• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Du pouvoir de tuer et de pardonner…

Du pouvoir de tuer et de pardonner…

Réflexion à propos d’événements continuellement d’actualité !
La phrase : « Tu ne tueras point. », implique-t-elle automatiquement le refus du « pardon » ?
 À titre personnel, je vous donne mon point de vue sur ce sujet.

Si dans le Livre des Juifs on a cet enseignement dans la Genèse, pour ma part, j’y vois une explication qui n’est pas contraignante comme un dogme, mais bien plutôt comme un repère d’un conseil suite à un vécu par les humains qui nous ont précédé et qui ont perçu ceci : Ce n’est pas tant le fait de tuer qui est dérangeant, car même de nos jours cela semble une véritable habitude entre humains (assassinat, meurtres en tous genres, guerres planétaires continuelles, famines provoquées sciemment, etc.) et entre les humains envers les autres espèces vivantes. On dénombre d’ailleurs par centaines de millions les tués quotidiennement dans les abattages d’animaux en toute légalité humaine pour remplir le ventre des beaufs ! 

Non le vrai sens est plus selon moi à rechercher dans le respect de la vie qui nous entoure. 

Et si, par des faits qui peuvent parfois nous dépasser, il y a des vies qui sont enlevées dont nous serions responsables, alors il convient de mettre aussi en valeur le pardon car le vieux sage millénaire (Chinois !) nous enseigne que « l’erreur est humaine et la perfection inhumaine ! » 

Mais tout autre est l’inconscience de ceux qui tuent et assassinent en toute bonne conscience pour leurs profits (Comme la boucherie animale ou humaine !) ou leurs plaisirs éphémères et comportement inconscients (assassinats ou accidents de la route avec ses véritables guerres civiles institutionnalisées (voir la note 1) et acceptées par les pouvoirs en place !) et qui voudraient qu’on leur pardonne ! Cela ne tient pas dans ce cas là ! 

De plus pour pardonner, encore faudrait-ils que le/la (les) fautifs(ves) demandent en conscience le pardon. Autrement cela n’a aucun sens. Et que les agressés acceptent la demande de pardon !

Par contre le/la (les) fautifs(ves) pardonné(e)s doivent se rappeler que l’on peut faire toutes les erreurs sur Terre, pourvu qu’on les assument ensuite. Là est la grandeur ! 

La grandeur ne réside pas dans l’absence d’erreur ! Mais dans la façon dont on assume ses erreurs. Là est l’enseignement de la lumière !

Autre point : Dans la recommandation ou suggestion de la phrase « Tu ne tueras pas », c’est aussi un conseil d’âme avertie qui connaît la douleur de l’amour disparu (d’un être cher ou autre espèce vivante comme un animal) et qui suggère aux autres humains d’éviter cela pour qu ’ils ne vivent pas ensuite dans le gouffre de cette douleur s’ils s’y trouvent un jour confrontés. C’est en fait un conseil d’amour pour éviter que son contemporain n’ait à connaître la même souffrance et les affres de l’enfer et de la douleur du désespoir ! 

Le reste n’est que dogme sans valeur qui nuit à l’esprit de l’humain. Voilà ce que je pense sur ces deux sujets « du pouvoir de tuer et du pardon ».  

Sur la vengeance et le pardon : 

Concernant la phrase à l’esprit vengeresque de l’« Œil pour œil et dent pour dent ! » je trouve trois étages moraux distincts qui décrivent l’élévation spirituelle :

1 - La position brutale, primaire et basique de la loi du talion : « Œil pour œil et dent pour dent ! » 

2 - La position des légalistes de ceux qui pensent n’avoir rien à se reprocher : « Ne fais pas ce que tu n’aimerais que l’on te fasse ! » (Les légalistes sont les pires car ils sont d’une hypocrisie phénoménale. Ils sont souvent aisés et se comportent en seigneurs vis-à-vis des plus faibles dans la société, s’assurant de leur bon droit légal et légitime plein de suffisance.) (Tobit 4.15)

Et puis depuis deux mille ans des esprits éclairés (Lao Tzeu, Confucius, Le Christ,…) ont proposé un chemin révolutionnaire : 

3 - « Fais aux autres ce que tu aimerais que l’on fasse pour toi. » « Et pardonne-leur leurs offenses, afin de montrer le chemin pour qu’ils avancent et s’élèvent en humanité ! » (Ésaïe 1:17,18 / Matthieu 7:12-14 & 22:39,40,…)

 Voilà pourquoi ceux qui œuvrent et optent pour ce troisième point ne cautionnent pas la peine de mort, car ils optent pour « le respect de la vie et l’aide aux humains ! »

Oui, c’est bien un chemin révolutionnaire de pardonner à nos contemporains ! C’en est même tuant de devoir passer son temps à leurs pardonner… 

 Encore heureux que nous ne soyons que de passage sur cette planète car certains jours, on en est asphyxié de leur stupidité chronique…

Et puis de toute façon, sur ce chemin là, ce qui est rassurant, c’est de savoir que « Nous sommes d’essence divine ». C’est pourquoi… ••• “ Un jour la douceur d’âme gouvernera la fragilité du monde ! ” •••

Oui, comme l’enseignent les sages : “ Soyez doux avec le monde, car la douceur d’âme gouvernera le monde. ” N’ayez pas peur de partager vos richesses car tout ce qui n’est pas donné est perdu, et “ rappelez-vous que lorsque vous quittez cette terre, vous n’emportez rien de ce que vous avez reçu - uniquement ce que vous avez donné. ” 

Ne craignez donc pas ceux qui ne pensent qu’à amasser ici bas et sachez contrer avec douceur et bienveillance tous ceux qui veulent mentalement vous aliéner pour leurs seuls profits immédiats. Ne vous laissez pas embarquer par tous ceux-là, que ce soient les partis, les pays ou pire encore, les multinationales, qui ne pensent qu’à leurs intérêts primaires et immédiats et ne se soucient pas du respect de la vie et de l’éveil de la conscience planétaire… 

Restez solidaires des vivants en partage et ne craignez pas d’être des vivants…

Et rappelez-vous toujours ceci : “ Nous sommes lumières et nous retournerons à la lumière. ”

Votre serviteur,

Pierre Sarramagnan-Souchier, le 17 février 2018.



——————

Note (1) : Une guerre civile citoyenne permanente !
Rappelons au passage qu’en plus du nombre de tués sur la route, il faut compter 3 à 4 fois plus de handicapés dont une partie sont des handicapés à vie à cause de la route et ce sans parler des vies brisées dans les familles dont le coût est incalculable par définition ! (Entre septembre 2016 et août 2017, 3 522 personnes ont été tuées (soit 8 fois plus de blessés que de décédés). On dénombre également 28 139 blessées et hospitalisées). Source : http://www.lemonde.fr/securite-routiere/article/2017/09/14/securite-routiere-le-nombre-de-morts-sur-les-routes-baisse-de-1-7-en-aout_5185551_1655513.html)

Lire aussi : A propos du débat sur la limitation à 80 Km/heure en France : https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/a-propos-du-debat-sur-la-201102

——————

 


Moyenne des avis sur cet article :  1.1/5   (10 votes)




Réagissez à l'article

9 réactions à cet article    


  • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 19 février 12:49

    C’est bien l’enseignement de KABALEB. Tout le monde a le droit à l’erreur. Mais nous n’avons qu’une seule possibilité de rédemption. Vous pouvez chuter une fois, mais pas deux,....


    • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 19 février 13:02

      N’oubliez jamais que celui qui vous a fait du mal jouit de la haine qu’il a gravé dans votre inconscient. Ne lui faites pas ce cadeau,...vous lui rendrez service,... Si quelqu’un a tenté de vous détruire, dites vous que c’est parce que quelqu’un d’autre agit de même à son égard. Laissez à la justice le soin de faire son travail...et acceptez le verdict,..C’est la sagesse même.



        • Jean Roque Jean Roque 19 février 13:09

          « Tu ne tueras points » s’applique qu’aux juifs.
           
          On trouve la même chose à propos de l’esclavage, les juifs étaient de grands esclavagistes, ils suivaient déjà les légions romaines dans les pays « slaves », et de grands négriers, avec notamment le très fameux Aaron Lopez.
          A lire « Qui est Dieu » de Jean Soler


          • pallas 19 février 13:11
            Pierre Sarramagnan-Souchier

            Bonjour,

            De votre article m’accusez vous d’hypocrisie ?.

            N’est ce pas parce que vous ayez chose à reprocher pour écrire pareil ineptie ?.

            « Ne fait pas à autrui ce que tu ne voudrais pas subir » est ce pour vous inepte ?.

            Que cachez vous ?, avez vous peur de subir pareil conséquence que les causes que vous engendrez ?.

            La loi du talion est primaire, sans pitié, et surtout sans hypocrisie, le glaive de la justice.

            En d’autre terme je vous soumet à « La Question » .

            Salut


            • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 19 février 13:13

              Le terme de pardon ne me semble pas approprié. Il suppose que nous avons été atteint par cette personne. Plaçons-nous plutôt au delà de l’attaque : ce n’est pas moi que tu vises, mais toi-même,..


              • BA 19 février 15:07

                Lundi 19 février 2018 :


                La jihadiste française Mélina Bougedir libérée par l’Irak, qui ordonne son expulsion.


                La Cour pénale centrale de Bagdad a remis en liberté ce lundi 19 février la jihadiste française Mélina Bougedir qu’elle venait de condamner à sept mois de prison pour « entrée illégale en Irak », sa peine étant couverte par sa détention préventive, a constaté un journaliste de l’AFP.


                Dans la foulée, le justice irakienne a également ordonné l’expulsion de la jihadiste française, arrivée en Irak en 2015 selon ses dires.


                Mélina Bougedir, 27 ans, avait été arrêtée l’été dernier à Mossoul, l’ancien bastion du groupe terroriste Daech dans le nord du pays, avec ses quatre enfants, dont trois ont été rapatriés en France.


                Elle a affirmé en arabe au président de la cour être entrée en Irak en octobre 2015 à partir de la Syrie et que son mari, un Français dénommé Maximilien, qui était cuisinier, a été tué lors de la bataille de Mossoul.


                Fin janvier, les avocats de deux Françaises détenues en Irak pour avoir rejoint les rangs de l’EI et en attente de procès, dont une prénommée Melina et originaire de Seine-et-Marne (région parisienne), avaient alerté le président français Emmanuel Macron sur le fait qu’elles risquaient la peine de mort.


                Quelques jours auparavant, la justice irakienne avait condamné à mort une ressortissante allemande qui avait rejoint l’EI, une première pour une femme européenne. En décembre, un Suédois d’origine irakienne avait été exécuté pour « terrorisme ».


                Ces condamnations avaient relancé le débat autour de l’extradition des terroristes français sur le territoire. Mais en dépit des arguments des associations de défense des droits de l’homme, le gouvernement français avait alors fait savoir que l’Irak étant considéré comme un pays souverain, il "serait difficile de ne pas reconnaître les poursuites de la justice irakienne".


                Quelques dizaines de Français soupçonnés d’avoir été membres de l’EI se trouvent actuellement dans des camps ou des prisons en Irak et en Syrie avec plusieurs dizaines de mineurs, d’après une source proche du dossier.

                http://www.huffingtonpost.fr/2018/02/19/la-jihadiste-francaise-melina-bougedir-liberee-par-lirak-qui-ordonne-son-expulsion_a_23365162/


                • Maitre Ratatouille Ratatouille 20 février 12:36
                  Justice et droit à l’erreur : quand a-t-on le droit de violer ou de tuer « par accident » ?

                  Nordahl Lelandais a tué la petite Maelys « par accident ». Jonathann Daval a tué sa femme Alexia « par accident ». Cécile Bourgeon et Berkane Makhlouf ont tué leur fille Fiona « par accident ». Mais a-t-on le droit de tuer par accident ? Et si oui, quand et comment ? SecretNews répond à toutes vos questions juridiques.

                  Le meurtre et le viol par accident sont reconnus par la législation française depuis 2014. La loi prévoit en effet que lorsqu’un meurtre est commis sans intention de tuer, ou qu’un viol est commis sans intention d’agresser sexuellement sa victime, la justice estimera qu’il s’agit de crimes accidentels et tombent sous le coup du « droit à l’erreur ».

                  Principe du droit à l’erreur

                  Les citoyens français ont désormais un certain droit à l’erreur en cas de meurtre ou de viol. L’Assemblée a adopté l’article phare du projet de loi sur « un Etat au service d’une société de confiance » qui en contient 40. Un vote dans un hémicycle clairsemé, mais à main levée. Cet article de loi permet, sous réserve d’être « de bonne foi », d’éviter les sanctions de la justice dès le premier manquement, une «  révolution du quotidien » selon le gouvernement.


                  • Pierre Sarramagnan-Souchier Pierre Sarramagnan-Souchier 23 février 16:58

                    Merci chers internautes de vos remarques diverses.


                    1 - Concernant ma phrase sur « l’abattage d’animaux en toute légalité humaine pour remplir le ventre des beaufs ! », je vous mets ci-après des articles de réflexion sur ce sujet !

                    En effet, devant le constat de tous ces abus sur les animaux, « il conviendrait de préparer les populations à un changement d’alimentation » pour éviter des déséquilibres de l’écosystème de cette planète à très court terme. Enfin disons que c’est tout au moins mon point de vue…

                    A - 3 gros producteurs de viande polluent autant que la France entière (et l’Allemagne)

                    https://mrmondialisation.org/trois-gros-producteurs-de-viande-polluent-autant-que-la-france/


                    B - L’agriculture industrielle est l’un des pires crimes de l’histoire

                    https://www.theguardian.com/books/2015/sep/25/industrial-farming-one-worst-crimes-history-ethical-question


                    C - L’abus des animaux ne s’arrêtera pas tant que nous n’arrêterons pas de manger de la viande

                    https://www.theguardian.com/commentisfree/2015/feb/11/abuse-animals-meat-eating-industry-liberation-speciesism


                    D - L’un de mes billets de 2015 ••• Manifestation des éleveurs français •••

                    Pourquoi je ne soutiens pas les revendications des éleveurs bretons et français…

                    https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/o-o-o-manifestation-des-eleveurs-170159


                    2 - Concernant les famines organisées (par la force) par les puissants pour s’assurer la maîtrise et la soumission des peuples… Il ne me semble pas nécessaire d’en rajouter vu l’étendu des dégâts sur cette planète… J’indique juste une billet à ce sujet : 

                    « Ma réponse face au terrorisme d’Etat français »

                    https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/ma-reponse-face-au-terrorisme-d-190060



                    Avec mes courtoises salutations citoyennes.

                    Votre serviteur.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès