• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

80 km/€

80 kilomètres d’Euros.

La pratique est toujours la même, quels que soient les présidents. Cela est normal car nous sommes toujours dans la même organisation sociale économique, et que ce n’est pas en changeant de président qu’on la change, mais il semble que trente ans d’expérience n’est pas suffisant pour le comprendre. Et que dire du (sécuritarisme) ambiant, je dis « sécuritarisme », car nous avons glissé du souci de la sécurité à une idéologie sécuritaire, si bien que même quand des analyses, des enquête sérieuses disent le contraire, les hommes politiques, de peur de passer pour laxistes, ne se montrent pas tempérants, craignant que cela profite à son adversaire politique. C’est comme cela que nous en sommes arrivés à la tolérance zéro, au principe de précaution et que leur application pourrait être catastrophique pour des fous qui prendraient ces axiomes à la lettre et à prendre sans discussion. Toujours est-il qu’à leur époque ils ont été admis sans discussion, tant l’opinion publique avait été travaillée par les médias dans le cadre des affaires qui existaient. Appliquer ces deux concepts à la lettre reviendrait à tuer les enfants à la naissance pour qu’ils restent parfaits et ne succombent pas aux dérives de notre monde. Mais le plus craignos est la stratégie de l’émotion qui en découle (http://ddacoudre.over-blog.com/2017/02/d-une-grenouille-a-l-autre.html).

Tous les jours les citoyens sont sollicités par une mort tragique qui en appelle à leur compassion et empathie, et malheur à qui remettrait en cause toutes ces marches blanches et autres célébration des victimes et accompagnement des tiers. Il faut obligatoirement pleurer dans les chaumières même si l’analyse psychologique nous dit que dans la réalité les hommes n’en tiennent pas compte, car sans cela il y a tellement de risques à vivre, qu’ils en mourraient d’angoisse.

Or ce n’est pas ce que nous constatons. Après une marche blanche ou une célébration chacun se met à table et continue son train de vie, sauf que cela laisse des traces et que face à cette émotion médiatique soulevée les hommes politiques se sentent devoir prendre des mesures qui vont dans le sens du poil de l’opinion publique qui a été construite et à laquelle ils participent aussi. D’accord c’est compliqué, mais c’est la vie et ceux qui ne sont pas armés pour la comprendre deviennent des bœufs nécessaires.

Alors, cette limitation à 80 km heures fait-elle partie de la sécurité ou du « sécuritarisme » ? Si l’on postule que la vitesse est indéniablement en rapport avec des accidents mortels, que tout mort évitée est un gain, nous pouvons comprendre que pour arriver à zéro (tolérance zéro), il faut supprimer les voitures. Option que ne prendra jamais personne, ayant mesuré l’absurdité à laquelle cela nous conduit. Où mettons-nous alors le seuil d’acceptabilité du risque ? Parce que tous les jours, quand nous mettons un pied or de chez nous, après avoir échappé aux risques conjugaux et de la maison, il faut échapper à ceux de l’extérieurs. Terrible question que d’envisager un seuil d’acceptabilité, quand chacun qui perd un être cher vit un drame. C’est pourtant ce que nous faisons inconsciemment après avoir pleuré d’empathie.

Refuser de voir abaisser la vitesse à 80 km heure, c’est accepter un nombre de mort pour avoir le confort de l’usage de son véhicule. Je ne vais pas entrer dans les résultats de toutes les enquêtes car ce ne serait plus un article. Mais il faut retenir qu'elles ne sont que des enquêtes spécifiques et qu’il est difficile de faire de l’une d’entre elles une généralité d’un bord ou de l’autre.

Par ailleurs, nous ne pouvons ne pas savoir que l’amélioration du réseau routier à été plus bénéfique dans la réduction de accident que la limitation de vitesse, tous comme l’évolution sécuritaire des constructeurs automobiles.

Il n’y a donc pas que la limitation de vitesse qui concourt à la réduction de l’accidentologie. Un regard plus global depuis 1976 montre l’efficacité qui a découlé de toutes ces mesures, mais que plus le nombre de morts sur les routes se réduit, plus il faut prendre beaucoup plus de mesures drastiques pour y parvenir.

C’est à cela auquel nous assistons depuis quelques années avec la suppression du permis, la mise en place de radars, etc., les pouvoirs publics ont certaines options. Il faut savoir que dans notre cerveau une zone de celui-ci est dévolue au calcul de l’espace qui nous est nécessaire. Si nous enfilons une veste il recalculera l’espace nécessaire. Si nous montons dans une voiture il devra recalculer cet espace nécessaire incluant la voiture et sa vitesse, tous comme quand nous marchons dans une foule il tient compte de la densité de celle-ci.

Il est donc important que la formation à l’auto-école tienne compte de cela, ce qui n’est pas le cas, car cela vient au bout d’un grand nombre d’heures de conduite et certains n’y arrivent jamais, paralysé par la « peur ou l’appréhension de conduire ». Ensuite, le réseau routier reste le plus dense et le plus étroit quand nous savons que des routes suivent le tracé des anciennes carrioles.

Débloquer des fonds pour l’État et pour les collectivités territoriales permettrait d’ouvrir des chantiers pour permettre la circulation de véhicules dont le confort et la capacité motorisée ne permet même plus de prendre conscience de la vitesse (ce qui pose problème à notre calculateur cérébral). C’est-à-dire que l’on peut dépasser la vitesse autorisée si l’on n’a pas le regard en permanence fixé sur le cadran kilométrique, qui devient alors un objet qui détourne l’attention, sans oublier le regard que l’on pose sur les panneaux de signalisations ou ceux publicitaires au bord des routes.

Ainsi, financer des programmes d’élargissement et de sécurisation du réseau routier permettrait deux objectifs, sécuriser des routes adaptés aux technologies automobiles, et offrir des emplois dans une société de pénurie de ceux-ci.

Mais chacun sait que la comptabilisation actuelle ne permet pas à l’État de s’endette, ni aux collectivités de le faire. En fait, une organisation comptable libérale capitaliste nous empêche de réaliser les besoins nécessaires. L’État préférant, face à cela, développer la répression routière tout azimut, contrôle routier, radars, augmentation de l’essence, bonus malus des assurances. Ceci a conduit la sécurité routière vers une fin caractéristique de notre société qui préfère la répression moins coûteuse aux investissements productifs. Cela à tel point que nous pouvons affirmer que les radars sont devenus une tirelire dans lequel l’État puise pour le redistribuer sans avoir à supporter un endettement du fait de ses choix politiques.

Alors, maintenant que les radars sont devenus un substitut aux financements publics qu’interdit l’UE pour ne pas dépasser les 3%, soit une tirelire, la mesure de passer à 80 km heure est-elle sérieuse dans le but qu’elle veut poursuivre ou un énième leitmotiv de circonstance qui la renvoie au « sécuritarisme » ?

Je ne vais tout de même pas oublier le plus grave qui est que sous la présidence de Sarkozy nous avons accepté la criminalisation des accidents mortels, comme si cette mesure allait conduire à l’élargissement des réseaux routiers. Notre société est une société globalement réactionnaire, voulant des résultats immédiatement, elle privilégie la répression à toutes autres mesures.

C’est plus rapide et ça rapporte de l’argent.


Moyenne des avis sur cet article :  4.19/5   (21 votes)




Réagissez à l'article

140 réactions à cet article    


  • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 10 mars 20:28

    Pour éviter les têtes à queues il faut limiter à 69 km/h .


    • ddacoudre ddacoudre 10 mars 21:16

      @Aita Pea Pea

      bonjour
      un peu d’humour ne crée pas d’accident.
      cordialement ddacoudre.over-blog.com.


    • Le421 Le421 11 mars 18:08

      @ddacoudre
      J’ai trop bouffé à midi. Trop bu aussi. Bon, j’avais des amis à table !! Les anciens, ça a des amis, pas que sur Facebook !!
      Deux Whisky 12 ans d’âge, des amuse-gueules, plateau fruits de mer, moules-frites, fromage, dessert, vinho verde, blanc d’alsace, j’en passe et des meilleures.
      J’en profite avant que ma mutuelle ne me colle une webcam dans la salle à manger...

       smiley


    • Xenozoid Xenozoid 11 mars 18:30

      @Le421
      ca me rapelle cela

      english....

      Ordering Pizza in the Future

    • ddacoudre ddacoudre 11 mars 19:01

      @Le421
      bonjour
      je me suis toujours demandé pourquoi il n’y avait pas dans les restaurants des menus 90 km/h et
      des repas d’ébriété avec en supplément le taxi. smiley
      cordialement ddacoudre.over-blog.com


    • Le421 Le421 12 mars 08:38

      @ddacoudre
      Entre le 80 et la CSG sur les retraites, je ne vois qu’une politique générale de serrage de vis sur tous le pays. Je passe plein d’autres péripéties.
      Seuls les nantis s’en fichent. Chauffeur, avion, dividendes et retraites chapeau, tout va mieux.
      Ça se passe de tout commentaire.
      Et il y a encore une bande d’amorphes qui se demandent pourquoi je suis LFI ??
      Sans déconner.
      Si t’as pas 500.000€ à la banque à 50 ans, tu ne peux qu’être LFI !!
      Et encore une fois, je le précise, pas adorateur de Mélenchon...
      On n’est pas au Rassemblement National de Tixier-Vignancourt quand même !!  smiley


    • Le421 Le421 12 mars 08:39

      @Le421
      Si t’as pas 500.000€ à la banque à 50 ans, tu ne peux qu’être LFI !!

      A moins d’être atteint du « syndrome du larbin », bien sûr !!


    • Le421 Le421 12 mars 10:19

      @Xenozoid
      Excellent... Je ne connaissais pas, mais cela prouve qu’ils y pensent !!


    • dominique cop dominique cop 13 mars 20:35

      @Le421
      Je pense que nous sommes beaucoup dans ton cas... on aime encore bien bouffer et bien boire à 60 balais !!! moi j’ai connu l’époque où même les flics ne tenaient plus debout après le repas de midi !!! les années 70 quoi !!!! c’est vrai que rouler à 80... ça va rapporter gros à l’état, et ensuite ça sera 110 sur autoroute, c’est une certitude mathématique !!!


    • hervepasgrave hervepasgrave 10 mars 21:25

      Bonsoir,
      Je vais te décevoir,car je n’ai lu que quelques lignes.80 km/h cela signifie quoi ? Vous êtes ou vous le faites exprès des abrutis.L’excuse serait que vous êtes payé pour ? C’est simple la société actuelle a besoin de tout ce flot de nouveaux vieux encore un moment pour bien préparer le terrain pour asservir les jeunes générations suivantes,alors que nous avons des routes normalement a 90 km/H ou moins ces nouveaux personnages majoritaire ne roule bien souvent qu’a 50,voir 60 pour 90 km/h.Alors demain pour 80 ils rouleront a 40.Alors est-ce fait pour la sécurité ou pour les maintenir en vie le temps de .... ? Cestpasgrave,il ne faut pas écouter mes délires,mais j’aime les partager.


      • ddacoudre ddacoudre 11 mars 00:34

        @hervepasgrave
        bonjour
        ce n’est pas grave de n’avoir lu que quelques lignes, plus t’aurait été utile , mais la liberté de chacun et de lire comme il lui plait. mais tes délires ont au moins l’avantage d’être plus drôles que quand c’est les gouvernant qui les font.
         cordialement ddacoudre.over-blog.com


      • hervepasgrave hervepasgrave 11 mars 20:31

        @ddacoudre
        Bonsoir, heureusement il y a eu quelques rayons de soleil aujourd’hui !Je ne sais pas si c’est pour être drôle car je répéterais toute ma vie ,je n’ai pas fait l’école du rire.Mais..............mais est-ce tant que cela un délire ??Alors j’invite a le constater sur place de visu,dans la réalité de tous les jours.Je le sais il serait impossible de pouvoir agir de connivence sur l’état du monde et son déroulement.Aie ! je pense que tu as encore beaucoup trop d’échelons en retard sur les choses.Et si tout commençais en petit comité et que cela redescende la pyramide ??Bonne question ? je ne le sais pas moi même ,mais dans ce mode de terriens ,il faut tout imaginer ! Cestpasgrave ,la prochaine fois j’essayerais de faire encore mieux ! (pire je présume,mais c’est du pareille au même.)


      • Ruut Ruut 10 mars 22:06

        La raison du 80 c’est simplement rendre encore plus rentable les radars privés.
        Aucune raison liée a la sécurité routière.
        En Flandre le 70 est généralisé a quand en France ....


        • ddacoudre ddacoudre 11 mars 00:46

          @Ruut

          bonjour
          je ne pense pas que ton point de vue soit à écarter, c’est un moyen de financer la sécurité routière sans avoir creuser l’’endettement, ils devraient eux s’accélérer le cerveau pour trouver de solution moins répressives. il est vrai que c’est dans notre culture que de filer des beignes pour obtenir des résultats, et quand l’on en a reçus jeune même au gouvernement l’on continue pour traiter des difficultés. notre société est le bâton et la carotte, ou avancé en rêvent de devenir milliardaire, ou recevoir le bâton de la répression, a croire que nous sommes un peuple d’ânes.
          cordialement ddacoudre.over-blog.com


        • Le421 Le421 11 mars 17:54

          @Ruut
          En Flandre, le 70 généralisé ??

          Vite, roulons à 50 pour faire mieux.

          M’en fous !! Tant qu’à être con, je suis à la retraite.
          Et ma livraison Amazon, si elle arrive à temps, ça veux dire que le type roule la nuit.
          Encore une fois, je m’en fous.
          Il n’avait qu’à naître avant 1960.
          Comme moi.


        • toma 12 mars 12:21

          @Ruut Faire des généralités c’est bête.

          La Flandre belge c’est 70 ? Oui, avez vous déjà rouler en Flandre, de manière générale avec :

          - soit pas d’embouteillages, vu la.densité de population
          - soit pas un village, ferme, sortie de camion, carrefour, chaque 250 m
          - ou de facto, on atteint que très difficilement les nonantes

          Ensuite, en Allemagne, oui, je sais, c’est illimité, mais, savez que Berlin, les autoroutes jusqu’en bordure de ville sont limitées a 80, les 4 bandes avec berne centrale a 50 km/h, car c’est en ville, je vous parle par exemple de la B5, qui relie le centre en passant la l’ancien village olympique jusqu’au ring autoroutier, une fois en Brandenburg, cette 4 voies avec bandes des pneus crevés et berne centrale passe a 100 km/h !!!

          Incroyable.

          Je pense que se prendre la tête c’est mal, le gouvernement Macron fait bien pire ailleurs, ou ne fait rien là ou c’est utile, soins de santé, par exemple.

          Moi j’ai été flashé 3 fois en Allemagne, qui na aucun radar fixe, sur la B5 116 kmh au lieu de 100 kmh comme dit avant.

          Village 56 au lieu de 50, avec 51 retenu... Et une fois village 72, au lieu 50, 68 kmh retenu.

          Ça flashe en village ici !

          Aussi, toute la ville de Berlin passe ses artères en 30 kmh la nuit pour diminuer le bruit a 22:00 jusque 6:00, et j’ai vu des flics a 22:15 a côté de chez moi flasher la Tor Strasse, 4 bandes. Donc je roule a 35 kmh, j’ai de plus nouvellement un scenic, avec limitateur de vitesse.

          J’ai aussi vu mais en vélo, les flics en zone 30 devant l’énorme hôpital Charité, là c’est utile.


        • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 10 mars 22:28

          En mileu rural plus rien à foutre du permis . Une cacahuète avec un moteur 600 de bécane ou une mob préparée et on pourra déposer tout ce qui bouge . Sécession !


          • ddacoudre ddacoudre 11 mars 00:51

            @Aita Pea Pea

            bonjour
            la sécession ne vaut pas que l’on prenne d’aussi grand risque, un accident sans son permis et tu mange ta maison. le risque d’accident est réel du fait qu’il y a des engins à moteur des routes et des hommes, pour qu’il n’y ait pas d’accident il faudrait supprimer l’un des trois.

            cordialement ddacoudre.over-blog.com


          • ddacoudre ddacoudre 11 mars 09:51

            @sloop
             bonjour

            j’ai vécu cela, tributaire des transports publics, des sympathies et de la pratique du stop à l’époque de salut les copains, et j’ai donc vu s’installer tous les interdits.

            cordialement ddacoudre.over-blog.com


          • Diogène Diogène 10 mars 23:02

            100% d’accord avec le fond de l’article.


            Mais la mesure en question a également une autre raison d’être : « la culture du résultat » mise en place dans les administrations par Sarkozy consistait à fixer des objectifs aux fonctionnaires et, pour les gendarmes, des objectifs de chiffre d’affaire réalisés à travers le racket des contrôles radars. 

            Dès que le « management » mortifère du résultat a été abandonné, les gendarmes ont pu su consacrer à des trucs moins cons, mais l’argent ne rentrait plus. Alors, Narcisso Plumoq a imaginé une combine infaillible : tolérance zéro pour le respect de la vitesse en rendant impossible (ou presque) ce respect aux conducteurs conditionnés par un certain nombre d’années de conduite à 90 km/h ; et en même temps, privatiser les contrôles radars, non pas pour soulager les gendarmes, mais parce qu’il y a de la cheufrai sur la table.

            Comme disait Ségolène qui n’en ratait pas une à l’époque où elle avait accès aux micros, c’est gagnant-gagnant :
            - les caisses de l’état retrouvent une alimentation qui commençait à se tarir.
            - les copains vont s’en mettre plein les fouilles (et ils ne sont pas ingrats, les copains, ils ont de l’éducation, ils savent renvoyer l’ascenseur).


            • ddacoudre ddacoudre 11 mars 00:57

              @Diogène
              bonjour
              pas grand chose à rajouter c’est dans l’esprit.

              cordialement ddacoudre.over-blog.com


            • alinea alinea 10 mars 23:25

              Je ne pense pas qu’il faille adapter le réseau routier, il est très bien comme ça ; je pense qu’il faut arranger l’esprit des gens !
              Pour ma part, je pense au contraire qu’il est grand temps d’arrêter ce processus qui consiste à changer constamment notre environnement pour satisfaire à de nouvelles exigences, plutôt que de garder l’individu vigilant, responsable et capable du vivre ensemble.
              Par ailleurs nous savons depuis longtemps, si ce n’est depuis toujours, que si l’on réduit l’espace vital autour de nous, nous trouverons des failles pour le garder à notre taille, que l’on fraude ou transgresse, nous avons besoin d’un certain cubage d’air pour respirer, nous ferons donc tout et n’importe quoi pourvu qu’on respire. Si donc récupérer notre espace vital au delà des limites qu’on nous a imposées, est taxé, il y a la certitude d’engranger des revenus !
              Si l’on garde par devers soi le bon sens et la décence commune ( ce qui se fait/ce qui ne se fait pas) mais en rapport aux vraies nécessités du vivre ensemble, aujourd’hui très loin de ce qu’on nous impose, d’arbitraire, - un arbitraire qui dénie l’intelligence primaire -, nous sommes tous contraints, pour survivre, de transgresser.
              Si on ne le fait pas, si on obéit, par peur ou couardise, on se perd soi-même, on s’étiole, on tombe malade, ou bien on se défoule n’importe où ailleurs.
              Je veux dire, nous sommes en plein dedans ; on nous fait croire que tous les espaces nous sont ouverts par tous les moyens modernes de communication, pendant qu’on nous enferme dans une camisole psychique.
              Si nous ne réagissons pas, de concert, en confiance les uns envers les autres, la vie qui est déjà invivable sainement, deviendra un fonctionnement mortifère. Si ce n’est déjà le cas.


              • ddacoudre ddacoudre 11 mars 03:29

                @alinea
                bonjour
                il est juste que parfois l’on se demande si l’’on ne vit pas dans un monde schizophrénique de devoir assumer des lois qui ne peuvent être satisfaites, particulièrement dans la sécurité routière.
                c’est bien d faire appel au bon sens, mais il faut le temps de l’apprendre
                cordialement ddacoudre.over-blog.com


              • alinea alinea 11 mars 14:32

                @ddacoudre
                Le bon sens ne s’apprend pas ( même cordialement ! smiley ), ça se sent, ça se sait, on aurait de la peine à en édicter les préceptes.


              • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 11 mars 14:44

                @alinea Ça doit être pour ça mes traumas crânien .Je roule du guidon a gauche .


              • Eric F Eric F 11 mars 18:02

                @alinea
                Non, le réseau routier n’est pas « très bien comme ça ». L’adapter ne veut pas dire tout changer partout, mais déjà dans un premier temps la priorité serait d’entretenir les routes, dont les trouées et cahots peuvent faire déraper ou louper un freinage, notre réseau était excellent il y a 20 ans, mais est laissé en friche.
                Ensuite, renoncer à la contre-productive prolifération d’obstacles artificiels, et que ceux-ci soient conformes à la norme (par exemple un ralentisseur doit avoir 11cm de haut non pas 20 comme à certains endroits, et une pente douce non anguleuse). Il y a des « chicanes » ou « goulots d’étranglement » n’importe où, parfois juste après un virage, et ils créent artificiellement des causes d’accident, ainsi, en tant que cycliste, je me fais régulièrement frôler par des camionnettes (je sais, ils ne devraient pas, mais il le font). S’il y a moins d’accident sur les autoroutes malgré la vitesse supérieure, c’est lié à la rareté des obstacles.
                A part ça, on peut essayer de promouvoir davantage de civisme et de responsabilité, mais ne rêvons pas d’un utopique âge d’or qui n’a jamais existé, la nature humaine ne changera pas.


              • alinea alinea 11 mars 22:10

                @Eric F
                Toutes les régions ne se ressemblent pas en ce qui concerne l’état des routes ; dans mon coin, franchement, il y a des billards partout, mais, chut, il faut y rouler à cinquante ! autant laisser les creux et les bosses, les nids de poules et les virages anguleux pour que personne ne puisse dépasser le fameux cinquante !
                Nous avons déjà détruit tous les paysages pour la sacro-sainte bagnole, peut-être faudrait-il commencer à apprendre à conduire,non ?


              • Le421 Le421 12 mars 13:38

                @alinea
                Horreur, malheur !!
                Même Les Républicains s’insurgent contre le 80 !!
                Tout fout l’camp ma bonn’dame...  smiley


              • CARAMELOS CARAMELOS 11 mars 01:38

                Hey les routiers !

                Un conseil on oublie la caisse à savon on achète une trottinette volante...
                L’ogre fiscal finira à l’hosto, nos politicards se tritureront les méninges pour trouver de nouvelles recettes fiscales perdues par les pertes des taxes ( Véhicules, carburants, assurances, corruption, obsèques) ... 
                on peut imaginer la taxation du foin et de l’orge, pour ceux qui par peur de la trottinette préféreraient se déplacer à dos de gazelle, nulle idee de révolution , les sécuritaires et les verts heureux de respirer autre chose que du gaz de combustion de matières fossiles .... Tout le monde gagnant !!
                Pas géniale mon idee ? 
                Bonne route.
                Caramelos. 

                • ddacoudre ddacoudre 11 mars 03:34

                  @CARAMELOS
                  bonjour
                  moi j’opte pour le cheval c’est plus rassurant
                  cordialement ddacoudre.over-blog.com


                • CARAMELOS CARAMELOS 11 mars 07:57

                  @ddacoudre
                  Cool


                • Ouam Ouam 11 mars 01:43

                  Les machoires du piège sonts en train de doucement se refermer derrière vous.
                  Tranquillement mais surement, et vous payez et payerez tous le prix fort de vos lachetées et compromissions.
                   
                  Le 90 vs 80 n’est qu’une mise en place du conditionnement qui frappe les masses endormies.
                  Comprendra qui pourra .


                  • ddacoudre ddacoudre 11 mars 03:50

                    @Ouam
                    bonjour

                    l’on ne peut pas faire des choix sans en assumer les conséquences, aussi quand ’lon décide de ne agir par lâcheté ou compromission, il ne reste plus qqu’à subir, quand aux masses endormis,elles le sont depuis trente ans.cordialement ddacoudre.over-blog.com


                  • Parrhesia Parrhesia 11 mars 07:19
                    @Ouam
                    Salut Ouam,

                    Vous soulevez-là un des aspects largement sous-estimés de cette décision : Le besoin de plus en plus affiché par une caste de mégalos/paranos de soumettre le vulgum pecus de toutes les façons possibles et dans tous les domaines à sa toute puissante volonté !!!

                    Il faut dire que cela passe très bien puisque la preuve est maintenant faite que les mégalomanes/paranoïaques se montrent tout-à-fait capables d’imposer au vulgum pecus des gouvernants qui n’ont que le mot « français » à la bouche mais qui apparaissent de plus en plus contestables dans tous les domaines après chaque nouvelle élection...

                    Et oui !
                    Cela ne semble pas évident comme ça, mais les quatre-vingts km/H, associés au reste de ce qui nous est imposé économiquement et politiquement depuis 2007, ne constituent qu’une preuve supplémentaire de notre totale soumission réussie par les mondialistes !!!
                    Quant aux simplets qui se retranchent derrière la sauvegarde de la vie humaine, pourquoi ne préconisent-ils pas deux autres mesures que la limitation de vitesse pour sauver des vies : Arrêter de faire les guerres coûteuses ici et là pour le compte de pays tiers et consacrer les économies ainsi réalisée à l’amélioration des réseaux routiers et des systèmes de santé. Ils sauveraient ainsi des vies sur les trois tableaux !!!

                    Bonne journée malgré tout, Ouam !

                  • ddacoudre ddacoudre 11 mars 09:55

                    @Parrhesia
                    bonjour
                    généralement je ne répond pas aux posts qui ne me sont pas adressé, mais j’ai trouvé que tu avais fait une tés bonne analyse.
                    cordialement ddacoudre.over-blog.com


                  • Parrhesia Parrhesia 11 mars 10:07
                    @ddacoudre
                    J’ai également trouvé ton article fort bien venu et ce n’est pas le seul.
                    Cordiale poignée de main !


                  • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 11 mars 12:22

                    @Ouam

                    Bonjour.Plus la bourgeoisie des métropoles lance des injonctions a la citoyenneté au périphérique que je suis ,plus je sens que ce que l’on me demande au fond est de me résigner à n’être que sujet .Cela finira par une « démocratie » censitaire.Au lieu de décliner jours après jours les interdits nouveaux ,que l’on me donne une liste de ce qui est encore autorisé.


                  • jmdest62 jmdest62 11 mars 07:26

                    Imposer le 80 c’est pour sauver 300 vies par an nous disent-ils ...
                    les 11 vaccins c’est aussi pour sauver des vies , parait-il , qu’on nous les impose.
                    °
                    Depuis peu , à la télé , une pub nous informe que le cancer colo-rectal tue 18 000 personnes par an ...le dépistage permettrai de sauver 90% des personnes concernées soit un peu plus de 16 000 (vs 300)....curieusement pas d’obligation sur ce sujet .
                    Sauver des vies ; est-ce vraiment ce qui motive ce gouvernement ?
                    @+


                    • ddacoudre ddacoudre 11 mars 10:06

                      @jmdest62
                      bonjour tu soulèves une question philosophique. de quoi avons nous peur de la mort ou de la manière dont on la reçois ?
                      il semble que ce soit la souffrance qui nous effraie et la manière dont la mort est reçus.
                      un jour j’écoutai un pub qui disait qu’il fallait faire un don à une association pour qu’elle puisse développer le dépistage du cancer et que cela éviterait des milliers de morts.
                      conclusion nous pourrions ester en justice contre le ministère de la santé qui sait qu’il va y avoir tant de mort et qui ne fait rien pour l’empêcher,( non assistance à personne en danger).
                      Dans le cadre du « sécuritarisme » ils pensent plutôt à sauver des voix électorales.
                      cordialement ddacoudre.over-blog.com


                    • Eric F Eric F 11 mars 18:08

                      @jmdest62
                      Le dépistage du cancer colo rectal fait l’objet de relance systématique à partir d’un certain âge, le caractère non obligatoire vient sans doute du fait que cela a un impact uniquement individuel, pas de risque de transmission épidémique ou de tuer des tiers.
                      De manière générale, le préventif et l’incitatif devraient prévaloir sur l’obligation.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès