• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > L’anti-islamisme, un racisme ordinaire ?

L’anti-islamisme, un racisme ordinaire ?

J'ai essayé de répondre aux nombreux articles parus sur la "prouesse" de Charlie-Hebdo. Mais j'avoue me trouver en état d'over-dose...

L'anti-islamisme primaire de nombreux commentaires commence sérieusement à m'échauffer les oreilles !

En ce qui concerne cet hebdo pseudo-rebelle, j'ai dit ce que j'en pensais lors de l'"attentat" suivi d'un incendie.( Adieu Charlie ! http://www.agoravox.fr/actualites/societe/article/adieu-charlie-103500). Je n'ai rien à ajouter...

Dans les années 80, j’ai travaillé sur le développement social de la ZUP de ma ville.

Plus tard, j’ai été choisi en tant qu’architecte pour concevoir et construire la mosquée. Le projet a été porté par la droite et la gauche, sans faire plus de vagues que quelques saillies habituelles des responsables locaux du FN.

J’ai côtoyé la population immigrée pendant toutes ces années. Je peux dire que je les connais assez bien.

J’ai rencontré quelques salafistes un peu allumés, mais très minoritaires. La majeure partie de la population est tolérante et accueillante. Que ceux qui parlent des musulmans sans les connaître, fassent l’expérience d’une repas partagé avec eux et ils auront une idée de leur convivialité et de leur hospitalité.

Bien sûr, il y a quelques sauvageons dans cette ZUP. Mais ici nous sommes dans une ville de 40 000 habitants et une ZUP de 4000 habitants. Ce n’est ni le 93 ni Marseille. Et tout se passe plutôt bien.

L’histoire des caricatures du Charlie Hebdo n’a fait aucune vague. J’ai simplement pu constater une certaine tristesse de leur part devant cette nouvelle stigmatisation de leur culture. Aujourd’hui encore, un ami franco-marocain retraité, un « chibani », m’a fait part de sa déception de voir cette campagne de presse mettre de « l’huile sur le feu ».

Alors, de grâce, arrêtez vos délires sur le choc des civilisations, l’islamisation rampante de la France et le danger imminent de l’islamo-fascisme.

Parlez avec des musulmans, faites vous des amis parmi eux. Discutez de la nécessaire laïcité dans notre pays, avec des arguments de raison et de droit. Expliquez leur votre spécificité de croyant ou d’athée ; mais acceptez leur identité.

Bien sûr il est plus difficile d’intégrer une population de culture musulmane que des immigrés Européens de culture similaire à la nôtre. Mais cette intégration ne se fera pas avec de la haine et des discours qui relèvent plus de la propagande que de la raison.

L’anti-islamisme n’est peut-être que le paravent d’un racisme qui n’ose pas s’exprimer directement.


Moyenne des avis sur cet article :  3/5   (92 votes)




Réagissez à l'article

90 réactions à cet article    


  • Roland Franz Roland Franz Jehl 21 septembre 2012 22:22

    Les Juifs ne constituent pas une race (voir le travail de Schlomo Sand).
    Et pourtant l’antijudiaîsme, appelé à tort antisémistisme, est bien une expression d’un racisme.


  • Yves Dornet 21 septembre 2012 23:36

    @RFJ,

    Les Juifs ne constituent pas une race (voir le travail de Schlomo Sand).
    Et pourtant l’antijudiaîsme, appelé à tort antisémistisme, est bien une expression d’un racisme.

    le terme : et pourtant ...est ici essentiel

    judaité, judéité, identité Juive...le judaisme va au delà d’une croyance, assurément.


  • LE CHAT LE CHAT 21 septembre 2012 10:01

    L’islma n’est pas une race , vous avez déjà tout faux !


    • Micka FRENCH Micka FRENCH 21 septembre 2012 15:26

      De l’Ecossaise...

      Je salue le numéro Rock’nRoll de Charlie Hebdo.

      La France ne va pas se laisser emm£rder la vie par trois tviles arlouses barbues en jupette et quatre Belphégor refoulées.

      Le foutage de gu£ule est encore autorisé en France. Profitons-en..

      Il est juste interdit de traiter un ancien président de la République des termes orduriers qu’ils qu’il a lui même employés, telle la plus basse racaille de banlieue.

      Sinin, pour le reste, tout est OK !

      Micka FRENCH sur le Web..
      http://Mickafrench.unblog.fr


    • magma magma 22 septembre 2012 09:24

      s’il vous écoute vous allez avoir un casse toi pauvre c..... ou un « descend desd...cent » quoique ces propos ont été interpretés dans leur mauvais sens, il ne s’afissait pas d’un acte de courage ou de voyoucracie.


    • Fergus Fergus 21 septembre 2012 10:20

      Bonjour, Roland.

      Globalement d’accord avec votre article, mais pas avec cette phrase « il est plus difficile d’intégrer une population de culture musulmane... »

      Eh bien, pas tout à fait car cette intégration, plus ou moins longue, a bien fonctionné durant très longtemps. Or la question posée aujourd’hui n’est pas un problème d’intégration de nouveaux arrivants mais de... désintégration de jeunes de 2e, voire de 3e génération. Et cela est évidemment très inquiétant.


      • Anaxandre Anaxandre 21 septembre 2012 15:10

          Schweizer, bien que je sois un virulent opposant à l’immigration de peuplement massive subie par la France depuis quarante ans, je pense que nous nous devons aussi d’être juste. Les populations originaires du monde musulman ont été traitées depuis leur arrivée ici comme des sous-citoyens, voire comme des sous-hommes (aucun effort d’éducation, d’assimilation de la part de l’État, travaux pénibles sous-payés pour le grand bonheur du patronat, ghettoïsation d’abord dans de véritables bidonvilles puis dans des cités-dortoirs éloignés des centres-villes et propice aux communautarismes, manipulations par les politiques : PS et SOS racisme en tête, laisser-aller et abandon quasi généralisé de l’État laxiste, et cetera). Quant au fait qu’il seraient « écoutés des pouvoirs publics » au vu de leur nombre, je ne pense pas que ce soit la communauté la plus écoutée et la mieux représentée au niveau des pouvoirs publics !


          Alors il ne s’agit absolument pas d’excuser les extrémistes et les délinquants originaires du monde islamique mais dans un premier temps, d’analyser et de comprendre. Et dans un second temps, d’agir. Et d’agir avec fermeté en mettant en place une vraie République de fer, nationale et pleinement souveraine, seul moyen de tenter de réparer les folies des politiques passées et présentes ; sinon, on peut déjà se préparer à continuer de subir et à rester dans le constat et la dénonciation pendant encore des décennies : le phénomène ne fera qu’empirer.

          Alors, concernant le « problème » musulman : fin du regroupement familial, fin du « Droit du sol », fermeture des frontières, expulsion systématique des clandestins, interdiction dans l’espace public de tous les signes religieux (je dis bien : TOUS), suppression de toutes les subventions (qu’elles viennent de l’État français ou de l’étranger) aux associations communautaristes, grand plan d’éradication de la délinquance (destruction des cités, relogement de qualité ayant systématiquement pour but la mixité sociale dont la contrepartie sera la tolérance zéro avec ouverture de camps de rééducation ou de travail pour les récidivistes), et cetera.

          Vous m’aurez compris, on en est loin, très loin d’avoir seulement commencé de résoudre les problèmes dans cette république dévoyée du grand n’importe quoi (le plus grand paradoxe étant que ce sont en ce moment les grands antiracistes d’hier, les « Touche pas à mon pote », les grands défenseurs des Droits de l’Homme, qui attaquent aujourd’hui les musulmans avec le plus de virulence et d’acharnement : ceux que j’appelle les esprits-nains. Certains se reconnaissent déjà !).

      • Christian Labrune Christian Labrune 21 septembre 2012 10:45

        à l’auteur

        Vous incriminez ceux qui « jettent de l’huile sur le feu » et vous venez semer une immonde confusion avec votre stupide amalgame entre l’anti-islamisme et le « racisme ordinaire ».

        Lutter contre les totalitarismes, selon vous, ce serait lutter contre les peuples qui en sont les victimes, et c’était probablement du racisme que de dénoncer les entreprises d’un Pol Pot dans le Kampuchea démocratique.

        Je suppose que les diplomates de l’ambassade américaine incendiée auront eu tout loisir d’apprécier la « convivialité » musulmane. Ce ne sont évidemment pas TOUS les musulmans français qui seront complices de ces sortes d’exactions, mais le fait que les musulmans « modérés », qu’on cherche et qu’on ne trouve pas, ne les dénoncent guère, est tout de même assez préoccupant.

        Je connais les banlieues aussi bien que vous. J’ai enseigné douze ans dans l’un des pires lycées du 93, où il devenait difficile aux profs de philo de parler des religions, et quelquefois impossible aux profs de sciences naturelles de faire un cours sur la théorie darwinienne. J’y ai vu un collègue se faire casser la gueule devant sa classe (plusieurs fractures) parce qu’il était juif, et d’autres se faire régulièrement menacer de mort par des groupes cagoulés. Ces choses-là ne sont absolument pas tolérables. Les musulmans modérés dont vous parlez et qui existent, assurément, il serait temps qu’ils se manifestent, au lieu de plier l’échine sous la dictature de salafistes qui leur imposent de voiler leurs femmes et leur interdisent toute entorse au jeûne du ramadan. Bref, s’ingénient à leur pourrir l’existence en les obligeant à se stigmatiser eux-mêmes.

        Les circonstances donnent une dernière chance aux musulmans intelligents de prendre leurs distances avec un islam totalitaire qui prétend faire d’eux une masse de manoeuvre docile au service d’intérêts politico-religieux qui ne sont assurément pas les leurs. Il y a eu ici plusieurs articles qui soutenaient Charlie Hebdo, un journal à mes yeux bien médiocre, dont on peut penser ce qu’on veut, mais que j’ai tout de même acheté. Il n’y a pas le moindre racisme dans le numéro que je viens de parcourir rapidement, et les positions de ceux qui s’opposent le plus nettement ici à l’islam n’ont aucun rapport avec un racisme quelconque. Bref, vous faites dans le mensonge calomnieux et c’est vraiment consternant.


        • Deneb Deneb 21 septembre 2012 11:05

          Christian : « impossible aux profs de sciences naturelles de faire un cours sur la théorie darwinienne. »

          S’il n’arrivent pas reconnaitre l’effet de l’adoption du paradigme darwinien sur l’appréhension du vivant et ses applications notamment en médecine, en cas de bobo ils ont qu’à se soigner par la prière sans gaspiller l’argent de la sécu dans des soins et médicaments auxquels ils ne croient pas.


        • BarbeTorte BarbeTorte 21 septembre 2012 20:00

          En même temps, notre ami Darwin a raconté beaucoup de conneries. Je ferai un article un de ces jours à ce sujet. De plus en plus on s’accorde à dire que les évolutions des espèces sont beaucoup trop rapides pour être le simple fruit du hasard. Penchez vous un peu sur les théories de Lamarck, qu’on a sans doute trop raidement oublié (vous savez c’est celui qui prétendait que si les girafes avaient un long cou c’est parce que le besoin s’en était fait sentir, alors que Darwin dit que la mutation est apparue par hasard chez certains individus qui ont transmis le gène à leur descendance qui a fini par dominer le reste des individus parce que mieux nourris, mieux forts, etc).


        • Pakete 21 septembre 2012 22:18

          @BarbeTorte

          En fait, Darwin ne parle jamais de mutation (il ne pouvait pas les connaître, à l’époque). N’oubliez pas que depuis Darwin et Lamarck nous avons progressés de beaucoup beaucoup beaucoup (il ne reste véritablement que la sélection naturelle, explication géniale si il en est !, de Darwin) depuis cent cinquante ans de recherche sur le sujet.

          Ah oui, surtout, fuyez les antibiotiques et la pénicilline, ce sont les résultats les plus basiques de la théorie de l’évolution. et vous verrez du coup à quel point il est difficile de résister à la pression sélective smiley

          Pour ce qui est des pleurs de l’auteur de cet article, malheureusement pour lui, les religions comme l’islam ne sont que des concepts d’idées. Et les idées, ça se bouscule, même les idées auto-sacralisées... comme l’islam.


        • Pakete 21 septembre 2012 22:27

          Ah, petite bêtise, il aurait pu en parler vu que les « mutations » existaient depuis les travaux de l’Abbé Mendel. Autant pour moi donc.

          Ce qui renforce d’autant l’apport de Darwin smiley


        • Christian Labrune Christian Labrune 21 septembre 2012 22:42

          Deneb,

          Je n’ai presque rien écrit aujourd’hui et je m’en trouve fort bien. J’avais lu et commenté une dizaine d’articles à propos des caricatures, tous d’une effrayante stupidité. Ce site est peuplé de crétins manipulés par les salafistes, quand ce n’est pas de baudruches pontifiantes, à la manière de Monsieur Homais, qui ont la nostalgie de la monarchie de juillet et même du règne de Charles X et de ses lois sur la presse. Et nulle part je n’ai lu cette information que je viens de découvrir : que les jeunes de banlieue, très ordinaires dans leurs baskets, qui avaient manifesté sur les Champs Elysées, gueulaient surtout, en arabe, « Mort aux Juifs ». Les media se sont bien évidemment gardés de révéler ces horreurs : nos socialos ne veulent pas jeter de l’huile sur le feu. Il est vrai que s’ils manquent d’idées, ces jeunes crétins imperméables aux théories scientifiques, ils n’ont qu’à venir ici pour trouver celles qui justifieront immédiatement leurs instincts les plus primitifs. Bref, on patauge dans la connerie la plus gluante, et cela me dégoûte 


        • Christian Labrune Christian Labrune 21 septembre 2012 22:59

          « En même temps, notre ami Darwin a raconté beaucoup de conneries. Je ferai un article un de ces jours à ce sujet. »

          BarbeTorte

          Comme beaucoup de théories scientifiques, celle de Darwin est imparfaite, incomplète, mais de là à dire qu’il a raconté des « conneries », je trouve que c’est aller un peu vite ! Certains regrettent qu’on ait enterré trop rapidement Lamarck ; et certes, il avait du génie. Mais pour l’instant, on n’a toujours pas une théorie complète qui renverrait aux oubliettes celle de Darwin. Au reste, la théorie de la relativité n’a pas invalidé non plus celle de Newton, laquelle reste utilisable dans dans bien des cas lorsqu’on n’a pas besoin d’un très grand nombre de décimales pour les calculs des mouvements des corps du système solaire. Personne ne songerait à dire que Newton était un con, même s’il flirtait quelquefois avec des théories qui nous paraissent tout à fait irrationnelles. On a l’avantage de venir après lui, d’en savoir plus, et au fond on n’y est pour rien, on n’y a pas grand mérite. « La vraie admiration est historique », disait Renan.


        • fcpgismo fcpgismo 21 septembre 2012 10:57

          Je lis même pas l’ article le titre est une imposture L’ Islam comme presque toutes les religions n’ est qu’ une infamie, un tissus d’ absurdité pour l’ avoir étudié à l’ Université Populaire je peux affirmer que c’ est seulement les religions qui sont critiqués et non les croyants qui sont tous respectés, sauf les illuminés fanatique intégristes violents. Dire que toutes les religions ont un système de prêt à penser abject et abrutissant n’ est en aucun cas raciste les croyants ne sont pas une race.François Chambon


          • Alois Frankenberger Alois Frankenberger 21 septembre 2012 10:58

            C’est super maintenant il y en a un qui prétend que quand on devient musulman on change de code ADN vu qu’il s’agit d’une race spécifique !

            Soyons vigilants contre la les individus liberticides qui veulent détruire sournoisement la liberté d’expression au nom de croyances aussi grotesques qu’abjectes tel que l’islam dont le coran proclame que Moise a fait une bagarre de sorcellerie avec les sorciers du Pharaon soit disant inconnu.

            Avec ce genre d’individus il sera bientôt interdit de dire que la sorcellerie ne fonctionne pas parce que c’est contraire au coran et que donc c’est un blasphème contre l’islam et que donc c’est du racisme.




            • Alois Frankenberger Alois Frankenberger 21 septembre 2012 12:38

              Et ce n’est là qu’un exemple parmi bien d’autres.

              N’oublions pas que le coran nie l’égalité juridique entre les hommes et les femmes, entre les musulmans et les non musulmans.

              Avec l’idée de criminaliser les atteintes à l’islam il deviendra de facto interdit sous peine de racisme de promouvoir l’égalité juridique entre les hommes et les femmes de même que cellle entre les musulmans et les non musulmans.

              C’est cela que les islamistes veulent nous imposer en provoquant des émeutes à tout bout de champ et pour n’importe quel prétexte.


            • Guy Liguili Guy Liguili 21 septembre 2012 17:06

              Non, pour le Coran hommes et femmes sont égaux devant Allah.


            • Gens_d_Ormesson Gens_d_Ormesson 21 septembre 2012 11:22

              Levée de bouclier des fachovoxiens. L’argument massue censé mettre un terme à tout développement : le racisme n’existe pas puisque les races non plus...
              Sauf peut-être le racisme anti-blancs, celui-là il est grave quand même.

              "Si la notion de « race humaine » et le concept du racisme sont partie liée, l’étude de leurs relations nécessite d’opérer une première distinction entre la race en tant que concept biologique et la race en tant que construction sociale que l’on peut définir comme « un signe ou un ensemble de signes par lesquels un groupe, une collectivité, un ensemble humain est identifié, dans certains contextes historiques précis, cette apparence socialement construite variant suivant les sociétés et les époques.
              Au cours de l’histoire, les définitions sociales de la « race » se sont appuyées sur la race en tant que concept biologique. Mais la race, en tant que construction sociale, est largement indépendante des travaux menés sur la classification biologique des êtres humains. Cette autonomie se manifeste pleinement depuis la seconde moitié du XXe siècle14 où les effets du système de perception raciste perdurent en dépit d’un usage moins fréquent, voire d’un rejet de la pertinence du concept de race par la communauté scientifique
              ." wikipédia


              • Alois Frankenberger Alois Frankenberger 21 septembre 2012 11:49

                Quand on parle de races, on parle de blancs, de jaunes et de noirs voire des métissages entre ces trois groupes.

                Une religion étant une construction purement abstraite, elle n’a rien à voir avec la pigmentation de la peau.

                Outre le fait que les « arabes » sont des populations caucasiennes au même titre que les européens.

                Donc c’est raté sur toute la ligne.


              • Alois Frankenberger Alois Frankenberger 21 septembre 2012 11:53

                De plus, si on se réfère à des groupes ethniques, il n’y a que très rârement adéquation totale entre la religion et le groupe ethnique à part dans les sociétés primitives de chasseurs cueilleurs.




              • Gens_d_Ormesson Gens_d_Ormesson 21 septembre 2012 12:41

                Pardon, mais c’est vous qui êtes à côté de la plaque....
                Donnez-moi alors une autre définition de cette haine ciblée qui vous conduit au dénigrement d’une partie de l’espèce humaine au prétexte d’idéologies divergentes ? Que je puisse vous insulter à souhait sous couvert de liberté d’expression comme vous le faîtes si bien avec tout ce qui touche à l’Islam
                raciste !.


              • Alois Frankenberger Alois Frankenberger 21 septembre 2012 14:40

                Le seul qui sue la haine par tous les pores içi c’est bel et bien Gens_d_Ormesson qui refuse d’admettre qu’une critique justifiée de l’islam puisse être autre chose que du racisme.

                Alors que l’islam c’est basé sur le coran qui est mensonger ( la bagarre de sorcellerie entre Moise et les sorciers du Pharaon inconnu ) et liberticide (inégalité hommes femmes, inégalité musulmans non musulmans ) .

                Le simple fait de le dénoncer ça devient du .... RACISME !

                Et bien NON !

                Refuser l’inégalité entre hommes et femmes, ce n’est pas du ... RACISME !

                Refuser que les non musulmans soient discriminés négativement par les musulmans ce n’est pas du ... RACISME !

                Considérer que la sorcellerie ne fonctionne pas ce n’est pas du ... RACISME !

                Considérer que le coran est un ramassis de MENSONGES GROTESQUES ce n’est pas du RACISME !

                Vos sophismes RIDICULES ne trompent plus PERSONNE !


              • Alois Frankenberger Alois Frankenberger 21 septembre 2012 14:58

                ’Tain , je suis en forme là !

                Merci d’avoir osé me contredire en me traitant fallacieusement de raciste !

                 smiley smiley smiley smiley smiley smiley
                 smiley smiley smiley smiley smiley smiley
                 smiley smiley smiley smiley smiley smiley





              • Anaxandre Anaxandre 21 septembre 2012 16:16

                  Personne ici n’envisage le fond du problème qui est historiquement et psychologiquement la haine de soi : on nous apprend et on nous impose depuis bien trop longtemps maintenant que quinze siècles d’Histoire et notre culture catholique doivent être abattus, reniés, oubliés. Avec désormais pour seul repère quoi ? Une nouvelle idole appelée Consommation à peine vêtue de ses oripeaux « démocratiques », « laïques » et « républicains ».


                  Et on voudrait aujourd’hui s’en prendre ici aux musulmans, là aux juifs ? Nous sommes, nous et nos ancêtres les premiers coupables de nos malheurs présents qui ne sont que le résultat du reniement de toutes nos valeurs, de toutes nos traditions, de toute vraie solidarité, de tout ce qui fit un jour notre grandeur, notre force, notre génie aux noms du Modernisme, du Progressisme, et surtout au nom de l’intérêt des Marchands.

                  Regardez-vous vous-même, faites-vous à vous-même votre propre procès avant que de vous autorisez à accuser l’autre de votre faiblesse et de votre lâcheté.

              • magma magma 21 septembre 2012 12:04

                deja rolland vous me surprennez par votre journalisme d’investigation... et cette science a discerner le complot mieux que quiconque.

                Que voulez vous dire ? qu’on ne peut pas criquiquer l’Islam et étre chaleureusement ami avec des musulmans ? Si on aime pas l’Islam c’est parce qu’on ne le connait pas ? Les musulmans ne sauraient pas recevoir ? J’ai bien des amis et entre autre dans le sport musulmans. j’ai conversé avec eux, mangé chez eux, suis allé a la rupture du jeun, nous avons beaucoup ris, j’ai fais de l’aide au devoir dans les quartiers difficiles passé le 4/5 de ma vie dans ceux-ci.. et après ? cela fait que je dois accepter l’islam, le considérer tolérant ? Non nos divergeances restent importantes et fondamentales, et les sujets qui fachent sont nombreux. La tolérence c’est d’accepter les gens avec leur qualités et leur défauts. Personne ne dit qu’il faut mettre les musulmans dans les fours, par contre on ne veut pas qu’ils s’imicient dans nos choix, tendent a nous demander de changer notre culture, nous dire de quoi rire etc.

                On ne peut pas avoir chassé au mieux l’église pour la troquer contre pire

                 


                • Roland Franz Roland Franz Jehl 21 septembre 2012 22:28

                  Dans ma note, je ne rejette pas la critique de l’islam : "Discutez de la nécessaire laïcité dans notre pays, avec des arguments de raison et de droit. Expliquez leur votre spécificité de croyant ou d’athée ; mais acceptez leur identité.« 

                   »par contre on ne veut pas qu’ils s’imicient dans nos choix, tendent a nous demander de changer notre culture"

                  Les musulmnans français, dans leur grande majorité, ne nous demandent pas de changer notre culture.


                • magma magma 22 septembre 2012 09:37

                  Rolland ce n’est pas tenable ce discours, je suis le plus humain des hommes mais si bien sur que tous les jours on me contraint deja par divers procédés a être dans l’Islam. Récemment j’ai été invité par des amis, un des congénaire était Musulman, il a dit je viens mais si la bouffe est hallal.... on a tous mangé hallal vous pensez qu’il ne m’impose pas ? Quand moi je vais chez lui, jamais je n’aurais cette exigence. Vous pensez que quand on vous vend du halal a votre insu on ne vous impose pas un rite d’égorgement pour lequel vous avez le droit de ne pas être d’accord ? Quand de plus en plus de voix s’élèvent pour demander des modification de l’histoire de france, qu’on doit taire des faits historiques pour ne pas choquer (même si l’histoire selon le camp on l’interprete comme on veut). Quand dans ma boite des musulmans lachent le travail pour faire leurs génufléxions débiles et que les autres continuent a bosser et que je ne peux même pas dire un mot, vous trouvez qu’allah ne me contrait pas déja ? Vous pensez que quand des femmes sont embrigadées... même selon leur volonté : ! ... notre devoir n’est pas d’intervenir, nous ne le subissons pas, ça ne vous fait pas mal au tripe sachant qu’il y a eu alienation de l’esprit. Si je passe rue mhyrat en voiture je ne peux pas, mais si moi demain je bloque la rue quelle qu’en soient les raisons, que m’arrivera t il ?

                  La violence de mes attaques n’est que le reflet de l’agression. Vous en arrivez a justifier l’injustifiable et cela même comme les musulmans provoque une réaction épidermique chez les laiques


                • Alois Frankenberger Alois Frankenberger 21 septembre 2012 12:25

                  Et puis pour tester leur tolérance, on peut toujours leur parler de ce qu’on pense de la bagarre de sorcellerie entre Moise et les sorciers du Pharaon inconnu qui est écrite dans le coran.

                  Le vernis va vite craquer.

                  Devenir un dhimmi  ? Moi je dis non merci !


                • magma magma 21 septembre 2012 12:33

                  c’est très interessant, vous souvenez vous de la 1 ere guerre du golf... la tension était vive et tous les pays arabes menaçaient d’intervention si les états unis rentraient au koweit. le soir même du dernier ultimatum, je traversais saint denis le soir même, la tension était palpable on ne savait pas ce qu’allaient décider les pays arabes et je me suis posé cette question, tout le monde était dehors. je me suis dit que si un orde était donné.. ça pourvait être l’embrassement (oui oui, je réponds pas a ceux qui de leur fauteuils me disent que c’est un phantasme) 


                • Roland Franz Roland Franz Jehl 21 septembre 2012 22:34

                  encore ce « choc des civilisations » ! Mais c’est une obsession chez vous...


                • magma magma 22 septembre 2012 00:25

                  ancore faudrait il que tout le monde soit civilisé...


                • Alois Frankenberger Alois Frankenberger 21 septembre 2012 12:29

                  La liberté d’expression surtout en matière religieuse est un droit imprescriptible qui ne souffre d’aucunes limites , dire le contraire c’est déjà y renoncer : une vraie mentalité d’esclave !


                • Gens_d_Ormesson Gens_d_Ormesson 21 septembre 2012 12:50

                  "La liberté d’expression surtout en matière religieuse est un droit imprescriptible qui ne souffre d’aucunes limites , dire le contraire c’est déjà y renoncer : une vraie mentalité d’esclave !« 

                  Souffrez donc que grâce à cette même »liberté d’expression« , nouveau joujou fourre-tout de l’extrême-droite, ces mêmes communautés vous retournent vos insultes.
                  Constatez ensuite l’état dans lequel se trouve »notre" monde.


                • Alois Frankenberger Alois Frankenberger 21 septembre 2012 14:45

                  Insulter une religion fait partie des droits de l’homme et d’ailleurs le coran ne se prive pas d’insulter toutes les autres religions.

                  Dans le cas contraire, il faudrait interdire l’islam puisqu’il insulte les autres religions.


                • Roland Franz Roland Franz Jehl 21 septembre 2012 22:30

                  Merci pour votre soutien !


                • magma magma 22 septembre 2012 09:41

                  certes, mais c’est l’histoire de l’oeuf et de la poule.... pas une seule seconde vous n’envisagez que l’Islam veut et doit combattre le mécreant ? c’est aussi ça qui fait peur et qui oblige certains a la virulance


                • arobase 21 septembre 2012 12:44

                  maintenant la lepen s’y met aussi ! ni voile ni kippa !..elle, elle s’en fout, elle ne quitte pas son château, mais c’est pour exciter quelques uns des jobards qui la suivent afin qu’ils lui mâchent le boulot pour les municipale.


                  elle ranime les feux pour être certaine, elle et les siens , de continuer à vivre grassement et sans rien foutre de pensions d’élus.

                  comme toutes les femmes (avant guerre et encore beaucoup aujourd’hui) des îles méditerranéennes, de l’espagne, portugal, grèce , sardaigne, sicile etc.... et bien que chrétienne pratiquante, ma grand-mère garde son foulard noir en toutes circonstances et je n’ai jamais vu ses cheveux.

                  il faudra qu’elle vienne, la lepen, le lui arracher. 

                  • alone alone 21 septembre 2012 14:12

                    Monsieur l’urbaniste, votre posture est belle et bien noble, cependant votre regard sur ceux qui vous font travailler est altéré par ce qui fait penser un conflit d’intérêt ?

                    saïd kar smiley


                    • périscope 21 septembre 2012 14:22

                      A Roland, l’auteur
                       J’ai hésité entre desapprouver vôtre commentaire et l’inverse.
                       Je connais, et j’estime certains musulmans de mes amis.
                       MAIS, ce ne sont pas des intégristes, ni salafistes, ni wahabbites et ils sont respectueux de mes croyances, comme moi des leurs.
                      Où est le problème ? L’Argent et le Pouvoir
                       Par malchance ou prémonition (« Les voies du Seigneur sont impénétrables ») le pétrole, encore provisoirement indispensable, est, principalement, entre les mains des monarchies arabes et, celles-ci se servent de leur argent :
                      1 - Pour confisquer le pouvoir, et, à cette fin, pour « casser » les autres tendances proches. Elles font, donc de la surenchère pour promouvoir la très minoritaire tendance wahabbite qui est la leur,et donc ses moeurs préhistoriques.
                      2 - Elles arrosent, dans le monde entier, pour les garder sous leur coupe, et éviter les dérives, tous les mouvements contestataires musulmans.
                      Par qui, donc, ont été payées les affiches des récentes manifestations intégristes à Paris, et bien d’autres actions, voir :
                       http://www.youtube.com/watch?v=G8Ja3RzH8Ws 
                       C’est contre ces dérives, qui menacent la France, ses traditions, et nôtre séculaire tradition d’accueil, que nous réagissons, pas contre les hommes.
                       Nous refusons le « corps étranger », prolifique en plus, qui voudrait, à entendre ses meneurs, nous imposer des moeurs d’un autre âge, et détruire les fondements de nôtre vie sociale.


                      • périscope 21 septembre 2012 14:54

                        J’ajoute, en parlant de l’utilisation de l’argent par les monarchies pétrolières :

                        3 - Avec leurs immenses moyens, elles achètent nos entreprises, et, donc, sûrement, en actions ou autrement, nos médias et je ne serais pas surpris qu’elles financent, en sous-main, la formidable campagne médiatique de PROMOTION du « mariage » homosexuel.
                         Ce faisant, elles visent à casser nos civilisations occidentales millénaires, opposants de longue date, et, ainsi, à faire de la place pour des « envahisseurs ».

                        PS - après ce que je viens d’écrire, il y a urgence à soutenir Agoravox, média indépendant.
                         Mais, SURTOUT, ne pas le faire avec le lien ci-contre, qui envoie le texte à la trappe !


                      • carmina carmina 21 septembre 2012 15:22

                        Attention,

                        le prochain vote du traité européen va faire de nous tous des esclaves consentants, sans espoir que les peuples reprennent leurs droits face à la dictature des« marchés ».
                        Le smig,en grèce vient de passer à 480e...
                        Et pendant ce temps là, tout le monde suit bien docilement les petits chiffons rouges habilement agités sous notre nez : le mariage homo, charlie hebdo et la suite suivra..
                        Rien de mieux en effet pour noyer le poisson que de monter les peuples les uns contre les autres, et en plus c’est bon pour l’industrie de l’armement ;)

                        En grèce ,suivons bien ce qui ce passe : les citoyens n’appellent plus la police,il appellent les nervis d’Aube dorée, qui tabassent à tour de bras puisque la délinquance se développe.
                         ils en profitent aussi pour ratonner un peu les albanais.
                        Ces fascistes font aussi du social (comme le font les frères musulmans dans les pays arabes).ils vont là ou l’état a lâché l’affaire
                        C’est exactement ce qui c’est passé en Allemagne ds les années 30 avec le nsdap. On ne pourra pas dire que l’Histoire ne nous aura pas prévenus...
                        Si les souffrances des peuples ne sont pas prises en compte, il faut donc s’attendre à une montée des fascismes et une radicalisation des islamistes.
                        Mais ne nous trompons pas de cible. Ce sont les « marchés » qui en sont responsables.


                        • Roland Franz Roland Franz Jehl 21 septembre 2012 22:47

                          @Carmina

                          Entièrement d’accord avec votre analyse.


                        • NeverMore 21 septembre 2012 15:50

                          Si le film, et les carictatures sont de l’huile, qu’est ce que ce feu ? Qui l’a allumé ? Ou est t’il ? Est-ce qu’il est partout ?

                          Au lieu de mettre de l’huile sur le feu, j’ai mis de l’huile sur de l’eau. Eh bien, il ne s’est rien passé (à part que l’huile ne s’est pas mélangée à l’eau).

                          J’ai ensuite mis de l’huile sur plein de substances, et il ne s’est toujours rien passé. Cà prouve au moins que l’huile n’est pas à l’origine de l’incendie.

                          Autre exemple, si vous mettez des imbéciles au milieu de gens normaux, est ce de la faute des gens normaux si les imbéciles font des conneries ? La réponse est non, car si vous enlevez les gens normaus, les imbéciles font toujours des conneries ...

                          Et remarquez que je ne suis pas raciste, car je n’ai pas dit qui étaient les imbéciles (en fait, ce n’est pas la peine, tous les gens normaux le savent).

                           


                          • caius 21 septembre 2012 15:59

                            Vous confondez les personnes avec les idées : je considère l’islam comme une idéologie particulièrement dangereuse qui doit être combattue mais je ne me bats pas contre les mahométans.


                            • Roland Franz Roland Franz Jehl 21 septembre 2012 22:55

                              @calus
                              « je considère l’islam comme une idéologie particulièrement dangereuse qui doit être combattue »

                              Il y a aussi une spiritualité dans l’Islam, comme le Souffisme, qui n’a rien de dangereux. Bien au contraire. Informez-vous.


                            • médy... médy... 21 septembre 2012 16:13

                              Bien le bonjour.

                              Vous savez quoi ? Tout individu qui croit en la « révélation divine faite au Prophète, paix et bénédiction sur lui » prend indéniablement le risque de passer tôt ou tard pour un CON.

                              Idem, pour les « peuples élus de la terre promise » et les « brebis de la Sainte Trinité ».

                              Il faut grandir un jour, fichtre. Et arrêter de répéter des schémas tribaux sans comprendre qu’au départ ils ont servi à la cohésion sociale et la conquête de territoires, au mépris de l’émancipation et de l’égalité.

                              Ces religions patriarcales méprisent les femmes.


                              • blablablietblabla blablablietblabla 21 septembre 2012 17:11

                                " Ces religions patriarcales méprisent les femmes«  


                                Allez leur dire ça vous ,ils vont vous dire »mais non mais non on n’est cool nous c’est pas vrai ça monsieur c’est pas vrai !

                                • epicure 21 septembre 2012 17:46

                                  raciste ! ce culte c’est pas tes oignons. smiley


                                • epicure 21 septembre 2012 17:43

                                  les prochains articles de Roland Franz Jehl :

                                  l’antinazisme est il un racisme ordinaire ?
                                  l’antifascisme est il un racisme ordinaire ?
                                  l’antibolchévisme est il un racisme ordinaire ?
                                  l’antisionisme est il un racisme ordinaire ?
                                  l’antiracisme est il un racisme ordinaire ?
                                  l’anticlérixcalisme est il un racisme ordinaire ?
                                  l’antisexisme est il un racisme ordinaire ?
                                  etc....

                                  Aucune différence entre le titre de l’article et les futurs hypothétiques titres.

                                  De plus il n’y a aucun lien entre le corps de l’article, d’une part et le titre et la fin d’autre part où il est fait référence au racisme.
                                  Le corps de l’article n’a aucun rapport avec l’antiislamisme et son éventuel caractère raciste.
                                  Comme l’islamisme est une idéologie et non une race de toute façon, le titre est nul et mensonger, et donc la conclusion.


                                  • epicure 22 septembre 2012 04:07

                                    tu as tout à fait raison.


                                  • arobase 21 septembre 2012 18:04

                                    au lieu de faire le malin alois devrait plutôt nous dire pourquoi son pseudo est le nom d’hitler. ça fait longtemps qu’on le lui demande. juste pour tester son courage car pour ce qui est de ses idées, on a bien compris.


                                    • OMAR 21 septembre 2012 18:48

                                      Omar 33


                                      Roland, merci pour votre courageux et sensé article..

                                      J’ajouterai que pendant plus de 130, les français ont côtoyé l’Islam sans aucun problème, allant jusqu’à édifier une mosquée à Paris pour ces musulmans morts pour la France et aujourd’hui, ils y découvrent des monstruosités...

                                      Par contre, l’instigateur principal des dérives des extrémistes musulmans, l’Arabie Saoudite, est absout de tous ces crimes...

                                      • Roland Franz Roland Franz Jehl 21 septembre 2012 22:40

                                        @Omar

                                        Merci pour votre soutien


                                      • OMAR 21 septembre 2012 22:53

                                        Omar 33

                                        Amaury, c’est maintenant que tu découvres qu’il y a des fanatiques chez les musulmans et que la majorité des musulmans, n’est pas fanatiques ?

                                        A force d’être moinssé ton anti-islamisme primaire commence à ce dissiper, ma parole...


                                      • OMAR 21 septembre 2012 22:56

                                        Omar 33

                                         Schewietzer, tout ton charabia, c"était pour dire quoi ?


                                      • OMAR 22 septembre 2012 10:51

                                        Omar 33

                                        Schweitez..
                                        Et pourtant, c’est mes écrits que tu as repris....
                                        Mais en l’absence d’arguments convaincants, tu joues au troll...
                                        Pitoyable....


                                      • OMAR 22 septembre 2012 10:56

                                        Omar 33

                                        Mais tu vises parfois juste, ma parole...
                                        Lis ce que tes coreligionnaires placardent dans le métro new-yorkais...
                                        http://actualites.ca.msn.com/international/campagne-anti-jihad-dans-le-m%C3%A9tro-de-new-york

                                        La preuve du complot sioniste...


                                      • epicure 22 septembre 2012 16:27

                                        tu sais réfléchir omar, un peu ?
                                        Les occidentaux il peuvent penser indépendamment des israéliens.
                                        Il est normal d’être les islamistes quand ils vomissent sur tout ce qui fait l’occident, le mauvais (capitalisme, impérialisme), mais aussi le bon (liberté, démocratie, égalité des droits etc...), sauf quand on est un musulman de droite ( c’est à dire une très faible minorité des populations occidentales ).
                                        Donc pas besoin de complot sioniste, sauf dans des esprits paranoïaque comme le tien.


                                      • epicure 22 septembre 2012 16:27

                                        ’ d’être contre les islamistes« au lieu ’d’être les islamistes » bien sûr.


                                      • Tang Tang 21 septembre 2012 20:57

                                        Bon ,il a combien de mosquées en commande notre Roland Franz Jehl ?


                                        • Roland Franz Roland Franz Jehl 21 septembre 2012 22:42

                                          @Tang

                                          Aucune, mon cher tang. Je ne fais pas carrière dans la construction de mosquées. Il s’agit juste d’un épisode ponctuel de ma vie profesionnelle.


                                        • Nums Nums 21 septembre 2012 21:00

                                          Alors, de grâce, arrêtez vos délires sur le choc des civilisations, l’islamisation rampante de la France et le danger imminent de l’islamo-fascisme.


                                          En effet, mais faut croire qu’aux yeux de certains le péril vert est oh combien plus dangereux que le système néo-libéral-totalitaire-marchand qui nous vampirise chaque jour.

                                          • Yves Dornet 21 septembre 2012 21:51

                                            Bonsoir,

                                            @Roland Franz Jehl

                                            j’accepte l’identité des musulmans lorsque cette identité respecte la mienne.

                                            la liberté d’expression est inscrite dans mes gênes. je n’ai aucun respect pour mahomet (ni pour attila ou hitler d’ailleurs). Je fonde cet irrespect sur l’histoire et j’entends que les musulmans respectent mon irrespect à l’encontre de cet individu malfaisant.

                                             


                                            • Roland Franz Roland Franz Jehl 21 septembre 2012 22:45

                                              @Yves Dornet

                                              « cet individu malfaisant ». Comme vous y allez ! Pourquoi cette haine ?


                                            • Yves Dornet 21 septembre 2012 23:04

                                              @Roland Franz Jehl

                                              pourquoi ???

                                              - pour ça

                                               


                                            • arobase 21 septembre 2012 23:06

                                              c’est facile. dans la recherche AV, tape « Jacob », son ancien pseudo parmi d’autres, et tu lira la proses sionistes de dornet qui adore les arabes, par principe. smiley


                                              il y a des gens qui détestent des peuples entiers, comme ça , par principe général.
                                              peut-être se croient-ils supérieurs à d’autres. en nombre de neurones ? ils les ont comptés ?

                                            • arobase 21 septembre 2012 23:12

                                              le lien donné par dornet-jacob pour expliquer sa haine des arabes commence comme ça :

                                              « Tout le monde connaît le passé sanglant de l’Eglise catholique. Tout a été dit sur l’Inquisition, les croisades, les guerres de religion et sa participation active aux fascismes du 20ème siècle. Mais sait-on qu’il en fut de même de l’islam ?  » 

                                              logiquement jacob devrait avoir la même haine envers l’église qui a fait bien pire ou pas mieux !. or il n’en est rien. son ennemi c’est l’arabe, même s’il n’y est pour rien.

                                              quelle responsabilité a un gosse de banlieue dont les parents sont musulmans dans les crimes commis par l’slam de siècles en arrière ?
                                              pour jacob, elle est énorme. 


                                            • Pierre Régnier Pierre Régnier 22 septembre 2012 17:53

                                               

                                              @ arobase (et @ Roland F.J.)

                                               

                                               »Le gosse de banlieue dont les parents sont musulmans« n’a aucune responsabilité »dans les crimes commis par l’islam des siècles en arrière", et ses parents n’en ont pas plus.

                                               

                                              Mais pourquoi cela devrait empêcher aujourd’hui de leur montrer, au gosse et à ses parents, en quoi « l’individu malfaisant » fut à l’origine de ces crimes ?

                                               

                                              Il n’y a pas de haine là-dedans.


                                            • Roland Franz Roland Franz Jehl 21 septembre 2012 22:33

                                              J’ai construit une mosquée dans un quartier que je connaissais bien. Je n’ai jamais envisaggé de faire « carrière » dans la construction de mosquées.Il n’y a pas de conflit d’intérêts.


                                              • zarathoustra 21 septembre 2012 23:17

                                                Quelle tristesse ! Une noble âme veut défendre les musulmans mais elle confond islamisme et Islam. D’habitude c’est plutôt l’extreme droite qui entretient cette ambiguité.


                                                • Pierre Régnier Pierre Régnier 22 septembre 2012 17:58


                                                  Il y a des habitudes, zarathoustra, qui sont en train de changer

                                                  http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/ceux-de-la-gauche-qui-ne-veulent-77346


                                                • mehdi 21 septembre 2012 23:41

                                                  avez vous deja entendue parlé de la fabrication de l’ennemi, cerrtains consciamment d’autre inconsciamment, participe a la fabrication de l’ennemi, posé vous la question, l’islam, les musulmans sont critiquer par les medias sans recul, nourri que d’amalgame, nos dirigeants critique les musulmans sans aucune pedagogie, juste du populisme et dans le même temps ils aident les freres musulmans a prendre le pouvoir en tunisie, egypte, lybie et aujourd’hui en syrie, soit nos dirigeants sont schysophrene ou bien machiavellique, certains imams tiennent des discours, que cette société vous aime pas, il faut vous affirmé, pour qu’on vous accepte, en temps normal, sans probleme economique, je veut bien, mais la dans ces conditions economique, la montée de l’extreme droite en europe, tenir ce genre de discours est trés dangereux, personne ne s’en rend compte, l’islam est instrumentalisé par des derives sectaire de l’islam et de nos dirigeants, tout le monde est manipulé, les musulmans, les citoyens francais, les journaliste, tout le monde est manipulé et.le pire est devant nous, notre societé est dans l’inconscience collectifs.


                                                  • courageux_anonyme 22 septembre 2012 00:10

                                                    40 000 voitures brulées tous les ans, des centaines de milliers d’agressions...

                                                    Et il faudrait dire merci.


                                                    • mehdi 22 septembre 2012 00:37

                                                      de quoi vous parlé, il ne faut pas tout melangé, la deliquance on n’en connait la cause, chomage de masse, precarité, sentiment d’exclusion, mais la je vous rassure toute la societé est concerné, ceci est bien la faute de nos ditigeants, nos hommes politique ont remis le pouvoir au monde economique, ceci depuis prés 40ans, ils ont coulé notre societé, ils vous manquent plus qu’ a rejoindre les jeunes, et exprimé votre colere avec les jeunes de banlieu et brulé des voitures, ce symbole de marchandisation de l’homme, ou bien pour vous une voiture est plus important que le malaise de toute une societé ? 


                                                    • Lord WTF ! Lord Franz of the F. in S. 22 septembre 2012 00:11

                                                      L’auteur a commis l’irréparable impair de confondre islamophobie et racisme, donnant là le meilleur contre-argument à ceux qui sont ET islamophobes ET racistes : mais sans doute est-ce du fait que la définition même de l’islamophobie étant aussi vague qu’à géométrie variable et donc dans les faits inexistante.

                                                       Donc récapitulons : on peut être islamophobe sans être raciste, on peut être islamophobe et raciste, on peut être raciste et islamophobe (entre autre), on peut être raciste sans être islamophobe.

                                                       So, dans la catégorie islamophobe sans être raciste, on aura en premier lieu l’islamophobie de nature religieuse (exemple : l’islamophobie chrétienne, hindoue, etc…) ; en second lieu l’islamophobie anti-religieuse (exemple : les athées « engagés » soit plus antithéistes que l’athée moyen, certains courants de la « défense de la laïcité »).

                                                       Maintenant, à l’évidence, il faut bien noter la convergence, l’overlapping voir la fusion parfois entre islamophobie et courants racistes d’x-droite : notamment au niveau des discours et arguments : et de là, non seulement la dérive de certains islamophobes non racistes à la base, qui soit ne s’en rendant pas compte, soit n’en tenant pas compte, recyclent, diffusent et donc banalisent un discours islamophobe (bien souvent calqué sur le discours antisémite et donc fusionnant autant religion, qu’appartenance ethnique et culture en un seul gros paquet : l’Autre ennemi-parasite-barbare-dépravé-corrupteur-etc…).

                                                       Le leader du BNP (British National Party), Nick Griffin, exprimant parfaitement cette stratégie de recyclage en ces termes clairs et les conditions qui la permettent : " On tape sur l’islam. Pourquoi ? Parce qu’au niveau du public ordinaire c’est la seule chose qu’ils comprennent. C’est ce qui fait vendre les journaux. Si nous nous attaquions à un autre groupe ethnique – certains disent que nous devrions attaquer les Juifs…Mais…nous devons arriver au pouvoir…Et si nous décidions de taper dessus alors que la presse n’en parle pas…le public penserait alors que nous sommes des allumés… Ils penseraient, oh, vous attaquez les Juifs juste parce que vous voulez attaquer les Juifs. Vous attaquez ce groupe de sionistes puissants juste parce que vous voulez prendre le pauvre Manny Cohen et le fourrer dans une chambre à gaz. Voilà ce que le public penserait. Cela nous conduirait uniquement en arrière. Cela nous enfermerait dans une petite boîte ; le public penserait "une bande de fêlés extrémistes, aucun intérêt pour moi" Et nous n’accèderions pas au pouvoir. "

                                                       On a là la plus claire explication possible qui soit, fournie par un leader d’x-droite (membre du Parlement Européen) : la confusion entre ethnie et religion (islam) lui est parfaitement naturelle, il évoque clairement l’environnement « médiatique » qui permet/facilite cette islamophobie d’opportunisme, ne renie pas les tendances antisémites avérées de ce courant (l’antisémitisme n’étant simplement pas/plus vendeur actuellement) et explique clairement que l’islamophobie est aujourd’hui (pour ce parti rappellons : suprémaciste, raciste dont les racines sont fascisme, nazisme et antisémitisme : J. Tyndall fondateur du parti ayant clairement exprimé ses vues : "Mein Kampf est ma bible") un choix stratégique particulièrement judicieux et efficace (ce qui est un constat partagé par la plupart des courants d’x-droite européens) pour accéder au pouvoir, et si ce n’est le cas, avoir de plus en plus d’influence politique.

                                                       

                                                      Conclusion : les « islamophobes » qui ne se reconnaissent pas dans ces courants ou cette forme d’islamophobie devraient prendre garde à ne pas recycler, diffuser et propager les arguments et discours de ces groupes qui sont clairement racistes et ne le cachent pas ; et j’ajouterai que les « nationalistes » (ceux prétendant vouloir défendre leur culture, patrie, valeurs, etc…et que je ne confonds pas automatiquement avec des nazioïdes) sincères devraient aussi apprendre à trier dans les arguments et discours qu’ils propagent.

                                                       

                                                       


                                                      • mortelune mortelune 22 septembre 2012 00:56

                                                        Une loi réprime l’incitation à la haine raciale. Qu’en est-il d’une loi qui réprimerait l’incitation à la haine religieuse ?



                                                        • Pakete 22 septembre 2012 01:11

                                                          Parce que « l’incitation à la haine raciale » englobe déjà l’incitation à la haine envers une personne au nom de son orientation religieuse (orientation sexuelle, ethnique etc).

                                                          Encore une fois, il s’agit de critiquer l’islam (ou christianisme, ou judaïsme) en tant qu’idées. Et si ça ne plaît pas et bien ça ne plaît pas.

                                                          Sinon, je pourrais faire un procès à toutes les personnes qui critiquent le nazisme, après tout, n’est ce pas faire de « l’incitation à la haine raciale » que de dire que ce sont des meurtriers ?

                                                          Ca fait combien de fois qu’« on » répète la même chose smiley ? Désespérant..


                                                        • mortelune mortelune 22 septembre 2012 01:19

                                                          Imagine un ’film’ de quelques minutes circulant sur youtube du genre ’l’innocence des juifs’.

                                                          Imagine un Charlie Hebdo caricaturant Moïse et Abraham.
                                                          Imagine ce qu’il se passerait contre ce film.
                                                          Imagine ce qu’il se passerait contre Charlie Hebdo.
                                                          Comment est-il possible de moquer une religion qui revendique le même messie que les chrétiens c’est à dire Jésus ?
                                                          Bon nombre d’occidentaux ne sont-ils pas croyants ou l’ont-ils oubliés en achetant leur ipad ? 
                                                          Caricaturer Mohamed qui rappelle au monde que Jésus est le messie c’est caricaturer Jésus lui même. Sommes-nous devenus aveugles aux agissements de ceux qui veulent détruire les religions pour ne laisser la place qu’ à l’argent ? 

                                                          Les sionistes savaient qu’ils avaient le pouvoir financier mondial il leur manquait de mesurer le pouvoir de manipulation des peuples. C’est fait !



                                                          • Pakete 22 septembre 2012 04:18

                                                            Visiblement, vous ne connaissez pas le hors série Charlie blasphème.

                                                            Ce que vous ne comprenez pas, c’est que CH suit l’actualité, et les caricatures suivent en conséquence.

                                                            Peu importe vos niaiseries sur le sionisme.


                                                          • epicure 22 septembre 2012 04:27

                                                            pour le film cela dépend si c’est la religion, ou la supposée race qui est mise en image.

                                                            moïse et abraham ?
                                                            il ne se passerait rien, ou pas grand chose.
                                                            Il y a longtemps que moïse et abraham ont été démonétisés en occident. De plus en plus de monde les considèrent comme des personnages mythiques.

                                                            Quand à tes circonvolutions sur jésus et mahomet, elles en concernent que les musulmans pas les chrétiens qui ne considèrent pas mahomet comme un prophète.


                                                          • mortelune mortelune 22 septembre 2012 13:36

                                                            les chrétiens qui ne considèrent pas mahomet comme un prophète."


                                                            Pour les musulmans Mahomed n’est pas le messie il est le prophète c’est bien différent. 


                                                          • Png persona-nongrata 22 septembre 2012 01:35


                                                            Plus ils crachent et insultent l’Islam et plus les gens se posent les bonnes questions , pour preuve le film anti musulman dope les ventes de livres sur l’Islam un pue partout en occident ;

                                                            "Les livres islamiques en anglais sont les plus vendus dans les librairies britanniques, bien que la demande des livres religieux soit en ordre général en baisse, "

                                                            http://www.alterinfo.net/notes/Le-film-anti-Islam-dope-les-ventes-des-livres-sur-l-Islam-en-Grande-Bretagne_b4745347.html?com#com_3274324

                                                            Pourquoi donc ces prostituées intellectuelles que sont les journalistes et les médias haissent autant l’Islam ? Ces memes journaleux au service des vendeurs d’armes et usuriers en tout genre ...Le coeur du nouvel ordre mondial luciférien ...Bah oui quand on prend la peine d ’étudier un minimum en laissent de coté l’ésprit hérité le derniers des ignorants verra alors que l’Islam est l’antithése meme du NOM !

                                                            Ce qui emméne inévitablement des conversions en masse chez les non musulmans , ceci est un fait et ce n’est pas mon avis , plus il y’a d’islamophobie et plus il y’aura de musulman .

                                                             Meme dans le négatif y’a du positif , Gloire à Dieu Seul.


                                                            • Deneb Deneb 22 septembre 2012 06:45

                                                              C’est bien qu’il y ait beaucoup de gens qui lisent le Coran. N’importe qui pourra se rendre compte du nombre d’abominables appels à la haine que ce sinistre grimoire contient. C’est avec l’imprimerie que s’est amorcé la chute du christiannisme, quand la bible a été traduite du latin et de plus en plus de gens se sont rendu compte que c’était loin d’être une parole divine, juste un ramassis d’inepties d’un autre âge, scribouillé sur commande du pouvoir d’un empire déclinant. Ca a provoqué un schisme et l’Eglise, divisée, a mis des siècles d’exactions et de massacres à s’en remettre. Les gens lisent le Coran ? Quelle bonne nouvelle !


                                                            • Png persona-nongrata 22 septembre 2012 14:31

                                                              Tu peux ravaler ton vomie d’islamophobe , ce n’est pas tes états d ’ame qui vont changer la donne , l’Islam à le vent en poupe , ne t’en déplaise .


                                                            • maturin 22 septembre 2012 02:59

                                                              bonjour Roland,
                                                              je crois en Alla,
                                                                    en yaweh
                                                               en Jésus
                                                               et......en ma concierge !
                                                              en effet , mère divine, elle est le lien nécessaire et indispensable à notre communauté
                                                              immobilière bref,notre dieu bienfaisante.
                                                              elle monte le courrier,maintient 
                                                              la propreté des escaliers,
                                                              filtre les importuns vendeurs de saloperies
                                                              apaise les uns encourage les autres,
                                                              toujours disponible, sauf après 20 h.
                                                              hélas, hélas.
                                                              elle a été remplacée par un digicode.
                                                              je ne crois plus en....tous les dieux.
                                                              depuis je conchie les religions et inversement,
                                                              et parlez-nous d’autres choses.
                                                                 

                                                               


                                                              • Pierre Régnier Pierre Régnier 22 septembre 2012 09:34

                                                                L’anti-islamisme n’est

                                                                ni un racisme « ordinaire »

                                                                ni un racisme « pas ordinaire »

                                                                 

                                                                CE N’EST PAS UN RACISME

                                                                 

                                                                http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/lettre-ouverte-a-l-ambassadeur-des-82314


                                                                • epicure 22 septembre 2012 16:23

                                                                  islamisme est une opinion pas une race.
                                                                  Donc être l’antiislamisme c’’est l’opposition aux idées et aux faits de l’islamisme, donc aux atteintes à la liberté, les mises à mort légales ou pas, les discriminations sexuelles ou religieuses, la pratique de l’esclavage pour certains etc...

                                                                  Donc dire que l’antiislamisme est un racisme est une stupidité qui n’a aucun fondement.
                                                                  Sinon cela veut dire que toute critique d’idéologies, d’idées est du racisme, dans ce cas là le mot racisme n’a plus de sens, en veut rien dire.

                                                                  Le racisme c’est considérer les gens uniquement selon des appartenances essentialisées, indépendamment de ce qu’est l’individu, de ses actes, de ses idées propres, dont on hiérarchise cette appartenance en disant telle appartenance c’est bien , telle appartenance c’est pas bien selon des préjugés dont les membres sont jugés collectivement.

                                                                  C’est un mode de pensée qu’on trouve chez les islamistes, c’est pour ça qu’ils ont tué les membres de l’ambassade, parce qu’ils pensent l’amérique comme une collectivité unique, et non aux différents individus composant cette collectivité. Normal ils sont d’extrême droite, c’est le mode de pensée de l’extrême droite. Les racistes rajoutent une hiérarchie selon les apparences physiques racialisées.


                                                                • eric 22 septembre 2012 11:00

                                                                  Article sympa, mais quand même victime de la bouillie intellectuelle véhiculée par des médias globalement ignares. Anti, Islamisme, racisme. Pas trois mots et on ne sait déjà plus de quoi on parle.

                                                                  Islamisme est un terme en général réservé à des mouvements politiques activistes, dont le lien avec l’islam est complexe et parfois, souvent, contesté par une partie des croyants et clerc musulmans. Les « islamiste sont divisés en de nombreuses tendances. On peut être hostile par exemple au parti dit islamique au pouvoir en Turquie et reconnaitre sa légitimité démocratique. On peut reconnaitre que le parti de même sensibilité au pouvoir en Tunisie, connait des tendances dures et des tendances plus ouvertes. On peut suivre leurs évolution avec attention en décidant au choix que si ils font démocratiquement des choix »sociétaux« radicalement opposés aux nôtres, c’est leur droit le plus strict, ou au contraire réaffirmer régulièrement la supériorité intrinsèque et ontologique des »nos« valeurs universelle. Y compris en reniant nos valeurs démocratiques. Genre, »il n’est pas démocratique de faire démocratiquement d’autre choix que les nôtres.
                                                                  On peut être résolument, voir pratiquement, hostile aux pratiques des groupuscules dits islamistes qui utilisent le terrorisme dans le monde pour faire avancer leur cause comme de vulgaire anarchistes révolutionnaires.
                                                                  Si on ne confond pas islamisme et Islam, on peut néanmoins être radicalement hostile à la vision du monde de l’un ou l’autre islam pour des raisons intellectuelles. Ainsi, Jacques Ellul a publié un ouvrage ou il démonte l’Islam en montrant son côté idéologie totalitaire. A bien des égards, il y a plus de ressemblance intellectuelle entre le socialisme, notamment dans sa version bolchevique et l’islam, qu’entre l’islam et d’autres religions. C’est une thèse. On peu tl a contester ou y adhérer. Aucun racisme là dedans. Ou alors, idem, interdiction de critiquer lelibéralisme ou le socialisme.
                                                                  Racisme, parait pour le coup complètement déplacé et dangereux. Au final, on finirait par dire qu’un courant d’idée, chose qui existe, est une race, chose dont on ne sait plus ce qu’elle veut dire. Pour reprendre la comparaison ci-dessus, être anticommuniste deviendrait un racisme. Être anti patron aussi  ?

                                                                  Et puis après, il y a des gens concrets, au quotidien, qui sont à un titre ou un autre et un degré ou un autre lié à l’islam. Des « musulmans ». Là aussi toutes nuances possible, de couleur, d’origine, de sensibilité, de durée de vie en France, etc....

                                                                  A la fin on ne sait plus du tout de quoi on parle. Même l’auteur finit par discerner une plus grande proximité « culturelle » entre nous et des migrants européens qu’avec des « musulmans ». Même cela est contestable en l’état. Entre un algérien qui a un rapport intime avec la France depuis 200 ans, dont 130 de colonisation et un Polonais ou un moldovalaque, lequel à la plus grande connaissance a priori de la culture française ? Sans parler des tunisiens ou le français est la seconde langue nationale.
                                                                  Et ainsi, plein de bonnes intentions, l’auteur sous entend malgré lui, l’idée que la différence plus difficile à surmonter se situe ailleurs...... Mais où ?

                                                                  A sa manière cet article valide un peu l’idée qu’il y aurait des différences difficile à concilier et spécifiques, entre « culture » musulmane et culture non musulmane. mais lesquelles ? Quand les français sont arrivés en Afrique du nord, les juifs sepharades enfermaient leurs femmes, étaient polygames et dés qu’ils ont eu le droit de vote, les rabbins vendaient en bloc aux plus offrant les suffrages de la communauté. Qui niera qu’il est devenu difficile de distinguer une personne d’origine juive sépharade en France d’un autre français au quotidien ?

                                                                  Toutes ces approximations, qui débouchent souvent en excommunications réciproques entre français ne font pas avancer le schmilblick.

                                                                  Tous le monde gagnerait à être plus précis dans ses propos.


                                                                  • Pierre Régnier Pierre Régnier 22 septembre 2012 12:10

                                                                    @ Roland Franz Jehl

                                                                     

                                                                    Suite à l’article d’Agoravox publié hier sur le même sujet  « L’Innocence des arabes » brandon de discorde universelle, Gémini rappelait dans un commentaire cette phrase importante d’Albert Camus :

                                                                     

                                                                     »Mal nommer les choses c’est ajouter au malheur du monde"

                                                                     

                                                                    Il est bon, Roland, que vous précisiez ici que la confusion qui fonde votre article, quand vous pensez aux musulmans, existe aussi, chez vous, quand vous pensez aux juifs.

                                                                     

                                                                    D’une part ça nous confirme que, bien que confus comme les médias vous invitent à l’être vous n’êtes pas raciste, ce dont je n’ai jamais douté en lisant vos commentaires depuis quelques jours.

                                                                     

                                                                    D’autre part ça peut faire avancer la réflexion vers l’analyse de ce qui est dangereux et même mortifère dans toutes les religions : non pas la croyance en général, non pas la recherche spirituelle, différente selon les religions, mais la conception violente ou pas que l’on a de Dieu dans les différentes religions.

                                                                     

                                                                    Mais pour cette avancée il faut abandonner cette autre confusion que vous faites aussi en ce qui concerne la religion des juifs :

                                                                     

                                                                    Non, l’antijudaïsme - que pour ma part je préfère nommer « judaïsmophobie » - n’est pas non plus un racisme. C’est la critique, l’opposition intellectuelle à une religion et cela est parfaitement légal. C’est un droit qui doit absolument être préservé dans les pays démocratiques attachés aux Droits humains. Exactement comme doit l’être l’islamophobie.

                                                                     

                                                                     »L’antisémitisme" nomme mal, en effet, depuis longtemps, la haine des juifs, puisque les arabes aussi sont des sémites. Par ailleurs le mot « judéophobie » (et non pas « anti-judaïsme ») qui est plus juste, reste cependant un peu ambigu lui aussi puisqu’il désigne la haine des juifs croyants ou pas, la haine de ceux qui se disent juifs ou/et de ceux chez qui les judéophobes croient voir les attributs de la judéité.

                                                                     

                                                                    La tension de ces derniers jours et votre article, entre autres, vont peut-être amener de plus en plus de français à s’attacher à la juste définition de tout ce qui est plus ou moins directement concerné, c’est-à-dire aussi à comparer ce qui est véritablement comparable :

                                                                     

                                                                    - islamophobie et judaïsmophobie, christianismophobie… d’une part

                                                                    - musulmanophobie et judéophobie, christianophobie… d’autre part

                                                                     

                                                                    Mais je répète que, selon moi, ce qu’il est important de considérer, quand nous regardons l’influence des religions sur la société, c’est l’entêtement des institutions responsables de toutes ces religions à faire croire et transmettre aux générations futures de croyants que

                                                                     

                                                                    Dieu a bien commandé des prétendues « bonnes violences » (incluant un prétendu "bon génocide" au moins) pour les juifs et les chrétiens

                                                                    Dieu continue bien de commander de prétendues « bonnes violences » pour les musulmans.

                                                                     

                                                                    C’est cette durable horreur qu’il faut détruire (amener les institutions à rejeter sans ambiguité) DANS TOUTES LES RELIGIONS.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès