• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > EPR concordance des temps

EPR concordance des temps

 

Le temps en met du temps à mûrir les choses mais quand vient la fin, il faut être vigilant car tout va très vite au contraire.

L’EPR de Flammanville prend la vedette ; d’abord Doroszczuk qui exige de nouvelles soudures, puis Le Maire qui exige un audit. Quand ces gens-là causent, les tambours médiatiques savent se faire entendre. Quand je pense le temps qu’il nous faut à nous pour aligner assez d’infos pour faire un article qui sera lu par trois péquins, c’est à vous dégoûter d’agir et à vous inciter à la prière !

Dans l’attente, mange, bois et réjouis-toi, nous enjoint le sagesse chinoise, tant il est vrai que s’inquiéter est inutile à user nos forces ; encore faut-il croire en une justice immanente, un bon sens de Vie possédé par l’Homme à son insu.

Le nucléaire civil a été imposé il y a une soixantaine d’années, au citoyen, avec les moyens de l’époque ; comme on avait construit dix fois trop de réacteurs pour les besoins de la population, il fallut en inventer d’autres : le chauffage électrique en fut la trouvaille de génie tellement attrayante qu’ils sont rares ceux qui la repoussèrent. Mais il est une loi naturelle à laquelle même l’homme dans sa grandeur ne peut rien : quand quelque chose est instauré, s’installe une routine qui fait baisser la garde : après l’effort de la mise en place, le repos et les gains sont une récompense bien méritée à laquelle nul ne songe à gâter le plaisir. Vient alors le moment de l’absence de transmission, de l’incompétence, de la négligence, tout cela s’accordant avec un appât de gains inextinguible. Alors forcément…

À y regarder de plus près il apparaît que certaines négligences sont inhérentes à cette technologie puisque occulter l’insoluble en est un des piliers. Quand on ment, quand on tient dans le secret les dangers, quand on se cache à soi-même l’énormité de pans entiers de réel occultés, en fait on tient en force et si on se fie, encore et toujours, à la sagesse chinoise - tout ce qui ne se crée pas en suivant la ligne de moindre résistance, c’est-à-dire qui ne se trouve pas dans l’adéquation au monde, même si dans la concordance temporelle de quelques éléments : besoins d’énergie, volonté d’autonomie, et savoir-faire suffisant - ces petits défauts traités comme détails - l’accident, les déchets- ont miné cet équilibre en force. En soixante ans rien n’a été pensé ni fait à ce sujet ; certes on a construit La Hague parce que ça faisait tache de jeter nuitamment des fûts dans des eaux étrangères et un peu culpabilisant de les déposer dans nos cambrousses comme de vulgaires bidons.

Donc, vingt ans de mise en place euphoriques, trente ans de jouissance sans entraves hors quelques milliers d’antinucléaires patentés qui avaient du mal à mettre de l’ombre au tableau et qu’on eut vite fait d’intégrer, et un lustre d’accélération, de débordements, de panique à l’arrivée des dates butoir d’exploitation. Je l’ai dit, pendant cette jouissance, une baisse notoire du niveau de compétence. Pendant la période d’aise, le sentiment de puissance était telle que les manifestants très remontés alors, très nombreux et activistes ajoutaient en dynamisme. Pendant la période de chute, ça pétarade et cela devient si fort qu’on ne peut plus le cacher.

Si on a pu cacher pendant cinquante puis quarante ans les accidents de Saint-Laurent-des-Eaux, après Tchernobyl le moindre incident à Tricastin, au Blayais ou ailleurs était relevé par les associations, collectifs ou réseaux, la CRIIRAD ou l’ACRO et il suffisait de vouloir savoir pour pouvoir le faire. L’important était que nous ne soyons pas trop nombreux à vouloir le faire et pour ça EDF avait plein de tours dans son sac.

Nous avons appris les débordements mégalomaniaques de Lauvergeon, les scandales financiers et puis ceux sanitaires tenus sous le boisseau, mais tout ceci était assez confidentiel pour ne pas déranger, d’autant que la mode non violente avait inspiré les marches, les manifs et autres actions bisounours ( si on les compare à celles menées du temps de Plogoff).

Nous nagions à contre-courant.

Le nucléaire a ceci de spécifique que l’enthousiasme pour cette technologie fut et restera un enthousiasme élitiste- et trouver des arguments de propagande ( choc pétrolier, prix imbattables,etc) ajoute à l’excitation de cette élite scientifico-politicienne. Mais, les antinucs aussi sont une élite, une trentaine de physiciens, une poignée de philosophes et une infime minorité de citoyens. Puis une masse tenue dans l’ignorance que la poignée d’anti n’a pas les moyens d’éclairer. Les scientifiques anti-nucléaires ont un pouvoir certain d’éveil durant la période de mise en place, que je qualifie d’euphorique et qui se remémore en « le plan Messmer », ce plan qui conduira à la gabegie obligée de consommation électrique que quarante cinq ans plus tard, la masse ignorance prend encore pour un confort inaliénable. Ces scientifiques se penchent sur des scénarios alternatifs ; ce qui conforte mon idée que la science est croyance, sinon pour quelle raison certains scientifiques seraient-ils donc alternatifs ? ( Je sais, c’est l’application de la science, mais c’est elle qui compte, l’abstraction de calculs sur papier n’ayant jamais nui !)

 

Mais nous savons aujourd’hui qu’avec tant de CO2 dans l’atmosphère les vents tournent plus vite, se font rafales et détruisent tout sur leur passage !

 

La propagande de dernière minute : « le nucléaire est propre » a du mal à se frayer des avenues dans la conscience populaire, après Fukushima !

Aujourd’hui, le nucléaire est la charnière entre les climato-sceptiques et les marcheurs du climat puisque les deuxièmes ne brament pas leur préférence mais restent dans un flou assez clair quand ils s’attaquent à toutes les alternatives présentes, gaz, charbon, pétrole, éolien et solaire, en en dénonçant leur type de pollution, et les anti nucs qui admettent devoir utiliser ces polluants pour accélérer la transition énergétique et prônent la chasse au gaspillage et l’économie.

Le CO2 fait plus peur que le nucléaire, c’est dire si tout cela tient à la propagande !

Avoir délocalisé notre industrie a un double effet : concourir à la pollution due aux transports, et provoquer le besoin d’énergie nucléaire dans les lieux où désormais les produits qui ne sont plus faits chez nous demandent. Le paradoxe – si on étire à peine le constat- est que nous pouvons nous passer de nucléaire, si on s’en donne la peine, tandis qu’on ne peut pas se passer de la pollution des transports puisque nous sommes dépendants des objets importés. Comme je n’ai pas entendu de manière claire, de la bouche des marcheurs du climat, la volonté de rapatrier nos industries, utiliser et accroître nos savoirs-faire, ou bien se détacher des écrans, des antennes, et revenir non pas à la bougie mais à la houe - puisque le pétrole est ce qui nous tue- je me demande comment on va bien pouvoir faire (qu’est-ce qui se cache derrière les discours ? rien peut-être) pour résoudre cette équation.

En attendant Fukushima a foutu les jetons à pas mal de monde, - c’est que les Japonais avaient une réputation de sérieux et d’excellence sans égale- et beaucoup de pays sortent du nucléaire ( je voudrais rappeler ici que les gaz de schistes américains, qui sont une véritable honte et un vrai drame, n’existent que pour satisfaire le désir d’autonomie américaine, très momentanée du reste, et nous renseigne s’il était besoin sur la folie sans limite dont l’homme est capable pour satisfaire son obsessionnel pouvoir).

Le vent qui souffle ne va pas dans le sens du nucléaire.

Les énergies renouvelables, le solaire, malgré tous les efforts d’EDF pour en empêcher l’essor(1) font des progrès très encourageants(2).

Hélas, ni le sens des responsabilités ni le sens du ridicule ni celui du sacrifice n’habite nos concitoyens, ni une soudaine conscience éclairée qui mettrait la sourdine « caprices » sur leurs prétendus besoins de chaud l’hiver et frais l’été, sur le nombre d’esclaves électriques et sur leurs nuits éclairées qui promettent des jours sombres. Ce qui nous sauvera du nucléaire, ce n’est pas la conscience de l’homme moderne mais le fric, les débordantes dettes, les abyssales dépenses qui, enfin, poussent notre Ministre de l’Économie à demander un audit du nucléaire avant que notre président n’annonce la renationalisation du nucléaire pour le plaisir de tous les impensants de ce pays. Qui a poussé il y a peu le nouveau directeur de l’ASN, contrairement à son prédécesseur contraint par Bruxelles, à exiger la mise aux normes des soudures ; il n’a pas parlé de l’acier : on peut peut-être empêcher le gouffre sans fond des dépenses en l’occultant mais pas le danger inadmissible. Sont-ce eux ? :

Des petits gilets jaunes ont les nerfs et l’expriment en riant ! Les Gilets Jaunes qui font tant peur à notre Président !! ou eux :

"

Monsieur Doroszczuk,
Mesdames, messieurs,
 
nous voudrions vous faire part de notre opinion selon laquelle les seules vraies questions qui devraient se poser face au problème des soudures de l'EPR de Flamanville sont :
Devant une décision très contraignante à prendre, et quel qu'en soit les conséquences économiques, l'ASN a-t-elle à assumer les malversations, tripatouillages et autres forfaitures d'EDF et d'Areva ?
Le sort économique d’EDF relève-t-elle de sa responsabilité, ou est-ce la vie et la santé de millions de personnes ?
 
 
Veuillez trouvez pour votre information :
 
- un article datant de septembre 2018 précédant l'homologation de la cuve de l'EPR de Flamanville :
 
EPR : L'ESPRIT MUNICHOIS DES DIRIGEANTS DE L'AUTORITÉ DE SÛRETÉ NUCLÉAIRE (ASN)
 

https://savoie-antinucleaire.fr/2018/09/22/epr-lesprit-munichois-des-dirigeants-de-lautorite-de-surete-nucleaire-asn/

Une poignée de pionniers qui n'a pas peur d'attaquer ?

 

Aussi, voyant que l’ASN fait son boulot sans craindre la ruine d’EDF, EDF qui, la mort dans l’âme, inscrit l’arrêt de l’EPR comme scénario possible, Macron qui s’agite à vouloir renationaliser le nucléaire dans EDF… on se dit qu’on tient le bon bout !

Regardons l’hésitation de Philippe à quitter son poste pour se présenter à la mairie de Paris ; pour fuir Macron, ça chauffe, ou bien fuir l’audit de Le Maire qui révélerait peut-être sa grande promiscuité avec Lauvergeon ? S’ils cherchent des coupables à la ruine d’EDF, ils seront contraints de tenir ces deux-là ; imaginerons-nous des tribunaux d’exception qui donneraient à Branco le rôle de procureur, comme il le rêve ? Collomb a bien fui le navire juste avant les Gilets jaunes, pour ne pas tremper dans le crime !

 

On sait tous que tout a une fin, on sait tous que l’hubris mène à la ruine mais peu le reniflent en avant coureurs et accompagnent le mouvement.

Les idiots utiles qui dans le nucléaire, comme dans n’importe quel autre combat vital, de dignité ou de décence, ont prouvé leur inefficience en suivant cahin-caha les évènements, prenant pour éternelles les données et mettant leurs forces à servir de modérateurs, de moins en moins efficaces au fur et à mesure que l’hubris gagnait les dirigeants.

On va juste espérer que le vent tourne dans le bon sens et que nous soyons prêts à faire face aux perturbations qui s’ensuivront.

 

1) https://melenchon.fr/2015/09/10/nexcis-une-lutte-dinteret-general/

2) https://www.youtube.com/results?search_query=sunpartner

3) https://www.youtube.com/watch?v=8nhW9rhhHeY


Moyenne des avis sur cet article :  3.51/5   (35 votes)




Réagissez à l'article

320 réactions à cet article    


  • Olivier Perriet Olivier Perriet 8 juillet 11:31

    Chouette, un fiasco, pour lequel on aura beaucoup milité !

    Et après, on fera quoi ? Je compte sur vos solutions


    • Traroth Traroth 8 juillet 13:42

      @Olivier Perriet
      Votre manière de laisser penser que ce sont les antinucléaires qui seraient d’une manière ou d’une autre responsables de ce désastre est vraiment très malhonnête !


    • alinea alinea 8 juillet 14:31

      @Olivier Perriet
      Pas de problème,, des solutions, il y en a plein, j’en ai mis une en note.


    • Olivier Perriet Olivier Perriet 8 juillet 15:09

      @Traroth

      aussi malhonnête que les militants qui font voler des drones au dessus des centrales pour démontrer que ce n’est pas bien sécurisé ?


    • baldis30 8 juillet 15:36

      @alinea

       Avez-vous fait au moins une communication à l’Académie des Sciences Sociales ... cela vous ferez une belle publicité .. !
       Et sur la sécurité avez-vous pensé à déposer un pli à l’Académie des Sciences ?
       Et une plainte argumentée auprès du procureur de la République !
       Et pour l’ensemble avez-vous enfin postulé pour le grand prix de l’Académie des Sciences, voire le prix Nobel de physique, de chimie, de biologie et de la paix ... vous serez ainsi la première à être quatre fois nommée ... alors que Bardeen ne l’a été que deux fois ...


    • alinea alinea 8 juillet 15:57

      @baldis30
      Je ne patauge pas dans la même mare que vous baldis, mon ambition est tout autre, vraiment ; merci pour vos encouragements !!


    • Traroth Traroth 8 juillet 17:21

      @Olivier Perriet
      Pourtant, la démonstration est plutôt éclatante. L’argument, c’est qu’un tel drone pourrait transporter une charge explosive. En quoi cet argument est-il faux ?


    • baldis30 8 juillet 18:10

      @alinea

      Vous pataugez dans la merde et ayez le courage et l’HONNEUR ( terme dont vous ignorez la signification prenez un dictionnaire ) de remercier ceux qui vous fournissent en électrons sales ...
       PARCE QUE DEVANT UN TRIBUNAL OU L’ACADEMIE DES SCIENCES VOUS VERRIEZ COMMENT PEUVENT FONCTIONNER VOS EOLIENNES SANS L’EXISTENCE DU NUCLEAIRE ET DES PERSONNES QUI Y TRAVAILLENT !


    • alinea alinea 8 juillet 19:40

      @baldis30
      Paniquez pas pépère,paniquez pas, on saura faire ; l’intelligence existe encore et, je l’ai dit, il y a dans les tiroirs tout pour commencer une reconversion sur les chapeaux de roue !
      Ça sera beaucoup mieux vous verrez, ne pas gaspiller est juste un changement d’habitude, un ou deux mois de volontarisme et d’adaptation, et puis, à la longue, ce sera bien de revenir à un confort ordinaire sans que le petit populo riverain se paye un cancer de la thyroïde ! Sans risquer l’horreur tellement indicible qu’elle est tue ou amoindrie ; c’est que tous les anonymes qui morflent et qui ont leur vie saccagée, on ne leur donne pas la parole, et pour cause : personne n’y peut rien !


    • covadonga*722 covadonga*722 8 juillet 20:04

      @alinea, 
      pourtant vous l’avez signée cette petition contre l’éolienne devant votre « ranch »
      équestre , vous etes 3 dans le canton a héberger des canassons donc la confusion est restreinte non la dame en land rovers 


    • alinea alinea 8 juillet 22:06

      @covadonga*722
      De quoi tu causes ?


    • San Jose 8 juillet 22:37

      @alinea

      .

      Il faut se faire à l’idée que la proximité d’une centrale nucléaire ne réduit pas le risque de cancer, et que dans les localités alentour on trouve environ une personne sur trois ayant un cancer un jour dans sa vie. 

      .

      La relation dose/cancer étant connue depuis quelque temps, et d’autre part la dose disséminée par une centrale étant connue aussi, il faut une dose... de stupidité confortable pour évoquer les cancers atomiques du « petit populo riverain ». Regardez : même nono se tait, embarrassé par une pareille couillonnade, qui n’est en plus pas loin de s’apparenter à la diffamation. 

      .

      Je suis spécialiste des neutrinos, comme vous savez, et j’ajoute qu’une centrale nucléaire en est une source colossale... Vous n’imaginez pas le nombre de milliards de ce particules dont EDF nous transperce.... sans même que la rotondité de la Terre protège ceux qui vivent au-delà de l’horizon de la centrale. Là où on devrait tous s’indigner, pas un écolo pour entrer en campagne ! Bon dieu qu’est-ce qu’ils fabriquent ? 


    • baldis30 9 juillet 08:39

      @San Jose

      bonjour,
       et le Soleil... Savez-vous ? le Soleil ... c’est un espèce de salopard de merde qui toutes les secondes nous envoie des milliards de milliards de neutrinos dont on ne sait pas s’ils ont été lavés .... Ah le fumier de Soleil !! Et encore il est même possible qu’il y ait des neutrinos giscardiens avec des spins 1/3 ( par ces chaleurs ils auraient des spins « un demi bien frais » cela nous rafraichirait... )  smiley


    • mmbbb 9 juillet 10:04

      @Traroth l « EPR » chinois construit en collaboration avec les ingenieurs francais ,fonctionne . Si nous ne sommes plus capable de de couler une cuve , nous pourrons acheter a moindre cout chinois ! 

      Par ailleurs les chinois ayant aussi une demande d energie forte, ont opere un « mixte » energetique . Des vastes champs d eoliennes et de panneaux solaires ont ete installés dans des zones ventees et ensoleillees . Ils ont mis au point un four solaire a sel fondu dont les panneaux s orientent automatiquement avec la course du soleil.
      Seulement, les ecolos en france s opposent a de telles installations notamment Bove dans son Larzac . Les Chinois ainsi que les Allemands utilisent aussi du thermique.
      Les Chinois sont aussi a la pointe de la recherche off shore de methane gelee en profondeur dont les ressources sont inepuisables tel le gaz . 

      Les chinois ont aussi une centrale a fusion nucleaire , les ecolos francais s opposent a ITER .

      Les ecolos francais s opposent a tous , mais demain nous risquons de dependre de la technologie chinoise .

      Cabanel ne m a pas encore dit comment faire focntionner des TGV en permanence ainsi que l industrie lourde telle l electrolyse pour la fabrication de l aluminium. Cet element rentre dans la construction des avions. Il est vrai que les ecolos urbain dont la figure de proue est l ado suedoise Thunberg s opposent aussi a l avion.

      Faisons couler cette industrie, les chinois ont fait un grand « bon » en avant dans l aviation .

      Comme le dit Hildalgo, tous en velo . mais apres avoir ete prise en photo sur son velo elle remonte discrètement dans sa voiture de fonction loin des flashs . De la bonne propagande ! 


    • Traroth Traroth 9 juillet 11:00

      @mmbbb
      Vous êtes sûr que vous répondez à la bonne personne ?


    • mmbbb 13 juillet 07:05

      @Traroth il me semble que l EPR francais cumule retard sur retard et cumule un deficit

      Je me repete l EPR chinois en collaboration avec les ingenieurs francais lui fonctionne 

      D ailleurs , on le lit plus , mais un ingenieur a la retraite d EDF l avait predit .

      Il a ete dit aussi dans ce media qu une usine d eoliennes va fermer en France .

      Comme tout semble problématique dans ce pays et que rien n avance et que nos chers ecolos s opposent , j ai pris exemple sur les Chinois qui ne tarderont pas a vendre l energie verte C ’est un enorme marche 


    • ddacoudre ddacoudre 8 juillet 11:33

      Bonjour

      Un article qui pose le problème pu nous sommes celui de la croise des chemins. Il démontre que nos existences ne peuvent plus être dirigé par l’intérêt financier,auquel commande le capitalisme. Son seul intérêt nous a fait vivre au milieux de ces déchets qui auraient pu être maîtrisé faire ça à mesure qu’ils étaient produits. Il va falloir repenser notre existence. Ce ne va pas être facile car d’une part le savoir disponible appartient aux initiés, alors que la population la au niveau du ventre. Il faut sortir du nucléaire comme de l’arme nucléaire. Mais il ne faut pas renoncer à la recherche autour de la fusion. ou fission et autre. Il y a un problème d’échelle. comment des découverte d’énergie faible peuvent devenir des énergies de masse, ? Comment utiliser la géothermie gratuite etc le débat n’est jamais posé vau peuple, il ne doit pas s’intéresser a son devenir seulement savoir se vendre. Un bon atticle Cordialement ddacoudre overblog


      • foufouille foufouille 8 juillet 11:54

        @ddacoudre
        la géothermie n’est pas gratuite ni inépuisable donc il faudrait construire de nombreux puits et centrales. la durée de vie d’un puits profond, un km ou plus est estimé à 60 ans.
        pour l’instant, on serait incapable de réparer par 200°.


      • ddacoudre ddacoudre 8 juillet 13:12

        @foufouille

        Bonjour tu a raison mais il va falloir abandonner le choix de rentabilité par celui de la faisabilité. Cordialement ddacoudre overblog


      • alinea alinea 8 juillet 22:11

        @ddacoudre
        Merci ddacoudre ; il faut retrouver le bon sens, les réponses à satisfaire les besoins, l’espace créatif et récréatif ; à part ça, je ne vois pas


      • San Jose 8 juillet 11:35

        Tiens, un lien vers un article extérieur de Patrick Samba, pondéré à son habitude. Il aurait dû nous le mettre directement. 

        C’est une lettre ouverte au chef de l’ASN pour lui reprocher l’esprit munichois que P. Samba lui attribue. Précède la liste des horreurs de la WWII. 

        Niveau moins 273 degrés de l’argumentation. 


        • Matlemat Matlemat 8 juillet 20:48

          @San Jose
          Le chef de l’ASN parti pantoufler dans le privé en Belgique ? Et on dit que l’ASN est impartiale ?


        • Arogavox 8 juillet 11:36

          correctifs :

          _ « on a construit La Hague parce que ça faisait tache de jeter nuitamment des fûts dans des eaux étrangères ... »

          _ ... « nucléaire civil »

          >>> les orientations du nucléaire dit « civil », autant que de « La Hague » ont été guidées d’abord et avant tant dans l’objectif d’enrichir le nucléaire militaire ! 

             ____________

           Un ancien avait prédit :

          « c’est quand le risque nucléaire ne fera plus trembler qu’il sera plus que jamais pertinent de s’alarmer » !



          • Arogavox 8 juillet 11:51

            solutions au nucléaire actuel ?

            _ sels fondus de Thorium ? : https://lesmoutonsenrages.fr/2018/08/04/thorium-la-face-cachee-du-nucleaire/

             _ centrales de production d’origine solaire de très grandes surfaces  ? : https://www.cropsciences.fr/2011/12/03/le-nucleaire-et-ses-dangers-jean-pierre-petit-astrophysicien/

             reste, dans tous les cas à éviter la perte de la source froide (comme dans ce cas : chrome-extension ://oemmndcbldboiebfnladdacbdfmadadm/https://www.asn.fr/content/download/154093/1510970/version/2/file/Note%20Technique%20TuyauteriesFINALE.pdf

            ),

             sinon, ça risque encore bien de nous dérégler le climat d’une façon ou d’une autre ...



          • San Jose 8 juillet 12:06

            @Arogavox
            .
            Citation  :  les orientations du nucléaire « civil », autant que de « La Hague », ont été guidées d’abord et avant tant [probable erreur pour « avant tout »] dans l’objectif d’enrichir le nucléaire militaire !
            .
            Le nucléaire militaire en France a construit quelques centaines de bombes, ce qui requiert quelques tonnes de plutonium. Le nucléaire civil depuis qu’il tourne a produit dans les 400 tonnes de plutonium. 
            .
            Le plutonium militaire ne provient que d’un petit nombre de réacteurs anciens (Marcoule et Chinon), et l’armée n’a que faire de tout le reste, soit à la louche 98 %.
            Le plutonium militaire est extrait de l’uranium défourné du réacteur au bout de quelques mois, suivi de retraitement à chaque fois. Or un changement si fréquent du combustible est inutile pour ce qui est de la production d’électricité, qui se suffit d’un changement par 3 ans quand ce n’est pas 5. Il serait ridicule d’arrêter X fois plus souvent les réacteurs civils et de multiplier par X la capacité de l’usine de retraitement de la Hague pour retraiter X fois plus souvent le combustible dans le but de multiplier par cinquante le stock de plutonium militaire. 
            .
            Pour les technocrates qui voudraient savoir pourquoi le plutonium civil récupéré après plusieurs années dans le réacteur n’est pas valable pour une bombe : un court séjour en réacteur produit principalement du plutonium 239, fissile et « stable » à notre échelle de temps. Un séjour prolongé transforme une fraction important du Pu 239 initial en Pu 240 et 241, dont le premier n’est pas fissile et dont le second se transmute en quelques années en américium lui aussi « poison » de la fission dans une explosion nucléaire. 


          • San Jose 8 juillet 12:13

            @Arogavox
            .
            Pourquoi le nucléaire actuel nous déréglera-t-il le climat ? 
            (pas pu lire votre lien)


          • Arogavox 8 juillet 12:32

            @San Jose
            Effectivement, mea culpa pour la faute de frappe : « d’abord, et avant tout »
             ... même si ensuite, le délire étant sur les rails, ce qui n’était peut-être bien plus « nécessaire » a perduré ... par facilité et inconséquence !
               
             Sinon, pour ce qui est de ce qui risque de dérégler le climat, c’est la perte de la source froide ! (réchauffement généralisé)


          • San Jose 8 juillet 13:01

            @Arogavox
            .
            Citation  : la perte de la source froide !
            .
            Je vous demandais pourquoi le nucléaire actuel risquerait de dérégler le climat, et non de m’épater avec des mots savants. 


          • San Jose 8 juillet 13:29

            @San Jose
            .
            Mon commentaire de 12 : 06 sur la différence entre production de plutonium militaire et nucléaire civil a eu le tort de déplaire à déjà trois imbéciles. Il n’y a pas lieu de nommer autrement celui qui est choqué par du factuel. 


          • Matlemat Matlemat 8 juillet 15:15

            @Arogavox
            Pas si simple le thorium, des déchets à vie courte, c’est bien, mais à très haute activité, c’est compliqué à manipuler :

            https://www.youtube.com/watch?v=IXxkcld0_XM


          • Arogavox 8 juillet 15:22

            « ... The upshot is that at a 2.3% growth rate (conveniently chosen to represent a 10× increase every century), we would reach boiling temperature in about 400 years. [Pained expression from economist.] And this statement is independent of technology. Even if we don’t have a name for the energy source yet, as long as it obeys thermodynamics, we cook ourselves with perpetual energy increase. ... »

             cf  https://dothemath.ucsd.edu/2012/04/economist-meets-physicist/


          • San Jose 8 juillet 16:07

            @Arogavox
            .
            Hors sujet complet. 
            Si c’est pour me dire que multiplier la production d’énergie d’origine terrestre par 10 000 (10x / siècle sur 400 ans) porterait le Terre à l’état de corps en équilibre radiatif à 100 degrés, faites un bel article là-dessus au lieu de venir nous l’évoquer ici sans aucun rapport avec la question de notre nucléaire qui selon vous échaufferait le climat.


          • Alexis 8 juillet 18:38

            @San Jose
            Il suffirait de construire les centrales dans la mésosphère, à -80°



          • pierrot pierrot 10 juillet 11:28

            @Arogavox
            L’enrichissement en uranium 235 est réalisé sur le site du Triscastin via une cascades d’équipement de membranes ultra fines. Rien à voir avec le site de La Hague qui retraite les combustibles usés des réacteurs français et étrangers et renvoie les produits du traitement (plutonium, uranium de retraitement, déchets technologiques).
            Je suis surpris de mon ignorance.


          • ZenZoe ZenZoe 8 juillet 11:49

            Je ne suis ni farouchement pro ni anti-nucléaire. Je constate seulement que le nucléaire a permis à la France d’être une grande puissance mondiale et de se faire respecter. Il a aussi assuré au pays une relative indépendance énergétique, ce qui permet aux Français de payer leur électricité relativement peu cher par rapport à nos voisins. Il ne faut pas oublier ça.

            Le nucléaire est surtout problématique à cause des déchets. Peut-être devrait-on plutôt mettre le paquet sur la façon de les traiter, plutôt que de jeter le bébé avec l’eau du bain ? Ceci dit, quand on voit le désastre de Flamanville, on est saisi de doutes. Qu’est devenue notre supériorité technologique, où sont nos jadis brillants ingénieurs, où est passé notre sens de l’éthique et du travail bien fait ?

            Du coup, on peut se demander si l’installation d’autres sources d’énergie ne va pas aussi se transformer en désastre.


            • Armelle Armelle 8 juillet 13:46

              @ZenZoe
              "ce qui permet aux Français de payer leur électricité relativement peu cher « 

              Ha bah c’est clair, ce n’est pas cher quand la vraie facture est refilée à nos descendants...en terme de soins liés au pathologies conséquentes et à la dépollution (si tant est qu’une dépollution soit possible)
              C’est facile de programmer le reste de la facture pour un paiement dans 50 ou 100 ans !!!
              C’est très Français ce truc, on a fait la même chose avec le pognon, satisfaire son petit confort personnel à travers le crédit. On a pas de pognon et bien qu’à cela tienne, empruntons sur l’avenir !!! Une belle société d’irresponsables et d’égoïstes en puissance...
              Limiter sa vision au bout de son nez est très »casse gueule"... Ou alors c’est... Jm’en tape des autres ; après moi le déluge, ou encore dans cette religion contemporaine qu’est la science aujourd’hui, dans sa belle tour d’ivoire, dotée d’une hégémonie sans limite, certains prétendront que ces grosses têtes, ces cadors de l’innovation trouveront l’antidote et les techniques appropriées...

              Non notre électricité n’est pas bon marché ! C’est un mensonge et une ânerie abyssale en même temps. Personne ne sait ce qu’elle coûte réellement !!! Seuls nos enfants le sauront...


            • alinea alinea 8 juillet 14:41

              @Armelle
              Bonjour Armelle,
              même aujourd’hui quand on sait la quantité d’argent que l’état injecte dans le nucléaire, les Français, par leurs impôts payent un maximum !
              Demain ils se débrouilleront avec nos déchets, nos vieilles centrales à démanteler...tout ce que l’on laisse en cadeau à nos jours les occupera, grossira le PIB, réduira le chômage...parce qu’il faut y ajouter le nettoyage de la pollution chimique, redonner vie à tout ce que l’on a tué, un sacré défi que nos courageux rejetons relèveront avec joie !

               smiley  ?

            • Matlemat Matlemat 8 juillet 15:03

              @ZenZoe
               L’arme nucléaire devrait assurer notre indépendance pourtant dans l’OTAN notre arsenal nucléaire ne nous a servi à rien, juste à rivaliser avec l’Angleterre et a faire proliférer la bombe atomique au moyen orient avec Israël, en conséquence, l’Iran veut aussi la bombe, et s’ils l’obtiennent, l’Arabie dite Saoudite l’aura aussi, etc...

               Le nucléaire civil nous sert juste à être en retard par rapport aux autres pays sur le renouvelable.

               Le prix est bon marché pour faire accepter le nucléaire mais trop bas pour payer le démantèlement et le traitement, toujours pas solutionné, des déchets.


            • Matlemat Matlemat 8 juillet 15:10

              @Armelle
               C’est bien vrai, nous sommes une société d’irresponsables, avec un développement non durable.

               Avec le niveau d’endettement de la France, on est aujourd’hui à 2700 milliards de dette publique, avec toujours des déficits chaque année, il ya de quoi s’inquiéter pour l’avenir.


            • Armelle Armelle 8 juillet 15:59

              @alinea
              Bonjour Alinéa,
              Certes une partie du coût de notre énergie électrique passe dans nos impôts, il serait alors « amusant » de connaître le coût exacte aujourd’hui tenant compte déjà de ce paramètre, d’autant qu’on nous donne des valeurs qui sont basées sur les budgets initiaux. Le coût exorbitant des âneries de ces mêmes grosses têtes du style cuve défaillante, dû à de multiples erreurs, d’évaluation, d’appréciation, de savoir faire et j’en passe, ne sont que rarement évoquées !!!
              Maintenant, et sur ce point vous connaissez mon opinion, si les rejetons dont vous parlez sont ceux de la plupart de nos bons franchouillard d’aujourd’hui, la génération « moi je », « j’ai droit à ci, j’ai droit à ça » sans cesse le bec ouvert, attendant éternellement la redistribution du racket de notre « cher » état, et accrochés à leurs acquis comme les moules à leur rocher, avant de faire le moindre effort pour espérer mieux demain, je ne miserai alors pas un copek. ...un enfant élevé dans une famille de voyou a plus de chance qu’un autre de le devenir...Si vous voyez ce que je veux dire...
              Pendant nos 30 glorieuses, période où la génération active à véritablement tout avalé, plus qu’elle n’en pouvait d’ailleurs au point de parler de « consumation » pour faire de notre environnement une simple poubelle, nos politiques sociales outrancières (le pognon coulant à flot) ont alors banalisé et institutionnalisé le don au détriment de l’investissement. On a, sous prétexte de cette belle pensée humaniste et de la bienpensance bien à gauche, donné aux gens le poisson plutôt que de leur apprendre à pêcher, sauf qu’aujourd’hui il n’y a plus de plus de poisson (au sens propre comme au figuré d’ailleurs), nos budgets ne sont pas à hauteur de nos dépense et n’avons pas le sou pour investir dans les technologies qui iraient bien. Nos industries se sont mises à fabriquer les produits dont le prix devait, par obligation, être en phase avec la capacité des gens à payer, à savoir de moins en moins, (au passage tant pis pour la qualité, bouffe comprise), donc du « pas cher » et le pas cher c’est inévitablement faire baisser la valeur travail, alors que les gens ne s’étonnent pas de voir les salaires stagner et ce n’est certainement pas en montrant du doigt (comme je le vois ici) des salaires comme celui de Arnaud (j’avoue qui dépassent l’entendement) que cela changera la donne. Ces entreprises du CAC ne représentent que 3 malheureux % des échanges économiques de ce pays. Le vrai sujet est qu’on a fabriqué des générations d’assistés, je n’ai pas peur de le dire, qui malheureusement seront incapables d’affronter les défis qui les attendent et sont donc incapables de se financer un programme de transition énergétique.
              Et pour couronner le tout, nous aurons eu cette saloperie de 68 avec son lot d’ânerie en tout genre, avec la naissance d’un féminisme débile, et même le troisième sexe qui indiscutablement assure un bel avenir à l’équilibre de la famille, sans compter l’élitisme à tout prix généralisé faisant disparaître petit à petit nos savoir faire et notre artisanat !
              Alors pour terminer, ce dont on peut être certain pour le nucléaire, c’est qu’on en a encore pour des décennies, tout en pillant d’ailleurs les ressources minières de nos voisins Africains. Le mal est fait, et bien fait, aussi, il faut avoir les moyens de ses ambitions, et en matière de transition énergétique force est de constater que nous ne les avons pas !!! Il faut des sommes colossales, et celles-ci ne sont ni dans les caiises de l’état ni dans le porte monnaie des Franchouillards

              Bonne journée...




            • alinea alinea 8 juillet 16:35

              @Armelle
              Si j’ai bien compris, ces sommes existent et existeront si nous arrêtons cette dette imbécile et illégitime, simple moyen de ligoter le citoyen, si nous investissons dans le recherche et la mise en place, ce qui crée de l’emploi donc de la consommation, donc de l’activité, vu que tout se tient. Certes rien ne se fera en un an ni même dix, mais plus tôt on commence plus tôt on se portera bien !
              Quant aux générations, nous savons que la situation faisant le larron, une situation à boucle vertueuse rendra vertueux ses acteurs. Seulement il faut faire vite car la compétence, le savoir, le savoir-faire se font la malle plus vite qu’ils ne se créent !


            • Armelle Armelle 8 juillet 17:03

              @alinea
              Dette imbécile c’est vrai, illégitime ce n’est pas mon avis !!!
              Je ne vois pas bien ce que nous pourrions dire à ces créanciers que sont des particuliers comme vous et moi qui ont mis leurs économies dans des obligations d’état !!!
              Les investisseurs, étrangers en l’occurrence, c’est autre chose, encore que, je ne vois pas pourquoi ils paieraient l’impensable négligence d’un état décadent, incapable de gérer son budget en bon père de famille et dépensant à tout va sans compter. (Il y a... construire et déconstruire, il y a aussi... penser et dépenser...) D’ailleurs il n’en serait question aujourd’hui ni demain, la chose est impensable, ne serait-ce que pour notre paix à tous... Alors oui évidemment la première chose intelligente serait de stopper l’hémorragie en cessant de voter des budgets déficitaires comme nous le faisons depuis 40 ans !!! Donc se décider une bonne fois à faire des économies (comme d’autres l’ont fait) et donc les réformes qui vont avec !!! On ne pourra indéfiniment dépenser l’argent issue d’une activité qui n’existe pas et n’est même pas sûre d’exister un jour. C’est absurde et suicidaire !!! Avec des si, on peut vivre dans un véritable paradis !!! Le problème est que parfois la facture qui va avec le « SI » est exorbitante, dixit nos retraites...
              Je comprends pourquoi en France, des cofinoga, cetelem et autres vendeurs d’argents soient au meilleur de leur forme...Le principe de l’argent dette est une véritable institution


            • San Jose 8 juillet 17:11

              @Armelle
              .
              Et que fait l’Afrique de son uranium si nous cessons de le « piller » ??
              .
              LE PIB par tête en argent constant a été plus que doublé en France depuis la fin des Trente Glorieuses. Cela veut dire que les jeunes générations consomment plus que leurs parents lors des TG. Entendre comme il est fréquent les jeunes générations blâmer les TG n’a ainsi aucun sens logique, sauf si c’est pour chercher un prétexte à étrangler les retraites. 


            • alinea alinea 8 juillet 17:13

              @Armelle
              Sauf que cet argent emprunté ( créé) dépensé l’est pour des conneries made in China ! autre chose est la création d’activités qui exigent investissement.


            • Xenozoid 8 juillet 17:29

              @San Jose + Armelle

              Et que fait l’Afrique de son uranium si nous cessons de le « piller » ??

              on les (re)colonise car ils n’ont pas de titre de propriétés,en dehors de nos traités ?

              on peut les remettre en esclavage pour travailler chez eux dans des mines,on peux faire des camp de travail contre les salaud de pauvres dans les mines...au moins arbeit mach frei....


            • Armelle Armelle 8 juillet 17:30

              @San Jose
              Là n’est pas la question !!! La question est le comment nous en sommes arrivés là ? Je parlais du don du produit au détriment du don du « savoir comment » et ce que j’évoque de l’Afrique asservie est ni plus ni moins cette machiavélique stratégie. FranceAfrique... La France a donné des tonnes de pognon, sachant très bien qu’ils ne pourraient remboursés et faisant une pierre de coups ; asservissement et remboursement sur la bête, comment ? en s’appropriant l’exploitation des mines d’uranium à des prix dérisoires et en plus avec de la main d’oeuvre à coût infiniment bas !!! Très vertueux tout ça !!!


            • foufouille foufouille 8 juillet 17:50

              @Xenozoid
              ils sont proprio à 51% ........


            • Xenozoid 8 juillet 17:59

              @foufouille

              et toi aussi ? tu es proprio de la france a 49% ?


            • foufouille foufouille 8 juillet 18:06

              @Xenozoid
              AREVA est propriétaire à 49%, donc en pratique la france a 51 de 49%.


            • San Jose 8 juillet 18:15

              @Armelle
              .
              C’est lassant de lire ces sottises. Le prix de l’uranium est le même partout dans le monde. 
              En revanche le prix de l’uranium est au kWh contenu une centaine de fois moindre que celui du pétrole. On peut donc dire que l’on vole le Canada et l’Australie.


            • Xenozoid 8 juillet 18:16

              @foufouille 

              tu es la france maintenant ?


            • foufouille foufouille 8 juillet 18:21

              @Xenozoid
              je suis rie du tout, surtout pas ce pays de merde.


            • baldis30 8 juillet 18:25

              @San Jose

              ... et avec un surgénérateur le prix du combustible nucléaire serait encore plus ridicule ... adieu pétrole et émirs fournisseurs ( au fait... un fils d’émir est mort d’overdose à Londres avec trafic de substances aussi diverses qu’écolos-bizarres ...)
               et le surgénérateur russe tourne bien ... tranquillement ....


            • Xenozoid 8 juillet 18:30

              @foufouille

              en gros et tu le sais depuis 30 ans,mais tu accuses les africains de ne pas le savoir. ?

              ou bien tu dit qu’il sont aussi con que toi ?


            • Fergus Fergus 8 juillet 21:39

              Bonjour, ZenZoe

              J’approuve totalement votre commentaire.

              De manière générale, je suis toujours très dubitatif face aux personnes qui sont résolument pro ou anti quoi que ce soit en matière d’énergie. 

              Encore que je doive balayer dans mon jardin : les éoliennes me donnent de l’urticaire !  smiley


            • simir simir 9 juillet 08:47

              @Matlemat
              La dette on s’en fout.
              L’encours est de 7 années donc il ne faut pas faire le rapport entre celle ci et le PIB d’une année mais plutôt de 7 année ce qui ramène celle-ci à 12 %

              Et vous quand vous avec acheté votre maison quel était la pourcentage de votre dette par rapport à vos revenus annuels ?

              De plus un état ne fait jamais faillite.


            • Matlemat Matlemat 9 juillet 11:25

              @simir
               Oui c’est ce qu’on entend souvent, donc on creuse encore plus.

               Et quand les taux vont remonter ?

               Un particulier qui achète une maison c’est un peu différent, il n’y a que 20 millions d’actifs en France :

               27 000 milliards / 20 millions = 1.35 millions d’euros par contribuable

               A cela s’ajoute la dette privée pour acheter sa maison.

               Je parlais de la dette car EDF est aussi endettée il les provisions pour le démantèlement et le traitement des déchets sont insuffisants.


            • Armelle Armelle 9 juillet 12:30

              @San Jose
              J’en était sûre !!! Je l’attendais celle-ci...
              Je me demandais qui allait me retourner cette ânerie !!!
              Est-ce que je vous ai parlé de pas cher par rapport à... ?
              Vous semblez avoir comme bcp ici une vision bien étriquée de notre monde avec des valeurs ma foi très matérialistes et totalement dénuée d’empathie
              Moi je vous parle du « pas cher » au vu de ce qu’on constate au Niger par exemple, là où Areva tire 58 % de notre consommation, à savoir que plus de 40 % des enfants nigériens présentent une insuffisance pondérale, le pays souffre de pénuries d’eau et près des trois-quarts de la population sont analphabètes. L’exploitation des mines d’uranium ne rapporte rien à la population

              C’est sûr que si l’on « néglige » cet aspect superflus, pour vous à ce que je vois, c’est clair que l’uranium s’achète au même prix partout
              Ce que font les autres ailleurs ailleurs, je l’en tape, moi ce que je vois c’est que la France n’a pas perdu ses magnifiques compétences en matière de colonisation, aujourd’hui sous une forme encore plus abjecte qu’au 19ème siècle !!!
              Bravo Msieur, belle démonstration de vertu


            • San Jose 9 juillet 12:58

              @Armelle
              .
              Proposez qu’on verse le prix de l’uranium directement entre les mains des Nigériens, si vous pensez que leur gouvernement n’en fait pas bon usage pour sa population. Je n’y vois aucun inconvénient. 
              .
              Votre plaidoirie n’a rien de spécifique à l’uranium. Je comprends à vous lire que quoi qu’on achète à un pays pauvre, on devrait le prendre en charge avec sa pauvreté en payant ses produits un chiffre qui lui assure sa prospérité indépendamment de ce qu’il a vendu en nature comme en quantité. Cela revient ni plus ni moins qu’à demander le partage intégral du PIB mondial au prorata de chaque population. 
              Dans ce système je ne doute pas que, très chrétiennement, vous irez encore travailler à deux euros par jour quoique l’outil productif français soit par hypothèse inchangé et puisse toujours vous rémunérer cent euros quotidiens comme aujourd’hui. 
              Remarquez qu’il y aura un début d’évolution en ce sens lorsque l’immigration deviendra par principe un droit universel indépendamment de l’état démographique comme économique des pays de départ et des pays d’arrivée. 


            • foufouille foufouille 9 juillet 13:27

              @San Jose
              le pire est que c’est une fraudeuse fiscale et libérale.


            • Armelle Armelle 9 juillet 15:37

              @San Jose
              « Cela revient ni plus ni moins qu’à demander le partage intégral du PIB mondial au prorata de chaque population »
              Vous n’auriez pas pu supposer mieux en ce qui me concerne !!! C’est bien ce que nous faisons à l’échelle nationale, NON ? et comme je hais profondément le nationalisme... personnellement je ne vois pas en quoi il serait plus vertueux de venir en aide à des Français nécessiteux qu’à des Nigériens nécessiteux !!!
              Dans l’esprit récurrent d’Agoravox, seriez-vous de gauche à l’échelle nationale et de droite à l’échelle mondiale ? Les régions de France sinistrées économiquement sont subventionnées, pourquoi pas les région du monde ? Juste parce qu’ils ne sont pas Français ? Les frontières sont d’un autre temps Monsieur...
              Et je souhaite vivement que nos enfants vivent un jour ce que vous évoquez dans votre dernier propos... L’humain aura fait un grand pas...


            • Armelle Armelle 9 juillet 17:28

              @foufouille
               smiley Elles sentent le réchauffé vos blagues
              Et puis même si c’était vrai, je me rassurerait en pensant à l’énorme marché que représente celui du travail au noir ! Et vu son ampleur, qui peut prétendre honnêtement ne jamais y avoir trempé qqes doigts sinon le bras entier, vous compris, d’ailleurs vous pourriez ici prétendre le contraire, personne ne vous croirait évidemment !!!
              On voit tjrs la paille dans l’oeil de l’autre mais jamais le pieu qu’on a dans le sien, ça aussi c’est bien Français ; c’est pas moi c’est lui...


            • simir simir 9 juillet 17:36

              @Matlemat

               "Un particulier qui achète une maison c’est un peu différent, il n’y a que 20 millions d’actifs en France :

               27 000 milliards / 20 millions = 1.35 millions d’euros par contribuable"

              Calcul biaisé qui met sur le même plan les particuliers et les entreprises (ou peut-^tre même qui les oublie)


            • foufouille foufouille 9 juillet 17:47

              @Armelle

              tu veux un lien sur tes posts de 2017 ? non, tout le monde ne travaille pas au black. ce sont surtout les pauvres qui le font pour plus riche qu’eux et par obligation. eux, ils auront pas plein de fric planqué au belize avec le minimum vieillesse comme toi.


            • San Jose 9 juillet 18:05

              @Armelle
              .
              La morale est aussi de recueillir les naufragés jusqu’au chavirage de la chaloupe. 
              .
              J’ai appris à me moquer éperdument de ce que les gens de gauche peuvent penser de moi :
               Je ne les prends plus suffisamment au sérieux (vous n’avez qu’à vous lire)
               La gauche se fascise (accumulation de lois contraignant la pensée, tandis que d’autres créent de facto des fractions humaines supérieures ; la jurisprudence en ajoute une couche en imposant des contraintes supplémentaires que la loi elle-même n’a pas osé placer).


            • Armelle Armelle 9 juillet 18:19

              @foufouille
              Blabla blabla blabla Queskidit ?
              Tu patauges là, tu patauges !!! Les vertueux n’ayant JAMAIS UNE SEULE FOIS payé un dû en espèce sans facture font figure d’exception, bien évidemment !!! A qui veux-tu faire croire le contraire ?

              Alors sinon, si je comprends bien ton argumentation, ceux qui sont dans l’obligation ont le droit de frauder ? C’est bien cela que tu me dis ? Parce que tout le monde peut se sentir dans l’obligation !!! Et si c’est juste une question de curseur, c’est peut être toi aussi qui aurait la légitimité de le positionner aussi, non ?
              Ho, Hé papy mousot fo ktu ralentisses sur la tisane hein, et viiiite


            • foufouille foufouille 9 juillet 18:31

              @Armelle les gens ont besoin de payer leur loyer. tu profites bien de la sécu sans payer ? tire toi en libéralie.


            • Armelle Armelle 10 juillet 00:30

              @San Jose
              « J’ai appris à me moquer éperdument de ce que les gens de gauche peuvent penser de moi » 
              Vous avez bien raison, j’en fait autant et c’est pour cette raison que je dis ce que je pense, même si je sais que je vais me faire « ramasser » par le noyau dur d’Agoravox, et même si ce n’est pas politiquement correct. Je ne cherche jamais le consensus qui élude systématiquement l’argumentation de l’autre et peut donc fournir une vision différente susceptible de me pousser à reconsidérer ma réflexion. C’est d’ailleurs pour moi la seule raison d’être de l’ouverture aux commentaires...
              Et pour le reste ; smiley



            • nono le simplet nono le simplet 10 juillet 04:35

              @San Jose
              J’ai appris à me moquer éperdument de ce que les gens de gauche peuvent penser de moi

              ça reste très théorique smiley


            • pierrot pierrot 10 juillet 11:32

              @Armelle
              c’est exact que le cout de l’électricité française est une des moins chère d’Europe grâce au nucléaire, en incluant les couts de rénovation/maintenance post Fukushima, l’entreposage des déchets, le démantèlement des réacteurs, l’ensemble de ces couts ont été finement analysé et validé par les diverses autorités transparentes et indépendantes ad hoc


            • Armelle Armelle 10 juillet 12:59

              @pierrot
              "....le démantèlement des réacteurs, l’ensemble de ces couts ont été finement analysé et validé par les diverses autorités transparentes et indépendantes ad hoc« 
              Pffff, »analyser et valider" une prestation qu’on ne sait pas faire !!! C’est amusant...
              Ces agences auront même sans doute chiffré tout ça pendant que vous y êtes !!!
               smiley


            • Armelle Armelle 10 juillet 15:09

              @Armelle
              D’autant que le terme "autorités transparentes et indépendantes ad hoc relève bien évidement de la fiction, de surcroit dans un domaine où sont en jeu non pas des millions mais des milliards !!!
              Mais bon, il n’en tient qu’à vous de croire à ces balivernes cher Monsieur ! Seulement il faudra un jour se réveiller et cesser de dire « amen » à toutes ces institutions revendiquant avoir la raison absolue. On voit où cela nous mène pour certaine d’entre elles. Et le fait de ne maîtriser pour ce sujet aucune autre technologie, propre elle, ne donne pas le droit pour autant de nous prendre pour des cons.
              A chacun sa conscience... Vous direz quoi à vos enfants et petits enfants ? Tant pis pour vous ?


            • baldis30 8 juillet 13:10

              article conforme à la logorrhée habituelle, écrit avec 80% d’électrons sales produits par le nucléaire


              • baldis30 8 juillet 15:10

                @baldis30

                étoiles apposées avec 80 % d’électrons sales produits par le nucléaire ...


              • nono le simplet nono le simplet 10 juillet 13:15

                @baldis30
                avec 80 % d’électrons sales produits par le nucléaire

                71 % ... tsss ... tsss


              • pemile pemile 10 juillet 13:27

                @nono le simplet « 71 % ... tsss ... tsss »

                Et encore moins chez toi comme tu habites à coté d’un site de production éolien ?


              • Traroth Traroth 8 juillet 13:59

                Tchernobyl puis Fukushima ont démontré notre incapacité à maîtriser la puissance nucléaire. Avec 10 accidents d’une gravité de 5 ou plus sur l’échelle INES depuis 1956 (raccordement de la première centrale nucléaire de production électrique, Calder Hall, au Royaume-Uni), on est à une moyenne d’un accident grave avec contamination de l’environnement et risques pour la population tous les 6,3 ans. C’est énorme !

                Et ces événements ont aussi montré l’ampleur des conséquences des catastrophes nucléaires : Vastes étendues définitivement inhabitables, pollution nucléaires des océans (1/3 des océans de la planète sont contaminés par des radioéléments de Fukushima, et ça continue à augmenter), dizaines voire centaines de milliers de personnes contaminées... Combien de catastrophes de ce genre l’humanité peut-elle se permettre avant que notre environnement ne soit plus qu’un enfer nucléaire ?


                • alinea alinea 8 juillet 14:49

                  @Traroth
                  Une ou deux bien placées ?
                  Mais on ne peut pas faire autrement ; les tiroirs sont grippés qui enferment les inventions alternatives ; on a des sous pour EPR mais pas pour les autres sources d’énergie ; et puis, réduire notre consommation scandaleusement gaspilleuse, vous n’y pensez pas !
                  TINA : technologies indépendantes du nucléaire arrêtées et pas, il n’y a pas d’alternative au nucléaire !!
                  Le jour où les Français feront appel aux Chinois pour venir nous construire nos EPR, la brochette de pro-nuc sera grillée !!
                  Donc même si mon optimisme infantile espère en sa fin pour rebondir sur les vagues au soleil, je sais que rien n’est gagné, la vigilance, l’information s’imposent.


                • San Jose 8 juillet 17:15

                  @alinea
                  .
                  Citation  : le jour où les Français feront appel aux Chinois pour venir nous construire nos EPR, la brochette de pro-nuc sera grillée !!
                  .
                   ???


                • foufouille foufouille 8 juillet 17:55

                  @alinea
                  c’est vrai que se chauffer avec de la récup de bois est possible pour tout le monde et surtout en ville en étant locataire.


                • baldis30 8 juillet 18:29

                  @Traroth

                  et un jour avez-vous eu le courage de regarder ce qu’est la mine de Centralia en Pennsylvanie ... non loin d’Harrisburg ... et vous avez fait la comparaison de la pollution avec ce que cela dégage en certains corps simples ( pour en rester à ceux-là...)
                  L’AVEZ-VOUS FAIT et en a AVEZ -VOUS TIRE LES CONSEQUENCES


                • alinea alinea 8 juillet 22:24

                  @foufouille
                  J’ai jamais pensé ça, je sais même que dans mon village il n’y a que moi qui puisse le faire. Cela ne m’empêche pas d’espérer qu’on prendra un jour le problème en main et que sortant du gigantisme, nous trouverons des solutions locales partout.
                  pas demain, on le comprend bien, mais si on partait aujourd’hui.. !


                • Traroth Traroth 9 juillet 11:08

                  @baldis30
                  Vous croyez que je milite pour le passage au charbon ? Détrompez-vous.

                  Étudiez donc ça, plutôt : https://negawatt.org/

                  Un véritable plan pour passer aux énergies renouvelables et faire des économies d’énergie.


                • San Jose 8 juillet 14:17

                  Je crois Alinéa presque assez intelligente pour diriger une entité importante comme par exemple la mairie de Paris. 

                  .

                  Son long cri tripier au fond des bois a toutefois l’inconvénient de nécessiter une interprétation un peu dirigée du passé politique et technique. Elle nous rappelle par exemple que nous avons bâti dix fois trop de réacteurs nucléaires pour faire tourner les bergeries cévenoles, et qu’il a fallu invoquer ensuite le chauffage électrique pour prétexte, frustrant ainsi les émirs d’une bonne part de leurs rentes. 

                  .

                  En vérité, on ne sait par où commencer. Relevons cependant un point d’importance :

                  .

                  Citation  : le CO² fait plus peur que le nucléaire, c’est dire si tout cela tient à la propagande ! 

                  .

                  C’est vrai. Le stockage dans l’atmosphère du premier déchet industriel fait à cause de ses effets encore surtout à venir, plus peur que les morts hypothétiques du nucléaire français, et même que les morts des vrais accidents nucléaires que l’écologie a le tort de chercher à centupler par tous les moyens. 

                  Il faut dire que même notre ancien antinucléaire en chef a connu une faiblesse, le jour où après avoir montré comment les cancers avait doublé depuis le début de l’ère nucléaire, il a convenu que sans doute la totalité de cet accroissement ne venait pas que du nucléaire !

                  (NB : la comparaison entre la relation dose/cancer des rayonnements, d’une part, et la dose transmise à la population par le nucléaire civil, d’autre part, rendrait, si le sujet s’y prêtait, cocasse qu’on attribue le nombre des cancers à EDF, mais avec certains il n’y a rien à faire !)


                  • Matlemat Matlemat 8 juillet 14:52

                    @San Jose
                     Le CO2 se recycle, pas les déchets nucléaires.

                     La France est le pays le plus nucléarisé au monde et pourtant nous sommes toujours un des plus gros émetteurs de CO2 au monde par habitants, la preuve que le nucléaire n’est pas suffisant pour lutter contre le réchauffement climatique.


                  • alinea alinea 8 juillet 14:57

                    @San Jose
                    On s’en fout sarcastelle, on s’en tape ; le nucléaire fabrique des déserts inhabitables, et même les plus aguerris des scientifiques se tirent de là à fond la caisse ! kiki est parti le premier de Fukushima ? AREVA ! et pourquoi donc si c’est si tranquille ?
                    Perso, je me suis remise au nucléaire à cause de l’actualité qui présageait de bonnes nouvelles ; sans m’illusionner sur l’avenir, j’en ai aujourd’hui fait le tour.
                    Les décisions du Conseil d’État, que l’on suppute aux vues des réactions du gouvernement, nous les aurons bientôt, mais cela ne méritera pas un article !
                    Déjà toutes les radios parlent du fiasco, chacun commence à tourner sa veste... en cas de naufrage, c’est : les femmes et enfants d’abord ; en cas de cata nuc, c’est : on laisse les femmes et les enfants. Putain de progrès vous en conviendrez.


                  • baldis30 8 juillet 15:13

                    @alinea
                    « On s’en fout sarcastelle, on s’en tape ; »
                     si vous voulez faire tout cela faites-le discrètement chez vous mais pas devant des enfants que vous savez si bien instrumentaliser


                  • San Jose 8 juillet 15:24

                    @Matlemat
                    .
                    Citation  : Le CO² se recycle
                    .
                    Ah, la blague ! 
                    Parlez-nous de ce qu’absorbe de CO² un hectare de nouvelle forêt (à conserver indéfiniment). 
                    .
                    Pour le classement des pays émetteurs de CO², je vous laisse vous payer la tête de ceux qui aiment cela. 
                    Cependant j’ai vérifié : la France produit en effet plus de CO² par tête que le Sahel. 


                  • San Jose 8 juillet 15:32

                    @alinea
                    .
                    Citation  :  on s’en fout, jarnicoton, on s’en tape.....
                    .
                    Je le sais. 
                    Je sais, que vous vous foutez de le vilain factuel sur lequel on bâtit mal ses rêveries. Votre cerveau en mode auto-référent doit être la référence, point barre. 
                    .


                  • alinea alinea 8 juillet 15:37

                    @San Jose
                    absolument, comme le vôtre pour vous cassini.


                  • pemile pemile 8 juillet 15:38

                    @San Jose « Parlez-nous de ce qu’absorbe de CO² un hectare de nouvelle forêt »

                    Environ 5 tonnes par an pendant 150 ans ?

                    « (à conserver indéfiniment). »

                    Non, à utiliser en construction smiley


                  • San Jose 8 juillet 16:50

                    @pemile
                    .
                    Citation  :  Environ 5 tonnes par an pendant 150 ans ?
                    .
                    L’humanité produit 35 Gt de CO² par an. A raison de 0,5 kt fixé par an et par km², il faut un supplément planté fissa de 70 millions de km², la moitié des continents. Mais ils sont déjà en forêt pour le tiers. 
                    La construction n’est pas un stockage durable, même dans les cathédrales gothiques. Et quantitativement, c’est minime. En plus le bois exploitable est de moins du quart de la masse de carbone stocké. 


                  • Matlemat Matlemat 8 juillet 16:55

                    @San Jose
                     Vous racontez n’importe quoi.

                     Des arbres qui poussent ça recycle du CO2. Et la Taïga remonte de plus en plus au nord. 

                     Le phytoplancton aussi consomme du CO2.

                     Certains déchets nucléaires sont dangereux jusqu’à des millions d’années.

                     La France est classée 65e dans la liste des pays par émission de carbone par habitant, le Niger est classé 200e, le Tchad 207e , le Mali 208e. 

                    https://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des_pays_par_%C3%A9missions_de_dioxyde_de_carbone_par_habitant


                  • Matlemat Matlemat 8 juillet 17:19

                    @San Jose
                     Si vous voulez réduire vos émissions de carbone adoptez le mode de vie d’un sahélien plutôt que de faire des balades en avion.


                  • San Jose 8 juillet 17:37

                    @Matlemat
                    .
                    Je préfère avoir de l’énergie nucléaire abondante et faire des balades en avion, appareil auquel il faut précisément réserver le pétrole même s’il est remplacé ailleurs, car c’est en avion que la conversion électrique est la moins réaliste. 


                  • San Jose 8 juillet 17:38

                    @Matlemat
                    .
                    Chiffrez votre stockage de carbone dans la forêt, au lieu de pérorer sur du qualitatif creux.


                  • Matlemat Matlemat 8 juillet 18:01

                    @San Jose
                     On a beau faire tout le nucléaire que l’on peut ça ne réglera pas de toute façon le problème du CO2, au mieux on retardera un tout petit peu le réchauffement, ça serait pratiquement négligeable.
                     
                     En tout cas le CO2 est recyclable pas les déchets nucléaires.


                  • San Jose 8 juillet 18:57

                    @Matlemat
                    .
                    Perdez l’habitude d’argumenter sur des concepts sans quasiment jamais donner d’ordres de grandeur. 
                    .
                    Les déchets sont non recyclables par définition. Aussi par exemple le plutonium n’est-il un déchet qu’une fois suffisamment de fois retraité pour ne plus contenir suffisamment de 239, mais pas avant. 
                    Les déchets nucléaires, ça s’enfouit, mais pas le CO². C’est dur à comprendre...


                  • baldis30 8 juillet 18:57

                    @San Jose

                    rebonsoir ...
                     c’est la tarte à la mode ... le reboisement .... fantastique ... fantastique ...
                    C’est là où l’on voit la nullité crasseuse des zécolos ...en une matière : 
                    ici on a vu les abeilles sur un champ de tournesols ( en peinture le tournesol fait vendre alors on espérait par transfert psychologique)
                    on a vu la pub TOTAL avec une abeille sur un champ de colza ( là je plains l’apiculteur qui aurait laissé sa ruche à proximité ...)

                     ILS SONT NULS EN BOTANIQUE ... oh là ( et en fait c’est d’OLLA dont ils auraient besoin pour nous préserver de leur SIDA intellectuel)
                     Et on en arrive au reboisement ... waf ... waf ... waf ... non pas que celui-ci ne soit pas nécessaire , mais c’est le délire ( Midi-Libre d’aujourd’hui page MO2TE-1, mais j’ai aussi les mêmes conneries sous d’autres adresses). Près d’un milliard d’hectares seraient à reboiser pour absorber 2/3 du carbone ....
                    ENORME COMME CONNERIE plus obèses que les plus obèses des zécolos ... ( et il faut les voir c’est pas du maigre ...) Ont-ils seulement pensé qu’un arbre peut évacuer par jour plusieurs centaines de litres d’eau et la forêt tarir bien des sources ! ET créer des zones bien sèches ...
                     Meuh non diront les vaches zécolos botanistes ... meuh non il n’y a pas d’exemple .....
                    Ben voyons .... reboisement intensif du massif central ... voir par exemple la sécheresse endémique du bassin de la DORE ... où les étiages .... sont ..... à sec, à sec ... pratiquement chaque année .... vive le reboisement .... Et hélas il y en a bien d’autres, en France et dans le monde entier .... A tel point qu’un pays de hémisphère austral pratique le déboisement pour avoir de l’eau .... 
                    Ben voyons c’est joli le pin d’Alep et les résineux voisins et on a reboisé, on a reboisé, on a reboisé et cela s’est même semé tout seul ..... disons qu’on se passerait bien de ce reboisement naturel ou artificiel ....
                    Quant à la lutte contre les inondations .... là on peut atteindre le délirium tremens dans les déclarations .... surtout si la forte pluie est accompagnée de vents violents ... ( voir fin 1999)


                  • Xenozoid 8 juillet 18:58

                    @San Jose

                    le co2 s’enfouit dans des taxes,sarcastelle


                  • San Jose 8 juillet 19:03

                    @Xenozoid
                    .
                    Vous ne remarquez pas que je ne vous réponds pour ainsi dire jamais, ou alors vous devez penser que c’est parce ce que je suis terrassé par la pertinence de vos commentaires. 


                  • Xenozoid 8 juillet 19:03

                    @San Jose

                    bien sur ma chère, moi non plus


                  • Matlemat Matlemat 8 juillet 19:37

                    @San Jose
                     Le CO2 n’est pas qualifié de déchet car il est nécessaire à la croissance des plantes et du phytoplancton.

                     Perdez vous aussi l’habitude d’éviter de répondre à ce qui ne va pas dans votre sens. 


                  • San Jose 8 juillet 22:20

                    @Matlemat

                    .

                    Je vois ; vous êtes aux déchets ce que Cabanel est aux fossiles. Il pense qu’en donner sa définition personnelle en modifie les effets. 


                  • baldis30 9 juillet 08:45

                    @Matlemat

                    il est même nécessaire au Perrier que des ivrognes bien présents n’hésitent pas à mélanger à leur whisky ! Buvez sec ! ne rejetez pas de CO2 par quelque ouverture naturelle de votre anatomie ! 


                  • gnozd 9 juillet 10:13

                    @baldis30

                    Quand on parle reboisement ça veut pas dire planter la même espèce au cordeau (conifères en l’occurrence). Ca c’est des pépinières pour marchand de bois ! Et effectivement on connait les conséquences.

                    Reboiser réellement ce serait replanter plusieurs essences adaptées au terroir sur le modèle des forêts anciennes et laisser faire... Le sol sait ce qu’il a à faire quand on lui fout la paix.


                  • gnozd 9 juillet 10:38

                    @gnozd
                    Mais bon je sais, c’est de l’utopie...


                  • pierrot pierrot 10 juillet 11:39

                    @alinea
                    De nombreux scientifiques de l’IRSN, CEA et Orano sont en permanence à Fukushima Daiichi afin de mesurer les doses en millisievert.
                    A 30 m du réacteur N)1 (le plus accidenté) la dose est de 20nanoSievert par heure c’est à dire bien inférieur celle reçue lors d’un voyage en avion ou en vacances à Serre Chevalier ou au Tibet... voire en Bretagne ...


                  • pemile pemile 10 juillet 11:49

                    @pierrot « A 30 m du réacteur N)1 (le plus accidenté) la dose est de 20nanoSievert par heure »

                    Vous pouvez sourcer ?


                  • alinea alinea 10 juillet 11:55

                    @pierrot
                    bonjour pierrot la rescousse : avez-vous les relevés de la CRIIRAD qui a monté un laboratoire sur place ( au moment de la catastrophe) ?


                  • San Jose 10 juillet 12:08

                    @alinea
                    .
                    Citation  : avez-vous les relevés de la CRIIRAD....
                    .
                    Qu’est-ce que ça pourrait vous faire d’avoir tous les relevés que vous voulez puisque vous ne savez pas les interpréter ????


                  • pemile pemile 10 juillet 12:17

                    @San Jose « Qu’est-ce que ça pourrait vous faire d’avoir tous les relevés que vous voulez puisque vous ne savez pas les interpréter ???? »

                    Le foncier ne doit pas être très cher à 30 mètres du réacteur 1 de Fukushima, m’y construire une maison me semble un bon investissement smiley


                  • San Jose 10 juillet 12:27

                    @pemile
                    .
                    Non, personne n’aime habiter devant une énorme usine, ne fabriquât-elle que de de l’essence de rose, et c’est aussi pourquoi les éoliennes sont mal venues. Alors, qu’est-ce que ça fait à Alinéa d’avoir tous les relevés qu’elle veut puisque si elle sait lire : « tant de Bq... » elle est entièrement incapable d’en tirer une estimation sanitaire ? 


                  • pemile pemile 10 juillet 12:34

                    @San Jose "Non, personne n’aime habiter devant une énorme usine [..] et c’est aussi pourquoi les éoliennes sont mal venues. "

                    Impossible pour vous, sur un article parlant de l’EPR, de vous retenir de venir cracher sur les éoliennes ! smiley


                  • alinea alinea 10 juillet 12:36

                    @San Jose
                    Un peu quand même ! et je sais voir les différences, vous vous souvenez les 10OOO de l’OMS et les 380 locaux !


                  • San Jose 10 juillet 12:39

                    @pemile
                    .
                    Et pourquoi me citant censurez-vous l’eau de rose ? smiley
                    .
                    Dieu, suis-je drôle, presque autant que vous. 


                  • pemile pemile 10 juillet 12:45

                    @San Jose « Dieu, suis-je drôle »

                    Bien que vos propos sentent pas la rose ?

                    Et le 0.2mSv/an à 30 mètres du réacteur 1 donné par Pierrot, une réaction ?


                  • zygzornifle zygzornifle 8 juillet 14:23

                    L’EPR est a l’image du gouvernement Macron , une désillusion suivi d’une catastrophe écologico-financière ....


                    • Olivier Perriet Olivier Perriet 8 juillet 15:17

                      @zygzornifle

                      tu charries un peu, Macron n’est là que depuis 2 ans.

                      ce n’est pas lui qui a pu causer tous ces problèmes (même en comptant qu’il a été vague ministre avant).


                    • zygzornifle zygzornifle 8 juillet 15:57

                      @Olivier Perriet

                       Comme il se dit le maitre des horloges il a remonté le temps pour foutre le bazars un peu partout ....


                    • phan 8 juillet 19:40

                      @Olivier Perriet

                      FHollande a nommé après sa victoire EMacron secrétaire général adjoint de son cabinet en 2012.
                      Le 17 janvier 2019, le député LR Olivier Marleix a saisi le parquet de Paris sur l’affaire Alstom – Generel Electric (GE), au titre de l’article 40 du Code de procédure pénale. Cet article oblige toute autorité constituée ou tout fonctionnaire à informer la justice d’un crime ou d’un délit porté à sa connaissance. Mais le député d’Eure-et-Loir, ancien président de la commission d’enquête parlementaire sur les décisions de l’État en matière de politique industrielle, va plus loin et vise directement Emmanuel Macron dans ce dossier, alors secrétaire général adjoint à la présidence de la République. Entretien avec David Gendreau et Alexandre Leraître, réalisateurs du documentaire « Guerre fantôme, la vente d’Alstom à General Electric ». 

                    • Olivier Perriet Olivier Perriet 9 juillet 09:31

                      @phan

                      Alstom General electric tant que vous voulez, mais l’EPR de Flamanville on y voit peu la patte de Macron.


                    • phan 9 juillet 10:58

                      @Olivier Perriet

                      Déjà en 2017, les 2 candidats Emmanuel Macron et Marine Le Pen veulent mettre en route l’EPR de Flamanville.
                      EDF va devoir réparer huit soudures difficilement accessibles de l’EPR de Flamanville (Manche), a décidé l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN), occasionnant de nouveaux retards importants pour ce très coûteux chantier. « Si la réparation doit être réalisée avant la mise en service, EDF estime que la réparation pourra s’effectuer d’ici fin 2022 ».
                      Vivement les promesses des prochaines élections présidentielles de 2022 !

                    • victormoyal victormoyal 8 juillet 14:26

                      Tchernobyl reste quand même hors normes comme accident nucléaire..quelques petits dérapages chez nous bien loin de cette catastrophe d’un réacteur Russe ayant fait parait il 200.000 morts ?...

                      Flammenville c’est la « réussite » à la française..MDR


                      • Matlemat Matlemat 8 juillet 14:48

                        @victormoyal
                         Il y les grosses contaminations comme Tchernobyl ou Fukushima et les petites de tous les jours près des mines d’uranium, près des centrales et près des stockages de déchets.
                         
                         La centrale de Tchernobyl était soviétique, pas exactement russe, localisée en Ukraine.


                      • victormoyal victormoyal 8 juillet 15:20
                        • @Matlemat...De fabrication soviétique cette centrale était dangereuse, et son explosion le démontre !
                        • Vous jouez sur les mots entre soviétique et russe ?
                        • Bizarre... !

                      • San Jose 8 juillet 15:41

                        @Matlemat
                        .
                        Citation  :  Il y a les grosses contaminations............ et les petites de tous les jours près des mines d’uranium, près des centrales et près des stockages de déchets. 
                        .
                        Ecoutez... Si les Canadiens et les Australiens veulent absolument s’intoxiquer pour nous vendre de l’uranium, c’est leur affaire, hein ? 
                        Je suis partisan comme vous de ne plus exploiter en revanche les Africains, et de leur laisser leur uranium.
                        Pour la « petite contamination » dans nos hôpitaux, eh eh, elle n’est pas si petite que ça ; merci de l’avoir mentionnée. Songez que voici trois ans on m’a balancé environ 35 mSv dans la paillasse pour un scanner suivi d’une tomographie à l’antimatière. Si encore ç’avait été pour trouver un bon gros cancer, mais non, que dalle !
                        .
                        Pour les autorisations d’émission de tritium près des centrales, je vous suggère la littérature technique plutôt que le discours dans le vide. 


                      • Matlemat Matlemat 8 juillet 17:02

                        @Matlemat
                         La centrale de Fukushima de fabrication japonaise était elle aussi dangereuse

                         Ca vous a peut être échappé mais Russe et Soviétique ce n’est pas la même chose.

                         Pourquoi c’est bizarre ? vous n’aimez pas les Russes ?


                      • Matlemat Matlemat 8 juillet 17:10

                        @San Jose
                         Les Canadiens et les Australiens ont de la place, une dizaine d’hectares contaminés ici ou la ça n’a pas grande importance pour eux, sauf pour les Amérindiens et Aborigènes qui respectent la terre, une vision des choses qui vous échappe.

                         Les Africains auraient surtout besoin de leur eau plutôt que de l’utliser dans d’aussi importantes quantités pour extraire notre uranium. 
                         
                         Mais ça y est je vous reconnais, pourquoi changer de pseudo si ce n’est pas pour berner les gens, on ne souhaite plus discuter avec vous car vous n’êtes pas objectif, vous êtes ici pour défendre le nucléaire, je vous souhaite bien du courage dans cet exercice difficile.


                      • San Jose 8 juillet 17:20

                        @Matlemat
                        .
                        Citation  :  Mais ça y est je vous reconnais 
                        .
                        Quel Maigret vous eussiez fait ! On ne peut rien vous cacher. 


                      • victormoyal victormoyal 8 juillet 17:20

                        @Matlemat...C’est vrai..la russie n’est qu’une infime partie de l’URSS..qui avait de la gueule à cette époque..maintenant le nouveau dictateur se retrouve avec un petit pays entre les mains..Remarquez petit pays petit président (bon psychopathe)...MDR


                      • Matlemat Matlemat 8 juillet 17:52

                        @victormoyal

                         Vous semblez victime de la propagande russophobe, je ne sais pas si ça se soigne, Poutine a été élu, non ? et personne ne remet en doute sa légitimité, c’est parce qu’il ne se soumet pas à l’empire étasunien que cette image de méchant est fabriquée.

                         La Russie est peut être un régime autoritaire, autant engagée que nous dans le nucléaire d’ailleurs, vous savez ce pays ne connaît la démocratie que depuis peu, même pas 30 ans, et le climat a sa particularité, il est rude, la façon de gouverner également.

                         Il faudrait savoir quelle est votre opinion sur les autorités de l’Union Européenne par exemple ou d’autres pays au moyen orient pour pouvoir comparer.

                         

                         Que pensez vous de Macron, êtes vous sûr qu’il n’a pas de problèmes psychologiques ? 

                         
                         Eltsine, alcoolique qui a bradé le pays était très bien vu en Amérique.


                      • victormoyal victormoyal 9 juillet 06:21

                        @Matlemat...Réponse d’un expert pro russe...MDR


                      • simir simir 9 juillet 08:59

                        @victormoyal
                        Elle n’était pas plus dangereuse que les centrales française.

                        Simplement le personnel d’EDF ne s’amuse pas à faire d’expériences comme l’ont fait les ingénieurs de Tchernobyl qui simulaient ce jour là un manque d’énergie pour alimenter le refroidissement.
                        A bas régime cette centrale s’est emballée. Les RBMK sont instables à bas régime et il n’y avait pas lieu de la faire fonctionner comme cela.


                      • Matlemat Matlemat 9 juillet 11:31

                        @victormoyal
                         Pauvre argumentation, dès le début vous confondez Russie et URSS, il semble que vous confondez aussi Poutine et Staline.
                         
                          


                      • JMBerniolles 9 juillet 16:49

                        @San Jose

                        A 35mSv (j’imagine que c’est sur le corps entier) vous ne risquez pas grand chose, mais je pense que vous faites une erreur d’un facteur 10 au moins.
                        C’est plutôt 3.5 mSv ....


                      • Patrick Samba Patrick Samba 9 juillet 18:06

                        Alors, JMBerniolles, vous allez vous décider à commenter la carte du CEA de 99 mesurant les densités de Césium autour de la centrale de St Laurent-des-Eaux, que l’on trouve dans cet article (et « San Jose » y est bien entendu tout aussi invité) : C’est bien arrivé : du plutonium dans la Loire !
                        Je vous lâcherai pas tant que vous ne vous serez pas fendu d’un commentaire, sachez-le.


                      • San Jose 9 juillet 18:17

                        @JMBerniolles
                        .
                        Le scanner, c’est sur une tranche de 50 ou 60 cm de haut (je ne sais plus exactement). Après l’examen j’ai demandé au radiologue la dose reçue. 
                         Il est facile de vous répondre ; on est tenu maintenant de le noter dans le dossier. Vous avez reçu un peu plus de 1000 millisieverts. 
                         ???? J’ai reçu un sievert ???
                         Oui, oui...
                        Recherches faites ensuite chez moi... j’ai reçu 1000 mSv.cm et non mSv. Ce n’est pas la même chose, puisque c’est le produit des mSv par les cm de la tranche ! Donc, selon la hauteur de la tranche, ça se promène entre 15 et 20 mSv. Le langage du technicien n’est pas toujours celui du physicien !
                        Le PET-scan, je n’ai pas eu le chiffre exact. Je crois que c’est approchant. 
                        En tout cas c’est rigolo. Avec injection de fluor 18 bêta plus de période 110 mn, on peut passer la journée à effrayer les écolos en leur expliquant qu’on les arrose de rayons gamma. On dit d’ailleurs au patient de ne pas approcher enfants et femmes enceintes !


                      • San Jose 9 juillet 18:34

                        @Patrick Samba
                        .
                        Je suis dans l’impossibilité de répondre à votre invitation puisque je suis incarcéré à la suite de votre plainte, pour avoir dit qu’il n’y a pas eu de mort irradié de Foucouchima avant le premier l’an dernier, à moins que ç’ait été dit par joletaxi avec qui vous vous obstinez à me confondre. 
                        .
                        Pour votre question du jour :
                        C’est vous le demandeur. Veuillez donc, de vos relevés en becquerels, déduire la dose reçue par la population, et de cette dose le surcroît de cancers à attendre. 
                        Ayant quelques clartés en radioprotection je donnerai mon avis sur votre conclusion. 
                        .
                        Si vous ne savez pas faire ce type d’estimation, vous n’êtes qu’un farceur à faire de la propagande auprès des ininstruits. 


                      • Patrick Samba Patrick Samba 9 juillet 18:53

                        Dans le milieu du nucléaire, il arrive, c’est rare, que l’on rencontre des gens lucides, et courageux. C’est le cas de Bernard Doroszczuk, le président de l’ASN.

                        Et c’est curieux d’être amené à évoquer ces vertus, car en réalité c’est la fonction même, la raison d’être des employés de l’ASN (très bien payé en ce qui concerne le président :Bernard Doroszczuk (ASN) : 223.419 euros - Challenges), que de faire preuve de la rigueur la plus élevée en terme de sureté nucléaire. Mais l’Histoire de l’ASN a montré qu’il n’en est, de fait, rien.
                        Et c’est pourquoi B. Doroszczuk apparait comme courageux quand il ne fait en réalité que jouer honnêtement son rôle. Il est courageux en ce sens qu’il n’a pas voulu se laisser contaminer par l’esprit munichois des dirigeants de l’ASN.

                        Et dans la France nucléaire cet esprit n’est que trop bien partagé....


                      • San Jose 9 juillet 19:01

                        @Patrick Samba
                        .
                        Votre lien est bien sympa et avec j’ai trouvé une récréation pour changer deux minutes de sujet. Voyez si ce n’est pas mignon :
                        .
                        https://www.challenges.fr/automobile/actu-auto/pourquoi-les-convertis-a-l-essence-regrettent-leur-choix_656155


                      • Patrick Samba Patrick Samba 9 juillet 19:06

                        Bien entendu je ne voudrais pas faire d’exclusive, et j’invite donc tous les nucléophiles de ce site à oser commenter cette carte.
                        Ça nous permettra de constater objectivement ce qu’ils ont dans le ventre.


                      • San Jose 9 juillet 19:34

                        Citation de P. Samba  :  Ca nous permettra de constater objectivement ce qu’ils ont dans le ventre. 

                        .

                        Je vous ai dit de convertir les Bq de Cs en Sv et les Sv en cancers. 

                        Ca nous permettra de constater objectivement ce que vous avez dans votre bagage technique.

                        Car si on ne parle pas de maladies, que voulez-vous qu’on se soucie de la radioactivité ? 


                      • Matlemat Matlemat 9 juillet 20:08

                        @Patrick Samba
                        On a bien compris que ces gens ne sont pas là pour avoir une discussion honnête...


                      • alinea alinea 9 juillet 22:08

                        @San Jose
                        On se demande bien pourquoi autant de précautions, de pataquès en cas de pépin, voire de panique « courage fuyons » si cette technologie est si anodine.
                        Votre job de grand savant n’est pas de nier les problèmes qui n’ont rien à voir avec la science, mais tout avec l’humain ; vous pourriez sans déchoir constater comme nous que l’appât du gain, la corruption, l’hubris a atteint les décideurs, sans parler des erreurs humaines incontournables mais qui se multiplient au fur et à mesure que le pouvoir « tient le monde » et se sent plus pisser.
                        Vous pourriez tout comme nous conclure que tant que l’humain sera tel, mieux vaut ne pas lui mettre entre les pattes ce genre d’outil ; la chimie et le nucléaire dépassent l’intelligence humaine de l’homme celle qui est indispensable quand la science descend dans la vie mieux vaut s’en passer, d’autant plus que l’on sait faire sans !
                        Alors vos équations à dix balles, on s’en branle quand un lambda fait une connerie, ou quand l’océan se démonte.
                        Quand aux effets, c’est pas les antinucs qui ont fait le relevé des leucémies infantiles au pays de Galle avec un pic étonnant, comme par hasard après qu’on eût déversé nos merdes aux larges de leurs côtes !
                        Alors ça va bien vos conneries ; vous avez le droit d’être psychorigide, cerveau gauche quasi autiste, mais, de grâce, restez à vos cornues.
                        Je n’ai pas écrit cet article pour recommencer éternellement les mêmes querelles qui vous amusent mais qui sont stériles, mais juste pour informer et faire réfléchir.
                        En tout cas la routine répétitive ne vous laye pas ! Moi si.
                         


                      • Patrick Samba Patrick Samba 9 juillet 22:16

                        Réflexion faite, il me semble que ce ne sont ni le courage ni la lucidité qui ont guidé la décision de B. Doroszczuk, mais le souci de conserver sa dignité. La dignité, cet étrange état d’âme si complexe à définir, si indicible, et néanmoins aussi essentiel à la vie sociale, que l’eau, l’air et la nourriture le sont à la vie organique.

                        Et je crois que la chanson parodique de Dominique aura produit un effet déterminant. Comment en effet pouvoir imaginer son nom piétiné dans une chanson comme l’est le nom de Pierre-Franck Chevet

                        dans cette parodie, et qui restera longtemps sur le net, pouvant même être chantée par plusieurs générations ?
                        Seuls des indignes, à l’image des San Jose ou autre Joletaxi dont l’âme n’est plus que fange, peuvent supporter une telle indignité. Des parias dont l’agonie, à ne pas en douter, risque d’être fort tourmentée...


                      • San Jose 9 juillet 22:20

                        @alinea
                        .
                        Merci de m’avoir appris un verbe. 


                      • alinea alinea 9 juillet 22:22

                        @Patrick Samba
                        L’honnête homme, Patrick, l’Honnête Homme qui allie décence, dignité et humilité.
                        Le pouvoir de préserver la vie est tellement plus grand, plus brillant, plus nourrissant, que celui d’infliger la mort.
                        Le nucléaire est une arme ; la chimie est une arme. Létales.
                        Ne l’oublions jamais.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès