• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Gilets jaunes et trèfle noir

Gilets jaunes et trèfle noir

Mouvement spontané

On le garde, on refuse toutes les récupérations. Quand trop c’est trop, que ça touche au saut du lit, on y a tous droit.

Le budget gas-oil a doublé en quinze ans, tout le monde n’est pas assez souple pour faire le saut d’un quart de plus du jour au lendemain ! En voyant la vitesse de défilement des chiffres s’inverser sur le cadran de la pompe, on pense bien sûr au temps où l’on disait : à cinq balles le litre d’essence, ce sera la révolution. On en est au double, sous la menace d’un quasi triple, on va la faire. C’est pas trop tôt .

 

La goutte de gas-oil qui fait déborder le réservoir ; heureusement qu’on a des idées pacifistes et qu’on ne fera pas comme les agriculteurs avec leur fumier !

 

Il y a, en sur main si j’ose dire, une guerre entre le lobby nucléaire et le lobby pétrolier, nous en sommes les otages. On ne va pas répertorier ici les mensonges que commet l’un pour nous embarquer dans une voiture électrique en nous donnant des aigreurs de culpabilité à être si nombreux à polluer notre belle planète bleue. Ou ceux de l’autre pour se dédouaner de toute nuisance.

 

Au début, quand tout allait bien, pas un seul de nos contemporains se doutait qu’il était nuisible ; au contraire, surtout s’il était occidental, il était sûr d’être un quasi demi dieu d’intelligence et de culture raffinée.

À cette époque, le moteur diesel était réservé aux gros engins, il pétaradait et puait et qu’il dure un siècle sans panne ne nous concernait pas. Et puis des ingénieurs sont venus qui l’ont adapté, d’abord aux grosses voitures de commerciaux, puis de riches, donnant l’envie à tout le monde d’en acquérir une. Avec tout le pognon qu’il y avait à se faire on se doute bien que les firmes investirent le paquet et multiplièrent les chaînes.

Quand le petit ouvrier put acquérir sa pigeot- trois- réveils diesel, il rendit jaloux le bourgeois qui roulait en essence. Mais nous eûmes malgré tout quelques années à jouir d’une voiture économe, solide et à préférer sa conduite induite.

Pendant ces temps quiets et de relative aisance, les centres ville se vidaient et il fallut bien se loger dans les banlieues de plus en plus lointaines. Le budget remboursement de l’habitat et du transport était déjà lourd, mais le choix était restreint quand peu de villes se préoccupaient d’urbanisme. Le problème était laissé aux requins qui le traitèrent en appât.

Quand tous les gens, même au delà de leurs moyens pour certains, eurent leur petit pavillon et jardin, on pensa en haut lieu qu’il fallait trouver un autre moyen de remplir les caisses, de l’État ou de ses copains. La répression routière fut une trouvaille géniale, et j’espère que son inventeur fut décoré de la légion d’honneur ou de la médaille du mérite. Celle-ci sonna le glas de la voiture symbole de liberté, elle réprima puis tua le symbole, quant à la voiture, on la brida.

Je date le début du sadisme sur la route, à l’époque Sarkozy ; faire du chiffre rendrait sadique un singe. Les villes se dotèrent de caméras, on mit des feux rouges même sans carrefour, histoire de piéger le premier venu, des panneaux de limitation bien planqués et surtout, surtout, sans logique aucune avec la configuration de terrain.

Déjà commencer à nous faire perdre notre logique. À nous faire douter de notre bon sens. À nous déstabiliser, puis à nous agacer, puis à nous révolter sans rétorsion possible.

On rend ainsi les gens sournois qui s’accommodent des chicanes et des obstacles mis sur leur route, on les rend délinquants, et puis pour certains, un peu cons à ne plus savoir faire par soi-même quand l’ordre n’est pas assez explicite.

Quand le couple dut avoir deux bagnoles, à cause des horaires ou des itinéraires, que le prix à la pompe montait de manière qui se voulait indolore, quand les fabricants ne fabriquèrent plus de moteur au gaz, quand on rentra chez soi plus souvent que tolérable avec une prune, quand le sadisme qui règne sur les routes : travaux qui n’en finissent plus, circulation alternée sur cinq cents mètres pour un trou à boucher , flics en rase campagne à pas d’heure, voilà que notre héros jupitérien rapplique la bouche en cœur et nous explique qu’il va falloir se sacrifier parce qu’il est plus possible de saloper la planète à ce train là, hein. Je ne vais pas rappeler ici que, bien sûr on sait tous, mais on ne veut pas admettre, que plus c’est cher moins ça pollue.

Il ne dit pas mais pense très fort qu’on ne peut pas s’attaquer aux tarifs des transports maritimes ni aériens, et puis, comme il y a beaucoup de gens qui prennent l’avion pour un oui pour un non, ou achètent chinois, on pardonne à cette pollution-là qui, je le rappelle, est de l’ordre de dix fois plus importante que celle occasionnée par nos pauvres 206 diesel !

 

… et pendant ce temps-là… qui c’est que voilà ?

L'EPR !! l’épeire ?

N’y a-t-il qu’EDF pour croire que le nucléaire sauvera le climat ? Nous faire croire qu’une belle centrale résoudra nos problèmes d’embouteillages puants ?

L’EPR qui malgré les trous de son couvercle, la solidité de ses matériaux qui sera prouvée « grandeur nature » en continu tout au long de sa vie, l’EPR dont on se demande comment il est encore possible de s’y entêter, l’EPR dont on votera probablement les jours prochains son acte de naissance.

Il arrive par derrière, et c’est quand même malheureux pour un fleuron de notre industrie, le fruit du génie de génies, qui suscite et excite et maintient des milliers de compétences qui font rêver le monde entier, de devoir la catimini !

C’est vrai, ils ont fait, en leur temps, ce qu’ils ont pu pour nous le montrer, tout propre, propre comme un sou neuf, comme disait ma grand-mère qui n’a pas connu le progrès et a toujours vécu à la chandelle, pas cher, -c’est pas cher, et personne ne paye… et quand on fait du bruit d’un côté, on n’entend pas le silence de l’autre, le silence des déchets, des petits incidents, des petites incompétences qui s’insinuent et s’il n’y avait pas de lanceurs, nous ne recevrions pas les infos de tout ce qui tisse la nasse qui nous immobilisera, nous tétanisera avant de nous vitrifier.

N’est-il pas plus facile d’empêcher qu’un acte de naissance soit signé plutôt que le détruire ?

Ne serait-il pas judicieux d’emmêler ces lobbies dans notre exaspération ce samedi ?

 

Alors tout ça, le compteur Linky, les frasques de notre héros jupitérien, la route, les aéroports, le train qui va très vite et qui coûte un bras à celui qui n’en a plus dans la gare de son bourg, les OGM, la pyrale, le frelon, les jolis noms de poisons, les photos d’art décorant nos paquets de cigarettes, les caméras qui nous protègent tout le long de notre trajet,et toutes les petites tortures, les petites humiliations comme des petites décharges électriques bien ciblées, tout devient champ de bataille, cause à combattre, si on peut… ou au contraire, nous désensibilise, nous rend cyniques, malades… résignés.

Parce qu’il faut comprendre la douleur, pas toujours conscientisée, que l’on éprouve de manière sournoise, à vivre en un pays où aucune confiance ne nous est faite, ou aucune loi n’a pour mission notre protection, aucun décret, aucune décision qui ne protège notre bien commun parce que ces lois sont dorénavant écrites par la cupidité et la schizophrénie de petits bonshommes qui croient dur comme fer être sortis de la cuisse de Jupiter !

Et puis, il y a tout le reste et là on trouve Julien Assange prisonnier dans ce qui fut son havre depuis tant de temps que ses sauveurs devinrent ses geôliers ; torturé passivement, sans soins, à l’isolement, sans exercices physiques possibles, il mourra de nous avoir ouvert les yeux, dans un des pays fleuron de la démocratie ; alors on devra le dire, ce jour-là, le clamer aussi qu’on ne supporte pas que depuis huit ans un homme se meurt qui a juste trahi les dessous immondes du pouvoir de l’empire.

Ça fait beaucoup, non ?

aussi

 

Sortons samedi et, sur nos gilets jaunes dessinons le trèfle noir, le trèfle irradié, inondons les routes de nos flux de piétons, de cyclistes, et montrons que nous ne sommes pas dupes et que nous ne voulons plus. Des milliers de trèfles noirs qui tournent le dos au lobby, à l’état macronien, qui se montrent et qui dansent, qui font des claquettes sous la pluie… claquent les talons, jubilons, jouons, et on pourra même chanter si on est sage « on les aura » sur l’air de ah ça ira !

 

On dit qu’un jeu nous sera offert par le réseau Sortir du Nucléaire : un plein de gas-oil payé aux dix premiers qui figureront, trèfle bien visible, sur une photo ou une vidéo faite de la manifestation !

Le temps manque d’organiser des chorégraphies, des tableaux vus de haut, à la manière de la publicité Woolmark, nous en moutons fluos, et trèfle souillé.

 

Le temps manque, hâtons-nous !


Moyenne des avis sur cet article :  3.96/5   (27 votes)




Réagissez à l'article

292 réactions à cet article    


  • Matlemat Matlemat 14 novembre 12:19

    Le nucléaire c’est l’eternelle fuite en avant, pour sauver le nucléaire et payer le nucléaire il faut plus de nucléaire, jusqu’au crash inévitable. Il faut aussi dénoncer l’ignoble traitement des opposants à la poubelle atomique de Bure mis en examen pour « association de malfaiteurs » dont l’interdiction est faite de se regrouper et de se rendre dans la commune de Bure.


    • Patrick Samba Patrick Samba 14 novembre 12:37

      Argh... tu m’as doublé alinea, j’en ai un en préparation sur le même thème. Je peux te piquer la photo ?


      • Patrick Samba Patrick Samba 14 novembre 12:52

        "On dit qu’un jeu nous sera offert par le réseau Sortir du Nucléaire : un plein de gas-oil payé aux dix premiers qui figureront, trèfle bien visible, sur une photo ou une vidéo faite de la manifestation !"

        J’ai aussi entendu parler d’un truc comme ça, mais j’avais compris que le prix serait destiné aux auteurs de photos publiées dans un média national ou régional. Je me renseigne.


      • alinea alinea 14 novembre 14:52

        @Patrick Samba
        Non !!!! smiley 

         smiley


      • Patrick Samba Patrick Samba 14 novembre 18:47

        @alinea

        Bon ben tant pis. Mais je ferai quand même. :->


      • Patrick Samba Patrick Samba 14 novembre 18:54

         :-> (la modération : les émoticônes ne fonctionnent pas !) (Je précise pour le lecteur, le graphique :-> est censé se transformer en diable rouge)


      • alinea alinea 14 novembre 18:57

        @Patrick Samba
        Le diable rouge est interdit,il est trop méchant ! on peut mettre celui-là :
         smiley 

        ou bien, plus à propos celui-ci :

         smiley  smiley

      • Xenozoid Xenozoid 14 novembre 18:58

        @Patrick Samba
        il ne marche pas,c’est une illusion


      • siatom siatom 17 novembre 09:49

        @Patrick Samba

        Quand j’ai vu le titre de l’article je me suis dit que j’allais vous rendre une petite visite de courtoisie persuadé suite à votre récent post sur mon avant dernier billet que vous en étiez l’auteur.

        Non seulement vous avez été doublé mais vous avez l’indélicatesse de vouloir emprunter la photo Ne seriez vous pas à la fois long à la détente et fainéant ?


      • alinea alinea 17 novembre 09:55

        @siatom
        Non siatom, c’est moi qui suis une emprunteuse indélicate.


      • Patrick Samba Patrick Samba 17 novembre 22:19

        @siatom
        « Quand j’ai vu le titre de l’article... »

         : mais pas l’avatar ? mais pas le nom ? Houlà siatom, vous ne nous auriez pas fait un petit AVC des fois ? Ne soyez pas trop long à la détente et consultez au plus vite ! On voudrait vous garder, notamment pour la finesse de vos diagnostics psychologiques !


      • siatom siatom 18 novembre 14:33

        @alinea

        Non siatom, c’est moi qui suis une emprunteuse indélicate.

        C’est généreux de votre part de dédouaner votre voisin du dessous et de venir à son secours mais croyez vous qu’il en vaille la peine ?


      • Patrick Samba Patrick Samba 18 novembre 18:48

        Détrompez-vous siatom, alinea dit la stricte vérité, sinon bien sûr qu’elle n’est pas indélicate (alinea indélicate... elle, une anarchiste féroce aussi sensible que talentueuse. Et anarchiste qui vote Mélenchon c’est dire si elle est surtout talen-tueuse !).
        Oui je l’ai sollicité comme je vous ai sollicité, faisant appel aux talents. Et elle, elle a répondu positivement mais elle a mis comme condition que lui fournisse une photo. Après j’étais très ennuyé d’utiliser le même montage, celui que j’avais élaboré pour moi-même, alors j’ai cru pouvoir user d’un stratagème innocent (je ne pouvais pas imaginer que vous alliez vous fracassez sur celui-ci comme un papillon de nuit sur un gilet jaune).
        Vous savez comme on peut être facétieux sur Agoravox...


      • aimable 14 novembre 13:28

        les maux sur cette photo n’ont pas besoin de mots pour les expliquer .

        quant a votre article il est malheureusement pour nous criant de vérités .


        • bernard29 bernard29 14 novembre 14:36

          Vous faites la paire avec 421. 

          Mais au fait j’ai lu sous un de vos articles que vous aviez un 4/4, mais peut être qu’il est hybride, ne me dites pas qu’il est électrique quand même. Loin de moi de critiquer, mais j’ai lu aussi que vous possédiez quelques chevaux de loisir et je crois qu’il y a quelques décennies, le cheval était signe extérieur de richesses. C’était le bon temps ?? 


          • alinea alinea 14 novembre 14:51

            @bernard29
            Bernard, que s’est-il passé pour que vous deveniez à ce point mon ennemi ?


          • Xenozoid Xenozoid 14 novembre 15:06

            @alinea

            Bernard, que s’est-il passé pour que vous deveniez à ce point mon ennemi ?

            mélanchon ?

            ps : je fais intermédiaire.mais trop tôt ...oups


          • alinea alinea 14 novembre 15:11

            @Xenozoid
            tu penses que c’est possible à ce point ? Mélenchon, c’est un programme politique qui ne peut que rassembler les hommes de bonne volonté !
            T’es breton aussi hein Xeno ? Bernard l’est !!! Moi non smiley


          • Xenozoid Xenozoid 14 novembre 15:16

            @alinea
            tete de con ?,,,,les gens sont tres vindicatif sans contact,les mots ne suffisent pas... si jamais il fut que les mots aient un sens,ce dont tout le monde se fout sans context,et c’est un homme...je pourrais écrire un livre.mais il va répondre. j’était trop tôt
            excuse


          • Xenozoid Xenozoid 14 novembre 15:30

            @Xenozoid

            eussent une fois un sens ?


          • Sergio Sergio 14 novembre 18:00

            @alinea

            « ...  vous deveniez à ce point mon ennemi ? ... »

            Je me permets, vous n’avez rien à vous reprocher, Bernard29 n’est pas votre ennemi, c’est le contraire !


          • alinea alinea 14 novembre 18:59

            @Sergio
            Non, je ne suis pas son ennemie !!

             smiley

          • Patrick Samba Patrick Samba 18 novembre 19:25

            si je puis me permettre, alinea, quand sergio écrit : "Bernard29 n’est pas votre ennemi, c’est le contraire !

            ", il me semble comprendre qu’il veut dire qu’il est le contraire d’un ennemi, soit peut-être même un amoureux transi qui vous agresse par dépit de ne pas être seul avec vous sur Agoravox. Et donc malheureusement devenu ennemi par dépit.
            Il y en a tellement sur ce site, des amoureux transis...
            Moi-même...
            je veux dire moi-même je ne compte plus les amoureuses transies qui me dédaignent désormais m’empêchant par exemple d’être présent dans la sélection du dimanche. Tandis qu’à l’inverse siatom lui... Et tant d’autres...


          • Xenozoid Xenozoid 14 novembre 14:49

            @alinea 

            moi je pense que tout ça est logique et plus simpliste,il y a quelques année le gilet était rendu obligatoire en payant,pour tout voyageur automobile...voila.c’est son fruit,il faudra de la lumiere pour le voir,heureusement qu’il il a du soleil aussi


            • jjwaDal jjwaDal 14 novembre 15:02

              L’Etat a besoin d’argent et on sait pourquoi. Au lieu d’emprunter à taux zéro à sa Banque Centrale il a choisis de se faire rançonner par les marchés financiers (l’usure était un crime, c’est devenu la voie du salut dans les années 1970). Tout cela pour éviter qu’il fasse chauffer la carte bleue. C’est pas qu’on voit bien la différence en terme d’endettement quasi 50 ans plus tard, la différence c’est que les 2/3 de cette dette viennent des intérêts et une bonne part du tiers restant des conséquences de l’infarctus financier de 2008 et des techniques de réanimation utilisées.
              100 milliards d’euros d’évasion fiscale cette année ? Pas de vague c’est le milieu dont on vient, on va pas fâcher non plus surtout que le plan de carrière c’est un coup public un coup privé.
              L’argent globe-trotter courant après les moins-disants sociaux ? Une histoire de fluidité, ça marche mieux comme ça. Sauf que ça envoie le financement des emplois là où ils sont les moins cher. Pas grave les chinois ont des centrales à charbon (20 fois le parc nucléaire français), et puis bah on peut pas taxer les porte-containers, faudrait tous se mettre d’accord sinon ils iraient livrer ailleurs, donc faut être gentils.
              Et puis si on taxe chez nous le capital, demain il n’y en a plus, alors on taxe le travailleur, logique.
              L’euro ? Oui une monnaie trop forte pour nous, plus dur de vendre, mais bon les billets ont une jolie couleur, ça fédère les européens...
              Bon, on sait bien qu’ils sont schizophrènes en déclarant vouloir sauver la planète en taxant le carburant automobile (en réalité non, ils sont lucides, juste menteurs première langue) alors qu’ils trouvent normal que tout nos produits manufacturés soient fabriqués avec des centrales à charbon au bout du monde pour arriver chez nous avec des bateaux plus pollueurs que 10 millions de véhicules.
              Ils nous prennent pour des cons à juste titre. Nous avons élus ces médiocrités amorales. Evidemment quand on n’a pas voté pour ceux là, ça fait mal au Q.
              Juste un rappel : la police et l’armée ne sont pas là pour défendre la veuve et l’orphelin et protéger le pays, mais là pour protéger l’ordre existant et l’Etat de droit. L’ordre est celui des puissants et l’Etat de droit est la religion qui le fera respecter par tous les moyens, I repeat « tous les moyens ».


              • alinea alinea 14 novembre 15:09

                @jjwaDal
                Oui ! fils de Ma, plein de sagesse !
                alors... on fait quoi, chacun pour soi ou tous ensemble ?


              • math math 14 novembre 16:52

                Pour un trajet de 500 km, l’avion peut émettre jusqu’à 241 kg de CO2 par passager tandis que la voiture émet environ 170 kg de CO2 sur la même distance...Par passager..faites le calcul pour un avion avec 130 passagers !


                • Emohtaryp Emohtaryp 14 novembre 18:29

                  @math

                  Ben oui, faites aussi le calcul avec :
                  Les transports routiers
                  Les transports maritimes
                  Les transports aérien
                  Les centrales à fioul ou charbon
                  Mais aussi les centrales nucléaires, ( extraction de l’uranium, traitement, acheminement, construction à prix pharaonique, risques inconsidérés pour la faune et la flore , puis « traitement » de la montagne de déchets insanes....) Aucun bénéfice !! voire pire à la puissance 100 en cas de désastre nucléaire hautement probable et malheureusement INÉLUCTABLE !!.....Allez donc de ce pas demander ce qu’en pensent les Japonais.........


                • Gollum Gollum 14 novembre 18:08

                  Excellent pamphlet.

                  voilà que notre héros jupitérien rapplique la bouche en cœur et nous explique qu’il va falloir se sacrifier parce qu’il est plus possible de saloper la planète à ce train là, hein.


                  Ce qui est assez fatigant c’est de voir la pression, et la culpabilité, qui est mise sur nous autres alors qu’il n’y en a quasiment pas concernant les entreprises..

                  Celles-ci utilisent en abondance du plastique pour emballer leurs produits. Voit-on une pression de la part des gouvernants pour que ces pratiques cessent ? Non.

                  On a juste fait un petit geste (très tardif d’ailleurs) et ce afin de faire penser au bas peuple qu’on fait quelque chose en haut lieu en supprimant les sacs plastiques individuels en supermarché mais c’est tout. 

                  On taxe l’essence, soit disant pour la planète, mais on sait très bien qu’il ne s’agit de rien d’autre que de ponction fiscale supplémentaire. Et qui comme d’hab, handicape les pauvres parce que les riches ils n’en ont rien à faire d’un surcroît de coût tout à fait dérisoire pour eux..

                  Idem pour le 80 km/h présenté comme une mesure de sécurité publique alors qu’il s’agit de ponction fiscale. Bref, de hold-up légal.

                  Bref, le bon peuple en a marre d’être pris pour un con. Surtout que ça devient trop visible.

                  PS : pour le CO2 ils devraient supprimer les ralentisseurs qui ne servent pas à grand chose mais qui provoquent une réaccélération sitôt le fameux ralentisseur passé et donc consommation supplémentaire de carburant, et donc... mais au fait c’est p’têt ce qu’ils voulaient une consommation supplémentaire de carburant puisque celui-ci est taxé ? Nan, ils n’auraient pas osé ? Ha ben p’têt que si finalement.. smiley smiley


                  • oncle archibald 14 novembre 19:21

                    @Gollum :

                    « Idem pour le 80 km/h présenté comme une mesure de sécurité publique alors qu’il s’agit de ponction fiscale. Bref, de hold-up légal. »

                    Je fais partie de ceux qui sont contre cette mesure et trouvent qu’on s’emmerde à 80 km/h sur une route en bon état, mais pour autant comment faites vous pour qualifier cette mesure de hold-up légal ?

                    Faites comme moi, reglez votre régulateur à 80 km/h et non seulement vous n’aurez pas de PV à payer mais vous verrez votre consommation baisser de façon très spectaculaire, ce qui en terme de budget compensera largement l’augmentation de quelques centimes par litre du prix des carburants.

                    La grogne générale très palpable qui s’exprime actuellement est assez irrationnelle. C’est politique et hors des partis, mais pour autant ça reste sans motif véritable.

                    Un exemple relevé par Macron lui même lors de ses « tournées » dans « la France profonde ».

                    Quand l’APL baisse de 5 euros par mois c’est une ponction honteuse, la France est saignée à blanc, et on va multiplier par deux le nombre de ceux qui ont du mal à boucler leurs fins de mois.

                    Quand la baisse des charges sociales fait augmenter le chèque de fin de mois d’une vingtaine d’euros pour un petit salaire, c’est rien que de la poudre aux yeux qui ne se ressentira pas dans le porte monnaie des Français.

                    Va comprendre Charles .....


                  • Gollum Gollum 14 novembre 19:43

                    @oncle archibald

                    trouvent qu’on s’emmerde à 80 km/h sur une route en bon état,

                    Non seulement on s’emmerde mais on s’endort... Pas bon pour la sécurité.

                    Pour le reste le régulateur je ne m’en sers jamais. Pour la consommation à 80 on est en sous-régime et donc on consomme plus..

                    La grogne générale très palpable qui s’exprime actuellement est assez irrationnelle.

                    Non. Mais je pense surtout que c’est la goutte d’eau supplémentaire qu’il ne fallait pas ajouter... Bref, les gens sont à cran.

                    C’est politique et hors des partis

                    Un peu contradictoire dans les termes non ?

                    mais pour autant ça reste sans motif véritable.

                    Sans doute pour cela que le mouvement semble vouloir être bien soutenu. Parce qu’il n’y a pas de motif... Les gens s’ennuient donc si on vous suit bien.

                    Va comprendre Charles .....

                    Ben justement vous ne comprenez pas. Votre comparaison au-dessus de cette phrase qui semble si rationnelle et évidente ne l’est pas pour la bonne raison que les gens sont pressurés. Et comme ils sont pressurés ils sont très chatouilleux dès lors qu’on leur enlève peu, car ce peu représente beaucoup, et indifférents quand ils reçoivent le double du peu en question, parce que cela n’apporte pas grand chose, en fait.. 

                    J’espère que vous avez compris.


                  • alinea alinea 14 novembre 20:03

                    @Gollum
                    On ne m’a jamais expliqué ce que devenait la pollution dans le temps. Ma pollution d’aujourd’hui s’ajoute-t-elle à ma pollution d’hier ? et de demain ?
                    Si oui, tout ça est débile parce qu’on brûlera jusqu’à la dernière goutte de pétrole, ici ou ailleurs, à cent ou à un million de moteurs.
                    Si non, il nous faudra la réduire au quotidien, et ça, c’est facile.
                    Bon, moi je pense au bruit, au goudron et aux dangers que cette tonne de métal fait courir à mes os, les miens, et les vôtres !
                    Mais vous ne dîtes rien de l’idée de mêler le nucléaire à nos ras le bol pétrolés ?


                  • oncle archibald 14 novembre 21:31

                    @alinea

                    Mêler le nucléaire à ces « ras le bol pétroliers » fait pourtant partie des incontournables car en supposant une seconde que l’ensemble des véhicules automobiles en circulation aujourd’hui soient transformes d’un claquement de doigts façon Mimi Mathy en véhicules électriques on fait comment pour recharger nos batteries ?

                    Certains voient la la vraie raison de la démission d’un certain Nicolas Hulot : il va falloir relancer la construction de centrales nucléaires. Si en plus ils veulent remplacer les chaudières au fioul par des pompes à chaleur .... C’est par deux au moins qu’il va falloir multiplier leur nombre ....

                    Pourqui pas ? C’est à la fois le moins polluant des moyens de produire de l’énergie, celui dont nous maîtrisons très bien la technologie, celui qui nous fait le moins dépendre de pays tiers puisque grâce aux nouvelles technologies nous sommes désormais capables d’utiliser en combustible les déchets des vieilles centrales qui sans cela nous encombreraient !


                  • oncle archibald 14 novembre 22:49

                    @Gollum

                    Oui les gens s’ennuient et sont furieux sans raisons précises peut être parce qu’ils espéraient beaucoup d’un mec jeune et nouveau venu et qu’ils ne voient pas venir les changements qu’ils espéraient ....


                  • jmdest62 jmdest62 15 novembre 07:58

                    @oncle archibald
                    Si en plus ils veulent remplacer les chaudières au fioul par des pompes à chaleur ...


                    J’ai fait le calcul plusieurs fois avec différents artisans ....Dans ma région (Champagne-Ardennes) Même à 1 euros le litre de fuel , pour une maison correctement isolée et si l’on tient compte de tous les paramètres (primes , installation , rendement , consommation , entretien , remplacement ) les chaudières fuel restent plus économiques que les pompes à chaleur.(PAC)
                    Pour faire simple , plus il fait froid , plus le rendement de la PAC diminue => moins c’est rentable. Dans ma région , il faut entre 8 et 10 ans pour « amortir l’investissement ... Durée de vie d’une PAC = 10 ans. .....20 à 30 ans pour les chaudières fuel.
                    Mais le pb n’est bien sûr pas là car quand toutes les chaudières fuel auront été remplacées par des PAC ...On augmentera les taxes sur l’électricité et hop ! 
                    °
                    Mon raisonnement n’est pas très écolo , je sais , mais il l’est au moins autant que celui de Manu1er à qui il a fallu un cortège de 10 Grosses berlines pour son »parcours du combattant mémoriel " ou celui de Dédé Philippe qui prend un jet pour faire Paris-Lyon ...il serait mesquin de rappeler son escapade avionesque de début de mandat puisque là c’est pas en France qu’il a pollué donc ...on s’en fout ! smiley

                    Ou encore les déplacements des 70-80 chefs d’état venus écouter les fadaises de Manu le 11 Novembre.
                    @+


                  • nono le simplet nono le simplet 15 novembre 08:09

                    @jmdest62
                    le problème du chauffage à la campagne n’est très simple à résoudre ...
                    une chaudière à granulés peut être ... à condition qu’on ne détruise pas les forêts à tout va pour en fabriquer ...
                    dans les marais prés de chez moi l’usage était de faire des feux pour brûler les branches après une coupe ... le changement vers un broyage est en cours ...


                  • jmdest62 jmdest62 15 novembre 09:32

                    @nono le simplet
                    Salut
                    une chaudière à granulés peut être
                    J’ai bien sûr envisagé cette solution mais elle est « encore » trop onéreuse si on veut quelque chose d’aussi facile à gérer que le fuel (stockage + alimentation) et « curieusement » les prix du granulés semblent suivre les cours du pétrole ...la main invisible du marché sans doute. smiley

                    Et ça ne solutionne toujours pas le problème de fond ...qui va me garantir que les taxes sur le granulés ne vont pas augmenter . Le problème est là ..tant qu’on laissera la « main invisible » des libéraux en place , elle continuera à vous faire les poches .
                    @0


                  • nono le simplet nono le simplet 15 novembre 09:41

                    @jmdest62
                    salut jm
                    oui je sais ... c’est pas simple ...
                    bon, moi je me chauffe au bois que je coupe ...tant que suis en bonne santé ça va ... mais après ...


                  • Gollum Gollum 15 novembre 09:45

                    @alinea

                    Mais vous ne dîtes rien de l’idée de mêler le nucléaire à nos ras le bol pétrolés ?

                    Bonjour Alinéa. J’ai oublié. smiley Ceci dit le nucléaire ce sont des problèmes à long terme car on ne sait jamais ce qui peut se passer sur le plan tellurique, terroriste, et même guerrier (imaginons une puissance en guerre avec nous et qui balance des missiles là-dessus)..

                    Mais même sans cela le simple fait de l’usure des centrales entrainera automatiquement des ratés, des fuites et des accidents gravissimes...

                    Comme en plus on n’a pas de budget (endettement colossal) on sera entrainé ipso facto à prolonger les centrales vieillissantes tout en sachant que...

                    Au fond il s’agit là du même laisser faire que ce qu’il vient d’avoir lieu à Marseille avec ces immeubles qui s’écroulent.

                    Pour les écroulements ce n’est que le début. Il y en aura d’autres, beaucoup d’autres... Et ce dans tous les pays. Car ces problèmes sont inhérents à un certain type de civilisation, incapable de se projeter dans le futur, ivre d’hybris prométhéen, et qui préfère sacrifier sa sécurité au profit d’un progrès illusoire..

                    Je conclurai par ces mots de Gandalf : Fuyez pauvres fous !


                  • Gollum Gollum 15 novembre 09:52

                    @oncle archibald

                    peut être parce qu’ils espéraient beaucoup d’un mec jeune et nouveau venu et qu’ils ne voient pas venir les changements qu’ils espéraient ....

                    Vous rigolez ? Vous croyez à ce que vous écrivez ? Personne n’a mis d’espoir dans Macron, on lui a juste laissé le bénéfice du doute quelque temps pour voir c’est tout.

                    Je rappelle qu’il a été élu par défaut, avec une abstention record, et que beaucoup qui ont voté pour lui ont en fait voté contre Marine.

                    Bref, ils ne sont pas légion ceux qui ont réellement mis de l’espoir en Macron. En plus ce sont les bénéficiaires de la mondialisation qui ont réellement voté pour lui, pas les gens d’en bas..

                    Vous feriez un très mauvais analyste politique.

                    Enfin, rappelons que tout cela vient après l’affaire Benalla, suivie des gaffes désastreuses avec surtout un affichage de mépris évident : traverser la rue pour trouver un emploi, les gaulois (à comparer avec les déplorables de Clinton), etc...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès