• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

V_Parlier

V_Parlier

Administrant initialement la chaîne Youtube "Vincent Parlier" où sont principalement abordés les sujets de politique internationale et de société, j'ai consacré depuis un peu plus d'un an mes publications au danger que représente la main mise totale et sans aucune limite des interventionnistes parés de principes moraux régnant sur les USA et sur l'Europe, du moins jusqu'en 2017 qui nous laisse dans l'expectative quant aux USA. Le rôle de faux contrepoids qu'a eu l'Union Européenne est d'ailleurs encore plus clair aujourd'hui alors qu'elle agit plutôt comme l'inverse : La perpétuatrice de la doctrine Bush-Obama-Clinton par dessus tout, même si pour cela il faut se brouiller avec la puissance "amie".
Une doctrine mondialiste néolibérale (d'ailleurs pas si libérale mais plutôt anti-souverainiste et antisociale avant tout), un paquet "sociétal" de théories scabreuses qui n'intéressaient personne avant leur promotion, un orgueil et une condescendance allant jusqu'au suprémacisme idéologique se justifiant par une morale de circonstance, tels sont les ingrédients de la recette pour que l'Occident soumis à ses oligarques et pourtant si fier, France en tête, parte en guerre contre le reste du monde... en croyant que le monde, c'est lui !
Pourtant habituellement conservateur, souvent agacé jadis par les éternels repentants nous invitant à nous autoflageller pour les fautes dont nous n'avions pas été personnellement les acteurs, étant jeune je n'aurais jamais imaginé que plus tard de tels repentants collectivistes et libertaires allaient servir en grande partie, consciemment ou par niaiserie, un impérialisme capitaliste absolu, impitoyable, prêt à soutenir les mouvements les plus barbares pour arriver à ses fins. Beaucoup refusent encore d'ouvrir les yeux et se contentent d'une critique supericielle des "erreurs". Au point que cette doctrice impérialisme qui ne dit pas son nom et à laquelle j'accordais peu d'importance à l'époque fait aujourd'hui ami-ami avec ces anticonservateurs systématiques (au bagout à connotations sociales) que j'avais en horreur et qui prônent aujourd'hui l'application d'une politique parmi les plus antisociales, antisouverainistes, néoconservatrices et agressives. L'empire fait feu de tout bois dans chaque situation. Si on m'avait annoncé le futur quand j'avais 15-20 ans, je ne l'aurais jamais cru ! Yougoslavie, Libye, Syrie, Ukraine, et peut-être bientôt Macédoine et Arménie sont ou seront les victimes du plan euro-atlantiste, avec un contrôle de la propagande médiatique inégalé : Mensonge éhonté de la presse subventionnée et/ou acheteuse de dépêches AFP, black-out total, mauvaise foi poussée à son extrême, doubles standards, rien ne nous est épargné, et il faut le voir pour le croire ! Sinon on le le croit pas.
Comme il faut le voir, vous comprendrez pourquoi je tente régulièrement de publier des extraits vidéos montrant non pas simplement ceux qui exposent mon point de vue, mais surtout les adversaires eux-mêmes qu'on évite de nous faire trop connaître pour que le public ne se pose pas trop de questions. C'est particulièrement le cas pour la crise ukrainienne, abondamment couverte cette dernière année et constituant en ce moment la principale activité de la chaîne, ainsi que les relations Europe-Russie, sujet intimement lié et qui me touche de près.
Je n'ai pas de cursus professionnel journalistique et je ne fais partie d'aucune association, think tank, etc... Il s'agit d'une démarche spontanée et personnelle.

Tableau de bord

  • Premier article le 30/06/2015
  • Modérateur depuis le 09/09/2015
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 16 859 341
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 125 90 35
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires


  • V_Parlier V_Parlier 11 mai 23:59

    @pipiou
    Macron était déjà en tête au premier tour donc il doit son élection à...
    ... aux électeurs qui ont bu la parole des médias, tout simplement. Le reste n’est qu’esquive et prétextes.


  • V_Parlier V_Parlier 11 mai 23:57

    @Etbendidon
    Il me semble par ailleurs que le robot opère un léger changement de cap (mais de quelques degrés bien sûr) pour aller là où est la gamelle. Mais peut-être que je suis mauvaise langue.


  • V_Parlier V_Parlier 11 mai 23:42

    @Fanny
    Sauf que quand c’est Kasparov, grand adorateur de la junte de Kiev, qui s’en occupe, ça perd tout de suite de son éclat...


  • V_Parlier V_Parlier 11 mai 23:40

    @Taïké Eilée
    "J’expose seulement les raisons qui poussent Kasparov et certains chercheurs à croire à la responsabilité du clan Eltsine (dont Poutine)« 

    Le »dont Poutine« est de trop pour moi. Même les reportages français néo-biographiques sur Poutine montrent bien que Poutine a complètement échappé au clan Eltsine, lequel avait prévu de le placer au pouvoir comme un pion. Ainsi, supposer qu’il était partie prenante des combines du clan Eltsine ne me convainc pas quand on voit la suite de sa politique (plutôt raisonnable quoique certains en pensent et considérant la situation catastrophique de départ) sur la Tchétchénie. Si attentat sous faux drapeau il y avait, ce ne serait pas du côté de Poutine que je chercherais, mais bien de celui des lécheurs du »monde libte".


  • V_Parlier V_Parlier 25 avril 22:03

    Certains ne voient pas Macron comme libéral ni « ultra-libéral » parce-qu’il va vers la continuation de cette ligne du PS qui consiste à :

    - Préserver une nomenklatura qui sinon serait en position de force pour bloquer le pays en cas de resserrement de vis (d’où le maintien d’avantages de castes typiquement français comme les régimes spéciaux, les « zones protégées » dans certaines administrations...). Cette situation s’appliquera aussi pour toutes sortes « d’ayant droits » peu recommandables.
    - Soumettre tous les autres salariés (sans contre-pouvoir sous la main) au NEO-libéralisme = l’état au service des multinationales en justifiant cette pratique par une réthorique libérale.

    Gauche ? Droite. On s’en fout. Comme disaient les Inconnus, c’est la droiche ou la gaude... et ça reste du pipeau pour continuer cette même politique qui va droit dans le mur mais qui profitera à ceux qui la prolongent, tant qu’elle vivra.