• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

ddacoudre

ddacoudre

poète essayiste militant à la retraite.
La vie commande d’être convaincu qu’il y a un absolu où tout ce que nous concevons s'écroule, Il faut donc comprendre que celui qui dispose d’une certitude absolue peut se suicider car c’est un mort vivant et ne peut développer pour vivre que la mort qu’il porte.
 

Tableau de bord

  • Premier article le 06/06/2007
  • Modérateur depuis le 27/06/2007
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 327 6856 9184
1 mois 12 93 198
5 jours 2 14 24
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 389 389 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires



  • ddacoudre ddacoudre 18 avril 20:20

    @olivier cabanel

    Olivier je comprends cela, mais les dons c’est la charit ? Pourtant il y a deux moyens pour la faire, donner son superflus ou donner ce qui nous coute. Ensuite dans une soci ?t ? d ?velopper le don est que le moyen pour les citoyens de trouver ce faisant l’attachement a quelques choses que ce soit et cette libert ? est a conserver si l’on ne fait pas du don un financement des charges et services de l’ ?tat, c’est a dire des choix politique collectif ensuite le don utilit ? publique doit ?tre remplac ? par la solidarit ? egoste qui p ?renniser ce qui c’est d’ ?vidence montre n ?cessaire a tous. Comme agir pour qu’il n’y ai plus de mis ?reux dans le pays. Cd .



  • ddacoudre ddacoudre 18 avril 19:39

    Bonjour Taktak

    J’ai que tu n’as pas lu mes article j’en suis d ??u smiley Boutade mise a part. Tu as raison sur les evenements qui se nouent Les uns les autres. Alors certes la drfiscalisation des dons rel ?ve d’un choix politique capitaliste et non liberal la libert ? de commercer pour retirer de quoi vibre, n’emporte pas celles d’exploiter, seul le capitalisme permet cela. Nous avons besoins d’hommes qui innovent mais il n’est pas n ?cessaire exploiter les autres pour cela Nous avons besoins d’hommes qui pensent, besoins dd’intellectuels cela non-plus n’enporye pas le droit d’exploiter les autres. Dans les Taxateurs j’explique qui paie,. Dans des autres que la valeur des choses n’existe pas elle n’est que de la sueur humaine.

    Mais nous sommes dans un pays dit libre  ?tre libre n’est pas ?tre soumis a la manipulation, ne pas ?tre soumis au conditionnement, ne pas ?tre soumis au droit aux us et coutumes a la loi, c’est pouvoir dire au nom de la libert ? a quoi l’on ne veut pas ?tre soumis. Quoi que l’on en pense ceux qui ont fait leur dons l’on fait dans le cadre de l ?gislation et d’usage qu’ils ont accept ? car ce sont les citoyens qui ont vot ? la constitution de 1958 Et si elle est obsolette il n’a que les citoyens qui peuvent en changer en voyant pour ceux qui le proposent. Chacun fait dont ce qu’il fait de son argent. Et il en retir ? la satisfaction qui lui convient.

    Il appartient a ceux qui se font tondre d’aller d’assoir sur les bancs de l’Universit ? pour comprendre comme fonctionne le monde pour ne pas laisser cela aux seule ?lite qui les leurrent . Cordialement ddacoudre OverBlog mon site



  • ddacoudre ddacoudre 18 avril 19:06

    Bonjour Olivier

    Je lis que tu as toujours la patate,moi j’ai eu quelques soucis cela va mieux. Du coup j’ecris un peut. Dans ton article je trouve bien qu’im soit juste sur le constat il ne sont pas du a ces salops de patron Tu sais bien que ce n’est pas aussi simple. Notre soci ?t ? c’est mieux les mains depuis 1976, et personne ne la contrainte, c’est la majorit ? qu’on elu les citoyens a l’assemble qui ont vot ? la loi mettant fin au pouvoir de cr ?ation mon ?taire de la banque de France. Pour retrouver ce pouvoir en 82 le gouvernement PS a nationalisme mes banques et les citoyens ont eu peurs et ont ?t ? d’accord pour qu’on les privatis ? qu’on les vendent a ceux qui ont les moyens de les acqu ?rir et avec elle me pouvoir de cr ?er de la monnaie contre remboursement plus int ?r ?ts. Jeune suis pas si s ?r que ceux qui hante nos rue de leur mis ?re ne soit du qu’ aux richards. Lorsque la loi fixe le cadre de ce qui est permis pour s’enrichir. Chacun est libre de faire ce qu’il entend de son argent. Et s’il utilis ? le droit en vigueur il n’y rien a leur r ?. Il faut s’adresser a ceux qui ont vot ? pour des ?lus qui les votent Dans mon article (des dons qui fachent).

    Cordialement ddacoudre OverBlog.

    , I



  • ddacoudre ddacoudre 18 avril 17:45

    @velosolex

    Bonjour la diff ?rence entre l’entreprise et le porte monnaie du particulier tient a ceci. Quand total fut condamn ? ? verser des indemnit ?s pour les d ?g ?ts de l’Ereka la soci ?t ? avait d ?j ? , comme toute soci ?t ? qui g ?re bien, provisionn ? ses frais pr ?visible qui viennent en d ?duction pour calculer le r ?sultat exploitation. Or ce r ?sultat est celui de l’achat des produit de total, c’est donc le client qui paie et pas total, ni le porte monnaie des actionnaires, car alors toi ou moi si l’on a de l’epargne, dans portefeuille d’actionil y en a peut ?tre de total.

    Cordialement ddacoudre oberblog.



  • ddacoudre ddacoudre 18 avril 17:33

    @tashrin

    Bonjour

    Peut ?tre que cela para ?t o ? est contradictoire Mais il y a une diff ?rence a sortir l’argent de son m ?nage et celui de le prendre dans l’entreprise. La l ?gislation s ?pare les deux. C’est comme si tu me disais qu.il achete un frigo avec ses sous ou ceux des b ?n ?fices de l’entreprise c’est pareil. Les salaires et les benefices ce sont 28, millions de actif qui les ach ?tent contre le produit d’un travail.

    Cordialement ddacoudre overblog

Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès