• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Lettre ouverte à la gauche

Lettre ouverte à la gauche

Sarkozy casse tout : le modèle social français, les services publics, le Droit du travail, l’indépendance nationale, l’image de la France... Bientôt, tout sera privatisé : écoles, facs, santé... et plus cher (franchises médicales, TVA anti-sociale, services publics privatisés, etc.). Et de surcroît, par soumission à l’axe américano-israélien, Sarkozy nous prépare une guerre, peut-être nucléaire et mondiale. Il y a urgence à réagir ! Qui le fera, sinon la gauche ? Alors, qu’elle se remue, et vite ! L’occasion est historique !

La gauche ne remplit pas son rôle alors même que la situation n’a jamais été aussi grave sur le plan intérieur comme sur le plan extérieur. Pire, elle se déchire, et avec les B.-H. Lévy et autres néocons au vernis soi-disant rose, elle se fourvoie toujours plus vers le libéralisme dévastateur pour la planète et pour les peuples.

Donc, j’interpelle la gauche, pour lui dire : ça suffit, les querelles d’ego et les complicités avec la droite ! Vas-y, engage-toi, vigoureusement et vite, c’est ton devoir ! Au nom d’une certaine idée de la politique, au nom aussi, d’une certaine idée de la France, de son modèle social, de sa mission dans le monde et pour la civilisation humaine - humaniste !

Amis de gauche, je suis très en colère contre vous. Parce que vous êtes absents, ou ambigus, ou timorés. On procède au démantèlement de tout ce qui fait la spécificité française, et vous ne réagissez pas ; on casse toutes les protections sociales ou du droit du travail, et vous ne réagissez pas. On transforme une démocratie en pays totalitaire, avec un chef qui contrôle tout, qui décide de tout, avec l’appui de médias serviles, et bientôt peut-être un parti unique une fois le centre, le FN, et le PS déstabilisés - et vous ne réagissez pas. On brade l’indépendance nationale de la France pour la soumettre aux néo-conservateurs américains et israéliens, et vous ne réagissez pas. On défigure notre pays et on porte atteinte à l’image de la France, et vous ne réagissez pas .

Peut-être vous résignez-vous à voir la France américanisée, dans les pires sens du terme ? Je n’ai entendu, récemment, que Ségolène Royal s’élever contre la "rupture" sarkozienne. Elle indique que Sarkozy a gardé le pire de la continuité, la dette et l’affairisme, et choisi le pire de la rupture : l’affrontement et les injustices.

La résignation, mes amis, n’est pas une valeur de la gauche. Celle-ci a été nourrie de luttes de résistance. Eh bien, entrons en résistance, prenons les étendards de la Liberté, de l’Egalité, de la Fraternité ! Pour être fidèles à nous-mêmes, tout simplement. Et pour ne pas décevoir le monde, qui a toujours les yeux fixés sur nous.

Les manifestations, les grèves du 18 octobre, qu’en avez-vous fait ? Rien. Vous avez ergoté sur le fait de savoir s’il fallait ou non modifier les régimes spéciaux, et sans être d’accord entre vous ! De bien tristes discordances, en vérité.

Alors moi, je vous réponds : on n’ergote pas, on combat ! Et de façon radicale, offensive, s’il vous plaît ! Il faut ré-enchanter la gauche, la motiver, la mobiliser, la booster, l’impulser ! Pour enthousiasmer les couches populaires qui ont fait le lit de leur fossoyeur ! Mes amis, on n’ergote plus sur le fait de savoir s’il faut modifier un peu, beaucoup, pas du tout, les régimes spéciaux ! On part immédiatement en guerre contre les régimes spéciaux que Sarkozy accorde aux plus nantis ! Cela ne vous fait pas hurler, et mobiliser, les quinze milliards de cadeaux fiscaux aux milliardaires, que le peuple de France devra payer au prix souvent de sacrifices, ou de déchirements effroyables, pour les plus modestes ? Cela ne vous fait pas crier, et manifester, qu’on prépare, derrière la réforme des régimes spéciaux, la fin du régime de retraite français par répartition ? Vous restez silencieux, et chez vous, quand on casse toutes les solidarités, les services publics, le droit du travail ? Mes amis, la gauche a un idéal de justice et de solidarité à défendre, elle a des valeurs, une culture, une Histoire à propulser, pour enflammer les foules anesthésiées par Merlin l’Enchanteur (je reprends une expression utilisée par Ignacio Ramonet dans le Monde diplomatique, Merlin le charmeur qui entraîne les enfants pour les conduire à leur perte).

Ici, j’ouvre une parenthèse : j’ai entendu le jeune Benoît Hamon attaquer la politique de Sarkozy. D’abord, je lui adresse un clin d’oeil : dis-moi, Benoît, n’es-tu pas le fils de mon ancienne collègue de travail, la journaliste Marie-Christine Hamon ? Tu lui ressembles tellement, et tu as l’âge de mon fils aîné, né un an plus tôt que toi !

Donc, Benoît a dit ceci : « Toutes les solidarités sont en train d’être démantelées. Les futures retraites ? On cotisera plus pour une retraite plus tardive, et qui dépendra de la capacité à mettre de l’argent de côté. Nous entrons dans une logique de privatisation contre la solidarité ; plus on aura de moyens financiers, plus on aura une bonne retraite ». Voilà enfin quelqu’un de simple, de clair, de limpide ! Une recette du succès, c’est d’expliquer clairement les choses, et concrètement. Prenez-en de la graine ! Et Benoît ajoute : « 15 milliards ont été distribués à ceux qui n’en ont pas besoin ». Evidemment. Mais encore fallait-il le dire, avec des mots accessibles à tous !

S’agissant des régimes de retraite spéciaux, on peut dire qu’il y avait un accord tacite, propre au statut de fonctionnaire : au nom de la continuité. Le cheminot, pour prendre cet exemple, avait des horaires décalés, il était astreint à travailler le dimanche et les jours de fête, il était, tout simplement, au service du public. Et en fin de carrière, il avait une compensation, tacite lors de l’embauche. Qui en a parlé ? Haro sur les privilégiés ! Les médias ont dressé les Français contre cette catégorie de la population, devenue bouc émissaire, alors qu’il s’agit des militants les plus combatifs, parfaitement syndiqués, à la pointe de la lutte contre la vaste entreprise de démolition des retraites par répartition, des services publics, de toutes les protections sociales. Merci, Sud-Rail, car c’est au nom de tous les Français que vous vous battez !

Les médias serviles s’acharnent à vous présenter les cheminots comme des individus menant un combat d’arrière-garde pour défendre des intérêts catégoriels. La gauche doit rétablir la vérité ! Les cheminots ont déclaré la guerre à toutes les régressions sociales. Bravo !

Faites-en autant, amis de gauche ! Vous savez bien, vous, qu’on trompe les Français. Il n’y a rien à négocier, en dépit des déclarations mensongères du gouvernement. Sauf la régression sociale. Le nivellement par le bas !

Qu’attendez-vous, peuple de gauche, pour dénoncer le nivellement par le bas ? C’est pour le nivellement par le haut, qu’il faut combattre ! J’ai entendu un économiste dire cyniquement : « Ils touchent beaucoup, les fonctionnaires, pour leur retraite. Qu’on aligne les retraites sur le privé ! » Tiens donc ! Aligner les régimes de retraite spéciaux sur les régimes de retraite normaux, puis les fonctionnaires sur le privé.... Jusqu’où ira la dégringolade ? Et pendant qu’on marchande quelques avantages pour les cheminots, on offre des cadeaux faramineux aux plus nantis, allant pour certains jusqu’à quelques dizaines de milliers d’euros ! C’est sain, ça ? Et on ne dit rien ? En plus, si l’on suit la réforme sarkozienne, comment cotiser plus alors que le travail est de plus en plus incertain, précarisé, et même refusé aux plus de 50 ans ? La gauche a le devoir de poser les bonnes questions, et le plus clairement possible.

Mes amis, on ne vous entend pas dénoncer avec force, et de façon audible, les régressions sociales qui se succèdent à un rythme effréné. On ne vous voit pas manifester contre les atteintes au droit du travail, ou contre la nouvelle législation en faveur des affairistes et contre les petits délinquants. On ne vous voit pas défendre la tradition de terre d’asile de la France. Silence aussi quand on ne soumet pas à l’approbation des peuples la nouvelle Constitution européenne. La démocratie, qu’en faites-vous ? Et qu’attendez-vous pour dénoncer vigoureusement la soumission des médias au pouvoir ? Vous leur devez la défaite aux présidentielles ! Ségolène Royal n’a pas démérité, mais la presse est aux ordres, accessoirement de tous ceux qui, par jalousie ou par machisme, ne l’ont pas soutenue sincèrement.

Vous voulez retrouver votre crédit auprès de électeurs ? Il y a aussi une cause à défendre, bientôt, c’est celle de la paix ! Elle est populaire ! Si vous vous dérobez à cette cause, l’Histoire ne vous le pardonnera pas ! Et les électeurs non plus !

Je veux vous voir debout, actifs, réactifs ! Il y a urgence sociale ! Et une nouvelle guerre ne doit pas éclater ! Ne loupons pas le train de l’Histoire ! Notre responsabilité est énorme ! Réclamons un référendum pour la nouvelle Constitution ! Exigeons bruyamment et vigoureusement l’indépendance des médias (à ce sujet, je propose que l’on vienne bâillonnés lors de la prochaine manifestation des journalistes pour la liberté de la presse, voilà qui parlerait aux Français mieux que tous les discours que les Médias ne nous accorderont pas !). Il faut des actes forts, pour frapper l’opinion !

Dites-moi, ça ne vous gêne pas, non plus, que les faits reprochés à M. Laporte soient prescrits à la fin de l’année ? Justice pour les riches, justice pour les pauvres, 2 poids deux mesures, voilà aussi une cause populaire !

Les motifs d’engagement de gauche ne manquent pas. Cessons ces querelles stupides, ces divisions improductives, ces attaques injustifiées ! Et mettons-nous tous ensemble à la reconquête de l’électorat de Gauche, ne le laissons pas se fourvoyer avec Merlin l’enchanteur ! Battons-nous par tous les moyens, interventions publiques bien ciblées, communiqués concis, clairs, parlants, qui passent la rampe (cf, à tort ou à raison, le fameux « faillite de l’ Etat » de Fillon, voilà une formule efficace, qui atteint son but !) ; ou encore mobilisations, campagnes d’information, communiqués... Il faut être constamment sur la brèche, les réformes préjudiciables à la France se succèdent à un rythme effréné ! Chaque nouvelle mesure portant atteinte à l’intérêt des Français doit être dénoncée de façon offensive, claire, concise ! Donnons la parole à ceux qui savent la prendre !

Mes amis, la droite la plus réactionnaire, la plus inféodée à l’Amérique et aux grandes puissances de l’argent de toute l’histoire, saccage le modèle social français que le monde nous envie, porte atteinte à notre indépendance nationale, et risque de nous mener à une nouvelle guerre, peut-être nucléaire, pour des causes abjectes, la domination d’une idéologie, le contrôle colonial de ressources ne nous appartenant pas, l’enrichissement des industriels de l’armement, du pétrole, de la reconstruction ! C’est le devoir de la gauche de réagir fermement, et surtout vigoureusement ! C’est un devoir pour reconquérir l’électorat de gauche sensible aux sirènes trompeuses de Sarkozy, c’est un devoir pour la France, pour la paix, pour les générations futures !

Votre Eva, qui veut être l’aiguillon d’une politique efficacement à gauche ! Et d’une renaissance de l’espérance. Voyez mon blog http://r-sistons.over-blog.com


Moyenne des avis sur cet article :  3.33/5   (79 votes)




Réagissez à l'article

174 réactions à cet article    


  • Mescalina Mescalina 16 novembre 2007 12:43

    Ouh la la la la... J’espère pour vous que « la gauche » ne vous entend pas, ou mieux, ne vous écoute pas, sinon elle aura définitivement sombrée à horizon 2010...

    Cet article aurait été moins ridicule sous l’intitulé « Lettre ouvertes aux camarades communistes et autres révolutionnaires ».

    Vous êtes ce qui a causé la perte de ce courant et généré l’absence d’opposition crédible à la droite. Je ne vous remercie pas.


    • Johan Livernette Johan Livernette 16 novembre 2007 18:26

      Justement, si la gauche a sombré et continuera probablement de sombrer, c’est parce qu’elle a lamentablement tourné le dos aux prolétaires des quartiers populaires ainsi qu’aux Français moyens, donc à la majeure partie du peuple actif, productif, qui travaille. C’est ce qu’a très bien compris Sarkozy d’ailleurs, lui qui insista sur la notion de mérite. Tactiquement, ce fut très bien joué.

      Cette gauche actuelle a lamentablement retourné sa veste au profit du patronat notamment, du pouvoir financier. Une gauche composée essentiellement de bobos méprisant la « France d’en bas » et dont l’électorat, quelque peu désespéré face à cette évidente trahison, a depuis déserté vers le FN (pour les ex-communistes) voire au centre (pour certains ex-socialos).

      http://livernette.noosblog.fr


    • rivejan 16 novembre 2007 19:55

      Mescalina, c’est toi et tes acolytes qui au contraire qui ont fait en sorte que Sarko passe, que la gauche ne soit plus ni rouge, ni rose, ni même rose pâle. Il y a longtemps, c’est un vieux qui parle smiley ! du temps de ma jeunesse, après le départ de de Gaulle, (non, je n’en dirait pas de mal !! ) il y eu l’élection d’un nouveau président. Poher contre Pompidou et le slogan de la gauche, du temps ou le communistes Français avec tous leur défauts et leur œillères avaient un slogan « Poher, Pompidou, bonnet blanc, blanc bonnet ! » eh bien à cause de timorés dans ton genre que le Peuple de gauche, les ouvrier, les travailleurs, les prolos quoi ceux qui gagnent leur pain à la sueur de leur front sont dans la merde ! Nous avons fait confiance, trop confiance au PS parti petit bourgeois, de bobos. Mitterrand nous à baisé la gueule. Il a tuer dans l’œuf toute esprit de résistance smiley Mescalina, mais tu as raison, la gauche aura définitivement sombré à l’horizon 2010 si personne ne secoue le cocotier ! Je ne sais pas si des articles comme celui-ci sont fédérateurs d’un mouvement réellement révolutionnaire, mais au moins il parle juste. Il fait appelle à la fibre revendicative syndicale, SUD, par exemple, qui heureusement à de plus ne plus de poids dans la vie syndicale, et politique avec Besancenot, bien que je ne porte pourtant pas les trotskiste pas dans mon cœur (vieux relents de séctarisme smiley. Cet article ratisse peut-être un peu large ? Mais il ratisse juste. Après la seconde guerre, communistes, gaullistes, socialistes, chrétiens, etc, on fait un front unis dans la résistance. Le vote des femmes n’est-il pas issu de la résistance, et la Sécu que sarko veut nous sucrer ! Et finalement, oui, intituler cet article « lettre ouverte au (j’aurais ajouter vrai) communistes de cœur et au révolutionnaires » aurait été une excellente idée. Et je remercie Eva pour son article.


    • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 17 novembre 2007 02:15

      La Gauche est a reprendre à zéro. Quelques idées pourraient peut-être aider...http://nouvellesociete.org/5165.html

      Pierre JC allard


    • bafi594 19 novembre 2007 13:36

      Je voudrais remercier tous les socialistes qui feraient bien de réviser la définition du socialisme. Ils sont en fait des individualistes qui n’en n’ont rien à foutre que tout le reste de la population ne puisse pas avoir de retraite du moment que eux « fonctionnaires » garde leurs privilèges et pour cela ralentissent toute l’économie. Un grands merci a tous ces égoîstes capitaliste frustrés qui s’ignorent.


    • Mescalina Mescalina 16 novembre 2007 12:45

      Ouh la la la la... J’espère pour vous que « la gauche » ne vous entend pas, ou mieux, ne vous écoute pas, sinon elle aura définitivement sombrée à horizon 2010...

      Cet article aurait été moins ridicule sous l’intitulé « Lettre ouvertes aux camarades communistes et autres révolutionnaires ».

      Vous êtes ce qui a causé la perte de ce courant et généré l’absence d’opposition crédible à la droite. Je ne vous remercie pas.


      • Adama Adama 16 novembre 2007 13:37

        Cet article sent mauvais.

        Soumission à l’axe américano israélien smiley smiley

        Bombe atomique, kouchner( un méchant juif)BHL, et encore un juif smiley

        néocon ! et qu’est-ce que vous faites des néoconnes Française russo-mongoles dans tout ce fatras de débilités ?

        Shabat shalom.


        • Adama Adama 16 novembre 2007 14:07

          Mon cher Ludom depuis quand Sarko est juif ?

          Vous voyez des juifs partout !


        • Adama Adama 16 novembre 2007 14:20

          Tout à fait clint, avant de poster mon message je suis aller voir son blog, édifiant !!! smiley


        • Adama Adama 16 novembre 2007 14:41

          Son antisionisme révèle autre chose, je persiste et signe.

          Secundo, je n’ai pas l’habitude de me taire lorsque mes politiciens sont soient véreux soient incompétents comme Olmert !!!

          Tertio,je trouve insultant pour les contradicteurs que l’auteure ne daigne pas clavioter,cela est valable pour Lilian etc... L’avantage, peut-être le seul du média citoyen comme Agoravox, c’est bien l’interactivité.

          Je suis pour censurer ce genre d’auteur. smiley

          Restons muets puisqu’ils sont sourds.


        • R-sistons R-sistons 16 novembre 2007 14:56

          Shalom, je suis l’auteur de cet article. Les néocons et les néosionistes (c’est politique), sont les ennemis des Juifs et de l’humanité en général. NB Ma mère, d’origine ukrainenne, était juive par son père Mongol.Je mets les pendules à l’heure. J’ai la chance d’avoir toutes les origines à la fois ! Dont catho, orthodoxe, juive ; par choix protestante, convertie dans les milieux évangéliques (« born again ») comme Bush, mais pas fanatique comme lui ni sectaire, mon amie préférée est Musulmane, et j’admire la foi Bahia’s dont le credo est : « La terre n’est qu’un seul pays, et nous en sommes tous les citoyens ». Basé à Jérusalem. Lisez l’article que la femme de paix et de tolérance que je suis a écrit : « Jérusalem, phare du monde ». Décapant, comme tout mon blog http://r-sistons.over-blog.com Shalom, Eva Chaletzki


        • Adama Adama 16 novembre 2007 15:07

          Figurez-vous que je m’en doutais que vous aviez des origines juives !!

          Cela n’enlève en rien votre incompréhension du sionisme et de notre beau pays.

          Shabat shalom


        • R-sistons R-sistons 16 novembre 2007 15:09

          John, je suis d’origine juive par le père de ma mère ukrainienne, et j’ai une soeur évangélique néo-sioniste ! Les riches, je connais, la famille (russe) de ma mère possédait tout dans la région, jusqu’au cinéma muet, m’a dit ma mère,qu’on venait d’implanter quand elle a fui en 1917, à 6 ans, la Russie. Et sa famille ensuite a organisé l’extraction du pétrole avec le roi Farouk ! Puis ma famille avait un château, en France.... Dieu soit loué, il y a eu Mai 68, et j’ai ouvert les yeux. Et depuis ce temps, je défends un monde inverse de celui où je suis né, cad de scandaleux privilèges, et de celui que Sarkozy défend : transfert des pauvres vers les riches. Décapant, non ? NB Je ne milite pour aucun parti, aucun groupe, aucune chapelle, je suis citoyenne du monde, croyante en Dieu, je vote toujours à gauche, je suis une chercheuse de vérité, éprise de justice, de paix, de solidarité, de tolérance, de fraternité, de communion -entre les religions, par ex, voir ma sympathie pour les Bahia’s monothéisme syncétiste. Attention aux amalgames faciles et douteux !!! Eva


        • R-sistons R-sistons 16 novembre 2007 15:14

          Merci, et bravo Ludo, tu es intelligent, et objectif. Tu honores ce site. Eva


        • R-sistons R-sistons 16 novembre 2007 15:39

          ...je ne pourrai jamais convaincre les fanatiques. Tant pis. Au fait, j’ai ce numéro de carte de presse, 26485. Mais je suis retraitée depuis peu, je n’exerce plus, la photo (avec la rose) est récente. Besancenot, oui, tu as raison. Il y avait aussi Emmanuelli. Ségolène n’est pas à terre. Hamon se lève, on n’a pas fini d’entendre parler de lui. Il peut y avoir une surprise, aussi, qui sait... Delanoe, je n’y crois pas trop. Je vais déposer un pour ou contre les grèves. Vous pourrez commenter. J’ai rédigé ces quelques notes à la sauvette, mais bon.... ells sont là ! PS Désolée, oui Sarkozy est Juif, c’est ainsi, prétendre le contraire serait un mensonge. Oui, la guerre aura lieu, Sarko-Kouchner étaient pour celle d’Irak, et ils poussent à la guerre. C’est une autre réalité. On n’est ps antisémite parce qu’on dit tout ça. Je respecte toutes les religions, pas les extrémismes, encore moins les extrémismes politiques, voyez « les maîtres du monde » (http://syti.net) Oui, cette droite là va casser tout le modèle social français, les services publics etc, voyez mon prochain article, et votre porte-monnaie s’en rendra vite compte Je cesse d’intervenir, j’ai des obligations. Shalom à tous ! PS Les textes bibliques que je préfère sont dans la bible hébraïque, les prophètes. Ils dénoncent tous les nantis... Bible chrétienne : voyez Actes 4, qui propose le communisme comme modèle de société (les kibboutz ??) : « Ils mettaient tout en commun, et répartissaient à chacun selon ses besoins » Shalom, eva


        • marc 16 novembre 2007 15:50

          Ludo

          De la part d’adama, il ne s’agit pas de paranoia ; il s’agit simplement de propagande, bête et méchante, à la mesure des medias occidentaux.


        • Adama Adama 16 novembre 2007 16:13

          Dernière intervention comme l’auteure....

          Sarkozy n’est pas juif , il est catholique, un seul de ses grands-pères était juif,le père de sa mère (ce grand-père s’est converti par ailleurs au catholicisme).Donc, ni pour le judaïsme ni pour quelqu’un de sensé, notre cher président est juif ! cherchez l’erreur, ou autrement dit pourquoi certaines personnes dont la sainte auteure, la job en jupon, veulent à tous prix qu’un catholique pratiquant comme Sarko soit juif...

          Le Bahaisme n’est en rien une croyance, c’est un fourre tout qui tangue entre Islam-(écriture Arabe) et bigots Chrétiens, une secte business en somme .


        • rivejan 16 novembre 2007 19:17

           smiley Ah, il fallait bien que quelqu’un embrouille encore l’esprit des gens, comme si tout n’avait pas été compliqué à souhait comme pour mieux dominer le monde... Qui a parlé de méchant juif ? On a parlé d’Israël en tant qu’ETAT SIONNISTE, pas de juifs ! Dire ça est un fantasme sioniste justement. A partir de l’instant que l’on critique Israël on est catalogué dans le camp des néo nazis. Foutaise Mais en attendant, qui isole la Cisjordanie avec un mur digne des camps de concentrations ? qui isole la bande de Gaza affamant le Peuple palestinien faisant en sorte que le Hamas soit de plus en plus extrémiste (sinon pourquoi le boycotte pour punir les « méchants Palestiniens » pour avoir élu DEMOCRATIQUEMENT le Hamas ? Pourquoi punir encore plus ces « méchants Palestiniens » en leur coupant l’électricité, les vivres. Il y avait peut-être une chance que le Hamas soit moins extrémiste le temps passant... et qui pousse à la provocation le Hamas dans la bande de Gaza ? sinon l’ETAT d’Israël. Hein ? j’ai dit méchants juifs ? mais mon pauvre Adama tu prends tes désirs pour la réalité. Je ne dirai jamais ça. Et que dirais-tu si on assimilait le peuple français à l’ETAT français en tant que pouvoir ?c’est pareil en Palestine occupée, ho, pardon, en Israël. Je connais des Israéliens foncièrement antisionistes, contre le pouvoir Israélien en place. C’est étonnant d’ailleurs, ils se font régulièrement censurer quand ce n’est pas emprisonner. Alors Adama, arrête ta parano, ce sont des gens comme vous qui semez le racisme anti juif. Un con qu’il soit musulman, catholique, juif, reste un con et seulement un con. Et d’ailleurs c’est justement l’occasion aussi de parler laïcité. Je ne défini pas un peuple par sa religion. On ne dit pas les chrétiens en parlant des Français, et d’ailleurs se serait une idiotie, pour ne pas dire une connerie. En France toutes les religions on droit de citer. Je n’aime pas Sarkozy, mais arbore-t-il une croix au dessus de ses vêtements ? non, - même si je râle quand un officiel se montre ostensiblement allant à la messe - alors qu’à la Knesset les sinistres ministres eux arbore une kipa ! Signe religieux au moins à l’égal de la croix ! Déjà, qu’Israël devienne un état LAÏC et nous verrons peut-être les gens ordinaires ne plus dire juifs en parlant d’Israéliens. Il n’y aura plus de confusion. smiley Alors oui, Sarko et toute sa clique est à la botte des USA, et d’Israël. Et je dis que les Sionistes manipulent l’opinion.


        • snoopy86 16 novembre 2007 23:27

          « Ma mère, d’origine ukrainenne, était juive par son père Mongol »

          Là j’ai un peu de mal à comprendre...

          Adama, explique-moi, c’est sans doute un truc religieux.


        • armand armand 16 novembre 2007 23:46

          rivejan :

          Il n’est qu’à espérer que tu seras en train de faire tes courses tranquillement un jour où un démocrate genre Hamas se fera sauter avec quelques douzaines d’innocents dans ton voisinage. Comme le font ses frères au Pakistan, en Irak et en Grande Bretagne... Tu comprendras peut-être, dans une fraction de seconde, pourquoi les Israeliens sont intransigeants, jusqu’à la maladresse et l’outrance parfois, avec ce type de mouvement. Et avec ceux qui les soutiennent.


        • Yohan Yohan 17 novembre 2007 01:58

          Pourquoi nous rappeler avec insistance votre n° de carte de presse ? Douteriez-vous de votre talent pour vous racrocher ainsi à votre bout de plastique ?


        • Adama Adama 17 novembre 2007 15:27

          Cet article sent mauvais. Soumission à l’axe américano israélien

          Bombe atomique, kouchner( un méchant juif)BHL, et encore un juif

          néocon ! et qu’est-ce que vous faites des néoconnes Française russo-mongoles dans tout ce fatras de débilités ?

          Shabat shalom.


        • Adama Adama 18 novembre 2007 06:44

          Snoopy, il n’y a rien à comprendre ! sinon que l’ancienne châtelaine(chiant dans les rolls d’après sa fine expression smiley) est très perturbée, elle voit des juifs partout (voir le commentaire de rapetout au bas de la page) et qu’elle s’invente des origines juives afin de mieux masquer son antisémitisme.Ajouter à cela, un peu beaucoup de Bahaïsme, secte du n’importe quoi et du fric ça donne ce résultat qui n’est pas très brillant...


        • Mysticman Mysticman 18 novembre 2007 23:55

          C’est bien et nécessaire de lutter contre les totalitarismes, mais ça devient parfois assez soulant que ce soit toujours sur les mêmes que l’on « tape » alors qu’il y a des gens encore plus dangereux que Bush comme le président Iranien, Castro et Chavez tant d’adulés par certains qui osent donner des leçons en insultant tout contradicteur démocrate en désaccord avec leur point de vue. La résistance ou du moins l’opposition contre les totalitarismes et la misère du monde, n’est crédible que lorsqu’elle est ouverte au débat d’opinion ce que certains ne comprendront jamais malheureusement.

          Toute la gauche n’a cependant pas céder au sarkozysme. Je n’admets cependant pas que l’on amalgame sarkozysme et lepenisme. C’est aussi con que d’amalgamer Arlette et Ségolène.


        • Plum’ 16 novembre 2007 16:51

          Aaah incroyable, voici une journaliste qui n’est pas une béni-oui-oui de la pensée médiatico dominante... Il en existe encore ! Au grand dam des -hum - « bien pensants »...


        • maxim maxim 16 novembre 2007 14:00

          @ madame l’auteur .......

          c’est carrément une caricature que vous nous décrivez là ...

          il se trouve que j’ai voté Sarkosy,pas pour ses beaux yeux mais parce que son programme me convenait ,pas tout le programme parce qu’il y des contenus que je conteste ,et chacun a le droit de critiquer ce qu’il juge critiquable ,celà s’appelle la démocratie ..... comme une majorité de Français ,53% ,faut il le rappeler,je suis issu de la classe moyenne ,pour ne pas dire laborieuse ,je ne suis ni riche ni nanti ,mais de la droite populaire ,républicaine si vous voulez ....de cette droite qui demande a travailler en paix, vivre en paix,bref,que notre pays tourne rond .....et que chacun puisse vivre de son travail ,et puisse accéder à la propriété ....

          la gauche en son temps a essayé et échoué ,peut être a t’elle voulù en son temps appliquer les principes de Marx à la lettre parce que l’air du temps était encore sous l’emprise de Mai 68 ,que les gens croyaient que le monde allait être beau,gentil,que le miel et le lait coulerait des fontaines et que tout ne serait qu’amour et douceur ....

          c’était de l’utopie entretenue ,les réalités économiques et géo politiques guidant le monde depuis toujours nous ont rattrapé ,et la gauche au gouvernement s’est aperçue qu’il fallait de l’argent ,beaucoup d’argent pour offrir la vie paradisiaque promise mais impossible à réaliser.....

          on sait ce qu’il en est advenu dans le temps ,la chute du mur de Berlin,du communisme,ont porté un dernier coup de grâce aux idéologies soit disant humanistes .....

          le mode a évolué en pire pour les uns en mieux pour les autres ,il a dépassé toutes les prévisions ,l’économie de marché qui a toujours mené le monde s’est installée même dans les noyaux durs du communisme ,( la Chine entre autres )l’Inde ,pays de crèves la faim est devenue une puissance économique et technologique mondiale ,les autres pays d’Europe ont compris que la politique Bisounours n’aboutissait à rien et nous ,nous nous confortions dans nos certitudes que nous étions les plus intelligents ,les plus humains ,que nous étions porteurs de l’héritage des lumières et que celà suffisait à nous maintenir dans notre rang de grande nation.....

          en réalité ,nous sommes redescendus au niveau de Portugal ou de la Grèce ,les autre pays se foutent royalement de nous et nous sommes la lanterne rouge de l’Europe .....

          il fallait redresser la barre ,la droite s’est ressaisie ,beaucoup de gens des classes populaires ont compris qu’il fallait jeter ce qui ne fonctionnait plus ,qu’il fallait se mettre dans le bon train sous peine de rester à la traine des autres ,bref,nous rendre une fierté nationale ,je sais que ça prête à faire sourire certains ,mais c’est d’une importance capitale ,au moins rendre une cohésion à tous les habitants de notre pays .....

          en votant pour le gouvernement actuel ,tous ceux qui ont fait comme moi ,n’on pas voulu de guerre ( enfant j’ai connu la 2eme guerre mondiale ,le mari de ma soeur a fait l’Indochine ,et j’ai combattu en AFN ...)et je ne pense pas que quiconque en France rêve de voir le pays en guerre ,d’autant plus que nous n’aurions pas les moyens d’en faire une ,vu le déficit que nous avons au point de vue financier,et que celà ne nous avancerait à rien.....

          voilà ce que je puis vous dire avec mes mots ,je ne me pretend ni journaliste,ni rédacteur ,mais quelqu’un qui intervient parce qu’il conteste le message de ceux qui prétendent en sous entendu que les gens de droite sont des cons ,des salauds ,des incultes ,des facistes ,et des bellicistes,bref des arguments antidémocratiques proférés par ceux qui prétendent être les détenteurs de cette fameuse démocratie ....

          faut il rappeler que dans les universités ,des tracts d’éxtrème gauche disent « pour en finir avec la démocratie !!! » c’est édifiant ......


          • TALL 16 novembre 2007 14:29

            maxim,

            Tu causes comme un vieux brol smiley


          • marc 16 novembre 2007 16:01

            Ludo « mais mai 68 a abouti à plusieurs lois nouvelles : droit à la parité, à la contraception, à l’impertinence à la télévision et à la diversité des chaînes et des programmes (dont le porno le premier samedi du mois sur Canal + smiley ),à BHL et Serge July (bon, d’accord, il y a pas eu que des trucs biens ;.. »

            c’est drôle, (ou symptomatique ?) que vous oubliiez l’essentiel des acquis de 1968 : 30% d’augmentation des salaires, journées de grève payées,libertés syndicales protégées ( remises en cause depuis),autorisation des sections syndicales d’entreprise, délégués du personnel, etc...


          • snoopy86 16 novembre 2007 18:39

            Salut Maxim

            Bien vu, rien à ajouter...

            Des gens qui tiennent des discours comme celui de cette dame ou celui de Bobonnet font que jamais nous ne voterons à gauche, alors que d’autres comme Ludo expriment des idées auxquelles nous pourrions peut-être adhérer

            Ce mélange fait que la gauche est foutue pour longtemps


          • ddacoudre ddacoudre 18 novembre 2007 20:13

            Bonjour maxim.

            J’ai compris ton message mais les caricatures que tu développes sont pires que celle de l’auteur de l’article, car en plus elles sont inexactes dans leur intrication.

            La loi du marché est une tarte à la crème où chacun prend ce qu’il veut. Elle n’est en rien la cause du développement des richesses ni des progrès sociaux. Elle peut prendre toutes les figures que les hommes veulent donner à leur échange, or aujourd’hui nos échanges sont encadrés par une organisation de la production codifiée que caractérise le capitalisme. Celui-ci de nos jours est plus moderne car les profits se réalisent, pas seulement sur les biens durables, mais aussi sur les services, sur la monnaie et sur les biens renouvelables. Mais il ne fut jamais historiquement un agent volontaire du progrès social.

            Ce n’est qu’une fois le progrès social développé par les oppositions qu’il génère que ses acteurs réclament que les secteurs sociaux deviennent une source de revenues marchande.

            Nous vivons cette situation avec la santé et l’éducation.

            Si tu doutes de ce que j’avance trouve moi dans son développement historique une décision qui fut socialisante sans avoir été l’objet d’une lutte.

            Je veux bien croire qu’il s’investit en Chine et en Inde pour le bien des habitants de c’est pays. Mais alors puisque la plus part de ces investisseur sont des groupes ou des entreprises occidentales pourquoi ne rémunère t’il pas les salariés qu’il emploie à un salaires semblable au notre, parce que la loi du marché qui les guide est réduire tous ce qui diminue les gains. La réponse tu l’as quand dans un super marché se brade des made in china à 1Euro.

            Alors tu es libre de penser que ceux qui n’ont comme souci que réduire tes gains et le coût de ton existence sont des instigateurs du progrès social, la propagande à pour objet d’être persuasive au-delà de la réalité. Et ce n’est pas un péché d’y succomber.

            Tu peux aussi penser qu’une gauche néo libéral conduira une politique économique différente d’un gouvernement de droite néo libéral. Si tu en espères une différence elle n’est que dans le souvenir d’une gauche socialisante qui n’est plus depuis 1983. Mais soit rassuré tu n’es pas le seul à ne pas l’avoir vu, mais à partir de 1993 pour le parti socialiste c’était clair, et cela c’est confirmé par des accords internationaux de 1994 sur le commerce. L"AGCS est un accord cadre signé en 1994, actuellement en cours de renégociation dans les couloirs de l’OMC : C’est un accord visant à la libéralisation des Services planétaires. Ces services sont entre autres, l’eau, l’éducation, la santé, le tourisme, l’énergie, le transport...
            - A la vue du document de l’OMC S/C/W/50 35,42,47, Salaire Minimum et Sécurité Sociale sont traités par les négociateurs comme des « obstacles techniques au commerce ».
            - Selon le mode 4 de l’AGCS, document S/C/W/50 26,60 - S/C/W/46 p9 - S/C/W/29,note des Etats-Unis, 12.00, l’OMC prône le recours à une main d’oeuvre étrangère à faible coût, personnel embauché avec des CDD, sur la base légale et salariale du pays d’origine"

            « En effet, en France de 1886 à 1999 les salariés du secteur agricole sont passés de 47% de la population active à 4,2%. Dans l’industrie c’est la productivité qui s’est accrue, les salariés sont restés stables passant de 25,7% à 24,9% des actifs, avec une crête à 35,9% en 1980. Quant aux services ils ont progressé de 27,3% à 70,9 % des actifs. Cet accroissement de productivité et sans égal puisque nous sommes passé de 1793 heures de travail en 1976 à 1355 en 2000 en produisant beaucoup plus. En effet en 1886, 72 ,7% des français produisaient des biens, en 1999 seulement 29,1% produisent des biens. Il faut bien entendu rapporter ces chiffres aux nombres de français actifs et aux volumes de biens produits. Alors à qui a profité cette productivité ? Justifie-t-elle des mesures drastiques ? Nous n’avons de tout temps jamais eu une capacité de production aussi énorme, en quantité et en qualité, c’est cela qui fait la puissance d’un état. Ce qui fait défaut c’est la quantité de monnaie qui circule, et Mr Sarkozy n’a pas plus les moyens que ces prédécesseurs d’en mettre en circulation et doit donc attendre que ceux qui en disposent veuillent bien venir l’investir en France. Mais quand il le fond c’est avec une recherche de retour sur investissement usuriers qui pousse à réduire les coûts par la réduction des salaires et des charges.

            Et Mr Sarkozy par sa politique propose de les satisfaire avec en plus la chéreté du pétrole source d’agravation.

            Cordialement.


          • TALL 16 novembre 2007 14:01

            Excellent ! Un peu mou, mais le fond y est.

            Car tous ces bobo-mollassons à la Bayrou-nounou sont effectivement des lopettes qui sont en train de se faire baiser à 300km/h par le TGV ( Tout Grand Vizir ) Sarkozy. Et si on ne le leur dit pas maintenant, c’est bien trop tard qu’ils le comprendront. Car comme disait Talleyrand : « un révolutionnaire, c’est un pauvre qui a compris. »

            Debout ! Les morts !


            • Yvance77 16 novembre 2007 14:44

              Le problème est simple pourtant : qui mettre en face du président élu ?

              Je suis de gauche,et je respecte le choix fait. Point barre. Mais j’ai beau faire un tour d’horizon, et je ne sais pas si c’est parce que j’ai les yeux embrumés ou par lucidité, mais je ne vois vraiment personne à lui opposer.

              Je ne me reconnais pas en la gauche, et en certaines valeurs qui me sont chères. Trop d’égo mal positionné, trop de discours alambiqués, trop de distance, trop d’espoirs déçus, trop de planches savonnées entre ces coqs...

              Ils ont tué mon Idéal. Oh pas celui du grand soir, qu’un communisme sombre viendrait à piétinner, juste celui qui permet de tendre la main dans cette industrie du chacun pour soi, qu’incarne si bien de bonnes buses réactionnaires:lerna, npm et autre calmos. Cela je le combattrai jusqu’au dernier souffle.

              Il n’est aucun besoin de posséder un esprit de voyance pour s’avouer que cette gauche là est inapte à gouverner.

              Faisons un tour pourquoi pas ?

              Arlette et le facteur, demander aux trentenaires (et au-delà) roumains ce qu’à donner cette vision collectiviste.

              Fabius, ouaip le jour ou il se debarrasera de son charisme de truite.

              Mélenchon pourquoi pas quand il désertera les plateaux télés et émissions de haute volée programmées par l’enclume Fogiel.

              Hollande qui a ce courage démeusuré de se retirer après les grandes victoire de la perte.

              L’aristo du pays de Bresse, ca va pas le faire non plus.

              DSK le salaire présidentiel même récemment augmenté ne lui conviendra jamais.

              Ségolène, cet echec l’a condamne définitivement je le crains.

              Madame Buffet, j’en rigole.

              Alors qui ... si vous avez une idée je suis preneur.

              Même si cela me navre, Sarkozy est là pour au moins deux mandats car il sait mieux que les autres jouer les Merlin l’Enchanteur, et surtout faute d’opposition véritable.

              C’est ainsi qu’il sera élu une seconde fois, et que je n’aurai d’autre choix que de respecter encore le suffrage universel, même si la route libérale est pavé d’illusions.

              A peluche


              • TALL 16 novembre 2007 15:04

                Besancenot.


              • TALL 16 novembre 2007 15:09

                Il va évoluer à mon avis, il est intelligent. Et il ne faut pas amalgamer d’emblée tout ce qui vient de l’extrême-gauche avec l’ex-soviétisme. Un peu facile ça. Parce qu’alors, il n’y aura plus jamais de vraie gauche.


              • Yvance77 16 novembre 2007 15:14

                Que Dieu vous entende, ce sera toujours ca de gagner, mais cela restera vous en conviendrez toujours un peu léger face au caterpillar issu des rangs de l’UMP.


              • Plum’ 16 novembre 2007 17:01

                Peu importe le ou les futurs leaders, la priorité est aujourd’hui d’arrêter la casse qui est en cours. Les molassons à la Hollande, Royal ou Thibault ne s’en relèveront pas et d’autres sauront répondre aux aspirations populaires.


              • Marsupilami Marsupilami 16 novembre 2007 15:18

                @ L’auteur

                Bon coup de gueule affectif mais totalement improductif. La diabolisation se Sarkozy est vaine et inutile. Et c’est un mec de gauche qui te dit ça. La preuve ici. Désolé, Sarko, n’est qu’un parvenu représentant d’une droite capitalistique plus ou moins libérale, vulgaire et sûrement très décomplexée et très bling-bling, pas le tyran fasciste que tu appelles de tes vœux et qui n’a rien à avoir avec les basses intentions que tu lui prêtes. Elle est moins pire : c’est juste la prime à la médiocrité camouflée sous l’Eloge du Travailleur... que partage la gauche à la con. Next ?


                • imarek imarek 16 novembre 2007 15:23

                  Aie Aie Aie, certes la gauche est à reconstruire mais votre discours va exactement à l’encontre de ce qu’il faudrait dire et expliquer. Vos propos ne sont que slogans et invectives le tout arrosé de la naïveté habituelle de ceux qui vivent sur une autre planète et qui sont finalement les fossoyeurs de la gauche. Sarkozy ne fait que mettre en oeuvre son programme de campagne avec plus ou moins de talent et de démagogie. Le travail à effectuer pour un renouveau à gauche sera long et difficile mais pas avec vos arguments.

                  Cordialement.


                  • marc 16 novembre 2007 16:11

                    dom22

                    « il suffit de voir vos suffrages cumulés aux régionales, aux législatives, aux présidentielles etc. »

                    Vous dites vraiment n’importe quoi : les régionales ont été largement remportées par ( ce que tout le monde ici semble appeler ) la gauche. Je ne parle même pas des européennes, . Le réferendum sur la constitution européenne a été une claque pour l’UMP, les fameux centristes et l’aile droite du PS et la direction des Verts et apparemment pour vous, vous préférez donc oublier les faits, c’est moins frustrant.


                  • Le péripate Le péripate 16 novembre 2007 15:31

                    Vas-y Rsistons..... Boxe à droite, garde ta gauche. C’est toi qui as raison. Il y en a marre d’être gentil, d’essayer de les comprendre, de leur trouver des excuses, d’être raisonnable, d’attendre que les effets de leur politique s’accomplissent, car, demain, on sera tous morts, étranglés, affamés.

                    Alors si d’être radical, ça leur fout la trouille, soyons radical.

                     smiley


                    • R-sistons R-sistons 16 novembre 2007 15:50

                      ... dernière intervention, le péripate, tu as le sens des formules, tu es génial, tu me plais. Au round final...(euh, je n’y connais rien en boxe, c’est la bonne formule ? Le foot, c’est différent, je jouai au foot avec mon plus jeune fils.) Eva


                      • frédéric lyon 16 novembre 2007 15:53

                        L’auteure fait parti de cette « gauche » « antilibérale », « antisioniste », antiaméricaine et antidémocratique qui est l’héritière directe de la « gauche » collaborationniste sous l’Occupation allemande.

                        Ce sont les héritiers de Jacques Doriot, de Marcel Déat, de Pierre Laval, de Brazillach et de Drieu la Rochelle et ils combattent leurs ennemis de toujours : les libéraux, les démocrates, les juifs et les anglo-saxons.

                        La défaite de Ségolène leur a fait pousser des ailes, ils briseront l’unité de la gauche et enverront la vieille politique d’Union de la Gauche de François Mitterrand à la poubelle.

                        Laissons les faire, ils sont les alliés de Nicolas Sarkozy sans le savoir et sans le comprendre.


                        • Plum’ 16 novembre 2007 17:08

                          « Jacques Doriot, de Marcel Déat, de Pierre Laval, de Brazillach et de Drieu la Rochelle » : il sont l’air de bien vous plaire ceux-là. Propagande, langue de vipère, extrémisme : vos propos insultants montrent que vous savez de quoi vous parlez !


                        • armand armand 16 novembre 2007 23:38

                          Arrêtez de tout mettre dans le même sac, Drieu n’était pas pacifiste, est resté lucide, s’est rendu compte qu’il s’était fourvoyé, et en a tiré les conclusions en se suicidant. Comme écrivain les autres ne lui arrivent pas à la cheville.

                          Rien à voi avec des merdeux comme Brasillach et Céline, sans parler des Déat et Doriot.


                        • Plum’ 16 novembre 2007 17:11

                          Oh que vous êtes charmant et convaincant !! Vraiment oui, vous aimez « ceux évoluent vers une direction différente de la votre »... Quel plaisir de vous avoir comme contradicteur !


                        • Mescalina Mescalina 16 novembre 2007 15:58

                          Et dire que l’auteur se prévaut d’une carte de presse... Pour le coup cela me fait plus peur et réfléchir que ses élucubrations sur la Droite. Même la LCR parrait plus objective, et c’est peut dire !!!


                          • Mescalina Mescalina 16 novembre 2007 16:39

                            Les électeurs de droite peuvent vous remercier : vous rendez NECESSAIRE le petit Nicolas.


                          • Plum’ 16 novembre 2007 17:14

                            Les français sont tellement habitués aux journalistes formatés béni-oui-oui des grands médias qu’ils n’arrivent plus à croire qu’il en existe d’autres...


                          • R-sistons R-sistons 16 novembre 2007 18:57

                            oui, tu as parfaitement raison blackeagle, nous sommes dans une société totalitaire du tout contrôle voir http://syti.net, Plus de sept mlillions de visiteurs ! on est dans un totalitarisme mondialisé, pour le seul bénéfice des grandes familles qui régentent le militaire (du temps où l’info était libre, quand j’étais journaliste sur une grande chaîne de TV, ma seule émission censurée : sur la paix), le pétrole, les médias ... la Haute Finance, lisez ce site, et vous penserez différemment, lisez des journaux comme le Monde diplomatique et Marianne, au lieu de vous laisser abêtir par la propagande de la Pensée unique à la télé totalitarisme : contrôle des citoyens chef unique décidant de tout culte du chef médias aux ordres, bientôt parti unique (diviser poour régner)

                            restez dans vos illusions acquises grâce àla manipulation scandaleuse des médias je suis une femme de conviction, je n’ai rien à perdre, je n’ai pas peur de me battre pour la Justice,la paix, etc, je passe dix heures par jour à tout ça par conviction, je n’ai rien à gagner et d’ailleurs je ne veux rien, que le droit d’avoir une voix forte, passionnée, prophétique, etc

                            quand votre porte-monnaie en prendra un sérieux coup, qu’il y aura la guerre, que vous paierez tout plus cher avec Sarkozy car il ne travaille pas pour vous, et par ex il va privatiser les hôpitaux, facs etc, vous aurez tout à payer, alors vous vous souviendrez de mes articles, j’aurai eu un grand tort, celui d’avoir eu raison trop tôt. De Gaulle, qui est celui que j’admire le plus, avait raison : Les Français sont des veaux. Ouvrez les yeux. Vous verrez ce que vous amènera votre Sarkozy... moi je m’en fiche, j’ai une retraite qui me permet de vivre, mais je me bats pour les générations futures. Avec désintéressement.Eva


                          • spartacus 16 novembre 2007 16:08

                            bonjour,

                            Même si elle tape très fort - à juste titre - sur la droite au pouvoir, la lettre d’Eva est adressée en premier lieu à la Gauche dans son ensemble.

                            Et cela m’a de suite fait penser aux propos rapportés ces jours de Danielle Mitterrand, critiquant elle aussi cette « gauche qui pense plus à l’argent qu’à la défense de ses valeurs »...

                            Et c’est tout à fait vrai. A l’argent, ou au pouvoir (cf. les pseudo-socialistes entrés au gouvernement de droite libérale).

                            L’analyse de « Ludo » m’a semblée aussi lucide. Hélas ! Si la Gauche avait réellement défendu le peuple ordinaire, la « France du bas », celle-ci voterait pour elle, ce qui n’est pas le cas.

                            Moi aussi, je rêverais d’une Gauche authentique, juste et humaniste, portée par un leader charismatique...

                            Hélas, la réalité en est bien éloignée, et j’ai très peur que nous ne soyions forçés de subir du Sarkozysme pendant un bon moment.

                            Il est cependant à noter que celui-ci n’est que le reflet de l’air du temps, et que la société se dote du dominant qu’elle mérite.


                            • tvargentine.com lerma 16 novembre 2007 16:12

                              vous nous expliquer comment obtenir une carte de presse :

                              « Sarkozy casse tout : le modèle social français, les services publics, le Droit du travail, l’indépendance nationale, l’image de la France... Bientôt, tout sera privatisé : écoles, facs, santé... et plus cher (franchises médicales, TVA anti-sociale, services publics privatisés, etc.). Et de surcroît, par soumission à l’axe américano-israélien, Sarkozy nous prépare une guerre, peut-être nucléaire et mondiale. Il y a urgence à réagir ! Qui le fera, sinon la gauche ? Alors, qu’elle se remue, et vite ! L’occasion est historique ! »

                              Voila,maintenant je vais écrire au camarade de la section troskiste des journalistes pour avoir moi aussi ma carte afin d’avoir des avantages fiscaux !


                              • R-sistons R-sistons 16 novembre 2007 16:57

                                Je regarde une dernière fois, avant de sortir, Spartacus, tu as tout compris, j’admire D. Mitterrand, une vraie idéaliste, haissant l’argent et je suis placée pour savoir ce qu’est l’Argent, je suis issue de la Haute Bourgeoisie, mes amis d’enfance portaient les noms les plus prestigieux, par ex Melle Bleustein-Blanchet, l’une des filles - décédée jeune dans un accident de voiture, alors qu’elle venait d’avoir son deuxième enfant - du fondateur de Publicis sur les Champs-Elysées, j’ai connu Neuilly, l’Avenue Foch, avec un père militant contre les pro-Front Populaire, etc, je connais l’arrogance de ces milieux, cf ce qu’a dit ma propre mère :« ma mère est morte en visitant SES pauvres », tout appartenait à la famille de ma mère russe, même les pauvres ! Et sa mère est morte d’une congestion pulmonaire en leur apportant les miettes de son abondance ! Alors, dire que je suis jalouse, !!!! Bigre, j’ai quitté volontairement ces milieux, je ne veux pas être assimiliée à la gauche caviar. Oui, mon idéal c’est Danièle Mitterrand, toujours sur la brèche aux côtés des plus défavorisés, j’accueillais chez moi bénévolement les sortants de prison, les compagnons d’Emmaus, etc, j’ai mis en place un centre d’entraide, etc, ça c’est du concret, j’aimais servir la soupe aux clochards de la Mie de Pain, quand j’étais jeune, ce ne sont pas des activités de riches égoistes ! Quelle haine chez certains, qui n’ont pas d’arguments mais des invectives, jalouse de quoi ? Savez-vous, j’ai choisi volontairement la pauvreté pour être plus proche de ceux que je défends... J’ai quitté un mari à la tête d’une société multinationale, qui ferait ça ? Complexes de quoi, au fait, parce que je suis une ratée professionnellement (sortie Ie de l’école de journalisme, par ex),physiquement, intellectuellement, éthiquement ? Quand on s’abaisse à ça, on témoigne soi-même de la haine qu’on prête aux autres. Non, monsieur, j’ai de l’amour pour mon prochain comme il est, mais je suis passionnément contre cette société qui creuse les inégaltés sociales et met en place le modèle américain en France. Oui de gauche, et toujours à la pointe du combat contre la haine, l’intolérance, les extrémismes, les fanatismes, la guerre, l’injustice, le mensonge... Eva


                                • maxim maxim 16 novembre 2007 17:12

                                  vite mon paquet de Kleennex ,mes oignons pour pleurer ...

                                  ça dégouline de bons sentiments ,je me demande si l’auteur n’est pas scenariste pour Plus Belle la Vie ,le navet à l’eau de roses de FR3 .....

                                  pfffpffffffpffffffffpffffffffpffffffffpfffffffff !!!!!!!

                                  du vent,que du vent ,rien que du vent !!!!!!!


                                • R-sistons R-sistons 16 novembre 2007 17:12

                                  J’ai oublié de dire que Plum a tout compris. Il y a la pensée unique, et je suis une des dernières intellectuelles, debout, indépendante, sans esprit partisan, cherchant seulement la vérité, et militant pour la justice et contre toutes les guerres. Eva


                                • snoopy86 16 novembre 2007 18:44

                                  L’auteur si j’ai bien compris est une social-traitresse..


                                • snoopy86 16 novembre 2007 18:59

                                  profil de l’auteur :

                                  http://www.over-blog.com/profil/blogueur-187637.html

                                  extraits :

                                  « François Mitterrand aimait les femmes, jeunes, belles, et écrivain. Un jour, il a vu ma photo dans un de mes ouvrages. Il n’eut de cesse de me rencontrer. »

                                  « je suis divorcée, d’origine russe, alors vous devinez le charme slave à fleur de peau et de coeur »

                                  « Quand j’avais trente ans, déjà, Fayard voulait publier mon autobiographie »

                                  Une cousine de Léon qui va faire oublier Quitterie à Demian

                                  La gauche agoravoxienne est sauvée...


                                • armand armand 16 novembre 2007 23:35

                                  @snoopy

                                   smiley

                                  Je suis sûr qu’elle porte le deuil du grand Jean-Edern... Qui lui aussi les aimait ’jeunes, belles, écrivains’.

                                  Ah, comme l’écrivait d’Annunzio, ’la modestie c’est la fierté du faible !’


                                • snoopy86 16 novembre 2007 23:39

                                  @ Armand

                                  J’ai aussi lu dans les commentaires de cette dame que « Delanoé elle n’y croit pas trop » ...


                                • armand armand 16 novembre 2007 23:51

                                  Par contre, elle doit être potesse avec la Ginette des ultra-verts teintés de brun.


                                • armand armand 16 novembre 2007 23:53

                                  Je lui donne acte d’être contre la pensée unique, mais j’ai bien peur qu’elle pèche plutôt par la non-pensée. Sans doute un truc à la Gurdjieff. Mais n’était-il pas un peu mongol, lui aussi ?


                                • snoopy86 17 novembre 2007 00:13

                                  De mieux en mieux :

                                  « A quatre ans, au célèbre cours Hattemer (fréquenté, si vous ne le savez pas, par la fine fleur de l’aristocratie française, les GISCARD D’ESTAING en particulier), je me suis un jour emportée contre les disparités sociales, fustigeant » les riches qui ont tout, pein de bijoux, alors que les pauvres n’ont rien "

                                  http://r-sistons.over-blog.com/article-11912758.html


                                • bogoloin 16 novembre 2007 17:04

                                  Pur délire votre article, je vous cite : « On transforme une démocratie en pays totalitaire » Quand vous aurez vraiment vécu dans un pays totalitaire vous ne ferez plus ce misérable amalgame. L’idéologie des pays totalitaires communistes a fait suffisamment de millions de morts pour que votre discours sonne 19ème siècle. Demandez plutot à la gauche de se moderniser et d’avoir un discours cohérent, unique et qui fasse évoluer la société en bien, l’exemple donné par les groupuscules qui veulent bloquer les facs « à la sauce extrême gauche » (lire en étant en petite minorité et grosse gueule) étant révelateur de la démocratie vue par "l’extrémité GAUCHE de la lorgnette)


                                  • Plum’ 16 novembre 2007 18:09

                                    Le trait est certes forcé, mais il est vrai que la police a effectué des rafles pour répondre à ses objectifs d’expulsion. On n’avait pas vu ça depuis longtemps.


                                  • Blackeagle 16 novembre 2007 18:33

                                    Vous n’etes tout de même pas naif à ce point là. Que de considérer que le totalitarisme ou un régime dictaoriale n’a qu’un modéle unique. Tout celà me fait doucement rigolé et il y a certains livres comme 1984 que chacun de devrait avoir lu. Pas seulement en connaitre la supstance mais l’avoir lu. Je vous conseille de le lire et on verra aprés.

                                    Voyez vous, autrefois il n’y avait pas une télévision dans chaque foyer que chaque personne regarde en moyenne plusieur heures par jour. Donc pour maintenir un régime dictatoriale en place qui supprime toute forme d’opposition on était obligé de surveiller les gens et de les oppresser physiquement. Aujourd’hui tout celà n’est plus nécessaire, les technique de propagandes, née sous les regimes nazi et fasciste et developpés par staline sont bien plus abouties qu’à l’époque. De plus elle ont inclu en elle la virtualité d’une liberté démocratique. Ainsi, dans la propagande que vous subissez,o on vous répette autant que vous vivez dans un pays libre et démocratique.....et on fustige les régime dictatoriaux d’antant. Mais dans le même temps on vous répette en permanence que seule le systéme capitaliste libérale est viable, que tout autre systéme est archaique. (même si la recherche d’une sociéte plus juste, moins inégalitaire et plus libre sur le plan sociétale est longtemps passé pour le progres, aujourd’hui, le retour à la société du 19eme siecle est le modernité et le progressisme est archaique). On ridiculise sans argumentation toute recherche sortant de ce systéme. On la rend impossible de fait au pretexte qu’on serai les seuls à faire ce choix. Ce qu’il nomment à tord mondialisation est en fait l’homogenisation obligatoire de tout les pays du monde sur le modéle neolibérale. (ça n’a rien d’inéluctable. Ce qui est inéluctable c’est l’augmentation des echange entre région du monde.). On essaie de laver les cerveaux des citoyen de façon à ce qui’il sente stupide et irresponsable la recherche d’un autre modéle de société.

                                    Toute cette propagande est voulu et maitrisé car si les classes sociale pauvre et moyenne ont été contaminées par cette propagande qui supprimme la lutte des classe et donc la solidarité entre membre de chaque classe sociale, les classe sociale supperieur restent soudés et organise cette propagande afion d’assoir et d’accroitre leur position dominante. La suppression des droits de succession leur permet assurer la richesse de leur descendance et reconstituer de fait un groupe aristocrate.

                                    Parallelement la surveillance des activité des citoyen se renforce de plus en plus : camera de surveillance partout, controles biométriques, recencement de votre profil et fichage de vos activité. Tout en repétant que c’est pour protéger ou mieux servir les clients, et donc en se déchargeant de toute intention malveillante, on prépare les outils qui lorsque la propagande l’aura fait accepter permetront un controle totale de la population.

                                    On reduit les liberté individuelle, on oblige les gens à choisir un mode vie « sain » (ou coforme) et on leur refuse le droit de disposer de leur vie.Par exemple, le port de la ceinture de sécurité est obligatoire et toute personne qui ne la porte pas peut être verbalisé alors que le fait de ne pas porter la ceinture ne peut porter atteinte qu’à vous même et ne causera pas plus d’accident si on ne la porte pas. Ainsi on décharge le citoyen de la responsabilité qu’il exerce sur sa propre vie. Maintenant, les fumeurs sont les pariats de la société et pas seulement au pretexte qu’il enfume les non fumeurs, mais surtout parceque FUMER, c’est pas bien. Aprés les fumeurs, à qui le tour ?

                                    Nous sommes bien plus contrôlés et je m’inclut dedant que ce que vous pouvez imaginer.


                                  • Blackeagle 16 novembre 2007 18:33

                                    Vous n’etes tout de même pas naif à ce point là. Que de considérer que le totalitarisme ou un régime dictaoriale n’a qu’un modéle unique. Tout celà me fait doucement rigolé et il y a certains livres comme 1984 que chacun de devrait avoir lu. Pas seulement en connaitre la supstance mais l’avoir lu. Je vous conseille de le lire et on verra aprés.

                                    Voyez vous, autrefois il n’y avait pas une télévision dans chaque foyer que chaque personne regarde en moyenne plusieur heures par jour. Donc pour maintenir un régime dictatoriale en place qui supprime toute forme d’opposition on était obligé de surveiller les gens et de les oppresser physiquement. Aujourd’hui tout celà n’est plus nécessaire, les technique de propagandes, née sous les regimes nazi et fasciste et developpés par staline sont bien plus abouties qu’à l’époque. De plus elle ont inclu en elle la virtualité d’une liberté démocratique. Ainsi, dans la propagande que vous subissez,o on vous répette autant que vous vivez dans un pays libre et démocratique.....et on fustige les régime dictatoriaux d’antant. Mais dans le même temps on vous répette en permanence que seule le systéme capitaliste libérale est viable, que tout autre systéme est archaique. (même si la recherche d’une sociéte plus juste, moins inégalitaire et plus libre sur le plan sociétale est longtemps passé pour le progres, aujourd’hui, le retour à la société du 19eme siecle est le modernité et le progressisme est archaique). On ridiculise sans argumentation toute recherche sortant de ce systéme. On la rend impossible de fait au pretexte qu’on serai les seuls à faire ce choix. Ce qu’il nomment à tord mondialisation est en fait l’homogenisation obligatoire de tout les pays du monde sur le modéle neolibérale. (ça n’a rien d’inéluctable. Ce qui est inéluctable c’est l’augmentation des echange entre région du monde.). On essaie de laver les cerveaux des citoyen de façon à ce qui’il sente stupide et irresponsable la recherche d’un autre modéle de société.

                                    Toute cette propagande est voulu et maitrisé car si les classes sociale pauvre et moyenne ont été contaminées par cette propagande qui supprimme la lutte des classe et donc la solidarité entre membre de chaque classe sociale, les classe sociale supperieur restent soudés et organise cette propagande afion d’assoir et d’accroitre leur position dominante. La suppression des droits de succession leur permet assurer la richesse de leur descendance et reconstituer de fait un groupe aristocrate.

                                    Parallelement la surveillance des activité des citoyen se renforce de plus en plus : camera de surveillance partout, controles biométriques, recencement de votre profil et fichage de vos activité. Tout en repétant que c’est pour protéger ou mieux servir les clients, et donc en se déchargeant de toute intention malveillante, on prépare les outils qui lorsque la propagande l’aura fait accepter permetront un controle totale de la population.

                                    On reduit les liberté individuelle, on oblige les gens à choisir un mode vie « sain » (ou coforme) et on leur refuse le droit de disposer de leur vie.Par exemple, le port de la ceinture de sécurité est obligatoire et toute personne qui ne la porte pas peut être verbalisé alors que le fait de ne pas porter la ceinture ne peut porter atteinte qu’à vous même et ne causera pas plus d’accident si on ne la porte pas. Ainsi on décharge le citoyen de la responsabilité qu’il exerce sur sa propre vie. Maintenant, les fumeurs sont les pariats de la société et pas seulement au pretexte qu’il enfume les non fumeurs, mais surtout parceque FUMER, c’est pas bien. Aprés les fumeurs, à qui le tour ?

                                    Nous sommes bien plus contrôlés et je m’inclut dedant que ce que vous pouvez imaginer.


                                  • Philou017 Philou017 16 novembre 2007 18:41

                                    Le totalitarisme d’aujourd’hui n’est plus celui de la force, mais celui de la manipulation. Quand tous les grands médias lechent les bottes des pouvoirs, par l’intermediare de journalistes promus par les financiers amis de Nicolas, on peut faire croire ce que l’on veut. Le plus grand danger démocratique aujourd’hui, c’est le journal de 20h : abrutissement , désinformaton, sanctification des choix des gouvernants, poncifs du politiquement correct, experts pro-libéraux, la peur pour provoquer les reflexes securitaires, bienvenue à 1984.


                                  • bogoloin 19 novembre 2007 15:18

                                    Reaction au commentaire de Blackeagle :

                                    Je ne sais pas (pas clair l’indentation des réponses) si vous repondez à l’article ou à mon commentaire.

                                    En ce qui me concerne, j’ai lu 1984 ... en 1984 (puisque je venais de m’échapper (lire « évader » d’un système totalitaire communiste). Qu’est ce que vous en savez ? Vous y étiez ? Je ne pense pas, sinon les comparatifs avec ce que nous vivons en France aujourd’hui sembleraient ridicules.

                                    Que diriez-vous si par exemple :
                                    - ce matin devant la machine à café vous dites que vous n’etes pas d’accord avec la politique du président et que l’après-midi on vous convoque à la direction de l’établissement avec des menaces de fermer votre gueule sinon il vous arrivera malheur
                                    - vous manifestez pour quelle raison que ce soit, et vous vous faites embarquer par la police (avec les 3 autres manifestants, au dela c’est qualifié comme une insurrection) et que vous disparaissez « au mieux » pour 5, 10, 20 ans, au pire vous disparaissez sans trace (« vous n’avais jamais existé »). Je pourrais vous en donner des milliers des exemples vécus que vous ne retrouverez pas en France, alors de grace, soyez heureux de vivre dans une démocratie et arrêtez des comparaisons injustifiées. Nous ne sommes pas ici dans une dictature.

                                    Cordialement,


                                  • Blackeagle 20 novembre 2007 14:32

                                    @bogoloin Il me semble que vous n’avez pas lu ou pas compris ce que j’ai écrit. Justement tout mon propos est de dire qu’aujourd’hui la dictature n’est PLUS ce qu’elle fut autrefois.

                                    Je ne conteste en aucune façon que les régimes totalitaires mis en place dans l’ancien bloc de l’est furent horribles pour tout les gens qui y vecurent et je ne raméne pas la situation actuelle en France à cette situation.

                                    Seulement aujourd’hui, le développement des medias, des moyens et des techniques de communication permettent de développer un contrôle des citoyen sans avoir besoin d’avoir recours aux techniques employées jadis dans les pays totalitaires. Celà n’est plus nécessaire. La liberté d’expression, l’obligation d’être élu par la population sont des mécanismes qui ont été mis en place pour assurer une démocratie dans notre pays conformement aux principes républicains (liberté égalité fraternité) et à la déclaration des droits de l’homme et du citoyen. Cependant, aujourd’hui, il est possible de contourner ces mécanismes pour imposer de façon totalitaire un systéme politique.......la liberté et la diversité ideologique de la presse et de la télévision ou des radios, elle, où en est elle.....c’est elle aujourd’hui qui constitue le mécanisme d’expression du totalitarisme.


                                  • Blackeagle 20 novembre 2007 14:48

                                    Pourquoi les défenseur du systéme neolibérale utilise il en permanence à à propos de tous les sujet le même arguments. Tous les autres pays font telle chose....on ne pas être le seul pays au monde à ne pas le faire. Celà à propos des retraites, du droit du travail, des salaire, de la santé, de la protection sociale....sur tout les sujet. Ce type d’argument est en fait un achapatoire qui permet d’eviter le débat et démontrer en quoi telle mesure est bonne ou mauvaise.

                                    Dans le même temps chaque proposition qui n’est cautionner par les neolibéraux ou les socioliberaux est qualifiée d’absurde, d’archaique, dantant du « 19eme siecle », de rétrograde et tout simplement d’impossible. Mais rarement ces propositions ne sont examinées avec serieux et jamais il n’est démontrer qu’elle sont absurde.

                                    Les neolibéraux refusent le débat sure qu’ils sont de leur position dominante qu’il ont acquise dans les medias et les milieux intellectuels.

                                    P.S. J’ajouterai que historiquement, la diminution de la protection sociale, du droit du travail, la precarisation (appelleé souplesse ou flexibilité) du travail, depenalisation du droit du travail, allongement de l’age de la retraite et diminution des pensions, etc..... Autrement dit la suppression de l’intervention de l’état et de la reglementation par celui ci de la vie economique. La liberté economique qui signifie en fait liberté du fort d’asservir le faible EST un retour objectif à la situation du 19éme siécle. Où les patrons avait tous les droits, avant que les luttes sociales des salariée du PRIVE et l’accession au pouvoir des forces de gauche (les vrais pas le PS d’aujourd’hui !) ne donne au travailleur des droits assurant leur protection. Le sens de l’histoire était dans l’autre sens jusqu’à présent. Il est curieux que l’on fasse passer en toute impunité la poursuite dans ce sens pour de l’archaisme et le changement de sens pour de la modernité !

                                    Démontrez moi en quoi le liberlisme, au sens historique j’entends, n’est pas un retour en arriére ?


                                  • La Taverne des Poètes 16 novembre 2007 17:04

                                    « Merci, Sud-Rail, car c’est au nom de tous les Français que vous vous battez ! » Ouf ouf ouf, j’étouffe un fou rire. L’autre jour, un rédacteur aussi gauchiste que vous disait en substance dans son article qu’il fallait, au nom de la Résistance, descendre dans la rue pour défendre les avantages des régimes spéciaux ! Rien que ça ! re « ouf ouf ouf » ! ça m’étonne pas que la gauche n’est plus crédible. Vous avez quand même réussi à trouver UN socialiste connu qui critique vraiment Sarkozy : Benoît Hamon. Bravo ! c’est de plus en plus dur d’en trouver un de nos jours, vu qu’ils sont tous sarkocompatibles.

                                    Malgré cela j’aime bien votre article car il respire la sincérité. ça le rend sympathique. smiley


                                    • Plum’ 16 novembre 2007 17:40

                                      Merci pour ce brillant article, il pourrait être un étendard pour que nous nous levions !

                                      Il y a rupture. Oh pas celle que promettait Sarkozy, son programme ne vise qu’à continuer dans la même direction de démolition des services publics pour que nous soyons encore plus soumis à la libérisation sans foi ni loi que nous avons refusée au référendum de 2005 et que l’on nous impose par la force maintenant. Démolition de la Justice, des universités, du frêt SNCF, des cheminots, nivellement généralisé par le bas, cadeaux fiscaux aux plus aisés, franchises médicales, oui la démolition entamée il y a une quinzaine d’années ne fait que continuer.

                                      La rupture est ailleurs. Alors que Mitterrand et Chirac avançaient en essayant de conserver une certaine cohésion de l’ensemble des Français, Sarkozy a l’arrogance de les dresser les uns contre les autres. Il se fait payer ses vacances par ses amis milliardaires, il multiplie son salaire par trois, il abuse des médias, il donne 10 à 15 milliards au plus nantis alors que l’état est en faillite. Il fait voter des lois à la va-vite en plein été, il a le cynisme de dire qu’il négocie alors qu’il impose sans discussion possible un recul de la date de mise en retraite. Il veut humilier.

                                      Hé bien puisqu’il veut aller au clash, allons-y, brandissons nos étendards !

                                      (et inutile de s’attarder sur un PS complice mou du pouvoir, espérons seulement qu’il se brise en deux et que les militants et électeurs seront nombreux à suivre Mélanchon !)


                                      • Yohan Yohan 16 novembre 2007 17:43

                                        Un bien bel article que la PRAVDA n’aurait pas censuré


                                        • socal 16 novembre 2007 18:22

                                          Oh là !ouhlala !!!...ouhhhlalahhh !!! vous ne savez pas ou vous mettez les pieds ?! smiley smiley smiley

                                          Je suis surpris de ne pas lire plus de posts sur le sujet, curieux...curieux, hmm ?!!surtout quand certaines questions sont abordées.Bizarre...bizarre, hmm ?! En d’autres temps, Vous auriez déja eu 200, ou 300 réponses à votre article.

                                          Chère R-sistons vous émergez d’un coma profond sans doute, où avez-vous vu une Gauche dans ce pays ? C’est une plaisanterie ou quoi ? smiley Pour reconstruire,il faut qu’il puisse y avoir qqch. a reconstruire, vous me suivez ?... Ou alors faites vous partie de ces nervis du Bétard qui de plus en plus infiltrent le net ainsi que certains partis et associations, afin de cibler les individus anti-Bush, anti Israéliens donc...Anti...C’est quoi votre truc ?

                                          Le Média electronique sur lequel nous intervenons, fait-il-VRAIMENT- exception à la règle ?

                                          Vous allez peut-être à la pêche aux anti...C’est probablement ainsi que le ressent l’immense majorité des intervenants habituels.Assurément parti sur les chapeaux de roues comme vous l’avez fait, je peux vous assurer qu’avec ce type de prose et par les temps qui courrent, vous n’interpellez pas mais intriguez, et intriguez fortement...

                                          « ...soumission à l’axe américano-israélien, Sarkozy nous prépare une guerre, peut-être nucléaire et mondiale. »

                                          ou encore :

                                          « Pire, elle se déchire, et avec les B.-H. Lévy et autres néocons au vernis soi-disant rose »

                                          Si vous êtes sincère vous prenez de gros gros risques... smiley


                                          • bernard21 16 novembre 2007 18:35

                                            Tout à fait d’accord avec votre article. J’ai toujours voté à gauche et je constate que le PS n’est plus socialiste, à part quelques « survivants ». A voir voter les députés et sénateurs du PS, on est obligé d’en déduire qu’ils sont plus intéressés par leurs traitements et leurs prébendes. Ils acceptent sans sourciller le libéralisme débridé et une mondialisation sans limites, sous l’oeil complice des Lamy et Cie. Et que dire de leur soumission devant le nouveau traité européen ? Le minimum d’honnêteté aurait exigé qu’ils se battent pour qu’il y ait référendum. Ils ont tué la Gauche pour longtemps, hélas !


                                            • torr-ben 16 novembre 2007 18:36

                                              Ah çà, j’en crois pas mes yeux ! Longtemps que chui pas venu sur l’agoravox, un dithyrambe gauchardo-adolescent contre les saloupiots qui veulent nous faire crever. Digne d’un étudiant, genre fac de lettres, 1ère année sociologie, après bac avec 10 de moyenne : pour tout ce qui est contre et contre tout ce qui est pour.

                                              J’hésite : vous avez fait les barricades de Mai 68 ou vous avez plein de copines dans le IVème à Paris ? Ben dites donc, vous êtes une sacrée rebelle ! Vous pourrez mettre çà sur votre banderole quand vous allez battre le pavé : « ce n’est qu’un début, continuons le combat » en chantant « c’est la lutte finale... » « ah çà ira, çà ira, les aristocrates à la lanterne... »

                                              Faut vous empailler...Vous êtes une sorte d’espèce en voie de disparition...Une révoltée sur le tard après vous être empiffrée des délices de la vie : post coïtum, animal triste... Alors resaisissez vous : un bon coup de « Mouton Rotchild », une bonne bouffe à la Tour d’Argent et çà repart ! Tiens Princesse, t’aurais pas cent balles ?


                                              • Philou017 Philou017 16 novembre 2007 18:49

                                                Et vous, votre barratin ne vaut pas dix sous. Votre loghorée ne comporte pas l’ombre d’un demi-argument. Digne d’un gamin de quatrieme...


                                              • Philou017 Philou017 16 novembre 2007 19:49

                                                Je suis completement d’accord avec cet article, sauf une chose : le titre. En effet la gauche n’existe plus depuis longtemps : C’est elle qui a impulsé le liberalisme en France (via la comission européenne), qui a privatisé à tout va, elle n’a rien fait pour réguler le pouvoir de lobbys et des multinationales, elle n’a rien fait pour installer un equilibre economique mondial, elle a voté pour Maastricht et l’espace de Shengen qui a permis toutes les derives. Le ps en particulier a failli, gangréné par des leaders pro-libéraux et atlantistes, formatés par les fondations franco-americaines : Fondation Saint Saint-Simon, French American Foundation, etc, et autres cercles patronaux financés par de gros portefeuilles.

                                                Rien d’etonnant donc de retrouver Pascal Lamy directeur de l’OMC membre de temps réel et autre comités de parrainnage http://en.temps.reel.free.fr/apropos.htm , http://www.acrimed.org/article2243.html

                                                Rien d’éronnant de retrouver Strauss-kahn directeur du fmi, membre du Siecle , du Cercle de l’Industrie, createur d’un organisme de lobbying DSK Consultants, fondateur du club « socialisme et judaisme ». http://www.voltairenet.org/article1695.html http://www.syti.net/Organisations/LeSiecle.html http://club-acacia.over-blog.com/article-13483868.html

                                                Ces gens-là n’ont de gauche que le discours.

                                                Donc , j’aurais préféré « Lettre ouverte aux gens de gauche ». Ceux-là existent encore...


                                              • Philou017 Philou017 16 novembre 2007 19:55

                                                Erreur de ma part, je replace ici.

                                                Je suis completement d’accord avec cet article, sauf une chose : le titre. En effet la gauche n’existe plus depuis longtemps : C’est elle qui a impulsé le liberalisme en France (via la comission européenne), qui a privatisé à tout va, elle n’a rien fait pour réguler le pouvoir de lobbys et des multinationales, elle n’a rien fait pour installer un equilibre economique mondial, elle a voté pour Maastricht et l’espace de Shengen qui a permis toutes les derives. Le ps en particulier a failli, gangréné par des leaders pro-libéraux et atlantistes, formatés par les fondations franco-americaines : Fondation Saint Saint-Simon, French American Foundation, etc, et autres cercles patronaux financés par de gros portefeuilles.

                                                Rien d’étonnant donc de retrouver Pascal Lamy directeur de l’OMC membre de temps réel et autre comités de parrainnage http://en.temps.reel.free.fr/a... , http://www.acrimed.org/article...

                                                Rien d’étonnant de retrouver Strauss-kahn directeur du fmi, membre du Siecle , du Cercle de l’Industrie, créateur d’un organisme de lobbying DSK Consultants, fondateur du club « socialisme et judaisme » http://www.voltairenet.org/art... http://www.syti.net/Organisati... http://club-acacia.over-blog.c...

                                                Ces gens-là n’ont de gauche que le discours.

                                                @Eva

                                                Donc , j’aurais préféré « Lettre ouverte aux gens de gauche ». Ceux-là existent encore...il y en a encore au moins deux, vous et moi !



                                              • Nemo 16 novembre 2007 19:02

                                                @ l’auteur,

                                                En tout cas j’espère que ça vous a fait du bien. C’est toujours très salutaire de gueuler un bon coup, on se sent mieux après, on a évacué les mauvaises énergies.

                                                Au cas où vous ne l’auriez pas remarqué, mais la gauche (et la droite, et le centre) de Papa, c’est fini.

                                                D’abord parce qu’il n’y a plus de gauche aujourd’hui, elle est par terre, décrédibilisée, anéantie, ridiculisée : Ségolène qui ne croyait pas à son propre programme, DSK au FMI - ahahahahaha -, Fabius en rassembleur - ahahahahaha² -, les verts inaudibles, la CGT en syndicat de négociations, etc etc.

                                                Ensuite parce que la droite ne ressemble plus à ce qu’elle était : le gaullisme est mort, l’extrême-droite anéantie (on ne va pas s’en plaindre).

                                                Quant au centre, Bayrou l’a atomisé en allant s’acoquiner avec Séolène Royal. Il a brisé 40 ans d’alliance entre la droite et le centre et ses lieutenants ne l’ont pas suivi.

                                                Résultat, votre beau discours enflammé « attention la droite dure est là » (vous frôlez « les ligues sont de retour ») tombe complètement à plat. Vous nous repassez les plats de mai 1968, mais ils sont un peu froids...

                                                Profitez donc de votre récente retraite pour voyager, lire, aller dans des musées, mais évitez les sujets politiques, parce que visiblement, vous n’y comprenez plus grand chose...


                                                • frédéric lyon 16 novembre 2007 19:14

                                                  Un article qui aurait pu être écrit par Jacques Doriot sous l’occupation, tout y est :

                                                  Un coup sur les riches.

                                                  Une couche de pacifisme, tout ceux qui ont collaboré avec l’Allemagne sous l’occupation ont commencé leur carrière comme « pacifiste » avant la guerre : Jacques Doriot, Marcel Déat, Robert Brasillach, Pierre Drieu la Rochelle. Tous ont ensuite vendu leur pays contre un plat de saucisses et le « pacifiste » Jacques Doriot est mort en Allemagne, dans un uniforme de la Wehrmacht, mitraillé par un avion allié en avril 1945 !

                                                  Un « pacifiste », certes, mais qui est mort dans un uniforme allemand !!

                                                  Un coup sur les juifs, oups.....pardon, je voulais dire les « sionistes ».

                                                  Un coup sur les américains.

                                                  Ils briseront la gauche, comme leurs parents l’ont fait avant eux après 1936, ceux du PPF et les « néosocialistes », ils sont leurs enfants, les enfants de tous ceux qu’on a oublié de fusiller à la Libération.


                                                  • torr-ben 16 novembre 2007 19:15

                                                    Tant qu’il y aura des naïfs qui seront ravis de se faire mettre par la gauche caviar...Réflexion à part :c urieux que pratiquement toutes les grandes villes de France soient passées à gauche. Y a plus pourtant de prolos et de classes moyennes à Paris, à Lyon, à Nantes, à Lille, bientôt à Bordeaux. Des villes chicos quoi !Où on ravale les façades pour chasser le va-nu-pied, où on pense bien, le coeur sur la main et la bonne conscience aux tripes. On devise là sur les malheurs de notre temps en faisant du Vélib, en décorant son loft, en regardant le monde à travers les lucarnes, en faisant des voyages solidaires, en utilisant des poubelles sélectives... La gauche ? Des imposteurs ! des hâbleurs à côté de la plaque...


                                                    • patroc 16 novembre 2007 19:19

                                                      Article très vrai sur la politique menée en france. Le temps, malheureusement, vous donnera raison face au mépris des aveugles du moment qui sous-estime beaucoup trop la mégalo de Sarko0. Votre profil politique ressemble à du Besancenot qui risque de voir son pourcentage de voix sensiblement augmenté lors des prochaines élections. Quant au PS, c’est le bordel, mais au moins tous ont leur mot à dire et le dise. Ca change de la dictature UMP où tous sont aux ordres. Avec Hollande, c’est un joyeux bordel, mais au moins, c’est joyeux !...


                                                      • caraïbe 16 novembre 2007 20:15

                                                        Ben ,elle a peu de chance de se faire entendre, la dame : elle parle tellement fort, se répète en disant tout et son contraire, qu’on court se boucher les oreilles sous l’oreiller.

                                                        Après elle pourra toujours crier et brasser du vent.........

                                                        Mais elle l’avait compris depuis longtemps.

                                                        « Laissez-nous faire, nous les spécialistes », disait monsieur Lyon en août.

                                                        Il est vrai que ces spécialistes nous ont amenés dans le meilleur des mondes parfaits...... Alors on peut leur faire confiance !

                                                        Pour la suite, on meurt sous les clichés en conserve.

                                                        Capitulation : laissez revenir les intellos, faute de mieux.


                                                      • TALL 16 novembre 2007 19:39

                                                        Ma chère Eva,

                                                        Savez-vous où vous avez mis les pieds ici ?

                                                        Je vais vous expliquer. Il y a près d’un an, lors de mon arrivée, j’ai tiqué sur un sondage du site indiquant que 60% des agoravoxiens voyaient Bayrou Président. Et effectivement, pendant toute la loooongue campagne électorale, les posts qui critiquaient Bayrou prenaient -15 en 1/2h et ceux qui l’encensaient +15.

                                                        Par charité chrétienne, je ne rappellerai pas ici le détail de la débâcle qui a suivi les élections à côté de laquelle les armées napoléoniennes avaient fière allure en passant la Bérésina ( fumes, c’est du Belge ).

                                                        Et donc, ma chère Eva, votre article fait l’effet d’un preux chevalier monté sur son superbe destrier avec un grand drapeau rouge, et sonnant de la trompette au beau milieu d’un hôpital de campagne où gémissent des centaines de blessés. Voilà.

                                                        Par contre, quand ça va sérieusement remuer dans la rue et que Sarko va marquer ses 1ères reculades ( ce qui ne ratera pas, simple question de temps ) alors là, ils vont reprendre des couleurs, et vous pourrez revenir sonner de la trompette.


                                                        • caraïbe 16 novembre 2007 20:22

                                                          Ce n’est pas avec des gens comme vous que la rue va remuer : compter sur les autres pour faire avancer ses idées.........

                                                          Quel engagement !


                                                        • TALL 16 novembre 2007 21:30

                                                          Ecoute, mon grand, si tu veux aussi une planque à l’Etat-Major, faudra me causer autrement.


                                                        • CT 16 novembre 2007 19:43

                                                          Article sincère, idéaliste, non objectif, extrémiste, diabolisateur et produisant politiquement un effet contraire aux intentions de l’auteur.


                                                          • maxim maxim 16 novembre 2007 19:58

                                                            comment j’ai pissé sur les sièges de ma Rolls ,j’ai fait caca sur mes meubles Biasini ,j’ai jeté ma montre Cartier ,j’ai dilapidé mes comptes en banque de la Worms et d’ Indo Suez ,j’ai troqué mes tailleurs Chanel contre des fringues de chez Tati pour servir la soupe populaire,j’ai mis une salopette pour faire les poubelles,et j’ai chanté l’Internationale sur les barricades et balancé des pavés sur les forces facistes qui voulaient transformer la France en une dictature qui envisageait de se repaître du sang du pauvre peuple opprimé .......

                                                            c’est tellement gros que c’en est caricatural ,pour un peu on vous prendrait pour une mére Thérésa habillée de rouge ...

                                                            prenez garde madame la rédactrice : les troupes de spadassins de Sarkosy sont prêtes à déferler sur notre pays,ces commandos se préparent en cachette dans les caves de l’Elysée ,les hommes qui la composent sont nourris au sang de SDF mélangée à la poudre a fusil ,enchainés aux radiateurs et rendus furieux par la diffusion de musiques de Vincent Delerm ,Zazie,Noir Desir,Benabar......

                                                            nous mêmes votants de Sarkosy ,nous formons nos bataillons ,prêts à déferler chez ceux qui ont eu l’outrecuidance de voter à gauche ..... d’ailleurs ,méfiez vous ,nous sommes des agents du renseignement lâchés sur les blogs,et nous notons les noms et les pseudos des gauchistes ,nous communiquons les listes aux chiens de garde qui siègent sous l’Elysée et ceux ci ne tarderont pas a intervenir chez les réfractaires à notre cause .......

                                                            nous préparons aussi une guerre nucléaire de grande envergure afin de détruire tous les pays qui n’épouseront pas notre cause ....mais chuuuut ,c’est un secret,il ne faut rien divulguer,ça reste entre nous ....

                                                            tous les vieux dont je fais partie sont invités à se constituer en commandos suicides ,en plus de l’efficacité et de l’effet de surprise ( qui se douterait qu’un vieux fut un dangereux kamikase ?) celà soulagera la sécurité sociale,les caisses de retraite ,libérera des logements ,et fera même des économies de bois d’ébenisterie ( pour confectionner les cercueils )ce bois pourra servir à la construction de maison écologiques ....

                                                            d’ailleurs nous les vieux ,avons reçu des consignes strictes en ce qui concerne l’alimentation ,ingestion obligatoire de féculents et d’alcools afin d’augmenter l’effet d’explosion lors des attentats que nos déclancherons lors de nos missions suicide .....

                                                            et bien voilà en gros ,ce que vous prépare la droite ,dans ma chambre ,j’ai une photo et une statuette de notre chef suprême ,et tous les soirs je me mets au garde à vous devant en criant Heil Nicolas ......

                                                            en attendant faites gaffe ,on a déjà des noms !!!!!

                                                            dans mon prochain commentaire,je vous communiquerai la liste des camps de concentration que nous envisageons d’ouvrir .......

                                                            Heil Nicolas !!!!!


                                                            • armand armand 16 novembre 2007 23:28

                                                              @Maxim

                                                               smiley smiley

                                                              Pourtant je ne suis pas du tout sarkolâtre, bien au contraire. Je n’aime ni la prétention à tout régenter fort de ses 56%, qui n’était certainement pas un chèque en blanc. Et je n’aime pas la dévalorisation de la fonction présidentielle en chef de parti roulant les mécaniques et éructant comme un marchand de sapes du Sentier. Eh oui, je rêve d’un chef d’état à à Juan Carlos. Au fond, en tant que Bourbon, il est bien plus légitime si l’on y pense...

                                                              Bon, je divague. Mais l’appel aux armes de Madame Eva, je l’ai pris au début pour une caricature digne du Magic Circus. Et puis j’ai compris qu’elle était sérieuse...

                                                              Hereusement que Sarko a des adversaires autrement plus solides... Mais j’ai bien ri.


                                                            • armand armand 16 novembre 2007 23:29

                                                              Pardon : je n’aime ni... ni la dévalorisation... etc.


                                                            • snoopy86 16 novembre 2007 23:34

                                                              @ Maxim

                                                              beau texte, on dirait du Bonnet


                                                            • maxim maxim 17 novembre 2007 00:03

                                                              bonsoir Snoopy et Armand ...

                                                              j’ai donné dans le totalement déjanté pour me mettre dans le contexte des commentaires de cette Eva ,lisez bien ,la princesse qui devient presque clocharde par goût pour le populaire et par altruisme ,elle qui a côtoyé le monde du luxe ( soit disant) et qui prône un monde de l’égalitaire ,de la répartition égale du bien commun,tout en étant d’une religion ( je n’ai pas trop compris laquelle c’était...) et sans appartenance aucune a quelconque parti ....une sorte de Walkyrie munie de son drapeau et de sa faucille partant en croisade contre le monde pourri qu’elle voudrait terrasser .....

                                                              qui possède une carte de journaliste ,qui est à la retraite maintenant ,bref,une salade Russe en l’occurence ,quelque chose plus proche du gloubiboulga que du comestible ....

                                                              et le plus triste dans l’histoire c’est que certains des intervenants que je considérais comme des interlocuteurs avertis, mordent à ce méli melo indigeste....et elle qui distribue des bons points à ceux qui la caressent dans le sens du poil ......

                                                              c’est du n’importe quoi,presque de la parodie ,c’est celà ,de la parodie ......

                                                              on se marre sur Agoravox ,et là c’est parti pour le week end ...... ça va faire un tabac ......


                                                            • armand armand 17 novembre 2007 00:23

                                                              C’est vrai que ne manquent que la découverte du plaisir sur les barricades et un second rôle dans ’Emmanuelle’.


                                                            • TALL 17 novembre 2007 00:39

                                                              maxim,

                                                              Si c’est pour moi que tu causes, tu me connais mal. Car pour ne pas remarquer le caricaturisme de l’article, qui est aussi discret que la fleur dans la chevelure de notre rock’roll Tsarine, il fallait éteindre le moniteur et le planquer dans une mine à charbon. Et c’est pour ça que j’en ai remis une couche. smiley

                                                              Ceci dit, sérieusement 2 minutes : il est clair que pour limiter les dégâts du pouvoir du fric über alles, il n’y a que le contre-pouvoir politique. Ce qui interdit logiquement tout vote à droite, sauf bien sûr pour ceux qui, placés du bon côté de la barrière, n’en ont rien à cirer de la fracture sociale ( tant qu’elle ne les emmerde pas ).

                                                              D’un autre côté, la gauche, c’est un toujours un truc humainement délicat, parce que c’est contre nature quelque part. Le problème s’aggravant quand tu montes dans la hiérarchie de l’appareil de gauche, puisque pour être un leader, il faut être prédateur, et donc, pas de gauche. Eternel paradoxe dans lequel on n’a pas fini de se cogner la tête.

                                                              A +


                                                            • maxim maxim 17 novembre 2007 08:21

                                                              bonjour TALL.

                                                              tu n’était pas personnellement dans ma ligne de mire ,je reconnais volontiers ton art de manier le 2eme degré ...

                                                              bien à toi .

                                                              Maxim .


                                                            • ZEN ZEN 16 novembre 2007 20:24

                                                              @ Maxim

                                                              T’en fais pas un peu trop , là ?...


                                                              • caraïbe 16 novembre 2007 20:49

                                                                Ah bon, @ TALL,

                                                                ici le siège du MODEM, préparant la nuit des nouveaux couteaux à grand renfort de censure ?

                                                                Les idées avancent à la vitesse des sondages ? On ne se réclame pas quand même pas de tolérance..........


                                                              • TALL 16 novembre 2007 21:22

                                                                caraïbe

                                                                ’scuse-moi si je tire un peu sur l’ambulance, mais t’avoueras que cette grand croix rouge sur fond blanc, c’est quand même tentant comme cible smiley

                                                                Et pour l’héroïsme, t’inquiètes pas, j’ai un pote historien qui va arranger ça smiley


                                                              • maxim maxim 16 novembre 2007 20:45

                                                                bonsoir ZEN

                                                                je réagis à l’exagération par l’exagération ,et encore je me retiens ....


                                                                • Philou017 Philou017 16 novembre 2007 21:22

                                                                  Vous blablatez sans fin pour vous rassurer. Vous n’avez pas cité une seule phrase de l’article pour la critiquer.

                                                                  Personne ne dit que la France va etre envahi pas les hordes fascistes de l’UMP. Le fascisme d’aujourd’hui est bien different. C’est :
                                                                  - Aller serrer la main trois fois en un an au createur de Guantamo sous pretexte d’amitié Franco-Américaine
                                                                  - Avoir la main-mise sur les medias par l’intermediaire de financiers qui poussent aux commandes des journalistes consensuels (à tous les niveaux)
                                                                  - etendre un modele comme le liberalisme qui amene à : . Detruire la solidarité nationale . Reduire les impots des gens aises ou riches . Supprimer les services publics . Dresser les Francais les uns contre les autres en denoncant les avantages ou acquis des uns et des autres (nivellement par le bas) . Ouvrir les frontieres pour favoriser l’immigration (Schengen) et ensuite s’en prendre aux étrangers incapables de se faire à notre société (boucs émissaires) . Permettre l’appropriation de l’economie mondiale aux fonds d’investissement, fonds de pension et autres gros investisseurs . Casser les revendications des employés et la protection sociale par les delocalisations , le chomage et l’immigration
                                                                  - Faire peur tous les jours au 20h en mettant en exergue les actes de délinquance pour promouvoir le tout-securitaire
                                                                  - Justifier une guerre contre l’iran qui ne nous a rien fait moyennant désinformation et deformation des faits
                                                                  - Utiliser des pro-Israeliens farouches comme Kouchner ou Strauss-Kahn pour developper une politique proche des Neo-cons, en se donnant une image d’ouverture.

                                                                  Et j’en oublie.

                                                                  La dictature d’aujourd’hui est une dictaure « soft », où en mettant en oeuvre des moyens de manipulation puissants(médias), on fait accepter aux gens n’importe quoi. Voir comment les dirigeants americains ont justifié l’usage de la torture ou l’invasion de l’Irak.

                                                                  Notre Sarko est à bonne école...


                                                                • caraïbe 16 novembre 2007 21:37

                                                                  @ Tall,

                                                                  à l’impératif 2éme personne du singulier, pas de S si il y a le E avant.

                                                                  EcoutE, progressE, tolèrE, évoluE........ ;

                                                                  Mais réfléchiS, écriS, descendS dans la rue, batS-toi.........

                                                                  Exception : va, mais vaS-y.


                                                                • caraïbe 16 novembre 2007 22:11

                                                                  EST-CE MIEUX AINSI ?

                                                                  ...........................................................

                                                                  La censure dure

                                                                  Au pied des tours de Manhattan.

                                                                  Comment tuer

                                                                  Les mots montant du macadam ?

                                                                  ...........................................................

                                                                  Parois de verre, tours de béton

                                                                  Vastes quadrilatères pour une pensée de plomb.

                                                                  Ici les murs de froide pierre

                                                                  Ne vibrent que d’un son.

                                                                  ...........................................................

                                                                  CAR ON LE SAIT

                                                                  Le moindre chuchotement

                                                                  Serait éclatement.

                                                                  ...........................................................

                                                                  Aussi chacun

                                                                  Sous la menace se tait

                                                                  Et regarde le monde qu’on lui fait.

                                                                  ...........................................................

                                                                  ECOUTER LE SILENCE


                                                                • TALL 16 novembre 2007 22:15

                                                                  caraïbe

                                                                  Et bien vas-y avec un S si tu veux, mais ça me paraît un peu léger comme artillerie smiley


                                                                • maxim maxim 16 novembre 2007 22:20

                                                                  et bien Philou ,on rétablit le rideau de fer et restore le communisme ,comme ça l’équilibre sera rétabli ,c’est bien ça que vous préconisez ?

                                                                  votez donc Besancenot ,il répond à toutes vos attentes !


                                                                • caraïbe 16 novembre 2007 22:23

                                                                  @ TALL,

                                                                  vas-y, prononce va-y sans S ...........


                                                                • Philou017 Philou017 17 novembre 2007 02:47

                                                                  @maxim Je ne parle pas de revenir en arriere, mais de regarder la situation telle qu’elle est. Si on compare à il y a trente ans, le chomage est en hausse, les innegalités aussi, la regression sociale bat son plein. Où est le progres ?

                                                                  Nous avons été trompé par les financiers qui ont voulu cette société libérale pour leur profit. Il est temps de reconstruire autre chose, en commencant par sortir de la consommation à outrance, de la dependance au systeme par le credit et les dettes, de l’individualisme effréné.

                                                                  Ce systeme n’est même pas réformable. Il faut reconstruire à coté des maintenant. Un facon de vivre humaniste , basée sur la cooperation et la fraternité. A chacun de jouer...


                                                                • maxim maxim 17 novembre 2007 09:45

                                                                  @ Philou,c’est trop tard,même les bons sentiments ,la charité et l’humanisme sont sujets à spectacles télévisuels et financés par la surtaxation des appels au cours des émissions ,elles mêmes sponsorisées par des annonceurs qui espèrent un retour sur investissement généré par l’audience record .....

                                                                  les services publics vont être appelés à disparaitre,tel la SNCF ,la Poste,certainement l’EDF et d’autres qui petit à petit seront remplacés par des appels d’offre ,et la société qui décrochera le contrat signera pour une mission de X années,un genre de CDD,le tout sous contrôle de l’état qui s’assurera que le cahier des charges est respecté....

                                                                  plus de fonction publique ,sauf quelques hauts fonctionnaires placés dans les différentes sociétés et garants de l’arbitrage et du bon fonctionnement .....

                                                                  d’autres pays l’appliquent,l’Europe va l’imposer ,et comme nous faisons partie de cette communauté ,il faudra y passer ....

                                                                  une guerre économique est ouverte entre l’Europe ,l’Asie,et les States ..... la meilleure place sera pour les vainqueurs,les autres n’auront que leurs beaux yeux pour pleurer ....

                                                                  ce n’est pas du fatalisme,mais c’est le monde réel,hier soir,j’ai vu un reportage sur la Chine ,elle va nous bouffer ,si nous ne réagissons pas avec les mêmes armes ,nous aurons l’air malins ,avec nos bons sentiments ,notre altruisme et nos belle paroles ,c’est fini tout ça !

                                                                  il ya ceux qui ont compris et les autres .....

                                                                  je sais on va traiter mon post de suppôt du capitalisme,d’ultra libéraliste....non,mais seulement de pragmatisme parce que quoi qu’on fasse,nous serons obligés d’y passer pour ne pas crever .....

                                                                  moi même ,personnellement,je vois bien que la société se déshumanise,que le cours de l’histoire que nous vivons est instable ,que rien n’est acquis ,qu’il est difficile pour tous de comprendre ce changement de société ,que les valeurs d’hier sont presque dérisoires ,que même les politiciens perdent leurs repaires ,ça s’appelle la transformation des esprits et le changement de la donne ,il va falloir s’adapter !!!!

                                                                  comme se sont adaptés nos ainés au cours des decennies passées .


                                                                • Plum’ 17 novembre 2007 11:13

                                                                  Donc ça va plus mal, et il faut que ça continue à aller plus mal sinon ça sera pire. Vous êtes un redoutable expert-redresseur de situation !!


                                                                • Rapetout 17 novembre 2007 11:38

                                                                  caraïbe (IP:xxx.x06.79.234) le 16 novembre 2007 à 22H23 @ TALL :

                                                                  vas-y, prononce va-y sans S ...........

                                                                  J’y vais, vaille que va-y !


                                                                • caraïbe 17 novembre 2007 14:13

                                                                  mouai, ça peut faire.

                                                                  Il a compris Tall pour « t’inquièteS pas » ?


                                                                • R-sistons R-sistons 17 novembre 2007 14:22

                                                                  Yvance, la gauche est APTE à gouverner, elle le fait très bien. Elle n’est pas à apte à susciter l’enthousiasme. Je joins maintenant cet excellent commentaire que j’ai trouvé à l’issue d’un de mes articles sur un autre site, je le soumets à votre réflexion :

                                                                  "Oui, il faut arrêter de créer des allocations qui fixent les gens dans l’assistanat, oui il faut enfin de la rigueur dans la gestion des deniers publiques. Mais cela ne doit pas se faire sous forme de règlement de compte . Notre chère aristocratie rêve de mettre les symboles de l’émancipation des peuples à genou, il faut abattre Mai 68, les syndicats, la pensée progressiste. La bourgeoisie du 19eme siècle tient sa revanche sur l’histoire. Ensuite, il ne suffira plus que de brasser l’argent sans entraves entre soi. Monde merveilleux ou la majorité ira au turbin 10 heures par jours, 6 jours sur 7, avec deux semaines de congés payés, un système de santé d’un autre âge, l’école publique à la ramasse, les infrastructures vieillissantes dont personne ne peut assurer le renouvèlement. Une protection sociale ridicule qui ruine un patient pour une simple appendicite.C’est vrai, ce monde existe, c’est le tandem UK/USA. J’ai hâte d’en faire partie !!!"

                                                                  November 17, 2007


                                                                • R-sistons R-sistons 17 novembre 2007 14:41

                                                                  DDACOUDRE : Remarquable intervention, qui élève le débat, pense à ce que te dit Caraibe, sois quand même un peu plus accessible stp, ces données sont peu connues

                                                                  Tu soulèves les problèmes essentiels

                                                                  AGSC

                                                                  Voilà un mot à retenir. Allez aussi voir

                                                                  - AMI : Accord multilatéral Investissement, qui a failli passer, et qu’on essaie de resservir aux peuples sur leur dos. Alors, la démocratie - et la société ! - est morte. Selon cet accord, les multinationales, en somme, ont le dernier mot sur TOUT. Théoriquement, on reste en démocrratie, on est libre de faire ce qu’on veut, mais si les Français veulent une mesure, par ex écologique, qui ne plaît pas aux multinationales, l’Etat français se voit infliger une telle amende qu’il est KO.

                                                                  Vous n’imaginez pas ce que les maîtres du monde préparent pour votre malheur. Soyez vigilants ! Et pour savoir à quelle sauce vous allez être mangés, allez sur http://syti.net lisez tout, vous serez horrifiés

                                                                  Soleil Vert, ce sont les riches qui mangent la seule chose qui reste, des galettes... à base de pauvres. Bon appétit. C’est la société aux EU où Bush transfère des pauvres vers les riches, on s’en prend aux pauvres, pour diminuer les impôts des riches, etc. C’est la société que veut Sarkozy ! Vous en perdrez l’appétit !

                                                                  DDACOUDRE, j’aimerais qu’on se contacte ; je suis à [email protected]

                                                                  Bonne journée à tous, je vais faire un footong en bord de mer. Eva


                                                                • R-sistons R-sistons 17 novembre 2007 15:42

                                                                  ...je ne sais plus qui a dit, soyez plus profonde, cessez de vous en prendre aux néo-cons... c’est parce que je veux aller au fond des choses, au plus profond, que je me suis intéressée il y a quelques semaines à cette question, sans parti-pris, mais avec l’état d’esprit de celle qui veut comprendre les RESSORTS PROFONDS des choses et par ex voyez « télévision communautariste », sur mon blog, je me suis intéressée en tant que journaliste de profession, à la place qu’ont ces personnes à la télévision, car j’ai REMARQUE qu’à la TV leur place était prépondérante ; j’ai donc essayé de comprendre, et sur des sites comme http://lesogres.info, j’ai trouvé des réponses, 50 % sont des néo-sionistes, je suis pour le PLURALISME, je ne souscris pas à l’accaparement de la télé par UN groupe, quelqu’il soit, musulman, chrétien, juif, perlinpin.. en allant de site en site, et en recevant des infos de correspondants que j’ai dans le monde entier et à partir de ce qui se prépare (guerre Iran), j’ai compris que les néo-sionistes (c’est une réalité, pas un jugement) sont au coeur de tout ce qui se décide en haut lieu, ils investissent tout, et par ex D. Strauss-Kahn soi-disant de gauche, et néo-sioniste, à la tête du FMI, organe décisif où tout se décide ! Attention, ne pas confondre :
                                                                  - néo-sioniste (politique) et sioniste (Israel pour les Juifs) et Juifs (une identité, un peuple, une religion). Les sionistes sont une caricature du sionisme et du judaïsme, les Juifs en sont les premières victimes, cela se retourne contre eux. Pas d’amalgames faciles svp !
                                                                  - les néo-conservateurs évangéliques et les évangéliques. Je me suis convertie dans les milieux évangéliques, j’en ai gardé la foi, je fuis leur sectarisme et leur fanatisme. Mais il y a aussi les néo-évangéliques, là ce n’est plus la religion, mais le politique néo-cons et néo-sionistes, deux faces politiques fanatiques d’une même réalité préjudiciable à l’intérêt des peuples. De grâce, pas d’amalgame, je ne serai jamais raciste d’une façon ou d’une autre, je porte trop de races et de religions en moi par la naissance, mais je cherche à comprendre les choses en profondeur, et je commence à comprendre que Sarkozy est la marionnette des néo-cons et des néo-sionistes, comme un jour Schwarchenegger le sera pour les EU quand le Congrès aura voté une loi pour lui permettre de se présenter. Donc, par souci de voir les choses en PROFONDEUR, j’ai fini par découvrir des réalités peu connues et inavouables, d’où par ex mon chapitre sur http://r-sistons.over-blog.com « l’etermination des peuples pour le confort d’une minorité » je quitte le domaine de la politique politicienne pour arriver... au coeur, celui des maîtres du monde, multinationales, banques, médias.... Je ne tolèrerai pas qu’on m’impute une once de racisme, d’intolérance, c’est le CONTRAIRE de ce que je suis, je suis seulement une chercheuse de vérité, et elle me conduit
                                                                  - aux maîtres du monde, groupe de Biedenberg (orthographe ?)
                                                                  - aux néo-cons évangéliques américains
                                                                  - aux néo-cons sionistes
                                                                  - aux lobbies
                                                                  - au Totalitarisme mondial Bonne journée, Eva


                                                                • La mouche du coche La mouche du coche 18 novembre 2007 22:10

                                                                  L’auteure a deux fils qui se touchent. smiley


                                                                • snoopy86 18 novembre 2007 22:27

                                                                  Oui, La Mouche

                                                                  Et çà disjoncte


                                                                • Mysticman Mysticman 19 novembre 2007 00:00

                                                                  Le site des Ogres n’est sûrement pas une référence car c’est le site de Dieudonné. Les néo-cons sont des adversaires pas des ennemis. Ce sont certaines idoles des néo-gauchistes comme Chavez et Castro, hier Saddam qui sont aussi des idoles de gens venant d’extrême droite. Ceux qui veulent nous faire la leçon devraient cogiter là-dessus justement au lieu de s’en prendre tout le temps aux néo-con avec leur anti-américanisme primaire démagogique voir extrémiste aussi.

                                                                  J’ai beaucoup de désaccord avec vous Eva mais je trouve quand même crédible sur d’autres choses.


                                                                • Mysticman Mysticman 19 novembre 2007 00:05

                                                                  « Il nous recrache tout ce que ces maîtres »libres-penseurs« et »philosophes« autoproclamés (BHL, Fine-quelle-crotte, Taguieff & co.) nous déversent à longueur de journée... »

                                                                  Ca sent l’anti-américanisme primaire d’un adepte du Monde diplomatique et de Politis.


                                                                • tal 21 novembre 2007 22:19

                                                                  «  » Le site des Ogres n’est sûrement pas une référence car c’est le site de Dieudonné.«  »

                                                                  Evidemment...condition nécéssaire etsuffisante smiley smiley smiley


                                                                • R-sistons R-sistons 22 novembre 2007 03:03

                                                                  mardi, 20 novembre 2007 Pourquoi les grèves ? Après leur retraite, combien d’années restent-ils à vivre : . à un cadre : 21 ans . à un ouvrier : 14 ans

                                                                  8 ans de différence. Sans commentaire.

                                                                  On entend partout que la France est en faillite. Les profits des grandes entreprises sont-il à la hausse . pas du tout . un peu . beaucoup

                                                                  Réponse : ENORMEMENT En 2006, les sociétés du CAC 40 on fait 100 milliards de bénéfice. Les bénéfices profitent aux actionnaires et pas aux salariés. Les gens ont moins d’argent, le vie est de plus en plus chère mais cet argent existe.

                                                                  Il faut travailler plus pour gagner plus. Combien rapportera la défiscalisation des heures supplémentaires à la majorité des salariés français ? Réponse : 0,5 % de pouvoir d’achat en plus, parce qu’il y a extrêmement peu d’heures supplémentaires. 80% des salariés ne font pas d’heures supplémentaires. On a fait croire aux salariés qu’il pourront choisir leur temps de travail alors que ce sont toujours les patrons qui décident.

                                                                  On dit que les cheminots sont des privilégiés ! La retraite des cheminots à 50 ou 55 ans est-elle vraiment avantageuse ? NON Les cheminots paient 12% de cotisation retraite de plus que les autres salariés pour une retraite moyenne équivalente au SMIC. Un cheminot qui part à la retraite à 50 ans ne touche pas une pleine retraite.

                                                                  LES HEURES DE GREVE NE SONT PAS PAYEES. Dixit Chérèque et Mme Idrac, patronne de la SNCF.

                                                                  Conclusion C’est très pénible de ne pas pouvoir prendre son bus ou son métro. Imaginez une seconde ce que c’est pour une famille de cheminots, un mois avant Noël, de voir son salaire amputé de moitié. J’espère qu’on comprendra qu’en se battant comme ils se battent, c’est le dernier verrou de la retraite à la française qu’ils défendent.D’ici quelques temps, on arrivera à une retraite à l’américaine où ce seront seulement les plus riches qui auront des avantages. Je vous assure que 15 jours de galère que nous vivons actuellement on les paiera par des années de galère à la fin de notre vie.

                                                                  Gérard Miller Chroniqueur chez Ruquier, ce mardi soir.


                                                                • R-sistons R-sistons 22 novembre 2007 03:18

                                                                  mardi, 20 novembre 2007 Pourquoi les grèves ? Après leur retraite, combien d’années restent-ils à vivre : . à un cadre : 21 ans . à un ouvrier : 14 ans

                                                                  8 ans de différence. Sans commentaire.

                                                                  On entend partout que la France est en faillite. Les profits des grandes entreprises sont-il à la hausse . pas du tout . un peu . beaucoup

                                                                  Réponse : ENORMEMENT En 2006, les sociétés du CAC 40 on fait 100 milliards de bénéfice. Les bénéfices profitent aux actionnaires et pas aux salariés. Les gens ont moins d’argent, le vie est de plus en plus chère mais cet argent existe.

                                                                  Il faut travailler plus pour gagner plus. Combien rapportera la défiscalisation des heures supplémentaires à la majorité des salariés français ? Réponse : 0,5 % de pouvoir d’achat en plus, parce qu’il y a extrêmement peu d’heures supplémentaires. 80% des salariés ne font pas d’heures supplémentaires. On a fait croire aux salariés qu’il pourront choisir leur temps de travail alors que ce sont toujours les patrons qui décident.

                                                                  On dit que les cheminots sont des privilégiés ! La retraite des cheminots à 50 ou 55 ans est-elle vraiment avantageuse ? NON Les cheminots paient 12% de cotisation retraite de plus que les autres salariés pour une retraite moyenne équivalente au SMIC. Un cheminot qui part à la retraite à 50 ans ne touche pas une pleine retraite.

                                                                  LES HEURES DE GREVE NE SONT PAS PAYEES. Dixit Chérèque et Mme Idrac, patronne de la SNCF.

                                                                  Conclusion C’est très pénible de ne pas pouvoir prendre son bus ou son métro. Imaginez une seconde ce que c’est pour une famille de cheminots, un mois avant Noël, de voir son salaire amputé de moitié. J’espère qu’on comprendra qu’en se battant comme ils se battent, c’est le dernier verrou de la retraite à la française qu’ils défendent.D’ici quelques temps, on arrivera à une retraite à l’américaine où ce seront seulement les plus riches qui auront des avantages. Je vous assure que 15 jours de galère que nous vivons actuellement on les paiera par des années de galère à la fin de notre vie.

                                                                  Gérard Miller Chroniqueur chez Ruquier, ce mardi soir.


                                                                • ddacoudre ddacoudre 16 novembre 2007 22:33

                                                                  Bonjour par R.sistons.

                                                                  Si tu me le permets je vais prendre l’audace de te vexer, tu ne devais certainement pas être journaliste politique pour ignorer que ce dont tu te plaints et dont tu demandes à la gauche de réaliser, c’est elle qui en suivant les accords de libéralisation des services1994 nous à conduite dans les difficultés que poursuivent et accélère leurs successeurs.

                                                                  http://agcs.free.fr/agcst_fr.html http://horsagcslogo.chez-alice.fr/

                                                                  L"AGCS est un accord cadre signé en 1994, actuellement en cours de renégociation dans les couloirs de l’OMC : C’est un accord visant à la libéralisation des Services planétaires. Ces services sont entre autres, l’eau, l’éducation, la santé, le tourisme, l’énergie, le transport... Bien sûr, vous vous dites que de nombreuses choses citées ici sont déjà libéralisées, mais l’ampleur est tout autre. Voici volontiers quelques exemples que nous vous encourageons fortement à diffuser :

                                                                  - A la vue du document de l’OMC S/C/W/50 35,42,47, Salaire Minimum et Sécurité Sociale sont traités par les négociateurs comme des « obstacles techniques au commerce ».

                                                                  Alors tu demandes à la gauche de retrouver des valeurs socialisantes qu’elle ne représente même plus accepté son aile représentée par Mélenchon et étrangement Fabius. Je pense qu’il est assez clair qui règne une sacré confusion dans les esprits d’un peut tous français de tout bord.

                                                                  La quasi totalité ignorent les accords internationaux sur le commerce, et croient par exemple qu’en assainissant le déficit sécu il préservent leur sécu de la privatisation alors que le gouvernement ne vise qu’un assainissement comptable pour mettre cet institution économiquement saine pour son passage ultérieur au privé.

                                                                  Ou comme à l’habitude de tous les gouvernant creuse en permanence son déficit par des indus comme avec sa dernière décision d’exonérer les patrons marins pêcheurs des charges sociales.

                                                                  Même parmi ceux qui ont voté pour le président il y en a qui ne veulent pas la privatisation du système de santé et bien d’autres. Je n’ai jamais vu une telle cacophonie dans les esprits. Il y a une véritable rupture entre l’élite et la population. Cela est plus fortement visible au PS car ses adhérents discutent, et on voit aussi au travers de la constitution Européenne la différence de compréhension du libéralisme qu’il y a entre la population et l’élite dirigeante.

                                                                  L’élite dirigeante fait une traduction « capilisatrice » du néolibéralisme, alors que les citoyens en on encore une vision keynésienne, tout en ayant une consommation « capitalisante » en réclament des produits toujours moins cher que leur offrent les grands groupes commerciaux en important des pays d’Asie, sans se rendre compte que de ce fait comme en 1983, ils importent aussi la concurrence qui leur fera perdre leur niveau social car trop coûteux pour concurrencer les exportations.

                                                                  Alors je ne pense pas que qui que ce soit puisse arrêter cela car c’est la consommation français qui le suscite en se laissant diriger par le consumérisme, et parce que le rapport capitalistique est encré dans tous les esprit comme meilleur moyen pour obtenir un produit au coût le plus bas quand ils sont client et se plaindre quand ils sont salariés de ne pas recevoir une juste rémunération.

                                                                  Cela n’inquiète pas le grand patronat qui réalise leurs gains de toute manière, pour le patronat local c’est autre chose, eux ils sont destructeurs des systèmes sociaux car ils ne peuvent pas résister à la concurrence auquel les soumet le commerce extérieur, il ne leur reste donc qu’a réclamer un allégement de charges comme il disent.

                                                                  Alors j’apprécie ton appel à condition comme j’ai essayé de te l’expliquer que il soit clair dans les esprits que les égoïsmes exacerbés soient remplacés par une compréhension des incidences de ses propres comportements ou une nouvelle classe sociale. L’on ne peut à la fois réclamer le maintien des avantages sociaux et favoriser sans le savoir leur disparition.

                                                                  Je t’invite à lire l’article de « l’industrie de la conscience » et le commentaire que j’ai formulé à petitbenji.

                                                                  Cordialement.


                                                                  • caraïbe 16 novembre 2007 22:40

                                                                    Y a moyen d’être plus clair, non ?


                                                                  • ddacoudre ddacoudre 17 novembre 2007 19:40

                                                                    bonjour caraïbe.

                                                                    Désolé d’avoir été confus. En clair tu ne peux pas te mordre la main et te plaindre que ça fait mal et chercher quelqu’un pour te retirer celle que tu te morts, alors que dans le même temps il te donnera l’autre à mordre.

                                                                    cordialement.


                                                                  • moebius 16 novembre 2007 23:57

                                                                    ça pour remuer ça remue mais seulement pour les ceusses qui sont dedans pas pour les ceusses qui sont pas dedans c’est dailleurs assez bizarre comme sentiment et c’est vrais que la gauche et les leaders syndicaux sont pas vraiment chauds et ont est pas vraiment dans une situation d’hystérie collective passionnante du moins pour ceux qui sont a l’extérieur de ce mouvement qui bloque. Une impression de tristesse se dégage de cette situation. Fin de saison, l’automne sans doute ou le choix malheureux des thémes ; la retraite, l’autonomie, c’est que ça sent le fauteuil roulant, le gatisme et le sapin tout ça. Manquerez plus qu’il pleuve mais le ciel reste obstinément bleu par contre le fond de l’air est froid et aprés les enseignants qui ne seront pas contents ce sera noel et on attendra le printemps qui sera chaud


                                                                    • Forest Ent Forest Ent 17 novembre 2007 03:53

                                                                      Naif, voire fervorino. Plus un tract qu’un article.

                                                                      Sur le fond, désolé, non, pas du tout.

                                                                      Ce qui est important n’est pas de faire l’union des gauches contre la droite, c’est de savoir pour quoi faire.

                                                                      Si c’est pour se repayer les DSK, Besson, Jouyet, Fabius, etc, avec le même programme, on a déjà donné.

                                                                      Il y a à gauche, tout au moins prétendument, deux tendances qui ne m’intéressent pas, et une troisième que je souhaite voir émerger, s’il le faut contre les deux autres.

                                                                      Je ne suis pas intéressé par le communisme. D’autres ont déjà donné. Ca ne marche pas.

                                                                      Je ne suis pas intéressé non plus par le socialisme moderne, qui prône la mondialisation, la libéralisation de tous les marchés, toutes les privatisations, etc ...

                                                                      Je suis intéressé par une troisième voie entre les deux, qui s’intéresserait à l’honnêteté en politique, qui saurait faire la part des choses entre ce qui doit être concurrentiel et le reste, qui chercherait à rétablir un équilibre entre capital et travail, une équité fiscale, un contrôle des frontières, etc ... J’attendrai...

                                                                      Le fait que la droite ait l’air plus unie ne me gêne pas du tout. Elle a cru trouver son homme providentiel. C’est un clown. Il abuse des amphés. Il explosera en vol, et la droite avec. Il y a le temps de voir.


                                                                      • Plum’ 17 novembre 2007 11:06

                                                                        Je ne crois pas que vous soyez en contradiction avec l’auteur de l’article. Votre propos est réfléchi et intemporel, le sien est révolté et réactif à l’actualité, mais vous dites la même chose, à savoir que vous ne voulez plus de cette gauche molle qui se fait complice de la mondialisation rétrograde à laquelle on est soumis.

                                                                        Vos deux propos sont un appel à l’aile gauche du PS pour qu’elle rompe et participe à la fondation d’un mouvement antilibéral qui aille des verts aux LCR et PC qui savent oublier - ou mettre au second plan - qu’ils ont été communistes.

                                                                        Mais aujourd’hui, l’urgence est ailleurs, elle de soutenir les cheminots et les étudiants et de façon vigoureuse !


                                                                      • Forest Ent Forest Ent 17 novembre 2007 16:07

                                                                        « vous ne voulez plus de cette gauche molle qui se fait complice de la mondialisation rétrograde à laquelle on est soumis »

                                                                        Oui, nous sommes d’accord sur le fond, mais nous n’avons pas le même sentiment sur les urgences. L’UMP vient d’être réélue, légitimement. Il me semble qu’il faudra bien encore un an ou deux à ses électeurs pour réaliser ce qu’ils ont fait. Ce temps n’est pas déjà celui des conflits. Il doit être mis à profit pour reconstituer une gauche « anti-ultralibérale » sans laquelle nous n’irons nulle part.

                                                                        Le sentiment de révolte, c’est un début, pas une fin.


                                                                      • ddacoudre ddacoudre 17 novembre 2007 20:35

                                                                        bonjour forest ent

                                                                        j’ai fait un commentaire sur l’article de Zen sur le blairisme, ou je lui écris aussi que j’attends une nouvelle voie.

                                                                        elle se met en place par petit élèments imperceptibles qui s’ajouteront tu en fais parti comme moi et tant d’autres, et y participe à contrario tous ceux qui sont favorables à cette organisation hégémonique qui creusent sa tombe, des éléments s’assemblent et d’autres se délitent, comme dans toutes les cultures qui se succèdent.

                                                                        l’important serait qu’avec ne disparaisse pas , l’entreprise outil de production et la technologie.

                                                                        cordialement.


                                                                      • Forest Ent Forest Ent 18 novembre 2007 01:34

                                                                        J’ai exprimé mon opinion sur ce que j’attends de cette « autre voie » dans cet article-là :

                                                                        http://agoravox.fr/article.php3?id_article=24259

                                                                        _


                                                                      • Rapetout 17 novembre 2007 04:59

                                                                        C’est Juche Girl sans Babel Fish !


                                                                        • Lucrezia 17 novembre 2007 08:04

                                                                          La France va mal !

                                                                          Nos models sociaux ne sont plus auto-financés par les prélèvements déjà exhorbitants : impôts et prélèvemetns sociaux qui représentaient jusqu’en 2007 jusqu’à 65% de ses revenus.

                                                                          Alors que faire ? Continuer à avancer dans le mur, en ne changeant RIEN ?

                                                                          Ne vaut-il pas mieux « réformer » et adapter notre système social au XXIième sicèle en essayant de l’appuyer sur ses fondamentaux ?

                                                                          Les syndicats, l’extrême Gauche et la Gauche ne peuvent pas exiger que l’on ne change RIEN, sinon, ils seront responsables aux yeux des Français et des générations futures du désastre social et de la paupérisation de la France.


                                                                          • Plum’ 17 novembre 2007 10:55

                                                                            Il ne s’agit pas de rien changer, il s’agit d’aller dans un autre sens que celui qui depuis 15 ans ne fait que dégrader la situation.

                                                                            La France est en faillite et celui qui est censé montrer l’exemple donne des milliards aux plus nantis et d’auto-augmente de 172 % !

                                                                            Ce n’est pas en accentuant les méfaits d’une mondialisation sauvage et la démolition de nos services publics que ça ira mieux.


                                                                          • Gilles Gilles 17 novembre 2007 09:23

                                                                            Morceaux choisis

                                                                            « la soumettre aux néo-conservateurs américains et israéliens »

                                                                            « Et de surcroît, par soumission à l’axe américano-israélien, Sarkozy nous prépare une guerre, peut-être nucléaire et mondiale. »

                                                                            J’ai beau être très à gauche, bien plus que le sois disant PS, et être d’accord avec certains passages virulents de l’article, mais ce genre de propos à l’emporte pièce et cette fixation obsessionnelle sur les néocons israëliens (ah bon la France sera soumises aux israêliens ????) déserve tout ce que vous pouvez dire de juste

                                                                            Pour une journaliste vous pourriez, devriez, avoir une lecture de l’actualité plus large, plus profonde pour l’analyser au lieu de parachuter vos clichés absurdes qui sont l’apanage d’idéologues tout aussi dangereux que ceux que vous dénoncez


                                                                            • caraïbe 17 novembre 2007 09:40

                                                                              C’est l’orthographe et la défaillance de ponctuation qui gênent. Pour le reste, on fera avec, même si les liens sont réchauffés.

                                                                              C’est vrai que dans l’empire du milieu, les manchots de la vie ne s’embarrassent pas du superflu.


                                                                            • socal 17 novembre 2007 14:13

                                                                              @R-sistons

                                                                              Chère Madame.

                                                                              Votre intervention faite à 15h09 dans ce débat que vous avez initié le 16 Nov.2007, m’éclaire en m’apportant un certain nombre de réponses... smiley

                                                                              Merci smiley


                                                                              • caraïbe 17 novembre 2007 14:53

                                                                                Puisqu’ici une nounou garde les enfants d’agora le W.E, on va lui poser des questions sur ses patrons :

                                                                                sont-ils payés pour rediriger les déçus de la gauche vers le centre, pour fermer définitivement les voix de gauche ? Car qui les entretient, ces journalistes à prix d’or en ces temps de disette pour les médias libres ?

                                                                                Comment peuvent-ils être si libres en ces temps d’entraves médiatiques ?

                                                                                Il faut bien des moyens exceptionnels pour la naissance d’une pensée dite citoyenne.

                                                                                Sont-ils en faits sarkozystes dans l’âme envoyés ici sous masques de théâtre pour ficher les internautes ?

                                                                                Leur perspicacité contredit trop leurs grands discours sur le respect des libertés.

                                                                                Jusqu’où va leur pouvoir ?

                                                                                S’attaqueront-ils aux choix personnels ?

                                                                                Quelle culpabilité de dépasser la virtualité pour s’immiscer dans la vie privée tout en chantant les libertés !

                                                                                Et on nous reproche de disséquer les mots quand d’autres espionnent les êtres virtuels !

                                                                                Le virtuel cherche sa place dans le brouillage des rôles.

                                                                                ça peut être formulé en alexandrins.


                                                                              • caraïbe 17 novembre 2007 15:31

                                                                                Eva est un peu sourde au langage mathématique des signes négatifs.


                                                                              • caraïbe 17 novembre 2007 15:43

                                                                                Est-ce le voile levé sur une pétition qui a interpelé ?


                                                                              • Josep66 17 novembre 2007 20:20

                                                                                Chers écrivains journalistes de gauche, pas de gauche, bref confusion mentale garantie. Je veux préciser aussi : Aaron Beneco Mallah grand père de Nicolas.


                                                                                • caraïbe 17 novembre 2007 21:39

                                                                                  Bon, ben va falloir avertir les internautes potentiels d’Agoravox.

                                                                                  ça va prendre du temps, mais le copié collé aidera.


                                                                                • caraïbe 18 novembre 2007 10:26

                                                                                  la confusion n’est que le miroir d’une démarche et d’un discours de sourds.


                                                                                • Rapetout 18 novembre 2007 00:14

                                                                                  « Auteur de plusieurs ouvrages publiés par éditeurs de renom... »

                                                                                  Faut pas être timide comme ça, mémé, la modestie c’est bien mais nous cacher ces éditeurs et ces magnifiques ouvrages, c’est vilain !

                                                                                  Alors on est forcé de chercher... et la récolte est maigre :

                                                                                  http://www.come4news.com/alerte-television-communautariste-1194420334.html

                                                                                  Mais on y en apprend des choses ! Par exemple, « sur 100 personnes passant à la TV Française, 50 sont des Juifs sionistes, 30 des néosionistes non Juifs, et 20 d’origine diverse. » Meu non ! les 20 qui restent sont des reptiles anthropophages venus d’outre-espace, c’est bien connu. C’est tout expliqué là : http://en.wikipedia.org/wiki/David_Icke

                                                                                  Reste le mystère de ces ouvrages publiés par des éditeurs de renom. J’ai eu beau chercher « Anne-Eva Aude » chez amazon.fr je n’ai rien trouvé. Encore un coup des youpins !


                                                                                  • pixel pixel 18 novembre 2007 01:27

                                                                                    La chute du mur de Berlin et l’expansion de la Chine ont démontré la force du capitalisme et à contrario la faiblesse des idées de gauche basées sur le socialisme. Le monopole est la tendance du capitalisme et finalement c’est à mon avis le combat du futur pour éviter la soviétisation du monde.


                                                                                    • R-sistons R-sistons 18 novembre 2007 01:40

                                                                                      .... Rapetout, qui cache jusque son visage, est étonné que je « cache » mon identité véritable alors que je milite en écrivant ! Eva Resis est un nom d’emprunt, je ne suis pas là pour faire de la pub pour mes livres, mais pour militer. Anonymement. Parmi mes éditeurs, citons Hachette Littérature, une gosse boîte que je sache. Je n’en dirai pas plus. Eva


                                                                                    • Adama Adama 18 novembre 2007 06:53

                                                                                      Je crois éva, que si vous persistez dans vos délires un procès vous attend, dans votre blog voir le lien de Rapetout, tout est dit.Vous êtes sale.

                                                                                      Les temps ont changé, les juifs ne se laissent plus salir de la sorte.

                                                                                      A bon entendeur.


                                                                                    • vivelecentre 21 novembre 2007 07:36

                                                                                      Et le numero de carte de presse que vous donnez à plusieurs reprise, il est bidon aussi ?


                                                                                    • Céphale Céphale 18 novembre 2007 04:31

                                                                                      Rien à ajouter à ce que dit ddacoudre. Comme dans le cochon, tout est bon. (Pardon Adama)


                                                                                      • Céphale Céphale 18 novembre 2007 08:22

                                                                                        Prenez garde, Eva, savez-vous ce que les juifs pratiquants font aux femmes quand elles sont « sales » ? En France, la télévision a passé un film là dessus. Edifiant !


                                                                                        • Adama Adama 18 novembre 2007 08:35

                                                                                          C’est bien, grâce à cet article les antisémites remontent à la surface.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès