• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > « Ils ont tué Jésus ! » (2/2)

« Ils ont tué Jésus ! » (2/2)

Dans l'article 1/2, j'évoquais, suite au documentaire diffusé le 28 mai sur Arte, l'antisémitisme de l'Allemagne chrétienne de la 1ère moitié du 20ème siècle. Je parlais aussi de ce que j'avais appris sur le Peuple juif, au catéchisme de mon village, dans les années 50. La suite ci-dessous :

… Arrivé au collège, puis au lycée, j'appris en sciences naturelles, l'actuelle SVT :

- que les premiers hommes n'avaient pas été créés directement forgerons, comme la Bible de notre curé le prétendait en nous parlant de l'un des frères d'Abel et de Caïn, le nommé Tubal-Caïn (G : 4-22),

- que la Terre n'avait pas quelque 6 000 ans, mais plutôt près de 4,5 milliards d'années,

- que la Terre n'avait pas été créée avant le Soleil et… les Etoiles,

- que la Terre n'avait jamais été, il y a quelques siècles, inondée d'une couche d'eau de 9 km d'épaisseur. Inondation voulue par un Dieu afin d'exterminer toute la population terrestre, sauf 8 personnes du clan d'un dénommé Noé,

- qu'il était impossible d'arrêter la course du Soleil autour de la Terre (J :10-13), car notre Etoile ne tourne pas autour de notre planète,

- …

Je repensais aussi aux miracles très très nombreux de Jésus et de toutes ses églises.

J'ai toujours été étonné qu'il n'y ait jamais eu des miracles guérissant les malformations : d'un enfant né sans bras, sans mains… ou sans jambes ; d'un bec-de-lièvre ; de sœurs ou frères nés siamois ; etc., etc.

Bref, adolescent, j'ai rapidement intégré que les histoires de la Bible de notre bon curé n'étaient finalement que des fables, des balivernes… on dirait aujourd'hui des fake news. Fake news pour endoctriner, dès le plus bas âge, les petits esprits immatures que nous étions tous et toutes au catéchisme des années 50. Cela continue-t-il ? Faites-nous part de vos témoignages !

J'en ai très vite conclu que le substrat sur lequel s'appuyait la religion de mon enfance, la religion chrétienne, n'était qu'un tissu de mensonges et que, pour en revenir à notre sujet : "Ils ont tué Jésus !", c'était là aussi un tissu d'âneries essentiellement antisémites ayant vocation à détruire et éliminer le Peuple juif.

"Des légendes vénérables… malgré tout assez primitives" écrira Albert Einstein à la fin de sa vie.

Oui, mais tellement bien racontées par des prêcheurs fanatisés, qu'elles ont permis à beaucoup d'individus incultes, ignorants… abrutis et quelle part faibles d'esprit, de se croire autorisés à en tuer d'autres, voire de les "génocider".

Ayant pris de l'âge et intégré une école scientifique, je me suis posé la question de savoir pourquoi l'église chrétienne voulait absolument que le peuple juif tout entier, présent et futur, et non le seul individu Juda Iscariote, soit responsable de la mort de leur Seigneur et Dieu, lui-même juif à 100% ? Pourquoi vouloir faire disparaître le Peuple juif de la surface de la Terre ?

Pourquoi condamner un peuple à vie, à cause d'une seule personne… pour autant que la fable soit vraie  ? Imaginons qu'un touriste italien, voyageant en France, tue un Français ou une Française. Ira-t-on punir, à vie, tout(e)s les Italien(ne)s ? Absurde ! bien qu'il faille, ici rappeler que Ponce Pilate était romain et aussi italien !

-> Tout ceci est éminemment paradoxal et irrationnel, car :

Pourquoi condamner un peuple à vie et vouloir qu'il disparaisse, à cause d'une seule personne… pour autant que la fable soit vraie, alors que c'est grâce à cela que Jésus est devenu un Seigneur et un Dieu. Seigneur et Dieu tout aussi puissant que tous les dieux gréco-romains Zeus, Jupiter et les autres… qu'il a parfaitement remplacés ?

Pourquoi cette haine antisémite de la part de l'église chrétienne, alors que sans cet incident supposé, elle n'existerait pas ?

L'église chrétienne devrait, au contraire, dire : "Dieu soit loué, grâce à Juda Iscariote, Jésus est devenu notre Seigneur et notre Dieu, fils de Jéhovah ! Béni soit le Peuple juif !

Non ! Rien de cela n'est dit. Il doit, selon moi, y avoir une autre raison qui motive une telle haine chrétienne consubstantiellement antisémite.

-> Tentatives de réponses :

Pourquoi l'église chrétienne, via l'évêque Théophile, a fait incendier la bibliothèque d'Alexandrie ? Plus aucune trace de quoi que ce soit. Plus aucune trace des dieux concurrents de Jésus. Des milliers de livres partis en fumée. Bel autodafé ! Exemple qui servira plus tard, à multiples reprises.

Pourquoi, les Conquistadores chrétiens ont détruit toutes les bibliothèques des Aztèques, des Incas et des Mayas ? Ces civilisations ne savaient-elles pas écrire ? Nous avons aujourd'hui la preuve du contraire.

Pourquoi une grande majorité de chrétien(ne)s ne sait pas que leur Ancien testament est tout simplement le copier-coller de la Bible juive : la Bible hébraïque ? Faites le test autour de vous, comme je l'ai fait. Vous aurez des surprises !

La démarche de l'église chrétienne des premiers siècles n'était-elle pas d'effacer toute trace écrite des anciens dieux, car : "pas de trace, donc… pas de Dieu !" Mais, quid de la Thora et de la Bible des juifs reprises mot pour mot par l'église chrétienne des premiers jours  ? Rien de plus simple, il suffit de les regrouper dans un seul livre et de donner à ce livre un nouveau nom, par exemple : Ancien Testament.

Il faut ensuite tenter d'éliminer celles et ceux, juives et juifs, qui prétendent que l'Ancien Testament n'est pas autre chose que leur propre Livre, la Bible hébraïque. Si l'affaire réussit, c'est-à-dire que toutes ces personnes juives disparaissent de la surface de la Terre, alors l'Ancien Testament devient un livre 100% chrétien. Aurait-on ici les racines secrètes et horribles de l'antisémitisme porté par les chrétien(ne)s ?

Mais, pas de chance, le Peuple juif a démontré sa grande résilience. Il n'a pas disparu. Bien au contraire, il entasse même les Prix Nobel.

Alors, pourquoi l'église chrétienne ne fait-elle pas acte de contrition en publiant un rectificatif ? Mais, se repentir n'a jamais été tout fait chrétien !

L'église ne l'a pas fait pour Galilée. Pourquoi le ferait-elle pour faire cesser un antisémite injuste et mortifère… qu'elle a elle-même créé ?

Ainsi, en OCCIDENT "Ils ont tué Jésus !" a donc encore de beaux jours devant lui. Pour preuve, dans les pays aux racines clairement chrétiennes, en Allemagne les crimes antisémites progressent encore. En France +69%. Aux États-Unis +57%. Etc.

On peut et on doit se poser la question : pourquoi rien au Japon, idem en Chine… en Inde ?

Rien ! C'est bien la preuve que l'antisémitisme est consubstantiel du christianisme, entretenu et développé par le prosélytisme de ses prêcheurs évangéliques, luthériens, calvinistes, méthodistes, pentecôtistes, adventistes, mormons, quakers, témoins de Jéhovah… et bien sûr catholiques !

 

Prochain article : Antisémite ou antisioniste ? 

Crédit photo : parodie "Le seigneur ouvrit la mer…". Ainsi, le Seigneur sauve le Peuple juif (E : 14-21à27). Plus tard, la légende et la tradition chrétienne veulent que ce même Peuple tue le Seigneur. Et, à ce simple titre, il a pris le risque d'être exterminé par une légende d'un autre temps. Et le risque existe encore !

Le commentaire "Heureux, ils courent à leur perte !) est de P.-A. T.


Moyenne des avis sur cet article :  2.14/5   (14 votes)




Réagissez à l'article

76 réactions à cet article    


  • Abou Antoun Abou Antoun 25 juin 08:47

    Ayant pris de l’âge et intégré une école scientifique, je me suis posé la question de savoir pourquoi l’église chrétienne voulait absolument que le peuple juif tout entier, présent et futur, et non le seul individu Juda Iscariote, soit responsable de la mort de leur Seigneur

    Et j’irai même plus loin. Dieu le père ou le fils ou le Saint-Esprit, on ne sait plus bien qui fait quoi, est omnipotent et omniscient. Il fallait donc un Juda pour que se réalise la prophétie, ou le plan de sauvetage de l’humanité. Juda est donc « l’élu » pour ce sale boulot, il se dévoue. L’humanité devrait lui en être reconnaissante, sans lui pas de martyre du Christ, pas de salut pour nous autres. Au lieu de couvrir Juda d’opprobre élevons le au rang de saint.


    • David55 25 juin 16:53

      @Abou Antoun
      « ... Dieu le père ou le fils ou le Saint-Esprit... » Mais, cette Trinité chrétienne ressemble trop à la Trinité Hindoue, la Trimūrti. Celle-ci est composé de 3 Dieux : BrahmâVishnou et Shiva.  Brahma est le Dieu Créateur, Vishnou le Dieu ’gestionnaire’ et Shiva le Dieu Destructeur... 
       


    • Abou Antoun Abou Antoun 25 juin 08:51

      La démarche de l’église chrétienne des premiers siècles n’était-elle pas d’effacer toute trace écrite des anciens dieux, car : « pas de trace, donc… pas de Dieu ! »

      Politique reprise de nos jours par les fanatiques musulmans (Talibans, Daesh et autres) en Afghanistan et en Syrie. Rien de nouveau sous le soleil.


      • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 25 juin 08:55

        Un rabbin s’adresse à ses fidèles :

        « Mes chers amis. Je vais faire circuler mon chapeau parmi vous et chacun y glissera ce que son cœur lui dicte. »

        Le chapeau circule dans l’indifférence générale et fait le tour de la synagogue sans recueillir le moindre centime. Alors, à la fin de la quête, le rabbin lève les yeux au ciel :

        « Merci, mon Dieu, de m’avoir permis de récupérer mon chapeau !! »


        • Gollum Gollum 25 juin 09:39

          Rien ! C’est bien la preuve que l’antisémitisme est consubstantiel du christianisme, entretenu et développé par le prosélytisme de ses prêcheurs évangéliques, luthériens, calvinistes, méthodistes, pentecôtistes, adventistes, mormons, quakers, témoins de Jéhovah…



          Euh je pense que là vous vous trompez lourdement. Il n’y a pas plus philosémite que tous ceux que vous citez..


          Aux US les lobbys évangélistes comme juifs sont sionistes. Ils veulent la même chose. Et sont persuadés que les temps derniers sont venus. Car le retour d’Israel sur sa terre est l’accomplissement pour eux des prophéties ancestrales.


          Sinon le sectarisme juif ne le cède en rien au sectarisme chrétien. Ne pas utiliser, svp, le sectarisme chrétien pour blanchir le judaïsme.


          Pour rappel, Yahvé provoque massacres sur massacres dans l’AT, n’épargnant ni les femmes, ni les enfants, ni les animaux...


          Ceci dit, il faut relativiser. Tous les chrétiens ne sont plus dans le sectarisme pour une grande partie d’entre eux et idem pour les juifs. Il n’en reste pas moins qu’il y a un fond originel qui est bien là et toujours là, et on ne sait pas si le monstre ne pourrait pas resurgir dans des circonstances favorables (ce que perso je ne crois pas)..


          • rogal 25 juin 13:23

            @Gollum
            L’auteur, en effet, semble réduire le christianisme au seul catholicisme.


          • arthes arthes 25 juin 15:28

            @Gollum

            C’est un jésuite l’auteur, j’en suis sure à présent !!!
            Un ennemi de Christ autrement dit, et ceux la, ils ne veulent pas relativiser, ils veulent la peau de christ.
            Bon, faut dire que les cathos en sont les complices d’une certaine manière, tant ils ont déchristianisé leur religion pour tenir en ordre serré et docile les zouialles.
            Mais...
            Faut dire aussi que OSEF un peu, si ça lui plait de gesticuler et de pondre ses articles, ça changera rien à rien.


          • P.-A. Teslier P.-A. Teslier 25 juin 16:09

            @rogal

            Vous m’avez mal lu ! Ma bête noire sont les évangéliques... récents (2 à 3 siècle).

            Cependant, n’oublions pas que c’est l’Église catholique, apostolique, romaine avec celle orthodixe qui sont à la base de tout le chritianisme... et de son prosélytisme haineux vis-à-vis des Juifs.


          • Et hop ! Et hop ! 25 juin 18:08

            @P.-A. Teslier

            Mais non, ce sont les Juifs qui ont lancé le christianisme, certains juifs qui ont été considérés comme des déviationnistes par les autres Juifs.

            Chrétiens et Juifs, c’est comme dans l’Islam les Chiites et les Sunnites.

            D’ailleurs, les Chrétiens se disaient le vrai Israël.


          • soi même 26 juin 00:51

            @rogal, il y a aucune gloire à contré un fou.


          • samy Levrai samy Levrai 25 juin 10:35

            Je trouve vicieux de toujours attaquer les croyances religieuses alors qu’on se dit LREM c’est à dire croyant contre toute évidence en la religion euro atlantiste ( qui est encore plus conne que les religions monotheistes pour les athées...) Il faudrait expliquer pourquoi des croyances seraient mieux que d’autres croyances .


            • Abou Antoun Abou Antoun 25 juin 10:41

              @samy Levrai
              C’est vrai que les balivernes de Macron valent bien celles de l’Ancien et du Nouveau Testaments réunies.


            • popov 25 juin 12:07

              @samy Levrai

              Bonjour

              C’est exactement ce que je lui ai dit plusieurs fois. Comment quelqu’un de LREM peut accuser qui que ce soit de fake news ? C’est vraiment donner un bâton pour se faire battre.


            • Et hop ! Et hop ! 25 juin 18:11

              @Abou Antoun

              La main invisible, le ruissellement, la fraternité mondiale, le réchauffement climatique, l’inversion de la courbe du chômage, les armes de destructions massives de l’Irak, le mérite individuel,..


            • Julien30 Julien30 25 juin 11:15

              « Pourquoi vouloir faire disparaître le Peuple juif de la surface de la Terre ?  »

              Mais où est-ce que vous avez vu ça ? Comme d’habitude pour vos articles : ramassis de caricatures, de bêtise et d’énormités pour donner libre cours à votre obsession et votre haine, lamentable de bout en bout.


              • soi même 26 juin 00:54

                @Julien30, a ce demandez comment un article au vitriole passe la modération, sans dit long sur les deux poids et mesure de se site.


              • njama njama 25 juin 11:17

                Le christianisme était anti-judaïque, ou anti-israélite comme on veut, mais pas antisémite. Il ne pouvait l’être puisque Jésus était sémite, que ses apôtres et disciples aussi, quoique Paul de Tarse devait un peu avoir une tête de turc smiley

                « Je suis Juif, né à Tarse en Cilicie ; mais j’ai été élevé dans cette ville-ci (Jérusalem), et instruit aux pieds de Gamaliel ... » (Ac 22, 3).

                Ce terme antisémite est un néologisme qui n’apparaît qu’à la fin du XIX° siècle, première attestation en 1890, et bizarrement simultanément à l’idéologie sioniste. Cette concomitance pourrait-elle être fortuite ?

                Non l’antisémitisme est consubstantiel au sionisme, c’est d’ailleurs son meilleur allié pour rallier des Juifs à cette cause, le mùeilleur de sa propagande pour inciter à la alya, à monter en Erzt Israël.

                Herzl l’utilisait à tout va, il n’avait que ce mot à la bouche, Ben Gourion aussi le disait, et tant d’autres premiers pionniers juifs envahisseurs de la Palestine.


                • popov 25 juin 12:34

                  @njama

                  premiers pionniers juifs envahisseurs de la Palestine

                  Les Arabes aussi ont envahi la Palestine.


                • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 25 juin 14:13

                  @popov

                  et Sapiens a envahi le globe en chassant la plus grosse faune et les autres hominidés.


                • popov 25 juin 15:39

                  @Séraphin Lampion

                  Bien sûr, l’histoire est faite d’invasions. Mais pourquoi certaines sont-elles considérées plus légitimes que d’autres ?


                • OMAR 25 juin 21:22

                  Omar9
                  .
                  @popov
                  .
                  Pour un moujik nazifié, je constate ton infecte mutisme quand l’auteur écrit :« ..Pourquoi cette haine antisémite de la part de l’église chrétienne ? ».
                  .
                  Allez, vas-y, rappelle à cet auteur que les seuls antisémites sont les musulmans.
                  .
                  Qu’écrire que « l’antisémitisme est consubstantiel du christianisme, » est une insulte à la « civilisation judéo-chrétienne »(sic)...
                  .
                  Et que «  l’église chrétienne voulait absolument que le peuple juif tout entier, présent et futur » est un pur mensonge, la Shoah ayant été commise par des païens...


                • popov 26 juin 01:04

                  @OMAR

                  Ce que vous pouvez être bête : je ne suis ni moujik ni nazifié, ni chrétien.

                  Bien sûr qu’il y a eu et qu’il reste encore de l’antisémitisme chez les chrétiens, et cela en partie sur base de l’interprétation de leurs écritures.
                  Mais contrairement au coran, je ne vois dans les textes chrétiens aucune injonction explicite à éliminer les juifs ou à les réduire à l’état de dhimmis.


                • OMAR 26 juin 10:03

                  Omar9
                  .
                  @Popov
                  .
                  Il faut mettre plus à l’actif de l’ignorance que de la bêtise, le fait que je ne connais pas parfaitement ton appartenance ethnique ou communautaire.
                  .
                  Mais constatant ta crasse addiction à vomir sur les musulmans à la moindre occasion, et sans aucune raison, je conclue aisément à ton abject racisme et mépris envers la communauté islamique.
                  .
                  Tu n’es pas chrétien : quelle belle crétine argutie !!!
                  Robert Bowers lui, il l’est.
                  Et c’est en cette qualité qu’il a abattu onze juifs et en a blessé six dans une synagogue de Pittsburgh aux USA,,

                  il y a juste quelques mois...
                  Et il n’a pas eu besoin de se référer à un quelconque texte chrétien.
                  Il a juste crié :« Tous les juifs doivent mourir ».

                  https://www.nouvelobs.com/monde/20181028.OBS4577/11-morts-dans-une-synagogue-a-pittsburgh-la-pire-attaque-antisemite-aux-etats-unis.html
                  .
                  Tu vois, chez certains chrétiens, des juifs, ils n’en veulent pas, même en tant que dhimmis....


                • popov 26 juin 14:29

                  @OMAR

                  Il faut mettre plus à l’actif de l’ignorance que de la bêtise, le fait que je ne connais pas parfaitement ton appartenance ethnique ou communautaire.

                  Moujik nazifié, c’est une ethnie ?

                  Mais constatant ta crasse addiction à vomir sur les musulmans

                  Je ne vomis pas sur les mahométans, je vomis sur l’islam.
                  C’est pas pareil.
                  Le premier, ce serait du « racisme » ; le second, c’est le devoir de toute personne civilisée puisque l’islam, c’est la régression au VIIe siècle.
                  Mais bien sûr, suivant la tactique des Frères Musulmans, vous essayerez toujours de faire passer l’un pour l’autre. Avec moi, ça ne marche pas.

                  Tu n’es pas chrétien : quelle belle crétine argutie !!!
                  Robert Bowers lui, il l’est.

                  J’ai reconnu plus haut qu’il y a eu et qu’il reste encore de l’antisémitisme dans les populations qui se disent chrétiennes. Vous, par contre, vous n’êtes pas prêt à admettre, c’est qu’il y a un antisémitisme typiquement islamique. Je laisse donc la parole à un de vos compatriote.


                • MagicBuster 25 juin 11:19

                  La religion et la politique c’est pareil.

                  Certains pensent que dieu régule , d’autres pensent que c’est le dieu marché.

                  Et tout cela repose sur des dogmes en sable. . .


                  • Loatse Loatse 25 juin 11:52

                    C’étaient les petites soeurs qui nous faisaient le cathé, il nous fut expliqué au sujet de sa mort : « Il a été crucifié sous ponce pilate » point barre (enfin y’avait un méchant juda dans l’histoire, un pote à lui qui l’a donné aux romains  ; des gars pas commodes, sévères qui se croyaient chez eux partout, pour une poignée de shekels puis qui s’est pendu de remord. Du coup le bon dieu qui pardonne 7000000 fois 7 fois lui a surement pardonné)....

                    Mes grands parents dormaient sous un crucifix avec le pauvre homme souffrant dessus... (j’ai toujours trouvé ca morbide), croix sur laquelle ma grand mère une fois l’an (aux rameaux) coincait une branche de buis béni.. (c’était pas plus gai)

                    Tout en haut de l’instrument de torture commémoratif donc, se trouvait l’inscription INRI, intriguée j’ai posé un jour la question (kezaco ?) il me fut répondu que cela voulait dire, Jesus de Nazareth roi des juifs...

                    Du coup, j’ai longtemps cru qu’on était juifs... enfin juifs catholiques quoi....


                    • popov 25 juin 12:13

                      @P.-A. Teslier

                      Vous parlez d’une augmentation d’actes antisémites et vous attribuez cela à l’antisémitisme du christianisme.

                      Ce serait bien si vous aviez un décompte des actes antisémites commis par les mahométans et les autres (automatiquement mis dans la case chrétiens).


                      • P.-A. Teslier P.-A. Teslier 25 juin 16:14

                        @popov

                        pour les mahométans, c’est uniquement de l’antisionisme. Mon prochain article.


                      • OMAR 25 juin 22:01

                        Omar9
                        .
                        @Popov & @P.-A. Teslier
                        .
                        Pour les « mahométans » je vous saurai gré de bien vouloir nous remémorer leurs ignobles méfaits, surtout ceux commis entre 1936 et 1945 dans cette région musulmane qu’on appelle « Europe ».
                        .
                        Merci d’insister sur les crapuleux actes de certains chefs musulmans comme cet Ali Hitler, Hamid Himmler ou Mustapha Papon.
                        .
                        Enfin rappelez à ceux qui doute de la haine des musulmans envers les juifs, de ces camps de la mort disséminés du Maroc au Pakistan tels que Sidi-Sobibor, Beni-Auschwitz, Dar-Tréblinka, Ouled-Birkenau, Drancy-les-2-Mosquées, etc, etc...


                      • Alexis 25 juin 22:17

                        @OMAR
                        Bien sûr, vous avez raison... en partie.
                        Je suis né dans un département dans lequel a sévi la phalange nord-africaine.
                        Cet exemple montre que les supplétifs suivaient leurs chefs, quels qu’ils soient.
                        Pour le traitement des Juifs par les Marocains (pays que je connais assez bien), il n’était pas triste. Lisez Loti et son Au Maroc, un des plus cools.


                      • Alexis 25 juin 22:25

                        @P.-A. Teslier
                        « pour les mahométans, c’est uniquement de l’antisionisme. »
                        Toujours aussi savant !
                        Vous devriez savoir qu’Allah (bssn) avait fait cadeau de la région aux juifs. Encore aurait-il fallu que vous ayez lu le Coran...
                        Quant aux versets « flatteurs » envers les Juifs, vous en trouverez quelques-uns bien gratinés, transmis par Jibril, sans avoir besoin de consulter les hadiths.
                        Mais bon, le Coran est difficile à lire, car il y a peu de dessins.


                      • P.-A. Teslier P.-A. Teslier 25 juin 23:12

                        @Alexis

                        J’ai lu. Comme la Thora ! C’est dans la Sourate 2 (celle de la Vache).


                      • P.-A. Teslier P.-A. Teslier 25 juin 23:17

                        @Alexis

                        Lire mon article : Le Coran un plagiat de la Bible (lien)


                      • soi même 26 juin 01:00

                        @P.-A. Teslier, au vue de vos capacités intellectuels, la modestie n’est pas un luxe.


                      • Pierre Régnier Pierre Régnier 26 juin 09:16

                        @P.-A. Teslier

                        Le Coran n’est pas « un plagiat de la Bible ».
                        C’est un livre qui prétend la faire renaître dans son plus horrible contenu, lequel énonce et justifie, dans l’Ancien Testament, la prétendue « bonne violence » prétendument « voulue par Dieu ».
                        Et c’est 6 siècles après que le « maître à penser le religieux » des chrétiens, Jésus de Nazareth, ait donné sa vie pour tenter de faire comprendre à ses coreligionnaires juifs que Dieu n’appelle qu’à l’amour, et qu’il le veut universel.


                      • popov 26 juin 09:57

                        @P.-A. Teslier

                        pour les mahométans, c’est uniquement de l’antisionisme. Mon prochain article.

                        Vous devrez nous démontrer que les massacres de juifs par ce trouduc de Mahomet étaient motivés pas son antisionisme.
                        Et aussi, que lorsqu’un mahométan attaque un juif en France, il prend bien soin de choisir un sioniste.


                      • popov 26 juin 10:10

                        @OMAR

                        Allez donc vous promener avec une kippa sur votre tête de lard dans des pays comme l’Arabie Saoudite, l’Égypte, le Pakistan, ou même dans certains quartiers en France où vos coreligionnaires font régner la loi de la grotesque idole des Bédouins et de son trouduc de soi-disant prophète.

                        Au fait, cela n’a rien à voir avec la sujet, mais il y a peu, vous traitiez Madeleine Albright de truie, ce que personnellement j’approuve. Mais savez-vous que vos coreligionnaires du Kosovo lui ont érigé une statue ? 


                      • OMAR 26 juin 10:32

                        Omar9
                        .
                        Bonjour @Alexis
                        .
                        Je n’ai jamais prétendu que tous les musulmans étaient innocents d’une quelconque haine ou rancœur et mépris envers les juifs.
                        Et à titre indicatif, j’avais clairement dénoncé et condamné les attentats ignobles envers les citoyens juifs, comme ceux de Toulouse ou Bruxelles.
                        .
                        Je ne remets en aucun cas, en cause, le contenu de votre lien, mais, convenez-en, il s’agit de supplétifs encadrés par des truands, dont les raisons réelles de leurs viles actions sont la délinquance, la criminalité et la rapine.
                        .
                        Et vous éludez qu’une douzaine d’années après, ce même procédé et ces mêmes déchets de l’humanité furent utilisées par M. Papon contre la population musulmane de France : la Force de Police Auxiliaire :
                        https://fr.wikipedia.org/wiki/Force_de_police_auxiliaire
                        .
                        Autre précision, je suis né à la Casbah d’Alger, dans un immeuble où cohabitaient paisiblement musulmans, chrétiens et juifs.
                        Et le 5 Juillet 1962 à été le plus beau jour de ma vie car l’oppression avait disparue, mais en même temps temps, le plus triste ,jour aussi, car mes amis d’enfance, mes frères Marcel, Henri, Paulo, Roger.... n’étaient plus là et jamais je ne les reverrai.


                      • OMAR 26 juin 11:03

                        Omar9
                        .
                        Petit @popov
                        .
                        C’est pas bien de jouer au sélectif quand il s’agit de présenter tous les musulmans comme d’endurcis antisémites.
                        .
                        Il y a juste quelques semaines, le pèlerinage juif de la Ghriba était partagé par les musulmans, en Tunisie :
                        https://www.rtbf.be/info/monde/detail_la-ghriba-le-pelerinage-juif-de-tunisie-partage-avec-les-musulmans?id=9907707
                        .
                        Que Roger Hanin a été enterré avec les honneurs, en Algérie :
                        http://www.leparisien.fr/culture-loisirs/roger-hanin-enterre-avec-les-honneurs-a-alger-13-02-2015-4530883.php
                        Que des juifs siègent au Parlement iranien.
                        http://french.almanar.com.lb/300705
                        Que d’autres sont des conseillers très proches de M6, au Maroc, etc....
                        .
                        Quant à cette truie de Madeleine Albright dont tu éludes le fait abjecte qu’elle approuve et jubile de la mort de 500.000 enfants irakiens, les kosovars sont libres d’adorer le porc, même si le Coran leur en interdit la consommation.


                      • Cadoudal Cadoudal 26 juin 11:04

                        @OMAR
                        Mon vieux colon, moi je te promets que le jour ou la CAF te libérera je reprendrais deux fois de la choucroute...lol...


                      • OMAR 26 juin 11:24

                        Omar9
                        .
                        @P.-A. Teslier
                        .
                        Juste pour vous rappeler quelques versets de la Sourate 2, La Génisse :
                        .
                        47. Ô Enfants d’Israël, rappelez-vous Mon bienfait dont Je vous ai comblés, et que Je vous ai préférés à tous les peuples (de l’époque).

                        49. Et lorsque Nous vous avons délivrés des gens de Pharaon ; qui vous infligeaient le pire châtiment : en égorgeant vos fils et épargnant vos femmes. C’était là une grande épreuve de la part de votre Seigneur.

                        50. Et lorsque Nous avons fendu la mer pour vous donner passage !... Nous vous avons donc délivrés, et noyé les gens de Pharaon, tandis que vous regardiez.

                        51. Et lorsque Nous donnâmes rendez-vous à Moïse pendant quarante nuits !... Puis en son absence vous avez pris le Veau pour idole alors que vous étiez injustes (à l’égard de vous-mêmes en adorant autre qu’Allah).

                        52. Mais en dépit de cela Nous vous pardonnâmes, afin que vous reconnaissiez (Nos bienfaits à votre égard).

                        http://www.islam-fr.com/coran/francais/sourate-2-al-baqara-la-vache.html


                      • popov 26 juin 14:49

                        @OMAR

                        Quant à cette truie de Madeleine Albright dont tu éludes le fait abjecte qu’elle approuve et jubile de la mort de 500.000 enfants irakiens

                        Je n’ai pas éludé, j’ai même dit que j’approuvais le terme, et pour être tout-à-fait clair, c’est en partie pour ce qu’elle a dit de la mort de 500 000 enfants irakiens.

                        les kosovars sont libres d’adorer le porc, même si le Coran leur en interdit la consommation.

                        Ah bon ! Le coran interdit la consommation du porc mais pas son adoration ?
                        Ceci dit, je n’aime pas le terme « Kosovar », je préfère « rastaquouères turco-islamiques albanais qui se sont incrustés en territoire serbe avec l’aide de l’Allemagne nazie d’abord, puis de l’Otan ensuite » mais ça fait un peu long.


                      • Lire : Narcissisme, antisémitisme, christianisme et antisémitisme, vous y verrez plus clair. Grunberger au moins ne rejettent la bible. https://www.actes-sud.fr/catalogue/sciences-politiques-et-geopolitique/narcissisme-chistianisme-et-antisemitisme. Pourquoi la haine, immémoriale, du juif ? Pourquoi la volonté, bimillénaire, de l’humilier puis, avec l’avènement du nazisme, de l’exterminer ? 
                        Beaucoup d’auteurs se sont attachés à étudier les conjonctures — historiques, politiques, économiques, religieuses… — responsables des expressions variées de l’antisémitisme à travers les âges. Reste qu’il demeure impossible d’argumenter l’antisémitisme : il est comme un stigmate implanté au plus profond de la psyché. 
                        Provocant, stimulant, à la fois leçon d’histoire et de psychanalyse, le livre de Béla Grunberger — psychanalyste juif ayant traversé le siècle — et de son collaborateur, Pierre Dessuant, propose de l’énigme de l’antisémitisme une interprétation novatrice en ce qu’elle appréhende, dans son opposition radicale avec le judaïsme, le christianisme comme religion narcissique par excellence : celle de l’homme fait Dieu.
                        En formulant, sur l’une des « maladies mentales » les plus enracinées dans la culture occidentale — l’antisémitisme — un « diagnostic » qui, loin de toute visée dogmatique, convoque les principes mêmes d’une des religions fondatrices de celle-ci — le christianisme —, Béla Grunberger et Pierre Dessuant signent un ouvrage sans nul doute voué à devenir l’une des références sur la question de l’antisémitisme et de son point culminant, la Shoah.


                        • Le narcissisme, c’est se prendre d’emblée pour Dieu (pour un macroniste Teslier ferait bien de revoir sa copie,...), l’anti-narcisme (pour être égal à dieu, je dois au préalable faire mes preuve d’humain,...)


                          • arthes arthes 25 juin 15:36

                            @Mélusine ou la Robe de Saphir.

                            Egal à Dieu ?

                            Egal au Dieu que l’on conçoit...Cela vaut pour les croyants et pour les scientistes.
                            Ce qui n’est pas l’égal de Dieu.
                            Donc, le préalable, faire ses preuves d’humain, c’est assez et tout autant nébuleux et erratique. 


                          • popov 25 juin 15:44

                            @Mélusine ou la Robe de Saphir.

                            Bonjour

                            Faut pas exagérer. Les chrétiens font de Jésus un morceau de dieu, cela ne veut pas dire qu’ils sont narcissiques au point de se considérer tous comme des dieux.


                          • @popov

                            Bonjour. Jésus se croyait vraiment le fils de Dieu passant toutes les étapes de sa maturation personnelle. Il évacue son père réel, fait des miracles et j’en passe. Nous sommes loin du livre de job ou dieu met Job a l’épreuve afin de voir si face à toutes les misères de sa vie (après avoir connu le sommet de la réussite) ne l’on pas éloigné de dieu. C’est très différent du Jesus hippie qui n’eut rien à démontrer et est sorti comme un dieu dès sa naissance. Nous sommes bien dans le domaine du narcissisme et de l’omnipotence. Pour Grunberger ; l’antisémitisme trouve sa source dans le rejet du pulsionnel (les juifs et le rapport à l’argent) et le narcissisme chrétien (il suffit de se se confesser et vous êtes pardonné). Jésus:quittez tes parents et suivez moi. Ce que Brigitte Macron a parfaitement compris. La bible reste un récit fondamental des origines. L’ancien et le nouveau.


                          • arthes arthes 25 juin 17:37

                            @Mélusine ou la Robe de Saphir.
                            Jésus se croyait vraiment le fils de Dieu

                            Il se croyait ou bien il l’est ? Ou bien encore (pire) : Il est le porteur, du Verbe , l’entité créatrice christique ?, 

                            Vous attendez encore le messie ?
                            Pour info : 
                            « ex deo nascimur, in christo morimur per spiritum reviviscirum »

                             Jésus:quittez tes parents et suivez moi. 

                            Ah bon ? En dehors d’enjoindre chacun à laisser tomber in fine l’ancien testament , et de commencer à penser par soi même et de prendre vraiment conscience de son « moi » et de sa propre spiritualité libre, et de ne pas obéir aveuglément aux dogmes....Je n’ai pas lecture qu’il se constitua en gourou qu’il faille suivre, à moins qu’il ne corresponde à une impulsion qui se trouve individuellement en chacun, et à chacun son chemin en ce cas.
                            Il n’y a pas de Dieu exotérique..Si ? Non ?


                          • @arthes

                            je pense que l’équilibre se trouve entre l’ancien et le nouveau testament. Un narcissisme bien intégré dans une joyeuse pulsionnalité (je n’ai pas évoqué le stade anal typiquement freudien,...).


                          • arthes arthes 25 juin 23:42

                            @Mélusine ou la Robe de Saphir.
                            Et ainsi vous restez figée...Subjuguée.

                            Faut vous y faire, ces temps la sont révolus.


                          • @arthes

                            Temps révolus. Oh que non. Ils sont bien d’actualité. 


                          • arthes arthes 26 juin 08:55

                            @Mélusine ou la Robe de Saphir.

                            Il est d’actualité que l’on s’en libère/affranchisse
                            ça ne se passe pas en douceur ni en toute lucidité.


                          • Pierre Régnier Pierre Régnier 26 juin 09:28

                            @arthes

                            Je ne vois actuellement aucune volonté de se libérer/s’affranchir de la violence attribuée à Dieu, bien au contraire.
                            Elle n’est pas, surtout pas, dans la sottise des athées obscurantistes proposant comme « libération », avec les gouvernants actuels - le clan politique de l’auteur de l’article - la soumission à la plus violente des religions, l’islam,


                          • popov 26 juin 10:43

                            @Mélusine ou la Robe de Saphir.

                            Jésus se croyait vraiment le fils de Dieu

                            Je ne suis pas dans le secret des dieux, donc je ne sais pas si Jésus se croyait dieu. Quand il parle de son père, les chrétiens pensent qu’ils parle de dieu-le-père, mais on peut en faire une autre lecture : et si en fait il parlait tout simplement de son père réel. ?
                            Parce qu’il a bien fallu qu’un homme réel engrosse sa mère !
                            Hérode le Grand était un fin diplomate mais il n’était pas reconnu par tous les juifs à cause de son pedigree (sa mère était Arabe). Il a dû faire face à plusieurs complots et en est devenu paranoïaque, un peu comme Staline. Dès qu’il soupçonnait une de ses femmes ou un de ses fils de comploter contre lui, il les faisait assassiner.
                            Si on en croit l’évangile, il aurait fait tuer tous les enfants né aux alentours d’une certaine date et Jésus était visé. Pourquoi ? Jésus aurait-il été le fils d’un de ses enfants qu’il a fait assassiner et donc un héritier potentiel du trône ?
                            Lors de son procès, Ponce Pilate semble s’intéresser uniquement à cette question : Jésus est-il un prétendant au trône ? Dès qu’il conclut que non, il se lave les mains, cela ne le concerne plus.
                            Maintenant, retrouvez tous les passages des évangiles où Jésus cite son père avec en tête l’idée qu’il parlait de son vrai père. Je l’ai fait il y a longtemps et je ne me souviens plus des passages exacts (et je ne vais pas me retaper la lecture des évangiles).


                          • arthes arthes 26 juin 11:49

                            @Pierre Régnier

                            Je parle de se libérer soi même, spirituellement et intellectuellement , des dogmatismes de l’AT et des interprétations réductrices et matérialistes du NT qui sont du fait des hommes, 

                            Je ne prétend pas que cela se passe rapidement,  et je dis tout cela en tant que chrétienne (hérétique) , le hic est que nous sommes en train de sombrer dans une croyance en la religion scientiste sur fond de pensée darwiniste évolutionniste sur laquelle se calque notre système social, enfin, tout au moins pour l’occident, et les préceptes chistiques sont détournés et dévoyés pour des fins de manipulations des esprits et pour la politique (cf Macron et Mélanchon) .
                            .

                            Et....je n’ai jamais prétendu que Dieu (en tant que principe créateur) était violent, sans doute un anarchiste alors smiley (avec le grand chaos), 


                          • arthes arthes 26 juin 11:54

                            @arthes

                            D’ailleurs je pense que je suis encore plus précise avec ce que j’ai répondu à Mélusine le 25 à 17h35


                          • Pierre Régnier Pierre Régnier 26 juin 19:45

                            @arthes

                            J’avais bien compris mais, justement, je suis convaincu que « se libérer soi-même, spirituellement et intellectuellement » n’est pas suffisant, les églises pseudo-chrétiennes continuant de justifier et enseigner la « bonne violence » voulue par Dieu.
                            L’ancien catholique fervent que je suis est par ailleurs d’accord avec la chrétienne hérétique que vous êtes sur « la religion scientiste » et les dévoiements macroniens et mélenchoniens.


                          • ETTORE ETTORE 25 juin 12:55

                            En religion comme en politique...

                            C’est en prenant l’histoire par la fin et en remontant que l’on comprend le mieux

                            les divers intérêts des uns et des autres.

                            Bref....on fait, et puis après on écrit ce qui legitimise l’acte accompli pour le faire rentrer dans une suite « normale qui coule dans le sens du temps »

                            Macron, pour en revenir au dernier de l’écriture en cours, ne fait que se servir de cet artifice.

                            User de la parole « forte » celle qui tapisse son rôle de Président, comme une nouvelle couche de peinture, même pas encore fraiche, pour faire tout et son contraire .

                            Vous la voyez blanche, puisqu’on vous le dit avec force de discours et d’écritures

                            Mais elle est ,pourtant, bien « noire ».


                            • eddofr eddofr 25 juin 13:05

                              L’antisémitisme n’existe que la ou les juifs existent, donc en terre de chrétienté et en terre d’Islam.

                              Comment les chinois pourraient-ils être antisémites ? 

                              Ils ne savent même pas ce qu’est un juif.

                              Pour eux, les étranger se limitent à deux catégories, les clairs (les blancs, arabes compris) et les sombres (les noirs).

                              D’ailleurs, l’anti-judaïsme en chrétienté et en Islam est, somme toute, assez prévisible.

                              Si Yahvé avait eu l’élégance de disparaître dans les limbes de l’histoire comme l’ont fait Zeus, Jupiter, Osiris, Bélénos ou Marduk, on n’en serait pas là.

                              C’est aussi vrai évidemment de Jésus qui aurait pu avoir l’élégance de s’effacer devant l’incommensurable supériorité d’Allah (l’inverse étant également vrai, selon le point de vue où l’on se place).

                              Il s’agit juste de définir une bonne foi pour toute du côté de qui est Dieu, le vrai Dieu, le Seul et unique.(la faute d’orthographe à fois est volontaire).


                              En bref, d’asseoir la supériorité de Dieu sur la supériorité des armes de ceux qui le servent.

                              Et celui qui n’est pas dans le bon camp n’a qu’à mourir, et en silence si possible.

                              Ce qui distingue l’anti-judaïsme des autre formes de haine, c’est la confusion entre le peuple et sa religion.

                              Personne ne s’est jamais posé la question des caractéristiques physiques des Noirs ou des Jaunes ... ça se voit. (racisme)

                              Personne ne s’est jamais posé la question des caractéristiques physiques des hérétiques ou des protestants ... C’est évident, il n’y en a pas, votre voisin ou votre frère peut l’être.(haine religieuse)

                              Personne ne s’est jamais demandé si on pouvait distinguer un Sunite d’un Chiite par quelques caractéristique morphologique.(haine religieuse)

                              Par contre, combien ont voulu reconnaître le juif à son physique ... (les deux, mon colonel)


                              • popov 25 juin 15:49

                                @eddofr

                                Pour eux, les étranger se limitent à deux catégories, les clairs (les blancs, arabes compris) et les sombres (les noirs).

                                C’est un peu simplifier. Les Chinois disent que les Japonais sont comme les bananes, jaunes à l’extérieur et blancs à l’intérieur.


                              • foufouille foufouille 25 juin 16:59

                                @eddofr
                                les juifs ont pourtant éxistés en chine mais la religion est mal vu depuis le communisme ........


                              • zygzornifle zygzornifle 25 juin 17:02

                                Pas grave j’ai une carte Dieu ....


                                • harry stot 25 juin 18:47

                                  C’est Caïphe le réel responsable de la mort de jésus !

                                  Le chef des pharisiens.

                                  On voit que t’as pas fait d’études d’histoire…


                                  • Le Gaïagénaire 25 juin 18:48

                                    @ P.-A. Teslier, 25 juin 2019
                                    « 
                                    Rien ! C’est bien la preuve que l’antisémitisme est consubstantiel du christianisme, entretenu et développé par le prosélytisme de ses prêcheurs évangéliques, luthériens, calvinistes, méthodistes, pentecôtistes, adventistes, mormons, quakers, témoins de Jéhovah… et bien sûr catholiques !  »

                                    Voici ce que répond Alice Miller, C’est pour ton bien, Aubier, p.110-111 :

                                    "On peut considérer que le « trait de génie » de Hitler consista à donner aux Allemands, éduqués si tôt à la dureté, à l’obéissance et à la répression des sentiments, les juifs comme objets de leurs projections [voir les pages 99 et ss. concernant le mécanisme de dissociation et de projection]. Mais l’utilisation de ce mécanisme n’avait rien de nouveau. On a pu l’observer dans la plupart des guerres de conquête, dans l’histoire des croisades, de l’Inquisition, et même dans l’histoire la plus récente. Mais on n’a guère pris la peine de voir, jusqu’à présent, que ce que l’on nomme l’éducation de l’enfant repose en majeure partie sur ce mécanisme et, inversement, que l’exploitation de ce mécanisme à des fins politiques ne serait pas possible sans ce mode d’éducation. Le trait caractéristique de ces persécutions est qu’elles relèvent d’un domaine narcissique. C’est une partie du moi que l’on combat, et non pas un ennemi réellement dangereux, comme par exemple dans le cas d’un réel risque de mort.« 

                                    Comment les autres petits enfants sont-ils »ÉDUQUÉS" ?

                                    Cordialement


                                    • jeanpiètre jeanpiètre 25 juin 18:54

                                      Impressionnant la quantité d’articles niaiseux publiés par les sympathisants larem.

                                      c’est bien d’avoir compris que la religion est une fable pour attraper les crédules, dommage de ne pas voir que vous êtes tombé dans le même panneau 

                                      ça promet


                                      • harry stot 25 juin 19:17

                                        Article complètement bidon, mêlant erreurs historique, pleurniche, victimisation et haine du goyim.

                                        A gerber !


                                        • P.-A. Teslier P.-A. Teslier 25 juin 20:54

                                           @harry stot

                                          Il est vrai que vos nombreux articles (0 + 0 = 0/2) brillent par leur pertinence. Ne changez pas, vous allez progresser !


                                        • harry stot 26 juin 14:27

                                          @P.-A. Teslier
                                          J’ai autre chose à faire que d’écrire des « articles » à la con et c’est sur, c’est pas en lisant les tiens qu’un quelconque progrès est possible !


                                        • P.-A. Teslier P.-A. Teslier 26 juin 16:30

                                          @harry stot

                                          Même pour des articles à « la con » il faut savoir écrire ! Le fait que vous me disiez « TU » montre bien votre niveau intellll...lllectuel !


                                        • harry stot 26 juin 21:57

                                          @P.-A. Teslier
                                          Nananèreuh !
                                          Le fait de préjuger de mon niveau intellectuel parce que je te tutoie révèle le tien !


                                        • harry stot 26 juin 22:09

                                          @P.-A. Teslier
                                          Les juifs, peuple élu et victimes éternelles ?
                                          Remettons les pendules à l’heure avec un « vrai article » https://henrymakow.wordpress.com/2019/01/31/lantisemitisme-est-tout-a-fait-respectable/
                                          d’henry Makow, juif lui même.
                                          Bonne lecture mon cher.


                                        • eric 25 juin 21:03

                                          Pas mieux que Julien, « ramassis de caricatures, de bêtise et d’énormités »

                                           l’auteur ne parvient même pas à distinguer La Bibliothèque d’Alexandrie à une bibliothèque d’Alexandrie....

                                          Il faut vraiment réintroduire un peu de culture générale dans les études d’ingénieur.


                                          • Ilan Tavor aka Massada Ilan Tavor aka Massada 26 juin 08:15

                                            Jésus et le référendum d’initiative citoyenne


                                            Le plus ancien référendum connu était celui organisé par Ponce Pilate lorsqu’il proposa au peuple de Jérusalem de choisir qui devait être sauvé : Jésus ou Barabbas. La foule choisit de sauver Barabbas (qui disparut aussitôt de la scène) et Jésus fut crucifié.
                                             
                                            La foule est amenée à choisir entre le Juste et le Bandit, entre le Bien et le Mal. Cette foule sacrifie le Juste.
                                             
                                            C’est précisément cet épisode qui a fait le lit de l’antisémitisme au Moyen-Âge qui reprochera à la foule anonyme et hargneuse des Juifs d’avoir décidé de faire crucifier le Messie.
                                             

                                            Cet épisode vrai ou non (pas de preuve historique) est très important car il dissocie la nouvelle religion naissante des juifs. Les romains ne sont plus responsable de la mort du Christ, ce sont les juifs qui ont fait le choix qui en ont la responsabilité.
                                             

                                            C’était indispensable pour que cette nouvelle religion puisse s’exporter à Rome qui était le centre du monde de l’époque.


                                            • harry stot 26 juin 22:46

                                              @Ilan Tavor aka Massada
                                              Et qui était cette foule ??


                                            • Pierre Régnier Pierre Régnier 26 juin 08:50

                                              L’acte de contrition a bien eu lieu, lors du concile Vatican2.

                                              Mais, c’est vrai, la judéophobie anti-chrétienne - ou plus justement « anti-jésuïste » - continue, y compris dans l’Église. La cause est, selon moi, à chercher dans l’intégrisme de la totalité de cette Église sur le point le plus important :

                                              l’acharnement à refuser l’analyse, sur toute son étendue dans le temps, des religions dite abrahamiques dans leur rapport à la prétendue « bonne violence » prétendument « voulue par Dieu ».

                                              Ceci conduit les chrétiens dans leur ensemble à apporter leur soutien, avec les gouvernants et avec les athéistes obscurantistes de droite et « de gauche », à l’islamisation de la France, c’est-à-dire à son abandon à la religion abrahamique de beaucoup la plus violente, dans le présent et pour le futur : l’islam.

                                              Rien là-dessus dans cet article.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès