• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Le syndicat de la magistrature appelle à voter contre N. Sarkozy...

Le syndicat de la magistrature appelle à voter contre N. Sarkozy...

Décidément, Nicolas Sarkozy s'est fait beaucoup d'ennemis au cours de son quinquennat:après le SNES FSU, c'est au tour du syndicat de la magistrature de lancer un appel pour battre le président sortant...

Nicolas Sarkozy paie là le prix d'une politique qui n'a cessé de privilégier la division, la discorde : il n'a cessé d'opposer les fonctionnaires considérés comme des "privilegiés" aux travailleurs du privé, il n'a cessé de rendre la justice responsable quand des faits divers marquants se produisaient.... les critiques du syndicat de la magistrature sont très virulentes "un quinquennat marqué par la peur et le rejet de l'autre, entaché par le débat sur l'identité nationale... Nicolas Sarkozy a sans cesse bafoué l'indépendance de la justice, a pratiqué des nominations partisanes de magistrats..."

On reproche aussi à Nicolas Sarkozy d'avoir réagi de manière impulsive à la suite de faits divers... de s'être livré à une politique de l'improvisation dans un domaine rigoureux et strict qui devrait être un sujet de longue réflexion... Des lois étaient alors créees sur le champ sans que les magistrats aient les moyens réels de les appliquer...

Il faut aussi considérer le mépris dans lequel ont été tenus les magistrats au cours de ces 5 dernières années, avec des déclarations qui manquaient de mesure, voire de la plus élémentaire politesse. Les tensions entre le président sortant et le monde judiciaire en particulier remontent à l'époque où le chef de l'Etat était ministre de l'Intérieur. En 2005, après l'assassinat de la joggeuse Nelly Cremel par deux hommes dont l'un est en liberté conditionnelle, il estime que le juge doit « payer pour sa faute ». En 2006, il accuse le tribunal de Bobigny de « laxisme » à l'égard des jeunes délinquants. Et à son arrivée à l'Elysée, en mai 2007, il compare les magistrats à « des petits pois » ayant « la même couleur, le même gabarit et la même absence de saveur ». !!

On peut dire qu'avec le monde judiciaire, N. Sarkozy ne fait pas dans la dentelle... Lors de l'affaire Laetitia Perrais alors que le principal suspect coupable de récidive avait été remis en liberté, il n 'avait pas hésité à mettre en cause le fonctionnement de la justice dans des déclarations tonitruantes « Quand on laisse sortir de prison un individu comme le présumé coupable sans s’assurer qu’il sera suivi par un conseiller d’insertion, c’est une faute », avait-il dénoncé, ajoutant : « Ceux qui ont couvert ou laissé faire seront sanctionnés, c’est la règle. » « quand il y a une faute qui conduit à un tel engrenage, nos compatriotes ne comprendraient pas qu’il n’y ait pas de sanction »

La politique de Nicolas Sarkozy a consisté sans arrêt à désigner des coupables quand des problèmes de dysfonctionnement de la justice se posaient : il aurait dû, sans doute, se remettre en cause lui même au lieu de désigner des boucs émissaires à la vindicte populaire... Quand la justice ne dispose pas de moyens nécessaires pour fonctionner normalement, on a beau jeu de l'accuser de tous les maux...


Moyenne des avis sur cet article :  4.4/5   (53 votes)




Réagissez à l'article

47 réactions à cet article    


  • Fergus Fergus 28 avril 2012 09:51

    Bonjour, Rosemar.

    J’applaudis à cet article dont j’aurais pu être l’auteur tant il résume parfaitement le regard que je porte sur les rapports entre Sarkozy et la Justice.

    Une Justice que Sarkozy n’a cessé de bafouer, d’affaiblir, de ridiculiser, en violant au passage la présomption d’innocence dans plusieurs dossiers et en maintenant les parquets sous les ordres de la Chancellerie afin de tuer dans l’oeuf ou de retarder de manière parfois ahurissante les affaires gênantes pour le pouvoir.

    Un grand coup de balai s’impose à la tête de l’Etat ; Il sera, espérons-le, donné le 6 mai 2012 !


    • Richard Schneider Richard Schneider 28 avril 2012 10:57

      Bonjour l’auteur,

      Je joins mes applaudissements à ceux de Fergus. 
      Même si la politique de Hollande ne sera pas la panacée dans de nombreux domaines, j’ose espérer qu’il redonnera confiance à cette institution, la Justice, et qu’il la dotera de moyens afin qu’elle puisse exercer en toute indépendance ses fonctions, indispensables à la bonne marche de la démocratie.

      • emile wolf 28 avril 2012 11:17

        Bonjour Rosemar,

        Le syndicat des juges a tranché. Le col présumé blanc de Sarkozy est rouge de honte. Le syndicat des magistrats a reconnu le garant constitutionnel du fonctionnement régulier des institutions (article 5) et de l’indépendance de l’autorité judiciaire (article 64) coupable. Il lui inflige une giroflée d’Hollande sur le clapet. En s’immisçant dans les affaires judiciaires, les débordements oraux de l’usurpateur n’ont eu pour motif que de déstabiliser la justice et les magistrats du siège.

        Il faut s’étonner que les différents garde des sceaux, Dati, Alliot-Marie et Mercier, n’aient jamais eu le courage d’intervenir pour faire cesser les nombreuses déclarations inutiles et déplacées du locataire de l’Elysée et l’exhorter à la retenue vis-à-vis d’une autorité dont il doit assurer l’indépendance.
        Ceci est une entorse avérée à la Constitution et un manquement aux devoirs que lui impose son mandat. 

        C’est désormais établi, le Président sortant a usurpé, délibérément, le pouvoir exécutif tout au long de sa mandature. Il n’a respecté aucune des limites constitutionnelles du mandat que lui a confié le suffrage universel en 2007.

        Depuis qu’il l’occupe, ce parvenu a transformé L’Elysée en zone de non-droit et fait de sa propre personne un hors-la-loi, salissant le nom des Sarkozy. Par son silence complice, l’ensemble du Gouvernement, Fillon en tête, s’est prêté au viol récurrent de la constitution et des lois établies pendant 5 ans. Ceci constitue un délit en bande organisée. A moins qu’il ne s’agisse de l’action d’un forcené irresponsable entraînant une clique délinquante dans son sillon. 

        L’invitation de voter contre lui, recommandée par le SNM, est un verdict bien clément pour celui qui promettait une république exemplaire. La seule exemplarité avérée résultant de cette mandature est la pagaille économique, la désorganisation administrative, l’augmentation du chômage et l’explosion de la pauvreté. Un bien triste record !


        • subliminette subliminette 28 avril 2012 11:23

          J’espère que le Syndicat de la Magistrature appellera les jurés à voter pour Sarko aux assises.

          Pour son emprisonnement.


          • Arafel Arafel 28 avril 2012 20:53

            En 2002, la droite applaudissait lorsque les syndicats appelaient à voter con le FN
            Aujourd’hui, ça lui revient dans la gueule, ces mêmes syndicats appellent à voter contre la droite.
            Qui sème le vent récolte la tempête.
            Ceci dit, il me semblait que les syndicats devaient être appolitique...on m’aurait menti ?


          • martiseillais martiseillais 30 avril 2012 16:45

            C’est donc la preuve qu’un syndicat a le droit d’appeler à voter pour le candidat de son choix !!!


          • La râleuse La râleuse 28 avril 2012 13:12

            Bonjour Rosemar,

            En général, j’aime vos articles pour votre belle écriture.
            En ce qui concerne celui-ci, j’en apprécie le mordant qui dénonce une politique opportuniste et je joins mes congratulations à celles de Fergus et de Richard Schneider.
            J’ajouterai que, quelque soit le domaine, s’il est un don qu’il faut reconnaître à Tsarkozy, c’est celui de savoir se faire des ennemis.
            Résultat, plus que le programme de Hollande, c’est, à mon avis, le rejet qu’inspire l’actuel président qui va bouter le candidat Sarkozy hors des urnes.


            • Chris83 28 avril 2012 13:56

              Donc... après cet appel qui prend toute la place... Le 7 Mai au matin, le Syndicat de la Magistrature va immédiatement se pencher, enquêter, fouiner, faire son boulot sur les graves dysfonctionnements au sein du tribunal de draguignan que ce blog (entre autres !..) dénonce à cor et à cris avec cd-rom sur l’affaire envoyé à chacun des candidats, et à de nombreux journalistes et personnalités...

              Réseau pédophile du Var : Affaire AMIDLISA


              • martiseillais martiseillais 30 avril 2012 16:49

                Cet appel ressemble à une déclaration de guerre !!


              • focalix focalix 28 avril 2012 13:57

                Présumé coupable...
                Présumé en état de légitime défense...
                Présumé musulman heu pardon, d’apparence musulmane...
                Je suis confondu par la créativité de Sarko en matière judiciaire...



                  • noodles 28 avril 2012 15:50

                    RIEN

                    non rien ni personne pour le défendre.

                    Non mais ? on ne va pas le plaindre n’est-ce pas ?


                    • noodles 28 avril 2012 15:56

                      Je pense que les français sont bien capables d’aimer un tricheur.

                      Oui, mais un Mandrin, un Fanfan...ça oui ! smiley

                      DONT LA TRICHERIE EÛT PROFITE AU PETIT PEUPLE

                      Mais un Tartuffe qui se dévoue à la finance au détriment de son peuple ?  smiley

                      NON !!!


                      • soubise 28 avril 2012 16:27

                        Qu’il soit finalement jugé pour toutes ces infamies , il y a deux siècles on lui aurait coupé le cou pour moins que ça.
                        Et que l’on traine son Nom dans la fange de l’histoire à tout jamais.


                        • Reza Hiwa Reza Hiwa 28 avril 2012 17:08

                          Très bon article.
                          Sur plusieurs plan, notamment la justice, Sarkozy fut en France ce que Berlusconi était pour l’Italie : tous les deux dirigeants ont tout fait pour affaiblir l’indépendance de la justice. Quant à l’indépendance des média, le sinistre dîner de la victoire au Fouquet en présence des patrons des média en dit long. 


                          • Yohan Yohan 28 avril 2012 17:15

                            Si la justice faisait son boulot correctement, ça se saurait. D’ailleurs, même les citoyens qui n’ont rien à se reprocher la craigne...Pas étonnant qu’elle appelle à voter Flamby, c’est cohérent, la justice défend mieux la râclure que la victime.


                            • rosemar rosemar 29 avril 2012 16:44

                              Il faudrait sans doute donner à la justice les moyens de faire correctement son travail au lieu de l’accuser de tous les maux...Il est vrai que la justice est trop éloignée parfois du justiciable ...mais les tribunaux sont surchargés ...

                              Bonne journée Yohan

                            • martiseillais martiseillais 30 avril 2012 16:53

                              YOHAN

                              Ayez le courrage de montrer votre visage !!



                            • jef88 jef88 28 avril 2012 18:31
                              Le syndicat de la magistrature appelle à voter contre N. Sarkozy...

                              Cela me donnerait presqu’envie de voter pour lui !!!

                              le corporatisme façon ancien régime me gonfle !!!

                              il ne doit pas y avoir de castes en France ........


                              • jef88 jef88 29 avril 2012 11:41

                                4 votes moins , 2 votes plus .....
                                Si je comprend bien
                                - La gôôôôche veut des castes
                                - ou ses membres actifs font partie d’une caste ......

                                ET LE PEUPLE  ??????


                              • martiseillais martiseillais 30 avril 2012 16:55

                                jef88

                                De quel peuple parlez-vous ? Le votre ?


                              • chapoutier 28 avril 2012 18:45


                                A une semaine du second tour de l’élection présidentielle, Mediapart a publié samedi un document attribué à un ex-dignitaire libyen affirmant que Tripoli avait accepté de financer pour « 50 millions d’euros » la précédente campagne de Nicolas Sarkozy en 2007.

                                http://tempsreel.nouvelobs.com/election-presidentielle-2012/20120428.OBS7315/libye-le-camp-hollande-demande-des-explications-a-sarkozy.html

                                http://www.boursorama.com/actualites/des-accusations-d-un-financement-libyen-a-sarkozy-en-2007-resurgissent-avant-le-second-tour-4818fc5572ef4bdff2f25ebe4e1f8ff2



                                • wesson wesson 28 avril 2012 22:38

                                  Bonsoir Chapoutier,


                                  là effectivement ce que sort médiapart, c’est du lourd, du très très lourd.

                                  Et vu le montant (50 millions alors qu’une campagne est en théorie limitée à 22.5 millions d’€), cela signifie qu’il y a eu probablement de l’enrichissement personnel.

                                  Le document cite explicitement Sarkozy, mais aussi Hortefeux et Takkiedine. Et concernant ce dernier (Takkiedine), il a authentifié le document.

                                  Déjà, à l’exception notable du Figaro qui en parle indirectement, toute la presse a embrayée et relayée l’info. 
                                  Je ne voit pas trop comment Sarkozy pourra éviter de s’expliquer sur ce document, et qu’il puisse s’en tirer par une pirouette ou un haussement d’épaule. Si Sarkozy est battu, ce qui me semble de plus en plus probable, on va voir les responsables UMP avec la honte d’avoir laissé faire ça.

                                • martiseillais martiseillais 30 avril 2012 16:58

                                   

                                  Justement ! Faisons confiance à la justice !!!


                                • VICTOR LAZLO VICTOR LAZLO 28 avril 2012 19:48

                                  Bonjour,

                                  Que les Chats-Fourrés m’indiquent pour qui il ne faut pas voter , voilà bien du nouveau dans la « démocratie »....Que cette caste détestable de baise-tapis et d’hypocrites deteste Sarkosy, serait plutot un bon point pour celui-ci...Ou tout simplement ces rats quittent le navire et préparent leurs courbettes pour Hollande : plus probable.
                                  En tout cas, ce n’est à ce cénacle de fonctionnaires surpayés et surprotégés, ce foutoir d’irresponsables chroniques, de m’indiquer mon vote : qu’ils fassent leur boulot, ce serait déja bien.
                                  J’en reviendrai presque à remettre mon choix pour Hollande !


                                  • rosemar rosemar 28 avril 2012 20:35

                                    Bonsoir VICTOR LAZLO

                                    C’est vous qui prédisiez dans un article précédent le déclin du FN :c’est ce qui s’appelle avoir une vision claire des événements....

                                  • VICTOR LAZLO VICTOR LAZLO 28 avril 2012 20:58

                                    Bonjour Rosemar,

                                    C"est vrai que sur ce coup là je n’ai pas vraiment mesuré le ras le bol anti systéme ...et surtout le ras le bol anti sarkosy...
                                    Ceci dit je pense que l’affaire Merah a fait baisser les votes LePen de maniére sensible ...De la même façon que Fukushima a fait baisser les écolos....
                                    Et puis les législatives vont ramener à pas grand chose les ambitions du FN ; sans parler des évolutions démographiques (les français d’origine immigrée votent à gauche à 75 ou 80%, ) et l’espéce d’épuration sociale qui jouent contre ces français qui se coltinent la crise, le boulot, l’exclusion des grandes villes et banlieues proches, et paient pour une solidarité dont ils ne bénéficient jamais....


                                  • martiseillais martiseillais 30 avril 2012 17:00

                                    VICTOR LAZLO

                                    C’est vous qui voyez !!!


                                  • Obélix Obélix 28 avril 2012 21:22

                                    Je ne sais pas vraiment ce que le président cherche pour diviser le peuple,
                                    par contre je dois dire d’une que je suis d’accord avec un constat assez simple,

                                    la sphère publique et la sphère privé ne sont pas du tout sur un pied d’égalité, de ce fait il me semble que si les salariés et les fonctionnaires ne sont pas traités de la même façon comment peut on prétendre que la France est le pays de légalité ???

                                    Deuxièmement, comment est il possible que la chambre correctionnelle française ne condamne jamais les abus de commerciaux et autres entreprises (vente forcée, abus de faiblesse, etc...) à des peines de prison ? Je suis complètement abasourdi par les condamnations rendues en général parution dans le journal local pour faute, paiement d’amendes envers le ministère public mais pas de condamnations à de la prison avec sursis ou d’interdiction d’exercer.

                                    Je ne me demande même pas pourquoi l’extremisme monte en flèche, il y a une réelle déconnection des magistrats de la réalité quotidienne des citoyens.

                                    Le monde judiciaire devrait se remettre en question, les magistrats tout autant que les forces de l’ordre.

                                    De mon point de vue de simple citoyen, les magistrats abusent le peuple avec des lois que seuls eux peuvent comprendre, la loi devrait être un droit accessible à tous (comme nul n’est censé l’ignorer" et le BON SENS devrait parfois prévaloir sur les lois.

                                    La loi est elle encore faite pour réellement protéger les citoyens ???

                                    Bref je ne suis pas certain que la gouvernance politique soit responsable de tout les maux de notre pays.

                                    Tous citoyens tous responsables !


                                    • rosemar rosemar 30 avril 2012 15:41

                                      Bonjour Obélix 

                                      Je trouve aussi que le langage judiciaire mériterait d’être dépoussiéré pour être plus accessible à tout un chacun, ceci dit ,il est facile d’accuser la justice après coup quand un fait divers s’est produit...
                                      Pour ce qui est de l’égalité entre public et privé ,on tend vers une convergence(le mot est à la mode ) et l’on pratique le nivellement par le bas:y êtes vous favorable ??Vous êtes peut être un adepte de la régression sociale ??En ce cas ,vous pouvez applaudir N . Sarkozy !!

                                    • martiseillais martiseillais 30 avril 2012 17:03

                                      Obélix

                                      Tous ne sont pas bons ! Tous ne sont pas mauvais ! Résistez Obélix


                                    • spartacus spartacus 28 avril 2012 21:50

                                      Un syndicat n’a pas a donner une opinion politique. C’est contraire aux statuts et va à l’encontre de l’étique.


                                      • rosemar rosemar 30 avril 2012 16:03

                                        Oui ,spartacus

                                        Le problème ,c’est qu’au plus haut niveau de l’état ,l’éthique est sans cesse bafouée...

                                        Bonne journée

                                      • martiseillais martiseillais 30 avril 2012 17:04

                                        spartacus

                                        Le mieux c’est d’aller leur dire !!!


                                      • focalix focalix 29 avril 2012 02:36

                                        « Un syndicat n’a pas a donner une opinion politique. C’est contraire aux statuts et va à l’encontre de l’étique. »

                                        L’argument est un peu maigre...


                                        • titi 29 avril 2012 23:26

                                          Il y a un vrai problème à ce qu’un syndicat donne une consigne de vote.

                                          Pour le syndicat de la magistrature, ce n’est pas très grave : il représente juste une corporation de gens qui visiblement ne font pas leur métier, si on se base sur les récents faits divers impliquants des multi récidivistes notoires mais cependant en liberté.

                                          Pour des syndicats comme la CGT c’est plus embêtant.
                                          Si la CGT était un « vrai » syndicat, elle pourrait bien faire se qu’elle veut, mais la CGT est dépositaire d’une fonction quasi régalienne : la CGT gère les organismes sociaux.

                                          De sorte qu’on peut donc se poser la question aujourd’hui de savoir comment et selon quels intérêts la CGT gère ses organismes, puisque la CGT s’est clairement investie d’une mission politique.

                                          Moralité : la gestion « paritaire » des organismes sociaux n’a plus de raison d’être. Cette gestion doit revenir au parlement et aux représentants élus, et non pas restée dans les mains de syndicats qui ne représentent plus qu’eux mêmes.


                                        • rosemar rosemar 30 avril 2012 15:47

                                          à titi

                                          En raison de faits divers qui mettent en cause des récidivistes ,vous faites comme Sarkozy :vous rendez la justice responsable mais la justice a t elle les moyens de fonctionner correctement ?? 
                                          Bonne journée


                                        • martiseillais martiseillais 30 avril 2012 17:09

                                          focalix

                                          Le problème n’est pas la lorsque c’est bien géré, et c’est le cas ! Il ne faut pas se focaliser sur des ragots qui n’ont aucun fondement concrets ! 


                                        • focalix focalix 30 avril 2012 21:13

                                          Je voulais faire de l’esprit, j’en suis pour mes frais !


                                        • rocla (haddock) rocla (haddock) 29 avril 2012 06:33

                                          Ils gardent Burgeau  , on voit le genre de syndicat ....


                                          • Chris83 29 avril 2012 23:53

                                            haddock a voulu dire : Ils ont sacrifié Burgaud, on voit le genre de syndicat...

                                            Vallini à Outreau : « Faites ce que je dis, dites pas ce que je fais ! »

                                            Le temps passe, les dizaines de petites victimes d’Outreau grandissent... Et parmi tous ces esquinté(e)s, quelques un(e)s trouveront la force de parler après leur majorité et risquent fort de changer la face de cette Justice qui les a trahi(e)s.

                                            Blog de M.C. Gryson
                                            Blog de Caprouille
                                            Blog de Valandre78
                                            Blog de jacques Thomet


                                            • martiseillais martiseillais 30 avril 2012 17:11

                                               

                                              Que celui qui a péché me jette la première pierre !!


                                              • martiseillais martiseillais 30 avril 2012 17:14

                                                 

                                                Que celui qui n’a pas péché ! Excuse !


                                              • eric 30 avril 2012 17:37

                                                Syndicat..... Bon, un petit syndicat minoritaire (31 % aux dernières élections) réputés très à gauche, fait comme d’autre syndicats politisés et s’engage dan le combat politique.

                                                Pas le premier, pas le dernier. Dans ce domaine, l’absence de principe est bien regrettable, surtout venant de grands moralisateurs ayant les « valeurs républicaines » aux lèvres comme d’autres ont la bave chaque fois que cela les arrange.
                                                Ce qui est plus gênant, c’est qu’il s’agit d’un des trois pouvoirs. Sur le plan des droits de l’homme, cette prise de position est évidemment pour le coup en complète contradiction avec les principes chers à Locke et Montesquieu. D’un autre côté, qui a jamais prétendu que le dit syndicat était démocrate ? Dont acte.
                                                Ce que cette prise de position a de positif, c’est qu’elle pose la question effectivement des rapports entre les trois pouvoirs et légitime a sa manière l’idée d’une limite à l’indépendance. Si le judiciaire, en tant que tel, a travers un syndicat institutionnalisé, ou une partie, se prononce sur l’exécutif, ne risque -t-on pas que l’exécutif se trouve légitimé à critiquer le dit judiciaire ?
                                                Or, il y a de quoi faire. Depuis 20 ans on a des des cumuls de soi disants « affairres » « politiques » avec des juges très politisés eux mêmes, et qui a très grands frais, mènent des affaires très compliquées et à tiroir, dont les résultats après des 10, 15 ans sont en général des non lieux, et de la part de juges qu’on ne peut soupçonner de complaisance. Et cela, gauche et droite confondues.

                                                Pendant ce temps là ils faut aussi des 10 ans pour régler des affaires simple concernant les citoyens, mais là, les moyens manquent.....

                                                Par ses prises de positions, ce syndicat militant pose la question de fond. Quel recours les citoyens ont ils si ils ne sont pas satisfait de leur justice ? Le président, la chambre, on peut en changer. Les Juges ? Comment les mettre un peu sous le contrôle des citoyens ? Comment évaluer leur travail, leur résultats ? Un corps social, au nom de ses diplôme a-t-il le droit de se mettre en surplomb de la démocratie. je croit que c’est le genre de question qu’il faudrait aborder par référendum après la réélection de Sarko.


                                                • aliante 30 avril 2012 19:19

                                                  Sarkozy met en tension le corps social de la societé ,il est dit que si la communauté chinoise n’était pas aussi renfermée il l’utiliserait aussi
                                                  la verité est que si il repasse je pense qu’il risque d’avoir de grosses tensions en France
                                                  et pas que dans les banlieues ,dans tous les corps intermediaires ,et à bien d’autres niveaux
                                                  Sarkozy a des problèmes psychologiques ou il est tellement mouillé dans les affaires qu’il a peur
                                                  d’affronter ses juges et pourtant reconduire cet individu serait une faute républicaine

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès