• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

JMBerniolles

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

  • Premier article le 08/01/2011
  • Modérateur depuis le 03/11/2012
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 42 3577 2008
1 mois 0 11 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 159 156 3
1 mois 1 1 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires



  • JMBerniolles 11 septembre 11:54

    Bravo pour cette pétition qui dit l’essentiel.

    On comprend qu’il y a des intentions politiques et économiques derrière les mesures qu’impose le pouvoir qui ont beaucoup d’effets néfastes. Alors il est un peu dommage de parler de ’complotistes’ qui renvoie à des manœuvres sémantiques qui s’appliquent à des personnes qui en général cherchent à comprendre le vrai sens d’évènements qui servent de rupture au système afin qu’il impose des mesures generalement conçues pour accentuer son pouvoir. Et son emprise sur les gens en l’occurrence



  • JMBerniolles 9 septembre 13:32

    Christelle Pour préciser les choses. Ce n’est pas seulement compliment mais de l’admiration pour votre engagement. En France nous souffrons de la compromission et de la corruption des journalistes. Ils n’ont certainement pas le choix mais on aimerait que leurs syndicats, des partis politiques aussi dénoncent cela. L’affaire Navalny telle qu’elle est montée de manière grossière dans les médias et dans la classe politique, ne concerne que les occidentaux et leur audience. En Russie elle ne peut se traduire par une pression sur Poutine, je dirais même au contraire. Ce qui est inquiétant en occident c’est la dégénérescence morale, la disparition de l’honnêteté intellectuelle, la corruption totale du monde politique... Un pays qui parvient à éviter cet engrenage a toutes les chances de surnager. La Russie s’est précisément redressée, sur les bases de ce que L’URSS y avait créé il ne faut pas l’oublier, parce que Poutine a mis un frein à ce type de dégénérescence que la période Eltsin représentait.



  • JMBerniolles 8 septembre 20:11

    Christelle merci d’abord pour vos informations que l’on peut qualifier de terrain et pour votre action en général. Et surtout portez vous bien, la situation peut dégénérer d’un moment à l’autre je pense.

    Je ne suis pas de près la situation en Ukraine, mais il me semble noter un changement de ton. Qui à mon sens vient de Moscou. En effet on constate en ce moment une offensive de L’OTAN pour récupérer la Biélorussie aux frontières de la Russie. Et en même temps il y a le projet d’installation de vecteurs nucléaires offensifs par L’OTAN en Pologne et en Ukraine. On voit très bien que les russes sont prêts pour une action militaire en Biélorussie, qui ne sera pas nécessaire. Quant à l’Ukraine je pense aussi que la Russie ne laissera pas s’y installer des missiles nucléaires sans réaction.

    Il y a des forces en Allemagne qui s’opposent à cela mais l’approfondissement des relations commerciales entre la Russie et l’Allemagne est inéluctable. Le peuple allemand n’a pas l’âme d’un vassal. De plus les gros problèmes économiques et autres rencontrés par les pays de L’UE les affaiblissent.



  • JMBerniolles 7 septembre 20:39

    @gruni

    C’est un problème technique et vous me sortez un article de journalistes dont le fond est d’ailleurs de rigoler avec cette histoire. L’URSS cela remonte à loin. Après la Russie a signé comme l’immense majorité des pays la convention sur les armes chimiques. Je ne doute pas que L’union soviétique ait développé des armes chimiques de ce type. Il y a aussi le volet « conditionnement » des combattants et il y a même eu des recherches de la CIA sur des substances chimiques agissant sur le cerveau et permettant de contrôler les individus. Le programme K je crois qui a fait l’objet de films, séries (Mort dans la peau par exemple avec Matt Damon) et livres. Un essai sur un village en France est dit avoir été pratiqué par la CIA. Donc les produits de cette époque ont soit été détruits soit conservés sous surveillance. Un produit de ce type porte la marque de son Labo de fabrication de toute manière. Soit au niveau de la molécule, soit au niveau des impuretés obligatoirement associées à la molécule de base par la fabrication. Le Laboratoire de Porton Down, d’ailleurs réticent au départ pour s’associer à cette manœuvre des services secrets anglais, n’a pas identifié le Laboratoire de fabrication. En plus ce n’est clairement pas ce type d’agent chimique très mortel qui a été utilisé dans le cas des Skipral, pas plus que pour Navalny. Pourquoi avoir interdit aux russes l’accès aux Skipral, y compris des membres de la famille et continuer à les soustraire, s’ils n’ont pas déjà été éliminés. ? En matière d’utilisation de la chimie traumatisante et de conditionnement, les anglais l’ont pratiquée sur ce pauvre Julian Assange.



  • JMBerniolles 7 septembre 17:46

    @arthes

    Sur ce point vous avez tort.
    Les vraies motivations de l’affaire Navalny, qui n’est lui-même qu’un pion ont été révélées :

    1. détérioration des relations entre la Russie de l’Allemagne. Cela concerne Nord Stream 2, mais aussi l’Ukraine et la Biélorussie...  

       b. faire passer l’installation de vecteurs nucléaires offensifs en Pologne et en Ukraine. [à noter que l’Allemagne se dégage peu à peu discrètement de la tutelle militaire américaine. L’Allemagne n’a pas soutenu le régime de Kiev dans sa tentative d’action militaire contre le Donbass. Apparemment la France non plus bien heureusement]. Pour l’Allemagne on note un discours officiel et des actions en sous main différentes] Idem en Angleterre où les USA amènent des bombardiers nucléaires stratégiques.

    Vu de France où beaucoup de gens ont pleuré à propos des terribles retombées de Tchernobyl (aucun décès n’a été relié en France à la faible radioactivité des aérosols qui ont atteint notre territoire) je ne comprends pas comment on ne peut s’inquiéter de frappes atomiques potentielles sur l’Ukraine et la Pologne. Les peuples de ces pays sont à nouveau sous la menace d’une guerre terrible qui ne les concerne pas. Il y a vraiment de quoi être inquiet.


Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité