• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Jésus est le fils de Dieu !

Jésus est le fils de Dieu !

J’entends déjà chrétiennes et chrétiens stupéfaits de me voir enfoncer une porte ouverte.

Il est en effet toujours facile d’aller dans le même sens que la croyance établie, surtout quand cela ne dérange pas les idées enracinées depuis des siècles.

Untel est connu pour être le fils d’untel, et surtout pas d’un autre ! C’est comme cela depuis des lustres, et personne ne doit y revenir dessus, même si c’est parfois illogique et contraire à la raison.

Pourtant il le faut !

J’entends déjà des cris d’orfraie qui m’intiment l’ordre de ne pas blasphémer en disant que Jésus est bien le fils de Dieu, c'est-à-dire d’Allah.

Allah ne serait-il pas, lui aussi, Dieu ?

Il est vrai que, depuis quelque 3 ou 4 000 ans, on peut s’y perdre avec tous les dieux que nos ancêtres ont créés… ex nihilo. Des centaines… sur tous les continents !

Si certaines croyances, principalement monothéistes, font un prosélytisme effréné pour convaincre qu’il n’y a qu’un seul dieu, le leur bien sûr. D’autres, majoritaires en nombre sur la planète, n’en font pas un élément de langage essentiel.

Le principe de toutes les religions monothéistes, notamment la chrétienne et la musulmane, est de prêcher que leur dieu est unique, et… accessoirement qu’il est d’amour et de miséricorde.

Je rappelle pour celles et ceux qui l’ignorent encore, que le dieu unique de la religion musulmane est nommé Allah, tandis que le dieu, tout aussi unique, de la religion chrétienne est nommé Dieu le père.

Bon ! admettons qu’avec une nouvelle définition du mot « unique », ces 2 dieux soient vraiment uniques. Pas facile à imaginer, mais faisons comme si… !

La croyance chrétienne revendique le fait que Jésus est le fils de Dieu. Donc, s’il n'y a vraiment qu’un dieu, assurément unique, Jésus est par construction le fils d’Allah, lui aussi dieu unique.

Je comprends que cela puisse froisser beaucoup de personnes, mais c’est la réalité, pure et logique, car un dieu unique ne peut être qu’unique. Qu’il soit ou pas, d’amour et de miséricorde, blanc ou d'une autre couleur, ou même d’une autre croyance.

Alors, comment prouver que le père dont parle Jésus, dans 3 des 4 évangiles (MatthieuLucJean, notamment : 10-32 et33 ; 10-23 ; 2-16), est bien Allah… dieu créateur du Ciel, de la Terre… et de tout ce qui constitue l’Univers, nous compris ?

Que dit la science ?

Nous savons bien que SCIENCE et FOI religieuse n’ont jamais fait bon ménage, même après le siècle des Lumières qui foudroya l’obscurantisme religieux.

Mais, en s’appuyant sur les progrès incontestables accomplis ces dernières années par la science, ne pourrait-on pas, grâce à elle, mettre fin à ce débat mortifère et surtout enfantin ?

Aujourd’hui, la science arrive à prouver

… qui était le père et même la mère de certains pharaons. Pharaons ayant vécu parfois quelques milliers d’années avant Jésus.

La difficulté dans le cas d’espèce, c’est que, contrairement aux pharaons, la science n’a rien de divin à se mettre sous la dent. Pas la moindre momie, pas le moindre os ni le moindre chicot… d’aucun dieu !

Pour l'Institut Max-Planck, avoir un peu d’ADN à séquencer serait formidable. Ce serait alors la fin de l’athéisme OU sa victoire totale, et surtout : la fin des guerres, des massacres, des génocides et autres atrocités pour causes religieuses, que se livrent 2 religions prétendues monothéistes, depuis quelque 1 300 ans.

Il demeure quand même surprenant que nous n’ayons aucun reste de Jésus ! Personne faite de chair et d’os, comme vous et moi.

Mais, est-ce que nous savons tout ?

La sainte église catholique, apostolique et romaine, fondatrice de la religion chrétienne, nous aurait-elle caché quelque chose, à l'insu de notre plein gré ?

Quid des restes de Jésus ?

Aucun ! normal me disent les chrétien(ne)s, car selon leur Bible (dans l'évangile de Jean), Jésus a effectivement ressuscité, puis monté directement au ciel… et son corps s’est volatilisé dans l’espace intersidéral. Stupéfiant n’est-ce pas ? Donc, comme le dirait la police ou la justice : « pas de corps, donc pas de mort... ! ». Jésus n’aurait pas été tué. C’est aussi l’hypothèse défendue dans l’évangile de Barnabé.

Par ailleurs, si Jésus a vraiment existé (aucune preuve, aucune trace à ce jour), il a forcément et logiquement eu un papa et une maman… comme tout le monde. Le nom de son père était peut-être tout simplement un prénom, comme : Dieu ou même Allah  ! 

Bref, dans le questionnement de ce papier, tout semble relever, comme le disait Albert Einstein, en 1954 : « … de légendes vénérables, malgré tout assez primitives".

 

Crédit photo : ICI.


Moyenne des avis sur cet article :  1.91/5   (22 votes)




Réagissez à l'article

92 réactions à cet article    


  • pierrot pierrot 6 avril 15:39

    Jésus comme dieu sont des créatures mythiques qui n’existent pas.

    Ce sont des inventions humaines pour assoir leur domination.

    Sans intérêt sauf pour obscurantistes.


    • Ben Schott Ben Schott 6 avril 15:42

      @pierrot
       
      Et ta sœur, c’est une création mythique ?
       


    • Samson Samson 6 avril 17:49

      @pierrot
      « Sans intérêt sauf pour obscurantistes. »

      A chacun-e l’obscurantisme qu’il-elle peut !
      Je vous laisse donc au vôtre, il en vaut bien d’autres ! smiley smiley smiley


    • Laconique Laconique 6 avril 15:54

      C’è una vera aspirazione all’onestà intellettuale in Lei. Peccato che ci sia anche una tale pesantezza, una tale mancanza di cultura nei domani che tratta.


      • Albert123 6 avril 16:09

        « La sainte église catholique, apostolique et romaine, fondatrice de la religion chrétienne, nous aurait-elle caché quelque chose, à l’insu de notre plein gré ? »


        Complotisme


        « Il demeure quand même surprenant que nous n’ayons aucun reste de Jésus ! »


        on en a pas d’Hitler non plus, vous ne voudriez pas ajouter le négationnisme à la liste de toutes vos qualités 



        • Samson Samson 6 avril 17:55

          @Albert123
          Excellent, merci ! smiley


        • Marius Morin Marius Morin 6 avril 16:16

          Vous parlez de Jésus et vous mettez une photo islamique. Quelle incohérance ! Vous ne parlez pas du judaïsme, quelle distraction ! Allez refaites vos devoirs.


          • OMAR 6 avril 17:20

            Omar9
            .
            Bonjour @Marius Morin
            .
            Ce n’est pas une photo islamique, mais juste une pancarte sur laquelle est écrit « Allah » en arabe.
            Donc, si c’était écrit « Dieu », vous auriez qualifié cette photo de chrétienne ?
            .
            Par contre ;, étonnante cette « omission » du judaïsme..
            .
            Mais là ausi, vous ne parlez pas de ces autres humains qui composent l’Humanité et qui sont indouistes, bouddhistes ou autres, et qui comptent...


          • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 6 avril 17:44

            @Marius Morin
            Et sur la photo islamique est inscrit « w c ». Donc on ne se demande plus où islamique.


          • P.-A. Teslier P.-A. Teslier 6 avril 18:15

            @Marius Morin

            Photo = dieu en arabe !


          • Le science. Quelle science ??? Nicolas Copernic a démontré que la terre tournait autour du soleil. On en revint. En réalité, le soleil tourne autour de Sirus qui est le soleil cache. Et puis les catholiques ne disent pas le Père, mais le seigneur (Saigneur irait encore mieux). Le plus grand génocide étant celui des Améridiens. Certains disent que Christophe Colomb (avec un tel nom, l’arche, Noé et la Colombe) était juif et d’autres catholiques... Encore un génocide que les catholiques n’ont pas trop envie d’assumer..Une des caravelles s’appelait : Santa Maria.... Hum, pas très juif...


            • Sirius et pas sirus.....Les égyptiens réglaient leur vie (récolte et autres) en fonction de Sirius Monastère de lÉpiphanieSaintAbraham. Cathédrale de lÉpiphanie, vue sud-est avec chapelle Saint-Abraham attenante (avant restauration). 29 juillet 1997 / Monastère de lÉpiphanieSaintAbraham. Cathédrale de lÉpiphanie, vue est avec chapelle Saint-Abraham (après restauration). 6 juillet 2019. Pour les orthodoxes, le nouvel an se fête le jour de l’Epiphanie.


            • Il est vrai que THOT et l’alchimie viennent d’Arabie.  L’étymologie du terme alchimie est discutée . Le mot « alchimie » viendrait de l’arabe الكيمياء, al-kīmiyāﺀ venant lui-même du grec ancien khumeia /


              • Jeekes Jeekes 6 avril 16:48

                ’’Si certaines croyances, principalement monothéistes, font un prosélytisme effréné pour convaincre qu’il n’y a qu’un seul dieu, le leur bien sûr.’’ 

                 

                Un seul dien ? Oh my gode !

                (Nan-nan, y’a pas de faute d’orthographe...)

                 


                • Jeekes Jeekes 6 avril 16:49

                  @Jeekes
                   

                  Ah ben si, finalement y’en a une.
                  Fuck n’ damned !
                   


                • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 6 avril 16:55

                  @Jeekes

                  donc, si j’ai bien compris, avoir un seul gode, c’est être monogame, pas monothéiste ?


                • Jeekes Jeekes 6 avril 17:16

                  @Séraphin Lampion
                   
                  J’y avais pas pensé, mais, à la réflexion...
                   
                   smiley
                   


                • facta non verba 6 avril 17:37

                  @Jeekes
                  Bonjour, monsieur Tarmac !



                  • il faudrait il faudrait 7 avril 14:02

                    @Mélusine ou la Robe de Saphir.
                    oui, et donc ?


                  • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 6 avril 16:54

                    Moïse le sait bien que Jésus est le fils de dieu.

                    Un jour, il houait au golf avec Jésus qui tape dans sa balle et l’envoie sur un nénuphar de l’étang voisin. Alors Jésus marche sur l’eau et va récupérer sa balle.

                    Puis Moïse envoie lui aussi sa balle dans l’étang, mais là, elle coule au fond. Alors, il lève les mains, les eaux s’écartent et il va chercher sa balle à pied sec.

                    Arrive un vieillard à la barbe blanche. Il frappe la balle qui tombe sur un rocher, heurte un palmier, rebondit sur la tête d’un chameau, repart vers un mur, descend le long d’un toit puis roule droit vers le trou du parcours et rentre dedans.

                    Alors Moïse jette sa canne de golf et dit à Jésus : « C’est la dernière fois que je joue au golf avec ton père. »

                    Il faut faire confiance à Moïse, il sait beaucoup de choses.


                    • Le vrai Dieu est ésotérique. Donc Caché...


                      • Tant que les scientifique ne pourront comprendre les rêves, il seront devant un mur. Si l’homme s’arrête de rêver, il meurt...


                        • Djapaskero Djapaskero 6 avril 17:28

                          Encore une vision eurocentrique de la chrétienté. Que ce soit pour la défendre ou pour la critiquer, les européens de l’ouest manquent cruellement de culture !

                           En moyen orient, il n’existe pas cette réserve qu’il existe quand qu’on est chrétien à appeler Dieu « Allah ». C’est une simple traduction. Les coptes d’Égypte sont tous arabophones (même si le copte est leur langue liturgique) et utilisent tous les jours ce nom pour désigner Dieu. 
                           L’église romaine n’est pas la fondatrice de la chrétienté, loin s’en faut. Elle s’est séparée en 1054 du reste de la chrétienté et avait déjà au par avant présenté de gros problèmes de déviation par rapport à la foi commune. C’est à Jérusalem qu’il faut aller pour trouver cette origine. Il y a toujours à Jérusalem d’ailleurs les représentants de l’église ancienne dite orthodoxe pré-calcédonienne ou byzantine. Il faut rappeler qu’il n’y a pas que Saint Pierre qui a fondé une communauté en dehors de Jérusalem, mais également Saint Thomas dans le sud de l’Inde, Saint Marc en Égypte et par extension en Éthiopie (ces derniers ont été isolés pendant des siècles), Saint André en Ukraine, Jude Thaddée et Barthélemy en Arménie... parfois les rites étaient un peu différents mais se sont plus ou moins rapprochés par la suite.

                          Pour le reste de ce papier, je demanderais juste de respecter la foi des autres, qui est bien moins stupide, futile et niaise que vous semblez le penser.


                          • Samson Samson 6 avril 17:45

                            @Djapaskero
                            « Que ce soit pour la défendre ou pour la critiquer, les européens de l’ouest manquent cruellement de culture ! »

                            Soyez assez aimable pour éviter les généralités en n’assimilant pas le niveau culturel de tous les européens de l’Ouest à celui de l’auteur !
                            Je suis bien conscient qu’En Marche vers Nulle Part, notre niveau culturel décline au rythme même de notre décadence avancée et devrait en conséquence « progressistement » tendre vers celui fièrement affiché par l’auteur, mais il reste heureusement bien de la marge avant qu’il s’y confonde totalement !

                            Merci de votre compréhension ! smiley smiley smiley


                          • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 6 avril 17:33

                            « Il demeure quand même surprenant que nous n’ayons aucun reste de Jésus ! Personne faite de chair et d’os, comme vous et moi. »

                             

                            Jésus a laissé derrière lui le Linceul de Turin qui est une preuve irréfutable de sa résurrection et celui-ci a un lien avec la France parce qu’il est d’abord venu en France avant d’aller à Turin.

                            De plus, la tache de sang du coup de lance sur le côté évoque étonnamment le buste de Louis XVI :

                             

                            Un hasard très curieux a fait qu’une des taches de sang, qui s’est écoulée de la plaie faite par la lance et qui a ouvert le Cœur de Jésus, reproduise l’effigie de profil du Roi Louis XVI. Si ce linceul existe, n’est-ce pas parce qu’il ressuscita ? Ce profil n’est donc pas là par hasard, il confirme la résurrection future de l’Eglise du Christ, grâce à un descendant de Louis XVI.

                            https://effondrements.wordpress.com/tag/profil-de-louis-xvi-sur-le-linceul/


                            • Donc, comme on ne peut donner un corps ou une matière aux rêves, les rêves n’existent pas. Le rêve est un état de conscience modifié, dans lequel le cerveau construit un monde virtuel d’images et de sensations marquantes que nous n’identifions pas, sur le moment, comme des hallucinations.Voila la seule explications des scientifiques. Bon au moins, ils reconnaissent l’existence de ceux-ci. Autrement nous serions dans le déni.


                              • Samson Samson 6 avril 17:34

                                « Untel est connu pour être le fils d’untel, et surtout pas d’un autre ! C’est comme cela depuis des lustres, et personne ne doit y revenir dessus, même si c’est parfois illogique et contraire à la raison. »

                                Pour être précis, depuis le début de l’ère patriarcale, soit à la grosse louche depuis huit à dix mille ans. C’est totalement logique et pour une raison fort simple : au contraire de la filiation maternelle qui est biologique et naturelle, la filiation paternelle est toujours présomptive et relève en conséquence non de la biologie, mais du droit ! La détermination d’une « paternité » biologique est aussi récente que l’invention du test ADN et signe techniquement la fin de l’ère patriarcale, du fait même que toutes les institutions patriarcales ne visaient qu’à assurer cette filiation patrilinéaire, toujours conjecturale jusque là.

                                A noter au passage que si Joseph le Charpentier est bien le « père » de Jésus de Nazareth au sens officiel et légal, il n’est absolument pas anodin que son géniteur biologique reste lui inconnu, ce que l’Eglise s’est en tant qu’institution patriarcale fort naturellement empressée d’occulter.

                                « Le principe de toutes les religions monothéistes, notamment la chrétienne et la musulmane, est de prêcher que leur dieu est unique. »
                                Rien de très sorcier ! En toute logique et nonobstant les noms, les qualificatifs qu’on lui attribue ou les rites variés visant à l’adorer, révérer et servir, il s’agit donc bien du même « dieu », puisqu’il est par définition l’Unique ! L’unicité de la source n’ôte rien à la diversité des manières de l’envisager !

                                « Alors, comment prouver que le père dont parle Jésus, dans 3 des 4 évangiles (Matthieu, Luc, Jean, notamment : 10-32 et33 ; 10-23 ; 2-16), est bien Allah… »
                                Franchement, hors fanatiques et autres sectaristes pro ou anti-religieux, qu’est-ce qu’on peut bien en avoir à battre ??? A chacun sa manière de croire, ou pas !

                                En vous présentant mes respectueuses salutations ! smiley


                                • Jonas Jonas 6 avril 17:36

                                  « La croyance chrétienne revendique le fait que Jésus est le fils de Dieu. Donc, s’il n’y a vraiment qu’un dieu, assurément unique, Jésus est par construction le fils d’Allah, lui aussi dieu unique. »

                                  Vous parlez de religion, sans même jamais avoir ouvert un Coran ?

                                  « Les Chrétiens disent : « Le Christ est fils de Dieu ». Telle est leur parole provenant de leurs bouches. Ils imitent le dire des mécréants avant eux. Qu’Allah les anéantisse ! »
                                  Le Coran 9:30


                                  • Samson Samson 6 avril 18:03

                                    @Jonas
                                    « Vous parlez de religion, sans même jamais avoir ouvert un Coran ? »

                                    Ah ben tiens !
                                    « Les cons, çà ose tout ! C’est même à çà qu’on les reconnaît ! »
                                    Michel Audiard
                                     smiley smiley smiley


                                  • OMAR 6 avril 17:41

                                    Omar9

                                    .

                                    Bonjour @P. A. Teslier :« Jésus n’aurait pas été tué. ».

                                    .

                                    C’est ce qui nous est enseigné en Islam.

                                    Et voici quelques versets relatifs à Marie et à Jesus :

                                    .

                                    Il dit : « Je suis en fait un Messager de ton Seigneur pour te faire don d’un fils pur ».

                                    Elle dit : « Comment aurais-je un fils, quand aucun homme ne m’a touchée, et que je ne suis pas prostituée ? »

                                    Il dit : « Ainsi sera-t-il ! Cela M’est facile, a dit ton Seigneur ! Et Nous ferons de lui un signe pour les gens, et une miséricorde de Notre part. C’est une affaire déjà décidée ».


                                    .
                                    Mais (le bébé) dit : « Je suis vraiment le serviteur d’Allah. Il m’a donné le Livre et m’a désigné Prophète.

                                    Où que je sois, Il m’a rendu béni ; et Il m’a recommandé, tant que je vivrai, la prière et la Zakât ;

                                    et la bonté envers ma mère. Il ne m’a fait ni violent ni malheureux.

                                    Et que la paix soit sur moi le jour où je naquis, le jour où je mourrai, et le jour où je serai ressuscité vivant. »

                                    Tel est Issa (Jésus), fils de Marie : parole de vérité, dont ils doutent.

                                    .
                                    Coran Sourate 19, Marie
                                    https://coran.oumma.com/sourate/19


                                    • Durand Durand 7 avril 00:52

                                      @OMAR

                                      Il me l’a confirmé : je suis banni oui oui !


                                    • OMAR 7 avril 10:41

                                      Omar9
                                      .
                                      Bonjour @Durand :«  je suis banni .. ».
                                      .
                                      C’est une réaction typique des fachos et extrémistes de tous bords.
                                      .
                                      Ils sont comme les vampires qui ne supportent pas le soleil : eux, c’est la Vérité, toute la Vérité, qui leur est atroce, inacceptable, infernale..
                                      .
                                      Leur lâcheté et leur faiblesse d’esprit les incitent à utiliser toutes les arguties, mensonges, désinformations et propagandes que leur taré bulbe leur suggèrent.
                                      .
                                      Ils se regroupent ensuite en meute pour harceler leurs victimes.
                                      .
                                      Et quand cela devient trop insupportable pour eux, c’est la censure et le bannissement qu’Agora permet sans contrôle préalable.
                                      .
                                      Par contre, ils disposent de plusieurs autres clés d’accès et avatars, ce qui leur permet d’intervenir si parfois, ils sont l’objet d’une telle ignoble décision.
                                      .
                                      Et dire que @moderatus se faisait honneur de pérorer ne jamais bannir !!!
                                      .
                                      De ce bannissement, vous devez en tirer fierté et honneur, et de la part de tous ceux qui sont épris de justice et d’honneteté, de la compassion.
                                      .
                                      Bonne journée et à bientot sur d’autres fils, là où la liberté d’expression est vraiment respectée.
                                       


                                    • eau-pression eau-pression 7 avril 10:50

                                      @OMAR

                                      Comment aurais-je un fils, quand aucun homme ne m’a touchée, et que je ne suis pas prostituée ?

                                      Bizarre que la phrase ne s’arrête pas à « touchée »


                                    • OMAR 7 avril 23:17

                                      Omar9
                                      .
                                      @eau-pression :« Bizarre que la phrase ne s’arrête pas à « touchée » ».
                                      .
                                      J’ai une réponse personnelle sur votre constat, mais je ne possède pas tous les éléments nécessaires pour vérifier, asseoir et confirmer ma pensée.
                                      .
                                      De plus, je ne connais pas le fond de votre pensée : regret ou reproche ?

                                      .


                                    • eau-pression eau-pression 8 avril 09:54

                                      @OMAR

                                      Quand je lis « aucun homme ne m’a touchée », je comprends tout simplement qu’elle ne peut pas être enceinte car elle n’a pas reçu la semence d’un homme.

                                      Elle peut souhaiter préciser les types de relations entre la femme et l’homme qui peuvent conduire à la fécondation, et dire qu’aucune de ces relations (amoureuse, tarifée, forcée, sous-emprise) n’a eu lieu.

                                      Il se peut que cette précision soit dans le texte initial et qu’elle ait été mal reportée. Il se peut que quelque chose m’échappe. Souvent les détails ont leur importance. Celui-la n’en a guère, certainement.


                                    • facta non verba 6 avril 17:46

                                      « il a forcément eu un papa et une maman… »

                                      Orion n’a pas eu de mère, mais 3 pères : Jupiter, Neptune et Mercure.

                                      En ce qui concerne l’ADN, on a forcément ceux d’Adam et Ève, Abraham, Isaac et Jacob, puisqu’ils reposent dans le Tombeau des Patriarches.

                                      Mais, curieusement, l’histoire des Hébreux ne semble pas vous intéresser...


                                      • P.-A. Teslier P.-A. Teslier 6 avril 18:32

                                        @facta non verba

                                        « on a l’ADN d’Adam et Eve, d’Abraham, d’Isaac et de Jacob. »

                                        Enfin une Très très bonne nouvelle.
                                        Au travail !
                                        Allons droit vers leur séquençage... avec votre aide, si précieuse.


                                      • harry stot 8 avril 14:35

                                        @P.-A. Teslier
                                        Pour quoi faire le séquençage ?


                                      • Jonas Jonas 6 avril 18:27

                                        « Nous savons bien que SCIENCE et FOI religieuse n’ont jamais fait bon ménage, même après le siècle des Lumières qui foudroya l’obscurantisme religieux. »

                                        C’est dans les écoles et les universités catholiques du Moyen-âge du XIVème siècle que naît la science moderne, avec la mathématisation de la Physique, par la rejet de la science aristotélicienne qui a gangrené et freiné le progrès scientifique dans toutes les civilisations (égyptienne, grecque, romaine, perse, arabe, ...) pendant des siècles.
                                        Les universités qui se construisent alors sur toute l’Europe occidentale, sont à la charge de théologiens, prêtres, chanoines, abbés, soeurs, ordres catholiques bénédictins, cisterciens, franciscains, dominicains,... dans la hiérarchie du Pape de Rome.
                                        C’est l’unité catholique de l’Europe qui permet par exemple à un Nicolas Copernic d’étudier dans l’université de Cracovie dans le royaume de Pologne, puis dans celles de Bologne, Rome, Padoue, Ferrare en Italie.
                                        Ou à un Nicole Oresme, évêque de Lisieux formé au collège de Navarre fondé en 1304 par Jeanne reine de Navarre, d’établir la loi fondamentale du mouvement rectiligne uniformément accéléré, à savoir que si la vitesse à l’instant zéro est nulle, la distance parcourue est proportionnelle au carré du temps.


                                        • Jonas Jonas 6 avril 18:30

                                          « Il demeure quand même surprenant que nous n’ayons aucun reste de Jésus ! Personne faite de chair et d’os, comme vous et moi. »

                                          Vous n’avez jamais entendu parler du Saint Suaire ?


                                          • Jonas Jonas 6 avril 19:48

                                            « La croyance chrétienne revendique le fait que Jésus est le fils de Dieu. Donc, s’il n’y a vraiment qu’un dieu, assurément unique, Jésus est par construction le fils d’Allahlui aussi dieu unique. »

                                            Pour les Chrétiens, Jésus est venu s’incarner sur Terre pour s’offrir et souffrir sur la Croix afin de racheter, après les siècles d’errements de l’humanité sur Terre, le Péché Originel d’Adam et Ève.
                                            Cette rédemption est un Sacrifice entier et gratuit du Fils de Dieu venu pour nous sauver. Sa Résurrection est le Don de Grâce et d’Amour offert par Dieu pour tous les hommes.
                                            Dans le Coran, Issa, le « Jésus » musulman, n’est pas Fils de Dieu, il n’est pas crucifié sur la Croix, n’est pas ressuscité. Il n’y a pas de Rédemption, donc pas de rachat des péchés.
                                            Issa n’est qu’un prophète musulman appliquant les lois islamiques telles qu’elles sont énoncées dans le Coran : frapper la femme qui désobéit à son mari, fouetter les femmes adultères (100 coups de fouet), couper la main des voleurs, haïr les non-musulmans, combattre et brûler les mécréants.
                                            Bien évidemment incompatible avec le message du Christ des Évangiles dans la Bible.


                                            • karim 6 avril 23:38

                                              @Jonas
                                              Des Chrétiens prétendent que Issa et Meryem cités dans le Coran ne sont pas Jésus et Marie des Évangiles !
                                              Qu’en est-il des Prophètes : 

                                              Yahia :Jean le Baptiste – Zakaria : Zacharie- Dulkifl : Ezéchiel- ilyas : Elie – Suleyman : Salomon- Dawud :David – Yunes : Jonas- Mussa : Moïse – Harun : Aaron- Yusuf :Joseph - Yaqub :Jacob- Ibrahim :Abraham - Idriss :Enoch – Adam :Adam…….


                                            • Jonas Jonas 7 avril 12:32

                                              @karim « Des Chrétiens prétendent que Issa et Meryem cités dans le Coran ne sont pas Jésus et Marie des Évangiles ! »

                                              Non, Issa et Meryem ne sont pas Jésus et Marie. Les auteurs du Coran ont repris la Bible qu’ils ont falsifié à leur sauce, comme ils ont fait pour l’histoire de prophètes.
                                              Si vous me parlez de Napoléon, et si vous me dites qu’il n’a jamais été empereur, qu’il n’a pas mené de campagnes en Égypte et qu’il n’a jamais tenté de conquérir l’empire russe, alors je vous dirais que ce n’est pas Napoléon.


                                            • karim 7 avril 13:50

                                              @Jonas
                                              Ne méditent-ils donc pas sur le Coran ? S’il provenait d’un autre qu’Allah, ils y trouveraient certes maintes contradictions !( Coran : les femmes:82)



                                              • Abraham eut deux fils : Ismaël (le coran) avec sa servante et Isaac (hébreux. Né après le rajout de la lettre « H » dans son nom. Ainsi que pour Sara qui devient SARAH. Abraham vient de la région de UR et devait être proche de AHURA MAZDA . Parèdre de Thoth Hermes. Leur culte était celui de MITHRA (Originaire de l’Iran , le culte mithriaque se répandit dans la haute Asie et en Asie ... Dans les anciennes inscriptions perses , il fait partie, avec Ahura Mazda et ... 8° Mithra chasse le taureau, il le prend, le saisit par une corne, monte sur son dos. L’ère des Taureaux (plus ou moins 4000 avant notre ère) marquait le début de l’histoire après la pré-histoire. LE TAUreau, croix de ANKH ou Ansée. L’ânkh serait la vertèbre thoracique, le pilier djed le sacrum et la vertèbre lombaire, et le sceptre le pénis du taureau.

                                                 Sur la 21ème carte du tarot (Torah). Nous voyons une femme (LE taureau : lune-venus) une femme dans une mandorle et les quatre signe représentant les quatre cavaliers de l’Apocalypse : Le Taureau est en bas à gauche (de couleur rouge : le sang du taureau qui féconde la terre. Apôtre Luc (luc-lux : la lumière). La Mazda n’est-elle pas une pile ??? C’est la 22ème carte (le fou) qui est associée à TAV ou Tau. La 21 est SHIN. http://soleildelumiere.canalblog.com/archives/2013/02/27/26525709.html La 22ème carte représente le MAT ou Mât (Maât). La justice. Le mat est accompagné d’un chien (Sirius, canis major ou minor). L’anagramme de Chine est Chien (le TAO ou TAu). Le Mat signifie dans le meilleur des cas que l’homme et libre de toutes attaches et qu’il est son propre DIEU se fiant à son intuition : le CHIEN...


                                                • Concernant les mérovingiens (ou Gaulois). rappelons-nous l’histoire de Clovis et Mérovée. Conçue par le Quinotaure dans les eaux de l’ATLANDE ou Atlantique. ou équivalent du Minotaure. Ils descendraient d’une des tribus soi-disant perdues : celle de DAN (ADN ou Arche De Noé). Représenté soit par une balance soir par un serpent. Le Quinotaure est une créature marine légendaire mentionnée dans la Chronique de Frédégaire du VIIᵉ siècle. Appelé « bestea Neptuni Quinotauri similis ». Il est considéré comme le père de Mérovée suite au viol de la reine Altina, épouse du roi franc Clodion le Chevelu. Le nom se traduit du latin par « taureau à cinq cornes », dont les attributs ont généralement été interprétés comme les symboles incorporés du dieu marin Neptune avec son trident, et les cornes d’un taureau mythique ou Minotaure. On ne sait pas si la légende a fusionné les deux éléments par elle-même ou si cette fusion doit être attribuée à l’auteur chrétien. La latinité cléricale du nom n’indique pas s’il s’agit d’une traduction d’une créature franque authentique ou d’une invention. Moïse n’est-il pas représenté avec des CORNES ??? La corne est à le fois signe d’abondance de fertilité, mais aussi de destruction de mort (bélier). Il y a aussi la Licorne du capricorne. ’D’où le nom de Danone pour les produit laitier (yaourt). Toutes les bêtes à cornes donnent du lait. Le rhinocéros c’est le titre d’un livre de IONESCO.


                                                  • Bendidon Bendidon 6 avril 21:22

                                                    Ah ben mon tétélier le jésus il te travaille et dieu aussi hein !

                                                    bon tinkékette pas, la FIN est proche grace à ton mémaitre M.... fils de Satan antéchrist qui suit à la lettre sa feuille de route

                                                    Allez je te mets à l’aise : Faut pas espérer une pause en mai qu’a dit ta copine karine (lacombe lucien) la 4ème vague arrive

                                                    Et pour l’année prochaine il y aura un VIRUS DIX FOIS PLUS PUISSANT (dixit un scientifique suédois)

                                                    Oauis c’est pas ça qui va éclairer ton visage plutôt éteint (chat oui t’es pas un illuminati LOL)

                                                    Alors demande à l’ADMD une dose de pentobarbital de sodium pour partir dignement avant qu’il ne soit trop tard (à la rigueur du astra tueur d’étoiles)

                                                     smiley


                                                    • olivier cabanel olivier cabanel 6 avril 21:30

                                                      @ l’auteur

                                                      je suis étonné de votre lecture imparfaite de la bible.

                                                      une seule piste : dans la bible, il est question d’élohim...avez vous compris la différence avec éloha ?

                                                       smiley


                                                      • troletbuse troletbuse 6 avril 21:34

                                                        @olivier cabanel
                                                        Je parie que c’est le pluriel. Mais je n’y connais rien.


                                                      • Adèle Coupechoux 6 avril 21:46

                                                        C’est qui tous ces gens ?

                                                        Jésus il portait déjà des BUGGY Eram ?

                                                        https://www.youtube.com/watch?v=WM54KC7WEyI


                                                        • Passante Passante 6 avril 22:19

                                                          Il demeure quand même surprenant que nous n’ayons aucun reste de Jésus ! 

                                                           smiley

                                                          question fils de dieu, il lit le psaume 82..

                                                          donc il est fils de dieu après toi,

                                                          mais il a pas eu la patience, c’est tout


                                                          • Furax Furax 6 avril 23:02

                                                            @auteur

                                                            Dieu a échoué 3 fois de suite à l’ENS mais il a épousé sa maman

                                                            « Membre de LReM depuis le 10 mai 2017,  »Marcheur« dès juillet 2016. Tjs membre ! »



                                                            • Umpokito 7 avril 00:41

                                                              Jésus fils de Dieu, Marie mère de Jésus et mère de Dieu : ça sent l’arnaque !


                                                              • monde indien monde indien 7 avril 08:06

                                                                Il faut être bien vaniteux pour affirmer qu ’ il existe un dieu ou qu ’ il n ’ en existe pas . Nous n ’ en savons rien . Alors fermons un peu notre grande gueule . un peu d ’ humilité , que diable !

                                                                http://mondeindien.centerblog.net/


                                                                • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 7 avril 08:34

                                                                  @monde indien
                                                                   
                                                                  ’’Il faut être bien vaniteux pour affirmer qu ’ il existe un dieu ou qu ’ il n ’ en existe pas’’ 
                                                                   
                                                                  Pas faux.
                                                                   
                                                                   « l’existence de dieu ne regarde que lui » Louis Scutenaire
                                                                   
                                                                   Ps. J’ai visité votre site : j’aime


                                                                • zygzornifle zygzornifle 7 avril 08:21
                                                                  Jésus est le fils de Dieu !

                                                                  Faut comparer les ADN ....


                                                                  • zygzornifle zygzornifle 7 avril 08:22

                                                                    J’ai une carte Dieu, je vais au distributeur retirer mes hosties, mon missel et des images sacrées .... 


                                                                    • L'apostilleur L’apostilleur 7 avril 08:44

                                                                      « Jésus est le fils de Dieu. »

                                                                      Le coran semble vous donner raison

                                                                      Allah donc dieu, place les chrétiens au dessus des autres...

                                                                      (S.3 v.55)

                                                                      « O Jésus, certes, Je vais mettre fin à ta vie terrestre t’élever vers Moi, te débarrasser de ceux qui n’ont pas cru et mettre jusqu’au Jour de la Résurrection, ceux qui te suivent au-dessus de ceux qui ne croient pas.... »


                                                                      • karim 7 avril 09:18

                                                                        @L’apostilleur
                                                                         (Rappelle-leur) le moment où Allah dira : « O Jésus, fils de Marie, est-ce toi qui as dit aux gens : « Prenez-moi, ainsi que ma mère, pour deux divinités en dehors d’Allah ? » Il dira : « Gloire et pureté à Toi ! Il ne m’appartient pas de déclarer ce que je n’ai pas le droit de dire ! Si je l’avais dit, Tu l’aurais su, certes. Tu sais ce qu’il y a en moi, et je ne sais pas ce qu’il y a en Toi. Tu es, en vérité, le grand connaisseur de tout ce qui est inconnu.(Coran : la table servie:116)


                                                                      • Gerald 7 avril 08:48

                                                                        Et qui est la mère ?


                                                                        • gnozd gnozd 7 avril 09:10

                                                                          C’est quand même hallucinant de nos jours d’en être encore à se palucher avec ce genre de trucs.



                                                                            • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 7 avril 09:15

                                                                              « Dans chaque église, il y a quelque chose qui cloche », (Jacques Prévert


                                                                              • Dieu signifie : Lumière et pour se décréter fils de la lumière encore faut-il le prouver...


                                                                                Le mot « dieu » vient du latin deus, lui-même issu de la racine indo-européenne dei- « briller » qui, élargie en deiwo- et en dyew-, sert à désigner le ciel lumineux en tant que divinité ainsi que les êtres célestes par opposition aux êtres terrestres, les hommes. si ont prouve l’existence en cher et nonosse que Jésus est le fils de Dieu. C’est qu’il ne l’est pas puisque cela signifierait qu’il serait de nature terrestre. 


                                                                                • Corrigé : Le mot « dieu » vient du latin deus, lui-même issu de la racine indo-européenne dei- « briller » qui, élargie en deiwo- et en dyew-, sert à désigner le ciel lumineux en tant que divinité ainsi que les êtres célestes par opposition aux êtres terrestres, les hommes. si ont prouve l’existence en chair et en nonosse que Jésus est le fils de Dieu. C’est qu’il ne l’est pas puisque cela signifierait qu’il serait de nature terrestre. Pour Ahura Mazda il est bien dit qu’il s’agit d’une abstraction. Après la réforme de l’ancien culte mazdéen par Zoroastre, Ahura Mazdâ devient la divinité unique, abstraite et transcendante du zoroastrisme. Selon l’Avesta, il est l’Esprit suprême qui donna naissance à deux principes opposés : Spenta Mainyu (l’Esprit Saint) et Angra Mainyu (le Mauvais Esprit). Si Ahura Mazdâ l’Esprit Saint) et Angra Mainyu (le Mauvais Esprit). Si Ahura Mazdâ TRANSCENDE les éléments de la création physique, il n’en demeure pas moins le Pôle de la Lumière essentielle, le père d’Atar1 manifesté par le Feu primordial qui est la lumière fulgurante, toute métaphysique, mais qui précède et engendre les illuminations célestes des feux solaires et stellaires du cosmos2.


                                                                                  • Le terme transcendance indique l’idée de dépassement ou de franchissement. C’est le caractère de ce qui est transcendant, c’est-à-dire qui est au-delà du perceptible et des possibilités de l’intelligible. Raison pour laquelle, la religion catholique est la plus régressive et la moins spirituelle.  « Je crois à la résurrection de la chair » proclament les catholiques. Pour les orthodoxes, c’est le verbe qui s’est fait. L’humain n’étant qu’un messager. Et la chair du verbe ce sont les écrits ou le Saint-esprit. Jésus-christ étant entre le terrestre et le divin..Il s’agit donc d’une essence, d’un ETHER (volatil) et qui donc échappe à toute définition précise. Certains en sont encore à croire que les alchimiste tentait de faire matériellement de l’OR. Dans l’imaginaire contemporain, l’alchimie est cette pratique obscure, moyenâgeuse, nimbée d’un halo de mysticisme frelaté, qui cherchait entre la pierre philosophale ou la panacée universelle à rendre les humains riches ou éternels. Mais ce n’est pas du tout ce que nous raconte l’histoire des sciences. L’alchimie, c’est avant tout une première approche de la définition de la matière, un ensemble de pratiques précurseur de ce qui deviendra, au XVIIIème siècle, en perdant son « al » la chimie moderne. Alors, faut-il au XXIème siècle réhabiliter l’alchimie ? Ce n’est pas cela du tout. La pierre philosophale, c’est la quintessence. Qui signifie tout le contraire : se détacher du matériel pour développer le partie spirituelle. Le terme spiritueux, dérivé du latin spiritus, désigne le produit de la distillation qui, à l’origine, était perçu comme l’âme de la boisson alcoolisée. C’est un point assuré plein d’admiration,
                                                                                    Que le haut & le bas n’est qu’une même chose :
                                                                                    Pour faire d’une seule en tout le monde enclose,
                                                                                    Des effets merveilleux par adaptation.

                                                                                    D’un seul en a tout fait la méditation,
                                                                                    Et pour parents, matrice, & nourrice, on lui pose,
                                                                                    Phœbus, Diane, l’air, & la terre, où repose,
                                                                                    Cette chose en qui gît toute perfection.

                                                                                    Si on la mue en terre elle a sa force entière :
                                                                                    Séparant par grand art, mais facile manière,
                                                                                    Le subtil de l’épais, & la terre du feu.

                                                                                    De la terre elle monte au ciel, & puis en terre,
                                                                                    Du Ciel elle descend, recevant peu à peu,
                                                                                    Les vertus de tous deux qu’en son ventre elle enserre. Séparer le subtil de l’épais, n’est certainement pas fabriquer de l’OR. Et d’ailleurs, le diamant est supérieur à l’OR. L’un est opaque, l’autre transparent. Et le diamant est à aux Gémeaux. LE mercure.


                                                                                    • Pour les orthodoxe (gnose), c’est le verbe qui s’est fait chair....Et la seule chair du verbe est l’air ou le souffle...


                                                                                    • Réflexions du Miroir Réflexions du Miroir 7 avril 10:47

                                                                                      @l’auteur,

                                                                                       Me permettez-vous de dire que Jésus n’est qu’un prophète d’un dieu qui est loin d’être le seul dans le monde.

                                                                                       Je m’expliquerai à ce sujet demain.

                                                                                      Respectueusement vôtre


                                                                                      • Réflexions du Miroir Réflexions du Miroir 8 avril 09:24

                                                                                        J’avais dit que je m’expliquerai demain.
                                                                                        La voici, « Nietzsche, oser la liberté dans un éternel retour »


                                                                                      • En fait les trois signe d’Air sont associés au diamant : verseau, gémeaux, et le signe de la balance. L’air est transparent. D’où mon conseil aux philosophes, apprenez d’abort l’art du verrier jusqu’au cristal. C’est une bonne base...Mon conseil pour boire un spiritueux. En tête : la VODKA (le ciroc). Le sommet, le rocher, Tous le dieux sont liés à une Montagne. Mont Mérou, le Manu. Mont Saint Michel...Et les déesses à une fontaine...Pour bien goûter un spiritueux toujours prendre un verre en cristal et en forme de coquille d’oeuf, Pas évasé, afin de concentrer les essences. OGDOADE : L’oeuf cosmique. Raison pour laquelle Pâques est associé aux OEUFS. Selon le mythe de Ogdoade d’Hermopolis, la voie lactée a émergé des eaux sous la forme d’une colline de détritus, qui deviendra la déesse Hathor. Ra était dans un œuf déposé sur ce monticule par un oiseau céleste. Dans une version antérieure de ce mythe, l’oiseau est une oie. Comme quoi les plus belles roses poussent sur du FUMIER (déchet). Et voici HATHOR. Celle qui porte le soleil maintenu par des cornes de TAUREAU portant le Croix Ansée ou de TAU. qui à la forme d’un oeuf (OVE). HAthor épouse de PTAH (Dieu forgeron). Un passage du livre de la vache du ciel explique que Thot est choisi par Rê comme vizir alors que celui-ci s’apprête à quitter le monde des hommes. Thot est ainsi le greffier divin qui possède les mêmes compétences que le greffier de l’administration pharaonique.


                                                                                        • Djam Djam 7 avril 11:14

                                                                                          On peut gloser ad vitam aeternam sur le « vrai Dieu » des hommes, sur l’authenticité des écrits bibliques, Torah, Ancien et Nouveau Testatment, Coran et autre Vedas de l’Inde, mais ça ne fait qu’entretenir des guerres inter-cultes.

                                                                                          Qu’importe qu’il y ait eu un homme nommé Yeshoua, rebaptisé Jésus, existant ou pas, qu’impote également qu’il ait été d’essence divine ou pas, ce qui me semble davantage important c’est que les hommes aient inventé un ensemble de lois humanistes qu’on appelle aujourd’hui Droits de l’Homme et qui en réalité ne sont qu’une resucée matérialiste des préceptes chrétiens.

                                                                                          Il semble tout de même plus important d’enseigner le pardon, la tolérance, la main tendue, le partage, la vie frugale, la fraternité etc... que de se foutre sur la gueule en beuglant que « son Dieu est le seul, l’unique et le vrai » ! 

                                                                                          On peut devenir meilleur  en réalité : moins con  en apprenant à pratiquer un comportement tout simplement plus fraternel et partageur. Quand j’entre dans une église, puisque c’est ma culture, je ne me dis pas que Dieu se tient là presque sous forme anthropomorphique, je me dis simplement que des milliers d’hommes ont été fichtrement inspirés et élevés de l’âme pour avoir bâti de tels lieux où l’on sent le génie architectural mêlé à une mystique sublime. 

                                                                                          Les interminables guerres entre monothéismes sont l’expression de la dégénérescence évidente d’une spiritualité originelle qui a été méthodiquement éradiquée par un matérialisme mortel dont on vérifie d’ailleurs la puissance de dévastation des esprits en ce moment même. 

                                                                                          Quand l’unique objectif d’un homo peu sapiens devient le fric et que cet objectif est partagé in fine par la quasi totalité d’une humanité fragmentée de l’intérieur, on comprend pourquoi une civilisation digne de ce nom ne peut jamais durer sans un fondement spirituelle solide.


                                                                                          • Certains pensent même que Dieu viendrait de l’HYPERBOREE. AURORE BOREALE. Saturne ne transforme par le plomb en Or, mais en AUR (l’aurore étant le lever du soleil. Et les hyperboréens ont l’ambre comme symbole. L’ambre étant associé à l’ambroisie. Boisson des Dieux Les Hyperboréens seraient descendu vers l’IRAN rejoignant AHUARA MAZDA. Aryens ou Arya est un terme qui signifie « noble » qui a été utilisé comme auto désignation par les Indo-Iraniens.. On sait comment les nazis ont inversé le sens de la croix gammées. Selon qu’elle est Lévogyre ou dextrogyre. . 
                                                                                            Le svastika est l’image du développement en puissance de la Réalité ou de l’Univers :
                                                                                            - développement de l’univers créé, il s’associe aux grandes figures créatrices ou rédemptrices évoquées ci-dessus.
                                                                                            - développement d’une réalité humaine, il exprimera l’extrême développement d’un pouvoir séculier, ce qui explique ses attributions historiques, de Charlemagne à Hitler. "Ici interviendra le sens de sa giration, qu’il s’agisse du sens direct astronomique, cosmique et donc lié au transcendant (c’est le svastika de Charlemagne) ou du sens inverse, celui des aiguilles d’une montre, voulant placer l’infinitude et le sacré dans le temporel et le profane (c’est le svastika hitlérien). Mengelé était le parfait exemple du scientifique nazi. Rationnel, très rationnel.....On ne s’étonnera pas que les catholiques furent proches.... de ceux-CI. BREL : 

                                                                                            Les Flamingants, chanson comique
                                                                                            Messieurs les Flamingants, j’ai deux mots à vous rire
                                                                                            Il y a trop longtemps, que vous me faites frire
                                                                                            À vous souffler dans le cul, pour devenir autobus
                                                                                            Vous voilà acrobates mais vraiment rien de plus
                                                                                            Nazis durant les guerres et catholiques entre elles
                                                                                            Vous oscillez sans cesse du fusil au missel
                                                                                            Vos regards sont lointains, votre humour est exsangue
                                                                                            Bien qu’il y ait des rues à Gand qui pissent dans les deux langues
                                                                                            Tu vois quand j’pense à vous, j’aime que rien ne se perde
                                                                                            Messieurs les Flamingants, je vous emmerde

                                                                                            • Essayez toujours de faire de l’ambroisie, elle est apportée par une colombe. C’est une brume propre à l’aurore

                                                                                               depuis l’Extrême-Occident, pour nourrir les chevaux divins.

                                                                                              « La déesse Héra aux bras blancs alors arrêta ses chevaux, les détela du char. Elle répandit autour une brume abondante et le Simoïs [fleuve de Troade] pour leur pâture fit lever l’ambroisie3. » a na pas confondre avec l’armoise ou la FLEUR (très allergisante)..


                                                                                              • Pascal L 7 avril 11:53

                                                                                                Ah l’évangile de Barnabé ! un texte probablement du XVIème siècle qui ne peut être antérieur au XIVème siècle sans tomber dans l’uchronie dystopique...

                                                                                                Nous savons même que ce document est originaire de l’Afrique du Nord selon les thèses musulmanes pas très orthodoxes qu’il contient. 

                                                                                                Ah ! au moins, nous sommes d’accord sur une chose : le Dieu que vous imaginez n’existe pas.

                                                                                                Si ce Dieu unique existe, il existe depuis bien avant la création du premier atome et même avant la création du temps. Il ne peut être constitué par ce que nous pouvons observer avec nos appareils de mesure. Autrement dit, il nous est totalement inaccessible. 

                                                                                                Malgré tout, il existe depuis la nuit des temps une spiritualité, autrement dit une rencontre avec des esprits au début puis avec un Dieu ensuite. Beaucoup se sont penché sur ces phénomènes et il paraît impossible d’affirmer que tout cela est basé sur l’imaginaire, même si l’imaginaire y joue un rôle.

                                                                                                Si nous sommes sensible à cette spiritualité et pas nos appareils de mesure, cela pourrait signifier qu’une partie de nous-même n’est pas de la nature qui peut être observée par nos appareils de mesure. Cette partie a été appelée l’âme.

                                                                                                Par ailleurs, si nous ne pouvons saisir la nature de Dieu qui nous est inaccessible, l’inverse n’est peut-être pas vrai et c’est le monde « surnaturel » qui vient à nous. De ce fait, nous n’en connaissons que ce qui nous est montré et rien d’autre. Nous ne pouvons que partir de cette « réalité » pour comprendre Dieu et non de notre imaginaire ou de ce qui nous a été enseigné.

                                                                                                Cette « réalité » nous montre par exemple de nombreuses guérisons qui ne peuvent être expliquées par la science ou la compréhension de la nature. Ces guérisons sont parfaitement « réelles » pour les personnes guéries et peuvent être un point d’entrée vers le monde surnaturel. Ces guérisons peuvent être réalisées en invoquant les esprits ou en invoquant Dieu avec des différences fondamentales entre ces deux modes. J’ai assisté, maintenant à de nombreuses reprises, à des guérisons faite par la prière vers Dieu et je ne pourrais jamais affirmer que cela provient de mon imaginaire.

                                                                                                Une différence fondamentale entre le christianisme et l’islam est que dans le christianisme nous sommes invités à faire l’expérience de la présence de Dieu alors que dans l’islam, nous ne pouvons pas faire cette expérience et nous devons croire un livre sans se poser de questions.

                                                                                                Dans le christianisme, il est parfaitement admis que nous ne pouvons pas comprendre tout ce que nous observons. Le mystère de la Trinité (un Dieu en trois personnes) reste un mystère, mais il s’agit tout de même d’un phénomène lié à l’observation du réel. Nous ne savons pas comment cela se réalise, mais nous pouvons bien observer trois modes différents d’expression de Dieu. Dieu créateur et père de l’humanité, Dieu qui dialogue avec nous et qui répond à nos questions que nous identifions à Jésus et enfin Dieu qui agit en nous et qui est bien distinct de nous que nous identifions à l’Esprit-Saint. L’Esprit-Saint ne nous donne pas d’ordres mais nous fait « aimer » ce qu’il veut nous faire faire ou faire dire. « Aimer », le gros mot est lâché. Toute la connaissance que nous pouvons avoir de Dieu se résume à ce mot.

                                                                                                La connaissance de Dieu passe bien par l’observation du réel. Le risque est grand d’aller au-delà de l’observation et d’imaginer Dieu. Cette façon de faire revient à vouloir « enfermer » Dieu et donc vouloir se placer au-dessus de lui, ce qui ne semble pas possible. Pourtant, c’est ce qu’une majorité de personnes fait, y compris ici. Les musulmans affirment que la Trinité n’est pas possible, mais c’est ce que nous pouvons observer dans le monde réel. Peut-être que le concept d’unicité n’est pas exactement ce qu’ils en disent mais ils ne confirment pas ce dogme par l’observation du monde réel. Le fait que ce soit écrit dans un livre ne fait pas la distinction entre le réel et l’imaginaire. Si l’islam veut nous démontrer la vérité du Coran, ils doivent le faire par la confrontation au réel.


                                                                                                • il faudrait il faudrait 7 avril 14:11

                                                                                                  bonjour, après lecture de l’article et des commentaires, je me dis : mon Dieu ! qu’ont-ils donc tous ces gens (en fait, pas tous, bien sûr) à prendre la Bible et/ou le Coran pour un livre d’Histoire ? Oui, comme pour toutes les religions, livres sacrés destinés à alimenter la foi des croyants./


                                                                                                  • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 7 avril 14:20

                                                                                                    @il faudrait
                                                                                                    Croyez-vous que vos historiens patentés qui critiquent la bible sont plus crédibles ?
                                                                                                    Ne serait-ce pas vous qui êtes trompés ?
                                                                                                    Croyez-vous que la théorie de l’évolution est si bien établie qu’elle serait la vérité plutôt que la Genèse ?


                                                                                                  • il faudrait il faudrait 7 avril 17:29

                                                                                                    @Daniel PIGNARD
                                                                                                    ne pas confondre « critiquer la Bible » et « étudier la Bible »


                                                                                                  • genrehumain 7 avril 15:14

                                                                                                    Allah est le mot arabe qui désigne « Dieu  », et signifie littéralement, « le Dieu »

                                                                                                    pour les anglophones Dieu c’est God, pour les germanophones c’est Gott et pour les hongrois, c’est Isten et pour les francophones c’est Dieu etc.

                                                                                                    C’est toujours la même signification mais dans des langues différentes.

                                                                                                    Pas besoin à mon humble avis, d’avoir fait des études supérieures pour réaliser cela.


                                                                                                    • njama njama 7 avril 18:40

                                                                                                      @ P.-A. Teslier et aux z’autres

                                                                                                      Dans la récente Révélation d’Arès à découvrir (gratos en ligne ou en librairie) à côté de la reconnaissance ineffable qu’elle fait de Mouhamad Son Messager, elle restitue de très belle manière une ÉBLOUISSANTE reconnaissance de la Divinité de Jésus, mais pas telle que nous la dictent les théologiens et dogmes chrétiens, à savoir qu’elle n’était pas innée, congénitale, de naissance, il était homme....

                                                                                                      (Év. 2/ 11-13) "Je suis Celui Qui a parlé par Jésus, Mon Second Fils, celui qui, après Élie, déjà glorifié, a renoncé au vœu d’Adam de dominer la terre et les nations pour le prix d’un tombeau glacé où M’attendre,
                                                                                                      et qui fut plus glorifié encore. Celui que J’ai oint Moi-même. Celui dont J’ai effacé la tare à cause de ses exploits pour mettre ses pas dans Mes Pas, pour aimer Mon Peuple, en effaçant des registres de César son nom et le nom de sa mère des registres du temple, pour qu’il n’ait plus de génération, pour que sa mère restât une jeune fille, qu’aucune inscription de fiançailles ne demeurât,
                                                                                                      pour l’enlever à tout ascendant et le faire entrer dans Ma Maison Royale, en faire un Dieu en le fondant en Moi sans retour"

                                                                                                      (Év. 32/ 3-5) "Un espace plus long qu’un rayon de soleil va de Jésus au Christ ; la distance infinie qui sépare la terre du Ciel il l’a parcourue, parce qu’il a mis ses pas dans Mes Pas, il ne s’En est jamais écarté, il s’est embrasé de Mon Amour pour l’homme, son frère, et comme une fumée pure il s’est élevé vers Moi ; il a accompli en un an, le temps d’un battement d’ailes, ce que le monde pour son salut accomplit dans les siècles des siècles.
                                                                                                      Je l’ai fondu en Moi ; J’en ai fait un Dieu  ; il est devenu Moi. Quelle intelligence d’homme, faible lumignon, peut comprendre cela ?"


                                                                                                      • Pascal L 7 avril 19:51

                                                                                                        @njama
                                                                                                        Ça, c’est l’hérésie ébionite apparue dès le premier siècle en Israël. La lettre de Paul aux Galates ou l’Evangile de Jean s’opposent déjà à cette vision. Lisez « les disciples juifs de Jésus  du premier siècle à Mahomet » de Dominique Bernard pour en savoir plus. 
                                                                                                        Définitivement, la révélation d’Arès ne vient pas de Dieu.


                                                                                                      • Jean Keim Jean Keim 8 avril 08:47

                                                                                                        @njama

                                                                                                        Il ne faut pas croire tout ce qui est écrit dans les livres, surtout ceux qui se disent infaillibles.

                                                                                                        Il a toujours fallu une main pour tenir le crayon, seulement demandons-nous quelles sont ses motivations, je n’ai rien contre le Coran, il a ceci de particulier qu’il a été écrit pour d’emblée créer une nouvelle religion, le reste est à l’avenant.

                                                                                                        Il y a quand même une indiscutable incompatibilité entre les versets extrémistes du Coran et le message de Jésus, Arès ne peut rien y changer.


                                                                                                      • Jean Keim Jean Keim 8 avril 08:33

                                                                                                        Vous rabâchez, seriez-vous adepte de ma méthode Coué ?


                                                                                                        • Jean Keim Jean Keim 8 avril 09:11

                                                                                                          Non pas « ma » mais « la » méthode Coué.


                                                                                                        • popov 8 avril 09:23

                                                                                                          @P.-A. Teslier

                                                                                                          Seul un athée un peu simplet peut parler des dieux comme si c’était une réalité physique et vérifiable.

                                                                                                          Le dieu des chrétiens est trinitaire parce que les chrétiens en ont décidé ainsi.

                                                                                                          Celui des mahométans ne l’est pas parce qu’ils en ont décidé ainsi.

                                                                                                          Ces dieux sont des entités purement imaginaires. Il est donc futile et même stupide pour un athée de discuter de ses attributs comme si c’était une réalité physique.

                                                                                                          Dire que la température de la surface du soleil est de l’ordre de 5500°C, ce n’est pas la même chose que dire dieu est trinitaire ou pas.

                                                                                                          Dans le cas du soleil, on peut vérifier et convaincre tout le monde en expliquant la méthode, parce que le soleil est une réalité physique.

                                                                                                          Dans le cas de dieu, on patauge dans l’imaginaire pur. Tout ce qu’on peut dire d’un dieu particulier, c’est ce qui est écrit dans son cahier de charge (le livre « sacré ») tel qu’il a été établi par ses concepteurs. Et si certains point du cahier de charge d’un dieu particulier contredisent certains point de celui d’un autre dieu, c’est qu’on a affaire à deux produits imaginaires différents. Ce n’est pas plus compliqué que ça.


                                                                                                          • Pascal L 8 avril 12:00

                                                                                                            @popov

                                                                                                            « Depuis saint Augustin, nous savons qu’il y a deux manières de concevoir la vérité (Confessions, livre XI). Il distingue deux acceptions de la vérité : celle où la lumière éclaire ce qu’il s’agit de connaître et celle où la lumière accuse celui qui connaît. Il s’agit, en effet, de comprendre pourquoi, si en principe tout le monde souhaite connaître la vérité, dans bien des cas, lorsqu’on la connaît, on la refuse. Réponse : parfois, elle ne dévoile pas seulement des choses du monde mais aussi, surtout, notre attitude vis-à-vis de ces choses ; elle met en cause aussi celui qui voit, en révèle les actions, souvent mauvaises. Ainsi en va-t-il dans les textes bibliques : quand Dieu se révèle, ce qu’il montre et dit de lui-même met aussi en cause celui qui L’entend ou le voit : la sainteté divine fait apparaître par contraste l’homme comme pécheur. Pour accepter Dieu, il faut donc aussi se mettre soi-même en cause. Il n’y a pas de réception de Celui qui se découvre sans conversion de celui à qui la révélation advient. On comprend ainsi qu’il appartient à la définition même de la Révélation non seulement qu’on puisse y résister, mais surtout qu’on y résiste d’autant plus qu’elle se manifeste plus évidemment (et non pas parce qu’elle se manifesterait obscurément).

                                                                                                            Dans le monde des sciences, je comprends l’objet du monde et, après seulement, je l’admets. Au contraire, dans les choses de Dieu (et certaines de l’homme aussi), je dois d’abord les admettre et les aimer, pour ensuite commencer à les connaître. Ainsi, le témoin est-il certain de ce qu’il a vu même s’il ne comprend pas ce qu’il a vu. Car, dans le monde de l’événement, donc de la Révélation, il peut arriver qu’on éprouve quelque chose avec une parfaite certitude sans comprendre exactement d’où cela vient ni ce qu’il veut lui dire. Voilà une bonne définition de la foi. Elle n’est pas un doute sur ce qu’elle croit, mais consiste à ne pas comprendre complètement ce qu’on sait pourtant certainement. Le témoin passe dès lors son temps à découvrir le sens de ce qu’il a vu. »

                                                                                                            (Jean-Luc Marion, philosophe)

                                                                                                          • harry stot 8 avril 14:14

                                                                                                            Article de pur provocation et totalement idiot ...

                                                                                                            Ta logique est complètement pourrie, mon fils de 11 ans disait la même chose quand il avait 8 ans...

                                                                                                            Islamo gauchiste ?


                                                                                                            • mmbbb 11 avril 16:18

                                                                                                              @harry stot non il est de LMREM , un parti ou la culture , la connaissance ne sont pas des priorités . Il est vrai qu il est un digne rerpresentant 


                                                                                                            • P.-A. Teslier P.-A. Teslier 11 avril 23:43

                                                                                                              @mmbbb

                                                                                                              Le nombre de vos articles (0+0) montre bien l’étendue de vos brillantes connaissances !
                                                                                                              Sans parler des 2 fautes d’orthographe faites dans votre message @harry stot.
                                                                                                              Bravo !


                                                                                                            • harry stot 8 avril 14:20

                                                                                                              Dans ta sublime logique, je m’étonne que tu sois pas remonté a YHWH comme père du christ puisque que les juifs auraient inventé le monothéisme...

                                                                                                              Ce qui est faux bien sur.


                                                                                                              • Claude Simon Claude Simon 8 avril 19:35

                                                                                                                Si c’est des foutaises, c’est tout de même des foutaises optimistes, qui mettent en valeur amour, pardon, vie, vérité, etc.

                                                                                                                C’est pas comme les téléfoutaises, et consorts.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité