• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Confinement, cette mesure d’enfermement collectif est-elle efficace (...)

Confinement, cette mesure d’enfermement collectif est-elle efficace ? Chiffres OMS de mortalité comparés

JPEG

 

Confinement, cette mesure d’enfermement collectif est-elle efficace ? Chiffres OMS de mortalité comparés.

 

PAR G DELEPINE CHIRURGIEN ET STATISTICIEN

 

Premier bilan de l’efficacité des mesures de distanciation sociale anti covid19 en Europe

« De l’uniformité naquit un jour l’ennui » (Victor Hugo). La palette des mesures anti covid19 prises en Europe, elle, n’est pas du tout ennuyeuse. Un inventaire à la Prévert.

Du laisser-faire (dans le but d’atteindre le plus vite possible l’immunité de groupe) à l’assignation à résidence punissant tout un peuple, à peu près toutes les mesures non médicamenteuses sont utilisées. Cette diversité permet des comparaisons utiles pour tenter d’estimer leur efficacité en situation réelle, et en particulier les effets de celle qui attente le plus aux droits fondamentaux de l’homme et du citoyen choisie par nos gouvernants, le confinement généralisé aveugle équivalent d’un emprisonnement général. Comble de la perversité, les français supposés innocents ont moins de libertés que les prisonniers de droit commun : pas de droit de visite[1], promenade courte et seule ou à deux sans possibilité de bavasser avec d’autres dans les cours de prison, et avec ausweis humiliante pour les trois pas dehors, contraventions hors de prix pour les contrevenants (jusqu’à des peines de prison), pas de sport collectif, de divertissements etc.

Cette diversité des mesures visant à limiter l’épidémie prouve une nouvelle fois la désinformation des grands médias qui tentent de faire croire que « tout le monde » censé, confine à la française : c’est un mensonge et leurs critiques acerbes contre ceux qui osent ne pas calquer leur politique sur le gouvernement français seraient des assassins de leur peuple, sont une nouvelle fois des « fake news » du gouvernement.

 

Analyse des situations européennes

En examinant la carte de l’Europe, on s’aperçoit que les mesures adoptées par les gouvernements révèlent la rémanence de l’héritage historique : elles retracent globalement les frontières antiques de l’Empire romain. Au Sud, l’Italie, l’Espagne et la France, joyaux de la latinité, ont imposé des mesures dictatoriales envers leurs populations astreintes à résidence. Au Nord, les descendants des peuples « barbares »[2], plus respectueux des libertés individuelles et de la démocratie, ont adopté des mesures moins contraignantes, proches des recettes médicales qui ont fait leurs preuves en cas d’épidémie : dépistage, isolement des infectés et de leurs contacts, interdiction des réunions de foule, port de masques, renforcement des hôpitaux et de leurs moyens (achat de respirateurs…).

 

 Evaluation des résultats des mesures plus ou moins coercitives sur le nombre de décès publié par l’OMS quotidiennement

 

 Valeurs très relatives des nombres bruts de malades atteints.

 Test ou pas test. Pour comparer l’efficacité médicale de ces mesures, on ne peut guère se fier au nombre de contaminations publiées, car on ne trouve que ce que l’on cherche.

 Certains pays comme l’Allemagne cherchent opiniâtrement le Covid19 en pratiquant près de 500000 tests par semaine et leurs estimations de prévalence (nombre total de cas anciens et récents par habitants) sont robustes.

D’autres, comme la France, ont déclaré « les tests inutiles » [3] et en pratiquent très peu, sous estimant ainsi massivement la prévalence de la maladie. Les comparaisons de prévalence -nombre total de cas observés dans une population donnée - par nombre d’habitants / 100000 ou par million selon les pays [4], d’un pays à l’autre sont donc actuellement inadaptées pour une estimation objective. Les chiffres égrenés chaque soir par le directeur général de la santé n’ont de fait que peu de sens sur le nombre d’infectés en France (ne prenant pas en compte les porteurs sains, ni même les malades plus ou moins graves que les hôpitaux refusent de recevoir et de tester). Pas plus de valeur sur le nombre de morts, oubliant jusqu’à peu tous les décès hors hôpital et principalement dans les EHPAD, et mélangeant de fait les malades morts de l’atteinte virale, ou morts avec le Covid (tests post mortem) d’une autre affection. Les malades chroniques abandonnés de suivi, en raison de l’enfermement imposé sans évaluation préalable des conséquences, sont à l’évidence à risque de décompensation et en tous cas de plus grande agressivité du virus, s’ils le rencontrent.

Les statistiques italiennes sont à cet égard éloquentes, 90% des décès en Lombardie ont touché des personnes âgées et atteints de plusieurs comorbidités sévères. Quant aux EHPAD, combien de personnes décédées avec le Covid n’ont-elles vu leur mort accélérée par l’absence de toute prise en charge (médicamenteuse en particulier, et interdiction et/ou refus de transfert en milieu hospitalier en raison de leur âge !) et le syndrome de glissement lié à l’isolement forcé de ce qu’ils leur restaient de joie au monde, les visites de leurs familles, amis et bénévoles qui comblaient leur journée. Combien de temps faudra-t-il pour que ce génocide par emprisonnement des vieilles personnes soit dénoncé comme arme mortifère plus efficace que le virus lui-même ? Combien de grands-parents abandonnés sans une main compatissante dans l’agonie et de familles blessées à jamais de ne pas avoir revu la personne aimée, ni même avoir pu voir sa dépouille et l’enterrer dignement…

 A quand une immense pétition pour faire cesser AUJOURD’HUI la privation de visites de ces innocents emprisonnés ?

 

 Valeurs approximatives du nombre de décès liés au Covid19 : « mortalité »

La mortalité (nombre des décès /100 000 habitants) attribuée au Covid19 constitue donc, pour l’instant, le critère le moins mauvais pour estimer l’efficacité des mesures sanitaires adoptées. Nous prendrons comme base de données de la mortalité, celle de l’Organisation Mondiale de la Santé, OMS, réactualisée quotidiennement.

 

Le modèle chinois enfermement généralisé policier de toute la population d’une région) a été appliqué en Italie, puis en France, en Espagne et en Belgique.

Le modèle japonais-coréen-taiwanais (confinement sélectif guidé par les tests diagnostic et le port généralisé de masques) a été au contraire adopté par l’Allemagne, l’Autriche, la Suède et la Norvège. Plus de trois semaines se sont écoulées depuis la mise en œuvre de ces mesures et leurs efficacités relatives peuvent donc être évaluées d’après la mortalité observée.

 

 Mortalité des pays imposant l’emprisonnement généralisé du peuple sous surveillance policière.

Au 5 avril 2020, les pays subissant l’enfermement généralisé du peuple sont ceux dont les populations souffrent d’une mortalité maximale. Ils atteignent malheureusement le record mondial de décès :

256/1000000 en Espagne (11744 morts)

 254/1000000 en Italie (15362 morts),

116/1000000 en France (7546 morts),

 111/1000000 en Belgique (1283 morts).

 

A l’opposé, ceux qui ont appliqué les mesures classiques de confinement sélectif et de port généralisé de masques sont ceux qui ont protégé efficacement leurs populations :

Mortalité de 17/100000 en Allemagne (1342 morts),

 21/1000000 en Autriche (186 morts),

15/1000000 en Suède (373 morts),

3/1000000 en Norvège (50 morts). 

N’en déplaise aux commentateurs-experts des radios de l’ORTF moderne et des privés aux mains des milliardaires amis du pouvoir.

 

Les résultats avérés démontrent donc que l’enfermement généralisé aveugle représente la plus inefficace des mesures de prévention de la mortalité anti covid19, avec une mortalité moyenne 5 à 10 fois plus élevée que le confinement sélectif.

 

 IL EST URGENT DE LEVER LE CONFINEMENT GENERALISE ET DE LE REMPLACER PAR LES MESURES DE CONFINEMENT CIBLE AUX MALADES ET CONTACTS ET DE GENERALISER LE PORT DU MASQUE JUSQU’EXTINCTION DE L'EPIDEMIE

 En attendant que les responsables de ce gigantesque fiasco français soient clairement identifiés, voire jugés (?), il faut sans attendre lever cette mesure inefficace et dangereuse tant pour la santé des français[5], [6] que pour l’économie du pays (perte de 6% du PIB en ce premier trimestre 2020). Il est indispensable de permettre aux médecins, lorsqu’ils le jugent utile et selon leur serment d’Hippocrate en leur âme et conscience et responsabilité individuelle, de prescrire l’hydroxychloroquine associée à l’azithromycine selon les doses, la surveillance, préconisées par le Pr Raoult et surtout en début d’infection clinique, schéma maintenant largement préconisé et distribué en Italie, aux USA , et dans les pays du Maghreb, avec des résultats encourageants (diminution des nouveaux cas de contamination) confirmés dans de nombreux pays du monde.

 APPEL DE SOMMITES MEDICALES FRANCAISES POUR LIBERER LA PRESCRIPTION D’HYDROXYCHLOROQUINE PAR TOUT MEDECIN

Serons-nous les derniers à tenter de guérir les patients, malgré les pétitions et les appels à la raison de grands professeurs de médecine tels, entre autres, le PR Perronne, le PR Douste Blazy et très récemment l’illustre professeur Maraninchi qui fut directeur de l’ANSM, le seul à avoir vraiment tenter de limiter les conflits d’intérêt dans l’agence du médicament (ancienne AFSAPPS) renommée et relookée après le scandale du Mediator et qui finalement démissionna.

Son appel s’associe à celui du PR Harousseau, ancien patron de la Haute autorité de santé et à celui du PR Fabien Calvo, pharmacologue réputé de l’APHP. Que vont trouver les pseudo-experts journalistes des tv et même les professeurs calomniateurs du PR Raoult pour démontrer que ces trois grands médecins et scientifiques rodés à la pratique et à l’analyse des essais thérapeutiques ne sont pas compétents pour défendre le protocole de Marseille ?

Ce n’est pas aux politiques de dire aux médecins ce qu’ils doivent prescrire. Le rôle d’un ministre est d’organiser les conditions de fonctionnement des établissements sanitaires, et non de prescrire telle ou telle campagne pour un dépistage ou un vaccin. La loi santé de M. Touraine dont Olivier Véran fut l’artisan, préludait malheureusement à des dérives en accordant dans l’article 1 le rôle de décideur des choix de santé à l’Etat. La population, entre la sidération des attentats de 2015 et la promesse du tiers payant généralisé n’y a vu que du feu.

Les politiques doivent donner aux médecins et soignants tous les moyens qu’ils sont capables d’utiliser. Ils sont responsables des décisions qu’ils ont prises, même si sur avis d’un conseil dit scientifique dont les acteurs n’ont pas toujours en tête le seul intérêt général et dont les cliniciens sont cruellement absents. Tant qu’on fera décider des choix médicaux par des anthropologues, sociologues, ingénieurs en santé ou médecins de santé publique, économistes etc. -toutes professions respectables mais qui ne rencontrent jamais de VRAIS malades en chair et en os au fond de leurs lits-, on ne relèvera pas notre système de santé. Or cette déviance existe depuis la fin du XX ième siècle et s’est aggravée progressivement. Cette épidémie permet à tous de découvrir la profondeur du désastre et la proximité de l’iceberg fatal.

Se tromper est humain, persévérer dans l’erreur lorsqu’elle est avérée est impardonnable !

Que chacun défende l’intérêt général en exigeant

1°) la levée de l’enfermement généralisé aveugle le plus vite possible,

2°) le port de masques (que les citoyens sauront fabriquer eux-mêmes, si l’état reste incapable de les fournir),

3°) l’accès aux tests diagnostic en levant toutes les restrictions bureaucratiques actuelles

4°) en ne confinant que les porteurs de germes (malades ou porteurs sains)

 5°) en libérant enfin la dispensation de la chloroquine pour qu’elle puisse être administrée sous contrôle médical lorsqu’elle parait utile, c’est-à-dire dans les formes débutantes et sur décision de votre généraliste ou spécialiste en fonction d’un colloque singulier, selon les bases de la vraie médecine, celle qui n’est pas que science mais art fondé sur l’humain, et la science.

 En diminuant rapidement la charge virale, elle prévient l’évolution vers les formes graves, tout en diminuant la contagiosité du malade. 

Quelles sont les vraies raisons de ce blocage ? L’autorisation du Rivotril (à des fins de sédation profonde donc de décès), de dangerosité majeure donc, contraste curieusement avec l’interdiction d’un traitement pour ces mêmes personnes par le schéma Raoult en raison d’un risque non évalué. Moins risqué de tuer que de tenter de sauver une vie ? Qui peut encore être dupe ?

 

 L’ensemble du peuple doit se mobiliser via les élus etc.

Joignez vos maires, vos députés, vos sénateurs pour leur demander d’appuyer ces demandes de bon sens.

IL Y A URGENCE POUR VOTRE FAMILLE, VOS AMIS ET PLUS ENCORE TOUTES LES PROFESSIONS EXPOSEES QUI RECOIVENT UNE LARGE CHARGE VIRALE PAR CONTACT REPETE (pompiers, soignants, commerçants, policiers etc..) et sont encore plus à risque de formes graves probablement.

Et s’ils ne veulent rien entendre, déposez des plaintes personnelles et/ ou collectives pour mise en danger de la vie d’autrui, non-assistance à personne en danger, maltraitance (confinement injustifié source de drames familiaux, suicide etc.) et singulièrement maltraitance organisée de nos ainés, privés de visites, de leurs soins habituels (kiné, orthophoniste, psychologue etc..) de transferts en milieu hospitalier et interdiction de réanimation selon injonctions du décret Rivotril[7].

Des manifestations massives pour la levée de l’enfermement généralisé aveugle et l’usage de la chloroquine sous surveillance médicale libre, seraient-elles une solution, si le peuple veut sortir de sa soumission et que le pouvoir reste sourd, enfermé dans ses scénarii dignes des tsars ?[8] ce serait triste d’en arriver là, avec les malheurs que cela engendrerait.

L’inefficacité médicale du l’enfermement généralisé-confinement aveugle est avérée. Il prépare la mise à mort de nos aînés dans les EHPAD et de nombreuses pathologies chez tous les survivants de cet épisode au premier rang desquels les soignants. Stress post-traumatique, dépressions, maladies psychosomatiques, décompensations de maladies chroniques s’accumuleront. Elles seront d’autant plus nombreuses et graves que l’enfermement sera long et humiliant, privant les jeunes et moins jeunes de sport etc.

Ses complications économiques s’annoncent dramatiques. 

N’attendez pas de ne plus avoir à manger pour vous révolter ; quand le pouvoir est tyrannique, la révolte devient un droit imprescriptible des citoyens selon la Charte de l'ONU. Réveillons-nous avant d’en arriver aux drames. Utilisons tous les moyens démocratiques encore en notre possession !

 

[1] Dont on voit le bilan catastrophique en EHPAD

[2] Les barbares au sens historique du terme : les hommes qui ne parlent pas grec. Le terme actuel a évidemment évolué dans une autre acception.

[3] Jusqu’à très récemment et un changement opportuniste de « doctrine ».

[4] L’incidence relate le nombre de nouveaux cas par nombre d’habitants (en général /100000).

[5] Tant les malades chroniques qui ne sont plus suivis, que les malades aigues, type infarctus, AVC qui ont disparu. (Dans le flot des malades Covid ?) et de plus les malades du confinement, suicides, dépression etc…

[8] Prière de Macron devant un immeuble de français convertis, alors qu’en fait l’immeuble en question est une résidence de locations à la journée, à la semaine etc. Loin de vrais Pantinois. Exhibition à Pantin… trop facile pour les humoristes ;

 

JPEG JPEG JPEG


Moyenne des avis sur cet article :  4.39/5   (41 votes)




Réagissez à l'article

91 réactions à cet article    


  • ZXSpect ZXSpect 8 avril 18:25

    .

    D’autres, comme la France, ont déclaré « les tests inutiles » [3] et en pratiquent très peu, sous estimant ainsi massivement la prévalence de la maladie.
    .
    Oui, mais quand au début de la propagation, les tests et les masques ne sont pas disponibles, les lits de réa à saturation ; le confinement pour tenter de ralentir l’afflux vers les services d’urgence est peut-être un pis-aller nécessaire ?

    .

    IL EST URGENT DE LEVER LE CONFINEMENT GENERALISE ET DE LE REMPLACER PAR LES MESURES DE CONFINEMENT CIBLE AUX MALADES ET CONTACTS ET DE GENERALISER LE PORT DU MASQUE JUSQU’EXTINCTION DE L’EPIDEMIE

    Bien sûr, dès que la possibilité de tester en masse sera disponible, comme les masques !


    • ZXSpect ZXSpect 8 avril 18:33

      @ZXSpect
      .
      « déposez des plaintes »
      .
      « Des manifestations massives »
      .
      « si le peuple veut sortir de sa soumission »
      .
      « pour vous révolter ; quand le pouvoir est tyrannique, la révolte devient un droit imprescriptible des citoyens »

      .
      vous devez avoir d’autres intentions que purement médicales !


    • ZXSpect ZXSpect 8 avril 18:51

      @ZXSpect
      .
      « et avec ausweis humiliante pour les trois pas dehors »
      .
      « ausweis » le point Godwin, un peu facile... pour un « chirurgien et statisticien »... est-ce nécessaire ?
      .


    • ZXSpect ZXSpect 8 avril 19:19

      @ZXSpect
      .
      Moi, lorsque tant de pays tentent d’endiguer l’afflux aux services de réanimation, et que des médecins flinguent les pouvoirs publics qui tentent de gérer la crise...
      .
      Je me pose des questions sur ces « médecins ».
      .
      Peut-être sont-ils compétents, mais leurs règlements de compte politiques ne sont peut-être pas la priorité !


    • ZXSpect ZXSpect 9 avril 07:09

      @ZXSpect
      .
      « et que le pouvoir reste sourd, enfermé dans ses scénarii dignes des tsars »
      .
      j’avais omis le gouvernement tsariste ! 


    • velosolex velosolex 9 avril 09:15

      @CLOJAC
      Votre argumentation ferait rire Molière, ou Montesquieu, le premier qui se moquait des médecins fats, dont la bêtise était multiplié par les prétentions et la connaissance du latin, le second, qui fustigeait les Parisiens, vaniteux :« Il n’y a de bon bec qu’à Paris » !
      La connaissance peut être validé par un diplôme, mais l’inverse n’est pas forcément vrai. En tout cas ce ne peut être un titre de noblesse, qui donne pour aeternam un postulat de supériorité sur les autres. Les imbéciles s’en parent et tentent de fermer le bec à ceux qui les dérangent ainsi. Si l’on peut d’accord avec le manque de pertinence de certains, c’en ai pas moins un caractère suggestif.
      Qui est experts ? Ceux de l’OMS attaché au lobby chinois et qui nous ont emmené dans le mur ?... L’expertise peut être un droit à la manipulation, que les bénéficiaires paient à leurs maitres. A charge pour eux de devenir des cabots ; mais jamais comme aujourd’hui, les masques de nos spécialistes en tout et en bétonnage, construisant leur discours sur des sophismes ou des études bidons et orientées, n’ont jamais autant mis le monde en danger. 
      Bref, l’agora des grecs était un théâtre de questionnement, et même Socrate se faisait remettre en question par les citoyens. C’est sûr que Pinochet n’offrait pas ce luxe. Car il faut le prendre ainsi. La critique amène davantage d’argumentation, et la censure, et l’auto censure, ce qui est encore pire, amène la fermeture des lumières. 
      De plus ce problème n’est pas qu’épidémiologique, mais tient autant à la philosophie, à l’écologie, et à la politique. J’oubliais l’économie, qui maintenant conditionne tout et nous envoie dans le mur. 


    • CN46400 CN46400 9 avril 09:53

      @velosolex
      « Ceux de l’OMS attaché au lobby chinois et qui nous ont emmené dans le mur »
      C’est eux qui nous ont privé de masques ? de tests ?refusé l’isolement des positifs ? et qui ont décidé le confinement généralisé ? Et pourquoi ces malfaisants n’ont pas agi en Allemagne ?


    • Sharpshooter - Snoopy86 Sharpshooter - Snoopy86 9 avril 10:37

      @CLOJAC

      L’auteur est peut-être médecin retraité(e) mais sur tous les sujets qu’il(s)(elle) traite elle exprime des idées très loin du consensus de la communauté médicale qui notamment soutient le confinement à bien plus que 90%

      Renseignez-vous un peu , déjà lorsqu’elle était en activité elle était très controversée ...

      Je m’étonne un peu de vous voir ainsi rejoindre le clan des frappadingues du net, surtout sous un article qui est à l’évidence plus politique que médical..


    • The White Rabbit The White Rabbit 9 avril 10:53

      @Sharpshooter - Snoopy86

      En effet Snoopy, c’est un large consensus pour les scientifiques... en fin pour ceux qui séparent sciences et politique, ce qui n’est pas le cas ici !


    • velosolex velosolex 9 avril 12:07

      @CN46400
      Le lobbying de l’OMS à la solde des chinois n’excuse pas pour autant l’incapacité de nos gouvernants, mais la potentialise. 


    • CN46400 CN46400 9 avril 13:35

      @velosolex
      Quand l’OMS dit : « Test,Test,Test... » que répond le gouvernement français ? : « confinement, confinement, confinement.... », la faute aux chinois (sic) !


    • velosolex velosolex 9 avril 14:10

      @CN46400
      Test test ?....Quelle blague !....C’est le pyromane qui crie au feu quand l’immeuble n’est plus qu’un brasier !...
      Non, l’OMS a caché clairement la contamination grave, alors que Taïwan coupait ses liaisons avec la chine. L’OMS a osé prétendre qu’elle ne croyait pas à une contamination inter humaine, pour ne pas froisser les chinois, trois fois coupable au moins
      Quant à la Chine, elle est coupable et responsable
      -D’avoir crée des foyers d’infection où animaux domestiques et animaux sauvages à risque étaient des marchés ouverts au public
      - D’avoir imposé le silence aux médecins et aux acteurs de terrain sur des cas alarmants et de freiner la vérité le plus longtemps possible
      -De ne rien divulguer aux autorités étrangères
      -D’avoir entretenu une relation incestueuse avec l’OMS, précisément, infectant les organes de décision, comme justement un virus pathogène

      Bref, ça mérite un Nuremberg bis !


    • CN46400 CN46400 9 avril 16:33

      @velosolex
      Vous comptez donc sur la Chine pour expliquer les carences grossières de nos pieds nikelés. En passant par Nuremberg vous pourrez demander des conseils aux allemands qui, apparemment savent mieux traduire le chinois que nos rigolos....


    • Cyrus L’ Hermite (IX) 10 avril 00:00

      @CLOJAC

      Ce n’ est pas pour rien qu’ on exige des sous marinier d’ etre P1
      tu l’ avait décrit dans ton article , le confinement est propice a l’ aggravation de tout trouble préexistant ... < au moins autant que le KNA2>


    • ASTERIX 12 avril 10:43

      @ZXSpect
       L EMPEREUR MACRON est bien le président des « riches » 600000 BOURGEOIS TRES TRES AISES DE PARIS sont allés lusqu a la COSTA BRAVA LES RICHES CHALETS DE MONTAGNE OU DES BORDS DE MER

      Ce sont 600000 DE SES : ELECTEURS qui ont bravé les barrages et pris des chemins dangereux dans les pyrénées

      QUITTE A CASSER LE CONFINEMENT EN FRANCE ET EN ESPAGNE

      S ILS SE FONT ARRETER ILS PREFERENT PAYER UNE TRES GROSSE AMENDE
      OU ALORS ILS ONT DES DEROGATIONS SIGNES PAR LREM ET SES AMATEURS / QUEL « CIVISME »  HONTEUX


    • The White Rabbit The White Rabbit 8 avril 18:59

      Quelques articles scientifiques sur les effets positifs du confinement sur la vitesse de dissémination du virus dans les populations :

      https://www.washingtonpost.com/graphics/2020/world/corona-simulator/

      Un autre de l’inserm :

      https://www.epicx-lab.com/uploads/9/6/9/4/9694133/inserm_covid-19-school-closure-french-regions_20200313.pdf

      https://www.industrie-techno.com/article/la-lombardie-et-la-province-chinoise-de-hubei-ces-exemples-qui-montrent-l-efficacite-du-confinement-contre-le-covid-19.59626

      ps : tous les pays n’ayant pas été touchés en même temps , il est erroné de vouloir faire le type de comparaison qu’on nous propose ici.

      Mais agogoravox n’est pas une revue scientifique, c’est bien pourquoi l’auteur publie ici smiley


      • Hervé Hum Hervé Hum 9 avril 09:34

        @The White Rabbit

        Encore une fois, il faut faire attention de ne pas plonger dans le même biais que l’on prétend dénoncer.

        Ainsi, les causes produisant les mêmes effets, peu importe que tous les pays ne soient pas touchés en même temps, la causalité reste la même et la comparaison reste valide lorsqu’elle porte sur le même moment du développement de l’épidémie.

        Ce qui va être important de comparer, c’est l’efficacité des mesures prises au même moment, c’est à dire, de l’apparition de l’épidémie. Le seul cas qui n’est pas comparable, c’est celui où apparaît l’épidémie, soit donc en Chine et plus particulièrement à Wuhan, tout simplement parce qu’il faut tenir compte du temps de réaction face à l’action première qu’est l’apparition de l’épidémie, alors que pour les autres, ce temps là n’existe pas, sauf s’il y a absence de réaction comme pour les cas de la France, de l’Italie, du RU des USA. Par contre, dans les pays où il n’y a pas eut ou très peu de temps de latence avec des mesures énergiques pour dépister et isoler les cas suspects, avec des consignes générales cohérentes, on voit très bien que ces mesures extrêmes ont pu être réduites à des localités précises, mais la condition est bel et bien la rapidité de l’action.

        La comparaison est donc valide, sauf pour celui qui veut rester dans les clous de la doxa officielle.

        Après, vous pouvez prendre comme source de comparaison le pire ou le meilleur, selon votre intérêt, mais généralement, le bon sens invite à choisir le meilleur et non le pire, sauf pour notre président !


      • nono le simplet 9 avril 09:54

        @Hervé Hum
        d’autant plus que la comparaison des cas confirmés est une variable complètement aléatoire entre les pays, selon qu’ils testent beaucoup ou peu 


      • The White Rabbit The White Rabbit 9 avril 10:47

        @nono le simplet

        Oui , c’est pourquoi ces comparaisons n’ont aucun sens.


      • The White Rabbit The White Rabbit 9 avril 10:48

        @Hervé Hum

        Il faut se méfier du « bon sens » :

        « Le bon sens est la chose du monde la mieux partagée : car chacun pense en être si bien pourvu que ceux même qui sont les plus difficiles à contenter en toute autre chose n’ont point coutume d’en désirer plus qu’ils en ont. »

        (Descartes)


      • nono le simplet 9 avril 10:58

        @The White Rabbit
        bon sens ! mais c’est bien sûr ! disait Bourrel


      • Hervé Hum Hervé Hum 9 avril 11:15

        @The White Rabbit

        Il faut surtout se méfier de se tromper de sens comme vous le faites.

        Lorsqu’on parle de science, le bon sens est définit par la logique et elle seule et non par l’émotion.

        En science et particulièrement en médecine, la comparaison d’un traitement par un autre sur une même maladie est une de ses pratiques les plus fondamentales pour juger de son efficacité. Et le bon sens voudrait lui faire toujours prescrire celui qui est le plus efficace, sauf lorsque le prescripteur n’y trouve pas intérêt !

        Sinon, je trouve que la phrase de Descartes s’applique merveilleusement à vous même et que votre commentaire en est une belle démonstration


      • velosolex velosolex 9 avril 12:12

        @nono le simplet
        Les tests et les masques sont des outils indiscutables pour réparer un tant soit peu la bécane. Mais après il faudrait passer au contrôle technique, mettre des limitations de vitesse, interdire certaines voies aux bagnoles et aux camions. .
        Le mieux ça serait de priver de permis de conduire ceux qui nous ont emmené dans le mur. 
        Sinon, on peut commencer à stocker de nouveaux masques. Pour un virus encore un peu plus puissant que sibetn Ndyale !


      • Lugsama Lugsama 8 avril 20:08

        Mettre en quarantaine seulement certaines personnes seraient plus efficaces que de ne mettre en quarantaine tout le monde, merci de nous faire rire avec cette logique implacable.

        Sinon la Suède abandonne la chloroquine finalement, ça n’a pas l’air de fonctionner aussi bien que certains ont décidé de le croire.


        • pipiou2 8 avril 21:38

          Les pays du Nord ne sont pas plus respectueux des libertés, mais plus respectueux des régles collectives.

          Et ce sont aussi des pays qui accueillent moins de touriste

          Et cette étude comparative est bien foireuse.

          Elle ne tient pas compte de l’exemple de la Chine.

          Elle ne tient pas compte de l’exemple de l’Angleterre qui a failli payer cher le refus du confinement.


          • Alcyon 9 avril 03:32

            @pipiou2
            Tu découvres que les delepine sont des charlatans ?
            Elle ne tient pas compte des USA non plus. Ni du Danemark, etc. Mais bon, le « statisticien » dans le titre est là pour donner un argument d’autorité.


          • Decouz 8 avril 22:03

            Confinement à Wuhan : 

            Dès le début de la crise à Wuhan, l’ensemble des transports ont été interrompus

            Les transports privés sont interdits et les parkings fermés. Dans chaque quartier, les tunnels et les ponts ont été fermés. Des checkpoints ont par ailleurs été installés aux entrées et sorties de la ville.

            À Wuhan, les nombreux compounds , ces résidences collectives habituellement gardées et entourées de grilles, ont désormais des palissades infranchissables avec une seule entrée contrôlée nuit et jour. Dans les quartiers sans compound, ce sont les rues qui sont fermées avec des palissades, de même que les parcs et jardins.

            Contrairement à la France, il n’y a pas d’auto-certification pour les sorties. Pour quitter de son domicile, il faut obtenir un laissez-passer du comité de quartier. La température est alors systématiquement prise lorsque la personne sort puis revient chez elle. En cas de fièvre, un confinement en lieu sécurisé est immédiatement réalisé avant un bilan médical.

            Dans les différents immeubles, des opérations de désinfection doivent être systématiquement réalisées deux fois par jour dans les parties communes et les ascenseur. Le port du masque de type N95, celui qui protège contre une possible contamination, est obligatoire pour toute la population en dehors du domicile.

            Seules les entreprises contribuant à la lutte contre le virus et à l’approvisionnement de la population peuvent continuer à fonctionner. Tous les commerces sont fermés, y compris les commerces alimentaires

            Les contrôles de températures constituent un des moyens principaux pour détecter les nouveaux cas de Covid-1

            https://asialyst.com/fr/2020/03/21/chine-wuhan-coronavirus-confinement-regles/


            • Garibaldi2 9 avril 10:33

              @Decouz

              Qui ici peut dire qu’il n’a pas été stupéfait quand les médias ont annoncé que la Chine mettait en quarantaine le foyer de l’épidémie, soit plusieurs millions de personnes, et construisait en accéléré un hôpital provisoire ? Ce fut un coup de tonnerre !

              La Chine a tiré avantage de sa caporalisation.

              Aujourd’hui la Chine organise le déconfinement de ces millions d’habitants.


            • Alain 9 avril 11:36

              @Decouz
              En France,
              On peut prendre le train, le bus, le métro, le tramway. On peut aller chercher un bigMac et aller au supermarché pour s’acheter une paire de chaussettes ou un chargeur pour son téléphone. Y’a plus d’avions qui volent, mais Airbus continue d’en fabriquer alors qu’il a fermé ses sites en Allemagne et aux USA. Les ventes de voitures ont chutées de plus de 70% mais faut continuer d’en fabriquer et Renault et Peugeot négocient avec les syndicats pour payer les gens à 100% si ils donnent leur congés payés de cette année.
              Tu peux aller chercher ton panier bio dans une amap avec tes mômes dans la poussette et y’a personne qui te dira rien. Les boutiques de vélos ont le droit d’ouvrir, les jardineries aussi, les cavistes également.
              On se regroupe dans des entrepots à plusieurs pour fabriquer des masques en tissu qui valent ce qu’ils valent et tout le monde trouve que c’est bien cet élan de solidarité. Après tout, l’état n’a de masques à nous filer, autant s’entasser à 15 pour faire des placebos en tissu et être content...
              Y’a des départements en France où y’a pas un seul mort et où il n’y a aucune sur-mortalité entre mars 2020 et mars 2019, mais tout le monde doit rester chez soi quand même.
              Y’a des producteurs qui s’en vont vendre des légumes sur les parkings des supermarchés alors que les marchés sont interdits avec la bénédiction de la préfecture. Les patrons des supermarchés trouvent çà super bien aussi. C’est comme si un quincailler indépendant aller vendre sur le parking de Leroy-Merlin ou qu’une boutique de vélos allait faire un atelier de réparation sur le parking de Decathlon.... 
              Lundi soir, on va peut-être nous obliger à télécharger une appli sur notre téléphone pour savoir si on est en contact avec un malade dans un pays où même les malades ne sont pas testés, où y’a pas de gants, de masques... Bon, moi, j’ai un iphone 3Gs complètement dépassé. Voyons voir lundi soir si Micron 1er va me payer un Iphone 11 pour « faire la guerre ».


            • HELIOS HELIOS 9 avril 17:03

              @Alain

              ... la segmentation de la population, basée sur autre chose que les symptomes de la maladie est parfaitement immoral ! ! !

              Toute autre considération, age, région, couleur de la peau, sexe, age, et pourquoi pas carte d’inscription au parti ne devrait même pas etre envisagée que ce soit avant, pendant ou apres un épisode épidermique.

              A partir de là, ce qui se passe depuis décembre dernier n’a pas été analysé, traité et les mesures coherentes avec le risque et la liberté qui est gravée au fronton de nos mairies, n’ont pas été prises en compte dans la gestion de notre pays.

              Pire, l’eventualité de ce type d’accident, comme d’autres types tout aussi importants, n’est absolument pas pris en compte dans l’organisation de notre société... et on sait tres bien, que ceux qui souffrent de ces impréparations sont toujours les mêmes c’est a dire les plus fragiles de la société... normalement les enfants, les vieux, ceux qui ont revenu faible et qui ne peuvent donc pas y echapper.

              ... et c’est justement pour cela que les divers ministères et les administrations qui y sont rattachées devraient en permanence etre en train d’assurer la prise en compte du risque lorsque cela depend de l’activité nationaisée et les interfaces financières et techniques devraient travailler avec les acteurs economiques privées pour qu’eux mêmes -puisqu’ils ont des « chambres » professionnelles- soient en mesure de repondre de la même manière.

              Alors, qui sont les coupables aujourd’hui, puisque humainement parlant, on ne va accuser l’un ou l’autre... c’est l’organisation qui a été mise en place et toutes les décisions individuelles ou collectives qui on permis ces défauts de fonctionnement... et on peut se poser des question sur l’equilibre entre le role politique/administratif/economique de ceux qui ont le pouvoir de décision a un moment donné, qui l’ont exercé et qui aujourd’hui demontrent leur défaillance.

              Au même titre que le vieux directeur des labos Servier qui aurait du terminer sa vie en prison, comme tous ceux qui ont laissé se degrader, depuis F Hollande, lui compris, devraient répondre de ce qui se passe aujourd’hui, car on peut considérer que mme Bachelot avait laissé les stocks au complet.

              La responsabilité de ce gens là est impardonnable et le raisonnement responsable mais pas coupable ne peut etre retenu comme excuse, et les candidats aux fonctions les plus elevées devraient savoir que le mot « assumer » a un sens, alors qu’aujourd’hui ils n’ont que cela dans la bouche, mais en fait ils n’assurent rien... sauf les pauvres qui sont confinés et qui vont perdre un maximum pendant l’épisode et apres car nul ne doute que ce qui aura été dépensé sera remboursé, majoritairement par les plus faibles... car c’est toujours plus facile de les contraindres


            • Taverne Taverne 8 avril 22:54

              Je crois, quant à moi, que la loi de la trinité gouverne l’Univers. Le taux de mortalité tournerait autour de la valeur de Pi (valeur 3 virgule 1415 etc.). Ce qui perturbe cette projection de la loi universelle de la trinité, ce sont les comportements humains non naturels : surpopulation dans certains lieux confinés, sur densité urbaine, personnes âgées rassemblées dans des EHPAD, obésité, alcool et tabac, pollution de l’air...).

              Mais, ce n’est peut-être qu’une intuition de poète. smiley


              • rogal 9 avril 03:21

                @Taverne
                Comportements humains non naturels :
                Hélas ! Hélas ! Trois fois hélas (virgule 1415 etc.) !


              • velosolex velosolex 9 avril 09:27

                @Taverne
                La nature retrouve très rapidement ses droits dés que l’homme disparait. Les exemples ne manquent pas, entre les no man’ land entre les frontières, et les zones laissées à l’abandon après une catastrophe ;
                Elle le fait avec une qualité et une capacité que nos crânes d’œufs seraient bien en mal de théoriser. L’homme est évidemment l’élément pathogène. Et ses facultés se potentialisent avec le nombre, et ses nouvelles lubies : Tourisme soif de posséder toujours plus grande dans un univers fini, amenant la destruction en une génération ou deux des trois quart des animaux et de la flore….
                Ce qu’il faut faire, je m’en fous. A vrai dire l’épidémie s’arrêtera d’elle même une fois qu’elle aura fait ses trois petits tours et puis s’en va. La seule question importante commence le jour d’après, mais on peut y réfléchir dés maintenant.
                Comment remettre en question les trois postulats qui nous envoyé dans le mur : La bêtise, le manque d’anticipation, la volonté de pouvoir. Qui se centrifugent et qui ont donné place à la manipulation, à la soif de posséder, amenant la destruction de toutes les barrières. Tout ce potentialise, dans ce monde endémique. Nous sommes sur le bord du vide, avec le feu au cul, alors que l’été s’approche, et ses imbéciles finis disant que tout cela n’est qu’une illusion d’optique, et que la croissance doit reprendre. 


              • Taverne Taverne 8 avril 23:22

                Confiner le virus dans l’angle obtus du triangle sous l’action conjuguée de TROIS super forces (ou effet entonnoir)

                Si le virus agit selon la loi du Trois, il peut se combattre par des stratégies fondées sur la loi du Trois :

                une trithérapie (comme pour le Sida)

                un cocktait de trois mesures fortes (tests + traitement préventif + distanciation sociale)

                un déconfinement fondé sur un rythme à trois temps.

                la triangulation des forces : La solution ternaire permet d’éviter les dangers du binaire (qui peut créer une polarisation stérile voire contre productive entre deux théories scientifiques). Le trois est un ouverture à l’alternative voire une triangulation qui pourrait, par la conjugaison de trois super forces intelligentes et bien menées, conduire au confinement du virus dans l’angle le plus obtus du triangle.

                Je précise que la loi du Trois n’a rien à voir avec la solution du « en même temps », qui n’a rien d’une loi universelle et dont le champ de l’efficacité est limité.

                Confiner le virus plutôt que de confiner les êtres humains ?


                • François Vesin François Vesin 8 avril 23:31

                  Les chiens sont lâchés, leur bave souille le pavé !!!

                  Ils ne peuvent plus effacer les traces d’un carnage

                  que le Pr Raoult avait identifié et hélas prévu.

                  .

                  Mieux vaut un président vendu aux puissances financières

                  parfaitement incompétent et malhonnête qui enferme 

                  toute la population et la fait racketter par sa police tandis que

                  les personnes âgées crèvent dans un isolement immonde...

                  Ils sont à la manœuvre les instigateurs de la guerre civile qui vient

                  et il va falloir une infinie intelligence, des trésors de bonne foi

                  et une irrépressible volonté républicaine pour déjouer leurs complots !


                  • Alcyon 9 avril 03:33

                    Tu kiffes les morts le charlatan ? Sérieusement, ça devient pénible. Quand on tombe dans la dissidence pour la dissidence .....

                    Et un statisticien ne décide pas de rejeter des données car elles ne l’arrangent pas. Mais comme tu es un charlatan, tu n’es pas un statisticien.


                    • sls0 sls0 9 avril 04:39

                      Chez moi c’est confinement de la population et il n’y a que 1,2 morts pour 100000.

                      Bon, c’est du confinement moins stupide qu’en France, les flics pistent que la distanciation sociale, ils font pas chier si tu vas te ballader dans la forêt. Par contre il vaut mieux rentrer avant le couvre feu, ici pas d’amende c’est l’arrestation et une nuit au poste et peut être des excuses devant des caméras.

                      Très convivial et très festif ici, ça peut faire oublier la distanciation sociale, le couvre feu se comprend.

                      C’est un exemple de pays où il y a confinement et où le nombre de morts par million d’habitants est bien plus bas qu’en Allemagne. Je peux trouver plein d’exemples comme ça. Encore un article biaisé de Delepine, il va chercher les exemples qui lui vont bien et ignore les autres.

                      On trouve des masques, du gel, des gants mais il y a pas de quoi faire des tests.

                      Par de moyens en tests c’est impossible de se la faire à la coréenne. On confine d’une façon générale. Ici c’est par manque de moyens, en France c’est par connerie.

                      L’arrêt des vols s’est fait assez vite ici, la quarantaine aussi ce qui explique le 1,2 morts.

                      C’est un pays tropical où il y a des épidémies, ils sont réactifs il y aurait eu des tests ils auraient fait façon Corée. Pas de tests on se la fait à l’ancienne.

                      Franchement vu d’ici comme dans d’autres pays la France fait sourire, un hélicoptère qui survole les plages des cotes d’Armor des fois qu’il y aurait un promeneur à aligner et un métro bondé le matin. Une quarantaire conne voir hyper conne.

                      La France pour atteindre l’effet de groupe par immunité sans quarantaine c’est 10 semaines, avec quarantaine c’est 15 semaines, pas sûr que ça tienne dans la durée la quarantaine. Quand il y aura de quoi faire des tests en nombre il y a intérêt à changer de scénario.

                      Je fais parti des vieux mais je suis un utilitariste, sans quarantaine ça me va. Je n’ai pas d’à priori. Par contre l’auteur carbure à l’idéologie, il veut une absence de quarantaine et emploie des arguments biaisés, c’est ça qui me dérange. Sur le fond je m’en fous, c’est la manière qui me dérange.

                      Le covid 19, je m’en fous un peu. La seule chose que j’ai remarqué c’est que les flics et les gendarmes appliquent aveuglément des directives assez stupides et improductives. Plus de libre arbitre, ils sont mûrs pour une dictature.

                      La population aussi applique des directives connes en vivant dans la peur du gendarme, elle est mûre aussi.

                      C’est incroyable ce qu’on peu faire faire quand les gens carburent en mode peur. J’avais lu des trucs théorique sur la chose, j’y croyais pas trop, il y a la pratique maintenant, putain c’est vrai. Je comprends mieux maintenant que les résistants ne représentaient que 0,3% de la population.

                      Pardon Charles, quand tu as dit que les français étaient des veaux j’ai trouvé le discours excessif, j’avais tord.


                      • caillou14 rita 9 avril 08:09

                        Si nous avions un gouvernement intelligent, il faudrait tester les gens pour isoler les malades, seulement les gouvernants sont à « l’ouest » et incompétents pour gérer cette crise, leurs bonnes idées, verbaliser les gens, interdire de faire du sport à certaines heures, bientôt un système de tracking pour punir le peuple etc !

                        Des « Branquignoles » sont au pouvoir !


                        • ZXSpect ZXSpect 9 avril 08:19

                          @rita
                          .
                          « Si nous avions »... suffisamment de tests disponibles, ...« il faudrait tester les gens pour isoler les malades, »


                        • caillou14 rita 9 avril 08:25

                          @ZXSpect
                          Bien sur, d’ou des branquignoles au pouvoir ?
                           smiley


                        • Aimable 9 avril 10:32

                          J’ignore si le confinement est efficace , mais une chose est certaine , il m’évite d’être contaminé , et par là même personne ne peut m’accuser de contaminer les autres , j’ai stocké 3 semaines de vivres voir plus en rationnant vu que le coronavirus nous a mis en état de siège .


                          • François Vesin François Vesin 9 avril 10:49

                            @Aimable
                            « ../.. vu que le coronavirus nous a mis en état de siège . »
                            .
                            C’est factuellement faux !
                            C’est Macron, petit sous-chef de rayon de la World Company
                            qui s’est permis de pratiquer sur vous ce que lui-même subit,
                            consentir et collaborer à une idéologie mondialiste mortifère et,
                            être l’idiot utile de ce qu’il devient indécent d’appeler « démocratie » !


                          • Aimable 9 avril 10:59

                            @François Vesin
                            Vu votre résonnement vous vous prenez pour quelqu’un que le virus ne peut atteindre et donc ne contaminera personne au cas ou .


                          • François Vesin François Vesin 9 avril 11:51

                             ???? Informez-vous et gardez vous de la propagande de Macron

                            .

                            « Les politiques prennent des décisions, et l’Histoire les jugera. En revanche, je n’ai rien contre la quarantaine biologique. Bien sûr qu’il faut séparer les gens qui sont infectés de ceux quine le sont pas.

                            Mais confiner des gens infectés, qui ne le savent pas, avec d’autres qui ne le sont pas,c’est une curieuse méthode.

                            Si vous mettez ensemble les gens d’une même famille et qu’un seul est infecté, vous êtes sûr que quelques semaines plus tard, tous le seront. » Pr. Raoult



                          • Aimable 9 avril 12:00

                            @François Vesin
                            Et si cette personne était resté dans la nature , combien de personnes autres que sa famille ( qu’il aurait de toute façon infecté ) aurait il infecté , vous y pensez a cela  ?


                          • njama njama 9 avril 10:57

                            Je reste perplexe devant l’hécatombe gériatrique ...

                            Deux décès « corona » dans le département du Lot qui n’en comptait pas jusqu’à présent. Deux femmes, une patiente de l’Ehpad de Saint-Céré âgée de 94 ans, et une autre, à l’hôpital de Gourdon, âgée de 86 ans.

                            Distance Gourdon Saint-Céré 59,6 km par la route, 42,5 km en avion.


                            • velosolex velosolex 9 avril 12:24

                              @njama
                              Le ephad étant confiné, le virus arrive évidemment par le personnel, qui n’est pas testé, qui n’est pas équipé. Même s’il l’était, vu les flux tendus, la misère des prises en charge, impossible pour eux de prendre le temps de mettre en action les mesures barrières.
                              Quand on a bossé la dedans, on sait malheureusement trop bien tout cela. Ne pas tester, ne pas permettre aux personnes malades de se faire hospitaliser, c’était faire sciemment le choix de la contamination généralisée. Il y a des inactions qui sont homicides. 
                              Les fonds de pension américains se font des martingale d’enfer dans ces structures assurant des retours sur investissement supérieurs à 10%. Le ratio de personnel pour un malade est le plus faible en Europe. Même l’Angleterre à presque le double de personnel. Ne parlons pas des pays du nord. Il y a quelques années, tous les frontaliers allaient chercher des structures de l’autre coté de la frontière. Les soins étaient infiniment de meilleur qualité, pour des prix plus modiques. 


                            • njama njama 9 avril 11:21

                              Au 08 avril 2020 seuls 20 départements (principalement dans l’Est et région parisienne) comptabilisent plus de 100 morts « corona » depuis le début de l’épidémie (début février) soit un total de 5523 décès (72,36 %) sur les 7632 France entière.

                              02 Aisne : 119
                              13 Bouches-du-Rhône :144
                              51 Marne : 104
                              54 Meurthe et Moselle : 136
                              57 Moselle : 414
                              59 Nord : 197
                              60 Oise : 188
                              67 Bas-Rhin : 318
                              68 Haut-Rhin : 548
                              69 Rhône : 273
                              75 Paris : 732
                              77 Seine-et-Marne : 178
                              78 Yvelines : 219
                              80 Somme : 101
                              88 Vosges : 131
                              91 Essonne : 163
                              92 Hauts-de-Seine : 396
                              93 Seine Saint-Denis : 402
                              94 Val-de-Marne : 453
                              95 Val d’Oise : 307

                              https://www.eficiens.com/coronavirus-nombre-de-morts-par-departement/

                               


                              • njama njama 9 avril 11:24

                                20 département comptabilisent presque les 3/4 des décès, faut-il bloquer la France entière ?

                                En France il meurt chaque année environ 40.000 personnes de « maladies respiratoires » de source très officielle Cepidc... et tous ces morts, quelques 10.000 depuis le début de l’année ne figurent nulle part dans le paysage des médias et auraient disparu des hôpitaux (?). Pourtant un bon nombre de ces diverses pneumopathies finissent en service de réa, en palliatif ou par embolies pulmonaires subites.

                                Il y a certes une pandémie d’origine virale SARS-CoV2, mais la pandémie médiatique, cette pandémie de la peur qui « sidére » et anesthésie la vie sociale et économique, augure bien pire.


                                • nono le simplet 9 avril 12:21

                                  @Claire
                                  si on prend l’État de N.Y., près de 6000 dc en 15 jours, exemple dramatique mais parlant, et 150 000 cas positifs mais non guéris et en forte hausse comment peut t on être encore dans le déni ?
                                  d’autant plus que njama, écologiste « objectif », oublie de penser que près de 15000 morts au moins des maladies pulmonaires sont attribués à la pollution en France ...


                                • njama njama 9 avril 12:23

                                  @Claire
                                  dans le déni vraiment ? mais alors où sont passés tous ces morts de maladies respiratoires ? à la louche 10.000 sur un trimestre.

                                  Données du Cepidc_Inserm (Centre d’épidémiologie sur les causes médicales des décès) France entière Années : 2016 / 2015 / 2014 / 2013 / 2012 / 2011 / 2010 / 2009 / 2008 / 2007 / 2006 / 2005 / 2004 / 2003 / 2002 / 2001 / 2000

                                  Décès toutes causes confondues : 591357 / 591163 / 556467 / 567078 / 568902 / 544885 / 549962 / 545852 / 541118 / 528885 / 524802 / 536233 / 517433 / 560497 / 543191 / 538759 / 538374 /

                                  Total Maladies de l’appareil respiratoire :
                                  41289 / 42710 / 35413 / 37626 / 38640 / 34555 / 32534 / 34445 / 33193 / 32547 / 31066 / 35571 / 30717 / 36447 / 34169 / 32524 / 36087 /

                                  Grippe : 960 / 1915 / 341 / 715 / 777 / 337 / 140 / 532 / 205 / 248 / 127 / 1009 / 159 / 475 / 555 / 173 / 1588 /

                                  Pneumonie : 13295 / 13365 / 11058 / 12056 / 12293 / 10636 / 10563 / 11368 / 10788 / 10498 / 9824 / 11332 / 9658 / 12074 / 11294 / 10688 / 11493 /

                                  Asthme : 924 / 888 / 851 / 883 / 920 / 863 / 963 / 1013 / 944 / 1053 / 1038 / 1186 / 1150 / 1398 / 1419 / 1498 / 1636 /

                                  Autres maladies chroniques des voies inférieures : 10406 / 10741 / 9008 / 9657 / 9291 / 8621 / 8210 / 8169 / 8330 / 8119 / 7756 / 8500 / 7553 / 8398 / 7608 / 7326 / 7970 /

                                  Autres maladies de l’appareil respiratoire : 15704 / 15801 / 14155 / 14135 / 15359 / 14098 / 12658 / 13363 / 12926 / 12629 / 12321 / 13544 / 12197 / 14102 / 13293 / 12839 / 13400 /

                                  (Inserm Cépidc > (dans Menu) Causes médicales décès > Interroger les données de mortalité > dans la Page cliquez sur consultez les principaux indicateurs produits à partir de la base de données des causes médicales de décès.)

                                  (les dernières données disponibles sont celles de 2016). Sur ces dernières années on constate une augmentation assez significative des décès par maladies respiratoires à pondérer toutefois puisque la mortalité toutes causes confondues à augmenter (génération baby boomers ?)


                                • velosolex velosolex 9 avril 12:31

                                  @nono le simplet
                                  Un bon coup de réchauffement des températures, et ça va passer le virus au Karcher !
                                  Méthode sarko !

                                  Les négationnistes du réchauffement du climat et des dangers de la mondialisation, devraient aller faire un séjour dans un EPADH confiné, non pourvu de l’air conditionné.

                                  On remarquera qu’un ticket de croisière pour les iles enchanteresses dans une cabine sans hublot offre les mêmes avantages. 

                                  Ah ! Rendez nous les iles du bout du monde, pas encore sortis de leur boite, avec les filles aux colliers de fleurs qui enivrent, plutôt que l’ankou faisant la danse du ventre autour de nous !


                                • nono le simplet 9 avril 12:36

                                  @velosolex
                                  tu peux m’explique pourquoi j’en arrive à rigoler quand je vois les conneries que certains écrivent ou disent ? le syndrome de Beaumarchais pour répondre à celui de La Tourette peut être smiley


                                • njama njama 9 avril 12:37

                                  @nono le simplet
                                  Dans les maladies respiratoires, au contraire de la grippe et des coronavirus (rhumes plus ou moins sévères) un bon nombre sont des maladies chroniques...
                                  Les asthmatiques sont particulièrement sensibles à la pollution il est vrai. Le tabac fait des dégâts aussi, de même que pas mal de substances chimiques dans l’environnement industriel ou professionnel.
                                  Donc pour essayer d’être objectif il faudrait parler de co-morbidité, la grippe ou le covid n’étant pas directement l’agent morbide à lui seul, sauf exception.
                                  Pour l’instant il ressort des constatations que cette épidémie touche particulièrement une population gériatrique, donc bon nombre de personnes ont une, deux ou trois pathologies comme l’indiquait le rapport italien.
                                   


                                • nono le simplet 9 avril 12:42

                                  @velosolex
                                  en ce moment j’ai ma tondeuse en soins intensifs
                                  fil lanceur coupé ... démontage ... ressort du lanceur abîmé ... réparation ... bougie en mauvais état ... coup de bol , j’en avais une ... et là je vais démonter le carbu qui doit être bouché ... salaud de Murphy !


                                • nono le simplet 9 avril 12:46

                                  @njama
                                  Donc pour essayer d’être objectif il faudrait parler de co-morbidité

                                  ouais,
                                  l’oreiller qu’on met sur la tête du mec qui ronfle c’est de la co-morbidité ...


                                • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 9 avril 13:01

                                  @velosolex

                                  L’important avec les vahinés c’est l’emplacement de la fleur de tiare ou d’hibiscus . Sur l’oreille gauche coeur pris , sur l’ oreille droite...


                                • njama njama 9 avril 13:11

                                  @Claire
                                  faites attention, à l’inverse il y a les délires du principe de précaution...


                                • velosolex velosolex 9 avril 13:43

                                  @njama
                                  Une de mes voisines agés de la trentaine m’a sortir perfidement. 
                                  « Oh,...De toutes façons ce sont les vieux qui sont atteints. J’aurai la soixantaine je m’inquiéterai »
                                  L’âge que j’ai..
                                  .Je n’ai rien dit, me retenant de lui faire remarquer que le virus dont je ne hasarderai pas à dire qu’il ne me m’atteindra pas, touche essentiellement les obèses, le poids, comme les problèmes respiratoires et cardiaques étant facteur aggravant…

                                  .Cette dame doit approcher les 100 kilos et je n’ai jamais pensé lui proposer un tour en tandem.
                                  De plus elle est asthmatique et insuffisante cardiaque. 
                                  N’étant pas cruel, naturellement, je pense, j’ai gardé mes réflexions pour moi .
                                  Mais est ce un manque de courage ou de discernement, caché sous les bons sentiments ?. 


                                • velosolex velosolex 9 avril 13:55

                                  @nono le simplet
                                  Récapitulatif : Un congelo en panne, un chasse d’eau défectueuse, le lave vaisselle était inondé, mais ouf !..
                                  .C’était pas la pompe mais un tuyau qui s’était coudé...
                                  Tout de même. Ca fait beaucoup….Je surveille tout ça. J’ai comme l’impression qu’ils se sont donnés tous le mot...Une grande mutinerie des objets, qui profiteraient de la fenêtre historiquement avantageuse pour prendre le pouvoir. Imagine un rouleau compresseur à l’Elysée.
                                  Je sais on a déjà un bulldozer….. 
                                  J’ai fait une petite table de jardin toute simple, avec une palette trouvée sur la plage il y a pas mal de temps. Une fortune de mer. Elle est polie par les vagues. Elle a du faire le monde avant d’arriver en Bretagne. Elle me racontait tout ça, de temps en temps.
                                  Je lui ai donc fait des pieds, comme Gepetto fit des bras et des jambes à un vieux morceau de bois, pour sculpter Pinocchio. 
                                  C’était une erreur. Elle en profite pour se balader dans le jardin. Je ne lui tourne plus le dos. Je ne sais pas ce que Murphy peut penser de ça ?...Est ce le nom de cet enfoiré qui ne m’a pas encore envoyé ma commande au brico ?


                                • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 9 avril 14:08

                                  @velosolex

                                  Le blême de Nono c’est qu’a force d’arrêt de clopes il passait la tondeuse tous les jours...un voisin en ayant marre est venu sucrer le réservoir...d’où les blêmes de carbu .


                                • velosolex velosolex 9 avril 14:17

                                  @Aita Pea Pea
                                  Joli.
                                  Il faut que je révise mes Gauguin. 
                                  Les filles de Pont Aven étaient elle aussi fort jolies.
                                  Un air mutin et des yeux légèrement bridées. On accusait autrefois le port de la coiffe. Il semble qu’il y ait des gènes du coté de Canton qui sont communs.

                                  La génétique nous montre ce qui n’apparait pas toujours sur les livres d’histoire.

                                  L’ankou n’est pas mal non plus en petite tenue.
                                  La pauvre ne peut malheureusement pas faire de clin d’œil. 
                                  Ce qui la discrimine grave, et lui rend la faux susceptible


                                • nono le simplet 9 avril 14:44

                                  @Aita Pea Pea
                                  il passait la tondeuse tous les jours

                                  meuh non je tonds tous les 10 jours environ et très haut ... j’ai même fait un trou supplémentaire ... du coup, pas de mousse et une meilleure résistance à la sécheresse ... et je ramasse pas ... bon, tondeuse quasi réparée sauf un ressort que je sais pas où il était accroché ...lol ... elle tourne mais au ralenti je vais mettre des lunettes et trouver le trou ... lol


                                • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 9 avril 14:56

                                  @nono le simplet

                                  Pour le carbu ...virer tous les joints, et bain après démontage dans un solution lessive de soude a 10 % dans de la flotte. Agiter le bac avec visseuse et clou tordu légèrement...


                                • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 9 avril 14:58

                                  @Aita Pea Pea

                                  Et surtout pas de souflette au compresseur...


                                • nono le simplet 9 avril 15:51

                                  @Aita Pea Pea
                                  en fait mon carbu était pas bouché ... c’est même le contraire lol ... les joints sont morts ... enfin , mourants ... je devais aller en acheter une paire de neufs ... oui mais voilà ... j’ai un peu de pâte ... je rafistole ...


                                • nono le simplet 9 avril 15:53

                                  @nono le simplet
                                  euh au fait c’est bon j’ai trouvé le trou et j’ai tondu le bout que je voulais faire ...


                                • Léon 9 avril 11:33

                                  Quand on s’appelle Macron et qu’on a un ministre de l’Interieur qui s’appelle Castaner, on fait le choix de ne pas acheter de masques, de ne pas prévoir de tests et on profite pour attenter aux libertés individuelles et collectives afin de faire passer la politique néolibérale qui intéresse ses sponsors. Et surtout faire croire que la crise sanitaire est la cause de la crise économique


                                  • jjwaDal jjwaDal 9 avril 12:19

                                    Non. Un statisticien ne peut méconnaître deux biais qui vous mènent dans le mur et dans l’erreur où vous allez gentiment. Le premier est que ceux qui semblent avoir la mortalité la plus basse sont ceux qui font le plus de tests et donc naturellement voient diminuer la proportion des morts par rapport aux nombres de contaminés et se rapprochent donc du véritable taux de mortalité, quand il est fortement majoré pour les autres qui ne testant que peu, confinent en masse par précaution. Le taux de mortalité réel semble au moins dix fois inférieur en réalité à ce qui est publié en Italie ou même en France par ex.

                                    Aucun lien de causalité avec le confinement donc...
                                    Le second est que les pays « non confinant » que vous citez en exemple ont un système de santé qui n’a pas été dégradé comme celui des pays « confinant », en particulier, ils ont 2 à 3 fois plus de places disponibles en soins intensifs que la France, l’Espagne, l’Italie ou la Chine. Ils peuvent donc pouvoir raisonnablement espérer gérer un plus gros afflux s’ils se trompent dans leur stratégie, qui d’ailleurs se tient et me semble la meilleure.
                                    A nouveau, aucun lien de causalité entre le taux de mortalité et le confinement.
                                    Mais il y a corrélation, bien sûr, puisque ceux confinant en masse savent ne pas pouvoir tester en masse, masquer en masse, soigner en soins intensifs dans les proportions souhaités, donc ils confinent...


                                    • nono le simplet 9 avril 12:29

                                      @jjwaDal
                                      la mortalité la plus basse sont ceux qui font le plus de tests

                                      ce n’est pas un jeu de compta
                                      ils ne se contentent pas de faire ça ... ils confinent aussi, ils isolent les cas positifs, ils protègent les personnes à risque ... en France on a autant de morts dans les EHPAD que dans toute la population allemande ... et plus dans quelques jours ...


                                    • CN46400 CN46400 9 avril 16:38

                                      @nono le simplet
                                      Bien sûr, tester pour tester ne sert à rien , il faut isoler les positifs et remonter les pistes....


                                    • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 9 avril 12:22


                                      Pas beoin d’avoir fait l’ENA pour comprendre ce procésus élémentaire !


                                      Si nos très très grands cons qui nous gouvernent, auraient fait un peu de cluture , pas celle pipeau des « bons à rien mauvais à tous (dixit Marcel Pagnol ) mais celle qui nourrit les hommes, ben ces derniers sauraient que si l’on met un fruit, un légumes qui commence à se décomposer avec d’autres qui ne le sont pas, ben au final , c’est l’ensemble qui se détériore !


                                      @+ P@py


                                      • njama njama 9 avril 23:04

                                        @ Claire

                                        ce qui se vérifie entre le département 13 Bouches-du-Rhône, 2 millions d’hab., 144 décès (attribués) « corona » et le département 75 Île-de France, 2,1 millions d’hab. 732 décès, soit 5 fois plus !!!

                                        A moins que ce ne serait le traitement IHU de Marseille HCQ + Azithromycine qui serait responsable de cette différence notoire ?



                                      • njama njama 9 avril 23:12

                                        Je précise que le traitement (appelons-le) « Pr Raoult » est suivi pas seulement par l’IHU de Marseille, mais aussi par les AP-HM (Assitance Publique des Hôpitaux de Marseille)...


                                      • zygzornifle zygzornifle 9 avril 14:11

                                        Chaque mort est un mort de trop ....


                                        • jjwaDal jjwaDal 9 avril 16:26

                                          @zygzornifle
                                          Tout le monde est destiné à mourir, donc il s’agit bien de morts prématurées. Mais à ce titre quid des 400 décès par jour en France depuis plus de 30 ans liées au cancer ? La question qui se posera rétrospectivement sera bien de savoir s’il fallait précipiter l’économie mondiale vers une récession économique majeure pour esquiver des décès que quelques bonnes grippes auraient assurées en quelques années, au seul motif qu’on était absolument pas préparés à gérer une bonne pandémie, malgré les études, les cas passées, le retour d’expérience du SRAS, les mises en garde diverses. Jamais on n’aurait eu l’idée faire ça pour les maladies cardio-vasculaires ou le cancer qui font plus de morts annuellement que n’en fera le Covid-19, chez nous par ex.


                                        • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 9 avril 18:45

                                          Sur cette pandemie du Covid-19, , la question qui se pose est celle de : L’immunité collective ?

                                          Sur ce sujet, autres résultats Google :Ici


                                          @+ P@py


                                          • njama njama 9 avril 23:16

                                            @Gilbert Spagnolo dit P@py

                                            Si tant est que cette immunité collective existerait ? ou que si elle existait pour quelle durée ? 3 mois ? 6 mois ?... de plus en définir un seuil pour l’obtenir (60 % ou plus) ne repose sur aucune base scientifique.


                                          • njama njama 9 avril 23:18

                                            @Gilbert Spagnolo dit P@py

                                            autrement dit en langage populaire, l’immunité collective avec un seuil de 60 % c’est « au doigt mouillé »... smiley


                                          • zak5 zak5 12 avril 12:37

                                            @njama Elle repose sur le RO estimé


                                          • Steph87 10 avril 12:57

                                            En tous les cas, le confinement nous permet de voir tous les métiers qui ne servent à rien du tout : footballers et autres sportifs, artistes pour le fric, les maires qui ne servent à rien du tout qui se croient élus avec 70% des gens qui ne veulent pas d’eux et qui restent planqués en attendant que ça se passe et j’en passe. Le pire c’est que ces inutiles continuent de se montrer dans la boîte à images ! Pathétiques ! Même pas un petit soupçon d’amour propre, ils attendent le dé-confinement tels des vampires à fric. Les éboueurs eux bossent comme quoi on devrait faire les salaires en fonction de l’utilité sociale.


                                            • troletbuse troletbuse 10 avril 13:03

                                              @Steph87
                                              Tu peux ajouter les journaputes et les politicards.


                                            • A Paris il n’y a pas d’accès à l’eau dans l’espace public avant le 15 avril, et les sanisettes sont des porcheries. Un hasard si le virus se régale dans la capitale ?


                                              • Melchior Melchior 11 avril 00:15

                                                Merci infiniment pour votre article !

                                                Ce serait donc à l’insu de leur plein gré, vraiment ?


                                                Le mantra « Surveiller et punir » est tellement plus simple pour nos dirigeants qui nous traitent comme des « incapables majeurs » (cf. des personnes qui se trouvent dans l’incapacité d’exercer pleinement leurs droits, responsabilités et actions)...

                                                Pensez-vous pouvoir mettre à jour vos données et graphiques associés ?

                                                Par avance, merci encore !


                                                • julius 1ER 11 avril 11:28

                                                  sans confinement c’est clair et sans aucune mesure barrière..... et bien on aurait au moins 500 000 ou 1 million ou plus de personnes infectées .....

                                                  certainement 40 ou 50 000 personnes en attente de réanimation,( il y avait 5000 places dispo au début de la crise, maintenant 10000)... cad en train de crever partout dans les couloirs dans des salles un peu partout ...un personnel dans les Hôpitaux en train de devenir fou car débordé( le terme est même un peu juste) submergé serait plus juste et n’ayant finalement plus qu’une seule activité.... compter les morts !!!!!

                                                  je suis complètement effaré que l’on puisse ne pas avoir compris la haute contagiosité de ce Virus alors c’est sûr ( bien que le processus soit en cours ) parler de sa létalité et uniquement de çà fausse complètement le jugement !!!!

                                                  puisque l’auteur veut faire des statistiques, sait -il au moins que la Grippe asiatique a fait au tournant 69/70 ...35 000 morts en 2 mois en France 50 000 aux USA et 1 million de morts dans le monde ....

                                                  le plus fort c’est que cette grippe est passée sous les radars personne n’en parle aujourdhui en termes de pandémie on remonte à plein d’autres épidémies mais celle-là reste très méconnue et pourtant les hôpitaux étaient saturés déjà des témoignages de soignants qui empilaient les cadavres et ne savaient pas où les mettre ??????????? cela ne laisse pas d’interroger car cette grippe avait traversé le rideau de fer .... mais là bien sûr on n’a aucune statistique !!!!!

                                                  alors continuez avec votre déni et vos statistiques, personne ne vous en tiendra rigueur puisque vous ne disposez d’aucun pouvoir !!!!


                                                  • polder050 11 avril 17:53

                                                    @julius

                                                    Votre argumentation est réversible : pourquoi les politiques ont-ils refusé en 1957 d’arrêter l’économie mondiale alors que, sans doute avez-vous raison, les proportions de ce mal étaient comparables ?
                                                    La réponse vient à mon sens du degré d’acceptation des médecins hopsitaliers : à l’époque, ils n’avaient aucun moyen de sauver les cas graves. Même s’ils ont pu être débordés, d’une part la plupart des malades n’atteignaient pas les services, et surtout, faute de respirateurs, ils y restaient peu. Casser la courbe n’eût sans doute alors rien changé sur le nombre total de victimes. 
                                                    Les respirateurs ont été produits en série à partir de 1959 justement (source wiki sur le sujet).
                                                    Cette crise est paradoxale parce que c’est justement les moyens techniques de l’hôpital qui la rendent concevables : oui ,en ecrétant le phénomène il tue moins car nous avons les respirateurs mais qui prennent un malade 10 à 20 jours ! d’où l’engorgement, c’est la durée des soins qui fait la différence avec 1957).

                                                    Mais à quel prix ?

                                                    Macron répond « à tout prix », c’est à moitié vrai (ah le « en même temps » !) : la démesure du confinement suffit à menacer de mort des centaines de milliers de personnes victimes économiques, sur quelques années et moins visibles.
                                                    Mais le confinement est en même temps (sic) percé de trous dans la raquette :
                                                    -que veut dire laisser aller faire ses courses ( donc toucher tous les rayons chaque jour au pire !), mais ne pas laisser marcher seul dehors à plus d’un kilomètre (c’est très peu, en marche rapide à peine 10 à 15mn !), ne pas pédaler moyennement alors que courir vite émet plus de postillons ?
                                                    -Rester seul mais confiné dans sa famille donc pas seul du tout, le « plateau » va venir de là : les plus à l’abri sont les gens seuls au domicile, les autres dépendent de leur propre famille où le virus agit tranquillement) ; psychiquement d’ailleurs, c’est sympa pour les nouveaux malades de savoir que quand ils sont atteints en ayant respecté les règles, c’est à leurs chers et tendre, conjoint ou enfants, qu’ils le doivent, humainement magnifique...
                                                    -Que veut dire enfin laisser se faire tuer les tabagiques passifs et les victimes d’alcooliques, mais pas par un microbe, et dont l’influence néfaste est provisoire ?

                                                    C’est parce que nos hôpitaux sont techniquement plus capables que le confinement s’impose, pas parce que nous sommes nuls. Lorsque nous étions nuls, nous regardions les gens mourir, et peu importait du coup en combien de temps pour le même nombre. 

                                                    Après, on n’était pas obligé de confiner bêtement : aller se promener oui, pouvoir faire les courses non. Gendarmes et policiers devraient se charger du ravitaillement à domicile au lieu de pourchasser les gens dans les rues ou à la plage...On gagnerait en sérénité et en sûreté.


                                                  • julius 1ER 12 avril 11:00

                                                    @polder050

                                                    D’abord j’ ai écrit 69/70 avec un Virus identifié depuis 1968 , il a été très « létal »du fait qu’il a contaminé très vite et d’une manière violente puisqu’il a tué 35 000 pers
                                                    en 2 mois, en France, ce serait certainement la même courbe qu’actuellement sans le confinement ....
                                                    mais la différence notable avec ce Covid19 c’est que celui -ci continue son travail de contamination, il ne laisse aucun répit et non seulement les hôpitaux sont surchargés mais aussi ils manquent de sédatifs et de produits en tous genres.... la suite est assez facile à décrire, si le Virus continue sa progression, le système hospitalier va imploser, le nombre de soignants n’est pas illimité, et ils ne pourront pas tenir longtemps à sur un rythme effréné .....
                                                    même les chinois n’en ont pas fini, ils sont obligés de confiner leurs ressortissants dans les hôtels à la frontière sino-russe près de Vladivostok et certainement c’est la même chose dans d’autres parties de la Chine ....
                                                    et on est déjà à J+5 mois depuis le début de la pandémie alors ceux qui balancent sans arrêt des articles sur le déconfinement n’ont encore rien compris sur la nature de ce Virus or il est bien clair que le déconfinement ne pourra se faire qu’avec un maximum d’organisation et des mesures graduelles sinon l’on va vite replonger dans l’horreur !!!!
                                                    finalement ta réflexion sur pourquoi on a fait peu de cas de cette Grippe mortifère en 69/70 et pourquoi on en parle si peu, appelle de nombreuses hypothèses ???
                                                    les années 60/70 sont les années où l’on est sorti des pénuries en tous genres car il ne faut pas oublier que même dans les années 50 on avait encore les tickets de rationnement, donc il y avait un boom économique et même s’il a fallu attendre le milieu des années 70 pour rattraper le PIB des années 30, la société française se modernisait à une cadence élevée malgré des salaires bas mais il y avait le crédit, la radio, la voiture, le téléphone devenaient accessible pour le plus grand nombre les constructions de logement permettaient de s’installer avec l’eau courante le chauffage et bien d’autres aspects qui sont devenus banals aujourdhui .... alors qu’à l’époque c’était une vraie rupture avec les années de guerre et d’après -guerre mais le corolaire de tout çà c’est que le focus était sur la soif de vivre car si on se rappelle l’hécatombe due à la circulation routière dans ces années -là on était entre 20/30 000 morts par an et c’est la mise en place de la ceinture de sécurité en 75 qui a fait tomber ces chiffres en dessous de 20 000 morts/an .... chiffres qui semblent ahurissants si l’on regarde à travers le prisme d’aujourdhui !!

                                                    et puis des hécatombes, la presse en était pleine, le Biaffra avec cette guerre horrible + d’1 million de morts, les inondations au Bangladesh des centaines de milliers de morts, même les match de foot en amérique du sud faisaient des centaines de morts, je crois qu’à l’époque on devait avoir une certaine insensiblité à tous ces chiffres, car il ne faut pas oublier que la seconde guerre mondiale avec ses 57 millions de morts n’était pas si loin et que de nombreuses générations qui avaient été plongées dans ce conflit étaient encore très majoritaires dans la société ... ceci explique sans doute cela !!!
                                                    je crois que certains paradigmes sociétaux ont changé il n’y a qu’à voir tout ce pataquès avec les 80 KlmH pour gagner soit-disant 100 à 300 vies alors que la pollution en tue + de 45000 .....
                                                    on voit clairement où les politiques mettent le focus aujourdhui ..... dans la partie visible de l’iceberg sans aucun doute !!!!!!!!!


                                                  • BA 11 avril 13:20

                                                    Pour toute la France, l’INSEE centralise le nombre de morts, semaine après semaine, quelle que soit la cause de la mort. L’INSEE vient d’annoncer le résultat pour la semaine 14, qui va du lundi 30 mars 2020 au dimanche 5 avril 2020. « On observe toujours un excès de mortalité qui se renforce à l’échelon national. Sur la semaine 13, nous avions 33 % d’augmentation. Sur la semaine 14, l’excès de mortalité atteint un niveau exceptionnel de + 48 %. »


                                                    Sur la vidéo, c’est à partir de 4 minutes 08 secondes :


                                                    https://www.youtube.com/watch?reload=9&v=pY5TMXOYzFA



                                                    • zak5 zak5 12 avril 12:35

                                                      Selon les estimations, il y a plus de 17 millions de personnes a risque en France, comment confiner tout ce monde ?


                                                      • Prudence Prudence 12 avril 16:12

                                                        Vos chiffres n’ont aucun sens, et ce qui est pervers, c’est de les publier ainsi.

                                                        En effet, les politiques de confinement ont été prises (sauf en Chine) alors qu’il était trop tard. Par exemple en France, nous avons eu des élections avant le confinement, généralisant la contamination. Ce chiffres sont donc faux, au sens où ils parlent d’une réalité faussée, falsifiée.

                                                        Oui, hélas, le confinement, en France, a permis aux familles, ensuite, une contamination intrafamiliale. Cela ne veut absolument pas dire qu’une bonne politique de confinement n’ a pas de sens. Au contraire, en pratiquant un confinement absolu (pas ces demi-mesures à la française), nous pourrions nous appuyer sur le cycle de vie du virus et être débarrassés du problème bien plus rapidement qu’avec des demi-mesures qui ne ne font que le faire durer. Le confinement doit être absolu, total, et l’armée doit ravitailler les gens à domicile. Plus un seul commerce ouvert, plus un seul véhicule ne doit circuler à part les ambulances et l’armée.


                                                        • Djam Djam 12 avril 18:31

                                                          Ils préparent aussi ce qu’ils visaient depuis longtemps : l’achèvement de la destruction du programme du CNR (tous les acquis sociaux de l’après guerre ) : https://francais.rt.com/france/73958-travailler-plus-revoir-conges-payes-jours-feries-medef-envisage-apres-confinement

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

delepine

delepine
Voir ses articles



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité