• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > L’écart se resserre

L’écart se resserre

J'ai écrit dans un précédent article que le piège risquait de refonctionner comme en 2002 (le duel entre Jean-Marie Le Pen et Jacques Chirac) et que je redoutais pour la démocratie l'élection d'Emmanuel Macron avec un score de République bananière.

L'évolution de la situation et les discussions que j'ai avec les uns et les autres (électeurs de base de Jean-Luc Mélenchon et de François Fillon) m'ont fait changer d'avis (comme disait Edgar Faure, "ce n'est pas la girouette qui tourne, c'est le vent").

Si Emmanuel Macron devient président de la République, je ne suis plus du tout sûr que ce sera avec un score de "République bananière" et voici pourquoi :

1°) Jean-Luc Mélenchon, arrivé en troisième position, a dit qu'il ne voterait pas pour Marine Le Pen, mais n'a pas dit s'il allait voter (et pour qui) ou s'abstenir et, en tout état de cause, n'a pas donné de consignes officielles de vote. Les électeurs de "La France insoumise" ne voteront pas ou peu pour Emmanuel Macron qu'ils ne considèrent pas comme un homme de gauche, mais comme "le candidat des banques et du système".

Je ne vois pas non plus très bien les électeurs de Benoît Hamon voter de gaité de coeur pour Emmanuel Macron.

2°) François Fillon a appelé à voter pour Emmanuel Macron, mais les militants de base crient à la trahison et me disent qu'ils ne voteront pas pour celui qu'ils considèrent (à tort ou à raison) comme le responsable de l'assassinat politique de François Fillon et du Parti Républicain et qu'ils franchiront le Rubicon qui les sépare de Marine Le Pen.

3°) Le ralliement de Nicolas Dupont-Aignan à Marine Le Pen (4,70% des voix au premier tour) ; Dominique Jamet, le vice-président a démissionné, mais je ne suis pas sûr qu'il soit suivi au sein de "Debout la France".

4°) Le fait que Marine Le Pen ne fait plus de la sortie de l'euro un "préalable", le point de son programme qui faisait le plus peur aux électeurs.

5°) La coutume veut que les Français donnent au président de la République nouvellement élu une majorité à la Chambre. Les partisans de Jean-Luc Mélenchon et de François Fillon (et des prétendus "petits" candidats qui ont dit des choses très justes et très intéressantes) redoutent que si Emmanuel Macron est élu président de la République, les électeurs ne portent majoritairement à la chambre les candidats d''En avant" (les centristes et les anciens socialistes recyclés) et que l'on continue pendant 5 ans "en avant", mais "comme avant". Emmanuel Macron a d'ores et déjà prévenu qu'il repousserait dans les ténèbres extérieures tous ceux qui n'ont pas appelé à voter pour lui entre les deux tours.

François Fillon a appelé à voter Emmanuel Macron, mais on ne voit pas très bien ce qu'il y aura gagné, politiquement parlant, car il n'a pas fait d'alliance avec lui et les Républicains risquent de toutes façons de se retrouver en minorité au Parlement si c'est Macron qui passe.

Celui qui tire le mieux son épingle du jeu dans tout ce micmac, c'est Jean-Luc Mélenchon qui est sûr d'avoir sa revanche au troisième tour (mais sans doute pas la majorité)

Le pari (dangereux, comme tous les paris) des "anti-Macron" (et particulièrement des Républicains) est actuellement le suivant :

a) Marine Le Pen Présidente de la République

b) Elections législatives (3ème tour)

c) Le FN (ou un FN rebaptisé avant les législatives, par exemple "Harmonie française" ;-) n'obtient pas la majorité à la chambre

d) Cohabition en début de mandat (avec qui ? That is the question). Ca serait assez drôle que Marine Le Pen soit obligée de prendre Jean-Luc Mélenchon comme premier ministre ! Mais le binôme Macron président, Mélenchon premier ministre semble plus probable, sauf si le centre fait un carton plein et alors ce sera Bayrou, comme prévu au départ.

Mais ce qui est prévisible, c'est un taux record d'abstention qui plombera la légitimité de l'un(e) ou de l'autre.

Toutefois, il reste au moins deux inconnues :

a) Marine Le Pen a-t-elle des candidats suffisamment valables et nombreux à présenter aux législatives ?

b) Les Français voteront- ils pour des gens qu'ils ne connaissent pas pour la plupart ?

Mais arrêtons de nous exciter autour des élections présidentielles, comme si c'était la chose la plus importante du monde et n'oublions pas que le pouvoir réel se trouve :

  • politiquement à Bruxelles ;
  • économiquement à Berlin ;
  • financièrement à Francfort (siège de la BCE) ;
  • militairement à Washington, via la participation de la France à l'OTAN ;
  • et que le président (ou la présidente) de la république sera obligé(e) d'obéir aux banquiers et aux dirigeants des transnationales et devra servir bon gré mal gré les intérêts des investisseurs, des salles de marché et des fonds de pension américains.

 


Moyenne des avis sur cet article :  3.75/5   (32 votes)




Réagissez à l'article

129 réactions à cet article    


  • devphil devphil 1er mai 2017 08:56

    Votre analyse est correcte.

    Ce qui est navrant dans cette situation de marée basse vu le nombre de crabes qui pullulent , c’est quand est pris en compte le désespoir des Français ?

    Qui apportera des vrais solutions pour sortir la France et redresser notre rayonnement en Europe pour donner au président une force de discussion.

    C’est une question de personnalité.

    Vu que Merkel a pris position pour Macron en indiquant qu’il ferait une président fort alors il est certain que c’est le contraire.

    Le front républicain est terminé , maintenant c’est le front contre Les Républicains ( LR ) qui agit et contre le PS , ces deux partis monopolisent la vis politique depuis 40 ans.

    Ils ont mis en place une système anti démocratique empêchant une juste représentation nationale , mis en place des parrainages pour les présidentielles et font pression sur les maires pour orienter ces parrainages.

    Je finirais par la Maquereau nouveau

    Il est beau , il est bon le Maquereau nouveau ...

    Voter pour le nouveau Maquereau , celui que les veaux adorent ....

    Maquereau recommandé par Hollandou

    https://www.youtube.com/watch?v=4UUr4zn9X8Y
    https://www.youtube.com/watch?v=laVoYDYm_kk

    http://la-verite-est-ailleurs-2016.over-blog.com/2017/04/dans-le-livre-un-president-ne-devrait-pas-dire-ca-hollande-annonce-clairement-qu-il-a-fonde-en-marche-le-mouvement-de-macron.edifian

    Philippe


    • Dom66 Dom66 1er mai 2017 16:14

      @devphil

      Salut devphil,
      Le désespoir des Français, en voila une question quelle est bonne ! Ce jour je viens de participer à une manif du 1er Mai ici chez moi à Perpignan, pas grand monde, disons 3000 personnes, 800 pour l’indépendant journal de merde socialiste, et avec ce peu de monde ne pas me dire que le peuple est désespéré, non loin de là, les moutons ont encore suffisamment de laine sur le dos….bheee, bheeee.

      Le seul espoir pour moi c’est que c’(est sous la banière des Insoumis qu’il y avais le plus de monde.

      La France est provisoirement foutu, à genoux, et ce n’est qu’un début ; Avec Macron car c’est lui qui va passer mis en place par Hollandouille et le system, nous allons avoir l’Uberisation de la société, et des fonds de pensions US pour les retraite, des assurance privé pour la sécu. Les Français n’ont rien compris, et ne comprendront JAMAIS Hélas. Alors parler de désespoir des Fançais§§ ça n’existe pas encore…..V pour Vendetta nous y arrivons sans aucun doute. Voir le livre de Michel Etiévent « Ambroise Croizar ou l’invention sociale page 89… l’histoire n’est qu’un éternel recommencement et pour conclure la France n’est pas, mais pas du tout le pays des droits de l’homme...RÉSISTANCE

      Bonne journée


    • devphil devphil 1er mai 2017 17:09

      @Dom66

      Insoumis ou soumis ?

      http://www.ledauphine.com/france-monde/2017/04/30/melenchon-demande-a-macron-de-faire-un-geste

      Que fait Mélenchon , il ne peut pas adouber Marine Lepen mais de là à franchir la ligne Macron ça me pose un gros problème


    • Dom66 Dom66 1er mai 2017 17:23

      @devphil

      Je me renseigne sur cette info.. a moi aussi cela me pose un gros problème, sauf que je suis encore libre de ne pas veauter ce coup ci


    • Sylvain07 1er mai 2017 17:24

      @Dom66

      Après l’élimination « douteuse » du candidat qui pour moi est le seul apte à remettre notre pays sur le bon chemin Mr Asselineau, j’étais tenter de voter blanc.

      Mais quand j’imagine que ce vote blanc pourrait alimenter les voix du Macro du CAC40 qui ne tire pas les leçons de la bérézina de Napoleon en 1812, je ne peut me laisser faire... Je vais faire barrage à la nouvelle version UMPS qui veut se perpétuer au pouvoir ad vitam aeternam.

      La politique française doit repartir sur de nouvelles bases avec de nouvelles têtes.

      Dimanche je voterai Marine et je suivrai attentivement le dépouillement avec mon smart phone...

      « Du chaos naît l’ordre... »

      La France ne doit pas mourir elle doit vivre !!

      Vive la France Libre et éternelle !!!


    • alinea alinea 1er mai 2017 17:28

      @Dom66
      Si cela vous pose un problème, aux uns ou aux autres, c’est que vous ne le comprenez pas !
      Il s’agit en un mot de décrire macron aux potentiels votes utiles ! ah, si macron n’applique pas la loi el Komhri ça changerait tout !! ah ah, c’est lui qui l’a faite.
      Mélenchon est plus intelligent que vous, mais trop pour que vous le compreniez, c’est bête !
      Avant de voter utile... regardez et réfléchissez ; voilà le message de Mélenchon.


    • Dom66 Dom66 1er mai 2017 17:38

      @devphil

      Cette info est bidon, sens journalope à 100 %. je viens d’écouter il demande seulement un geste en faveur des électeurs insoumis, mais ne demande pas de voter pour macron
      svp écouter bien, c’est très clair.


    • Dom66 Dom66 1er mai 2017 17:44

      @Sylvain07

      Même en me pinçant le nez je n’arriverais pas à voter FN. Que le peuple s’en délecte, qu’il boive le calice jusqu’à la lie, je ne voterai plus contre mes convictions quelque soit l’enjeu.

       Je ne suis pas non plus l’armée du salut et je ne veux pas faire le bonheur de mon peuple contre son gré, qu’il aille donc se faire voir chez les grecs .

      amen


    • Attilax Attilax 1er mai 2017 18:49

      @devphil
      Attention avec cette info, elle st à double sens (Méluche est doué pour ça). Il dit en substance « Macron ne me parle pas, Le Pen, si ». Donc on peut le prendre comme un appel du pied à Macron pour qu’il propose quelque chose ou comme un signal subliminal à ses troupes : Macron, lui, ne veut même pas discuter, il légiférera par ordonnance... Si on ajoute le fait qu’il a demandé quelque chose d’impossible à Macron (abroger la loi travail), on peut deviner quel est son message en filigrane.


    • alinea alinea 1er mai 2017 19:30

      @Dom66
      merci Dom !!! moi j’ai même compris qu’il le raillait ! :« arrêtez de m’insulter ( il n’attend pas nos voix !) et ôtez la loi contre le travail » ( hi hi !!)
      Mélenchon sait, comme nous, que macron n’a pas besoin des voix de la FI, et il nous incite gentiment à ne pas le plébisciter !


    • Attilax Attilax 1er mai 2017 20:08

      @alinea
      Yep, et c’est doublement malin ! Bravo Méluche, cette fois tu t’es pas fait avoir !


    • agent ananas agent ananas 1er mai 2017 22:37

      @devphil
      Que fait Mélenchon ?
      Peut être qu’il lui demande de partager sa vaseline ? Parce que le programme Macron sans vaseline, attention aux hurlements ...


    • Dom66 Dom66 2 mai 2017 01:06

      @alinea
      RAB je ne veauterais pas au 2ème tour


    • devphil devphil 2 mai 2017 07:59

      @Dom66

      Toujours pareil , c’est la manière dont l’information est présentée qui induit en erreur sciemment.

      Merci pour le retour

      Philippe


    • baldis30 2 mai 2017 10:23

      @devphil
      du moment que Merkel est pour .... il faut en tirer les conclusions ...


    • doctorix doctorix 2 mai 2017 15:56

      @alinea

      Donc vous acceptez, dans l’ensemble, que Macron vous dépouille de la totalité vos derniers droits sociaux, alors que vous aviez une possibilité d’en conserver quelques uns.
      Vous vous faites plaisir, en disant :« Moi, je suis au-dessus de ça, je m’en lave les mains et je ne mange pas de ce pain là ». 
      Vous allez regarder ce petit fumier vous dépecer pendant cinq ans, avec la conscience bien propre.
      Vous regretterez pourtant en quelques mois votre manque de courage, quand les GOPE seront appliquées l’une après l’autre.
      Et je sais qu’il en faut, pour voter Le Pen, j’en suis bien conscient.
      Connaissez-vous l’histoire de l’âne de Buridan, qui est mort de faim et de soif entre un picotin d’avoine et un seau d’eau parce qu’il ne savait pas par où commencer ?
      La vie, c’est de faire des choix. La passivité dans l’adversité, c’est la mort.
      Macron et la ploutocratie comptent bien sur votre passivité.
      Quant à Alinéa qui se réjouit de la haute science politique et stratégique de son candidat, je peux la détromper. Sa seule problématique est de savoir avec quelle consigne de vote il a le plus de chance d’obtenir un poste de premier ministre. Ses électeurs ? Il s’en fout pas mal.

    • tartemolle 2 mai 2017 16:59

      @Dom66 "ne pas me dire que le peuple est désespéré, non loin de là, les moutons ont encore suffisamment de laine sur le dos….bheee, bheeee."

      Bien d’accord le pays est très riche les français ont un patrimoine moyen de 300 à 400 ke et ce n’est pas demain la veille qu’ils auront faim et donc envie de se battre. Il y a donc beaucoup de laine à tondre avant qu’ils réagissent au traitement que va leur infliger le télévangéliste et ses soutiens...


    • Michel Maugis Michel Maugis 3 mai 2017 00:49

      @Dom66


      l’enjeu c’ est encore des mensonges, encore des guerres, encore des « Massacres son peuple », encore des sanctions, encore plus de russophobie, pour pouvoir alimenter votre gamelle de soumis au système.

      Pour cette politique vous allez voter MACRON, c’est à dire vous abstenir en sachant que cela suffit.

      Quelle lâcheté !!!

      Le FN est le seul parti qui n’a pas pris part à la guerre en Syrie et en Libye.
      C’est pourquoi il ne faut pas voter Lepen, c’est pourquoi il faut s’assurer que cela dure, et encore de plus bel.




    • Dzan 3 mai 2017 10:41

      @devphil
      De Gilles Kepel chercheur

      L’intention est clairement indiquée dès 2005 dans le manifeste d’Abou Moussab al Souri, Appel à la Résistance Islamique Globale. On peut y trouver l’inspiration des attentats de Montauban et Toulouse, jusqu’à Paris et Nice, qui prévoit plusieurs étapes dans la montée d’une guerre civile sur une base politico-religieuse, dont celle de faire croître exponentiellement le vote d’extrême droite par des attentats de masse conçus comme des provocations destinées à fracturer la société. Dans cette perspective, les élections présidentielle et législatives de 2017 apparaissaient pour l’Etat islamique comme l’occasion de prendre le débat politique en otage.

      « Les élections de 2017 apparaissaient pour l’Etat islamique comme l’occasion de prendre le débat politique en otage »


    • sahb 6 mai 2017 00:52

      @Sylvain07
      Moi aussi j’ai voté Asselineau et j’ai immédiatement pris l’option pour le 2d tour : VOTE TACTIQUE Marine Le Pen !!!


    • biquet biquet 1er mai 2017 10:35

      J’ai déjà écrit 2 articles dans AV qui ont été refusés tous les 2. Je viens d’en écrire un troisième qui va subir le même sort. Pourtant la référence historique de Delanoë a été relayée par tous les médias.
      Le titre de l’article est : Delanoë, grand manipulateur de la vérité historique

      Pierre Delanoë a déclaré que si Hitler était arrivé au pouvoir c’était parce l’extrême gauche allemande (traduire « le parti communiste ») avait refusé de s’opposer à Hitler en ne participant pas à un front commun, avec le SPD (sociaux-démocrates), anti-Hitler. La réalité est exactement inverse.

      Aux élections présidentielles de mars 1932, le parti social démocrate allemand (SPD) a soutenu Hindenburg pour faire barrage aux nazis, alors que le DKP (parti communiste) a présenté son candidat. Hindenburg a obtenu 49,53 %, ne passant pas dès le premier tour pour quelques milliers de voix. En janvier 1933, c’est le même Hindenburg qui nomme Hitler chancelier. Le parti nazi était alors en totale déconfiture, aux élections municipales de décembre 1932 en Thuringe, le parti nazi perd 40 % de son électorat par rapport aux législatives de juillet. De nouvelles élections législaves ont lieu en novembre 1932 et le parti nazi perd 34 députés par rapport à celles de juillet. C’est donc Hindenburg, soutenu par les sociaux-démocrates et les bourgeois conservateurs, qui a installé Hitler au pouvoir en janvier 33. Hitler n’ayant pas de majorité, il décide de nouvelles élections législatives le 5 mars 1933. En fait les dernières élections libres en Allemagne vont être les élections législatives de novembre 1932, où le parti nazi était en net recul. Dans la nuit du 27 au 28 février, les nazis dirigés par Göring, manipulent un communiste d’origine hollandaise pour incendier le Reichtag. Le parti communiste est mis hors la loi et ne peut participer aux élections alors qu’il était le seul parti en réelle progression. C’est la fin de la démocratie en Allemagne jusqu’en 1945.

      Dans la réalité les sociaux démocrates allemands sont indirectement responsables de l’accession au pouvoir d’Hitler en ayant refusé le Front populaire avec les communistes et en ayant soutenu Hindenburg aux présidentielles. Certes le SPD a bien soutenu Hindenburg pour faire barrage à Hitler et Delanoë a raison à ce moment de l’Histoire, mais bien sûr il oublie de dire que c’est la personne qu’ils ont soutenue, qui par la suite a ammené Hitler au pouvoir.

      Heureusement Macron n’est pas Hitler, même si dans son discours d’Arras il lui empreinte la gestuelle et surtout l’hysthérie vocale. Le meilleur vote anti-fn c’est le vote blanc : c’est la seule façon de montrer qu’on ne se laissera pas faire avec Macron, qu’il ne sera pas le marche-pied de Marine Le Pen pour permettre son élection en 2022. De toute façon Macron sera élu, grâce aux électeurs manipulables qui respectent les consignes de vote ; mais si le vote blanc est important, cela montrera à Macron que la bataille des législatives est loin d’être gagnée.

      Pour voter blanc il suffit de ne rien mettre dans l’enveloppe ou de prendre une feuille blanche format A4 et prendre le quart de sa surface (dimension du bulletin de vote).


      • Odin Odin 1er mai 2017 12:44

        @biquet

        Parler des élections de 1932 est une bonne chose à la veille du 2ème tour. 

        S’il est bon de parler des résultats des urnes, il est encore plus important de connaître ceux qui ont financé la campagne du gagnant et des conséquences futures pour les électeurs. On connaît ceux qui ont financé Hitler, comme Lénine et Trotsky et on peut y voir une exacte similitude avec le candidat Micron, la finance. Les électeurs le comprendront-ils ?


      • vachefolle vachefolle 1er mai 2017 14:31

        @Odin

        Arrêtez ces délires historiques.

        Vous parlez de faits d’il y a un siècle pour expliquer la situation politique d’aujourd’hui en France, c’est juste n’importe quoi, nous sommes au 21ieme siecle.

        Est-ce qu’il y a avait cet objet supra-national qui s’appelle l’Europe en 1933 ?
        Est-ce qu’il y avait cette mondialisation liée au pétrole et à l’informatisation en 1933 ?
        Est-ce qu’il y avait une montée de l’islamisme en Europe et dans le monde en 1933 ?
        Est-ce qu’il y avait des attentats islamistes en Europe en 1933 ?
        Est-ce qu’il y a un conflit territorial (Alsace/Lorraine) en Europe en 2017 ?

        Arrêtons ces comparaisons débiles dont le seul but est de matraquer le peuple Français pour qu’il vote comme on lui demande sans reflechir.

        On peut etre contre MLP, sans qu’on essaye de lui faire croire qu’il s’agit de Hitler.

        Moi le WE prochain c’est NINI, parce que on ne va pas me prendre pour un gogo.


      • Odin Odin 1er mai 2017 14:45

        @vachefolle

         « On peut etre contre MLP, sans qu’on essaye de lui faire croire qu’il s’agit de Hitler ». Ai-je écrit cela ?

        Je pense que vous devriez relire mon commentaire à tête reposée pour mieux le comprendre. 


      • L'Auvergnat L’Auvergnat 1er mai 2017 15:58

        @Odindelafarce


        Je croyais que tu faisais exprès d’être bête......mais chez toi c’est naturel !!!!

      • Dom66 Dom66 1er mai 2017 16:18

        @vachefolle

        Moi aussi Ni Ni je ne participe pas à la mascarade, que les mouton choisissent leurs tondeurs.


      • Odin Odin 1er mai 2017 16:23

        @L’Auvergnat

        On t’a donné une permission de sortir de ta camisole de force et tu recommences tes conneries. Ils vont de nouveau te mettre sous camisole chimique, vu ton cas c’est la meilleure solution.


      • devphil devphil 2 mai 2017 08:00

        @Dom66

        Les tondeurs n’ont pas tous la même longueur de lame , c’est le problème alors autant choisir celle qui rase moins court avec une marque Française.

        Philippe


      • Michel Maugis Michel Maugis 3 mai 2017 01:43

        @vachefolle

        « Moi le WE prochain c’est NINI, parce que on ne va pas me prendre pour un gogo. »

        Mais non, vous voterez MACRON en vous abstenant, en participant au piège du système, honteusement, sans l’admettre.

        S’abstenir c’est faire élire MACRON honteusement, et faire croire que vous n’êtes pas un gogo.

        Il impossible de faire croire au vote NINI quand objectivement ce vote fait élire MACRON, 

      • Remosra 3 mai 2017 01:57

        @Michel Maugis

        C’est ce que vous dites, et les défenseurs de Le Pen en disent autant !
        Donc votre rhétorique à deux francs six sous vous pouvez vous la mettre là ou le soleil ne brille pas !
        Car au final, que ce soit l’un ou l’autre, chaque personne qui aura voté pour l’un ou l’autre feront de même et pleureront sur leur pauvre destinée.
        Et au final, ceux qui auront voté nul, blanc ou abstention, ne feront que vous démontrer que vous aviez tort. Mais attendons les résultats, et voyons comment chacun réagira.
        Pour ma part c’est tout vu, c’est ABSTENTION, et j’incite chacun à faire comme il lui plait et non pas ce qu’il plairait aux autres !
        NOMBRILISTE !


      • Michel Maugis Michel Maugis 3 mai 2017 03:09

        @Remosra

        La différence est que je ne peux être un gogo, puisque je n’ai pas honte de faire en sorte que MACRON ne soit pas élu en votant pour Lepen.


        En s’abstenant, vous pouvez faire toutes les contorsions que vous voulez, vous votez honteusement pour MACRON, pour le système, pour la guerre, pour la continuation des sanctions imbéciles etc... et les futures guerres du système qui s’effondre.


        vous seriez un gogo.

        Crevons l’abcès et votons Lepen, la seule chance qui nous reste pour se débarrasser de cette bande de crapules.

      • Remosra 3 mai 2017 09:21

        @Michel Maugis

        Mais Le Pen aussi c’est une crapule, de père en fille et de fille en nièce !
        Arrêtez de vous voiler la face, Macron est une marionnette au service de l’oligarchie et Le Pen est une marionnette au service de la politique qui est au service de l’oligarchie !
        Et puisque j’en suis là, j’en profiterais pour rajouter la Hyène Mélenchonniste anti Français !

        Allez hop, tout le monde à la baille !


      • Durand Durand 3 mai 2017 11:31

        @Dom66

        C’est vous le mouton puisque l’abstention tant souhaitée par le Système fera élire Macron !



      • Lengage Lengage 1er mai 2017 10:57

        Bonne analyse sauf sur Mélenchon. La France qui se dit insoumise mais l’est particulièrement lorsqu’il s’agit de la défense de son pays, ne fera pas un plus gros score aux législatives que les patriotes. Mélenchon cherche déjà à tapiner pour Macron mais attend pour cela que celui-ci dise qu’il ne s’attaquera pas à la loi travail ! Franchement...Ca fait de la peine de voir tous ces gauchistes menés à la baguette par un franc-maçon du grand orient qui n’a comme seule consigne que d’empêcher l’union du peuple contre les banques ! Alors qu’il est là notre ennemi clairement identifié et qu’il incarne le vrai fachisme !

        Le peuple qu’ils soit de droite ou de gauche devra se poser la bonne question et ne pas se plaindre après. Il devrait s’unir sans même réfléchir derrière la candidate du peuple.


        • goc goc 1er mai 2017 11:33

          Bonjour Robin
          Je confirme votre analyse, j’ai déjà exposé ici même certaines raisons qui pourraient faire gagner MLP
          je n’avais pas encore intégré le ralliement de DPA
          Et je reste sur l’idée que le débat de mercredi sera crucial. D’autant plus que coté EM, on devient plus qu’agressif, ça tourne à la diffamation, aux magouilles médiatiques (aucun débat contradictoire, reportages trafiqués, et appel aux pires défenseurs du système) , et à l’hystérie collective
          Ce qui prouverait que l’écart entre les deux candidats doit être plus mince que prévu, surtout à cause des abstentions et des bulletins blancs.

          Tout cela me fait penser de plus en plus au referendum pour la constitution européenne, ou tous les médias, et tous les politicards étaient « pour », et au final, c’est le « non » qui l’ emporté


          • devphil devphil 2 mai 2017 08:12

            @goc

            Pauvre Macron , on lui avait dis que ce serait une ballade.

            Hollande lui a dis tu verras c’est facile avec Lepen au deuxième tu as gagné , pas de besoin de faire un deuxième tour.

            Tous les partis vont se rallier et tu seras le front républicain pour éviter à la France de se libérer du joug Européen , Macron ça lui a beaucoup plu.

            Et même tu pourras faire une loi travail très dure en passant les lois par ordonnance , Macron ravi de pouvoir faire plus dur que Valls et sans utiliser le 49.3

            Hollande lui a dis tu verras on va dézinguer Fillon et ensuite tu auras Melenchon qui va affaiblir Hamon.

            Alors Macron a été fêter dimanche sa victoire du premier mais le réveil fût difficile car Marine ne lâche rien car elle peux gagner.

            2 ou 3 jours pour récupérer de la cuite de dimanche et voila le Macron qui repart à l’attaque mais beaucoup de ratés.

            Maintenant le voila revenu à son vide politique et son libéralisme déstructurant....

            Pour gagner Macron ressort les vieux artifices des années 1940 pour faire peur à la population.

            Il n’hésite pas à faire de la démagogie puante , des mélanges qui conduiront après le 7 Mai à une France divisée

            Quand j’entends Marine qui parle de négociation , de référendums pour l’Euro , l’Europe , je dis très bien.
             
            Quand j’entends Macron qui dis loi travail accentué , ordonnances sans passer par le parlement , 2 refus pour un chômeur et fin des allocations , plus d’Europe , Merkel est super , je dis que l’on prend le pire de tous pour finir le travail de démolition de la France.

            Encore une fois , oubliez la TV , regardez les programmes des candidats et votez pour le bien commun

            Philippe
             


          • baldis30 1er mai 2017 11:34

            bonjour,

            résumons le choix du deuxième tour :

            Fascisme financier d’un côté, fascisme policier de l’autre

            Erreur majeure dans l’attribution du pouvoir économique à Berlin ...

            Exemple : la guerre en Ukraine (appelons un chat , un chat et Obama un rat ) s’est décidée au marché des matières premières alimentaires de Chicago , faisant suit à une grande sécheresse aux USA.

            Prochaine guerre : pour le gaz étant donnés les problèmes sismiques que l’exploitation du gaz de schiste posent par exemple à la frontière Kansas / Oklahoma ( entre Wichita au Nord et Oklahoma city au Sud)

            L’UE n’est que le prolongement à moindre frais des décisions prises aux USA et quelquefois même en opposition absolue aux pensées du président élu .... ( voir CIA).


            • Fergus Fergus 1er mai 2017 11:43

              Bonjour, Robin

              Il était évident que, la situation de 2017 n’ayant pas grand chose à voir avec celle de 2002, aucun candidat n’avait la possibilité d’être élu avec un score de république bananière.

              Cela dit, en l’état actuel des choses et si l’on en croit les instituts de sondage (qui ont été très bons au 1er tour), aucun ne donne moins de 59 % à Macron.

              Et pour cause : près d’un électeur de Mélenchon sur deux votera Macron, de même que l’écrasante majorité des électeurs de Hamon. Quant à ceux de Fillon, ils seront plus partagés, mais là aussi il devrait y avoir plus de votes Macron que Le Pen. Enfin, les électeurs de Dupont-Aignan voteront très largement, mais pas massivement, pour Le Pen dans la mesure où cet électorat est constitué d’une droite plutôt versaillaise qui rejette les extrêmes.

              En ce qui concerne Le Pen élue, elle n’aurait évidemment pas de majorité et se trouverait donc en cohabitation, dans l’impossibilité totale d’imposer quoi que ce soit de son programme. Sans doute se trouverait-elle en cohabitation soit la avec le centre-droit macronien, soit avec la droite sarkozyste. Car il ne faut pas se leurrer : dans un pays qui reste très majoritairement à droite sur le plan sociologique, la France Insoumise, pour laquelle j’ai voté, n’a aucune chance d’être le premier parti de France au soir du 2e tour des législatives.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès