• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > La débâcle en chantant (1)

La débâcle en chantant (1)

Il est temps de se rendre à l’évidence : au fil des mois Joe Biden est devenu, grâce à sa perception aiguë du monde qui l’entoure, un modèle et un guide pour l’humanité entière. Petits et grands rêvent de l’avoir pour ami, ou tout au moins d’égaler un jour son charisme inimitable. Car sans lui, nous aurions déjà perdu espoir depuis longtemps.

Le 24 mars dernier, il descendait justement parmi nous pour nous réinsuffler la foi dans les valeurs qui sont les nôtres, comme il sait si bien le faire y compris auprès de son propre fils, tellement secoué par la situation en Ukraine qu’il n’arrive même plus à remettre la main sur son ordinateur portable. Mais ne sommes-nous pas tous nous aussi, d’une certaine manière, ses enfants ?

Nous reviennent en mémoire, pêle-mêle, nos débuts dans la dissidence avec Joe le taxi, notre premier cri de révolte pour la paix :

La musique à Joe résonne
C’est la rumba (Joe, Joe, Joe)
Le vieux rock au mambo bidon (Joe, Joe, Joe)
Vas-y Joe (Joe, Joe, Joe)
Vas-y fonce (Joe, Joe, Joe)

Mais tandis que nous buvions dévotement ses vociférations, une journaliste a soudain cassé l’ambiance en l’interrogeant sur l’absence d’effet dissuasif des mesures occidentales contre la Russie (à se demander s’il s’agissait vraiment d’une journaliste). « Les sanctions ne dissuadent jamais. Vous n’arrêtez pas d’en parler. Les sanctions ne dissuadent jamais », a fini par bredouiller le Führer du Monde Libre, laissant percer un agacement bien compréhensible.

A quoi rime en effet ce genre de questionnement quand chacun sait que dans le meilleur des cas, les sanctions se contentent d’anéantir les populations civiles ? L’histoire récente montre que si nous souhaitons sincèrement assassiner les dirigeants d’un pays – et/ou piller ses ressources – nous sommes presque toujours contraints de le détruire préalablement à coups de bombardements indiscriminés.

De là à laisser entendre que les sanctions économiques ne servent à rien, il y a un monde. Comme c’est le cas chaque fois qu’il tente de formuler sa pensée, les propos de Joe Biden ont été sortis de leur contexte : il ne s’agissait évidemment pas d’un aveu d’échec, c’est même tout le contraire.

À quelque chose malheur est bon

L’agression dont a été victime notre aïeul suprême était d’autant plus navrante que la veille, nous perdions un phare du progrès civilisationnel en la personne de l’ex secrétaire d’Etat Madeleine Albright, disparue prématurément à l’âge de 84 ans et spécialiste reconnue du génocide à distance, ce qui lui a valu notamment d’obtenir en 2012 la « médaille présidentielle de la liberté » des mains de Barack Obama, prix Nobel du Drone, et une oraison bouleversante de Tony Blair, qu’on ne présente plus et qui se souvient encore de sa « profonde compassion pour l’humanité ».

Dès les années 1990, Madeleine se fait l’apôtre de la famine comme arme de démocratisation massive : en les privant de vivres et de médicaments, les sanctions économiques avaient en effet permis d’exterminer un demi million d’enfants irakiens, un coup dur pour le totalitarisme. « Ça en valait la peine »concluait sur une note d’espoir cette authentique pionnière du quoi qu’il en coûte, dont la détermination n’a pas fini de nous servir d’exemple.

Mais certain.e.s l’ont peut-être déjà oubliée ?

Pas toustes heureusement, car en Ukraine c’est une jeunesse pleine d’espoir qui reprend le flambeau du vivre-ensemble, et nous rappelle à son tour qu’on ne fait pas de démocratie sans casser des œufs : « Je me permets de citer Adolf Eichmann, qui disait que pour détruire une nation, il faut d’abord détruire ses enfants. Parce que si vous tuez leurs parents, les enfants grandiront et se vengeront. En tuant des enfants, ils ne grandiront jamais et la nation disparaîtra », nous explique le dynamique présentateur d’une chaîne ukrainienne qui défiant bombes et missiles, continue à diffuser nos valeurs d’humanisme et de dialogue. « Vous devez comprendre », poursuit-il, « qu’il s’agit de la victoire du peuple ukrainien, pas de la paix. Nous avons besoin de victoire. Et si nous devons massacrer toutes vos familles, je serai l’un des premiers à le faire ». Madeleine Albright peut partir en paix : la relève est assurée.

C’est non sans stupeur que sur le site de désinfox Fast & Furious, nous apprenons que les propos ci-dessus ont été jugés “nazistes” et “outranciers” par certains internautes. Heureusement, Fast & Furious croit comprendre ce qui s’est passé : en réalité, les propagandistes du Kremlin ont sorti des mots de leur contexte, en omettant délibérément de préciser qu’au moment où il s’exprimait, ce jeune journaliste « n’a pas pu faire face à l’émotion ». Mais un Russe peut-il seulement comprendre ce que c’est que l’émotion ?

Nos frères

Il faut avouer que pendant longtemps nous ne nous sommes guère souciés de l’Ukraine, que nous nous représentions tout au plus comme un champ de patates quelque part entre les deux pôles. C’est grâce à l’agression totalitaire non provoquée dont il est victime que nous avons pu découvrir ce merveilleux pays, peuplé de gens qui bien que slaves, ne sont pas aussi inférieurs à nous qu’on pourrait le croire a priori. Pour tout dire, nous nous sommes même découvert un nombre impressionnant de points communs avec eux :

– un pays vérolé par la corruption et au bord de la faillite, exactement comme le nôtre,
– un président aussi ignare, mythomane et obscène que le nôtre, à la tête lui aussi d’un Etat fantoche,
– un gouvernement sectaire et obscurantiste qui harcèle et discrimine la population d’un bout de l’année à l’autre,

bref tout ce pour quoi nous avons milité inlassablement pendant des décennies, avant de l’obtenir enfin grâce à Emmanuel Macron.

Comment expliquer une telle communauté de valeurs si ce n’est par un passé en commun, une chaude complicité venue de la nuit des temps ? En épluchant les heures les plus verdâtres de notre histoire, nous nous apercevons que nos amis ukrainiens ont fait preuve, vis-à-vis du régime hitlérien, d’un engagement solidaire et participatif dont nous croyions, jusqu’à présent, que seule la France avait été capable. Comme nous ils ont fait le choix de la responsabilité, et c’est avec la même détermination qu’aujourd’hui, ils se battent à nouveau pour la dépendance de leur pays. Comme le résume avec émotion l’artiste pensante Ariane Mnouchkine dans Télérama : l’Ukraine c’est nous.

Car il ne s’agit pas seulement de nos valeurs. Il existe entre nos deux peuples une parenté culturelle flagrante : de Rambo à Mickey en passant par Lady Gaga, c’est l’ensemble de nos racines communes que dans sa démence, l’impérialisme russe menace de balayer à tout jamais. C’est pourquoi le combat des Ukrainiens est notre combatcomme le souligne avec force la délicieuse Ursula von der Leyen.

Ceux que nous avions pris un peu vite pour des sous-européens se sont avérés quasiment aussi civilisés que nous, exception faite de quelques régions dans l’est du pays, dont les habitants parlent une autre langue que la nôtre, et ont choisi de vivre dans des caves depuis huit ans sans que personne n’arrive à comprendre pourquoi. Nos frères ont bien essayé de les faire progresser à coups de missiles Tochka-U, sans arriver à aucun résultat probant.

Souvenirs, souvenirs

Sur les réseaux sociaux, on a vu circuler dernièrement une vidéo issue de la presse israélienne : « Un centre commercial ukrainien, situé dans une rue portant le nom d’un collaborateur des nazis, a décoré ses escaliers d’une croix gammée géante ».

Il n’en a pas fallu plus pour faire sursauter certains internautes. Heureusement, Les Observateurs de France 24 nous désinfoxent avant que nous ne tombions dans des conclusions hâtives : en réalité, il s’agit d’images hors contexte, pour ne pas dire décontextualisées. D’abord elles datent de 2019, c’est-à-dire il y a très longtemps. De plus, le centre commercial assure que les marches de son escalier n’y sont pour rien, car elles ont été victimes d’une cyberattaque à l’insu d’elles-mêmes. Faut-il y voir, une nouvelle fois, la main des hackers russes ? En tout cas, force est de constater que rien ne prouve le contraire.

Ce magasin est situé sur l’avenue Stepan Bandera, un personnage plein d’énergie nommé en 2010 héros de l’Ukraine à titre posthume, son héroïsme s’étant essentiellement manifesté aux côtés de la Wehrmacht pendant l’occupation nazie. Qu’y a-t-il d’étonnant à ce que cet européen convaincu soit devenu aujourd’hui l’emblème des courageux militants ukrainiens pour la liberté, mobilisés pour l’autodéfense de nos idéaux que sont l’OTAN, le FMI et BHL ?

Pendant la Seconde Guerre mondiale, nos amis allemands ne tardent d’ailleurs pas à repérer son sens aigu des responsabilités. En effet, « dès l’attaque allemande de septembre 1939, des responsables nationalistes ukrainiens comme Bandera, aujourd’hui célébré en héros dans le pays, planifient l’épuration ethnique des polonais de Volhynie. Cette épuration ethnique atteint son paroxysme en juillet 1943 avec 520 villages et hameaux assiégés et 10 à 11 000 de Polonais tués », selon le Mémorial de Caen.

« Bandera a dirigé l’Armée insurrectionnelle ukrainienne, qui a tué des milliers de Juifs et de Polonais, dont des femmes et des enfants, alors qu’elle combattait aux côtés de l’Allemagne nazie », précise The Times of Israël du 3 janvier 2022.

Pour autant, faut-il voir en lui un « collaborateur des nazis » ? Heureusement, 20 Minutes a mené l’enquête, et sa conclusion est formelle : « ce n’est pas tout noir ou tout blanc », révèle ce fake off rigoureux qui avec la meilleure volonté du monde, ne voit pas ce que Bandera a bien pu commettre ou perpétrerComme tout un chacun, il « rêvait d’un territoire national débarrassé des Juifs, des Polonais et des Russes » et a tout naturellement « souhaité collaborer avec les nazis », seulement voilà : il n’y est « pas arrivé », selon 20 Minutes.

Après la chute du IIIe Reich, Stepan est toutefois confronté à un léger fléchissement de ses activités en présentiel, avant de finir lâchement assassiné par un espion du KGB.

En France nous regorgeons de héros similaires, comme par exemple René Bousquet, dont l’engagement pour la paix n’est plus à démontrer : durant les vingt mois de sa présence à la tête de la police de Vichy, 60 000 Juifs furent livrés à nos partenaires européens, un chiffre d’autant plus remarquable qu’en ce temps-là, le Rivotril n’existait pas encore.

En 1949 la Haute Cour de justice le lave de tout soupçon de collaboration, personne n’ayant réussi à prouver qu’il avait couché avec un officier allemand. Des années plus tard il meurt, liquidé par un fou sur le pas de sa porte. Étonnamment, sa mémoire n’a pourtant jamais été honorée, ni celle de tant d’autres martyrs de la liberté qui comme lui, ont été les précurseurs de la France d’aujourd’hui.

On se souvient qu’en décembre 2016, Anne Hidalgo avait eu un geste fort : plonger la Tour Eiffel dans le noir en signe de solidarité, face à la situation insupportable vécue à Alep par nos amis djihadistes du Front Al Nosra, durement frappés alors qu’ils étaient en train de démocratiser la ville en utilisant ses habitants comme boucliers humains. Cette mesure symbolique, tout comme la démarche d’intellectuels aussi reconnus mondialement que Raphaël Glucksmann ou Philippe Poutou, visait à interpeller la communauté internationale sur la montée du péril rouge 2.0, déjà perceptible à l’époque.

Si notre maire ne pouvait que réagir avec force face à ces images glaçantes, où on voyait les bombes du Kremlin pulvériser de simples terroristes essayant de faire leur travail, aujourd’hui l’heure n’est plus aux symboles éphémères : il s’agit de l’Europe, c’est-à-dire de nous touxtes. Nos frères kyiviens ont montré la voie en débaptisant l’avenue de Moscou, qui dans un souci d’estime de soi, porte désormais le nom d’un criminel 100% ukrainien.

Qu’est-ce que cela coûterait à Anne Hidalgo de détotalitariser elle aussi la capitale, et de remettre la France à l’honneur, en renommant la rue de Crimée (qui va en sens inverse de nos valeurs) rue Maurice Papon par exemple ? Et le métro Stalingrad, station Paul Touvier ?

Un peuple libre et responsable

Avec la révolution dite de la Dignité en 2014, l’Ukraine découvre les joies de la démocratie paramilitaire. Sous la houlette bienveillante de nos amis américains, l’antitotalitarisme accède aux manettes grâce à des groupes déterminés comme Svoboda ou Aidar, qui ne plaisantent pas avec le libre arbitre.

Avant toute chose il s’agit de redonner de la vigueur au débat démocratique, après des années d’ankylose totalitaire : « des députés nationalistes agressent le patron de la télé publique pour le contraindre à démissionner »rapporte Franceinfo le 20 mars 2014,

tandis que des échanges tendus mais constructifs ont lieu au parlement sous forme de bagarres généralisées.

Certaines minorités comme les Roms, qui par leurs larcins se sont rendus responsables du marasme et de l’endettement abyssal du pays, bénéficient d’une formation gratuite aux valeurs républicaines.

Autodéfense de nos valeurs : amarré.e.s avec soin et décoré.e.s à la peinture verte, chaque matin iels disent merci à l’Ukraine de leur offrir un nouveau jour de vie

Des interventions énergiques (bombardements, blocus de l’aide humanitaire) sont menées à bien dans les régions encore mal desservies par la démocratie : exécutions de civils, détentions arbitraires, vols et rackets y deviennent enfin monnaie courante.

Le carcan de l’Etat de droit n’est plus qu’un mauvais souvenir, au grand soulagement du Camp de la Liberté, qui se prépare à accueillir un nouveau membre dans ses rangs.

Il est toutefois arrivé que le parti Svoboda (qui lorsqu’il ne prêche pas le nettoyage ethnique, organise des distributions gratuites de Mein Kampf et commémore chaque année la création de la division Waffen SS Galicie) soit pointé du doigt pour sa tendance supposée à glorifier le passé collaborationniste ukrainien.

Pour tout dire, certains l’ont même soupçonné d’être un parti d’extrême droite. Mais heureusement, Laurent Fabius nous rassure : il s’agit juste d’un parti « plus à droite que les autres », ce qui n’est pas du tout la même chose. S’il suffit de massacrer des civils en arborant des croix gammées pour être taxé de nazisme, c’est la porte ouverte à toutes les stigmatisations.

Comme toujours Laurent Fabius avait vu juste, et nos amis svobodistes font preuve d’une impressionnante aptitude au dialogue et à l’échange d’idées : « Des partisans de Svoboda, parti d’extrême droite ukrainien, ont lancé un engin explosif sur le Parlement, à Kiev : un mort et 90 blessés »lisons-nous dans Le Figaro du 31 août 2015. Aucun doute, ils font du bon boulot.

Certains pourraient se demander pourquoi nos alliés américains, qui ont toujours soutenu avec enthousiasme les juntes fascistes les plus sanguinaires (en Argentine, au Chili, au Paraguay, en Indonésie, etc.) se sont soudain entichés d’un régime aussi affable et à cheval sur la démocratie que celui de Kiev, où on déplore tout au plus l’interdiction des partis d’oppositionl’assassinat de journalistes et la présence de hordes néonazies qui terrorisent la population locale. L’explication est pourtant simple : il n’y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis.

La collaboration, stade suprême de la résilience solidaire

Force est de constater que dans l’imaginaire populiste, le mot « collaboration » souffre encore d’une connotation péjorative qui n’a plus grand-chose à voir avec les réalités du monde d’aujourd’hui, où vivre à plat ventre est devenu ce à quoi nous aspirons tous, et n’a plus rien de bizarre.

Car autant le clarifier tout de suite : dans notre conception eurofraternelle du vivre-ensemble, le dissensus et la controverse n’ont pas leur place. En tant que démocrates de souche, nous haïssons la guerre encore plus que la paix, ce qui n’est pas peu dire. C’est pourquoi nous avons toujours su privilégier l’apaisement, en particulier vis-à-vis de ceux qui s’essuient les pieds sur nous, dans le souci de dépasser nos différences. Quoi de plus solidaire, en fin de compte, que la collaboration ?

Collaborer, c’est regarder ensemble dans la même direction. C’est autoriser le succès à entrer dans notre vie, en répondant pacifiquement à toutes les situations et en relâchant nos émotions négatives.

De même que nos ancêtres ont mangé des rutabagas pendant quatre ans pour soutenir l’effort de guerre contre le totalitarisme bolchévique, nous sommes fin prêts à nous mobiliser, en nous serrant les coudes et la ceinture, pour sauver la démocratie qui comme d’habitude, est plus menacée que jamais. Bruno Le Maire nous a prévenus : il s’agit (comme d’habitude) d’une guerre totale. C’est dire s’il va falloir réduire notre empreinte !

Pour réussir notre transition vers le stade suprême de la solidarité responsable, il va falloir une fois de plus faire table rase de nous-mêmes, et réinventer ce que nous sommes quoi qu’il en coûte. Nous ne craignons ni la faim, ni le froid quand nos valeurs sont en jeu : l’Histoire est témoin que nous avons toujours été du côté des autres. Après deux ans de couvre-feux, de représailles et de délation, nous attendons avec impatience les tickets de rationnement promis par Emmanuel Macron, pour parachever l’expérience vintage à laquelle il nous convie depuis que voici cinq ans, il a fait à la France le don de sa personne.

Comme disait si bien Madeleine Albright, ça en vaut la peine. Mais est-ce suffisant ? Combien de stéréotypes et de négationnismes restent encore à déconstruire, si nous voulons reconquérir pleinement notre auto-estime, et retrouver la paix dans le fait d’être nous-mêmes ?

Il faut avouer que pendant longtemps nous avons soupçonné les nazis d’avoir commis un génocide, sans comprendre que seuls des individus non européisés, aveuglés par la vodka et par une idéologie rétrograde, ont pu être capables d’une telle barbarie. Pour Volodymyr Zelensky, il est temps de sortir du déni, et de regarder cette vérité en face : « Souvenez-vous d’Oradour-sur-Glane »nous ordonne-t-il. En effet, comment oublier la façon odieuse dont l’armée soviétique s’est comportée dans ce village ?

Par ailleurs, comment ne pas voir que ce sont les bombardements russes (d’une brutalité insoutenable, déjà à cette époque) qui ont poussé Adolf Hitler au suicide en 1945, laissant l’Europe orpheline d’un projet ultra fédérateur, qu’il a fallu reprendre pratiquement à zéro ?

Personne n’aurait pu s’imaginer que quatre-vingts ans plus tard, nous nous retrouverions confrontés aux mêmes questionnements. Et pourtant… Le 9 mai nous espérions voir Poutine se comporter enfin normalement, c’est-à-dire vomir des injures et des menaces depuis une tribune placée sous haute protection policière, comme le ferait n’importe quel dirigeant d’un pays démocratique. Mais nous l’avons vu marcher tranquillement parmi la foule et discuter avec les gens, au mépris de la distanciation la plus élémentaire. Ces images insoutenables confirment ce que nous redoutions amèrement, à savoir que la Russie s’enfonce chaque jour davantage dans le populisme.

Néo-collectivisme totalitaire

Démocratie distancielle participative

Imagine-t-on le président d’une démocratie avancée, comme par exemple Emmanuel Macron, se mélanger dans la rue avec n’importe qui, au risque de recevoir des œufs, des tomates ou des gifles ? Ou pire encore, d’attraper une sale maladie ?

NORMALOSPHERE 18/06/2022


Moyenne des avis sur cet article :  4.34/5   (38 votes)




Réagissez à l'article

106 réactions à cet article    


  • alinea alinea 20 juin 17:02

    Olivier Foreau, je souffre de lire cet article toute seule ; je dois dire : c’est du grand Foreau ; je ne sais pas si votre ami Philippe vous aurait conduit jusqu’à nous, mais je suis fière oui, et fière d’être fière, de l’avoir fait !


    • leypanou 20 juin 17:04

      Vous savez, les 7 candidats aux présidentielles lors du « débat sur l’Ukraine » sur TF1 le lundi 14 mars sont tous sur le même positionnement que le président de la république et tous les candidats députés ont honoré de leur présence le discours de Ze et se sont donc levés et ont applaudi à la fin : sur l’Ukraine, il y a un consensus, c’est BHL qui donne le la smiley


      • Jonas Jonas 20 juin 17:15

        Très bon article Mr Foreau, bien documenté et raconté avec humour ! smiley


        • V_Parlier V_Parlier 21 juin 22:26

          @Jonas
          En effet, une synthèse humoristique mais très exhaustive ! J’ai lu avec plaisir. Excellent.


        • Furax Furax 20 juin 17:20

          Bravo, votre article est un pur régal voire, maintenant, une référence !

          Rien à ajouter sinon cette petite illustration :

          https://twitter.com/Beautdesles4/status/1537470422861680645


          • Yann Esteveny 20 juin 17:37

            Message à Monsieur Olivier Foreau,

            Merci pour votre article rafraîchissant au milieu de la propagande étouffante publiée sur Agoravox.

            Respectueusement


            • Louis Louis 20 juin 18:41

              Pas mal votre article mais votre titre est NUL (même pas le mot UKRAINE dedans)

              ça va être dur à rameuter du monde surtout avec la macronmania d’aujourd’hui !

               smiley


              • Louis Louis 20 juin 18:44

                @Louis
                A propos de POUTINE
                Mais nous l’avons vu marcher tranquillement parmi la foule et discuter avec les gens, au mépris de la distanciation la plus élémentaire
                Vous rêvez tous les gens autour de lui ont été rigoureusement sélectionnés
                Avez vous vérifié la date de la photo ?
                Il a une peur bleue du COVID !
                 smiley


              • charlyposte charlyposte 20 juin 18:53

                @Louis
                C’est NONO qui à peur du covid ! il arrive même à écarter son ombre à plus de 5 m en lui mettant de surcroît un masque !!! hum smiley


              • Olivier Foreau Olivier Foreau 20 juin 19:07

                @Louis
                C’est plutôt vous qui rêvez, je pense : 
                procession du Régiment Immortel à Moscou


              • alinea alinea 20 juin 19:33

                @Olivier Foreau
                Ce n’est pas pour rien si les mondialistes veulent faire du passé table rase ( ah ? tiens !) ils savent que le passé d’un peuple est un ciment fraternel !!


              • Louis Louis 20 juin 20:20

                @Olivier Foreau
                Votre vidéo dure 1h28 minutes dites moi à quel moment on voit Poutine avec la photo de son père ?
                Sinon votre photo dans l’article date de .... 2019
                https://www.france24.com/fr/europe/20220508-d%C3%A9fil%C3%A9-du-9-mai-%C3%A0-moscou-le-r%C3%A9giment-immortel-ou-l-arm%C3%A9e-m%C3%A9morielle-de-vladimir-poutine
                Les sources comme dit charly
                 smiley


              • Olivier Foreau Olivier Foreau 20 juin 20:44

                @Louis
                « Ma » photo est extraite de la vidéo (censurée en France, comme il se doit) de la procession du 9 mai 2022 (c’est écrit en-dessous), où on voit Poutine sous toutes ses coutures. Si vous n’arrivez pas à regarder une vidéo je ne peux pas faire grand-chose pour vous, à part vous suggérer de consulter un ophtalmo.


              • Seth 20 juin 21:06

                @Olivier Foreau
                Il est visible au tout début de la vidéo, inratable.


              • Louis Louis 20 juin 21:48

                @Seth
                ah au moins vous, vous donnez une indication de durée au début de la vidéo, j’ai donc visionné :
                Même visage, même costume, même panneau (photo de popa) qu’en 2019
                Le montage photo (staline était passé maitre dans cet art pour effacer des « amis » devenus génants) et le montage vidéo, vous connaissez ????
                 smiley


              • Seth 20 juin 21:56

                @Olivier Foreau

                Oh les montages anciens, oui. Mais là chépa. Pas vu 2019.
                Par contre je l’ai trouvé un peu trop mince et un peu trop jeune, ça m’a même étonné, donc je vous accorde l’éventualité d’un montage.


              • Olivier Foreau Olivier Foreau 20 juin 23:15

                @alinea
                Apparemment le passé ne leur suffit pas, et ils veulent aussi faire table rase du présent...


              • alinea alinea 20 juin 23:40

                @Olivier Foreau
                Oui ! n’empêche, il n’y a que les dictateurs sanguinaires qui se baladent comme ça au milieu de la foule ; j’ai vu Bachar el Assad qui part au boulot à pied depuis son appartement, et puis feu Kadhafi... il y a un truc : la population est tellement terrorisée qu’elle sourit ! c’est affreux... chez nous, les puissants sont obligés de prendre leurs précautions : 30 kms fermés autour du passage du roi !! une foule de trente vieilles maximum, triées sur le volet !


              • alinea alinea 20 juin 23:44

                @Louis
                Il n’a pas le même voisin, ni la même attitude, ni le même nœud pap !! c’est quoi votre problème ?


              • Olivier Foreau Olivier Foreau 20 juin 23:54

                @Louis
                Vous avez raison : le fait que Poutine n’ait pas changé de tête (ni de papa) depuis 2019 est d’autant plus troublant qu’en deux ans, il avait largement le temps de le faire ! Toutefois vous négligez une autre piste, qui me paraît encore plus vraisemblable : si c’était un sosie ? ce n’est pas à vous que j’apprendrai que tous les dictateurs ont des sosies (d’ailleurs, c’est à ça qu’on les reconnaît...)


              • alinea alinea 20 juin 23:55

                @Olivier Foreau
                regarde bien:même cravate, même nœud contrairement à ce que j’ai dit, je l’avais vu plus petit, mais surtout, même lumière ! même tête...


              • voxa 21 juin 07:06

                @alinea

                « une foule de trente vieilles maximum, triées sur le volet ! »

                Et, malgré cela, notre prince se fait gifler, yaourter ou apostropher par une jeune femme...


              • alinea alinea 21 juin 09:40

                @alinea
                ...et même voisin jeune devant le plus vieux !
                Mais enfin cela montre tout de même que Poutine n’a pas peur du peuple ; on le voit quitter la tribune (dans une autre vidéo) tout seul et très discrétement !


              • V_Parlier V_Parlier 21 juin 22:29

                @Louis
                S’il reçoit ses visiteurs occidentaux au bout d’une table de 10 mètres c’est pour les faire chier à juste titre, ces covidomanes qui, alors qu’ils nous persécutent, refusent de faire leur test PCR à l’entrée sur le territoire russe. Bien fait pour leur gu... !


              • charlyposte charlyposte 20 juin 18:48

                J’adore trop la photo * MAC MACRON EMBRASSANT ZÉLE EN SKI * c’est deux là nous prennent vraiment pour des jambons smiley aux armes citoyens, GO smiley


                • Seth 20 juin 21:11

                  @charlyposte

                  Super photo, on a l’impression qu’ils sont surpris juste avant de passer au baiser avec la langue et tout, Zelenski surpris et pris en flagrant délit toune la tête vers la caméra.
                  C’est comme celle de trump tenant la main de macron pour l’entraîner vers un coin sombrediscret avec la binette de macron un peu souriant, la tête penchée et acceptant finalement la suite comme une pucelle cédant aux avances du mâle.


                • Attila Attila 21 juin 00:19

                  @Seth
                  « C’est comme celle de trump tenant la main de macron pour l’entraîner vers un coin sombrediscret »
                  Source ?

                  .


                • zygzornifle zygzornifle 21 juin 08:13

                  @charlyposte

                  il lui a fait un curetage d’oreilles et a tenté d’atteindre son cerveau, pour une fois sa langue ne faisait pas de coloscopie ...... 


                • Gégène Gégène 20 juin 18:52

                  comme ils disent sur France Info (si si, ils osent) « slava ukraini »  smiley


                  • Seth 20 juin 21:59

                    @Gégène

                    D’autant plus que « slava » veut dire « gloire » et non victoire. Ca change un chouia le sens de la déclaration.
                    On est plus dans le patriotard que dans la Résistance farouche.


                  • V_Parlier V_Parlier 21 juin 22:34

                    @Seth
                    D’autant plus que c’est le début du slogan des bandéristes... un peu comme si quelqu’un déclarait avec un air innocent : « Arbeit macht frei » car, après tout, dire « le travail rend libre » ce n’est pas méchant, hein ? Ou « Deutschland über alles », quand on est allemand c’est simplement qu’on aime son pays, non ?


                  • ETTORE ETTORE 20 juin 23:46

                    Bel article ; avec l’humour qui passe bien !

                    Et les photos.....

                    Celle ou on voit notre « langue humide ElyséHaine », est vraiment pas mal !

                    Le Z’AILé, qui jouait en bi-nome, sur un piano à queue....semble être pris au piège d’une embrassade un peu trop appuyée à son goût, par le reMEC d’Emmanuelle 

                    ( Un viol, peut être ? Oui ou non, lui as t’il mis la langue, dans son oreille..Gauche ?)

                    C’est vrai que jouer les trans-it, est une chose, se faire alpaguer dans les TANTE à CUL, c’est autre chose, tout Zélé en Sky, vert- moulant, qu’il soit .

                    C’est comme le Grabataire US Number 1, qui a pris son pied, dans une ....Pédale !

                    C’est fou le nombre de dégringolade que ce bancal, se tape, et apparaît toujours aussi incapable, d’ouvrir ses yeux, plus qu’une rangée de feux LAIDS !

                    Youpala Air One, et notre Youpi-Diot, sont sur un bateau....

                    Youpala Air One, tombe à l’eau, qui reste t-il ?

                    Personne, l’un n’étant que l’appât de l’autre .



                      • zygzornifle zygzornifle 21 juin 08:15

                        Sur la photo du bas on croirait que le garde se tape le macrounet ....


                        • SilentArrow 21 juin 08:19

                          @Olivier Foreau

                          Superbe l’article !


                          • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 21 juin 08:29

                            ’’Force est de constater que dans l’imaginaire populiste, le mot « collaboration » souffre encore d’une connotation péjorative qui n’a plus grand-chose à voir avec les réalités du monde d’aujourd’hui, où vivre à plat ventre est devenu ce à quoi nous aspirons tous, et n’a plus rien de bizarre.’’

                            >

                            « On ne m’ôtera pas de l’idée que, pendant la dernière guerre mondiale de nombreux Juifs ont eu une attitude carrément hostile à l’égard du régime nazi. » Pierre Desproges
                             

                             


                            ’’« Souvenez-vous d’Oradour-sur-Glane »nous ordonne-t-il. En effet, comment oublier la façon odieuse dont l’armée soviétique s’est comportée dans ce village ?’’

                            >

                            Vous avez dit révisionnisme ? Lire Hiroshima : l’ahurissant révisionnisme de l’UE sur l’origine américaine de l’attaque…. par Éric Verhaeghe 17 mai 2022


                            • Gasty Gasty 21 juin 08:51

                              Quand on lit cet article, on reprend espoir pour la lutte contre la censure, le mensonge et l’aveuglement. Merci à l’auteur.


                              • eau-mission eau-mission 21 juin 09:28

                                Merci pour ce condensé, et la bise à votre première commentatrice.

                                Vous m’avez l’air nettement plus jeune qu’elle, aussi vais-je me permettre une impression d’ancien : « on » m’a enjoint de cantonner ma vie spirituelle à mon jardin intérieur (qu’« on » suppose avoir des murs). Qui ? Tant qu’à être contraint au matérialisme, autant choisir celui qui m’apporte le plus en retour, non ? En bref, c’est comme si Ouest et Est avaient échangé leurs rôles depuis. Aveu de faiblesse ...

                                Sur ce, je vous relaie un lien d’actualité donné par @Durand. Sur le même site, un très bon article de fond (sur les ressources profondes).



                                  • cevennevive cevennevive 21 juin 11:35

                                    Bonjour Olivier Foreau,

                                    Mille mercis ! ça fait du bien, même si ça ajoute au chagrin...


                                    • Joséphine Joséphine 21 juin 11:47

                                      Waouw ! Quel texte extraordinaire ! J’espère que cette pépite d’or ne finira pas noyée dans l’oubli, à faire tourner un maximum ! Et au delà du fond, quelle plume ! ça change des textes illisibles de certains « auteurs » 

                                      Mille fois merci ! 


                                      • cevennevive cevennevive 21 juin 12:42

                                        « Comment expliquer une telle communauté de valeurs »

                                        En regardant la photo des deux guignols en train de s’embrasser, j’aurais écrit :

                                        « Comment expliquer une telle communauté de vapeurs »...

                                        Car ça a l’air chaud !



                                        • alinea alinea 21 juin 14:25

                                          @cevennevive
                                          Moi, j’ai l’impression que macron s’emballe tout seul ! mais c’est sans doute à cause de son complexe jupitérien.


                                        • cevennevive cevennevive 21 juin 14:45

                                          @alinea, salut !
                                          M’enfin, serrer dans ses bras, et embrasser Zelensky ! Je le lui laisse, vraiment, beurk !
                                          Tu as vu avec quelle chaleur leurs mains sont entremêlées, et contre leur coeur en plus ! Ah, l’amour...
                                          Macron est un sale petit ado sans cervelle, c’est bien connu !
                                          Nous serions dans un contexte biblique, il se prendrait pour Abraham.


                                        • Attila Attila 21 juin 15:18

                                          @alinea
                                          « Moi, j’ai l’impression que macron s’emballe tout seul  ! »
                                          Sans doute confond-t-il otanisme et onanisme ?

                                          .


                                        • alinea alinea 21 juin 15:32

                                          @cevennevive
                                          Je me mets dans la tête d’un de mes parents qui verrait ceci avec son œil de l’ancien temps. L’ancien temps, ce n’était pas le Pérou, mais il y avait des valeurs morales, pas seulement de bonne conduite.
                                          Alors, un président ça ? à l’image de la première dame ?
                                          On a fait fort hein, les Français !


                                        • Olivier Foreau Olivier Foreau 21 juin 15:45

                                          @Attila
                                          Les deux vont de pair...


                                        • cevennevive cevennevive 21 juin 16:16

                                          @alinea,
                                          Mon père tomberait de sa chaise, en colère, n’en croyant pas ses yeux.
                                          Ma mère rirait comme à son habitude (elle riait facilement)
                                          Le texte d’Olivier Foreau, formidable, a d’abord suscité en moi de la colère car tout cela, que je connais, hélas, est abject, (caractère de mon père)
                                          Puis, à la relecture, il m’a fait rire, surtout les photos (caractère de ma mère).

                                          Je crois qu’il vaut mieux en rire et attendre, car souvenons-nous de la citation de Lao Tseu :
                                          « reste assis au bord de la rivière, et tu verras passer ton ennemi »


                                        • I.A. 21 juin 17:15

                                          La première illustration de votre article semble insinuer que deux acteurs ukrainiens se plaisent à jouer du piano en public, sans les mains, sans les pieds, sans le nez... et sans pantalons.

                                          Par ailleurs, cette illustration aurait tendance à suggérer que l’un des deux comédiens ne serait autre que le président de l’Ukraine.

                                          Je trouve que vous y allez un peu fort. Et pourquoi pas un banquier d’affaires à l’Elysée, tant que vous y êtes ?

                                          Nan mêêê sérieusement...


                                          • titi titi 21 juin 19:19

                                            @I.A.

                                            En quoi être comédien disqualifie un prédident ?

                                            Pour mémoire l’artisant de l’effondrement de l’URSS c’est Ronald Reagan.

                                            Lui aussi était commédien : acteur de série B.


                                          • doctorix, complotiste doctorix, complotiste 21 juin 19:51

                                            @titi
                                            Faudrait pas en faire une règle, non plus...
                                            Sauf si on veut des acteurs et pas des hommes politiques.
                                            Il est vrai que l’important pour les deux catégories, c’est de savoir jouer la comédie.
                                            La politique est un spectacle pour gogos, et pas un bon. Genre navet.


                                          • doctorix, complotiste doctorix, complotiste 21 juin 19:58

                                            @I.A.
                                            Parce que vous n’êtes pas encore au courant ? Ah ! second degré, sans doute...
                                            https://www.youtube.com/watch?v=oua0Puihrkc&ab_channel=MIGUELRAMOS


                                          • Captain Marlo Captain Marlo 21 juin 17:39

                                            Merci pour ce moment, revenez quand vous voulez !


                                            • Pie 3,14 21 juin 19:30

                                              Faire de l’humour avec tout un tas de vieilleries déjà expliquées mille fois et des images chocs au profit de Poutine, le nouveau petit père des peuples vous vaudra les félicitations de l’ambassade de Russie et peut-être même un entrefilet dans un média russe.

                                              Vous avez déjà vos fans sur ce site, persévérez, vous avez un avenir d’humoriste en dictature tout tracé.

                                              C’est porteur, les pays ne manquent pas il suffit d’apprendre la langue.


                                              • alinea alinea 21 juin 19:36

                                                @Pie 3,14
                                                Je suis sûre que vous êtes capable de vous régaler, au moins dans quelques-uns :
                                                Olivier Foreau - AgoraVox le média citoyen


                                              • doctorix, complotiste doctorix, complotiste 21 juin 19:45

                                                @Pie 3,14
                                                Faire de la désinformation avec tout un tas de vieilleries déjà expliquées mille fois et des images chocs au profit de Biden, le très ancien grand assassin des peuples, vous vaudra les félicitations de l’ambassade des USA et peut-être même un entrefilet dans BFMTV.


                                              • Pie 3,14 21 juin 20:13

                                                @alinea
                                                La question n’est pas d’avoir de l’humour, c’est une qualité.
                                                Il y a des humoristes partout y compris dans les pires dictatures.
                                                Tout dépend de la cible choisie et des moyens utilisés. Un bon humoriste invite à penser, décale les choses.
                                                Cet article n’est drôle que pour ceux qui comme vous adulent Poutine et sa dictature.
                                                Pour moi cela tombe à plat. Pire c’est bêtement propagandiste et assez ignoble compte tenu du nombre de morts partout en Ukraine.


                                              • Pie 3,14 21 juin 20:15

                                                @doctorix, complotiste
                                                Vous n’avez que cela à la bouche : opposer continuellement l’impérialisme US aux autres impérialismes supposés plus vertueux.
                                                Comme si cela expliquait le monde !


                                              • alinea alinea 21 juin 22:09

                                                @Pie 3,14
                                                Vous avez raison, l’humour est une connivence, sinon c’est une agression.
                                                Un jour prochain vous apprendrez que vous avez eu tort, jamais au point d’être poutinolâtre, mais au point d’avoir la curiosité de rencontrer cet homme autrement que par les médisances de ses ennemis, et vous verrez.


                                              • Pie 3,14 21 juin 23:01

                                                @alinea
                                                Je n’ai jamais versé dans le culte de la personnalité et encore moins dans l’illusion de l’homme providentiel.
                                                je n’ai pas attendu qu’il envahisse l’Ukraine pour me méfier de lui. Poutine a commencé à m’inquiéter sérieusement à partir de la deuxième guerre de Tchétchénie au début des années 2000. Je m’intéresse à son parcours depuis bien longtemps.
                                                Vous voyez un modèle, je vois une dérive continuelle dont le désastre actuel est le résultat.


                                              • Olivier Foreau Olivier Foreau 21 juin 23:06

                                                @Pie 3,14
                                                Je me demande d’où vous vient la conviction que le but est de vous faire rire ? Pour cela il existe des chaînes d’info, dont la mission est justement de vous divertir jusqu’à plus soif. Ne vous suffisent-elles plus ?


                                              • Pie 3,14 21 juin 23:15

                                                @Olivier Foreau
                                                Ce n’est pas une conviction c’est un fait salué par vos fans contributeurs.

                                                De fait vous n’êtes pas drôle ni très original. L’argument qui consiste à renvoyer vos détracteurs à la télévision supposée être la boite à cons est vieux comme la télévision.


                                              • alinea alinea 21 juin 23:24

                                                @Pie 3,14
                                                Personne ici ne verse dans le culte de la personnalité ; le fait est que Poutine est tant décrié, était tant décrié, qu’un jour je me suis mais quoi, que sais-je de lui, et que je m’y suis intéressée. Lui, sa politique, lui en tant que chef d’un des état les plus grands du monde.
                                                Je ne crois pas qu’on puisse découvrir ce qu’il est et le prendre pour une dérive continuelle dont le désastre actuel est le résultat ; ça, c’est le résultat d’une dérive personnelle qui n’entend que ce que les hauts parleurs autorisés lui racontent.


                                              • alinea alinea 21 juin 23:28

                                                @Pie 3,14
                                                Évidemment ; l’humour de l’auteur est du genre pince sans rire et dit au deuxième degré ce que vous prenez au premier, c’est très agaçant, on vous comprend bien. Mais personne ne vous a obligé à venir !
                                                Rassurez-vous, ça ne me gâche pas le plaisir !


                                              • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 22 juin 07:42

                                                @alinea
                                                 
                                                ’’, l’humour est une connivence, sinon c’est une agression. ’’
                                                 
                                                L’humour c’est la politesse du désespoir. L’humour c’est le privilège des sans grades.
                                                L’humour des puissants est toujours obscène.


                                              • doctorix, complotiste doctorix, complotiste 22 juin 10:32

                                                @Pie 3,14
                                                Nouvelle du jour :

                                                L’Ukraine interdit le principal parti d’opposition et saisit tous ses actifsHeureusement que Poutine va gagner..
                                                https://www.wikistrike.com/2022/06/l-ukraine-interdit-le-principal-parti-d-opposition-et-saisit-tous-ses-actifs.html?utm_source=_ob_email&utm_medium=_ob_notification&utm_campaign=_ob_pushmail
                                                Quand je pense aux ronds de jambe que l’occident fait à ce tyran, j’ai la gerbe.
                                                Zelensky avait déja « suspendu » (en fait interdit) 11 partis d’opposition sous le prétexte d’une collusion ave l’ennemi :
                                                https://www.tf1info.fr/international/invasion-russe-volodymyr-zelensky-a-t-il-interdit-11-partis-d-opposition-en-ukraine-2222208.html

                                                Alors que les partis d’opposition sont anéantis, les Ukrainiens qui s’engagent dans la dissidence sont également raflés et arrêtés par des hommes armés du Service de sécurité de l’Ukraine.

                                                Comme nous l’avons souligné précédemment, l’Ukraine tente également d’extrader et d’emprisonner des citoyens vivant dans d’autres pays européens s’ils critiquent Zelensky.

                                                Pendant ce temps, le président Zelensky est toujours salué par les médias occidentaux comme un vaillant défenseur de la démocratie, par opposition aux dictateurs autocratiques brutaux qui contrôlent la Russie.


                                              • doctorix, complotiste doctorix, complotiste 22 juin 10:50

                                                Armée américaine :
                                                Entre 2020 et 2021, l’augmentation des décès a connu une hausse de + 4133%
                                                https://lecourrierdesstrateges.fr/2022/06/21/le-ministere-de-la-defense-americain-ignore-laugmentation-de-4133-des-deces-chez-les-militaires-en-2021/ 
                                                L’armée américaine vaccinée à plus de 96% affiche des effets indésirables sans précédents : + 1135% de cas pathologiques en 2021 par rapport à la moyenne des cinq années précédentes : flambée de fausses couches, augmentation fulgurante du nombre de cancers, le détail des données est transmis dans l’article du 1er février 2022.

                                                Après ça, chacun fait ce qu’il veut...


                                              • doctorix, complotiste doctorix, complotiste 22 juin 11:04

                                                Tout est lié dans le vaste complot mondial du NOM, en particulier la théorie anthropique du réchauffement climatique.
                                                Ici, on décrit comment on a créé un consensus sans bases scientifiques, et par quels moyens on l’impose :
                                                https://odysee.com/@MEDIAPORT:d/Jcch-1:d

                                                La climatologue Dr Judith Curry témoigne que la théorie du changement climatique créée par l’homme est un canular


                                              • alinea alinea 22 juin 12:30

                                                @Francis, agnotologue
                                                Oui ! pas nécessaire quand tu domines le monde ! mais je parlais parmi les sans grades ! il est notable que ceux qui se réconfortent aux mannes du pouvoir, quel qu’il soit n’ont pas d’humour.


                                              • alinea alinea 22 juin 12:32

                                                @doctorix, complotiste
                                                Il y a une sacrée faute dans le titre ; ça le rend très ambigu !



                                              • doctorix, complotiste doctorix, complotiste 22 juin 14:06

                                                L’Ukraine est une des plus grandes plate-formes de ventes d’armes du monde.
                                                Actuellement, elle se régale avec tous ces envois... Même plus besoin de contre-bander.
                                                Sous vos applaudissements...
                                                https://www.francesoir.fr/politique-monde/ukraine-des-armes-gogo-pour-nourrir-de-nouveaux-conflits-dans-le-monde


                                              • alinea alinea 22 juin 14:11

                                                @doctorix, complotiste
                                                La théorie du changement climatique créée par l’homme est un canular : c’est la théorie qui est un canular ? ou le changement climatique qui est créé par l’homme ( on aurait pu dire : « causé »)
                                                (je n’ai pas encore pris le temps de la visionner !)
                                                Mais vous connaissant, je parie sur la faute !


                                              • alinea alinea 22 juin 14:14

                                                @doctorix, complotiste
                                                ...et puis ! je vous ai répondu bêtement sous cet article !!( celui que vous donnez en lien : il faudra qu’on parle russe, hein, parce que les ambiguïtés du français nous font perdre un temps précieux : celui de faire d’un œuf coque un œuf mollet dur !!) smiley


                                              • alinea alinea 22 juin 15:45

                                                @doctorix, complotiste
                                                Je vais juste dire, comme le font les voyantes (! !) ce qui me vient en lisant ton commentaire : l’Ukraine est le reflet de nous-mêmes : en enfantine, infantile, elle ne cache rien, tout est matérialisé, la punition, la répression, la mort, le rejet, les espoirs fous en son sauveur !! sans parler des auto-sauf-conduits des dirigeants coupables ! leurs conduites limite, à condition qu’elles aient été dépassées !!
                                                C’est tout sauf de la politique : c’est l’expression d’une pathologie lourde.
                                                Mais nous sommes derrière, alors il faudrait que les observateurs le voient.
                                                C’est un peu comme un mirage : une image floue et néanmoins parlante.


                                              • doctorix, complotiste doctorix, complotiste 22 juin 16:44

                                                @alinea
                                                Je pense que l’auteur a voulu dire que la théorie était créée de toutes pièces (c’est un copier coller). Ceci à des fins politiques.
                                                Non seulement je pense que l’homme n’y est pour rien, mais que le changement lui-même est une illusion. Juste une manipulation et une mise en avant de faits extrêmes auxquels on ne prêtait pas attention il y a 30 ans. Mais rien qui puisse modifier l’avenir de la planète.
                                                Au Sahara, il fait 50° le jour et moins de zéro la nuit : le CO2, il dort, la nuit ? L’effet de serre aussi ?
                                                En revanche, quand il y a des nuages, les nuits sahariennes sont tempérées. Ces nuages et cet air sans lesquels il ferait -15°C sur terre.
                                                Je le répète souvent : on est passés de 3 à 4 molécules de CO2 en cent ans sur 10.000 molécules d’air : c’est une goutte de plus dans 1/2 litre...
                                                Carrément homéopathique...
                                                Avec le réchauffement et le covid, on a privé les hommes de leur bon sens afin de les manipuler à l’aise, et de leur extorquer de l’argent et du consentement.
                                                Nous sommes encore quelques uns qui refusons de marcher dans la combine.


                                              • doctorix, complotiste doctorix, complotiste 22 juin 18:29

                                                Bonne nouvelle :
                                                Le Tribunal de Rome, le plus important d’Italie et d’Europe, prend enfin position sur la question de la vaccination obligatoire des personnels de santé et donc de tout le monde en général. Ils disent non ! Elle est illégitime et anti démocratique.
                                                https://vk.com/artemisiacollege?w=wall451132350_4362%2Fall
                                                En revanche, celle-ci n’est pas si bonne que ça : la réintégration de cette infirmière se fait parce qu’elle était en arrêt maladie : ça ne change rien pour les licenciés du 15/9.
                                                https://vk.com/artemisiacollege?w=wall451132350_4326%2Fall
                                                Sous toutes réserves :
                                                « A la suite de sa seconde injection du vaccin contre le coronavirus, Céline DION serait paralysée et aurait annulé tous ses concerts ! Mais silence radio dans les medias, car ce serait la panique chez tous les vaccinés ! »


                                              • ZXSpect ZXSpect 22 juin 18:55

                                                @doctorix, complotiste
                                                .
                                                .
                                                doctorix, complotiste 22 juin 18:29
                                                Sous toutes réserves :
                                                « A la suite de sa seconde injection du vaccin contre le coronavirus, Céline DION serait paralysée et aurait annulé tous ses concerts ! Mais silence radio dans les medias, car ce serait la panique chez tous les vaccinés ! »

                                                .
                                                « sous toutes réserves »... belle honnêteté intellectuelle que de colporter le moindre ragot non vérifié ! smiley


                                              • doctorix, complotiste doctorix, complotiste 22 juin 19:04

                                                Manipulation et contrôle mental dans l’opération criminelle Covid : Créer la peur, l’adhésion au processus criminel et organiser la division conduisant à la délation. 
                                                Ecoutez bien : c’est diabolique :
                                                https://vk.com/video451132350_456239469


                                              • doctorix, complotiste doctorix, complotiste 22 juin 19:11

                                                @ZXSpect
                                                La source est Nicole Delepine.
                                                https://vk.com/video451132350_456239469
                                                Maintenant, si vous voulez, on peur parler de Justin Bieber : paralysie faciale.
                                                https://www.voici.fr/news-people/justin-bieber-atteint-de-paralysie-faciale-il-donne-de-ses-nouvelles-731533
                                                Il s’en tire bien : d’autres sont aveugles.
                                                Un peu comme vous, en somme. Mais vous, c’est congénital.


                                              • doctorix, complotiste doctorix, complotiste 22 juin 19:17

                                                Le vent tourne au sénat ?
                                                Il est donc absolument indispensable de supprimer le plus vite possible cette obligation vaccinale pour les soignants, de réhabiliter sans perdre une minute ces milliers d’hommes et de femmes indignement traités par l’État français et de leur accorder, enfin, respect et reconnaissance. Tel est l’objet de la présente proposition de loi qui propose dans son article 1er d’abroger les dispositions de l’article 12 de la loi du 5 août 2021 relative à l’obligation vaccinale des personnels soignants, en les réintégrant aux effectifs des établissements concernés, et dans son article 2 de permette aux agents du service public concernés de conserver l’état d’avancement d’échelon et de grade qu’ils possédaient avant leur suspension.
                                                Très bonne analyse des sénateurs, à lire en entier :
                                                http://www.senat.fr/leg/ppl21-716.pdf


                                              • Olivier Foreau Olivier Foreau 22 juin 20:34

                                                @doctorix, complotiste
                                                Il faut comprendre que Zelensky étant l’incarnation de la démocratie, tout parti s’opposant à lui ne peut être que totalitaire (sinon, pourquoi s’opposerait-il à la démocratie ?)


                                              • Pie 3,14 22 juin 20:44

                                                @Olivier Foreau
                                                Zelenski n’est jamais passé pour être l’incarnation de la démocratie. Il a certes été élu mais dans un pays à la corruption galopante comme dans toutes les républiques issues de l’ex URSS Russie comprise.
                                                Il est aujourd’hui devenu l’incarnation de la résistance à l’invasion russe c’est une différence de taille.
                                                Quand la guerre sera terminée il faudra de nombreuses années pour que l’Ukraine puisse entrer dans l’UE en raison notamment de cette corruption systémique héritée du modèle soviétique.


                                              • Olivier Foreau Olivier Foreau 22 juin 21:21

                                                @Pie 3,14
                                                Voilà qui expliquerait enfin la corruption abyssale de la France : elle aussi est issue (sans le savoir) de l’ex URSS. Merci pour cet éclairage décisif.


                                              • Olivier Foreau Olivier Foreau 22 juin 21:37

                                                @Pie 3,14
                                                Une autre question me taraude : si au bout de 30 ans l’Ukraine n’est toujours pas parvenue à sortir du modèle soviétique, combien de décennies faudra-t-il encore, cher Nostradamus, pour qu’elle atteigne un niveau de corruption lui permettant d’entrer dans l’UE ?


                                              • Pie 3,14 23 juin 11:41

                                                @Olivier Foreau
                                                En disant cela vous montrez simplement que vous n’avez aucune idée de ce qu’est la corruption. Selon l’indice de perception de la corruption ( IPC) publique et privée de 2020, la France est 23ème, le numéro un, pays le moins corrompu est le Danemark, le plus corrompu est la Somali 187ème. La Russie est 135ème et l’Ukraine 121ème...


                                              • Pie 3,14 23 juin 11:47

                                                @Olivier Foreau
                                                Sortir de la corruption est un processus long qui passe d’abord par la limitation de la corruption publique entrainant progressivement de nouvelles habitudes privées.
                                                L’entrée dans l’UE a été un puissant accélérateur pour les pays de l’Est. Ils sont aujourd’hui entre les places 40 et 60 sur l’indice IPC.


                                              • Legestr glaz Legestr glaz 23 juin 11:51

                                                @Pie 3,14

                                                Ce sont les « corrupteurs » qui proposent ces chiffres ? D’où viennent ces informations, sur quels critères ? 

                                                Par exemple les « lobbyistes de l’Union européenne à Bruxelles, on en tient compte ou pas ? Et bien non, ce sont des »lobbyistes« pas de corrupteurs ! Génial !

                                                https://www.cairn.info/revue-hermes-la-revue-2015-3-page-81.htm

                                                Il s’agit simplement de changer de »vocabulaire« . Dans l’UE, et en France, il n’y a pas de »corruption« , il y a simplement du »lobbying« . En Russie, il y a de la corruption mais pas de lobbying. 

                                                C’est une manière de présenter les choses. C’est comme pour les épidémies et les pandémies qui se mesurent en nombre de malades et de morts. Il suffit de changer le vocabulaire pour parler de »cas positifs" et le tour est joué. Seuls les imbéciles d’y laissent prendre. 


                                              • Pie 3,14 23 juin 14:02

                                                @Legestr glaz
                                                je n’ai pas évoqué ma source parce qu’il suffit de taper sur le net IPC ou classement de la corruption par pays pour tomber sur ces infos qui émanent d’associations pour la plupart. Comme tous les indices il ne donne qu’une idée de la réalité et est critiquable. La méthode de calcul est expliquée sur les sites.
                                                Le lobbing est une activité légale encadrée par la loi. N’importe qui a le droit de mettre en place un groupe de pression pour faire avancer ses intérêts. Si cela dérape vers la corruption cela devient une activité cachée condamnable par la justice. 


                                              • Legestr glaz Legestr glaz 23 juin 18:37

                                                @Pie 3,14

                                                Il suffit de taper... Comme avec les chiffres du covid19 n’est-ce pas ? Tout ce qui a été dit est totalement démenti à la suite du rapport 2020 de l’ATIH ! 

                                                Et bien non, il ne suffit pas. « Le lobbying est une activité légale encadrée par la loi », écrivez vous. Ben voyons. 32 millions d’euros consacrés au lobbying à Bruxelles chaque année ! Savez vous dans quelles poches va cet argent ? Et ça, c’est ce que l’on laisse paraitre. 


                                              • Pie 3,14 23 juin 20:18

                                                @Legestr glaz
                                                Rien ne vous empêche de consulter les sources et de les critiquer, encore faut-il faire l’effort de les consulter. Quel rapport entre l’indice IPC et le covid ?

                                                Vous semblez oublier un fait, l’argent de la corruption n’est jamais déclaré. Si effectivement 32 millions (je n’ai pas vérifié) sont dépensés par les lobbistes à Bruxelles c’est qu’il est dépensé en salaires, communication, événements, dons, etc...de manière officielle.
                                                Il y a corruption en cas d’enrichissement personnel ou en cas de conflit d’intérêt.


                                              • Legestr glaz Legestr glaz 23 juin 21:23

                                                @Pie 3,14
                                                De quelle source faites vous état ? 

                                                Le rapport entre « corruption » et « covid’ ? La manipulation des esprits !

                                                La Russie est un pays »corrompu« l’UE est une union »non corrompue« . 
                                                Le covid19 était super-hyper dangereux, il a fait autant de mort qu’une grippe ordinaire et n’a pas encombré les hôpitaux.

                                                Mais si vous ne voulez pas voir, vous ne verrez pas. 

                                                Parce que les »lobbyistes" versent des salaires et font des dons ? Pas d’enveloppes ni de dessous de table ? C’est une très bonne nouvelle ça !


                                              • Olivier Foreau Olivier Foreau 24 juin 01:05

                                                @Legestr glaz
                                                Franchement, vous devriez prendre plus au sérieux l’indice de perception de la corruption. En effet, il émane de Transparency International, une ONG co-fondée par un ancien membre des services de renseignement de l’armée américaine, et financée par des organismes privés anglo-saxons ainsi que par des institutions gouvernementales américaines, ce qui est un gage d’objectivité indéniable. La preuve : l’effondrement de Lehman Brothers en 2008, ou la manipulation du taux de référence des marchés monétaires par de grandes banques britanniques révélés en 2011 n’ont pas affecté les notes des États-Unis ou du Royaume-Uni (source Wikipedia).


                                                Il faut dire qu’animé par un professionnalisme sans faille, Transparency International ne mesure pas le poids de la corruption en termes économiques (à quoi bon ?), et ignore les cas de corruption qui concernent le monde de l’entreprise, ce qui est assez logique puisqu’elle reçoit des financements d’entreprises faisant elles-mêmes l’objet de condamnation pour des faits de corruption.


                                              • Olivier Foreau Olivier Foreau 24 juin 01:12

                                                @Pie 3,14
                                                L’entrée dans l’UE a été un puissant accélérateur pour les pays de l’Est. Ils sont aujourd’hui entre les places 40 et 60 sur l’indice IPC.

                                                C’est la preuve irréfutable de ce que nous soupçonnions tous : plus un pays se rapproche d’Ursula von der Leyen, plus il s’éloigne de la corruption.


                                              • Raoul-Henri Raoul-Henri 21 juin 21:56

                                                « Je ne suis pas contagieux »

                                                Mais pique au vif.


                                                • chantecler chantecler 22 juin 07:07

                                                  Oui j’ai apprécié cet article .

                                                  Beaucoup d’humour ...

                                                  J’espère qu’il a été lu sous cet éclairage ...

                                                  Un détail :

                                                  La CIA a déversé en Afghanistan des centaines de milliers de Coran pour radicaliser les musulmans , ce qui a permis l’émergence d’un certain groupe Al Quaeda sous l’autorité d’un Ben Laden dont la visée était de prendre les armes contre la Russie .

                                                  Une guerre bien atroce en est sortie .

                                                  Puis plus tard ces islamistes ont retourné leur haine contre l’occident en commençant avec le fameux attentat qu’on connait d’où , puis , une guerre afghano américaine , la créature s’étant retournée contre ses créateurs ....

                                                  Et donc vous m’informez que cette fois à l’ouest en Ukraine des Mein Kampf ont été distribués , sans doute pour apaiser les populations les plus susceptibles d’être radicalisées .

                                                  Le bordel a donc débouché en quelques années sur des dizaines de provocations sanglantes , contre les populations russophones et la guerre que l’on connait qui donne lieu ici à tant de controverses : on ne sait toujours pas nettement dans le monde libre qui sont les gentils et qui sont les méchants .

                                                  Pour l’instant officiellement et médiatiquement les gentils seraient dans le camp ukrainien heureusement soutenu par l’otan car agressés injustement par ces salauds de Russes, toujours à la recherche d’agrandissement et d’annexion de populations ......

                                                   smiley

                                                  Mais si je termine la parallèle entre ces deux pays : Afghanistan et Ukraine , je me demande comment les Ukkrainiens de base vont réagir quand ils vont prendre conscience qu’ils ont été eux aussi manipulés par les anglo saxons .

                                                  (Un orage est sur moi je coupe mon PC ...)


                                                  • Olivier Foreau Olivier Foreau 22 juin 20:55

                                                    @chantecler
                                                    Les Ukrainiens de base ayant la chance inestimable de vivre en démocratie, il s’ensuit que personne ne se soucie de leur avis...


                                                  • Attila Attila 23 juin 04:47

                                                    @chantecler
                                                    Le gouvernement de la République Démocratique du Peuple de l’Ukraine envoie des renforts novices sur le front. Pour leur apprendre à combattre, rien de mieux que de leur donner l’illustre exemple de ce best-seller bien nommé : Mon Combat !

                                                    .


                                                  • pipiou2 22 juin 10:46

                                                    Tu m’étonnes que Poutine peut se balader dans la rue, il ne risque pas d’être emmerdé par les manifestants anti-guerre : ils sont interdits, sinon direct prison !

                                                    Et le cirage de ses chaussures à l’air d’avoir vraiment bon goût à écouter l’auteur.


                                                    • xana 22 juin 14:43

                                                      @pipiou2
                                                      Ca te fait bien chier de voir le succès de cet article. Et tu nous ressors la propagande éculée sur les Russes, soi-disant terrorisés par leur gouvernement. Et évidemment partisans (en secret) du pantin des Américains (tiens, j’ai oublié son nom)...
                                                      J’en connais, des Russes. Beaucoup trouvaient Poutine trop faible, ils commencent à comprendre qu’il est surtout habile. Mais je n’en connais pas un seul qui vote pour « Monsieur 1.5% » le chéri des atlantistes.
                                                      Allez, je te laisse à tes contes pour bébés. T’as déjà été en Russie, toi ?


                                                    • pipiou2 22 juin 16:01

                                                      @xana
                                                      Non tous les articles anti-systèmes et complotistes ont le vent en poupe ici, ce serait qu’il soit mal noté qui serait inquiétant.

                                                      Je n’ai pas dit que les russes sont terrorisés par le gouvernement, mais que la contestation là-bas est quasi inexistante, car muselée.
                                                      Rien à voir avec ta liberté et Agoravox !
                                                      Reste alors des moutons.

                                                      Mais j’aime bien quand tu dis que Poutine n’est pas assez brutal, pas assez dictateur.
                                                      Parce que ça ne colle pas trop avec le discours Bisounours de l’auteur.

                                                      Les gentils contestataires d’Agoravox qui sont pour un pouvoir autoritaire ça m’a toujours fait marrer. Vous êtes totalement incapables de cohérence les rebelles du dimanche.

                                                      Allez , tu reviens quand tu veux, t’es trop chou !


                                                    • Captain Marlo Captain Marlo 22 juin 17:55

                                                      @pipiou2
                                                      la contestation là-bas est quasi inexistante, car muselée.

                                                      En France c’est pareil, mais vous ne le voyez pas : l’UPR est censurée depuis 15 ans par les médias et la classe politique.


                                                    • pipiou2 23 juin 00:15

                                                      @Captain Marlo
                                                      Toujours à la ramasse Marlo !
                                                      L’UPR, qui n’intéresse personne, ne va pas en prison s’il critique le gouvernement .

                                                      Et vous qui débitez conneries complotistes à longueur de journées on vous laisse tranquillement vous exprimer alors achetez vous une dignité !


                                                    • xana 22 juin 14:47

                                                      Je ne sais pas ce qui est le plus jubilatoire avec cet article. Le plaisir de le lire, ou celui de lire les réponses rageuses de nos vendus...

                                                      Putain, ce que ça doit faire mal !


                                                      • Adèle Coupechoux 22 juin 15:13

                                                        Merci pour votre recul sur toutes ces hystéries.


                                                        • Jetokex Jetokex 23 juin 04:26

                                                          Débarrassez vous de macron ou vous allez vous prendre l’Amérique sur la gueule.

                                                           

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité