• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Les accusations de viol contre les troupes russes en Ukraine (...)

Les accusations de viol contre les troupes russes en Ukraine ?!

Il y a six semaines, de nombreuses accusations de viols commis par des soldats russes en Ukraine ont soudainement vu le jour : Vérité ou Mensonge

JPEG

 

I - Le magazine le Time titrait : Les Ukrainiennes qui ont été violées par les troupes russes refusent de garder le silence.

Les Ukrainiens parlent du viol comme crime de guerre pour s'assurer que le monde tient la Russie responsable

La médiatrice ukrainienne pour les droits de l’homme, Lyudmyla Denisova, a déclaré que 25 adolescentes avaient été enfermées dans une cave à Boutcha et violées collectivement ; neuf d’entre elles sont maintenant enceintes.
Des femmes âgées ont raconté devant les caméras avoir été violées par des soldats russes. Des corps d’enfants ont été retrouvés nus, les mains attachées dans le dos, les organes génitaux mutilés. Ces victimes étaient aussi bien des filles que des garçons, et des hommes et des garçons ukrainiens ont été agressés sexuellement lors d’autres incidents.
Un groupe de prisonnières de guerre ukrainiennes ont eu la tête rasée en captivité en Russie, où elles ont également été déshabillées et forcées de s’accroupir.

Or ces allégations ont été mises en doute au cours d'une séance du Parlement ukrainien du 31 mai 2022.

Lyudmyla Denisova  : la Commissaire aux droits de l'homme du Parlement ukrainien

 

 

II - Les députés ukrainiens ont décidé de démettre la Commissaire aux droits de l’homme du pays, Lyudmila Denisova, de ses fonctions, pour preuves insuffisantes »

Les députés ukrainiens ont décidé, le 31 mai 2022, de démettre la Commissaire aux droits de l’homme du pays, Lyudmila Denisova, de ses fonctions.

 

238 législateurs de la Rada ont voté pour la destitution de Mme Denisova

 

Elle a été accusée de ne pas avoir rempli ses devoirs et notamment d’avoir diffusé des informations non vérifiées sur des atrocités prétendument commises par les troupes russes en Ukraine. De telles actions n’ont fait que ternir l’image de l’Ukraine, ont affirmé les députés.

De plus, la Commissaire a été accusée de ne pas avoir rempli sa charge. Elle « a à peine exercé ses pouvoirs pour organiser des couloirs humanitaires » ou échanges de prisonniers, a écrit un député ukrainien du parti présidentiel, Pavlo Frolov, dans un message Facebook avant le vote de mardi. Lyudmila Denisova se concentrerait uniquement sur de supposés crimes sexuels et des « viols de mineurs dans les territoires occupés, qu’elle n’a pas pu étayer par des preuves » et ceci « était nuisible à l’image de l’Ukraine ».

Auparavant, un groupe de journalistes, de militants des droits de l’homme et de psychologues ont critiqué Lyudmila Denisova, pour ce qu’ils ont qualifié de manquement à l’éthique et l’ont accusée d’avoir présenté les rapports sur les crimes sexuels présumés commis par les troupes russes sous forme des «  actualités scandaleuses ».

 

 

III - Lyudmila Denisova avait fait de nombreuses déclarations sensationnelles contre les soldats russes :

La commissaire ukrainienne aux droits de l’homme avait déclaré que les enquêteurs avaient entendu plus de 400 allégations de violences sexuelles, y compris des viols, sur des Ukrainiens par des soldats russes en l’espace de deux semaines. …
Lyudmila Denisova, commissaire ukrainienne aux droits de l'homme.
L'Ukraine affirme avoir reçu plus de 400 signalements de violences sexuelles, dont des viols, commis par des soldats russes en deux semaines
Dans une interview télévisée avec Suspilne, pour Mme Denisova Il y a deux catégories de crimes :
Premièrement, a-t-elle dit, les allégations concernent généralement de jeunes soldats âgés de 20 à 25 ans. « C’est-à-dire ceux qui viennent de grandir sous le règne de Poutine, sous sa propagande », a-t-elle ajouté.
 Deuxièmement, les soldats sont généralement accusés de commettre des viols en public ou sous le regard d’autres personnes, a-t-elle ajouté. Elle a donné l’exemple d’une femme de 25 ans qui a déclaré avoir été obligée d’assister au viol de sa sœur de 16 ans et les a suppliés de la violer à sa place.
 « Nous avons besoin d’aide pour les deux », a déclaré Mme Denisova. Elle a poursuivi en décrivant les viols présumés de deux enfants de 11 ans, une fille et un garçon, et d’un adolescent de 14 ans.
 Elle a indiqué qu’elle avait reçu un rapport selon lequel la fillette de 11 ans avait été violée après être sortie en cachette pour cueillir des fleurs à Gostomel, une ville située au nord-ouest de Kiev qui a fait l’objet de nombreuses attaques. Elle a déclaré que la jeune fille «  ne se souvient que du début, puis ne se souvient plus de rien, seulement du moment où elle a été renversée au sol.  »

 

De nombreuses allégations de viols horribles ont été rendues publiques depuis que la Russie a envahi l'Ukraine, dont certaines correspondent largement aux dires de Mme Denisova.

Il faut rappeler qu'à l’époque, les accusations de viol faisaient partie de la campagne de propagande ukrainienne. Par exemple :

Le ministre ukrainien des Affaires étrangères, Dmytro Kuleba, a déclaré vendredi que des soldats russes avaient commis des viols dans des villes ukrainiennes. Mais le ministre n’a fourni aucune preuve de ses dires, car l'agence US Reuters n’a pas été en mesure de vérifier cette affirmation de manière indépendante.
 
Le ministre ukrainien des Affaires étrangères, Dmytro Kuleba

 

IV - Qu'est-ce qui a précédé la mise à l'écart de Mme Denisova ?

De nombreux journalistes ukrainiens et militants des droits de l'homme ont été scandalisés lorsqu'ils ont lu les descriptions détaillées de Denisova sur son compte Facebook.

"Les crimes à motivation sexuelle en temps de guerre sont une tragédie, mais ils ne devraient pas faire l'objet d'une sorte de 'chronique du scandale'", a déclaré une lettre ouverte rédigée par 140 militants, professionnels des médias, avocats, psychologues et autres personnalités publiques.

La lettre poursuit en disant "c'est le travail de l'enquetteur de considérer d'abord et avant tout les droits et la dignité des survivants et de leurs proches".

 

Par ailleurs, un groupe d’ONG en Ukraine a essayé de trouver de vrais cas de viols. Ces ONG ont été déçues de constater qu’il n’y avait aucune preuve qu’un quelconque viol ait eu lieu :

Le 25 mai 2022, un certain nombre de médias et d’ONG ont publié un appel ouvert à Lyudmila Denisova demandant une meilleure communication sur les crimes sexuels pendant la guerre.

 Les signataires insistent pour que Lyudmila Denisova ne divulgue que les informations pour lesquelles il existe des preuves suffisantes, évite le sensationnalisme et les détails excessifs dans ses reportages, utilise une terminologie correcte et veille à la confidentialité et à la sécurité des victimes.
 « Les crimes sexuels pendant la guerre sont des tragédies familiales, un sujet traumatique difficile, pas un sujet de publication dans l’esprit de la ‘chronique scandaleuse’. Nous devons garder à l’esprit le but recherché : attirer l’attention sur les faits de crimes », peut-on lire dans l’appel.

 

 

CONCLUSION

De telles accusations de viols massifs par l’ennemi du jour sont faites dans chaque guerre (Libye, Syrie). Mais elles se révèlent rarement vraies : https://en.wikipedia.org/wiki/2011_Libyan_rape_allegations

 

Mme Denisova était donc devenue trop gênante. Son licenciement semble faire partie d’une réorientation de la campagne de propagande de l’Ukraine :

  • Les accusations de viols contre les soldats russes en Ukraine ont été inventées et fausses.

  • La propagandiste ukrainienne qui en est responsable vient d’être licenciée.

    Cette information montre que même le Parlement ukrainien est plus sceptique à l’égard des affirmations du gouvernement ukrainien que la presse occidentale grand public.

Sans oublier que cette dame est beaucoup moins soucieuse de la protection de ses concitoyennes en matière du Droit . En effet, l'Ukraine est l'un des rares pays du monde à autoriser la GPA (gestation pour autrui) commerciale pour les étrangers. Un business opaque en plein développement avec ses usines à bébés. (voir Annexe ). Ce commerce ignoble doit être combattu tout comme les viols quel que soient les auteurs (Russe, Ukrainien,....).

La réaction du Parlement ukrainien est très saine : il est indispensable que des preuves solides soient apportées aux accusations. Ceci est un premier signal, encore très faible qui indique que le régime de Zelenski à Kiev est très sérieusement ébranlé.

 

 

REFERENCES

 

 

 

 

 

ANNEXE

 

GPA en Ukraine : le business des bébés


 

La GPA, une fabrique à rêves opaque en Ukraine | AFP

(https://youtu.be/Zx7scKpm9-4)


 

 

L'Ukraine est l'un des rares pays du monde à autoriser la GPA (gestation pour autrui) commerciale pour les étrangers. Un business opaque en plein développement.

De véritables usines à fabriquer des bébés se développent en Ukraine. En effet, on y apprend notamment le fait que depuis 2015, l’Ukraine profite d’un durcissement des nouvelles réglementations de la GPA en Inde et en Thaïlande.

Ces deux pays étaient devenus des pays « usines » à bébés, avec de nombreuses femmes « en gestation » parquées dans des dortoirs, dans une hygiène déplorable, pour fournir des enfants pour une clientèle internationale et sans scrupules.

Après une mobilisation démocratique contre l’exploitation de ces femmes, ces pays ont interdit la GPA aux étrangers. (https://vod-france24.akamaized.net/fr/vod/2016/02/02/FRAN160202-1416-Live_CS.mp4)

En Ukraine le fait de louer le ventre d’une femme est donc proposé par la clinique Feskov comme étant assez banal, tant que les personnes peuvent payer environ 50 000 euros.

Sur cette somme, 11 000 euros seront destinés a rémunérer une mère porteuse, plus un salaire mensuel de 350 euros par mois de grossesse (le salaire médian de cette zone est de 270 euros). Dans des cliniques bon marché, cette rémunération peut être de seulement 5 000 euros.

Pour ce qui est du processus du don de gamètes à l’accouchement derrière un drap pour ne jamais voir l’enfant porté.

Les femmes « gestatrices » sont traitées comme des convoyeurs de marchandise qu’on bourre de traitements de fertilité, un contraste indigne avec l’émotion inévitable qu’elles semblent éprouver avec la conscience de la vie qu’elles portent.

Toutes les personnes engagées dans ces étapes de procréation se côtoient dans des structures où la création d’un enfant est réglée de manière industrielle.

Les critères pour devenir mère porteuse pour cette clinique est d’avoir déjà eu un enfant « à soi », d’être âgée de moins de 34 ans et d’être en bonne santé.

Les femmes qui se portent candidates sont en général dans le besoin, et comptent sur cette rémunération pour pouvoir accéder à un logement, payer des études à leurs enfants etc.

En outre, le reportage souligne qu’il existe des contrats problématiques pour la liberté des mères porteuses pendant la grossesse. Certaines cliniques leur interdisent des choses toutes naturelles de la vie quotidienne comme le fait de prendre les transports publics, se baigner dans la nature ou surtout de s’occuper de ses enfants malades.

Et si par malheur elles voudraient garder l’enfant qu’elles ont porté, il leur faudrait payer une pénalité pouvant aller jusqu’au double de la somme du contrat.

 

L’ONG La Strada International, un réseau européen contre la traite des êtres humains, a confié au Figaro qu’elle était contactée chaque année par une centaine de femmes.

«  Certaines développent des cancers après leurs traitements répétés aux hormones et cherchent à se faire défrayer leurs soins par la clinique qui les a utilisées. D’autres ne sont pas payées en cas de perte involontaire du bébé, d’autres sont rongées de scrupules au moment d’abandonner l’enfant qu’elles portent, liste encore cette douce blonde qui s’exprime en anglais avec un puissant accent. D’autres enfin se renseignent sur leurs droits, vers la fin de la grossesse, quand les commanditaires leur interdisent de sortir de chez elles ou de s’occuper de leurs vrais enfants. Nous avons tous les cas de figure. »

En Ukraine la question du trafic d’enfants émerge timidement dans la société, mais doit assurément être saisi de manière populaire pour combattre ce commerce ignoble.

Source : https://agauche.org/2020/10/31/les-horribles-coulisses-de-la-gpa-en-ukraine/

 

 


Moyenne des avis sur cet article :  3.67/5   (39 votes)




Réagissez à l'article

160 réactions à cet article    


  • Massada Massada 8 juin 09:40

    Après des semaines d’enquêtes, l’ONU a confirmé 124 cas de violences sexuelles présumées commises dans la guerre en Ukraine :

       

    « Les femmes constituent la majorité des victimes présumées, a déclaré Pramila Patten, représentante spéciale du Secrétaire général pour les violences sexuelles en tant de guerre. 56 des 124 allégations concernent des femmes. 59 des allégations concernent des enfants, 41 des filles, sept des garçons. Et dans un cas, le sexe était inconnu. 19 des allégations concernent des hommes, notamment des viols, des tentatives de viol, des déshabillages publics forcés et des menaces de violence sexuelle. »

      


    • chantecler chantecler 8 juin 09:44

      @Massada
      On le sait que tes troupes ukrainiennes sont des sauvages ...
      Tu sais les milices nazies qui n’existent pas...
      Encore qu’elles commencent à se réduire...
      Encore que tu ne précises pas dans tes commentaire de qui il s’agit !
      Pov type !


    • Clocel Clocel 8 juin 09:54

      @Massada

      Et... Combien de journalistes assassinés !?


    • Massada Massada 8 juin 09:57

      @chantecler
        
      Les Etats-Unis et l’Europe ont réclamé lundi à la Russie d’arrêter les violences sexuelles présumées commises par son armée et ses supplétifs en Ukraine.
        
      Le président du Conseil européen, Charles Michel, a dénoncé des « atrocités » par la Russie. « Nous entendons des informations selon lesquelles les troupes russes utilisent la violence sexuelle comme arme de guerre. La violence sexuelle est un crime de guerre. Un crime contre l’humanité. Une tactique de torture, de terreur et d’oppression ». « Ces crimes seront punis ».
       


    • roman_garev 8 juin 10:07

      @Massada
      Mais oui, « nous entendons des informations », c’est dit justement des rêves sexuelles de cette Denissova qu’on a virée pour ces mensonges.
      Ce brave Michel n’entend que sa belle Denissova.
      Il n’entend même la Rada ukrainienne qui a viré cette vermine, maniaque sexuelle.
      Et alors ?
      Quest-ce cela prouve sauf que ce Michel est une canaille de plus qui soutient des menteurs professionnels tel que des denissova et zelensky et les nazis azovites ayant volé et violé les citadins de Marioupol qui attendent le tribunal poue leurs crimes ?


    • Massada Massada 8 juin 10:08

      @Clocel
       
      huit le nombre de reporters tués depuis le début de l’invasion russe.


    • Clocel Clocel 8 juin 10:17

      @Massada

      Et,,, depuis l’invasion israélienne de la Palestine ?


    • Massada Massada 8 juin 10:54

      @Clocel
        
      Vous voulez dire depuis les guerres d’agression arabo-musulmanes contre l’État d’Israël ?
      Ce n’est pas le sujet, il me semble, mais bien essayé.


    • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 8 juin 11:52

      @Massada

      il parait que les soldats russes mangent les enfants ukrainiens
      c’est mon beau-frère qui me l’a dit, et il le tenait de son coiffeur dont la femme est amie avec la cousine d’une Ukrainienne


    • sylvain sylvain 8 juin 12:35

      @Séraphin Lampion
      les enfants des ukronazis zombifiés qui étalent du caca sur les murs ??
      doivent vraiment avoir la dale alors.


    • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 8 juin 12:41

      @Séraphin Lampion
       
      un grand merci pour cette info de première main.


    • Clocel Clocel 8 juin 13:06

      @Séraphin Lampion

      Les fils uniques chauves peuvent toujours venir sur Avox, ils auront ce genre d’infos de première main ! smiley


    • V_Parlier V_Parlier 8 juin 21:36

      @Massada
      La « confirmation de l’ONU » est sûrement quelque part sur son site... non ? Ah, vous avez encore perdu le lien...


    • yakafokon 9 juin 07:27

      @Massada
      Non, l’invasion en 1948 de la Palestine, par les juifs ashkénazes européens rescapés de la Shoah, qui n’avaient rien à foutre en « Terre promise », car ils n’en étaient jamais partis, vu qu’ils n’étaient pas sémites !
      Seuls les juifs séfarades et falachas ont le droit d’être en Palestine ( ils sont une faible minorité en Israël ), et tous les musulmans palestiniens qui sont sémites, eux !
      Ce n’est pas à vous que je vais apprendre que l’on ne peut être juif que pas la mère, encore faut-il que celle-ci soit originaire de Palestine ( juive séfarade ).
      95 % des israéliens sont donc de faux juifs, puisque leurs parents ont choisi cette religion sans avoir aucune attache avec la Palestine, mais pour ne pas être communistes ( ils parlaient yiddish, pas hébreu ).
      Ils n’étaient que des articles d’importation, sans plus !


    • yasunari yasunari 9 juin 09:32

      @Massada « présumés », « allegation ».....
      Tout est dit.


    • Louis Louis 8 juin 09:43

      Ben on est gâtés ce matin après le remarquable article de Jean DUGENET sur les « promesses » de l’OTAN voici un autre article sur l’ukraine

      Merci l’auteur

       smiley

      Concernant les exactions commises dans cette guerre (car c’en est une) je pense qu’il y en a des deux cotés mais qu’il sera très difficile d’’en apporter des preuves tant les montages vidéos bidons existent

      * Par exemple ces soldats ukrainiens qui crucifient un prisonnier russe puis le font cramer vivant. Il y a des fortes chances que cette vidéo ait été tournée en studio. Propagande à gerber.

       smiley


      • chantecler chantecler 8 juin 09:50

        @Louis

        "Concernant les exactions commises dans cette guerre (car c’en est une) je pense qu’il y en a des deux cotés mais qu’il sera très difficile d’’en apporter des preuves tant les montages vidéos bidons existent

        * Par exemple ces soldats ukrainiens qui crucifient un prisonnier russe puis le font cramer vivant. Il y a des fortes chances que cette vidéo ait été tournée en studio. Propagande à gerber...."

        Ben voyons !
        Sale type !
        Troll débile !
        Ce site est rempli aujourd’hui de merdeux , de sympathisants fascistes.
        Triste époque ... !


      • Louis Louis 8 juin 10:09

        @chantecler
        Merci pour tous ces mots adorables
        Tu vieillis vraiment mal mon pauvre chantecler, aigri, haineux, méchant, malpoli ...
        Schtroumpf grognon
        Quelques mots pour enrichir ton pauvre vocabulaire : http://www.synonymo.fr/syno/amour
         smiley


      • chantecler chantecler 8 juin 10:13

        @Louis
        J’ai une excuse : je ne supporte pas les cons fiers de l’être .
        Donc va te faire mettre .


      • Louis Louis 8 juin 10:38

        @chantecler
        Ah je viens de piger, tu parles de toi
         smiley


      • Massada Massada 8 juin 11:01

        @Louis
         

        La vieillesse est un naufrage pour certains.
        On en rencontre aussi dans les Ehpad qui ne parviennent plus à s’exprimer sans proférer des volées d’insultes. Les aides soignantes ont l’habitude et n’y font plus attention.


      • lacerta itzi bitsy 8 juin 11:19

        @Massada

        ha c’ est donc si catastrophique que ca en Israel ?


      • V_Parlier V_Parlier 10 juin 13:32

        @chantecler
        En toput cas, quelle que soit la véracité des vidéos qu’on puisse trouver « au hasard », il est possible de constater que le gratin post-maidan mondain était fier de se montrer lui-même dans ses fantasmes les plus dérangés. Ca nous montre à qui on a affaire : https://www.youtube.com/watch?v=lHuNwra5dDw


      • Attila Attila 8 juin 09:52

        « Praskovia nous a aussi raconté que les combattants de Secteur Droit avaient organisé un véritable système de livraison de jeunes femmes. Elles étaient attrapées en ville, puis emmenées en voiture vers leur quartier général, où elles étaient violées. »

        « Les habitants de Svetlodarsk nous racontent pendant près d’une heure les vols, et les viols commis par les soldats ukrainiens. »

        Les habitants de Svetlodarsk racontent les vols et viols commis par les soldats ukrainiens

        .



        • Louis Louis 8 juin 11:00

          @Joséphine
          Faut dire qu’elles sont bandantes les ukrainiennes même celles qui viennent parler sur les plateaux télé
           smiley


        • lacerta itzi bitsy 8 juin 11:28

          @Louis

          Bravo louis , l’ apologie du viol manquait comme delit sur agoravox merci de ta contribution .

          III- Sanctions.

          Au terme de l’article 24 de la loi du 29 juillet 1881, le délit d’apologie de crime est réprimé de :
           5 ans d’emprisonnement,
           45 000 euros d’amende

          Lorsque les faits ont été commis par un moyen de communication en ligne, la peine encourue est de :
           7 ans d’emprisonnement,
           100 000 euros d’amende

          https://www.village-justice.com/articles/delit-apologie-crime,39930.html# : :text=L’’apologie%20peut%20alors%20%C3%AAtre,l’esprit%20de%20leur%20auteur.



        • Joséphine Joséphine 8 juin 11:49

          @Louis

          Vous me choquez Louis....Et pourtant je ne fais pas partie des gens qui croient aveuglément la parole de ces femmes ukrainiennes, ce sont des menteuses professionnelles (pour ne pas dire autre chose) , mais oui, vous me choquez.

          Entre nous, je trouve la femme française beaucoup plus belle que les ukrainiennes ! Mais allez y , partez là bas et mariez vous avec une de ces femmes. Quand elle vous aura pris tout votre pognon vous viendrez pleurer dans mes bras. 


        • sylvain sylvain 8 juin 12:40

          @Joséphine
          et oui ces ukrainiennes sont des menteuses professionelles, c’est dans leur sang .Et puis elles sont moches et comme dit roman, elles étalent du caca sur les murs .
          Moi c’est vous qui me choquez, parce que louis fait de la dérision, c’est assez évident, et vous êtes profondément raciste, c’est aussi évident .

          Vous devriez prendre quelques minutes pour réfléchir a ce que vous dites, vous regarder dans les yeux et vous demander d’ou vous sortez des pensées aussi nauséabondes


        • Joséphine Joséphine 8 juin 13:01

          @sylvain

          C’est votre commentaire qui est profondément nauséabond et haineux à mon encontre. Sinon, pas de réponse sur les réfugiées ukrainiennes violées par des français et des allemands à Berlin, Stuttgart et en Dordogne ? Moi au moins je le dénonce. 


        • voxa 8 juin 13:22

          @Joséphine

          "Sinon, pas de réponse sur les réfugiées ukrainiennes violées par des français et des allemands à Berlin, Stuttgart et en Dordogne ? Moi au moins je le dénonce. "

          C’est tout de même bête de faire plus de 1000 km pour se faire violer, alors que cela peut tres facilement être fait sur place par un compatriote...

          Bonjour l’empreinte carbone...


        • Joséphine Joséphine 8 juin 13:27

          @voxa

          Un jour la vérité éclatera, on dira la vérité sur ce pays qu’est l’Ukraine, sur les immondes trafics d’enfants et de femmes organisés par les ukrainiens. Je remarque également que nos médias ne s’étendent pas trop sur ces viols de réfugiées commis par des français et des allemands. C’est gênant en effet. Ils préfèrent accuser Poutine de tous les maux. 


        • sylvain sylvain 8 juin 13:29

          @Joséphine
          C’est votre commentaire qui est profondément nauséabond et haineux à mon encontre.
          non je constate simplement que vous êtes raciste, avec des arguments simples et difficilement contestables me semble t il.

          Sinon, pas de réponse sur les réfugiées ukrainiennes violées par des français et des allemands à Berlin, Stuttgart et en Dordogne ? Moi au moins je le dénonce. 
          Et qu’est ce que vous en avez a foutre de ces menteuses et moches ukrainiennes qui se feraient violer . Vous instrumentalisez ces personnes pour servir votre propos, comme le fait visiblement cette procureur ukrainienne . D’autre part il y a des centaines de viols tous les jours en france, hors tout contexte de guerre, c’est malheureusement banal, et heureusement de plus en plus de gens le dénoncent


        • lacerta itzi bitsy 8 juin 13:44

          @voxa

          c’ est gore la quand meme smiley MDR ...

          Mais en plus tu as oublier de citer la deuxieme empreinte carbone d’ importation de TBM issu du grand continent tropical :p ... merde avec les moyen moderne il peuvent pas faire ca sur internet ?

          C’est tout de même bête de faire plus de 1000 km pour se faire violer, alors que cela peut tres facilement être fait sur place par un compatriote...

          Bonjour l’empreinte carbone...



        • lacerta itzi bitsy 8 juin 13:48

          @sylvain

          la dérision ça n’ existe plus quand c’ est couvert par une loi ...

          c’ est ca d’ avoir intredit les blague sur les juif , sur les arabe et les musulman , sur les handicapé , sur les pédé , et maintenant sur les femme ...

          la liberté d’ expression peut pas etre a geometrie variable ...
          et c’ est bien vous et vos copain socialo-nationale de la gauche caviar qui l’ avez vendu a un porteur de la francisque ainsi qu’ as l’ europe ...


        • Joséphine Joséphine 8 juin 13:59

          @sylvain

          Je ne vois pas de considération racialistes dans mes commentaires. Où est ce que je parle de couleur de peau ? Aller, à d’autres, cessez de brandir des grands mots comme « racisme » pour me diffamer , c’est un procédé intellectuel malhonnête. Vous êtes malhonnête et nauséabond. 


        • pemile pemile 8 juin 14:07

          @Joséphine « Je ne vois pas de considération racialistes dans mes commentaires. »

          Quand tu insistes pour nous rappeler le nom de famille du père d’E. Borne c’est juste un souci d’objectivité ! smiley

          https://www.agoravox.fr/commentaire6354954


        • Joséphine Joséphine 8 juin 14:08

          @pemile

          Elle s’appelle Elisabeth Bornstein oui. Pourquoi ? 


        • lacerta itzi bitsy 8 juin 14:11

          @pemile

          ta gueule pemile einstein , te prend pas pour nono bell smiley


        • nono le simplet 8 juin 14:17

          @pemile
          on la trouvait plutôt jolie Lily ...
          Nous sommes pas racistes pour deux sous
          mais on veut pas de ça chez nous

          ..
          racisme ordinaire et ordurier non assumé ...
           smiley


        • sylvain sylvain 8 juin 15:06

          @Joséphine
          Je ne vois pas de considération racialistes dans mes commentaires. Où est ce que je parle de couleur de peau ?

          La race n’est pas une couleur de peau . Un peuple est une race historique, quand vous essentialisez les ukrainiens en disant que leurs femmes sont moches, menteuses... vous êtes racistes, c’est la définition même du raicsme, sans aucune ambiguité .


        • sylvain sylvain 8 juin 15:16

          @itzi bitsy
          la dérision ça n’ existe plus quand c’ est couvert par une loi ...

          Je vous rappelle les « faits » : « Faut dire qu’elles sont bandantes les ukrainiennes même celles qui viennent parler sur les plateaux télé »
          Vous pouvez toujours porter plainte si ça vous avez du temps a perdre.
          Après tout ce n’est pas nous de décider de ce qui est légal ou non .

          a liberté d’ expression peut pas etre a geometrie variable ...
          et c’ est bien vous et vos copain socialo-nationale de la gauche caviar qui l’ avez vendu a un porteur de la francisque ainsi qu’ as l’ europe ...

          La gauche caviar mdr, je gagne moins de 1000 balles par moi . Pour le reste... ça se passe de commentaires, c’est ridicule


        • Joséphine Joséphine 8 juin 17:40

          @sylvain

          Ah oui ? Et si je te dis que les boomers occidentaux sont des assassins, des menteurs, des destructeurs, des cons , des acariâtres , des grincheux qui ricanent comme des hyènes, c’est du racisme ? C’est pas ça le racisme ! Idiot. 


        • Louis Louis 8 juin 18:43

          @itzi bitsy
          Mon pauvre sissi (cyrus) décidément tu ne comprends rien à l’humour (blanc ou noir) et à l’ironie
          Vas donc retourner dans la cour jouer aux billes
          sinon ton post pour une fois ne comportait aucune faute d’orthographe
          C’est la maitresse d’école qui t’a aidé ?
           smiley


        • roman_garev 8 juin 09:56

          Les résidents de toute l’Ukraine pourront demander la citoyenneté russe dans la région de Kherson, quel que soit le lieu d’enregistrement officiel.
          Cela a été annoncé par le chef de l’administration militaro-civile de la région de Kherson, Vladimir Saldo. Cette décision a été prise en raison du fait que de nombreux résidents ukrainiens d’autres régions sont arrivés dans la région de Kherson. [Une partie du territoire bleu sur la carte en haut.]
          « Il y avait un doute au service des passeports quant à l’acceptation des documents. Hier, lors de la réunion, il a été décidé d’accepter les documents de tous ceux qui souhaitent obtenir la citoyenneté russe, qu’une personne soit enregistrée ou non dans la région de Kherson », a déclaré Saldo, écrit RIA Novosti.

          =====

          De plus en plus d’Ukrainiens redeviennent Russes qu’ils étaient en fait toujours, sauf ce tribu éternellement esclave de Galiciens (une partie du territoire en vert sur la carte), attaché à l’URSS par Staline (pour le détriment de celle-ci, comme il s’est avéré depuis), qui ont usurpé le pouvoir à Kiev.


          • JP94 8 juin 13:01

            @roman_garev
            les vidéos montrent que cette formalité pour la nationalité organisé efficacement, rien d’improvisé dirait-on, les gens se pressent et ce qu’on ressent est qu’ils sont détendus, que pour eux, c’est un acte naturel, sans doute attendu depuis des années.
            ce n ’est pas un changement de nationalité, mais une réelle réintégration ( encore que ce terme avait un sens juridique différent en France.
            c’est aussi un excellent coup prophylactique joué par la Russie, car cet acte pacifique volontaire légitime ipso facto que tous ces citoyens russes soient sous protection russe, hors d’atteinte des nazis du SBU. Un coup qui est une forme de réponse (imprévue ici) totalement asymétrique à l’adhésion par les nazis de Kiev à l’OTAN. les citoyens, eux, adhèrent à la Russie. 
            Gare par contre à tous ces Ukrainiens ayant manifesté trop tôt leur attachement à la Russie, ou leur opposition aux ukronazis.

            sur ça, 2 chaînes Telegram ! 
            repressioninukraine , qui répertorie le nombre ( croissant) de prisonniers politiques (y compris les enfants), soit de courageux militants ( les frères Kononovitch, par exemple), soit de courageux citoyens, sincères, exprimant leur opinion...ils sont traqués par le SBU grâce aux moyens techniques des Etats-Unis.

            une chaîne avec les explications en allemand (si on ne comprend pas le russe) : 
            Bürgerinitiative für Frieden : nombreuses vidéos sur le terrain : aide humanitaire russe où les habitants s’expriment et dénoncent exclusivement les soldats Ukrainiens ( ( Azov et mercenaires avec) comme auteurs de viols ( enlèvements de jeunes femmes et autres qu’on ne revoir jamais), bombardements, exactions criminelles...
            et ils dénoncent et démentent les fake news occidentaux. Eux sont témoins ( quand ils n’ont pas été liquidés par les forces de Kiev).

            l’Ambassade russe a sorti un très bon dossier sur les crimes de guerre commis par Kiev depuis 2014  y compris la valorisation dans les programmes scolaires des criminels de guerre nazis...et russophobie dans les manuels scolaires, un fait qui témoigne de la nature nazie du régime de Kiev.


          • roman_garev 8 juin 13:47

            @JP94
            Bonjour.
            Totalement d’ac.
            Pourtant je n’appelerais pas cette obtention des passeports de la Russie une « formalité ». C’est une nécessité vitale.
            Grâce à cette soi-disant formalité la population reçoit la possibilité (perdue en un moment) d’enregistrer une naissance, un mariage, une mort. Formalité ?
            Les adolescents recevant leur premier passeport. Formalité ?
            Les retraités et les fonctionnaires municipaux et autres « budgetaires » (profs, policiers, pompiers, etc.) payés par la Russie. Formalité ?

            Les jeunes pouvant entrer et prolonger leurs études dans n’importe quelle université russe. Formalité ?

            Les spécialistes qualifiés pouvant choisir n’importe quelle ville russe pour y vivre et travailler. Formalité ?

            La liste d’applications de cette « formalité » est infinie.
            Quand au risque citoyen dû à ce choix de nationalité... oui, il existe, plus élevé qu’en Russie ou en France. Rien à faire, l’opération anti-terroriste et anti-naxie est en cours. 


          • Clocel Clocel 8 juin 09:56

            Les professionnels...

            Il est bon d’avoir des références solides !



            • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 8 juin 10:25

              @Clocel
               
               merci pour le lien :

              Destruction des villes normandes, viols de masse, vive la « libération » !

              « Pour tous les élèves de France, depuis 75 ans, le 6 juin 1944 est le jour de notre libération. Si déloger les Allemands à coups de bombardements aériens était nécessaire, la nécessité de bombarder toutes les grandes villes de la côte normande interroge aujourd’hui. Le peu de considération pour les civils et pour les villes provient-il du fait que les Anglo-Américains considéraient la France et les Français comme des ennemis ? Quelle différence finalement entre les milliers de morts caennais ou rouennais et ceux de Dresde ? »

               

              ps. pas seulement les villes de Normandie.

               


            • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 8 juin 10:35

              @Francis, agnotologue
               
               En 1944, Louis Guilloux écrivain briochin fut interprète auprès des tribunaux militaires américains.
               Sa mission : servir d’interprète dans les procès intentés contre les GI de couleurs, principalement pour leur faire connaitre les motifs d’accusation : viols le plus souvent. La peine capitale était le lus souvent requise.

              Dans son ouvrage Ok Joe, (que j’ai lu) il précise qu’il n’était pas requis dans les procès concernant les GI blancs, lesquels se passaient donc dans l’entre soi militaire. 


            • sylvain sylvain 8 juin 12:45

              @Gégène
              ah bon, ils n’étaient pas venus nous sauver ?? Mais dites, si le cynisme américain n’est plus a prouver ( en tout cas sur AV ), vous auriez préféré vous faire « sauver » par les troupes soviétiques ??

              Rien n’a changé, deux gros empires se tirent la bourre et prennent tout ce qui peut contribuer a leur puissance . C’est le cynisme de la géopolitique



            • Lynwec 13 juin 07:59

              @Gégène

              Si la machine de propagande hollywoodienne n’existait pas, on commémorerait Stalingrad puisque sans cette victoire russe, nous n’existerions pas ou alors en esclaves soumis.
              Tout le monde s’emploie à bien cacher le fait que les Anglo-américains n’ont débarqué que le plus tard possible et quand il n’était plus possible à Hitler de sauver l’Allemagne du déferlement des armées russes.
              La réalité,c’est qu’ils ont financé et armé l’Allemagne pour détruire la Russie, ont échoué et sauvé les meubles. N’oubliez pas que que les « vilains » sont ceux qui ont utilisé deux fois l’arme atomique sur des populations civiles simplement pour montrer à leurs alliés qu’ils en disposaient.
              Il est remarquable qu’on considère comme le camp du Bien (autoproclamé) un pays qui a recours à ce genre de procédé (ah oui, napalm, agent orange... la liste est assez longue... en y incluant maintenant la guerre bactérioloqique contre les peuples)...
              L’inversion (pas seulement accusatoire) est toujours du même côté.


            • chantecler chantecler 13 juin 08:18

              @Lynwec
              Oui mais surtout si l’Allemagne nazie avait réussi sont projet de domination de l’Europe , elle aurait été une sérieuse concurrente pour les USA .
              La domination US mondiale est la clé de voute de sa politique extérieure : pas de concurrence tolérée .


            • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 13 juin 09:07

              @chantecler
               
              ’’La domination US mondiale est la clé de voute de sa politique extérieure : pas de concurrence tolérée .’’
               > La politique extérieure US est la clé de voute de sa domination économique mondiale.


            • agent ananas agent ananas 13 juin 17:38

              @chantecler

              Dans son livre The Tainted Source, John Laughland détaille la contribution des fascistes européens à l’idée européenne, dont le nazi Walter Hallstein fût le premier Président de la Commission Européenne.
               


            • Massada Massada 8 juin 10:00

              L’Ukraine va publier un « livre des bourreaux » sur les crimes de guerre russes
              Volodymyr Zelensky a annoncé, mardi soir la publication la semaine prochaine d’un « livre des bourreaux ».

                

              L’ouvrage compilera les données sur les crimes de guerre et les soldats russes accusés de les avoir commis. Le président ukrainien, Volodymyr Zelensky, promet que les personnes ayant donné les ordres seront également citées.

                

              « J’ai souligné à plusieurs reprises qu’ils seront tous tenus pour responsables. Et nous nous y dirigeons étape par étape », a affirmé le président ukrainien. « Tout le monde sera traduit en justice », a-t-il encore promis.

                

              A la fin de mai, la justice ukrainienne avait affirmé avoir identifié « quelques milliers » d’affaires de crimes de guerre présumés dans le Donbass.


              • roman_garev 8 juin 10:27

                @Massada
                Un président ukrainien ?
                Une justice ukrainienne ?
                Un État ukrainien ?
                MDR.
                Très bientôt tout сet oripeau s’égrènera.
                Et vous essayez toujours de vendre votre marchandise idéologique moisie (à laquelle vous-même ne croyez pas une minute) ici ?
                Quelle naiveté... Ou plutôt quelle insolence.


              • sylvain sylvain 8 juin 12:46

                @roman_garev
                on est insolent envers l’autorité .Vous n’avez aucune autorité ici, et la russie n’en a aucune non plus en europe .


              • JP94 8 juin 13:38

                @sylvain
                en tout cas, elle en a bien plus dans le monde, par sa diplomatie et le fait qu’elle respecte ses engagements. Apparement, vous vous renseignez dans un cercle très circonscrit : je peux vous assurer que les correspondants dans les autres continents ( Afrique, Amérique) ont beaucoup d’admiration pour la Russie, et même, rêvent d’avoir Poutine pour président !!
                croyez-vous vraiment que les Occidentaux puissent prétendre à une autorité légitime dans le monde ? faire le gendarme, ou obéir aux USA, champion des guerres urbi et orbi, c’est se discréditer.


              • sylvain sylvain 8 juin 15:22

                @JP94
                et c’est quoi le rapport ?? j’ai jamais dit que la russie ou les russes n’étaient pas admirables , ni qu’ils l’étaient spécialement . Je n’ai de mépris ni d’admiration particulière pour aucun peuple, certains m’intéressent plus que d’autre parce qu’ils sont dans des situations différentes . Si certains rêvent d’avoir poutine comme président, c’est leur problème .

                Je parle de roman qui se positionne comme une personne d’autorité par rapport a un autre lecteur .


              • sylvain sylvain 8 juin 15:28

                @JP94
                croyez-vous vraiment que les Occidentaux puissent prétendre à une autorité légitime dans le monde ?

                L’autorité peut s’acquérir par différentes voies : la peur, le respect, l’admiration...
                Je suppose qu’une autorité légitime est une autorité due au respect et a l’admiration . Et donc je ne saurais répondre a cette question, je ne suis pas le monde, mais il semble que oui,que l’occident ai toujours une certaine dose d’autorité .
                Personnellement je n’admire ni ne respecte aucune grosse civilisations, elles se sont toutes établies et surtout maintenues par les mêmes procédé : esclavage, hiérarchie, patriarcat, guerres, colonisations, tortures... Pas seulement bien sur, mais c’est le fondement de leur stabilité et de leur système de production


              • alinea alinea 8 juin 17:46

                @roman_garev
                Chaque minute que l’occident « aide » l’Ukraine, est un pas fait vers sa destruction !!
                Il faudrait que le peuple occidental ouvre les yeux et arrête de jouer le jeu des États-Unis/Union Européenne, parfaitement inhumain, irresponsable et qui voue à la mort un pays.
                C’est pitié de voir l’inéluctable issue qu’une population abusée soutient.


              • I.A. 8 juin 20:58

                @Massada

                « L’Ukraine va publier un « livre des bourreaux » sur les crimes de guerre russes Volodymyr Zelensky a annoncé, mardi soir la publication la semaine prochaine d’un « livre des bourreaux ». »
                ... Avant le film tiré du livre en question et dans lequel il jouera... une superproduction américaine avec foison d’effets spéciaux... superproduction qui sera primée à Cannes... et applaudie par la critique du Monde Entier (à savoir les États-Unis).

                « « Tout le monde sera traduit en justice », a-t-il encore promis ».
                Traduit en justice où ça ? Dans le film, ou dans la vraie vie ? À distance ?
                Est-ce que vous vous rendez compte des âneries que vous répétez. Un livre des bourreaux... ! Sérieusement ?!


              • xbrossard 9 juin 18:19

                @I.A.

                ce n’est pas un livre, c’est une encyclopédie, commencé il y a environ 5000 ans en mésopotamie. Chaque pays a droit à son petit moment de gloire.


              • pierre 8 juin 10:08

                Des viols ? très surement des deux côtés, mais comment savoir avec précision.

                N’oubliez pas que le MH17 n’a toujours pas été élucidé (ni la disparition du Malaysia quelques mois avant


                • roman_garev 8 juin 10:30

                  @pierre
                  Le tribunal donbassien le saura avec précision. d’après les dépositions des milliers de victimes et de témoins de ces viols de nazis.
                  Et vous pouvez murmurer toujours votre « surement des deux côtés »...


                • sylvain sylvain 8 juin 12:47

                  @roman_garev
                  et pourquoi on ferait plus confiance aux « dombassien » qu’à cette cruche ??


                • roman_garev 8 juin 13:00

                  @sylvain
                  Parce que ce seront des procès. Connaissez-vous le sens de ce mot ou une explication est nécessaire ?
                  Des procès en bonne et due forme, et pas une bouche ouverte pour vomir des fantaisies d’une odsédée sexuelle.


                • JP94 8 juin 13:26

                  @sylvain
                  par exemple, l’un des mercenaires britanniques, Ayden Asleen, qui essaie de sauver sa peau en téléphonant et en interpellant l’Occident ( par exemple, les Jim Chambers, journaliste communiste US, venu au Donbass, ou Jackson Hickle, journaliste US indépendant (il y a aussi Redacted, the New Atlas, Emil Cosman, Jimmie Dore, the Gray Zone,) et bien sûr le Saker etc ...eh bien cet Asleen, qui reconnaît tous ses crimes, sauf un, dénonce aujourd’hui les crimes de ses camarades d’Azov, prétendant avoir été trompé par la propagande britannique, et que s’il avait su, il aurait combattu dans l’autre camp, où il a pu constater, comme la Croix Rouge, que la Russie traitait avec respect ses prisonniers  même les pires criminels  en attendant le jugement : aucun règlement de compte et encore moins de torture. ils ont un lit, sont soignés, nourris convenablement ( avant d’être prisonniers, certains mercenaires de Kiev n’avaient droit qu’à une patate par jour  et c’est pareil pour les soldats de Kiev...
                  Bref, pas de « propagande russe » : les stratèges occidentaux affirment que les Russes mentent peu, et qu’on peut faire confiance.
                  Comprenez bien qu’entre la propagande des héritiers de Goebbels à Kiev et la résistance populaire du Donbass, dont la teneur des propos est corroborée par exemple par les interviews in situ du journaliste Graham Philips ( GB), votre choix devrait se faire sans hésiter. 

                  Restent les excellents Donbass Insider, avec Christelle Néant, ANNA NEWS, Laurent Brayard, et sur internet, Michel Collon, qui avec son équipe ( amateurs et professionnels ayant travaillé à l’ONU et même à l’OTAN) vérifient les infos, vont à la source et ... en fin de compte valident les thèses du Donbass ... eh oui ! voilà pourquoi !

                  mais vous savez, faire ce travail de fourmi de vérification ne permet que de convaincre les personnes exigeantes, et ne pèse que peu par rapport à la déferlante des médias dominants, alimentés par le MI6 (beaucoup  ils sont plus forts à mentir qu’à combattre au front) et la CIA, et d’autres agences...


                • sylvain sylvain 8 juin 13:34

                  @roman_garev
                  Parce que ce seront des procès. Connaissez-vous le sens de ce mot ou une explication est nécessaire ?

                  Et ?? Procès et vérité n’ont pas forcément de rapport, vous devriez le savoir vous qui habitez un ancien pays soviétique . J’ai personnellement assisté a pas mal de procès en france, et je dirais qu’il ya peu d’endroits qui ont aussi peu de rapports avec la vérité, la sincérité .Si vous êtes sincère devant la justice, vous êtes mort.

                  D’autre part les ukrainiens en font des procès, et ils ont déja condamnés des russes . C’est une preuve de leur culpabilité pour vous ??


                • sylvain sylvain 8 juin 13:37

                  @JP94
                  Restent les excellents Donbass Insider, avec Christelle Néant, ANNA NEWS, Laurent Brayard,

                  Ouah ! je connais que neant dans le tas, et je ne la lirais que si je veux avoir une idée de la propagande russe du moment, surtout pas si je veux avoir une information fiable . Neant, c’est la propagande a papy, outrancier, mal fait, caricatural ...


                • JP94 8 juin 14:00

                  Cette affirmation péremptoire est assez couramment entendue côté occidental : on ne nie pas les crimes de Kiev ( lesquels sont avérés et dénoncés par de nombreux habitants de Marioupol, par exemple), mais on prétend que côté russe, ce serait pareil : on pense ainsi que la vérité serait dans le renvoi dos-à-dos, une sorte d’équité dans les torts, mais qui arrange bien Kiev et les nazis : le procédé a été initié par eux durant la guerre.

                  Sauf qu’on ne saurait renvoyer dos à dos nazis et résistants, les seconds se sont opposés aux crimes des premiers, et la Russie est venue en renfort, au sein d’une population russe ou russophone, auxquels les premiers ( on a les vidéos) déniaient toute humanité.


                • roman_garev 8 juin 14:21

                  @sylvain
                  Deux ou trois russes contre les milliers futurs, ça vous dit qqch ?
                  D’ailleurs on ne sait pas quelles étaient des preuves contre ces deux malheureux sauf des aveux tirés par torture.
                  Je ne parle pas de vidéos auto-révélatrices ou les ukronazis coupent la gorge aux soldats russes capturés puis les achèvent, ou se vantent de l’avoir fait. Il y en a des centaines. Pouvez-vous en donner d’exemples de l’autre côté ?
                  Des milliers de victimes des nazis iront faire leur témoignages au Donbass. Essayez de trouvez une demi-douzaine pour l’opposé.
                  Je vous répète : vous ne réussirez jamais à trouver une symétrie entre les bourreaux quasi professionnels et les victimes.


                • roman_garev 8 juin 14:33

                  @sylvain
                  Voilà un exemple de procès au Donbass qui a lieu sur les trois mercenaires de la GB et du Maroc.
                  Avec des traducteurs anglais et français.
                  Vous avez demandé quelle est la différence entre un procès et « la cruche ».
                  Comparez ça à la diarrhée verbale de l’obsédée sexuelle ukrainienne viré même par les Ukrainiens eux-mêmes pour les mensonges ininterrompus.
                  Avez-vous d’autres arguments ?


                • nono le simplet 8 juin 14:46

                  @roman_garev
                  le célèbre commando wagner Vladimir Andonov surnommé « le bourreau » a été jugé, condamné et exécuté par un sniper du côté de Kharkiv ... une seule balle ...


                • sylvain sylvain 8 juin 15:35

                  @roman_garev
                  Vous avez demandé quelle est la différence entre un procès et « la cruche ».
                  Non je vous demande pourquoi faire confiance a un camp plutot qu’à un autre .
                  J’ai regardé votre video, ça dure 2 minutes, les prévenus disent a peu près rien... bref je sais pas ce que c’est censé montrer


                • sylvain sylvain 8 juin 15:45

                  @roman_garev
                  Deux ou trois russes contre les milliers futurs, ça vous dit qqch ?
                  comprend pas .

                  D’ailleurs on ne sait pas quelles étaient des preuves contre ces deux malheureux sauf des aveux tirés par torture.
                  Comprenez qu’on se dit exactement la même chose pour l’autre camp

                  Des milliers de victimes des nazis iront faire leur témoignages au Donbass. Essayez de trouvez une demi-douzaine pour l’opposé.
                  Il y a déja des dizainnes de témoins de viols ou autre me semble t il .
                  Mais il est vrai que le fait qu’il n’y ai toujours pas de nombreux témoignages pour des évènements comme butcha est très suspect


                • roman_garev 8 juin 15:49

                  @sylvain
                  Parce qu’un procès dans le monde civilisé, c’est le seul moyen d’établir la vérité en confrontant deux parties et en présentant des preuves, non ?
                  Tandis que des confirmations d’une seule personne, d’autant plus sur plusieurs cas différents dans plusieurs places, ce n’est qu’une assertion.gratuite.
                  J’ai honte à vous expliquer des choses pareilles. Je crois que l’éducation vous manque...


                • sylvain sylvain 8 juin 17:24

                  @roman_garev
                  Parce qu’un procès dans le monde civilisé, c’est le seul moyen d’établir la vérité en confrontant deux parties et en présentant des preuves, non ?

                  Les procès ont aussi bien servis a essayer de chercher ce qui s’est réellement passé qu’à imposer une histoire parfaitement fausse . C’est juste un processus de validation de ce que la justice considérera vrai ou faux, et qui n’a pas forcément de rapport avec la réalité . Encore une fois, il suffit de regarder les procés stalinien, ou le procès de saddam hussein... ils sont légions . Ca dépend en fait de l’objectif de ceux qui les instruisent

                  D’autre part, je ne n’ai jamais soutenu que les assertions de cette femme étaient vrai, je ne pense pas que ce soit le cas . Et encore une fois, les ukrainiens font aussi des procés, comme tout le monde


                • roman_garev 8 juin 13:13

                  L’état-major russe a attaqué par toutes les frontières possibles ; depuis la Crimée, depuis Rostov, depuis Belgorod, depuis Koursk et depuis la Biélorussie. De la sorte, les armées ukrainiennes ne savaient où elles devaient se concentrer. Dans cet apparent désordre, les armées russes ont détruit les défenses aériennes ukrainiennes et foncé sur la centrale nucléaire de Zaporijjia, dont elles ont récupéré les réserves illégales d’uranium et de plutonium, et sur plusieurs laboratoires militaires où elles ont détruit des containers de virus et autres armes biologiques. Elles ont détruit les chemins de fer lorsque les Occidentaux se sont proposé d’envoyer des armes sur le front. Puis elles ont combattu le régiment bandériste Azov dans son fief de Marioupol. Enfin, elles nettoient les parties des républiques de Donetsk et Lougansk qui étaient occupées par les Ukrainiens.

                  Pendant ce temps, les Occidentaux ont cru que les Russes voulaient prendre Kiev et arrêter le président Volodymyr Zelensky, qui n’ont jamais fait partie de leurs cibles, puis qu’ils allaient occuper l’ensemble du pays, ce qu’ils ne veulent surtout pas. Il y a donc eu méprise sur la Blitzkieg. Les États-Unis croyaient qu’ils devaient prévenir une chute rapide du régime, tandis qu’ils auraient dû défendre les réserves de Zaporijjia. Puis ils ont cru qu’ils devaient protéger Odessa et Lviv, tandis que Marioupol tombait. L’« art opératif » des Russes s’est exercé en atteignant les objectifs annoncés en un temps record tandis que les Occidentaux se félicitaient d’empêcher la prise d’objectifs imaginaires.

                  Source


                  • Antoine 8 juin 13:34

                    Encore un article traduit du russe ? Au delà d’affirmations fantaisistes ici ou là, on peut dire que les popovs en guerre sont des artistes de la zigounette et d’ailleurs pendant la « grande » guerre même les religieuses passaient à la casserole, olé !


                    • SEPH SEPH 8 juin 14:38

                       

                       

                      La nouvelle position Zélensky

                      , selon laquelle il n’y aura pas d’accord de paix sans récupération de la Crimée, a mis fin pour l’instant à tout espoir de cessez-le-feu rapide.

                       

                      Les Ukrainiens agissent sur la base d’instructions transmises à Zelensky par le secrétaire à la défense Lloyd Austin, qui a ouvertement déclaré vouloir que la guerre épuise les capacités de défense russes.

                       

                      Une longue guerre en Ukraine est bien entendu dans l’intérêt du complexe militaro-industriel américain, dont les sources de revenus qu’étaient l’Afghanistan, l’Irak et la Syrie se sont taries.

                      Elle répond également à l’objectif stratégique d’endommager gravement l’économie russe, même si une grande partie de ces dommages sont mutuels.


                      De plus, cette guerre permet aux États-Unis de contrôler, au moins temporairement, l’Europe et ses sources d’énergie.


                      Les dirigeants européens sont tellement bêtes qu’ils n’ont absolument pas pris conscience que cette guerre est menée pour les intérêts des États-Unis qui l’utilisent comme une arme contre la souveraineté de l’Europe.



                      • Adèle Coupechoux 8 juin 21:17

                        @SEPH

                        Des contrats juteux pour les exportateurs américains, tant qu’ils entretiendront la guerre avec l’exportation d’armes. Une véritable aubaine, sans envoyer leurs soldats et sans s’exposer.


                      • Massada Massada 8 juin 14:56

                        Les Russes n’ont encore aucune idée de ce qui les attendent en zone occupée.
                        Après s’être complètement planté au début du conflit en pensant que les Ukrainiens allaient les accueillir en sauveur, ils vont découvrir l’enfer de maintenir une zone sous occupation.

                           

                        Des Ukrainiens poursuivent leur résistance dans la partie sud du pays, en partie contrôlée par les forces russes. Ils se font appeler « les partisans » et ils opèrent en territoire occupé. Ces militants sont apparus pour la première fois sur la messagerie cryptée Telegram, mi-avril. Depuis, les actions se multiplient.

                          

                        Des voies ferrées ont été mises hors service par ces partisans ukrainiens. Ces derniers mènent même des attaques à la bombe contre les autorités pro-russes.

                          

                         Ils mettent désormais en ligne un guide du « parfait résistant » comprenant, Improvised Explosive Device (IED)

                        , sabotages, contournement de la censure,....etc.


                        • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 8 juin 14:59

                          @Massada
                          Chut please ...


                        • SEPH SEPH 8 juin 17:42

                          @Massada
                          Est-ce vos amis les nazis d’Azov, de Secteur Droit,.. experts en tortures qui jouent aux résistants ?


                        • berry 8 juin 18:05

                          @Massada
                          Vous reprenez pratiquement mot pour mot ce que j’ai entendu à la télé aujourd’hui, comme si vous aviez un accès direct aux derniers éléments de langage de la propagande de l’Otan. Comme c’est bizarre.

                          Le SBU menait déjà des actions terroristes dans les deux républiques séparatistes du Donbass, ces dernières années. Les russes gèreront le problème, c’est pas ça qui va inverser le cours de la guerre.


                        • Massada Massada 8 juin 18:17

                          @berry
                           
                          Les russes gèreront le problème, c’est pas ça qui va inverser le cours de la guerre.
                            
                          Harcèlement des lignes arrière, sabotages, résistance civile : une stratégie militaire qui a fait ses preuves. 
                            
                          Les soldats ukrainiens s’entraînent également à des actions de sabotage contre les envahisseurs russes avec l’aide de forces spéciales américaines et britanniques.


                        • Massada Massada 8 juin 15:51

                          Les viols systématiques ne sont que la partie émergée de l’Iceberg.
                          Disons-le clairement Poutine est coupable de tentative de génocide et que ses actes rentrent pleinement dans le cadre défini le 9 décembre 1948 par la Convention pour la prévention et la répression du crime de génocide.
                            

                          Massacre systématique de populations, exécution sommaire de civils, hommes, femmes, enfants, recours au viol, déportation de populations, retrait forcé d’enfants à leurs parents, destruction massive de lieux d’habitations et celle des moyens économiques de survie d’une population.
                            
                          Environ cent mille habitants de Marioupol ont été déportés vers des camps situés en Sibérie, à neuf mille kilomètres de Marioupol, des “camps de filtrage” ont été établis à Rostov qui sont les camps où les enfants sont séparés de leurs parents.

                            

                          Un manuel expliquant aux agents du régime Poutine comment procéder pour en finir avec l’Ukraine et les Ukrainiens a été publié en Russie le 3 avril 2022 et est disponible en russe sur le site de l’agence Novosti : Что Россия должна сделать с Украиной (Que doit faire la Russie avec l’Ukraine ?) Je donne la référence : https://ria.ru/20220403/ukraina-1781469605.html.

                            

                          Tout est défini. Y compris le mot “nazi”, souvent utilisé par Poutine, qui parle de “dénazification” : est “nazi” quiconque se définit comme ukrainien et refuse de se définir comme russe. Doit suivre, dit le manuel, la déportation ou l’élimination physique.



                          • roman_garev 8 juin 16:31

                            @Massada
                            Un article très raisonnable, argumenté et édifiant.
                            Pas un manuel, bien sûr, mais l’opinion d’un politologue russe (votre lien est faux comme vous-même) né et grandi en Ukraine, Timoféy Serguéitsev.
                            Parmi les pas de dénazification qu’il propose, on voit effectivement celui-ci :

                            — lustration, publication des noms de complices du régime nazi, les impliquant dans des travaux forcés pour restaurer les infrastructures détruites en punition des activités nazies (parmi ceux qui ne seront pas soumis à la peine de mort ou à l’emprisonnement) ;

                            Mais que voulez-vous ? Chaque crime doit être puni, le tribunal de Nuremberg l’a confirmé. Le code péfal de la Peépublique populaire de Donetsk prévoit la peine de mort, et alors ? Qu’avez-vous oublié dans la législation d’autres pays ? Ne voulez-vous pas parler de la peine de mort de l’Arabie Saoudite ? Et de ce que parfois ils s’en passent même de tribunal (voir le cas Hachoggi).

                            Par contre, votre assertion

                            « Poutine, qui parle de “dénazification” : est “nazi” quiconque se définit comme ukrainien et refuse de se définir comme russe »

                            n’est rien autre qu’une diffamation préméditée qui pourrait, elle seule, faire l’objet d’un procès.
                            Donc je vous conseille de continuer de cacher votre personnalité répugnante, cela vous servira un jour.

                          • SEPH SEPH 8 juin 17:39

                            @Massada
                            Vous décrivez parfaitement la situation en Palestine occupée.


                          • Massada Massada 8 juin 17:49

                            @SEPH
                              
                            « Vous décrivez parfaitement la situation en Palestine occupée. »
                            Dans votre imaginaire, oui certainement


                          • Massada Massada 8 juin 17:54

                            @roman_garev
                              
                            Quand on connait les conditions de travail dans les usines de Trolls, je vous plains sincèrement.
                              
                            Au sein d’ « usine de trolls » règne un mot d’ordre : la productivité. Les témoignages d’anciennes recrues évoquent des journées de douze heures entrecoupées d’une heure de pause.
                              
                            Une fois devant son clavier, l’employé clique sur une icône lui indiquant le thème de la journée. Autrement dit, le sujet sur lequel doivent se répandre les fausses nouvelles. Il a ensuite pour consigne de poster au moins 135 commentaires par jour de 200 signes chacun.
                              
                            Et pas moyen de tricher. Tant que la longueur n’est pas atteinte, le texte demeure en rouge. Des surveillants se tiennent derrière les écrans et veillent au respect de la norme.
                              
                            Des discussions factices sont également organisées entre trois ou quatre intervenants. Les uns reflétant l’opinion occidentale, les autres incarnant le patriotisme russe. Un échange dont le dernier mot doit, bien sûr, revenir aux tenants de la ligne russe.
                              
                            Une atmosphère besogneuse maintenue grâce à des salaires plutôt élevés (plus de 1 000 euros) pour des postes sans réelle qualification, et s’accompagnant d’un bonus équivalent à 30 % de la rémunération en cas de messages abondamment relayés. Ou d’amendes si le commentaire pro-russe ne ressort pas victorieux d’un débat.


                          • berry 8 juin 18:15

                            Vous avez l’air de bien connaitre le sujet.

                            A mon avis, vous êtes vous-même un troll de l’Otan.


                          • roman_garev 8 juin 18:16

                            @Massada
                            Et alors ? À quoi bon vous me racontez votre technique ?
                            Si la Russie possédait des usines de trolls, elle n’aurait pas essuyé une défaite évidente dans la guerre informationnelle sur le champ informationnel occidental.
                            La Russie est absolument absente dans ce champ de bataille. Ce n’est pas notre spécialité. Ça, il faut l’avouer.
                            C’est pourquoi en France et en général en Europe on n’a qu’un seul point de vue, celui de BFMTV ou proche.
                            On a même des plaisanteries sur ce sujet :

                            Deux tankistes en uniforme sont assis sur les Champs Élysées en buvant du café, non loin de leur char. L’un d’eux dit en russe : 

                             Dis-moi ce que tu veux, Piotr, mais dans la guerre d’information, on a pris une culotte.

                            Moi je viens ici pour l’amour de la France et des Français. Depuis des années je raconte ici la vie en Russie. Maintenent, quand la censure a coupé le pays de l’info, mon apport est devenu encore plus important.
                            Tandis que votre part je ne voix qu’une haine, une russophobie bestiale, inexplicable selon des critères humains.
                            Mais continuez. Ceux qui me lisent comprennent de quoi ils retourne. De vous, je m’en fiche royalement.

                          • roman_garev 8 juin 18:31

                            @roman_garev
                            Tout simplement, les Russes, pris dans leur ensemble, ne savent pas mentir.
                            Je dirais même, ils n’aiment pas mentir et détestent ceux qui mentent.
                            On peut trouver d’autres traits dégoutants (et je suis preneur d’un tas de défauts des Russes), mais cette qualité-ci est incontestable.
                            Ils sont tellement paresseux, que la pensée même d’inventer qqch et de s’en souvenir ensuite constamment pour ne pas se trahir leur répugne.
                            Savez-vous combien de fois Poutine a menti au peuple durant ces 23 ans ?
                            Zéro. En commençant par Koursk qui s’est noyé. En passant par la guerre en Tchétchénie, quand il s’est rendu chez les Caucasiens.
                            Et c’est pour ça, entre autre, que les Russes le soutiennent.
                            Mais je crains que vous ne le compreniez pas. N’importe, je m’en fous.


                          • chantecler chantecler 8 juin 18:37

                            @Massada
                            Il est possible que quelques énergumènes qui traînent sur ce site aient séjourné effectivement dans une usine de trolls .
                            Encore que vu leurs niveaux intellectuels , car ils sont peu doués , ce soit peu probable et les résultats sont très décevants...
                            Ou alors ce sont des volontaires ,de la crème d’abrutis, des oisifs paumés qui squattent certains sites pour simplement faire chier les participants , les décourager. 
                            Il font de leur mieux pour faire du remplissage ,de l’obstruction .
                            Ils ouvrent le robinet à conneries et ça débonde à n’importe quel moment ...
                            Ca les amuse ou les occupe de faire ou d’écrire n’importe quoi !
                            Bref ce sont des trolls assez déglingués .
                            Pour ne pas dire des abrutis .
                            Il est étonnant que la direction de ce site ne donne pas un coup de balai pour virer ces parasites , limiter leur nuisance , car cette poignée de cons très satisfaits d’eux mêmes , parfaitement décomplexés enfonce le site et décourage les bonnes volontés qui cherchent autre chose que se retrouver entrainés dans leur vide , chaque jour davantage ....


                          • SEPH SEPH 8 juin 20:20

                            @Massada

                            Demandez aux Palestiniens tous les meurtres et les sévices qui subissent de l’occupant sioniste. Vous êtes sur place ayez le courage de faire votre enquête.
                            L’armée d’occupation a tué deux journalistes en une semaine. Belle performance pour faire taire la vérité !!!!


                          • L’Autre 8 juin 23:14

                            @Massada, ce ne serait pas plutôt cela que vous décrivez :
                            https://agencemediapalestine.fr/blog/2019/06/21/au-sein-de-larmee-de-trolls-israeliens-a-un-million-de-dollars/
                            Mais là bien sur, c’est pas pareil. 


                          • xbrossard 9 juin 18:22

                            @chantecler

                            plus qu’un coup de balai, direct au goulag !


                          • Camarade_Tovarich 8 juin 16:23

                            Bonsoir, petite question au sujet des récentes accusations contre Adrien Bocquet qui aurait grossièrement menti sur son parcours militaire, ses engagements à l’étranger et autres. Qu’en pense l’auteur ? Il me semble que vous l’aviez copieusement cité il y a quelques semaines.


                            • agent ananas agent ananas 8 juin 17:02

                              Les viols en Ukraine ?

                              Du pipeau comme le viagra utilisé comme arme par les soldats de Kaddhafi ?

                              https://www.nbcnews.com/id/wbna42824884

                              Bref, rien de nouveau sous le soleil !


                              • Venceslas Venceslas 10 juin 13:35

                                « @agent ananas

                                Les viols en Ukraine ?

                                Du pipeau »


                                Ignoble !



                              • agent ananas agent ananas 11 juin 22:40

                                @Venceslas

                                Vous n’avez pas lu l’article ...
                                C’est la raison qui a poussé le parlement ukrainien à limoger la commissaire aux droits de l’homme Lyudmyla Denisova pour avoir menti ou exagéré les exactions des soldats russes.
                                Qu’il y ait des viols en Ukraine c’est très probable et déplorable, mais pas de manière si disproportionnée.
                                Faut il rappeler qu’en France il y a des viols aussi, commis par des personnalités politiques ou médiatiques, mais que cela n’a pas l’air de vous révolter ...
                                Qui est ignoble ?


                              • agent ananas agent ananas 13 juin 02:56

                                @Venceslas

                                Ce qui est ignoble est que vous isolez un mot sorti de son contexte ...
                                Pas étonnant que le niveau scolaire des élèves baisse avec des « fonctionnaires de l’éducation nationale » qui ne savent pas ce qu’est la forme interrogative ...


                              • Réflexions du Miroir Réflexions du Miroir 8 juin 17:17

                                Les pays, qui autorisent le recours aux mères porteuses  : le Danemark, les Pays-Bas, la Russie, la Grèce, le Canada, certains états fédérés américains, l’Inde, etc.

                                Est-ce aussi horrible que cela ?

                                C’est un peu le même problème du côté inverse de l’âge par l’acceptation de l’euthanasie.

                                Derrière tout cela, il y a une question religieuse.


                                • Xenozoid Xenozoid 8 juin 17:20

                                  @Réflexions du Miroir

                                  tu poste ça pour etre intéressant ,Guy ?


                                • xbrossard 9 juin 18:23

                                  @Réflexions du Miroir

                                  vous avez juste oublié l’ukraine...


                                • alinea alinea 8 juin 17:27

                                  C’est comme les accusations de vols et de blocages d’expédition de blé !

                                  (1300) Russie/Ukraine : la guerre totale - JT du mardi 7 juin 2022 - YouTube

                                  à 3’45 environ !!


                                  • yakafokon 9 juin 06:58

                                    @alinea
                                    Difficile d’exporter le blé ukrainien par la mer Noire, et les détroits du Bosphore et des Dardanelles.
                                    En effet, toutes les mines posées par les nazis ukrainiens sur les rives d’Odessa ont été emportées par les marées et se sont mises à dériver en pleine mer, et personne ne sait où elles sont maintenant !
                                    Il a fallu que la marine turque ( la Turquie est responsable de la navigation dans les détroits, aux termes de la Convention de Montreux de 1936 ) envoie ses dragueurs de mine, pour tenter de sécuriser le passage des cargos qui devront assurer les livraisons de céréales à destination du Moyen-Orient et de l’Afrique !
                                    Ce qui fait que ces céréales ne pourront être exportées que par voie terrestre, mais en passant par quels pays ( that is the question ) ?
                                    Vous voyez qu’il ne faut pas croire tout ce qu’on vous raconte, sans le vérifier !


                                  • YANKEE-GOHOME ! 9 juin 08:07

                                    @yakafokon

                                    Les Familles françaises se feront une joie d’accueillir les réfugiés de la faim du Sahara, après les Ukrainiennes.
                                    Que ne ferait-on pas pour que le Yankee installe quelques missiles de plus à la frontière russe ?


                                  • alinea alinea 9 juin 16:12

                                    @yakafokon
                                    C’est exactement ce que dit Poutine : aux Ukrainiens : déminez vos ports et on sécurisera les exportations !
                                    Je ne comprends pas votre dernière remarque. Je ne faisais que contredire le fait qu’ici on accuse les Russes de bloquer le passage des bateaux.


                                  • I.A. 8 juin 18:05

                                    Excellent travail, qui a mis bien trop de temps à paraître...


                                    • Antoine 8 juin 18:07

                                      Les russes ne se contentent pas d’envahir l’Ukraine, ce site à la même sauce...


                                      • berry 8 juin 18:42

                                        La communauté internationale se lézarde.

                                        L’Allemagne rechigne à livrer des chars à l’Ukraine, malgré ses promesses. Les pays du Golfe d’habitude si accommodants ne veulent pas augmenter leur production de pétrole, ce qui ferait baisser les cours. Les indiens et les chinois s’approvisionnent allègrement auprès de la Russie et remplacent les européens. Même les américains sont loin d’avoir livré tous les armements promis.

                                        J’ai comme l’idée que les ukrainiens sont en train d’être lâchés en douceur. D’ici quelques semaines ou quelques mois, les russes auront largement progressé et les ukrainiens vont se retrouver devant le fait accompli : ils auront perdu la guerre et toute la partie est et sud du pays, la plus productive économiquement.

                                        Les occidentaux leur feront comprendre gentiment qu’ils n’ont pas envie de déclencher une 3ème guerre mondiale et qu’il est temps d’arrêter les frais. Ils leur conseilleront d’accepter les conditions des russes, avec à la clé un changement de régime à Kiev et une neutralisation de l’état-croupion restant.


                                        • roman_garev 8 juin 18:49

                                          Le Britannique Sean Pinner a plaidé coupable devant un tribunal de la RPD d’actes visant à prendre le pouvoir par la force, l’article prévoit la peine de mort.


                                          • roman_garev 8 juin 19:13

                                            La Russie et le Donbass forment une alliance exclusivement défensive. Il n’y a aucune raison de s’inquiéter même si cette alliance commence à s’étendre. smiley


                                            • Jean Keim Jean Keim 8 juin 19:17

                                              La guerre est une ignominie, dans le chaos qu’elle engendre, elle permet à des soldats sans conscience d’assouvir leurs plus bas instincts, dans toutes les guerres et dans chaque camp, des crimes abominables et pas que sexuels ont été perpétrés, à cela s’ajoute les profiteurs qui exploitent la désorganisation de la société pour en tirer des avantages, alors sans risque de se tromper on peut effectivement avancer que des soldats (et des civils) tant Russes que Ukrainiens se sont conduits comme des crapules, mais n’oubliez pas que les salauds ce sont les autres, pas ceux que vous encensez bien évidemment.


                                              • roman_garev 8 juin 19:44

                                                Le président nicaraguayen Daniel Ortega a autorisé la présence temporaire dans le pays de militaires étrangers, y compris de Russie, à des fins humanitaires, découle du décret du chef de l’État dans le journal officiel des autorités La Gaceta.
                                                "L’entrée de militaires, de navires et d’aéronefs étrangers à des fins humanitaires est autorisée. <...> Il est autorisé de transiter et d’arrêter sur le territoire du pays des militaires, des navires et des aéronefs des pays inclus dans la conférence des forces armées de Amérique centrale (Guatemala, El Salvador, Honduras, République dominicaine), États-Unis, Russie, Mexique, Venezuela, Cuba pour des échanges mutuels et un soutien humanitaire dans des intérêts mutuels dans des situations d’urgence », indique le document.

                                                Il est précisé que cette autorisation sera valable au second semestre de cette année.

                                                ======

                                                La liste ne contient que des pays voisins (y compris même les EU hostiles, pour le camouflage ?), sauf... la Russie.

                                                Et les délais défineraient clairement le deuxième étape de l’opération militaire de la Russie, un peu loin de l’Ukraine cette fois-ci.


                                                • Joséphine Joséphine 8 juin 23:25

                                                  @roman_garev

                                                  Beaucoup de pays prennent leurs distances avec l’OTAN, surtout les hispaniques en Amérique du Sud. On en a bavé des américains là-bas, de leurs manigances, de leurs mensonges et de leur brutalité. 


                                                • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 8 juin 23:03

                                                  Marrant les éléments de langage écrits en gros...z’avez pas en plus gros encore ? Qu’on comprenne enfin . Lol


                                                  • baliste 9 juin 01:42

                                                    L’ukraine dans les film us c’est toujours un pays de trafiques d’armes et d’êtres humains ? Ca a changé avec zélé ?? Il a mit fin a la mafia ? smiley

                                                    Sans deconné des viols en temps de guerre et encore mieux un article la dessus .


                                                    • yakafokon 9 juin 06:34

                                                      Comment ? Vous ne saviez pas que les cosaques de l’armée russe, les yeux injectés de sang tels des vampires shootés à la vodka, se précipitaient sur les malheureuses nazies ukrainiennes de 7 à 99 ans pour les violer ?

                                                      Et pourtant, ce ne sont pas les preuves qui manquent ! Vous pouvez faire confiance aux anglo-saxons et aux ukrainiens, ils ne mentent pratiquement jamais !

                                                      C’est d’ailleurs pour ça que tout-le-monde les croient ( depuis le coup de la petite fiole de Colin Powell à l’O.N.U. ) !

                                                      Mais par-contre, les vidéos tournées dans la partie Est du Donbass, qui montrent des personnes témoigner à visage découvert des viols commis par les nazis ukrainiens du bataillon Azov, n’intéressent personne !

                                                      Normal : ce ne sont que des femmes russes qui ont été violées, autant dire que ça ne compte pas !

                                                      Mais ne vous inquiétez pas : à la fin de cette guerre, les tribunaux russes vont se mettre à l’œuvre, pour juger les criminels de guerre qui ont été capturés, et les envoyer se prélasser dans des « résidences secondaires » en Sibérie Orientale !

                                                      Car malheureusement, la peine de mort a été supprimée en Russie !


                                                      • nono le simplet 9 juin 06:48

                                                        @yakafokon
                                                        même en modérant fortement les fatales exagérations les exactions russes commises en Ukraine commencent à être extrêmement effrayantes et préoccupantes ... du coup que des contre-feux soient allumés semble être la réponse la plus abjecte ... au passage ça laisse sous entendre l’admission des exactions russes, genre « oui, mais » ... à vomir !


                                                      • YANKEE-GOHOME ! 9 juin 08:00

                                                        @yakafokon

                                                        Mon pauvre ami... on se casse la tête inutilement !
                                                        Depuis mai 68, la plupart des Français ne réfléchissent plus qu’avec le cervelet.
                                                        Comme disait le gaffeur de TF1, on occupe leur temps disponible pour le Coca-cola ou... LES VOITURES HYBRIDES. Le fin du fin !


                                                      • L’Autre 9 juin 09:23

                                                        @yakafokon oui, et ici documentaire ARTE 2019 sur la traite d’enfants.
                                                        Pour la partie qui concerne l’Ukraine :
                                                        https://youtu.be/LAuwfvNZeiE?t=1817

                                                        pour l’Europe : https://www.youtube.com/watch?v=LAuwfvNZeiE


                                                      • YANKEE-GOHOME ! 9 juin 07:54

                                                        On ne peut pas ne pas se souvenir des canulars  :

                                                        couveuses koweïtiennes,

                                                        hôtesses de Tunis air violées par les soldats de Saddam

                                                        et du péché originel :

                                                        le canular du 911 avec les conséquences des fioles de collin Powell.

                                                        La guerre illégale de Bush Jr aurait fait entre 1 et 10 millions de morts au MO !

                                                        Alors même si une douzaine d’Ukrainiennes se sont fait secouer sans être payées...


                                                        • SEPH SEPH 9 juin 09:22
                                                          Les forces ukrainiennes incendient les forêts et les cultures céréalières avant de se retirer

                                                          Les autorités de la République populaire de Lougansk affirment que « les forces de Kiev pratique la politique de la terre brûlée dans le Donbass, en incendiant des forêts et des cultures céréalières et en détruisant des zones résidentielles au cours de leur retrait ».

                                                          « Avant leur retrait, les nazis ukrainiens pratiquent la politique de la terre brûlée comme leurs prédécesseurs idéologiques, et non seulement ils bombardent des villes, mais tout autant les forêts », ont-elles déclaré.

                                                          « Les crimes environnementaux des forces armées ukrainiennes deviennent monnaie courante...... Il est difficile d’évaluer les dommages causés par les milices ukrainiennes à l’écosystème de la région… Nous voyons beaucoup de forêts brûler à la suite des bombardements ukrainiens ».

                                                          « Les miliciens ukrainiens cherchent à réduire les terres du Donbass en cendres et à les rendre invivables en pratiquant la politique de la terre brûlée, non seulement dans les villes et villages du Donbass, mais aussi dans les forêts de la région », ont-elles ajouté.

                                                          Le ministère russe de la Défense a annoncé, il y a deux jours, que «  les nazis ukrainiens ont brûlé plus de 50 000 tonnes de céréales dans un grand entrepôt du port de Marioupol, avant que l’armée russe ne libère la ville de leur emprise  ».

                                                          Le chef du Centre de surveillance de la défense russe, le lieutenant-général Mikhail Mezintsev, a précisé : « Il a été établi de manière fiable que les combattants des bataillons nationalistes qui ont été chassés des territoires occupés ne voulaient pas laisser les stocks de céréales aux habitants de la ville de Marioupol, ils ont donc délibérément incendié le grand entrepôt situé au port maritime, détruisant ainsi plus de 50 000 tonnes de céréales ».


                                                          • roman_garev 9 juin 09:26

                                                            Anatoly Perets, un soldat de la 36e brigade de marine des forces armées ukrainiennes, a avoué l’affaire pénale sur l’exécution de civils à Marioupol. Comme son avocat Igor Vaguine l’a précisé à TASS, Perets a déclaré lors de son interrogatoire qu’il suivait l’ordre du commandant.

                                                            « Mon client, Perets Anatoly Vitalievitch, au cours d’enquêtes avec lui, a déclaré qu’il plaidait coupable du fait que le 26 février, sur ordre du commandant du bataillon, le lieutenant-colonel Yevgueny Bova, il avait abattu deux civils à Marioupol depuis l’AKS-74M, qui a été délivré par le capitaine Serguei Nikolaenko », a déclaré la source.

                                                            Selon lui, cet homme de 25 ans originaire de la région de Tchernigov, Peretz, a servi dans le Corps des Marines à Nikolaev, sans casier judiciaire, a servi sous contrat.

                                                            Jusqu’au 15 avril, des militaires du 1er bataillon et d’autres unités de la 36e brigade de marine des forces armées ukrainiennes se trouvaient sur le territoire de l’usine Ilyitch.

                                                            Comme il ressort de l’aveu de Perets, qui est à la disposition de TASS, le 26 février il « a reçu l’ordre d’avancer dans la zone du magasin à Marioupol et de »besogner« sur des civils (отработать по гражданским) ». « Nous avons remarqué six civils dans le hangar près du magasin. Nous sommes entrés en contact via une station de radio et avons dit qu’il y avait six civils ici. L’ordre est venu de ne laisser personne en vie », a déclaré le prisonnier de guerre ukrainien lors de son interrogatoire.

                                                            Selon lui, l’ordre de tirer sur des civils à Marioupol a été donné par le lieutenant-colonel Bova, indicatif d’appel « Churchill ». « Nous avons »besogné« par armes légères, des mitraillettes AKS-74M, calibre 5,45 mm. J’ai visé la poitrine. Je n’ai pas vu où j’ai touché. Des gens sont tombés, deux personnes. Churchill nous a dit que la tâche était terminée », a résumé Perets.

                                                            =======

                                                            Voilà. La première hirondelle. Pas même un azoviste nazi, mais un « simple » soldat, marinier. D’autres milliers arrivent à grand pas. 


                                                            • grangeoisi grangeoisi 9 juin 10:23

                                                              Dégueulasse la guerre avec toutes les crapuleries afférentes…Bref il ne fallait pas la commencer !

                                                               

                                                              Faisons le point :

                                                               

                                                              Les Russes ayant compris qu’ils avaient complètement sous-estimé la résistance ukrainienne, le projet d’envahissement du pays par le nord, le sud et l’ouest à contrecœur a été abandonné.

                                                              Comme toujours dans ces moments là avant que les contre-ordres arrivent, vu la verticalité de la transmission employée par le système russe ( poutinien à vrai dire) le bilan en pertes matérielles et humaines a été très lourd !

                                                               

                                                              Faute d’envahissement les Russes en sont revenus à une sorte de blitzkrieg pour prendre le Donbass et encore là, les résultats sont médiocres, coûteux en matériel surtout catastrophiques en pertes humaines. Finalement le krieg est resté mais le blitz s’est transformé en Schnecke !

                                                               

                                                              Tant et si bien que les soldats russes se retirent de Severodonetsk, laissant leurs différentes artilleries pilonner une ville….vide car les troupes ukrainiennes en sont également parties !!!

                                                              A mettre dans les comptes faramineux des budgets et bilans de cette FOLLE « opération spéciale » .

                                                               

                                                              Alors où en est-on ? Ca bouge côté diplomatique, voire les péripéties des voyages de LAVROV et les contacts plus ou moins discrets côté américain. Mais cela s’effectue justement au rythme diplomatique, les familles des futurs morts remercieront c’est certain ; par contre côté ukrainien on termine la formation des servants en armes modernes et sophistiquées ne réclamant cependant pas plus de trois semaines tout compris : théorie et pratique. Ce qui achoppe étant la fourniture des munitions.

                                                               

                                                              Hum 8 jours encore pour des affrontements finaux ou des pourparlers de non belligérance ? Ca ne serait pas étonnant !

                                                               

                                                               


                                                              • roman_garev 9 juin 10:49

                                                                @grangeoisi
                                                                « le blitz s’est transformé en Schnecke »
                                                                Que de sarcasme infondé !
                                                                Ce blitz qui n’existait que dans l’imagination des soi-disants experts occidentaux (donc dans la vôtre) qui prétendaient d’avoir capté même les pensées de Poutine...

                                                                « Pendant ce temps, les Occidentaux ont cru que les Russes voulaient prendre Kiev et arrêter le président Volodymyr Zelensky, qui n’ont jamais fait partie de leurs cibles, puis qu’ils allaient occuper l’ensemble du pays, ce qu’ils ne veulent surtout pas. Il y a donc eu méprise sur la Blitzkieg. Les États-Unis croyaient qu’ils devaient prévenir une chute rapide du régime, tandis qu’ils auraient dû défendre les réserves de Zaporijjia. Puis ils ont cru qu’ils devaient protéger Odessa et Lviv, tandis que Marioupol tombait. L’« art opératif » des Russes s’est exercé en atteignant les objectifs annoncés en un temps record tandis que les Occidentaux se félicitaient d’empêcher la prise d’objectifs imaginaires. »


                                                              • roman_garev 9 juin 10:43

                                                                Un blogueur donbassien de Telegram écrit :

                                                                Il y a quelque temps, j’ai posté une vidéo du village de Dolgenkoe, pour lequel il y a eu de violentes batailles pendant deux semaines. C’est dans ce village que s’est produit un incident difficile à imaginer pour une personne normale. Un soldat russe blessé a été capturé et brûlé. Nous avons appris tout cela après avoir occupé le village.

                                                                Cette atrocité a été commise par un groupe de soldats du 95e bridade de descente des Forces armées ukrainiennes, et plus précisément par des combattants des 1ère et 2e compagnies du 1er bataillon du 95e ODShBr. Maintenant, leur collègue, Yaroslav Anatolyevitch Garbar, originaire de la région de Vinnitsa (sur la photo), a été capturé par nous. Lui et un autre de ses collègues ont raconté en détail et de manière authentique cette atrocité. Avec les noms et grades de ces non-humains. L’un des bâtards, un certain Bond (commandant de compagnie) est déjà mort. Les autres sont encore en vie (peut-être pas tous), et nous allons certainement les trouver et les détruire. Eh bien, les autorités compétentes s’en occuperont et ce sont elles qui établiront le degré de sa culpabilité  était-il juste un témoin oculaire ou était-il directement impliqué dans ce crime monstrueux.


                                                                • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 9 juin 10:53

                                                                  @roman_garev
                                                                   
                                                                   ’’Il y a quelque temps, j’ai posté une vidéo du village de Dolgenkoe, pour lequel il y a eu de violentes batailles pendant deux semaines. C’est dans ce village que s’est produit un incident difficile à imaginer pour une personne normale. Un soldat russe blessé a été capturé et brûlé. Nous avons appris tout cela après avoir occupé le village.’’
                                                                   
                                                                  C’est une vieille technique utilisée pour démoraliser les troupes adverses. Les Américains dont l’opinion publique refuse la pertes de GI’s y échappent en usant et abusant des bombardements hypocritement nommés frappes chirurgicales.
                                                                   
                                                                  Peut-on vaincre un ennemi qui ne respecte pas les lois de la guerre sans en arriver à faire comme lui ?


                                                                • Venceslas Venceslas 10 juin 02:07

                                                                  « @roman_garev

                                                                  roman_garev 9 juin 10:43

                                                                  Un blogueur donbassien de Telegram écrit : »

                                                                  Parlez-nous de vos horreurs à vous et des viols que les vôtres font subir à des femmes ukrainiennes. Fastoche d’accuser toujours les mêmes, alors que la censure sévit sur ce site, je suis à une excellent place pour le savoir. Je rebalance mes articles censurés ? De toute façon, ils tournent sur le net et je vous salue très profondément.
                                                                  (Ce que je mets en gras comporte un lourd sous-entendu).

                                                                • grangeoisi grangeoisi 9 juin 10:56

                                                                  On vous croit Roman !!

                                                                  « Calomniez, calomniez il en restera toujours quelque chose »

                                                                  Mais au final la vérité, l’ humble vérité s’insinue toujours partout...adieu « opération spéciale » reste la guerre avc toutes ses atrocités !

                                                                  Le peuple russe vous demandera des comptes !



                                                                  • roman_garev 9 juin 11:04

                                                                    @grangeoisi
                                                                    Je ne vois aucune calomnies, tous ces faits rapportés par des sources fiables pour moi seront confirmés officiellement par des décisions des tribunaux, mais bon, croyez-le pour votre calme.
                                                                    Mais vous avez parfaitement raison sur la guerre.
                                                                    Une fois l’opération spéciale en Ukraine terminée (l’Ukraine démilitarisé entièrement), c’est la guerre, la vraie, qui se commencerait. Avec l’OTAN si elle ne retire pas ses installations à l’état de 1997, ce qui était exigé par la Russie en décembre 1991.


                                                                  • roman_garev 9 juin 11:06

                                                                    @roman_garev
                                                                    Exigé par la Russie en décembre 2021.


                                                                  • Venceslas Venceslas 10 juin 02:04

                                                                    « @roman_garev@roman_garev
                                                                    Exigé par la Russie en décembre 2021. »


                                                                    Il se prend pour qui, celui-là ?


                                                                  • roman_garev 9 juin 10:57

                                                                    Début juin, les États-Unis ont fourni à l’Ukraine des armes et du matériel militaire d’une valeur de plus de 4 milliards de dollars, selon les données du Congrès américain.

                                                                    Dans le cadre de ces fonds, en particulier, depuis le début de l’opération spéciale russe le 24 février, Kyiv a reçu plus de 6,5 mille systèmes de missiles antichars portables Javelin et 20 mille lance-grenades AT-4 pour combattre des cibles blindées légères, plus de 1,4 mille systèmes de missiles anti-aériens portables Stinger, 108 obusiers M777 et 220 mille obus pour eux.
                                                                    En outre, les États-Unis ont fourni à l’Ukraine quatre lance-roquettes multiples HIMARS, 121 drones de frappe tactique Phoenix Ghost et 700 autres drones kamikazes Switchblade.
                                                                    Kyiv a également reçu de Washington plus de 200 véhicules blindés de transport de troupes M113, plusieurs centaines de SUV blindés Humvee, 20 hélicoptères polyvalents Mi-17 de fabrication soviétique, 7 200 armes à feu et 50 millions de cartouches. Le Pentagone a également remis à l’Ukraine trois radars de contre-batterie AN/TPQ-36 et un grand nombre d’autres armes non létales, notamment du matériel de communication et de renseignement.
                                                                    Selon des informations, la plupart des armes ont été livrées à l’aide d’avions de transport lourds, militaires et affrétés par le Pentagone, à l’aérodrome de la ville polonaise de Rzeszow, située à 90 km de la frontière avec l’Ukraine.

                                                                    ======

                                                                    Peine perdue. Rien ne permettra aux ukronazis d’éviter une défaite désastreuse.


                                                                    • grangeoisi grangeoisi 9 juin 11:17

                                                                      @roman_garev
                                                                      Si vous le dites ! smiley !
                                                                      Guerre à l’ Otan ...Bien raison Roman rienne vaut un beau glacis radioactif de l’Atlantique à l’ Oural !


                                                                    • roman_garev 9 juin 12:04

                                                                      @grangeoisi
                                                                      Oh non, vous n’êtes pas au courant de la réalité.
                                                                      Aucune arme nucléaire, d’autres suffiront largement.



                                                                    • roman_garev 9 juin 11:36

                                                                      Le Croate Mislav Kolakusic, membre du Parlement européen :

                                                                      Chers collègues, chers citoyens. La politique étrangère de l’UE, ses politiques de sécurité et de défense aujourd’hui peuvent être décrites en une phrase :

                                                                      « L’Union européenne est devenue le 51e État fédéral des États-Unis, mais sans droit de vote. »


                                                                      • Venceslas Venceslas 10 juin 01:54

                                                                        @roman_garev

                                                                        Le Croate Mislav Kolakusic, membre du Parlement européen :

                                                                        Chers collègues, chers citoyens. La politique étrangère de l’UE, ses politiques de sécurité et de défense aujourd’hui peuvent être décrites en une phrase :

                                                                        « L’Union européenne est devenue le 51e État fédéral des États-Unis, mais sans droit de vote. »

                                                                        On en parle, des « élections », dans votre pays ? 

                                                                      • Adèle Coupechoux 9 juin 11:46

                                                                        Il n’y a pas que la Commissaire aux droits de l’homme du Parlement ukrainien qui « part en vrille ».

                                                                        En France, la liberté d’opinion, d’expression est complètement bafouée. Sous peine d’être diffamé et ostracisé.

                                                                        Cela vaut vraiment la peine d’entendre Aude Lancelin sur la propagande des oligarques.

                                                                        https://www.agoravox.tv/actualites/medias/article/les-coulisses-des-grands-medias-94165


                                                                        • Venceslas Venceslas 10 juin 01:57

                                                                          « @Adèle Coupechoux

                                                                          Il n’y a pas que la Commissaire aux droits de l’homme du Parlement ukrainien qui « part en vrille ».

                                                                          En France, la liberté d’opinion, d’expression est complètement bafouée. Sous peine d’être diffamé et ostracisé.

                                                                          Cela vaut vraiment la peine d’entendre Aude Lancelin sur la propagande des oligarques. »


                                                                          Rigolo ! Moi, je me fais régulièrement censurer ici, pendant que d’autres publient des articles immondes qui nient les viols sur les Ukrainiennes...

                                                                          Quant à la censure en Russie, il faut vraiment être de mauvaise foi pour la nier. On en est même à tuer des journalistes, là-bas.


                                                                        • zygzornifle zygzornifle 9 juin 12:01

                                                                          Viol au dessus d’un nid de coucous ....


                                                                          • roman_garev 9 juin 18:36

                                                                            Prononcé de sentence aux trois mercenaires à Donetsk : vidéo. Arrêt de mort à chacun.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

SEPH

SEPH
Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès