• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Les bombes massacreuses, pourvoyeuses de morts… et de (...)

Les bombes massacreuses, pourvoyeuses de morts… et de fric

Je viens d’entendre Bernard Guetta s’étrangler d’une saine colère contre les bombardements de la dernière poche islamiste autour de Damas en Syrie, venant de faire près de 200 morts sont une cinquantaine d’enfants. C’est révoltant. C’est dégueulasse. C’est ça la guerre. Des civils massacrés, une ville ravagée, les images de gosses martyrisés. C’est la guerre.

 

Et oui. La guerre c’est la mort, c’est la souffrance, c’est la terreur, surtout et avant tout des civils, des victimes, des innocents. Ce sont les bombes massacreuses qui tombent d’un ciel déserté par tous les dieux. La guerre est une horreur. La guerre est – hélas - humaine. La guerre, le massacre de l’autre est dans les gènes de l’Homme, l’humain étant le seul animal à faire la guerre. À part peut-être les fourmis et les termites…

La guerre est cynique. Dès lors peut-on reprocher à Bachar El Assad de vouloir en finir en réduisant par tous les moyens à sa disposition cette opposition armée qui lui résiste ? Cette opposition armée, ce sont les tueurs islamistes et non pas cette armée d’opposition démocratique fantasmée. Elle n’existe pas, du moins elle n’existe plus si elle a jamais existé un jour, phagocytée par les groupes islamistes d’Al Qaeda, même rebaptisés, et ceux de l’État Islamique. Et nos politiques, nos journalistes, nos éditorialistes, bref toutes nos belles élites pensantes continuent à s’accrocher à cette fiction. En Syrie, il y a deux camps : le pouvoir légitime et ses alliés d’une part, les divers groupes islamistes d’autre part. Les militaires du régime, même si ce régime n’est pas très fréquentable et les égorgeurs islamistes, les tueurs d’allah. Et Basta.

Le foutoir syrien est alimenté par une lourde rivalité entre Étasuniens et Russes sur fond de pétrole, de gaz et d’oléoducs. Derrière la guerre en Syrie, il y a une lutte sournoise mais sans merci entre Étasuniens et Russes pour le pétrole, le gaz et les moyens d’exporter ces richesses, les oléoducs, les gazoducs et les ports. Avec en plus – cerise sur le gâteau – le massacre de nos amis et alliés Kurdes par le fou d’allah Erdogan et ses troupes turques, membres de l’Otan, ce dinosaure belliqueux au service des intérêts des multinationales étasuniennes. Parce que la géopolitique imposée aux dirigeants du monde par les multinationales n’a que faire des misères de quelques milliers de malheureux…

Les bonnes âmes et autres jocrisses crient au génocide en désignant d’un doigt vengeur celui qu’ils considèrent comme le responsable : le président syrien régulièrement élu et son allié russe Poutine et ses bombardiers tueurs d’enfants… Bachar veut débarrasser son pays des tueurs islamistes. Peut-on lui reprocher d’être efficace et sans états d’âme ?

Ben voyons. Les Étasuniens se sont-ils souciés des populations civiles lorsqu’ils ont écrasé Caen sous les bombes ? Et les civils de Dresde ? Et ceux de Hiroshima et Nagasaki ? Et ceux du Vietnam ?

Donnons aux choses l’importance qu’elles ont. La mort aveugle venue du ciel touche avant tout les civils. Deux cents morts, la famine qui se pointe, c’est une horreur. Mais…

Mais le bombardement de Dresde, qui eut lieu du 13 au 15 février 1945, détruisit presque entièrement la ville allemande de Dresde. L’United States Army Air Forces (USAAF) et la Royal Air Force (RAF) utilisèrent principalement des bombes à fragmentation et incendiaires au phosphore, provoquant entre 22 700 et 25 000 morts.

Les bombardements de la Luftwaffe au siège de Varsovie : 20 000 morts

Le blitz contre Londres par la Luftwaffe : 50 000 morts

La destruction de Hambourg, avec l’opération Gomorah par l’USAAF et la RAF : 40 000 morts

Les bombardements de Normandie durant le débarquement allié : 20 000 morts civils

Le bombardement de Tokyo par l’USAAF : 100 000 morts

Hiroshima : 115 000

Nagasaki : 75 000

Plus proche de chez moi : le bombardement américain de Marseille le 27 mai 1944 sur le centre-ville, a fait dans la population civile 4 512 tués ou blessés, et 20 000 sinistrés.

Le bombardement d’Avignon le même jour : 525 morts et plus de 800 blessés.

N'oublions pas les bombes "made in France" qui écrasent les Yéménites.

Oui mais… Tous ces pays à reconstruire… Hum ! Y a bon les montagnes de fric !

 


Illustration X - Droits réservés.

 


Moyenne des avis sur cet article :  4.46/5   (35 votes)




Réagissez à l'article

83 réactions à cet article    


  • Laulau Laulau 21 février 2018 16:42

    Vous confondez tout, il y a les bombardements des gentils (islamistes « modérés », turcs, français, américains) ceux là ne tuent que des méchants soldats syriens. Et puis il y a les bombardements russes et syriens qui ne tuent que des civils innocents. Tenez en ce moment les turcs bombardent Afrine, vous en avez entendu parler à la TV ? C’est normal ils tirent sur des syriens progouvernementaux et donc les civils ne risquent rien, ils sont bombardés pour leur bien.


    • Trelawney Trelawney 22 février 2018 10:13

      @Laulau
      Les américains, anglais, français bombardent ou ont bombardé la Syrie ? première nouvelle !

      Les turcs bombardent les soldats syriens ? Ca ne serait pas plutôt les kurdes

      Pour l’instant la Syrie a été bombardé par la Syrie (en trés grande majorité) puis la Russie (sur invitation du gouvernement syrien), Israel (qui n’était pas invité et a subit une riposte de l’armée syrienne) et la Turquie qui bombarde la zone Kurdes (sans que ça gène le gouvernement syrien)

      Par contre, en ce moment, je vois beaucoup de syriens sur les routes de France et à Calais. Ce ne sont pas tous des méchants soldats syriens qui fuient les bombardements ni même des membres de Daesh. Vous allez peut être me dire que ceux là ne compte pas

    • Trelawney Trelawney 22 février 2018 12:01

      @Seudo
      Les USA ont bombardé par deux fois la Syrie. La première fois en 2013 pour désenclaver les Kurdes et une seconde fois en 2017 en représailles à une attaque chimique du gouvernement syrien sur son peuple. Cette attaque voulue par Trump (il n’en est pas à une connerie pret celui là) n’a fait aucun dégat (humain). Trump ayant pris soin d’avertir Poutine juste avant.

      Pour info : pour qu’un missile Tomahawk ou autre atteigne sa cible, il faut que précédemment son chemin soit balisé. Ce travail incombe aux forces spéciales. Comme Trump a averti Poutine, le Pentagone n’a pas engagé de force spéciale. Ce n’est pas 59 mais 61 missiles qui ont été tirés : 2 n’ont pas fait 200 mètres avant de plonger dans l’eau, 25 ont atteint leurs cibles (bunker, dépôt d’essences, vieux MIG sur le tarmac) et les 34 autres se sont perdus en route

      La France et l’Angleterre n’ont jamais bombardé la Syrie

      Jusqu’à aujourd’hui il y a 470 000 morts en Syrie majoritairement civil et ce n’est pas fini. Pendant la seconde guerre mondiale, en France, il y eu 350 000 morts civils

    • phan 22 février 2018 14:06

      @Trelawney

      « En réponse aux attentats du 13 novembre 2015, Paris a lourdement bombardé Raqqa, fief de l’État islamique, ce lundi 16 novembre 2015. La démonstration de force a largement été médiatisée. Des Mirage français sont partis d’une base aérienne en Jordanie. Au total, 10 chasseurs bombardiers vont larguer une vingtaine de bombes sur la Syrie. Il s’agit du plus important raid décidé par le président François Hollande. »
      Un article pour piqûre de rappel  : « Quand la France envahissait et bombardait la Syrie » et deux vidéos pour nos gentils démocrates qui ont la mémoire courte :
      Zoom : Jean-Loup Izambert - L’Etat français protège les terroristes
      L’Hebdo Politique : Terrorisme et complicités politiques avec Jean-Loup Izambert


    • doctorix doctorix 22 février 2018 15:25

      @Laulau
      Je suis absolument d’accord avec l’auteur concernant cette mauvaise foi de nos media concernant les bombardement de la Ghouta. Ils sont devenus inévitables, et ne diffèrent en rien des bombardements américains ailleurs, quoiqu’étant bien plus justifiés.

      Je vais faire une entorse aux principes en profitant de la bonne audience de cet article pour protester à propos d’un sujet qui n’a rien à voir, et je présente mes excuses à l’auteur.
      J’ai découvert qu’il y avait sur notre carte d’identité un objet dont on ne sait pas à quoi il sert.
      C’est une petite pastille dépassant de la surface de la carte, située précisément à l’envers de la photo, exactement en regard du cou. Vous pouvez vérifier.
      Naturellement, et vu que ce n’était pas une puce, je me suis demandé ce que c’était. Les choses ne sont jamais là où elles sont par hasard.
      J’ai voulu en faire un article pour que nous discutions de cette présence bizarre, afin de connaître sa finalité : il y en a forcément une, et même si elle est banale, je pense qu’on aimerait tous le savoir.
      Eh bien, c’est une discussion qui a été interdite par les rédacteurs d’agoravox, en nombre suffisant pour que mon article ne soit pas publié. Ce refus de discuter est au moins aussi étonnant que la présence de cette pustule.
      Je ne résiste pas au plaisir de vous livrer les notifications, comme toujours lâchement anonymes, qui ont présidé à l’exclusion de cet article :
      21 févrierUne question sur votre carte d’identité.
      Par trop délirant, en contradiction totale avec les lois les plus élémentaires de la physique !

      20 février
      Une question sur votre carte d’identité.
      OH putain, le délire !

      18 février
      Une question sur votre carte d’identité.
      Question intéressante !+

      18 février
      Une question sur votre carte d’identité.
      Encore un délire...

      18 février
      Une question sur votre carte d’identité.
      Ou bien vous voulez vous servir de votre réputation de lanceur d’alerte contre la vaccination pour accréditer vos hypothèses irrationnelles ; ou bien vous n’hésitez pas à discréditer votre travail de lanceur d’alerte anti-vaccin au profit de ces thèses farfelues. Les deux peut-être. Je suis désolé, je refuse.



      18 février Une question sur votre carte d’identité.
      le conspirationisme ça suffit

      Ce qui est vrai, c’est que je n’avais pas trouvé d’autre explication que celle en rapport avec la radionique et la physique quantique (qui relie toutes choses entre elles), mais je ne comptais pas l’imposer, simplement je n’en avais pas trouvé d’autre, et je comptais sur un lecteur pour m’éclairer.
      Maintenant, je me demande les raisons de cette quasi unanimité dans le refus de savoir : est-ce que j’aurais levé un lièvre ?
      Encore pardon à l’auteur, et merci de me donner vos avis.


    • doctorix doctorix 22 février 2018 16:46

      @kelenborn
      Et à part ça, maintenant que vous avez vidé vos intestins, que vous en avez répandu partout et que ça pue bien fort, vous avez une explication pour cette pustule sur votre carte d’identité ?

      Parce que c’est bien plus intéressant que l’étalage nauséabond de vos états d’âme purulents.
      Tenez, pour vous donner encore plus la chiasse, lisez-donc mon dernier article : il aura plus de lecteurs que les dix vôtres réunis en un tas de fumier.


    • Yanleroc Yanleroc 22 février 2018 16:52

      @doctorix, 

      quand-même, vous me tenez la bride sur le coup, 
      et vous, vous partez grand-galop !!


    • Yanleroc Yanleroc 22 février 2018 17:18

      c’ est aps simple !

      Il faut déjà visualiser des ciseaux magnétiques, de l’ or, de l’ argent, vaudrait mieux s’ en servir comme cale à mastiquer !(Mélusine n’ est pas dans le coin..j’espère ?)

    • pemile pemile 22 février 2018 17:31

      @doctorix « lisez-donc mon dernier article »

      En précisant que vous n’en êtes pas l’auteur, mais que c’est un copié/collé d’un article de Michel Rimbaud ? smiley


    • doctorix doctorix 22 février 2018 17:39

      @pemile
      C’est précisé dès la première ligne.

      Un bon journaliste n’est pas celui qui invente les informations, quoiqu’on puisse penser en lisant la presse.
      Un bon journaliste, c’est celui qui transmet la bonne information.
      Bon, je ne suis pas journaliste, d’accord. Mais personne ne l’est ici.

    • doctorix doctorix 22 février 2018 17:51

      @Yanleroc
      Oui, je n’ai pas voulu relayer cette vidéo sur les ciseaux virtuels.

      Mais en dehors de cette vision ésotérique, y a-t-il un scientifique pour nous expliquer la présence de cette verrue ? C’est pour ça que j’aurais voulu un article publié, pour ne pas avoir à parasiter celui-ci.
      Donc : kesako ?

    • pemile pemile 22 février 2018 18:12

      @doctorix « Donc : kesako ? »

      Un élément de sécurité ?


    • Yanleroc Yanleroc 22 février 2018 18:16

      @pemile, il s’ en fout le zététicien, pas vraiment curieux.

      De plus en plus d’Allemands passent leurs papiers d’identité au micro-onde

    • Yanleroc Yanleroc 22 février 2018 18:31

      et pour faire bonne mesure, afin de ne pas être accusé de ..etc..


    • Yanleroc Yanleroc 22 février 2018 18:38


      Mais, je peux vous affirmer que cette puce est composéee d’un filament extrêmement fin invisible a l’œil nu qui est enroulér sur lui même de façon extrêmement précise afin de former une sorte de spirale....
      Une analyse approfondie m’a fais constater aussi que cette puce détenait des matières organique ..silice ?.. Je ne sais pas encore comment et pourquoi cette matière est présente dans toutes nos cartes...


    • doctorix doctorix 22 février 2018 18:55

      @Yanleroc
      Serait-ce une sorte de pentacle ? 

       Le pentacle désigne un dessin tracé à partir de symboles secrets pour obtenir protection ou maléfices.
      Ce serait une reconnaissance officielle de son efficacité, c’est donc très improbable.
      En tous cas, c’est insensible aux micro-ondes.
      Serait-ce lié à la radionique ? Voici ce que c’est : l’exemple, c’est une photo aérienne d’un champs de blé non traité.. On coupe un coin de la photo. On traite la photo (je ne sais comment) avec une goutte de pesticide.
      Le blé survit aux parasites, sauf la partie correspondant au coin non traité. L’info pesticide a suivi la voie quantique, qui fait que tout est en communication.
      Voilà de quoi bien emmerder Monsanto.
      Dans le cas présent, on peut penser à la stimulation de la verrue (au passage en caisse par exemple), et on obtient en retour une stimulation du 5ème chakra, avec action sur l’humeur (excitation, ou au contraire abrutissement) par l’intermédiaire de la thyroïde.
      Vous voyez bien que ça méritait une discussion....

    • Attila Attila 22 février 2018 20:37

      @Trelawney
      « Les américains, anglais, français bombardent ou ont bombardé la Syrie ? première nouvelle ! »
      L’aviation française massacre un village en Syrie.

      .


    • Laulau Laulau 5 mars 2018 16:12

      @Trelawney
      « Les américains, anglais, français bombardent ou ont bombardé la Syrie ? première nouvelle ! »

      Vous devez être équipé d’un filtre à nouvelles, non ? Je veux bien que vous aillez avec vous tous les journaux et toutes les TV qui forgent votre opinion, mais mêmes dans ces media on s’accorde presque majoritairement à admettre que ce sont les USA qui sont à l’origine de tout ce merdier.


    • Parrhesia Parrhesia 21 février 2018 16:44

      Bien vu Victor,
      D’ailleurs, il est clair que >>> cette armée d’opposition démocratique à Bachar al Assad ...<<< n’a jamais existé ailleurs que dans la propaganda mondialiste...
      Une vérité que de plus en plus de monde commence à admettre !
      Mais ceci ne sort pas la Syrie d’affaire pour autant car il est malheureusement plus facile d’instrumentaliser les terroristes que de les neutraliser après les avoir bêtement instrumentalisés !!!
      Surtout pour des neuneus qui se prennent pour des dei ex machina de la géopolitique...
      Bonne journée à vous.


      • Attila Attila 21 février 2018 17:10

        Voila pourquoi il faut chercher dse sources d’information diversifiées. La propagande occidentale raconte que le méchant Bachar-al-Assad bombarde son peuple. L’agence de presse syrienne Sana rapporte des propos d’un commandant de la police : ce sont les terroristes islamistes encerclés par l’armée syrienne qui tirent des roquettes et des obus sur les quartiers aux alentours en faisant des victimes civiles.

        L’agence Sana est une agence gouvernementale comme l’Agence France Presse, pourquoi dirait-elle plus la vérité ? On peut se rappeler que ce que décrit Sana à Damas est exactement ce qui s’est passé à Alep l’an dernier : les terroristes encerclés par l’armée syrienne bombardent les quartiers d’Alep, écoles et hôpitaux. Pour Alep, on a des preuves, plus d’un million d’habitants ont été témoins. On a aussi des témoignages de religieux et de l’humanitaire Pierre Le Corff qui étaient sur place.

        L’agence syrienne Sana est plus crédible là que les occidentaux.

        Article de Sana sur les combats à Damas.

        .


        • Yanleroc Yanleroc 22 février 2018 16:53

          @kelenborn, ça vaut mieux que de faire le caniveau !


        • Jean Roque Jean Roque 21 février 2018 17:13

          Le bon doit passer par la modestie de la règle.
          Qu’il y-t-t il de plus prétentieux qu’un gauchiste ?
          Le mal est cosmique, pas seulement individuel.
          Mais bisounours le gauchiste l’ignore, comme le reste.


          • oncle archibald 21 février 2018 17:59

            @ Victor : "En Syrie, il y a deux camps : le pouvoir légitime et ses alliés d’une part, les divers groupes islamistes d’autre part. Les militaires du régime, même si ce régime n’est pas très fréquentable et les égorgeurs islamistes, les tueurs d’allah. Et Basta."

            Effectivement, à ce jour vous devez avoir raison. mais comment ne pas penser à l’opposition politique et pacifique au régime sanguinaire des Hassad père et fils. Ces gens sincères ont cru naïvement que les Etats unis, la France et autres pays se gargarisant de droits de l’homme les aideraient dans leur démarche pacifique pour renverser un régime violent et corrompu et établir à la place une véritable démocratie en Syrie.

            Les cocus de cette triste histoire ce sont eux ! S’il en reste quelques uns de vivants ils n’iront pas bien loin, juste faire un tour dans les prisons du régime puis disparaitre en silence dans un charnier.


            • Cateaufoncel 21 février 2018 19:58

              @oncle archibald

              « Ces gens sincères ont cru naïvement que les Etats unis… »

              Trump l’a annoncé dès avant son élection. « Si je suis élu, les Etats-Unis renonceront à exporter la démocratie. » Et il a expliqué lors d’un discours en Floride : « Pendant trop longtemps, nous sommes passés d’une intervention imprudente à l’autre. Des pays dont la plupart d’entre vous n’ont jamais entendu parler avant. C’est imprudent et cela va cesser ! L’administration Trump prendra soin des intérêts nationaux des États-Unis avant tout »

              Par ailleurs, le 13 février, son chef du renseignement, Dan Coats, a déclaré que les  forces d’opposition anti-Bashar peuvent tenir encore un an, mais qu’elles sont déjà trop affaiblies pour songer à s’emparer du pouvoir.


            • oncle archibald 21 février 2018 22:37

              @Cateaufoncel : vous pensez vraiment que « les intérêts nationaux des États Unis » ne comprennent pas le pétrole du moyen orient et les voies nécessaires pour l’acheminer vers un port ? 


              Et le bordel en Syrie n’a t’il pas commencé bien avant Trump ? 

              Et les opposants démocratiques à Bachard El Hassad ne sont-ils pas écrasés impitoyablement depuis plus de vingt ans ? 

              Et les russes ne sont-ils pas attachés à la Syrie surtout pour conserver une base navale en Méditerranée plus, subsidiairement, comme les ricains pour des histoires de pétrole ......

              Simplifier jusqu’à le rendre binaire un problème aussi complexe est impossible. 

            • Cateaufoncel 22 février 2018 01:02

              @oncle archibald

              La question que je traite est l’« exportation » de la démocratie, par les Etats-Unis d’avant.

              Et dois-je vous rappeler que Trump est le seul leader d’envergure à avoir osé dire que le monde serait meilleur avec Saddam Hussein et Kadhafi ?


            • oncle archibald 22 février 2018 09:56

              @Cateaufoncel : je dirai plutôt que le monde serait « moins pire » avec Sadam Hussein et Kadhafi .... Preuve s’il en est que les « vrais » changements politiques ne peuvent venir que du peuple lui même, à condition qu’il puisse s’exprimer librement, ce qui avec les deux sus nommés était absolument impossible.


            • oncle archibald 22 février 2018 10:00

              @Cateaufoncel : ce que vous dites de Trump est très vrai, preuve s’il en était besoin de son pragmatisme sans foi ni loi, seul le résultat compte. C’est le far west, celui qui a les plus gros colts fait la loi. Je rêve d’un monde plus civilisé.


            • Gorg Gorg 22 février 2018 10:26

              @oncle archibald

              « mais comment ne pas penser à l’opposition politique et pacifique »

              Là, tu me fais franchement pisser de rire tonton... smiley

              Continues, ne changes rien, tu es le parfait petit soldat zélé de la propagande éhontée de nos médias... Tu es comme les chevaux avec leurs œillères, un coup de bride de leur part et tu files au grand galop droit devant toi...
              Assad n’est sans doute pas un philanthrope, mais les opposants que tu défends sont encore pire que les nazis...

              Au fait, est-ce que tout se passe bien dans ton EHPAD... ?


            • oncle archibald 22 février 2018 10:48

              @Gorg : c’est sûr, la Syrie est le seul pays du monde ou toute la population est soit pro pouvoir en place chantant les louanges de Bachard El Hassad, soit opposant massacreur, le couteau entre les dents. Vous montrez à la fois qui vous êtes et vos limites. Vous êtes la parfaite illustration de ce qui a fait échouer le communisme. Le Kremlin ou le goulag, voilà le choix borné auquel vous croyez. 


            • Trelawney Trelawney 22 février 2018 10:57

              @oncle archibald
              mais comment ne pas penser à l’opposition politique et pacifique au régime sanguinaire des Hassad père et fils. 

              Lorsque Hassad fils a pris le pouvoir, il en a profité pour se donner une image de « démocrate » et a donc par voix de presse annoncé qu’il allait procéder à des élections démocratiques.  « l’opposition politique et pacifique » qui y a cru est sortie du bois pour fêter cette ouverture à la démocratie. Hassad n’avait plus qu’à identifier et exterminer ces opposants.
              Hassad fils a fait en pire ce que son père faisait et en Syrie, il ne reste plus qu’une opposition venue d’Arabie Saoudite pour contrer l’Iran allié de circonstance à Hassad.
              La démocratie occidentale ne peut être que le témoin de ce qui ce passe là bas.

              Ensuite on peut raconter ce que l’on veut « Hassad élu démocratiquement » etc etc. Le fait est que la Syrie est morte et ne se relèvera jamais. Hassad et sa famille connaissent leur avenir. Ils finiront leurs jours au bord de la mer noire sous protection de la Russie et on n’entendra parler d’eux dans dans les rubriques people.

              Au fait que sont devenu les Ben Ali. Je me suis laissé dire qu’ils ne sont pas avare de fiesta au bord de la mer rouge. Ils pourront trés prochainement inviter leurs compagnons de fortune Hassad.


            • Cateaufoncel 22 février 2018 14:27

              @oncle archibald

              « je dirai plutôt que le monde serait « moins pire » avec Sadam Hussein et Kadhafi... »

              Il avait commencé par dire que « le monde se porterait mieux ». Mais il est intéressant de reprendre connaissance des propos qu’il tenait, sur ce sujet, en octobre 2015. C’est sous-titré et ça dure 2 minutes.

              « …ce que vous dites de Trump est très vrai, preuve s’il en était besoin de son pragmatisme sans foi ni loi, seul le résultat compte. »

              Je crois qu’ils sont tous pareils, mais Trump, parce qu’il n’est pas du sérail, ne joue pas le jeu de l’hypocrisie et des faux-semblants. Prenez le cas des « pays de merde », n’importe quel dirigeant de pays industrialisé conviendra qu’il y a pas mal de choses qui laissent à désirer dans certains pays.

              « C’est le far west, celui qui a les plus gros colts fait la loi. Je rêve d’un monde plus civilisé. »

              On peut toujours rêver, ça ne mange pas de pain…


            • Cateaufoncel 21 février 2018 19:57

              « Je viens d’entendre Bernard Guetta s’étrangler d’une saine colère... »

              Pour s’étrangler de colère, il faut commencer par croire ce que rapportent les médias mainstream. Ce qui est normal pour un type qui gagne sa vie dans les médias mainstream. Moi, c’est sans façon, merci.

              Et quand je lis que trois jours de « bombardements incessants » ont tué « au moins 250 civils », je me dis que je devrais essayer de me procurer La destruction de Dresde*, de David Irving.

              *25’000 morts estimés en un seul jour (13 février 1945).


              • Cateaufoncel 21 février 2018 21:43

                @sloop

                « Les mougeons ont les journalistes qu’ils méritent… »

                La dernière fois que je me suis fait avoir, c’était en... 1991, quand on nous présentait les forces de Saddam comme la cinquième armée du monde. Or, quatre jours, après le déclenchement des opérations terrestres, c’était plié. Depuis, je ne crois plus rien qui ne soit dûment certifié.

                L’inconfort de cette position, c’est qu’on tombe fréquemment sur des gens qui disent : « On peut pas discuter avec toi, tu crois rien du tout... », Je hausse les épaules, je ne vais tout de même pas me mettre à faire semblant de croire pour plaire à mon entourage.

                Quand Wauquiez dit que Sarkozy faisait espionner ses ministres, je ne le crois pas ; quand il dément, je ne le crois pas non plus. Et je ne m’en trouve pas plus mal.



                • Christian Labrune Christian Labrune 21 février 2018 21:33

                  Mais où est Christian Labrune ?
                  =======================================
                  @JL
                  Après-midi, Christian Labrune était au Louvre, comme souvent le mercredi, mais ça ne l’a pas empêché de penser aux débats sur AgoraVox. A tel point qu’il a voulu revoir La nef des fous de Jérôme Bosh examinée déjà il y a deux jours, quoique trop brièvement, mais cette partie du musée est toujours fermée le mercredi et il s’en est souvenu à temps.

                  Je vous avais demandé de bien vouloir sur cette page transmettre une idée qui m’était venue tout à l’heure mais comme vous ne l’avez pas fait, il faut bien que je m’en charge.

                  Voilà : ce serait qu’on rédige une pétition en faveur de Bachar el-Assad pour obtenir que son oeuvre soit examinée très attentivement par le Comité Nobel. Je veux parler de son action, depuis tant d’années en faveur de la paix dans le monde et au Moyen-Orient en particulier. Cet infatigable défenseur des libertés et de l’indépendance nationale syrienne, ce grand démocrate, pourquoi n’a-t-il encore jamais été récompensé par un prix Nobel de la paix ? Une telle injustice doit être réparée d’urgence, et nous nous honorerions en essayant d’obtenir qu’un tel oubli fût enfin réparé.

                  J’ajouterai que s’il n’y a pas à Damas l’équivalent de notre Panthéon, Bachar el-Assad pourrait très bien prendre place ici à Paris parmi nos grand hommes, pas très loin de Victor Hugo. Le très généreux universalisme de son inspiration fait que, même s’il n’était pas français, il aura quand même été des nôtres en ce qu’il aura incarné de la manière la plus adéquate notre idéal démocratique hérité des Lumières.

                  Le plus tôt sera le mieux.


                • JL JL 22 février 2018 08:53

                  @Christian Labrune
                   
                   ce qui est excessif ne dit rien sur son objet mais en dit long à propos de son auteur. Sur ce sujet, chacun ici en sait déjà très long.
                   
                   Continuez ainsi, vous faites ce que vous pouvez : vos perles sont à votre façon, des contributions à l’établissement de la vérité.


                • François Vesin François Vesin 22 février 2018 12:09

                  @Christian Labrune
                  «  Christian Labrune était au Louvre... »


                  Ainsi donc, lorsqu’IL ne vient pas distiller sa haine
                  à l’encontre des « bouchers d’Agoravox » , s’élève-t-IL
                  jusqu’à la Nef des Fous...vaste programme s’il n’était
                  banalisé jusqu’à l’écœurement par l’empire qu’IL adule.

                  Au Louvre, IL devrait à l’occasion méditer quelques instants
                  au département des antiquités assyriennes... bientôt ce seront
                  les seules qui auront échappé aux dégénérés agissants aux ordres
                  des forces de l’axe du bien...voit-IL de qui il s’agit ou faut-il 
                  lui rappeler que son beau pays - La France - associée dans l’OTAN
                  à son maître étasunien, considère faire là-bas « du bon boulot » ?

                • Christian Labrune Christian Labrune 22 février 2018 14:41

                  empire qu’IL adule.
                  ...................................................................... ........
                  @François Vesin
                  Ah, l’Empire ! Voilà ce qui arrive aux malheureux qui ont été si fascinés par Star Wars, la grosse production hollywoodienne, qu’ils ne sont plus capables d’en sortir et croient dur comme fer à un « côté obscur de la force » qui fait très bon ménage avec leurs rêveries conspirationnistes quand il ne les a pas inspirées.

                  Mais le cinéma, c’est fictif . Faudra-t-il préciser que rien de ce qu’on y montre n’existe en dehors de la surface bidimensionnelle d’un écran : il n’y a rien derrière, si ce n’est le mur de la salle ! Faut quand même pas confondre une fiction pour adolescents boutonneux avec la réalité même !


                • Gorg Gorg 21 février 2018 20:21

                  @ L’auteur

                  Merci pour l’article...

                   Eh oui, les djihadistes, les rebelles soit-disant modérés sponsorisés par l’occident font la guerre accompagnés de leurs familles dont ils se servent comme boucliers humains... et ils se dissimulent parmi la population... Des dégénérés et des lâches...

                  "Les Étasuniens se sont-ils souciés des populations civiles lorsqu’ils ont écrasé Caen sous les bombes ? Et les civils de Dresde ? Et ceux de Hiroshima et Nagasaki ? Et ceux du Vietnam ?"

                  N’oubliez pas Mossoul... C’est curieux, nos bons médias ne nous ont pas parlé du carnage qu’il y a eu là-bas... Vraiment curieux...

                  PS : Quand on dénombre les hôpitaux qui ont été bombardés depuis le début de la guerre (d’après nos médias eux même informés par l’OSDH), on se dit que pour en avoir fait bâtir autant, Assad n’est peut-être pas franchement aussi mauvais que ça... smiley


                  • Cateaufoncel 21 février 2018 21:44

                    @Gorg

                    « Quand on dénombre les hôpitaux qui ont été bombardés... »

                    Admirablement observé smiley


                  • Attila Attila 21 février 2018 23:18

                    @Cateaufoncel
                    « Admirablement observé  »

                    Je trouve aussi . . .

                    .


                  • devphil30 devphil30 22 février 2018 06:18

                    Merci pour ce rappel

                    Certains bombardements en fin de guerre , Dresde notamment furent effectués pour ralentir l’avancée des Russes et leur montrer les capacités US en terme de bombardement à longue distance.

                    J’ajouterais puisque l’on parle beaucoup de la Corée actuellement , que les USA ont détruit pratiquement ce pays au début des années 50 mais ça c’était normal.

                    Normal pour eux car les USA agissent toujours dans le camp du bien , du bien pour leur intérêt et leur hégémonie

                    https://reseauinternational.net/why-they-hate-us-mais-pourquoi-nous-haissent-ils-tant-ces-nord-coreens/

                    https://reseauinternational.net/coree-du-nord-un-etat-epouvante-pas-epouvantable/

                    Alors sans faire de décompte morbide , ils me semblent que les USA très fort pour bombarder les peuples et les pays ont la mémoire courte voir sélective pour masquer leur crime de guerre.

                    Ne parlons pas des largages de bombes nucléaires sur le Japon dont le seul but était d’éviter l’entrée en guerre de la Russie lui permettant de prendre des zones d’influence dans cette région et le but de ces bombes fût de montrer qui était le plus fort en 1945.

                    Pour la démocratie des instances internationales , voilà comment les votes se déroulent
                    https://reseauinternational.net/palestine-israel-les-usa-et-comment-les-pays-du-pacifique-sud-vendent-leurs-votes/
                     
                    Rien de surprenant venant de ce que l’on nous vend comme la première démocratie du monde o^ù tout le monde peux posséder une arme pour se défendre , comment avec une telle mentalité les néo conservateurs aux manettes de l’état en coulisses pourraient être sain d’esprit.

                    Il y a des tirs et des morts par armes à feu tous les jours et plus de morts à l’année que dans d’autres régions du monde en état de guerre.

                    Philippe


                    • Christian Labrune Christian Labrune 22 février 2018 09:07

                      @devphil30
                      C’est vrai, ça : si les démocraties s’autorisent à faire la guerre à un totalitarisme qui menace les libertés (autrefois : communisme ou nazisme), et ce faisant s’autorisent à tuer quand même pas mal de monde, ce qui est en contradiction flagrante avec leurs principes, on ne voit pas pourquoi les totalitarismes - d’origine islamique ces derniers temps - n’auraient pas aussi le droit de massacrer. D’autant plus que quand l’islam tue, il n’y a pas la moindre contradiction : le massacre est l’une des préconisations essentielles de l’islam, qu’il soit sunnite ou chiite. Le monde musulman dispose d’un droit de tuer garanti par Dieu lui-même, mais nous autres, nous n’avons pas ce droit. Quand l’Occident tue, c’est très mal. Quand l’islam, comme n’importe quel totalitarisme, tue en masse, c’est bien.

                      Bachar el-Assad, qu’est-ce d’autre que l’une des têtes d’une hydre iranienne résolue à conquérir le monde entier pour y faire prospérer la religion du Chamelier ? Si on supprimait l’Iran, que resterait-il de Bachar el-Assad ?

                      Voici ce qu’écrivait Khomeiny dans sont Petit Livre vert :"La guerre sainte signifie la conquête des territoires non musulmans. Il se peut qu’elle soit déclarée après la formation d’un gouvernement islamique digne de ce nom, sous la direction de l’Imam ou sur son ordre. Il sera alors du devoir de tout homme majeur et valide de se porter volontaire dans cette guerre de conquête dont le but final est de faire régner la loi coranique d’un bout à l’autre de la Terre. "
                      On voit très bien en lisant cela que les objectifs de l’Iran n’ont jamais varié depuis le vieux con de Neauphle-le-Château.

                      Il faut donc laisser prospérer l’Iran, et bénir les heureuses entreprises de Bachar el-Assad du côté de la Ghouta orientale. L’ambition des mollahs, c’est de conquérir l’ensemble de la planète pour y faire régner le même bonheur dont bénéficient déjà les Iraniens et surtout les Iraniennes. Dans cette conquête, Bachar el-Assad constitue une pièce importante, essentielle même. Il permet aux Iraniens d’occuper la Syrie et d’en faire, comme du Liban, de l’Irak et demain peut-être du Yémen, l’une de leurs colonies. En occupant l’Irak, la Syrie et le Liban, les Iraniens se ménagent un couloir vers la Méditerranée. S’ils se rendaient maîtres du Yémen, ils pourraient contrôler aussi Bal el Mandeb. Ces sortes de conquêtes sont absolument nécessaires à leurs ambitions stratégiques en prévision de la guerre qu’ils prétendent, à terme, nous imposer.

                      Nos politiciens n’ont rien d’autre en tête que le bonheur de ces Européens qui ont investi dans le commerce avec l’Iran et ils ont parfaitement compris que la levée des sanctions permet au régime de Téhéran de développer son potentiel militaire. Dans quelques années, la portée de ses missiles balistiques excèdera les deux mille kilomètres tout juste suffisants pour atteindre Tel Aviv, et ces missiles très bien nucléarisés pourront atteindre l’Europe, y favoriser le développement d’un islam destiné à réaliser le bonheur universel. Les joyeux bouchers d’AgoraVox, qui applaudissent aux massacres actuels, sont bel et bien les plus fervents partisans de de grand dessein.

                      Vive l’Iran ! Vive Khamenei ! Vive Bachar el-Assad, notre Sauveur !

                       


                    • Ben Schott 22 février 2018 09:11

                      @Christian Labrune
                       

                      « Si on supprimait l’Iran »
                       
                      Tu es en forme, ce matin !
                       


                    • Christian Labrune Christian Labrune 22 février 2018 08:17

                      Aujourd’hui 22 février, les nouvelles en provenance de la Ghouta orientale ne sont pas meilleures que les jours précédents. La situation s’aggrave. En témoigne le dernier article paru dans la presse, il y a deux heures, qui ne fait que répéter ce que rapportaient tant d’autres ces derniers jours :

                      https://www.ouest-france.fr/monde/syrie-pression-internationale-pour-un-cessez-le-feu-dans-la-ghouta-orientale-5582023

                      Et nos joyeux bouchers d’AgoraVox, adorateurs de leur maître à tuer damascène, comment vont-ils ? Après les croissants ou les tartines au Nutella du petit déjeuner, et là-dessus quelques petits noirs bien corsés, je suppose qu’ils tiendront le coup sans trop de difficulté jusqu’à l’heure du déjeuner.


                      • Ben Schott 22 février 2018 08:31

                        @Christian Labrune
                         

                        1 – Depuis quand un misanthrope viscéral assumé comme toi s’intéresse-t-il au sort des populations civiles, surtout musulmanes ?
                         
                        2 – Il y a les nouvelles de La Voix de son maître, et il y a celles-ci.
                         
                        Bon appétit, bien sûr !...
                         


                      • Christian Labrune Christian Labrune 22 février 2018 09:15

                        @Ben Schott
                        don’t feed the troll.


                      • Ben Schott 22 février 2018 09:19

                        @Christian Labrune
                         

                        Tu vas pas tenir le coup jusqu’à l’heure du déjeuner, toi !...
                         


                      • Attila Attila 22 février 2018 10:00

                        @Christian Labrune
                        « Aujourd’hui 22 février, les nouvelles en provenance de la Ghouta orientale ne sont pas meilleures que les jours précédents »

                        Vos amis les terroristes égorgeurs modérés se prennent une raclée, c’est ça la mauvaise nouvelle ?

                        .


                      • Massada Massada 22 février 2018 08:54

                        Dans des zones densément peuplées, Tsahal prévient les civils avant de bombarder leur maison.

                        Coups de téléphone, SMS et frappes à blanc de sommation 
                         
                        le coup de fil sur des téléphones portables (il ne s’agit pas d’un message pré-enregistré mais d’un vrai soldat arabophone)
                         
                        le SMS, à doses massives : adressé à 100 000 habitants de Gaza en début de semaine  ;
                         
                        L’armée israélienne utilisent aussi des hélicoptères qui largue des tracts mettant en garde la population et incitant les habitants à évacuer « immédiatement » leur domicile
                        Les tracts présentent des itinéraires à prendre sur un dessin.
                         
                        Tsahal utilise aussi la méthode « knock on the roof » (coup sur le toit). Elle consiste à lancer des roquettes de faibles puissances sur les toits des habitations pour prévenir la population. Cette méthode a notamment été utilisée pour l’opération « pilier de défense » en 2012. Elle vise à "réduire au minimum les risques de dommages collatéraux.
                         
                        Malgré tous nos efforts, il est très difficile de prévenir la totalité des incidents car le Hamas utilise des boucliers humains.
                         
                        C’est toute la différence entre une armée et des barbares

                        • Ben Schott 22 février 2018 09:05

                          @Massada
                           

                          « Dans des zones densément peuplées, Tsahal prévient les civils avant de bombarder leur maison. »
                           
                          Il manque donc peu de choses pour que le boucher de la Ghouta devienne le boucher « le plus moral du monde » ! L’envoi de sms !
                           

                           


                        • François Vesin François Vesin 22 février 2018 09:49

                          @Massada
                          «  C’est toute la différence entre une armée et des barbares »


                          Je viens de vomir mon petit déjeuner !
                          La dernière fois c’était après avoir vu « Shoah ».
                          Les cerveaux malades n’apprennent jamais rien,
                          quelque soient leurs ethnies, leurs religions, leurs régimes,
                          ils sont universels et, notre monde actuel est « leur monde ».
                          Vous avez gagné Massada, vous et l’empire qui vous nourrit
                          autant que vous l’inspirez...pour notre perte à tous.


                        • Massada Massada 22 février 2018 10:16

                          @François Vesin
                           

                          Préparer d’une part 1 verre d’eau contenant le jus d’un citron et d’autre part 1 verre d’eau (150ml) contenant environ 3,5g de bicarbonate. Boire successivement une gorgée de chaque solution en commençant par l’eau bicarbonatée. Renouvelez cette opération plusieurs fois par jour jusqu’à amélioration des symptômes.

                        • Christian Labrune Christian Labrune 22 février 2018 10:41

                          @Massada
                          Je ne pense pas qu’en pareil cas, cette médication puisse être réellement efficace ; elle risque même d’aggraver une pathologie aujourd’hui encore incurable, que l’ancienne médecine appelait « vésanie ». J’en recopie la définition dans l’article que lui consacre Wikipedia :

                          "La vésanie désigne un désordre mental, un affaiblissement psychique. Ce terme date de l’époque du médecin aliéniste Philippe Pinel, qui l’employait pour désigner les « égarements de l’esprit non fébriles », c’est-à-dire les désordres mentaux non organiques. Le terme fut remplacé en 1850 par celui de psychose, mais fut encore employé pour désigner des psychoses de longue durée avec affaiblissement psychique, en particulier dans l’expression « démence vésanique ».


                        • Trelawney Trelawney 22 février 2018 11:00

                          @Massada
                          Votre potion ne marche qu’avec du citron syrien. Et en ce moment il y a un embargo


                        • Cyrus (TRoll de DRame) Cyrus 22 février 2018 15:20

                          @Massada
                          C’est toute la différence entre une armée et des barbares
                          Ça n’ as rien a voir avec une armée , il s’ agit d’ une milice d’ occupation.


                          Tsahal prévient les civils avant de bombarder leur maison.
                          Une armée digne de ce nom ne viserai pas les position civile dans l’ espoir de toucher d’ éventuel terroriste armé ou non .Ceux ci bougent bien évidement avant la riposte .
                          Les civils n’ on même pas su que leur maison était brièvement utilisé par les combattant palestinien . 

                          Il s’ agit donc bien de « barbarie » , de crime de guerre contre les civile ... et si ceux ci était motivé par la « haine religieuse ou raciale » on aurait même un crime contre l’ humanité commis par une puissance occupante .

                          Malgré tous nos efforts, il est très difficile de prévenir la totalité des incidents car le Hamas utilise des boucliers humains.
                          Ce n’ est pas le hamas qui utilisent des bouclier humain , 
                          C’ est Israël qui vise délibérément les derniers édifice civile 
                          pour pousser les palestinien a l’ exode , ou a devenir « résistant la pierre a la main » pour avoir un motif de les « dézinguer » comme a la foire au canard .

                          On a même ici toute une « collection » de sayan ou assimilé qui par pure MORALITE Viennent sans cesse nous vanter la beauté d’ Israël , Et nous raconter l’ histoire de la propagande officielle . Celle de l’ israélien d’ extrême droite modéré agresse par le vilain « terroriste palestinien » avec son PAVE si dangereux ...

                          Une armée d’ occupation est une armée d’ occupation il n’ y en as pas de moral , il n’ y en as que des sanguinaires . 



                           



                        • Massada Massada 22 février 2018 19:12

                          @Cyrus
                           

                          Je veux bien discuter avec vous à condition que vous soyez honnête.
                          Dans le cas contraire vos commentaires n’ont pour moi aucun intérêt.

                          D’abord, Israel n’est pas une puissance occupante à Gaza.

                          Quand vous écrivez : « Les civils n’ on même pas su que leur maison était brièvement utilisé par les combattant palestinien . »


                          Je vais vous donner un exemple de ce que nous avons vécu à Gaza. 
                          Alors que nous progressions dans Gaza, 
                          trois soldats ont été tués par l’explosion d’une maison piégée. Ils y étaient entrés, appelés par des enfants qui imploraient leur aide. Les enfants y étaient enchainés.
                          Ce bâtiment piégé appartenait à l’UNRWA. Trois des écoles de l’UNRWA et un dispensaire servaient de base de lancement de missiles aux terroristes : dans leur sous-sol, des tunnels remplis d’armes.


                        • phan 22 février 2018 20:03

                          @Massada

                          Comme un safari : des soldats israéliens en jeep prennent en chasse un adolescent palestinien et lui tirent une balle dans la tête.
                          Nos gentils démocrates pleurent sur le sort de la Goutta orientale mais regardent ailleurs lors des bombardements à Sanaa, mais que fabriquent ils ces méchants sionistes au Yémen ?



                        • Massada Massada 22 février 2018 20:41

                          @phan
                           

                          Fake news.

                        • phan 22 février 2018 21:03

                          @Massada
                          Comme la sex-news : Cohen, l’avocat de Dingo Trump a payé 130.000$ à Stormy Daniels pour avoir la sex-tape, ces pourris sionards tiennent Dingo Trump par les couilles ?


                        • moi29 moi29 22 février 2018 09:03

                          Auriez-vous écrit un article de cette tonalité si vous êtiez un enfant syrien pris dans ce cauchemar journalier ?


                          La réponse est évidemment non.

                          Il est bien différent au niveau de sa propre opinion de se trouver sous les bombes ou à pianoter pénardement sur son ordi, au chaud et en sécurité.

                          71 enfants sont morts depuis dimanche.

                          • Christian Labrune Christian Labrune 22 février 2018 09:24

                            Auriez-vous écrit un article de cette tonalité si vous êtiez un enfant syrien pris dans ce cauchemar journalier ? La réponse est évidemment non.

                            ...................................................................... .......................

                            @moi29
                            Il faut leur pardonner, parce qu’ils ne savent pas ce qu’ils font, nos joyeux bouchers d’AgoraVox. Ils écrivent en toute conscience parce qu’ils ne croient pas ce que racontent les journaux. Sauf quand les journaux leur apprennent qu’il y a beaucoup de pesticides dans les « cinq fruits et légumes » qu’ils pensaient jusque là favorables à leur santé.
                            Lâ, ils commencent vraiment à s’inquiéter.


                          • Ben Schott 22 février 2018 09:35

                            @Christian Labrune
                             

                             


                          • Christian Labrune Christian Labrune 22 février 2018 11:41

                            @Ben Schott
                            Sur vingt de vos dernières interventions sur ce site, sept me sont destinées, c’est-à-dire plus d’un tiers. C’est d’autant plus incongru que je ne vous réponds presque jamais.
                            Il s’en faut bien que je représente à moi tout seul un tiers d’AgoraVox. Je n’avais mérité ni cet excès d’honneur, ni cette indignité.

                            Vous vous comportez comme ce petit poisson à ventouse qu’on appelle rémora ou poisson-pilote, et qui s’accroche de préférence à un requin. Abandonné à lui-même, il est probable qu’il n’aurait pas grand chose à se mettre sous la dent. Et de fait, le contenu de vos petits messages est bien maigre. Vous ne m’inspirerez pourtant pas plus de pitié que n’en méritent la plupart des parasites.

                            Ce que je vous dis là, tous les lecteurs du forum qui sont munis d’un encéphale se le disent aussi, et voient bien votre pathétique insuffisance. Continuez, si ça vous amuse, votre petit métier de troll, mais vous avez tout à y perdre et rien à y gagner.


                          • Ben Schott 22 février 2018 11:51

                            @Christian Labrune
                             

                            « Sur vingt de vos dernières interventions sur ce site »
                             
                            S’il y a d’autres sites où je pourrais aller jouer au rémora avec toi, indique-les moi !
                             
                            « Ce que je vous dis là, tous les lecteurs du forum qui sont munis d’un encéphale se le disent aussi »
                             
                            Oui, c’est ça ! Si ton plussage se rapporte à ton ramage, tu es le phénix des hôtes de ce site !...
                             


                          • Xenozoid Xenozoid 22 février 2018 15:43

                            @Christian Labrune
                            je me demande si labrune n’est pas impotant,sa façon hautaine de parler me fait pensé a un religieu fanatique, et prosélyte et un perroquet,tres intelligent plein d’humour ironique,qui excuse sa pédanterie, athée qui a vu la vierge(marie)...oui oui,et il etait prof ?

                            Continuez, si ça vous amuse, votre petit métier de «  », mais vous avez tout à y perdre et rien à y gagner.
                            car vous n’etes pas anonyme,usurpation d’identité ?


                          • Trelawney Trelawney 22 février 2018 11:25

                            Victor Victor

                            Qu’importe les idées que l’on défend, c’est toujours une balle qui sort d’un fusil.
                            Vous êtes en train d’essayer de justifier une guerre civile sous couvert que « la guerre c’est pas bien » et que « comme les autres on fait ça avant pourquoi s’en offusquer »
                            Les guerres civiles il n’y en a pas 30000 on peut même les classer en 3 catégories.
                            Guerre d’identité, de religion ou d’ethnie comme la guerre de sécession aux USA, la guerre d’Irlande ou celle au Rwanda. En général ca se règle par la victoire de l’un sur l’autre ou par un partage de territoire.
                            Guerre de territoires comme en Yougoslavie, Ukraine, Georgie. En générale le voisin attend que le pays soit bien détruit pour se servir à son compte
                            Guerre politique comme en Espagne, Syrie, Libye, Congo, Cuba, Vietnam etc. Dans ce dernier cas, citez moi un seul pays démocratique qui est entré en guerre civile. Réponse : aucun.
                            Car la démocratie a bien des défauts, mais en démocratie on règle ses différents politiques dans les isoloirs. Tandis que sous des dictatures, il faut prendre les armes pour chasser le dictateur en place par un autre. Car c’est rarement une démocratie qui voit le jour après une guerre civile d’origine politique. Dans ce cas précis et pour éviter que la guerre civile ne devienne trop meurtrière, il faut que des nations étrangères sous le contrôle de l’ONU interviennent pacifiquement pour mettre un place une démocratie. Comme cela c’est passé en Tunisie.

                            En bombardant son peuple sans distinction Hassad prouve que c’est un dictateur sanguinaire. Ce sont des faits intangibles.

                            • Christian Labrune Christian Labrune 22 février 2018 12:33

                              @Trelawney
                              La preuve qu’el-Assad est un dictateur sanguinaire, il y a longtemps qu’elle n’est plus à faire et je ne vois rien à ajouter par ailleurs à la distinction que vous faites entre les démocraties et les systèmes totalitaires.
                              En tout cas, ce que prouvent ces événements quand on lit ce qui se publie ces derniers jours sur AgoraVox, c’est que le ventre est encore fécond d’où a surgi la bête immonde. La fascination que les tyrans les plus sanguinaires ont toujours exercée sur les esprits faibles ne semble toujours pas près de disparaître.


                            • Massada Massada 22 février 2018 11:30

                              Plus de 270 civils ont été tués, dont 67 enfants
                               
                              Leur problème est qu’ils n’ont pas été tué par des sionistes.

                               
                              Donc ca n’intéresse pas les anti-sionistes certain de posséder une éthique supérieur.
                              Pour eux c’est soit des mensonges soit un mal nécessaire, une sorte de sacrifice pour des intérêts supérieurs.

                              • Christian Labrune Christian Labrune 22 février 2018 12:22

                                @Massada
                                Il me semble que lors du dernier conflit à Gaza il y a eu près de deux mille morts ; c’est énorme, et sans comparaison avec seulement 350 mille morts dont on puisse imputer la responsabilité au président de la « Syrie ».

                                Les guerres, aussi, se traduisent par des destructions de quartiers qui font place à des champs de ruines. Il faut mettre au crédit de Bachar el-Assad le soin qu’il aura pris, aussi souvent que possible, d’utiliser des gaz toxiques : cela tue très bien, peut-être même plus efficacement, mais cela ménage les bâtiments. Un coup de vent là-dessus, et on ne peut même pas imaginer qu’il se soit passé quelque chose. Nos joyeux bouchers d’AgoraVox n’ont pas encore développé cet argument de poids, et c’est bien dommage.

                                J’ai lu ici hier que le fait qu’on ait pu bombarder sept hôpitaux et en rendre la moitié inutilisables est bien la preuve qu’il y a des hôpitaux du côté de la Ghouta et qu’on y prend soin des malades et des blessés, comme partout ailleurs. C’est bien. Il y a cependant une telle pénurie de vivres et de médicaments dans ces hôpitaux que les blessés vont souffrir plus longtemps avant d’y mourir que si on les avait laissé finir sur place. Bombarder les hôpitaux, c’est donc le meilleur traitement humanitaire qui puisse leur convenir. La notion d’urgence est très familière aux médecins hospitaliers ; désormais, il faudra qu’ils se familiarisent avec la notion médicale de « bombardement en urgence » plus pertinente que celle de « bombardement chirurgical » qu’ils avaient tendance à critiquer.

                                Midi, déjà. C’est l’heure où les joyeux bouchers d’AgoraVox doivent commencer à avoir faim et à s’inquiéter de savoir si le « bio » qu’on leur a vendu hier est vraiment du vrai « bio »et si leur petite santé ne risque pas d’en pâtir. Ce serait dommage. 


                              • phan 22 février 2018 12:33

                                Christopher Hitchens a oublié de mentionner les crimes des pourritures sionistes comme Henry Kissinger en Afrique, ou LBJohnson au Vietnam ...
                                Kissinger porte la responsabilité de quatre génocides, en Indonésie, au Cambodge, au Timor oriental et au Bangladesh.
                                Un décompte exact n’a pas été fait, mais une rapide addition attribuerait à six millions de morts aux actions de Kissinger.
                                Henry Kissinger vit encore et a beaucoup d’enfants spirituels.


                              • JC_Lavau JC_Lavau 22 février 2018 12:54

                                @Christian Labrune. De deux choses Lune (l’autre est le Soleil) :

                                - Soit tu es fou à lier, avec l’excuse d’être sous télécommande.
                                - Soit c’est moi qui suis fou à lier (chef-lieu Moulins).

                                Pour en avoir le coeur net, il n’y a plus qu’à monter une expérience qui va trancher.

                                Certes, il y a des caquelons n’éclaircira jamais bien.
                                Vu tes antécédents, je n’attendrai pas la prochaine expérience pour avoir diagnostiqué ton cas.
                                Plutôt le cas fouillage que le Carrare...

                              • phan 22 février 2018 13:24

                                @JC_Lavau
                                Plutôt le cas fouillage que le Carrare...

                                une petite dose de curare pour la Triplette de Sionville ?


                              • Christian Labrune Christian Labrune 22 février 2018 14:16

                                - Soit c’est moi qui suis fou à lier (chef-lieu Moulins).
                                ...................................................................... ...........
                                @JC_Lavau

                                Il se présente, de fait, dans votre message, plusieurs traits qui sont tout à fait caractéristiques de ce qu’en clinique on appelle une schizophasie. Ils sont cause qu’à la première lecture, si on n’est pas prévenu de l’apparition probable d’un pareil symptôme, on ne comprend pas. Je n’irai pas jusqu’à dire que vous êtes « fou à lier », mais vous devriez quand même faire attention et envisager une consultation aux urgences. Il ne faut jamais laisser empirer ces sortes d’états.


                              • Cyrus (TRoll de DRame) Cyrus 22 février 2018 15:32

                                @Massada

                                « Plus de 270 civils ont été tués, dont 67 enfants
                                Leur problème est qu’ils n’ont pas été tué par des sionistes. »


                                Pas du tout , Mais dans ce cas personne ne parle de « bouclier humain » utilisé par les kurdes .... 
                                Les kurde se mette également prés des maison de civil .

                                Si les turc envoyait des SMS ou meme des roof-knock ca ne changerai rien ...

                                La difference est que les turc n’ occupe pas la zone , et qu’ il ne font pas un blocus economique mondial ni un chantage a l’ argent a la zone d’ afrin .Ils se limite pour le moment a garder une zone de protection de leur frontiere souveraine qui est souvent violée .





                              • air pur air pur 22 février 2018 11:42

                                Dans C à vous on a assisté a un numéro de duettistes superbe entre Guetta et Cohen pour dénoncer les bombardements de Bachar, votre article remet les faits en place, libérer l’info pour qu’elle devienne pluraliste reste un combat de tous les jours.


                                • eddofr eddofr 22 février 2018 16:47
                                  Si tu en prends plein la gueule, c’est que tu l’a mérité !

                                  Si tu es bombardé,
                                  Si tu es massacré,
                                  Si tu es violée,
                                  Si tu es battue,
                                  Si tu es agressé,
                                  Si tu es agressée (sexuellement),
                                  Si tu es volé ...

                                   T’avais qu’à pas être, pauvre, fille, Arabe, musulman, local, chiant, jolie, riche, Américain, rockeur, passant, civil, militaire, résistant, terroriste ...

                                   Donc encaisse et ferme la !

                                  • eddofr eddofr 22 février 2018 16:48

                                    @eddofr

                                    C’est vrai quoi ! 
                                    On peut même plus bombarder tranquille maintenant !!!

                                  • JL JL 22 février 2018 18:36

                                    j’avais de l’estime pour Patrick Cohen. Depuis hier soir, je n’en ai pus.


                                    • Jonas 24 février 2018 11:03

                                      @ Victor Ayoli, 


                                      Vous faites l’histoire à la manière soviétique en occultant les faits , pour faire passer votre l’idéologie meurtrière dont le « Livre noir du Communisme » témoigne. 

                                      -Les bombardements de Dresde et Hambourg sont venus après les bombardements de Varsovie et Londres par les nazis. 

                                      - Vous oubliez de mentionner , le « Sac de Nankin » par les japonais et les massacres dus à celui-ci. Comme la la colonisation du même pays, par le Japon . Comme vous oubliez la colonisation de la Corée , de la Birmanie.etc. par le même Japon , ami de l’Union soviétique de l’époque stalinienne. 

                                      Il faut demander aux Coréens ce qu’ils pensent de ces femmes prises par l’armée impériale pour son réconfort, les survivantes ne cessent de demander , justice. 

                                      Vous mettez les doigts sur les Etats-Unis mais vous passez sous silence les crimes de l’empire soviétique, les massacres de Katyn, ( Pologne) les armées du pacte soviétique envahissant la Hongrie en 1956. Les faux procès , comme ceux des blouses blanches, de Boukharine, Slanski, Zinoviev , Radek,etc , le livre de Arthur Koestler « Le Zéro et l’Infini » vous ouvrira les yeux , vous dans les seules lectures proviennent d’Internet et des réseaux sociaux .

                                      Vous effacez , comme le faisaient les staliniens des photos l’Afghanistan , envahit par les armée soviétique pour voler au secours des communistes Afghans. 

                                      - Vous devriez lire le livre de Vassili Grosmann « Vie et Destin » qui démontre les crimes du « petit père des peuples » votre idole. Les bombes et les barils d’explosif que larguent les avions et les hélicoptères du dictateur Bachar Al-Assad sur les civils innocents sont russes.



                                      • hervepasgrave hervepasgrave 25 février 2018 20:46

                                        Bonsoir,
                                        je suis toujours en retard sur la lecture des articles.Et aujourd’hui je dois être dans un bon jour pour distribuer des compliments.Tu fais là un bon article qui résume bien les choses.Personnellement, j’aurai dis cela autrement,mais ce n’est pas mon gagne pain !la parole est plus facile,eh !.
                                        La première chose que j’aurai déclarer c’est que l’ennemie montré du doigt ici s’appelle Assart de mes fesses ,mais aurait pu être toutes autres personnes.Dans les règles de la guerre et de la défense,il est pour ma part logique de détruire ces ennemies qui sont a moins de quinze kilomètre de sa capitale.Que cela soit le bon ou le méchant.Point barre. Pour tous les autres belligérants que dire ? Pas grand chose de reluisant ils sont tous a la (de la ) même école.Qu’il s’appelle Poutine ;Trump ou Macron d’aujourd’hui ou Hollande/Sarkozy d’hier et qui sait demain.Se sont eux qu’il faudrait dénoncer et montrer du doigt comme les fouteurs de merde dans ce monde et qui créent des victimes.La reconstruction ,mais elle profite a tous les belligérants des deux bords,voir plus si le conflit est plus généralisé.Voila ce qu’il faut dire ,si l’on est honnête et qu’il nous reste une once d’humanisme. Les victimes « ah ! eux.Ce ne sont que des faire valoir sans aucune importance »En plus ils sont arabes,arabisants alors ce n’est pas important pour nous en France comme dans bons nombres de pays.Cela débarrasse le plancher.Sympa mon humour n’est-à-dire ? Mais il faut savoir et le dire haut qu’après les reconstructions la bas.Cela sera notre tour.Enfin le tour pour nos progénitures.Nous ,nous serons mort et enterré en ayant rien fait et en pleurant mille misères et déluges .Cestpasgrave ,mais il faut dire qu’un chat est un chat et un chien est un chien.Je préfère de loin.Et puis passer pour un con après cela,devient un honneur.Tu devrais comprendre cela et demande donc une bonne bière fraiche a ta bergère en rentrant chez toi,cela passe tous les maux.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès