• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > 11/9/2001 - Simulation de la chute du WTC 7 - L’université (...)

11/9/2001 - Simulation de la chute du WTC 7 - L’université d’Alaska-Fairbanks UAF publie sa base de données

L’UNIVERSITE D’ALASKA FAIRBANKS UAF

PUBLIE SA BASE DE DONNEES SUR LE WTC7.

 

UNE OCCASION DE DRESSER UN BILAN

 

En publiant l’intégralité des données utilisées pour mener leur étude de la chute du WTC7 les ingénieurs de l'Université UAF et l’association AE911truth franchissent une nouvelle étape de rapprochement des faits scientifiquement restitués, avec les faits visuels constatés lors du processus d’effondrement du WTC7 (bâtiment beige en bas à droite sur la photo). L’étude NIST avait donné 4 semaines aux contributions et questions publiques. L’Université UAF a fait de même et propose 2 mois d’appel à contributions publiques jusqu’au 15 novembre 2019. Mais l'étude officielle du NIST reste amputée de sa base de données toujours classée confidentielle. La raison invoquée pour ne pas publier la base de données utilisée par le NIST est toujours celle de "mise en danger de la sécurité publique" (« could jeopardize public safety. »). Elle a été confirmée par le Ministère des transports et du commerce qui a répondu, suite à la demande FOIA d'un ingénieur, que cela "pourrait fournir des instructions aux groupes et individus désireux d'apprendre à simuler des effondrements de bâtiment [existants] et de préparer des procédures de destruction." (“might provide instruction to groups and individuals that wish to learn how to simulate building collapse and devise ways to destroy buildings.”). L'association AE911truth argue quant à elle du caractère inexploitable de ce genre de publication, et elle regrette que cela permette au NIST de cacher les données aux ingénieurs désireux de les vérifier. Logiquement, elle demande à ses lecteurs de faire pression sur le NIST pour obtenir leurs données. 

 

Cette publication est fondamentale,

et nous donne l’occasion d'une mise au point :

 

1/ 2 mois d’appel à contributions publiques jusqu’au 15 novembre 2019, et la transparence de la base de données, quoi de plus louable ? Que vont trouver à redire les soutiens inflexibles de la théorie officielle de la chute du WTC7 depuis 10 ans, ? Vont-ils y voir encore une fois du « complotisme » ? Vont-ils publier une réfutation validée par le NIST ? Le NIST va-t-il se hisser au niveau de transparence que les sceptiques de la communauté internationale des professionnels du BTP demandent en montrant l’exemple ?

2/ D’autant qu’en publiant enfin leurs propres données, le NIST et le Ministère des Transports se conformeraient aussi à leur plus important objet social, qui est de réguler et sécuriser les métiers de la construction. Ils relieraient enfin de façon non questionnable, irréfutable, leur rapport de 2008 aux observations et témoignages in situ, ainsi qu’aux nombreuses autres publications successives émises par la profession, lors des nombreux symposiums organisés dans le monde par le NIST à la suite des effondrements des WTC1 et 2, par exemple celui de Kuala Lumpur en 2003. Ces symposiums s’appuient en effet sur les études afférentes aux WTC 1 et 2, mais non sur ce que le NIST considéra le 3 septembre 2008 comme « un événement extraordinaire  » qui s’est produit dans le WTC7, définitivement expliqué ensuite par « de simples feux de bureau » dans son Rapport final du 25 novembre 2008.

3/ La démonstration de l'UAF repose sur l'utilisation d'un ensemble de logiciels bien plus performants que ceux du NIST, largement dépassés depuis 2006, voire inexistants à l’époque, par une équipe aux compétences similaires à celles des ingénieurs qui réalisèrent celle du NIST sans en livrer les clés. Nous pouvions donc en attendre un résultat a priori plus précis, dont le NIST lui-même aurait donc dû anticiper l’interdiction de la publication. Il n’en fut rien. Pourquoi ?

4/ Que dire de la mise en garde devant le risque de faire un usage criminel des données du Rapport du NIST ? Au pays de Hollywood, ne peut-on se familiariser avec les techniques de destruction de bâtiments par d’autres moyens qu’au travers de la culture de l’entertainment ? Nous pensons par exemple à l'existence de l’infra réseau darknet, lui-même « immergé » dans le deepnet ? Et puis, c’est souvent le FBI lui-même qui forme, entraine et arme les apprentis terroristes. Face au monde complexe du Renseignement et des opérations sous couverture, ces atermoiements sont ridicules.

5/ Mais il y a sans doute pire : Ce culte du secret mal placé de la part du NIST est une porte béante vers les pires interprétations complotistes paranoïaques de cette attitude retord de l'administration américaine. Cette décision démesurée et infondée depuis le départ, de protéger le secret de ses sources, ne peut qu'alimenter les pires théories complotistes parmi les journalistes officiels tout autant que parmi les citoyens sceptiques impatients qui se renvoient la balle. Des faits et des calculs transparents, voilà une attitude anti-complotiste. Que le NIST en fasse autant.

6/ Publier cette base de données est aussi l’une des meilleures façons, parmi les plus citoyennes, d’utiliser internet. Depuis les débuts du "Mouvement international pour la Vérité sur le 11 septembre", les citoyens sceptiques du monde entier ont constitué petit à petit dans l’adversité la plus totale, un corpus fiable de données contradictoires de la théorie officielle, bien au-delà des ragots de comptoir sur lesquels nos médias se sont trop souvent concentrés, perdant leur temps et nous faisant perdre le nôtre en interminables joutes verbales et écrites.

Rappelons donc que pour la francophonie le site ReOpen911 est devenu un véritable « V.GER » du 11/9 où se côtoient désormais des milliers de traductions de la presse internationale, des centaines de vidéos archivées, des montages autoproduits à base d’archives rares, des dizaines de films documentaires sous-titrés et de dossiers sourcés, et un lieu d’échange associatif qui depuis mars 2006 tente de rassembler les meilleures informations constructives pour tous les citoyens sceptiques francophones, en extrayant de la masse infinie de faits qui émergent aujourd’hui encore, ceux qui lui apparaissent les plus « infalsifiables ».

7/ Rappelons aussi aux nouveaux venus que cette collecte de faits se retrouve essentiellement sur 2 sites actifs : 1/ La « 911 Terror Timeline » de Paul Thompson, informaticien de San José, qui a rassemblé toutes les publications reprises et enrichies par le groupe des familles de victimes dites « Jersey Girls » dans un livre devenu un site : history commons, et 2/ Le consensus panel qui agrège un verbatim des événements du 11/9 appuyé sur la méthode Delphi de « la meilleure preuve élue par un collège de pairs ». Le Site ReOpen911 vous propose aussi une liste non exhaustive d’autres sites aussi sérieux qu’il est possible de l’être en matière d’accès aux sources et d’interprétation des faits, qui remettent en cause de nombreux aspects de la théorie officielle.

8/ Rappelons enfin au passage qu’une autre fameuse étude ayant de plus bénéficié d’une publication à comité de lecture, chez Bentham Open Physics le 13 février 2009 (par Harrit et Jones, qui prouvent la présence de résidus nanométriques d'accélérateur thermique militaire dans les poussières des tours WTC 1 et 2) est toujours en attente de réfutation par le même moyen. Et la démission de Marie-Paule Pileni, chercheuse à la Sorbonne nouvelle, de son poste bénévole de rédactrice en chef aux éditions Bentham Open Physics où l’étude venait d’être publiée sans son accord, ne nous soustrait pas à cette question : Pouvons-nous imaginer une seule seconde, que cette étude eût passé la censure éditoriale si Mme Pileni, par ailleurs spécialiste des nanotechnologies militaires et contractante des industries de défense et de propulsion spatiale comme EADS ou la SNPE, s'était retrouvée dans la boucle d'expertise ? En traitant cette étude de "politique" et non "scientifique", ce qui est objectivement faux, et en osant ajouter qu’elle n’était pas compétente pour juger de sa valeur, ce qui est objectivement faux aussi, ceci sans la lire, sa signature était devenue inutile. Ce que confirme la décision de la direction des éditions Bentham, qui a toujours maintenu cette étude accessible en ligne.

9/ Notons enfin que les résultats courants de l’étude UAF sont parfaitement compatibles avec ceux de l’étude Harrit-Jones précitée. De quoi restreindre les hypothèses si l’on se fie au principe du « rasoir de Guillaume d’Ockham ». Lorsqu'un chercheur propose « une inférence sur le monde réel, le meilleur scénario ou la meilleure théorie est celui ou celle qui fait intervenir le plus petit nombre d'hypothèses ad hoc, c'est-à-dire d’hypothèses non documentées ». Or concernant le WTC7, l’étude UAF tend désormais à restreindre la version de la théorie « la moins hypothétique », à celle que précisément les producteurs de la théorie officielle ont balayée en quelques lignes, soit en cachant les prémisses de leurs conclusions, soit en niant l’évidence, par exemple celle des « bruits d’explosions », pourtant très largement documentés et expertisés à longueur de millions de pages Google dont ici, ici, ou .

10/ Observé de France, le courage et la détermination des ingénieurs et architectes impliqués dans ce processus de révision scientifique mérite d’être salué à l’aune de sa valeur. Beaucoup de « lanceurs d’alerte » ont perdu leur poste (Kevin Ryan, Steven Jones, Sibel Edmonds, Kurt Sonnenfeld), voire leur vie, à la marge des événements tragiques du 11/9/2001 dans des circonstances suspectes. Nous pensons à Daniel PearlBarry JenningsDavid GrahamKenny JohannesmanBruce IvinsDavid Kelly, Michael Connell, et en juillet 2011 David Jowenko, sans parler du suicide en avril 2014 après des années de harcèlement étatique, du regretté Mickael Ruppert.

Qui dans le monde, peut dire qu’il a agi en son âme et conscience pour aller au bout de ses convictions personnelles ou professionnelles, lorsqu’il a été choqué de s’être rendu compte que tant de faits appartenant aux événements survenus le mardi 11 septembre 2001 continuent d’être occultés, déformés, cachés, bafoués, contestés, ridiculisés ? Bravo à l’équipe de AE911 et à celle de l’UAF.

Pour toutes ces raisons, il est important de porter à la connaissance des milieux professionnels francophones de l'architecture et des études de structures, l'existence de cette base de données, dans le but de confirmer ou réfuter les conclusions de l'étude UAF. A ce prix seulement, la vérité sur les événements du 11 septembre 2001 pourra progresser et le scepticisme à caractère « complotiste » régresser, tant pour les défenseurs de la théorie officielle que pour leurs contestataires.

En l'état, et sous réserve de l'effet produit par cette mise à disposition publique de l'intégralité des données utilisées, et de l'appel à contributions publiques courant jusqu’au 15 novembre 2019, l'étude UAF s'impose d'elle-même, sui generis, comme référence nouvelle apportant cohérence et grande probabilité d'occurrence, à "un événement ayant entrainé la rupture simultanée de toutes les colonnes porteuses du WTC7".

Comme Antoine Vidkine sur Arrêt Sur Image en 2008, repris par Florence Aubenas dans son article superficiel du Nouvel Obs du 18 septembre 2008, nous déclarons donc aux experts et journalistes francophones : « Il faut leur répondre preuves contre preuves. Il va falloir bosser, on n'a pas le choix. » Cette citation n’a jamais été autant d’actualité.

 

Blue

_____________________________________________________________

 

NOTE : Rappelons que la théorie officielle exprimée dans les médias grand public s'appuie pour l'essentiel sur le corpus de textes suivants :

THEORIE OFFICIELLE :

Le rapport conjoint du Congrès publié en décembre 2002 est désormais indisponible sur le site officiel mais a été sauvegardé par l’association ReOpen911 et se trouve ici.

L’enquête Penttbom n’a jamais été publiée, mais des extraits se trouvent ici.

L’enquête de l’inspection générale de la CIA (CIA IG) se trouve ici.

L’enquête de l’Inspection Générale du Ministère de la Défense (DoD IG) se trouve ici.

L’enquête de la fameuse "Commission du 11-Septembre", publiée le 22 juillet 2004, se trouve ici et le site du Commissionnaire de la team 8 Miles Kara (la Commission se composait de 8 teams) se trouve ici.

WTC 1 et 2 :

L’étude ASCE Zhou-Bazant de 2002 donnant sa version de la chute des WTC1 et 2 (version abrégée) se trouve ici.

La « building performance study » des WTC1 et 2 de 2002 par la FEMA et l’ASCE se trouve ici.

Les points-clés de la théorie officielle de la rupture structurelle des WTC1 et 2 se trouvent ici.

WTC 7 :

Le Rapport du NIST présenté le 3 septembre 2008 sur l’initiation du processus d’effondrement (pas étudié lui-même et commenté par Shyam Sunder du NIST en une seule phrase : « une fois l’effondrement déclenché, on voit bien ce qui se passe ») se trouve ici.

L’étude UAF se trouve ici et elle référence toutes les autres études officielles antérieures.

Le site très actif Metabunk qui a commencé de poser des questions aux auteurs de la publication UAF se trouve ici.

FRANCE :

Le Rapport QUILES, soumis par la Commission de la Défense nationale à la Présidence de l’Assemblée nationale qui l’a transmis à M. Lionel Jospin Premier ministre de Jacques Chirac le 12 décembre 2001.

Le site bastison.net administré par Jérôme Quirant, qui n’a hélas jamais fait l’objet d’aucune publication à comité de lecture, mais reste parfois cité car très fidèle à la théorie officielle.

Le blog Les Crises a proposé en 2016 une synthèse francophone discutable de la chute des WTC1 et 2. Ce n’est pas un site scientifique, ni un média professionnel, mais il n’a pas encore proposé de synthèse concernant le processus d’effondrement de la tour WTC7, ce qui lui permettra sans doute d’en proposer une qui tienne compte de l’étude UAF.

_____________________________________________________________


Moyenne des avis sur cet article :  4.2/5   (45 votes)




Réagissez à l'article

187 réactions à cet article    


  •  Adibou Adibou 30 octobre 12:15
    Les pompiers sont entrés dans le World Trade Center 7 pour inspecter le bâtiment. Ils ont tenté d’éteindre de petites poches de feu, mais la faible pression de l’eau a nui à leurs efforts. [ Les incendies ont brûlé jusque dans l’après-midi aux 11e et 12e étages du WTC7, les flammes étant visibles du côté est du bâtiment. Au cours de l’après-midi, un incendie a également été observé aux étages 6 à 10, 13 à 14, 19 à 22 et 29 à 30. En particulier, les incendies aux étages 7 à 9 et 11 à 13 ont continué à être hors de contrôle au cours de l’après-midi. Vers 14 h 00, les pompiers ont remarqué un renflement dans l’angle sud-ouest du WTC7 entre les 10ème et 13ème étages, indiquant que le bâtiment était instable et qu’il risquait de s’effondrer.
    Au cours de l’après-midi, les pompiers ont également entendu des craquements provenant du bâtiment et ont émis des rapports incertains sur les dégâts subis par le sous-sol. Vers 15 h 30, le chef du FDNY, Daniel A. Nigro, a décidé d’arrêter les opérations de sauvetage et les fouilles le long de la surface des débris à proximité du WTC7 et d’évacuer la zone pour des raisons de sécurité du personnel. Le 11 septembre 2001, à 17 h 20 min 33, le World Trade Center a commencé à s’effondrer, avec l’effondrement du penthouse Est, alors qu’à 17 h 21 min 10 s, l’ensemble du bâtiment s’est complètement effondré.Mais pour les complotistes, les pompiers de new-york sont des menteurs puisqu’il doit s’agir d’une démolition contrôlée !

    • bluerider bluerider 30 octobre 12:21

      @Adibou Ca brûle dans l’angle sud ouest et ça s’effondre de façon parfaitement symétrique ? UN « renflement » dite-vous ? Et ça donne quoi un « renflement ».. ça rentre bien sagement dans son chti trou ? Vous en avez d’autres ? La probabilité d’un effondrement symétrique démarrant par 2,25 secondes de chute libre est proche de à,000 période 0 %. Vous en avez d’autres de cet acabit ? Par ailleurs, persone ni vous ni moi, ne sait quelles étaient les intentions réelles de ceux qui ont décidé d’abandonner la lutte contre le feu aussi tôt dans la progression des flammes. C’est aussi une chaine décisionnelle à remonter. Cela n’a pas, à ma connaissance, été fait. Les signes d’effondrement sont de bien peu de signification par rapport aux extrémement nombreux témoignages d’explosions. Pourquoi Barry Lenning, lorsqu’il sort du lobby du WTC7, le décrit comme impossible à reconnaitre ? Sont-ce de petits incendies de burreau localisés dans les étages qui ont causé sa destruction ? sont-ce les tours effondrées alors que les bâtiments autour ont des intérieurs intacts (Poste Vesey etc.). La narrative officielle fait de la charpie avec la vérité et vous le savez si vous lisez tout.


    • Gasty Gasty 30 octobre 12:51

      @Adibou

      Chez nous il n’y a pas de violences policières. Pourquoi les policiers ( Castaner) mentiraient ? Hein ?...


    • doctorix doctorix 30 octobre 19:49

      @Adibou
      Dans toute l’histoire des gratte-ciel et des immeubles à structure métallique, trois seulement se sont effondrées suite à un incendie.
      Toutes trois à New-York, toutes trois le 11 Septembre 2001.
      Et ce sont les WTC 1, 2 et 7.
      Il n’y en a pas eu avant, et pas non plus depuis.
      Les jihadistes de Ben Laden ont eu un énorme morceau de chance, en somme.
      Et la CIA a beaucoup de chance de pouvoir compter sur des billes comme Adibou pour conforter ses story-tellings.


    • doctorix doctorix 30 octobre 20:05

      @doctorix
      En 2005, la tour Windsor de Madrid, 32 étages, à charpente métallique, a brulé pendant 48 heures, avec une intensité de brasier sans commune mesure avec les WTC.
      Elle est restée debout.


    • pemile pemile 30 octobre 20:24

      @doctorix

      Sur tous les sujet, on peut toujours compter sur vous pour fournir des arguments moisis smiley

      La partie métallique de la tour Windsor s’est effondrée.


    • doctorix doctorix 30 octobre 20:35


      Oui, une explication qui convient aux débunkers.
      J’avais oublié la vidéo.
      https://www.youtube.com/watch?v=LOh_OnO9lXA

      Le debunking consiste à obtenir l’accord parfait entre des menteurs professionnels et des naïfs qui ne demandent qu’à croire.


    • Eric F Eric F 30 octobre 20:59

      Les « bruits d’explosion » peuvent être une perception extérieure de ce que les pompiers ont qualifié de « craquements ». En outre, lorsqu’il y a feu, des vitrages peuvent exploser, des faux-plafond peuvent fondre en créant des poches de gaz, etc.

      Souvent les accidents sont « à causes multiples », dans le cas présent, par exemple des faiblesses de construction (boulons de structure métallique), des ébranlements lié aux effondrements des grandes tours (d’autres immeubles WT sont dans ce cas) peuvent avoir fragilisé l’édifice, le feu agissant alors sur une structure dégradée. Des émanations provenant des réserves d’hydrocarbures pour la centrale électrique située en dessous peuvent s’être produit suite aux ébranlements. Néanmoins compte tenu d’éléments controversables, toutes les études sont à prendre en considération pour analyse contradictoire, en tenant compte toutefois des intentions de départ des auteurs d’une étude. Ainsi, un historien pourrait se faire fort de développer la thèse que ce soit Napoléon lui-même qui ait fait mettre le feu à Moscou pour pouvoir ramener rapidement ses troupes sur d’autres fronts, en cherchant tous les arguments à titre de preuve, car dans des évènements complexes, on peut alimenter tout scénario imaginable -notamment les déclarations du gouverneur de Moscou accusant les Français d’avoir incendié la ville.



    • Eric F Eric F 31 octobre 10:58

      @bluerider
      Cela illustre bien ma remarque : les liens en question proviennent de Reopen911 dont la raison d’être est de contester la version officielle et d’accumuler des éléments -parfois contradictoires entre eux- en ce sens. Antithèse à verser certes dans un débat contradictoire, mais ne constituant pas une conclusion intangible. Je recherche plutôt l’étape suivante : celle de la synthèse de l’ensemble des éléments contradictoires.

      Alors, outre ma remarque sur la probabilité de « causes multiples » d’effondrement, on ne peut pas exclure que parmi les divers évènements du 11 septembre, certains aient pu être une « exploitation opportuniste et cynique » de l’occasion provoquée par les attaques sur les tours 1 et 2. Le cas du pentagone par exemple est également controversable (ayant lu différentes thèses, je reste notamment perplexe sur la forme du « trou »).

      Notons que compte tenu du « symbole » que représentaient les « tours jumelles », elles avaient déjà fait l’objet de tentatives d’attentat, et la probabilité que d’autres attaques soient perpétrées était connue (ne sachant pour autant ni quand ni comment). Il n’est donc pas impossible que des préparatifs aient été effectués ici ou là pour exploiter la première situation qui se présentera. De là à supposer que le proprio de WT7 ait affrété des boeing kamikases faisant des milliers de morts afin de réaliser une escroquerie à l’assurance, cela me parait pousser un peu le bouchon. Idem pour la suppression supposée d’archives gênantes, pas besoin de faire écrouler un bâtiment pour y parvenir (du reste, des copies numériques devaient exister ailleurs).

      Un tour en feu peut-elle s’effondrer ? https://www.lavoixdunord.fr/368899/article/2018-05-01/spectaculaire-effondrement-d-une-tour-en-feu-sao-paulo

      http://www.leparisien.fr/faits-divers/iran-une-tour-de-15-etages-s-effondre-a-teheran-avec-des-pompiers-a-l-interieur-19-01-2017-6588930.php


    • bluerider bluerider 2 novembre 00:57

      @Eric F > la qualité des contenus ne dépend pas de ReOpen911 dont l’objet social n’est que transmettre. La qualité de diffuseur de ReOpen911 repose sur son équipe diverse. Si vous vous renseignez vous y trouverez bien des talents. La qualité de leurs contenus dépend aussi du regard que vous leur portez. Soyez curieux et mefiez-vous tout autant de vous même. Il me semble.


    •  Adibou Adibou 30 octobre 12:26

      Quant à la fameuse nanothermite faisant naitre plein de fantasme :

      https://www.pseudo-sciences.org/11-Septembre-L-enigme-de-la-chip-mysterieuse-resolue-c-etait-bien-de-la

      Mais bon quand on croit à l’explosion contrôlée, on est loin de la démarche scientifique !



      •  Adibou Adibou 30 octobre 12:33

        « 

         »Le spécialiste danois en question, celui qui est censé avoir trouvé des traces d’explosifs dans les décombres du WTC, s’appelle Niels H. Harrit. Son article est co-signé, entre autres, par Steven E. Jones, une personne qui a passé plusieurs années de sa vie à tenter de démontrer que Jésus-Christ aurait visité en personne l’Amérique il y a 2000 ans. Mais il y a plus embêtant pour Niels Harrit et ses compères : le caractère « scientifique » de leur article laisse gravement à désirer.

        Ainsi, plusieurs membres du comité éditorial de la revue dans laquelle a paru l’article – dont sa rédactrice en chef, Marie-Paule Pileni – ont démissionné car ils étaient opposés à la publication d’un papier ne présentant aucune garantie scientifique : « Je ne peux pas accepter qu’un tel sujet soit publié dans mon journal, a déclaré Marie-Paule Pileni. Cet article n’a rien à voir avec de la chimie physique ou de la physique chimique, et je veux bien croire qu’il y a un point de vue politique derrière sa publication. Si quelqu’un m’avait demandé, j’aurais dit que cet article n’aurait jamais dû être publié dans ce journal"


        https://www.conspiracywatch.info/la-tele-libre-cautionne-l-imposture-de-harrit-et-jones_a354.html




      • bluerider bluerider 30 octobre 12:33

        @Adibou > sans blague. Nous ne lirons au sujet des résidus d’accélérateur thermique qu’une publication sur une revue scientifique à comité de lecture. Celle de Bentham open physics par exemple. Sorti de ce processus, billevesées à cette heure. Ces scientifiques ont pris leurs responsabilités, que le NIST ou des scientifiques appuyés ou validés par lui, en fassent de même. C’est bien la moindre des choses.


      • bluerider bluerider 30 octobre 12:48

        @Adibou > arrêtez avec ces arguments éculés. Croire au révérend John Smith est courant aux USA, surtout du côté de l’Utah. Cette croyance répandue chez des millions de Mormons repose sur les paroles entendues par un prêtre protestant en forêt en plein 18ème siècle. Quoi de plus compréhensible que certains croyants mormons comme Steven Jones aient voulu aller plus loin ? Beaucoup de découvertes archéologiques ou scientifiques ont été faites de façon aléatoire ou inattendue. Cet épisode sans issue vécu par Steven Jones lui aura appris la modestie face à Dieu. Et cela n’a rien à voir avec la physique des nanoparticules. Steven Jones a passé des 10aines d’années à enseigner dans une université prestigieuse (Provo, Utah) des principes physiques qui, apparemment, n’ont pas empêchés ses étudiants de trouver du travail. Si vous étiez empathique et cherchiez à comprendre et non détruire, vous signaleriez aussi que Steven Jones a développé un four solaire à bas coût qu’il diffuse gratuitement aux familles et enfants nécessiteux dans le monde entier. Cela nous donnerait une idée plus juste, du dangereux terroriste cérébral que vous sous-entendez. Mais au fond qu’importe. Nous avons nous-mêmes en France au gouvernement, des scientifiques fantasques ne serait-ce que dans leur façon de s’habiller, non ? Et Einstein, à ce que j’en sais, osait des opinions sur la religion et sur l’inconscience des hommes, tout en leur ayant fourni les moyens de mettre en oeuvre les conséquences potentiellement funestes de leur inconscience. Qui est le plus fou ? Vous avez je trouve, une conception étriquée de la nature humaine et de l’optimisme à caractère humaniste. Que les scientifiques qui réfutent ces études publient et se fassent réfuter ou non. Point barre.


      • Mmarvinbear Mmarvinbear 30 octobre 13:02

        @bluerider

        Les revues Bentham ne sont pas crédibles car il suffit de payer le comité pour voir l’article publié.


      • bluerider bluerider 30 octobre 13:16

        @Mmarvinbear > eh bien qu’ils publient ailleurs. C’est la moindre des choses.


      • pemile pemile 30 octobre 13:24

        @Adibou

        Utiliser Jérôme Quirant comme référence ?


      • Emohtaryp Emohtaryp 30 octobre 14:11

        @pemile

        Utiliser Jérôme smiley Quirant comme référence ?

         smiley Adibou alias Léon....ne doute de rien.....Profil psychologique tourmenté oblige !


      •  Adibou Adibou 30 octobre 14:30

        @Mmarvinbear

        En effet, vachement séreux ! smiley


      •  Adibou Adibou 30 octobre 14:36

        @pemile

        Parce qu’en français mais si vous préférez :

        https://www.popularmechanics.com/technology/design/a3524/4278874/


      • pemile pemile 30 octobre 15:39

        @Adibou « Parce qu’en français »

        Non, parce que Jérôme Quirant smiley

        « mais si vous préférez »

        Comme celle du NIST, un effondrement interne qui laisse les façades tenir bien droite sans contreventement des planchers, ce qu’aucun logiciel de modélisation ne validera jamais, non ?



      • bluerider bluerider 30 octobre 17:55

        @Adibou > la réponse à cette pseudo science de « pseudo-sciences.org » se trouve ici : https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/nanothermite-au-wtc-critique-de-l-76233


      • Feste Feste 30 octobre 19:47

        @Adibou
        Ah non pitié pas Quirant, avec son site ou les commentaires sont interdits alors qu’il passait ses nuits sur Reopen à batailler. Quirant et ses poutres d’acier elastiques comme des touillettes à café pour expliquer les poutres de dizaines de tonnes à 1000 m des WTC 1 et 2 et ses explications pourries pour expliquer les morceaux de corps sur le toit de la deutsche bank à 100 m aussi. C’est courant les corps et les poutres d’acier qui s’envolent dans les effondrements, c’est du sens commun... smiley


      • doctorix doctorix 30 octobre 20:12

        @Feste
        Les debunkers trouveront toujours une explication à tout, ils sont payés pour ça.
        L’hypothèse de la nano-thermite est sans doute une fausse piste (à laquelle les debunkers trouvent tout de même une explication bidon).
        L’hypothèse la plus probable est que c’est un sous produit d’une explosion thermo-nucléaire, car les mini-nukes sont les seuls a pouvoir expliquer à la fois l’acier fondu, la persistance de la chaleur à ground zéro, et surtout le nombre incroyable de cancers chez les sauveteurs.


      • pemile pemile 30 octobre 20:20

        @Adibou

        Euh, après Quirant, le débunkeur des étoiles !!?? smiley


      • bluerider bluerider 30 octobre 20:43

        @doctorix > stop avec les mininukes. Franchement...


      •  Adibou Adibou 30 octobre 20:56

        Des mini-nukes d’accord, mais des mini-nukes contrôlées, ce qui explique la forme de la chute des buildings smiley


      •  Adibou Adibou 30 octobre 21:00

        @doctorix

        Au fait doctorix, vous avez écrit m’avoir« débanni » de vos pages mais j’y suis toujours censuré.

        Une erreur de bouton ?


      • Eric F Eric F 30 octobre 21:04

        @bluerider vs doctorix
        on trouve toujours plus complotiste que soi smiley


      • agent ananas agent ananas 30 octobre 21:37

        @doctorix
        L’hypothèse la plus probable est que c’est un sous produit d’une explosion thermo-nucléaire ...

        Attention, ne tendez pas le bâton pour vous faire battre. L’explosion d’une bombe nucléaire, quelque soit sa charge, laisse de la radioactivité.
        A ce que je sache, New York n’est pas en quarantaine comme Tchernobyl et les cancers développés par les sauveteurs sont le résultats de l’inhalation de particules et non de radiation.


      • JC_Lavau JC_Lavau 30 octobre 21:49

        @agent ananas. Doctorix demeurera incorrigible, à vie.


      • JC_Lavau JC_Lavau 30 octobre 21:58

        @adiboud’chou. Sens toi complètement libre de commenter et expliquer les variations de la version officielle, sur le trou rond pratiqué dans l’AE Drive.
        Sens toi complètement libre d’expliquer pourquoi et comment le Boeing 757 a abouti exactement là où c’était nécessaire pour brûler toutes les pièces comptables et zigouiller tous les comptables gênants.


      • San Jose 30 octobre 23:06

        @doctorix
        .
        Car en plus vos « mini-nukes » sont carrément des bombes thermonucléaires (H) ? 



      • doctorix doctorix 31 octobre 08:33

        @agent ananas
        Vous ne semblez pas très au courant des « progrès de la science » (encore que ça fait plus de 50 ans que ça existe, et que ça se perfectionne).

        Utilisant une physique nucléaire avancée, les scientifiques trouvèrent le moyen de faire exploser les nouveaux engins “valises” sans utilisation d’uranium 238 comme réflecteur et enrichirent le noyau de plutonium 239 à 99,78%.

        Ces mesures permirent la réduction considérable à la fois de la taille et du poids de l’engin, de cette nouvelle SADM, qui avait aussi un énorme avantage. Cette nouvelle micro arme nucléaire de Dimona fut la première arme critique qui pouvait être utilisée de manière “anonyme”. Disparu le sale réflecteur à neutron à l’uranium 238 et plus de pureté dans l’enrichissement du noyau de plutonium 239.

        Le plutonium n’émet que des radiations alpha, qui sont de manière bien pratique, “invisibles” au compteur Geiger standard et en contraste avec ses cousines mortelles du rayonnement beta et gamma, alpha ne voyage qu’à quelques mètres de sa source et ne peut pas pénétrer la peau humaine. Rappelez-vous qu’une micro arme nucléaire est une petite arme en terme de masse critique ayant ses particules en nombre limité distribuées sur un grand secteur.

        Vous devrez être dans une zone de l’ordre de 1m50 pour détecter une simple particule. Bien que les particules alpha ne puissent pas pénétrer la peau humaine, une telle radiation est extrêmement dangereuse si elle est inhalée parce que le Plutonium est la substance la plus dangereuse connue sur terre. Si vous en respirez une pleine bouche immédiatement après la détonation, vous serez mort en moins d’une heure, peut-être même en quelques minutes.

        Mais le mieux est de tout lire ici ; 

        https://reseauinternational.net/lhistoire-secrete-des-mini-armes-nucleaires/


      • doctorix doctorix 31 octobre 09:25

        @agent ananas
        « les cancers développés par les sauveteurs sont le résultats de l’inhalation de particules et non de radiation. »
        On pourrait vous croire si 58 types de cancers n’avaient été développés.
        Je ne vois que des radiations pour provoquer une telle hécatombe et une telle variété :
        Au 30 juin, le World Trade Center Health Program décomptait près de 13 300 personnes souffrant au moins d’un cancer, sans compter les 732 personnes mortes de cette maladie.
        https://www.lemonde.fr/international/article/2019/09/11/depuis-le-11-septembre-plus-de-14-000-secouristes-et-survivants-touches-par-des-cancers_5509237_3210.html
        Bien sur, personne n’évoque les mini-nukes dans la presse, ce serait avouer...


      • doctorix doctorix 31 octobre 09:32

        @San Jose
        Car en plus vos « mini-nukes » sont carrément des bombes thermonucléaires (H) ? 
        Il en existe des deux types. Celles-ci étaient probablement thermonucléaires.


      • agent ananas agent ananas 31 octobre 12:56

        @doctorix
        J’admets bien volontiers que je n’y connais pas grand chose en pollution radioactive et que les rayons alpha, bêta, gamma, becquerels et autres isotopes ne sont pas ma tasse de thé - à part que la France semble immunisé aux radiations suite à l’accident de Tchernobyl. LOL
        J’aurai quand même aimé une meilleure source que Gordon Duff dont la crédibilité est sujette à caution. Même les commentaires de son article que vous « linkez » ne sont pas très positifs.
        Quant aux cancers développés post 9/11, ils n’affectent pas seulement les secouristes mais la population new-yorkaise en général. Il est estimé que des dizaines de milliers seraient atteint à des degrés divers. Jusqu’à preuve du contraire, on peut douter de radiations et plutôt penser à une exposition de l’air contaminé de particules toxiques telles l’amiante dont les tours étaient bourrées.


      • doctorix doctorix 31 octobre 13:54

        @agent ananas
        L’amiante provoque l’asbestose, vingt ans plus tard, qui n’est pas un cancer mais une fibrose pulmonnaire.
        Pour les 58 types de cancers, il faut bien rechercher d’autres causes.
        Vous aurez du mal à éluder la radioactivité.

        N’attaquez pas systématiquement le messager, on peut trouver bien d’autres sources que Gordon Duff qui disent la même chose.
        En ce qui me concerne, je n’ai pas le moindre doute : c’était bien une attaque nucléaire. D’ailleurs ce procédé a été utilisé dans de nombreux autres attentats et démolitions contrôlées.
        Pensez à ce qu’il y a de pire en matière de saloperie militaire, vous aurez toujours un temps de retard sur la réalité.


      •  Adibou Adibou 31 octobre 15:30

        @doctorix

        Ah bon ?
        D’autres attentats avec vos mininukes  ?

        Peut-on savoir lesquels ?


      •  Adibou Adibou 30 octobre 12:41

        A l’instar du complot Apollo (la démarche est la même que pour le complot du WTC), pensez-vous que les adversaires des USA se seraient gênés pour faire éclater la vérité non-officielle ?


        • bluerider bluerider 30 octobre 12:51

          @Adibou > fatiguant. Il y a une littérature sans fin sur ce genre d’objections à 2 balles. A titre personnel, en tant que pilote d’avion léger et passionné de tout ce qui vole, l’affaire des sceptiques des missions APOLLO me dépasse complétement. Je ne vois pas comment on peut aller à l’encontre de « ce qui a été ». Fermez le ban.


        • Gasty Gasty 30 octobre 12:56

          @Adibou

          La démarche n’est-elle pas internationale, par des scientifiques de tous horizons ? Vous n’entendez rien ?


        • Emohtaryp Emohtaryp 30 octobre 14:21

          @Adibou

          A l’instar du complot Apollo....

          Quel rapport avec la démolition contrôlée des wtc ???


        •  Adibou Adibou 30 octobre 14:28

          @Emohtaryp

          La réponse complotiste étant dans votre question, je ne discuterai pas de votre croyance smiley


        • foufouille foufouille 30 octobre 14:33

          @Adibou

          Comme pour Apollo, bigpharma, etc la zunie paye tous les autres pays comme Cuba, Chine, Russie ............


        •  Adibou Adibou 30 octobre 14:37

          @foufouille

          Ah d’accord et la marmotte aussi est payée par les USA ! smiley


        • foufouille foufouille 30 octobre 14:52

          @Adibou

          c’est un grand complot car les russes avaient une sonde autour de la lune pendant Apollo 11, les médecins cubains sont payés par la zunie pour vacciner inutilement et avec de l’alu, on peut soigner la polio avec du sel de cuisine et remplacer le sang par du sérum physiologique de quinton.


        •  Adibou Adibou 30 octobre 14:57

          @foufouille

           smiley  smiley  smiley

          Au temps pour moi !


        • Feste Feste 30 octobre 19:48

          @Emohtaryp
          L’important est de faire de l’amalgame, il a oublié le yéti et les E.T. La base des pro-VO


        •  Adibou Adibou 30 octobre 21:08

          @Feste

          Ah mais j’ai déjà lu des posts sur ce site impliquant les extraterrestres dans la démolition des tours.
          Jamais le yéti ne fut mis en cause.
          Peut-être confondez-vous avec un autre grand primate dénommé King-Kong qui a fait quelques dégâts sur l’Empire State Building ? smiley


        •  Adibou Adibou 30 octobre 14:27

          Une ptite vidéo comparant 2 simulations :

          https://www.youtube.com/watch?v=jVE3YwRgU9k

          une autre simulation

          https://www.youtube.com/watch?v=VAkTbyENZ5s


          • SamAgora95 SamAgora95 30 octobre 14:40

            @Adibou

            Je ne savais pas que la tour 7 était construite à base d’allumettes géantes à peine fixées entre elles.


          •  Adibou Adibou 30 octobre 14:44

            @SamAgora95

            Mais si c’est pourquoi les termites ont attaqué le bois des allumettes smiley

            Sinon, physique amusante :

            https://www.youtube.com/watch?v=6ymnKOFYj6I


          • bluerider bluerider 30 octobre 15:01

            @Adibou > l’autre simulation ne rend pas compte du processus observé. Et la pile finale ne présentait aucune façade reposant intact dessus. Peut mieux faire non ?



          •  Adibou Adibou 30 octobre 15:05

            @bluerider

            En effet c’est le problème des simulations, par définition elle simule la réalité sans l’atteindre. Mais celle de l’UAF c’est donc vraiment du foutage de gueule smiley


          •  Adibou Adibou 30 octobre 15:09

            @SamAgora95

            Vui vui avec le même raisonnement simpliste par l’image et les similitudes , les complotistes qui réfutent alunissage lunaire utilisent l’image du drapeau US semblant flotter dans le vent...et en déduisent plein de trucs ! smiley


          • pemile pemile 30 octobre 15:40

            @Adibou « Mais celle de l’UAF c’est donc vraiment du foutage de gueule »

            Mais celle du NIST aussi, non ?

            Sans publication des modèles, pour une excuse foireuse ?


          •  Adibou Adibou 31 octobre 15:29

            @pemile

            Une simulation n’est pas la réalité. Et sur les raisons du NIST et bien je crois qu’il existe aux USA encore des steel-framed building datant des seventies aussi rapidement et mal construits que les WTC.
            Ça pourrait donner des idées à certains pyromanes ...


          • bluerider bluerider 31 octobre 15:47

            @Adibou > ni la composition des aciers ni les techniques d’assemblage ni la theorie physique n’ont changé depuis.


          • In Bruges In Bruges 31 octobre 15:50

            @Adibou
            Ne riez pas sans savoir.
            Il me revient de sources autorisées que dans certaines contrées reculées de la Drome, des essais de nanothermIte à destruction massive auraient été testées en loucedé sur du mobilier Stark dans un champ de mais génétiquement modifiés par la Mère Pavot, (qui faisait la plonge chez la mère Vittet en échange d’un verre de Cotes Rotie, mais ça, c’était avant)
            J’dis ça, j’dis rien...


          •  Adibou Adibou 31 octobre 15:55

            @bluerider

            En effet, on compte toujours sur les systèmes anti-incendies et les pompiers.
            AUX USA la plupart des maisons de particuliers sont bâties en bois.
            Vous avez déjà du voir les dégâts des ouragans sur certaines villes US ou seules les cheminées restent debout et ou tout un quartier est littéralement rasé..
            Pourtant rien n’a changé, on construit toujours en bois aux USA. smiley


          • njama njama 30 octobre 14:36

            11-Septembre : Inside Job ou Mossad Job ? par Laurent Guyénot - Réseau Voltaire | 28 juin 2013

            9/11 – Ex-Mossad Chief Isser Harel Predicts Arab Attack on Tallest Building in New York in 1979
            Mossad and ShinBet Founding Director, Haganah Terrorist, and “Father of Israeli Intelligence”, Isser Harel made a prophecy of “Islamic terrorists” attacking the “tallest building in NYC” in 1979.

            He said, “In Islamic theology, the phallic symbol is very important. Your biggest phallic symbol is New York City and your tallest building will be the phallic symbol they will hit.”

            https://jesscarswellconspiracy.wordpress.com/2017/06/28/911-isser-harel-predicts-arab-attack-on-tallest-building-in-new-york-in-1979/


            •  Adibou Adibou 30 octobre 14:38

              @njama

              C’est vrai qu’ici sur agogoravox, les references au reseau voltaire c’est du serieux smiley


            • bluerider bluerider 30 octobre 14:51

              @Adibou > les vôtres sont « sérieuses » mais ne vont jamais au bout de la démarche officielle (publication). Du coup elles-non plus, par rapport à leurs propres critères, ne présentent hélàs, aucun caractère sérieux.


            • Feste Feste 30 octobre 19:50

              @Adibou
              C’est clair que les references à Bastison/Quirant et la fine équipe des pitres de chez Hardware qui lui servait de cour, çà c’est de la balle


            • agent ananas agent ananas 30 octobre 21:56

              @Adibou
              C’est vrai qu’ici sur agogoravox, les references au reseau voltaire c’est du serieux

              Peut être préférez vous la BBC ... Remember Jane Standley qui avait déclaré la chute du WTC7, 20 minutes avant. Ou peut être Fox News où le journaliste Scott Shapiro affirme que Silverstein négociait une démolition contrôlée avec son assurance. (lien)


            •  Adibou Adibou 31 octobre 15:25

              @agent ananas

              Argument maintes fois démonté depuis plus de 15 ans. La course au scoop sur un effondrement annoncé plus tôt par les pompiers.
              https://www.bbc.co.uk/blogs/theeditors/2008/07/controversy_conspiracies_iii. html


            •  Adibou Adibou 30 octobre 14:51

              Dire qu’il y a 15 ans, un papier comme ça aurait fait 1000 commentaires sans problème.

              Allez les gars, que la force soit avec vous  smiley


              • zzz999 30 octobre 15:19

                @Adibou

                Parce que la cause est entendue depuis longtemps, on sait que les attentats du 11 septembre n’ont pas grand chose à voir avec les fantomatiques 19 terroristes dont l’identité a changé au gré des éèvements


              •  Adibou Adibou 31 octobre 15:21

                @zzz999

                « on sait » est l’argument imparable des complotistes smiley


              • zzz999 3 novembre 21:41

                @Adibou

                la survenue de bien des évènements du 11/9/2001 dépassant ce qu’on peut décemment accepter comme du hasard pur, oui comme beaucoup d’autres j’ai au moins la certitude que la version officielle est une anerie monumentale et que vous meme prenez vos interlocuteurs pour des imbéciles.


              • nono le simplet nono le simplet 30 octobre 15:11

                c’est quoi cette histoire de 11 septembre dont on parle souvent ?


                •  Adibou Adibou 30 octobre 15:13

                  @nono le simplet

                  Un marronnier citoyen qui n’est plus très vendeur.
                  A la longue le public se lasse, trop d’épisodes et scénario décousu et recousu smiley)
                  C’est bien dommage car qu’est-ce qu’on rigole smiley


                • Xenozoid Xenozoid 30 octobre 15:15

                  @nono le simplet

                  c’est quoi cette histoire de 11 septembre dont on parle souvent ?


                  chili con carne


                • nono le simplet nono le simplet 30 octobre 15:19

                  @Adibou
                  tout ça pour un petit avion de tourisme qui casse quelques vitres d’un immeuble ?


                • gaijin gaijin 30 octobre 15:35

                  @nono le simplet
                  c’est quand dieu a punit les adorateurs de mammon en foudroyant le temple du commerce international .....


                • Xenozoid Xenozoid 30 octobre 18:25

                  @Xenozoid

                  chili con carne

                  11 septembre chili....pour ceux qui sont déja roullés


                •  Adibou Adibou 30 octobre 17:01

                  Une ptite vidéo pédagogique sur les steel-framed buildings comme le wtc7 :

                  https://www.youtube.com/watch?v=JP8RjiKttNs


                  • phan 30 octobre 17:31

                    11 Septembre 2001 et le canular de la Lune : quel rapport avec la choucroute ?
                    L’aluminium fond à 660,32°C, le fer à 1538°C, le titane à 1668°C. Or, le point de fusion de l’acier (env. 1500°C) est largement supérieur aux températures qu’atteignent les incendies de bureaux et les feux d’hydrocarbures et les moteurs d’avion en titane du 11 septembre 2001 ont évaporé. Tandis les poignées en aluminium d’EVA (extra véhicular) du module de commande Apollo 11 ont résisté aux température élevées dans la rentrée terrestre (la température atteignait 2760°C).

                    • bluerider bluerider 30 octobre 17:47

                      @phan > On reste sur le WTC7 svp. A titre personnel, cette affaire des poignées sur le cône APOLLO me semble hasardeuse à contester. Ces poignées se trouvent sur la face latérale non exposée aux frottements directs. Les écarts de température à la surface du module sont importants. Il fait jusqu’à -120°C hors exposition au rayons solaires dans le vide spatial. Les frottements seraient plutôt ici dépressionnaires, donc de nature à refroidir et non échauffer les matériaux. Il faudrait un relevé de capteurs ou de tests de simulation pour valider une question sur l’absence de fonte de l’aluminium. La NASA doit avoir cela dans ses cartons. Mais ce n’est qu’un avis de béotien. Le WTC7 est désormais l’objet de publications scientifiques qui me semblent d’un tout autre niveau. Au NIST de répondre à l’UAF. Ou quiconque répondra, du moment que le NIST pose son tampon en bas.


                    • phan 30 octobre 20:23

                      @bluerider

                      C’est à vous de voir, le canular de la Lune justifie la guerre contre les communistes, le 11 septembre 2001 justifie la guerre perpétuelle contre les terroristes. 
                      Le diable se cache dans les détails : Le bois français (Notre Dame) a résisté au feu pendant 67 minutes, l’acier américain (WTC2) a résisté au feu pendant 55 minutes et le béton armé anglais (Greenfell Tower) a résisté au feu plus de 16 heures sans s’effondrer.

                    • bluerider bluerider 30 octobre 20:49

                      @phan > restons sur le WTC7. Ca vaut mieux...


                    •  Adibou Adibou 30 octobre 21:11

                      @bluerider

                      J’avoue entre doctorix et ses mininukes et les autres, vous n’êtes pas aidé  smiley


                    • JPCiron JPCiron 30 octobre 19:30

                      Bonjour Bluerider,

                      Merci pour cet excellent Article sur WTC 9/11.

                      Beaucoup d’élus savent parfaitement ce qu’il en est sur 9/11. Mais ils restent silencieux ou font mine d’approuver la « version officielle ». Idem pour les médias grand public occidentaux.

                      On se demande qui tient qui par la barbichette...

                      Je vois aussi que les adeptes inconditionnels de la politique des gouvernements israéliens successifs se donnent beaucoup de mal sur votre Article pour défendre la version officielle US. 

                      .

                      .

                      .


                      •  Adibou Adibou 31 octobre 19:23

                        @JPCiron

                        Magnifique commentaire de JPCIRON qui reprend les thèses les plus farfelues dans ses articles :

                        "(...)ce n’est pas la première fois que des attentats terroristes sont menés avec de petites armes nucléaires tactiques. Ils en citent une douzaine, dont Beyrouth (1983), Oklahoma City (1995), le WTC (2001). Ce type de matériel étant hors de portée des terroristes désignés comme ayant perpétré ces attentats, il s’agirait donc d’attaques « sous faux drapeau. »

                        Rigolo smiley

                        https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/9-11-wtc-nos-certitudes-se-217798


                      • Hijack Hijack 30 octobre 19:34

                        Je cite Bush fils ... peu après les 911 : Pourquoi une enquête ? ... puisque ça a eu lieu  ? C’est tout bête !

                        .

                        Une chose est certaine ... en dehors de toute recherche scientifique car la science elle même avait été ridiculisée ... ni, qui les USA se sont laissé aussi bêtement attaquer,  ni que la fine équipe des 19 n’a pu réaliser cette opération, de très haute volée ... 

                        Cherchez l’erreur !


                        • Olivier Perriet Olivier Perriet 30 octobre 21:15

                          @Hijack

                          c’est à peu près aussi bête que de dire que ça n’aurait pas pu avoir lieu sans l’intervention des soucoupes volantes israéliennes


                        • Hijack Hijack 30 octobre 23:45

                          @Olivier Perriet

                          Oui, 1) soucoupes volantes israéliennes ... ou 2) tapis volant arabe ...

                          Tu choisis la plus crédible !


                        • phan 31 octobre 00:27

                          @Hijack

                          Je préfère la plus crédible 3) Les 5 martiens dansants

                        • Hijack Hijack 1er novembre 01:02

                          @phan

                          Donc, c’est bien la 1 que tu as choisi, si je me suis bien exprimé ...


                        • Olivier Perriet Olivier Perriet 30 octobre 21:15

                          La vérité, c’est qu’aucun avion ne s’est écrasé sur les tours.

                          Ah, non, je confonds avec le pentagone, désolé.

                          smiley


                          • sls0 sls0 30 octobre 22:34

                            Il est de notoriété public qu’agoravox est noyauté par l’extrême droite et les complotistes.

                            Le pauvre Abidou, il s’est pris toute la meute.

                            Un complotiste on a vite fait de lui mettre les épaules au sol à condition de ne pas le laisser partir dans le mille feuilles argumentaire. Là il a eu la meute entière.

                            Au fait ça fait 3 fois que l’université de Fairbanks est mêlée à des élucubrations, ses spécialités sont : agriculture, pêcherie, mines, anthropologie, ect.

                            La partie mécanique c’est coté mines, RDM axés mines et non architecture. Avec ce coté multi casquettes, difficile de trouver du monde pour valider des travaux hors spécialité, la publication d’âneries est facile. Ici pour du 11/09 je ne vais pas gratter, la dernière fois c’était un prof à l’âge de la retraite qui avait reçu certainement d’un lobby de quoi avoir une retraite confortable.


                            • bluerider bluerider 30 octobre 22:57

                              @sls0 > vos allusions de corruption financière sans preuve ravalent votre propos à celui d’un échotier. Par ailleurs, spécialité Mines ou Structures il semble que la science ait cette particularité, de pouvoir s’apprécier de façon impartiale aux 4 coins de la planète. Donc au lieu de pérorer, ne vous gênez pas. Quant aux « allumés du bocal » (c’est comme cela qu’affectueusement je les « sobriquette »), il faut de tout pour faire un monde, mais apparemment nous sommes en droit d’attendre de vous davantage que des quolibets de comptoir. Revenez-nous avec du solide.


                            • phan 30 octobre 22:59

                              @sls0
                              La VO est elle même un complot contre l’intelligence, allez y montrez nous la technique ikkyō pour mettre les épaules du complotiste au sol ?


                            • sls0 sls0 31 octobre 01:24

                              @bluerider
                              Vous auriez demandé de démontrer il y a 5-7 ans je l’aurais volontiers fait mais depuis le mille-feuilles argumentaires de trusth 911 à été démonté il n’y a plus à revenir dessus. Vous revenez avec du réchauffé mais ça n’intéresse plus personne à part ici.
                              Avant que le Nist sorte ses rapports j’avais regardé la chose avec les eurocodes et le RCCM coté métallurgie, il me manquait des éléments techniques que j’ai eu au moment de la sortie du rapport.
                              Les rapports je les ai lu et par rapport à ce que j’avais dégrossi ça collait.
                              J’ai aussi eu des gros doutes sur le 11/09, mais pas coté incendies que je maitrisait.
                              Le WTC7 par rapport aux normes US devait tenir 3h30 sans s’écrouler en cas d’incendie et il y en a qui s’étonnent qu’il se soit écroulé au bout de 7h.
                              Non, je n’ai plus envie de revenir dessus, tout a été dit. Sur le sujet de la terre plate je ne revient plus dessus non plus, s’il y a une minorité qui veulent vivre dans leurs fantasmes ça n’empêche pas la terre de tourner et moi de bien dormir.


                            • bluerider bluerider 31 octobre 01:43

                              @sls0 > dans la plus grande ville de grande hauteur du monde, on construit des bâtiments faits pour brûler maxi 3h30 avant effondrement, et dans tout le reste du monde, aucun autre bâtiment qui a réellement brûlé ne s’est effondré jusqu’au sol, même pas jusqu’à mi-hauteur ? Je trouve les spéculateurs immobilier très « bizarres ». Je ne mets plus jamais les pieds à NYC.


                            • sls0 sls0 31 octobre 01:46

                              @phan
                              Si vous prenez une intelligence avec un QI de 70 je ne peux pas vous donner tord.
                              Mettre les épaules à terre ? Ca me ferait l’effet des soldats qui ont choppé le dernier soldat japonais qui se battait encore en 1974 en Nouvelle Guinée.
                              Tout les arguments Reopen ont été lessivés, il y en a plus à en causer. Leur mille-feuilles argumentaires a été nettoyé et vous croyez qu’on va se faire chier pour la mille et unième feuille ? C’est comme avec les platistes, ça amuse au début ensuite ça lasse.
                              Je vis entouré d’évangélistes, des purs et durs. Des croyants à oeillières j’y fais plus trop attention.
                              Franchement, que vous croyez à la démolition contrôlée ou à la terre plate ça ne me dérange pas du tout.
                              Les tenants de la terre plate n’y connaissent rien en topographie sinon un théodolite leur montrerait la rondondité de la terre.
                              Vous, vous n’y connaissez rien en explosifs, en métallurgie et résistance des matériaux. Ne venez pas avec vos experts de trush 911, j’ai un coup passé une journée à regarder la bio des experts. Il n’y en a qu’un qui a le niveau d’expertise, les autres c’est du style architecte d’intérieur, théologien ou informaticien. Pas restée longtemps accessible leur liste.


                            • bluerider bluerider 31 octobre 01:47

                              @sls0 > il est vrai que votre expression « sur le reste » renferme une quantité absolument inimaginable de faits divergents de la théorie officielle. Comme vous semblez sûr de vous, j’imagine que vous avez conscience de la taille « galactique » de cette boite de Pandore. De quoi mal dormir.


                            • sls0 sls0 31 octobre 01:59

                              @bluerider
                              3h30 c’est le temps estimé pour l’évacuation des personnes avec marge bien entendu.
                              On prend en compte qu’aucun système incendie ne fonctionne. Plus de courant dans le quartier, les groupes de secours niqué par la chute du WTC 1 ou 2, un moment plus d’eau dans les sprinckers.
                              Un citerne à gasoil qui brûle sera éteinte par des sprinklers c’est très efficace, avec du courant le WTC7 serait encore debout.
                              Pour votre information on compte unne équipe de pompiers pour 200m² dans une tour donc on ne peut compter que sur des sprinckers et en plus les pompiers n’auraient pas eu plus d’eau que les sprinckers.
                              Il est 21h chez moi, je suis de l’autre coté de l’atlantique, il ne serait pas temps d’aller dormir pour vous ? Il y a le boulot.


                            • bluerider bluerider 31 octobre 02:18

                              @sls0 > suis insomniaque. Résumons : Alors elle tombe ou pas ? Des brasiers infernaux aux 4 coins de la planète ont depuis laissé des structures debout. Toutes. Pas quelques-unes. Toutes. Sprinklers ou pas, et même cette tour chinoise bourrée de feux d’artifices.. elle était toujours debout une fois éteinte... franchement... zen avez d’autres comme ça ?


                            • sls0 sls0 31 octobre 02:30

                              @bluerider
                              Si vous parlez voiture avec un garagiste, il sera à l’aise. Même chose avec un coiffeur si on lui parle de coiffure.
                              Tenue des aciers en fonction de la température et RDM ça remonte à 1973. J’ai encore le code ASTER sur l’ordi mais pour être honnête depuis 2011 je ne m’en sert plus.
                              Quand je bossait c’était 3-4 calculs de charge calorifique que je faisais par jour.
                              Mon bouleau entre autre c’était les études et les parades aux risques.
                              On m’a même payé un stage de boute-feu pour une habilitation aux explosions. Pour un pote qui avait une carrière j’ai aidé pour une étude environnementale, un explosion ça fait des vibrations et surtout du bruit. Ca ce calcul et ça ce teste et j’ai encore toujours le matériel pour tester et dans les programmes de ma calculatrice j’ai encore le programme pour la surpression due à une charge d’explosif en fonction de la distance, une surpression donne des décibels.
                              C’est pour celà que je n’y crois pas un instant à la démolition contrôlée.
                              Oui je suis à l’aise tel un coiffeur avec la coiffure avec les WTC.


                            • sls0 sls0 31 octobre 02:49

                              @bluerider
                              Sans système incendie une structure acier s’écroule, comme une charpente acier tient 20 minutes au dessus d’un feu de paille. La parade est un flocage qui ralentie la propagation de la chaleur. Ca ralentie mais ça n’empêche pas la destruction au bout d’un certain temps
                              Si l’acier est à la mode aux USA la plupart des pays lui préfère le béton qui résiste au feu ce qui explique que les tours infernales tiennent le coup.
                              Ce dont on parle maintenant c’était bon il y a dix ans, la discussion est close en ce qui me concerne, il fallait faire attention aux épisodes mon gars.
                              Vous êtes comme un élève qui aurait brosser les cours et qui viendrait poser des questions sur les sujets étudiés. Ben non je n’ai pas à revenir sur des arguments foireux d’il y a dix ans.


                            • bluerider bluerider 31 octobre 03:55

                              @sls0 > y-a-t-il eu des modifications profondes de l’irrigation anti-incendies des bâtiments de grande hauteur post 11/9 ? Le NIST a aussi confirmé que dans le cas du WTC7 la cuve de fuel était hors de cause... vu qu’on l’a retrouvée pleine dessous. Lorsque je regarde l’incendie de la tour chinoise BTCC le 9 février 2009, je me demande où étaient les sprinklers. Quasiment autant d’étages que le WTC7.


                            • phan 31 octobre 07:28

                              @sls0
                              Il ne vous reste que des insultes ? Mêmes arguments que les abrutis à la touillette : Terre plate, Mille feuille argumentaire, Croyance, ....
                              Môssieur l’expert en tout faites nous voir votre science confuse ...

                              Tandis que votre fameux soldat japonais chopé par les soldats en 1974 les épaules à terre en Nouvelle Guinée s’appelle Onoda Hiroo, il s’est rendu aux Philippins le 9 mars 1974 sur l’île de Lubang.
                              Vous êtes peut être expert bon à rien, mais l’histoire et la géographie ne sont pas vos points forts !

                            • zzz999 31 octobre 08:49

                              @sls0

                              Quoi qu’il en soit à côté de tout ce fatras que vous énoncez 

                              et dénoncé pour ce qu’il est depuis longtemps vous avez aussi une journaliste de la BBC (pas un ingénieur RDM donc) qui annonce 20 minutes à l’avance l’effondrement de la tour 7, encore la théorie de la coincidence je suppose ?

                              https://www.agoravox.fr/actualites/medias/article/11-septembre-la-bbc-a-annonce-l-20192


                            • sls0 sls0 31 octobre 14:17

                              @bluerider
                              Pour les WTC 1 et 2 les sprinklers n’on pas fonctionné parce que les colonnes d’alimentation ont été sectionnées par les avions.
                              Pour le WTC7 les prinklers ont fonctionné mais comme la chute des deux autres tour ont coupé l’électicité dans le quartier et que le groupe électrogène de secours à été neutralisé étant du coté qui a reçu les débris les cuves des sprinklers n’ont pu être rechargé.
                              C’est deux cas exceptionnels, je ne vois pas pour on devrait changer la réglementation.
                              Ne connaissant pas la réglementation chinoise je ne peux pas me prononcer pour le cas chinois.
                              Le pouvoir calorifique du matériel de bureau est suffisant pour l’incendie le fuel n’est pas nécessaire si ce n’est pour la propagation. Vous oubliez les cuves des groupes de secours, ce n’est que des milliers de litres mais c’est suffisant pour propager le feu une fois les sprinklers arrêtés.


                            • sls0 sls0 31 octobre 14:24

                              @phan
                              Ce soldat japonais j’y fait référence de mémoire. L’année c’était quand j’étais sur Lyon donc repérable, après 45 ans je me trompe d’ile et je ne sais par le nom du gars.
                              Le lieu importe peu, c’est pour le parallèle. Que l’on ait retrouvé ce type en Chine ça aurait toujours fait un combat d’arrière garde très tardif et inutile.


                            • pemile pemile 31 octobre 14:25

                              @sls0 « Vous oubliez les cuves des groupes de secours »

                              Pour le WTC7, le rapport final du NIST n’implique aucun de ces réservoirs.


                            • bluerider bluerider 31 octobre 14:40

                              @sls0 > tous les incendies dans le monde entier, qui ont entièrement consumé, sprinklers ou pas, l’intégralité des volumes de bâtiments de grande hauteur, l’ont fait SANS que la structure ne s’écroule. Je n’arrive même pas à imaginer qu’à NYC ou ailleurs, on puisse construire dans des ilots étroits, des buildings capable de retomber aléatoirement sur ceux d’à côté. Cela n’a JAMAIS existé, sauf lors de tremblements de terre en Asie et encore. Les WTC 1 et 2 étaient redondants entre 190 et 250% si je me souviens bien. 2,5 WTC pouvaient être empilés dessus sans que le WTC ne tombe. Il y a une raison historique à ça : la nouveauté architecturale. Le cabinet n’a pris aucun risque. On était encore en 61 62, sans modélisation numérique. Martini a déclaré qu’ils étaient capables d’encaisser des vents de 250 km/h latéralement (surface = 2,5 ha par face) et un boeing 707. Il compare le 707 à une piqure de moustique dans une moustiquaire. Par contre des visiteurs du WTC1 éjectés des cabines d’ascenseurs en feu, des boules de feu au parcours officiel compliqué car venant du haut, alors que des explosions ressenties dans la station de métro venaient du bas, confirmées par Rodriguez et les relevés sismiques (distincts des impacts négligeables des avions), et confirmées par les ruisseaux d’ « acier en fusion » constatés par les pompiers de la FDNY... des secouristes qui doivent changer de bottes 2 x par jours pendant 2 mois tellement les ruines sont brûlantes, le souffle brulant du nuage de poussière, attesté par des dizaines de témoignages un jour de septembre à 14°... cela désigne un autre genre d’incendie à mon humble avis... et la liste est longue, du boisseau de faisceaux d’indices. On va pas tout refaire ici...


                            • sls0 sls0 31 octobre 14:51

                              @zzz999
                              La BBC s’en est expliqué il me semble, dans l’urgence un message de Reuters mal interprété par un script. Un va bientôt s’écroulé transformé en s’est écroulé. Vu la journée chaotique ça peut se comprendre. L’équipe de la BBC était peut être là à l’origine pour couvrir un défilé, faire une interview ou un sujet sur central park, pas des pros d’attentats.
                              Ça remonte à loin mais n’y avait il pas la présence du WTC7 à l’image au moment de l’annonce ?
                              Pujadas avait bien annoncé le retrait d’Alain Juppé de la vie politique. Ce n’est pas une erreur courante mais ça arrive quand même.
                              Avant les attentats en général on annonce pas le timing à l’avance.
                              Des pompiers qui voient des structures se déformer sous l’effet de la chaleur dans le WTC7, on décide de l’évacuer car il va s’écrouler. L’agence Reuters relaie la nouvelle qu’un script de la BBC peut être non habitué à ce style d’info déforme ou anticipe. Où est le complot là dedans ?


                            • bluerider bluerider 31 octobre 15:05

                              @sls0 > non la BBC n’a jamais fourni d’explication solide. Des militants du collectif investigate911 en Angleterre ont tenté d’approcher les 2 journalistes sur ce sujet mais ils ont esquivé. La BBC n’est pas la seule. CNN a aussi annoncé à l’avance la chute du WTC7. Personne chez Reuters n’a donné d’explication claire autre que celle de « la confusion », qui est effectivement pleine de confusion, et confine au foutage de gueule de niveau cataclysmique. Il y a bien eu un TELEX de Reuters qui annonçait noir sur blanc cette chute dès 17H00. Ce telex vient en écho des échanges sur talkie-walkies captés par des caméras, dont ce fameux compte à rebours avant la chute verticale parfaite du WTC7. Dès le matin tôt il a été question parmi les responsables sur le terrain et les journalistes, de la chute imminente du WTC7. Mais personne n’a été entendu pour identifier de QUI et d’Où était partie cette rumeur. Dès le milieu de mâtinée le bâtiment 7 était abandonné. Constat de Barry Jennings. AVANT la chute des tours 1 et 2. D’ailleurs Dick Cheney avait lourdement insisté sur CNN ou une autre major qu’il n’y aurait pas d’enquête car pas de victimes, ce qu’a d’abord contesté Barry Jennings avant de se rétracter sur la BBC plus tard. « On sait bien lorsqu’on touche un corps dans le noir », avait-il dit à Avery. Quel autre corps mou qu’un corps humain, aurait-il pu toucher dans la cage d’escalier de secours en ruine par laquelle il est passé pour sortir in extremis avec Michael Hess qui lui bosse depuis avec Giuliani et avait fermé sa bouche ?


                            •  Adibou Adibou 31 octobre 15:11

                              @bluerider

                              "tous les incendies dans le monde entier, qui ont entièrement consumé, sprinklers ou pas, l’intégralité des volumes de bâtiments de grande hauteur, l’ont fait SANS que la structure ne s’écroule. "

                              __________________________________________________________

                              Ah bon ?
                              https://www.youtube.com/watch?v=XwoBRHDLxdo

                              https://www.youtube.com/watch?v=8XMTALBYRNA

                              https://www.youtube.com/watch?v=S2RomUNF2wk

                              etc... smiley


                            •  Adibou Adibou 31 octobre 15:18

                              @sls0

                              En effet, la course à l’info, être le premier sur l’effondrement annoncé plus tôt par les pompiers ont fait que la BBC a grillé les étapes.

                              Un classique dans la course au scoop ou certaines personnalités ont été annoncées mortes avant par exemple.


                            •  Adibou Adibou 31 octobre 15:19

                              « mortes avant leur décès » of course


                            • bluerider bluerider 31 octobre 15:37

                              @Adibou > ok j’amende mon propos. Presque toutes. Les 3 exemples que vous citez sont ttefois en apprence éloignés du cas WTC. 1= structure consumee jusqu’a l’acier aucun habillage restant et durée = ? 2= effondrement partiel aleatoire et 3= en construction...


                            • bluerider bluerider 31 octobre 02:06

                              Tiens je repense à un truc, là. Depuis 18 ans nous avons affaire à une inversion de la réalité lorsqu’1 journaliste décrit la genèse du doute citoyen sur les attentats. En effet : l’agrégation d’informations « alternatives » par les sceptiques ne s’est pas faite à partir de théories contradictoires préconçues à la va-vite au coin d’un comptoir. C’est une rumeur qui a enflé à partir des recherches des familles de victimes dans la presse officielle. Notamment Kristen Breitweiser, Monica Gabrielle, Lorie Van Auken, Patty Cassazza et Mindy Kleinberg. Elles ont rencontré ensuite par le biais d’internet Paul Thompson, et en croisant leurs recherches avec les siennes, se sont aperçues qu’elles rencontraient les mêmes problèmes avec le verbatim des faits en cours de déploiement dans les médias US après quelques heures voire jours de cacophonie où émergèrent parfois des déclarations vites enfouies ou oubliées (dont les images de la chute du WTC7 extrêmement peu diffusées). Ailleurs dans New-York, 3 gamins se sont amusés à écrire un faux scénario de complot intérieur pour cet attentat... ils voulaient faire un court-métrage de fiction pour rigoler... et en faisant des recherches toujours dans la presse officielle, ils se sont aperçus des mêmes failles dans le récit officiel et médiatique, que celles des veuves du New Jersey et de l’informaticien de San José. De même, des types comme Michael Meacher (Londres), Andreas Von Bulow (Bonn), Michel Chossudovsky (Ottawa), Michael Ruppert (LA), ou le fantasque populiste Alex Jones (Austin), ne se connaissaient pas et pourtant, chacun dans leur coin, dès le premier jour de commentaires sur les attentats, ils ont soulevé la question du complot intérieur, forts de leur expérience de l’état profond dans nos démocraties occidentales. Pas besoin de Meyssan trop haut en couleurs, marqué politiquement et d’une imprécision récurrente voire quasi mystique, pour servir la cause efficacement. La tradition des opérations sous fausse bannière est longue et documentée. La convergence des soupçons date de la minute même où les événements se sont produits. Il ne faut pas inverser la réalité, et reporter sur l’ignorance du peuple, la faute originelle. C’est plus compliqué.


                              • sls0 sls0 31 octobre 03:51

                                @bluerider
                                Les cinq gonzesses représentent 0,21% des familles.
                                Selon une nouvelle étude Ifop, plus de 9 % des Français croient possible que la Terre soit plate.
                                Elles rencontrent Thompson comme c’est merveilleux lui qui confond corrélation et cause, qui voit des liens bizarres partout. Quelle discussion au coin du feu.
                                Ensuite 5 personnes sur 7 milliards d’individus font le même commentaire. Le même jour plus de 200000 personnes décident d’acheter une voiture. L’achat d’une voiture demande plus d’implications que de dire des conneries.

                                Cela dit à cette époque je me suis posé des questions comment on a réussi à foutre 3 avions dans des bâtiments et je n’ai toujours pas de réponses franchements fiables. Il me reste des doutes que je partage avec reopen. C’est une petite partie, reopen c’est souvent du délire. Que les gens délirent ne me dérange pas de trop habituellement. Mais il se trouve que ces délires font écran de fumée et détournent l’attention ce qui fait que je n’aurai certainement pas de réponses à mes questions. L’administration Bush est passé à travers les mailles du filet à cause d’idiots utiles style reopen.
                                Ils ont dû se marrer quand ils ont vu arriver les discussions sur la thermite ou super thermite. Oui, oui allez y, ça brûle vous êtes sur le bon chemin.


                              • bluerider bluerider 31 octobre 04:05

                                @sls0 > la proportion est toujours infime et ici conforme aux proportions rencontrées dans toutes les affaires impliquant des familles de victimes. Karachi = Leclerc + Drouet sur 14 victimes. MH17 ou MH370 = ? On ne les connait même pas. Pourtant le gouvernement malaysien est actif et se bat aussi contre l’omerta occidentale. Perso je trouve cela banal. Par ailleurs je concède que le propre d’une démarche citoyenne ouverte, est de souvent procéder par erreurs successives, et cela répand en route beaucoup de déchets méthodologiques ou rationnels ou logiques en chemin. C’est le prix de l’indépendance. Je laisse ici tous les commentaires même a priori farfelus à ce titre, du moment qu’ils injurient personne ni ne se situent en dehors de la loi. Faire de ReOpen911 une asso d’idiots utiles est un peu exagéré à mon sens, car de ce groupe sont nées bien d’autres initiatives tout à fait actives à cette heure, en divers endroits du net et du monde réel, y compris dans des domaines inattendus.


                              • JC_Lavau JC_Lavau 31 octobre 09:32

                                @sls0. 56% des téléspectateurs de TF1 ont opiné que le Soleil tourne autour de la Terre, pas seulement le lieutenant-colonel qui planchait ce jour là. Les québécois en pleuraient aux larmes. Il y a même des charlatans qui croient que les photons sont des corpuscules. Il y a même Jean Bricmont qui se gausse du grand public : pensez donc ! Le grand public « ne sait même pas » que selon Bricmont, un atome c’est tout du trou, sauf quelques corpuscules complètement zinzins qui zinzinabulent en tous sens...

                                Selon les québécoises, les morts ont une tâche harassante : du ciel ils doivent surveiller et protéger leurs enfants et petits enfants. Leur orbite stationnaire se complique quand il doivent en surveiller deux au québec, une en Suède, et un en Australie.

                                Raymond Queneau fit dire à un chauffeur de taxi : « Oh, les passants, c’est tous des cons ! ».


                              • sls0 sls0 31 octobre 16:00

                                @bluerider
                                J’ai apprécié vos articles sur la Syrie, vous vous appuyez sur du solide pour invalider les dires otanesques.

                                Pour avoir regardé de près à une certaine époque les argument trust 911, je suis tombé sur de l’à peu près. Un exemple :
                                Ils avaient mis sur youtube une vidéo démontrant la chute libre du WTC7. Ayant un logiciel pour mesurer je ne tombais pas sur les mêmes chiffres, j’ai employé le même logiciel qu’eux, toujours pas les mêmes chiffres. Pour finir j’ai employé leur vidéo de démonstration et j’ai reproduit leur gestes image par image. Un moment il se trompe dans dans l’étalonnage. Avoir par moment des accélérations se 11m/s² n’a pas fait tilt, c’est 9,81 le max. Il fait une moyenne avec ces 11m/s² et tombe sur le chiffre qui lui va bien. A l’époque j’étais encore constructif vis à vis d’eux et j’en ai fait la remarque dans les commentaires.
                                Ma remarque à disparu sans argument car cette vitesse de chute était la charpente de leur théorie.
                                C’est là que je me suis aperçu qu’en face j’avais des prédicateurs et non des ingénieurs.
                                Je suis bayésien, je n’ai pas de certitudes absolues. Sur le sujet je me posais des questions, j’étais à 50-50.
                                Ce sont les tricheries et les incohérences coté reopen qui m’ont fait basculer.
                                Et cette méthode du mille feuilles argumentatif est la signature de ceux qui n’ont pas de billes. C’est beaucoup d’arguments soit mais pris un par un ils ne tiennent pas la route.
                                C’est au fur et à mesure que j’ai basculé, comme tout le monde j’avais entendu des bruits d’explosion, j’ai donc analysé leur spectre qui ne collaient pas à de l’explosif en fréquence. C’est par la suite que j’ai vu le nombre impressionnant de voiture crâmées, un début d’explication à mes questions. Une bouteille de gaz qui explose ça fait aussi du bruit, le gaz est trois fois plus énergétique que du TNT.
                                Tout cette accumulation ne m’a pas franchement fait basculer vers la version officielle mais m’a franchement éloigné de la version reopen et leurs délires.
                                Pour celui qui connait les rapports du NIST sont pas mal, je n’y trouve rien à redire, c’est de la version officielle mais non politique. Si en prévention des risques les USA sont en retard par rapport à la France, coté analyse d’accidents ils sont bons.
                                Je suis plus accidents industriels donc coté américain je regarde le CSB comme je regarde l’Ineris en France.
                                En été il y a peu de nouvelles, les médias nous ressortent les marroniers style cartables trop lourds. Les complotistes ont leur marroniers c’est le 11/09.
                                Comme j’ai à faire à des pros, quelqu’un a une réponse à ma question : comment on a pu arrivé que l’on prenne le contrôle de 4 avions en même temps, malgré le temps passé je reste franchement sceptique et je ne me contente pas de la version officielle.


                              • JC_Lavau JC_Lavau 31 octobre 16:17

                                @sls0. Concernant le 757 qui est allé avec précision détruire toutes les pièces comptables gênantes et tous les enquêteurs et comptables gênants, on t’a donné déjà plusieurs fois le mode opératoire complet. Ah oui mais ça vaut pas, parce que c’est un incroyant qui l’a répercuté ici.
                                La même télécommande intégrale est facilement implantable dans les trois autres appareils, de la même famille. Quatre drones. Simplement, le dernier ayant décollé avec beaucoup de retard, il ne servait plus à rien, il n’était plus nécessaire de l’envoyer sur le Capitole.



                              • Feste Feste 1er novembre 19:24

                                @bluerider
                                Salut bluerider, laisse béton avec sls0,
                                soit il parle de lui, raconte des anecdotes sur sa vie trépidante avec pléthore de ’moi je’ à longueur de ses 3000 commentaires de spécialiste en généralités, raconte qu’il a été ingénieur, qu’il a bossé dans l’humanitaire, il a tout vu tout fait.
                                Soit il flingue ceux qui dénoncent les réseaux pédos, parce que lui il sait que les jeunettes dans certaines parties du monde ont culturellement envie de s’asseoir sur les genoux des retraités occidentaux comme lui qui ’aiment le beau’ et vivent au paradis (le paradis pour lui c’est toucher sa retraite à St Domingue célèbre destination tropicales des amateurs de chair fraiche) et qu’il faut être dingue ou catholique pour croire aux fadaises de ceux qui dénoncent les réseaux. Sauf pour Epstein ou là il fait le canard.
                                Soit il soutient la VO du 11/9 comme les plus acharnés de chez Hardware/Quirant.
                                Il est juste là pour son ego.


                              • San Jose 31 octobre 05:05

                                Je vous révèle un secret-défense sur l’effondrement d’une tour.

                                .

                                Soit l’exemple d’une tour haute de 100 mètres qui ne comporterait aucune dalle de palier mais seulement une terrasse à 100 m du sol. Elle atteindra le sol à 44,7 m/s.

                                .

                                Mettons à présent un unique palier intermédiaire à 50 m. Sa masse est égale à celle de la terrasse. La terrasse le heurte, est freinée parce qu’elle transmet au palier intermédiaire une partie de son énergie cinétique, et le tout finit sa chute ensemble. Il atteint le sol à 38,7 m/s.

                                .

                                Augmentons le nombre des paliers. La vitesse finale atteinte au sol en fin de chute tend vers une limite voisine de 32 m/s.

                                .

                                Autrement dit la tour bien qu’en chute libre s’effondre moins vite que la chute libre. Un observateur agoravoxiste ne saurait manquer d’en tirer des conclusions définitives sur l’évidence d’un complot. 


                                • Trelawney Trelawney 31 octobre 08:28

                                  Le 11 septembre est un cas d’école si on ne la pollue pas par des thèses complotistes.

                                  Il faut savoir que la construction du WTC fait partie des scandales immobiliers étouffés. Tours rapidement mal construites avec des matériaux économique (charpente acier et parois en béton préfabriquées). Ces deux tours ont été un temps les plus grandes tours du monde, mais détrôné l’année suivante pour la Willis tower à Chicago.

                                  Donc cette tour est conçue avec un mat central pouvant résister aux feu, des planchers collaborant et une structure métallique allégée aux angles pour la rendre flexible lors de tremblement de terre. Le concept économique permet lors d’incendie d’étage aux occupants du dessus de quitter les lieux rapidement par le mat central. Et pour ajouter la cerise, ils ont truffé tous les étages d’amiante pour ralentir la propagation du feu. Ce concept a était interdit 10 ans après car risque d’effondrement évident et pollution évidente

                                  Là on a un avion qui perfore la tour de part en part sur 10 étages. On se retrouve avec 10 planchers l’un sur l’autre et une structure métallique qui ne peut supporter la masse et se déboutonne à ses angles. Les façades ajoutent du poids au poids et tout s’écroule comme un château de carte. Rien d’étonnant à cela.

                                  Les USA ont une culture du résultat. S’ils mettent 1$ dans un truc il faut qu’il ne soit pas mis à perte. Et ils mettent des milliards dans des services de sécurité pour que ce genre d’événement n’arrive pas. Donc le FBI la CIA etc ont manqué à leurs obligations. Et par voit de conséquence les politiques qui ont approuvé les financement. Aussi sans se concerter on boucle trés vite l’enquête et on passe à autre chose. L’enquête du 11 septembre a coûté 4 fois mois que celle sur Monica Lewinski. Cette erreur ouvre la porte à tous les fantasmes et surtout a permis à pas mal de gens de réclamer des dommages et intérets parce qu’ils avaient inhalé de la poussière qu’on ne peut prouver si elle était toxique puisque analyses baclée.

                                  Il ne faut pas compliquer une chose simple : des terroristes ont balancé un avion remplie de civil dans une tour à NY. Ils pensaient le résultat à la hauteur de leurs ambitions. Ils ne savaient pas que la structure même de ces tours allait les faire s’effondrer sur elle même, rendant cet événement historique.

                                  La réaction américaine se devait d’être à la hauteur. On connait la suite.

                                  Pourquoi pensez vous que des américains (qui ont quand même élu Trump) soit capable d’échafauder des plans machiavéliques pour arriver à leur fin ? C’est leur faire trop d’honneur


                                  • JC_Lavau JC_Lavau 31 octobre 09:15

                                    @Trelawney. Léger détail toutefois : « des terroristes ». Oui mais lesquels ?
                                    Pour le coup d’état précédent, mené par le même israël et les mêmes industries de guerre, qui a abouti le 22 novembre 1963, ils ont mis environ deux ans aussi à préparer leur coup. Préparant par exemple soigneusement la biographie officielle des leurres préfabriqués, qu’ils sacrifieraient à cette occasion.


                                  • Trelawney Trelawney 31 octobre 11:22

                                    @JC_Lavau
                                    N’allez surtout pas croire que les américains savent planifier quoique ce soit. Comme on le dit, il observe, il s’adapte, il domine.
                                    On connait maintenant plus de choses sur JFK à Dallas et grosso modo on peut dire que Lindon Johnson était suspecté par le frère Kennedy d’avoir piquer de l’argent dans la caisse de retraite des agriculteurs. Son homme de main Malcom Wallace a fait le nécessaire en tuant JFK et en plaçant Johnson à la tête de l’état. Ce dernier n’avait plus qu’à contrôler l’enquête
                                    Encore une fois le FBI et la CIA qui sont sensés éviter ce genre de chose.ont trés vite classé l’affaire et se sont servis de ceux qu’ils savent pour avoir un point de levier sur le vice président. 
                                    Mais cette affaire n’est qu’une affaire de gros sous et pas un complot international


                                  • Eric F Eric F 31 octobre 11:28

                                    @Trelawney
                                    « on connait maintenant plus de choses sur JFK à Dallas... »
                                    C’est en fait l’une des innombrables thèses sur cet assassinat


                                  • JC_Lavau JC_Lavau 31 octobre 12:06

                                    @Trelawney. Je suis d’accord que le coup pour couler le USS Liberty était assez improvisé. 8 juin 1967.


                                  • phan 31 octobre 12:57

                                    @Trelawney
                                    Mais cette affaire n’est qu’une affaire de gros sous et pas un complot international

                                    LBJohnson est suspecté d’assassiner JFK, parce JFK ne voulait pas qu’Israël posséde la bombe.
                                    LBJohnson a fomenté l’attaque du golfe du Tonkin (les 2 et 4 août 1964) entraînant plus tard une guerre avec des millions de morts et des millions de blessés.

                                    Les américains savent très bien planifier : voir le livre JFK/11 SEPTEMBRE – 50 ANS DE MANIPULATIONS de Laurent Guyénot.


                                  • Eric F Eric F 31 octobre 13:59

                                    @phan
                                    « parce JFK ne voulait pas qu’Israël posséde la bombe... »
                                    ah, encore une autre thèse

                                    « le livre JFK/11 SEPTEMBRE – 50 ANS DE MANIPULATIONS de Laurent Guyénot »
                                    publié par Kontre Kulture ; Il a également écrit un article pour égalité & réconciliation privilégiant pour le 11 septembre la « piste israélienne » par rapport à la « piste interne US » . Ceci étant, ses arguments contre l’hypothèse « interne » sont pertinents, mais alors la piste du jihad revendiqué est tout simplement la plus plausible, le risque de perdre l’alliance étasunienne étant trop forte pour qu’Israel prenne un tel risque, du reste il se fiche de l’Afghanistan comme de l’an 40 av JC. 


                                  • phan 31 octobre 16:27

                                    @Eric F

                                    Final Judgment : The Missing Link in the JFK Assassination Conspiracy, de l’Américain Michael Collins Piper, démontre que le responsable de l’assassinat de JFK est le Mossad (Israël), aidé du crime organisé juif (Lansky-Bloomfield-Permindex) et de la CIA sous contrôle d’Angleton (loyaliste d’Israël). La bombe nucléaire israélienne était au cœur du litige opposant les Kennedy et Israël. 
                                    LB Johnson a aussi couvert le false flag d’USS Liberty (8 juin 1967), l’Egypte a évité 2 bombes nucléaires, un croiseur soviétique était dans les parages.
                                    Quant à la piste djihadiste ça fait 19 ans qu’on nous rabâche et après la destruction de l’Afghanistan, la démolition contrôlée de 7 états en 5 ans avec un nombre incalculable de victimes.
                                    Au fait, Trump sait qui est l’auteur du 11 septembre 2001 :
                                    « L’Irak n’a pas détruit le World Trade Center. Ce n’était pas l’Irak, c’était d’autres gens. Et je crois que je sais qui étaient ces gens. Et vous le savez aussi peut-être ».

                                  • phan 31 octobre 18:37

                                    @phan

                                    Il y a 18 ans, le 7 octobre 2001, les États-Unis lançaient une invasion militaire en Afghanistan, avec la cocaïne sud américain et l’héroïne afghane, l’empire US devient le premier narco-trafiquant mondial.

                                  • San Jose 1er novembre 11:24

                                    @JC_Lavau
                                    .
                                    Quelle est votre vision du coup du Liberty ? 


                                  • JC_Lavau JC_Lavau 1er novembre 12:10

                                    @San Jose. Rappelle nous déjà pourquoi les survivants ont été mis au secret, avec interdiction totale de parler et de communiquer sur l’attaque reçue.


                                  • San Jose 1er novembre 13:05

                                    @JC_Lavau
                                    .
                                    Comme les marins du Storojevoï ! 


                                  • JC_Lavau JC_Lavau 1er novembre 13:30

                                    @San Jose. N’hésite pas à développer ta comparaison.


                                  • San Jose 1er novembre 14:07

                                    @JC_Lavau
                                    .
                                    Oh, moi, sorti de l’aviation....


                                  • zzz999 31 octobre 09:18

                                    La tour 7 n’est qu’une des nombreuses sources des coincidences incroyables qui se sont accumulées dans cette journée : 

                                    - Des avions de ligne qui se baladent pendant plus de 2 heures sans être le moins du monde interceptés, tout ç aà cause d’exercices militaires portant exactement sur le même thème : COINCIDENCE ,

                                    3 tours qui s’effondrent avec 2 avions comme dans des démolitions contrôlées quand on sait la minutie et la précision qu’il faut pour que des étages d’une tour tombent à tous les étages de la même façon : COINCIDENCE, 

                                    Un type à peine capable de voler sur un Cessna qui s’écrase sur un des bâtiments les plus protégés du monde (parait-il ?) au ras du sol dans le mépris complet de l’effet sol à un endroit en travaux du bâtiment tout en voyant son avion se volatiliser moteurs en alliage titane compris, sous l’effet d’une chaleur qui a pourtant permis d’analyser l’ADN des passagers (ADN en titance sûrement aussi lol ! ) : COINCIDENCE

                                    des volumes d’échanges d’action des sociétés concernées par les attentats qui sont inexplicablement multipliées par 20 ou plus quelques heures avant les attentas : COINCIDENCE ON VOUS DIT !

                                    la BBC qui annonce l’effondrement de la Tour 7 20 minutes avant qu’il ait lieu : Encore COINCIDENCE.....

                                    J’en passe et d’innombrables autres ! le 10e du nombre de ces coincidences aurait déclenché une enquête immédiate partout dans le monde, mais pas aux USA et pas ce jour là  : COMPRENNE QUI POURRA !?

                                    mais maintenant une majorité a compris et les trolls pro version officielle et tous les médias du monde n’y peuvent plus rien !


                                    • JC_Lavau JC_Lavau 31 octobre 10:21

                                      Coïncidences aussi ces passeports si bien lisibles trouvés comme par miracle, même à Shanksville.

                                      Coïncidence si dans le quart d’heure, les agents du FBI sont venus confisquer tous les enregistrements des caméras de surveillance de tous les hôtels et stations-services qui ont pu ou auraient pu enregistrer les trajectoires du Boeing 757 et de son avion piloteur. Enregistrements tous disparus à jamais.

                                      Coïncidence purement fortuite que tous les comptables et enquêteurs et toutes les pièces comptables gênantes ont été détruits pile-poil à l’endroit préparé pour cela et avec l’avion préparé pour cela. Il était de combien déjà le trou comptable dans les comptes du Pentagone ?

                                      Coïncidence encore si l’Air Force One a finalement décollé sans aucune escorte militaire.

                                      Coïncidence encore si Condoleezza Rice a refusé d’accompagner GW Bush dans ce qui risquait fort d’être son dernier voyage, s’il ne se soumettait aux comploteurs.

                                      Coïncidence encore si les généraux responsables de la paralysie totale du Norad là où les avions-missiles seraient détournés, ont été promus. Exactement l’opposé de la carrière des généraux qui avaient laissé passer le Piper de Mathias Rust.

                                      Coïncidence encore si le trou rond pratiqué dans le mur de l’EA drive a été attribué au radome du 757, par le ministre de la défense  enfin, de l’attaque.

                                       

                                      Etc. etc.


                                      • Eric F Eric F 31 octobre 11:22

                                        @JC_Lavau
                                        "Coïncidence encore si Condoleezza Rice a refusé d’accompagner GW Bush dans ce qui risquait fort d’être son dernier voyage, s’il ne se soumettait aux comploteurs"
                                        Je suppose que ce sont les extra terrestres de Roswell qui vous ont transmis cette information indubitable ? smiley


                                      • JC_Lavau JC_Lavau 31 octobre 11:56

                                        @Eric F. Plusieurs fois ici et sur citoyens, j’ai donné toutes mes sources. Tu n’as pas fait gaffe parce que c’est moi.



                                      •  Adibou Adibou 31 octobre 11:43

                                        Bonjour à tous les enquêteurs en pantoufles derrière leur écran,

                                        "

                                        En 2008, Jack Z. Bratich propose la première analyse du discours sur les théoriciens des théories du complot. Dans Conspiracy Panics : Political Rationality and Popular Culture30, Bratich date l’apparition du discours actuel sur le conspirationnisme à la parution de l’ouvrage de Richard Hofstadter, The Paranoid Style in American Politics and Other Essays, en 1965 (publié en français sous le titre Le style paranoïaque. Théories du complot et droite radicale en Amérique)31. La notion de « style paranoïaque » renvoie à la psychiatrie, mais s’en distingue radicalement : « En employant l’expression « style paranoïaque », je ne m’inscris pas dans le champ clinique ; ma démarche consiste plutôt à emprunter un terme clinique à d’autres fins. Je n’ai ni la compétence, ni le désir de me pencher sur le cas de telle ou telle figure du passé ou du présent pour tenter ensuite de diagnostiquer chez elle la folie [...]. C’est l’usage même de modes d’expression paranoïaques par des individus plus ou moins équilibrés qui donne toute son importance au phénomène »31. Pour Richard Hofstadter, les idées de John Robison « illustrent les poncifs qui forment le cœur du style paranoïaque : l’existence d’un complot organisé autour d’un vaste réseau international, procédant de façon insidieuse, doté d’une efficacité surnaturelle et visant à perpétrer des actes diaboliques »32. Dès lors apparaît un « changement dans la problématisation [du conspirationnisme]. La problématisation ne cherche plus à catégoriser différents « acteurs », mais à établir une manière de penser qui pourrait être adoptée par n’importe quel acteur politique. [...] Il s’agit d’une imitation de la raison, qui demande donc une vigilance constante. [...] Le style paranoïaque dans sa forme intérieure populiste n’est pas simplement exilé à l’extérieur du discours politique normal, c’est un danger qui menace constamment de l’intérieur. Bien qu’il soit relégué à la marge de la pensée officielle, il est également parmi nous, tapi au sein de la nation, dans son cœur, au sein la population. Ce n’est pas « quelqu’un parmi nous », mais cela pourrait être n’importe qui. » (Bratich, 2008, p. 32-33)33.

                                        Pierre-André Taguieff a identifié quatre grands principes de base des croyances conspirationnistes : « rien n’arrive par accident ; tout ce qui arrive est le résultat d’intentions ou de volontés cachées ; rien n’est tel qu’il parait être ; tout est lié, mais de façon occulte34. » Taguieff expose d’autres aspects de la théorie du complot : postulat du complot comme force motrice de l’histoire, illusion de découvrir ses secrets, hyper-rationalisation, importance du soupçon, explication totale et donc rassurante, véhicule de la haine populiste des élites3. Les croyances identifiées par Taguieff concordent[réf. nécessaire] avec la sémiologie du délire paranoïaque qui est généralement fondé sur une intuition délirante, faisant ensuite appel au mécanisme interprétatif ; centré sur un seul thème (la jalousie, le préjudice, le complot, l’érotomanie, etc.) ; hautement systématisé : les prémisses sont délirantes ; ensuite, le délire se déploie de manière parfaitement organisée, logique, claire, cohérente, pouvant même emporter l’adhésion d’auditeurs.


                                        • zzz999 31 octobre 13:42

                                          @Adibou

                                          Toi le collabo en pantoufles, tu n’as toujours pas compris que ton combat est perdu et que la majorité, pour le moment silencieuse, mais plus pour longtemps, sait à quoi s’en tenir sur tes maîtres désormais ? alors inutile de nous ressortir ton vade mecum de l’anticomplotisme qui n’impressionne plus que les imbéciles.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès