• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

JMBerniolles

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

  • Premier article le 08/01/2011
  • Modérateur depuis le 03/11/2012
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 35 2894 1492
1 mois 0 22 0
5 jours 0 2 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 124 121 3
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires



  • JMBerniolles 21 février 18:02
    @leypanou

    Vous avez raison, mais la Chine et la Russie ne peuvent d’un côté se battre pour la non prolifération des armes nucléaires et même leur limitation et soutenir l’action de la Corée du Nord sur ce plan.

    Maintenant ces deux pays ne font pas mystère de leur soutien, y compris militaire, à la Corée du Nord en cas d’agression américaine. 

    Et la vision d’une Corée du Nord menaçant le monde entier avec son arsenal nucléaire est un montage grossier, absolument pas crédible si on réfléchit deux secondes, de nos médias inféodés. 


  • JMBerniolles 21 février 17:54
    Il y a certainement mieux à tirer de cette conférence de Munich.

    Dans ce cadre il y a l’interprétation de Thierry meyssan, Le désarroi des diplomates et militaires à la MSC2018, On peut toujours prendre avec des pincettes les analyses de Thierry Meyssan qui sont souvent un mélange d’informations réelles avec des extrapolations personnelles qui ne sont pas toujours crédibles, mais ont néanmoins de l’intérêt.

    Dans la mesure où il faut sortir les faits réels et surtout mettre de côté la propagande médiatique qui les noient et les réorientent.

    Une chose ressort clairement. Alors que jusqu’à présent l’Allemagne s’alignait totalement avec les manœuvres et positions des USA, tout en oeuvrant en arrière plan pour ses propres intérêts notamment vis à vis de la Russie, il y a maintenant dans le discours de responsables allemands, particulièrement Sigmar Gabriel ministre des affaires étrangères, des signes de prise de recul voir de démarcation. Par exemple les allemands n’ont pas cédé aux injonctions américaines d’abandonner le gazoduc Northstream

    La volonté affirmée de monter une force de défense européenne, qui témoigne d’abord de la volonté de mettre la main sur les forces françaises, marque aussi une volonté feutrée de sortir de l’OTAN

    L’OTAN rappelons le, est une organisation intégrée de défense entre des pays signataires d’un traité (L’Ukraine n’y figure pas). Mais en vérité l’OTAN est utilisée comme une force militaire et propagandiste d’agression et de domination par les USA.

    Je pense que des événements publics ont joué un rôle plus important que l’on ne le pense :
    1) la révélation de l’espionnage par la NSA y compris de la chancelière allemande
    2) la sortie dans le domaine publique de la réaction de l’ambassadrice Victoria Nuland « F**K you Europe » dont on peut soupçonner que c’était une réaction à une position négative de l’Allemagne sur le coup lié à Maïdan. Cela ne peut pas ne pas avoir eu de conséquences en profondeur. 

    Et si le régime de Kiev n’a pas encore lancé son offensive guerrière (cela va venir malheureusement) contre le Donbass on peut aussi penser que cela est du à une forte réticence allemande. Il y aussi une excuse majeure à se défausser d’un soutien militaire de l’OTAN à Kiev puisque l’Ukraine n’est pas dans le champ du traité de défense. 



  • JMBerniolles 15 février 20:17
    @lejules

    Je suis d’accord avec cela mais ce n’est pas suffisant.


  • JMBerniolles 15 février 20:13
    On a du mal à voir sur quoi s’appuie une telle affirmation.

    L’économie japonaise connaît actuellement une très faible croissance qui ne permet pas de conclure qu’elle est bien sortie de la déflation.... Sa balance commerciale (élément fondamental pour l’économie japonaise) s’est légèrement redressée uniquement à cause de la baisse du prix du pétrole et sans doute de meilleur contrats sur le gaz... Ces deux combustibles étant actuellement à la base de la production d’énergie au Japon.

    Certains secteurs semblent bénéficier d’investissements, y compris étrangers, parce qu’ils sont subventionnés par l’état.

    Par les japonais il y a donc le poids de ces subventions, la hausse des taxes ... sans doute compensent-ils ce manque par le recours à leur épargne. 

    Bref, tout cela n’évoque pas une économie très saine. 


  • JMBerniolles 15 février 15:50
    @BA

    Il ne faut tout même pas avoir la naïveté de faire confiance au américains pour rendre compte d’un problème qui existe. C’est un fait : il y a une tentative de l’Allemagne de mettre sur pied une défense européenne. C’est une manière douce de quitter l’OTAN.

    Evidemment les américains se sont mobilisés pour éteindre ce feu. Avec toutes les pressions possibles sur d’autres pays européens comme l’Espagne, l’Italie sans doute et bien entendu la France le vassal habituel..... 

    C’est une erreur de se focaliser sur le formalisme qui fait référence à l’aspect défense, parce qu’en vérité les USA utilisent l’OTAN comme un moyen d’agression. Par exemple l’envoi de missiles depuis l’Espagne... 

    En réfléchissant à une certaine chronologie des événements, je reviens au moment où il a été révélé en Allemagne que la NSA espionnait les allemands et y compris Merkel. Il n’y a pas eu de conséquences apparentes, de toute manière nos médias étouffent toute information, ne parlons pas d’analyses sur ce sujet. Mais peu après nous avons eu Maïdan organisé par les américains, notamment par l’ambassade américaine en Ukraine et son ambassadrice Victoria Nuland.
    Si celle-ci a eu cette réflexion grossière : « F**K you Europe » c’est sans doute que l’Allemagne n’était pas d’accord avec ce coup d’état à la manière CIA. Ce ne peut être gratuit, c’est une réponse, néo con, à un frein. 

    Nous n’avons pas beaucoup d’éléments pour analyser les choses en profondeur, mais il ne faut surtout pas se laisser endormir par la propagande (Notre information est dirigée par l’OTAN et des agences de presse.... Reuters, l’AFP, ...) 

    De plus l’Ukraine en faisant pas partie de l’OTAN ce pays n’est pas concerné par la clause de défense commune de cette organisation.
Voir tous ses commentaires (20 par page)



365 derniers jours

Articles les plus lus de cet auteur

  1. Centrale nucléaire du Tricastin et électricité du Sud-Est




Palmarès