• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Les électeurs de l’UPR…

Les électeurs de l’UPR…

26 Mai 2019 , 20H00… Les électeurs de l’UPR…

… découvrent avec stupeur les scores de leur liste "Ensemble Pour le Frexit" conduite par Francois Asselineau. C’est la déception qui l’emporte malgré une nouvelle progression en terme de nombre de voix. Des raisons d’espérer... encore … mais à la déception s’ajoute le dégoût de voir RN et LREM se tailler la part du lion en terme de siège au parlement. Les électeurs sont vraiment trop stupides d’être une nouvelle fois tombés dans le panneau et dans la rhétorique des beaux parleurs qui monopolisent, corrélativement à leur score, les apparitions sur les plateaux TV. La démocratie française a vraiment de quoi être, encore une fois, en berne. Pourtant ce n’est pas le sentiment qui prédomine dans les reportages en direct des chaines d’information continu ou, au siéges des grands vainqueurs, on se félicite plutôt « du choix démocratique fort exprimés par les Français », tandis que certains commencent déjà à modérer et nuancer leurs promesses de campagne pour une « Autre Europe ».

 Du côté des représentants de l’UPR, les motifs de satisfaction sont mis en avant : le parti grossit et prend de l’ampleur comme le montre le score de 1.85% (soit près du double des scores aux élections précédentes). Lors de l'allocution rituelle (sur FB Live car non reprise par les chaines tv), son président en profite pour passer un énième message de mise en garde, expliquant soigneusement comme á son habitude, les conséquences néfastes qui vont continuer à s’abattre sur les français suite au résultat de ce scrutin. Un mot pour réconforter les plus désemparés et il est déjà temps de remotiver les troupes : "de nouvelles échéances arrivent à grand pas et tout le monde doit rester mobilisé pour garder le cap sur notre objectif, le Frexit pour sauver la France". On en profite aussi pour se féliciter du choix de ne pas avoir constitué de liste commune du Frexit avec un Florian Philippot sur le déclin. Ce dernier n’obtenant que 1.6% des voix, bien loin des 2.5% qu’il annonçait initialement …confirme, encore une fois, le peu de crédit que l’on peut accorder à sa parole. Bien nous en a pris de ne pas s’aventurer sur ce chemin glissant !!!

Alors certes, c’est une nouvelle traversée du désert de quelques années qui s’annonce avant la remobilisation pour un nouveau scrutin… Mais ce n’est pas si grave. Ces sentiments de déception ne sont pas nouveaux pour qui suit l'UPR. On les connait même très bien. Mais il ne s’agit que d’un mauvais moment à passer. Pas si long d’ailleurs : après quelques jours seulement, les nouvelles décisions et prises de paroles qui vont fleurir dans le paysage politique suite aux derniers résultats du scrutin ne manqueront pas d'immédiatement raviver la soif de justice des électeurs UPR dévoués : militer, commenter, contester, expliquer, démontrer, occuper le paysage sur les réseaux sociaux, combattre les incohérences et l’injustice...tout cela va rapidement redevenir la mission passe-temps prioritaire, un beau devoir de citoyen, justifiant tous les sacrifices et toutes les déceptions… Et peu importe si le résultat décevant entraine un départ des adhérents les moins aguerris pour les joutes verbales ... l'important est de continuer et de ne pas faillir ...pour la France !

 

 "Quand le choix de gagner ensemble... l’emporte sur la peur de perdre seul"

 

… n’y croient pas en voyant les estimations tomber sur les écrans des différents médias. La liste commune Frexit pourrait obtenir des députés au parlement européens ! Quelle angoisse ! Il est encore pour l’heure trop tôt pour se prononcer car les marges d’erreurs des instituts ne permettent pas de déterminer l’ampleur du résultat. Les décomptes finaux seulement pourront déterminer si le cap fatidique a bien été atteint. Le remboursement des frais de campagne qui autrefois pouvait passer pour un succès inespéré, semble désormais bien insuffisant pour combler l’angoisse et la soif de victoire de tous ces militants. Tant d’années, d’efforts sur le terrain mais aussi financiers, suspendus encore pour quelques heures …

En attendant, on ne décolle pas des écrans tv, on s’acharne au téléphone portable pour activer toute piste, tout contact utile à l’autre bout de la France, histoire de glaner la moindre information pour se rassurer, pour oser y croire, les plus anciens militants pour oser « ne pas y croire ».

 Sur les plateaux tv, les débats font rage et la campagne continue tandis que l’on commente les résultats de cette liste Frexit tombée comme un pavé dans la marre. LREM, LFI et RN en décousent, Francois Asselineau et Florian Philippot s'empressent chacun de leur côté de faire honneur aux invitations de dernière minutes sur les plateaux tv. Ils savourent leur succès et répondent avec sourire de manière détachée à tous les tracas électoraux et politiques de leurs concurrents : tous ces problèmes d’Autre Europe n’ont effectivement pas lieu d’être dans une France indépendante et souveraine, maître de sa monnaie. 

Pourtant, on était loin de présager raisonnablement ce type de situation, quelques semaines plus tôt quand les 2 chefs de camps de l’UPR et des Patriotes pointaient péniblement leur nez à 2% au niveau des sondages. Il a fallu essuyer quelques banderilles de part et d’autre pour permettre l’établissement de cette liste commune.

Si de nombreux anciens électeurs du FN ont rejoint sans problème l’UPR, les réticences des partisans étaient fortes face au projet d’amalgame de leur mouvement à un autre mouvement conduit par l''ex-numéro 2, certes démissionnaire, du FN. Pas question de l'encarter à l'UPR. Au final, sa position extérieure constitue sans doute ce qui a permis de réunir les 2 listes. Un Insoumis fidèle à ses convictions ? C’était finalement plutôt une bonne nouvelle pour quelqu’un qui veut prôner le Frexit, non ? 

 Certains partisans ont rendu leur carte, ont crié à la trahison quand d’autres avaient menacé de le faire si, à l’inverse, la liste commune n’était pas déposée. L’intérêt national a prévalu, heureusement pour eux, et le choix de gagner ensemble l’a emporté sur la peur de perdre seul.

Les désaccords (qui d’ailleurs n’ont de raison d’être que dans une France du Frexit) ayant été mis de côté, le rassemblement a pu s’opérer. Les journalistes ont eu beau caricaturer cette union ad hoc l’objectif commun mis en avant a su séduire les électeurs à la recherche d’authenticité : enfin des responsables politiques prennent le choix de défendre les intérêts de la nation, de leurs électeurs, pour se rassembler dans l’intérêt commun avant leurs propres (petits) intérêts personnels.

Les résultats montrent aujourd’hui que même les démissionnaires n’ont finalement pas reporté leurs voix ailleurs, faute de 3e candidat au Frexit. Le vote de la Liste Frexit restant la moins mauvaise solution pour eux, la synergie a ainsi pu opérer. Il en émerge á l’heure des décomptes finaux que les partisans du Frexit seront finalement bel et bien présent au parlement. Nul doute qu’avec la vague de députés du Brexit élue au Royaume Unie, les nouveaux « Frexiters » auront de quoi faire valoir leur position et trouver des soutiens puissants pour faire entendre et défendre les intérêts de la France et des Français. Le Frexit n'est plus un discours mais un mode d’action, une vague qui risque de déferler à Strasbourg et d’inonder toute l’Europe.

  


Moyenne des avis sur cet article :  2.55/5   (20 votes)




Réagissez à l'article

85 réactions à cet article    


  • foufouille foufouille 27 avril 2019 11:53

    allez, je dirais une chute libre sous les 0.7% avec de la concurrence.


    • doctorix doctorix 28 avril 2019 23:47

      @foufouille
      Je note ce commentaire pour vous le ressortir dans cinq semaines avec quelques sarcasmes.
      Malgré le mépris médiatique et le silence glacé autour de l’UPR, le frexit fait son petit bonhomme de chemin dans les esprits (à défaut de le faire dans les « sondages » largement bidonnés). 
      Je pense qu’environ 30% des français ont un ras-le-bol complet de l’UE et de ses médiocres prosélytes.
      Or, dans ce vote européen, il n’est pas important de voter utile vu que tout le monde se fout de qui sera élu. C’est au contraire l’occasion unique d’exprimer sans calcul ce qu’on pense de l’UE. Attendu que les le pen et que les insoumis ont largement montré leur duplicité à ce sujet, attendu que les socialistes comme les partis de droite sombrent dans le ridicule, il va falloir se tourner vers le seul qui exprimera ce sentiment (philippot apparaissant comme beaucoup trop opportuniste et peu fiable, avec un passé qui le marque au fer rouge).
      On se tournera donc tout naturellement vers François Asselineau, si du moins on lui accorde l’aumône d’un peu d’audience médiatique (ce qui ne se fera que parce que c’est obligatoire, mais se fera quand même).
      Tant de persévérance dans la pédagogie, tant de justesse dans l’analyse mériteraient une récompense sous forme de reconnaissance électorale.
      La barre des 5% est un vilain petit calcul insupportable : 3 députés à 5% et zéro à 4,9%, c’est parfaitement intolérable.
      Mais ces 5% ne sont plus inatteignables, et peut-être mieux encore.
      Si FA est élu, il sera notre Nigel Farage au sein de cette médiocre assemblée, et nous emmènera tout droit vers le frexit.
      Inch Allah !!!
      On notera que les 24 députés FN de 2014 n’ont strictement rien fait en 5 ans, que pantoufler à 15,000 euros par mois, et on s’en souviendra, j’espère...
      Et on pensera à ce qu’Asselineau tout seul pourrait faire...


    • cettegrenouilleci 29 avril 2019 06:54

      @doctorix

      Bonjour Doctorix .
      Je suis content de vous retrouver en pleine forme.

      GJ


    • Tom France Tom France 27 avril 2019 12:19

      Le problème des élections est que la plupart des électeurs ne sont pas des gens intelligents car si ils l’étaient, alors le pays n’en serait pas ou il est après tout ce temps passé à voter et rien que l’UPR ferait d’excellents scores vus l’énorme travail pédagogique entrepris depuis 12 ans. 

      Bah oui parce qu’apparemment, la plupart des gueux qui votent affirment sans rire qu’il faut quelqu’un de sérieux à la tête du pays, quelqu’un qui connaissent ses dossiers et c’est pour cela que quand ils ont un candidat de cette nature, ils ne votent pas pour lui puisque à la TV, ils n’en n’ont pas parlés les « experts » en tout et surtout en rien ! 


      • Attila Attila 27 avril 2019 13:19

        @Tom France
        C’est surtout que les électeurs ne foutent rien dans leur grande majorité.
        Exemple : le débat des présidentielles avant le premier tour qui avait réuni les 11 candidats a été vu par 11 millions de spectateurs, si je me souviens bien.
        François Asselineau a montré un document en disant qu’il était le programme du prochain gouvernement quel qu’il soit : les GOPE. Il a exhorté les électeurs à le lire en donnant les références pour le trouver.
        Combien se sont donné la peine de le lire ? 1%, 2% ?

        .


      • Attila Attila 27 avril 2019 20:47

        @zzz’z
        Ah bon ? Télé Z ne serait pas un magazine citoyen ? Ça m’étonne !

        .


      • maQiavel maQiavel 27 avril 2019 15:04

        Le premier scénario me semble pertinent même si je trouve le score de 1.85% plutôt optimiste mais sait-on jamais. 

        Ce serait déjà pas mal qu’ils passent les 1 % … 


        • Eric F Eric F 27 avril 2019 16:46

          Intéressante fiction qui présente deux scénarios possibles, assez plausibles.

          Il y a une troisième option : LP ne peut pas présenter de liste faute d’avoir pu faire alliance, ses électeurs se partagent entre DLR, RN et UPR, le premier pourra alors passer la barre des 5%, et le dernier atteindra peut-être les 2%


          • Le421 Le421 28 avril 2019 09:35

            @Eric F
            C’est marrant ce choix entre LREM, LR, DLF, UPR, RN...
            A droite, à droite ou encore à droite.

            La France est bourrée de friqués accompagnés de leurs larbins, c’est à croire !!

             smiley


          • Le421 Le421 28 avril 2019 09:35

            @Le421
            J’ai oublié le PS, au rang des larbins...  smiley


          • GrandGuignol GrandGuignol 28 avril 2019 11:41

            @Le421
            « C’est marrant ce choix entre LREM, LR, DLF, UPR, RN...
            A droite, à droite ou encore à droite. »

            Et allez l’UPR est à droite, mais non et vous le savez , on vous l’a dit et démontré et je vous le répète : citez donc ce qui dans le programme, les conférences et interventions de FA et de l’UPR serait de droite ou d’extrême droite !!

            Vous ne le pourrez jamais, c’est triste pour vous est vous fait passer pour un Troll de l’UE.
            un vrai militant donne des précisions et des arguments, vous vous assénez des contre vérités sans ne rien étayer.

            heureusement d’autres militants de la FI ne sont pas comme vous et l’on peut alors débattre sereinement sans se jeter des fions à la tête.


          • Aristide Aristide 28 avril 2019 11:53

            @GrandGuignol

            Vous ne devriez pas être si sévère avec le 421, il partage avec vous ce mépris pour tous ces français qui ne savent pas bien voter et reconnaître la valeur de leur leader.

            Droite ou gauche ? Difficile si on ne donne pas le critère essentiel de détermination. Mais, bon chacun y va de son classement avec un ou des critères aussi divers que vouloir en tirer un quelconque sens est impossible. 


          • GrandGuignol GrandGuignol 28 avril 2019 12:07

            @Aristide
            « il partage avec vous ce mépris pour tous ces français qui ne savent pas bien voter et reconnaître la valeur de leur leader. »

            Où voyez vous du mépris de ma part ?

            Quand je réponds agressivement c’est uniquement en état de légitime défense.
            je respecte les idées de chacun et leurs choix, sauf celles qui sont vraiment extrême comme l’apologie du nazisme entre autres, là oui je peux être méprisant.
            Tous autant que nous sommes argumentons vers ce qui nous semble être une solution, ou tout du moins pour ma part un début de solution
            Le manque d’information sur ce qu’est réellement l’UE ( pas loin d’une dictature) touche une très large partie de la population française et ce n’est pas être méprisant que de s’efforcer de les renseigner.

            Pour le reste de votre commentaire je suis plutôt en accord avec ce que vous écrivez.


          • GrandGuignol GrandGuignol 28 avril 2019 12:26

            @Aristide
            Pour ce qui concerne Le421 alors oui, je peut être méprisant face à ses attaques puériles.


          • Le421 Le421 28 avril 2019 13:52

            @GrandGuignol
            Votre grandeur est bien trop bonne avec moi, misérable vermisseau gauchiste...


          • GrandGuignol GrandGuignol 28 avril 2019 14:06

            @Le421
            Vous n’argumentez pas mais assénez vos vérités comment voulez que l’on vous prenne au sérieux ?
            Je ne me considère pas au dessus de vous ni de quiconque et je respecte vos idées dont le programme de la FI, sauf la partie plan A, plan B qui il me semble n’est plus à l’ordre du jour parait il ?
            je vous rappelle toutefois qu’en 2012 j’ai voté Mélenchon au premier tour et abstenu pour le second.
            L’épisode Tsipras et les envolées lyriques de Mélenchon qui disait à l’époque d’unir les forces de gauche au niveau européen et qui s’est avéré être un gros bide, ^personne n’a bougé le petit doigt durant les négociations de Tsipras et la Grèce a accepté de se faire détruire par les directives que lui a imposé l’UE, toute cette mascarade a eu raison de ma confiance dans le personnage Mélenchon, beau parleur il est vrai, et a finit de me décider pour une sortie claire et nette de L’UE.


          • Dom66 Dom66 27 avril 2019 16:49

            Ne cherchez pas si vous êtes un tant soit peu objectif vous aurez deviné que le score de l’UPR est exactement en rapport avec le nombre d’heures accordées dans les médias à FA.
            Faire monter le FN pour servir Micron ou comment utiliser un épouvantail pour gagner.

            La prochaine fois nous verrons bien.


            • Fergus Fergus 27 avril 2019 18:50

              Bonsoir, Dom66

              Le problème est qu’à chaque fois qu’Asselineau a participé à un débat (que ce soit en 2017 ou cette année), non seulement il n’a pas écrasé la concurrence comme le pronostiquaient les militants, mais il s’est ramassé une veste électorale ou s’apprête à en prendre une autre !


            • Eric F Eric F 27 avril 2019 19:02

              @Dom66
              Le courant Gilet Jaunes avait eu zéro heure dans les média avant de débuter, il a en quelques semaines acquis hors des médias et même contre les médias l’adhésion de plus des 3/4 des Français à son apogée. Donc un courant d’idée peut émerger et progresser hors du circuit médiatique traditionnel (dont les « protestataires » se méfient, du reste).
              Lors de la campagne présidentielle, Asselineau a eu un certain succès d’estime, or cela ne s’est ensuite pas concrétisé dans les urnes. Certains de ses partisans considèrent que les électeurs sont de ce fait de parfaits abrutis. Pas sûr que ce soit de nature à les convaincre.


            • GrandGuignol GrandGuignol 27 avril 2019 22:41

              Fergus

              Vous radotez mon vieux, tout prouve le contraire mais bon si cela vous fait plaisir de radoter....

               smiley



            • Legestr glaz Legestr glaz 27 avril 2019 22:48

              @Fergus
              Votre haine envers François Asselineau est tellement visible que je me pose des questions, maintenant, sur votre personnalité. Parce que, enfin, nul ne vous demande de voter pour lui. En revanche, vous ne manquez jamais une occasion pour le dézinguer, même en avançant des contrevérités. Il doit y avoir anguille sous roche ! 


            • troletbuse troletbuse 27 avril 2019 22:53

              @Legestr glaz
              Fergus, un rabatteur au service de MICRON


            • GrandGuignol GrandGuignol 27 avril 2019 23:02

              @Legestr glaz
              Fergus ne croit pas lui même à ce qu’il raconte sur FA, mais il fait qu’il le dise, c’est son rôle de troll pro UE sous couvert d’un humanisme élaaaastiiiique...


            • GrandGuignol GrandGuignol 27 avril 2019 23:03

              rectif :
              Fergus ne croit pas lui même à ce qu’il raconte sur FA, mais il faut qu’il le dise, c’est son rôle de troll pro UE sous couvert d’un humanisme élaaaastiiiique...


            • machin 28 avril 2019 05:38

              @Fergus

              .


            • Legestr glaz Legestr glaz 28 avril 2019 07:07

              @GrandGuignol

              Fergus serait donc le prestidigitateur d’Agoravox ? L’escamoteur de Jérôme Bosch ?

              Il détourne l’attention du lecteur des sujets importants pour les orienter vers des poncifs en ne manquant pas de dénigrer celles et ceux qui proposent une lecture différente des faits ? 

              « La norme voudrait faire disparaître le réel, qui dérange. Il s’agit surtout de le masquer, de le voiler.
              L’illusionniste ne dit pas ce qu’il fait et fait ce qu’il ne dit pas. Il joue avec les apparences et excelle à détourner l’attention du public de l’essentiel. Il est, dans le registre du spectacle, l’équivalent du bonimenteur et du charlatan dans le registre du commerce
               »

              https://www.lobjetregard.com/2016/11/03/lescamoteur-escamote-par-catherine-stef/


            • GrandGuignol GrandGuignol 28 avril 2019 07:38

              @Legestr glaz

              "Il détourne l’attention du lecteur des sujets importants pour les orienter vers des poncifs en ne manquant pas de dénigrer celles et ceux qui proposent une lecture différente des faits ? "

              Oui exactement.
              Toutefois une majorité de personnes sur ce site et de toutes tendances politiques ont bien compris le petit manège de ce faux humaniste.
              Un clone de Le421.


            • Legestr glaz Legestr glaz 28 avril 2019 07:53

              @GrandGuignol

              Je ne croyais pas si bien dire. Regardez le dessin que j’ai découvert. Celui ci, du dessinateur Piem, date de 1972 . Déjà, à l’époque, ce qui deviendra l’UE apparait sous les traits de « l’escamoteur ». Je n’ai pas pu isoler le dessin, il est à la 6ème page. Fergus, pourrait être cet escamoteur, connu sous un autre nom : le bonimenteur ! 

              http://ag-archives.net/rawo5gdoPSfKV/agtxt_Escamoteur_Illusion.pdf


            • GrandGuignol GrandGuignol 28 avril 2019 08:39

              le bonimenteur ! 

              En effet, le bonimenteur, en bonnet de nuit aux étoiles d’or..lol


            • Fergus Fergus 28 avril 2019 09:27

              Bonjour, GrandGuignol et autres militants et sympathisants de l’UPR

              Ne vous en déplaise, je n’ai de haine ni contre Asselineau ni contre ceux qui soutiennent ce micro-parti. Je n’ai d’ailleurs de haine contre personne.

              Précisément, j’ai été agacé au fil du temps par les innombrables commentaires hors-sol sur l’UE  que je ne défends pas dans sa forme actuelle !  coupable de tous les maux, ce qui ne tient évidemment pas debout un instant, et qui, elle, est viscéralement l’objet d’une inextinguible haine de votre part.

              Agacé par cela et par le fait que les militants de l’UPR chassent en meute, cet article, comme celui d’Herblay en sont les illustrations sur ce site ! Et ne parlons pas des sondages en ligne, submergés par les militants de l’UPR jusqu’à donner des prévisions grotesques, à l’image de cette présence annoncée d’Asselineau au 2e tour de la présidentielle !  smiley 

              Personnellement, j’ai toujours voté pour la gauche de progrès socio-économique (sous différentes étiquettes allant du PC à LFI), ce qui ne m’a jamais empêché d’émettre des critiques ou de dénoncer des comportements inappropriés, tel ceux de Mélenchon en différentes occasions. Voit-on cela à l’UPR ? Jamais ! Vous êtes tous alignés comme des godillots sur la parole d’essence quasi-devine d’Asselineau. Essayez de vous livrer à une petite introspection, et peut-être y gagnerez-vous en crédibilité !


            • Le421 Le421 28 avril 2019 09:39

              @Fergus
              C’est également ma position.
              Ils me traitent de « pro-UE », ce que je ne réfute pas, mais ils oublient de dire que je suis fermement opposé à l’UE du Traité de Lisbonne.
              Je me suis battu bec et ongles pour le « non » au TCE de 2005...
              Et je n’ai pas changé d’avis d’un millimètre.
              Mais faire croire que quitter l’UE serait le « sirop Typhon » qui requinquerait le pays, c’est lassant...


            • Attila Attila 28 avril 2019 10:04

              @Le421
              Que dit l’article 48 du Traité de l’Union Européenne signé par la France avec ses 27 partenaires ?
               . . . . . .
              Pas d’avis ?
               . . . . . . .
              Je m’en doutais !

              .


            • GrandGuignol GrandGuignol 28 avril 2019 10:12

              Bonjour M.Fergus
              "Ne vous en déplaise, je n’ai de haine ni contre Asselineau ni contre ceux qui soutiennent ce micro-parti. Je n’ai d’ailleurs de haine contre personne.« 

              Oui, oui, on vous croit, il n’y a qu’à lire vos commentaires et les arguments déplorables que vous utilisez en boucle et que vous ne pouvez vous empêchez d’utiliser à nouveau dans votre commentaire.
              je vous cite( en partie et pas uniquement sur votre dernier commentaire) : Gourou, bonnet de nuit, 0,92%,prévisions grotesques, chassez en meute ( il n’y pas de meute d’autres partis politique sur ce site ou sur les réseaux sociaux, non les FI on les voient jamais peu être, et les trolls pro UE non plus qui sont bien plus nombreux que les quelques personnes qui viennent défendre les idées contraires à cette UE pour en sortir). Allez donc relire vos commentaires, vous trouverez bien d’autres arguments fallacieux dont vous ne vous privez pas pour abaisser ou tenter de ridiculiser l’UPR, ses adhérents ainsi que FA.
              Vous utilisez tout l’arsenal médiatique en cours des sondages pipeaux aux soit disant avantages que nous procure l’UE depuis plus de 40 ans où celle ci aurait dû »Changer« pour une »autre Europe" plus sociale et tout et tout.
              En attendant ce que l’on constate c’est l’appauvrissement des peuples, l’austérité tous azimuts, la perte des acquis sociaux, le bradage continuel du patrimoine français, la liberté journalistique aux mains des oligarques qui l’oriente à leurs guise et j’en passe la liste serait trop longue.

              Comprenez bien que les militants de l’UPR n’ont qu’internet pour faire connaître leur mouvement de rassemblement national puisque banni des médias et des sondages ce qui ne vous dérange pas plus que cela, et ce qui vous apparaît comme une meute n’est rien de moins que la liberté d’expression qui cherche un chemin pour s’exprimer. mais cela loin de le reconnaître vous en usez pour essayer d’étouffer les voix qui ne vont pas dans le sens de votre idéologie mortifère d’Union Européenne.
              On peut très bien tisser des relations de coopérations entre les états européens sans pour cela être asservi par une structure supranationale où la démocratie n’ a plus lieu d’être.
              Réformer l’UE revient à tout changer, abolir tous les traités que plus de la majorité des chefs d’états membres de l’UE soutiennent, Un rêve utopique qui ne pourra jamais se réaliser, on le constate de puis trop longtemps déjà et pour ce qui est de cette propagande d’une autre Europe, ce n’est pas une meute, mais la majorité des partis politiques ainsi que les médias qui nous l’assènent en masse depuis des décennies, un véritable lavage de cerveaux en continu.


            • Aristide Aristide 28 avril 2019 10:58

              @Dom66

              le score de l’UPR est exactement en rapport avec le nombre d’heures accordées dans les médias à FA.

              Vous avez raison, la corrélation est évidente. Corrélation mais pas causalité. Vous savez de nombreux faits sont corrélés, démontrer la causalité de l’un sur l’autre est d’une autre nature.

              Sur ce coup, il y a plusieurs hypothèses. La première que vous privilégiez est que l’absence de visibilité médiatique est la cause de ces faibles résultats. C’est une affirmation qui vaut autant que le fait d’affirmer que c’est la faible représentativité jugée sur les résultats électoraux qui est la cause de cette très faible visibilité médiatique.

              Pour ma part, je serais plutôt pour la seconde hypothèse, d’ailleurs cela ne concerne pas seulement l’UPR, mais aussi de nombreux mouvements minoritaires. Une caractéristique de l’UPR est de mettre systématiquement en avant cette seule explication, par ailleurs assez contestable, C’est assez satisfaisant, cela évite de réfléchir aux autres causes du peu d’attirance électorale ...


            • Martha 28 avril 2019 11:00

              @Fergus :

               L’arlequin. 

               « Je n’ai d’ailleurs de haine contre personne »

               Il ne faut pas vous étonner des réactions vives de ceux qui suivent de près la progression du mouvement de libération nationale de cette « europe des européistes fachos », qui a été mis en oeuvre depuis 12 ans par F.Asselineau : vous choisissez avec soin les formules les plus blessantes, votre mot de 9h27 en est la démonstration.

               C’est une volée de bois vert digne du grand guignol .. !!

               => « micro-parti » (3 eme parti de France en nombre d’adhérents : 36579 adhérents. La progression est exponentielle).
               « Agacé au fil du temps par les innombrables commentaires hors-sol sur l’UE ». « Inextinguible haine de votre part ». « Chassent en meute, »« prévisions grotesques »...« Vous êtes tous alignés comme des godillots sur la parole d’essence quasi divine d’Asselineau. »

               Et le mieux est pour la fin, attaché à la queue de cette flèche :
               => « essayez de vous livrer à une petite introspection et peut-être y gagnerez-vous en crédibilité. »

               Et c’est justement là que vous devenez très drôle.

               .....« Personnellement, j’ai toujours voté pour la gauche de progrès socio-économique (sous différentes étiquettes allant du PC à LFI), ce qui ne m’a pas empêcher d’émettre.. » *
               « bla bla, bla bla »... et de tricher encore par enfumage.

               * C’est bien ce que vous dites ! Et cela ne tient pas debout. Ce qui est comique, c’est que vous ne le voyez pas.


            • Attila Attila 28 avril 2019 11:28

              @Aristide
              Une autre cause combinée avec la faible visibilité : le manque de neutralité des médias qui classent les candidats en grands candidats et petits candidats : c’est aux électeurs d’en décider.
              Circonstances aggravantes, les médias tentent systématiquement de faire passer les « petits » candidats pour des hurluberlus. Ce n’est pas propre à François Asselineau, Philippe Poutou en a aussi été victime lors de son passage chez Ruquier ce qui a suscité une vague de réprobation sur les réseaux zoziaux.

              .


            • Legestr glaz Legestr glaz 28 avril 2019 11:31

              @Fergus
               
              «  U.E que je ne défends pas dans sa forme actuelle ». Votre phrase, prête à rire. 

              Vous êtes comme tous ces bonimenteurs qui se présentent sur les listes pour être députés au Parlement européen et qui, sans rire, annoncent qu’ils sont pour « une autre Europe ». Vous êtes aussi pour « une autre Europe » Fergus ! Celle-ci ne vous convient pas dans sa version actuelle.

              Mais il se trouve, et c’est ça la réalité à laquelle nous sommes confrontés, que le Parlement européen n’a pas le pouvoir de « l’initiative législative ». Nos députés peuvent bien être pour « une autre Europe » mais ils n’ont pas le « pouvoir » de faire modifier la donne. Les traités, Fergus, se modifient à « l’unanimité ». Et sans la pédagogie de François Asselineau, nous serions nombreux à méconnaitre cet aspect des traités. 

              S’il y a quelqu’un qui gagnerait en crédibilité c’est sans doute vous Fergus, parce que les analyses de François Asselineau correspondent à la réalité tandis que les brasseurs de vent, qui parlent de modifier les traités depuis le Parlement européen, se moquent du monde. Mais ça, Fergus, jamais vous ne le reconnaitrez. Et pourtant c’est ça qui nous attend : les députés européens n’ont pas le pouvoir de modifier les traités. Ils mentent aux électeurs pour obtenir leur voix. C’est juste déplorable de gruger le Peuple de cette façon. Rendons grâce à François Asselineau d’avoir fait la part des choses sur ce sujet. Et les médias, dans leur intégralité, se rendent complices de ce mensonge !

              La seule critique que vous ayez exprimée sur François Asselineau concerne sa position sur les « euros régions ». Et, comme je vous l’ai démontré, votre article de 2014 sur le sujet a considérablement vieilli et « l’histoire » vous a rattrapé. La politique des « petits pas », dénoncée par François Asselineau, est bien réelle et les faits lui donnent raison, mais pas à vous ! 

              L’Europe de vos rêves, Fergus, est une utopie, en fait un mensonge.

              La nature de la « construction » européenne, c’est la mise en place d’un système entièrement soumis aux classes dirigeantes européennes, par élimination du seul facteur qui pouvait remettre en cause leur domination : l’élection de majorités alternatives aux politiques néolibérales dans chaque nation. C’est pourquoi les souverainetés étatiques (nationales) ont été si réduites.
              Qui, un jour, a pu rêver à « l’Europe » ? Quand ? Pour quel contenu et pour quels buts ? Dans un texte programmatique, chaque mot possède un usage spécifique. Vous pourriez développer cet aspect des choses Fergus, sauf que, comme l’Europe que vous avez fantasmée n’a jamais existé, ni même été pensée, vous serez dans l’impossibilité d’apporter le moindre argument venant en support de l’idée d’une « Europe » crédible ! Tout ça est un leurre total, une manière d’endormir les Peuples. Et ça marche, d’autant plus que des gens comme vous viennent soutenir cette idée de « l’autre Europe » !


            • Aristide Aristide 28 avril 2019 11:42

              @Attila

              Une autre cause combinée avec la faible visibilité : le manque de neutralité des médias qui classent les candidats en grands candidats et petits candidats : c’est aux électeurs d’en décider.

              C’est ce que j’ai écrit, vous accordez bien que le peu de visibilité est le résultat des faibles scores électoraux et non l’inverse. Ouf ... 

              Circonstances aggravantes, les médias tentent systématiquement de faire passer les « petits » candidats pour des hurluberlus.

              Vous croyez vraiment que les médias ont besoin d’en rajouter, allons les discours de tribune et les postures sont vite compris par les citoyens, citoyens qui ont beaucoup plus de lucidité que vos collègues de l’UPR ne cessent de décrire comme des imbéciles qui regardent la TV et suivent ce qui y est dit.


            • Attila Attila 28 avril 2019 13:54

              @Aristide
              « vous accordez bien que le peu de visibilité est le résultat des faibles scores électoraux et non l’inverse. Ouf ...  »
              Ce n’est pas du tout ce que j’ai écrit : c’est bien la faible visibilité qui est un facteur du faible score.
              .
              Le facteur le plus important reste le peu d’intérêt des électeurs pour s’informer sérieusement :
              80% des français s’informent grâce aux journaux télévisés.
              .
              C’est il y a deux ans qu’il fallait réfléchir
              .
               La majorité des électeurs ne fout rien pour s’informer

              .


            • Le421 Le421 28 avril 2019 13:55

              @Attila
              Ça y est, c’est parti !!
              Les cours du professeur Asselineau recommencent à travers ses sous-fifres !!
              Et l’article machin, gnangnangnan, et l’article truc, gnangnangnan, etc, etc...
              Quels sont vos grands faits de guerre en 2005 ?
              Vous avez fait quoi, concrètement, sur le terrain ?


            • Attila Attila 28 avril 2019 14:07

              @Le421
              Si vous violez un article de loi et que vous vous faites choper par la patrouille, vous subissez des sanctions : c’est la réalité.
              La réalité est que les textes de loi, la Constitution et les traités nous contraignent, que ça vous plaise ou pas vous n’y pouvez rien.
              .
              Pour se faire élire, Mélenchon a trouvé une bande de pigeons qui gobent tous ses bobarts parce qu’ils vivent dans leurs rêves.

              .


            • troletbuse troletbuse 28 avril 2019 14:11

              @Fergus
              alignés comme des godillots

              On voit que vous connaissez parfaitement ce terme. Il suffit de regarder vos commentaires pour voir que la propagande microniste vous fait bien marcher, comme le grand débat, un sujet que, aujourd’hui, vous fuyez à toutes jambes après avoir distillé sur AV l’espoir de grandes avancées qui seraient accordées par le freluquet. Pour cela, laisser vos godillots et prenez des chaussures de running


            • foufouille foufouille 28 avril 2019 14:16

              @Attila
              les trolls de ton micro zob sont sur tous les forums et tout le monde se moque de vos barjots.
               smiley


            • Attila Attila 28 avril 2019 14:25

              @foufouille
              C’est dimanche : retourne cuver.

              .


            • Eric F Eric F 28 avril 2019 14:35

              @Attila
              Concernant le manque de neutralité des média vous avez raison, mais il ne faut pas surestimer leur influence.
              Autrefois, les études montraient que les Français faisaient relativement confiance aux journalistes, désormais leur cote de confiance ne dépasse pas celle des politiques. On l’ a vu avec le résultat du referendum de 2005 où les citoyens ont voté contre l’avis de la presse quasi unanime -c’est la première fois que la « vraie » campagne s’est effectuée sur internet-. Parfois une personnalité « à contre courant » passe quand même la rambarde, et finit même par se faire reconnaitre, ce fut le cas de Besancenot par exemple. La difficulté est qu’il faut être plus irréprochable car les faux pas seront exploités, on voit par exemple comment NDA est bashé par la presse pour certaines déclarations un peu hasardeuses. 


            • foufouille foufouille 28 avril 2019 14:38

              @Attila
              c’est tous les jours dimanche pour toi, dans ce cas.
              tu es un multipseudo ? ou tu as été élevé au pastis ?


            • Eric F Eric F 28 avril 2019 14:51

              @troletbuse
              A propos du « grand débat », je dois reconnaitre avoir également préconisé de « mettre la pression » sur les gouvernants, en incitant à contourner les figures imposées des questionnaires afin que les revendications soient suffisamment massives pour ne pas pouvoir être escamotées. On ne sait pas ce qu’il en aurait été si cela avait été le cas, puisque le boycott des protestataires n’a pas conduit à cette situation. C’était également aussi une manière de mettre la pression que d’écrire que Macron serait attendu au tournant. Prenons acte que ça n’a pas eu d’effet, il a beaucoup brasé d’air mais juste concédé des demi mesures parfois vagues ou hypothétiques ; il n’a en fait satisfait personne, si ce n’est l’infime minorité dont les privilèges restent intacts (flat tax notamment).


            • Attila Attila 28 avril 2019 15:05

              @Eric F
              Avant le premier tour des présidentielles de 2017, les sondages sur Internet donnaient, par exemple sur Agoravox, 26% pour Jean-Luc Mélenchon et 24% pour François Asselineau et 7,3% pour Macron. On a même vu FA à 42%.
              Le résultat du vote nous a ramené à la réalité : Internet est encore loin de contrebalancer la propagande effrénée des médias de l’Argent.

              .


            • foufouille foufouille 28 avril 2019 15:12

              @Attila
              comme fifi, j’ai veauté plusieurs fois sur tes sondages bidons.


            • machin 28 avril 2019 16:16

              @foufouille

              Mais vous, l’éternel petit pleurnichard ne comptez que pour du beurre...


            • cettegrenouilleci 28 avril 2019 16:56

              @Eric F
              Si Besancenot a passé la rambarde, comme vous dites, c’est que les médias à la solde du pouvoir lui ont offert une série de strapontins [et continuent d’ailleurs à le faire chaque fois que cela est jugé utile] pour happer et phagocyter les velléités contestataires de l’électorat soucieux de défendre les avancées sociales et les protections acquises dans le giron de la nation.

              Le très vieux nouveau parti appelé faussement et pompeusement « anticapitaliste », s’accommode fort bien de la construction européenne et de la mondialisation des échanges puisque son seul horizon est celui de la révolution mondiale.


            • foufouille foufouille 28 avril 2019 17:10

              @cettegrenouilleci
              besancenot est sorti de son « bureau » pour manifester avec ceux qui sont pour les lobotomisés upr des débiles.
              comme arlette, etc mais tu es trop lobotomisé pour comprendre.


            • foufouille foufouille 28 avril 2019 17:17

              @cettegrenouilleci

              Lobotomie ASSELINEAU,
              Lobotomie UPR
              J’ai un trou dans la tête
              Lobotomie soldat UPR,
              Lobotomie para UPR
              Je ne crains plus la loi
              Amputé amputé amputé...
              J’ai un trou dans la tête
              Je ne sens plus mes bras
              Et même si je meurs
              Je n’ai plus de douleur
              Amputé amputé amputé...
              On me demande souvent
              Pourquoi cette cicatrice
              Là, juste derrière mon crâne
              Dans ma tête il fait noir,
              Dans ma tête un trou noir...
              J’ai du sang plein ma tête
              Amputé amputé amputé...
              Quand ils sont arrivés
              Pour venir me chercher
              La camisole passée,
              Je n’pouvais plus bouger
              Et après dans le noir,
              Traîné dans le couloir
              Amputé amputé amputé...
              La tête dans la baignoire
              Ils ont pris un rasoir
              M’ont dégagé le crâne
              J’me souviens plus de rien
              Lobotomie merci,
              J’ai du vide plein ma tête
              Amputé amputé amputé...
              Lobotomie amputé...
              Lobotomie...


            • Eric F Eric F 28 avril 2019 17:38

              @cettegrenouilleci
              J’ai donné l’exemple de Besancenot, mais également Arlette s’était construit une forme de popularité, et avait passé la rampe de l’ostracisme médiatique (disons qu’elle avait fini par faire parti du paysage politique). Or ce sont des personnalités extrêmement anti-système, car au delà de l’UE c’est tout le système économique mondial qu’ils contestent -l’alter mondialisme veut détruire le mondialisme capitaliste-. S’il y a pu y avoir une forme de « récupération », c’est comme peau de banane contre la gauche de gouvernement, surement pas contre les souverainistes.
              A propos du courant souverainiste non-FN, il avait obtenu son meilleur résultat à l’époque de l’alliance entre de Villiers et Pasqua, qui avaient additionné leurs forces au lieu de se tirer dans les pattes (il y a eu séparation ultérieure, puis quasi disparition de leur courant respectif).


            • cettegrenouilleci 28 avril 2019 18:15

              @Eric F

              Ni Olivier Besancenot, ni Arlette Laguiller, ni leurs organisations respectives ne remettent sérieusement en cause l’Union Européenne mise en place pour détruire les nations et offrir table ouverte à l’oligarchie euro-atlantique et aux grandes sociétés capitalistes soucieuses d’accroître leurs profits sans la moindre contrainte et sans respecter d’autres lois que les leurs.


            • Eric F Eric F 28 avril 2019 21:04

              @cettegrenouilleci
              En fait, ce n’était pas sur la question de l’Europe que j’avais évoqué ces personnalités, mais comme responsables de petits partis hostiles au « système » (dans leur cas il s’agit globalement du capitalisme mondialisé et de la finance) et de ce fait ostracisés à l’origine par les média traditionnels, mais ayant fini par percer. On ne peut en tout cas certainement pas les accuser d’être favorables à l’atlantisme (leurs mouvements ont été pro communistes) ni au capitalisme international. Concernant l’Europe, en ant qu’internationalistes ils défendent effectivement une « autre Europe » et non une position souverainiste.


            • cettegrenouilleci 28 avril 2019 21:48

              @Eric F

              Beaucoup de groupes politiques avancent masqués et se font passer pour les défenseurs de causes qu’en réalité ils méprisent.

              Quand on a du mal à discerner le vrai du faux, et que l’on veut s’assurer du camp que défend un pourfendeur revendiqué du capitalisme mondialisé, ou un apôtre de l’internationalisme prolétarien, il est quelquefois [pour ne pas dire toujours] instructif de vérifier les prises de position affichées par l’intéressé (qu’il s’agisse d’un groupe ou d’un individu particulier) sur les grands dossiers internationaux.

              Ceux qui se rangent aux côtés de Sarkozy, de BHL, d’Obama ou de Trump, des dictateurs saoudiens .... dans le camp des massacreurs du peuple libyen, du peuple syrien, du peuple irakien ou dans le camp de ceux qui dénigrent systématiquement les pays et les partis qui s’efforcent d’ouvrir la voie à une société socialiste en affrontant réellement le pouvoir économique et militaire des grandes puissances et des grandes sociétés capitalistes, ne sont pas les amis des peuples, ni des révolutionnaires, ni des démocrates, ni des communistes, ni même des pro-communistes, ce ne sont que opportunistes de la pire espèce, aussi ronflants que puissent être les qualificatifs dans lesquels ils se drapent de façon ostentatoire.

              Cordiales salutations


            • troletbuse troletbuse 28 avril 2019 22:16

              @Eric F
              Mais non, il a tout de même pris une mesure, pour les calendes grecques probablement, une mesure que tous les Français espéraient, même dans les EPHAD, mais aussi une mesure dont tout le monde se fout, c’est de supprimer l’école des ânes.  smiley


            • doctorix doctorix 29 avril 2019 00:03

              @Fergus

              « que je ne défends pas dans sa forme actuelle ! »
              Dites vous.
               L’ennui est que sa forme actuelle est immuable et définitive, vous devriez le savoir, puisque l’unanimité obligatoire empêche toute forme de modification.
              Donc vous n’aimez pas cette Europe, mais vous la soutiendrez quand même.
              C’est assez malhonnête, et vous êtes à l’image des le pen et mélenchon, qui ont le même discours.
              Si vous n’aimez pas cette Europe, vous devez la quitter puisque vous ne pouvez pas la changer.
              Tout le reste est pure hypocrisie.
              C’est cela, qu’on aime chez FA ; l’absence de toute hypocrisie, et une belle constance dans le discours, et c’est une première depuis longtemps en politique française.


            • doctorix doctorix 29 avril 2019 00:23

              @Aristide

              « l’absence de visibilité médiatique est la cause de ces faibles résultats. »
              On peut vous rétorquer très simplement par la proposition inverse ; macron n’était qu’un petit trou du cul sans avenir avant que les media ne prennent ses affaires en main.
              Ils ont alors montré l’efficacité de leur toute puissance et on sorti ce minable de son néant à coups de « une » des plus grands magazines. 180, je crois...
              Faire élire ce gugusse avec son « Pensons printemps, mes amis ! », ça relevait pourtant de l’exploit.
              Mais ils l’ont fait.
              Ils auraient pu aussi bien faire élire une huitre.
              Car ils peuvent tout faire. Tout, et le pire le plus souvent.
              C’est la raison pour laquelle neuf milliardaires, des gens avisés pourtant, ont racheté 95% de nos media, pourtant ultra déficitaires : juste pour nous la mettre bien profond.
              Et ils l’ont fait.
              Ils perdent de l’argent là, mais il faut croire qu’ils en gagnent beaucoup par ailleurs, par les retombées de leurs choix.


            • tuxuhikewi 27 avril 2019 17:13

              Dégradez l’énarque au rang de simple militant, et je vous accueille dans l’alliance.

              Je vous demande pas d’exclure le fondateur repenti, je vous demande de respecter l’une des stratégie de l’organisation anarchique révolutionnaire.

              Quiconque a eu des responsabilité dans l’ancien régime, n’en aura plus.


              • BA 27 avril 2019 18:02

                Raphaël Glucksmann, c’est la grande bourgeoisie de droite. Raphaël Glucksmann, c’est la droite européiste qui a toujours trahi la France.


                Le 29 avril 2007, il restait deux candidats qualifiés pour le second tour de l’élection présidentielle : Ségolène Royal et Nicolas Sarkozy. Un grand meeting rassemble la droite au palais omnisports de Bercy pour écouter le discours de Sarkozy, grand favori selon tous les sondages.


                Dans la salle de Bercy, ce soir-là, il y avait Raphaël Glucksmann ! Il était à l’époque un soutien de Sarkozy, contre Ségolène Royal !


                https://www.franceinter.fr/politique/raphael-glucksmann-a-t-il-soutenu-nicolas-sarkozy-en-2007-comme-l-affirme-alexis-corbiere


                • Vredes Vredes 27 avril 2019 20:12

                  @BA Glucksmann est un néocon comme BHL, Kouchner, Con Bandit, Atali etc... Le néoconservatisme est l’alliance du trotskisme et du conservatisme moderne de Reagan et Thatcher en 1980. Tout comme BHL, Glucksmann est le supporteur de guerres US organisées par les néocons et/ou le CFR (Council On Foreign Relation) pour le compte du mondialisme.
                  Glucksmann a supporté la guerre en Géorgie en 2008 avec Mikheil Saakachvili, et BHL avec les nazis, le coup d’état en Ukraine en 2014. En aucun Glucksmann est un socialiste canal historique, c’est à dire avant la trahison du collabo Mitterrand en 1983 qui avait pour idole Bernard Tapie.Mitterrand a épousé la doctrine conservatrice de Thatcher et Reagan. Macron est la politique de Thatcher Reagan, le marche financier doit faire la loi dans les pays. Glucksmann est plus proche de Macron que du socialisme, comme tous néocons.
                  Non, Glucksmann n’est pas de droite, il est en aucun cas conservateur car il est cosmopolite et pour la destruction des frontières et nations (on retrouve bien la vision trotskiste), Il est même un traître de gauche comme pas mal de néocons. Une grande partie des leaders de mai 68 sous drapeaux Léniniste et Trotskiste finissent néocons (Romain Goupil, Glucksmann, BHL, Con Bandit, Atali, etc.....Une chose est certaine, c’est un bourgeois comme tu dis, il en a rien à foutre du peuple, le peuple pour lui n’existe pas (comme pour Moix et son ami BHL, je te renvoi à Moix et Onfray sur Youtube).
                  https://fr.wikipedia.org/wiki/N%C3%A9o-conservatisme
                  https://www.wikiberal.org/wiki/N%C3%A9o-conservatisme
                  https://fr.wikipedia.org/wiki/Council_on_Foreign_Relations
                  https://fr.wikipedia.org/wiki/Rapha%C3%ABl_Glucksmann
                  https://fr.wikipedia.org/wiki/Mikheil_Saakachvili
                  https://fr.wikipedia.org/wiki/R%C3%A9volution_conservatrice_(sens_moderne)

                  Bonne lecture BA


                • Le421 Le421 28 avril 2019 09:44

                  @BA
                  Vous enfoncez des portes ouvertes.
                  Le PS est bel et bien de droite. Macron était aux manettes sous Hollande et le CICE, c’est pas le concierge qui l’a décidé.
                  Même le PCF est souvent à réclamer des strapontins au PS et a perdu ma confiance et ma carte du parti depuis le départ de M.G.Buffet...
                  La gauche qui n’a rien d’extrème d’ailleurs, démarre à LFI. Point, barre !


                • Aristide Aristide 28 avril 2019 11:04

                  @Le421

                  LFI à gauche ? Laquelle, je connais des LO, NPA et autres PT qui pensent que la non remise en cause du marché est la seule frontière qui vaille. 


                • Clouz0 Clouz0 27 avril 2019 20:50

                  Ah, un autre article sur l’UPR !  smiley


                  • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 27 avril 2019 20:58

                    @Clouz0

                    Il y ça ou le vide ...


                  • doctorix doctorix 29 avril 2019 00:31

                    @Clouz0
                    C’est vrai, ça...
                    On n’entend plus que lui, sur France inter, info et sur les chaines privées et publiques, à la une des journaux...
                    De l’Asselineau à tous les coins de rue...
                    Ca devient insupportable !!!
                    Qu’on le fasse taire, bon sang !!!


                  • Jean Guillot le retour lee oswald 27 avril 2019 21:02

                     François Asselineau , 62 ans , fils de Pierre Asselineau et Lucenne Gadille est le seul homme politique Français capable de par ses facultés à sortir la France de son pétrin et l’extirper de l’UE .

                    Voila c’est tout ce que j’avais à dire


                    • Attila Attila 27 avril 2019 21:09

                      @lee oswald
                      A propos de pétrin :
                      Quand on utilise de la raffarine on obtient du vil pain !

                      .


                    • Duke77 Duke77 27 avril 2019 21:20

                      @lee oswald
                      Je ne sais pas si c’est le seul, mais c’est sûr que ce ne sont pas les gens « de gauche » mais pour la mondialisation (donc le nouvel ordre mondial) comme LFI qui changeront quoique ce soit.

                      « La République c’est moi ! » s’exclamait le type qui n’a toujours pas compris que la république est pourrie jusqu’à l’os (et jusqu’à permettre à son adversaire politique de le « braquer » avec des flics et en utilisant le système républicain actuel !).


                    • mmbbb 28 avril 2019 09:20

                      @lee oswald peut etre mais il devrait mandater d autres VRP Dans ce média on ne peut pas dire que les sympathisants de l UPR donnent envie a voter UPR .
                      Je pense a ce méprisant SAMI 
                      C ’est tout ce que j avais a dire .



                    • Martha 28 avril 2019 11:59

                      @lee oswald : ++++

                       Cet article est assez vaseux et pourtant on en est à 84 commentaires.

                       C’est ce qu’il se passe, chaque fois qu’il est question de l’UPR ou de F.Asselineau sur AV.

                       Ce qui démontre qu’il ne laisse personne indifférent.
                       C’est un hommage à sa démarche, courageuse et puissante, très intelligemment menée, qui doit pourtant aller à contre courant et face au vent, dans l’ambiance médiatique la pire qu’il soit : fausse indifférence + silence total ou si non commentaires tordus. Tout est fait pour qu’il reste caché au « grand public ».

                       Vous avez tout à fait raison.


                    • Djam Djam 27 avril 2019 23:39

                      Les commentaires d’AV sont vraiment le fond de fosse sceptique... mieux vaut en rire et vite se tirer de ce site où se plaisent à s’insulter des anonymes dont la pensée vole aussi bas qu’un tank en rase campagne...


                      • Le421 Le421 28 avril 2019 09:49

                        @Djam
                        Vous avez Figarovox qui relève le niveau.
                        Bonne journée à vous !!


                      • Attila Attila 28 avril 2019 16:11

                        @Djam
                        « Les commentaires d’AV sont vraiment le fond de fosse sceptique... »
                        Il y en a même qui confondent les mots qu’ils emploient :
                        « fosse sceptique » au lieu de fosse septique.
                        Désopilant !

                        .


                      • ribouldingue ribouldingue 27 avril 2019 23:51

                        Avec les frères bogdanoff réunis pour la campagne des élections européennes c’est sûr les électeurs vont se déplacer par trains entiers. Non sérieusement, Asselineau est complètement perché quant à l’autre Philippot il n’y a pas si longtemps, lorsqu’il était encore N° 2 du FN, allait déposer comme un bon petit soldat des gerbes sur la tombe de Mongénéral. C’était à crever de rire de voir ça. Jean Marie, grand adorateur de Poujade, de Pétain, et de l’OAS qui a commandité les attentats du petit Clamart contre De Gaulle a du penser plus d’une fois à placer une bombe sous le lit du traître florian.


                        • Aristide Aristide 28 avril 2019 10:42

                          Les électeurs sont vraiment trop stupides d’être une nouvelle fois tombés dans le panneau et dans la rhétorique des beaux parleurs qui monopolisent, corrélativement à leur score, les apparitions sur les plateaux TV. La démocratie française a vraiment de quoi être, encore une fois, en berne. 


                          La caractéristique des ultra-minoritaires est toujours la même, la certitude que le peuple est une bande de débiles qui regardent comme des veaux la TV. 




                          • Yaurrick Yaurrick 28 avril 2019 20:27

                            @Aristide
                            Votre commentaire est juste ; il est malheureusement trop courant que non seulement la diversité et liberté d’opinion soit malmenée, mais en plus certains ne se privent pas d’invectiver d’autres commentateurs parce qu’ils ont l’outrecuidance de ne penser comme eux.


                          • Alcyon 3 mai 2019 19:11

                            @Yaurrick et franchement, quand ces guignols sont moins d’un pour-cent des votants mais prétendent représenter une large fraction de la population, j’ai du mal à ne pas les insulter.

                            S’ils souhaitent sortir de l’UE, soit. S’ils ont une argumentation sérieuse, je veux bien l’écouter. Mais il faut qu’ils acceptent d’entendre l’autre côté de l’histoire sans mauvaise foi. Car « gné gné souveraineté » sans rien préciser, ils peuvent aller se la mettre où je pense.


                          • Olivier Perriet Olivier Perriet 29 avril 2019 13:04

                            Ah, tout cela est une fiction ??

                            Asselineau et Philippot font liste commune ?

                            Vrai ou blague ?


                            • Yanleroc Yanleroc 30 avril 2019 11:03

                              Il en va des gens qui soutiennent l’ UPr, comme de ceux qui soutiennent les GJ : On est pour, sans toutefois s’ engager à fond, c’ est ainsi pour l’ instant ! 

                              Il n’ y a pas que des « fauchés » chez les Gilets, nous savons que la classe moyenne y est fortement représentée, les intellectuels également.

                              De même, Il n’ y a pas que des militants UPR pour soutenir FA, ses analyses et le Frexit, 

                              Il y a bon nombre d’ abstentionnistes, de transfuges de la FI, du RN, d’ anarchistes et d’ un peu partout en vérité, pour peu qu’ ils ne soient pas pathologiquement pro-européens !

                              Tout comme les FashBalls refroidissent les ardeurs des Citrons potentiels, 

                              la méconnaissance par le manque de lecture comme dit + haut, les idées reçues, la peur irrationnelle de sortir de l’ UE, les méfaits de la propagande d’ Etat, la malbouffe et le fluor qui rendent lâches, endormis, malades, découragés, défaitistes, fatalistes, dépressifs, vieux, vénaux et cons,

                              refroidissent également l’ ardeur politique.

                              Comme il l’ a souvent été dit, il suffit d’ un petit nombre au départ,

                              un rien de thermite bien placée, pour que tout s’ embrase !

                              Et le mouv’ des Gilets échaudé, épuré, n’ en sera que plus efficace et n’ est pas près de renoncer car ça a été une grave erreur que de crever les yeux de nos Mariannes et Gavroches !

                              Le collectif baptisé « Les mutilés pour l’exemple » exige l’interdiction du recours au LBD 40 et prévoit d’organiser une « marche contre la répression sanglante » le 26 mai prochain à Paris.

                              Never Forget !


                              • av88 av88 30 avril 2019 11:20

                                Phillipot joue sa dernière carte car il a si peu d’adhérent dans son parti qu’il a du fermer le siège de son parti faute de moyens financiers.

                                Pour la même raison, il ne pourra sans doute pas financer la campagne des européennes.

                                Il tend de nouveau la bouée de sauvetage UPR.


                                • Pensez-vous 1er mai 2019 00:00

                                  Un article aussi merdique il fallait oser, chapeau !

                                  Et sinon vous connaissez l’UPR ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Hylactor

Hylactor
Voir ses articles



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité