• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > La théorie du complot des fake-news

La théorie du complot des fake-news

De la (peu) surprenante paranoïa des élites...

Le pouvoir et les médias dominants se tapent depuis quelques temps un petit délire complotiste sur le thème des fake-news, l’idée étant que des grands méchants manipulateurs venus de l’axe du mal (genre des russes, des iraniens, des nord-coréens que sais-je encore ?) travaillent à déformer la réalité — telle qu’ils la voient eux-mêmes ou plutôt telle qu’ils voudraient nous la donner à croire — via des sites de désinformations et surtout via les réseaux sociaux comme Facebook.

Le résultat est, bien sûr, un accroissement considérable d’une censure qui ne dit pas son nom puisqu’elle est déléguée à des entreprises privées qui peuvent l’exercer dans le plus parfait arbitraire pourvu qu’elles fassent comme le veulent les autorités et la horde des bien-pensants qui aboient en chœur leurs refrains victimaires.

Le dernier site mis à l’index sous ce rapport a été Youtube, dénoncé par une enquête du Guardian basée sur les révélations d’un de ses anciens ingénieurs, Guillaume Chaslot, un français licencié en 2013 et créateur du site Algotransparency.

Comme le nom de ce site l’indique assez bien, l’accusé est ici un algorithme, celui que Youtube utilise pour proposer automatiquement de nouvelles vidéos à ses utilisateurs en fonction de leur profil — basé sur leurs choix précédents — de manière à les intéresser au maximum et les faire ainsi rester le plus longtemps possible sur le site.

En clair et en résumé, Youtube s’efforce de proposer à chacun d’entre nous ce qui intéresse le plus chacun d’entre nous.

Si comme moi vous ne voyez aucun problème à cela c’est que vous ne vous mettez pas à la place de ceux qui ont la prétention de dire le vrai, c’est-à-dire, aussi bien les politiciens que les journalistes-sérieux-et-objectifs-par-définition.

Pour eux, le simple fait que Youtube permettent à ses utilisateurs de faire émerger un profil global de consommation où dominent les informations et les vidéos antisystèmes, complotistes ou pire, c’est quasiment un crime contre la vérité.

Ainsi, jeudi 8 février, sur France Inter, dans le 5/7, après avoir entendu Guillaume Chaslot résumer la situation ainsi... :

« C’est une réalité complètement déformée sur Youtube où les gens [silence] ben l’algorithme recommande plus certaines choses que d’autres. Et des fictions souvent marchent mieux que la réalité. Donc quand la fiction marche mieux que la réalité… l’algorithme va recommander de la fiction »,

les journalistes présents se sont écriés tour à tour... :

« C’est troublant », « c’est saisissant », « c’est assez effrayant », « ça froid dans le dos. » [1]

Pour ma part, c’est leur saisissement et leur unanimité accusatrice qui m’a glacé. Comment est-il possible qu’ils soient à ce point aveugle sur le fait que ce qui les effraie est simplement la liberté de choix des usagers de Youtube ?

C’est ce que les responsables de la plateforme mettent en avant à bon droit :

« Notre système de recherche et de recommandation reflète ce que les gens recherchent, le nombre des vidéos disponibles et les vidéos que les gens choisissent de regarder sur Youtube. Ce n’est pas un biais en faveur d’un candidat particulier, c’est le reflet de ce qui intéresse l’internaute. » [2]

Si l’algorithme est mise en cause c’est seulement parce qu’il a laissé chacun des usagers « se complaire » dans ce qui lui convient, à lui personnellement, sans que le Ministère de la Vérité ait eu son mot à dire.

Or, il est clair que ce qui émerge de ces milliards de choix individuels est une image de la réalité férocement critique des versions officielles avec lesquelles les médias alignés nous abreuvent. La masse citoyenne apparaît donc autonome, libre et c’est cela, rien d’autre, qui est « troublant », « saisissant », « assez effrayant », à « faire froid dans le dos. »

En effet, nous retrouvons ici la peur panique qui, depuis la Révolution Française, saisit les gouvernants à chaque fois que les masses populaires font mine de se mettre en mouvement.

D’où ce véritable complotisme paranoïde du fake-news dont nos « élites » semblent saisies. Tout est fait pour endiguer le phénomène, jusqu’à concevoir des formes d’endoctrinement soft dès le primaire.

Bref, pour ceux qui ne l’auraient pas encore compris, nous voilà en route pour une dictature orwellienne et, comme d’habitude, France Inter donne le ton.

 

[1] La chronique « C’est déjà demain » d’Hélène Chevalier, que l’on peut écouter ici, commence à 1O6’21’’ (1h46mn20s) du 5/7. La réaction effrayée des journalistes se trouve à 3’15’’ de la chronique ou à 109’35 (1h49mn35) du 5/7.

[2] Traduction personnelle d’un extrait de l’article original du Guardian.


Moyenne des avis sur cet article :  3.93/5   (55 votes)




Réagissez à l'article

228 réactions à cet article    


  • JL JL 9 février 11:42

    Bonjour Luc-Laurent Salvador,
     
     je ne serai pas aussi catégorique que vous : je ne me satisfais pas d’avoir à choisir entre peste et et choléra. Ou plutôt, de voir que l’offre institutionnelle soit aussi merdique.
     
    La pratique de Youtube est hautement critiquable puisqu’elle est facteur de radicalisations et de clivages.


    • Luc-Laurent Salvador Luc-Laurent Salvador 9 février 12:43

      @JL

      La pratique de qui est critiquable ?
       
      Youtube ne fait que proposer des choses qui ressemblent à ce que nous CHOISISSONS chacun individuellement. Youtube n’est pas critiquable pour cela.

      Par conséquent, le fait que ce que nous choisissons chacun individuellement tende à produire un tableau d’ensemble relativement éloigné de la norme ne saurait être imputé à Youtube.
       
      C’est un phénomène émergent que l’on peut constater, que l’on peut regretter mais qu’on ne peut reprocher à Youtube sauf à considérer que cette entreprise se doit d’être une gardienne de la norme sur laquelle les bienpensants pensent que tout le monde doit s’aligner.
       
      Il est clair que l’on ne peut considérer les choses ainsi sauf à inviter à une censure a priori tout à fait illégale. Malheureusement tout porte à penser qu’elle devienne la norme. D’où l’impression d’être en route vers une dictature de la bienpensance, ce que du temps de Chirac on appelait la « pensée unique ».


    • JL JL 9 février 12:55

      @Luc-Laurent Salvador
       
      Vous me dites : ’’Youtube ne fait que proposer des choses qui ressemblent à ce que nous CHOISISSONS chacun individuellement.’’
       
      A cette objection, je ne saurais vous faire une meilleure réponse que celle qu’a fait pemile ci-dessous : cf. le biais de confirmation.
       

       « Le biais de confirmation, également dénommé biais de confirmation d’hypothèse, désigne le biais cognitif qui consiste à privilégier les informations confirmant ses idées préconçues ou ses hypothèses (sans considération pour la véracité de ces informations) et/ou à accorder moins de poids aux hypothèses et informations jouant en défaveur de ses conceptions. Les personnes manifestent ce biais en rassemblant des éléments ou se rappelant les informations mémorisées, de manière sélective, et les interprétant d’une manière biaisée. On dit aussi que les personnes « tirent la réalité » à elles. »
       
       ps. C’est moi qui souligne en gras.


    • Luc-Laurent Salvador Luc-Laurent Salvador 9 février 13:11

      @JL

      Le « sans considération pour la véracité de ces informations » est tout à fait abusif.
      Personne ne perd son temps à essayer de se raconter des histoires.
      Tout le monde veut la vérité et la cherche à sa façon.
      Certains le font très mal car ils ont absolument besoin de pouvoir continuer à croire ce à quoi ils croient.
      Des études psychologiques étasuniennes (que je n’ai pas sous la main, désolé) on montré que les complotistes étaient les moins affectés par cette tendance.
       
      Autrement dit : ce sont es bienpensants qui sont le plus dans le biais de confirmation et ils exercent tout le pouvoir dont ils disposent pour obliger les dissidents à revenir dans le consensus dont ils ont vitalement besoin pour se sentir en sécurité.
      CQFD


    • Piere CHALORY Piere CHALORY 9 février 13:41

      @Luc-Laurent Salvador


      Bonjour LLS,

      ’’Youtube ne fait que proposer des choses qui ressemblent à ce que nous CHOISISSONS chacun individuellement. Youtube n’est pas critiquable pour cela.’’

      Effectivement, ce qui serait critiquable serait que Utube nous propose des videos en opposition idéologique à celles que nous choisissons de plein gré... Ce serait ça, la manipulation.

      UTube propose des videos en continuité avec vos choix, logique, & Pourquoi Utube agit-il ainsi, 1 ?

      C’est tt simplement comme vs dites, pour que nous restions le plus long temps possible et rapportions plus de sous en regardant (de force) des pubs rémunératrices...

      imaginons que vous visualisiez ou écoutiez une Kantate de Bach sur Utube et qu’en haut à droite s’affiche comme proposition suivante Bruel ou Jauni ! 

       smiley

      Ce serait un suicide commercial, c’est pour cela que ce n’est pas demain la veille que l’algorithme sera changé, parfois, le capitalisme a tt de m^me du bon. C’est comme pour les comptes supprimés ou les tweets assassins qui se retournent contre l’utilisateur, c’est pour ça que les gens vont sur Twitter ou Facetruc, pour trouver de l’inédit, m^me et surtout du gore, du hors les clous, du salace ou graveleux et en tout cas du complotiste ! 

      Ou mieux du conspirationnisme, néologisme emprunté à collaborationnisme, qui veut dire le contraire, donc en assimilant phonétiquement ces deux termes antagonistes, les experts en désinformation tentent une fois de plus d’orienter le Nord au Sud et réciproquement. 

      Si tout est interdit demain, personne n’utilisera plus les médias ou réseaux dits sociaux, et ça, les propriétaires devenus Web-milliardaires vont sûrement réfléchir à 2 fois avant d’appliquer les consignes venues ’’d’en haut’’.

      La réalité est que de moins en moins de gens croient les salades invraisemblables des médias dit dominants, et heureusement, alors ça panique un peu dans les rédacs autorisées et les plateaux bfm-faisandés, condamnés aujourd’hui à chroniquer la météo les faits divers et la crue de la seine ou les états d’âmes des cinglés qui se prennent pour des dieux avec leur bouton apocalyptique à portée de main....





    • JL JL 9 février 13:44

      @Luc-Laurent Salvador
       
       ’’Personne ne perd son temps à essayer de se raconter des histoires. Tout le monde veut la vérité et la cherche à sa façon.’’
       
       Ce n’est pas mon avis, et ce pas non plus ce que disait en son temps ce cher Boris Vian : « N’importe quoi, sauf la vérité. Il n’y a que ça qui ne se vend pas. »
       
       Ce qui se vend ou pas : la question est bien en effet ici, pour Youtube, de vendre sa « soupe ».


    • Lucadeparis Lucadeparis 9 février 13:44

      @JL
      Le but de Youtube est juste de capter l’attention, afin de monnayer « temps de cerveau disponible » en publicités. On peut critiquer cette méthode, qui fonctionne très bien, d’afficher des vidéos de camping-cars si on a regardé des vidéos de camping-cars. Mais doit-on vraiment empêcher les gens de vouloir s’intéresser à ce à quoi ils s’intéressent, et leur imposer la proprammation d’une élite, d’une oligarchie ou d’une aristocratie ?

      On peut au contraire louer Youtube actuellement pour sa neutralité (plus véridique que la soi-disant « neutralité » de Wikipédia qui censure à tout de bras les thèses dissidentes, comme j’en ai fait récemment l’amère expérience quant à la piste israélienne de l’attentat de 1994 à Buenos Aires, pourtant autrement plus cohérent que les pistes syrienne ou iranienne).
      Mais remarquons que si vous regardez sur Youtube des vidéos sur les attentats du 11 septembre 2001, contestant la version officielle de quelques pirates pilotes inexpérimentés qui avec quelques cutters, détournent des avions pendant deux heures sans interception d’avions de chasse de la plus grande puissance militaire au-dessus de leur principale mégapole, faire des acrobaties d’as et effondrer trois tours d’au moins 195 mètres avec deux avions, et engouffrer un autre au ras du sol dans un Pentagone truffé de caméras dont on n’a jamais vu les vidéos,... eh bien vous verrez aussi affichées des vidéos qui défendront la thèse officielle abracadabrantesque ; donc vous serez confrontés à la contradiction, et pourrez avec votre intelligence juger en confrontant la défense et l’accusation.
      Remarquons que les débats sur des thèmes sensibles ont tendance à disparaître de la télévision.Il y a 25 ans, Christophe de Chavanne pouvait inviter des ufologistes contre anti-ufologistes. Cette époque est révolue.

    • JL JL 9 février 13:53

      @Lucadeparis
       
      je reconnais qu’il y a davantage de pluralité que sur la télé de Bouygues !


    • Luc-Laurent Salvador Luc-Laurent Salvador 9 février 15:34

      @Piere CHALORY

      Rien à ajouter, nous sommes parfaitement d’accord.


    • Luc-Laurent Salvador Luc-Laurent Salvador 9 février 15:39

      @Lucadeparis

      Oui, bien d’accord sur l’évolution de la contrainte. Dorénavant, simplement vouloir discuter d’une question, c’est déjà être dans la divergence et la conspiration. Le meilleur exemple c’est le non débat sur les vaccins. Impossible d’émettre des critiques sans être immédiatement catalogué dans les rangs des cinglés.
      Pour parler il faut abonder dans le sens du pouvoir, sinon on est privé de parole, infantilisé au sens étymologique du terme.


    • Luc-Laurent Salvador Luc-Laurent Salvador 9 février 16:12

      @JL

      Non, pas d’accord.
      Chacun se veut en prise avec le réel, donc en recherche de vérité.
      Boris Vian, c’est son métier, joue sur les mots.
      Il ne fait qu’exprimer le point de vue des complotistes (dont je suis) qui voient bien que la plupart des membres du troupeau ne veulent rien savoir.
      Quant à Youtube, s’il vend bien une soupe, celle-ci a la propriété d’être concoctée par ses utilisateurs.
      C’est donc l’intelligence collective qui est à l’oeuvre et ça effraie la bêtise collective dont Einstein disait qu’elle est infinie... smiley


    • JL JL 9 février 16:35

      @Luc-Laurent Salvador
       
      ’’Chacun se veut en prise avec le réel, donc en recherche de vérité.’’
       
      Et par conséquent, tous sujets au biais de confirmation.
       
      Vous avez dit : ’’ce sont les bienpensants qui sont le plus dans le biais de confirmation et ils exercent tout le pouvoir dont ils disposent pour obliger les dissidents à revenir dans le consensus dont ils ont vitalement besoin pour se sentir en sécurité.’’
       
      Les bienpensants sont les téléspectateurs passifs, victimes passives du biais de confirmation, puisqu’on leur sert toujours la même soupe.
       
      Mais ce ne sont pas les bienpensants qui ont le pouvoir : le pouvoir n’a que faire des (biais de) confirmations ils fait, il est la bienpensance. Nuance.
       
      « L’exploitation de la bêtise n’est pas à la portée du premier imbécile venu » (Yvan Audouard)


    • Luc-Laurent Salvador Luc-Laurent Salvador 9 février 17:56

      @JL

      Tout à fait d’accord avec Audouard. Mais pas avec l’idée que le pouvoir est la bienpensance. Il la détermine. Nuance. Car comme vous le dites si bien, ceux qui sont au pouvoir ne sont pas bienpensants, ils sont biendisants smiley


    • Christian Labrune Christian Labrune 9 février 18:29

      Le meilleur exemple c’est le non débat sur les vaccins. Impossible d’émettre des critiques sans être immédiatement catalogué dans les rangs des cinglés.
      ...................................................................... ...............
      @Luc-Laurent Salvador

      Je dirais plutôt : « dans les rangs des ASSASSINS ». La sottise et l’’ignorance, en pareil cas, ne peuvent même pas être retenues comme des circonstances atténuantes.


    • Croa Croa 9 février 18:42

      À Luc-Laurent Salvador,
      Justement la « pensée unique » s’estompe de plus en plus même si est est encore là mais de manière moins hégémonique. Que la bienpensance semble être une dictature révèle que nous ne sommes plus dupes, ce qui est bien ! smiley 


    • foufouille foufouille 9 février 18:46

      @Christian Labrune
      le complotisme a beaucoup de théories farfelues mais pas uniquement que ça.


    • Luc-Laurent Salvador Luc-Laurent Salvador 9 février 19:28

      @Christian Labrune

      Merci d’illustrer mon propos. Dans le rôle du neuneu tout à la fois bienpensant et rageur, vous êtes parfait.


    • Luc-Laurent Salvador Luc-Laurent Salvador 9 février 19:32

      @Croa

      La bienpensance semble être une dictature justement parce qu’elle se veut seule pensée autorisée (pensée unique donc). Plus elle se délite, plus elle se veut impérieuse.


    • Luc-Laurent Salvador Luc-Laurent Salvador 9 février 19:36

      @foufouille

      Oui, vous avez raison, mais ça les anticomplotistes ne peuvent l’accepter.

      Car une seule théorie du complot reconnue comme vraie et c’est tout leur château de cartes qui s’effondre.

      Or il y en a déjà plein qui sont reconnues comme valides et qui démontrent l’enfumage réalisé par les médias aux ordres. Songeons simplement aux armes de destruction massive de Saddam... smiley


    • symbiosis symbiosis 9 février 20:12

      @Christian Labrune

      Salut vieille canaille ampoulée. 
      Alors on fait sa retape.
      Allez, au garde à vous, au garde à vous, et que ça saute ! 

    • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 9 février 22:42

      Article pompé chez H16 ...


    • Luc-Laurent Salvador Luc-Laurent Salvador 10 février 05:25

      @Aita Pea Pea

      Ah ? Vous m’intéressez ! C’est quoi H16 ? Vous avez un lien ?


    • Luc-Laurent Salvador Luc-Laurent Salvador 10 février 06:03

      @Luc-Laurent Salvador

      J’ai trouvé ça qui est pas mal dans la critique des gesticulations tout à fait inopportunes de l’Education Nationale :

      http://h16free.com/2015/11/25/42755-deconstruire-officiellement-les-vilaines-theories-du-complot

      c’est à ça que vous pensiez ou vous voyez autre chose ?


    • Luc-Laurent Salvador Luc-Laurent Salvador 10 février 06:04

      Le message ci-dessus s’adressait à Aïta Pea Pea et non à moi bien sûr !


    • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 10 février 08:59

      @Luc-Laurent Salvador

      H16 a son blog ,libéral. Ce que je ne suis pas ,mais il a un vrai talent d’écriture et d’humour.Un régal de le lire .


    • symbiosis symbiosis 10 février 09:16

      @Christian Labrune

      On ne peut pas te laisser avancer une ineptie pareille, ou alors tu n’as rien compris à ce qui se jouait avec l’obligation vaccinale. Renseigne toi et écoute un peu plus ceux qui se soucient de la santé de leur progéniture, car en effet, en cas de mort subite du nourrisson, sans parler des autres atteintes graves à la santé publique que causent dans tous les pays la frénésie vaccinale, il faut savoir que les labos qui fabriquent ces poisons ainsi que l’État qui les diffusent sans vergogne et sans aucune garantie de leur efficacité ni de leur innocuité se sont totalement déresponsabilisés des dommages causés. Le seul coupable,selon la loi française, sera celui qui administre le dommage ou la mort dans le pire des cas. Ça sera donc celui qui injecte le poison, celui qui tue, celui qui tient l’arme du « crime » et non le fabriquant de « l’arme ». Le médecin ! Comme il y a de plus en plus de médecins qui, conscients du danger, refusent ce chantage et cette menace à leur intégrité et leur déontologie, faisant d’eux de potentiels criminels, Buzin déplace cette responsabilité vers les infirmiers et autres galériens du système de santé actuel. 
      Pourquoi ? Parce que, le scandale de l’obligation vaccinale commence à se retourner contre la mafia au pouvoir qui voudrait en récupérer les dividendes sans en assumer les dégâts à venir. 
      Donc parler d’assassins est inepte en plus d’ inverser la problématique vers les éventuelles et futures victimes de ce nouveau scandale sanitaire à venir. 

      Si le professeur Montagnier, prix Nobel de médecine est monté au créneau pour dénoncer ce nouveau scandale à venir, c’est qu’il y a déjà de trop nombreuses victimes présentes et d’autres à venir. Montagnier, mieux que personne et certainement plus que toi, est à même de se prononcer sur la question en toute connaissance de cause.

      Donc ta fatwa contre ceux qui défendent la liberté du choix vaccinal est dénuée de tout bon sens et d’un mépris total, le défaut de bon sens et le mépris du fanatique.

    • Nicole Cheverney Nicole Cheverney 10 février 12:20

      @Luc-Laurent Salvador

      Bonjour,

      Personnellement, je ne dirais pas « anti-complotistes », je dirais « comploteurs ».


    • Bertrand Loubard 10 février 12:26

      @Luc-Laurent Salvador
      Tout à fait d’accord. Le deuxième (troisième) degré de la propagande est d’ailleurs sans doute en route depuis quelques temps déjà à voir l’étonnement et l’indignation (le haut-le-cœur) des représentants de la seule presse sincère, exacte et complète : correcte quoi !....et cela même jusque dans des forums qui semblaient « libres », et ce par l’ »intermédiaire » de « modération abusive »......suivez mon regard !!!!
      Merci de l’article.


    • Luc-Laurent Salvador Luc-Laurent Salvador 10 février 17:19

      @Nicole Cheverney

      Oui, c’est vrai pour les gros poissons mais il y a là quand même un raccourci dont la pertinence échappera à la plupart.
      Il vaut donc mieux bien distinguer les choses même s’il devrait être tout à fait logique pour tout le monde que ceux qui sont anti-radars sont surtout ceux qui ne respectent pas les limitations de vitesse... smiley


    • eau-du-robinet eau-du-robinet 10 février 20:59

      Bonjour Luc-Laurent Salvador,
      .
      "Des études psychologiques étasuniennes (que je n’ai pas sous la main, désolé) on montré que les complotistes étaient les moins affectés par cette tendance.« 
      .
      Tout à fait ... je fait une recherche rapide sur internet...
      .
      La psychologue Laurie Manwell de l’Université de Guelph est d’accord pour dire que l’étiquette “théorie de la conspiration” conçue par la CIA dérange les fonctions cognitives. Elle souligne, dans un article publié dans American Behavioral Scientist (2010) que les gens qui sont anti-conspiration ne peuvent pas penser clairement à propos de tels crimes apparents contre la démocratie que le 11 septembre à cause de leur incapacité à gérer des informations en conflit avec une croyance pré-établie.
      https://lesmoutonsenrages.fr/2014/04/11/les-conspirationnistes-sont-des-gens-ouverts-et-sains-desprit-les-autres-sont-des-fanatiques/
      .
      Dans le même numéro de ABS, le Professeur de l’Université de Buffalo Steven Hoffman ajoute que les gens anti-conspiration sont typiquement la proie d’une « forte tendance à la confirmation » – c’est-à-dire, ils recherchent des informations qui confirment leurs croyances pré-établies, tout en se servant de mécanismes irrationnels (tel le label « théorie de la conspiration ») pour éviter des informations conflictuelles.
      .
      Mon opinion : Nous savons, qu’il faut être »idiot« pour vouloir tout croire ce qui nous est servi par les grands médias. Les grands médias mélangent des fausses informations avec des vrais informations pour »router« l’opinion vers la version »officielle« celle qui convient à l’oligarchie financière. Les grands médias censurent massivement et nous cachent entre autres des informations qui pourront déranger les intérêts de l’oligarchie financière.
      https://www.les-crises.fr/wp-content/uploads/2014/04/telelavelecerveau.gif
      .
      Les grands médias ne respectent pas la charte déontologique des journalistes c’est à dire la charte de Munich.
      https://fr.wikipedia.org/wiki/Charte_de_Munich
      .
      Grâce à l’Internet, grâce à un bon sens critique, les gens qui doutent des histoires officielles ne sont plus exclus de la conversation publique ; la campagne de la CIA vieille de plus de 44 ans, établi pour étouffer le débat en utilisant la raillerie « conspirationniste » est usée jusqu’à la corde par les grands médias !
      .
      Quelques exemples d’accusements infondés de »conspirationnisme« par les »grands" médias FRANÇAIS envers François Asselienau
      https://www.youtube.com/watch?v=MtCvM9puVzI
      .
      https://www.youtube.com/watch?v=ZD42DQrKxNY
      .
      https://www.youtube.com/watch?v=ACGmFyB3LSA
      .
      https://www.youtube.com/watch?v=Gc6_69vftzU
      .
      Bonus :
      https://www.algeriepatriotique.com/2018/02/01/joe-biden-europeens-valets-etats-unis/
      .


    • Luc-Laurent Salvador Luc-Laurent Salvador 11 février 06:40

      @eau-du-robinet

      Merci pour toutes ces références et notamment les scientifiques. C’est ça qui pourra en faire réfléchir certains, ceux qui ont les capacités mais qui se la joue paresseuse. Ils pourraient entendre ce son de cloche et se réveiller !


    • Christian Labrune Christian Labrune 11 février 17:28

      Montagnier, mieux que personne et certainement plus que toi, est à même de se prononcer sur la question en toute connaissance de cause.
      ...................................................................... ................
      @symbiosis
      Bravo ! Mongagnier est regardé par tous les physiciens comme un hurluberlu depuis qu’il s’est mis en tête de défendre des thèses qui ont définitvement ridiculisé, à la fin des années 80, un Benvéniste grassement financé alors par les laboratoire homéopathiques.

      Désormais, si Montagnier affirme quelque chose, le premier réflexe de tout esprit sensé est la suspicion. Cela dit, le nombre des crétins est tel que s’il prétendait demain que le Père Noël existe et qu’il en a des preuves, il s’en trouverait bien un certain nombre pour le suivre.

      Un article fort instructif :
      http://www.pseudo-sciences.org/spip.php?article1383

      Si vous ne savez pas ce que ce serait que la « mémoire de l’eau », cela vous sera expliqué ici :

      https://fr.wikipedia.org/wiki/M%C3%A9moire_de_l%27eau


    • symbiosis symbiosis 12 février 17:15

      @Christian Labrune

      Benveniste je connais et j’approuve, étant moi-même un horrible adepte de l’homéopathie. 
      Montagnier, je connais aussi et j’approuve.
      J’approuve tous les éveilleurs de conscience et je méprise tous les collabos de la ploutocratie, comme dirait Nicole, les petites mains des comploteurs. 
      Mais libre à toi de te vacciner et libre à toi d’encourager ta progéniture et la progéniture de ta progéniture à se faire vacciner avec des métaux lourds.
      Je ne suis pas contre ceux qui s’empoisonnent, je suis contre l’obligation qui nous est imposée de nous empoisonner. La nuance est de taille et quand je parle d’empoisonnement, je ne parle pas uniquement des vaccins chargés en métaux lourds qui vont annihiler le développement harmonieux des générations futures, je parle également de toutes les tentatives d’empoisonnements des populations jusques et y compris l’empoisonnement devenu insupportable, celui de la propagande des comploteurs, manipulateurs, menteurs et pervers qui dominent le société et l’humanité.
      Cela doit cesser et cela cessera.
      Tu peux dire et prétendre ce que tu veux, Labrune, tu peux nous calomnier, mais la résistance s’organise contre la ploutocratie qui complote sans vergogne contre nous et le flot des complotistes ne cesse de gonfler. Attends-toi au Tsunami avant de lâchement tourner casaque. Tu te rappelles ? Nous avons connu cela déjà ! 

    • Legestr glaz Ar zen 14 février 07:35

      @JL

      Ce biais de « confirmation d’hypothèse » s’applique parfaitement bien aussi aux « médias dominants ». Sur certains sujets, « l’orientation donnée » par ces médias est exactement la même. 

      L’action des médias dominants est fondée sur le biais de confirmation d’hypothèse puisque, pour un sujet donné, vous ne pouvez pas avoir d’opinion divergente. Ces médias sont tous alignés (sur la Syrie, sur la Libye, sur DAESH, etc). C’est du bourrage de crâne, pas de l’information ni de la mise en perspective. 

      Un exemple frappant de la manière dont les médias dominants biaisent l’information. François Asselineau, en sa qualité de candidat à l’élection présidentielle, a pu disposer de « l’équité » du temps de parole. Invité sur une chaine de service public, France Info, pendant qu’il s’exprimait, un bandeau manuscrit, surligné en couleur jaune fluo, indiquait : « Asselineau candidat des conspirationnistes ».
      Voilà où en est le service public, son impartialité, sa neutralité. Et ces gens se nomment « démocrates » et « défenseurs des valeurs républicaines ». 

      Et la suite des événements donne raison à François Asselineau ! 



    • JL JL 14 février 08:40

      @Ar zen
       
       par définition, la pensée unique fonctionne sur les biais de confirmation. Elle s’en nourrit, elle les entretient.


    • Christian Labrune Christian Labrune 9 février 11:50

      La masse citoyenne apparaît donc autonome, libre et c’est cela, rien d’autre, qui est « troublant », « saisissant », « assez effrayant », à « faire froid dans le dos. »
      =======================================

      La « masse citoyenne », à Nüremberg, pendant les grandes messes du nazisme, paraissait unanimement approuver son Führer. Les bras se levaient, avec des mains tendues au bout, dans un parfait synchronisme. Pas un seul poing levé, dans la foule, sur les images qui nous restent de ces événements, pour exprimer une protestation.

      Après la mort du papa de Kim Jong-un, les pauvres Coréens du Nord affligés par une perte si cruelle pleuraient en masse, se tordaient de douleur. On n’en voyait aucun, dans un coin de l’écran, qui rigolât en douce.

      Si nous n’étions pas quelques uns sur ce forum, radicalement ennemis de tous les totalitarismes, les articles à la gloire du Petit Boucher de la Cabaña et de Fidel Castro, à la gloire du Kim Jong-un et de la théocratie iranienne, passeraient comme une lettre à la poste, tous aussi bien que les articles les plus crapuleusement antisémites.

      C’est cette unanimité des masses abruties par les pires propagandes, totalement dépourvues de sens critique, qui est bien « troublante », bien « saisissante », assez « effrayante », et « à faire froid dans le dos ».

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès