• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Cachez ce pauvre !

Cachez ce pauvre !

Cachez ce pauvre que je ne saurais voir... La pauvreté n'a pas la cote, elle se doit d'être masquée, oubliée.

La Fondation Abbé Pierre dénonce une nouvelle fois les installations anti-SDF qui se sont généralisées en France ces dernières années...

Alors que le nombre de pauvres ne cesse de croître, on veut les empêcher de vivre même dans la rue.

Des pics en béton, des mobiliers inclinés, des jets d'eau froide qui se déclenchent au moindre mouvement, tout est bon pour faire fuir les sans-abri...

Il est vrai que dans nos sociétés d'abondance, on a du mal à concevoir tant de misères.

On éprouve comme un malaise quand on aperçoit au détour d'une rue un de ces êtres qui n'a presque plus d'apparence humaine : posé sur un trottoir, dans une attitude soumise, l'air abattu...

On se demande comment tant de détresses sont possibles, alors que nous vivons dans une société de consommation effrénée.

En cette période de Noël, nos supermarchés regorgent de nourriture, les rayons des foies gras débordent, les bûches colorées s'alignent sur les étals, déclinant toutes les formes, toutes les saveurs possibles et imaginables... Bûches glacées, bûches pâtissières, bûches rouges, vertes, jaunes... C'est un délire et une débauche de crèmes fouettées, de chantilly, de délices de chocolats...

Des verrines, des amuse-bouches, des macarons, des gougères de toutes sortes, des volailles en veux-tu en voilà, des poulardes dodues, des chapons, des oies... Des vins de toutes sortes, Sauternes, Champagne, Bordeaux... Un débordement de luxe inouï...

Comment de telles fractures sont-elles possibles ?

Le gouvernement s'apprête à augmenter la CSG, le prix du gasoil, celui du gaz, une façon de ponctionner les catégories les plus modestes, de créer encore plus de pauvres...

Où est la promesse d'accroissement du pouvoir d'achat, alors que les prix flambent ?

Le fossé ne cesse de se creuser entre les plus riches et les plus pauvres.

D'un côté, des nantis qui sont gavés de privilèges, de l'autre, des crève-la-faim, des misérables.

Des misérables, comme on l'était au XIX ème siècle, du temps de Victor Hugo...

Sommes-nous nous donc voués à un monde de régressions et d'injustices ?

Quand les hommes politiques prendront-ils vraiment conscience des difficultés que vivent les gens de peu ?

Quand prendront-ils des mesures pour éradiquer la pauvreté dans un monde où tant de richesses sont disponibles ?

 

Le blog :

http://rosemar.over-blog.com/2017/12/cachez-ce-pauvre.html

Documents joints à cet article

Cachez ce pauvre !

Moyenne des avis sur cet article :  1.92/5   (26 votes)




Réagissez à l'article

43 réactions à cet article    


  • Diogène diogène 28 décembre 2017 11:35

    « Pour faire une bonne dame patronnesse
    Il faut être bonne mais sans faiblesse
    Ainsi j´ai dû rayer de ma liste
    Une pauvresse qui fréquentait un socialiste
    Ainsi j´ai dû rayer de ma liste
    Une pauvresse qui fréquentait un socialiste

    Et un point à l´envers et un point à l´endroit
    Un point pour saint Joseph, un point pour saint Thomas
    Un point pour saint Joseph, un point pour saint Thomas »


    Brel


    • rosemar rosemar 28 décembre 2017 14:33

      @diogène

      Je rajoute la vidéo :



    • foufouille foufouille 28 décembre 2017 11:44

      rosemar découvre les SDF. beaucoup sont aussi alcooliques ou drogués, dépressif, etc. donc c’est pas facile de les aider.

      de nos jours, les migrants sont prioritaires.


      • Cateaufoncel 28 décembre 2017 13:15

        @foufouille

        « ...de nos jours, les migrants sont prioritaires. »

        C’est la scandaleuse vérité.

        Et on oublie trop souvent que l’Africain ou le Moyen Oriental, qui a quitté son village et sa famille, pour venir s’échouer sur la rive nord de la Méditerranée, y connaissait une condition meilleure que le SDF européen, abandonné de tous.

        Quand Rocard a dit que la France ne pouvait pas accueillir toute la misère du monde, avant d’ajouter qu’elle devait en prendre sa part, il aurait pu compléter en observant que cette part était déjà là, et qu’elle était de nationalité française.


      • rosemar rosemar 28 décembre 2017 13:42

        @Cateaufoncel

        « Et on oublie trop souvent que l’Africain ou le Moyen Oriental, qui a quitté son village et sa famille, pour venir s’échouer sur la rive nord de la Méditerranée, y connaissait une condition meilleure que le SDF européen... »


        Alors là, rien n’est moins sûr !


      • Cateaufoncel 28 décembre 2017 15:47

        @rosemar

        « Alors là, rien n’est moins sûr ! »

        Il bénéficiait, bien plus que le SDF, de la pleine solidarité des siens. Et ça n’est pas rien.


      • mmbbb 28 décembre 2017 21:00

        @rosemar «  » Le gouvernement s’apprête à augmenter la CSG, le prix du gasoil, celui du gaz, une façon de ponctionner les catégories les plus modestes, de créer encore plus de pauvres..." 

        Sauf que les riches paient aussi ces augmentations mais affectent plus facilement les classes les plus modestes notamment le prix du gaz et de l electricite Une precision les riches paient plus de de CSG parce que l assiette de celle ci est calculée sur les revenus fonciers les revenus de capitaux mobiliers, ce dont les pauvres par nature non pas dans leur patrimoine Vous melangez un peu tout et votre raisonnement est bancale Par ailleurs la France est un des pays a avoir le taux de prelèvements obligatoires les plus hauts ce qui n empeche pas d avoir aussi un taux de pauvrete elevee Vous devriez aussi mediter sur cette ambiguité .


      • rosemar rosemar 28 décembre 2017 21:36

        @mmbbb

        C’est une évidence : les gens les plus modestes sont surtout impactés par toutes ces augmentations, et c’est là que réside l’injustice... !!

      • Agafia Agafia 28 décembre 2017 11:54

        Bizarre cette publication... Je dirais même... miraculeuse ^^

        Il y a des jours où les mystères de la modération me paraissent insondables.

        • rosemar rosemar 28 décembre 2017 13:22

          @Agafia

          Un miracle de Noël ?

        • CHALOT CHALOT 28 décembre 2017 11:55

          Non Foufouille ce n’est pas facile mais on ne peut pas les laisser dans la misère et l’isolement.
          Rosemar ! puis je reproduire votre article sur le blog de familles laïques de Melun ?
          Merci


          • Diogène diogène 28 décembre 2017 12:02

            @CHALOT

            C’est de la provocation ?
            Vous n’avez pas lu le dernier article de l’auteur ?


          • rosemar rosemar 28 décembre 2017 13:23

            @CHALOT

            Oui, bien sûr : un article à diffuser...

          • mmbbb 28 décembre 2017 21:07

            @CHALOT ne vous genez pas surtout l article sur la laicite comme le mentione Diogene Vous qui bouffez du cure mais lechez les babouches de l iman reproduisez cet article de haute tenue intellectuelle Vous apprendriez vous le laicard integregriste selon cette auteur e « La laïcité est elle même issue de nos racines chrétiennes »   Alors pourquoi vous nous faites chier avec ces creches c’est l essence meme de la laicite, votre copine vous le dit . Le petit Jesus de la creche de Rosemar est vraiment touchant tres touchant une image de bondieuserie


          • CHALOT CHALOT 28 décembre 2017 12:08

            Si je suis en désaccord avec elle sur la laïcité mais je ne suis pas stalinien : je ne condamne pas quelqu’un pour l’ensemble de ses écrits si certains me conviennent.


            • Diogène diogène 28 décembre 2017 14:38

              @CHALOT

              Opportuniste
              Opportuniste
              Opportuniste
              Je suis opportuniste
              Je suis de tous les partis
              Je suis de toutes les parties
              Je suis de toutes les corderies
              Je suis le roi des convertis

            • eric 29 décembre 2017 09:40

              @CHALOT

              Bonjour Chalot et bonne année. Vous qui êtes dans le social concret, pourriez vous expliquer à cette dame ce qu’est le tarifs social du gaz ?

              C’est assez fatiguant de voir ces tartuffes faire pleurer Margaud dans une large indifférence aux réalité sociales française.


            • Sharpshooter - Snoopy86 Sharpshooter - Snoopy86 28 décembre 2017 12:35
              «   des volailles en veux-tu en voilà, des poulardes dodues, des chapons, des oies...  »

              C’est un collectif d’auteurs citoyens ?

              • rosemar rosemar 28 décembre 2017 13:24

                @Sharpshooter - Snoopy86

                A moins que ce ne soit un collectif de commentateurs citoyens...

              • covadonga*722 covadonga*722 28 décembre 2017 13:29

                @Sharpshooter - Snoopy86
                laisseriez vous entendre que nous allons nous farcir de la dinde au delà de l’épiphanie .......



              • Diogène diogène 28 décembre 2017 14:27

                @covadonga*722

                Se farcir une dinde est quand même moins risqué que de culbuter un poulet !
                Ca peut même procurer un certain soulagement quand on a les dents du fond qui baignent !

              • Clouz0 Clouz0 28 décembre 2017 14:41

                Alors, c’est au sujet de quoi qu’il s’émeut « ON » aujourd’hui ?


                On a du mal à concevoir tant de misères. On éprouve comme un malaise quand on aperçoit au détour d’une rue un de ces êtres ... On se demande comment tant de détresses sont possibles

                et hier ?
                On ne doit pas sombrer dans une forme d’intégrisme laïque...

                Et avant-hier ?? 
                Avant-avant hier ??

                Ce pauvre « ON » se pose vaillament 1 question par jour et croit toujours bon de nous en faire profiter.
                Le rythme est régulier, les lieux communs s’empilent comme des petits cailloux.
                « ON » n’a pas fini de nous surprendre !    smiley


                • Diogène diogène 28 décembre 2017 14:57

                  @Clouz0

                  de quel genre est « ON » ?

                • rosemar rosemar 28 décembre 2017 17:35

                  @diogène

                  Le pronom « on » est indéfini et nous vient directement du latin « homo, l’homme, l’humain... »

                • Diogène diogène 28 décembre 2017 18:02

                  @rosemar

                  il n’est pas « indéfini » (comme « un », « une »), mais « neutre », ce qui montre bien que l’écriture inclusive est superflue puisque, quand ça dérange d’employer « il », on peut employer « on ».

                • Diogène diogène 28 décembre 2017 18:07

                  @rosemar

                  « On, pronom imbécile, définit celui qui l’emploie. » « On, pronom malhonnête, qualifie celui qui l’emploie. » Longtemps les écoliers s’entendirent opposer l’une ou l’autre de ces phrases quand ils avaient employé ce malheureux pronom. Pourtant, peut-on rêver plus agréable et brillante compagnie que celle de ces malhonnêtes imbéciles puisque, entre mille autres, La Fontaine nous dit qu’« On a souvent besoin d’un plus petit que soi » et Corneille qu’« À vaincre sans péril, on triomphe sans gloire ».

                  Si on voulait rejeter les auteurs qui ont employé ce pronom, la France n’aurait plus d’écrivains, l’Académie française n’aurait plus d’académiciens et les anthologies littéraires ne seraient que des coquilles vides. Ostraciser ce pronom, c’est aussi oublier son origine et prendre le risque d’éliminer l’humanité. On nous vient en effet du latin homo, qui désigne l’être humain. Quand, dans Le Chevalier au lion, pour la première fois dans notre littérature, un paysan se revendique comme homme, bien qu’il ait été dans son portrait comparé à un chat, un loup, un éléphant, un cheval, une bête, un sanglier, il le fait en disant qu’il est uns hom, une forme qui, dans les textes de même époque, commence aussi à signifier « on » : c’est d’ailleurs de ce temps où homme et on étaient interchangeables que le pronom on a gardé le privilège, refusé aux autres pronoms, de pouvoir être précédé de l’article défini pour faire l’on.

                  Pauvre On | Académie française

                • rosemar rosemar 28 décembre 2017 18:26

                  @diogène


                  Pauvre « on » ! Merci pour cet article intéressant...

                • rosemar rosemar 28 décembre 2017 18:28

                  @diogène

                  En grammaire, « on » est présenté comme un pronom indéfini, par opposition aux pronoms personnels : « je, tu, il, etc. »

                • mmbbb 29 décembre 2017 08:03

                  @diogène certes mais l employer a outrance comme le fait cette auteur « e » appauvrit le style . S il renvoie a l humain , au genre donc un groupe plus ou moins defini, cela evite la précision lorsque cette grande auteur « e » emploie le « on » que désigne t elle ? les usuriers les patrons les banquiers ou le secours populaire les politques les economistes etc Comme le dit Roumanov « on ne nous dit pas tout »


                • Le421 Le421 28 décembre 2017 18:16

                  Quand les hommes politiques prendront-ils vraiment conscience des difficultés que vivent les gens de peu ?

                  Il est doux de rêver a dit le poète...

                  Et, de toute façon, tous les 5 ans on vote.
                  Donc, les responsables, c’est nous.
                  Point.
                  Enfin, moi, avec mon « phi », vous m’avez compris...


                  • rosemar rosemar 28 décembre 2017 18:24

                    @Le421

                    Oui, enfin, on vote pour ceux qui se présentent... ils nous font de beaux discours et puis, ils font différemment, le plus souvent...

                  • Le421 Le421 29 décembre 2017 08:40

                    @rosemar
                    Pour La France Insoumise, ce qui faisait peur à beaucoup, c’est que justement on aurait appliqué le programme. Enfin, du moment que ce n’est pas passé...
                    Les français ont préféré la blonde au deuxième tour.
                    Au moins, ça nous a fait rigoler le temps d’un débat télé.
                    On aurait pu mettre Laurent Gerra aussi, voire Anne Roumanoff !!


                  • Nestor 28 décembre 2017 22:38

                    Salut !

                    -
                    « Et, de toute façon, tous les 5 ans on vote.
                    Donc,
                    les responsables, c’est nous. »

                    - « Oui, enfin, on vote pour ceux qui se présentent... ils nous font de beaux discours et puis, ils font différemment, le plus souvent ... »

                    Faut continuer comme ça ... On ne peut point y échapper ... Il y a bien longtemps un gars qui se nommait Thoth disait : « Tout ce qui c’est déjà produit se reproduira. » ... Comme si c’était un cycle ... C’est comme ça ... L’homme à chaque fois reproduirait ce même processus !

                    Mais peut-être bien aussi un message codé histoire de dire que tant que l’homme ne changera pas il sera toujours dans cette continuité ...

                    des oiseaux qui se dérobent, un écureuil qui fait son furtif, le bruit du vent dans les branches, la buée qui sort de la bouche à travers la cagoule, le sol qui craque légèrement sous mes pas et le soleil au contact de la neige qui a travers les branches m’aveugle ...

                    Le rouge gorge vol de branche en branche autour de moi il me suit tout en se rapprochant ... Il m’observe, me surveille lui il sait que je suis là !

                    Si c’est lui mon monde ! Il est aussi sûrement le votre !


                    • rosemar rosemar 28 décembre 2017 23:03

                      @Nestor

                      C’est sûr : la nature nous offre de magnifiques spectacles quand on peut encore les apprécier...

                    • Le421 Le421 29 décembre 2017 08:43

                      @rosemar
                      Ma petite propriété du sarladais est une véritable volière !!
                      Faut dire que j’ai autant de vers de terre que toute la Beauce réunie sur quelques milliers de mètres carrés !!


                    • eric 29 décembre 2017 09:43

                      @Le421
                      Décidément, les fifies ont le sens du patrimoine immobilier...
                      M’enfin, dans votre cas, vous ne l’avez sans doute pas acquis avec vos indemnités d’élu, vos remboursement pour acquisition de permanence, ou n économisant grâce à un accès privilégié au logement social ? Ou pas ?


                    • jeandumoullin 29 décembre 2017 09:16

                      c’ est  idiot d’ être  pauvre alors qu’ il suffirait d’ un peu d’ argent ... c’ est vraiment dommage ...



                      • eric 29 décembre 2017 09:56

                        @jeandumoullin

                        C’est surtout dur de le rester. Du reste, c’est la principale raison pour laquelle les services sociaux sont toujours à la recherche de pauvreté importée. Ainsi, pour les roms, ils ont envoyé une mission d’étude en Roumanie voir s i l n’y aurait pas des volontaires...

                        Dans le premier décile de revenu en France, la moitié des revenus sont des transferts monétaires et non monétaire ( par exemple logement social à tarif privilégié).

                        Cet aide au démarrage fonctionne très bien dans l’ensemble,. Sauf pour ce que l’on appelle à tort des « cas sociaux ». En réalité, ce sont des cas pathologiques, psy etc... et peu sociaux. Ainsi, les sdf structurels sont en général des personnes atteintes de pathologies diverse, psychiatrique, ou des gens victimes de phénomènes sociétaux (divorce, etc..).

                        Mais l’immigration est désormais surtout constituée de rapprochements familiaux. C’est à dire qu’un type qui gagne un ou deux smic et qui vit en apparence correctement sur le plan statistique, si il fait venir son épouse et ses enfants, qui vivaient de ses transferts assez confortablement au pays, les transforme immédiatement en nouveau pauvres. Lui compris. Et c’est assez vrai. Les coûts de la vie ne sont pas les même.

                        Chaque année on a quoi ? Une centaine de millier d’ancien migrant qui prennent la retraite au pays ou rentrent chez eux pour d’autres raisons ? 200 000 qui entrent pour rassemblement familial and co ? Plus des illégaux.

                        Sur 10 ans un bon million de nouveau pauvres au doigt mouillé même sans cumuler les deux chiffres à 100 %

                        Or, le nombre de bénéficiaire des repas des restaux du cœur, c’est plus ou poins un million depuis quelques années.

                        Bref, on a des politiques sociales très coûteuses mais un peu efficaces quand même. Elles connaissent deux limites. Dans les cas sociétaux, les réponses ne peuvent pas être uniquement économiques. Dans les cas de déplacement de population, il ne faut pas s’étonner si les vannes sont ouvertes, qu’il y ait un goulot d’étranglement de pauvreté.

                        Sur ce second pont, la question est celle de la quantité maximale que les fifi et autres socialistes sont prête à financer sur leurs impôts à eux. Les riche sont en effet les principaux financeurs du système ( je ne sais plus mais c’est du genre 10% payent 60% de l’IR) pour faire mieux, il faut faire payer la classe moyennes sup. exonérée par Hollande Jospin fabius et comparses.

                        Il suffit de les entendre geindre sur les malheurs de la classe moyenne, pour comprendre que ce n’est pas gagné...


                      • jeandumoullin 29 décembre 2017 10:10

                        Je suis effondré Eric , je croyais qu’ il suffisait  de n’ avoir pas d’ argent pour être pauvre c’ est sidérant  ce que vous dites ...


                        Si je comprends bien on taxe les riches ...remarquez c’ est bien fait ... c’ est pas gentil d’ être riche quand il y a des pauvres , mais  j’ ai comme l’ impression que c’ est encore bien plus dégoutant d’ être pauvre au milieu des riches .

                        La solution serait peut-être  de devenir mi-riche  mi-pauvre . 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès