• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > L’Education n’est plus une priorité : 1800 postes seront (...)

L’Education n’est plus une priorité : 1800 postes seront supprimés dans les lycées et les collèges...

Mille huit cents postes seront supprimés l'an prochain dans l'Éducation nationale, "soit 0,2 % des emplois du ministère", a annoncé Jean Michel Blanquer...

"Le volume d'enseignement sera évidemment maintenu à travers le recours aux heures supplémentaires", a précisé le ministre de l'Education nationale.

 

Or, les enseignants sont déjà surchargés de travail et de tâches administratives : comment pourraient-ils prendre en charge des heures supplémentaires et exercer correctement leur métier ?

En lycée, les classes sont déjà pléthoriques : 35 à 36 élèves.

Il faut imaginer une salle de classe remplie de 36 élèves en lycée : la salle est pleine à craquer, impossible d'isoler des élèves inattentifs ou qui posent problème...difficile de canaliser l'attention de plus en plus dispersée de certains adolescents...
 

Le métier d'enseignant est de plus en plus difficile et complexe... des problèmes de recrutement se posent et vont s'aggraver...

Supprimer des postes, n'est-ce pas dénier l'importance du rôle des enseignants ?

Après avoir pris des mesures plutôt bénéfiques et utiles comme le dédoublement de certaines classes en Education prioritaire, comme le retour en grâce des langues anciennes, voilà que Jean Michel Blanquer en vient à supprimer des postes en lycée et en collège.

 

Les heures supplémentaires seront-elles imposées aux enseignants ? Probablement.

Encore une fois, le ministre de l'Education, éloigné du terrain, et des réalités que vivent les enseignants, ne tient pas compte de leurs difficultés.

Les lycées accueillent de plus en plus d'élèves : comment gérer cet afflux si on supprime des postes ?

 

Ainsi, les ministres se suivent et ne prennent pas conscience de la grave crise de recrutement que connaît l'éducation.

L'enseignement n'attire plus les jeunes : salaires peu attractifs, conditions de travail qui se dégradent, violences dans les établissements scolaires, perte des valeurs...

 

Bientôt on assistera à une véritable pénurie de professeurs.

Qui veut désormais entrer dans cette carrière ?

En supprimant des postes, Jean Michel Blanquer semble faire marche arrière : l'Education est-elle encore une priorité ?

 

 

Le blog :

http://rosemar.over-blog.com/2018/09/l-education-n-est-plus-une-priorite-1800-postes-supprimes-dans-les-lycees-et-les-colleges.html

 

Source :

http://www.lepoint.fr/societe/suppression-de-1-800-postes-dans-l-education-nationale-en-2019—16-09-2018-2251757_23.php#xtmc=suppression-de-postes-dans-l-enseignement&xtnp=1&xtcr=2

Documents joints à cet article

L'Education n'est plus une priorité : 1800 postes seront supprimés dans les lycées et les collèges...

Moyenne des avis sur cet article :  2.08/5   (12 votes)




Réagissez à l'article

46 réactions à cet article    


  • Giordano Bruno 19 septembre 12:02
    Quelle est la raison invoquée pour supprimer ces postes ?

    - Refuse-t-on de donner du travail à ceux qui se risqueraient à traverser la rue ?

    - Ou y a-t-il de moins en moins de personnes disposées à la traverser pour exercer une activité où
    l’élevage intensif est la norme, où la culture est hors sol, où l’on cultive des variétés exotiques, où on ne reçoit pas beaucoup de fleurs, et le tout pour un si faible rendement ?





    • rosemar rosemar 19 septembre 19:12

      @Giordano Bruno

      Ce qui est sûr, c’est qu’il y a de moins en moins de candidats aux concours d’enseignement.

    • Paul Leleu 19 septembre 19:38

      @rosemar


      l’éducation n’est effectivement plus une priorité... la France ne doit plus produire des artistes, des intellectuels, des ingénieurs, des ouvriers qualifiés, des chercheurs, des militaires, des dirigeants ou des citoyens... la France doit produire des larves gélatineuses de consommateurs orgueilleux et individualistes... anglo-saxons du cul jusqu’aux yeux... 

      c’est en bonne marche... les français ont le syndrôme de Stockholm... ils sont persuadés d’être « occidentaux », c’est à dire des banania des américains... on est des bons banania souriants et fiers de not’ bon mait’e... 

      De ce fait, l’éducation n’est effectivement plus une priorité. L’éducation se fait déjà par les smartphones... regardez les jeunes, et même les bébés... voilà l’avenir... heureux dans l’orbite de facebook... 

    • Christ Roi Christ Roi 19 septembre 20:50

      Vue la propagande que répandent désormais les profs dans toutes les disciplines, on ne regrettera pas leur disparition. smiley


    • Cateaufoncel3 Cateaufoncel3 19 septembre 12:09

      Il faut me censurer aussi, ça fait bizarre ma réponse dans le vide.


      • bob14 19 septembre 12:10

        Jean Michel Blanquer ?..non Jean Michel Planquer… !


        • popov 19 septembre 12:34

          La France doit bien trouver de l’argent quelque part pour financer sa politique migratoire insensée.

           
          Faire venir en masse une population d’assistés à vie, ce n’est pas gratuit. 

          • Désintox JPB73 19 septembre 21:16
            @popov
            Intervention complètement hors sujet.

            Je suis sûr que vous parlerez encore des migrants pour commenter un article d’astronomie !

            Ah, les idées fixes !

          • Spartacus Spartacus 19 septembre 12:49

            L’éducation nationale c’est le 6 eme employeur du monde. 

            Et 2eme Européen.

            On va « peut être » « supprimer » 1800 postes sur un organisme dont la cour des compte dit qu’il est foutu de connaitre le nombre exact de ses salariés à 80 000 personnes près.

            Quelle vaste blague pour amuser le polémiques à bobos...


            1. Wal-Mart (grande distribution, Etats-Unis, privé), 2,1 millions de salariés.

            2. China National Petroleum (pétrochimie, Chine, public), 1,61 million.

            3. National Health Service (santé, Royaume-Uni, public), 1,56 million.

            4.State Grid Corp. (électricité, Chine, public), 1,53 million.

            5. Chemins de fer indiens (transports, Inde, public), 1,41 million.

            6. Education nationale(enseignement, France, public), 1,05 million.

            7. US Postal Service (service postal, Etats-Unis, public), 765 088.

            8. Sinopec (pétrochimie, Chine, public), 639 690.

            9. China Telecommunications(télécommunications, Chine, public), 498 391.

            10. Carrefour (grande distribution, France, privé), 495 287.

            11. Hon Hai Precision Industry (composants informatiques, Taïwan, privé), 486 000.

            12. Gazprom (gaz, Russie, privé), 456 000.

            13. Deutsche Post (service postal, Allemagne, privé), 451 515.

            14. Agricultural Bank of China (banque, Chine, public), 441 883.

            15. UPS (service postal, Etats-Unis, privé), 426 000.



            • Désintox JPB73 19 septembre 21:18

              @Spartacus


              Il est vrai que Wal-Mart est infiniment plus utile que l’éducation.

            • Spartacus Spartacus 20 septembre 10:53

              @JPB73


              Wal-Mark permet a des centaines de millions de personne de se nourrir, permet à 2.1 million de personnes d’être autonomes, ses profits permettent de payer des impôts pour payer des profs ou de l’éducation au niveau national.

              Sa fondation http://giving.walmart.com/our-focus verse 1.4 milliards d’euros dans des écoles et finance beaucoup d’aides aux personnes pauvres des USA et du Canada....

              Je suis toujours atterré de l’imbécillité des réflexions de suffisance pédantes et absurdes des castes gauchistes sur le mépris du secteur marchand et de haute propension a se croire plus « utiles » et « indispensables » que les autres...

              Les salariés de l’éducation nationale ne sont pas plus ou moins « utiles » que ceux de Wal-Mark.

              Triste gauchistes à la grosse tête qui croient que les professions intello-gauchistes seraient supérieures aux autres et se prennent pour le centre du monde.
              Qui n’investissent dans rien, ne créent rien, et font juste leur petit job en se foutant du résultat.

            • Nicolas Cavaliere Nicolas Cavaliere 21 septembre 11:43

              @Spartacus
              Ce n’est pas Wal-Mart qui permet aux gens de se nourrir, ce sont les agriculteurs. Wal-Mart n’est qu’un intermédiaire au milieu qui s’en fout plein les poches et qui paie ses caissières au salaire minimum en attendant de pouvoir toutes les remplacer par des automates.


            • phan 19 septembre 13:42

              1800 postes supprimés, punaise, on va gagner un pognon de dingue !


              • Zaza Zaza 19 septembre 14:04

                Censurer les commentaires des gens du FN ne fait que les renforcer dans leurs convictions (celui sur les classes dédoublées des banlieues, les chouchous de Macron contre la France périphérique).
                Aveu d’impuissance dialectique, conforte le FN puisqu’on ne sait répondre. Après on s’étonne que même si Marine Le Pen change d’idée où rate son débat le vote FN ne bouge pas d’un iota. Méprisez les gens en les prenant de haut les enkyste dans leurs convictions, et même les rend enragés et encore plus extrémistes. La parole « se libère » puisqu’elle « est juste ».


                • Zaza Zaza 19 septembre 14:06

                  Sur le fond j’espère que celui qui a pondu « le référentiel bondissant » sera viré ! smiley



                  • Paul Leleu 19 septembre 19:42

                    @Zaza


                    non... il sera promu... il est un parfait produit de la classe moyenne française... les français sont contents d’être dirigés par des gens comme cela, car c’est leur horizon ultime dans leur coeur... de nombreux français (y compris les pseudo-rebelles jointés) sont hyper-contents des « référenciels bondissants » et autres conneries... 

                    le système façonne les individus dont il a besoin. 

                  • Armelle Armelle 19 septembre 14:07

                    Bah dites donc quelle affaire !!!
                     1800 postes sur 954.000 !!! 0,19%
                    D’autant que si les résultats étaient là, je pourrais comprendre la critique mais ce n’est même pas le cas. Rassurez-vous ça ne changera pas grand chose à ces résultats catastrophiques !!! Quand on est on fond, on est au fond, à moins que vous ne soyez disposés à saisir la pioche et la pelle

                    Sinon heu... il suffit aux 952.500 restants de faire juste 4 minutes de plus par semaine et le tour est joué. Sur une semaine de 30 h, on doit pouvoir, sans trop bousculer ces chérubins, trouver une solution Rosemar non ?

                    Et pour bcp maintenant, ce n’est pas « l’éducation » qui ne serait plus une priorité, c’est plutôt « l’éducation nationale ». Je vois que ’l’estime de soi", la propension à se considérer indispensables reste décidément intacte dans vos rangs. Il y en a qui ne doutent de rien...

                    L’éducation nationale est une vieille machine qui montre son incapacité à se renouveler et suivre les évolutions du monde, comment voudriez-vous attendre des résultats satisfaisants quand le fossé se creuse chaque jour davantage...Un décalage abyssale que les entreprises ont le devoir de combler.
                    L’enseignement via l’EN en France est inopérant, et juste bon à enseigner la lecture et le calcul mental, juste cela !!! le reste n’est plus de son ressort, et pour cause, enseigner les outils nécessaires à la vie active sans même avoir y avoir mis les pieds n’est plutôt pas banal, c’est décidément hilarant !!!
                    Ha si je me trompe, son enseignement est tout juste bon à produire d’autres fonctionnaires, ...la technocratie bureaucratique qui elle aura trouvé l’art et la manière de s’auto-alimenter à travers la création d’une montagne de paperasse qui, nous le savons que trop font le bonheur du secteur marchand.
                    Enfin une fourberie ubuesque dont nous percevons les stigmates au plus haut niveau mais qui malheureusement, pèse lourd dans le bas...

                    La nature, par nature, détruit ce qui ne sert à rien et comble les vides, j’espère qu’elle reprendra vite ses droits...


                    • Alren Alren 19 septembre 15:46

                      @Armelle

                      "L’Éducation Nationale est une vieille machine"

                      Ben voyons !

                      L’armée et la police existent depuis bien plus longtemps et on ne dit pas que ce sont de « vieilles machines » !!!

                      Pourtant l’armée a perdu la bataille de France en 1940, faute de capacité des généraux à utiliser correctement les forces puissantes qui étaient à leur disposition.

                      Elle a aussi perdu sur des fautes stratégiques grossières, la guerre d’Indochine et est responsable de l’horrible captivité de milliers de Français.

                      Certains policiers ont fait condamner des innocents comme le pauvre Patrick Dills, ce qui est le pire des crimes peut-être, et est bien incapable de faire régner l’ordre républicain dans les cités.

                      Mais l’Éducation Nationale a toujours été l’objet de la vindicte des obscurantistes et des réacs, depuis « l’école sans Dieu » et les attaques d’instituteurs dans les campagnes retardées au dix-neuvième siècle jusqu’à aujourd’hui.

                      Les aides à l’école privée concurrente ont commencé durant l’Occupation avec la dictature Pétain, tandis que les écoles normales d’instituteurs étaient fermées et l’enseignement de la philosophie interdit.

                      Si une pause a été observée dans ces attaques quand dans l’après-guerre régnait l’esprit clairvoyant de la Résistance, elles ont repris avec vigueur dès le retour de cette France de droite avec de Gaulle, à la faveur d’une menace de putsch de généraux fascisants, et les lois Debré.

                      Alors les ennemis revanchards du service public égalitariste ont rêvé d’un enseignement privé de qualité supérieur pour les gosses de riches, en le finançant, violant ainsi le principe de laïcité que lequel est fondé le pacte républicain.

                      Cette politique de promotion du privé a été exacerbée sous Giscard avec son ministre de l’Éducation (tout court, pas « Nationale » !) Haby lequel ne cachait pas son hostilité aux enseignants du public. Mais cette politique n’a pas donné les résultats escomptés. Les effectifs de l’école catholique conservatrice n’ont guère bougé.

                      Mitterrand, élève des jésuites et « jésuite » lui-même, s’est bien gardé de remettre en cause ces cadeaux de tous à quelques uns. Et l’on a vu un Jospin, en créant la notion de maître-directeur, créer un échelon hiérarchique supplémentaire pour mettre les instituteurs encore plus bas dans la pyramide. Alors que sans eux il n’y a pas d’écoles maternelle et primaire.

                      Ceci pour les « socialistes » !

                      Bien entendu cette politique, suicidaire pour la France à une époque où la très haute technologie va tirer l’économie des pays les plus développés sur des créneaux que les pays émergents ne dominent pas encore, est continuée par ces ennemis de la Patrie que furent les Chirac, Sarkozy, Hollande et maintenant Macron.

                      Pourtant il y a toujours dans ce pays des chercheurs et des ingénieurs exceptionnellement brillants qui ne viennent pas, comme aux USA, de Chine ou d’Inde mais sont nationaux.

                      J’en veux pour preuve tout récemment la réalisation en France d’un satellite utilisant un puissant laser UV capable de mesurer la vitesse des vents, d’importance vitale à l’heure du changement climatique et des super ouragans. Les USA ont échoué à le mettre au point et les Allemands, nos « partenaires » n’y sont pour rien !

                      Autre exemple récent : le premier train à hydrogène.

                      La pile à combustible qui fournit de l’électricité avec de l’hydrogène, assez puissante pour faire fonctionner les moteurs électriques d’un train a été conçue et le prototype fabriqué en France.

                      Bien entendu le train sera fabriqué en série en Allemagne avec la pile venant de France, pays où a également été conçu le système de réservoirs de ce gaz si fluide et d’une manière générale l’approvisionnement en hydrogène du train.

                      Mais si en Finlande les classes ont en moyenne 15 élèves, elles en comprennent 36 dans les lycées français. Bien entendu la faute en est aux professeurs !

                      Ce que vous ne soupçonnait pas, Armelle, dont j’ignore l’activité, c’est que certaines professions nes laissent pas l’esprit en paix même après les horaires de travail.

                      C’est le cas de personnes s’occupant d’êtres humains. Les professeurs pensent à leur enseignement et à la réussite de leurs élèves même pendant les vacances.

                      C’est aussi le cas des médecins, des infirmières, des juges d’instruction, des assistantes sociales, les inspecteurs du travail etc.

                      Cela, ceux qui se lancent dans ces professions, l’ignorent bien souvent. Mais cela contribue à rendre le métier très difficile, épuisant pour les plus empathiques.

                      N’alourdissons pas la charge morale de ces personnes sans lesquelles il n’y a plus de France !


                    • Armelle Armelle 19 septembre 16:33

                      @Alren
                      Pour un discours stéréotypé , c’est un discours stéréotypé !!! Et vos arguments valent ce qu’ils valent...ils n’engagent d’ailleurs que vous
                      D’abord votre insinuation quant à la police et l’armée qui n’auraient pas évolué est absurde, documentez-vous sur l’évolution des technologies, des moyens d’investigation dans ces domaines, vous constaterez que votre propos est un délire.
                      Et pour le reste de ce que vous citez, l’enseignement n’y est pour rien, il s’agit juste de la pertinence et la folie de qqes sujets pour voir naître les grandes avancées. L’éducation nationale n’a rien à voir là dedans, l’éducation nationale n’enseigne que ce que l’on sait déjà, qu’est ce que vous nous racontez là !?!??
                      Je suis dans le privé et m’occupent d’humains maintenant depuis 25 ans, après une courte (heureusement) parenthèse dans l’enseignement justement, mais je suis déjà expliquée ici à ce sujet, je ne vais donc pas ressasser les mêmes choses.
                      Toujours est-il qu’il me semble que le jugement de personnes extérieures n’a rien de superflu, bien au contraire, surtout au vu des fantastiques résultats de l’EN, que Pisa classe quand même bon dernier de l’OCDE, et d’autant plus en « contribuable payeur »
                      La moindre des choses, est d’avoir au moins les moyens de ses ambitions, et force est de constater que ce n’est pas le cas, loin de là, et qu’à donner raison sans cesse à cette caste autoproclamée « sachante » sans JAMAIS remettre quoi que ce soit en cause et encore moins eux-même, cette pauvre institution finira par disparaître au profit d’enseignements alternatifs qui certes sont naissants mais néanmoins efficaces, ne vous en déplaise !!!
                      Je connais des profs « pas comme les autres » qui EUX réussissent en se servant de leur cerveau, en pratiquant le discernement, le discernement de ce qui est utile et efficace de ce qui est inutile et con et leur forme de pratique est totalement différente à celle des autres, autrement dit ils S’ADAPTENT au sujet, et ne sont pas de simple perroquets comme la plupart à ressasser sans cesse les même âneries d’une année à l’autre


                    • rosemar rosemar 19 septembre 19:20

                      @Alren

                      MERCI ! Les enseignants sont des boucs émissaires : on les accuse de toutes les tares de la société, c’est trop facile...

                    • Paul Leleu 19 septembre 19:46

                      @rosemar


                      bien sûr... et la racaille fasciste française américanisée est tellement fière de cracher sur l’école française... c’est si facile... 

                      l’éducation nationale n’est que le reflet de notre société, du « pays réel »... et le pays réel français n’est pas beau à voir... rien à voir avec les images d’épinal de Maurras... le pays réel français est vraiment composé d’une insondable racaille culturelle égocentrique... 

                      alors, si ça les fait jouir de cracher sur « les profs de gauche » et bla bla bla... je trouve l’école totalement nulle, mais tout à fait à l’image du peuple français. 

                    • mmbbb 19 septembre 21:21

                      @ Alren j aurais aime faire ma scolarite dans le prive L EN est une usine a enseigner , j ai eu trop de profs absents et mediocres afin d avoir un cursus cohérent. Par ailleurs comme ce cher Fergus qui est pour l accueil des ROMS des migrants et j en passe et neanmoins pour une stricte selection « les parents ont le droit de choisir le meilleur » dixit ce cher personnage tolérant sous entendu l ecole privée . Bien sur on veut le meilleur pour soi et des classes de 40 élèves ( j ai connu cela avec des enfants de tout horizon qui abaissent le niveau ) pour les autres . Ce phenomene s est amplifié . De facto il y a une selection qui ne veut pas dire son nom , elle est d autant pernicieuse que l ecole est devenu inegalitaire , elle l etait , elle l est encore plus . Amusons les enfants du peuples avec les « sachants » chasser sans son prof , les theories du genre les trucs a la con de la sorte et evitons de leur donner des bases solides. 


                    • Désintox JPB73 19 septembre 21:24
                      @Armelle

                      " enseigner les outils nécessaires à la vie active sans même avoir y avoir mis les pieds n’est plutôt pas banal, c’est décidément hilarant !!! « 

                      Selon vous, l’unique finalité de l’éducation serait de se préparer à la »vie active«  ? Vous avez une définition bien réductrice ...

                      Et les enseignants ne sont pas »actifs" ?

                      Vous vous trouvez peut-être hilarante, je trouve vos idées plutôt bien tristes.

                    • JulietFox 20 septembre 11:25
                      @Alren


                      + 10000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000

                    • aimable 19 septembre 14:23

                      toute ces suppressions d’emploi me rappel qu’ un jour un ministre de la santé a décrété, avec le résultat que l’on connais , qu’il y avait trop de médecins puis qu’il y avait trop d’infirmières, on peut dire que ces « politiciens » ont une vision très courte de avenir qui doit ce limiter au leur en politique .


                      • rosemar rosemar 19 septembre 19:20

                        @aimable

                        Eh oui, merci de ce rappel...

                      • Bernie 2 Bernie 2 20 septembre 00:23

                        @raimable


                        Vous avez énormément de chance, on est sur agoravox. , et pour une fois notre prof vous note sur le fond et non sur la forme. Tout commentaire qui va dans son sens est important.

                        D’habitude, de ces feignasses d’ados face à elle, c’était zéro pointé. Tant pis si votre avenir est compromis avec un tel jugement. On est les hussards où non ?

                      • flourens flourens 19 septembre 14:27
                        depuis quand l’éducation est-elle une priorité, il faut regarder les choses en face, elle ne l’a jamais été, elle coute un pognon de dingue et les enfants en sortent aussi crétins qu’ils y sont rentré
                        tout cela pour faire plaisir à Spartacus et privatiser l’éducation, ça marche tellement mieux le privé surtout quand c’est un monopole, comme les autoroutes et bientôt le rail

                        • Armelle Armelle 19 septembre 15:53

                          @flourens
                          « comme les autoroutes »
                          Pour que le privé en ai fait l’acquisition, il faut pour cela qu’elles aient été à vendre, on ne peut acheter qqe chose qui n’est pas à vendre !!! et qui a mis en vente ? Qui les a mise en vente justement au moment où celles-ci étaient en fin d’amortissement, donc à deux doigts d’apporter du cash ?
                          Les sociétés privées n’y sont pour rien si nous sommes gouvernés par des abrutis, des abrutis ayant « soi disant » réussi au sein de cette magnifique « éducation nationale »
                          Pffff, on peut se demander à quel point le monde est bizarre pour accepter, s’agenouiller et donner encore du crédit une telle bêtise institutionalisée, une bêtise profonde vendue quand même au contribuable la modique somme de 150 milliard


                        • sweach 19 septembre 15:31

                          Certain ont du mal avec les Maths


                          0,2 % des emplois du ministère, on peut vraiment parler d’un maintien de l’emploi ou bien d’un chiffre stable. L’absentéisme du personnel et sa variation d’une année sur l’autre à bien plus d’impact sur les effectifs réel.

                          Moi je serai ravis si tout les ministères étaient à 0.2% des emplois, mais la réalité c’est une chute démographique dans la fonction public.

                          Encore une non information et une offuscation inutile de plus dans notre monde de fou.

                          • rosemar rosemar 19 septembre 19:36

                            @sweach

                            « Les effectifs du second degré vont augmenter à chaque rentrée scolaire jusqu’en 2022. Entre 2019 et 2021, l’augmentation des effectifs sera la plus marquée « avec environ 40 000 élèves supplémentaires attendus chaque rentrée ». »


                            Cherchez l’erreur...

                          • Bernie 2 Bernie 2 19 septembre 23:58

                            @rosemar

                            C’était pas votre copain Blanquer ? Bizarre, en mauvaise langue, quand vous l’encensiez il y a six mois, je parierai sur ce désamour. Bingo.

                            Bientôt la grève...

                            Encore un qui ne vous comprends pas, mais ça frise l’autisme, personne ne vous comprends plus. Personne ne saisis l’obligation du cahier 196 pages petits carreaux avec une marge de sept carreaux, alors que votre collègue ne jure que par le classeur aéré en trois couleurs avec des intercalaires carton, surtout pas plastique, pour coucher sa litanie aussi passionnée que notre latiniste pro-cahier.

                            Encore un phare de la civilisation, les bredouilleurs de l’EN, j’ai cru que j’étais un mauvais élève mais deux enfants après, on en est toujours à ce même débat. Promis, on va rationaliser le cartable de l’élève, on est moderne. Mes deux enfants ont traversé ce qui a été un calvaire, parents comme enfants

                            En 2018, le sac fait toujours le même poids, et lorsque l’on lit rosemar, c’était mieux avant, donc aucune raison que l’on s’améliore.

                          • sweach 20 septembre 10:05

                            @rosemar
                            Oui on peut regarder l’augmentation des effectifs qui à de tout temps augmenté, vue que la France à encore une démographie positive.


                            Mais avec + 0,9 % là aussi on peut parler de chiffre stable
                            Puis la croissance suffis à combler ces nouveaux besoins.

                            Quand on y regarde de plus prêt, c’est surtout le secteur « recherche » de l’éducation national qui a du plomb dans l’aile.

                            Comparez la situation de l’éducation national avec n’importe qu’elle autre fonction public.
                            Ils ont connu une augmentation des budgets sous hollande, maintenant ils se maintiennent et vous pleurez pour 0,2% ?

                            Au CNRS qui à environ 25 000 titulaires + 8 000 non statutaire, il a eu seulement 294 Postes ouvert aux concours en 2016 pour plus de 1000 départ en retraite.

                            Bref l’effectif diminue et vieilli d’année en année, sans compter que les 8 000 non statutaire sont intégralement changés tout les 3 ans. 
                            En claire chaque année le CNRS doit recruter 2667 nouveau non statutaire et virer 2373 ancien non statutaire qui n’ont plus le droit d’être renouvelé, ça fait presque 9 chances sur 10 de ne jamais voir la couleur de sa titularisation.

                          • JulietFox 20 septembre 11:30
                            Moi je serai ravis si tout les ministères dans la fonction public. offuscation

                            Vous avez dû passer à côté de l’ école vous.
                            Zéro pointé.

                          • sweach 20 septembre 11:44

                            @JulietFox
                            Non je suis juste le résultat d’une éducation bidon et d’un acharnement au mauvais moment.


                            *Vous avez dû passer à côté de l’ école vous*
                            Et bien détrompez-vous, car j’ai fais des études supérieurs et j’aurai due aller bien plus loin si des gens comme vous n’existez pas.

                            Faire une croix sur l’orthographe et continuer quand même ses études est plus qu’un défis car quelques soit votre niveau dans n’importe qu’elle autres domaine vous serez jugé sur ce critère ultra réducteur.

                            Pour des gens comme moi, il ne faut pas être meilleur que les autres, il faut littéralement les écraser pour qu’on tolère tout juste votre présence.

                            *Zéro pointé*
                            bien juger moi sans me connaitre, personnellement je ne fais pas cette erreur avec les autres.

                          • Le421 Le421 19 septembre 20:39
                            1800 chômeurs de plus ?
                            Il va falloir élargir les trottoirs pour traverser la rue !!
                            Les restaurateurs se frottent les mains, de la main d’œuvre en perspective...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès