• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Les races n’existent pas, compris ?

Les races n’existent pas, compris ?

Comment appelle-t-on un homme de couleur avec un révolver ? « Monsieur » !

Cette blague sotte - datant des années soixante - il est désormais compliquée de la dire en société. Pis : il est nul et non avenu de parler de race, puisque le mot « race » vient d’être supprimé de la constitution par la Députation, soudainement investie d’une mission scientifique. La Chambre, à la l’unanimité des présents, a en effet tranché le nœud gordien de la question il y a une quinzaine de jours, avant que n'éclate l'affaire Benalla. 

Juan Carlos Monedero, fondateur du mouvement d’extrême gauche espagnol Podemos, doit par exemple être blâmé pour ce tweet de la semaine passée : « les Noirs ont gagné le mondial. L’Europe pourrait sauver ceux qui arrivent en bateau, ne serait-ce parce que parmi eux, il y en a sûrement un qui est un génie du foot ». Par delà ses conclusions hardies, l’ibère a tort sur le fond : le mot noir ne signifie rien ; sachons-le désormais, lorsque nous croisons un Malien d’un noir d’ébène au détour du boulevard, c’est en fait un être semblable en tout point à nous, et idem pour le jaune aux yeux bridés. Là où le sot croit voir un japonais, il doit se mettre en tête que non, il rencontre un habitant de la planète terre, indifférencié. 

Patatras pour nos nouveaux Diafoirus, dans un article du sérieux New-York Times publié en mars dernier, le scientifique David Reich, professeur de génétique à Harvard, proclame exactement le contraire.« On peut être préoccupé par une éventuelle mauvaise utilisation des données pour justifier le racisme, mais en tant que généticien il n’est simplement plus possible d’ignorer les différences génétiques moyennes entre les races. Des avancées révolutionnaires dans la technologie de séquençage d’ADN ont été faites au cours des deux dernières décennies. Ces progrès nous permettent de mesurer avec une précision parfaite quelle fraction de l’ascendance génétique d’un individu remonte, par exemple, d’Afrique de l’Ouest. Avec l’aide de ces outils, nous apprenons que les différences d’ascendance génétique qui sont corrélées à de nombreuses constructions raciales actuelles sont bien réelles. Des gens bien intentionnés qui nient la possibilité de différences biologiques substantielles entre les populations humaines se recroquevillent dans une position indéfendable, qui ne survivra pas à l’assaut de la science. » Et le généticien d’ajouter : « Vous entendrez parfois que les différences biologiques entre les populations sont petites, parce que les humains ont divergé trop récemment des ancêtres communs pour que des différences substantielles soient apparues sous la pression de la sélection naturelle. Ce n’est pas vrai. Les ancêtres des Asiatiques de l’Est, des Européens, des Africains et des Australiens étaient, jusqu’à récemment, presque complètement isolés les uns des autres pendant 40 000 ans ou plus, ce qui est amplement suffisant pour que les forces de l’évolution puissent fonctionner. Dans les années à venir les études génétiques montreront que de nombreux caractères sont influencés par des variations génétiques, et que ces traits diffèrent en moyenne entre les populations humaines. Il sera impossible – en effet, anti-scientifique, idiot et absurde – de nier ces différences ».

Certes, l’étude des races humaines a beaucoup évolué. On est loin, sans aucun doute, des affirmations péremptoires et absurdes d’un Linné (1758), l'un des premiers à tenter de classer rationnellement l'ensemble des êtres vivants, qui distinguait l'homme blanc (Europeaus), "esprit aiguisé et inventif, doux, gouverné par les lois", le rouge (Americanus), "obstiné, joyeux, libre, respectueux des coutumes", le jaune (Asiaticus), "hautain, avare, sévère, gouverné par ses opinions", et le noir (Africanus), "rusé, indolent, négligent, gouverné par son caprice ou par la volonté de ses maîtres".

Néanmoins, et quoique le fait contredise nettement l’oukaze récent de nos députés français, la fréquence de différentes maladies varie nettement selon les catégories de populations. Par exemple, aux Etats-Unis, plusieurs études de haut niveau ont montré que le cancer de la prostate ou l'hypertension sont plus fréquents chez les Afro-américains que chez les autres, quand le le cancer de la peau ou l'ostéroporose sont plutôt rencontrés chez les « Caucasiens ». Quelques maladies rares sont clairement spécifiques à des groupes particuliers, comme le syndrome de Tay-Sachs, une maladie infantile grave (et visiblement antisémite puisqu’elle frappe au principal les Juifs ashkenases) ou la thalassémie - une anomalie des globules rouges - rencontrée chez les peuples de l'arc Méditerranéen, ou encore des troubles cardiaques fréquents chez les Antillais et les noirs en général. Si les races sont un leurre, pourquoi les maladies ne sont-elles pas au courant ? Sont-elles politiquement incorrectes ? La très sérieuse Food and Drug Administration (FDA) vient de donner le feu vert, le 23 juin dernier, à la mise sur le marché du premier médicament destiné exclusivement aux Noirs américains. Le BiDil (c’est le nom du produit) réduirait significativement les risques de décès des patients afro-américains atteints d’insuffisance cardiaque, selon une étude parue récemment dans le New England Journal of Medicine. Faudra-t-il placer les médecins auteurs de l’étude en garde à vue ?

Bien entendu, il n'y a qu'une seule race, les humains. Mais ils sont différenciés. Les "races" sont consécutives aux mouvements de population, puis à leur sédentarisation. L’homo sapiens émerge en Afrique il y a deux cent mille ans. Les premiers groupes à migrer en dehors de l’Afrique subsaharienne colonisent l’Afrique du nord et l’Asie du sud-ouest il y a cent mille ans. Des peuples d’Asie du Sud ont migré en Asie du Sud-est il y a environ 70 000 ans et ont évolué en Asiatiques du Sud-est. Certains des peuples d’Asie du Sud et d’Asie de l’Est ont émigré dans les îles de l’archipel indonésien et sont arrivés en Nouvelle Guinée il y a environ 65 000 ans. A peu près à la même époque, certains de ces peuples ont émigré en Australie, où ils ont évolué en Aborigènes Australiens, etc. On pourrait continuer ainsi sur des pages entières. Les recherches sur la migration et les races constituent un pan entier de la science (la paélontologie, et la génétique) corroboré sur le terrain par des recherches très pointues sur les sédiments et les ossements, avec des études en laboratoire allant jusqu’à la physique nucléaire.

La théorie LGBT (on n’est ni homme ni femme à la naissance, on le devient par choix) ou la disparition des races par décret (les noirs, contrairement à une opinion courante, n’existent pas) procèdent tous deux de la même démarche : il s’agit d'éradiquer le racisme ou l'ostracisme par la force de la loi, quand il suffit d’ouvrir les yeux pour constater que Marcel n’est pas Claudine, et Mamadou, pas Yves.

 


Moyenne des avis sur cet article :  2.97/5   (58 votes)




Réagissez à l'article

208 réactions à cet article    


  • Bernard Dugué Bernard Dugué 26 juillet 2018 11:49

    Bonjour,

    Hélas l’auteur ignore bien des choses scientifiques
    Notamment la notion d’ethnie, les processus d’endogamie
    L’origine des races dans le monde animal
    Il n’appartient à l’assemblée de décider de questions scientifiques ou sémantique
    Enfin, la théorie du genre n’a rien à voir avec la compréhension des populations et des ethnies

    • Clocel Clocel 26 juillet 2018 11:59
      @Bernard Dugué

      On doit donc laisser ça aux mercenaires de la Science ?

      La nouvelle religion des puissants !

      Dis-moi qui te paie, je te dirai qui je hais !

      Z’êtes des marrants vous autres scienteux, heureusement plus personne ne tient compte de vos avis, sauf lorsque vos employeurs veulent valider un de leurs délires...

    • Ben Schott 26 juillet 2018 13:16

      @Clocel
       

      Monsieur « Bac+21 » n’a pas d’employeur. D’ailleurs il n’en cherche pas, il serait impensable qu’un génie puisse être un subalterne.
       


    • foufouille foufouille 26 juillet 2018 13:55

      @Bernard Dugué

      c’est toi qui ignore bien des choses comme pour tes articles délirants et ne supporte pas la critique.
      les humains sont une espèce animale comme les chiens avec des races.


    • Nobody knows me Nobody knows me 26 juillet 2018 16:54

      @foufouille


      Attention, débat scientifique en formation... Ça va voler haut...
      Tiens, bim ! Première offensive : On doit donc laisser ça aux mercenaires de la Science ?

      On peut pas dire que ça soit facile tous les jours avec les bas du front...
      On leur propose les fanatiques religieux, ils n’en veulent pas. Faut dire que la Terre plate, c’est passé moyen...
      Les scientifiques, ils n’en veulent pas non plus.
      Hé ! Ho ! Vous allez vous décider un jour, oui ou merde ?

    • foufouille foufouille 26 juillet 2018 17:27

      @Nobody knows me

      mouais on peut toujours espérer mais ça ne risque pas d’arriver.
      surtout vu son niveau en pataphysique.


    • Dom66 Dom66 26 juillet 2018 18:37

      @foufouille

      Je suis d’accord, d’ailleurs quand j’ai dis à mon Berger allemand qu’il était de la même race qu’un Chihuahua, il m’a mordu...


    • Cadoudal Cadoudal 26 juillet 2018 18:47
      @Dom66
      Les socialistes espagnols ont euthanasié tous leurs bergers allemands :


      Le chihuahua est quand même plus seyant :

      « Les Baléares accueillent »
      les appartements privés ne pourront plus être loués à des touristes à Palma de Majorque.


    • Dom66 Dom66 26 juillet 2018 19:14

      @Cadoudal

      A Barcelone il y a le même problème, mais ce qui pose problème dans l’ensemble ce sont les touristes de jeunes en « Airbnb » Anglais/Allemands/Hollandais beurrés le soir et la nuit


    • kiliman 26 juillet 2018 22:45

      @Dom66
      sans répondre spécialement à qqun je voudrais proposer qques réflexions :

      - « mal nommer les choses contribue aux malheurs du monde », aurait dit Camus
      - la disparition du terme « race » de la constitution n’est pas équivalent à une interdiction d’emploi en toute autre circonstance
      - la constitution, « parole » de la République, se doit d’être rationnelle et donc ne peut contenir ce terme de « race », véhicule millénaire de l’émotion ressentie face à autrui, le différent ; Ce terme PUE !!
      - à propos, suis-je la seule personne dans ce pays à être tombée sur le cul en constatant que, dans ce même article il est stipulé que « elle (la République) respecte toutes les CROYANCES » !!! On doit le respect à des personnes mais certainement pas à des idées, et encore moins des superstitions
      - le terme de « race » doit disparaître du discours officiel dans notre république de la même façon que le terme de « sorcière » a disparu du discours des gens de pouvoir
      - ce terme de « race » a une validité pour rendre compte de l’existence de tous les animaux -voire les végétaux- de compagnie, de rente et d’utilité que les êtres humains ont sélectionnés, à marches forcées, au fil des millénaires mais devrait être définitivement invalidé pour rendre compte de l’existence de tout autre groupe d’êtres vivants

    • RICAURET 26 juillet 2018 23:06

      @Ben Schott
      tu en as des neurones sont telles connectes je ne crois pas


    • gnozd 28 juillet 2018 09:46

      @Bernard Dugué


      Ethnie : ça veut pas dire race, en grec ?

    • Alren Alren 28 juillet 2018 19:18

      @foufouille

      "le scientifique David Reich, professeur de génétique à Harvard, proclame exactement le contraire.« On peut être préoccupé par une éventuelle mauvaise utilisation des données pour justifier le racisme, mais en tant que généticien il n’est simplement plus possible d’ignorer les différences génétiques moyennes entre les races []."

      Voilà typiquement l’argument qui se veut décisif : le recours au « scientifique » !!! Comme si dans ce domaine sensible, l’opinion dudit scientifique ne jouait aucun rôle dans ce qui n’est qu’une opinion politique, en l’occurrence proche de l’extrême-droite.

      Notons cependant que bien qu’il parle - un pur hasard - d’Africains dont la couleur de peau est adaptée à l’ensoleillement, il se garde bien de dire que ces hommes sont inférieurs aux WASP (White Anglo-saxons, Protestant, blancs, Anglo-saxons et protestants) comme le soutient le Klu-klux-klan, « idéologie » qui élimine non seulement les Noirs et les Jaunes (comprenant les Amérindiens) mais aussi les catholiques et les juifs  !

      Cette doctrine est très proche de celle des nazis qui proclamaient la supériorité des Blancs du nord de l’Europe, cette fois, les aryens.

      On voit bien qu’à travers ses phrases alambiquées ce Reich marche sur des œufs pour éviter l’accusation de racisme, pourtant avérée dans son propos.

      Ces gens-là se gardent bien de souligner qu’en proportion de leur nombre, les Asiatiques et les Juifs ont bien davantage de savants et d’artistes,aux USA, que les fameux WASP !!!

      On parle de races pures de chiens parce qu’on contrôle totalement les reproductions. Mais on n’a jamais élevé de races d’hommes.

      Pardon, les nazis ont essayé avec les lebensborns, où des chefs SS ont fécondé des femmes aryennes. Le résultat n’a pas été concluant, c’est le moins que l’on puisse dire !


    • foufouille foufouille 28 juillet 2018 20:08
      il n’existe aucune race inférieure et même si c’était le cas, ils devraient être juste traité comme le sont des « trisomiques ».
      il existe des races d’animaux comme la poule ameraucana qui a un gène dominant et qui pond des oeufs verts. c’est naturel. en plus elle a de nombreuses qualités.
      les pygmées sont un bon exemple de race bon pour la mine ( c’est une blague ).
      donc si si tu peux avoir une race d’hommes sur le long terme mais nous sommes beaucoup métissés donc ce serait difficile.
      les poules pondeuses ou de chairs ne posent aucun problème, sauf que le débile qui a fait la sélection a oublier que les coqs sont des psychopathes qui tuent les poules et que les oules ne savent pas couver ni élevées les poussins.


    • Dom66 Dom66 29 juillet 2018 12:35

      @kiliman

      Dans un sens je suis d’accord avec vous, mais la question est…….Les racistes n’existent plus ???


      Enlever ce mot du dico ; le terme de « raciste » doit disparaître du discours officiel dans notre république ...non ?



    • Alcyon 30 juillet 2018 14:21

      @foufouille non. Il n’y pas de races dans l’humanité simplement car il y a plus de différences génétiques dans n’importe groupe d’individus qu’entre un élément de ce groupe et un élément extérieur à ce groupe.


      Tu prends les chiens et les chats, donc tu considères les bâtards comme inférieurs ? Ils ne font partie d’aucune « race » et si c’est ta vision des humains ..... On est tous des bâtards, vu tous les mélanges de gènes depuis des milliers d’années (et ça continue encore). Si tu laissais les chiens et les chats se reproduire « comme ils veulent » (comme nous l’avons fait) d’ici peu tu n’aurais plus de races.

    • popov 26 juillet 2018 12:00

      La petite fille au jardin zoologique : « Oh regarde maman, un aigle ! »

       
      La maman très fâchée : « On ne dit pas un aigle, on dit un oiseau de couleu’ »

      • Sozenz 26 juillet 2018 12:57

        @popov
        excellent ^^


      • Dom66 Dom66 26 juillet 2018 18:39
        @popov 

         smiley  smiley  smiley  smiley

        très bon je vais la ressortir 

      • kiliman 26 juillet 2018 22:48

        @popov
        là je réponds spécifiquement en demandant ce qu’il y a de drôle dans ce truc


      • kiliman 26 juillet 2018 23:04

        @popov
        je n’avais pas remarqué l’apostrophe en finale de couleu ; excusez mais c’est très ambigu : se fout-on de l’accent d’autres personnes que des français-e-s soi-disant « de souche » ? ou bien, à un himalayesque degré moque-t-on justement les ségrégationnistes et autres ostracistes ?


      • popov 27 juillet 2018 15:48

        @kiliman

         
        On se moque du politiquement correct. Seriez-vous le seul à ne l’avoir pas compris ?

      • Christian Labrune Christian Labrune 26 juillet 2018 12:05
        Il y a bien des différences apparentes, dans l’espèce humaine : les hommes et les femmes, par exemple, de sont pas conformés exactement de la même façon, et cela se voit mieux quand ils sont à poil. Il y a la couleur des yeux à laquelle, souvent, on ne fait même pas attention, pas plus qu’à celle des cheveux. Si quelqu’un dans la rue vous demande l’heure et si on vous demande ensuite quelle était la couleur de ses yeux, vous serez le plus souvent incapable de répondre. Pour ce qui concerne la couleur de la peau, c’est peut-être un peu plus facile à remarquer. Par exemple, après avoir enseigné en Normandie, quand je me suis retrouvé dans un lycée du 93, j’ai tout de suite remarqué que je n’avais pas deux élèves de la même couleur. Après quinze jours cependant, je ne voyais même plus ces différences. Dans le quartier « chinois » où je vis, quand je bois un café au zinc du tabac, ce n’est pas tant la présence de tant de gens aux yeux bridés qui m’entourent qui risque de m’étonner, mais plutôt quelquefois, de me reconnaître dans la glace au milieu d’eux et de voir que je suis de type caucasien. J’aurais tendance à l’oublier.

        Il y a quand même une grande différence, c’est celle qui oppose les gens avec qui on aime discuter, quelle que soit leur couleur, et celle des gens avec qui la communication, quelle que soit leur apparence, paraît vouée à l’échec. S’il existe une race bien identifiable, c’est celle des cons.

        • Jean Roque Jean Roque 26 juillet 2018 12:41

           
          Les burnes sont les idéalistes béats benêts, le vrai matérialiste connaît l’instinct de méfiance de l’altérité, (et l’instinct de ressembmlance, expérience sur les gamins édifiantes) l’instinct de territoire, sexuel, de domination,
           
          la sélection parentelle (un animal est plus solidaire avec un autre animal de la même espèce qui a plus de gènes communs, qui lui ressemble) à commencer par la famille ! (à détruire, dernière solidarité après la destruction de la nation)
           
          Et les mœurs communs de la culture chez l’homme font « l’entraide abstraite » de Durkheim, et le substrat de la communauté. Tout ça c’est fini grâce aux crétins..
           
          Le crétin du Capital repète ce que dit journalope la pute merdiatique.
           
           
          « Comme le prêtre où le juge, le Capital prêche la charité anti-raciste pour en couvrir sa marchandise, comme le green-washing, et Divide et Impera » Kropotkine
           
          « La haine des nations est l’internationalisme des imbéciles » Lénine
           


        • Ben Schott 26 juillet 2018 13:46

          @Zinzin
           

          « S’il existe une race bien identifiable, c’est celle des cons. »
           
          Tout-à-fait. Et tu ferais bien de l’assumer, regarde ce qu’était devenu ce pauvre Michael Jackson à force de renier sa négritude !
           


        • mmbbb 26 juillet 2018 18:08

          @Christian Labrune certes mais nous sommes toujours le con de quelqu un Quoi qu il en soit comme l affirmait Lénine, on a toujours besoin de l idiot du village Cet idiot du village est souvent plus prompt a rendre des services que ceux qui tiennent de beaux et longs discours


        • RICAURET 26 juillet 2018 23:36

          @Ben Schott
          non race humanoïde espèce con


        • Étirév 26 juillet 2018 12:18

          L’auteur dit : « Les « races » sont consécutives aux mouvements de population, puis à leur sédentarisation. »

          Ceci est une erreur.

          Toutes les races sont autochtones ; il nie les émigrations en masse de peuples entiers.

          La race blanche habitait l’hémisphère boréal parce que c’est là qu’elle était sortie de la végétation boréale qui avait été son état embryonnaire. (Voir l’article du blog sur nos véritables origines)

          Une race noire, plus ancienne, était sortie de la végétation tropicale d’Afrique et d’une partie de l’Asie.

          La race rouge, moins connue, s’était développée sur les hautes montagnes de l’Amérique du Nord. Cette race avait possédé l’hémisphère occidental, pendant que la race jaune possédait l’oriental.

          Livres de Femmes, Livres de Vérités


          • kiliman 27 juillet 2018 00:10

            @Étirév
            ouahou !! quand j’ai lu vos propos à mes 4 clebs ils se sont décroché les mâchoires de rire :

            « ...races autochtones...race blanche...noire...rouge...jaune... » vous êtes indéniablement d’une lignée de...coloristes, ou...arc en ciel.

          • popov 27 juillet 2018 16:07

            @Étirév

             
            La race blanche habitait l’hémisphère boréal parce que c’est là qu’elle était sortie de la végétation boréale qui avait été son état embryonnaire.
             
            Si je vous ai bien compris :
             
            La race blanche est blanche parce que ses bébés naissent dans les choux blancs.
             
            La race rouge est rouge parce que ses bébés naissent dans les choux rouges.
             
            Et ainsi de suite, je suppose.

          • gnozd 28 juillet 2018 09:55
            @popov

            Il y aurait donc des choux noirs ?
            Bigre.

          • popov 28 juillet 2018 14:10

            @gnozd

             
            Il faut poser la question à Étirév, c’est lui le spécialiste des végétaux qui servent d’embryon à l’espèce humaine. 

          • Jean Roque Jean Roque 26 juillet 2018 12:18

             
            DARWIN : LA RACE EXISTE PAS L’ESPÈCE
             
            Le livre de Darwin s’appelle « Origine des espèces » sous titré «  par préservation des races dans la lutte naturelle  » , car seules les filiations comptent, la lignée, il n’y a pas d’essence de l’espèce, ni animale ni humaine, pas de forme platonicienne... d’homme « universel » comme le croit gogochon (le poulet déplumé de Diogène lancé à Platon qui cherche « l’Homme » sur la place de l’Agora).
            L’individu est réalité première (Darwin est un nominaliste) et la race seconde, l’espèce n’est qu’une formalité arbitraire de classement, une « boite » virtuelle.
            La barrière de l’espèce s’établit ensuite après maintes mutations, mais un mulet peut encore être fertile, un zèbre se croiser avec un cheval, un loup avec un lycaon. (espèces apparentées aussi, comme les pinsons de Darwin justement, sont des races...)
             
             
              
            Soumis gogochon multiethniqué au QI dégénéré va l’apprendre....
             
             
            Un prodige de la science, Zhao Bowen, directeur à 21 ans de l’Institut de génomique cognitive de Chine, avec ses séquenceurs les plus puissants au monde, ?et un budget stratégique digne de la route de la soie, a cartographié 2600 génomes d’autres génies à QI>160, en vue de faire une future génération de petits chinois surdoués. N’oublions pas que la Chine a imposé l’enfant unique. Elle a les moyens d’un vrai état souverain pour faire de l’eugénisme nationaliste.
            Pendant ce temps le QI en France chute, et la qualification OIT, le classement PISA avec, repeuplement par lespays du Maghreb, subsahariens aux QI les plus bas.
             
            http://french.ruvr.ru/news/2015_01_24/Colere-apres-la-publication-dun-tableau-ou-Algeriens-et-Marocains-auraient-le-QI-le-plus-bas-du-monde-5027/
             


            • kiliman 27 juillet 2018 00:40

              @Jean Roque
              là mes clebs ne rigolent plus...se revendiquer de Darwin pour prétendre que « la race existe pas l’espèce » !!! La seule lecture du titre complet, en anglais (On the Origin of Species by Means of Natural

              Selection, or the Preservation of Favoured Races in the Struggle for Life) doit nous convaincre que dans l’esprit - mais fin esprit - de ce bourgeois anglais du 19ème « species » et « races » étaient 2 termes parfaitement équivalents, interchangeables, synonymes. Par contre dans la systémique actuelle seul le terme d’espèce est retenu, celui de race étant éventuellement remplacé par type ou variété ; la preuve : mes clebs opinent tous de la tête.

            • Jean Roque Jean Roque 27 juillet 2018 01:00

              amen ! « variété » c’est le joker collabobo ? smiley
               
              c’est sainte journalope pute merdiatique où pape négrier charitable spéculateur Soros qui vous a appris votre prière de dévôt bobo soumis au Capital mondialiste ?
              Comme vous n’avez évidement pas lu Darwin, de gôôôche par tautologie vous êtes une crasse, inutile de répondre.
               
              Slavoj Zizek marxiste (le cosmopolitisme stade le plus ignoble du Capital décrit par Cogniot)
               
              « On a cru que le capitalisme nous permettrait de dissoudre les identités partielles… Pour l’heure, il y a une forme de capitalisme où la globalisation du marché peut coexister idéalement avec une très forte identité ethnique, raciste… Lacan avait prédit déjà que le marché commun allait nous pousser vers des formes de racisme.
              La limite de l’universalisme, c’est ce qu’on appelle les modes de vie. Ce qui m’intéresse, c’est le racisme qui se reproduit dans les petites choses du quotidien. J’ai des amis qui sont de gôôôche, antiracistes, mais quand un type asiatique ou noir s’approche, il y a un certain malaise. Ils sont embêtés par certains petits détails : « Je n’aime pas cette cuisine-là », « cette façon de s’habiller », etc. L’universalisme, pour moi, ce n’est pas l’idée d’une valeur de l’universel régnant partout qu’indiquent les ouvrages publiés par l’Unesco : la culture mondiale, la vision béate d’un patrimoine culturel universel… Je déteste tout ça. Je crois que la seule universalité, c’est l’universalité de la lutte sociale et politique, le front commun qui permet une identification, une solidarité authentique. Je n’aime pas les libéraux de gauche, les multiculturalistes qui disent : « On doit comprendre l’autre. » Non, je ne veux pas comprendre l’autre, je m’en fous. Mon idéal, ce n’est pas de vivre dans un immeuble où il y a une famille viet, une autre latino, une autre noire. »

               
              http://next.liberation.fr/culture/2015/06/05/slavoj-zizek-je-reste-communiste-car-tout-le-monde-peut-etre-socialiste-meme-bill-gates_1323864


            • Jean Roque Jean Roque 27 juillet 2018 01:19

               
              De l’origine des espèces par le moyen de la sélection naturelle, ou la Préservation des races favorisées dans la lutte pour la vie
               
               
              tout le monde comprend (sauf un gogochon sous-évolué)
               
              que la race qui réussit fait l’espèce...
               
               
              « Le bobo, larve du carbobonifère, après avoir évolué en bobo homo, par une étrange ironie de l’Histoire des espèces, est retourné à son stade larvaire. » Darwin
               
               smiley


            • gnozd 28 juillet 2018 09:58

              @kiliman


              Type ou variété.
              Ce qui induira nécessairement des abrutis qui seront « typistes » ou « variétistes » !

            • Et hop ! Et hop ! 28 juillet 2018 21:20

              @kiliman :


              Il y a des catégories dans la langue françaises pour classer les êtres vivants : règnes, domaines, genres, espèces, races, variétés, ces catégories sont hiérarchisées en allant du général au particulier, elles ont une définition qui a été mise au point par les auteurs des taxinomies célèbres (Linné, etc..).

              Il n’y a aucune raison de prendre en compte les délires de fanatiques du politiquement correct qui veulent pénaliser l’usage de certains mots.

              Les gens qui militent pour censurer le vocabulaire sont des fanatiques, on ne fait pas dispaaraître une chose en supprimant son nom.

            • Radix Radix 26 juillet 2018 12:30

              Bonjour 

              « Comment appelle-t-on un homme de couleur avec un révolver ? « Monsieur » ! »

              Cette blague n’est « sotte » que si on ne la comprend pas !

              Elle dit simplement que l’on insulte pas un homme qui peut se défendre et, à contrario, elle souligne que les insulteurs sont des lâches. Je ne vois pas ce que la « race » vient faire là !

              Vous mélangez la génétique et le vieux concept de races humaines qui a toujours été stupide car comme tous les êtres humains peuvent se reproduire entre eux il n’y a qu’une seule race humaine.
              Vous seriez plus crédible en parlant d’ethnies humaines car l’acquis culturel est un « marqueur » plus important que la génétique : « On dit bonjour à une apparence et au-revoir à un cerveau ! »

              Radix


              • Jean Roque Jean Roque 26 juillet 2018 12:43

                @Radix
                 
                La culture rap ? fesses-boucs ? où MacDo ?
                 


              • kako 26 juillet 2018 13:43

                @Jean Roque
                C’est tout ce que vous avez en magasin ? Wouahhh ! On voit qu’il y a du niveau !


              • foufouille foufouille 26 juillet 2018 14:01

                @Radix

                ben non, on dit espèce humaine comme pour les chiens.


              • Dom66 Dom66 26 juillet 2018 18:48

                @Radix

                comme tous les chiens peuvent se reproduire entre eux il n’y a qu’une seule race de chien alors ??.

                et quand j’ai dis à mon Berger allemand qu’il était de la même race qu’un Chihuahua, il m’a mordu...


              • Areole 26 juillet 2018 21:58

                @Radix
                 « car comme tous les êtres humains peuvent se reproduire entre eux il n’y a qu’une seule race humaine. »

                Vous voulez nous dire que couples homosexuels seraient d’une autre race ??? 


              • RICAURET 26 juillet 2018 23:16

                @Areole
                exact


              • kiliman 27 juillet 2018 01:04

                @foufouille
                certainement pas ! On dit « espèce humaine » voire « genre humain » puisque nous sommes les seuls homininés encore existant et techniquement « sous espèce », en langage courant « type » ou « race » de chien. Les chiens ne sont pas une espèce mais une sous espèce de l’espèce canis lupus, elle même partie du genre canis, lui même partie de la famille des canidés.


              • gnozd 28 juillet 2018 10:02
                @Radix

                Non. Y’a l’ ESPECE humaine, et y’a des races. C’est comme ça.

                Et ensuite y’a des racistes, et là, ça devrait pas être comme ça.

                Mais si on pouvait éradiquer la connerie, l’envie, la jalousie, le mépris, etc, ça se saurait...


              • Arthur S Clark Kent 26 juillet 2018 12:30

                Lea lutte contre le racisme ne consiste pas à nier la notion de race, mais à dénoncer la croyance de races supérieures à d’aoutres, croyance qui justifie le colonialisme et le suprématisme blanc (ou d’une autre couleur).


                Compris, petit scarabée ?

                • Jean Roque Jean Roque 27 juillet 2018 01:31

                  @Clark Kent
                   
                  La race s’adapte à son milieu, c’est pas une histoire de supériorité effectivement
                   
                   
                  La race gogochone est adaptée à l’auge du Capital, la collabobo parasite le cul de Soros.

                   
                  La race des hoplites à la Cité grecque, la race poilue aux tranchées, l’épilée à l’eurovision.
                   
                  La race barbue à la mosquée, et la race boubou à l’entrée des Lidl...
                   
                  etc.
                   
                   smiley


                • Jean Roque Jean Roque 27 juillet 2018 01:51

                   
                   
                  Ah ou j’oubliaisi... smiley
                   
                  Et évidement la race juive s’est fort bien adaptée à son milieu ... bancaire où le merdiatique...
                   
                   
                  « L’argent est le dieu jaloux d’Israël » Karl Marx


                • Trelawney Trelawney 26 juillet 2018 12:42

                  Monsieur l’auteur, vous êtes franchement hors sujet en utilisant le qualificatif « races », alors qu’il faut parler de « populations ».

                  Bien sur qu’il y a des différences entre les humains, comme la couleur de la peau, mais aussi celle des yeux, des cheveux, et puis aussi des différences de tailles et de morphologies
                  L’homme est une race parmi la famille des hominidés tels que les orang outans, gorilles, chimpanzés.

                  Les recherches de David Reich tentent à démontrer que je que je nomme disparités et que vous appelez « races » viennent tous de la même origine. Et grâce à ces recherches, on se pose fortement la question de savoir si l’homo sapien ne serait qu’un croisement entre le Néandertal et l’homme de Dénisova.

                  Utiliser les recherches scientifiques d’un savant pour essayer en vain de valider une théories sur la supériorité de tels individus sur tels autres (parce que c’est de cela qu’il s’agit) est fallacieux autant que perfide.

                  • Jean Roque Jean Roque 26 juillet 2018 12:49

                    @Trelawney
                     
                    l’homme est une espèce , homo sapiens non ?
                     
                    Et
                     
                    Homo néandertalien une autre espèce avec laquelle la race blanche uniquement s’est croisée ...
                     
                    Nous sommes des bâtards donc plus intelligents !

                     
                     smiley
                     
                    Mais bientôt l’homme sera juste du « truc » des « vivantidés » ? La branlette anti-spéciste sera totale ...
                     
                     


                  • Trelawney Trelawney 26 juillet 2018 13:20

                    @Jean Roque
                    avec laquelle la race blanche uniquement s’est croisée ... 


                    A l’époque la pigmentation de la peau de couleur blanc n’existait pas. Tous étaient noirs ou poilus. Cela veut dire qu’avant même que des migrants noirs viennent s’implanter dans votre province, vos lointains ancêtres étaient déjà noirs.
                    Qui a remplacé qui ?
                     


                  • Jean Roque Jean Roque 26 juillet 2018 13:58

                    @Trelawney
                     
                    Mon lointain ancêtre était une espèce de larve du carbobonifère
                     
                    Mais homo sapiens souchiens a évolué en se croisant avec homo néandertaliens pas homo sapiens bobo
                     
                    Et surtout... homo souchiens avait du charbon et sa caillait à l’époque glaciaire en Europe, alors il s’est creusé la tête... puis le sol.
                     
                    Les intelligents ont été sélectionnés par Mère Nature. smiley

                     
                    Homo sapiens bobo, lui, s’est constamment branlé dans une oasis, à l’ombre, pas la même sélection... smiley
                     
                     
                    2 évolutions séparées, 2 cultures, 2 climats, 2 sélections génétiques, 2 races.
                     
                    « Marie toi avec un juif où un aristo ! » Le père de Simone Veil


                  • foufouille foufouille 26 juillet 2018 14:04

                    @Trelawney

                    "on se pose fortement la question de savoir si l’homo sapien ne serait qu’un croisement entre le Néandertal et l’homme de Dénisova."
                    donc les noirs ne sont pas sapiens ?
                    car néanderthal n’a jamais vécu en afrique ...........


                  • Trelawney Trelawney 26 juillet 2018 14:54

                    @foufouille

                    L’homo sapiens était contemporain du Néanderthal (velu) et du Denosivas (velu aussi), ainsi que du Floès, qui lui était plus petit (1m et environ 30Kg) et aussi le rhodesis qui vivait en Afrique pas trés loin du Néanderthal.
                    Tout cela pour dire que la caractéristique première d’un humain est de marcher debout et aussi de voyager. Il y a forcément eu hybridation entre ces populations.
                    C’est pour cela que l’on fait des recherches pour connaitre l’origine exact de l’homme moderne

                  • foufouille foufouille 26 juillet 2018 15:12

                    @Trelawney

                    les africains n’ont pas de gènes de néanderthal qui est plus vieux que sapiens.


                  • RICAURET 26 juillet 2018 23:40

                    @Jean Roque
                    putain quelle réflexion de merde


                  • kiliman 27 juillet 2018 01:07

                    @Jean Roque
                    c’est certainement pas moi qui cocherait de croix pour signifier que ce propos serait intéressant. D’autres intervenants en ont souligné l’indigence.


                  • Trelawney Trelawney 27 juillet 2018 08:08

                    @foufouille
                    les africains n’ont pas de gènes de néanderthal qui est plus vieux que sapiens.

                    Plus vieux peut être mais contemporain. L’africains comme vous dites est avant tout humains et justement David reich a démontré que dans le séquençage de l’ADN humains se trouve des élément identique et spécifiques au fossile d’ADN Néanderthal et Denisova. Donc il y a eu hybridation.
                    David reich a aussi démontré que la population amérindienne trouve ses origine entre le peuple inuit et les Azteque. Si les spécificité amérindiennes se sont maintenus trés longtemps, c’est que ce peuple était cloisonné et relativement sédentaire. L’arrivée des colons a modifié la donne.
                    S’intéresser à cela c’est s’intéresser à notre avenir. A partir du moment où l’on abandonne cette légende des noirs blancs jaune qui n’est qu’une croyance populaire.

                    les faits rien que les faits

                  • foufouille foufouille 27 juillet 2018 10:12

                    @Trelawney

                    en attedant, le fait est que les africains n’ont de gènes néanderthaliens, de plus la plupart ne digère pas le lait une fois adulte ce qui est génétique aussi comme le diabète africain.
                    ce sont des faits.


                  • gnozd 28 juillet 2018 10:05
                    @Trelawney

                    « je nomme disparités et que vous appelez « races » »

                    Pourquoi les appeler disparités alors que le mot race existe et qu’il décrit justement ce phénomène ?

                    Sinon, il y aura toujours de connards qui seront « disparitistes » !



                  • Vanessbibi 26 juillet 2018 13:03

                    C’est la réalité des faits qui nous impose de ne plus utilisé le mot race pour qualifier des groupes d’individus (ou ethnie).
                    Alors effectivement ça fait du mal à l’extrême droite (la plus rétrograde c’est dire) de ne plus pouvoir se référer à ce mot dont le sens n’était plus adapté à la situation de nos connaissances et de nos relations sociales.

                    Oui, il n’y a rien philosophiquement de différents entre un blanc et un noir et ce n’est pas un microbe qui doit nous obliger à modifier notre perception de l’humanité.


                    • Loatse Loatse 26 juillet 2018 13:18

                      3500 après JC.


                      Invités (on va dire ca comme ça !) par les élites intellectuelles mondiales, le monde entier s’est uniformisé :

                      Ne se distinguant plus les uns des autres, L’humain, désormais aux caractéristiques morphologiques communes sino-africo-européennes, (et les martiens éradiqués - ces ignobles choses verdâtres à antennes !!! -), va enfin pouvoir vivre en paix !

                      Toutefois on déplore encore un peu partout sur notre belle planète l’existence de batailles sanglantes entre gangs de quartiers...

                      Nous avons donc décidé, d’un commun accord de supprimer de notre langage commun et bien sûr de tout écrit officiel et approuvé -historique ou non -, s’y rapportant, le mot « quartier »...

                      • gueule de bois 26 juillet 2018 14:16

                        @Loatse

                        Nous avons donc décidé, d’un commun accord de supprimer de notre langage commun et bien sûr de tout écrit officiel et approuvé -historique ou non -, s’y rapportant, le mot « quartier »...
                        C’est en bonne voie. Les mots bandits, voyous, gangsters, truands, loubards, dealers, maquereaux, ont étés éradiqués du vocabulaire et remplacé par le collectif ’jeunes’.

                      • Dom66 Dom66 26 juillet 2018 18:51

                        @Alex
                         smiley


                      • jymb 26 juillet 2018 13:29

                        Au moins, une chose est éclaircie

                        Les races n’existent pas, danc le racisme n’existe pas
                        Et visiblement les sexes non plus, donc le sexisme a disparu
                        Ouf, on va pouvoir de nouveau rigoler entre potes 
                        Et ceux qui trouveront à redire aux sketchs vintages de MIchel Leeb seront donc désormais des ringards ignorants 
                        CQFD 

                        • kader kader 26 juillet 2018 13:42
                          les races n’existent pas ... peut être ou peut être pas.

                          en attendant les blancs ont coloniser toute la planète ont apporté leur façon de vivre et leur modèle social partout. Il est copié imité partout. A commencer par l’urbanisme et leurs lois, code de la famille, constitution etc.

                          les blancs originaires d’Europe sont quelque part une race d’élite qui ont fait le monde comme il est. Ce monde qui attire tant tous les peuples du monde.

                          La plupart des grandes inventions viennent des européens qui est de plus une race difficile à soumettre.
                          D’ou l’importance de les métisser, pour créer un gouvernement mondial.
                          Cette pseudo égalité chère aux gauchistes et valable en droit bien sur.
                          Mais pas pour le reste. Non les humains ne sont pas égaux.

                          Il y a des gens des fous beaux des laids les intelligents des crétins, des généreux et des radins. Et pour les peuples c’est pareil.
                          l’auteur est blanc, « il décrypte pour nous ».... l’instinct de domination des blancs est très important et tellement naturel.
                          Dans un autre temps il nous aurait dit « je vais évangéliser les païens »

                          • Dom66 Dom66 26 juillet 2018 18:57

                            @kader

                            Prend exemple des Blancs venus d’Europe en Amérique, en présence des Amérindiens, ils ne se prenaient pas pour des cons, mais supérieurs, alors que c’étaient pourtant, des vrais merdes


                          • foufouille foufouille 26 juillet 2018 19:17

                            @Dom66

                            on imagine que l’amérique est peuplé d’aucun blanc ..................


                          • Dom66 Dom66 26 juillet 2018 20:46

                            @foufouille

                            on imagine que l’amérique n’était mon cher, n’était est peuplé d’aucun blanc ..................



                          • foufouille foufouille 26 juillet 2018 20:56

                            @Dom66

                            c’est peu possible puisque les viking et certainement d’autres peuples ont navigué jusque là.


                          • gnozd 28 juillet 2018 10:30
                            @kader

                            «  l’instinct de domination des blancs est très important et tellement naturel. »

                            Alors celle-là, c’est la meilleure !

                            Un peu d’histoire : on parle de domination des blancs parce que c’est vrai, faut reconnaître que depuis 500 ans, les européens ont été foutre le bordel partout, donc on se souvient de nous parce que nous sommes les derniers dans l’Histoire à l’avoir fait !

                            Mais au 7eme et 8eme siècle, c’était si je me souviens bien les conquêtes arabes, (qui sont également des blancs selon les concepts du 19eme siècle) qui ont foutu le souk sur l’ensemble du pourtour méditerranéen, du moyen-orient, du Caucase, jusqu’à l’Inde et la Chine. Ca fait un sacré territoire à une époque ou l’Europe « chrétienne » tenait dans un mouchoir de poche !

                            Et pratiquement en même temps commençaient les grandes migrations mongoles, d’origine sibériennes, tous azimuts, pour se terminer d’un côté par l’empire de Gengis Khan, et de l’autre par l’implantation de toute la zone turcophone du Caucase et du Moyen-Orient...

                            Et je vous parle pas en Afrique du Sud des Zoulous qui étaient un peuple de guerriers qui cassaient les couilles à tous leurs voisins depuis des années, ou encore an Amérique du Nord des Iroquois, peuple guerrier qui emmerdaient copieusement tous leurs voisins, etc etc etc...

                            Y’a pas un peuple au monde qui peut se targuer d’avoir été « super cool » tout au long de son histoire.
                            Alors oui, nous, les Européens on a poussé le bouchon assez loin, certes, surtout qu’on a inventé les technologies pour...Mais ces technologies, tout le monde en veut, non ?

                            Je me trompe peut-être ?

                          • Phalanx Phalanx 26 juillet 2018 13:48

                            « L’homo sapiens émerge en Afrique il y a deux cent mille ans.  »


                            Ca aussi c’est une théorie « feel good » mais qui tient de moins en moins la route.

                            Pour l’information des gauchistes français : pour les gauchistes d’Amérique du nord, la négation de l’existence des races humaines fait de vous un ... suprématistes blanc.

                            Va falloir accorder vos violons.... mais on sait dejà que c’est la version US qui va l’emporter. Vous n’allez jamais autant entendre parler de races que depuis que vous les niez officiellement. Aux US on ne parle plus que de ça pour classer les gens, et en premier lieu les horribles Blancs qu’il convient de denigrer en permanence (ca commence en France).

                            Bravo, vraiment, vous aller transformer un paradis en enfer. Vos petits enfants seront la minorité la plus detestée sur la terre de leur ancêtres. Ils vous maudiront. 

                            • gueule de bois 26 juillet 2018 14:19

                              @Phalanx

                              « L’homo sapiens émerge en Afrique il y a deux cent mille ans.  »
                              Cela reste effectivement une théorie avec laquelle les paléontologues asiatiques ne sont pas d’accord, avec des arguments. 

                            • kader kader 27 juillet 2018 12:34

                              @gueule de bois
                              les origines de l’homme changent tous les 20 ans... on aura la version définitive dans 500 ans.. peut etre.


                            • sweach 26 juillet 2018 13:56

                              Pour le coté purement biologique effectivement pour l’être humain, il n’y a qu’une seul race qui est l’homme.


                              Par cotre pour l’aspect sociologique, le mot « race » a un sens qu’on comprend tous, or celui-ci est totalement désavoué et nous n’avons pas le droit de l’employé, comme si c’était un gros mots.

                              Heureusement la langue Française a suffisamment de vocabulaire et les mots « ethnie » se substitue facilement au sens que l’on donne tous au mot race.

                              En claire le mot « race » dans le langage courant est un synonyme péjoratif de « ethnie ».

                              Parler de race ou bien d’ethnie est relativement difficile de nos jours, car ces mots sont utilisés pour classer et séparer des être humain en fonction de critères, cela va rapidement de paire avec la stigmatisation.

                              Mais il faut quand même être idiot de croire que un grand et un petit, un homme et une femme, un blanc et un noir, un beau et un laid ; etc .. sont tous pareil, les différences qui les caractérises provoque inévitablement des inégalités.

                              Ne pas le reconnaître et l’exprimer est juste un acte de mauvaise fois.
                              Croire qu’enlever ou interdire du vocabulaire est suffisant pour faire disparaître les stigmatisations est juste illusoire.

                              • Nobody knows me Nobody knows me 26 juillet 2018 16:39
                                @sweach

                                Mais il faut quand même être idiot de croire que un grand et un petit, un homme et une femme, un blanc et un noir, un beau et un laid ; etc .. sont tous pareil, les différences qui les caractérises provoque inévitablement des inégalités.

                                Ce sont la société et les rapports humains qui marquent ces inégalités, par leur existence.
                                D’ailleurs « un laid », scientifiquement, c’est quoi ?
                                On a des études scientifiques sérieuses sur ce sujet ? Du docteur Petiot peut-être ?
                                CQFD. So-cié-tal !

                              • sweach 26 juillet 2018 17:11

                                @Nobody knows me

                                Tu illustre le coté tabou qu’engendre aujourd’hui ce genre de mots.

                                On a tous des différences et on passe notre temps depuis des millénaires à nous classer en fonction d’elles.
                                C’est dans notre nature de nous regrouper avec nos semblables, car l’union fait la force et on est mieux comprit.

                                Vous pensez changer quoi en jouant avec le vocabulaire ?

                                Ok la beauté et la laideur est quelques chose de subjectif, mais reconnaissez que cela fait parti des system de classement de notre société.

                                Le classement, le jugement, en fonction de ce qu’on est et de ce qu’on est capable de faire fait parti de l’homme, on peut lutter contre des injustices mais on ne pourra jamais changer des différences.

                              • foufouille foufouille 26 juillet 2018 17:33

                                @sweach

                                etnie et race sont deux notions différentes, les noirs ont de nombreuses ethnies en afrique. les pygmées sont différents génétiquement des autres.


                              • Nobody knows me Nobody knows me 26 juillet 2018 18:40

                                @foufouille


                                Le but n’est pas d’éradiquer ou de changer les différences mais de changer la perception des gens par rapport à ces différences.
                                Tiens ? Quelle tâche est la plus impossible entre les deux : éradiquer les différences apparues depuis des dizaines de milliers d’années ou changer l’état d’esprit de cette conne d’espèce humaine ? Hum... Langue au chat.
                                 smiley

                              • foufouille foufouille 26 juillet 2018 18:44

                                @Nobody knows me

                                il est impossible d’interdire une idéologie, le nazisme existe toujours.


                              • Nobody knows me Nobody knows me 26 juillet 2018 18:59

                                @foufouille


                                Interdire... Sympa les perspectives avec vous.
                                Je pensais plutôt à une émancipation, à un dialogue, on n’a jamais eu autant de moyens pour échanger et communiquer, autant en profiter.
                                D’ailleurs, un combat contre une idéologie, ça se pratique avec des idées, c’est plus efficace que d’enfermer ou interdire les idéologues qui deviennent des martyrs.

                              • foufouille foufouille 26 juillet 2018 19:14

                                @Nobody knows me

                                le nazisme n’existe plus ?
                                non donc c’est encore plus difficile pour le racisme.

                              • Oceane 26 juillet 2018 20:29

                                @foufouille

                                Les pygmées sont génétiquement différents des autres Africains ? En quoi ? Ils ne font pas des enfants ensembles ?


                              • foufouille foufouille 26 juillet 2018 20:35

                                @Oceane

                                ils font des enfants de moins de 1m50 !!!!!
                                toi comprendre ?


                              • Oceane 27 juillet 2018 07:41

                                @foufouille

                                Tu dis n’importe quoi. Ils ne font pas tous moins de 1m50.


                              • sweach 27 juillet 2018 09:29

                                @Nobody knows me
                                *Le but n’est pas d’éradiquer ou de changer les différences mais de changer la perception des gens par rapport à ces différences.*

                                Dans le font je suis totalement d’accord avec vous, après dans les faits ce n’est pas ce qui se passe, actuellement on n’essaie pas de changer notre « perception » mais on veut nous faire croire qu’il n’y a pas de différence et surtout on a pas le droit d’en parler sous peine d’être immédiatement accusé d’être stigmatisant.

                                Donc un homme et une femme doivent être mit sur un même pied d’égalité parfaite, même si physiquement nous avons des différences, notre société refuse de reconnaître qu’elle exploite nos différences et n’a absolument pas le droit d’en parler.

                                Si je dis qu’une femme est plus petite qu’un homme et qu’elle a une force physique plus faible, mes propos seront immédiatement détournés de leur sens premier, alors que ce n’est qu’une constatation. Notre société n’a donc plus le droit d’exploiter la force et la taille supérieur des hommes sous peine d’être accusé des pires discriminations envers les femmes.

                                *etnie et race sont deux notions différentes*
                                Oui !!! 
                                Mais là j’explique dans qu’elle contexte le mot « race » est utilisé dans le langage courant, car nos dictionnaires ne donnent pas la définition du mot « race » comme les gens l’utilise.

                                L’usage d’un mot et la définition d’un mot sont deux choses différente, si je te dis le mot « islamiste », la définition réel du mot s’éloigne de sa perception et de son usage.

                                En furetant sur le NET on peut trouver des site « non officiel » qui parle du sujet


                                Site a prendre évidemment avec des pincettes tellement c’est sujet à controverse.

                              • foufouille foufouille 27 juillet 2018 09:54

                                @Oceane

                                c’est la définition de pygmée ...........


                              • Nobody knows me Nobody knows me 27 juillet 2018 10:12

                                @foufouille


                                Bien sûr que si on a le droit d’en parler, on fait quoi en ce moment exactement ?
                                On peut trouver des saloperies racistes à longueur de forum sur Agoravox.
                                Cette position de victime qu’on ne laisse pas s’exprimer, j’y crois pas un instant.

                              • foufouille foufouille 27 juillet 2018 13:45

                                @Nobody knows me

                                si tu ne veut pas crever de faim et donner tous tes droits aux migrants, tu es traité de raciste.
                                donc effectivement tu as beaucoup de racistes.


                              • Oceane 27 juillet 2018 14:28

                                @foufouille

                                Et moi je te parle des enfants, qui n’ont tous moins de 1,50m


                              • Nobody knows me Nobody knows me 27 juillet 2018 16:04
                                @foufouille

                                si tu ne veux pas crever de faim et donner tous tes droits aux migrants, tu es traité de raciste.

                                Genre la pauvreté n’existe en France qu’à cause des migrants...
                                Je serais curieux de savoir quel droit vous avez « donné » aux migrants ?
                                Tous ???!!
                                Vous n’avez plus le droit de voter par exemple ?

                              • foufouille foufouille 27 juillet 2018 16:53

                                @Nobody knows me

                                le droit à un avocat, un migrant pourra hurler au racisme si le BAJ refuse de lui en fournir un sans motif. c’est pareil pour un pas blanc. le budget des aides pas extensible donc ils sont servis en premier. tu ajoutes les traducteurs, experts médicaux, etc, ça fait une grande partie en moins pour les sans dents.
                                j’ajoute que avec six millions de sans emploi, on a pas besoin de migrants.


                              • gnozd 28 juillet 2018 10:36
                                @sweach

                                « En claire le mot « race » dans le langage courant est un synonyme péjoratif de « ethnie ». »

                                Non. On utilise le mot ethnie pour atténuer le mot race, comme quand on dit un black pour dire un noir.
                                Tout ça c’est débile.
                                D’autant plus que le mot ethnie a été créé à partir du grec pour décrire les particularités culturelles et/ou physiologiques d’une population dans un lieu donné.

                                Mais au bout du compte, le problème reste le même : qu’on parle de race, d’ethnie, de type, de variété, tous ces mots ne traduisent en fait que la notion de différence.

                                Va-t-il falloir supprimer de notre vocabulaire le mot « différence » ?

                              • sweach 30 juillet 2018 10:09

                                @gnozd
                                *Va-t-il falloir supprimer de notre vocabulaire le mot « différence » ?*

                                Techniquement c’est plutôt la liberté d’expression qui est atteinte.

                                Aujourd’hui il est devenu interdit de dire des vérités qui sont déplaisante pour certain, quelque soit le sujet.

                                Comme un employeur qui refuse d’embaucher une femme parce qu’elle est plus faible qu’un homme pour la fonction.

                                Lors d’une compétition on ne récompense que les gagnant.

                                Les valeurs qui exploitent la contraception et l’avortement font chuter le taux de fécondité en dessous de la barrière fatidique de 2, ces deux « avancés » sont donc voués a faire disparaître les valeurs qui les exploite, en gros la liberté de la femme en l’état est voué à disparaître avec le temps.

                                Ou bien les repas servie dans les cantines doivent suivre des critères « psychologique » ( pas de viande, pas de porc ), des critères nutritionnel ou nos capacités de production sont mit au second plan.

                                Au cour des millénaires qui nous précède nous avons développer notre société autour de nos différences et nous les avons exploité, pas forcement toujours dans le bon sens et avec justice, mais ça reste un état de fait. 
                                Vouloir les ignorer aujourd’hui est juste idiot et remet en question certaine base de notre société ce qui peut finir par la détruire.

                                Casser les codes d’une société ne la fait pas forcement évoluer dans le bon sens, le plus souvent d’autres codes les remplaces plus prospère et c’est rarement plus juste.

                                On a l’exemple de la chanteuse Diams qui a cassé ses ♫ codes ♪ ♪ nan ♬ nan ♫ on voit où elle en est maintenant. A elle toutes seule, elle montre l’évolution de notre société, désolé c’est du racisme, à ben non en faite juste un constat ^^

                              • Nobody knows me Nobody knows me 31 juillet 2018 11:00
                                @foufouille

                                le droit à un avocat, un migrant pourra hurler au racisme si le BAJ refuse de lui en fournir un sans motif.

                                Et donc, VOUS, vous n’avez plus droit à un avocat ?

                                c’est pareil pour un pas blanc. le budget des aides pas extensible donc ils sont servis en premier.

                                Un « pas blanc »... Hum... Sic. « Servis en premier » ? Simple supposition. Aucune preuve.

                                tu ajoutes les traducteurs, experts médicaux, etc, ça fait une grande partie en moins pour les sans dents.j’ajoute que avec six millions de sans emploi, on a pas besoin de migrants

                                Attendez, mais avec toute cette demande de traducteurs, d’experts médicaux, et compagnie, ça va en faire des emplois à pourvoir...

                              • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 26 juillet 2018 14:03

                                Comme pour désigner le sexe féminin, certains mots de la langue sont laids. mais le remplacer par phénotype changerait-il quelque chose à l’affaire ? Pour détourner le sujet, je préfère m’enquérir de l’origine de la personne....Laissant des points de suspension qui autorisent l’imprécision.


                                • Gasty Gasty 26 juillet 2018 14:55

                                  Si une région est un territoire qui se présente comme ayant un caractere commun, il n’est plus acceptable qu’une personne puisse se différencier des autres comme étant Breton, Auvergnat, Corse, lorrain, Normand etc...mais seulement Français. Et encore ! je ne suis pas sûr que ce soit acceptable.
                                  Occidental alors... non à cause des Orientals.

                                  Oh et puis mer.. !


                                  • Gasty Gasty 26 juillet 2018 15:02


                                    « Orientaux »


                                  • Decouz 26 juillet 2018 15:19
                                    Pour éviter les dénominations « de type nord-africain » ou « noir », on avait pensé pour les policiers à une sorte de nuancier avec une palette de couleurs indiquées par de simple numéros, comme des échantillons de peinture, sans prendre en compte d’autres traits physiques.
                                    Mais projet abandonné, trop compliqué.
                                    Reste que certains Africains et Antillais ont revendiqué leur « négritude » comme marqueur identitaire.
                                    Les habitants des pays qui ont beaucoup de croisements entre « couleurs » comme le Brésil ont aussi une perception très vive de leurs différences, qui sont d’ailleurs plus ou moins superposables à des statuts sociaux.

                                    • SPQR Sono Pazzi Questi Romani SPQR Sono Pazzi Questi Romani 26 juillet 2018 15:21
                                      Ahaaaaa... !

                                      Supprimer le mot race et sa notion revient à dire que plus personne ne sera anti-sémite, là le doute m’habite ?
                                       smiley
                                      Puisque les sémites n’existeront plus, les juifs non plus, les musulmans non plus, les africains-les Allemands-les suédois-les anglais non plus....  

                                      Cette fumisterie sera valable uniquement en France, dans le reste du monde il se passera quoi ?
                                      ça pue l’embrouille ....

                                      C’est un peu comme l’écologie que l’on nous impose comme une dictature , alors que la Tunisie pollue 100 plus que l’EUROPE ... !

                                      Gouvernement de chiotte, élus de merd....
                                       smiley

                                      • Nobody knows me Nobody knows me 26 juillet 2018 16:34

                                        @SPQR Sono Pazzi Questi Romani


                                        Ce sont les langues qui sont sémites, et les peuples qui utilisent ces langues sont des peuples sémites. Aucun rapport avec la génétique ou un aspect physique.

                                      • foufouille foufouille 26 juillet 2018 18:43

                                        @Nobody knows me

                                        si justement puisque pour la tradition seules les femmes juives transmettent la religion.


                                      • Nobody knows me Nobody knows me 26 juillet 2018 18:53
                                        @foufouille

                                        si justement puisque pour la tradition seules les femmes juives transmettent la religion.

                                        Franchement, je vois pas ce que vous reprochez aux étrangers, quand on voit comment vous comprenez le français...
                                        On parle de science et de gènes là ! Vous me parlez de religion et de tradition...

                                        Merde ! J’ai pas capté la vanne ? Je me suis fait avoir, c’est ça ?

                                      • foufouille foufouille 26 juillet 2018 19:20

                                        @Nobody knows me

                                        sur des milliers d’années, seules les femmes juives nées de juives ont transmis des caractéristiques génétiques, le plus souvent avec des hommes juifs donc on peut parler au minimum d’ethnie.


                                      • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 26 juillet 2018 19:32

                                        @foufouille

                                        T’oublie le facteur, le mec d’EDF ou simplement le coco belle gueule que en cambrousse on appelait « le coucou » .Celui qu’allait pondre dans le nid des autres.


                                      • RICAURET 26 juillet 2018 23:26

                                        @foufouille
                                        la tradition pas la race


                                      • kiliman 26 juillet 2018 23:33

                                        @Nobody knows me
                                        « langues sémitIQUES » ; quant à « sémite », substantif ou adjectif, je crois que c’est un terme tout récent,

                                        19ème siècle, qui pue autant que celui de race, Gobineau oblige.

                                      • Oceane 27 juillet 2018 07:48

                                        @foufouille

                                        J’ai rencontré et rencontre des Européens, des Africains, des Asiatiques, des Amérindiens, des Arabes et toujours pas de Juifs.

                                        Comment les distingue-t-on des Européens, des Asiatiques dans leurs variétés, des Africains, des Amérindiens, des Arabes ?

                                        Toi m’expliquer ?


                                      • Nobody knows me Nobody knows me 26 juillet 2018 16:29
                                        les Noirs ont gagné le mondial. L’Europe pourrait sauver ceux qui arrivent en bateau, ne serait-ce parce que parmi eux, il y en a sûrement un qui est un génie du foot

                                        Il aurait mieux fait de fermer sa gueule, la plupart sont nés en France, en métropole ; il y en a peut-être deux ou trois qui ne sont pas nés sur le territoire français...
                                        Toujours le même amalgame entre migrants, personnes ayant des ancêtres d’un autre continent et « immigrés de 2e-3e-Xe génération ». Expression qu’on n’utilise pas pour les descendants d’espagnols, d’italiens, de polonais, ...
                                        Et ça en dit long d’ailleurs, ça leur fait sentir que, malgré leur attachement et toutes les preuves de bonne volonté, ils seront toujours... des immigrés, avec un affinage (2e, 3e, 4e génération) plus ou moins long, comme les fromages.

                                        • Cadoudal Cadoudal 26 juillet 2018 18:17

                                          @Nobody knows me

                                          L’Europe pourrait sauver ceux qui arrivent en bateau,

                                          Ça c’était les noirs d’avant...

                                          Maintenant :

                                          « lançant de la chaux vive et des excréments contre les policiers. »


                                          Heureusement que policier « blanc » ça veut rien dire, sinon quelques bonnes âmes pourraient les trouver un peu racistes tous ces footballeurs...



                                        • Nobody knows me Nobody knows me 26 juillet 2018 18:48

                                          @Cadoudal


                                          C’est bien, mais vous avez trébuché sur la poutre.
                                          Maintenant, mon propos c’était ça : parmi les joueurs de l’équipe de France, seulement 2 ou 3 ne sont pas nés sur le territoire français. Donc ce ne sont pas des migrants, comme le suggère l’autre imbécile catalan.
                                          De plus, ils n’ont pas forcément traversé la Méditerranée et jeté de la chaux vive sur les autorités, étant en bas-âge à l’époque où leurs parents sont arrivés en France (probablement par des voies légales d’ailleurs, allez savoir...).

                                        • Cadoudal Cadoudal 26 juillet 2018 18:55
                                          @Nobody knows me
                                          Mon préféré c’est quand même le Malio Mauritanien...


                                          Quant aux « voies légales » de la pseudo démocratie bourgeoise, ça fait un moment que je les conchie, comme pas mal de mes potes prolos indigènes :


                                          Mais bon, toi t’es un gentil bien élevé, tu peux pas comprendre





                                        • Eric F Eric F 27 juillet 2018 10:18

                                          @Nobody knows me
                                          du reste l’argument qu’il faut accueillir tous les migrants parce que l’un sera sûrement un génie du foot est cynique et absurde, car si l’enjeu était à ce point « intéressé », alors contraire il faudrait sélectionner drastiquement en amont.


                                        • Nobody knows me Nobody knows me 27 juillet 2018 10:25

                                          @Cadoudal


                                          Grand bien lui fasse. C’est son pognon, il en fait ce qu’il veut.
                                          Heureusement qu’il ne l’a pas faite construire en Bretagne non ?
                                           smiley

                                        • Nobody knows me Nobody knows me 27 juillet 2018 13:18

                                          @Eric F


                                          Je m’en fous de cet argument, je précisais simplement qu’entre migrant et descendant d’immigré (à peu près tout le monde ici sauf qqs pures lignées de bretons apparemment...), il y a une différence.
                                          Inutile donc de sortir des faits divers à la mort moi le nœud, liés à des migrants, pour effrayer Mémé, alors qu’on parle de joueurs de football français, pour la plupart nés sur le territoire français.

                                        • Raymond75 26 juillet 2018 16:35
                                          L’Homo Sapiens est apparu en Afrique, puis une partie d’entre eux a migré vers le nord, puis a atteint le continent euro-asiatique, où existaient les hommes de Neandertal, avec lesquels ils se sont métissés (chacun d’entre nous, Européen, possède 2 à 5 % de gènes néandertaliens).

                                          Conclusion : les seuls Homo Sapiens purs sont les Africains, descendants de ceux qui n’ont pas migré vers le nord, et qui ne se sont pas métissés avec Neandertal car celui ci n’a pas migré vers le sud.

                                          Nous, les blancs, les Européens, ne sommes que des bâtards homo sapiens smiley

                                          • foufouille foufouille 26 juillet 2018 17:04

                                            @Raymond75

                                            c’est la théorie actuelle mais vu que erectus était présent partout dans le monde ou presque, c’est un peu louche.


                                          • Cadoudal Cadoudal 26 juillet 2018 18:31

                                            @foufouille


                                            Plus ça va, plus ça part en couille leur théorie africaine...

                                            Pour la génétique itou.

                                            Heureusement qu’ils vont bientôt interdire les sciences et rallumer les buchers...

                                          • foufouille foufouille 26 juillet 2018 18:39

                                            @Cadoudal

                                            de toute façon l’ascendant direct de néanderthal, Homo heidelbergensis, est présent aussi partout dans le monde .........


                                          • covadonga*722 covadonga*722 26 juillet 2018 20:26

                                            @Raymond75
                                            Nous, les blancs, les Européens, ne sommes que des bâtards homo sapiens


                                            n’absolument mais avec la bombe atomique 

                                          • RICAURET 26 juillet 2018 23:27
                                            @covadonga*722
                                            pauvre mec philosophie de bas étage

                                          • sweach 27 juillet 2018 14:34

                                            @Raymond75
                                            *Nous, les blancs, les Européens, ne sommes que des bâtards homo sapiens*

                                            A choisir je préfère être un bâtard, plutôt qu’un consanguin ^^

                                          • Franchounet 29 juillet 2018 13:01

                                            @Raymond75

                                            « Des restes d’Homo sapiens, vieux de 300.000 ans ont été mis au jour à Jebel Irhoud auMaroc selon deux études parues mercredi dans la...et c’est tout chaud :

                                             »Pyrénées-Orientales : une dent d’enfant datant de 560.000 ans découverte sur le site de Tautavel"

                                          • malik 26 juillet 2018 18:05

                                            pour qu, il race il faudrait que certain groupe humain dispose de génes que d,autre n,ont pas tout comme les différentes races de chiens qui ont des génes communs et exclusive à la fois.

                                            Aucune population humaine ne possède exclusivement des gènes propres. Les Homo sapiens forment une seule et même espèce. Les différences anatomiques que l’on perçoit, par exemple entre un individu asiatique et un européen, ne sont que l’expression plus ou moins forte de gènes communs.
                                            Cette mixité génétique dans l’espèce humaine est tellement importante que si vous avez besoin d’un don d’organe ( un rein par exemple) vous avez autant de chance de trouver un donneur compatible dans votre voisinage qu’à Dakar au Sénégal.
                                            Pour André Langaney (ancien directeur du Laboratoire d’Anthropologie du Musée de l’Homme) : « En fait, il n’y a pas de marqueur génétique de la race. On n’a jamais pu en isoler un qui soit présent, par exemple, chez tous les “Noirs” et absent chez tous les “Blancs”. Dès qu’on commence à définir une race, en cherchant des critères de classification, on n’en finit plus. Certains sont allés jusqu’à 450 ! S’il fallait pousser la classification à son terme, il faudrait définir une race par individu, car nous sommes tous différents ». 
                                            Les populations humaines forment un seul et même groupe taxinomique, une seule espèce.


                                            pour les traitements qui agissent différement cela est du au génes qui agissent différement .
                                            cette différence est plus prononcer en fonction du sexe ;
                                            les hommes partage 99,9%des génes entre eux et 98,5%avec les femmes.Ceux qui veut dire qu,un homme blanc et génétiquement plus proche d,un noir ,asiatique que d,une femme blanche.






                                            • foufouille foufouille 26 juillet 2018 18:34

                                              @malik

                                              si tu peux digérer le lait de vache, c’est génétique comme le diabète africain qui est génétique.


                                            • foufouille foufouille 26 juillet 2018 18:40

                                              @malik

                                              on a aussi des gènes de néanderthal et pas toi l’africain.


                                            • Oceane 26 juillet 2018 20:51

                                              @foufouille

                                              L’Africaine qui n’a pas les gènes de neanderthal à nourri au sein le bébé ayant ces gènes.


                                            • foufouille foufouille 26 juillet 2018 22:17

                                              @Oceane

                                              pas le moins du monde vu que l’africain ne les as pas.


                                            • OMAR 27 juillet 2018 11:30
                                              Omar9
                                              .
                                              @foufouille :« on a aussi des gènes de néanderthal et pas toi l’africain.
                                              .
                                              Cela aurait été une excellente référence si Hitler, Mussolini, Napoléon, Genseric, Torquemada, T. Blaire, G. Bush et tiens même aussi Nordhal Lelandais ne faisaient pas parti de ton »on« .
                                              .
                                              Par contre, notre »on" vient juste de faire enivrer de joie, de fierté et de bonheur, le peuple français tout entier....
                                              Et sans distinction de gènes....


                                            • Decouz 27 juillet 2018 11:38
                                              @OMAR

                                              St Augustin est dans le même wagon :

                                              Saint Augustin, né le 13 novembre 354, est l’un des trois enfants de Patrice et Monique, petits exploitants agricoles à Thagaste (aujourd’hui Souk Ahras, aux confins de l’Algérie et de la Tunisie).



                                            • OMAR 27 juillet 2018 12:58
                                              Omar9
                                              .
                                              @Decouz
                                              .
                                              En visitant plusieurs lieux de cultes en Europe du Nord, j’ai constaté cette propension à représenter Jésus-Christ dans les icônes, avec des yeux bleus et des cheveux blonds.
                                              .
                                              Cette symbolique est très fréquente aussi dans les tableaux religieux des grands artistes :
                                              .
                                              Je ne sais pas si le Christ était du type Neandertal, mais il parait qu’il était plutôt châtain, brun, voire même basané...
                                              .
                                              Mais, chuuttttt, faut pas le dire à @foufouille et autre @arioul...
                                              .
                                              Ils risquent de choper une attaque.
                                              .

                                            • foufouille foufouille 27 juillet 2018 13:52

                                              @OMAR

                                              je suis pas chrétien donc ..........par contre, soit les égyptiens étaient des blancs en -2000 soit la polygamie arabe a transmis les gènes des plus stupide.


                                            • Oceane 27 juillet 2018 14:40

                                              @foufouille

                                              Apprends donc un tout petit peu à comprendre : l’Européen, descendant de Neanderthal ne serait pas semblable à l’Africain descendant d’Homo Sapiens, selon toi et bien d’autres. Je te rappelle donc que l’Africaine à nourri le petit Neanderthal à son sein. Le bébé n’est pas mort pour incompatibilité de gènes ou d’absence de gènes de Neanderthal chez la mère nourricière sapiens.

                                              Toi comprendre ou entends-tu nier cela ?


                                            • foufouille foufouille 27 juillet 2018 14:59

                                              @Oceane

                                              néanderthal ne vient pas d’afrique donc l’africaine ne peut avoir nourri néanderthal. son ascendant était en europe. il faut remonter à homo habilis qui lui vient probablement d’afrique.
                                              les africains n’ont aucun gène de néanderthal donc ce n’est pas le même sapiens.


                                            • popov 27 juillet 2018 15:30

                                              @OMAR

                                               
                                              Mais qu’est-ce qu’on s’en fout de la couleur des yeux et des cheveux de Jésus.
                                               
                                              Il y a bien des Algériens aux yeux bleus et des Russes aux yeux noirs. Il y a même une reine du Maroc aux cheveux roux. 

                                            • Oceane 27 juillet 2018 17:33

                                              @foufouille

                                              Je n’ai jamais dit qu’il habitait l’Afrique. Je veux simplement te montrer l’absurdité de ton raisonnement à propos des « races humaines ». L’humain ne peut avoir de relations reproductives avec d’autres races comme les animaux, par exemple avec la famille des singes. Or malgré leurs diversités apparentes, les humains se reproduisent entre eux. Des Africaines ont servi de mère nourricière aux enfants de souche européenne, bien qu’elles n’aient pas de gènes de Neanderthal. Les transplantations d’organes ne te disent rien pour te prouver définitivement qu’ils n’y a pas DES « races humaines », mais bien une et une seule dans la diversité ?

                                              Tu devrais souvent regarder Thema, sur Arte. Tu y aurais vu que les possédants des gènes de Neanderthal, le plus souvent riches, vous pissent dessus et vont s’approvisionner en organes chez ceux dépourvus de ces gènes.

                                              Dernièrement, on montrait le commerce du sang et ses dérivés. Il se trouve qu’on ne demandait pas qui avait les gènes de Neanderthal ou non aux donneurs.


                                            • foufouille foufouille 27 juillet 2018 18:15

                                              @Oceane

                                              nous sommes une espèce, il donc normal que presque tout le monde ou presque puisse avoir un enfant avec x ou y sauf dans le cas de certains rhésus opposés. comme les chiens et les loups.
                                              le lait maternel est le même, c’est tout mais l’enfant ne va pas devenir noir.
                                              aucun organe n’est transplantable sans médicaments et doit avoir un minimum de compatibilité sous peine de rejet. rien à voire avec la race.
                                              pareil pour le sang, je suis polytransfusé et ne peut plus donner mon sang. on te donne pas du sang au hasard sinon tu crèves. un peuple en amsud a presque uniquement du sang A+.
                                              sauf si tu as eu des ancêtres noirs, tu n’as aucune chance d’avoir un enfant noir. strictement aucune.
                                              c’est arrivé à un couple de black, ils ont eut un BYB car un de leurs ancêtres était blanc.
                                              il existe aussi des maladies spécifiques ou avec plus de chances d’en avoir pour certaines races.
                                              ce sont des faits scientifiques. point.



                                            • Désintox JPB73 26 juillet 2018 18:29
                                              Les races n’existent pas, mais les racistes existent bel et bien, comme on peut le constater ici.

                                              Pauvre France.

                                              • Cadoudal Cadoudal 26 juillet 2018 18:35

                                                @JPB73

                                                La France n’existe plus que dans tes rêves...

                                                Il te reste l’Espagne pour assouvir tes fantasmes colonialistes :




                                              • Désintox JPB73 26 juillet 2018 20:03

                                                @Cadoudal


                                                Je ne suis pas un nostalgique du colonialisme. Cette pratique lamentable et justifiée par le racisme est heureusement révolue.

                                              • RICAURET 26 juillet 2018 23:33

                                                @JPB73

                                                ce n est pas le racisme qui existe mais le déni des espèces
                                                exemple Neandertal était de race humaine mais espèce néandertalienne
                                                homo sapiens était de race humaine puisqu il a pu se reproduire avec Neandertal mais d espèce sapiens 

                                              • kiliman 27 juillet 2018 01:20

                                                @RICAURET
                                                désolé mais vous confondez « race » et « genre », alors que « race » n’a aucune validité taxinomique.


                                              • Elric Menescire Elric Menescire 26 juillet 2018 18:37

                                                Les races c’est comme les cons : y en a des bien, et surtout y en a plein 


                                                • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 26 juillet 2018 18:44

                                                  Tous les hommes descendent du singe ; nos femmes par contre ont tendance à descendre de nos belle-mères .

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès