• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Les prochaines Guerres de Daech

Les prochaines Guerres de Daech

JPEG

En dehors de tout débat futile sur le lieu de cachette du chef de Daech, Abu Bakr al-Baghdadi, dont il doit y avoir une certaine entité dans un certain pays qui le connaît parfaitement, le point le plus important dans les futures activités de Daech est, à mon avis, la nécessité de comprendre et d’établir des attentes à propos de scénarios d’action terroriste à organiser pendant la phase qu’Al Baghdadi a appelée la guerre d’attrition.

Je pense que cette étape a déjà commencé avec l'adoption de l'organisation d’opérations ciblant l'un des ministères en Afghanistan et l'autre visant plusieurs églises au Sri Lanka. La seconde est la plus sérieuse et la plus digne d'étude et d'analyse, non seulement parce que les victimes ont dépassé les victimes de certaines des guerres traditionnelles, mais aussi parce qu’elle a ciblé des chrétiens dans un pays où il n’y a point de frictions entre musulmans et chrétiens, ce qui signifie que l'organisation ne pense pas de la manière logique habituelle, mais se concentre sur la réalisation de ses propres objectifs et ne part pas des calculs liés à la réalité dans les régions et les pays ciblés. Elle a choisi d'appliquer la stratégie de choc et d'intimidation dans des zones caractérisées par une certaine faiblesse au niveau sécuritaire sans tenir compte de la logique du choix des cibles, car l’organisation elle-même pense au-delà de la logique et ne voit que ce que le chef et ses mentors voient. Par conséquent, ils se font des illusions sur ce qu’ils considèrent comme vrai, et l’autre partie n’a pas à suivre la logique, mais doit penser de manière pareille à la mentalité criminelle terroriste qui planifie de telles attaques.

Il est probable que Daech va œuvrer pour élargir la portée géographique de ses attaques et de ses activités terroristes pour prouver sa capacité à se déplacer et à agir après avoir perdu militairement le Califat et le prétendu État, l’État qui était l’essence même de sa propagande et de son appel auprès de ses partisans et sympathisants de l’Orient et de l’Occident.

Je suis convaincu que la prochaine phase de Daech est la plus dangereuse, car l’organisation voudra prouver sa force et sa capacité à verser le sang. De plus, l'organisation n'opère plus selon la tactique pas à pas consistant à répondre aux attaques de la coalition internationale en Syrie et en Irak en ciblant des capitales occidentales par exemple afin de se venger ou de faire pression sur les décideurs pour qu'ils retirent leurs troupes de ces pays. Daech opère maintenant conformément à une stratégie ouverte afin que ses éléments puissent planifier, opérer et mettre en œuvre leurs attaques dans n'importe quel pays où ils peuvent porter atteinte à la sécurité.

Nous ne devrions pas non plus nous fier à la défaite de l'organisation militairement en Syrie et en Irak. N’oublions pas que la menace majeure des organisations terroristes consiste en l'idée microbienne qu'elles inculquent dans leur environnement communautaire. Nous devons donc deviner que l'organisation a toujours des sympathisants dans les zones qu’elle a dominées depuis quelques années, et qui comptaient des millions d’habitants.

Dans la pratique, le chef fugitif de Daech a annoncé dans la dernière vidéo que l’organisation est présente dans 12 pays et régions. Iil est étrange que ces12 pays n’incluent ni l'Afghanistan ni le Sri Lanka, où l'organisation a adopté les deux dernières attaques, ce qui signifie que la liste s'étend à des régions et des pays où l’organisation peut être active sans présence physique ou organisationnelle, ou à travers les loups solitaires et les cellules dormantes.

L’expérience de la phase historique connue sous le nom de « Jihad afghan » indique que les personnes rentrées des fronts du conflit en Syrie formeront la prochaine étape du conflit avec le terrorisme et bénéficieront des grandes expériences de combat qu’elles ont acquises en Syrie ces dernières années. Il leur est facile de commencer de nouvelles étapes sous l'égide des branches de Daech ou de lancer une nouvelle génération d'organisations terroristes !

La lutte contre le terrorisme et ses organisations ne sera pas à court terme, c’est une bataille qui se poursuit dans l’histoire. Réduire ce phénomène criminel nécessite des efforts parallèles intensifs pour répandre la coexistence, la tolérance et confronter les défenseurs du choc des civilisations et des religions, en particulier ceux qui ont des projets basés sur des idées sectaires tels que l’Iran, et mettre fin aux conflits historiques existants tels que la question de l'occupation israélienne des territoires palestinien, et la promotion de la culture de la citoyenneté et des droits de l'homme vu que toutes ces questions peuvent servir de prétextes existants et potentiels par lesquels les idées de terrorisme et d’extrémisme s’infiltrent dans les esprits et les cœurs des jeunes !


Moyenne des avis sur cet article :  1.77/5   (31 votes)




Réagissez à l'article

41 réactions à cet article    


  • confiture 11 mai 17:46

    Sur que combattre l’islamisme ne pourra se faire avec des pétards mouillés, il faudra de la tripe, et au sol, à l’ancienne. Un ennemi qui ne veut que votre disparition on ne peut que l’éliminer.


    • sls0 sls0 12 mai 00:46

      @confiture
      On peut éliminer des personnes mais non une idéologie.
      Par contre on peut supprimer le terreau de l’idéologie.
      Si en Syrie il n’aurait pas eu la baisse de la production de pétrole et une sécheresse qui a chassé les paysans vers les villes, pas sûr qu’il y aurait eu ce terreau.
      Le gouvernement syrien n’a répondu qu’à moitié, il a oublié le monde agricole.
      Les USA avec leur apport de la démocratie à grands coups de bombes c’est un bon terreau.
      Les potes de l’auteur sont un bon terreau aussi, l’idéologie ne vient pas de Corée il me semble.


    • JPCiron JPCiron 12 mai 09:56

      @confiture

      combattre l’islamisme > 
      .
      L’intégrisme extrémiste existe dans toutes les religions/ croyances, et s’exprime souvent par la violence, physique ou non (= discrimination, préjugés, injustice,...).

      L’intégrisme est une lecture maladive ou une manipulation des textes. Cela existe avec tous les Livres.

      Parmi ces violences non physiques, il y a l’affirmation que « l’autre religion » est la source des problèmes. C’est facile à dire, cela ne coûte pas cher, et cela crée chez « eux » un sentiment d’injustice qui n’était pas là avant cette affirmation injuste.

      Éliminer l’islamisme (comme les autres intégrismes dont on s’est accommodé), c’est nécessaire. Ce n’est pas suffisant. 

      Je dis souvent que Les intégrismes, c’est comme les champignons : ils ne se développent que sur un terrain qui leur est favorable.
      .


    • Eric F Eric F 12 mai 18:24

      @JPCiron
      L’intégrisme violent peut exister dans toutes les religions, mais ici et maintenant il y en a un qui est plus omniprésent que les autres. Certains ont voulu à plusieurs reprises instrumentaliser des groupes jihadistes pour des motifs géopolitiques, mais cela finit généralement par se retourner contre l’ensemble du monde.


    • JPCiron JPCiron 12 mai 21:48

      @Eric F
      .
      L’intégrisme violent peut exister dans toutes les religions, mais ici et maintenant il y en a un qui est plus omniprésent que les autres. Certains ont voulu à plusieurs reprises instrumentaliser des groupes jihadistes pour des motifs géopolitiques, mais cela finit généralement par se retourner contre l’ensemble du monde. >

      Oui, bien sûr.
      Ces instrumentalisation des djihadistes au Moyen Orient sont aussi le résultat de volontés religieuses des millénaristes Chrétiens Américains (intégristes donc) qui instrumentalisent le Congrès Américain via divers lobbies (au vu de tous, et en totale légalité US), afin de favoriser la mise en oeuvre d’actions contraires au Droit International (et de bloquer toute sanction pour ces actions), ce qui, au final, se traduit par nombre de morts, de mutilés et de réfugiés... en totale impunité.

      Sans ces intégristes Chrétiens, nous aurions beaucoup moins d’intégrisme violent Musulman au Moyen Orient (et chez nous !).


    • HELIOS HELIOS 13 mai 14:47

      @JPCiron
      interressant votre interpretation de l’integrisme musulman !
      C’est donc parce qu’il y a des Mormons aux USA qui refusent le progres chez eux pour eux-mêmes et ... qu’il y a des integristes musulmans qui font sauter tout ce qui bouge ailleurs et coupent les têtes des voyageurs....

      Ah, j’oubliais, l’integrisme musulman c’est de la faute des chretiens qui tendent l’autre joue ?????


    • JPCiron JPCiron 13 mai 21:39

      @HELIOS

      .
      Bonjour HELIOS,
      .
      Votre reformulation de mes propos ne correspond pas à ce que je dis.
      .
      Les évangélistes (entre autres mouvements) sont un des aspects en présence. Voici comment j’analyse cette facette-là de la problématique  :  https://www.agoravox.fr/actualites/religions/article/aucune-sympathie-des-chretiens-209744

      .


    • HELIOS HELIOS 14 mai 01:24

      @JPCiron

      un peu d’humour, par rapport a votre lien, dans lequel et de la part des évangélistes, je n’ai pas réussi a trouver, ni autre part par ailleurs, un quelconque appel a la guerre sainte, et encore moins a envoyer les mécréants rejoindre on ne sait quel dieu en leur coupant la tête.
      Les croisades ont servi a reconquérir un lieu sacré et les guerres correspondantes étaient des actes de ... guerre. L’inquisition a pendu et surtout brulé, seulement des chrétiens un peu déviants qui étaient visés, mais une fois le retour sur le bon chemin il n’a plus jamais été question d’une quelconque violence... a part celle sur les petits jeunes... sans doute une démonstration d’amour ! 

      Au delà de cela, vous comprendrez que je ne suis pas tout a fait d’accord avec vous, d’autant que vous supputez des liens entre chretiens et juifs.
      Merci de m’avoir lu et surtout répondu.


    • JPCiron JPCiron 14 mai 17:59

      @HELIOS

      vous supputez des liens entre chrétiens et juifs.>

      Je ne pense pas ’supputer’ : je lis la Presse Israélienne et la Presse Américaine.

      Dans mon article sur les Évangélistes (dont je vous ai donné le lien), j’essayais d’illustrer l’existence et la nature de ces liens, de par les déclarations de Mike Pence, de par les prières de prédicateurs Évangélistes (dont John Hagee, un des conseillers de Trump, dont les déclarations antisémites et homophobes défraient régulièrement la chronique aux USA).
      Il y a aussi la Presse israélienne qui explique régulièrement que nombre d’Évangélistes Américains viennent travailler gratuitement pour des entités Juives en Palestine, y compris dans les territoires occupés, et qui y financent nombre de structures.

      Pourquoi le font-ils ? Pour des raisons théologiques, liées à leur croyance en une seconde venue du Christ, et à la certitude que, pour être sauvés à la fin des temps, les Juifs devront se convertir au Catholicisme.
      L’action de ces Évangélistes vise à anticiper les conditions qui, selon leur lecture intégriste des textes, permettront la seconde venue de Jésus Christ. 
      L’action des évangélistes est dirigée d’abord à la réalisation des prophéties (seconde venue, conversion, etc). L’aide apportée à Israël est un moyen d’y parvenir.

      Notons que cette famille de pensée « millénariste » représente un gros tiers de l’électorat Américain. Lesquels, grâce à l’entremise de l’AIPAC, « sélectionnent » les candidats aux élections US, afin de leur trouver des structures qui vont financer leur campagne. Bien sûr, ils devront « faire le job », c’est-à-dire voter de grosses aides à Israël et intervenir pour bloquer toute sanction à l’ONU.

      Cela crée des liens ...

      Note : sur les Lobbies et sur l’AIPAC, j’avais aussi fait un Article :  https://www.agoravox.fr/actualites/politique/article/lobbyisme-pro-israel-et-democratie-212702

      Mais on n’est pas dupe en Israël. Bien sûr, on prend ce qui est donné « de bon cœur » par les évangélistes. Mais les Chrétiens ne sont pas considérés positivement par les intégristes du côté Israélien (ceux qui tiennent le pouvoir). En effet, le Christianisme est considéré comme une religion polythéiste (Trinité, etc). Par conséquent la morale Chrétienne est « de seconde zone » et certainement pas digne de considération...
      Tout comme cette histoire de Conversion des Juifs au Christianisme à la fin des temps qui fait sourire sous le manteau.

      Il n’empêche que ces mouvements religieux US « dirigent » la politique US au Moyen Orient via leurs élus. Et que Trump s’est entouré de gens qui sont TOUS de cette sensibilité... au point d’avoir l’impudence de les faire intervenir lors de l’inauguration de l’Ambassade de Jérusalem, afin d’expliciter la nature des liens qui ont mené aux actions.


    • JPCiron JPCiron 14 mai 18:04

      @HELIOS

      Quelques illustrations (côté Israélien) de ce que je viens de dire :

      https://www.haaretz.com/us-news/christian-zionist-lobby-makes-its-case-to-washington-s-liberal-jews-1.6827828


      < Jewish groups are historically leery of evangelical support for Israel, and CUFI insists that its love for Israel is not about converting Jews or bringing about the end times >


      https://www.haaretz.com/israel-news/.premium.MAGAZINE-inside-the-evangelical-money-flowing-into-the-west-bank-1.6723443


      < Evangelicals are the most dangerous of all Christian groups, he wrote, because they see Israel as a stepping stone to the Second Coming and believe that at the end of days, after most of the Jews have been killed, those remaining will convert to Christianity.This is why they shower us with love and money,” stated Rabbi Shlomo Aviner . >


      <Dr. Sara Yael Hirschhorn, a professor of Israel Studies at Northwestern University and a leading authority on Americans in the settler movement, notes that it is these Americans who have been “at the forefront of the rapprochement between Jews and evangelicals. >


      <The International Fellowship of Christians and Jews (IFCJ) and Christians United for Israel – two of the best-known evangelical charities devoted to Israel – do provide money to projects in the settlements. >


      <the use of the phrase “fulfillment of biblical prophecy” when explaining the significance of such donations. It is a phrase widely known to win the hearts and open the pockets of evangelicals.>


      https://www.haaretz.com/us-news/gop-candidate-no-peace-in-israel-until-jews-convert-to-christianity-1.6618083


      Mark Harris < there would be no peace in Israel unless Jews and Muslims converted to Christianity >


    • HELIOS HELIOS 16 mai 18:39

      @JPCiron
      ... encore merci pour tous ces liens, je vais prendre le temps de tous les lire/ecouter.


    • covadonga*722 covadonga*722 11 mai 18:21

      la solution est d’offrir un hiver nucléaire a la géhenne des sables à l’origine et sponsorisant le djihad 


      • sls0 sls0 12 mai 00:49

        @covadonga*722
        Comme la France n’est pas étrangère au problème, on a droit aussi à l’hiver nucléaire ?


      • covadonga*722 covadonga*722 13 mai 09:15

        @sls0
         oui oui collabo expatrié la France est coupable , tu me rappelles les expatriés Français que j’ai connus des crapules expatriés pour fuir l’impôt ou s’offrir de la jeunesse a pas cher , tous conchiaient la France et puis quand les locaux se lançaient dans un safari anti toubab ou roumi ça chouinait pour monter dans nos blindés , moi chef moi chef je suis français en brandissant son passeport.
        La France quoique tu en dise tu jouis de sa protection indirectement , tous français quelques soit ces moeurs a droits aux consuls ambassadeurs ou commandos français meme que parfois ils meurent pour des étrons comme toi .Ce matin j’ai la gerbe mais ça n’est mes medocs c’est de t’avoir croisé .


      • sls0 sls0 13 mai 19:45

        @covadonga*722
        Le message est inattaquable donc on s’attaque au messager.
        Je paie mes impôts en France et je vis avec une urologue qui n’est pas dans le besoin.
        En 2006 au Liban j’étais dans le sud. Quand j’ai contacté le consulat j’étais déjà en route pour Bcharré, je n’ai pas eu à faire aux commandos. Ensuite j’ai vu un représentant du consulat à Chypre ou j’ai débarqué 12 jours plus tard. Les adieux ont duré à Bcharré.
        Comme je me suis pas mal balladé, il y a eu d’autres cas, dès qu’on peut on prévient le consulat.
        Où je vis c’est cyclones et tremblements de terre, le consulat alerte, a des actions préventives intelligentes. La moindre des politesses est de prévenir qu’on est pas dans le besoin.
        La dernière fois pour les français de la cote nord ils avaient réservé un hôtel en dur pour le T4 qui arrivait.
        Ils sont très ceinture plus bretelles.

        Et n’abusez pas trop des médocs, je fais partie de ceux qui paient et ils peuvent vous perturber au point d’écrire des commentaires injurieux. Comme ce n’est pas une injure raciste, je n’ai que 3 mois pour faire la déclaration informatique.
        12 000€ l’amende max, ça aidera à diminuer l’excès de médicaments.

        Pas trop au top le karma de covadonga, je le plains.


      • Gloubi 11 mai 19:32

        L’échec de l’Etat Islamique au Sham (Syrie et Irak) a fait comprendre à ses chefs qu’ils ne pouvaient compter sur le soutien tacite des pétromonarchies sunnites de façon durable.

        En effet, l’assise populaire de celles-ci est si faible qu’elles ne peuvent espérer se maintenir sans bénéficier d’un soutien extérieur, et d’un maillage de la population.

        Le Qatar bénéficie de la complicité des Frères musulmans pour mailler sa population, et a nouer des alliances avec la Turquie et l’Iran.

        En revanche les Emirats Arabes Unis et l’Arabie Saoudite ne s’appuient que sur les liens tribaux, et ont dû conclure des alliances avec les pays occidentaux.

        Or, ces pétromonarchies sont riches, et l’argent est le nerf de la guerre, les djihadistes le savent bien. Ils devraient donc profiter de la division du camp sunnite pour s’attaquer aux EAU et à l’AS, en bénéficiant du discret soutien de la Turquie (spécialiste des alliances « complexes ») et de la neutralité de l’Iran et des chiites, trop heureux de renvoyer l’ascenseur aux massacreurs de Houtis.


        • victormoyal victormoyal 12 mai 06:57

          Daech ne peut exister qu’avec l’aide des pays du golfe...vous savez les amis de Macron...


          • victormoyal victormoyal 12 mai 09:23

            @victormoyal...Pour Macron, le Qatar et l’Arabie Saoudite ont financé le terrorisme..Le rôle de la Russie n’est pas claire sur ce sujet, apportant son soutien à certains pays ou les dictateurs mènent une politique étrange !


          • JPCiron JPCiron 12 mai 09:33

            Réduire ce phénomène criminel nécessite des efforts parallèles intensifs pour répandre la coexistence, la tolérance et confronter les défenseurs du choc des civilisations et des religions, en particulier ceux qui ont des projets basés sur des idées sectaires tels que l’Iran, et mettre fin aux conflits historiques existants tels que la question de l’occupation israélienne des territoires palestinien, et la promotion de la culture de la citoyenneté et des droits de l’homme vu que toutes ces questions peuvent servir de prétextes existants et potentiels par lesquels les idées de terrorisme et d’extrémisme s’infiltrent dans les esprits et les cœurs des jeunes ! >


            Effectivement. 

            Sur le court terme, nous devons nous concentrer sur la destruction de ces structures terroristes (y compris la partie endoctrinement).

            Sur le long terme, il faut « assécher » le flux des recrues. Les sentiment d’injustice et d’humiliation dans certaines populations (lointaines ou proches) peut créer la résignation ou la révolte, surtout chez les jeunes. Les sentiments de révolte refoulés sont ensuite faciles à exploiter par les endoctrineurs. 


            Il faut traiter le problème à ses racines. Et en premier lieu là où nous pouvons agir immédiatement = là où nous créons des conditions favorables à leur développement.

            .


            • Christian Labrune Christian Labrune 12 mai 10:32

              Sur le court terme, nous devons nous concentrer sur la destruction de ces structures terroristes (y compris la partie endoctrinement).

              =====================================
              @JPCiron

              Tiens, voilà du nouveau ! Vous envisageriez donc votre propre destruction ?
              Je dis ça parce qu’en matière de propagande antisémite préparant le terrain au discours ordinaire des islamistes et justifiant par avance leurs exactions et leurs crimes les plus atroces, vous êtes parmi les grands spécialistes, sur AgoraVox. Ciron n’hésitant même plus, comme hier, à justifier ses délires en citant l’autorité probablement incontestable de Ciron lui-même en ses précédents articles.

              Articles que Labrune ne peut plus commenter désormais. Non pas qu’il soit à court d’idées critiques, le cher homme  ce n’est pas demain la veille ! mais parce qu’un dispositif pernicieux et pervers, sur AgoraVox, permet à l’auteur d’un article d’empêcher, arbitrairement et sans contrôle collégial, un abonné d’écrire sous un article.

              Se citer soi-même pour se justifier, et empêcher les critiques, c’est assurément le moyen de se donner l’illusion qu’on n’a pas tort. Il reste qu’avoir à un moment donné la faiblesse de recourir à un pareil procédé, c’est s’ostraciser soi-même bien plus que son potentiel adversaire dans de potentielles polémiques. C’est en cela que je dis que le dispositif est particulièrement pervers. En général, l’imprudent ne tardera pas à s’en rendre compte, mais trop tard.

              Vous rejoignez ainsi la longue cohorte fort peu ragoûtante des Bibeau, des Chems Eddine Chitour, des Verdi, des Takadoum et de cinq ou six autres déjà tombés dans les poubelles de ma mémoire. Bon courage pour la suite.


            • Christian Labrune Christian Labrune 12 mai 09:44

              la promotion de la culture de la citoyenneté et des droits de l’homme vu que toutes ces questions peuvent servir de prétextes existants et potentiels par lesquels les idées de terrorisme et d’extrémisme s’infiltrent dans les esprits et les cœurs des jeunes !

              ====================================

              Les pays de l’Europe de l’Ouest me paraissent terriblement vulnérables, et leurs chefs d’état ou de gouvernement sont complètement à côté de la plaque. Tel ce pauvre Macron qui pensait naguère que la réduction des derniers réduits du Califat venait de mettre fin à une menace qui pesait sur la France. Les spécialistes du Renseignement ont probablement dû se pincer en écoutant ça, pour s’assurer qu’ils ne rêvaient pas.

              Ce qui est tout aussi préoccupant que la dissémination sournoise de l’islamisme dans les banlieues, c’est l’effondrement du niveau de culture moyen en France et la disparition de tout esprit critique. Le bobo français crétinisé n’est plus du tout en état de comprendre ce qui est en train de se passer du côté du Moyen-Orient et qui menace l’Europe à brève échéance.

              Hier, sur une autre page, j’ai communiqué trois liens renvoyant à des articles qui venaient d’être publiés et qui faisaient le point sur le renforcement de la présence américaine du côté d’Ormuz, sur l’envoi de bombardiers lourds, en particulier. A la fin du troisième article, il y avait bien une trentaine de commentaires, et tous, sans aucune exception s’élevaient contre ces salauds d’Américains menaçant un pauvre régime qui avait bien le droit, lui aussi, de décider souverainement de sa politique.

              Politique consistant, comme celle du IIIe Reich, à grignoter progressivement tout ce qui l’entoure pour installer dans les pays voisins ses milices, ses gardiens de la révolution et ses dépôts d’armes. Le Liban, la Syrie, Gaza, sont des satellites de l’Iran. Demain peut-être, l’Iraq et le Yémen seront-ils « gouvernés » aussi, si on laisse faire, par des hommes de paille à la botte des mollahs. Objectif déclaré : faire triompher l’islam « d’un bout à l’autre de la terre » (Khomeiny) et fabriquer des bombes atomiques pour mieux répandre une terreur qui commencera par la destruction d’Israël et devrait se poursuivre par une espèce de Saint-Barthélémy à l’échelle de la planète. « Guerre sainte », disait Khomeiny, « guerre de conquête ». Et de fait, c’est bien un commencement de réalisation de ce beau programme qu’il est très facile d’observer aujourd’hui.

              Pour ne pas voir ça, il faut être con au suprême degré. Quand, dans un pays, les citoyens ne sont plus capables de savoir qui sont les alliés et où sont leurs ennemis, on a tout lieu de s’inquiéter de ce que pourra être la suite des événements.


              • Eric F Eric F 12 mai 19:13

                @Christian Labrune
                il y a en effet un état de la région qui, je vous cite : « grignote ce qui l’entoure », c’est à dire qui annexe des territoires, et c’est vous même qui faites l’assimilation avec le III ème Reich concernant ce genre de procédé.

                Ce n’est pas soutenir le régime iranien que de considérer que l’accord signé pour assurer le contrôle du nucléaire en contrepartie d’une certaine détente est préférable à la rupture unilatérale par les Etats-Unis au mépris de sa propre signature. Ce genre de pratique est elle aussi une réminiscence d’une époque troublée à laquelle vous faites perpétuellement référence.

                Que vous défendiez vos convictions est un droit, mais vous faites en permanence montre d’une francophobie compulsive (en traitant de lâches, de cons et toutes ces amabilités), qui n’est pas de nature à vous attirer la bienveillance des autres participants. 


              • Christian Labrune Christian Labrune 13 mai 02:27

                @Eric F

                je vais faire comme Ciron et me citer moi-même (voir plus haut) :

                "Pour ne pas voir ça, il faut être con au suprême degré. Quand, dans un pays, les citoyens ne sont plus capables de savoir qui sont les alliés et où sont leurs ennemis, on a tout lieu de s’inquiéter de ce que pourra être la suite des événements.

                "


              • Eric F Eric F 13 mai 23:59

                @Christian Labrune
                La question n’était pas celle des « alliés », mais de l’accord international sur le contrôle et la limitation du nucléaire iranien patronné par les principales puissances mondiales sous l’égide des USA, et que Trump a déchiré unilatéralement, mettant le monde en crise et la région en danger.
                Les cons sont ceux qui soutiennent ce genre de coup de force contre l’intérêt de notre pays (mais il est évident que vous ne vous considérez pas comme Français en premier lieu) et la stabilité mondiale.


              • Christian Labrune Christian Labrune 14 mai 01:00

                Si on veut une parfaite démonstration de ce que j’écrivais plus haut concernant l’effondrement du niveau de la culture et même de l’intelligence en France, on pourra regarder cette émission d’une chaîne de télévision :
                https://www.youtube.com/watch?v=My6586pLag0
                Il y est question de l’attitude actuelle de l’administration Trump vis-à-vis de l’Iran. L’extraordinaire cécité, la gigantesque naïveté de ce quarteron de journalistes à la remorque de la doxa imbécile du Quai d’Orsay et de l’Elysée est véritablement accablante. Il s’en faut de peu que l’Amérique de Trump, dans le discours de ces pitoyables enfoirés, n’apparaisse dans cette affaire comme un agresseur.

                En tout cas, le régime des ayatollahs est présenté comme un gouvernement tout à fait normal, plein de bonne volonté, qui se soumet de très bonne grâce, sur ses sites nucléaires, aux visites très pointilleuses de l’AIEA, et qui n’a probablement jamais, dans l’histoire de ces dernières années, nourri le moindre projet belliqueux contre ses voisins au Moyen-Orient. N’a jamais non plus, sans doute, persécuté son propre peuple. L’idéologie infecte du régime des mollahs, belliciste et d’inspiration néo-nazie, n’est pas du tout perçue. Du moins dans la première moitié de l’émission : je n’ai pas pu aller au-delà, j’avais la nausée.

                Les historiens ne manquent jamais de faire des gorges chaudes à propos de la nullité des diplomates européens qui avaient cru « sauver la paix » par la conférence de Münich en 38. Là, ça va beaucoup plus loin encore, et cà atteint un niveau d’aveuglement autruchienne proprement inimaginable.

                Des émissions comme celle-ci, il faudra les revoir après que le système des ayatollahs sera tombé dans les poubelles de l’histoire. Ce sera atrocement comique. L’Amérique, du côté d’Ormuz, est en train de tendre un piège au plus pourri des régimes de la planète, et il y a de fortes chances qu’enfin il tombe dedans à pieds joints. Après ce qui va probablement se passer dans les prochains jours, le monde ne sera plus du tout le même pour les pays de la région. L’Europe collaborationniste se sera tenue avec constance du côté le plus crapuleux, et j’en ai honte. C’est vraiment lamentable.


              • Christian Labrune Christian Labrune 14 mai 01:03

                ERRATUM
                Un niveau d’aveuglement autruchien et pas « autruchienne » ! Excuses


              • Eric F Eric F 14 mai 09:56

                @Christian Labrune
                Vous ne démontrez pas plus de chose que ne le faisait l’avocat de Nordahl Lelandais quand il affirmait tous les jours devant les caméras que sont client était innocent.
                Les sempiternelles évocations aux accords de Munich sont à contresens, car le problème de cet accord est d’avoir été déchiré unilatéralement par les nazis, et de ne pas avoir été effectivement appliqué. Or dans le cas présent, Trump a déchiré unilatéralement un accord, et ça pour le compte d’un pays qui occupe illégalement des territoires qui ne lui sont pas dévolus par le droit international (ce qui n’est pas le cas de l’Iran). Voilà donc des références historiques qui vous reviennent par retour de balancier.


              • Christian Labrune Christian Labrune 14 mai 12:44

                @Eric F

                La réalité que je décris, et qu’on peut observer au niveau des orientations et des décisions politiques, lesquelles trouvent un écho dans la presse et l’opinion soumise à son influence délétère, est tout à fait claire et évidente pour tous ceux qui disposent d’un cerveau.
                Apparemment, votre objectif serait d’apporter systématiquement, à chacune de mes interventions, l’exhibition même de la cécité et des erreurs de jugement qu’elle dénonce. Ca part d’un bon sentiment, mais c’est vous fatiguer inutilement : il y a bien longtemps que les plus malins ont compris, et par eux-mêmes, et n’ont nullement besoin que vous leur apportiez sur un plateau la confirmation de ce qui les accable.


              • Eric F Eric F 14 mai 20:27

                @Christian Labrune
                Je n’ai pas pour objectif de donner la réplique à quelqu’un en particulier, mais comme vous réitérez sans cesse la même propagande et vos attaques anti-françaises, je suis amené à réfuter ce discours. Du reste ce n’est pas moi qui me fatigue, vous pouvez constater le peu d’approbation que suscitent vos propos de parti-pris. 


              • samy Levrai samy Levrai 12 mai 11:46

                Les sponsors du terrorisme savent bien sûr ou leurs sbires frapperont la prochaine fois...


                • tuxuhikewi 13 mai 13:17

                  @samy Levrai

                  Ce propos, personne ne veux l’entendre, mais il se tient.

                  Parmis les investisseurs stratégiques, ceux qui financent le terrorisme...
                  Sont les mêmes que ceux qui financent les révolution.

                  ’L’opposition impériale multipolaire« , nos pires alliés de circonstances.
                  Ils ont des esclaves par milions et bien peu d’atachement a nos vies.

                  Mais ils ont des ambition idéologiques »moins dark" que les conservateurs.
                  Ils sont objectivement pret nous sacrifier dans leurs guerres d’influances.

                  ++


                • Christian Labrune Christian Labrune 13 mai 13:34

                  Mais ils ont des ambition idéologiques »moins dark" que les conservateurs.

                  [...] L’opposition impériale multipolaire
                  ===================================
                  @tuxuhikewi

                  Ah, le côté obscur (dark) de la Force ! L’Empire ! Tout ça me rappelle une puissante et définitive explication du monde, et La guerre des étoiles .
                  Mais ne serait-il pas opportun et même urgent de s’affranchir un peu d’un véritable impérialisme de la sous-culture cinématographique américaine ?


                • phan 13 mai 16:56

                  @tuxuhikewi

                  Une porte d’accès au Darkweb démantelée, deux Israéliens arrêtés (08/05/19)
                  La sonde lunaire israélienne Bull Shit s’est écrasée à la suite d’une panne de moteur (11/04/19).
                  La sonde LRO de la Nasshole a réussi l’exploit de photographier la sonde chinoise Loose Chang’e 4, qui s’est posée le 3 janvier 2019 sur la Dark Face de la Lune.

                • phan 13 mai 18:41

                  @Canard Laquais


                • phan 13 mai 15:37
                  Daech a détruit des nations entières : Afghanistan, Irak, Libye, Syrie, Yémen...
                  Les prochaines guerres de Daech : Venezuela, Iran, Cuba, Nicaragua voir même la Corée du Nord.

                  • Aimable 13 mai 21:34

                    @phan
                    Je vous rejoins sur votre vision de qui est Daech .


                  • Eric F Eric F 14 mai 10:01

                    @phan
                    Concernant l’Iran, c’est probable, les autres pays que vous citez sont dans des régions géoculturellement trop distantes.


                  • phan 14 mai 11:39

                    @Eric F

                    Méfiez-vous du géo-culturel éloigné : Daech a échoué aux Philippines, à Myanmar, en Indonésie, au Sri Lanka ...
                    La Maison des Saouds (c’est un Daech qui a réussi) cherche à coopter parmi les musulmans au Venezuela, au Nicaragua, à Cuba.


                  • Christian Labrune Christian Labrune 14 mai 13:03

                    @Eric F

                    Ce qui, pour les nations civilisées, fait la différence entre la Corée du Nord et l’Iran, c’est que la Corée du Nord ne peut absolument rien contre ses proches voisins, qui la soutiennent encore comme la corde soutient le pendu. On ne la voit pas attaquer et envahir la Russie, la Chine, le Japon, encore moins la Corée du Sud : ce serait la fin immédiate des illusions du petit gros sur la possibilité de faire durer encore un peu sa grotesque dictature.

                    Aucun de ces pays ne peut devenir une espèce de Liban, une espèce de Syrie, une espèce de bande de Gaza, une espèce d’Irak, une espèce de Yémen.

                    L’idéologie communiste est définitivement morte. On pourra probablement, dans quelques années, dire la même chose d’un l’islam qui se croit encore au temps du Calife Omar, au VIIe siècle, partant à la conquête de la Palestine et de l’Egypte, mais on n’y est pas encore tout à fait. La fin de cette logique archaïque, délirante et criminelle, passe par l’effondrement très urgent de la tyrannie des ayatollahs, mère de tous les terrorismes.


                  • Eric F Eric F 14 mai 18:49

                    @Christian Labrune
                    L’Iran soutient les forces gouvernementales syriennes et irakiennes et la coalition au pouvoir au Liban, il ne s’agit pas d’une invasion hostile dans ces pays, au contraire, les milices qu’il soutient ont contribué à lutter contre Daesh et al Quaida dans ces pays.
                    La Corée du Nord a lancé des missiles balistiques qui ont survolé les eaux territoriales de pays voisins, il ne semble pas qu’’il y ait eu des missiles iraniens au dessus des eaux israéliennes ou saoudiennes. Ceci étant, il était avisé d’avoir un accord de surveillance militaire de ce pays, ce qui a été mis par terre par le caractériel président Trump.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès