• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de HELIOS

sur Comptons-nous !


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

HELIOS HELIOS 5 mars 14:42

... ce n’est pas le nombre qui compte, puisque tout un chacun peut trouver un ou des avantages a chacun des choix !

Le problème a déjà été soulevé par les divers elus qui clament  lorsque une mesure est contestée « vous avez voté pour moi !... oui, mais je vous ai choisi parce que je suis »globalement« d’accord... mais pas pour tout.

Il faut donc contourner cet écueil et pour cela il faut recadrer  comme cela était a l’origine » le systeme de gouvernement :

 que les elus décident pour tous les français y compris ceux qui n’ont pas voté pour eux...

 Pour le choix d’un college (députés, sébnateurs) que le choix se fasse de façon representative (strictement proportionnel)

Pour une election unipersonnelle (choix d’un chef) que la valorisation du choix soit autre que oui ou non, c’est à dire utiliser un « scoring » qui fasse ressortir l’élu pour son acceptation globale. L’appartenance a un parti ou de simples promesses ne suffisent pas

ceci represente les conditions « préalables » mais il existe aussi des conditions d’execution et de sincérité... il faut un mecanisme de contestation-réprobation que les sondages ne peuvent remplacer c’est a dire un vote de revocation pour que le consensus citoyen soit préservé tout au long de la mandature.


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès