• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > GRIPPE A : La réquisition du personnel médical dégénérera-t-elle à (...)

GRIPPE A : La réquisition du personnel médical dégénérera-t-elle à l’affrontement ?

A l’heure où l’on annonce 6 millions de français à faire vacciner pour la première vague, l’organisation des centres sous l’autorité des préfets entre en pleine débandade. C’est bien le terme de réquisition du personnel médical qui a été employé. Réquisition « en vertu de la loi du 5 mars 2007 sur la préparation du système de santé aux menaces sanitaires de grande ampleur, qui prévoit un dispositif dénommé « plan blanc élargi » ». Pour chaque centre de vaccination, il faut 2 médecins, 3 infirmières diplômées, et 2 élèves infirmiers. Problème : mobiliser les volontaires tourne à la Bérézina, comme à Boulogne, où la préfecture, devant la désaffection massive des volontaires, commence à paniquer : « De toute façon, le préfet va devoir réquisitionner ».

Bérézina, également, les volontaires hospitaliers ayant demandés à se faire vacciner : largement moins de 10%, 40.000 à 50.000 sur 800.000 en 2 semaines, un véritable camouflet à Bachelot qui « n’osait pas imaginer ça ». Problème : comment le gouvernement va-il justifier que du personnel non vacciné soit accrédité pour pratiquer la piqûre à la population, voire pour de simples consultations – 6 millions de personnes à passer dans la moulinette d’un personnel médical en grande partie non vacciné, c’est une défiance à toute logique sanitaire, et en contradiction avec l’annexe 7 de la circulaire Bachelot du 24/8/09 : « toute équipe de vaccination devra s’auto-vacciner lors de sa première vacation ».

Evidemment, la logique de cette vaccination, qui échappe à une grande partie de la population, a amené, entre autres conséquences, la mobilisation des volontaires attendus à intégrer les équipes de vaccination à devenir un véritable fiasco. Ils ne se battent pas pour sortir des rangs. Du coup, les préfets n’ont pas hésité à imposer la réquisition, comme on l’apprend dès le 24 octobre par le biais des écoles d’infirmiers, où l’on constate que l’éventualité de la désobéissance civile a été évoquée. Eventualité que l’on comprend bien, le manque de recul sur les effets secondaires du vaccin pourrait faire des réquisitionnés des complices de complications médicales dont la gravité et l’ampleur sont à ce jour inconnues. Même le juridique resterait au second plan, on serait dans l’éthique, voire, dans le pire des cas, dans le génocide : rappelons le fort soupçon pesant sur le squalène dans le syndrôme du golfe, ayant touché des dizaines de milliers de vétérans quelques années après la guerre.
 
Réquisition sous la forme de stage (non payé) et pour laquelle un élève nous apprend, par le biais de son encadrement, que l’invitation se pratique avec un Magnum 357 sur la tempe : « la personne qui ne répond pas à la réquisition commet une faute disciplinaire, dans ce cas là il y aurait un conseil pédagogique qui se mettrait en place et qui statuerait quant à la poursuite de nos études ». S’ensuit la constitution d’un collectif lançant une pétition contre cette réquisition, adressée à Mme Bachelot. Le 3 novembre, c’est l’ordre des infirmiers qui met les pieds dans le plat, en prenant ses distances avec les directives préfectorales :

« L’ONI considère qu’il n’a pas à se prononcer sur l’expertise concernant la sécurité du vaccin, qui est de la compétence du HCSP. Il ne cautionne pas, en revanche, la planification logistique de la vaccination telle qu’elle est prévue actuellement dans la circulaire du 21 août 2009, et notamment :
 
* Le manque de lisibilité des missions de l’infirmier intégré dans un vocable générique de « autres paramédicaux » qui est source de confusion pour l’organisation des soins, tant au sein des centres de vaccination, qu’au sein des équipes mobiles.

* Le choix de scinder la préparation du vaccin entre plusieurs intervenants, impliquant, de fait, que celui qui prépare n’est pas celui qui injecte.

* Le choix du Ministère de la Santé et des Sports de faire appel pour cette campagne aux étudiants en soins infirmiers de 3ème année dans le cadre d’un stage de 4 mois sous la responsabilité d’un infirmier. »
 
Le même jour, la presse locale s’empare du dossier, et rappelle que suite au chantage préfectoral, les réquisitionnés pourraient bien plomber leurs interventions :

« On nous dit "vous pouvez toujours contester mais, à votre place, je ferais attention. Pensez à votre positionnement professionnel". Et c’est bien parce qu’elles ne sont pas encore diplômées que ces Alésiennes s’expriment aujourd’hui à visage couvert, « on est bien coincées ». Mais à malin, malin et demi, si elles y étaient finalement obligés, prenant leur enseignement au pied de la lettre, elles invitent tous les étudiants réquisitionnés à tenir ce langage aux candidats : « Bonjour, je suis étudiant infirmier réquisitionné pour cette campagne. Vous êtes parmi les premiers à qui j’injecte ce vaccin. Cependant, on en connaît déjà certains effets secondaires : un cas sur 10 000 de syndrome de Guillain Barré, dû à la présence dans le vaccin de Squalène, qui est une substance neurotoxique ». »

L’affaire sent aussi mauvais dans le milieu des médecins libéraux. En Savoie, fin octobre, la préfecture n’a pas caché ses difficultés à réunir suffisamment de volontaires et laisse planer l’ombre de la réquisition. La confédération des syndicats médicaux français, qui dénonce l’absence de concertation et la réquisition de fait, défend le principe de vaccination dans les cabinets libéraux. Même position du Dr Philippe Boutin, président de la CNP (conférence nationale des présidents d’URML) :
 
« Si la rupture de la chaîne du froid est effective sur la grippe A, je ne vois pas pourquoi on n’aurait pas les mêmes angoisses pour les autres vaccins. C’est exactement la même polémique que celle des adjuvants », déclare-t-il. Celui d’ajouter : « Le rapport coût bénéfice efficacité est supérieur en médecine de ville que la vaccination de type militaire utilisée dans les centres de vaccination. Les médecins traitants peuvent organiser leur cabinet et vacciner 10 personnes à chaque fois. Comme cela, les patients peuvent avoir un conseil personnalisé »
 
Les représentants de médecins qui ne comprennent pas pourquoi les vaccinations ne se font pas en cabinets libéraux ... Une chaïne du froid qui va être assurée par des réquisitionnés ... De quoi s’inquiéter.
 
Quoi qu’il en soit les arrêtés préfectoraux de réquisitions de locaux et de personnels étaient prêts en date du 22 octobre, la machine semble bien lancée, et la réquisition comprendra aussi les fonctionnaires retraités. La campagne commencera le 12 novembre. Au-delà de ces différents entre le gouvernement et les futurs réquisitionnés, et pour lesquels on voit mal comment une solution pourrait être trouvée en une semaine si la désobéissance civile devait advenir, une question essentielle se pose : Pourquoi ce dispositif national digne d’une entrée en guerre, alors que moins de 20% de la population française envisage de se faire vacciner ? C’est bel et bien le plan blanc élargi, celui qui est destiné aux risques Nucléaire Radiologique Biologique Chimique, rien que ça, qui est prévu, comme l’a mentionné par exemple la ville de Paris qui avait planifié la réquisition, déjà fin août, de 32000 agents sur 49000. N’est-on pas en plein délire de science-fiction ? Ou y a-t-il un non-dit qui expliquerait ce que personne ne comprend ?
 

Moyenne des avis sur cet article :  4.43/5   (63 votes)




Réagissez à l'article

148 réactions à cet article    


  • Alpo47 Alpo47 5 novembre 2009 10:37

    Compte tenu de la mentalité qui prévaut chez nos médecins, aujourd’hui d’abord motivés par une hausse de leurs déjà très hauts revenus, on peut se demander si leur hostilité n’est pas d’abord due au fait que ces centres de vaccination leur font perdre une grande quantité de consultations... dont des revenus supplémentaires ?


    • Bernard Dugué Bernard Dugué 5 novembre 2009 11:14

      Ils sont complètement à l’Est, nos dirigeants, mais moins qu’en Ukraine

      Là-bas, les Oranges sont pressés de décréter l’état d’urgence

      Reçu 5 sur 5 John, il faut résister

      Le chien bleu est dans la brouette
      je répète
      Le chien bleu est dans la brouette

      Ici Londres


    • John Lloyds John Lloyds 5 novembre 2009 11:55

      « on peut se demander si leur hostilité n’est pas d’abord due au fait que ces centres de vaccination leur font perdre une grande quantité de consultations... dont des revenus supplémentaires  »

      C’est certainement un élément, mais pas l’élément central : la question de leurs représentants est légitime : pour cette vaccination-ci ne se pratique pas dans les cabinets libéraux, et se fait à la militaire ? Pour la chaîne du froid, leur répond-on !? Mais ça n’a aucun sens, le problème de la chaîne du froid était là aussi pour d’autres vaccins, sans qu’on fasse une mobilisation digne de 14-18. Je pense surtout que les médecins entendent rendre à l’état la monnaie de leur pièce, qui est d’avoir cavalier seul dans cette affaire sans la moindre consultation. Quelque chose me dit que ça va traîner la savate, les préfets n’ont pas fini d’avoir du fil à retordre. Vaccination le 12 novembre ? Soit ça sera encore reporté, soit ça sera un merdier innommable


    • vergobret 5 novembre 2009 15:55

      Merci de prendre à cœur ce phénomène inquiétant, de partager vos investigation, de relayer les chiffres.
      Je partage vos inquiétudes, au minimum. Mais j’ai du mal à imaginer qu’une décimation, préméditée ou non se fasse sans réaction des concernés. En fait j’ai du mal à construire le scénario fiable et réaliste de la suite des événements dans l’optique de la toxicité du sérum et de sa distribution obligatoire ; jusqu’où le recours aux forces de l’ordre s’appliquera et comment, c’est à dire avec qui ? A part le coup d’état je ne discerne pas bien les alternative du gouvernement face aux réaction. Circonvenir les administrations, syndicats et ong un à un et dans leur ensemble ? Quel serait le plan ?
       Enfin, bravo pour l’information alternative. Tout cela est très prometteur


    • appoline appoline 5 novembre 2009 20:07

      Salut Johnny,

      Tu as raison, tout cela ne tient pas la route. Il est difficile de croire que ce cirque a pour but le bien-être du citoyen. Quant à la grosse Bachelot, faire pression sur les 3ème année est tout bonnement dégueulasse, sachant que pour un étudiant passer en conseil technique peut déboucher sur une exclusion surtout si l’étudiant la ramène de trop car il ou elle est seul devant les cadres des services, les formateurs, directeur de l’hosto et de l’institut ainsi que du représentant de la DDASS. Alors va défendre ta cause quand elle est perdue d’avance.


    • John Lloyds John Lloyds 5 novembre 2009 22:36

      Salut ma belle

      Oui, je pense que la plupart iront, bon gré mal gré, surtout en traînant la patte. D’un autre côté, s’il n’y pas un chat pour se faire vacciner, l’ensemble du disposiif n’en deviendra que pire pitrerie. Ce qui m’inquiéte surtout, c’est la persistance de cette usine à gaz. Même si on est gouverné par des bons à rien, ils sont quand même pas débiles à forcer dans le ridicule. Anguille sous roche ? Je le crois. Tout ça ressemble à un tour de chauffe, c’est pas possible autrement.


    • plancherDesVaches 6 novembre 2009 14:15

      Juste une information complémentaire. A agréger ou concaténer au puzzle. Salut John, au fait.

      http://www.pauljorion.com/blog/?p=4648#comments
      « Dans la même série : Business Week vient de découvrir et publier que Goldman Sachs (parmi d’autres institutions financières) a reçu à titre préventif plus de vaccin contre la grippe H1N1 que le légendaire hôpital Lenox Hill de New York. »

      Je sais bien que cela ne va dans le sens de ta pensée. Mais... est révélateur AUSSI que la paranoïa, même montée de toutes pièces, montre que certains humains sont considérés comme ayant plus de « valeur » que d’autres.


    • YinTao 6 novembre 2009 16:16

      Cette accusation est pure médisance gratuite, sans grande pertinence. Mais si je vous suis bien : Vivement le temps où les bon docteurs seront smicards ou salariés, pas rémunérés en fontion de leur travail mais uniquement au temps de présence, comme des fonctionnaires ? (dont le temps de présence effective et d’assiduité au travail est parmi les meilleurs).


    • Paul Muad Dib 5 novembre 2009 10:42

      Salut, ici ou je suis en Irlande pas d’obligation de vaccination.. moi content !!
      comme vous dites entre délire de science fiction et non dit, il y a alors de la marge pour tellement d’hypothèses parmi lesquelles une sorte de grand n’importe quoi ,dont l’origine serait dans les cerveaux malades de certains financiers de groupe genre bilderberg, qui , sentant leur mort venir et constatant que toute leur richesse ne sert finalement a rien, veulent le faire payer a l’humanité, il y a place pour bien d’autres possibilités bien sur..
      car finalement les humains les plus beaux ne sont ni des affairistes , ni des compétiteurs , ni des carriéristes, ni des scientifiques,ni des pseudos religieux, etc...etc.. les humains les plus beaux sont simples, de cette simplicité non volontaire de ceux qui ont compris que vivre est le miracle de notre nature et ont donc compris que survivre est suffisant , la beauté étrange de la vie ne résidant pas dans une fuite éperdue de ce que notre cerveau analytique/ego ne peut voir, c’est a dire qu’il a un début donc une fin, que la vie/mort sont liées, la beauté de la vie résidant dans le fait d’être en harmonie avec notre nature profonde, nature toujours instable, avec la fin possible toujours présente un milliardième de seconde devant nous. En fuite permanente de ce fait, nous ne sommes pas non plus vivant, si on considère que vivre est le present d’instant en instant bien sur
      notre cerveau /ego ne peut voir cela ,alors il s’enfuit de ce fait,ca crée la peur et le malheur commence ,alors être un gros businessman est un échappatoire puissant, mais addictif et demandant toujours plus , car c’est une drogue, ca explique que David rockfeller soit sur le pont a son age, s’il arrête ,il ne pourra supporter la vue de ce qu’il est et ce sera alors le suicide, au lieu de cela il fait alors payer a tout le monde sa propre souffrance..
      quel est le lien avec votre sujet alors ? toute cette absurdité de profit pour échapper a la souffrance humaine, n’est pas rationnelle, il n’y a rien a comprendre , juste a voir et regarder cette folie , car c’est une folie..mais les mots a force de marketing finissent par perdre de leur force, c’est vrai que les humains se battent contre des moulins a vent , entre désir de fuir donc de suicide et peur de mourir, nous sommes coinces dans notre ego, qui , et je le dis par expérience, n’est qu’une partie de notre nature.......
      il y a longtemps les taoïstes disaient que pour avoir une bouteille le verre est indispensable, mais l’utilité et le sens résident dans le vide ainsi créé..
      de même pour l’humain on peut transposer et dire : le corps et sa survie sont indispensables pour exister, mais le sens ne réside pas dans la matière ,mais dans le vide de l’inconnu, or notre cerveau analytique /ego ne fonctionne que sur la mémoire donc le connu et est donc incapable de voir le sens....cet ego pourtant indispensable est aussi notre malédiction, c’est ca que notre esprit doit explorer, pour transcender ce malheur ,sinon cette folie destructrice ne va pas s’arrêter...sauf extinction complète de cet humain qui se sent génial a cause de ses réalisations matérielles, alors qu’il ne pourra jamais créer un simple couche de soleil....


      • Vladivostok 1919 Vladivostok 1919 5 novembre 2009 11:03

        Les seuls vrais interrogations vont désormais un peu plus loin dans le futur, et sur les prochaines campagnes « marketing » de l’OMS.

        Vu l’ampleur de la « résistance à la vaccination » notamment chez le personnel médical, cette pandémie s’annonce comme un flop pour les administrations nationales et internationales. Les corporations big-pharma en ayant pour leur argent cette fois ci, mais leur avenir dans ce contexte, s’il ne change pas, souffrira de la méfiance grandissante du peuple.

        Ce ne sera donc pas la dernière tentavive, loin de là.
        La prochaine devra taper beaucoup plus fort dans la propagande par la peur, ou se déroulera dans un contexte de gouvernement beaucoup plus autoritaire.

        Sinon, c’est même pas la peine pour tout ce beau monde de revenir à la charge... 

        Dans cette optique, les Grands de ce monde nous condamne à une surenchère de peur, de contrôle, et d’autoritarisme.

        Une prédiction donc pas très risquée à mon sens : une prochaine pandémie, voir une deuxième vague liée à celle ci, serait plus nocive (soit pour la santé, soit pour la démocratie), et gérée de manière moins médiocre,

        C’est la société du spectacle qui est en train de se radicaliser, de passer du « vouloir endormir » au « vouloir faire peur »...
        Et ça, c’est pas vraiment des lendemains qui chantent,


        • John Lloyds John Lloyds 5 novembre 2009 11:59

          « Une prédiction donc pas très risquée à mon sens : une prochaine pandémie, voir une deuxième vague liée à celle ci, serait plus nocive (soit pour la santé, soit pour la démocratie), et gérée de manière moins médiocre »

          Totalement d’accord, j’ai toujours dit que l’objectf de cette vaccination était la militarisation. On est déjà au plan blanc élargi, à la réquisition, il n’y a qu’un pas pour l’état d’urgence, l’interdiction des réunions publiques et le contrôle des déplacements.


        • appoline appoline 5 novembre 2009 20:10

          @ John,

          A espérer qu’il y aura du rififi, si le gouvernement décrète des mesures aussi radicales, il va falloir du moribond sur le bord de la route pour qu’il reste crédible.


        • jcr 5 novembre 2009 11:08
          CP du 23 10 09 du Syndicat National des Infirmiers(ères) Conseillers(ères de Santé/ FSU : Ultra majoritaire à l’Education Nationale.
          La campagne de vaccination contre la grippe A (H1N1)v ne doit pas être organisée au détriment de l’offre de soins en faveur des élèves.

          Alors que l’intérêt de la vaccination contre la grippe A(H1N1)v divise largement les professionnels de santé au point que peu d’entre eux se sont portés volontaires pour vacciner, des pressions sont exercées pour imposer aux infirmier(e)s de l’Education nationale de renoncer à leurs missions auprès des élèves pour vacciner l’ensemble de la population sur leurs obligations de service.

          A ce jour, la circulaire du 1er octobre co-signée par les ministres de l’intérieur et de la santé rappelle que la mobilisation des professionnels de santé à la campagne de vaccination est basée sur le volontariat et qu’un des deux objectifs prioritaires est de préserver un accès à des soins de qualité. Dans le même sens, le ministère de l’intérieur a réaffirmé le principe exclusif du volontariat le 16 octobre lors d’une réunion officielle au ministère de l’Education nationale et a annoncé que les pompiers et les policiers seraient mobilisables seulement en dehors de leurs obligations de service, afin de préserver les missions de service public.

          Bien que conscient de la nécessité de protéger la population à risque, le SNICS-FSU, Syndicat majoritaire à 62% chez les infirmier(e)s de l’Education nationale et de l’enseignement supérieur, ne comprend pas pourquoi les missions des infirmières auprès des élèves seraient négligées alors qu’il y a, entre autres, plus de 13 millions d’élèves qui consultent les infirmier(e)s chaque année. En outre, les demandes de soins, majorées lors des épidémies hivernales, risquent d’augmenter encore avec la grippe A.

          Faut-il comprendre que la réponse à l’urgence et la prise en charge du mal être des adolescents [qui se traduit le plus souvent par des plaintes somatiques : douleurs abdominales, céphalées, troubles du sommeil...] seront sacrifiées cette année scolaire pour palier l’insuffisance de mobilisation de l’ensemble des étudiants et professionnels de santé dans la campagne de vaccination ? Est-il normal d’exiger des infirmier(e)s qu’elles(ils) fassent fi des difficultés de santé qui entravent la scolarité des élèves, privés ainsi d’un lieu de soins et de confidentialité et des réponses d’un professionnel de santé de premier recours ? De dégrader l’offre de soins dans le champ du conseil en santé, de l’accompagnement, du suivi et de la prévention pour les élèves présents en moyenne 40 heures par semaine ?

          A ces questions majeures, s’ajoutent des questions d’ordre juridique et éthique auxquelles les circulaires ministérielles publiées à ce jour ne répondent pas.

          • Contrairement à la grippe saisonnière, les effets secondaires du vaccin contre le virus A(H1N1)v ne sont pas connus à ce jour.
          • De très nombreux infirmiers partagent les réserves émises par une grande partie des autres professionnels de santé concernant l’intérêt de cette vaccination et refusent de se faire vacciner. En effet, confronté(e)s chaque jour à la responsabilité de leurs actes, les infirmier(e)s ne cèdent pas à de quelconques rumeurs sur la vaccination mais mesurent par des avis éclairés et en responsabilité, les conséquences d’un acte vaccinal.
          • Comment envisager de vacciner des élèves qui ne font pas partie de la population à risque quand on a choisi de ne pas se faire vacciner soi-même ? Il est incontestable que la mise à disposition autoritaire des professionnels de santé de l’Education nationale pour vacciner, soulève des problèmes d’éthique inédits.

          Le SNICS tient à souligner que cette vaccination contre la grippe A(H1N1)v ne fait pas partie des vaccinations obligatoires parce que le gouvernement ne l’a pas souhaité, pas plus qu’il n’a été décidé d’organiser cette campagne de vaccination dans le cadre de plans blancs qui, seuls, commandent la réquisition de tous les professionnels de santé.

          Parce que le SNICS-FSU a toujours eu le souci de l’intérêt général, nous dénonçons la mise à disposition d’office des infirmier(e)s pour aller vacciner car il est certain qu’elle s’effectuera au détriment de l’offre des soins que cette profession assure auprès des jeunes pour contribuer à leur réussite scolaire, dans les écoles, les collèges, les lycées et les universités.

          Tel : 01 42 22 44 52 Courriel : snics@wanadoo.fr


          • le-Joker le-joker 5 novembre 2009 12:09

            Pour info à la crèche de mon fils ils ont tenté de me faire signer un document qui mentionnait que la crèche ou les services médicaux agréés pouvaient procéder à des examens et des traitements médicaux avec l’accord des parents !


            Ah faut bien les fourguer leurs vaccins !!!!

            • John Lloyds John Lloyds 5 novembre 2009 12:22

              Salut Joker
              Merci pour cette info

              Pour ma part, ma gamine a repris l’école ce matin, je l’ai longuement briffée sur l’éventualité d’une intervention commando des EMV dans les semaines à venir : se barrer illico de l’établissemnt au moindre signe anormal (rassemblement des élèves, transition vers un lieu inhabituel etc ...). Oui Oui, très parano, je sais, mais par les temps qui courrent, la parano est un signe de bonne santé mentale.


            • John Lloyds John Lloyds 5 novembre 2009 12:23

              EMV : Equipes mobiles de vaccination


            • le-Joker le-joker 5 novembre 2009 13:10

              Salut John,


              J’ai la chance d’avoir un médecin anti-vaccins donc mon fils a une contre indication concernant tous les vaccins. Pour info une trace d’eczéma suffit pour ne pas être vaccinable.

              Si j’ai bien une certitude concernant ce vaccin c’est qu’ils vont tenter par tous les moyens de le fourguer.

              Voilà les dégâts d’un système médical en France totalement à côté de ses pompes, aux ordres des laboratoires pharmaceutiques qui dictent leurs lois au mépris de la santé des personnes.

              Un scandale qui un jour explosera comme a explosé le scandale du tabac ! 

            • Matozzy Matozzy 5 novembre 2009 14:04

              « Un scandale qui un jour explosera comme a explosé le scandale du tabac !  »

              Ou celui du sang contaminé...


            • LE CHAT LE CHAT 5 novembre 2009 14:58

              merci JOKER , je briefferai mes gosses à ce sujet dès ce soir , pas de piercing à l’insu de leur plein gré ! smiley


            • Barbaring 5 novembre 2009 15:51

              Info sur l’existance EMV :
              "En plus des centres de vaccinations fixes, des équipes mobiles sont prévues pour vacciner certaines populations (enfant scolarisés, personnes hébergées dans des structures médicosociales, personnes détenues …). Les équipes mobiles sont rattachées à un centre de vaccination. Les personnels des centres sont recrutés sur la base du volontariat puis placés sous statut de réquisition pour leur assurer une couverture juridique et une rémunération dont les montants sont en cours de négociation au niveau national. Au niveau de l’Ile de France, ce sont 166 centres de vaccination qui seront ainsi identifiés via les plans départementaux."
              source :http://mondesante.com/pandemies/grippe-a/grippe-a-166-centres-de-vaccination-en-ile-de-france-2-478.html
              source :http://ile-de-france.sante.gouv.fr/grippe/point-sur-l-organisation-du-plan-pandemie-de.html voir dans le pdf Point sur l’organisation du plan pandémie de grippe A H1N1voir page 11


            • appoline appoline 5 novembre 2009 20:17

              @ Joker,

              «  Pour info une trace d’eczéma suffit pour ne pas être vaccinable. »

              Merci pour l’info, j’appréhende beaucoup cette vaccination de masse, ma fille est à la fac mais elle travaille en parallèle avec des personnes âgées, elle attend mon premier petit-fils, j’avoue ne pas être tranquille. Elle est totalement contre cette vaccination mais la pression peut devenir énorme. Quelle saloperie, quand on sait qu’ils sont presque prêts pour cette réduction massive de la population, on peut avoir de sérieux doutes.


            • John Lloyds John Lloyds 5 novembre 2009 23:09

              Merci Razzara

              Que les bahuts ne soient au courant de rien, ça ne m’étonne pas. ça va être comme les maris cocus, les derniers au courant, l’info doit être bien cloisonnée en haut lieu, surtout avec le net, ils doivent veiller à ce que rien ne suinte. Les bahuts seront probablement mis devant le fait accompli par les préfets du jour au lendemain.

              Ce n’est pas tant les EMV qui m’inquiètent. Une intervention simultanée dans toute la France le même jour, ça s’est fait qu’une fois dans l’histoire, de main de maître, c’était Philippe le Bel pour les templiers. Nous, ce sont des brelles qui nous dirigent, ils n’arrivent même pas à rassembler des équipes dans leurs salles polyvalentes, alors une opération commando synchro ... N’y pensons pas. Surtout si ce doit être des réquisitionnés qui constituent les EMV. Mais ils peuvent faire ça en quelques semaines, et pour éviter la malchance d’être dans les premiers, mieux vaut rester aux aguets.

              Ce qui m’inquiète, d’une part, c’est le chantage qui peut être exercé : pas de vaccin = interdiction d’école. Mais surtout ce qui m’inquiète, c’est la conclusion de certains virologues, qui voient dans la vaccination massive une forte propension à la mutation du virus.

              Voici une conclusion d’une équipe de chercheurs de l’université de Shizuoka : « Les vaccinations de masse, à moins d’être contrôlées de très près, sont susceptibles d’induire une redoutable mutation génique qui pourrait provoquer une augmentation des cas de grippe, davantage d’hospitalisations et un nombre accru de décès. »

              Le cas échéant, si cette théorie est exacte, cela signifierait que le danger proviendrait ultérieurement ... des vaccinés. Cela expliquerait aussi toute la persistance des gouvernements à maintenir et étendre tout ce dispositif pour l’instant grotesque : ils s’attendraient à la mutation, volontairement provoquée par une première vaccination inutile. Cela amènerait alors, très probablement, à un second vaccin, lui, obligatoire.

              Bon, peut-être que je délire, mais la théorie de ces virologues expliquerait beaucoup de choses.


            • Login Login 5 novembre 2009 12:30

               On peut imaginer que la suite sera une plainte collective contre les representants de
               l’état.

              • Pyrathome pyralene 5 novembre 2009 12:36

                Rappelons le soupcon sur le squalène....
                 Ce n’est pas un soupcon , c’est une réalité !.....


                • sentinelle 5 novembre 2009 12:48

                  bonjour tout le monde

                  je tractE sur le marché depuis ce matin...contre le vaccin et pour la conf que nous avons organisée quelques amis et moi avec comme intervenant le Docteur Vercoutere...le dimanche 15 novembre a 14 heures.......jusqu’a 18/19 HEURES
                   
                  prevenir les parents qu’ils ont le desire de vacciner les enfants dans le dos des parents..

                  affaire a suivre .....

                  pour ceux et celles qui resident dans la region lyonnaise et qui desirent assitER a la conf je posterai les coordonnées du lieu 2/3 JOURS avant la date ;; ;; ;; ;


                  • sentinelle 5 novembre 2009 12:53

                    EUH......

                    la conf sera animée par mon ami«  » lelibrepenseur«  » llp pour les intimes.
                    dont voila les dernieres reflexions :

                    http://www.dailymotion.com/video/xaydhl_actualite-du-28-octobre-2009-llp_news


                  • fonzibrain fonzibrain 5 novembre 2009 13:34

                    la preuve ultime que ce vaccin est un poison


                    une dose au lieu de deux et cela pour les vaccins adjuvé et non adjuvé !!!!

                    ILS SONT NULS, MAIS çA VEUT DIRE QUOI !!

                    Aujourd’hui, les experts de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) ont tranché : ils recommandent l’injection d’une seule dose de vaccin pour les adultes et les adolescents dès l’âge de 10 ans. Et ce, tant pour les vaccins adjuvantés que non-adjuvantés. Lundi, l’Agence européenne du médicament (EMEA) avait décidé de conserver un schéma d’injection à deux doses. Un avis qui sera peut-être revu suite à ces recommandations qui étaient attendues.

                    Pour les enfants âgés de 6 mois à 10 ans, “les données sont limitées et d’autres études sont nécessaires”, indiquent les experts. Néanmoins, comme ils font partie des populations prioritaires à la vaccination, l’OMS conseille de “donner la priorité à l’administration d’une seule dose à autant d’enfants que possible”.

                    Suite à l’examen de résultats préliminaires, les médecins de l’OMS déconseillent en revanche la co-administration des vaccins saisonnier et pandémique s’ils sont tous deux élaborés à base de virus vivants atténués. La double vaccination est par contre possible si les deux vaccins sont inactivés, ou bien si un seul des deux est vivant atténué.

                    Concernant le cas des femmes enceintes, le groupe d’experts de l’OMS indique qu’aucun des vaccins, adjuvantés ou non, ne provoque d’effets secondaires nuisibles, ni chez la femme enceinte, ni chez son bébé. Ainsi, au vu du risque élevé que présentent les femmes enceintes, l’OMS recommande l’injection “de n’importe quel vaccin autorisé”, qu’il contienne ou non un adjuvant. En effet, selon les statistiques, il apparaît que les femmes enceintes représentent 7 à 10 % des patients hospitalisés. De plus, leur risque de recours aux soins intensifs est 10 fois plus élevé comparé à la population générale.

                    Enfin, à l’échelle mondiale, l’OMS confirme que les adolescents et les jeunes adultes représentent “la majorité des cas de grippe H1N1, avec des taux d’hospitalisation plus élevés chez les très jeunes enfants”.

                    Sarah Laîné

                    Source :
                    Experts advise WHO on pandemic vaccine policies and strategies – 30 octobre 2009
                    doctissimo

                    Truc de dingue, c’est encore plus fou que ce je pouvais penser.
                    Une seule dose, que le vaccin soit adjuvé ou pas !
                    Ils se sont super loupés dans la conception !!!
                    Comment un vaccin fabriqué pour avoir un effet à deux doses se retrouve à être efficace en une seule ?
                    ça me dépasse, c’est délirant que l’adjuvant n’y change rien.Je me demande bien quelle merde ils ont du mettre dedans ?
                    C’est un aveux de plus du peu de sérieux dans la fabrication de ce vaccin.Le fait que l’Oms déconseille les vaccinations simultanées contre la grippe saisonnière et la grippe A avec des virus atténués montre la dangeurosité de ce type de vaccin, ils doivent avoir peur que les deux virus se mélangent.

                    On se fout de nous, continuez à dire aux plus de gens possible de ne pas se faire vacciner en leur expliquant pourquoi.Nous ne manquons pas d’argument.

                    Le fait qu’une seule dose soit nécessaire démontre en réalité le faux prétexte de la grippe, ils veulent juste nous injecter un poison, et une seule dose suffira.

                    et encore mieux

                    Immunité de Baxter, c’est écrit dans le contrat ! : “La survenance d’effets indésirables attendus ou inattendus ou le manque d’efficacité ne constitueront pas une violation de la garantie”. Avec cette info, plus personne ne voudra se faire vacciner !By fonzibrain

                    Le contrat signé début août par la firme pharmaceutique Baxter pour la vente à la France de vaccins contre la grippe H1N1 confirme le coût de 10 euros HT par dose et n’engage pas le laboratoire pour tout effet indésirable ou manque d’efficacité.
                    Ce contrat, dont l’AFP a pu obtenir mardi une copie, était soumis initialement à une clause de confidentialité totale, qui a été levée ce mardi.
                    Le vaccin, produit par culture cellulaire (un procédé un peu plus coûteux) et sans adjuvant, a obtenu début octobre son autorisation de mise sur le marché de la part des autorités européennes.
                    Son coût est de 10 euros hors taxe par dose, contre 6,5 à 9,34 euros hors taxe pour les autres fabricants.
                    La France en a commandé 50.000 doses, dont 12.000 doses, selon le contrat, ont dû être livrées fin août. La totalité des doses devraient avoir été livrées avant la fin de l’année 2009.
                    “La survenance d’effets indésirables attendus ou inattendus ou le manque d’efficacité ne constitueront pas une violation de la garantie”, précise le texte du contrat.
                    “En contrepartie” de ce marché, le contrat précise que l’Eprus (Etablissement de préparation et de réponse aux urgences sanitaires), qui a signé le contrat au nom des autorités françaises, “s’engage à acquérir les 150.000 doses de vaccins Neisvac”, un vaccin contre la méningite C, “conformément aux termes” d’un autre marché, pour livraison avant le 15 décembre 2009.
                    dailybourse

                    Je comprends mieux pourquoi cette abrutie de Bachelot ne voulait pas donner les contrats.
                    Déja le prix des vaccins est affreusement cher, d’habitude dans le commerce, plus on achète en gros, plus le prix à l’unité baisse, ça n’a pas l’air d’être le cas ….

                    Mais bien plus grave est cette phrase hallucinante ” La survenance d’effets indésirables attendus ou inattendus ou le manque d’efficacité ne constitueront pas une violation de la garantie “. !!!

                    Donc, si le vaccin ne sert à rien ou si des gens sont malades, cela ne rendra pas le contrat caduque !!!!!
                    C’est dingue, c’est stupéfiant, ” pas de garantie ” !!!
                    Il faut le dire aux plus de gens possible, que la population soit au courant de cette mascarade sanitaire qui va nous mener à une hécatombe.

                    Souvenez vous également que selon la loi française, lorsque c’est l’état qui demande la vaccination, personne ne pourra être attaqué :

                    Article L3110-3 CSP
                    Modifié par Loi n°2007-248 du 26 février 2007 – art. 1 JORF 27 février 2007
                    Nonobstant les dispositions de l’article L. 1142-1,

                    Les professionnels de santé ne peuvent être tenus pour responsables des
                    dommages résultant de la prescription ou de l’administration d’un médicament
                    en dehors des indications thérapeutiques ou des conditions normales
                    d’utilisation prévues par son autorisation de mise sur le marché ou son
                    autorisation temporaire d’utilisation, ou bien d’un médicament ne faisant
                    l’objet
                    d’aucune de ces autorisations, lorsque leur intervention était rendue nécessaire
                    par l’existence d’une menace sanitaire grave et que la prescription ou
                    l’administration du médicament a été recommandée ou exigée par le ministre
                    chargé de la santé en application des dispositions de l’article L. 3110-1.

                    Le fabricant d’un médicament ne peut davantage être tenu pour responsable
                    des dommages résultant de l’utilisation d’un médicament en dehors des
                    indications thérapeutiques ou des conditions normales d’utilisation prévues par
                    son autorisation de mise sur le marché ou son autorisation temporaire
                    d’utilisation, ou bien de celle d’un médicament ne faisant l’objet d’aucune de
                    ces autorisations, lorsque cette utilisation a été recommandée ou exigée par le
                    ministre chargé de la santé en application de l’article L. 3110-1.

                    Il en va de même pour le titulaire de l’autorisation de mise sur le marché, de
                    l’autorisation temporaire d’utilisation ou de l’autorisation d’importation du
                    médicament en cause. Les dispositions du présent alinéa ne les exonèrent pas
                    de l’engagement de leur responsabilité dans les conditions de droit commun en
                    raison de la fabrication ou de la mise sur le marché du médicament.
                    NOTA : Loi 2007-294 du 5 mars 2007 art. 12 I : la présente loi entre en vigueur
                    le 29 août 2007, jour suivant la date de publication du décret n° 2007-1273 du
                    27 août 2007″.
                    legifrance

                    La boucle est bouclée, rien ni personne ne pourra se plaindre en cas de pépin !
                    Et ça tombe bien parceque des pépins il va y en avoir !!!!

                    http://fonzibrain.wordpress.com/2009/11/04/immunite-de-baxter-cest-ecrit-dans-le-contrat-la-survenance-deffets-indesirables-attendus-ou-inattendus-ou-le-manque-defficacite-ne-constitueront-pas-une-violation-de-la-garantie-avec/



                    DOUBLE IMMUNITÉ POUR LES LABOS !!!!

                    ILS PENSENT À TOUT


                    ET LISEZ çA http://fonzibrain.wordpress.com/category/nouvelle-maladie-ukraine/


                    çA CRAINT SÉVÈRE


                    • jako jako 5 novembre 2009 15:38

                      Merci pour tes liens Fonzi


                    • Login Login 5 novembre 2009 14:13

                       Que vaut un contrat conclus entre partis pour s’affranchir de toutes responsabilités vis à vis
                       d’un tiers directement concerné par l’objet du contrat ?????

                      • sisyphe sisyphe 5 novembre 2009 15:20

                        Bon, mais pas d’inquiétude ; tenez : de quoi vous rassurer...

                        Le groupe pharmaceutique Baxter a levé la confidentialité sur la vente de vaccins contre la grippe A (H1N1) à la France. Il faudra dépenser 10 euros HT par dose de Celvapan, contre 6,5 à 9,34 euros hors taxe pour les autres fabricants. Celvapan est un vaccin grippal pandémique à virion entier, inactivé, contenant 7,5 microgrammes d’hémagglutinine de la souche A/California/07/2009 (H1N1) cultivée sur cellules Vero (lignée cellulaire continue d’origine mammifère) pour une dose de 0,5 ml. Il coûtera 10 euros HT par dose, selon le contrat signé par la France et le groupe Baxter.

                        L’immunisation doit être réalisée par voie intramusculaire de préférence dans le muscle deltoïde ou dans la face antérolatérale de la cuisse, en fonction de la masse musculaire. Celvapan est contre-indiqué en cas d’antécédent de réaction anaphylactique (c’est-à-dire mettant en jeu le pronostic vital) à l’un des constituants du vaccin ou aux résidus à l’état de traces (par exemple formaldéhyde, benzonase, saccharose). Si la vaccination est jugée nécessaire, l’équipement médical de réanimation doit être immédiatement disponible en cas de besoin. Le contrat signé par la France n’engage pas le laboratoire Baxter pour tout effet indésirable ou manque d’efficacité. L’effet indésirable le plus fréquent avec Celvapan est une douleur au point d’injection, généralement légère.

                        D’autres effets indésirables sont à prévoir : la rhinopharyngite ; des affections hématologiques et du système lymphatique (la lymphadénopathie) ; des ffections psychiatriques (insomnie, agitation) ; des affections du système nerveux (céphalées, sensation vertigineuse, somnolence, dysesthésie) ; des affections oculaires (conjonctivite) ; des affections de l’oreille et du labyrinthe (vertiges, perte soudaine de l’audition) ; des affections vasculaires (hypotension) ; des affections respiratoires, thoraciques et médiastinales (douleur pharyngo-laryngienne, dyspnée, toux, rhinorrhée, congestion nasale).

                        Il y a également des affections gastro-intestinales (symptômes gastro-intestinaux (tels que nausées, vomissements, diarrhées et douleurs abdominales hautes) ; des affections de la peau et du tissu sous-cutané (hyperhidrose, éruption cutanée, prurit, urticaire) ; des affections musculo-squelettiques et systémiques (arthralgies, myalgies) ; des troubles généraux et anomalies au site d’administration (douleur au point d’injection, pyrexie, frissons, fatigue, malaise, induration, érythème, gonflement et hémorragie au point d’injection, irritation au point d’injection).

                        Mais pas de problème pour BAXTER ; comme vous pouvez le lire, le contrat signé par la France n’engage pas Baxter pour tout effet indésirable.

                        Elle est pas belle, la vie des labos ?


                        • MICHEL GERMAIN jacques Roux 5 novembre 2009 16:24

                          Quelqu’un pourra t il enfin m’expliquer en quoi, si les milliers de doses ont été payées par l’Etat, on devrait vacciner des gens qui ne le désire pas ? C’est payé, ça marche pas, on jette, non ?
                          Reaction conspirationiste : Parcequ’ils veulent tuer tout le monde. (ya un site qui le dit)
                          Réaction anti libérale : Parcequ’ils tentent une immense manoeuvre marketing pour de future opérations plus rentables...(il y a un site qui le dit)
                          Réaction Libérale : Parcequ’il y a vraiment une pandémie et que c’est un gouvernement qu’il est bien...(il y a un site qui le dit)
                          Réaction OVNInistique : Parcequ’il y a un autre problème que y a que l’armée qui sait...( il y a un site qui le dit)
                          Réaction simple : Parceque les dirigeants sont aussi cons que nous, qu’ils ont leur petite fierté et veulent montrer leur influence sur le pays à leurs collègues dont on ne parle jamais pour les rendre fous de rage et récupérer leur porte feuille au prochain remaniement...et qu’il ne veulent surtout pas montrer qu’ils se sont plantés...ah ça non. (il n’y a que moi qui le dise).
                           


                          • franck2010 5 novembre 2009 23:34

                            Sans compter la partie financière qui s’est jouée en petit comité...n’est-ce pas madame Bachelot ?


                          • Sylvain Reboul Sylvain Reboul 5 novembre 2009 16:47

                            Cependant, on en connaît déjà certains effets secondaires : un cas sur 10 000 de syndrome de Guillain Barré, dû à la présence dans le vaccin de Squalène, qui est une substance neurotoxique ». »

                             Ce chiffre est tout à fait fantaisiste pour ne pas dire délirant. Contrôlez vos sources : sur plus de 40millions de personnes vaccinés par d’autres vaccins contenant le même adjuvant, rien de tel n’a été observé scientifiquement

                            lien



                            • John Lloyds John Lloyds 5 novembre 2009 18:09

                              « Ce chiffre est tout à fait fantaisiste pour ne pas dire délirant. Contrôlez vos sources : sur plus de 40millions de personnes vaccinés par d’autres vaccins contenant le même adjuvant, rien de tel n’a été observé scientifiquement »

                              L’extrait auquel vous faîtes allusion :
                               

                              « Cependant, on en connaît déjà certains effets secondaires : un cas sur 10 000 de syndrome de Guillain Barré, dû à la présence dans le vaccin de Squalène, qui est une substance neurotoxique  »

                              est tiré de la presse locale, et a été formulé par un(e) élève des écoles d’infirmiers ... Il faut que les écoles d’infirmiers contrôlent leurs sources smiley

                              Mais puisque vous évoquez l’observation scientifique, que pensez-vous du squalène visé comme responsable du syndrôme de la guerre du golfe, pour lequel on n’est pas à un cas sur 10.000, mais de l’ordre du génocide, puisque c’est de plus de 100.000 soldats qu’il s’agit, pour lesquels les complications se sont révélées des années après (voir le lien d’un des commentateurs ci-dessus)


                            • Sylvain Reboul Sylvain Reboul 5 novembre 2009 18:26

                              Rien n’a été démontré de ce que vous dites dans aucune étude publiée dans une revue scientifique dont les articles sont soumis à évaluation de la part de chercheurs spécialistes

                              Quant à la presse locale -non nommée- qui se fait la porte parole d’une très hypothétique école d’infirmier -non référencée, ce n’est que rumeur en l’absence d’enquête sérieuse.


                            • pseudo 5 novembre 2009 18:40

                              Monsieur Reboul c’est la première fois dans l’histoire de l’industrie pharmaceutique que l’on va injecter de force un vaccin d’une maladie inconnu sur la population sans avoir fait les testes nécessaires. L’industriel s’est protégé de toute poursuite judiciaire dans son contrat, prenant les devants ?

                              Monsieur Reboul qui sera responsable des effets secondaires et contre qui pourront se retourner les familles ?
                               Comment prouver que ce vaccin sera à l’origine d’une maladie qui apparaîtra une foi sur dix mille dans plusieurs années soit pour 60 millions seulement 6 mille personnes risque d’être handicapé à vie. J’ai parlé en off avec des chercheurs, ils sont très septique sur la méthode et sur les risques. 
                               

                            • herve33 5 novembre 2009 18:50

                              Effectivement , 1 cas de syndrome de Guillain Barré sur 10 000 ,cela peut paraitre exagéré mais plausible , cela ferait 4000 cas sur 40 millions de personnes vaccinés . Personnellement , il n’est possible qu’un vaccin produise de tels effets , son étude avant la mise sur le marché a été baclé et on ne connait pas les effets indésirables sur une vaccination à grande échelle .

                              D’ailleurs , on pourrait extrapolé avec le vaccin de la grippe saisonnière , combien de cas de complications après ce vaccin , le chiffre est bien sur tabou .


                            • John Lloyds John Lloyds 5 novembre 2009 18:51

                              « de ce que vous dîtes »

                              Mais moi je ne dis rien, mon cher Monsieur, je me contente de reprendre des études indépendantes de diverses publications que vous trouverez ici en annexe. Quant à la science que vous invoquez, il serait bon de savoir de quelle science vous parlez, celle des laboratoires pharmaceutiques, celle des spécialistes à la solde des gouvernements, celle mise en avant par les sarko-médias au détriments d’autres mises sous silence ... 

                              Les scientifiques ne sont déjà pas d’accord entre eux sur la nécéssité du vaccin sur la grippe A, alors pensez un ancien vaccin militaire avec le même adjuvent qui aurait fait une hécatombe .... Mais, dîtes-moi, l’éthique scientifique ne prône-t-elle pas le principe de précaution ?


                            • Τυφῶν בעל Perkele Hermann Rorschach 5 novembre 2009 18:03
                              Lt. Aldo Raine :

                              My name is Lt. Aldo Raine and I need me eight
                              doctors. Now, yall might of heard rumors about the armada happening soon. Well, well be leaving a
                              little earlier. Were gonna be dropped into France, dressed as
                              civilians. And once we’re in enemy territory, as a bushwackin
                              guerrilla army, were gonna be doing one thing and one thing
                              only... .vaccinate people against the flu !


                              • John Lloyds John Lloyds 5 novembre 2009 18:28

                                Non, c’est pire que ça, comme ils veulent pas faire ce boulot dégueulasse eux-mêmes, ils envoient au casse-pipe des mecs qui n’ont rien demandé. Notamment des petits jeunes sur qui on exerce du chantage quant à leurs études. J’arrête là sinon c’est le point Godwin. Quoique, la référence n’est pas mal ....


                              • liebe liebe 5 novembre 2009 19:14

                                I’m very afraid...


                              • Diva Diva 5 novembre 2009 18:55

                                6 millions de français qui n’auraient pas Internet donc !

                                Si l’on additionne à ce premier chiffre le nombre de fidèles de tf1, je suppose que la quantité de vaccinés va rapidement augmenter !

                                Mais bon, des millions de vaccins sont à rentabiliser !


                                • foufouille foufouille 5 novembre 2009 19:03

                                  ca fera des moutons en moins ...........


                                • John Lloyds John Lloyds 5 novembre 2009 19:19

                                  6 millions de français qui n’auraient pas Internet donc !

                                  A mon avis c’est le chiffre propagande :

                                  « Oyez Oyez, braves gens, 6 millions de personnes vont déjà se faire vacciner »

                                  M’est avis que ça fera le même flop que la vaccination du personnel médical.


                                • franck2010 5 novembre 2009 23:42

                                  foufouille « ... ca fera des moutons en moins »

                                   Diva « ...le nombre de fidèles de tf1  »


                                  Tout celà augure bien d’une hécatombe opportune !


                                • foufouille foufouille 6 novembre 2009 10:40

                                  imaginons que la france d’en haut soit touche .........


                                • liebe liebe 5 novembre 2009 19:10

                                  @ Monsieur reboul cette source est elle davantage fiable selon vous ?

                                  http://pharmacritique.20minutes-blogs.fr/archive/2009/09/07/grippe-a-h1n1-pandemique-et-vaccin-adjuvante-au-squalene-une1.html


                                  Quel est l´effet du scalène sur les rats ?


                                  Il a été démontré que les adjuvants des vaccins faits à base d´huile, comme le scalène, provoque des réactions immunitaires concentrées permanentes sur de longues périodes.

                                  Les résultats d´une étude publiée en 2000 dans l´ American Journal of Pathology ont montré qu´une seule injection de l´adjuvant scalène chez les rats provoquait « une inflammation spécifique et chronique des articulations » également connue sous le nom de polyarthrite rhumatoïde.

                                  Les chercheurs ont conclu que cette étude soulevait des questions concernant le rôle des adjuvants dans les maladies inflammatoires chroniques.



                                  Quel est l´effet du scalène sur les hommes ?


                                  Le système immunitaire reconnaît le scalène comme étant une molécule d´huile produite par notre propre corps. Elle se trouve partout dans le système nerveux et dans le cerveau. En réalité, il est possible de consommer du scalène dans de l´huile d´olive. Dans ce cas, non seulement notre système immunitaire va le reconnaître, mais aussi nous en tirerons profit de ses propriétés antioxydantes

                                  La différence entre le « bon » et le « mauvais » scalène consiste dans la manière dont il est introduit dans l´organisme. L´injection est une voie d´entrée anormale qui incite le système immunitaire à s´attaquer à tous les scalènes présents dans l´organisme, et non pas seulement l´adjuvant du vaccin.

                                  C´est ainsi que le système immunitaire de notre organisme tentera de détruire cette molécule partout où il la trouve, y compris dans les endroits où elle s´est introduite naturellement et où elle est indispensable pour le système nerveux.

                                  Les vétérans de la guerre du Golfe, qui souffrent du syndrome de la Guerre du Golfe (GWS), ont reçu des contre des vaccins contre le charbon qui contenaient du scalène. Le MF59, adjuvant scalène utilisé par Novartis, était une composante non autorisée du vaccin expérimental contre le charbon. Depuis, il a été associé aux maladies meurtrières dont souffrent d´innombrables soldats ayant participé à la guerre du Golfe.

                                  Le Département de la défense a fait toutes les tentatives pour nier le fait que le scalène était en effet une composante du vaccin contre le charbon administré au personnel militaire, déployé ou non, ayant pris part à la guerre du Golfe, ainsi qu´aux participants du récent Anthrax Vaccine Immunization Program (AVIP, programme d´immunisation contre le charbon).

                                  Toutefois, la Federal Drug Administration a découvert la présence du scalène dans certains lots du produit AVIP. Un test a été mis au point en vue de détecter la présence des anticorps anti-scalènes chez le patient du GWS. Il a montré qu´il existe un lien entre le produit contaminé et tous les malades du GWS qui ont reçu des doses du vaccin contenant du scalène.

                                  Selon le Dr Viera Scheibner, Ph.D, ancien « principle research scientist » auprès du gouvernement en Australie :

                                  “… cet adjuvant (le scalène) a été à l´origine d´une cascade de réactions appelées « Syndrome de la Guerre du Golfe » observées chez les soldats impliqués dans la Guerre du Golfe.

                                  Parmi les symptômes qu´ils ont développés, l´on peut retenir l´arthrite,la fibromyalgie, la lymphadenopathie, les éruptions cutanées, les éruptions photosensibles, les éruptions malaires en ailes de papillon, la fatigue chronique, les maux de tête chroniques, perte anormale de poils, les lésions cutanées incurables les ulcères aphteuses, les vertiges, l´asthénie, la perte de mémoire, les troubles neurologiques de la marche, les changements d´humeur, les problèmes neuropsychiatriques, les effets des anti-thyroïdiens, l´anémie, une vitesse de sédimentation globulaire (ESR) élevée, le lupus érythémateux systémique, la sclérose multiple, la sclérose latérale amyotrophique (SLA), le phénomène de Raynaud, le syndrome de Sjorgren, la diarrhée chronique, les transpirations nocturnes et les températures subfébriles. »





                                  • brieli67 5 novembre 2009 19:15

                                    Ras LE BOL de ces RELENTS MOYEN_AGEUX

                                    Prenez sur votre temps la vision de cette émission de Public Sénat 
                                    LA MISE AU POINT SUR LA GRIPPE A 
                                    du Professeur Jean-Philippe DERENNE
                                    mon référent pneumo depuis des années



                                    de ses bouquins

                                    un bon vivant !! 

                                    Sérieusement, Vous pensez vraiment qu’il nous balance des bêtises ?
                                     qu’il veuille nous voir crever bêtement ?
                                    Cette cochonceté a sévi dans l’hémisphère Sud en hiver austral ces derniers mois. 
                                    On la connait !

                                  • liebe liebe 5 novembre 2009 19:56

                                    Alors, j’ai bien écouté Mmonsieur Derenne, qui veut avant out vendre son bouquin.
                                    Il dit : « nous savons maintenant que les risques de développer un guillain barré en étant vacciné sont de moins de 1 pour 100000 &lors qu’en ne l’étant pas c’est de 7 pour 100000 ... »

                                    là je demande à voir les études. effectuées (sans doute par les labos si études il y a)
                                     
                                    2. Monsieur Derenne dit « vous imaginez bien qu’avec les scandales actuels , ils ne s’amuseraient pas à délivrer l’AMM des vaccins qui risquent d’avoir de graves conséquences.. »
                                    Non effectivement, il oublie cependant que les laboratoires ont l’immunité en ce qui concerne ces vaccins et leurs effets indésirables.
                                    Il oublie également que les labos ont déjà joué un rôle très important dans ce cadre là ...
                                    bref, de l’intox pour le journal du Sénat, juste pour rassurer la ministre sur ses choix.


                                  • snoopy86 5 novembre 2009 20:02

                                    Bribri

                                    Tu sais bien que le professeur Derenne est beaucoup moins qualifié que les journalistes si moyens

                                    Imaginons un taux d’attaque de 30 %

                                    Combien de truffiers agoravoxiens en moins ?

                                    Sera-ce une grosse perte ?


                                  • brieli67 5 novembre 2009 23:15

                                    c’est KOI cet Amour de Liebe.....


                                    vENDRE SON BOUQUIN , désolé la fantasque ! 
                                    Un mandarin en Médecine en France !! iL n’en a vraiment rien à foutre de l’artiche !
                                    il est libre de dire et de critiquer ce qu il veut et ne terminera pas en taule :

                                    ben toi c’est vraisemblablement pas le cas ! 
                                    Statistiquement , vaccin/sclérose en plaques ne tient pas route et tu le sais bien ! 
                                    Si tu ne veux pas de sa prose médicale, contente toi de ses sorties gastro_culinaires ! Ton entourage en profitera.. et tu consommeras mieux et moins cher 


                                  • liebe liebe 6 novembre 2009 13:33

                                    Brie 67, Je pense quevous ne savez absolument de quoi vous parlez. Lisez Marc girard, cela vous permettra de parler en connaissance de cause. POur info vu le nombre de SEP ou autre pathologies neurologiques dans mon entourage suite aux vaccins , je ne dirai pas que SEP et vaccins c’est du pipeau. De plus, pour info cela fait parti des effets indésirables de certains vaccins mais pour cela il vous faudrait ouvrir un VIDAL..
                                    Ma fois, vous pouvez écouter monsieur Derenne et vous vacciner, cela ne me dérange pas du tout...


                                  • freejazz 5 novembre 2009 19:12

                                    Bonsoir à tous, une information en rapport qui demande à être confirmée http://www.newsoftomorrow.org/spip.php?article6721


                                    • liebe liebe 5 novembre 2009 19:26

                                      Dans un article paru dan sle journal international du 3 novembre, des scientifiques témoignent qu’il est fort probable que l’on se soit trompé avec les vaccins contre la grippe. En effet , deux études montrent qu’après des essais sur les furets, les furets qui ont été vaccinés contre la grippe saisonnière étaient moins bien protégés contre un autre virus grippal que ceux qui ne l’étaient pas.
                                      Je n’arrive pas à copier/coller l’article en question : http://www.jim.fr/e-docs/00/01/B5/9E/document_actu_med.phtml


                                      • Christoff_M Christoff_M 5 novembre 2009 19:33

                                        Ma sœur est dans le domaine médical, et le personnel de son hôpital refuse en majorité de se faire vacciner... motus et bouche cousue, madame Bachelot continue sa désinformation...

                                        Le médecin de famille de mes parents, âgés, leur a conseillé de se faire vacciner pour la grippe classique, mais n’envisage pas de cumuler les deux vaccins, il trouve cela stupide, de même que l’affolement et la campagne de com qui doit se chiffrer en dizaine de millions d’euros...


                                        • Christoff_M Christoff_M 5 novembre 2009 19:53

                                          Madame Bachelot nous expliquera aussi pourquoi elle a commandé plus d’unités à l’étranger et à un prix plus cher à des groupes anglo-saxons...

                                          Quand on connait la carrière de lobbyiste de cette femme, aussi aimable et prétentieuse que Lefebvre, hors caméra, on peut avoir de gros doutes sur le bienfondé de cette campagne d’affolement totalement déplacée, des commandes pharaoniques par rapport aux besoins actuels, tout ça pour dire je fais mieux que les voisins, avec un niveau bêta scolaire moyen...
                                          les cas se comptant en dizaines...

                                          Pourquoi ce silence sur le nombre des morts qui augmentent sur la route chez les jeunes, principalement dus à l’alcool !!! la il s’agit de milliers de morts et de dizaines de milliers de blessés graves... quand même plus préoccupant que la pandémie « à venir »...

                                          Quand on a au pouvoir des gens entourés de conseillers, avocats d’affaires, membres de conseils d’administration, à madame Bachelot pharmacienne, elle même, on peut-être sceptique quand au recul et au bon sens par rapport à des mesures ou des lois votées dans l’affolement... et de dépenses non en rapport avec les faits et les chiffres...

                                          Encore de l’argent qui aurait été mieux affecté à la formation ou l’apprentissage catastrophique dans notre pays...


                                        • Christoff_M Christoff_M 5 novembre 2009 19:58

                                          a une époque ou l’on commence à entrevoir les dangers des portables et de leurs antennes,

                                          on nous balance un nouveau vaccin sans aucun recul en nous jurant que tout est pour le mieux dans le meilleur des mondes... meme Debré a émis sa réserve, et trouvé pitoyable la campagne d’affolement financée par nos soins, sans notre avis !!! triste démocratie française...


                                        • FLORILEGE1975 FLORILEGE1975 5 novembre 2009 22:40

                                          Je résume ce que j’ai compris : il s’agit donc d’une réquisition de médecins involontaires pour une vaccination non obligatoire contre un virus contagieux mais bénin mais qui peut être grave avec un vaccin inconnu sans AMM (Autorisation de Mise sur le Marché ) réservé aux personnes les plus fragiles !

                                          C’est de la sciences fiction ou quoi ?

                                           

                                          14 questions sur l’intérêt du vaccin/ pas de joker possible / il faut des réponses et nous devons les exiger !

                                          1. Que cache l’immunité juridique des laboratoires ?

                                          2. Pourquoi le vaccin H1N1 est classé secret défense ?

                                          3. Pourquoi des adjuvants toxiques dans le vaccin ?

                                          4. Pourquoi du sang de porc dans le vaccin ?

                                          5. Pourquoi des centres de vaccination structurés ?

                                          6. Pourquoi aucun débat scienti_que contradictoire ?

                                          7. Pourquoi des lois d’exception pour ce vaccin ?

                                          8. Pourquoi une réquisition du personnel soignant ?

                                          9. Pourquoi un tel remue ménage pour une simple grippette ?

                                          10. Pourquoi les nombreuses a_rmations scienti_ques ne sont

                                          elles pas écoutées ?

                                          11. Quels sont les effets_ secondaires des adjuvants liés

                                          au vaccin H1N1 ?

                                          12. Pourquoi une vaccination scolaire para médicalisée ?

                                          13. Pourquoi vacciner en premier les enfants et les femmes

                                          enceintes ?

                                          14. Pourquoi la majorité du personnel de santé refuse

                                          de se faire vacciner ?

                                          Infos et/ou réponses sur les sites, votre santé

                                          et celle des vôtres en dépend ! Allez voir votre médecin,

                                          votre Maire, votre député, votre pharmacien, les pompiers,

                                          les gendarmes pour qu’ils répondent à ces questions

                                          légitimes !

                                          Un seul souhait impératif : que nos gouvernants se fassent vacciner en premier :on en reparlera après…Si ils sont toujours là !

                                           Une seule certitude : le vaccin ne passera pas par moi !


                                          • John Lloyds John Lloyds 5 novembre 2009 23:21

                                            "Je résume ce que j’ai compris : il s’agit donc d’une réquisition de médecins involontaires pour une vaccination non obligatoire contre un virus contagieux mais bénin mais qui peut être grave avec un vaccin inconnu sans AMM (Autorisation de Mise sur le Marché ) réservé aux personnes les plus fragiles !

                                            C’est de la sciences fiction ou quoi ?"

                                            Bien résumé.

                                            Je rajoute encore la cerise sur le gâteau : Selon certaines études universitaires (voir mon msg plus haut), en accroissant la probabilité de mutation du virus proportionnellement à la masse vaccinée.


                                          • brieli67 5 novembre 2009 23:45

                                            Flo dommage nous allons te perdre en cours de chemin !


                                            Cherche les « éructations » et autres borborygmes du dénommé vendeur de bouquins du citoyen DERENNE depuis la « sortie » du virus au Mexique....

                                            Malheur à Toi si t’es plutôt Odalisque de Boucher blonde ou brune que Prima Donna Sarko 

                                          • njama njama 6 novembre 2009 00:54

                                            Un seul souhait impératif : que nos gouvernants se fassent vacciner en premier :on en reparlera après…Si ils sont toujours là !

                                            Très bonne idée. Les vaccins ont une durée de conservation de 18 mois, on en reparle en 2010, principe de précaution oblige.


                                          • franck2010 5 novembre 2009 23:19

                                            Dans la logique libéro-fasciste la technostructure vendue aux lobbies doit toujours avoir le dernier mot. Seul problème la population n’a pas été prévenue qu’elle ne vivait plus en démocratie. C’est balot et probablement source de conflits à venir.
                                            Pour ce qui me concerne comme un beau con que j’étais je croyais à la neutralité du système de santé, jusqu’au moment du scandale du sang contaminé. Comprenez que j’étais persuadé dans ma grande ignorance, que puisque je donnais mon sang gratuitement, il était gratuitement distribué. Vous avez dit connard ?
                                            Depuis j’ai grandi et cette affaire de la grippe H1N1 parfaitement cernée par John lloyds, me fait l’effet euphorisant d’une débacle annoncée, sur un cassandre génétique.
                                            J’attends avec impatience une suite à cet article !


                                            • Ez3kiel 5 novembre 2009 23:48

                                              Je me permets de poster ce lien, qui traite de l’évolution du virus au Canada, évolution qui peut faire penser à celle de l’Ukraine. Info à vérifier, j’ignore le degré de fiabilité du site et je dois avouer que la possibilité de « suivre l’évolution des décès au canada en temps réel grâce à notre flash info » ne me rassure guère sur ce point. Mais bon.

                                              le lien : http://sante.canoe.com/channel_health_news_details.asp?channel_id=2001&relation_id=3483&news_channel_id=2001&news_id=4595&rid=


                                              • njama njama 6 novembre 2009 00:49

                                                Les gouvernements font certes parfois des ordonnances (textes législatifs), ou des décrets, des traités ...
                                                On connaît aussi les ordonnances du Seigneur, celles de l’Église, les ordonnances de procédure (d’acquittement, de justice, de référé, de renvoi, de non-conciliation, de non-lieu, sur requête...), les ordonnances de police, celles de paiement, de délégation ...

                                                Qui pourrait me dire quelle loi autorise un gouvernement à faire une ordonnance médicale ?
                                                C’est où dans la Constitution ?

                                                Une ordonnance médicale est une prescription rédigée par un médecin à son patient, que la suit ou non, selon son gré, elle vaut indication, conseil.
                                                Ite missa est.
                                                A votre santé.


                                                • John Lloyds John Lloyds 6 novembre 2009 08:29

                                                  la loi du 5 mars 2007 sur la préparation du système de santé aux menaces sanitaires de grande ampleur, qui prévoit un dispositif dénommé « plan blanc élargi »


                                                • Pascalou 6 novembre 2009 01:04

                                                   Bonjour,

                                                  Pourquoi John Lloyds le lien vers votre blog ne fonctionne plus svp ?

                                                  Juste le lien suivant : http://diablogtime.free.fr/?p=1356 qui, s’il s’avère exact quant à son contenu, donne des sueurs froides ! sans être parano les « solutions » qui commencent à être mises en place semblent outrancières & aller dans un sens totalitaire :(...
                                                   


                                                  • John Lloyds John Lloyds 6 novembre 2009 08:42

                                                    Merci pour ce lien, qui ne fait que confirmer que l’affaire est un copié-collé de ce qui se passe aux Etats-Unis, on dirait un reportage d’Alex Jones sur la mise en place d’une dictature.

                                                    Comme expliqué plus haut, je pense que cette vaccination massive, qui n’avait aucune raison d’être, est le prémice volontaire d’une mutation très virulente (imminente ?) qui elle justifira une seconde vaccination qui deviendra obligatoire.

                                                    Comme tout le dispositif sera déjà en place (l’actuel dispositif n’est que le tour de chauffe), ne restera plus qu’à placer le dispositif militaire sur le territoire ... C’est l’histoire de quelques jours.

                                                    Nos amis réquisitionnés de la santé et tous les vaccinés se feront les complices désinformés de cette hécatombe annoncée. Souvenez-vous l’affaire des centaines de milliers de cercueils en attente aux Etats-Unis .... Tout s’éclaire maintenant.


                                                  • Francis, agnotologue JL 6 novembre 2009 09:12

                                                    John /oyds, je crois qu’on peut envisager deux scénarios : l’un est celui que vous décrivez.

                                                    L’autre, plus optimiste : il est dit dans la vidéo (lien ci-dessus), « le marché de l’industrie pharmaceutique est votre corps, quand il n’est pas en bonne santé ». La bonne santé de l’industrie pharmaceutique est incompatible avec la bonne santé des populations et réciproquement : ceci signifie en clair que l’industrie pharmaceutique est devenue un parasite de l’humanité en tant que société de marché.

                                                    Comme tout parasite, elle doit trouver un modus vivendi : si elle est trop gourmande, elle épuise son hôte et voit ses profits diminuer. Mais ce modus vivendi n’est-il pas déjà atteint, dépassé même ? Puisque l’on voit se multiplier les procès qui lui sont faits et les indemnités qu’elle doit verser, l’obligeant à faire de élargir de plus en plus son marché, donc, à nous rendre malades.

                                                    Le pb c’est que l’industrie pharmaceutique n’est pas un parasite, mais plusieurs qui se disputent le même hôte. Et ces différents parasistes se font une guerre acharnée, sans merci qui risque d’aboutir à l’anéantiseement des parasites en même temps que des hommes, plus surement que la guerre froide nous menait à l’holocauste nucléaire, ce qui serait arrivé si des hommes de pouvoir sensés n’y avaient pas mis un terme.

                                                    Deux solutions : éradiquer ces parasites ou mettre fin à la société de marché. Hum, c’est peut-être la même chose. En attendant, l’on ne voit pas aujourd’hui quel homme de pouvoir sensé pourrait faire bouger les choses.


                                                  • John Lloyds John Lloyds 6 novembre 2009 09:33

                                                    Je pense que nous nous dirigeons vers une grande catastrophe planétaire, et pas par le seul vecteur biologique. Faire des plans est à mon sens inutile, il sera toujours temps de voir après avec ce qui restera debout. L’urgence est plutôt d’organiser sa propre survie.


                                                  • sisyphe sisyphe 6 novembre 2009 08:28

                                                    Allez... quelques nouvelles du front...

                                                    Le vaccin massivement boudé par les personnels de santé

                                                    Elle n’a apparemment pas été entendue. La ministre de la Santé, Roselyne Bachelot, qui plaide pour une vaccination massive contre le virus A(H1N1), a reconnu hier que le mouvement était encore « timide ». Pour l’instant, seuls 10 % des personnels des hôpitaux parisiens se sont ainsi fait vacciner, a-t-elle précisé, tout en affirmant qu’il y avait « une très bonne accélération ». Au total, 50 000 personnes ont été immunisées depuis le 27 octobre, date du début de la vaccination pour les soignants.

                                                    Cette faible mobilisation du milieu médical n’est pas de bon augure, à moins d’une semaine du lancement de la campagne de vaccination de l’ensemble de la population. Les professionnels de santé ne se privent d’ailleurs pas de le rappeler à la ministre. Dans un communiqué, plusieurs organisations - dont le principal syndicat de médecins généralistes libéraux et deux syndicats de praticiens hospitaliers - incitent l’Etat à partager davantage d’informations avec elles « afin d’améliorer l’efficacité de la vaccination et obtenir l’adhésion de la population ». Elles demandent également que les médecins libéraux qui le souhaitent puissent être habilités à vacciner leurs patients dans leur cabinet. Une stratégie différente de celle adoptée par le gouvernement, qui a choisi d’organiser la vaccination dans des centres dédiés.


                                                    • Francis, agnotologue JL 6 novembre 2009 08:41

                                                      Bonjour Sisyphe, vous dites : « Au total, 50 000 personnes ont été immunisées depuis le 27 octobre, date du début de la vaccination pour les soignants. »

                                                      Immunisées ? Vous êtes sûr ?


                                                    • beneolentia beneolentia 6 novembre 2009 08:51

                                                      je ne suis pas un mouton, je suis un loup-garou pour les loups, au premier qui me vaccine je lui promet la mort.

                                                      raisons : atteinte a mon intégrité physique, déni de mon libre choix, tentative d’empoisonnement, atteinte a ma liberté, atteinte a mon intelligence...

                                                      qui me vaccineras verras.

                                                      conseil : ne pas me vacciner de force


                                                      • John Lloyds John Lloyds 6 novembre 2009 09:28

                                                        C’est un peu plus compliqué que ça, sur l’ensemble du processus. Si, comme le montrent les études en lien plus haut, le virus utilise les vaccinés pour la genèse de sa propre mutation, attendue très virulente, c’est les bouillons de culture, à savoir les vaccinés, qui devriendront « atteinte a mon intégrité physique, déni de mon libre choix, tentative d’empoisonnement, atteinte a ma liberté, atteinte a mon intelligence... »


                                                      • gnaume 6 novembre 2009 09:48

                                                        On va devoir se retrouver à prendre un maximum de précautions d’hygiène pour éviter ça, celles-là même qui me saoulent aujourd’hui contre cette grippette de pacotille...


                                                      • Francis, agnotologue JL 6 novembre 2009 09:49

                                                        Intéressante cette remarque, John Lloyds. Cela renvoie à ce texte lu là :

                                                        « La haine décomplexée » 

                                                        Je cite :

                                                        "« La haine, c’est l’hiver du cœur. » Victor Hugo

                                                        Elle est partout, elle s’étale, se répand comme une boue putride et collante.
                                                        Pas celle dont Zola dit : « La haine est sainte. Elle est l’indignation des cœurs forts et puissants, le dédain militant de ceux que fâchent la médiocrité et la sottise. »
                                                        Pas celle qui pousse l’opprimé, victime de l’injustice, à se rebeller contre un pouvoir inique ou criminel.

                                                        Non, la haine ordinaire, celle du pauvre contre le pauvre, de l’exploité contre l’exploité, de la victime contre la victime.
                                                        Et cette haine là annihile la révolte sociale. Elle ronge, détruit, tue, pousse aux pires bassesse.

                                                        "

                                                        Ce que vous dites serait susceptible d’engendre la haine des non vaccinés envers les vaccinés. Il suffit de voir déjà la haine s’installer entre les pro et les anti-vaccins.

                                                        Nous sommes dans un véritable panier de crabes.


                                                      • Francis, agnotologue JL 6 novembre 2009 10:10

                                                        Ceci dit : autant notre haine envers les labos et tous ceux qui les soutiennent dans leurs complots pour ruiner notre santé est juste, saine, c’est celle de Zola ; autant la haine des pro-vaccins envers ceux qui veulent savoir est sale et condamnable.


                                                      • appoline appoline 6 novembre 2009 12:21

                                                        @ Johnny,

                                                        Et dire qu’ils ne veulent pas voter la loi sur l’euthanasie, c’est à ni rien comprendre, pourtant il y quelques uns qui ne rechigneraient pas, suivant leur raisonnement ce serait toujours ça de moins ; Tu as raison dans ton post plus haut, c’est une première vague, je dirais presque une mise en place qui débouchera sous prétexte de santé publique sur un versant répréssif.


                                                      • John Lloyds John Lloyds 7 novembre 2009 11:56

                                                        « Et dire qu’ils ne veulent pas voter la loi sur l’euthanasie »

                                                        Pourquoi s’emmerderaient-ils avec une loi concernant des dossiers complexes à traiter au compte-goutte, alors qu’ils peuvent organiser un génocide eux-mêmes qu’ils mettront sur le dos de la mauvaise fortune, la mutation ?


                                                      • John Lloyds John Lloyds 7 novembre 2009 11:57

                                                        @JL

                                                        Dans le cas présent, il ne s’agit pas de haine, il s’agit d’information.


                                                      • appoline appoline 7 novembre 2009 13:21

                                                        @ John,

                                                        Là, Johnny je ne peux pas te donner tort. Ca s’accélère ces derniers temps, nous verrons bien ce qui nous pend au nez.
                                                        Amitiés.


                                                      • liebe liebe 6 novembre 2009 13:51

                                                        Quand on continue l’analyse, on se rend compte qu’ils veulent interdire les compléments alimentaires ; ils limitent encore les remboursements de médicaments, entrainant une médecine de riche et une de pauvres ;
                                                        Ils ont voté une loi de protection de l’enfance en mars 2007 pour permettre d’emprisonner les parents qui refuseraient les vaccins obligatoires pour leurs enfants , avec en prime une amende de 3750 euros ;
                                                        Ils ont voté une loi concernant l’immunité des laboratoires.
                                                        Ils ont voté une loi protégeant les personnels de santé qui seraient amenés à vacciner.

                                                        Le versant répressif sera sans doute au programme d’ici peu.

                                                        Nous ne sommes plus en démocratie, c’est certain. profitons des quelques moments qui nous restent car à mon avis, le fait qu’agora vox , en appelle à nos porte monnaies pour conserver son indépendance ; je suis vraiment inquiète...


                                                        • liebe2 6 novembre 2009 16:04

                                                          Mais vous etes vraiment partie en croisade. Vous faites exactement ce que vous reprocher aux autres : vous tentez de semer la panique. C est facile.......tres facile.......On met un peu de mélodramatique, d’histoires larmoyantes , de paranoia intense et on touille.......
                                                          Mais arretez un peu ! C’est une propagande ANTI ! Anti quoi me direz vous ? ANTI ! Un point c’est tout.
                                                          L’anti démocratie c’est vous ! L’anti vaccination c’est vous ! On ne s’entend meme plus penser librement. A chaque article que vous brandissez, un être un tant soit peu débrouillard peut trouver tout et son contraire. On peut toujours contredire, c ’est facile.
                                                          Moi aussi je suis inquiète mais pas pour les memes raisons que vous ! Alors qui a raison ?

                                                          Cordialement


                                                        • liebe liebe 6 novembre 2009 18:26

                                                          @ liebe2,
                                                          Désolée de vous faire peur, mais je n’ai voté aucune des lois mentionnées ici ; ce n’est pas moi qui ait permis au gouvernement actuel d’être là.
                                                          Je connais ce sujet à fond car je me renseigne, et que je vois autour de moi ce qu’il se passe. Mes enfats sont touchés ; mes amis sont touchés. j’en ai malheureusement enterré. Je ne comprends pas votre virulence par rapport à mon propos, mais si vous ne souhaitez pas lire les indications que je donne, je ne vous en empêche pas. facile puisque nous avons le même pseudo d’éviter mes messages, n’est ce pas.

                                                          Juste pour info : antidémocratique signifie opposé à toute démocratie.
                                                          Ce que je dis ou écris n’est pas antidémocratique car non soumis au vote. par contre, le fait de faire passer des lois en force, en catimini ou de refaire revoter quand le résultat du vote déplait est antidémocratique et ce gouvernement le pratique allègrement.


                                                          Si vous le souhaitez , je peux vous fournir l’entière liste des livres qui parlent des vaccins et des problèmes qu’ils engendre. Pour la plupart ils sont fiables et extrèmement bien documentés. Le problème étant que les personnes qui écrivent dérangent....
                                                          Alors, je vous fais peur ,j’en suis désolée, telle n’est pa smon ontention, par contre vous pouvez sincèrement vous poser certaines questions, telles celles de florilège....

                                                          Puissions nous continuer à en parler sans problème ...



                                                        • Francis, agnotologue JL 7 novembre 2009 08:29

                                                          « On ne s’entend même plus penser librement » (fausse liebe dite 2)

                                                          Mais cassez-vous, allez penser ailleurs, voleur de pseudo !  smiley


                                                        • FLORILEGE1975 FLORILEGE1975 6 novembre 2009 16:59

                                                          STOP/ INFO La Tribune /

                                                          Grippe A : début de la campagne de vaccination officiellement annoncé La Tribune.fr - 06/11/2009 | 11:40
                                                          Le Journal officiel a publié un arrêté du ministère de la Santé qui lance la campagne de vaccination.

                                                          La campagne de vaccination grand public commencera le 12 novembre. Le ministère de la Santé vient de publier au Journal officiel un arrêté qui définit le cadre légal de la campagne.

                                                          Près de 6 millions de personnes, "les plus exposées ou les plus à risque« , seront invités à se faire vacciner. »L’organisation de la campagne est assurée par le représentant de l’Etat territorialement compétent. Elle repose, à partir du 12 novembre 2009, sur des centres spécifiques ainsi que sur des équipes mobiles de vaccination notamment appelées à intervenir dans les lieux de vie collective ou fermés".

                                                          De plus, Roselyne Bachelot, ministre de la Santé, a annoncé qu’un schéma vaccinal « prudentiel » à deux injections était maintenu, même s’il n’y a pas de « véritable consensus scientifique ».

                                                          Elle estime que "les résultats obtenus confirment, à ce stade, le bon niveau de protection acquis après la première dose". Mais des résultats complémentaires sont nécessaires pour garantir définitivement que cette protection est durable".


                                                          C’est parti ! Soyons vigilants !!!


                                                          • liebe liebe 6 novembre 2009 18:28

                                                            J’ai reçu aujourd’hui un courrier nous iinformant que nous allions être réquisitionnés. Auraient ils des problèmes pour recruter des volontaires pour leurs centres de vaccination ?


                                                            • liebe liebe 6 novembre 2009 18:29

                                                              Juste pour info , les personnes qui vont vacciner sont obligées d’être vaccinées.... ;
                                                              une façon comme une autre d’obliger le personnel médical à se faire vacciner.


                                                              • FLORILEGE1975 FLORILEGE1975 6 novembre 2009 20:15

                                                                exact les étudiants de 2ème et 3ème année seront tous (plus de volontariat) réquisitionnés pour les vaccinations contre le grippe A.
                                                                "Dans mon IFSI (Melun), nous seront réquisitionnés les vendredis et samedis pendant les périodes de stage, aucun choix dans les jours ni dans les plages horaires, aucune indemnité (ni pour l’acte accompli, ni pour les déplacements). Les journées faites en plus des jours de stages seront comptées comme journées de stage de santé publique supplémentaires.
                                                                Apparemment les étudiants en médecine qui seront réquisitionnés EUX seront indemnisés !"

                                                                Et oui Liebe a raison : on a demandé des volontaires en troisieme année et fin de deuxième année mais les étudiants ont appris que les vaccinateurs soient eux même vaccinés
                                                                alors il y a eu un désistement massif !!!
                                                                VIGILANCE !!!


                                                              • Francis, agnotologue JL 7 novembre 2009 08:36

                                                                « Seule une minorité de Français (21%) se déclare prête à se faire vacciner contre la grippe A H1N1 : A la question »personnellement, pensez-vous vous faire vacciner ?« , seuls 8% des personnes interrogées répondent »oui, certainement« , et 13% »oui, probablement", selon un sondage CSA, samedi, dans l’hebdomadaire Marianne.

                                                                87% sont contre la vaccination AH1N1 !


                                                                • Francis, agnotologue JL 7 novembre 2009 08:57

                                                                  Si cela se confirme, il faudra revoir tout le processus de délivrance des AMM, aujourd’ui aux mains des industriels de la pharmacie, afin que les grands labo n’y soient plus juges et parties.

                                                                  Philippe Pignarre qui a travaillé 17 ans dans l’industrie pharmaceutique, est chargé de cours à l’université de Paris-VIII, a publié en 2004 : « Le grand secrêt de l’industrie pharmaceutique »

                                                                  « Ce livre fait peur. Il effraiera autant les grands indsutriels de la pharmacie, dont tous les secrêts sont dévoilés que les citoyens, usagers, malades en puissance que nous sommes » (Le Figaro économie)

                                                                  Ajoutons-y : les innoculés potentiels que nous sommes.

                                                                  Nb. Tout le monde s’étonne que les labos soient exonérés des conséquences éventuellement néfastes des vaccins. Pourtant cela est dans l’ordre des choses quand on sait que les listes des effets secondaires s’allongent indéfiniment et n’ont d’autres but que d’exonérer les fabricants.

                                                                  Un peu comme la mention : le tabac tue, sur les paquets de cigarettes, mention qui protège désormais les fabricants de cigarettes.


                                                                • Francis, agnotologue JL 7 novembre 2009 09:05

                                                                  Un nouvel anticancéreux a été mis sur le marché américain par les laoboratoires Roche en 2004 au prix de 40 000 doollars par mois. Il est censé augmenter la survie moyenne de patients de 5 mois. (source : "le grand secrêt de l’industrie pharmaceutique, p. 190)


                                                                  A celci il convient de remarquer cela : l’explosion du nombre de cancers et la mise en place d’un équivalent de notre Sécu aux US. Ceci expliquerait-il cela ?


                                                                • John Lloyds John Lloyds 7 novembre 2009 12:05

                                                                  « Juste pour info , les personnes qui vont vacciner sont obligées d’être vaccinées »

                                                                  Oui, c’est l’annexe 7 de la circulaire Bachelot dont il est parlé dans l’article. Personne n’a d’ailleurs compris que c’était un entonnoir pour la vaccination obligatoire, en ce qui concerne les réquisitionnés :

                                                                  1/ Msg aux étudiants de santé : si vous ne donnez pas suite à la réquisition, on va vous flinguer vos études

                                                                  2/ Toute personne intégrant les équipes de vaccination, réquisitionnée ou pas, doit être vaccinée

                                                                  CONCLUSION : LES REQUISITIONNES SERONT OBLIGATOIREMENT VACCINES


                                                                  • Francis, agnotologue JL 7 novembre 2009 12:20

                                                                    C’est le moment de relire « Matin brun ».


                                                                  • njama njama 7 novembre 2009 14:40

                                                                    C’est le moment de relire « Matin brun ».

                                                                    Excellent !
                                                                    0,95 € seulement


                                                                  • John Lloyds John Lloyds 7 novembre 2009 12:16

                                                                    Au Canada, L’express vient d’évoquer l’appel aux militaires dans le cadre de la réquisition pour la vaccination.


                                                                    • Francis, agnotologue JL 7 novembre 2009 12:22

                                                                      Si on était parano on croirait que les labos ont exigé une vaccination de masse sinon ils lâchent le virus qui tue !
                                                                       Du terrorisme biologique en somme, mais par des terroristes qui ont « pignon sur rue ».


                                                                    • chips 7 novembre 2009 13:06

                                                                      on nage en plein délire paranoïaque,

                                                                      1) Il n’a jamais été question de rendre la vaccination contre la grippe obligatoire

                                                                      2) Les pouvoirs publics doivent acheter des vaccins pour protéger les populations le contraire pourrait leur être repproché voir l’Ukraine ...

                                                                      3) Les centres de vaccinations sont le seul moyen de vacciner tout le monde rapidement,

                                                                      4) Les médecins ont fait le serment d’hypocrate, ils doivent donc soigner et prévenir les maladies dans le cas contraire ils doivent être sanctionnés

                                                                      5) Plusieurs dizaines de millions de personnes ont déjà été vacciné dans le monde contre la grippe A sans problème particulier. Au Canada, aux USA, en Australie, etc...

                                                                      6) Les adjuvants sont utilisés depuis des années sans problèmes graves,

                                                                      7) Le vaccin a été testé de la même façon que les autres pour avoir l’autorisation de mise sur le marché, c’est pourquoi il arrive plus tard que le vaccin contre la grippe saisonnière.

                                                                      8) Les vaccins achetés ne seront pas perdu, ils peuvent être revendu à des pays qui n’en ont pas assez ou donné a des pays pauvres.

                                                                      9) Cette campagne anti vaccination est troublante à une époque ou l’ont sait que les maladies infectieuses se développent et vont poser des problèmes autrement plus sérieux dans l’avenir

                                                                      10) Ne pas ce vacciner est un manque de civisme c’est le résultat d’un individualisme forcené, on ne se vaccine pas seulement pour soi mais aussi pour les autres

                                                                      11) La sécu va être financièrement à genou si comme le montre la tendance actuelle cette grippe va toucher plusieurs dizaines de personnes en France
                                                                      Etc ...

                                                                      En conclusion chacun fait ce qu’il veut ... MAIS ....

                                                                      que les anti vaccinations aillent jusqu’au bout de leurs principes et assument complètement leurs responsabilités, c’est à dire ne pas aller provoquer des bouchons dans les services d’urgences en cas de complications plus ou moins sérieuses, qu’ils ne soient pas non plus remboursés des frais que ne manquera pas d’occasionner leur plus fort taux de contamination par la grippe.

                                                                      Si une personne ayant refusé la vaccination provoque un décès ou des sequelles graves en contaminant une personne fragile, elle devrat en répondre , dans ce cas, il s’agira ni plus ni moins d’évaluer si il s’agit d’empoisonnement ( l’affaire du sang rappelez vous).

                                                                      Je caricature, il faudra tout de même s’attendre à des problèmes de cette sorte, les français sont devenu très procéduriers ont peut le voir en lisant et en écoutant les anti-vaccinations. Ne doutons pas que les autres soient eux aussi procéduriers...


                                                                      • njama njama 7 novembre 2009 14:59

                                                                        Vous délirez ou quoi Chips !
                                                                        J’ai envie de rire à vos arguments, celui-ci particulièrement

                                                                        Si une personne ayant refusé la vaccination provoque un décès ou des sequelles graves en contaminant une personne fragile, elle devrat en répondre , dans ce cas, il s’agira ni plus ni moins d’évaluer si il s’agit d’empoisonnement ( l’affaire du sang rappelez vous).

                                                                        Comment comptez-vous vous y prendre pour prouver une chose pareille ?

                                                                        Arrêtez SVP de parler des anti-vaccinations, et laissez aux gens la possibilité de leurs choix. Que ceux qui veulent être vaccinés le fassent, mais qu’ils n’imposent pas ce choix à d’autres.
                                                                        Vous caricaturez, vous le dites, mais le fond de votre pensée est totalitaire, ou dogmatique je trouve.
                                                                        "Ne pas ce vacciner est un manque de civisme c’est le résultat d’un individualisme forcené, on ne se vaccine pas seulement pour soi mais aussi pour les autres"

                                                                        C’est ahurissant de lire des choses comme ça !
                                                                        Il faudrait au préalable prouver d’abord que cette grippe(tte) est dangereuse, et force est de constater qu’elle ne l’est pas du tout, et que les seules personnes mortes jusqu’à présent (2 poignées) souffraient déjà de pathologies graves ou très graves.
                                                                        Vous en appelez à l’obéissance aveugle, bête et stupide sans aucun bon sens.


                                                                      • Francis, agnotologue JL 7 novembre 2009 15:07

                                                                        Si les pouvoirs publics raisonnent comme chips, je ne dirai pas qu’ils raisonnent mais qu’il résonnent.  smiley

                                                                        « Les médecins ont fait le serment d’hypocrate, ils doivent donc soigner et prévenir les maladies dans le cas contraire ils doivent être sanctionnés ». Jusqu’à preuve du contraire, ce sont les médecins qui prescrivent, pas l’Etat.

                                                                        Léon parle d’arguments rationnels, mais lui-même est incapable d’en apporter un seul.

                                                                        Je vais essayer d’avancer : il est clair que cette histoire relève d’un désaccord scientifique : une partie de corps médical est pour, une partie est contre. Dès lors, comment en sortir ?Je crois que c’est simple : on ne saurait en matière de santé s’en remettre à ceux qui sont juges et parties.

                                                                        87% des Français aujourd’hui se disent opposés à la vaccination. Je crois que c’est clair : aller contre une majorité aussi écrasante, faire pression sur le corps médical, en appeler aux militaires serait du fascisme caractérisé.

                                                                        Des arguments rationnels, léon ? Non ? Alors dégage !


                                                                      • janequin 7 novembre 2009 19:53

                                                                        J’aime bien « Hippocrate » écrit avec l’orthographe d’hypocrite


                                                                      • liebe liebe 7 novembre 2009 15:22

                                                                        1) Il n’a jamais été question de rendre la vaccination contre la grippe obligatoire

                                                                        Dans la circulaire de mise en place les vaccinateurs devront obligatoirement s’autovacciner lors de leur première permanence. Sachant que les personnels sont réquisitionnés, c’est une excellente façon de détourner l’obligation.

                                                                        2) Les pouvoirs publics doivent acheter des vaccins pour protéger les populations le contraire pourrait leur être repproché voir l’Ukraine ...

                                                                        En Ukraine, il s’agit d’une forme différente, puisqu’entrainant des pneumonies hémorragiques... En plus de la grippe H1N1 (et non grippe A ( grippe A= 2 virus H1N1 ; 1 virus H5N1 et un virus H3N2) ). Le vaccin protègerait peut être de la grippe A.

                                                                        3) Les centres de vaccinations sont le seul moyen de vacciner tout le monde rapidement :
                                                                         Oui, sans aucune possibilité de suivi par la suite. C’est une belle façon de se moquer du monde . La meilleure façon pour avoir le meilleur suivi aurait été de le confier aux médecins traitants. Mais bon. Là l’organisation est compliquée, avec la réquisition des personnels et des locaux les risques importants de rupture de la chaine du froid...
                                                                        Mais l’Etat ne fait pas confiance en son corps médical...

                                                                        4) Les médecins ont fait le serment d’hypocrate, ils doivent donc soigner et prévenir les maladies dans le cas contraire ils doivent être sanctionnés
                                                                        Avez vous déjà lu le serment d’hypocrate ??? Il y est bien mentionné : Je ne prolongerai pas abusivement les agonies. Je ne provoquerai jamais la mort délibérément
                                                                        Pour info les médecins ne sont plus obligés de le prononcer.
                                                                        comme il y est aussi mentionné : J’informerai les patients des décisions envisagées, de leurs raisons et de leurs conséquences. Je ne tromperai jamais leur confiance et n’exploiterai pas le pouvoir hérité des circonstances pour forcer les consciences. Je donnerai mes soins à l’indigent et à quiconque me les demandera. Je ne me laisserai pas influencer par la soif du gain ou la recherche de la gloire

                                                                        5) Plusieurs dizaines de millions de personnes ont déjà été vacciné dans le monde contre la grippe A sans problème particulier. Au Canada, aux USA, en Australie, etc... Euh, ce n’est pas parce que l’on a pas de retour que l’on peut dire qu’il y a ou pas de problèmes. En tout cas en Suède, il y en avait et même beaucoup...

                                                                        6) Les adjuvants sont utilisés depuis des années sans problèmes graves,
                                                                        Là, je vous invite à lire le site et le livre du Docteur Marc girard, du docteur Michel georget ect.....Vous y trouverez toutzes les études qui montrent le contraire de ce que vous avancez...

                                                                        7) Le vaccin a été testé de la même façon que les autres pour avoir l’autorisation de mise sur le marché, c’est pourquoi il arrive plus tard que le vaccin contre la grippe saisonnière.
                                                                        Normalement, un vaccin doit mettre deux ans avant d’avoir une AMM..L’ont ils eu pour celui-ci ???
                                                                        Non.

                                                                        8) Les vaccins achetés ne seront pas perdu, ils peuvent être revendu à des pays qui n’en ont pas assez ou donné a des pays pauvres.

                                                                        Pourquoi les avoir acheté ? Pour les revendre ??? Idiot comme conception, de plus le gouvernement a choisi d’acheter les plus chers.... Nous sommes si riches....
                                                                        Remarque sans doute au vue du train de vie qu’ils mènent en haut lieu...

                                                                        9) Cette campagne anti vaccination est troublante à une époque ou l’ont sait que les maladies infectieuses se développent et vont poser des problèmes autrement plus sérieux dans l’avenir
                                                                        Les virus et bactéries ont toujours existés, nous en sommes la preuve vivantes car nous en sommes constitués.. Par contre, le fait qu’il y ait des épidémies avec 4 virus dans un , on peut se poser la question du début réel de l’épidémie et des causes...
                                                                        Méfiez vous ,sur vos mains vous avez des germes saprophytes.....

                                                                        10) Ne pas ce vacciner est un manque de civisme c’est le résultat d’un individualisme forcené, on ne se vaccine pas seulement pour soi mais aussi pour les autres
                                                                        Argument fallacieux qui se veut altruiste mais qui n’a pour objectif que de faire vendre du vaccin. Je n’ai pas besoin d’un gouvernement pour me protéger, merci je me débrouille trés bien toute seule.... Quant à l’altruisme, il faudrait balayer devant sa porte avant d’aller nettoyer celle de son voisin...

                                                                        11) La sécu va être financièrement à genou si comme le montre la tendance actuelle cette grippe va toucher plusieurs dizaines de personnes en France
                                                                        Pfstt, la sécu est déjà à genou car le gouvernement a décidé de la mettre à genou. S’il payait déjà tout ce qu’il lui doit, il n’y aurait plus de trou... De plus , l’achat pour 808 millions de vaccins sera en grande parti responsable d’un trou de la sécu...
                                                                        Ne vous inquiétez pas pour la sécu, les médicaments sont dans l’ensemble plus remboursés ou trés peu ; quant aux jours de repos des salariés, avec les délais de carence de 3 jours elle aura bien peu à payer..



                                                                        Désolée, chips aucun de vos arguments ne tient la route.
                                                                        Etc ...


                                                                        • brieli67 7 novembre 2009 18:37

                                                                          LEQUEL DE SERMENT ?


                                                                          Chaque Fac a le sien !! et npmbre de docteurs en exercice n’ont pas prêté 
                                                                          Serment d’Hippocrate réactualisé

                                                                        • brieli67 7 novembre 2009 18:56

                                                                          on constate TOUS que Madame Lièèèèèèèèèbé 


                                                                          lit et écrit 

                                                                          HYPOCRATE 

                                                                          dyxélique  celà se soigne !! 
                                                                          ou complètement miro ... ça se corrige très bien après un Javal du nom de la famille d’origine alsacienne 

                                                                          au plaisir ! Faites vous soigner 

                                                                        • janequin 7 novembre 2009 19:56

                                                                          LOL ! C’est Chips qui ne connaît pas son orthographe. Liebe lui a emboîté le pas, c’est tout !

                                                                          Ce qui montre bien que notre sujet n’a rien à voir avec la culture littéraire ou avec la qualité de l’orthographe.

                                                                          Mais bien plutôt avec le bon sens !


                                                                        • chips 7 novembre 2009 17:06

                                                                          Mes arguments tiennent, vos réponses non, elles ne sont que les réponses standards formulés par les lobby sectaires et para sectaires anti vaccination douteux.

                                                                          Ce qui ne tient pas dans cette campagne anti vaccinations, c’est qu’aux départ elles ne s’attaquaient qu’ au vaccin contre la grippe A. Il y avait effectivement quelques doutes à mettre en avant , maintenant tout les vaccins sont mis en cause cela rend les antis vaccins suspects.
                                                                           les arguments contre cette vaccination tombent d’eux même faute d’élements probants. En réponse vous n’avancez que des propos de charlatans connus depuis longtemps, pire des mensonges et des chiffres tronquées ou inventés

                                                                          Même pas l’ombre du début d’une preuve, c’est grave effectivement de penser qu’au 21 ème siècle il y ait un mouvement de pensée aussi passéiste.

                                                                          Et pourtant elle tourne messieurs les anti-vaccinations, nier l’apport des vaccins pour la santé humaine ou animal est une aberration totale digne de l’obscurantisme religieux du moyen age....


                                                                          • liebe liebe 8 novembre 2009 16:43

                                                                            @ Ping pong, ping pong , ce n’est pas vrai ce que je dis se tient mais toi ce que tu dis c’est faux !!
                                                                            Moi ,je rapporte les arguments des laboratoires pharmaceutiques et des médecins qui ont des actions chez eux, toi , tu ne rapportes que les arguments des victimes des vaccins, qui ont tous touché énormément d’argent de l’Etat car ils ont été tout de suite reconnus comme victimes ; ils ne devraient d’ailleurs pas avoir le droit à la parole ...

                                                                            Enfin Chips, réfléchissez s’il vous plait un petit peu.
                                                                            Avez vous pris la peine de lire les informations du Docteur Marc Girard, non n’est-ce pas...
                                                                            Cela risquerait de faire vaciller votre conscience et vos arguments..

                                                                            Mouvement de pensée passéiste, dites vous, libre à vous , faites vous vacciner et laissez notre libre arbitre.
                                                                            Lorsqu’lon est à court d’arguments on attaque ...
                                                                            c’est pourquoi vous me traitez d’égoiste, n’est-ce pas.
                                                                            Le « je » n’étant employé que pour avancer des arguments me concernant . Chacun est libre de développer les arguments qui lui sont propres..
                                                                            En attendant , nous avons choisi pour nous de ne pas nous faire vacciner, et comme je suis parmi les personnels réquisitionnés , je serai hors la loi. Allez vous me dénoncer ??
                                                                            Lol
                                                                            Je me demande bien pour quelles raisons les personnels médicaux et para médicaux qui ont déjà eu tant de dégats post vaccinaux dans leurs rangs , oui pour quelles raisons ils refusent de se faire vacciner....
                                                                            grand Dieu !!!


                                                                          • chips 7 novembre 2009 17:19

                                                                            @ Liebe

                                                                            JE vous cite :

                                                                            Vouz répondez à ma formulation ci-après : Ne pas ce vacciner est un manque de civisme c’est le résultat d’un individualisme forcené, on ne se vaccine pas seulement pour soi mais aussi pour les autres

                                                                            "Argument fallacieux qui se veut altruiste mais qui n’a pour objectif que de faire vendre du vaccin. Je n’ai pas besoin d’un gouvernement pour me protéger, merci je me débrouille trés bien toute seule.... Quant à l’altruisme, il faudrait balayer devant sa porte avant d’aller nettoyer celle de son voisin..."

                                                                            Relisez vous et vous verrez que vous ne parlez que de vous et pas des autres, vos propos sont égoistes. Personnellement, je ne vends pas de vaccin, par contre j’ai des personnes à risque dans mon entourage donc je me vaccine, quand bien même il y aurait-il quelques risques, ce que je ne crois pas.
                                                                            Et comme je n’ai pas envie de passer une semaine au lit, malade sans aller travailler, une bête piqure je me vaccine, ce n’est qu’une bête piqure intra musculaire rien de bien méchant ... Vous prenez 100 fois plus de risque à long terme en respirant le Benzène dans vos appartements.

                                                                            Le sommet de l’odieux est atteint lorsque les anti vaccinations considèrent que quelques milliers de morts en plus ce n’est que normal, la grippe ayant toujours tués. A gerber quoi


                                                                            • liebe liebe 8 novembre 2009 16:55

                                                                              @ Chips : Savez vous que les personnes qui décèdent de la grippe , en particulier dans les maisons de retraite sont vaccinées chaque année contre la grippe ???
                                                                              De plus, dixit ma grand mère qui elle a choisi de se faire vacciner contre la grippe saisonnière, pendant 4 jours j’ai de la fièvre et des courbatures partout.....
                                                                              Cela ne l’empêche pas de la développer en février certaines années... mais c’est parce que le virus qui lui a été injecté n’est pas le même que celui du vaccin...
                                                                              Juste un petit problème de composition n’est-ce pas...

                                                                              Le sommet de l’odieux est atteint lorsque les vaccinalistes considèrent que l’on a le droit de rendre handicapé à vie ou même de décéder suite à une vaccination.
                                                                              Et si les victimes des vaccins osent dire cela ils sont considérés comme acceptant les décès liés à un virus.

                                                                              On ferait mieux d’informer la population des risques qu’ils courent chaque fois qu’ils se vaccinent, mais aussi de les informer qu’il y a d’autres moyens de se préparer et de préparer son corps à lutter contre un virus...Ils existent. Il suffit un peu de chercher...
                                                                              Si on avait mis autant d’argent pour permettre à chacun de développer ses propres défenses naturellement que dans l’achat des vaccins , il n’y aurait eu aucune raison de polémiquer.





                                                                            • John Lloyds John Lloyds 7 novembre 2009 17:56

                                                                              @Chips

                                                                              Enfin un délégué gouvernemental qui vient défendre l’indéfendable. Je salue toutefois votre courage, faut avoir la foi smiley

                                                                              1) Il n’a jamais été question de rendre la vaccination contre la grippe obligatoire

                                                                              C’est effectivement l’annonce officielle. Toutefois ça commence mal : Les réquisitionnés (non volontaires) sont sommés de se faire vacciner. Si ça s’appelle pas de le vaccination obligatoire ... Qu’il soit donc permis aux sceptiques de douter pour la suite des opérations.

                                                                              2) Les pouvoirs publics doivent acheter des vaccins pour protéger les populations le contraire pourrait leur être repproché voir l’Ukraine ...

                                                                              Les pouvoirs doivent respecter le principe de précaution, d’autant s’il s’agit une grippette bégnine qui a montré son inoffensivité dans l’hiver austral : personne ne comprend vraiment la militarisation de cette vaccination.

                                                                              3) Les centres de vaccinations sont le seul moyen de vacciner tout le monde rapidement

                                                                              Vous n’avez pas lu l’article, ce n’est pas l’avis des représentants de médecins qui défendent la vaccination en cabinet.

                                                                              4) Les médecins ont fait le serment d’hypocrate, ils doivent donc soigner et prévenir les maladies dans le cas contraire ils doivent être sanctionnés

                                                                              C’est bien le problème, la responsabilité a été transferrée aux préfets et donc à l’état. Dans cette campagne, ils vont être sous l’autorité du préfet et non sous la leur, en cas de complication c’est vers l’état que les plaignants devront se tourner : 20 ans de procédures à prix exhorbitant

                                                                              5) Plusieurs dizaines de millions de personnes ont déjà été vacciné dans le monde contre la grippe A sans problème particulier. Au Canada, aux USA, en Australie, etc...

                                                                              Les adjuvents sont utilisés pour raison économiques ; faire baisser le coût du vaccin, car ils évitent de mettre plus d’antigènes. Dans le syndôme du golfe, où le squalène a été mis en cause (voir lien plus haut), les effets secondaires ont mis des années à apparaître. Et là aussi, on a du squalène, et à haute dose. Expliquez-nous donc pourquoi les laboratoires ont obtenus l’immunité juridique si les vaccins sont aussi sûrs ? Regardez-donc un peu les compositions, pas très bandant smiley

                                                                              ALUMINIUM (adjuvant) : Produit responsable de dommages cérébraux, suspecté d’être la cause de la maladie d’Alzheimer, de certaines démences, de comas et d’attaques. Responsable également d’allergies cutanées. Lourdement impliqué dans la myofasciite à macrophages.

                                                                              SULFATE D’AMMONIUM : Un poison suspecté d’attaquer le foie, le système nerveux, le système gastro-intestinal et respiratoire.

                                                                              BÊTA-PROPIOLACTONE : Produit connu pour ses propriétés cancérigènes. Un poison suspecté d’attaquer le foie, le système respiratoire et gastro-intestinal ainsi que la peau et les organes des sens.

                                                                              LEVURES GENETIQUEMENT MODIFIEES (OGM),
                                                                              ADN BACTERIEN OU VIRAL D’ANIMAUX :

                                                                              Substances qui peuvent se combiner à l’ADN des vaccinés et entraîner des mutations génétiques inconnues.

                                                                              LATEX : Produit qui peut produire des réactions allergiques mettant en péril le pronostic vital

                                                                              GLUTAMATE DE SODIUM : Produit neurotoxique connu pour ses effets mutagènes, tératogènes- entraînant des malformations et monstruosités- et ses effets sur la descendance. Responsable d’allergies.

                                                                              FORMALDEHYDE (formol) : Constituant principal des substances employées dans l’embaumement ; carcinogène, impliqué dans les leucémies, les cancers du cerveau, du colon, des organes lymphatiques ; suspecté d’occasionner des problèmes gastro-intestinaux ; poison violent pour le foie, le système immunitaire, le système nerveux, les organes de reproduction. Utilisé pour inactiver les germes.

                                                                              MICRO-ORGANISMES : Des virus ou des bactéries vivants ou tués ou leurs toxines. Le vaccin polio contenait du SV40, virus de singe retrouvé ensuite chez les humains dans les os, l’enveloppe des poumons – Mésothelium, dans les lymphomes et les tumeurs du cerveau.

                                                                              POLYSORBATE 80 : Connu pour causer des cancers chez les animaux.

                                                                              TRI(N)BUTYLPHOSPHAT E : Suspecté d’être un poison pour les reins et les nerfs.

                                                                              GLUTARALDEHYDE : Poison s’il est ingéré ; responsable de malformations néonatales chez les animaux d’expérimentation.

                                                                              GELATINE : Produite à partir de certaines parties de la peau des veaux ainsi que des os de bovins déminéralisés et de peau de porcs. Responsable d’allergies.

                                                                              GENTAMYCINE ET POLYMYXINE B : Antibiotiques toxiques pour les reins et le système nerveux ; responsables d’allergies pouvant être mortelles.

                                                                              MERCURE (conservateur) : Une substance des plus dangereuses, qui a une affinité pour le cerveau, le foie, l’intestin, la mœlle osseuse et les reins. D’infimes quantités peuvent causer des dommages graves au cerveau. Les symptômes de l’intoxication au mercure sont multiples, et certains sont superposables aux désordres autistiques.

                                                                              NEOMYCINE : Antibiotique qui perturbe l’absorption de la vitamine B6. Un défaut d’assimilation de la vitamine B6 peut entraîner une forme rare d’épilepsie et de retard mental. Réactions allergiques pouvant être mortelles. Toxique pour les reins et le système nerveux.

                                                                              PHENOL / PHENOXYETHANOL : Utilisé comme antigel. Toxique pour toutes les cellules et capable de dérégler les réponses du système immunitaire.

                                                                              BORATE DE SODIUM (Borax) : Utilisé comme insecticide et comme raticide (mort aux rats !) - et contenu dans le très à la mode Gardasil.

                                                                              CELLULES HUMAINES ET ANIMALES : Des cellules humaines provenant de tissus de foetus ; de l’albumine humaine, du sang de porc, de cheval, de mouton ; de la cervelle de lapin, de cobaye ; des reins de chien, du coeur de boeuf, des reins de singe, des embryons de poulets, des oeufs de poules (pouvant être contaminés par le virus de la leucose aviaire leucémie des poules, des oeufs de canards, du sérum de veau (pouvant être porteur des prions de Kreutzfeld Jacob) etc.

                                                                              6) Les adjuvants sont utilisés depuis des années sans problèmes graves

                                                                              Voir ci-dessus

                                                                              7) Le vaccin a été testé de la même façon que les autres pour avoir l’autorisation de mise sur le marché, c’est pourquoi il arrive plus tard que le vaccin contre la grippe saisonnière.

                                                                              Ce n’est pas non plus l’avis de nombreux professionnels de la santé, pour qui le recul n’est pas suffisant, comme par exemple le SNPI : « Mais injecter 94 millions de doses d’un produit sur lequel nous n’avons aucun recul peut poser un problème de santé publique, et il est de notre devoir d’infirmières d’informer correctement la population »

                                                                              8) Les vaccins achetés ne seront pas perdu, ils peuvent être revendu à des pays qui n’en ont pas assez ou donné a des pays pauvres.

                                                                              ça on s’en fout, qu’ils en fassent ce qu’ils en veulent, c’est eux qui ont pris la décision d’acheter ces saloperies

                                                                              9) Cette campagne anti vaccination est troublante à une époque ou l’ont sait que les maladies infectieuses se développent et vont poser des problèmes autrement plus sérieux dans l’avenir

                                                                              Qu’ils soit permis aux sceptiques de fonder leur doute sur les enculeries passées qui ont montré l’amateurisme, pour ne pas dire le crime, des gouvernements passés : Tchernobyl, sang contaminé, amiante ...

                                                                              10) Ne pas ce vacciner est un manque de civisme c’est le résultat d’un individualisme forcené, on ne se vaccine pas seulement pour soi mais aussi pour les autres

                                                                              Le manque de civisme est le minimum quand des doutes légitimes ne sont pas levés. Il y a quand même suspicion qu’on nous injecte de la merde, alors excusez-moi, le manque de civisme, je vous dirais bien ce qu’il faudrait que vous en fassiez.

                                                                              11) La sécu va être financièrement à genou si comme le montre la tendance actuelle cette grippe va toucher plusieurs dizaines de personnes en France

                                                                              Et on devrait se laisser injecter de la merde pour les comptes de la sécu ? Mais vous êtes en plein délire.

                                                                              Bien essayé, sinon, revenez quand vous aurez quelque chose de solide.


                                                                              • brieli67 7 novembre 2009 18:28

                                                                                hEP man ! Formation svp !!!


                                                                                glutamate c’est pas le « sel » de nos restos chinois ? 

                                                                                Lequel est le Paprika entre initiés ?
                                                                                OU

                                                                              • Lucien Denfer Lucien Denfer 7 novembre 2009 19:42

                                                                                On attend une réponse avec des contre-arguments points par point car les propos de John sont documentés et rationnels. L’insulte et l’invective c’est le dernier recours des personnes de mauvaise foi..

                                                                                Moralité, ne demandez pas ce que vos élites peuvent faire pour vous, demandez-vous ce que vous pouvez faire pour vos élites, faites vous vacciner et on en parle plus...

                                                                                Qui se souvient du nuage de tchernobyl qui pour des raisons diplomatiques n’était pas autorisé à franchir la frontière ?



                                                                              • brieli67 8 novembre 2009 18:04

                                                                                raté la Madame Li Yèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèbe !


                                                                                le R- unami est scientifiquement remis en cause 

                                                                              • liebe liebe 8 novembre 2009 18:41

                                                                                @ Brieli67,
                                                                                Difficile car où sont vos arguments ???
                                                                                dans vos chaussettes ? Faites attention de ne pas les écraser... Ils sont si ténus...
                                                                                LOL !


                                                                              • liebe liebe 8 novembre 2009 18:50

                                                                                Glutamate

                                                                                brieli67 avec un peu de bonne volonté vous pourriez vous aussi trouver ...



                                                                              • chips 7 novembre 2009 18:28

                                                                                Il est tout a fait normal que les personnels qui vont être en contact avec des milliers de patient soient vaccinés.

                                                                                Cela coule de source ... Vacciner des personnes sans être vacciné soi même serait une débilité médicale,


                                                                                • chips 7 novembre 2009 18:40

                                                                                  Les anti vaccinations sont complètement à la masse ....

                                                                                  Vous ingurgitez plus de produits toxiques lorsque vous mangez du poisson ou des fruits de mer ou .................... des légumes et des fruits. Et oui les produits dont vous parlez existent pour la plupart à l’état naturel

                                                                                  Quand bien même , il s’agit d’une piqure en intra musculaire .... pas d’une intra veineuse, Même les métastases cancéreuses ont des difficultés à diffuser dans les muscles ....

                                                                                  Cette liste est bidon .... pour la bonne et simple raison que vous ne donnez ni les taux ni les volumes...


                                                                                  • John Lloyds John Lloyds 7 novembre 2009 19:07

                                                                                    « Vous ingurgitez plus de produits toxiques lorsque vous mangez du poisson ou des fruits de mer ou .................... des légumes et des fruits »

                                                                                    Mais vous avez parfaitement raison. Et raison de plus, un gouvernement qui laisse traîner des taux de saloperies dans notre bouffe qui la mène à la limite du poison (voire un véritable poison à long terme) ne mérite aucune confiance et doit être l’objet de suspicions permanentes.

                                                                                    Pour le reste, les professionnels se sont tous prononcés, et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il y a désaccord. D’ailleurs pourquoi la plupart ne se sont pas fait vaccinés, seulement 10% en 2 semaines ? Pourquoi l’immunité des labos ? Et pourquoi faire signer une décharge aux vaccinés, comme quoi ils reconnaissent avoir été avertis de risques d’effets secondaires (effets non précisés, bien évidemment) ? Dans le doute, donc, principe de précaution. Personnellement, j’ai pas envie de voir ma famille souffrir des mêmes saloperies que les vétérans du golfes dans quelques années, quand bien même le risque fût infime. Une grippette ne leur fera pas de mal, très bon pour l’immunité.


                                                                                  • chips 7 novembre 2009 19:02

                                                                                    LE docteur Vercouter j’hallucine .... comment des types comme ça peuvent être autorisé a soigner ...

                                                                                    Le type il prone le lavement lol et et des produits exotiques inconnus .....


                                                                                    • John Lloyds John Lloyds 7 novembre 2009 19:27

                                                                                      « elle s’ inquiète puisque la mobilisation n’ est pas ce qu’ elle attendait, elle a du stock a écouler donc, si vous pouviez faire un ptit geste..parlez en autour de vous ..vous avez bien des amis ........ bon allez !!!quoi un ptit effort !!! allez ,.....je compte sur vous hein !!!....allez ..merci ! »

                                                                                      Ou la réplique culte de Jean Dujardin dans 99 Frs : « Star Light, achetez-en, sinon ça se vendra pas » smiley  smiley


                                                                                      • njama njama 7 novembre 2009 19:55

                                                                                        Le serment d’Hippocrate n’existe plus, il a été remplacé par le serment médical :
                                                                                        (Note : un serment n’engage que celui qui le prononce)

                                                                                        "Au moment d’être admis(e) à exercer la médecine, je promets et je jure d’être fidèle aux lois de l’honneur et de la probité.

                                                                                        Mon premier souci sera de rétablir, de préserver ou de promouvoir la santé dans tous ses éléments, physiques et mentaux, individuels et sociaux.

                                                                                        Je respecterai toutes les personnes, leur autonomie et leur volonté, sans aucune discrimination selon leur état ou leurs convictions. J’interviendrai pour les protéger si elles sont affaiblies, vulnérables ou menacées dans leur intégrité ou leur dignité. Même sous la contrainte, je ne ferai pas usage de mes connaissances contre les lois de l’humanité.

                                                                                        J’informerai les patients des décisions envisagées, de leurs raisons et de leurs conséquences. Je ne tromperai jamais leur confiance et n’exploiterai pas le pouvoir hérité des circonstances pour forcer les consciences.

                                                                                        Je donnerai mes soins à l’indigent et à quiconque me les demandera. Je ne me laisserai pas influencer par la soif du gain ou la recherche de la gloire.

                                                                                        Admis(e) dans l’intimité des personnes, je tairai les secrets qui me seront confiés. Reçu(e) à l’intérieur des maisons, je respecterai les secrets des foyers et ma conduite ne servira pas à corrompre les moeurs.

                                                                                        Je ferai tout pour soulager les souffrances. Je ne prolongerai pas abusivement les agonies. Je ne provoquerai jamais la mort délibérément.

                                                                                        Je préserverai l’indépendance nécessaire à l’accomplissement de ma mission. Je n’entreprendrai rien qui dépasse mes compétences. Je les entretiendrai et les perfectionnerai pour assurer au mieux les services qui me seront demandés.

                                                                                        J’apporterai mon aide à mes confrères ainsi qu’à leurs familles dans l’adversité.

                                                                                        Que les hommes et mes confrères m’accordent leur estime si je suis fidèle à mes promesses ; que je sois déshonoré(e) et méprisé(e) si j’y manque".


                                                                                        • chips 7 novembre 2009 21:37

                                                                                          justement, les médecins qui refusent d’administrer des soins élémentaires et sans dangers sont en faute ...


                                                                                          • njama njama 7 novembre 2009 22:43

                                                                                            Ce n’est pas à vous d’en juger.
                                                                                            Et puis il faudrait aussi prouver que les personnes sont en danger. Dans le cas de figure qui nous occupe, c’est loin d’être le cas.


                                                                                          • chips 7 novembre 2009 23:15

                                                                                            JE ne sais pas pour vous mais pour moi quelques milliers de morts en plus c’est beaucoup .... trop .............

                                                                                            Les morts de la grippe saisonnière sont peu connu parce qu’en général ce sont des vieux ou des malades ..... est ce une raison pour refuser de les soigner ............

                                                                                            Vous flirtez avec l’eugénisme sans peut être même en avoir conscience, vous ignorez la valeur de la vie peut être a force de vivre dans un univers virtuel ... quelques millier de morts en France, quelques dizaines de milliers dans le monde, quelle importance pour vous ???? N’est ce pas ...

                                                                                            Vous êtes à gerber ...


                                                                                          • truffe puante truffe puante 8 novembre 2009 00:01

                                                                                            Mais oui mais oui, Chips, à court d’arguments qui tente la fibre humaniste ... Depuis quand l’occident s’inquiète-t-il de la misère du monde ? 1 million de morts en Irak suite à une résolution d’étranglement votée par l’ONU, dont la plupart des morts infantiles. Parlez nous donc des millions de diarrhées mortelles que quelques centimes suffiraient à guérir, parlez-nous des 10 millions de morts de faim par an.

                                                                                            Chips, on a bien compris que vous êtes ici pour la promotion de Bachelot, la poésie de la misère du monde c’est pas mal, mais à part ça, vous n’avez rien de neuf ?


                                                                                          • liebe liebe 8 novembre 2009 16:22

                                                                                            C’est pourquoi ils refusent de vaccciner !!! Lol


                                                                                          • truffe puante truffe puante 8 novembre 2009 00:52

                                                                                            Voilà qui devient fort drôle :


                                                                                            ’D’après un confrère revenant de réunion, on attend des deux médecins présents en centre de vaccination qu’ils voient la totalité des patients, au rythme de 350 pour 4 heures de vacation.

                                                                                            Soit 44 patients par heure (et ce sans prendre une seconde de répit).

                                                                                            Soit 82 secondes par patient. Lequel est un inconnu’


                                                                                            Certains commentaires ne manquent pas de piquant :

                                                                                            Bof, on peut très bien imaginer la chose....une file d’attente , bras dénudés, et hop ! une piqure ! 10 secondes par personne..On ne vous demande pas de connaitre le patient ...on vous demande de vacciner ,vacciner et vacciner ....de planter une aiguille ds tout ce qui bouge... ;)

                                                                                            De la médecine à la chaîne en général, et de la dextérité de la piqouse en particulier. In piquouse veritas. C’est Charlie Chaplin dans les temps modernes, version industrie de la blouse blanche réquisitionnée qui sauve le peuple. Staline n’était qu’un débutant.


                                                                                            • JP-Bourguet JP-Bourguet 8 novembre 2009 11:21

                                                                                              Le non dit est évident. Nous sommes en train de subventionner massivement l’industrie pharmaceutique, pour la grande joie de ses actionnaires, ravis de la faiblesse et de la sottise de nos dirigeants.


                                                                                              • njama njama 8 novembre 2009 13:26

                                                                                                Le non-dit est d’essayer de faire admettre comme nouveau paradigme que nous serions tous des immuno-déficants par nature , et non par causalité circonstancielle, et de la nécessité (pseudo-scientifico-sociale) d’y remédier.

                                                                                                Décidément la nature est mal-foutue ! et elle a bon dos ... je prends acte, et j’envisage un procès au Créateur.
                                                                                                Ah, ah, l’inné et l’acquis, éternel débat. Les points de vue scientifiques et philosophiques sont loin de s’accorder là-dessus. Entre physique et métaphysique ...
                                                                                                Améliorer l’humain en améliorant sa biologie ! A démontrer.

                                                                                                Déconnecter le débat sur la santé publique des enjeux économiques, de la compétitivité, de la concurrence, de la charité aux pays pauvres ... ce n’est pas la cas, pourrait déjà sérieusement l’assainir.


                                                                                              • liebe liebe 8 novembre 2009 16:32

                                                                                                Vous flirtez avec l’eugénisme sans peut être même en avoir conscience, vous ignorez la valeur de la vie peut être a force de vivre dans un univers virtuel ... quelques millier de morts en France, quelques dizaines de milliers dans le monde, quelle importance pour vous ???? N’est ce pas ...

                                                                                                @ chips.

                                                                                                euh l’eugénisme ????
                                                                                                désolée, mais lorsque l’on met des composés tels que ceux cités plus haut dans des vaccins, voire que l’on utilise des OGM dans les vaccins qui sont directement injectés dans l’organisme, on peut se demander qui pratique l’eugénisme...
                                                                                                Allez donc demander aux victimes des vaccins qui ont développé une myofasciite à macrophage...

                                                                                                @ Brieli67 :
                                                                                                La dyslexie et non la« dyxélique » , ne se soigne pas mais se rééduque....
                                                                                                Apprenez vous aussi à parler...
                                                                                                Quant à hypocrate, j’avais tellement envie d’écrire hypocrite que mon doigt a rippé....
                                                                                                Lol


                                                                                                • brieli67 8 novembre 2009 16:54

                                                                                                  Lièèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèbe 


                                                                                                  se soigne et j’insiste !! 

                                                                                                • liebe liebe 8 novembre 2009 16:56

                                                                                                  la dyxélique peut être lol !


                                                                                                • brieli67 8 novembre 2009 17:00

                                                                                                  trolleuse hypocritique madame Lièèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèbe


                                                                                                  LA DYSLEXIE SE SOIGNE 

                                                                                                • liebe liebe 8 novembre 2009 17:05

                                                                                                  Désolé, je suis liebe et non lièbe.
                                                                                                  Mais bon, la dyslexie de surface peut être rééduquée et largement améliorée par les prismes et par la rééducation en opthoptique. Mais pa sla dyslexie phonologique ni la dyslexie mixte..
                                                                                                  Et on écrit dyslexie et non dyxélique...


                                                                                                • liebe liebe 8 novembre 2009 17:06

                                                                                                  pardon rééducation orthoptique.


                                                                                                  • liebe liebe 8 novembre 2009 17:14

                                                                                                    @ chanteclerc,
                                                                                                    J’adore votre humour et je vous adore !


                                                                                                    • brieli67 8 novembre 2009 18:11

                                                                                                      otto rhinop tique et on se retrouve tous chez Lyell 


                                                                                                      et causer DarWIN ??

                                                                                                    • liebe liebe 8 novembre 2009 18:37

                                                                                                      Ouh lala , on voit ce que cela done un excés de vaccins chez Brieli67... !!!!!

                                                                                                      Il a besoin de soins !!!!!
                                                                                                      lol !


                                                                                                    • brieli67 8 novembre 2009 18:51

                                                                                                      hé bé sans vaccin éthique en Autriche ... vous resterez cantonnée à Schönbrünn :

                                                                                                      c’est bien dommage il y a tant à faire à voir à boire à manger ..... et vivre.

                                                                                                      Lièèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèbe la Lyme, la rââââpe, la sciiiiiiiiiiiiiiiiiiiiie 

                                                                                                    • janequin 8 novembre 2009 19:43

                                                                                                      Schönbrunn ohne Umlaut, j’insiste !


                                                                                                    • liebe liebe 9 novembre 2009 08:47

                                                                                                      bon, je sais je me répète, c’est liebe, qui signifie amour en allemand et non lièbe. Mais si cela vous fait plaisir de bêler comme le petit mouton que vous êtes libre à vous... ;
                                                                                                      Lol !!


                                                                                                    • brieli67 9 novembre 2009 09:02
                                                                                                      ben voyons

                                                                                                      TI AMO en allemand chère Frôôôôlaine Liiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiièbe 

                                                                                                    • liebe liebe 8 novembre 2009 19:14

                                                                                                      trés bien, je ne connais que trés peu l’autriche !


                                                                                                      • tylhdar tylhdar 11 novembre 2009 00:04

                                                                                                        Note a ceux qui accepterais d’être réquisitionner, vous risquez d’être un jour juger pour crime contre l’humanité.


                                                                                                        • tylhdar tylhdar 11 novembre 2009 00:08

                                                                                                          Note a ceux qui accepterais d’être réquisitionner, vous risquez d’être un jour d’être juger pour crime contre l’humanité.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès