• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Ecométa

sur Vive la république ? Vive les valeurs républicaines ?


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Ecométa Ecométa 30 janvier 20:15

"Nous sommes bassinés depuis quelque temps par la vénération du mot république à laquelle certains mettent même une majuscule, et par les valeurs républicaines où chacun met ce qu’il souhaite imposer aux autres de sa propre idéologie."

« Chacun »... je crois que vous vous tromper « que certains » conviendrait mieux !

"La devise actuelle de la France, Liberté Égalité Fraternité est pour cela bien commode puisque ces trois mots peuvent s’entendre aussi facilement dans le registre actif et très intéressant de l’effort sur soi que dans celui passif et délétère du laisser-aller".

Personnellement je met une majuscule à « République » qui, pour moi est un terme qui à du sens ! La République c’est une institution démocratique et qui concerne effectivement la gestion de la « chose publique ». A ce titre je tiens Macron comme un traitre à la « République », car, n’ayant de cesse que de détruire le « service public », il se comporte comme un président de la « Res-privat » : de la seule chose privée ! 

On peut faire la même chose avec d’autres termes, comme celui d’économie, de démocratie, de politique, de société... qui sont tous vilipendés par un individualisme, « paroxysme » d’individualité, totalement crétin ! Et là on perd toute valeur.

Ce n’est pas parce que des gens bafouent ces concept de valeur, qui, logiquement au fil de temps, devraient pourtant être emprunt d’Humanité ( j’y met une majuscule) ; ce n’est pas pour cela qu’il faut les laisser pour compte ; au contraire : il faut leurs redonner leur vraie valeur et les défendre bec et ongles car ils n’ont rien de désuets ! 

Les mots ont un sens ; le problème c’est que nous perdons ce sens : nous perdons connaissance ; que cette perte de connaissance est surtout le fait de ceux qui nous dirigent et rejettent ces beaux principes !

Nous avons , depuis plus de deux siècles, inventé de nouveaux mots qui en fait s’avèrent être de véritable : maux !

C’est ainsi qu’on est passé de liberté à un libéralisme paroxysme de liberté.

De la rationalité au rationalisme parosxyme de rationalité et plus rationlaité

De la productivité au prioductivisme

De l’Humanité à un humanisme technoscientiste

De la science au scientisme

Les mots en « isme » sont des paroxysmes : ce sont des « maux » car ils abusent tout !

 


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès