• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Grèce : Le gouvernement antipopulaire SYRIZA-ANEL « a semé le vent et (...)

Grèce : Le gouvernement antipopulaire SYRIZA-ANEL « a semé le vent et récoltera la tempête »

En Grèce, Syriza cette branche du Parti de la Gauche Européenne dont Pierre Laurent le leader du PCF est un dirigeant principal continue de s’en prendre aux travailleurs. De la plus honteuse des façons, en s’en prenant notamment au droit de grève. De fait, entre l’Union Européenne du Capital, l’euro des monopoles capitalistes et les travailleurs, leur choix est clair, c’est celui de l’euro et de l’UE. Face à un peuple grec qui s’est levé, debout contre l’euro austérité et le pillage du pays, qui en 2015 a voté NON par referendum de façon écrasante aux memorandum d’euro austérité, Tsipras avec le soutien de Pierre Laurent fait le choix de la fuite en avant dans le durcissement de la dictature du capital, appliquant avec zèles les ordres donnés à travers la Commission Européenne, la Banque Centrale Européenne et le Fond Monétaire Internationale pour faire les poches aux travailleurs grecs. Pour baisser les salaires, détruire les droits sociaux et supprimer les libertés. Dont oui le droit de grève.

Heureusement, les grecs peuvent compter sur un parti communiste fort et organisé, et sur un front syndical puissant avec le PAME.


Le soir du 15 janvier, le projet de loi qui prévoit de nouvelles mesures antipopulaires a été adopté en plénière au Parlement après un vote par appel nominal demandé par le KKE. Parmi ces mesures, il convient de mentionner l’attaque contre le droit de grève, l’extension des ventes aux enchères électroniques pour des dettes envers l’administration fiscale et les fonds de sécurité sociale, les réductions des prestations pour enfants et des prestations d’invalidité, etc. L’autre aspect du projet de loi est les privilèges et les nouvelles exonérations fiscales pour les groupes d’entreprises.

Le Secrétaire général du Comité Central du KKE et les autres députés du parti ont révélé les véritables buts et objectifs anti-ouvriers que la nouvelle loi et la ligne politique du gouvernement dans son ensemble servent, et ont démontré l’accord substantiel de la ND avec un certain nombre de mesures antipopulaires. Les députés du KKE ont souligné qu’avec cette ligne politique le gouvernement SYRIZA-ANEL « sème le vent et récoltera la tempête ».

Dimitris Koutsoumpas, le SG du CC du KKE, en prenant la parole, s’est adressé au Premier ministre A. Tsipras avec les mots suivants :

« Vous vous leurrez si vous pensez que la classe ouvrière, le peuple vont accepter cette situation comme un fait accompli. Nous vous disons que nous n’abandonnerons pas sans combattre les droits acquis par la classe ouvrière de son sang : vous nous trouverez constamment sur votre chemin, quelle que soit la quantité de boue que vous jetez, quelle que soient les calomnies que vous utiliserez, indépendamment de l’autoritarisme que vous possédez, quel que soit le nombre de laquais que vous payez ; et nous vous rappelons que rira bien qui rira le dernier ».

En effet, ces derniers jours, des dizaines de milliers de travailleurs ont participé à la grève du 12 janvier dans tout le pays, ainsi qu’aux autres mobilisations organisées par les syndicats de classe la semaine précédente et le soir du 15 janvier pour dénoncer la ligne politique antipopulaire du gouvernement. Le Front militant de tous les Travailleurs (PAME) appelle les travailleurs à continuer sur la voie du combat, de la lutte collective, à utiliser toutes leurs forces pour améliorer le fonctionnement des syndicats, à changer de manière décisive la corrélation des forces au sein du mouvement ouvrier et syndical, pour mettre fin aux mesures et aux lois antipopulaires dans leur ensemble.

Communiqué du KKE – parti communiste grec

https://www.initiative-communiste.fr/articles/europe-capital/gouvernement-antipopulaire-syriza-anel-a-seme-vent-recoltera-tempete/


Moyenne des avis sur cet article :  4.06/5   (16 votes)




Réagissez à l'article

16 réactions à cet article    


  • V_Parlier V_Parlier 19 janvier 10:00

    Syriza est l’illustration parfaite (et utile pour tous) de la marge de manoeuvre qu’a un gouvernement européiste, fut-il même qualifié d’extrême gauche ! Avis aux rêveurs de l’Europe sociale.
    Ils font 10 fois pire que Macron (depuis déjà des années) mais avec en plus les inconvénients de la gauche (laxisme, insécurité, persécutions de l’Eglise, mais néanmoins immigrationnisme béat, etc...). C’est perdant sous tous les tableaux !


    • lejules lejules 19 janvier 11:46

      V_Parlier

      dans la manipulation d opinion on essaie de nous faire croire par exemple que Macron est socialiste. regardons Jaures et comparons les actions de l’un et de l’autre. Il n’y a pas photo Macron est quelqu’un appartenant a l’extrême droite financière. et si l’on regarde l’empire financier Rothschild depuis 1815 nous nous apercevons que les Rothschild français ont financé Napoléon, que ceux d’Allemagne ont financé l’Autriche Hongrie, et que les Rothschild anglais ont financé l’empire anglais.
      rebelote en 1914 avec cet énorme différence qu’il y a dés lors une participation non négligeable des finances Rothschild dans la banques de France ainsi que dans la FED organismes privées .tout un conglomérat s’est agglutiné autour : Rockefeller banque lazzare entre autre. Ces puissances d’argent internationales aidé de nombreux capitaine d’industrie tel que Ford ou Busch (le grand pere) ont financé le nazisme en Allemagne pour lutter contre le communisme russe. il n’y aurait que 3 banques qui n’aurait pas de capitaux Rothschild : Cuba, la Corée du nord et l’Iran. malheureusement je n’ai pas pu vérifié cette information. elle me parait néanmoins plausible. alors que l’on essaie de faire passé syrisa pour un mouvement de gauche rien d’étonnant Hitler n’était il pas socialiste ? 

      • Attilax Attilax 19 janvier 14:03

        Tsipras et Syriza, c’etait bien les modeles de Melenchon, derriere qui vous vous etes ranges ? Et expliquez moi comment, tout en etant acteur de ce qui se passe (p.Laurent est le chef du PC) les communistes pourraient ’resister’ ? C’est de la schyzophrenie ? Il y a trois ans, quand je disais que Tsipras allait se coucher comme une merde, vous ne teniez pas le mme discours, vous vous rappelez ? Maintenant que vous avez compris qui etait Tsipras, peut etre allez vous vous poser des question sur notre version locale., car il est incoherent de defendre le frexit ET de soutenir un candidat dont le but avoue est de sauver l’UE !


        • Attilax Attilax 19 janvier 22:18

          J’ajoute qu’en dehors de ce menu détail, je « plusse » carrément le fond de l’article ! Mais quelle suite donner à tout ça ? Quand tous nos représentants nous trahissent et trahissent leurs idéaux, de l’extrême gauche à l’extrême droite, quelle est la solution à part de s’en débarrasser ? Et surtout, comment y parvenir ? Voilà la vraie question. Ces dernières décennies nous enseignent que ce ne sera pas par le vote, en tous cas...


        • lejules lejules 19 janvier 15:18

          « dans un monde de mensonge dire la vérité est un acte révolutionnaire » Mélanchon et marine Lepen sont de la même engeance. ce sont des partis leurre, ils ne servent qu ’a faire élire les candidats du système. ils sont les outils indispensable de la manipulation de masse pour maintenir au pouvoir la puissance financière.. 


          • Emohtaryp Emohtaryp 19 janvier 16:18

            @lejules

            Mélanchon et marine Lepen sont de la même engeance. ce sont des partis leurre, ils ne servent qu ’a faire élire les candidats du système. ils sont les outils indispensable de la manipulation de masse pour maintenir au pouvoir la puissance financière.. 

            Pour Lapine, on le savait depuis longtemps, mais c’était moins évident pour Merluchon, avec son ami Tsipras, on a compris qu’il jouait le même rôle que Lepen de l’autre côté de l’échiquier.....Effectivement, oui, à eux deux ils rassemblent presque la moitié des votants, en pure perte....mais pas pour tout le monde, les miettes qui restent servent à faire élire des gens comme Mac Rond avec des votes par défaut.....

             « Tenez bon ! » 
            Tu parles Charles, ils sont déjà dépouillés et paupérisés, ils n’ont plus rien à tenir......

          • Emmanuel38 19 janvier 18:54

            @lejules
            Monsieur lejules, quoi que vous pensiez de JLM, cela vous fatiguerait-il beaucoup d’avoir la politesse minimum d’écrire son nom correctement, c’est-à dire avec un « e » ?
            Merci pour cet effort.
            Emmanuel Allard


          • lejules lejules 19 janvier 22:29

            @Emmanuel38

            pour M. Melenchon écrit de travers excusez moi de cette erreur. en aucun cas je ne voulais manquer de courtoisie. mais je pense que le plus important est ce qui est dit de part et d autre et de réfléchir a ce qu il en est 

          • Novae Novae 19 janvier 17:32

            Prenez bien note !

            La Grèce est un laboratoire grâce auquel il sera possible de savoir jusqu’à quel point les Dictateurs Mondiaux peuvent descendre dans l’exploitation totale d’un peuple avant d’atteindre le point de rupture maximum !

            A priori, ils arrivent a descendre assez bas dirait-on, mais encore plus est possible me semble t-il ...

            Prenez-note, parce-que les résultats de cette expérience taille réelle servent pour s’appliquer à nous ensuite, spectateurs passifs de cette infamie ...


            • lejules lejules 19 janvier 18:53

              @novae et @Emohtaryp


              bonjour a vous. les temps viennent ou l’intelligence collective se met en marche. il faut parfois des années voir des siècles pour que les choses évoluent. mais il y a une accélération de la prise de conscience a l’heure actuelle. beaucoup de gens n ose pas encore se dire quel est le bilan de l’union européenne depuis 50 ans ? quels intérêts ont ils été défendus ? quels est le bilan de l’euro, qu’a t il apporté pour chaque pays européen et a la France en particulier, quels sont les véritables conséquences que la France se subordonne a la destinée des USA en se vassalisant auprès de l ’OTAN ? pourquoi Macron a t il vendu au USA alstom qui fournit les turbines de nos sous marin nucléaire et oblige dorénavant les français a payer des royal tee au USA sur leur facture d’électricité ?
              mille et une question , dont certaine relève de la haute trahison. 

              • Attilax Attilax 19 janvier 22:20

                @lejules

                C’est sans doute pour ça qu’ils ont enlevé la « haute trahison » de la loi... Pas folle la guêpe !


              • lejules lejules 19 janvier 22:37

                @Attilax

                nous sommes bien d accord ! en fait. la suppression de la loi date de F.hollande quelque semaines avant la passation de pouvoir avec Sarko. chacun dédouane chacun 

              • JP94 21 janvier 16:22

                @lejules

                Ils ont aussi offert l’autre branche d’Alsthom, tout aussi stratégique ( bien que non militaire), à Siemens, qualifiée mensongèrement de fusion. ( il existe une pétition, malgré tout, et un dossier sur Economie et Politique)

                Mais Siemens a exigé 51% et les a eus. Ensuite Siemens a même exigé que l’Etat français ne récupère pas les 20% d’actions prêtées à Bouygues et Macron a acquiescé.
                C’est-à-dire que tout le patrimoine industriel,stratégique - y compris l’ingénierie en plus du savoir faire « manuel »- d’un côté au maître américain, General Electric (au-delà du pouvoir politique) , de l’autre, au maître d’Outre-Rhin, bref , au tandem qui nous a pondu l’UE...
                Les 49% vont donc aller dans les portefeuilles d’un tas d’actionnaires juste là pour masquer le caractère monopolistique de ce cadeau : il est vrai que notre TGV se posait en concurrent sérieux aux projets de trains à LGV de Siemens ( dont le nom est lié aussi à ses usines qui jouxtait les camps de concentration).

                On est d’accord, c’est de la Haute Trahison, mais cette Occupation-là durera encore plus longtemps que la précédente... l’UE a des structures plus pérennes qu’un Militärbefehlshaber.

                Plus on en lit sur Syriza, plus on est outré et l’on découvre l’importance, comme le note l’un des commentaires de la Grèce comme labo. De ce fait son enjeu politique est stratégique, car si le peuple grec l’emporte, cela pourrait en inspirer plus d’un, en quelque sorte libérer des peuples européens et les réveiller de cette espèce de léthargie ou plutôt d’état de torpeur dans laquelle nous a plongés l’UE, étape après étape ... se rappeler la venue au pouvoir du PS en 81, puis les suites, tout ça pour en arriver à Macron, la casse généralisée, la casse de tous les droits sociaux et de l’appareil industriel... il aurait été impossible de faire cela il y a quelques décennies ... mais déjà il y avait Manufrance , SKF ... préludes à la déliquescence actuelle. 


              • lejules lejules 21 janvier 16:46

                @JP94

                entièrement d accord.
                dans le « cerveau collectif » chacun détient un bout d intelligence

              • PASDUPE 19 janvier 23:03

                Asselineau avait dit, avant même l’élection de Tsipras, que strictement rien ne changerait dans la situation grecque. Pire, qu’il serait un larbin dévoué de la Troïka. Il y avait des signes qui ne pouvaient tromper personne, notamment lorsqu’il s’est rendu à Washington prendre ses consignes avant les élections. Ce qui prouve bien l’étroite complicité entre les USA et l’UE qui parlent décidément d’une seule voix : la voix américaine. Ne vous demandez plus qui pilote la Grèce et les autres Etats membres (l’Allemagne étant à mettre à part).


                • malitourne malitourne 21 janvier 21:08

                  Le parti communiste grec ne s’est pas mis avec Syriza. Je crois que eux aussi avaient compris. Il existe aussi un petit parti semblable à l’UPR en Grèce. Ce sont des forces de libération, c’est de là que viendra le salut...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès



-->