• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

V_Parlier

V_Parlier

Administrant initialement la chaîne Youtube "Vincent Parlier" où sont principalement abordés les sujets de politique internationale et de société, j'ai consacré depuis un peu plus d'un an mes publications au danger que représente la main mise totale et sans aucune limite des interventionnistes parés de principes moraux régnant sur les USA et sur l'Europe, du moins jusqu'à aujourd'hui. L'arrivée de Trump a eu au moins une conséquence positive : Si la politique étrangère américaine n'a pas changé d'un yota, quoi qu'on en dise, elle est en revanche présentée dorénavant par son nouveau promoteur d'une façon beaucoup moins hypocrite. Le réveil est difficile pour certains qui préfèrent continuer à s'imaginer qu'avec la douce Hillary il en aurait été autrement. Certes, il en aurait été autrement : Elle aurait mené les mêmes plans de guerre et toute l'Europe lui aurait léché les pieds ! Car l'état profond américain, lui, n'a pas changé ses plans. En France nos "lumières" hollandistes se sont chargés d'emballer ce paquet avec deux jolis papiers cadeau, la "mondialisation heureuse" et le "monde libre" :
Une doctrine mondialiste néolibérale (d'ailleurs pas si libérale mais plutôt anti-souverainiste et antisociale avant tout), un paquet "sociétal" de théories scabreuses qui n'intéressaient personne avant leur promotion, un orgueil et une condescendance allant jusqu'au suprémacisme idéologique se justifiant par une morale de circonstance, tels sont les ingrédients de la recette pour que la France et l'Occident, soumis à leurs oligarques et pourtant si fiers, partent en guerre contre le reste du monde... en croyant que le monde, ce sont eux !
Pourtant habituellement conservateur, souvent agacé jadis par les éternels repentants nous invitant à nous autoflageller pour les fautes dont nous n'avions pas été personnellement les acteurs, étant jeune je n'aurais jamais imaginé que plus tard de tels repentants collectivistes et libertaires allaient servir en grande partie, consciemment ou par niaiserie, un impérialisme capitaliste absolu, impitoyable, prêt à soutenir les mouvements les plus barbares pour arriver à ses fins. Beaucoup refusent encore d'ouvrir les yeux et se contentent d'une critique supericielle des "erreurs". Au point que cette doctrice impérialisme qui ne dit pas son nom et à laquelle j'accordais peu d'importance à l'époque fait aujourd'hui ami-ami avec ces anticonservateurs systématiques (au bagout à connotations sociales) que j'avais en horreur et qui prônent aujourd'hui l'application d'une politique parmi les plus antisociales, antisouverainistes, néoconservatrices et agressives. L'empire fait feu de tout bois dans chaque situation. Si on m'avait annoncé le futur quand j'avais 15-20 ans, je ne l'aurais jamais cru ! Yougoslavie, Irak, Libye, Syrie, Ukraine, et probablement d'autres encore, sont ou seront les victimes du plan euro-atlantiste, avec un contrôle de la propagande médiatique inégalé : Mensonge éhonté de la presse subventionnée et/ou acheteuse de dépêches AFP, black-out total, mauvaise foi poussée à son extrême, doubles standards, rien ne nous est épargné, et il faut le voir pour le croire ! Sinon on le le croit pas.
Comme il faut le voir, vous comprendrez pourquoi je tente régulièrement de publier des extraits vidéos montrant non pas simplement ceux qui exposent mon point de vue, mais surtout les adversaires eux-mêmes qu'on évite de nous faire trop connaître pour que le public ne se pose pas trop de questions. C'est particulièrement le cas pour la crise ukrainienne, abondamment couverte l'année dernière et ayant constitué la principale activité de la chaîne, ainsi que les relations Europe-Russie, sujet intimement lié et qui me touche de près.
Je n'ai pas de cursus professionnel journalistique et je ne fais partie d'aucune association, think tank, etc... Il s'agit d'une démarche spontanée et personnelle.

Tableau de bord

  • Premier article le 30/06/2015
  • Modérateur depuis le 09/09/2015
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 21 2902 637
1 mois 1 32 70
5 jours 0 25 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 380 315 65
1 mois 2 2 0
5 jours 1 1 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires



  • V_Parlier V_Parlier 16 décembre 21:21

    @math
    Mais ils voteront au final pour le même genre d’enfumeur eurolâtre, mondialiste et joueur de bonneteau (je donne d’un côté et je prends de l’autre car je ne peux faire que ça). Je sens bien le retour de la gauche bobo, voire de la gauche remake de Syriza (européiste à un stade plus « avancé », donc faisant passer Macron pour un communiste).



  • V_Parlier V_Parlier 16 décembre 20:57

    @Gasty
    Pour Hamon/royal je le sens bien aussi. N’oublions pas que le gratin journalistique est resté polarisé sur cette mouvance, pas plus proche du peuple mais bien plus hypocrite (et qui présente en plus « l’avantage » d’être plus obéissante quand il s’agit de financer et soutenir militairement des conflits au profit de l’oligarchie hors frontières).



  • V_Parlier V_Parlier 16 décembre 20:52

    @Yanleroc
    Il fut un temps où pour bien moins que ça on coupait une partie de l’émission. Que se passe-t-il donc ? C’est étrange, honnêtement...



  • V_Parlier V_Parlier 16 décembre 20:46

    @Attilax
    Mais le problème c’est qu’il me semble bien que quand ces opportunistes se font tabasser avec le gilet sur le dos (la couverture idéale et bon marché) on nous raconte systématiquement qu’il ne s’est rien passé avant et que c’étaient des gilets jaunes ordinaires. Il y a certains cas où on voit que ce n’étaient pas des pillards, mais dans cette vidéo on ne peut rien conclure du tout, comme dans beaucoup d’autres.



  • V_Parlier V_Parlier 16 décembre 20:40

    @kalagan75
    L’ensemble des revendications des gilets jaunes montrent qu’à terme ils ne seront plus unis de toutes façons. Il faut être réaliste, qu’on les soutienne ou pas. L’augmentation des prestations sociales ne va pas avec la baisse des taxes, et ceci même en rétablissant un ISF multiplié par cinq. Donc il faudra choisir. Je ne nie pas que la France est championne en termes de remaniements incessants depuis 40 ans qui rendent la fiscalité inutilement complexe et particulièrelent injuste, mais 20 ans de « mondialisation heureuse » on vidé la caisse. Que les sceptiques bien renseignés fassent le compte des richesses « à partager » détenues par les grandes fortunes et ils verront que même avec ça, ça ne va pas bien loin. (Peut-être même pas de quoi solder la dette, alors que les frais annuels de fonctionnement de l’Etat ne sont déjà pas couverts).

Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès