• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Interdiction de manifester, rapport IGPN : le régime Macron veut cacher ses (...)

Interdiction de manifester, rapport IGPN : le régime Macron veut cacher ses responsabilités ! #JusticePourSteve

L’horrible vérité a été confirmée par la découverte dans la Loire du corps de Steve Maia Caniço : le jeune homme est mort lors de la fête de la musique après qu’une attaque de la police a conduit à précipiter dans la Loire 15 personnes. Qui pourrait accepter que l’on meurt en France des suites de violences policières pour avoir participé à la fête de la musique et ce quand bien même il y aurait eu tapage nocturne (ce qui reste à prouver d’ailleurs). L’indignation et la colère est donc générale.

 
JPEG - 22.4 ko

La réponse à l’indignation populaire, l’indignité du régime Macron

Mais la réponse à l’indignation populaire, c’est l’indignité du régime Macron. Indignité que de publier une synthèse choisie d’un rapport de l’IGPN pour écarter, avant toute enquête indépendante, les responsabilités de la police et des ordres qui lui ont été donnés. Indignité que d’interdire à Nantes les manifestations d’hommage au jeune animateur périscolaire. Car le préfet qui a supervisé les opérations de répression ayant conduit au drame quai Wilson s’est permis d’interdire toute manifestation à Nantes le 2 août ! Ne nous y trompons pas, ce qui se joue dans cette affaire d’État est la mise en cause de l’État de droit. Le droit de manifester est bafoué depuis 2016 et la répression des manifestations contre la loi Travail de Macron-El Khomri. Le régime Macron y a ajouté une escalade dans la répression ultra- violente, sanglante, les arrestations et les procès politiques, les interdictions de manifester systématiques. Cette fascisation En Marche visant d’abord les syndicalistes, les travailleurs en lutte, frappe maintenant tout le monde. Y compris une vieille dame fermant ses volets à Marseille au 4e étage de son immeuble, ou un jeune homme écoutant de la musique électronique un soir de fête de la musique !

Les révélations démontrent une affaire d’État, d’un régime Macron tentant de cacher ses terribles responsabilités

Les révélations des médias indépendants ces derniers jours – et on observe qu’il ne faut pas compter sur la cellule enquête de France Télévision-Radio France trop occupée à s’occuper des opposants politiques du régime Macron ni sur les éditorialistes en chambre, des chaînes d’info continue des milliardaires – pour qu’ils livrent jour après jour de nouvelles informations confirmant les responsabilités écrasantes du régime Macron dans la mort de Steve Maia Caniço. L’intervention ultra-violente sur le quai Wilson est le résultat de la modification de la doctrine d’emploi de la force et de l’impunité et du soutien garanti tout au long de ces dernier mois aux auteurs de violences policières par le régime Macron. La violence de l’attaque à coups de grenade contre les jeunes fêtards le 21 juin 2019 à Nantes a été telle que le poste de commandement de la préfecture ne voyant plus la situation masquée par les nuages de gaz lacrymo a ordonné de cesser le tir de lacrymogène.

À 4h50, le commandant de l’unité de CRS arrivant sur place refuse de poursuivre les jets de grenade contre la foule, au regard du risque de chute dans la Loire.

Ce commandant de police des CRS n’est évidemment pas auditionné ni cité par le rapport de l’IGPN diffusé sur ordre par Philippe / Castaner.

Pour étouffer tout cela, le régime Macron tente de se cacher derrière un rapport maison de l’IGPN, qui aurait été rédigé par un subalterne en grade (un simple commandant) du commissaire Chassain, un homme proche des mouvances d’extrême-droite d’après les révélations de nos confrères de L’Humanité, conduisant les opérations de violente répression à Nantes… Sordide et cynique, le régime Macron tente de mettre en cause la ville de Nantes pour faire diversion. Alors qu’une famille, des amis, une ville est en deuil, le régime Macron veut lancer une polémique pour cacher que la mort d’un jeune homme est bien le résultat de sa politique de répression anti-populaire.

Le régime Macron tombe le masque. Pour faire taire la colère populaire, il n’a plus comme argument que l’interdiction de manifester, ses procureurs aux ordres, ses matraqueurs assermentés…

JBC pour www.initiative-communiste.fr

CGT Police : “la police est une chose trop grave pour ne la confier qu’à des policiers”

CGT-Intérieur Asile et Outre-Mer – C O M M U N I Q U É – Paris le 31 juillet 2019
IGPN :: DÉTRUIRE L’’ IMAGE DE LA POLICE C’’EST DÉTRUIRE LA POLICE !!
Les conclusions de l’enquête de l’ IGPN rendues après les évènements qui ont conduit le 22 juin 2019 à la mort de Steve Maïa Caniço au cours de la tentative de dispersion de la fête de la musique qui se déroulait quai Wilson à Nantes (Loire-Atlantique) ont surpris tant par leurs contenu que par la manière dont elle ont été rendues publiques.
Ce qui sème le trouble provient du fait qu’il est difficilement concevable d’imaginer que la réaction des fêtards qui ont chuté dans la Loire ne soit pas liée à l’action de la police. L’enquête judiciaire qui prend le pas devra déterminer les responsabilités, nous l’attendons impatiemment.
Néanmoins l’intervention hâtive du Premier Ministre face à la presse, aux cotés du Ministre de l’Intérieur, muet comme un enfant sermonné, contribue à accentuer le doute sur la sincérité de l’enquête administrative.
Ce sentiment est exacerbé par la multiplication des conclusions « surprenantes » auxquelles l’ IGPN nous habitue depuis que le gouvernement est confronté à de réelles difficultés d’ordre social et que la contestation s’amplifie (gilets jaunes, grève du personnel hospitalier et des pompiers, fermetures d’entreprises, réformes anti-sociales, retraites, etc…).
L’affaire des lycéens de Mantes-la Jolie (Yvelines), comme celle de Marseille (Bouches-du-Rhône) au cours de laquelle Zineb Rédouane à perdu la vie ont laissé planer le doute sur la sincérité ou l’impartialité de l’Inspection Générale de la Police Nationale. Cette situation est très préoccupante.
La police est une chose trop grave pour ne la confier qu’à des policiers. Sans reprendre l’aphorisme, laCGT-Police milite depuis fort longtemps pour la mise en place d’un organe de contrôle qui ne soit pas directement lié au pouvoir politique lorsqu’il s’agit d’enquêter sur l’action des forces de police.
L’impartialité de l’enquête ne peut naître que de l’incontestable neutralité de ceux qui en ont la charge.
Pour cela, nous demandons le concours d’un organe de contrôle composé certes de policiers, mais à parts égales de magistrats, de juristes (membres du conseil de l’ordre des avocats) d’élus et parlementaires de la majorité comme de l’opposition, de membres de la commission de la carte d’identité des journalistes professionnels, de membres du conseil économique, social et environnemental.
C’est ainsi que les citoyens, y compris les policiers pourraient en toute quiétude connaître les responsabilités de chacun lorsque la situation le nécessite. C’est loin d’être le cas actuellement.
Les conclusions « maison » sont devenues promptes à suivre le vent du pouvoir politique. Elles nous ramènent aux heures sombres d’un passé pas si lointain qui a vu agir les « voltigeurs, les bidules et les terroriseurs de terroristes » Cette situation précipite le fonctionnaire isolé lorsqu’il est mis en cause, face à un mur sur lequel, ne trouvant pas d’issue il se fracasse, tandis que le donneur d’ordres n’est que rarement inquiété.
La police dans sa globalité souffre de cette situation, de cette image dégradée qui l’éloigne un peu plus chaque jour de ceux qu’elle est censée protéger.
Si on devait détruire la police nationale on ne s’y prendrait pas autrement.

CGT Police

Selon l’IGPN : 14 personnes tombent dans la Loire PAR HASARD. [communiqué des JRCF]

Petite étude de CAUSALITÉ. D’après le principe de raison suffisante (ainsi formulé par Leibniz) « jamais rien n’arrive sans qu’il y ait une cause ou du moins une raison déterminante, c’est-à-dire qui puisse servir à rendre raison a priori pourquoi cela est existant plutôt que non existant et pourquoi cela est ainsi plutôt que de toute autre façon » (Théodicée, I, 44).

Ceci étant établi, il faut se demander si la disposition des lieux (pas de barrières sur le quai) est une cause qui, à ELLE SEULE, explique la chute de 14 personnes ? A priori pas car il faut encore, pour passer du quai à la Loire, y être tombé. Il faut donc une cause supplémentaire, bien plus déterminante, pour passer du quai à la Loire.

Certains réactionnaires suggèrent que la cause déterminante serait l’alcoolémie et la drogue : or la majorité des personnes sont tombées dans les 20 à 30 minutes durant lesquelles une charge policière et des jets de gaz ont été effectués. Si la cause déterminante était l’alcool et la drogue : les personnes présentes y seraient tombées majoritairement tout le long de la soirée et non sur un laps de temps si court ! Deuxièmement, tous les témoignages concordent pour dire que Steve ne se droguait pas et ne buvait pas ou très peu (cf. le témoignage vidéo de son employeur par exemple).

À supposer même que les personnes tombées étaient alcoolisées, ce n’est toujours pas la cause déterminante au vu de la chronologie, comme l’absence de barrières sur les quais n’est pas la cause déterminante (bien qu’étant une circonstance nécessaire ET secondaire pour tomber dans la Loire).

Le passage du quai à la Loire n’est donc pas déterminé par l’absence de barrières ou l’état d’alcoolémie supposé des personnes présentes, mais par l’intervention des forces de l’ordre, SANS LAQUELLE ces personnes ne seraient pas tombées, et sans laquelle Steve ne serait pas mort par noyade.

L’IGPN ne semble donc pas maîtriser des principes élémentaires de causalité, pourtant instinctifs dans tout le reste de la population française. Si je pousse quelqu’un et qu’il tombe sur la tête : la plaie consécutive n’est pas la faute du bitume ou de l’absence de casques sur la tête de l’agressé ; si je fais un tir tendu (tir droit et non en cloche, interdit et contraire à la doctrine) dans la tête d’une vieille dame à sa fenêtre, comme cela fut le cas à Marseille pour Zineb Redouane, la mort n’est pas due à la vieillesse de la personne mais bien, de manière déterminante, au tir ! Si je pousse une vieille dame, comme ce fut le cas pour Geneviève Legay, l’hospitalisation n’est pas due à son “état de santé”, qui est seulement une cause secondaire, mais bien de manière déterminante au geste de la pousser.

Sans quoi nous pourrions pousser n’importe quel vieillard dans la rue en s’arguant, après sa mort, qu’il était vieux ! Ou n’importe quelle personne à l’eau en arguant que malheureusement le quai était mal protégé !

Faire fi de principes aussi évidents de la raison, cela s’appelle MAQUILLER UN MEURTRE !

D’autant que l’absence de barrières comme l’état d’alcoolémie possible des personnes présentes étaient des DONNÉES CONNUES des forces de l’ordre et de leurs supérieurs. D’autant que dès le début de la charge on entend à plusieurs reprises, sur les vidéos, les gens prévenir les forces de l’ordre de la présence très proche de la Loire, avant de leur indiquer que des personnes sont tombées à l’eau (cela même dans le rapport conclusif de l’IGPN !) : ce qui n’arrête pourtant pas la charge, les tirs et lancers de grenades.

par Thibaut L. JRCF

TÉMOIGNAGE. « Mes yeux me brûlaient, je suis aussi tombé dans la Loire à Nantes »

Jérémy Becue, 24 ans, fait partie des quatorze personnes tombées dans le fleuve lors de la fête de la musique, quai Wilson à Nantes. Gêné par les gaz lacrymogènes, le jeune homme explique qu’il « ne voyait plus grand-chose ».

Quatorze personnes sont tombées dans la Loire la nuit de la fête de la musique, à Nantes. La plupart après une charge de la police, quai Wilson. Nous avons retrouvé l’une d’elles. Jérémy Becue, 24 ans, opérateur en industrie chimique à Rezé, travaillait cette nuit-là. Il a rejoint le sound system vers 2 h du matin, samedi 22 juin, sans savoir que deux heures plus tard, il manquerait d’être emporté par le courant du fleuve. Heureusement, il a eu la présence d’esprit de ne pas lutter mais de se laisser porter.

Comment en est-il arrivé là ? « La fête était bien avancée. Il n’y avait pas beaucoup de gens très alcoolisés, comme on pourrait le croire. C’était une free party comme une autre, les gens parlaient, dansaient. »

Le couvre-feu était prévu à 4 h. « À ce moment-là, pas mal de sonos (sur les treize présentes) étaient déjà coupées. Un dernier continuait à diffuser du son, au milieu du quai, pas très loin du pont. Je me suis rapproché avec un ami. » Lorsque la dernière sono est arrêtée, « des gens ont crié. C’était euphorique, pas violent. Ils voulaient continuer la fête ».

Les gyrophares des véhicules de police, garés le long de la route, entraînent des insultes. « Mais c’était les insultes habituelles. Il n’y avait rien d’extrêmement méchant. » À la demande des policiers, le dernier sound system coupe le son. Lorsque ceux-ci repartent vers leurs voitures, le DJ décide de « remettre une dernière chanson, un chant antifa que tout le monde connaît. Les gens se sont tous mis à chanter ».

Mais au milieu du morceau, selon Jérémy Becue, « les gaz lacrymogènes sont partis. Alors que rien n’avait volé. Aucun projectile ». Le jeune homme en est persuadé : « Les policiers ont gazé sans sommation. »

Un nuage de gaz lacrymogène s’est formé au-dessus des teufeurs. « J’ai essayé de me diriger vers la grue et le parking, pour me mettre derrière les voitures. Mais j’étais dans le sens du vent. Il y avait encore plus de lacrymo. »

« Mes yeux, ma bouche, me brûlaient »

Jérémy Becue, à cet instant, se trouve à « trois ou quatre mètres du bord. Je ne voyais plus grand-chose, mes yeux, ma bouche, me brûlaient. C’est là que j’ai mis le pied dans le vide. » Le jeune homme chute dans la Loire, quatre ou cinq mètres plus bas. « Je n’ai pas eu le temps de réfléchir. Je me suis juste dit, merde, je vais tomber. »

« Plutôt bon nageur, ce qui a été un avantage », Jérémy parvient « très vite à sortir la tête de l’eau. J’ai alors cherché de quoi m’accrocher. Je voyais deux cordes, qui servent sans doute à attacher des bateaux, à deux mètres de moi. Mais on était à contre-courant. Les courants étaient tellement forts qu’ils me faisaient reculer ».

« Cette charge de la police, c’est incompréhensible »

Le jeune homme a alors la lucidité de se retourner pour se mettre dans le sens du courant. À cet endroit, l’éclairage des lampadaires et de l’autre rive, lui permet de distinguer les éléments qui l’entourent. Jérémy repère une autre corde. « Je m’y accroche. » Il entend d’autres personnes tomber à l’eau. « Derrière moi, quelqu’un appelle à l’aide. J’arrive à l’attraper par le col. Je vais l’apprendre plus tard, mais cette personne avait l’épaule luxée, à cause de la chute. Elle ne pouvait pas nager. »

Tous deux agrippent fermement la corde, attendent les pompiers. « Je n’ai pas craint pour ma vie. Je savais que les secours allaient vite arriver. » Quelques minutes plus tard, ils sont pris en charge, grimpent dans le canot des pompiers, ainsi que deux autres personnes. Tous les quatre sont conduits aux Urgences. Jérémy s’en tire bien : dans sa chute, peut-être parce qu’il est tombé à plat, il n’a été blessé qu’à la tempe. Le jeune homme est sorti de l’hôpital aux alentours de 8 h, le samedi. « Cette charge de la police, c’est incompréhensible », dit-il, encore sonné.


Moyenne des avis sur cet article :  4.52/5   (42 votes)




Réagissez à l'article

83 réactions à cet article    


  • ETTORE ETTORE 3 août 20:59

    Une saloperie de plus à mettre sur l’ardoise de ce gouvernement.

    Quand l’addition va être présentée....Car elle va être présentée, j’espère juste qu’ils se noierons dans les chiottes de l’histoire.


    • machin 4 août 09:41

      @ETTORE

      Macron.... Lepen....

      Quelle différence ???

      .


    • Ruut Ruut 5 août 09:21

      @machin
      Macron est aux manettes, l’autre ne l’as jamais été.

      Une grosse différence.


    • ASTERIX 5 août 09:54

      @ETTORE

      MAIS MR LE PRESIDENT ils se sont poussés eux memes §§§§§§§§§§§§§§§§§
      y en avait meme qui n’avaient pas de bouées juré craché  dixit un crss !!!!!!!! !!!!!!!!!!!!!!!!!! ils se sont crus a la piscine


    • ASTERIX 5 août 09:59

      @ETTORE

      MESSIEURS DE LA CENSURE BONSOIR ET BONNE BOURRE !!!!!!!!!!!!!!


    • Le421 Le421 5 août 19:31

      @ETTORE
      Ne surtout pas dire n’importe quoi !!
      Si vous n’avez pas peu de finir handicapé, noyé, borgne, estropié, aux urgences ou en taule, VOUS AVEZ PARFAITEMENT LE DROIT DE MANIFESTER en France.
      C’est quand même simple, non ??? smiley


    • Arogavox 6 août 11:24

      @machin

      l’extrême-centre serait-il moins pire que l’extrême-droite ?


    • cacapoum cacapoum 3 août 21:42

      Pendant que tout le monde bobotisé s’indigne de la place d’une Lepen dans le grand monde des dirigeants, le fascisme et l’extrême droite n’ont surtout pas besoin d’être ainsi nommés pour continuer d’avancer. Joli monde qui se prépare.


      • Le421 Le421 5 août 19:33

        @cacapoum
        Le souci est que le niveau intellectuel est tellement smartphonisé, pour ne pas dire dégradé, que personne ne s’arrête plus qu’aux idées simples... Pour ne pas dire basiques.
        Moi pas travailler, faute aux bougnoules... Gnéééé !!


      • Pierre 4 août 01:05

        Toujours comique de voir des communistes défendre les libertés alors qu’ils ont cloîtré des millions de gens pendant des décennies et crier pour une mort, certes plus que regrettable, alors qu’ils ont tués plus de gens que les nazis, beurk !


        • TotoRhino TotoRhino 4 août 07:48

          @Pierre
          Ah, parce que la mort d’une jeune homme, tu trouves ça comique ?


        • JL JL 4 août 08:14

          @Pierre
           
          « le nazisme fut la version anticipée, paroxystique et donc suicidaire, d’un processus d’appropriation du monde et de la nature humaine que le néolibéralisme contemporain poursuit de manière sournoise, différée mais implacable » (Bertrand Méheust : La politique de l’oxymore, éd. La Découverte, page 133)

           
          ’’ Il y aurait plus de 815 millions de personnes qui souffriraient de la faim et de malnutrition dans le monde : 9,1 millions de personnes sont décédées lors de l’année 2015. 3,1 millions d’enfants de moins de 5 ans meurent chaque année. ’’


        • hgo04 hgo04 4 août 09:44

          @TotoRhino
          «  »«  »«  »@Pierre
          Ah, parce que la mort d’une jeune homme, tu trouves ça comique ?

          «  »«  »"

          Arretez de jouer cette corde sentimental, vous n’en avez rien à fouter de ce jeune !!!
          C’est un alibi, une excuse. ; Même la famille ne veut pas de vos larmoiements !


        • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 4 août 09:57

          @hgo04

          le contraire de « noble », c’est « ignoble »


        • hgo04 hgo04 4 août 12:18

          @Séraphin Lampion
          Vous savez la différence parce que vous vous vautrez dedans depuis des années..


        • Pierre 4 août 13:11

          @TotoRhino
          Quand on ne comprend pas ce que l’on lit, vaut mieux éviter de le commenter !


        • TotoRhino TotoRhino 4 août 17:31

          @Pierre
          Ton propos te concerne directement il me semble ! 
          Car que vient foutre tes délires sur le pseudo de PRCF ? 
          Le sujet est la mort de Steve, sais-tu lire ?
          Heureusement que PRCF ne porte pas le pseudo « Turlututu », sinon tu nous aurais fait une thèse sur les chapeaux pointus !


        • TotoRhino TotoRhino 4 août 17:39

          @hgo04
          « Arretez de jouer cette corde sentimental, ... »
          Quelle corde sentimentale ? Me suis-je apitoyé ? Ai-je versé une larme ? Non, mais je fais la différence entre faire pleurer dans les chaumières et se servir d’un article comme celui-ci pour jeter son venin sur une personne avec qui on aurait des différents !

          « ... vous n’en avez rien à fouter de ce jeune !!! »
          Mais b**del qu’en savez-vous ? Votre deuxième pseudo c’est Nostradamus ?

          « ... Même la famille ne veut pas de vos larmoiements ! »
          Aucun larmoiements dans mes propos, quant à ce que pense la famille, lire mon paragraphe du dessus !


        • JP94 4 août 18:26

          @Pierre
          Ce cynisme de votre part est très fascisant, mais votre inculture historique, votre haine anticommuniste alliée à votre ignorance crasse fait de vous le parfait petit facho collabo et elle vous ridiculise .
          Mais la guerre est finie. Pour entrer dans la Milice, attendez la suivante ...à moins que vous ne soyez de ces CRS qui nous gaze, nous, le peuple désarmé. 
          la France est le seul pays européen à user de gaz de cette nature ...

          Les communistes ont été le fer de lance de la résistance, dès 40 (et déjà emprisonnés on se demande pourquoi s’ils n’avaient pas résisté).
          Et les pionniers de la résistance armée, dès 41, face aux « jour-jistes » ... qui attendaient le sauveur ...
          La Liberté, vous la leur devez, espèce de crétin !


        • Ruut Ruut 5 août 09:22

          @Pierre
          Pire, ils ont appelés a voter Macron.
          Ils sont donc co-responssables de ses actions.


        • ASTERIX 5 août 09:56

          @JL

          il parait que le « macronisme » c’est pire ////////////////////////////////////////


        • Pierre 5 août 12:06

          @TotoRhino
          Désolé, j’avais cru comprendre que le PRCF était composé de militants coco...


        • Pierre 5 août 12:15

          @JP94
          Cher Monsieur Staline qui faîtes mon procès conformément à vos bonnes habitudes, il est vrai que des communistes sont passés (tardivement) dans la résistance, tandis que d’autres ont même saboté le matériel de nos militaires, envoyés ainsi à la mort par de braves compatriotes de votre espèce.


        • TotoRhino TotoRhino 5 août 13:18

          @Pierre
          Et à part bouffer du « coco », vous faites quoi ? Et le sujet de l’article, il vous intéresse oui ou non ? Parce que à vous lire, on attend plus que le moment où vous allez nous faire la démonstration que Steve était un « coco » et qu’au fond, vous vous en foutez un peu de ce qui a pu lui arriver. Maintenant si le fond de ma pensée vous concernant est erroné, et bien il va falloir que vous fassiez de sacrés progrès en communication.


        • Pierre 5 août 14:56

          @TotoRhino
          Désolé, j’ai le palais trop raffiné pour bouffer du coco ! Je regrette autant que vous ce qui est arrivé au pauvre Steve mais il faudra en savoir davantage pour accuser. En attendant ainsi du nouveau, j’espère que vous réussirez à me démontrer quand et où le communisme a rendu heureux un peuple tout entier...


        • TotoRhino TotoRhino 5 août 19:18

          @Pierre
          Mais vous ne comprenez rien à rien décidément !
          Je me fous des cocos, des FN, des black-bloc et des jupons de votre sœur (si tant est que vous en ayez une) et je n’ai jamais eu la prétention de démontrer quoi que ce soit sur le communisme dont je me bats les steaks et ce, pour une raison qui devrait vous crever les yeux : CE N’EST PAS LE SUJET !
          Ecrivez donc un article sur votre obsession, car je vois que vous êtes particulièrement avare quand il s’agit de rédiger, et vous verrez bien s’il fait des émules ! Allez, faites vous plaisir, à défaut de nous en donner.


        • Pierre 5 août 22:17

          @TotoRhino
          Cela tombe bien, je me fous des mêmes choses, sauf provisoirement de votre soeur si vous m’adressez une photo pour me prononcer. Cela dit, cela ressemble quand même à un du rugby avec votre façon de botter en touche.


        • Le421 Le421 6 août 08:31

          @Pierre
          Excellent exercice de « trollisme ».
          Arriver à complètement détourner la conversation afin d’éloigner le lecteur du fond du problème.
          Il est probable que sur « jeuxvidéos.com », fds ou autre Figarovox, vous devez agir de la sorte...
          Pas grave, on commence à connaître.
          Mais certains se prennent au jeu et finalement, c’est le but !!  smiley


        • Pierre 6 août 13:44

          @Le421
          Ah bon, rien à voir avec le sujet, alors que ce sont des militants communistes qui osent parler des libertés et des dégâts aux personnes et que les régimes créés par eux ont été et sont les virtuoses suprêmes dans ces rubriques ?


        • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 4 août 09:23

          Quelques chiffres enregistrés depuis le 17 novembre 2018 :

          19 000 tirs de LBD 40,

          5400 tirs de grenades de désencerclement (GMD),

          1400 tirs de grenades GLI-F4.

          deux morts, 24 éborgnés, 5 mains arrachées, 315 blessures à la têtes. 2500 gilets jaunes

          560 signalements déposés à l’IGPN (chiffres du ministère de l’Intérieur).

          2000 condamnations de Gilets jaunes dont 40% avec de la prison ferme

          800 condamnations à de la prison ferme en 4 mois

          1500 condamnations à de la prison ferme envisagées d’ici la fin de l’année

          Un bilan exceptionnel pour un gouvernement qui ne l’est pas


          • machin 4 août 09:43

            @Séraphin Lampion

            Macron.... Lepen....

            Quelle différence ???


          • hgo04 hgo04 4 août 09:46

            @Séraphin Lampion

            Et on se demande comment se fait il qu’ils ont été élus.. tant à la présidentielle qu’aux legislatives et même aux européennes.. n’est ce pas ?


          • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 4 août 09:56

            @hgo04

            avec un budget adquat et l’xclusivité médiatique


          • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 4 août 10:06

            @machin

            « Macron.... Lepen....

            Quelle différence ??? »


            Le Pen n’a jamais travaillé chez Rothschild 



          • hgo04 hgo04 4 août 12:17

            @Séraphin Lampion

            Je ne pense pas, pour les européennes, que ce soit l’exclusivité médiatique qui ait placé le RN en tête, et l’effondrement de LFI.


          • machin 4 août 19:43

            @Séraphin Lampion

            Le Pen n’a jamais travaillé chez Rothschild 

            Et macron, chez Rothschild, gérait la fortune, bien acquise, évidement, des Lepen...


          • Xenozoid 4 août 19:50

            @hgo04

            Et on se demande comment se fait il qu’ils ont été élus.. tant à la présidentielle qu’aux legislatives et même aux européennes.. n’est ce pas ? 

            ben c’est une évidence les élections son trucqués et l’on toujours étés,le vote n’est pas politique

            « 

            Pourquoi marcheras-tu ?

            Tu niches avec tes gosses, dans des logements insalubres, tu manges, quand tu peux, des aliments frelatés par la cupidité des trafiquants. Exposé aux ravages de l’anémie, de l’alcoolisme, de la tuberculose, tu t’épuises du matin au soir, pour un labeur presque toujours imbécile et inutile dont tu n’as même pas le profit ; tu recommences le lendemain et ainsi jusqu’à ce que tu crèves.

            S’agit-il donc de changer tout cela ?

            Va-t-on te donner le moyen de réaliser pour toi et tes camarades, l’existence épanouie ? Vas-tu pouvoir aller, venir, manger, boire, respirer sans contrainte, aimer dans la joie, te reposer, jouir de toutes les découvertes scientifiques et de leur application diminuant ton effort, augmentant ton bien-être ? Vas-tu vivre enfin sans dégout, ni souci, la vie large, la vie intense ?

            Non ! disent les politiciens proposés à tes suffrages… Ce n’est pas là qu’un idéal lointain… Il faut patienter… Tu es le nombre, mais tu ne dois prendre conscience de ta force que pour l’abandonner une fois tous les quatre ans entre les mains de tes « sauveurs ».

            Mais eux, que vont-ils faire à leur tout ?

            Des lois ! — Qu’est-ce que la loi ? — L’oppression du grand nombre par une coterie prétendant représenter la majorité.

            De toute façon, l’erreur proclamée à la majorité ne devient pas le vrai, et seuls les inconscients s’inclinent devant le mensonge légal.La vérité ne peut se déterminer par le vote.Celui qui vote accepte d’être battu.

            Alors pourquoi y a-t-il des lois ? — Parce qu’il y a la « propriété ».

            Or, c’est du préjugé propriété que découlent toutes nos misères, toutes nos douleurs.

            Ceux qui en souffrent ont donc intérêt à détruire la propriété, et partant la loi.

            Le seul moyen logique de supprimer les lois, c’est de ne pas en faire.

            Qui fait les lois ? — Les arrivistes parlementaires !

            Qui nomme les parlementaires ? — L’électeur »


          • Xenozoid 4 août 19:56

            @Xenozoid

            je précise que ce que j’ai recopié est un pamphlet de (jeudi 17 mars 1910).


          • baldis30 5 août 10:31

            @Séraphin Lampion

            bonjour,
            « Un bilan exceptionnel pour un gouvernement qui ne l’est pas »
             Tout dépend du domaine concerné et du sens positif ou négatif que l’on peut donner à l’échelle des valeurs ( ou des voleurs ?) ....
            L’épisode dramatique du quai Wilson ressemble de plus en plus à celui du Rainbow Warrior et la proximité géographique des faits en amplifie la portée politique. Ce sont des crises qui ne se gèrent pas et marquent l’opinion.


          • TotoRhino TotoRhino 5 août 14:38

            @Séraphin Lampion
            Un bon rappel, merci !


          • Le421 Le421 6 août 08:35

            @Séraphin Lampion
            Et combien de blessés ou de mis en cause du côté des forces de l’ordre ?
            A la limite, un ou deux qui ont attrapé des ampoules à force de taper avec les matraques... Plus un doigt abîmé lors d’un tir de LBD !! Énorme bilan.

            Donc, le score tient du 3.000 à zéro en faveur des « forces de l’ordre ».
            Je n’ai pas dit « miliciens », notez bien !!  smiley


          • chantecler chantecler 4 août 09:40

            En France , on n’a pas de pétrole , ni de gaz d’ailleurs , mais on préfère suivre les différents embargos US, le plus débile étant ceux liés à la Russie .

            En France on n’a pas d’idées , enfin en dehors de pousser le libéralisme à son maximum , et ce malgré la majorité de l’opinion qui commence à trouver que l’on en fait un peu trop pour des résultats plus que discutables : chômage , endettement , services publics , démantellement de l’état social.

            Mais en France nous avons une police vachement efficace que tous les pays totalitaires nous envient .

            A croire que l’on voudrait vendre notre savoir faire et exporter nos cadres à qui en veut !

            La honte , en deux mots .

            Pôvre de nous !


            • S’il y a tapage nocturne et que la police n’intervient pas, c’est du laxisme et la loi des incivilités. Si la police intervient, c’est du « fascisme »... Schizophrénie à la française, une fois de plus...


              • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 4 août 11:40

                @France Républicaine et Souverainiste

                la police n’a pas le pouvoir : c’est le pouvoir qui a la police


              • hgo04 hgo04 4 août 12:23

                @France Républicaine et Souverainiste
                Je ne crois pas en la pathologie, je crois plutot que les minoritaires brailleurs se font plus entendre que la majorité souvent silencieuse.
                J’ai écouté un élu LFI raconter que dans cette animation se trouvaient des parents avec leurs jeunes enfants, voire des poussette et pourquoi pas des landaus pour bébé..
                Ces gens se foutent de notre gueule, comme si des parents viendraient avec des enfants en jeune âge se mettre devant des murs d’enceintes qui balancent des watts de boum boum..

                https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/d/d2/Freetekno-tanec.jpg


              • Trelawney Trelawney 4 août 16:14

                @France Républicaine et Souverainiste
                S’il y a tapage nocturne
                Y avait-il ? parce que la zone est plutôt déserte sur pas mal d’hectares.
                Le problème dans cette affaire est que l’on a un terrain convoité par des promoteurs et une mairie qui préfère le laisser en friche dans le but dune hypothétique future zone de loisir.
                On a affaire aussi à un commissaire de police très proche de la mouvance souverainiste et autant des promoteurs en question qui ne veulent pas trop voir de fête à cet endroit.
                Après la bavure, car sen est une, on a un ministère de l’intérieur qui a chercher à camoufler l’affaire pour protéger ses effectifs sans savoir que ce policier responsable est plus proche des ripoux que des fonctionnaires.
                Et tout cela nous fait un joli merdier à la française


              • Le421 Le421 6 août 08:40

                @hgo04
                Ah ouais... C’est vrai. Pour aller à la fête de la musique, il faut être demi de mêlée, casqué et en combinaison de hockey sur glace.
                Les femmes et les enfants bouclés à la maison devant TF1.
                La vie en France vue par l’extrême droite.
                Et ne pas oublier le Dimanche matin à l’Église, cela va de soi...

                D’ailleurs, cette fête de la musique, c’est bien une idée de « gaucho », non ??
                Déjà que toutes les discothèques ont fermé grâce à vos amis qui attendaient les jeunes pas loin de la sortie avec l’alcootest...
                Finalement, on devrait mettre le couvre feu à 23H00, non ??
                Puis, comme pour le 90, à 22H00. Et ainsi de suite.


              • jmdest62 jmdest62 6 août 09:55

                @Le 421
                Salut l’ami
                Il y a beaucoup plus simple ==> pour tous rassemblements musicaux mettre des CRS à la sono .
                Au « HELLFEST » ça devrait faire un tabac.  smiley

                @+


              • Pimpin 4 août 11:41

                Franchement moi ça commence à me gonfler ces gens qui ne respectent rien, foutent le bordel, se moquent de ceux qui se plaignent des nuisances, n’écoutent pas les ordres de la police, et ensuite viennent se plaindre des conséquences. J’ai déjà assisté à de telle scènes, c’est hallucinant, quelle patience ont les forces de l’ordre ! 


                • hgo04 hgo04 4 août 12:27

                  @Pimpin
                  et on ne parlera pas de la consommation d’alcool et autres produits de défonce..
                  Ceci dit, en Australie cela se fait couramment et toujours de façon responsable. Ce n’est donc pas trop la manifestation qui est à revoir mais bien l’organisation et la fréquentation.


                • Trelawney Trelawney 4 août 16:17

                  @Pimpin
                  Tout ca c’est la faute à jack Lang à organiser les fêtes de la musique.
                  D’ailleurs on devrait les interdire, ainsi que les spectacles son et lumière, ainsi que les feux d’artifices. On a tous vu ce que ça a donné à Nice.


                • Léon 4 août 16:29

                  @hgo04

                  Revoir la fréquentation... pour sortir il va falloir un certificat ! Délivré par Castaner ? Benalla ? Ou de Rugy ? En tout cas ça situe l’aute De cette jolie phrase


                • hgo04 hgo04 4 août 17:31

                  @Léon
                  Votre message est indescriptible..
                  Tiens, dans un documentaire télé cet après midi (TF1), on voit des pompiers intervenir dans le sud de la france, sur les lieux d’une manifestation musicale du même type qu’à NANTES.. Ils intervenaient sur un type qui a plongé sans l’aide de la police hein, dans le plan d’eau en bordure du sound système.. Comme il a plongé de deux mètres, tête première, à un endroit qui avait 30 cms de profondeur, ben ça ne s’est pas bien passé...
                  Heureusement que la police n’était pas dans le secteur hein ??

                  Voila les gonzes à qui on a à faire. Diplomé de la connerie, sergent des guenilles, mais attention.. il a bien le droit de vote !!! Bon, ok .. ils sont en très forte baisse électorale..


                • Pimpin 4 août 18:17

                  @Trelawney Ce n’est pas le problème d’interdire mais de respect des règles. On ne fait pas n’importe quoi n’importe où n’importe comment, sinon c’est l’anarchie et au lieu des forces de l’ordre vous avez des gens qui ne se supportent plus et se tirent dessus. Visiblement vous ne comprenez pas ça. La liberté ne consiste pas à faire n’importe quoi au détriment de la liberté de ceux qui veulent rester au calme.


                • Xenozoid 4 août 18:30

                  @Pimpin

                  apparement la liberté reste confiné a tirer sur les autres fêtards qui sinon se tireraient dessus et a les pousser dans la seine, oups, la loire, la seine c’était papon my mistake ,heureusement qu’ils n’étaient pas armés indeed


                • Pimpin 5 août 10:45

                  @Xenozoid
                  Non, la liberté consiste à respecter les règles de la vie en communauté. Visiblement les fêtards pensent que tout le monde a envie de faire la fête au même moment qu’eux, ils ne comprennent pas que pour d’autres leur fête est un calvaire, c’est pour cela qu’il y a des règles, pour ménager les uns et les autres. Sans ces règles c’est la guerre. Le problème c’est que certains fêtards ne veulent pas respecter ces règles, ils n’admettent pas qu’on leur empêche de faire la fête, ne veulent pas s’arrêter et deviennent vite violents certainement à cause de l’alcool et aussi de la drogue, je l’ai constaté moi-même à de nombreuses reprise. Pour contrer cette violence il faut forcément que la police soit plus violente, à eux d’assumer au lieu de se plaindre des conséquences de leurs actes.


                • Xenozoid 5 août 12:10

                  @Pimpin

                  je te signale que tout le monde faisait la fête en même temps car c’était la fête de la musique pas celle de jeanne d’arc,et encore moins celle de la dictature


                • Pimpin 5 août 12:51

                  @Xenozoid C’est cela le problème, vous faites une fête que vous voulez imposer à tout le monde, vous croyez que tout le monde est dans votre cas. C’est cela aussi la dictature.


                • Xenozoid 5 août 12:55

                  @Pimpin

                  je te signale encore que tout le monde faisait la fête ce 21 juin ....mais tu ne comprend pas


                • Traroth Traroth 5 août 14:27

                  @Pimpin
                  Moi, ce qui me gonflent, ce sont les larbins comme toi, qui, même quand ils ont le nez sur une merde, prétendent encore que c’est du chocolat.

                  Avant Steve, les oncle Tom comme toi pouvaient encore se dire qu’en « se tenant à carreau », on pouvait espérer être tranquille. Les victimes étaient des gens des quartiers, souvent « insuffisamment blancs » aux yeux des fachos, ou alors des manifestants qui « l’avaient bien cherché », à toujours se mêler de ce qui les regarde. Mais Steve, lui, il est juste allé danser à la fête de la musique. Comme des millions d’autres personnes. Si vous ne comprenez pas le cap qui a été franchi là, si vous ne comprenez que strictement rien ne peut vous garantir que ça ne sera pas VOUS, en personne, Pimpin, qui serez la prochaine victime des violences policières, c’est que votre stupidité dépasse tout simplement l’entendement. Ça VA se reproduire, la police VA tuer et mutiler d’autres gens, et on n’a aucun moyen de savoir sur qui ça va tomber. Désormais, tout le monde dans ce pays est un gibier potentiel pour les fous-furieux en bleu qui ont le gouvernement à leur pogne et donc l’impunité garantie.


                • Pimpin 5 août 16:57

                  @Xenozoid Non, c’est cela que vous ne voulez pas comprendre. Tout le monde ne faisait pas la fête, très loin de là ! Pas le temps, pas envie, n’aiment pas forcément la musique, ni celle qui nous est offerte, trop souvent sur-amplifiée, distordue, désagréable, pourquoi imposer cela à tout le monde, même en dehors des horaires prévus. Si la police est intervenue c’est bien parce que les limites avaient été dépassé, ils ont certainement prévenu de nombreuses fois avant d’envoyer les lacrymos. Mais comme d’habitude les fêtards n’en ont rien eu à foutre et ont continué. Il faudrait aussi poser la question de la sécurité aux organisateurs.


                • Trelawney Trelawney 5 août 16:57

                  @Pimpin
                  Visiblement les fêtards pensent que tout le monde a envie de faire la fête au même moment qu’eux, ils ne comprennent pas que pour d’autres leur fête est un calvaire,
                  Vous n’avez pas l’air de comprendre que dans ce coin, il n’y avait pas de voisinage à part quelques petites maisons à 400m de là dans une zone inondable.
                  Donc on va parler du départ du départ : Quid de cette plainte ? et quid de l’intervention en nombre des policiers dans un endroit désertique.
                  Il y a donc bien une volonté de la police locale (et je précise locale, ca veut dire pas le gouvernement) pour interdire ce genre de manifestation contre l’avis de la municipalité.
                  N’oubliez jamais que le maire est le premier magistrat de sa ville et que la police a des comptes à rendre aux maires et pas l’inverse.
                  Alors maintenant on va mettre des noms, puisqu’il en faut : le commissaire Grégoire Chassaing responsable de la charge qui a entraîné la disparition et la mort de Steve, vient d’être,comme d’autres policiers et gendarmes, décoré de la médaille de la sécurité intérieure, destinée à « récompenser les services particulièrement honorables notamment un engagement exceptionnel ».

                  Ce commissaire est nommément cité par divers syndicats de police comme axant uniquement ses interventions sur la violence.

                  La réalité est que Castanair ne contrôle plus rien au sein de l’intérieur et qu’une bande de fonctionnaires que je classerais « d’ultra droite » ont pris les reines. En tant que supporter Macron, ne pensez pas un seconde qu’être du coté du manche est une situation définitive. Et lorsqu’un système comme cela se met en place avec des élues de la droite de la droite vous en serez à regretter de ne pas habiter la Russie


                • Pimpin 5 août 16:58

                  @Traroth Quel délire ! rien à voir avec le sujet !


                • Traroth Traroth 5 août 18:07

                  @Pimpin
                  Au contraire, ça a tout à voir avec le sujet. Vous prétendez que les victimes des violences policières seraient toutes des casseurs ou des délinquants, mais c’est ça, le délire. Il est grand temps d’ouvrir les yeux, avant de vous retrouver vous même avec un œil en moins ou balancé dans un fleuve !


                • Le421 Le421 6 août 08:45

                  @hgo04

                  Votre message est indescriptible..

                  Le vôtre est très clair.
                  Vivement les miliciens qui assurent le couvre feu à 20H00 le soir et tirent sur tout ce qui bouge.
                  Ah !! La belle époque de retour...
                  Pour ce qui est de recruter, je pense que pas mal de détraqués fanas de la gâchette avec tatouage et crâne rasé se porteront volontaire.
                  La trique, c’est pas risqué, tant qu’on est du bon côté du bâton.
                  Mais un jour, ça se retourne... Pensez-y !!


                • ribouldingue ribouldingue 4 août 14:40

                  Le jeu, la fête, l’épanouissement des citoyens, l’émancipation, l’amour, l’entraide tout cela n’existe pas dans un état policier dit totalitaire. Que disait le IV Reich français lorsqu’il était encore ministre de l’économie dans le gouvernement de Hollande quand il s’adressait à un jeune chômeur ?"Le meilleur moyen de se payer un costard, c’est de travailler" « Arbeit macht frei (  le travail rend libre) était écrit à l’entrée des camps d’extermination . Le III Reich avait trouvé la solution finale pour éradiquer le chômage D’ailleurs, un autre collabo durant la 2ème guerre mondiale lui avait emboité le pas avec cette devise piquée pour introduire le STO dans la tête des français (service du travail obligatoire) avec le fameux “ Travail, famille, patrie. Le 16 février, la loi sur le Service du Travail Obligatoire est appliquée et stipule que tous les jeunes gens âgés de 20 à 22 ans peuvent être envoyés en Allemagne, qu’importe leurs qualifications. ... Au total, 3 000 000 de Français travaillèrent pour la machine de guerre allemande, de gré ou de force. On commence par envoyé la police pour faire comprendre aux contestataires que nous sommes dans un état totalitaire on finit par les envoyer dans des wagons à bestiaux dans des camps concentrations. Car c’est son projet.


                  • Pimpin 5 août 10:50

                    @ribouldingue33 v59. « Le jeu, la fête, l’épanouissement des citoyens, »
                    Sauf que jeu et fête peuvent vite devenir un calvaire, une torture pour les riverains, pour d’autres personnes qui n’ont rien demandé ! ce n’est plus de l’épanouissement c’est de la contrainte. Donc aussi un genre de fascisme.


                  • Daniel0 4 août 15:25

                    Bjr La chaîne des causes... Si les organisateurs n’avaient pas remis la musique, alors ? Surprenant une autorisation de la mairie comme bien d’autres pour des extensions de bruit, quelle valeur à ce document ? Dans ce feuilleton de lété, il y a tout les ingrédients pour satisfaire le populo. Un drame, une émotion, un procès sur place publique. Faut croire que pour des pigistes leur rêves seraient d’intégrer la rédaction de Détective... Ou alors une opération reconquête de lectorat jeune ? Non si il y en que j’ai vraiment envie d’entendre ce sont les organisateurs de la soirée, ils doivent avoir du mal à trouver le sommeil, enfin j’en doute puisque les boucs émissaires, Macron and co sont responsable, coupables.


                    • Trelawney Trelawney 4 août 16:30

                      @Daniel0
                      quelle valeur à ce document ?
                      Plus sérieusement gros débile, l’autorisation d’extension du bruit pour LA FETE DE LA MUSIQUE est demandée à toutes les mairies qui souhaitent fêter la musique, par le gouvernement pour justement FETER TOUTE LES MUSIQUES !

                      Une intervention policière pour tapage nocturne le jour de LA FETE DE LA MUSIQUE

                      ne se justifiait pas juridiquement. Donc : pourquoi les policiers se sont déplacés en nombre à cet endroit ? d’autant plus que là où les gens étaient ils ne pouvaient gêner que l’école du cirque et le hangar à bananes.

                      Qui a donné cet ordre et sur qu’elle demande ?


                    • Daniel0 4 août 18:01

                      @Trelawney Oh sais pas si la compagnie d’assurance des organisateurs va se pencher sur les dépassements de décibels...ni qu’elle soit intéressé par vos arguments. Elle retiendra l’autorisation du Maire et voir si elle peut échapper aux plaintes. Une demande d’autorisation d’événements ça permet au pouvoir de police d’un maire de limiter lheure à 4 h00 c’est pour éviter les emmerdes des petits matins. Dans les autres régions françaises ça pose pas de problèmes pour couper les watts et la police ou gendarmerie sont présentes. Peut être à Nantes le caillassage des flics est une tradition mais c’est pas entré dans les moeurs pour la fête de la musique.


                    • ETTORE ETTORE 4 août 15:33

                      Ribouldingue@

                      6 février, la loi sur le Service du Travail Obligatoire est appliquée et stipule que tous les jeunes gens âgés de 20 à 22 ans peuvent être envoyés en Allemagne, qu’importe leurs qualifications. ... Au total, 3 000 000 de Français travaillèrent pour la machine de guerre allemande, de gré ou de force.

                      _____________________________________________________________

                      _____________________________________________________________

                      A savoir que beaucoup ont participé au sabotage du matériel de guerre Allemand.

                      L’histoire aime bien mordre la queue de qui se souvient.

                      j’OSE le parallèle avec l’apport des réfugiés, clandestins ou pas, voilà comment saboter un pays en toute « légalité morale » par nos « occupants » pas plus républicains que cochon.

                      On ne refait pas cette engeance de vendus au pognon, ce sont toujours les plus désespérés qu’on envoie au front, plus loin que leur propre misère, vécue dans leur pays.

                      On accueille avec moult lois et commisération tous ceux qui viennent les mains vides, juste avec des espoirs faussés par le miroir aux alouettes économique, propagande culturelle de notre continent, à rester tourner sans fin sous les lampadaires des périphériques ou camper sous un pont.

                      Mais, ici, Monsieur, on estropie et on tue, ceux qui veulent juste garder ce qu’ils ont construit jusqu’à aujourd’hui sur leur terre, juste garder le pouvoir de s’acheter un simple paquet de pâtes....même pas bio.

                      Mais aller dire ça, à cette vermine qui pense que le peuple ne se nourrit que de kébab.

                      Il n’y a décidément pas que le homard qu’on devrait ébouillanter !


                      • Léon 4 août 15:35

                        Certains ont été voter pour élire Macron pour s’éviter le gang Lepen. Maintenant on a le président Matracon


                        • sls0 sls0 4 août 17:11

                          Je vais revenir sur la notion de tapage.

                          Entre le quai Wilson et les premiers logements d’habitation ik y a une zone industriel, une grosse voie de chemin de fer et une gare.

                          Même avec 110db ce qui est excessif le bruit au niveau des logements aurait été inférieur de 20db à celui du passage d’un train. Ceci c’est un calcul en champ libre et il y a les constructions de la zone industrielle entre la source du bruit et les logements.

                          Pour qu’il y ait tapage il faut une plainte de riverains, le problème c’est que les riverains étaient trop loin.

                          Je crois que c’est la cause du choix de l’emplacement par la mairie : pas de plainte de voisinage et on fait le bruit qu’on veut.

                          Pour faire cesser un bruit qui est le plus efficace ?

                          C’est le maire, il envoit une personne assermenté pour faire des mesures avec le matériel ad hoc. La personne essait de raisonner le bruyant. Si ça ne marche pas il fait son rapport qui visé par le maire et envoyé au procureur ensuite c’est les impôts qui récupère les 400€ d’avertissement. Un avertissement par semaine ça calme vite car les impôts sont des tenaces pour faire payer.

                          C’est une limite, souvent ça se passe bien car la personne assermentée a les connaissances pour atténuer les bruits.

                          Le bruit c’est subjectif, une personne dont la femme vient de se tirer y est très sensible, pas celui qui a gagné au loto.

                          Il arrive parfois que cette personnes assermentée passe après les flics ou les gendarmes. Il fait des mesures et souvent envoit son rapport au procureur qui classera la plainte, eh oui les flics sans appareil de mesure c’est du subjectif.

                          Combien de temps de traitement en passant par les flics et la justice ? Oui c’est en années.

                          Avec un maire et un monsieur bruit c’est une à deux semaines si on tombe sur un con. Sinon un peu d’explications techniques, montrer des mesures et les normes sur les bruits d’émergence et ça se passe bien. Si vous saviez comme c’est facile d’atténuer un bruit de groupe frigo.

                          Tout ça pour expliquer que la mairie avait certainement une meilleure connaissance ou maitrise du sujet que les flics qui je suppose n’intervenaient pas dans le cadre d’une plainte mais pour rouler des mécaniques.


                          • simir simir 4 août 19:13

                            @sls0
                            Je veux bien pour le calcul mais quels chiffres avez vous pris : niveau de la source ?
                            Affaiblissement/km ? fréquence ? distance des habitations ?


                          • sls0 sls0 5 août 01:38

                            @simir
                            J’ai regardé les distances sur mesuremap.
                            Mes calculs sont donc en champs libre.
                            Sur ma calculatrice j’ai encore la formule de Zouboff pour calculer l’atténuation.
                            Pour la source j’ai pris 110db à 5m. Oui je sais la loi c’est 102db pendant 15 minutes au max. Je connais les bougres, j’ai été jeune aussi.
                            Du fait qu’il y a des bâtiments c’est certainement moins mais il faut être sur place pour mesurer précisément.
                            Les maisons les plus proches sont au dessus de la gare au nord à 540m.
                            Au sud il y en a à 940m. Ce jour là en se basant sur les grenades lacrymos il y avait un léger vent vers le sud.
                            Entre les logements du nord et le quai Wilson il y a 70m de largeur de rails dont les plus proches sont à 24m des logements.
                            Entre les logements du sud et le quai Wilson il y a un boulevard à 4 voies qui se trouve à 220m des logements.
                            Si on se base sur la carte de bruit, les logements les plus proches au nord sont en fonction de l’endroit dans une zone 65-70db ou 70-75db, ils doivent être accoustiquement bien protégé. 110db au quai Wilson donne en champ libre 63db à 540m.
                            Ce n’est pas du champ libre, entre les deux il y a des entrepots qui font barrière accoustique.

                            Je me répète, au niveau des habitations le bruit venant du quai Wilson était noyé dans le bruit de fond ambient. Les flics n’intervenaient pas suite à une plainte.
                            La carte de bruit est un document officiel et légal.
                            Le son obéit à des lois physique, même un premier ministre, un préfet ou un comissaire ne peuvent rien y faire.
                            Au niveau du bruit la mairie a très bien choisi l’endroit.
                            La Loire est à 50m et les teuffeurs seront à 20m max des sonos ce qui laisse 30m de sécurité. Les 20 derniers mètres vers la Loire le terrain change d’après la vue aérienne, pas trop plaisant pour y danser avec ses touffes d’herbes folles.


                          • simir simir 5 août 16:30

                            @sls0
                            merci sls0
                            L’atténuation est énorme si l’on compare à l’atténuation d’un signal VHF qui est donné par la formule : 32,5+(10logF+10log D) F en Hz et D en km


                          • Xenozoid 5 août 16:35

                            @simir

                            c’est d’aillers pour cela que les festivals on plusieurs sono relie a plusieur box pour ne pas perdre la syncro et les différent sons,hautes fréquences (surtout) et basse fréquences(moins), et ce a differents endroit du terrains,dans les grands festivals


                          • sls0 sls0 6 août 16:42

                            @sls0
                            Je viens de m’apercevoir qui y a un petit groupe de maison au sud à 340m.
                            En champ libre avec les 102bd légaux ça passe.
                            Si c’est plus fort, il faut fermer les fenêtres quoi qu’il y a des entrepots qui font écran.
                            C’est un patchwork au niveau carte de bruit, ça va de 55 à 70db, difficile à juger. C’est aussi en zone innondable, pas sûr qu’elles soient habitées.
                            Donc un bémol par rapport à mon précédent commentaire, sa fiabilité est passé de 90 à 80%.


                          • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 5 août 08:51

                            Le Gouvernement utilise la violence policière pour faire peur aux Français, pour qu’ils ne descendent pas dans la rue à la rentrée, contre la réforme des retraites imposée par la Commission européenne depuis plusieurs années.

                            Feuille de route pour Macron 2019/2020

                            Fillon avait clairement expliqué ce qu’était la retraite par points en 2016 devant les patrons : « Le système de la retraite par points, cela permet une chose qu’aucun homme politique n’avoue. Cela permet de diminuer chaque année la valeur des points et donc de diminuer les pensions. »


                            • ETTORE ETTORE 5 août 12:06
                              Fifi Brind_acier 5 août 08:51

                              Le Gouvernement utilise la violence policière pour faire peur aux Français, pour qu’ils ne descendent pas dans la rue à la rentrée, contre la réforme des retraites imposée par la Commission européenne depuis plusieurs années

                              ___________________________________________________________

                              ___________________________________________________________

                              Cela va de soi.

                              Mais c’est une escalade qui finiras mal, car elle démontre bien l’ultime but de tout ces agissements, contraires au respect de la dignité humaine.

                              Un gouvernement, misérable, qui estropie et tue sa propre population ( dans une promesse de son bien futur, lol ) sait que ses heures sont comptées. Cet escalade ne pourras aller qu’en s’empirant, tant les mesures à venir sont contre la volonté populaire.

                              (Voir les formes de « résistance » qui se mettent en place, de plus en plus )

                              Ces mercenaires qui nous gouvernent n’assumeront aucune responsabilité portant sur leurs actes. Ils disparaitrons derrière un décret de loi promulgué à la va vite,une fois leur sale besogne effectuée.

                              C’est bien pour cela que l’éviction d’un ministre, responsable d’actes de guerre contre la population, ne se fait pas. malgré les preuves accablantes.

                              (Et même défendu par son supérieur hiérarchique )

                              (Quelle plus belle preuve de collusion ? )

                              Lancer cette grande opération consistant à fournir des « indulgences » doit se faire en même temps, pour tous, ou pour personne, sinon tout le plan de fuite s’écroule.

                              C’est pour cela qu’il est si contraignant de virer un ministre responsable de tant d’atrocités ( et de plus soutenu par son responsable hiérarchique. Y a t-il plus belle preuve de collusion ?)

                              Les seuls à être tondus, vont être ces jeunes couillons(nes) de LaREM, à qui on à fait croire que le « Tout en même temps », s’appliquerait aussi à la fuite finale.


                              • Le421 Le421 6 août 08:57

                                @ETTORE
                                Il est enfantin de constater que les uns (peuple) ont 100% tort dans toutes les manifestations et que les autres ont 100% raison.
                                Cet état de fait totalement impossible car l’être humain est forcément imparfait ne fait que la démonstration de l’institution d’un système dictatorial qui ne dit pas son nom.
                                Toute contestation sur n’importe quel sujet doit être voué à l’échec.
                                Mais le citoyen garde encore un peu la main sur son porte monnaie et le nerf de la guerre d’un pays comme le nôtre, c’est l’économie et la consommation.
                                Or, l’une des solutions est de freiner des quatre fers sur cette dernière.
                                Gripper leur putain de foutu système où il faut acheter, acheter et encore acheter.
                                Même et surtout l’inutile et le superflu.
                                C’est là qu’est la plus grosse marge bénéficiaire.


                              • zygzornifle zygzornifle 7 août 16:19

                                une synthèse choisie d’un rapport de l’IGPN

                                L’IGPN , des flics enquêtant sur des flics le tout fonctionnaires aux aux ordres du gouvernement hahahaha ....

                                C’est comme les labos pharmaceutiques qui font des tests sur les médocs , test effectués par les labos eux même dans leurs locaux et par leurs propres chercheurs payés par ces mêmes labos , pas étonnant que la plupart des médicaments soient des poisons .....


                                • ETTORE ETTORE 7 août 21:55

                                  zygzornifle@

                                  C’est comme les labos pharmaceutiques qui font des tests sur les médocs , test effectués par les labos eux même dans leurs locaux et par leurs propres chercheurs payés par ces mêmes labos , pas étonnant que la plupart des médicaments soient des poisons ....

                                  ______________________________________________________________

                                  Ce qui est dommage justement, c’est que ce ne soit pas les propres chercheurs de ces labos qui testent, sur eux, les médocs !

                                  Cela devrait obligatoire....poison pour poison, ils pourraient commencer par eux mêmes, avec la motivation de créer des médicaments composés des molécules efficaces, pour autre chose que le rapport d’argent.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès