• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > L’ambassade US à Jérusalem : diplomatie ou provocation (...)

L’ambassade US à Jérusalem : diplomatie ou provocation ?

Avec la décision de déplacer l'ambassade américaine en Israël à Jérusalem, les États-Unis viennent de perdre le peu de crédibilité qui leur restait aux yeux des plus naïfs en tant qu'« intermédiaires honnêtes » dans un improbable accord de paix au Moyen-Orient. 

Si le locataire de la Maison Blanche a changé, les Etats-Unis tiennent toujours le même cap. Obama avait accordé 38 milliards de dollars d'aide militaire à Israël, et la dernière décision confirme s’il en était besoin le mépris de l’Oncle Sam pour le droit international en même temps qu’elle fait tomber son masque de défenseur des droits de l’homme.

Le gouvernement américain a donc décidé de mettre le feu aux poudres et de lancer une provocation ouverte à tous ceux qui soutiennent le peuple palestinien. Chacun peut constater que le rôle de « gendarme du monde » était une fable reléguée maintenant au rayon des contes pour enfants pour faire place à la réalisation du véritable objectif : le remodelage géopolitique du Moyen-Orient. La transgression volontaire de toutes les mises en gardes va provoquer des actes de résistance spontanés comme ceux de juillet dernier quand Israël a tenté de restreindre l'accès palestinien à la mosquée Al-Aqsa.

Aucun état au monde n'a reconnu la souveraineté israélienne sur Jérusalem. Reconnaitre cette ville-sanctuaire comme sa capitale, ce n’est pas seulement faire tomber les masques, c’est prendre le risque délibéré de déclencher une vague mondiale de protestation, et de perdre toute crédibilité dans le monde, en particulier dans les pays du « Sud ».

L'Arabie Saoudite a établi une alliance de fait avec Israël dans le but de lancer une guerre contre l'Iran. Un projet d’"accord de paix" proposé par le prince héritier Mohammed bin Salman, prévoit de maintenir les Palestiniens à l'intérieur des frontières contrôlées par Israël, de transfèrer Jérusalem-Est où vit la population palestinienne de la ville à l’état d’Israël et de permettre aux colonies juives de rester sur les terres palestiniennes en interdisant tout retour des familles spoliées. Ce plan saoudien reprend l'accord envisagé en 2000 et proposé par Bill Clinton à Yasser Arafat qui l’avait rejeté, le jugeant inacceptable. Le double jeu semble terminé : le régime saoudien a abattu ses cartes.

L'annonce de mercredi n’est que la mise à nu d’une réalité longtemps travestie en « cause humanitaire » ou « processus de paix », la révélation du mépris jusqu’ici masqué envers les peuples du Moyen-Orient. On peut craindre à présent que les Palestiniens, les Irakiens, les Afghans et les Yéménites, utilisent des instruments de mort de plus en plus durs pour riposter et que les terroristes d'état auto-baptisés « communauté international » puissent justifier ainsi une intensification dans l’escalade de la violence, avec le risque d’une contagion mondiale, comme la réaction en chaine d’une fission nucléaire échappant au contrôle de ceux qui l’on déclenchée.

 


Moyenne des avis sur cet article :  4.37/5   (46 votes)




Réagissez à l'article

107 réactions à cet article    


  • leypanou 8 décembre 2017 09:12

    c’est prendre le risque délibéré de déclencher une vague mondiale de protestation  : une vague mondiale de protestation verbale a autant d’effet sur le cours des évènements au MO que ce que j’écris sur la politique de Macron.

    Le monde a beau protesté verbalement contre l’extension des colonies, cela a changé quelque chose ? Pareil pour Gaza qui est une prison à ciel ouvert où tout ce qui entre et qui sort est contrôlé.


    • Arthur S Jeussey de Sourcesûre 8 décembre 2017 09:24

      @leypanou

      Le combat de Voltaire et d’autres auteurs du 18ème contre la peine de mort n’a pas abouti tout de suite. Ila a fallu attendre le 20ème siècle pour constater quelques résultats. Entre temps, leurs livres avaient été lus et ils avaient donné envie à d’autres de continuer à lutter dans ce sens..

    • zzz999 8 décembre 2017 11:30

      @leypanou

      Si le Blabla n’avait aucune influence à quoi serviraient toutes les agences de propagande ?


    • leypanou 8 décembre 2017 11:56

      @zzz999
      le blabla des pouvoirs politiques pour conifier les gens est une chose, le blabla pour prétendre protester contre un acte injustifiable comme l’extension des colonies autre chose.
      Renseignez-vous sur le BDS, çà ce n’est pas du blabla et où la France est située.


    • Cateaufoncel 8 décembre 2017 09:51

      Quand je lis que Trump a torpillé les négociations de paix, alors qu’elles sont au point mort depuis des dizaines d’années, ça me fait doucement rigoler.

      Quant à la création de deux Etats, « vivant en paix et en sécurité », comme dit l’ingénu - ou le cynique ? - Macron, je me demande qui peut y croire ?

      Avoir, sur ce qui fut un territoire unique, deux pays aussi dissemblables qu’il est possible de l’être, l’un dynamique,entreprenant, novateur, inventif et prospère, l’autre fataliste - Inch Allah, comme ils disent à tout bout de phrase - et miséreux, dépendant largement de la charité internationale, serait pour la partie palestinienne une source permanente de frustration, d’impuissante envieuse, donc de haine et de violence incontrôlable.


      • Arthur S Jeussey de Sourcesûre 8 décembre 2017 10:24

        @Cateaufoncel

        Cet article ne dit nulle part que « Trump a torpillé les négociations », c’est tout le contraire. Le constat de cet article est que le positionnement affiché depuis plusieurs décennies était un masque, et qu’aujourd’hui, le masque étant tombé, tout le monde peut voir ce qui était derrière.

      • HELIOS HELIOS 8 décembre 2017 17:47

        @Cateaufoncel


        Inch Allah ? mais ils ont raison ! Laisser faire entrainera automatiquement l’usage de l’ambassade américaine de Jerusalem a servir pour les deux nations : Israel et la Palestine.

        Ils devraient etre contents, les palestiniens, ils n’auront pas une ambassade de seconde zone.

        Mais en fait, j’ai plutot l’impression que les populations arabes et musulmanes du coin, commence a mûrir et a laisser aux fouteurs de merde leur gesticulations. Que ce soit le Hamas, ou beaucoup moins legitimement le Hezbollah, la reaction de la rue semble moins accrochée.

        Constatons sans doute que l’aventure de la Syrie et surtout le bons sens rendent les habitants de cette zone nettement plus prudents.
        A quand verrons nous des entreprises israeliennes ou palestiniennes bossent pour faire avancer leurs deux nations ?... avec pour consequence la normalisation internationale et la richesse revenir....

      • Massada Massada 8 décembre 2017 09:53

        En 1967, au prix de centaines de morts, les soldats israéliens ont repris la ville de Jérusalem et ont pu accéder au mur des Lamentations interdit aux Juifs par les autorités jordaniennes.

        C’est une situation de fait et c’est elle qui fait l’Histoire.
         
        Pendant deux siècles, l’Alsace-Lorraine terre germanique, a été française. Elle a cessé de l’être en 1871 après la défaite de Sedan. Et elle a été allemande jusqu’en 1918. En 1940 1940 elle a de nouveau été incorporée à l’Allemagne. Mais en 1945, Hitler vaincu, elle redevenue française. L’Histoire c’est ça. 
         
        Mahmoud Abbas a choisi de lancer une guerre de religion, en dictant à la rue, la colère, la terreur et l’escalade.
        Mais nous sommes riches en expérience sécuritaire et dans le combat contre le terrorisme. Toutes les mesures ont été déjà prises pour assurer la sécurité des citoyens. 
        Les Palestiniens mènent un faux combat, ils ne pourront jamais gagner la bataille de Jérusalem.
        Depuis le roi David, nous sommes les propriétaires légitimes et exclusifs de notre capitale.

        • Arthur S Jeussey de Sourcesûre 8 décembre 2017 10:21

          @Massada

          vous n’avez pas dû lire l’article, ou plutôt vous l’avez fait avec une optique tellement orientée que vous l’avez interprété à votre manière.
          La question, dans cet article, n’est pas de décider de la légitimité ou non de l’état d’Israël à faire ce qu’il fait, mais de savoir si le droit international existe, si les Etats-Unis le respectent.
          Une remarque dans cet article porte sur le volte-face de l’Arabie Saoudite dans cet imbroglio géopolitique où les intérêts des compagnies transnationales et des financiers sont des enjeux majeurs et les revendications territoriales des justifications à peu près aussi crédibles que celles utilisées par la Chine pour annexer le Tibet.
          Le roi David et le roi Dagobert n’ont rien à voir dans cette histoire.

        • Gatling Gatling 8 décembre 2017 10:42

          @Massada

          Encore un petit peu de provocation pour la route !

          .

          On aimerait entendre une solution venant de votre camp, mais j’ai l’impression qu’on pourra attendre encore 150 générations !  smiley


        • Massada Massada 8 décembre 2017 10:45

          @Jeussey de Sourcesûre
           
          Dans le passé le monde arabe utilisait la cause palestinienne pour saboté Israël, sans d’ailleurs vraiment s’impliquer autant que la France ou l’UE.
          Actuellement, Israël n’est plus l’ennemi à abattre pour le monde sunnite mais l’allié face à la menace de l’Iran qui déstabilise les équilibres de force dans la région.
          L’Arabie Saoudite maintient une posture pro palestinienne pour la rue arabe, mais au niveau politique c’est le moindre de leur soucis.
          Idem pour l’Égypte et la Jordanie.


        • Arthur S Jeussey de Sourcesûre 8 décembre 2017 10:49

          @Massada


          Saudi Aramco prépare la transition énergétique...

        • Massada Massada 8 décembre 2017 11:04

          @Gatling
           
          provocation ? ou ça ?
          Je dois faire de la provocation sans le savoir alors comme monsieur Jourdain faisait de la prose sans le savoir smiley
          Sinon question solution, l’Arabie saoudite propose Abu Dis comme « capitale de la Palestine » au lieu de Jérusalem. C’est une très bonne initiative de paix.


        • zzz999 8 décembre 2017 11:29

          @Massada

          Heureusement que le Sayan Massada est toujours là pour nous faire rire avec ses « éléments de langage » tellement orientés qu’on dirait un sketche.


        • Gatling Gatling 8 décembre 2017 14:18

          @Massada
          C’est de l’humour juif .... Abu Dis, maintenant.

          C’est un coin encore plus paumé qu’Ashdot le bled où s’est replié Ulcan  smiley

          Pourquoi pas Palavas-Les-Flots !



        • Gatling Gatling 8 décembre 2017 15:02

          @Massada
          Bon d’accord mais Est-ce qu’il y a encore un bar d’ouvert après 20 h 00 ?

          .

          Alors là , Massada, je vous ai bien eu !!!  smiley


        • Zolko Zolko 8 décembre 2017 15:04

          @Jeussey de Sourcesûre : « savoir si le droit international existe. »
           
          ben non, il n’existe pas : ni en théorie (quel en serait le tribunal ?) ni en pratique (les mensonges devant le monde entier sur les armes de destruction massives de Saddam Hussein).


        • Gatling Gatling 8 décembre 2017 15:16

          @Zolko
          Faut rien exagérer... et le TPI ! C’EST DE LA MERDE ? PEUT-ÊTRE !!!! ...

          .

          Non mais !

          .

          c’est vrai, quoi, il exagère ....


        • Zolko Zolko 8 décembre 2017 16:30

          @Gatling : « et le TPI ! »
           
          c’est vrai, j’avais oublié le Tribunal Pénal International de La Haye. Dont ni Israel ni les USA ne sont membres. Voulez-vous bien nous communiquer ce que dit le TPI sur la capitale d’Israel s’il vous plaît ?


        • Gatling Gatling 8 décembre 2017 16:57

          @Zolko
          Une rapide recherche m’amène a dire que le TPI n’en sais rien, et pire qu’il s’en contrefout ... 


        • OMAR 8 décembre 2017 18:09

          Omar9

          @Massacrada : « Depuis le roi David, nous sommes les propriétaires légitimes et exclusifs de notre capitale. ».
          .

          Ah bon ?
          Mais alors pourquoi vous n’existiez qu’en Cracovie ou en Andalousie quand Richard Cœur de Lion et Salah Eddin El Ayoubi s’entretuaient pour cette ville au nom du Christianisme et de l’Islam ?.
          Depuis 638 à nos jours, Jérusalem est ville arabe à prédominance musulmane.
          Aujourd’hui, tu te prends pour le roi David pour déloger et chasser des veilles femmes palestiniennes de leur logement :
          http://www.alnas.fr/m/actualite/politique/hebron-des-colons-s-emparent-d-une-maison
          Pour y faire habiter des polonais ou ces ukrainiens, faux juifs les Khazars :
          https://resistanceauthentique.net/2014/06/25/fuite-israel-reconnait-que-les-juifs-sont-en-fait-khazars-le-plan-secret-pour-renverser-la-migration-inverse-en-ukraine-article-en-cours/
          Ah ces nazisionistes....


        • ZenZoe ZenZoe 8 décembre 2017 10:50

          Trump fait ci, Trump fait ça...
          Et alors ?
          Dans un monde bien fait, ses pets du matin et ses rots du soir ne devraient avoir aucune incidence sur la marche du monde et sur la diplomatie des autres pays qui, jusqu’à preuve du contraire, restent indépendants. Les Etats-Unis n’ont du pouvoir que parce que les autres pays le leur donnent et la meilleure manière de traiter les conneries de Trump est de les ignorer royalement, et ceci vaut pour les pays arabes.
          A un moment donné, iI faudra apprendre à se débrouiller sans rester pendus en permanence à leurs moindres faits et gestes.


          • Arthur S Jeussey de Sourcesûre 8 décembre 2017 10:53

            @ZenZoe

            allez raconter ça aux Yéménites et aux Afghans : leurs point de vue est intéressant, vous croyez qu’ils peuvent « ignorer royalement les conneries de Trump » ?

          • Olivier Perriet Olivier Perriet 8 décembre 2017 10:58

            @Jeussey de Sourcesûre

            Jérusalem n’est pas en Afghanistan, si ?


          • Arthur S Jeussey de Sourcesûre 8 décembre 2017 11:05

            @Olivier Perriet

            Ce que ZenZoe appelle « les conneries de Trump » ne se limite pas au territoire que Massada prétend avoir hérité du roi David.

          • ZenZoe ZenZoe 8 décembre 2017 12:01

            @Jeussey de Sourcesûre
            Ce que j’appelle les conneries de Trump c’est de prendre des décisions de diplomatie étrangère par pur calcul électoral et rien d’autre (ceux qui demandaient Jérusalem comme capitale d’Israël sont ses plus forts soutiens en interne, les évangélistes je crois et les Juifs).


          • Olivier Perriet Olivier Perriet 8 décembre 2017 10:57

            Marrant de voir les islamo gauchistes franco-français qui déclarent, à 4000 km de là, ce qui est bien et ce qui est mal.

            Trump a donné un hochet au gouvernement israélien. Tout le monde se fiche de savoir où est localisée l’ambassade américaine dans les autres pays, mais là c’est ultra sensible smiley

            Les plus faux-culs vont même évoquer un « processus de paix » moribond depuis plus de 15 ans (! !) qui laisse face à face les islamistes du Hamas et les ultra de Netanyahou (et encore, il y a pire que lui).

            N’en jetez plus, Trump est vraiment un salaud smiley smiley


            • Arthur S Jeussey de Sourcesûre 8 décembre 2017 11:03

              @Olivier Perriet

              Le terme « islamo-gauchiste » a à peu près autant de sens que la « chandelle verte » ou « cornegidouille ».
              Si les incantations peuvent remplacer le droit international, vous avez de l’avenir !

            • Olivier Perriet Olivier Perriet 8 décembre 2017 11:25

              @Jeussey de Sourcesûre

              Ce sont ces incantations de révolutionnaires de salon qui vont remettre le feu dans les banlieues (françaises), comme lors de l’intifada 2000-2002.

              Nous vous en remercions par avance, là encore, on peut dire que ce ne sont pas les pyromanes qui se feront bruler leur voiture....


            • Gatling Gatling 8 décembre 2017 16:38

              @Olivier Perriet
              Mais, même quand ils seraient dans la voiture, ils le nieraient ces cracheurs de flammes ....


            • OMAR 9 décembre 2017 12:49

              Omar9

              @Olivier Perriet : « Tout le monde se fiche de savoir où est localisée l’ambassade américaine dans les autres pays, ».
              .
              Mais tout le monde sait maintenant que les USA et 1 ou 2 états pro-sionistes, sont les seuls pays à localiser leur ambassade à Jérusalem.
              Par piétinement des lois et du droit international, et par mépris du peuple palestinien...
              .
              Et vous êtes de ceux qui ne savent pas si le piétinement du droit et des loiset le mépris d’un peuple est un bien ou un mal.
              Marrants les repaires, perceptions et valeurs de ces nazisionistes....


            • zzz999 8 décembre 2017 11:25

              La décision de Trump est peut être plus réfléchie qu’il n’y parait, elle va obliger à sortir du bois et à se mettre sous les quolibets publics tous les lobbies pro-israéliens du genre AIPAC ou CRIF chez nous que tous leurs zélés toutous médiatico-politiques adoubaient jusqu’à maintenant , les grands écarts vont faire très mal dans les palais étatiques et les rédactions.....MDR !


              • Arthur S Jeussey de Sourcesûre 8 décembre 2017 11:32

                @zzz999

                vous prêtez aux « stratèges » américains une finesse et une subtilité quine sont pas leurs principales caractéristiques. Le gendre de Trump, Jared Kushner, dont la présence à Washington n’est pas due qu’à son alliance en or, fait partie de ces fameux lobbies que vous citez mais qui n’existent pas, vous le savez bien.

              • chantecler chantecler 8 décembre 2017 11:48

                @zzz999
                Mais D. Trump avait annoncé tout cela (son soutien inconditionnel) pendant la campagne électorale .
                Des membres de sa famille sont israéliens ....
                Sauf que D. Trump est un embrouilleur , un manipulateur , un menteur de première .
                La misère, faut se souvenir , c’est que les étatsuniens n’avaient à choisir pour les élections qu’ entre la peste et le choléra .


              • Arthur S Jeussey de Sourcesûre 8 décembre 2017 11:51


                @chantecler

                « les étatsuniens n’avaient à choisir pour les élections qu’ entre la peste et le choléra . »


                c’est très différent de nous !

              • chantecler chantecler 8 décembre 2017 12:34

                @Jeussey de Sourcesûre
                 smiley
                 smiley


              • antiireac 8 décembre 2017 12:54

                L’Israël récupère sa capitale de plein droit alors qu’il était privé sous prétexte fallacieux que les palestoches les minables faschos le contestent .


                • si nick 8 décembre 2017 20:36

                  @antiireac
                  ...oui les palestiniens le contestent.

                  Comme le reste de la planète.
                  Mais bon l’avis des goyes...

                • cathy cathy 8 décembre 2017 13:29

                  L’auteur ne semble pas savoir que les Etats-Unis règnent sur le monde ! Et si l’auteur de l’article ne veut vraiment pas encore comprendre et bien qu’il fasse une recherche sur banques, pays opposants aux Etats-Unis. Les Etats Unis peuvent fermer toutes les banques dans le monde, chaos assuré.


                  • JMBerniolles 8 décembre 2017 13:59
                    Sous l’influence des lobby sioniste, neocon, militaro industriel et avec une administration dont les corps, CIA, Pentagone, DOJ, FBI... mènent leur politiques propres sans coordination et sans contrôle, la politique extérieure des USA est en ruines.

                    Avec cette décision débile, Trump a réussi l’impossible. Unir le monde, musulman : Turquie, Iran, Egypte, même l’Arabie saoudite et soulever l’opprobre du monde entier.
                    En particulier les allemands ont bien marqué leur position, classique, se détachant des USA, ce qui place Macron, de plus sous la pression du Crif, dans une position inconfortable.

                    Et cela place la Russie dans la position de superviser les négociations, garantir les accords....  

                    • Massada Massada 8 décembre 2017 14:02

                      @JMBerniolles
                       

                      Tout ce qui se passe actuellement est le résultat d’un plan savamment mûri entre Trump, le Prince héritier saoudien Mohammed ben Salman, le Maréchal égyptien al Sissi et Binyamin Netanyahu.


                      La réunion extraordinaire de la Ligue arabe n’aboutira à rien d’autre qu’à rien. Aucune décision opérationnelle n’y sera décidée, c’est juste de la gesticulation pour la rue arabe.

                       
                      La plupart des dirigeants arabo-musulmans ont condamné pour la forme l’action pro-israélienne de Trump, ils sont peu nombreux à s’opposer activement à lui, ce que la rue palestinienne n’a pas mis longtemps à s’en apercevoir. Leur zèle déployé en vue d’une confrontation violente avec les forces de sécurité israéliennes est, par conséquent, moins intensif que prévu.


                    • Gatling Gatling 8 décembre 2017 14:23

                      @Massada


                    • Zolko Zolko 8 décembre 2017 14:54

                      @Massada : "Tout ce qui se passe actuellement est le résultat d’un plan savamment mûri entre Trump, le Prince héritier saoudien Mohammed ben Salman, le Maréchal égyptien al Sissi et Binyamin Netanyahu."
                       
                      je le pense aussi. Je me demande quel sera le mouvement d’après : je parie sur un attentat attribué au Hezbollah.
                       
                      Mais ce coup est en fait tellement transparent que d’autres l’ont vu aussi, et je parie aussi que ni la Russie, ni l’Iran, ni le Hezbollah ne se feront piéger. Ils consolideront leurs positions en Syrie et joueront la montre.
                       
                      Quant-aux Palestiniens, ils finiront par passer au plan-B, c.à.d. à accepter le fait-accompli du grand-Israel, dont ils sont donc de-fait des citoyens, et réclameront la fin de l’Apartheid. Et là, l’Europe pourrait bouger, et cesser les privilèges accordés à Israel. Et c’est seulement à ce moment que la partie commencera réellement.


                    • Gatling Gatling 8 décembre 2017 15:03

                      @Massada

                      J’imprime plus :désolé : 


                    • JMBerniolles 8 décembre 2017 15:18
                      @Massada

                      Vous êtes mieux placé que moi pour savoir que les tensions entre Israël et l’Egypte vont monter si Israël continue à aider la relocalisation de takfiris dans ce lieu sensible.

                      Quant à l’Arabie saoudite elle a été obligée de s’opposer au moins formellement à cette reconnaissance de Jérusalem. Oui il y a depuis longtemps une entente souterraine entre l’Arabie saoudite wahhabite et Israël mais c’est assez intenable dans le contexte du Moyen Orient.

                      De plus la déstabilisation du Liban, avec la tentative d’isoler le Hezbollah, n’a pas marché du tout au contraire.

                      En politique extérieure, à moins d’être une super puissance absolue comme l’on été les USA, maintenant c’est fini à tout point de vue et que Trump s’occupe déjà d’éteindre l’incendie de Los Angeles, les erreurs mettent un peu plus de temps à se payer, mais elles finiront par l’être. 

                    • Gatling Gatling 8 décembre 2017 16:34

                      @JMBerniolles


                      Vous êtes mieux placé que moi pour savoir que les tensions entre Israël et l’Egypte vont monter si Israël ... ’

                      Pourquoi Massada serait juif .... et israélien ... ? Première nouvelle ... Et, vous auriez des preuves  !!!!

                      Mais vous êtes un monstre de ne pas nous avoir prévenu sur AV !

                      Massada mais j’ai toujours pensé qu’il était .... je sais pas moi .... euh .... vaguement ... mais vraiment très vaguement .... un peu ... sioniste ! Mais pas plus ... non franchement, là, JMBerniolles, là je crois que vous exagérez ...................


                    • pipiou 8 décembre 2017 16:34

                      @Massada

                      Oui, c’est ce qu’on appelle un passage en force des Israeliens.
                      Jusqu’où ces allumés peuvent-ils aller ?

                      Lorsque Hitler a repris l’Autriche de force, pas grand monde n’a protesté non plus.

                      Amnésie collective.

                      Ce que colonisent le mieux les Israeliens c’est l’Enfer. Ils retrouveront là-haut les bourreaux de leurs parents et grand-parents.


                    • Gatling Gatling 8 décembre 2017 16:48

                      @pipiou
                      Ce n’est pas un passage en force, c’est une réalité qui s’impose.

                      On peut dire : Je suis contre la guerre en Irak car elle sera facteur de terrorisme ...

                      Mais, après, on ne peut plus dire que le terrorisme n’existe pas. Et, même si la politique israélienne a été le principal facteur du terrorisme ...

                      C’est la politique du fait accompli ....

                      Jérusalem capitale, pourquoi pas.... çà ne changera plus rien.

                      La messe est dite *


                    • Hurricane Hurricane 8 décembre 2017 14:20
                      Je suis un accro de ce Trump qui passe son temps à énerver et à déclencher des crises de ’ acidités gastriques hystériques à la racaillerie gauchisante merdiatique intello bobo gauchislamiste de France , de Navarre et de navarin d ’ agneau et du mon dentier 

                      Rien que de penser aux trumpophobes éructant leur haine , postillonant sur leur ordi , cheveux ébouriffés ,faciès rougis par la rage , à chaque tweet provoc de Trump , me procure une joie immense .

                      De la télé -réalité au tollé - réalité , Trump a compris comment remettre le nez de ses adversaires intellos bobos bonobos islamogauchistes dans leurs fientes mentales , et il en jouit le bougre , je le plusse à chacune de ses interventions .

                      Jérusalem n est qu un petit tweet buzz provoc de plus parmi les milliers de tweets Trumpistes 

                      Ce mec est un génie !

                      • aliante 8 décembre 2017 14:42

                        @Hurricane


                        génie Oui à l’angle de votre intelligence
                        mais à l’angle de la mienne Donald Trump dans la connerie

                      • Hurricane Hurricane 8 décembre 2017 16:35

                        @aliante

                        Preuve que ton QI arrive à peine au talon de celui de Trump 

                      • QAmonBra QAmonBra 8 décembre 2017 14:33

                        Merci @ l’auteur pour le partage.


                        Article aussi clair que succinct.

                        Au risque d’en faire grimper certains aux rideaux et aussi paradoxal que cela puisse paraître, j’affirme qu’en donnant suite à cette vieille demande des $ionistes U$ et « proche orientaux », D. Trump fait oeuvre utile et ne fait qu’accélérer le processus d’effondrement diplomatique des U$A et celui de l’état $ionniste.


                        En déplaçant, grâce à D. Trump, du terrain politique au religieux la spoliation et l’injustice faite aux palestiniens, les $ionistes ne font que sceller leur sort face au monde arabo-musulman, mettre en péril leur alliés wahhabites et enclencher le processus final qui mettra fin à leur entité. 

                        Poussés par leur obsession mythologique, ils viennent de faire simplement un pas de plus vers l’état unique pour tous, bilingue, multiconfessionnel, donc obligatoirement et constitutionnellement laïc, soit en fait la fin de l’état $ioniste.


                        Euripide :

                         « Ceux que les dieux veulent détruire, ils les privent d’abord de leur bon sens. »


                         

                        • docdory docdory 8 décembre 2017 16:36

                          @QAmonBra

                          Vous dites ceci , je vous cite : « ils viennent de faire simplement un pas de plus vers l’état unique pour tous, bilingue, multiconfessionnel, donc obligatoirement et constitutionnellement laïc, soit en fait la fin de l’état $ioniste. »
                          S vous imaginez un seul instant que les musulmans, ayant réussi à imposer un état unique par on ne sait quel « miracle », accepteraient plus d’une seconde que cet état unique restât laïque, pour tous, bilingue et multiconfessionnel, vous vous fourrez le doigt dans l’œil jusqu’au coude !
                          Citez moi un seul exemple historique dans lequel des musulmans, à parité dans un pays avec d’autres, n’aient pas brutalement imposé leur religion et leur langue aux non-musulmans ? 
                          Dans un hypothétique état unique palestino-israélien, les musulmans se mettraient méthodiquement à exterminer, terroriser, rançonner et persécuter tous ceux qui ne sont pas musulmans, comme l’ont toujours fait tous les musulmans partout où ils se sont installés ! 
                          Les israéliens ne sont ni fous ni naïfs et n’accepteront donc jamais une solution qui serait pour eux un suicide pur et simple !




                        • QAmonBra QAmonBra 8 décembre 2017 21:05

                          @docdory



                          (. . .) « Citez moi un seul exemple historique dans lequel des musulmans, à parité dans un pays avec d’autres, n’aient pas brutalement imposé leur religion et leur langue aux non-musulmans ? » (. . .) 

                          Facile, je peux vous en citer au moins 2 qui sont restés multiconfessionnels, malgré tout ce qui a été entrepris à leur encontre et continue de l’être, pour détruire une culture millénaire du vivre ensemble : Le Liban et la Syrie où pourtant les musulmans sunnites sont majoritaires.

                          Je peux aussi vous citer l’exemple historique de l’Espagne musulmane, où les juifs étaient si malheureux avec les musulmans qu’ils ont du plier bagage avec ces derniers, à l’arrivée des très tolérants sujets des majestés catholiques d’Aragon et de Castille. 


                          Rafraîchissez moi la mémoire, qui a tout tenté de façon directe ou indirecte et s’entêtent à le faire, en vain, pour briser ces dites nations et les transformer en plusieurs micro-états confessionnels ? 


                        • Zolko Zolko 8 décembre 2017 14:43

                          que d’erreurs, vos sources semblent moins sûres que d’habitude :
                           
                          « une provocation ouverte à tous ceux qui soutiennent le peuple palestinien »
                           
                          ça fait 30 ans que personne ne se soucie du « peuple palestinien » en réalité, arrêtez de faire semblant. La décision de Trump change la donne, et c’est le seul moyen de changer les choses. Prétendre à la fable de l’état Palestinien est un mensonge éhonté.
                           
                          Par ailleurs, si on suit les évènements politiques récentes aux Moyen Orient, on a :
                           
                          - officialisation de l’axe du bien (Israel - Arabie Saoudite)

                          - officialisation des méchants (Russie (Crimée, Dombass, JO...) et Iran (accords nucléaire remis en question))

                          - guerre perdu en Syrie par l’axe du bien, et gagné par les méchants

                          - guerre enlisée au Yemen par l’axe du bien

                          - les guerriers méchants du Hezbollah plus forts que jamais

                          - nouveau Führer chez l’axe du bien

                          - visites régulières des maîtres du Monde chez l’axe du bien
                           
                          et avec tout-ça, vous ne pensez pas que l’axe du bien a coordonné ses actions ? Vous n’imaginez pas que Israel et l’Arabie Saoudite étaient consultés par cette décision ? Que pariez-vous que la coup d’après est déjà prévu ? On parie que l’Arabie Saoudite va provoquer une réunion au sommet, que Israel va céder symboliquement sur une broutille, et qu’un attentat attribué au Hezbollah ou aux Houthis va être commis et que l’Iran sera accusé ?


                          • docdory docdory 8 décembre 2017 16:14

                            Aucune diplomatie ne peut s’affranchir éternellement du réel.

                            Or, en l’occurrence, qu’est-ce que le réel ? Voyons cela :

                            1°) Au moins 1000 ans avant que l’islam n’apparaisse existait un pays appelé, selon les époques, Judée Samarie, ou Israël, ayant pour capitale une bourgade devenue progressivement une ville, appelée Jérusalem, dont les habitants sont locuteurs d’une langue appelée l’Hébreu, et dont les habitants s’étaient dotés d’un dieu unique ( Yaweh ou Yaveh ), à l’instar du dieu Aton de l’Egypte à l’époque du pharaon Akhenaton.
                            Cette religion monothéiste des hébreux s’appelle la religion juive.

                            2°) Ce pays fut successivement envahi et occupé par les Perses, les Grecs, les romains, l’empire byzantin, les musulmans arabes, les croisés, initialement francs, puis franco-anglo-germaniques, les musulmans turcs, brièvement Napoléon, et enfin les anglais. Pendant ces occupations successives, de nombreux hébreux adeptes du judaïsme durent s’exiler, en particulier en Europe.

                            3°) Ce territoire fut restitué en partie peu après la fin de la deuxième guerre mondiale aux descendants des hébreux, avec la création de l’état d’Israël, dont, initialement, Jérusalem ne faisait pas partie. 
                            Cet état nouvellement recréé fut attaqué,Immédiatement après sa création, puis en 1967 ( guerre des 6 jours ) puis en 1973 ( guerre du Kippour ). En vertu du privilège du vainqueur et du droit de celui qui subit une attaque, l’état d’Israël fit un certain nombre de conquêtes territoriales ( le Sinaï, Jérusalem, la bande Gaza et la Cisjordanie ).
                            Par esprit de conciliation et de paix, Israël a abandonné une bonne partie de ces conquêtes territoriales ( Gaza, le Sinaï et la Cisjordanie ). Malgré ces concessions territoriales majeures, les voisins palestiniens d’Israël ont continué leurs agressions incessantes ( lancers de roquettes, attentats , caillassages etc...), la charte du hamas appelant par ailleurs à la destruction de l’état d’Israël.

                            Il est donc évident pour tout le monde qu’Israël ne rendra jamais Jérusalem, que Jérusalem restera donc capitale de l’Etat d’Israël quoi qu’il advienne à l’avenir, et qu’aucune solution de paix comportant comme préalable la restitution partielle ou totale de Jérusalem n’est envisageable. 
                            Paar ailleurs, la prétention des musulmans selon laquelle Jerusalem serait le troisième lieu saint de l’islam est une pure fiction :
                            - Jérusalem n’est mentionnée nulle part dans le coran, bizarre pour un lieu saint de l’islam !
                            - dans les années 50, la mosquée du mont du temple était dans un tel état de délabrement que personne n’aurait pu prétendre à cette époque qu’il s’agissait d’un lieu saint de l’islam !
                            En résumé, la déclaration de Donald Trump est l’exemple-type d’une politique étrangère réaliste basée sur les faits objectifs, on ne peut donc que regretter que Macron ne l’ait pas suivi sur ce terrain, et se soit livré à une ridicule critique de cette excellente politique.

                            Quant à Erdogan, il se rend ridicule par ses rodomontades. En effet, la Turquie est un état qui s’est constamment caractérisé par l’occupation abusive de territoires. Il n’est nullement dans l’intention de la Turquie de rendre la Constantinople ( euh...« Istambul » ) à la Grèce, territoire qu’elle a pourtant volé avec une violence inouïe en 1453, ni de rendre aux chypriotes la partie nord de Chypre, volée en violation flagrante du droit international à la République de Chypre depuis l’année 1974 ! Elle ne propose pas non plus de restituer le Kurdistan aux kurdes, alors que ceux-ci avaient été abusivement spoliés de leur territoire par le traité de Lausanne ( 1923 ). La seule chose que peut faire Erdogan, dans ces conditions, c’est de la fermer !





                            • njama njama 8 décembre 2017 17:12

                              @docdory
                              Cet état nouvellement recréé fut attaqué,Immédiatement après sa création, puis en 1967 ( guerre des 6 jours ) puis en 1973 ( guerre du Kippour ). En vertu du privilège du vainqueur et du droit de celui qui subit une attaque,...

                              Vous confondez l’agresseur et l’agressé ... vous prenez les sionistes pour des bisounours ? ils n’ont rien obtenu par le droit, ce qu’ils ont, ils l’ont pris par la force.
                              conquérants, vainqueurs, oui, les faits militaires sont là ... mais ils se condamnent à être mal-aimés pour très longtemps, à moins qu’ils ne changent ...
                              Il ne faut pas les plaindre ils aiment leur malheur, qui leur sert à coloniser davantage.

                              Guerre des 6 jours, occupation de 50 ans : que s’est-il réellement passé en juin 1967 ? (Norman Finkelstein)
                              https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/guerre-des-6-jours-occupation-de-194014

                              La guerre des Six Jours et les mensonges israéliens : Ce que j’ai vu à la CIA
                              Melvin A. Goodman
                               est un chercheur au Center for International Policy et professeur à l’Université Johns Hopkins. Ancien analyste de la CIA, ...

                              Source : June 5, 2017
                              The Six Day War and Israeli Lies : What I Saw at the CIA
                              by Melvin Goodman
                              https://www.counterpunch.org/2017/06/05/the-six-day-war-and-israeli-lies-what-i-saw-at-the-cia/

                              traduction Avic, Reseau International http://reseauinternational.net/la-guerre-des-six-jours-et-les-mensonges-israeliens-ce-que-jai-vu-a-la-cia/


                            • pipiou 8 décembre 2017 18:15

                              @docdory

                              Vous aussi vous vous affranchissez du réel.

                              Vous omettez ce qui doit vous paraitre des « détails de l’histoire ».

                              Un peu comme un gros connard représentant de l’Etat Hébreu prétendait à la télé que prendre Jérusalem comme capitale était un geste en faveur de la Paix !!

                              Quand on voit un tel cynisme on se dit que ces prétendus « descendants des hébreux originels » ont perdu l’humanité de leurs ancêtres...


                            • docdory docdory 8 décembre 2017 19:12

                              @njama


                              Quand bien même vous auriez raison, ce dont je doute fort, il n’en reste pas moins que le « droit international » est une jolie fiction, qui peut « marcher » ( si l’on peut dire ) lorsque de petits pays sont mis en accusation par des vainqueurs de conflits ( Serbie, Croatie etc ... ).
                              Lorsque les pays mis en cause par le « droit international » sont détenteurs d’une armée très puissante, voire de l’arme nucléaire comme Israël l’est probablement, le « droit » international n’est qu’une illusion. 
                              La Russie ne rendra jamais volontairement la Crimée à l’Ukraine ni l’Ossétie du sud à la Georgie, la Turquie ne rendra jamais volontairement Constantinople ( euh...Istambul ) à la Grèce, ni la « république turque de Chypre du Nord » à la République de Chypre, ni le Kurdistan aux Kurdes. 

                              De même, Israël ne « rendra » jamais Jerusalem aux musulmans, quelques soient les protestations de ceux-ci. C’est ce que l’on appelle le principe de réalité, qui gouverne le monde.

                               Dans deux cent ans, les « Palestiniens » auront fini par passer leur « capitale éternelle » par profits et pertes et seront, je l’espère pour eux, passé à autre chose (NB : s’ils continuent à emmerder Israël comme il le font actuellement, ils finiront par se faire expulser progressivement de la Cisjordanie et de la bande de Gaza. Il n’y aura probablement aucun pays pour prendre leur défense.)

                              Comme on le dit, qui sème le pet finit toujours par récolter la merde !

                            • njama njama 8 décembre 2017 19:52

                              @docdory
                              Vous faites dans ce que l’on appelle la realpolitik ... qui s’essuie les pieds sur le droit international comme sur un paillasson
                              Vous semblez très mal connaître les orientaux et la genèse du sionisme, parce que eux la connaissent très très bien

                              Contrairement à vous je ne serais pas très surpris si un jour cette histoire sioniste finissait en eaux de boudin comme l’aventure de l’Algérie française qui lui ressemble comme deux gouttes d’eau

                              Mais comme je vous ai dit il ne faut pas les plaindre ils aiment leur malheur, qui leur sert à coloniser davantage. Israël ne cherche pas la paix, ça ruinerait simplement son projet messianique...
                              Moi aussi, vous voyez j’ai ma part de pragmatisme, mais elle ne va pas dans le même sens que la votre. Qui vivra verra. En attendant je ne pleuniche pas sur le sort d’Israël, il construit son destin ...


                            • njama njama 8 décembre 2017 16:20

                              « Trump donne ce qu’il ne possède pas à celui qui ne le mérite pas ».

                              manchette du Quotidien égyptien al-Ahram


                              • docdory docdory 8 décembre 2017 19:13

                                @njama

                                Ah bon ??? Les « Palestiniens » méritent plus Jérusalem que les Israéliens ? Et pourquoi donc ?

                              • njama njama 8 décembre 2017 19:55

                                @docdory
                                là j’ai hésité à vous répondre
                                Qui squatte qui ?
                                L’occupant, c’est qui ? histoire de nous ramener un peu dans le concret de notre propre histoire.

                                Si déjà Israël commençait par respecter les résolutions de l’ONU, au moisn il donnerait un gage de bonne volonté. Il faut un début à tout pour se réconcilier 

                                Au mépris du droit. 1947-2009 : une impunité qui perdure
                                Résolutions de l’ONU non respectées par Israël

                                voir la liste :
                                https://www.monde-diplomatique.fr/2009/02/A/16775


                              • docdory docdory 9 décembre 2017 01:36

                                @njama


                                Les résolutions de l’ONU, que ce soit sur le conflit israélo-musulman ou sur quoi que ce soit d’autre font rigoler tout le monde. 
                                 Il y a plus de cinquante pays de l’organisation de la coopération islamique qui sont des états-membres de l’ONU et qui voteront systématiquement contre Israël, et presque autant d’autres pays qui voteront contre Israël pour défendre leur approvisionnement pétrolier, par idéologie tiers-mondiste ou pour augmenter leur chance d’exporter des armes vers les pays musulmans. 

                                En réalité, Israël a gagné la guerre, et plus aucun pays musulman n’a envie d’attaquer Israël :
                                - sûrement pas l’Arabie saoudite qui part du principe que les ennemis de mes ennemis sont mes amis, ce qui se traduit concrètement par le raisonnement suivant : l’Iran et Israël sont des ennemis, l’Iran est mon ennemi, donc Israël est mon ami
                                - l’Egypte encore moins : ils sont dans une paix relative vis à vis des israéliens depuis de nombreuses années, et ils sont ben trop occupés à se débarrasser des frères musulmans et de leurs copains terroristes
                                - La Syrie n’existe pratiquement plus, et Bachar el Assad aura dans les vingt ans qui viennent bien d’autres problèmes à résoudre que d’attaquer Israël
                                - les pays maghrébins sont trop lointains, trop divisés, sont dans un trop grand marasme économique et ont des armées trop faibles
                                - l’Irak est un pays tellement déstructuré qu’il a d’autres questions et conflits internes à résoudre
                                - l’Iran serait motivé mais, pour attaquer Israël, il devrait traverser l’Irak, la Syrie et/ou la Jordanie, ce qui est presque impossible techniquement, ou alors envoyer des ogives nucléaires, à supposer qu’il en ait, mais si il faisait ça, il serait immédiatement anéanti par les armes nucléaires israéliennes en réponse.
                                - Les arabes israéliens, pour la plupart d’entre eux, n’ont nulle envie de devenir palestiniens, ils aiment trop la liberté dont ils jouissent en Israël ! Donc, ils n’iront certainement pas se battre contre leur propre pays.
                                - La Jordanie ne veut surtout pas se mêler de ça,
                                - Le Hezbollah libanais non plus ( si Israël envahit le Liban en réponse à une attaque, ils sont mal ! )
                                - L’Afghanistan n’a pas d’armée, le Pakistan et l’Indonésie sont trop loin pour intervenir.
                                Donc, oui, Israël a gagné définitivement la guerre, et les « Palestiniens » n’ont plus qu’à se mordre les doigts de leurs erreurs passées...




                              • docdory docdory 9 décembre 2017 01:41

                                Ah, j’oubliais dans mon énumération la Turquie, mais celle-ci est trop occupée à combattre les Kurdes et à emmerder ( ou essayer de conquérir ) l’Union européenne, elle a donc bien trop à perdre à attaquer Israël, en plus elle se retrouverait confrontée aux mêmes problèmes techniques que l’Iran dans le cas d’une éventuelle attaque.


                              • pipiou 9 décembre 2017 12:10

                                @docdory

                                Donc gagner la guerre donne tous les droits ??

                                Alors quand les Israéliens ont perdu la guerre il y a 2000 ans, ç’aurait du être tant pis pour eux : ils n’auraient jamais du revenir et se mordre les doigts de leur défaite...

                                Vos arguments à géometrie variable sont lourdingues.


                              • njama njama 9 décembre 2017 15:59

                                @docdory
                                Les résolutions de l’ONU, que ce soit sur le conflit israélo-musulman ou sur quoi que ce soit d’autre font rigoler tout le monde.

                                ben si ça fait rigoler tout le monde, moquons-nous sans vergogne, sans complexe, sans retenue, (pourquoi nous gêner ?) de cet avatar de la politique moderne, cette « entité sioniste » qui trouve ses origines, non pas dans les persécutions (pogroms occasionnels et erratiques de Juifs sous diverses latitudes), mais dans les petits papiers de la diplomatie anglaise du milieu du XIX° siècle, du temps où Herzl était encore en culottes courtes à vrai dire.Non Herzl n’est pas un nouveau Esdras, n’est pas prophète.

                                ... et donc, que personne ne vienne nous le reprocher et ne vienne nous parler d’’antisémitisme et encore mois d’antisionisme, car ce serait de très mauvais aloi, dans la logique d’un prêté pour un rendu .

                                Pas sûr que vos positions politiques docdory qui me semblent très partiales contribueraient à la paix dans la région ...
                                L’ennemi sioniste est intransigeant, pourquoi lui tenir un autre langage, c’est la réponse de la bergère au berger... n’y voyez pas malice de ma part ...


                              • docdory docdory 10 décembre 2017 15:17

                                @njama


                                Vous dites, je vous cite : « pogroms occasionnels et erratiques de Juifs sous diverses latitudes » . En matière de négationnisme, même Faurisson ferait figure d’amateur comparé à vous !!!

                              • pipiou 8 décembre 2017 16:29

                                Apparemment ce n’est plus « de Sourcesure » mais « je censure ». ... Diplomatie ou provocation ?

                                La Police de la Pensée se déploie progressivement sur Agoravox.

                                C’est toute la beauté de l’action citoyenne : instaurer un système Orwellien tout en faisant semblant d’en combattre un.


                                • Gatling Gatling 8 décembre 2017 16:52

                                  @Robert Lavigue
                                  Je me repends !

                                  Est-ce que je peux me relever et retourner à mes occupations maintenant, monsieur l’abbé Lavigue ? smiley


                                • Shaw-Shaw Shawford 8 décembre 2017 17:08

                                  @Robert Lavigue


                                  D’ailleurs à ce sujet, c’est extrêmement louche que tu sois encore admis à rentrer dans son confessionnel ! ^^

                                • Arthur S Jeussey de Sourcesûre 8 décembre 2017 19:03

                                  @Gatling

                                  Vous rependre est un peu excessif ! Lavigue ne vous demandait que de vous repentir.

                                • pallas 8 décembre 2017 17:44
                                  Jeussey de Sourcesûre

                                  Le monde est en guerre global de type régional entre nation, la nous passons à l’échelle continental.

                                  Cela concerne la totalité des civilisations maintenant.

                                  Les USA ont fait un pas de plus pensant que le basculement ne se fera pas, c’est le pas de trop.

                                  L’humanité viens de rentrer dans l’abime et il est trop tard pour revenir en arrière.

                                  De toute manière ça devait arriver, peut importe l’acteur en présence.

                                  La guerre civil en Ukraine s’aggrave, le conflit au Yémen s’accentue, etc etc etc ......

                                  Le pas de trop aura été franchis de toutes les façons, plongeant les individues dans un tréfonds de tenebres brumeuses d’une froideur extrême sans une once d’espoir.

                                  Son nom est « Le Tartare ».

                                  Salut


                                  • oncle archibald 8 décembre 2017 18:30

                                    Le 29 novembre 1947, le plan de partage de la Palestine1 élaboré par l’UNSCOP est approuvé par l’Assemblée générale de l’ONU, à New York par le vote de la résolution 181.

                                    Ce plan prévoit la partition de la Palestine mandataire en trois entités, avec la création d’un État juif et d’un État arabe, Jérusalem et sa proche banlieue étant placées sous contrôle international en tant que corpus separatum.

                                    https://fr.wikipedia.org/wiki/Plan_de_partage_de_la_Palestine

                                    La résolution 181 (II) de l’Assemblée générale, en date du 29 novembre 1947, concernant le plan de partage, envisageait la création d’un secteur de Jérusalem démilitarisé constituant une entité distincte sous l’égide du Conseil de tutelle des Nations Unies, qui devait élaborer un statut pour Jérusalem et désigner un gouverneur.

                                    http://www.un.org/french/Depts/palestine/issues_jerusalem.shtml

                                    Le statut de la ville, intégralement sous administration civile israélienne depuis la guerre des Six Jours, est contesté. La « ligne verte » séparait auparavant Jérusalem-Ouest (Israël) et Jérusalem-Est (territoire occupé par la Jordanie) depuis les accords d’armistice israélo-arabes de 1949. Ces accords indiquent explicitement que la ligne d’armistice ne préjuge pas des revendications territoriales ultérieures.

                                    En 1980, dans une loi fondamentale israélienne, la Knesset déclare Jérusalem capitale « éternelle et indivisible » : c’est la Loi de Jérusalem. Les différents pouvoirs israéliens, législatif, exécutif, judiciaire et administratif, sont regroupés à Jérusalem.

                                    En 1988 (31 juillet), le Roi Hussein de Jordanie déclare à la télévision qu’il abandonne ses revendications de souveraineté sur la Cisjordanie et Jérusalem-Est à l’Organisation de libération de la Palestine26. Cette déclaration n’a pas de valeur en droit international. Le 26 octobre 1994 le Traité de paix israélo-jordanien est signé. Les frontières internationales entre Israël et la Jordanie sont fixées. Mais, le statut des territoires « …sous contrôle militaire israélien depuis 1967 », c’est-à-dire notamment Jérusalem-Est, est réservé27.

                                    En 2000, l’Autorité palestinienne vote une loi établissant Jérusalem capitale d’un futur État, cette loi est ratifiée en 2002.

                                    https://fr.wikipedia.org/wiki/J%C3%A9rusalem

                                    Que retenir ? Il y a toujours eu des arabes et des juifs sur le territoire qualifié aujourd’ hui de Palestine et il y a deux siècles ils e bouffaient déjà le nez. Après la guerre de 14/18 et la défaite de l’empire ottoman les anglais ont été choisis pour administrer la Palestine. Ils ont eu à gerer des conflits incessants entre juifs et arabes et ont rendu leur tablier après la guerre de 39/45. Le conflit entre juifs et arabes de Palestine est donc très antérieur à 1947.

                                    L’ONU a proposé une solution avec deux états indépendants et un statut particulier pour la ville de Jérusalem. Les arabes palestiniens n’ont jamais accepté la résolution 181, ils ne voulaient pas et continuent à ne pas vouloir une solution à deux états plus une ville neutre. Au contraire les Juifs l’ont aussitôt acceptée et se sont organisés sur la terre qui leur avait été attribuée.

                                    Plusieurs guerres entre juifs et arabes en 1948, 1967 et 1973 ont vu la victoire des Juifs, attaqués parfois par des coalitions arabes extrêmement importantes. A ces diverses occasions les israéliens ont empiété sur les territoires promis aux arabes palestiniens qui auraient bien mieux fait d’accepter la résolution 181. Mais on ne sait pas remonter le temps et réparer ses conneries. Peut être que Monsieur Trump l’apprendra aussi !


                                    • docdory docdory 8 décembre 2017 22:28

                                      @oncle archibald

                                      La lutte pathétique et perdue d’avance des « palestiniens » me fait irrésistiblement penser à cette phrase prononcée à la 32ème seconde de cette scène mythique du début du film « gladiator » ...




                                    • pipiou 9 décembre 2017 00:32

                                      @oncle archibald
                                      Ce que vous dites c’est que les juifs ont profité de l’inconséquence des arabes pour grignoter beaucoup plus ce que qui leur était du.

                                      Donc ils n’ont pas intérêt à ce que la paix s’installe : plus la guerre dure, plus ils peuvent étendre leur territoire.

                                      Sacrés filous.


                                    • oncle archibald 9 décembre 2017 08:25

                                      @pipiou : la situation eut été toute autre si les palestiniens avaient accepté la résolution 181, mais ils ont préféré espérer remettre tous les juifs à la mer et rester seuls maîtres de cette terre sur laquelle ont toujours vécu des arabes et des juifs. Ils ont une très grosse responsabilité dans le fait constaté aujourd’hui : la paix paraît impossible et comme il y a 70 ans ils ne la souhaitent toujours pas. 


                                    • pipiou 9 décembre 2017 09:38

                                      @oncle archibald

                                      Oui c’est bien vous marchez dans la combine des Israeliens.
                                      Car la situation serait toute autre si les Israeliens étaient moins conquérants et n’avaient pas pour objectif de rejeter doucement les arabes de la Terre qu’ils convoitent.

                                      Car les palestiniens n’ont pas d’armée, faut-il vous le rappeler ?
                                      Faut-il vous rappeler la Nakbah ?
                                      Donc c’est la quatrième armée du monde qui combat un peuple civil . Alors qui a le choix ici ? Qui est dans la position de force et ne veux rien lâcher ?

                                      La responsabilité est ici sans aucun doute du côté du plus fort qui n’a aucune compassion, aucune mémoire, juste de l’avidité.


                                    • oncle archibald 9 décembre 2017 12:35

                                      @pipiou : ca ce sont des elucubrations, des histoires que vous imaginez « comme si » mais la réalité est toute autre , j’ai donné plus haut les liens qui permettent d’en juger, et notamment le rappel d’un fait que les supporters inconditionnels du Hamas se gardent de mettre en avant : les palestiniens qui n’ont aucune existence légale ont pourtant proclamé Jérusalem capitale de leur « futur état » . C’est pas beau ça ? À part foutre les juifs dehors de ce qu’ils estiment être une terre qui n’appartiendrait qu’à eux ils ne savent rien faire. Les palestiniens n’ont pas d’armée mais ils ont des terroristes et des voisins tout prêts à les défendre mais qui ont peur de se ramasser une nouvelle branlée.


                                    • Michel Maugis Michel Maugis 9 décembre 2017 14:13

                                      @oncle archibald


                                      L’ONU a proposé de piquer des terres aux palestiniens pour former l´état d´israel.
                                      Les palestiniens n’ont pas accepté. C’est leur droit.

                                      Moralité : Archi BAD n’ a pas de moral, ne comprends rien de rien, et continue de prendre les gens pour des cons.


                                    • oncle archibald 10 décembre 2017 18:21

                                      @Michel Maugis : il n’y avait pas de communauté juive sur les terres de la Palestine sous mandat britannique ? Et les arabes qui habitaient la même terre ont-ils été obligés de vendre leurs terres et/où leurs maisons aux juifs qui depuis longtemps immigraient sur ces terres ?

                                      L’ONU a pris acte des agressions incessantes entre les deux communautés et a voulu y mettre fin en organisant une partition du territoire pour créer deux états distincts, l’un juif l’autre arabe, plus un territoire neutre, la ville de Jérusalem et alentours, où se trouvent des lieux historiques très importants pour les croyants des trois religions monothéistes. C’était très raisonnable.

                                      Ça n’a pas fonctionné parce que le partage géographique du territoire n’était pas pertinent et que l’ONU n’a pas attendu l’accord des deux parties avant de permettre la mise en œuvre de ce projet. Mais comme les Anglais ne voulaient plus administrer ces territoires et que personne d’autre ne se serait hasardé dans ce merdier, l’ONU a cru se débarrasser du problème en validant la seule approbation des Juifs qui ont aussitôt créé l’état d’Israël. On connait la suite.

                                      Ceux qui prennent les gens pour des cons sont ceux qui ne rappellent pas les faits vérifiables et prennent leurs désirs pour des réalités.


                                    • Michel Maugis Michel Maugis 12 décembre 2017 01:43

                                      @oncle archibald

                                      Vous continuez à prendre les gens pour des cons. ce qui vous intéresse c’est d’être systématiquement du coté de plus grand empire terroriste de l’histoire, SYSTEMATIQUEMENT-

                                      Je parle des USA bien sûr. ISRAEL est une tentative de construction coloniale, comme l’ a fait les USA depuis ses origines,

                                      En bref, vous êtes d’accord avec ce que j’ai dit car vous n’avez rien dénié. Vous tergiversez les faits avec des euphémismes pour les cacher .

                                      « il n’y avait pas de communauté juive sur les terres de la Palestine sous mandat britannique »

                                      Quel rapport ? Je note que vous parlez d’une religion, Disons qu’il y avait une colonie palestinienne de religion juive, auquel se joignaient des européens convertis à la religion juive,

                                      « Et les arabes qui habitaient la même terre ont-ils été obligés de vendre leurs terres et/où leurs maisons aux juifs qui depuis longtemps immigraient sur ces terres »

                                      Quel rapport ? je note que vous parlez de « race » maintenant. Il y avait des palestiniens d’origine juive qui se se sont convertis au fil des siècles à l’Islam.
                                      Je sais par contre que les juifs NE POUVAIENT VENDRE LEURS TERRES QU’AUX JUIFS. Fait indiscutable qui démontre une volonté coloniale et raciste d’une communauté SIONISTE.

                                      « L’ONU a pris acte des agressions incessantes entre les deux communautés et a voulu y mettre fin en organisant une partition du territoire pour créer deux états distincts, l’un juif l’autre arabe, »

                                      L’ONU pas le conseil de sécurité. Que faites vous des arabes juifs ? Pourquoi parlez vous de juifs et d’arabes ? Seriez vous racistes ? Est ce que la « race » juive existe selon vous ?

                                      Il y a des juifs en Syrie, en Libye, en Irak et n’ont jamais été inquiétés dans ces pays LAICS. Seulement dans les pays RACISTES et chrétiens d’ Europe.
                                      D’ailleurs le sionisme est une doctrine ANTISËMITE promue par des chrétiens.

                                      L’ONU n’ a rien « organisé ». L’obtention d’une majorité de votes en faveur de cette « organisation » est l’oeuvre d’un chantage des USA au près de la majorité des pays, en particulier de l’Amérique Latine. Depuis quand une résolution de l’assemblée générale de l’ONU est respectée ? 

                                      L’ Assembñe Générale de l’ONU a aussi déclaré les USA. le seul pays, comme un pays terroriste

                                      « Ça n’a pas fonctionné parce que le partage géographique du territoire n’était pas pertinent »

                                      Comme c’est bien dit et hypocrite. Vous vouliez dire pas JUSTE, horriblement injuste.
                                      Cette injustice démontre la volonté coloniale d’une communauté raciste.

                                       « l’ONU n’a pas attendu l’accord des deux parties avant de permettre la mise en œuvre de ce projet »

                                      NON, L’ONU a été contre l’avis opposé des palestiniens ( juif, musulmans, chrétiens, athées et autres..) pour faire ce que la communauté raciste et sioniste voulait depuis le début, contre l’avis de l’immense majorité des juifs non-sionistes.

                                      ISRAEL SERA RAYÉ DE LA CARTE pour être intégré dans un état unique appelé PALESTINE dont la Capitale sera Jérusalem.

                                      Il suffit d’attendre que les USA perdent leurs pouvoirs économique, militaire et médiatique, c’est à dire de nuisance.

                                    • si nick 8 décembre 2017 20:52

                                      Ce qui serait marrant (?) c’est qu’il y a une possibilité non négligeable que cette décision renforce l’Iran.

                                      Ce dernier ce présentera sans doute comme le champion de la défense des lieux saints de l’islam.
                                      Alors que les Saoudiens auront bien du mal à masquer leur choix de sacrifier Jérusalem pour plaire à leur allié Israélien. De quoi semer le trouble dans la nébuleuse sunnite.Je serait bien surpris que l’Egypte par exemple ne soit fortement secouée.

                                      Il se pourrait bien que pour l’axe Israël Egypte Arabie Saoudite la décision Us soit une sorte de victoire à la Pyrrhus.


                                        • oncle archibald 8 décembre 2017 22:45

                                          @QAmonBra : bien sûr l’histoire de la Palestine commence en 1947 ......


                                        • popov 9 décembre 2017 12:47

                                          @QAmonBra


                                          Faut-il être sémite pour être juif ?

                                          Faut-il être arabe pour être moustouf ?

                                        • QAmonBra QAmonBra 9 décembre 2017 16:09

                                          @popov


                                          Shalom l’islamohobe !

                                          (. . .) « Faut-il être sémite pour être juif ? » (. . .)

                                          Ce qui ne les empêche pas de traiter d’antisémite tous ceux critiquant leur $ionisme !!

                                          (. . .) « Faut-il être arabe pour être moustouf  ? »

                                          Tiens un nouveau terme raciste dans la lignée des « bougnoules », « bamboula » et autres « niakoué » ! Faut il être européen pour être crétin à ce point ?

                                        • popov 10 décembre 2017 07:07

                                          @QAmonBra


                                          Le terme moustouf vaut bien les noms d’oiseaux utilisés dans le coran pour désigner les gens comme moi. Décrottez votre coran de toute cette crasse et je me ferai un plaisir d’utiliser des termes obséquieux comme les moustoufs quand ils parlent de Mahomet.

                                          « Moustouf », c’est un peu l’équivalent de « catho ». « À bas la moustoufe », c’est un peu comme « À bas la calotte » en son temps.

                                          Tapez « À bas la calotte » sur google et vous trouverez plein de textes pittoresques écrits au début du XIXe siècle par les ancêtres de la gauche française actuelle. Aucun de ces auteurs n’a été accusé de racisme ou de cathophobie. Aucun n’a été traîné au tribunal pour blasphème.

                                          La gauche qui était anticléricale hier est devenue islamopétainiste aujourd’hui, alors que l’islam a des visées sur le pouvoir politique bien pires que celles des pires cathos. 

                                        • QAmonBra QAmonBra 10 décembre 2017 09:57

                                          @popov

                                          (. . .) « Décrottez votre coran de toute cette crasse » (. . .) 

                                          Vous me faites trop d’honneur en m’attribuant ce pouvoir, par ailleurs, je ne suis ni musulman ni BHL pour y prétendre !  

                                          Je constate toutefois que votre discours fait écho à celui de cet escroc intelectuel, ce qui n’est pas flatteur pour vous et pourrait être un indice révélateur sur vos véritables intentions !


                                          (. . .) « La gauche qui était anticléricale hier est devenue islamopétainiste » (. . .) 

                                          Mon pauvre ami de quelle « gÔÔÔche » parlez vous ? Elle n’existe plus en France alors vous pouvez y coller toutes les étiquettes qui vous plairont, par contre l’idéologie $ioniste a entièrement phagocyté le spectre politique français, quasiment présents à haut niveau dans tous les partis FN compris, ce sont ses partisans qui dirigent le pays et ils ont un grand faible, avoué au grand jour à présent, pour leurs complices wahhabites $aoudiens, excusez le pléonasme, dont les idiots sanguinaires bien formatés leur sont si utiles aussi bien à l’étranger qu’en métropole. 


                                          (. . .) « alors que l’islam a des visées sur le pouvoir politique bien pires que celles des pires cathos. » 


                                          Comme je vous l’ai déjà signalé, le wahhabisme ne fait pas partie de l’Islam, ce n’est pas moi qui l’affirme mais l’ensemble des « Oumma » sunnite et chiite, or cette idéologie à façade religieuse, jumelle du $ionisme, est la seule voulant instrumenter l’Islam à des fins politiques et de conquête du pouvoir, alors de quel « Islam » parlez vous compte tenu que (pure ignorance ?) vous semblez le considérer comme un bloc monolithique ?



                                        • popov 10 décembre 2017 14:40

                                          @QAmombra

                                          Décrottez votre coran de toute cette crasse

                                          Si vous n’en avez pas le pouvoir, ne revendiquez pas celui de me faire taire avec vos allusions éculées à l’islamophobie, au racisme ou vos comparaisons avec ce trouduc de BHL.

                                          La gauche qui était anticléricale hier est devenue islamopétainiste 

                                          Première chose, je ne suis pas votre pauvre ami. Seconde, il y a continuité entre les anticléricaux franc-macs du siècle dernier et la gauche d’aujourd’hui. Disons que maintenant il apparaît clairement qu’ils n’ont jamais eu de gauche que le nom.

                                          alors que l’islam a des visées sur le pouvoir politique bien pires que celles des pires cathos.

                                          Le wahhabisme ne fait plus partie de l’islam depuis le dernier congrès sunnite de Grozny. Il en faisait encore partie la veille. Très curieux, d’ailleurs que ce congrès soit resté muet sur les Frères Moustoufs qui ne valent pas mieux que les wahhabites. 

                                          Évidemment, l’université Al Azhar qui est noyautée par les FM y était bien représentée. Cette université promeut un islam tellement « modéré » que le gouvernement chinois a demandé au gouvernement égyptien d’expulser tous les ressortissants chinois qui la fréquentent. On les comprend.

                                          Il existe apparemment autant d’islams que d’individus qui s’en revendiquent, mais tous se basent sur le même livre et tous considèrent ce trou de balle de Mahomet comme un modèle à suivre. Or, d’après les hadiths dont je ne suis pourtant pas l’auteur, Mahomet était bien le premier wahhabite.


                                        • QAmonBra QAmonBra 11 décembre 2017 03:22

                                          @popov


                                          (. . .) « Si vous n’en avez pas le pouvoir, ne revendiquez pas celui de me faire taire » (. . .)

                                          Là encore, en me donnant des pouvoirs que je n’ai pas davantage, vous prenez vos phobies pour une réalité !

                                          (. . .) « avec vos allusions éculées à l’islamophobie, » (. . .)

                                          Comment nommer un débatteur dont le leitmotiv permanent est l’insulte de nos compatriotes musulmans et l’injure à leur religion ? 

                                          Avez vous conscience de la gravité de vos propos à l’égard d’environ 5 millions de français ?

                                          Parallèlement, vous vous dérobez continuellement à tout débat sur la relation entre les wahhabites, dont les frères musulmans, je l’ai toujours affirmé, ne sont que la branche prétendument « modérée », et les $ionistes, ainsi que le rôle évident de ces derniers en France, mais pas que, notamment à l’égard desdits frères musulmans et des monarchies wahhabites.

                                          Nous serions là dans du concret et non dans l’oxymore « islamopétainisme » d’une gauche défunte, surtout lorsqu’on connait le passé du nommé P. Pétain et son goût pour le gaz moutarde sur les populations civiles et musulmanes du Rif marocain


                                          Vraiment intriguant ce « silence radio » constant de votre part en la matière, seriez vous un $ioniste ou, tout au moins, un « $ionisé » idiot utile du « choc des civilisation » qui nous la joue antireligieux, ou alors « seulement » quelqu’un dont la phobie n’a d’égale que son ignorance ?

                                        • QAmonBra QAmonBra 8 décembre 2017 21:40

                                          C’est si bon un peu de vérité dans ce océan de mensonges, vous en reprendrez bien encore une louche cela fait tant de bien. . .


                                          • oncle archibald 8 décembre 2017 22:47

                                            @QAmonBrà : et heureusement pour eux les israéliens ont effectivement une très bonne armee, sinon ils n’auraient pas fait long feu dans leur état tout neuf


                                          • QAmonBra QAmonBra 9 décembre 2017 10:19

                                            @oncle archibald


                                            11 heures 25 pour tuer le maximum de gosses !

                                            Vu vos arguments face à la monstruosité du terrorisme $ioniste, que dénonce courageusement Miko Peled et bien d’autres israëliens, qui sont certainement mieux placés que vous pour en parler, soit vous êtes un sayan soit vous avez probablement été $ionisé comme bon nombre de nos compatriotes, traitez avant que cela ne s’aggrave en espérant qu’il ne soit pas déjà trop tard. . .


                                          • Michel Maugis Michel Maugis 9 décembre 2017 15:00

                                            @oncle archibad

                                            Vous allez vous soûler à force de tourner en rond sur vos bêtises et mensonges
                                            C’est normal, vous êtes un RACISTE pur sang,
                                            Le pire c’est que vous êtes incapable de comprendre que l’on s’en rend compte.
                                            Vous avez montré votre mépris de raciste avec votre «  Les palestiniens ont refusé d’accepter que l’ONU partage leur terre ».

                                            PÔVRE TYPE !!!! méprisable qui se donne de la rationalité avec des propos imbéciles.

                                          • oncle archibald 10 décembre 2017 13:11

                                            @Vraidrapo :

                                            Les accords de Sevres en 1956 font suite à la nationalisation du canal de Suez par Nasser et à l’aide que l’Egypte apporte au FLN algérien. Il vise a défendre les intérêts communs à la France et à Israel, et contrairement à ce que vous affirmez la France n’a pas livré d’armes atomiques à Israel, elle a simplement permis à Israel de construire une centrale atomique qui lui permettrait de produire l’uranium enrichi nécessaire à leur confection.

                                            Pour le reste ce que vous appelez « déroute de l’armée israélienne » en 1973 lors de la guerre de Kippour est un revers subi sur le front égyptien alors qu’elle était attaquée en même temps par tous ses voisins : Égypte, Syrie, Jordanie avec l’appui des Soviétiques et de l’Arabie Saoudite pour la fourniture de matériel, plus des « brigades » internationales Marocaines, Algériennes, Tunisiennes et Lybiennes ....

                                            Après quelques revers qui provoquèrent effectivement de lourdes pertes en hommes et en matériel dans leurs rangs les Israéliens arrivent à mettre en ordre de bataille tous leurs réservistes et finalement réussissent d’abord à fixer la ligne de front puis à la faire reculer et même à encercler dans le Sinaï une partie conséquente de l’armée Égyptienne ....

                                            Pour finir c’est un accord entre Brejnev pour les soviétiques qui soutenaient l’Egypte et Nixon pour les américains qui soutenaient Israel que le cessez le feu put être assuré.

                                            https://fr.wikipedia.org/wiki/Guerre_du_Kippour

                                            Je ne sais pas d’où vous sortez votre affirmation « Israél avait fait savoir à Washington qu’il lancerait sur Alexandrie si les Égyptiens ne cessaient leur progression. » Si vous pouvez donner un lien vers une source fiable je le consulterai.


                                          • popov 10 décembre 2017 15:13

                                            @oncle archibald


                                            Bonjour

                                            Assez d’accord avec votre commentaire, à part un petit détail :

                                            elle a simplement permis à Israel de construire une centrale atomique qui lui permettrait de produire l’uranium enrichi nécessaire à leur confection

                                            Une centrale atomique ne produit pas d’uranium enrichi, elle en consomme. Ce qu’elle produit, c’est du plutonium.


                                          • oncle archibald 10 décembre 2017 15:29

                                            @popov

                                            Je n’ai aucune compétence en physique nucléaire et je présume que vous avez raison. Je voulais simplement souligner que la France a peut être aidé Israël à confectionner une bombe atomique par un transfert de technologie mais ne lui a pas procuré directement une telle arme.

                                          • oncle archibald 10 décembre 2017 17:19

                                            @Vraidrapo : hi-hi-hi comme dirait ma petite fille Zoé !


                                          • leypanou 10 décembre 2017 18:45

                                            @Vraidrapo
                                            du rapace Yankee qui a installé ses basses dans les pays autour (Sauf en Israél, bien sûr  : votre information date un tout petit peu, il a bien une base militaire là-bas, lire ici par exemple.

                                            Sinon sur le reste de votre commentaire, n’importe quelle personne sensée devrait être d’accord.


                                          • Paul Leleu 8 décembre 2017 23:44

                                            Pour moi Trump veut juste faire monter les zozos au rideau... et ça marche parfaitement... 


                                            dans la réalité, qui se fiche de Jérusalem ? ça ne change la vie de personne. 

                                            500 000 morts en Syrie (2 millions de blessés)... 1,5 millions de morts en Irak... 30 000 morts au Yémen... 60 000 en Afghanistan... 100 000 en Algérie... des dizaines de milliers de morts en Libye... 

                                            il faut juste occuper les cerveaux médiatiques après la fin de la guerre en Syrie... Il ne manque plus que Erdogan et sa flotille de la paix... 

                                            A mon avis, ils peuvent nous faire durer « le plaisir » géopolitique de la Palestine autant de décennies qu’il leur sera utile... une petite esplanade des mosquées par ci... une petite colonie par là... tu construits 3 HLM en préfabriqué en cis-jordanie où tu cases 3 familles d’hallucinés fondamentalistes, et tu occupes tout le « buzz » mondial pendant des semaines et des mois... 

                                            • Eric F Eric F 9 décembre 2017 09:42

                                              @l’auteur. Vous évoquez un plan saoudien transférant Jérusalem Est sous souveraineté israélienne, cela a en effet été évoqué dans la presse, mais en tant que rumeur, et c’est contradictoire avec la réaction de ce pays suite à la décision de Trump l’AS ayant parlé d’un « d’un recul dans les efforts en faveur du processus de paix et d’une violation de la position américaine historiquement neutre sur Jérusalem ».


                                              • Eric F Eric F 9 décembre 2017 15:44

                                                il est significatif de relever qu’il existe une communication bien encadrée des courroies de transmissions du gouvernement israélien sur les réseaux sociaux, dont nous retrouvons certains virtuoses sur le présent site. Jusqu’ici, tout ce qui venait des dirigeants arabes était qualifié par eux de taqiya. Désormais, ils relaient de concert une apologie de l’homme fort saoudien, jusqu’à lui prêter un plan de paix conforme à leurs vues, fuitée dans la presse étasunienne, qui serait en fait un plan Trump que soutiendrait le prince héritier. Celui-ci a déjà du reculer concernant son rapt du premier ministre libanais, il n’est pas sûr qu’il reste longtemps en faveur dans le royaume.


                                                • microf 9 décembre 2017 22:56

                                                  C´est peut être le début de la fin, soit en bien ou en mal.
                                                  Jerusalem est le ville du Christ, c´est lá oú tout doit recommencer.

                                                  Si Israel reprend Jerusalem et reconnait le CHRIST comme son Messie, ce sera en bien car la fin viendra lorsqu´Israel reconnaitra le CHRIST comme son Messie, nous verrons alors, tous réunis dans le CHRIST, Juif, Chrétien, Arabe, Asiatique, Américain, Africain.
                                                  C´est la reconnaissance du Christ par Israel comme Messie, qu´attend le monde pour la fin.

                                                  En mal si Israel ne reconnait pas le CHRIST comme son Messie, s´empare de Jerusalem. Israel pourrait le faire parcequ´il est pour le moment plus fort, mais cela ne durera pas. Il faut lire les écritures pour le constater, á chaque fois qu´Israel a repris Jerusalem, Israel lá toujours reperdu, et Israel a été mis en exil, ceci continuera jusqu´á la fdin des temps, jusqu´á ce que Israel reconnaisse le Messie JÉSUS le CHRIST.


                                                  • Hurricane Hurricane 10 décembre 2017 11:29
                                                    Pour les ceusses qui s ’ intéressent à ce qui se passe au Môche Orient , sachez qu’ en ce moment , il se déroule un téléthon à Jérusalem : le Palesthon ;

                                                     Pour vos dons suffit de faire le TRUMP 6 TRUMP 7 . 


                                                    • zygzornifle zygzornifle 10 décembre 2017 13:04
                                                      diplomatie ou provocation ?....

                                                      C’est de la provocation diplomatique , de toute façon Trump met en oeuvre ce qui avait été décidé en 1995 , cherchez le coupable dans le passé .....

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès