• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > La transition énergétique ratée de l’Allemagne

La transition énergétique ratée de l’Allemagne

L'objectif premier de la transition énergétique était de lutter contre le réchauffement climatique en réduisant les émissions de CO2.

Mais la finalité première de la transition énergétique s'est brouillée. Il faudrait maintenant marier la lutte contre le réchauffement climatique et la sortie du nucléaire.

Transition énergétique : lutter contre le réchauffement climatique et en même temps sortir du nucléaire ?

Énergies renouvelables ou énergies bas-carbone ?

L'objectif premier de la transition énergétique était de lutter contre le réchauffement climatique en réduisant les émissions de CO2. Les nouveaux héros des temps modernes étaient des héros verts en bleu de travail qui bâtissaient un avenir rose pour tous. Ils construisaient de merveilleuses éoliennes, installent de merveilleux panneaux photovoltaïques, isolaient merveilleusement les maisons. La transition énergétique c'était économiser l'énergie (dans les pays déjà riches) et développer partout les énergies bas-carbone. Une précision de vocabulaire est nécessaire ici :

- Les énergies bas-carbone émettent peu de CO2.

-  Parmi les énergies bas-carbone, il y a les énergies renouvelables.

-  Parmi les énergies bas-carbone, il y a aussi le nucléaire.

Pour lutter contre le réchauffement climatique, ce qui importe c'est de développer les énergies bas-carbone, toutes les énergies bas-carbone.

Mais la finalité première de la transition énergétique s'est brouillée. Il faudrait maintenant marier la lutte contre le réchauffement climatique et la sortie du nucléaire.

« Si quelqu’un a quelque raison que ce soit de s’opposer à ce mariage, qu’il parle maintenant, ou se taise à jamais »

Il y a en effet, au minimum, des questions à poser, je les pose maintenant, sans intention de me taire à jamais.
Est-il vraiment possible de sortir du nucléaire, "et en même temps", de glisser l'anneau au doigt de la sortie du réchauffement climatique ? Les énergies renouvelables ont-elles les épaules assez solides pour faire le job à elles seules ?

Les scénarios climatiques, l'outil de base pour ces questions, donnent la réponse, sur laquelle s'appuient le Giec, l'IEA, etc. : les énergies renouvelables ne suffisent pas, pour limiter le réchauffement climatique à un niveau supportable il faut aussi exploiter l'énergie nucléaire.
Il faut donc choisir, maintenant, entre le risque d'un accident nucléaire éventuel, local, et celui du réchauffement climatique inéluctable, global, peut-être globalement catastrophique. Si la planète brûle, à quoi aura servi de sortir du nucléaire ?

Mais les politiques énergétiques des états... sont des politiques, elles ne s'inspirent pas toujours des résultats des chercheurs.

La transition énergétique en Allemagne : peut-on sortir du nucléaire, et en même temps, sortir du réchauffement climatique ?

L'Allemagne ayant choisi de sortir du nucléaire, voici comment a évolué la production d'électricité brute en Allemagne par source d'énergie :

Ce diagramme montre la croissance spectaculaire des énergies renouvelables en Allemagne. Des médias ont titré avec enthousiasme qu'en 2015 un tiers de l'électricité consommée en Allemagne était d'origine renouvelable. Mais cela n'empêche pas que la part des énergies fossiles ne baisse pas ! Elle reste pratiquement constante, et élevée. Parce que les énergies renouvelables en Allemagne ne servent qu'à remplacer une autre énergie bas-carbone, le nucléaire. De sorte que la moitié de l'électricité allemande qui était d'origine fossile... est encore d'origine fossile : 52 % d'énergie fossile dans l'électricité allemande en 2015. Démonstration, en temps réel, de l'imposture des bonimenteurs qui font croire que tout est possible : sortir du nucléaire et en même temps réduire les émissions de CO2 ; les énergies renouvelables sont impuissantes à contrer le réchauffement climatique à elles seules.

Même avec des éoliennes derrière chaque clocher, l'électricité allemande sent mauvais ; elle sent le gaz russe, le charbon d'ailleurs, et la spécialité locale, le lignite.

Les éoliennes allemandes sont le cache-sexe du lignite allemand.

Électricité allemande : 52 % d'énergie fossile en 2015.
Électricité française : 6 % d'énergie fossile ; sans lignite.

Les arbres d'acier des éoliennes cachent la gigantesque forêt fossile allemande.

Sortir du réchauffement climatique, ou sortir du nucléaire ?

L'Allemagne peint en Vert des milliards d'euros sans réduire ses énormes émissions de CO2 ! Elle fonce quand même dans le mur du réchauffement climatique, nous entraînant avec elle, parce qu'en cette affaire nous sommes tous accrochés comme des wagons, tous lancés sur les mêmes rails : le réchauffement climatique ne s'arrête pas à la frontière.

Faisons un peu d'histoire-fiction, d'uchronie. Et si l'Allemagne avait choisi une autre priorité ? Non pas sortir du nucléaire, mais sortir du réchauffement climatique. Avec le même investissement cela aurait donné le digramme suivant, où la progression des énergies renouvelable sert à réduire la part des énergies fossiles, et non à compenser la sortie du nucléaire (la baisse de production nucléaire du diagramme précédent a été reportée en tant que baisse de production par les énergies fossiles.) :

On pourrait faire mieux encore, proposer un scénario encore plus révolutionnaire où les énergies fossiles baisseraient encore plus... mais au prix d'une augmentation du nucléaire. Épidémie d'apoplexie chez les Grünen à prévoir ! Pourtant, c'est un scénario déjà en oeuvre, en Chine, qui développe hydraulique (barrage des Trois Gorges), éolien, photovoltaïque... et nucléaire ! Tout cela permet de réduire charbon et CO2, faut-il protester ? Quel seraient les arguments du Grünen qui serait tenté d'aller faire la leçon aux Chinois en leur reprochant leur politique nucléaire ?

Le gouvernement allemand s'était lancé tout schuss dans les énergies renouvelables. Il en découvre maintenant les difficultés et les limites, et doit se résoudre à quelques slaloms, et même à descendre prudemment en chasse-neige. Face aux difficultés de gestion du réseau électrique allemand (en plus de l'augmentation spectaculaire du prix de l'électricité pour les particuliers), le Parlement allemand a adopté le 8 juillet 2016 une réforme de la loi sur les énergies renouvelables, visant à en limiter le coût et le développement.

Pierre Yves

La transition énergétique ; moins de nucléaire contre plus de CO2 ?

http://ecologie-illusion.fr/transition-energetique-Allemagne-France-sortir-nucleaire-renouvelables-lignite.htm

 


Moyenne des avis sur cet article :  2.11/5   (27 votes)




Réagissez à l'article

171 réactions à cet article    


  • JC_Lavau JC_Lavau 25 novembre 2017 19:05

    Que la combustion du lignite pollue, cela valide-t-il la mythologie carbocentriste qui sert de bréviaire à cet auteur ?


    • files_walQer files_walQer 26 novembre 2017 08:11

      Nous protestons contre la censure dont a été victime l’article du 17/11/2017 de Doctorix sur les 11 obligations vaccinales.

      Adresses hérbergant cette lettre :

      Lettre censurée de Doctorix

      Deux Lettres censurées de Doctorix


    • doctorix doctorix 27 novembre 2017 13:31

      Merci @files_walQer

      Je demande pardon à l’auteur, mais c’est une urgence.
      J’ai enfin reçu la raison de la censure de mon article sur agoravox ( repris par alterinfo :http://www.alterinfo.net/REFUSONS-L-OBLIGATION-VACCINALE_a134466.html#last_comment) sous la forme de cette lettre de la rédaction (dont je regrette qu’elle ait cédé aux pressions d’un anonyme) :

      i[Bonjour,
      Nous avons reçu plusieurs signalements à propos de votre article « Demande d’entente préalable pour examens pré-vaccinaux ». 

      Notamment des signalements qui soulevaient les problèmes suivants :
      « Les raisons du signalement sont les suivantes :
      - Mise en danger de la vie d’autrui
      La personne ayant écrit cet article n’est visiblement pas un médecin(encore !!!) puisque ni les autorités de santé ni le code de déontologie ni le bon sens ne recommande de faire ces examens qui sont parfaitement inutile avant vaccination. Par ailleurs, ni le VIH, ni les hépatites ne sont des contre-indications à tous les vaccins, ni d’ailleurs les greffes d’organes bien au contraire.
      En tant que médecin et vu la crédulité des gens qui vous lisent (à voir les commentaires...) j’estime que cet article est un danger pour la santé publique et pour la vie d’autrui.
      Je transmets donc le lien au conseil de l’ordre afin d’envisager des poursuites judiciaires à l’encontre d’AgoraVox qui héberge ce texte.
      Cordialement
      Dr B. (un vrai médecin généraliste !) »]i

      Je passerai sur le fait qu’il s’agit d’une délation, procédé habituel aux lâches, qui leur évite de m’affronter directement. J’ai déjà eu affaire à ce genre de « vrai médecin » (il y en aurait donc des faux ?) qui ont voulu se faire plaisir en me traînant devant le Conseil de l’Ordre, pour des raisons semblables. J’avais eu à cet occasion un entretien d’une heure avec le président de mon CDO, qu’il avait conclu en me disant, textuellement
      « Vous avez raison ; on vaccine trop, et trop tôt, mais soyez plus modéré ».
      A quoi j’avais répondu que je n’en ferai rien, et j’ai tenu parole.
      Aucune sanction donc. Et pourtant, c’était un « vrai médecin », lui aussi.
      Preuve que la profession ne compte pas que des imbéciles.
      Pour celui qui m’agresse ici, il semble qu’il n’y ait pas vraiment de contrindications aux vaccinations, pas même un sidéen aux défenses complètement affaiblies, et qui prend de plus des traitements débilitants, pas même un greffé qui prend des produits anti-rejet, c’est-à-dire qui affaiblissent encore son immunité. Ce vrai médecin semble administrer les vaccins comme s’il s’agissait de sucettes.
      Ca le regarde et c’est son point de vue. On notera qu’il a trouvé à redire au point n°5, mais rien en ce qui concerne les 9 autres points exposés, que j’ai d’ailleurs volontairement poussés à l’outrance pour mieux asseoir ma démonstration.
      Je sais par expérience que l’immense majorité des médecins ne pratique aucun examen préalable avant de pousser la seringue, pas même une analyse d’urines, et je ne suis donc nullement étonné.
      Maintenant, s’il me faut affronter encore une fois le Conseil de l’Ordre, je le ferai à nouveau.
      Je n’ai jamais écrit une ligne sans songer au préalable que je risquais de l’affronter une nouvelle fois, et tout ce que j’écris est donc parfaitement documenté.
      Certains médecins sont d’accord pour vacciner à tour de bras 800.000 enfants pour éviter un mort par an de la rougeole (un mort sur lequel on a fort peu de détails), mais ça ne les gêne pas de provoquer la cohorte des effets secondaires tels que je les ai décrits dans mon dernier article ci-dessus.
      Heureusement, nombreux sont ceux qui sont en train de prendre conscience du problème et de leur immense responsabilité.
      Pour mémoire :
      En fait de mise en danger de la vie d’autrui, je crois que je suis bien mieux placé pour l’éviter que ce « vrai médecin » qui ne signe même pas ses délations. Et qui, en passant, parvient à faire deux fautes d’orthographe en huit lignes, ce qui indique son niveau. Mais il est bien rare que les corbeaux soient bien fûtés.



    • Xenozoid Xenozoid 27 novembre 2017 13:38

      @doctorix

      tu avais eu une altercation avec le panda, juste avant non ?

      il y a entourloupe ici


    • doctorix doctorix 27 novembre 2017 13:51

      @Xenozoid
      Je suis fâché avec le Panda.

      Il voulait me recruter sur son site, mais il écrit vraiment trop mal, et ses idées sont trop tordues.
      Et tant pis s’il moinsse mes articles, je ne suis pas à vendre.

    • files_walQer files_walQer 27 novembre 2017 13:59

      @doctorix

      Merci Doctorix. La condescendance du délateur qui dit :

      « en tant que médecin et vu la crédulité des gens qui vous lisent (à voir les commentaires...) »

      Il se croit seul à savoir se servir de son cerveau ?
      Signé : un cerveau malade © Patrick Cohen

    • Jeekes Jeekes 27 novembre 2017 14:13

      @doctorix
       
      J’sais pas chez vous mais chez moi votre lien ne s’ouvre pas.
      Cerise sur le gâteau, le site Alterinfo semble ’’tombé’’...
       
      En conséquence, j’aurais tendance à penser que vous avez soulevé un incroyable nuage de gadoue.
      Mais c’est vrai qu’j’suis qu’un sale complotiste !
       


    • njama njama 27 novembre 2017 15:15

      @doctorix
      Je suis fâché avec le Panda.

      J’ai répondu sous ton commentaire doctorix 27 novembre 08:54 dans l’article de Bruno Guigue
      @Yanleroc
      Non, ce n’est pas Fulford, qui n’est pas très net...

      https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/la-france-complice-d-un-crime-de-199081#forum5062808


    • Xenozoid Xenozoid 27 novembre 2017 15:18

      @njama
      les propos de super juan ressemble a du chantage


    • UnLorrain 25 novembre 2017 20:13

      La lignite ?... je crois bien que mes poules en picore allègrement smiley pour la digestion semble t il.


      • Alain 25 novembre 2017 20:38

        La transition énergétique ratée de l’allemagne ? Regarde donc le graphique que tu mets : le nucléaire décline, le lignite stagne et les énergies renouvelables ont le vent en poupe.

        Mais il est vrai qu’en France nous sommes les meilleurs. Pas de tuyaux rouillés dans les centrales, aucun rejet de produits toxiques dans les rivières, pas de dérogation pour des choses dangereuses, aucun flic qui tape sur des gens qui militent contre le stockage des déchets nucléaires et pas un seul accident non plus, sauf des petits mais chut... nous sommes les meilleurs alors soyons radieux.

        L’objectif premier de l’allemagne n’est pas ce que tu dis:l’objectif était de sortir du nucléaire. Ce qu’ils font.
        Mais il vrai que le lobby nucléaire français aime bien se rassurer en mentant à tort et à travers.


        • écologie réaliste Pierre Yves 26 novembre 2017 09:38

          @Alain

          Relisez mieux : les émissions de CO2 par habitant en Allemagne ne baissent pas. Elles sont bien plus élevées qu’en France.
          C’est ce que j’appelle une transition énergétique ratée. A quoi aura servi de sortir du nucléaire quand la planète aura brûlé ?
          Pierre Yves

        • JC_Lavau JC_Lavau 26 novembre 2017 10:45

          @Pierre Yves : « quand la planète aura brûlé ». Ta crédulité est insondable.

          Ton ignorance aussi, du reste.

        • Alren Alren 26 novembre 2017 19:38

          @Alain

          Pour vous comme pour l’auteur de l’article, nucléaire veut dire filière uranium.
          L’uranium tel qu’il est exploité actuellement est incapable de fournir en énergie le monde entier.

          Mais il existe un autre métal fissile suffisamment abondant pour jouer ce rôle et sans danger, lui, c’est le thorium.
          Il a été abandonné uniquement parce qu’il ne permettait pas de faire des bombes A.
          Il est plus que temps de reprendre les études de centrales au thorium.


        • écologie réaliste Pierre Yves 26 novembre 2017 20:54

          @Alren

          Je, l’auteur de l’article, précise que je n’ai jamais laissé entendre que nucléaire voulait dire « filière uranium ».

          Je dis nucléaire, quelle que soit la filière, uranium, thorium, surgénérateur, fission. Le message est simple :

          - Les énergies fossiles doivent décroitre pour ralentir le réchauffement climatique.

          - Les énergies renouvelables sont insuffisantes pour les remplacer ; la transition énergétique ratée de l’Allemagne le démontre.

          - Il reste le nucléaire, nécessaire si on ne veut pas carboniser la terre :

          « Dans la majorité des scénarios de stabilisation à faible concentration de carbone (entre 450 et 500 ppm éqCO2 environ, niveaux pour lesquels il est au moins à peu près aussi probable qu’improbable que le réchauffement se limite à 2 °C au-dessus des niveaux préindustriels), la part de l’approvisionnement en électricité sobre en carbone (ce qui comprend les énergies renouvelables, l’énergie nucléaire et le CSC, y compris la BECSC) augmente par rapport à la proportion actuelle d’environ 30 % à plus de 80 % en 2050 et à 90 % en 2100, et la production d’électricité à partir de combustibles fossiles sans CSC est presque entièrement abandonnée d’ici 2100 ». (GIEC
          - Changements climatiques 2014 Rapport de synthèse
          )


          Pierre Yves

          La transition énergétique ; moins de nucléaire contre plus de CO2 ?

          http://ecologie-illusion.fr/transition-energetique-Allemagne-France-sortir-nucleaire-renouvelables-lignite.htm

        • JC_Lavau JC_Lavau 26 novembre 2017 21:38

          @Pierre Yves, et son délire télécommandé : « le réchauffement se limite à 2 °C au-dessus des niveaux préindustriels ». Les télécommandeurs t’ont fait croire que leurs escrocs aux ordres ont compris quelque chose aux climats de la Terre.

          On attend encore les preuves qu’ils y aient compris quelque chose. En revanche on a des quantités de preuves de leurs fraudes, très volontaires.


        • pemile pemile 26 novembre 2017 23:39

          @Pierre Yves "les émissions de CO2 par habitant en Allemagne ne baissent pas. Elles sont bien plus élevées qu’en France. C’est ce que j’appelle une transition énergétique ratée"

          Un peu tôt pour juger, non ?

          Les émissions de CO2/habitant en Allemagne ne baissent pas mais n’augmentent pas et restent de moitié inférieure à celle des Etats Unis, pays bien nucléarisé, non ?


        • generation désenchantée 27 novembre 2017 00:05

          @pemile
          tu devrait commencer a regarder ce que certains écologistes commencent a imaginer comme solution au « réchauffement climatique »
          réduire la population mondiale , a 3 milliards et ce n’ est que le premier pas

          nombre de morts ou de non naissances , 61 a 91 fois le bilan de la seconde guerre mondiale pour ce résultat


        • exocet exocet 25 novembre 2017 22:31

          Cet article est une pub pour EdF ?


          • JC_Lavau JC_Lavau 26 novembre 2017 00:45

            @exocet. Qui te fournit le courant pour ton ordi, ton modem, ta lumière dans l’escalier, le circulateur de ta chaudière, etc. ?


          • Alain 26 novembre 2017 08:36

            @JC_Lavau
            EDF fournit une grande partie de l’électricité en France, mais il n’a plus le monopole. Donc, cela peut être n’importe quel autre opérateur avec de l’électricité provenant de Suisse ou d’Allemagne (par exemple...).

            L’article est fortement trompeur, il met l’accent sur la transition énergétique pour « finir » sur le dérèglement climatique, ce qui sont deux choses différentes dans le cas de l’allemagne.

            D’autant plus qu’on peut critiquer des pollutions allemandes au lignite, alors que dans notre pays, les PM10 et 2,5 des diesel anéantissent nos poumons dans l’indifférence générale Je ne parlerai pas des rejets d’acide sulfurique dans nos rivières par EDF. Je ne voudrais mettre à mal la bonne croyance des pro-nucléaires de ce site.


          • JC_Lavau JC_Lavau 26 novembre 2017 09:24

            @Alain. Il n’y a donc aucune limite à ta crédulité télécommandée. Il n’y a qu’un seul réseau ERDF interconnecté. Le prix spot de l’électricité échangée est par quart d’heure. Jamais ce prix n’est « verdi » comme la propagande te le fait croire.


            Dans tous les domaines, tu es télécommandé par la propagande, et la sottise qui en résulte est insondable.

          • sarcastelle 26 novembre 2017 09:59

            @Alain

            .
            EDF...........n’a plus le monopole. Donc.....................de l’électricité provenant de Suisse ou d’Allemagne (pr exemple)
            .
            Tiens, c’est curieux : tandis que les antinucléaires rappellent sans cesse que la France n’a pas de frontière étanche au « nuage de Tchernobyl », ils pensent que le ciel de l’Europe est cloisonné de telle sorte que chaque pays garde sa propre atmosphère, en sorte que le nucléaire français sans CO² ne constituerait pas un bénéfice net pour l’ensemble de l’atmosphère. 
            .
            Il semble ainsi ne pas s’agir d’argumenter mais de noyer la thèse de l’auteur sous un flot de mots. 
            .
            L’article est fortement trompeur. Il met le lien sur la transition énergétique pour « finir » sur le dérèglement climatique, ce qui sont deux choses différentes dans le cas de l’Allemagne
            .
            Ah, je croyais que la réduction de la production de CO² dans la production électrique était précisément une affaire allemande mais très peu française, faute de beaucoup de CO² à supprimer à EDF. Expliquez mieux. 
            .
            rejets d’acide sulfurique dans nos rivières
            .
            « Nos rivières » semble être la Meuse. 
            Il s’agit d’incidents non spécifiques à l’électricité nucléaire. Quel intérêt argumentaire par conséquent ? 
            .
            .
            En somme l’article est significatif : l’Allemagne avec sa politique menant au kWh à 0,30 euro et aux éoliennes partout, piétine dans la réduction de son CO² électrique. 




          • pemile pemile 26 novembre 2017 10:08

            @JC_Lavau « Il n’y a donc aucune limite à ta crédulité télécommandée. Il n’y a qu’un seul réseau ERDF interconnecté. »

            Belle confusion entre le réseau de distribution et les différentes productions d’électricité ! smiley


          • pemile pemile 26 novembre 2017 10:12

            @sarcastelle "En somme l’article est significatif : l’Allemagne avec sa politique menant au kWh à 0,30 euro et aux éoliennes partout, piétine dans la réduction de son CO² électrique"

            Pour l’instant, mais ne piétine pas dans sa sortie du nucléaire smiley


          • JC_Lavau JC_Lavau 26 novembre 2017 10:12

            @Alain. Ça t’est arrivé d’étudier l’électrotechnique, une fois dans ta vie ?


          • joletaxi 26 novembre 2017 10:44

            @pemile

            le derviche tourneur vert éolien dans ses oeuvres, bugué définitivement.

            c’est pathétique, mais le plus grave c’est que cette clique a réussi à effrayer mme Michu, quitte à nous ruiner.

            15 % énergie nucléaire, et une fermeture prévue en 2022, à moins que d’ici là ,avec un kw qui s’encole, les teutons finissent par comprendre


          • sarcastelle 26 novembre 2017 11:32

            @pemile

            .
            Vous êtes amusant, ce matin.
            Oui, oui, l’Allemagne sait bien ce qui est le plus important. 

          • joletaxi 26 novembre 2017 11:42

            @sarcastelle

            amusant ???

            il n’y a rien d’amusant à entendre ad nauseum, répéter en boucle ces imbécilités et ces mensonges, et pas que sur ce sujet d’ailleurs cf. le glyphosate,d’autant qu’à force ,Mme Michu a fini par se laisser faire les poches pour assouvir les fantasmes verts de la secte.
             
            il n’y a aucune chance de faire douter un « illuminé », et certainement pas avec des arguments rationnels


          • pemile pemile 26 novembre 2017 12:26

            @joletaxi "il n’y a rien d’amusant à entendre ad nauseum, répéter en boucle ces imbécilités et ces mensonges, et pas que sur ce sujet d’ailleurs cf. le glyphosate’

            Amusant de constater que les pro-nucléaires, sont très souvent aussi, pro-glyphosate et pro-OGM !!


          • JC_Lavau JC_Lavau 26 novembre 2017 12:32

            @pemile. Un autre k*nnard de ta secte m’a aussi accusé d’être un néocon étazunien. Vous n’avez vraiment aucune borne, vous les décervelés et télécommandés.


          • sarcastelle 26 novembre 2017 12:37

            @joletaxi

            .
            C’est son message de 10 h 12, qui est amusant, pas le reste. 

          • pemile pemile 26 novembre 2017 12:37

            @JC_Lavau "Un autre k*nnard de ta secte [...] vous les décervelés et télécommandés."

            Oh, un petit roquet s’énerve tout seul ! smiley


          • pemile pemile 26 novembre 2017 12:40

            @sarcastelle « C’est son message de 10 h 12, qui est amusant, pas le reste. »

            Toujours à pleurer sur l’augmentation du prix du kWh (de votre unique radiateur électrique de 800W ) ?


          • sarcastelle 26 novembre 2017 14:43
            Je vis dans un pays dont je risque de partager la situation économique générale.
            Par exemple l’aluminum et l’acier laminé que je consomme d’une façon ou d’une autre ne proviennent pas du lisier des porc de Cabanel. 
            Si vous avez peur d’être atomisé par nos centrales, bien sûr, c’est différent. 
            Cependant je noircis surtout ici du « papier » pour démonter les faussetés souvent grossières de cette écologie qui a besoin de tant raconter de stupidités techniques pour recruter. C’est bizarre que ce soit si nécessaire. C’est plus fort que moi, voir insulter la physique est ce qui m’est le plus insupportable. Le reste, c’est de la controverse subjective et indémontrable. 

          • nono le simplet nono le simplet 26 novembre 2017 15:32

            @sarcastelle
            loin d’être un fan de ballets, j’aime beaucoup ton interprétation de la mort du cygne smiley


          • pemile pemile 26 novembre 2017 15:42

            @sarcastelle " je noircis surtout ici du « papier » pour démonter les faussetés souvent grossières de cette écologie qui a besoin de tant raconter de stupidités techniques pour recruter"

            Vous vous servez donc des exagérations et approximations de Cabanel pour caricaturer toute objection sur la pérennité du nucléaire ?

            Comme l’auteur de l’article utilise le faux dilemme nucléaire ou CO2 ! smiley


          • Alain 26 novembre 2017 16:36

            @JC_Lavau
            Parce que les réseaux européens ne sont pas connectés ? Tiens ? C’est bizarre... Il me semble que la France exporte de l’électricité en été et en importe en hiver ?
            Tiens ? Enercoop n’existe donc pas ? C’est une société fantôme ?

            Quand on connait aussi mal ces sujets, on en appelle pas à la propagande, on se tait. Ca fera gagner du temps à tout le monde de ne pas lire tes bêtises.


          • Alain 26 novembre 2017 16:45

            @sarcastelle
            Et encore une fois, un nucléariste ne connait pas son sujet. Des rejets ont été faits à la centre de Chinon.(dans l’air) et à St Laurent (dans l’eau) et des dérogations lors de canicules ont été signés par Ségolène Royale au détriment des lois sur l’eau.
            Mais bon, Nous avons eu en France, Louis 14, le roi très chrétien, nous avons maintenant le roi EDF, le roi très irradiant.

            Et pour la gouverne de monsieur, l’Allemagne a développé son virage énergétique à la suite de l’accident de Fukushima, et pas pour des raisons de CO2. Mais tellement fier de votre industrie, vous en oubliez la réalité.
            je pense qu’EDF devrait payer à ses fervents défenseurs des voyages de remerciements à TChernobyl et à Fukushima. A défaut de vous rendre intelligent, on aura au moins la paix quelques temps sur ce site.


          • sarcastelle 26 novembre 2017 16:53

            @pemile

            .
            les pro-nucléaires, sont très souvent aussi, pro-glyphosate et pro-OGM !!
            .
            Vous avez en l’oubliant vexé le compteur Linky.
            Il se pourrait que ce fût l’inverse : les antinucléaires seraient très souvent aussi anti-glyphosate et anti-OGM. 
            Ce serait logique puisque l’opposition mal fondée à une chose suggère le besoin de s’opposer pour s’opposer. On s’oppose donc dans toutes les controverses. 



          • pemile pemile 26 novembre 2017 17:24

            @sarcastelle « Ce serait logique puisque l’opposition mal fondée à une chose »

            Vous allez donc m’expliquer les avantages et qualités du glyphosate et des OGM Monsanto, en sourçant bien les études qui le démontrent ?


          • sarcastelle 26 novembre 2017 17:36

            @Alain

            .
            Vous ne me parlez plus de l’acide sulfurique ? Ah, c’est vrai que c’était hors du sujet nucléaire. 
            .
            Acide, Chinon, St Laurent ; dérogations sur l’eau : jamais de chiffres. L’écologie déteste les chiffres : elle sait qu’ils vont permettre de la tourner en ridicule. 
            .
            nous avons maintenant le roi EDF, le roi très irradiant
            .
            Pourquoi écrivez-vous des sornettes ?
            De combien vous irradient respectivement EDF, l’environnement naturel, votre air intérieur, vos C14 et K40 constitutifs ? 
            .
            EDF devrait payer à ses défenseurs...
            .
            Je n’en voudrais pas. Je n’apprécie guère EDF qui depuis quarante ans se laisse ouvertement diffamer sans riposter. Au début ce devait être par dédain et sous-estimation des dégâts de la déinformation systématique. Aujourd’hui je soupçonne qu’il ne lui soit pas permis d’irriter des alliés du pouvoir. 
            .
            Pour l’Allemagne il semble que nous ne soyons en désaccord que sur les mots.
            L’Allemagne après Foucouchima a décidé de liquider son nucléaire. 
            Elle avait depuis longtemps exclu d’en faire une composante majeure comme en France, et construisait massivement de l’EnR depuis longtemps.
            Elle a toujours un problème de production de CO² électrique qui ne se résorbe pas. 
            La France n’a pas ce souci. 





          • sarcastelle 26 novembre 2017 17:47

            @pemile

            .
            J’ai dit que l’opposition de principe à une chose, ou l’opposition soutenue par une part de sottises (bref, mal fondée), en l’occurence le nucléaire, indique un état d’esprit propre à s’opposer par principe ou avec des sottises dans les autres questions polémiques. 
            .
            Je ne vous expliquerai ni ne sourcerai rien du tout : n’inversez pas les rôles ; c’est vous qui vous opposez. 
            .
            Pour ce que j’en ai lu jusqu’à présent l’opposition au glyphosate repose à peu près seulement sur le principe de précaution (indifférent par nature aux inconvénients qu’il induit et ne les comptabilise nullement), et que l’opposition aux OGM repose carrément sur la philosophie. 
            Ce que j’écris là n’est pas suffisant pour produire une argumentation favorable. Je ne le fais pas, ni ici ni ailleurs. Je laisse l’honneur de faire le contraire à ceux comme vous qui savent. Moi, c’est sur le nuc que je sais quelque chose. 

          • pemile pemile 26 novembre 2017 17:56

            @sarcastelle « Pour ce que j’en ai lu jusqu’à présent l’opposition au glyphosate repose à peu près seulement sur le principe de précaution »

            Il n’y a pire aveugle, tout est dans le « ce que j’en ai lu » ! smiley

            « Moi, c’est sur le nuc que je sais quelque chose. »

            Même sur la gestion des déchets et sur les démantèlements. ?


          • sarcastelle 26 novembre 2017 18:18

            @pemile

            .
            ce que j’en ai lu
            .
            J’ai cherché à lire des sources variées. Agissez de même sur le nucléaire. 
            .
            Même sur.....
            .
            Je crois en effet en avoir lu plus que vous. 
            .
            Là, comme ça je pense mes réponses au niveau des questions. 
            Vous comptez ergoter de la sorte toute la soirée ? Je suis invitée, je pars dans une heure et vous savez le temps qu’il faut à une femme pour se préparer. 


          • pemile pemile 26 novembre 2017 18:30

            @sarcastelle « Je crois en effet en avoir lu plus que vous. »

            Vous me donnez des liens vers vos écrits sur la gestion des déchets et sur les démantèlements ?

            « je pars dans une heure et vous savez le temps qu’il faut à une femme pour se préparer »

            Attention au sexisme ! Aujourd’hui certains hommes se pomponnent autant devant leur miroir et dans leur dressing et certaines femmes ne font que sauter dans leurs baskets pour sortir smiley


          • pemile pemile 26 novembre 2017 18:32

            @sarcastelle « J’ai cherché à lire des sources variées. »

            Mais toutes appartenant à Monsanto ?


          • Alain 26 novembre 2017 19:10

            @sarcastelle
            Les chiffres, ils sont faciles à trouver mais quand on ne veut rien voir et rien chercher.
            Les dérogations de Ségolène, on les trouve facilement aussi...

            L’EDF n’est pas radiant ? N’y aurait-il pas certains déchets de l’industrie nucléaire sous certaines routes françaises ? Je te laisse chercher... Ah oui, c’est vrai, tu vas me dire que ce n’est pas de la faute d’EDF, mais d’Areva, l’autre mamelle de l’industrie française, copain comme cochon avec notre électricien national. bon, faut dire aussi que Areva exploitait pour revendre à EDF....

            Allez continues de raconter n’importe quoi au delà de la vérité. Plus tu écris, plus tu t’enfonces et plus tu te discrédites.

            L’Allemagne a des pbs de Co2 tout comme la France. Aucun pays dit industriel n’échappe à ce sujet. Certains en ont plus que d’autres, mais personne n’en a aucun.


          • JC_Lavau JC_Lavau 26 novembre 2017 19:33

            @pemile. Merci d’avoir avoué si clairement que tu es paranoïaque à 100 %.

            Je m’en doutais avant, remarque.

          • pemile pemile 26 novembre 2017 20:23

            @JC_Lavau « Merci d’avoir avoué si clairement que tu es paranoïaque à 100 %.Je m’en doutais avant, remarque. »

            Etayer donc ce diagnostic cher psychiatre de forum, j’ai envie de me marrer ! smiley


          • JC_Lavau JC_Lavau 26 novembre 2017 20:38

            @pemile. Safe yourself :

            « @sarcastelle « J’ai cherché à lire des sources variées. »

            Mais toutes appartenant à Monsanto ? »

            Fin de citation.


          • écologie réaliste Pierre Yves 26 novembre 2017 21:21

            @Alain

            "L’Allemagne a des pbs de Co2 tout comme la France"

            L’Allemagne, comme la France émet du CO2, évidemment... mais l’Allemagne en émet beaucoup plus que la France par habitant.

            Allemagne  : 8,9 tonnes / an

            France  : 4, 37 tonnes / an

            (http://www.iea.org/publications/freepublications/publication/KeyWorld2017.p df)

            C’est aveuglement, ignorance, ou mauvaise foi, de les mettre au même niveau.

            Pierre Yves


          • sarcastelle 27 novembre 2017 08:28

            @Alain

            .
            Après plusieurs griefs non chiffrés, en voici un de plus avec les routes. 
            Il faut donc retenir de l’écologie que ce n’est pas la dose qui fait le danger de la radioactivité, mais le mot. 
            Pour les fuites de Saint-Laurent-des-Eaux, voulez-vous parler des trois décigrammes de plutonium relargués (illégalement) dans la Loire après l’accident de 1980 ? 

          • pemile pemile 27 novembre 2017 08:59

            @Pierre Yves "Allemagne  : 8,9 tonnes / an France  : 4, 37 tonnes / an"

            Et USA, pays bien nucléarisé, c’est 15.5 ! smiley


          • baldis30 27 novembre 2017 09:41

            @Alain
            bonjour,

            et pour écrire vos élucubrations vous avez utilisé 80% d’électrons « sales » provenant du nucléaire !


          • Alain 27 novembre 2017 17:28

            @sarcastelle
            3 décigrammes de plutonium... Ben mon bonhomme, c’est pas grave.... alain le gros emmerdeur qui nous fait chier pour 3 décigrammes....

            Faut-il dire ici ? eug...que... pollution relevée 30 ans plus tard jusqu’à 200 kms de la centrale. Mais bien sûr, rien de grave. Le nucléaire pollue mais la vie est si belle et le ciel est bleu.

            Illégalement, dis-tu ? Non ? c’est pas vrai ? EDF ne respecte pas les règles de sécurité ? C’est un scoop ?


          • sarcastelle 27 novembre 2017 22:14

            @Alain

            .
            pollution relevée 30 ans plus tard
            .
            Vu qu’on sait détecter un seul atome qui pète, ce n’est pas plus difficile que significatif ! Tapez « du plutonium dans mon pot de fleurs »
            .
            3 décigrames... ben mon bonhomme c’est pas grave.
            .
            Exact. 
            Vous divisez ça par des millions de mètres cubes d’eau, vous en buvez un verre, deux si vous voulez, vous divisez encore par deux mille pour savoir combien de plutonium ingéré sera fixé (l’organisme par ingestion en retient le deux-millième), vous convertissez ça en équivalent de dose engagée sur cinquante ans. Le résultat sera à mourir, mais de rire. 
            .
            Sans chiffres, les mots tabous de l’écologie (plutonium, radioactivité...) ne sont qu’incantation pour sectaires idiots. 

          • baldis30 28 novembre 2017 15:04

            @pemile
             toutes les productions sont raccordées au réseau...

             Ne serait-ce parce qu’aucune des sources écolo n’est synchrone ... et que si EDF n’existait pas, et ne présentait pas la puissance synchronisante suffisante on verrait comment vous alimenteriez un seul hameau ! 

            Je sais très bien que vous n’avez pas voté les lois de Kirchhoff , celles de Maxwell, celle de Coulomb ni de Faraday,et bien d’autres dans toute l’électrotechnique mais la fréquence cela existe et doit être tenu .... vous n’en avez pas besoin ... libre à vous mais n’en privez pas les autres, de même la puissance de court-circuit aux points où toutes ces sources asynchrones de raccordent ... et bien d’aitres choses comme la continuité du service .... par exemple la nuit ! Parce que si vous dormez d’autres travaillent ....et ont des besoins, même les jours sans vent ...


          • pemile pemile 28 novembre 2017 16:23

            @baldis30 « Ne serait-ce parce qu’aucune des sources écolo n’est synchrone »

            Toujours à répéter cette foutaise ! smiley

            Les grosses productions renouvelables décentralisées ont de plus l’obligation de participer aux services réseaux (réglage de la tension et réglage de la fréquence).

            Pour ce qui est des défis de l’adaptation du réseau pour développer encore plus les EnR un petit dossier qui présente une bonne synthèse :


          • baldis30 28 novembre 2017 20:54

            @pemile

             VOUS ETES UN MENTEUR !

             Parce que des alternateurs asynchrones n’ont jamais pu participer ni au réglage de tension, ni au réglage de fréquence ILS SONT ASYNCHRONES ET NE FOURNISSENT AUCUN REACTIF

             Chiche que l’on prenne l’Académie de Sciences comme arbitre !

             JE METS MON DIPLOME EN FACE DU VOTRE ET VOUS AUREZ LE DROIT DE LE DECHIREZ ET DE PUBLIER A MES FRAIS DANS LA PRESSE....

             


          • pemile pemile 29 novembre 2017 00:32

            @baldis30

            Renseignez vous, bon sang, depuis l’arrêté d’avril 2008 les installations non marginales doivent être connectées à un centre de conduite pour contrôler la puissance réactive et la tension !

            Les modèles récents d’éoliennes sont équipées de système FACTS, contribuent au maintien de la puissance et de la fréquence dans le réseau et offrent des services systèmes comparable (et même supérieures) à ceux des centrales électriques traditionnelles ! smiley


          • exocet exocet 25 novembre 2017 23:03

            Et JC Lavau et Alain les nuclèocrates jouent les hypocrites.
            .
            Avec l’auteur nous avons le trio.
            .
            Si une centrale nucléaire pète en France, et gérées par des fonctionnaires Français d’EdF, ça ne peut que péter, notre trio sera déja loin, laissant les riverains seuls avec le merdier.
            .
            Nous avons vu Fukushima, centrale nucléaire gérée par la société japonaise Tepco.
            Les cadres et employés de tepco sont resté sur place, se battant longuement, au mépris du danger, dans des conditions effroyables, pour limiter les conséquences.
            .
            Chez EdF, ils sont tellement certains que leurs employés prendront la poudre d’escampette, après avoir fait valoir leur droit de retrait, en cas d’accident nucléaire, qu’ils ont créé une « task force », composée essentiellement d’extérieurs, pour prendre le relais (comprendre remplacer les salariés EdF qui s’enfuient au loin)..


            • écologie réaliste Pierre Yves 26 novembre 2017 09:40

              @exocet

              « Si une centrale nucléaire pète, etc. ». Avec des si... Mais une chose est certaine : nous sommes actuellement sur une trajectoire d’élévation de température de plus de 3° d’ici la fin du siècle. Dans ces conditions, au mieux les Français seront des réfugiés climatiques, ils iront en Laponie peut-être. Si les Lapons veulent bien les accepter. Mais en fait ce sera la désorganisation et la déroute de l’ensemble de l’humanité.
              Vous dites : « Nous avons vu Fukushima ». Etes-vous certain d’avoir vu Fukushima ? Fukushima, c’est d’abord un tsunami que a tué 25000 personnes et ravagé une région entière, détruit des ports, des villes et des villages, créant des cenaines de milliers de réfugié ayant tout perdu. Vous parlez de Fukushima comme si vous n’aviez rien vu de tout cela.
              Pierre Yves

            • JC_Lavau JC_Lavau 26 novembre 2017 09:57

              @Pierre Yves. Pas de doute : toi tu y crois, au bobardement « climatique ».


            • pemile pemile 26 novembre 2017 10:17

              @Pierre Yves "Fukushima ? Fukushima, c’est d’abord un tsunami que a tué 25000 personnes et ravagé une région entière, détruit des ports, des villes et des villages, créant des cenaines de milliers de réfugié ayant tout perdu. Vous parlez de Fukushima comme si vous n’aviez rien vu de tout cela."

              A comparer avec le tsunami de 2004, 10 fois plus meurtrier, la spécificité de Fukushima n’est-elle pas plutôt la poubelle nucléaire ingérable ?


            • pissefroid pissefroid 26 novembre 2017 10:39

              @exocet

              Il faut rappeler, à nouveau, que l’accident de fukushima dai-ichi, concerne des réacteurs à eau bouillante.

              Les réacteurs français sont des réacteurs à eau pressurisée avec enceinte de confinement (bâtiment réacteur, c’est le dôme que l’on aperçoit en passant près de tricastin ou près de cruas).

              En France l’accident de three mile island est une base de discussion plus réaliste que l’accident de fukushima dai-ichi.

              Pas de dommage environnemental.



            • écologie réaliste Pierre Yves 26 novembre 2017 11:02

              @pemile

              Ingérable ?
              La reconctruction d’Hiroshima a commencé très peu après le bombrdement atomique.
              Il y a actuellement 1,2 millions d’habitants à Hiroshima.
              Pierre Yves

            • pemile pemile 26 novembre 2017 11:17

              @Pierre Yves "Ingérable ? La reconctruction d’Hiroshima a commencé très peu après le bombrdement atomique."

               ??

              Annoncez donc comment vont être gérés les coriums de Fukushima ?


            • JC_Lavau JC_Lavau 26 novembre 2017 11:46

              @pemile. Il y a ici pas loin un géologue spécialisé dans la prévention des risques, qui a exhumé des rapports critiquant la désinvolture des japonais en matière sismique. Désinvolture et insouciance pour le moins paradoxales quand on sait l’historique de leurs déboires. On sait aussi que TEPCO a cumulé d’autres fautes professionnelles, en négligeant les preuves historiques de tsunamis débordant la zone où il a construit les centrales. Wi, mais c’était moins cher de rester plus près de la mer...


              Si TEPCO a multiplié les fautes professionnelles, n’est-ce pas, ça ne peut que prouver que tout autre opérateur multiplie de même les fautes professionnelles inexcusables.
              Rappelez nous déjà quelles fortunes pétrolières ont fondé et dirigent toujours le WWF et PisseVerte, ceux qui dirigent la propagande que vous gobez furieusement ...
              Des philanthropes ?

            • nono le simplet nono le simplet 26 novembre 2017 13:50

              @pemile

              tiens ... salut pemile, ravi de te relire ...
              pffff ... tu sais bien que le nucléaire ne pollue pas puisqu’il ne produit pas de CO2 ... le radioactif est sans danger ... bla, bla, bla ... smiley

            • JC_Lavau JC_Lavau 26 novembre 2017 14:52

              @nono le simplet. Et en quoi, en notre ère de tragique pénurie en dioxyde de carbone atmosphérique, « produire du CO_2 » serait un péché ?

              Ça ne t’arrivera donc jamais d’ouvrir un cours de physiologie végétale ?

            • écologie réaliste Pierre Yves 26 novembre 2017 15:11

              @pemile

              Le METI (Ministry of Economy, Trade and Industry - (en japonais)) prévoit le retrait du corium d’un premier réacteur courant 2018.

              Ce corium est un vrai problème. Un problème bien identifiable, bien localisé, il est donc tout de suite compréhensible par la plupart des esprits.

              Il est local. Et décroissant.

              Mais ce problème, local et décroissant, n’est rien par rapport au problème, global et croissant, du CO2, et du réchauffement climatique. Tous les esprits ne sont pas sensibles à un problème vague, diffus, encore naissant.

              Dites-nous comment, en reprenant vos termes, comment vous gérez les milliards de tonnes de CO2 qui filent entre les doigts, insaisissables, que personne ne peut empêcher de se déverser dans l’égout du CO2. L’égout du CO2, c’est notre atmosphère, la mienne, la vôtre, celle des Allemands.

              C’est cela le sujet de mon article.

              Pierre Yves


            • pemile pemile 26 novembre 2017 15:30

              @Pierre Yves "Le METI (Ministry of Economy, Trade and Industry - (en japonais)) prévoit le retrait du corium d’un premier réacteur courant 2018. « 

              Les promesses n’engagent que ceux qui y croient ?

               »par rapport au problème, global [...] Dites-nous comment, en reprenant vos termes, comment vous gérez les milliards de tonnes de CO2"

              D’après votre discours, la seule solution globale, serait donc de nucléariser l’ensemble des pays du globe ?


            • nono le simplet nono le simplet 26 novembre 2017 15:36

              @JC_Lavau
              je me demande à des fois si tu lis posément les commentaires avant d’y répondre ....


            • écologie réaliste Pierre Yves 26 novembre 2017 16:28

              @pemile

              Avant de parler de solution il faut faire l’inventaire de la situation.

              - 1] La consommation et les émissions de CO2 augmentent, et augmenteront nécessairement si on ne change pas de mode de production.

              Le CO2 de demain viendra surtout, de plus en plus, de la multitude de ceux qui ont encore trop peu, qui n’ont pas encore de télévision, ni même l’électricité.
              Parce que tôt ou tard ils auront l’une et l’autre.

              - 2] Les énergies renouvelables, en dépit d’aides de toutes sortes, patinent à environ 1% de l’énergie mondiale consommée sur la planète. Elles n’ont pas les épaules assez solides, à l’échelle de la planète.

              La Chine, réaliste, l’a compris ; elle est première au monde en énergie solaire et éolienne. Mais elle a des dizaines de centrales nucléaires en construction.

              Solution  : non le nucléaire n’est pas la seule solution, de même que les énergies renouvelables ne sont pas la seule solution. Il faut utiliser toutes les énergies bas-carbone. Dont le nucléaire

              Pierre Yves

            • JC_Lavau JC_Lavau 26 novembre 2017 19:37

              @Pierre Yves.  Et en quoi, en notre ère de tragique pénurie en dioxyde de carbone atmosphérique, « produire du CO_2 » serait un péché ?

              Ça ne t’arrivera donc jamais d’ouvrir un cours de physiologie végétale ?

            • exocet exocet 27 novembre 2017 21:16

              @pissefroid
              Bonsoir, Pissefroid.
              Nous pouvons comparer avec l’accident nucléaire de three Misle Island, si vous voulez, ce qui risque un jour de se passer en France.
              .
              A Three Misle island, lors de l’accident, les gestionnaires ont réussi à injecter de l’eau (froide car eau ajoutée de l’extérieur) additionnée de bore, pour freiner la réaction nucléaire à l’intérieur du réacteur.
              La cuve (très très chaude) a encaissé le gros choc thermique, elle a tenu bon, c’était une bonne cuve, bien conçue et bien réalisée.
              .
              Dans le cas, par exemple, ou un tel souci arrive sur le réacteur nouvelle génération d’EdF, avec son couvercle et sa cuve défectueux, limites dirions-nous, qui peut dire si la cuve tiendra ?
              Si la cuve lâche, sous 130 bars de pression interne, le coeur du réacteur se retrouve au sous-sol .....
              Avant d’en arriver là, l’exploitant aura ouvert les filtres à sable pour faire chuter la pression, inondant la région de gaz très très radioactifs..
              .
              C’est du moins ce qui est prévu afin d’empêcher l’explosion de la cuve, en cas d’emballement de la réaction entraînant une forte surpression....


            • pissefroid pissefroid 28 novembre 2017 09:58

              @exocet

              Il me semble que le filtre à sable est là pour permettre de diminuer la pression du bâtiment réacteur pour conserver son intégrité, ce filtre permet de diminuer d’un facteur supérieur à 10 l’activité des rejets.
              Le filtre à sable n’est pas là pour protéger la cuve du réacteur.

              Pour plus d’information voir ce document de l’irsn :
              http://www.irsn.fr/FR/Larecherche/publications-documentation/collection-ouvrages-IRSN/Documents/8_LAG_chap04.pdf


            • sarcastelle 28 novembre 2017 10:50

              @pissefroid

              .
              Vous n’avez à mettre en lien sur ce site religieux des documents techniques qui ne viennent pas des théologiens écologiste. C’est intolérable. 

            • pissefroid pissefroid 28 novembre 2017 13:14

              @sarcastelle
              Je comprends votre clin d’oeil,
              mais mon propos n’est pas particulièrement de m’adresser à la personne avec qui je discours.
              Mon propos est d’apporter une information qui peut être aisément vérifiée par le lecteur.
              Je pars du principe qu’il y a beaucoup plus de lecteurs que de commentateurs.
              C’est pour le lecteur que je commente.
              Les personnes qui se taisent sont infiniment plus nombreuses que les personnes qui parlent.


            • joletaxi 28 novembre 2017 14:59

              @pissefroid
              cause toujours, hier soir c ’est Lepage qui tenait le crachoir sur le glyphosate, et ce matin chez Bourdin, c’est l’état major vert qui occupait les ondes, faudra vraiment crier très fort


            • baldis30 28 novembre 2017 15:07

              @exocet
              pour écrire votre commentaire fortement inexact et un peu haineux ... ;

               vous avez utilisé 80% d’électrons « sales » produits par le nucléaire


            • exocet exocet 25 novembre 2017 23:14

              Mais en attendant ce moment, les nucléocrates Français, ils critiquent l’Allemagne. Ce Pays fer de lance des énergies renouvelables en Europe.
              .
              Nous, en France, nous sommes en train de la rater, cette révolution énergétique.
              L’argent qui manque pour les énergies renouvelables est englouti dans le tonneau des danaïdes du nucléaire : EdF, ErdF, Areva, des entreprises à l’agonie financièrement, couvertes d’une montagne de dettes, et qu’il faut sans cesse renflouer.
              .
              Des entreprises qui pratiquent la fuite en avant avec des pratiques frauduleuses, irresponsables, dangereuses comma Areva, ou des pratiques aussi irresponsables comme les projets Linky pour ERdF ou bien la centrale Anglaise Hinkley Point pour EdF.
               ;
              Et il va falloir un jour trouver l’argent pour démanteler toutes ces centrales vieillissantes...
              .
              Ces bons à pas grand chose en ont bien profité pendant des décennies à coups d’avantages et de privilèges aussi injustifiés qu’exorbitants, ce seront les jeunes générations qui devront payer la monumentale facture !
              .


              • JC_Lavau JC_Lavau 26 novembre 2017 00:47

                @exocet. Toi, pour savoir ainsi tout sur tout, tu es au moins garçon coiffeur !


              • écologie réaliste Pierre Yves 26 novembre 2017 09:36

                @exocet

                Vous dites : "L’Allemagne, ce pays fer de lance des énergies renouvelables."
                Manifestement vous parlez de ce que vous ne connaissez pas : Part des énergies renouvelables dans la consommation finale brute d’énergie (2014)  : Allemagne : 13,8% France : 14,3 %
                Part des énergies fossiles dans la consommation finale brute d’énergie (2015) : Allemagne 79,8% France 46,6%
                Voyez : https://data.worldbank.org/indicator/EG.USE.COMM.FO.ZS?contextual=default&locations=FR-DE&name_desc=false
                C’est ce que j’appelle une transition énergétique ratée. Le lignite allemand fait brûler notre planète.
                Pierre Yves

                La transition énergétique ; moins de nucléaire contre plus de CO2 ?

                http://ecologie-illusion.fr/transition-energetique-Allemagne-France-sortir-nucleaire-renouvelables-lignite.htm

              • JC_Lavau JC_Lavau 26 novembre 2017 10:03

                @Pierre Yves. Toi, tu as étudié la physique de l’atmosphère dans le journal de Mickey, l’océanographie dans le Nous Deux qui sert à emballer le poisson, et la paléoclimatologie dans le PQ avec lequel tu t’essuies.


              • sarcastelle 26 novembre 2017 10:06

                @exocet

                .
                ce sont les jeunes générations qui devront payer la monumentale facture [du démantèlement]
                .
                Vous voulez dire que les jeunes générations devront comme en Allemagne et au Danemark payer l’électricité deux fois plus cher si la transition se fait. 
                .
                Pour le prix du démantèlement, c’est un peu lassant de répéter constamment les mêmes choses : 
                D’une part la cour des Comptes a largement étudié la question des provisions financières d’EDF pour le démantèlement : insuffisantes mais cependant considérables. 
                D’autre part l’intérêt du « grand carénage » et de la prolongation des centrales est précisément la production de deux décennies d’électricité à coût marginal avec par conséquent une forte marge bénéficiaire. 

              • nono le simplet nono le simplet 26 novembre 2017 15:41

                @sarcastelle
                la cour des Comptes a largement étudié la question des provisions financières d’EDF ...

                ah bé tiens, vla ty pas que des magistrats financiers ont des compétences en physique nucléaire smiley

              • pemile pemile 26 novembre 2017 15:47

                @sarcastelle « insuffisantes mais cependant considérables. »

                 smiley

                Votre proposition ne respecte pas la logique, dites : Considérable mais cependant insuffisante


              • joletaxi 26 novembre 2017 16:25

                @nono le simplet

                on peut dire que votre pseudo vous colle bien


              • sarcastelle 26 novembre 2017 16:26

                @nono le simplet et pemile

                .
                Deux remarques sans fondement. 
                L’un semble penser qu’un magistrat pratique lui-même une analyse de recherche de paternité ou de traces d’explosif. L’autre se trompe en croyant voir un illogisme. 


              • pemile pemile 26 novembre 2017 16:30

                @sarcastelle « L’autre se trompe en croyant voir un illogisme. »

                Vous expliquez l’utilité de faire un effort considérable si il est insuffisant ?


              • sarcastelle 26 novembre 2017 18:05

                @pemile

                .
                Vous expliquez l’utilité...
                .
                Non. 
                .
                S’il manque dix sous pour faire un franc, je n’explique pas l’utilité d’avoir déjà cinquante centimes.

              • pemile pemile 26 novembre 2017 18:25

                @sarcastelle « S’il manque dix sous pour faire un franc, je n’explique pas l’utilité d’avoir déjà cinquante centimes. »

                Oh, utilisez une analogie à base de 3 francs 6 sous pour le nucléaire ! smiley

                Quand à l’analyse de la cour des comptes sur les provisions financières expliqué par vous « insuffisantes mais cependant considérables ».

                Insuffisantes ET cependant considérables
                considérables MAIS cependant insuffisantes


              • nono le simplet nono le simplet 27 novembre 2017 04:49

                @sarcastelle

                L’un semble penser qu’un magistrat pratique lui-même ... 

                bé oui, il demande à des experts leur avis ... et il les trouve où ces experts ? chez Greenpeace ou chez EDF ? les provisions pour démantèlement en France sont les plus optimistes au monde ... c’est pas le genre de la maison de sous estimer ?

              • sarcastelle 27 novembre 2017 08:20

                @nono le simplet

                .
                Vous et Pemile paraissez avoir adopté la technique de qui par exemple contesterait qu’une voiture vue au parking puisse rouler, puisque rien ne prouve que les roues sont articulées ou qu’il y ait des pistons dedans. Reconnaissez plutôt que dès qu’il s’agit de nucléaire vous vous moquez l’un et l’autre éperdument du réel et ne vous battez qu’au service d’une passion. Je vous répondrai donc désormais sur le même ton. 
                .
                Ainsi les experts de Greenpeace ne sont-ils pas disponibles puisqu’ils sont déjà occupés à plein temps sur France-Inter. 


              • pemile pemile 27 novembre 2017 09:06

                @sarcastelle "Vous et Pemile paraissez avoir adopté la technique de qui par exemple contesterait qu’une voiture vue au parking puisse rouler, puisque rien ne prouve que les roues sont articulées ou qu’il y ait des pistons dedans.« 

                J’ai l’intuition inverse, persuadé que Nono, comme moi, a plutôt déjà ouvert des moteurs pour changer des pistons !

                 »Reconnaissez plutôt que dès qu’il s’agit de nucléaire vous vous moquez l’un et l’autre éperdument du réel et ne vous battez qu’au service d’une passion."

                Sûrement pas ! Au contraire ! smiley


              • nono le simplet nono le simplet 27 novembre 2017 09:21

                @sarcastelle

                dès qu’il s’agit de nucléaire vous vous moquez l’un et l’autre éperdument du réel

                arg ! cassé nono !
                sauf que pour le démantèlement et pour rester dans le réel, comme tu dis, il faut regarder ce qui est en cours de démantèlement pour porter un jugement ... logique, non ?
                Et là y a comme un problème tant sur les délais que sur le coût par rapport aux estimations ...
                Si ça c’est pas du réel !
                de plus je ne pige pas trop le rapport avec la voiture vu que l’on sait ce qu’il y a dedans et que ce n’est pas pour les faire « marcher » mais pour les démonter ... ce serait même surprenant qu’il manque des morceaux smiley 
                PS : pour le ton je ne remarque aucun changement ... peut être que je suis habitué smiley

              • sarcastelle 27 novembre 2017 10:01

                @nono le simplet

                .
                Je ne vois pas trop le rapport.....
                .
                Moi non plus, mais Pemile a dû en voir un puisqu’il a répondu sur les voitures. 
                Vous voyez, je m’adapte au niveau de la critique. 

              • baldis30 28 novembre 2017 15:11

                @exocet

                « Et il va falloir un jour trouver l’argent pour démanteler toutes ces centrales vieillissantes... »

                 Et il va falloir trouver encore plus vite l’argent pour vous apprendre un minimum de physique.

                 je comprends à ce niveau là que personne ne peut vous embaucher dans une filière énergétique garantissant, la fréquence et la continuité du service, notamment la nuit lorsque par intempérance vous devez subitement vous levez ...


              • nono le simplet nono le simplet 26 novembre 2017 09:48

                j’adore le mode binaire de pensée ...

                naguère c’était « le nucléaire ou l’âge de pierre »
                aujourd’hui c’est « le nucléaire ou le réchauffement climatique » 



                • JC_Lavau JC_Lavau 26 novembre 2017 09:56

                  @nono le simplet. Ton « réchauffement climatique », compte là dessus et bois de l’eau claire !


                • nono le simplet nono le simplet 26 novembre 2017 10:36

                  @JC_Lavau

                  salut JC,
                   le réchauffement n’est pas à moi et en plus j’y suis relativement sceptique, au moins quant à ses raisons ...

                • pemile pemile 26 novembre 2017 15:51

                  @nono le simplet « j’adore le mode binaire de pensée .. »

                  Et ce faux dilemme, nucléaire OU CO2 ne semble pas déranger un esprit scientifique comme celui de sarcastelle ! :- ;


                • joletaxi 26 novembre 2017 16:24

                  @pemile

                  un faux dilemme ?

                  qui à part la cllque verte vocifère à tout va sur le terrible et inéluctable réchauffement climatique , à tel point que si on laisse se développer ce véritable cancer, plus aucun de nos choix, plus aucun de nos gestes ne sera sous l’oeil inquisiteur du clergé de la poele à frire.
                  Et comme ce sont les mêmes qui depuis ...50 ans sont contre le nucléaire, ils ont réussi à faire croire à Mme Michu, et son député, que la solution était le renouvelable, après tout ni le vent, ni le soleil n’envoient de facture.
                  A l’epoque, les gens du terrain expliquaient que ces filières allaient nous mener dans le mur.
                  Mais la clique verte ,à force de marteler ses bobards , a infiltré(aidée par quelques opportunistes ,vivant de ’a argent gratuit du consommateur et contribuable) tous les acteurs depuis la presse, jusqu’aux politiques.
                  Résultat, en Allemagne, en UK, en Australie, des investissements délirants, une facture invraisemblable, et malgré cela, la faillite de toutes les industries du secteur, des émissions qui ne cessent d’augmenter, des réseaux au bord du black out.
                  Et en plus, ils exigent que cette folie continue !!!Sur ce sujet, comme d’autres, comme le glyphosate , il est temps que ces « nuisibles » retournent à leur potager bio, un bon exemple de leurs prouesses , est la « zone » à NDL, vrai qu’on en rêve non ?


                • nono le simplet nono le simplet 26 novembre 2017 16:28

                  @pemile

                  oué, chercher des vertus à la peste pour dénoncer le supposé tel choléra smiley loin d’être une démarche rationnelle ...


                • nono le simplet nono le simplet 26 novembre 2017 16:31

                  @joletaxi
                  as tu pris tes cachets ce matin ? 


                • JC_Lavau JC_Lavau 26 novembre 2017 19:47

                  @joletaxi. Tu fais comme si la clique verte était maîtresse d’elle-même. Rien n’est plus faux. Ils ne sont que les idiots utiles de ceux qui les financent, et qui dirigent aussi la presse aux ordres.

                  Ce qui leur est demandé est juste de la haute trahison : mettre leur propre pays à genoux, rampant par terre.
                  La Pimprenelle du Poitou s’y emploie brillamment, du reste. Cela pourrait se chanter sur l’air de la Pince à linge :
                  La Pimprenelle !
                  Sa route solaire !
                  Lapin lapin la Pimprenelle elle leu !
                  La Pimprenelle ...

                  Vous sçavez le reste la chanson.

                • baldis30 28 novembre 2017 15:15

                  @joletaxi
                  bonjour,

                  « qui à part la clique verte vocifère à tout va sur le terrible et inéluctable réchauffement climatique »

                  premier principe : La clique verte est vertueuse.

                  deuxième principe ; la clique verte et ver-tueuse ..... On rampe et on tue


                • Le421 Le421 26 novembre 2017 16:28

                  La réduction de la pollution due à l’énergie passe par une baisse de la consommation de celle-ci.
                  Il serait tellement plus simple d’opérer un black-out total à une heure donnée de la nuit.
                  Hormis les fonctions essentielles et vitales...

                  Et je ne parle même pas de ceux qui veulent produire jour et nuit sans relâche !!


                  • joletaxi 26 novembre 2017 16:42

                    @Le421

                    bonne idée, cela permettra d’admirer les licornes dans le ciel


                  • écologie réaliste Pierre Yves 26 novembre 2017 16:59

                    @Le421

                    « Baisse de la consommation »
                    C’est la mère des illusions.
                    Vous oubliez les hommes tels qu’ils sont dans les pays développés. Vous oubliez les hommes tels qu’ils sont dans les pays pauvres et émergents, qui pédalent jour et nuit pour povoir consommer plus et enfin vivre dignement eux aussi. Ils sont cinq milliards.
                    http://ecologie-illusion.fr/les-illusions-des-economies-energie.htm
                    Pierre Yves

                  • pemile pemile 26 novembre 2017 17:20

                    @Pierre Yves « « Baisse de la consommation C’est la mère des illusions. »

                    Rhoo, vous êtes le roi pour mal interpréter les propos ! De la baisse de la consommation des pays les plus riches et plus consommateurs, vous voulez nous faire croire que c’est une demande de baisse de consommation mondiale aux détriment des pays pauvres !!??

                    Vous m’avez toujours pas répondu, votre solution est donc de nucléariser tous les pays pauvres ?


                  • Alain 26 novembre 2017 19:19

                    @Pierre Yves
                    C’est vrai qu’on a attendu le nucléaire pour vivre décemment. On se demande bien comment Mozart a pu composé son requiem avec juste une bougie. Quel pauvre type.
                    Et Verdi qui compose Rigoletto en quelques semaines : un homme des cavernes.

                    Ne parlons même pas du moyen age où on avait des silos enterrés qui conservaient le grain pendant 7 ans sans altérer celui-ci. Sans électricité ? Quels bouseux..
                    Et puis, les machinistes des opéras italiens du 17ième qui sans électricité arrivaient à simuler la pluie, la foudre, le tonnerre, le soleil... Que faisait donc EDF pour ne pas leur venir en aide ?

                    Les économies d’énergie sont une illusion ? En gros, pour sauver le monde, il faut donc gaspiller ? Tu m’expliques ?


                  • écologie réaliste Pierre Yves 26 novembre 2017 19:52

                    @pemile

                    Vous lisez mieux dans la pensée de ceux qui écrivent que ce qu’ils écrivent.

                    "Baisse de consommation" signifie baisse de consommation. Et rien de vos élucubrations « au détriment des pays pauvres »

                    Vous aviez demandé si ma solution serait de "nucléariser l’ensemble des pays du globe".

                    J’ai répondu, 11 nov 2017 16h28.

                    Maintenant vous m’accusez de n’avoir pas répondu à cette autre question : « Votre solution est donc de nucléariser tous les pays pauvres ? »

                    Lorsque vous aurez mis de l’ordre dans vos idées et votre langage on en reparlera.

                    Pierre Yves


                  • pemile pemile 26 novembre 2017 20:19

                    @Pierre Yves "Vous lisez mieux dans la pensée de ceux qui écrivent que ce qu’ils écrivent."

                    On demande à @421 s’il veut réduire la consommation des pays pauvres ? smiley

                    Baisse de consommation" signifie baisse de consommation. Et rien de vos élucubrations « au détriment des pays pauvres »« 

                    Laisson @421 préciser sa pensée et c’est vous qui faites l’amalgame avec les pays pauvres !! smiley

                     »Vous aviez demandé si ma solution serait de "nucléariser l’ensemble des pays du globe". J’ai répondu, 11 nov 2017 16h28."

                    Pas vraiment explicitement ! Vous recommandez de nucléariser tous les pays d’Afrique au fil du développement de leur consommation, ainsi que l’ensemble de l’amérique du sud et de l’Asie ?


                  • Le421 Le421 27 novembre 2017 09:41

                    @Pierre Yves
                    C’est la mère des illusions.

                    Oooooh bé ça, figurez-vous que je l’ai compris depuis longtemps !!
                    Vous pensez parler à un « neuneu » ?

                    Analysez ce que j’ai écrit.
                    Une solution, pas une constatation...

                    Par contre, ne vous cassez pas la tête, ça viendra tout seul.
                    Pas de gré, bien sûr, mais de force.

                    Un exemple.
                    D’après vous, à Saint Martin, ils vont consommer plus d’électricité pour les éclairages de Noël cette année ? Humour noir et réalité. Y’a plus que ça.
                    Vu que tout le monde n’en a rien à branler...

                    Et Saint Martin n’est qu’un petit exemple de ce qui nous attends... Question de temps.


                  • JC_Lavau JC_Lavau 27 novembre 2017 10:05

                    @Le421. Wi, la stratosphère était beaucoup plus froide que prévu. Alors que la mythologie made in IPCC (Intergovernmental Pack of Carbocentric Crooks) prétend au contraire qu’il devrait se produire un hot spot stratosphérique intertropical. Affirmation démentie par toutes les observations.


                    De là à conclure que l’IPCC (en français Gang Intergouvernemental d’Escrocs Carbocentristes) ment plus qu’un congrès d’arracheurs de dents, seuls d’infâmes réalistes peuvent oser y songer.

                  • sarcastelle 27 novembre 2017 10:07

                    @Alain

                    .
                    La vie n’est qu’un songe. Rien n’a d’importance. 
                    Mozart est mort à trente-cinq ans d’insuffisance rénale aiguë. 
                    C’était le bon temps.

                  • sarcastelle 27 novembre 2017 10:11

                    @pemile

                    .
                    Faut-il nucléariser le tiers-monde ? 
                    .
                    Il vaut mieux éviter de nucléariser des pays instables. 
                    Les EnR sont indiquées pour eux. 

                  • pemile pemile 27 novembre 2017 10:54

                    @sarcastelle « Il vaut mieux éviter de nucléariser des pays instables »

                    Le système mondial actuel peut-il être défini comme stable ?

                    L’avenir de l’Ukraine vous semble-t-il stable ? Quelle serait les mesures à prendre lorsqu’un pays nucléarisé traverse un chaos social, économique ou climatique ?

                    « Les EnR sont indiquées pour eux. »

                    Vous me rappelez pourquoi elles ne seraient pas indiqués pour tous ? (juste une question de fric ?)


                  • sarcastelle 27 novembre 2017 12:09

                    @pemile

                    .
                    « les EnR sont indiquées pour eux » [les pays du tiers-monde]
                    .
                    Vous me rappelez pourquoi elles ne seraient pas insiquées pour tous ? (juste une question de fric ?)
                    .
                    Je suis peut-être pessimiste : le Pakistan a cinq centrales nucléaires sur lesquelles les foules islamiques ne se sont pas encore portées pour en disperser les entrailles au vent. 
                    .
                    Venons-en à mon cynisme énergétique. 
                    Partagez-vous votre argent à parts égales avec les pays pauvres ? Non ? Moi non plus. 
                    .
                    D’autre part je ne veux pas d’EnR à la place des centrales nucléaires, puisque je n’ai pas envie de voir mon continent s’appauvrir. 
                    Toutefois, à l’inverse, une honnête infrastructure EnR reviendrait à enrichir quand même des pays pauvres. 
                    C’est aussi simple que ça. 
                    .
                    Toutefois, rassurez-vous, je n’approuverais certainement pas des tentatives militaires du monde riche pour empêcher le monde pauvre de construire du nucléaire. 
                    .
                    Certains pourtant envisagent une forme de générosité énergétique occidentale envers le tiers-monde. Charpak disait qu’on ferait mieux de produire l’électricité des pays riches en nucléaire pour laisser les pays instables dégager encore du CO², plutôt que d’avoir du nucléaire. Suggérez à nos gouvernements d’offrir au tiers-monde des quota de CO² à prendre sur nos propres sacrifices. 

                  • pemile pemile 27 novembre 2017 14:37

                    @sarcastelle "D’autre part je ne veux pas d’EnR à la place des centrales nucléaires, puisque je n’ai pas envie de voir mon continent s’appauvrir.« 

                    Vous avez une démonstration que cela va appauvrir notre pays sur le long terme ? (continent ?)

                    Ou votre analyse ne se base toujours que sur le fait de doubler le prix de l’électricité correspond à »appauvrir" le pays ?


                  • nono le simplet nono le simplet 27 novembre 2017 15:55

                    @sarcastelle
                    de toutes façons le débat est déjà tranché sur le plan mondial ...

                    le nucléaire est en très net déclin et si l’on excepte la Chine pratiquement plus personne se lance dans la construction de nouvelles centrales ...
                    même les bourses n’y croient plus et l’ex leader mondial de l’électricité soit EDF endetté à plus de 40% est en situation économique particulièrement précaire et comble de la déconfiture est sorti du CAC 40 ...
                    seuls quelques irréductibles gaulois y croient encore ... 

                  • pemile pemile 27 novembre 2017 16:36

                    @nono le simplet « seuls quelques irréductibles gaulois y croient encore ... »

                    Leur discours sonne aussi faux que les chants du barde Assurancetourix ! (bien que son nom ne sonne pas très juste pour le nucléaire smiley)


                  • Alain 27 novembre 2017 17:39

                    @sarcastelle
                    D’abord, Mozart n’est pas mort d’une insuffisance rénale. On PENSE et on SUPPOSE que Mozart est mort de çà. Mais personne ne l’a jamais affirmé avec une certitude rigoureuse et faisant unanimité.
                    On ne sait déjà même pas avec certitude où il est enterré... Mais bon, tu l’affirmes.. Ca doit être vrai.

                    Deux, on mourait vachement jeune avant. La preuve, Salieri, contemporain de Mozart est mort à 75 ans. Paisiello à 76 ans, Vivaldi à 63 ans.


                  • sarcastelle 27 novembre 2017 18:18

                    @Alain

                    .
                    Salieri............ Paisello............. Vivaldi.............
                    .
                    Oui, mais en ce temps-là les adultes étaient les deux ou trois survivants de fratries de huit ou dix. 

                  • sarcastelle 27 novembre 2017 18:31

                    @pemile a écrit : Vous avez une démonstration....

                    .
                    Vous avez une démonstration que votre choix aux dernières élections était fondé ? 
                    .
                    Vous avez une démonstration que votre demande de démonstration est pertinente ? 
                    .
                    Vous avez une démonstration que les démonstrations sont démonstratives ? 

                  • pemile pemile 27 novembre 2017 19:05

                    @sarcastelle « Vous avez une démonstration que votre demande de démonstration est pertinente ? »

                    Oui, cette réponse ! smiley smiley

                    Plus facile que de vous expliquer sur votre déclaration que des EnR à la place des centrales nucléaires ferait « s’appauvrir notre continent » !


                  • sarcastelle 27 novembre 2017 22:02
                    Veuillez m’excuser ; je n’avais pas compris que des processus de production plus onéreux enrichissaient. 

                  • nono le simplet nono le simplet 28 novembre 2017 06:11

                    @pemile
                    « Leur discours sonne aussi faux ... »

                    c’est clair ... en plus, c’est qu’ils mordraient smiley

                  • baldis30 28 novembre 2017 15:18

                    @Le421
                    « Hormis les fonctions essentielles et vitales... »

                     comme se lever en pleine nuit pour satisfaire des besoins urgents et naturels ....en remettant en marche les centrales pour assurer l’électricité et la mise sous-pression du réseau d’eau pour rempli les toilettes ....  smiley  smiley


                  • joletaxi 28 novembre 2017 15:25

                    @baldis30

                    un soldat vert pisse dans la sciure, et est depuis longtemps accoutumé à se déplacer dans l’obscurité, un acquit de son passé de chasseur cueilleur,et même s’il pisse à côté du bac à sciure, je pense que cela ne va pas le gêner, à NDL, ils chient où d’ailleurs ?


                  • JC_Lavau JC_Lavau 28 novembre 2017 18:19

                    @joletaxi. Quant à Raymond Devos, lui il avait bien chu dans la sciure.

                    Heureusement, il y a des cours du choir.

                  • baldis30 28 novembre 2017 21:13

                    @sarcastelle
                    bonsoir,

                    « Il vaut mieux éviter de nucléariser des pays instables.  »

                     Le problème n’est pas tellement là-dedans parce qu’il y a des pays stables .... par force dont on sait parfaitement ce qu’ils sont capables de faire et aussi en même temps incapables de faire !

                     - capables de faire : une arme nucléaire à base de plutonium, à partir de réacteurs à uranium naturel.

                    incapables de faire : de la sécurité nucléaire civile.

                    Par contre, sans aide extérieure, ils sont incapables de construire des réacteurs suffisamment petits (à uranium enrichi bien sûr) pour être embarqués dans des sous-marins, et également des usines d’enrichissement en U235.

                    Il faut d’abord avoir les personnes suffisamment compétentes pour le faire et ce n’est pas faire injure à l’URSS ou à l’Angleterre de dire que pendant WWII ils n’avaient pas les moyens humains qu’avaient les américains ou les allemands pour arriver à la bombe.

                    Il faut aussi savoir qu’en avril 1945 le général SS Kammer livra à un représentant des USA plusieurs kilogrammes d’uranium enrichi ( Information paru récemment dans la meilleure presse d’investigation européenne) mais on ne sait quel taux d’enrichissement ni quel procédé. On peut penser qu’ayant pendant deux ans détourné la production hydroélectrique du Massif Central (sauf quand la résistance agissait) l’usage de la spectrométrie de masse est PLAUSIBLE. ( mais pas certain)


                  • sarcastelle 28 novembre 2017 22:10

                    @baldis30

                    Je m’interroge en effet sur les concentrations nucléaires allemandes.
                    Il traîne sur Youtube un documentaire sur les fûts d’eau lourde retrouvés paraît-il intacts dans le fjord où la résistance norvégienne les a fait sombrer pendant leur transport vers l’Allemagne. Cette eau lourde ne serait concentrée qu’à 1 ou 2% en deutérium. 

                  • Mmarvinbear Mmarvinbear 27 novembre 2017 10:27

                    La transition allemande est l’exemple de ce qu’il ne faut pas faire.


                    Elle résulte en fait d’un accord électoral pris dans l’hypothèse d’une alliance avec les Verts allemands aux législatives il y a quelques années. Merkel estimait qu’en sacrifiant le nucléaire elle se mettait les Verts dans la poche.

                    Non seulement cette alliance n’a pas eu lieu mais en plus cette décision purement politique plombe les efforts européens de réduction du CO2.

                    En repoussant la réduction du nucléaire en France, Hulot évite de faire cette erreur.

                    • sweach 27 novembre 2017 10:28
                      Il serait quand même grand temps de déplacer le problème à sa vrai place, le réchauffement climatique n’est pas le vrai problème, il est trop sujet à controverse et possède trop de contre vérité et de mensonge d’état pour être viable.

                      Le véritable problème c’est la pollution ! 
                      Quand on aura enfin comprit ce détournement médiatique voir carrément spirituel du problème, on pourra peut être envisager de le résoudre. Et enfin remettre à l’honneur le CO2 car ce gaz n’est pas, n’a jamais été et ne sera jamais un gaz polluant.

                      Pour le cas de l’Allemagne et du charbon, il me parait évident qu’il y a un problème avec les chiffres, s’il diminue leur nucléaire et que leur énergie renouvelable (inefficace) sont insuffisante, il me parait logique que ça soit le charbon qui prenne le relais.

                      On peut regarder d’autre source d’information sur l’énergie allemande

                      Tout laisse à penser que les Allemands mentent sur l’efficacité de leur énergie renouvelable et sur leur niveau de production et d’utilisation du charbon.
                      - Ils exportent de l’énergie
                      - Tout laisse à penser que les niveaux de production de lignite ont augmenté
                      - L’exploitation et l’utilisation du charbon menace d’autres pays



                      • pemile pemile 27 novembre 2017 10:58

                        @sweach « s’il diminue leur nucléaire et que leur énergie renouvelable (inefficace) sont insuffisante, il me parait logique que ça soit le charbon qui prenne le relais. »

                        Relisez votre source, les EnR sont très efficaces pour combler leur baisse de production nucléaire et la non baisse de production à base de charbon vient de leur augmentation d’exportation d’électricité pas chère et polluante pour faire du fric.


                      • sweach 27 novembre 2017 12:21

                        @pemile
                        *les EnR sont très efficaces pour combler leur baisse de production nucléaire*

                        Au vue du niveau faible de nucléaire en Allemagne, pourquoi pas ?
                        Mais quand on connait un minimum comment fonctionne l’Eolien et le Solaire, on est sérieusement en droit de douter des chiffres qui sont loin de refléter la réalité des faits.

                        *leur augmentation d’exportation d’électricité pas chère et polluante pour faire du fric*
                        Bien cela vient de nos accords européen d’échange énergétique, les EnR sont vendu à ses voisins à bas coût et les énergies polluante sont vendu plus chère.
                        Donc en claire la France vend moins chère son électricité nucléaire et l’Allemagne nous vend chère son électricité au charbon, un non sens qui pousse à faire du charbon.

                      • JC_Lavau JC_Lavau 27 novembre 2017 12:22

                        @pemile vante les sources instables et volages : «  les EnR sont très efficaces  » pour foutre un bordel ingérable dans le réseau. 


                      • pemile pemile 27 novembre 2017 14:25

                        @JC_Lavau « «  les EnR sont très efficaces » pour foutre un bordel ingérable dans le réseau. »

                        C’est pas beau de mentir !

                        Vous allez donc nous sourcer plusieurs exemples de « bordel ingérable » ?


                      • pemile pemile 27 novembre 2017 14:26

                        @sweach « on est sérieusement en droit de douter des chiffres qui sont loin de refléter la réalité des faits. »

                        Vous doutez ? Démontrez donc votre réalité des faits !


                      • sweach 27 novembre 2017 14:36

                        @pemile
                        Au lieu de douter et de reprendre les arguments des autres apporter donc vos propres arguments.


                        Si vous n’êtes pas capable de comprendre qu’il y a de la géopolitique derrière ça et qu’e nous ne pouvons pas avoir la véracité des chiffres, je n’y suis pour rien.

                        Pour les EnR sont très efficaces pour foutre un bordel dans le réseau, JC_Lavau a raison, car nos réseaux sont dimensionnés pour avoir de grosse unité de production à un endroit et des cabres qui transportent sur de longue distance. Les EnR ne fonctionne pas sur ce model, les tensions sont plus basse est sont plus fait sur un model décentralisé.
                        Don clairement oui nos réseaux actuel ne sont pas dimensionnés pour les EnR

                      • pemile pemile 27 novembre 2017 14:44

                        @sweach

                        C’est pour ça que sur le principe de fond je défends le compteur Linky (pas son déploiement forcé) et le développement des smartgrids et qu’il est imbécile de vouloir faire croire que l’intégration prévu pour 2020 de 23% d’EnR est un problème ingérable.

                        "Si vous n’êtes pas capable de comprendre qu’il y a de la géopolitique derrière ça et qu’e nous ne pouvons pas avoir la véracité des chiffres, je n’y suis pour rien."

                        Surtout en France à cause de lobby nucléaire ? smiley


                      • JC_Lavau JC_Lavau 27 novembre 2017 14:46

                        @pemile. Je ne vais pas me fader la corvée de tout recopier juste pour un fanatique ignare.

                        On ne t’a jamais vu manifester la moindre compétence dans les domaines que tu prétends régenter.

                      • joletaxi 27 novembre 2017 14:54

                        @pemile

                        allez demander aux australiens ce qu’ils en pensent

                        mais quelle enclume


                      • pemile pemile 27 novembre 2017 14:59

                        @joletaxi « allez demander aux australiens ce qu’ils en pensent mais quelle enclume »

                        Je vous écoute, faites moi rire ?


                      • pemile pemile 27 novembre 2017 15:00

                        @JC_Lavau « Je ne vais pas me fader la corvée de tout recopier juste pour un fanatique ignare. »

                        Ca correspondrait pas à votre profil, vous préférez perdre votre temps à des attaques sur la personne smiley


                      • joletaxi 27 novembre 2017 16:01

                        @pemle

                        bah si vous n’êtes pas au courant, c’est le cas de le dire, c’est soit que vous n’avez pas eu la curiosité de rechercher ce genre d’infos, soit, et je pencherais plutôt pour le fait que vous ne voulez pas entendre des faits qui ne confortent pas vos croyances.
                        Si j’ai fait des remarques sur vos commentaires, c’est uniquement que la météo est tellement crade, que j’ai un peu de temps à occuper, sinon, ce genre de discussion avec des enclumes n’a strictement aucun intérêt

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès