• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > MACRON le Président Malentendu

MACRON le Président Malentendu

MACRON a été élu par les français sur un malentendu : les français voulaient changer les têtes politiques de gauche et de droite qui étaient au pouvoir depuis des années, dans l'espoir d'avoir des élus issus de la société civile, plus proches "du peuple" en quelque sorte.....

En réalité le mouvement de rejet de la classe politique a été habilement capté par MACRON, aidé il est vrai par une formidable publicité médiatique orchestré par des "amis"de la finance internationale....

Pour que le renouveau politique soit réel, il eut fallu que les nouveaux élus soient issus de la société civile, mais ce n'est pas le cas...

On retrouve dans le Gouvernement MACRON le premier ministre PHILIPPE ancien proche de JUPPE, COLLOMB sénateur PS, LE DRIAN ancien ministre de HOLLANDE, LEMAIRE et DARMANIN issus des Républicains, CASTANER ancien proche de VALLS etc...

MACRON lui-même était Secrétaire Général du Gouvernement de HOLLANDE puis son Ministre de l'économie....

Là est le malentendu, le Président MACRON n'apporte rien de neuf dans le paysage politique français ; on prend les mêmes et on continue le même type de politique avec des conséquences inévitables...

Le rejet des élites politiques n'est pas spécifique aux français ; en Italie les italiens ont vu se développer le parti 5 étoiles de Beppe GRILLO humoriste de profession dont le parti est devenu la deuxième parti d'Italie.

En ESPAGNE le mouvement des "indigniados" a conduit à la tête des mairies de Madrid et de Barcelone des élus issus de ce parti populaire.

Par contre, en France, les gens qui ont cru voter pour un changement constatent aujourd'hui que le produit marketing MACRON n'est que poudre aux yeux ... point de changement à l'horizon...

Pire, loin d'offrir plus de démocratie ou de réprésentativité, on constate que MACRON mène sa politique en imposant son programme avec usant et abusant de l'article 49.3 de la Constitution, qui consiste à permettre à son Gouvernement à présenter les projets de lois et à les faire adopter sans débats parlementaires !!!

Le recours à l'article 49.3 de la Constitution a toujours été considéré comme devant être exceptionnel dans le passé et l'on peut s'étonner du manque de réactivité des journalistes ou des politiques sur cette méthode de gouverner. Ainsi, les députés élus, qui sont censés représenter le peuple, qui sont censés débattre et voter les lois, n'exercent plus leurs fonctions, et il laissent les pleins pouvoirs à l'exécutif. Bref, ils sont devenus des pantins...

"Le recours à l'article 49.3 est une brutalité ; le recours à l'article 49.3 est un déni de démocratie" déclarait le Président François HOLLANDE le 9 février 2006. A cette date Dominique de Villepin alors Premier Ministre avait utilisé cet article pour faire passer sa projet de loi sur l'égalité des chances et le contrat premier embauche CPE.

La politique du Président MACRON ne diffère en rien de celle de ses deux prédécesseurs SARKOZY et HOLLANDE :

-poursuite d'une politique européenne qui continue à désindusrialiser la France (achat d'ALSTOM par SIEMENS ou des chantiers navals de Saint Nazaire par une société italienne)

-casse du service public par la réduction des services et des effectifs de fonctionnaires sous le prétexte de dette publique

-politique d'immigration incompréhensible dans le cadre de l'Union Européenne

-augmentation des prélèvements obligatoires sur les ménages qui augmentent en parallèle à l'augmentation de la dette de la France (la dette de la France augmente de 2665 euros par seconde aujourd'hui)

Avec le Président MACRON les français ne voient pas de différence avec les présidences précédentes, le MALENTENDU va se transformer en MALAISE....

Il y a peu de chance pour que la situation économique et sociale ne s'améliore dans les mois qui viennent, et c'est plutôt une forte dégradation générale qui risque d'apparaître ; et à ce moment là on retrouvera de nouveau des mouvements populaires qui vont se constituer à l'image de ce qui s'est passé en Italie et en Espagne, pour porter des revendications qui restent des constantes à savoir des revendications sur le logement, les salaires, les emplois, la sécurité, la santé, les services sociaux, etc...

Le cadre européen ne fonctionne pas, les pays de la Zone Euro n'évoluent pas au même rythme, le Royaume Uni a intelligemment pris ses distances avec le radeau de la Méduse qu'est l'Union Européenne. tandis que MACRON et sa politique pro-européenne conduisent la France vers l'abime.

De MACRON il ne restera rien après son quinquennat, son parti explosera sans aucun doute avant le terme de son mandat, les députés LREM se répartiront dans les partis tranditionnels (du moins ceux qui auront réussi à se maintenir en place), et ce mouvement parti de rien et lancé par des financiers comme on lance une poudre de machine à laver retournera à la poussière.

 


Moyenne des avis sur cet article :  2.95/5   (42 votes)




Réagissez à l'article

88 réactions à cet article    


  • Cateaufoncel 4 février 2018 12:12

    Les Français ont voté pour « autre chose », sur la base de 350 couvertures de magazines en quadrichromie. Et, au final, le produit s’avère aussi frelaté que sa Bibi, un minette fripée de 65 ans, qui s’est illustrée en estimant convenable d’aller faire, avec l’assentiment complice ou forcé de son mari, des effets de cuisses aux obsèques de Simone Veil.


    • Fergus Fergus 4 février 2018 16:40

      Bonjour, Cateaufoncel

      Je pense que les Français ne se faisaient pas beaucoup d’illusions, ils voulaient simplement voir dégagés les Hollande, Valls, Sarkozy, Juppé. Et sur plan, ils n’ont pas été déçus.

      Pour ce qui est du ressenti de la politique menée par Macron, il est bien trop tôt pour faire des pronostics. Pour l’heure, reconnaissons que les choses ne se passent pas trop mal pour lui : sa cote de popularité est plutôt bonne et les oppositions sont incapables à mobiliser contre les régressions sociales, contre les mesures fiscales et contre les réformes de l’enseignement supérieur.

      C’est cela la vérité d’aujourd’hui, et bien malin qui peut dire ce que sera celle de demain !


    • Le421 Le421 4 février 2018 16:44

      @Cateaufoncel
      Les français ont voté comme d’habitude, à droite.
      Il aurait fallu être bien stupide pour penser qu’un banquier aidé par toute la nomenklatura du pays puisse, à un moment ou à un autre, exercer la moindre petite justice sociale.
      Et les élections partielles prouvent que les gens adorent leurs bourreaux.
      Donc, pas de problème !!
      Carte blanche à Jupiter.
      Ceci dit, sans moi.
      Tout ce que je pourrais « rapser », je le ferais...


    • Cateaufoncel 4 février 2018 21:35

      @Fergus

      « C’est cela la vérité d’aujourd’hui, et bien malin qui peut dire ce que sera celle de demain ! »

      Il y a beaucoup d’augmentations, les Français ne voient rien de concret qui aillent dans le sens d’une amélioration de leurs conditions de vie, Macron va promettre des dizaines de millions d’euros en Afrique, les licenciements se multiplient et rien n’indique que l’on s’achemine vers une baisse du chômage...

      Que les oppositions soient incapables de se mobiliser, témoignent d’une grande résignation face à un gouvernement qui ne reculerait que face à une mouvement massif, durable et paralysant supposant une exaspération de l’opinion qui n’existe pas. Je dois avouer quand même avoir été surpris par la faiblesse de la mobilisation contre la réforme de l’enseignement.


    • Cateaufoncel 4 février 2018 21:39

      @Le421

      Les magazines ont réussi à faire oublier le banquier. Ils ont vu le « jeune » qui va faire « bouger les choses ». Dans quel sens ? Ils n’en avaient pas la moindre idée. Quand on voit que ses soutiens allaient de Madelin à Hue, il y avait de quoi être déconcerté.

      « Et les élections partielles prouvent que les gens adorent leurs bourreaux. »

      La grande majorité des gens ne se déplacent pas sachant que rien ne modifiera, actuellement, les rapports de force. L’époque est de transition, et elle est ressentie comme telle.


    • baldis30 5 février 2018 09:00

      @Fergus
      bonjour,

      « sa cote de popularité est plutôt bonne »

      hum ... tout bon bouquin de géologie des risques vous apprendra que sous l’effet des marées l’érosion progresse et fait reculer les côtes ....Même les falaises les plus abruptes s’effondrent en provoquant des raz-de-marée dévastateurs ....

      Et il faut des millions d’année-euro pour que les dérives des incontinents du discours soient effacées des mémoires ....


    • Fergus Fergus 5 février 2018 09:20

      Bonjour, baldis30

      En réalité, tout se jouera pour Macron sur l’emploi : s’il parvient à afficher d’ici à 2020 une baisse significative des taux de chômage, il aura toutes les chances d’être reconduit pour un 2e mandat.

      Et cela même si, dans la droite ligne des mesures engagées ou à venir, les emplois gagnés relèvent du trompe l’œil en étant majoritairement la conséquence d’une aggravation de la précarisation des salariés sur le modèle anglo-saxon.

      Car il ne faut pas se faire d’illusions : dans la société de plus en plus individualiste dans laquelle nous vivons, si cette précarisation aggrave de facto les conditions de vie d’une minorité de travailleurs, la majorité de nos compatriotes s’en lavera les mains pour ne retenir que les données globales !

      D’où la nécessité de lutter dès maintenant contre les dérives. Hélas ! la mobilisation est insignifiante.


    • Cateaufoncel 5 février 2018 10:14

      @Fergus

      « ...la majorité de nos compatriotes s’en lavera les mains pour ne retenir que les données globales !
       »

      Ma modeste expérience m’a conduit à ne pas croire à l’influence des chiffres. Pour moi, les gens réagissent beaucoup plus à leurs impressions. Cela fait que s’ils ont l’impression que dans leur entourage et parmi leurs relations, le chômage ne baisse pas, ils ne croient pas les chiffres,

      Dans un autre registre, il faut être journaliste à L’Immonde ou à Laberration pour croire que des baisses dans les statistiques de la criminalité réduit le sentiment d’insécurité. Chacun a personnellement connaissance de trop de crimes et de délits pour prêter attention aux communiqués lénifiants du ministère de l’Intérieur


    • Dzan 5 février 2018 10:49

      @baldis30
      La preuve 2 élections ce dimanche 4 février, 2 Marcheurs sont tombés.
      Je me maaaaaaaaaaaaaaaaaaarre.


    • V_Parlier V_Parlier 5 février 2018 15:45

      @Cateaufoncel
      "Dans un autre registre, il faut être journaliste à L’Immonde ou à Laberration pour croire que des baisses dans les statistiques de la criminalité réduit le sentiment d’insécurité. Chacun a personnellement connaissance de trop de crimes et de délits pour prêter attention aux communiqués lénifiants du ministère de l’Intérieur"
      C’est en effet un exemple flagrant où bien trop de personnes constatent cet écart (événements rapportés par le cercle de connaissances par rapport à la situation il y a 30 ans) pour que ce dernier soit simplement du à une malchance personnelle. Mais même ici cette méthode Coué a la vie dure !


    • baldis30 5 février 2018 18:47

      @Fergus
      bonsoir,

      c’est plus complexe que l’emploi pris tout seul .. il y a un tas de facteurs qui rentrent en jeu : évidemment on peut toujours tenter une analyse multifactorielle et la représenter dans le plan pour faire voir comment progresse sa « surface » censée représenter les difficultés .

      Un jeune motard non chômeur aura au moins un motif d’opposition par exemple « motard » peut-être par solidarité, mais si on y ajoute « jeune » il peut tenir compte de ce qu’il voit chez moins bien loti que lui .

      Quelque chose qui marque aussi ce sont des déplacements de voix imprévus suite à des problèmes locaux ( réactions dans plusieurs départements de l’ouest suite à l’abandon de NDDL sous des impulsions minoritaires, exactement comme il a manqué bien des voix à Jospin pour son arrêt injustifié de Superphénix avec des avis techniques-sic loin d’être irréprochables ... loin, très loin) .

      Une affaire en cours dont on verra les premières répercussions lors du salon de l’Agriculture : « Lactalys... » pour l’instant après l’avis médiatique, les pensées plus profondes circulent « mezzo voce », Bartolo n’est pas encore là mais plusieurs Figaro se préparent ... 

      la précarisation .... hélas elle existe .... elle est en filigrane des pensées de certains dirigeants syndicaux ... et demain .... ? evidemment c’est un moteur puissant, sa mise en route est donc lente ...


    • baldis30 5 février 2018 18:50

      @Cateaufoncel

      bonsoir,
      « communiqués lénifiants du ministère de l’Intérieur »

      l’adjectif mis en évidence relève de la litote....


    • samy Levrai samy Levrai 4 février 2018 12:12

      Belle analyse pipolitique pour la politique nous attendrons... 

      L« auteur ne doit pas connaitre la façon dont marche l’UE, il croit que chacun choisit sa politique et donc que Macron conduirait une politique différente des autres pays de l’Union... je pense l’auteur de bonne foi mais qu’il s’essaie à un exercice pour lequel il n’est pas taillé, l’auteur doit ignorer que la France ne decide plus de rien sauf du mariage gay et la PMA, qu’elle ne fait plus ses lois, ni sa justice, ne bat plus monnaie, ne décide plus de la paix et de la guerre.... 
      L’auteur fait il semblant de ne pas savoir que nous sommes dans un parti unique avec des clowns se disant de droite ou de gauche , des factotums qui se sont partagé artificiellement le »spectre" politique en posture... Macro le banquier de Rothschild, young leader de la french american foundation, ministre des finances de Hollande sorti d’un chapeau, élu suite à une forfaiture médiatique n’a aucune politique propre, il applique les GOPE qui lui sont dictées
      Il a remarqué que nous pouvions voter à gauche ou à droite et que nous avions toujours la même politique mais n’en tire pas les bonnes conclusions... 

      • Le421 Le421 4 février 2018 16:45

        @samy Levrai
        Et hop...
        Un p’tit coup d’UPR, un p’tit coup d’UE.
        C’est vrai, vous avez raison.
        Macron a été élu par Bruxelles...
        Ben voyons. C’est si simple, finalement !!


      • Attilax Attilax 5 février 2018 12:23

        @Le421

        Prouvez-nous que c’est faux, gros malin. Et Samy Levrai ne dit pas que Macron a été élu par Bruxelles, il dit qu’il ne fera qu’appliquer ce que Bruxelles lui dictera, comme les autres, puisque c’est constitutionnel. Une évidence. Difficile d’être insoumis à Macron quand on l’est à l’UE, pas vrai ? Après un an de « on la change ou on la quitte », maintenant « L’idée c’est de sauver l’UE » dixit JLM juste avant le 1er tour, vous vous rappelez ? non ? Moi oui.

      • Legestr glaz Ar zen 5 février 2018 12:51

        @Le421

        Il y a des choses que vous avez du mal à assimiler comme le fait que la France appartient à un système supranational où les rôles des Etats membres et celui des institutions de l’UE sont « parfaitement » définis ! 

        Faîtes donc l’innocent, faîtes donc celui qui n’a pas compris, faîtes donc le « désobéissant », mais la patrouille UE veille au grain. 

        Question le 421. Expliquez nous « comment » Mélenchon s’y prendrait pour contourner l’avis du Conseil constitutionnel ? Allez, jetez vous à l’eau, faîtes preuve d’un peu de pédagogie à l’égard de ces malheureux de l’UPR qui ont été lobotomisés par leur gourou. `Vous avez l’air d’avoir une idée bien précise de la « désobéissance » que prône la FI, alors, si vous n’y voyez pas d’inconvénient, expliquez nous le stratagème ! Merci le 421 pour les explications à venir.

      • L'Astronome L’Astronome 4 février 2018 12:19
         
         « MACRON le Président Malentendu »

        Comme il est sourd aux demandes des Français, c’est plutôt le président mal-entendant.
         

        • Lugsama Lugsama 4 février 2018 12:37

          Certains doivent être entouré d’idiots ou de malentendants, je ne connais personne qui ait voté pour ou contre Macron sur un malentendu, il fait la politique annoncé lors de sa campagne.


          « Pire, loin d’offrir plus de démocratie ou de réprésentativité, on constate que MACRON mène sa politique en imposant son programme avec usant et abusant de l’article 49.3 de la Constitution, qui consiste à permettre à son Gouvernement à présenter les projets de lois et à les faire adopter sans débats parlementaires !!! »

          Quand ça ? Il me semble qu’il n’a pas utilisé une seul fois le 49.3..

          • Alren Alren 4 février 2018 13:21

            @Lugsama

            « je ne connais personne qui ait voté pour ou contre Macron sur un malentendu, il fait la politique annoncée lors de sa campagne. »

            Les Français qui ont élu Hanouna le meilleur animateur du PAF ne choisissent pas leur candidat du premier tour sur son programme.
            Ils se décident sur le physique, l’allure, la sympathie souriante qu’il dégage et surtout la réputation que les merdias ont faite de lui.

            D’ailleurs le programme de Macron a été pratiquement ignoré de ce public superficiel car, bien entendu, il n’a pas été mis en avant et comparé, par exemple, à celui, long de plusieurs centaines de pages, de la France Insoumise.


          • Lugsama Lugsama 4 février 2018 14:11

            @Alren

            La FI aurait plus mis en avant son programme et les français ne lui aurait donné que quelques députés ? normal vu le contenu. Après c’est vous qui dites que le programme fût ignoré, pas les français.

          • Sozenz 4 février 2018 14:23

            @Lugsama
            je suis rarement d’accord avec vos propos mais là , je vous suis à 100% ,
            car oui ; la politique qu ’il fait etait annoncé ;
            son arrogance et ses pirouettes était communes bien avant son élection =>
            donc ce qui arrive aujourd’hui ne devrait surprendre personne .
             le souci c est que les œillères et les boules quies sont de mise pour beaucoup de personne ;

            quant au 49.3, oui, il ne l a pas utilisé , mais il est passé par les ordonnances . ce n est qu une question de vocabulaire ; mais l’effet est le même ; donc, je pense, que vous pouvez excuser l auteur ..


          • Legestr glaz Ar zen 4 février 2018 14:51

            @Alren


            Les biais cognitifs et la psychologie sociale ont été à l’oeuvre pour l’élection de Macron. 
            L’effet de « simple exposition » est le phénomène qui fait que la probabilité d’avoir un sentiment positif envers quelqu’un ou quelque chose augmente par l’exposition répétée à cette personne ou à cet objet. Autrement dit, plus nous sommes exposés à un stimulus (personne, produit, marque, musique, odeur, etc.), plus il est probable que nous l’aimions ou l’apprécions. Il est à noter que ces préférences ont lieu sans qu’il y ait eu interaction avec le stimulus, ni réflexion de la part du sujet, d’où l’expression « simple exposition ». L’effet de simple exposition est présent en politique et peut s’apparenter à de la manipulation. 
            Et voilà à quoi sert l’exposition médiatique et pourquoi il y a « vraiment » une relation de cause à effet entre le temps d’exposition médiatique et le résultat des élections. Le temps d’exposition médiatique n’est pas « neutre », il est mis à profit pour faire jouer tous les biais cognitifs. François Asselineau l’a vécu à ses dépens. L’effet de « récence » et l’effet de « halo » ont été utilisés à son endroit lorsqu’il s’agissait de le présenter systématiquement comme un complotiste ou un conspirationiste.




          • Fergus Fergus 4 février 2018 16:46

            Bonjour, Sozenz

            Non, les ordonnances n’ont rien à voir avec le 49.3 dans la mesure où ce dernier coupe court à tout débat ; dans les cas des ordonnances, il y a un débat sur la loi qui autorise cette procédure législative, celle-ci devant obligatoirement définir de manière précise le champ desdites ordonnances et les principales mesures envisagées.


          • Sozenz 5 février 2018 18:41

            @Fergus
            je t encule d abord et on discute ensuite , ou on discute d abord et je t encule ensuite ?


          • Sozenz 5 février 2018 18:42

            @Sozenz
            ps , c est juste la comparaison avec le 393 et l ordonnance .


          • Lugsama Lugsama 5 février 2018 22:14

            @Sozenz

            Dans le 49.3 on ne discute pas, les ordonnances ont discute plus vite que de coutume, mais au final c’est pareil. 

            Les Lois passent plus vite parce que les parlementaires ne passent pas des semaines a rejeter les amendements de l’opposition, dont la triste tradition parlementaire française est l’engorgement par multiplication de ceux-ci..

          • zygzornifle zygzornifle 4 février 2018 12:48

            Bien fait les mougeons , on vous a demandés de faire le sursaut républicain et vous l’avez dans l’os maintenant malgré tous les avertissements , fallait réfléchir avant mais vous en êtes incapables alors bêlez tant que vous pouvez car le Macron a plein de sales réformes antisociales éditées par Bruxelles dans ses cartons ,il va les sortir et les appliquer au fur et a mesure , quand on y est c’est pour toute la vie vous les mougeons atteints du syndrome de Stockholm et n’oubliez pas en 2022 de faire encore une fois votre sursaut républicain contre son futur adversaire ....  


            • zygzornifle zygzornifle 4 février 2018 12:53

              Macron est un sniper qui a eut un contrat de Bruxelles et de la finance internationale , dégommer toute la classe moyenne et la faire basculer dans la pauvreté , ensuite il dégommera les pauvres .....


              • L'Astronome L’Astronome 4 février 2018 14:21
                 
                @zygzornifle
                 
                Quant au citoyen Hollande, il semble qu’il ait eu pour mission, de la part de ses amis « young leaders », de couler le parti socialiste et la classe politique française. Mission accomplie.
                 

              • zygzornifle zygzornifle 4 février 2018 14:53

                @L’Astronome


                Exact et ça a été sa plus grande réussite , anéantir le PS ...

                Comme Fillon pendant les présidentielles , foutre en l’air les LR ...

              • baldis30 5 février 2018 09:03

                @zygzornifle
                bonjour,

                Aie ! hier il y a eu deux accrocs dans le billard politicien ... et deux billes ont quitté le tapis !


              • zygzornifle zygzornifle 5 février 2018 09:24

                @baldis30


                 c’est le Macronxit ?

              • Graal 4 février 2018 13:48

                Encore une fois, il y a lieu de s’interroger sur les modalités et les critères de validation des articles sur AV.

                Voila un article, qui n’est rien d’autre qu’un alignement de clichés, qui se trouve non seulement validé d’emblée un dimanche matin (où, d’ordinaire, c’est le calme plat), mais encore propulsé en « tête d’affiche » sur la page d’accueil d’AV.


                • Lugsama Lugsama 4 février 2018 14:12

                  @Graal

                  Les clichés encore, mais les mensonges sont plus grave, comme l’utilisation du 49.3.

                • McGurk McGurk 4 février 2018 15:02

                  @Lugsama

                  C’est surtout qu’il n’y a pas de conclusion. Les arguments avancés sont à peu près convenables mais ne servent à rien sans fil directeur.


                • baldis30 5 février 2018 18:55

                  @Graal
                  bonsoir,

                  je ne pense pas que le cliché du « Radeau de la méduse » soit mauvais , il est même excellent et bien en phase avec le discours. Qu’il rappelle quelques évidences qui ne plaisent pas à tout le monde il ne faut pas s’en plaindre ....


                • McGurk McGurk 4 février 2018 14:39

                   * "Pour que le renouveau politique soit réel, il eut fallu que les nouveaux élus soient issus de la société civile, mais ce n’est pas le cas...« 

                  En fait les Français ne veulent pas seulement le »renouveau« . Ils souhaitent également des personnes aptes à diriger avec de réelles compétences.

                  Jusqu’ici, le modèle c’est grosso-modo l’énarque, l’homme politique de métier qui se fait réélire jusqu’à plus soif pour échapper au sort du peuple, c’est-à-dire travailler pour un salaire peu enviable.

                  Or, dans des temps d’incertitude économique, il nous faut des politiques avec un bagage solide (une spécialité) qui leur permette d’occuper leur fonction. A savoir des connaissances juridiques solides pour le Ministre de la Justice, économiques à Bercy, pratiques à l’Intérieur, etc.

                  Placer un type sans expérience à la tête d’un ministère donne toujours des catastrophes parce qu’effectivement ils n’y connaissent rien du tout et tentent de s’adapter tant bien que mal au poste qu’on leur a légué. Et comme ils doivent suivre le programme du président, cela fait tout de même deux boulets importants à traîner au pied.

                  On le voit facilement avec l’éducation, à chaque gouvernement on nous promet la lune alors qu’en réalité les actions entreprises entravent encore plus la lourde tâche des professionnels du secteur. Idem en ce qui concerne l’Intérieur lorsqu’on nous montre l’envers du décors (manque cruel de moyens, politique ridicule à côté de la plaque, image dégueulasse de la police, etc.).

                  Je précise également qu’on est l’un des seuls pays au monde à recycler indéfiniment nos dirigeants, ce qui pose à la fois un problème de légitimité et de démocratie car cela freine considérablement le changement et les nouvelles idées.

                  * »en Italie les italiens ont vu se développer le parti 5 étoiles de Beppe GRILLO humoriste de profession dont le parti est devenu la deuxième parti d’Italie.« 

                  Ce parti a beaucoup perdu en influence et a eu par la suite de très mauvais résultats. La maire de Rome n’a absolument aucune expérience dans la gestion d’une métropole et se révèle une vraie catastrophe. Comme quoi critiquer, lorsqu’on est confronté à l’exercice du pouvoir, est plus simple que de gérer en direct.

                  * »Le recours à l’article 49.3 de la Constitution a toujours été considéré comme devant être exceptionnel dans le passé et l’on peut s’étonner du manque de réactivité des journalistes ou des politiques sur cette méthode de gouverner. « 

                  Si, il y a toujours eu des polémiques à ce sujet et elles ont duré pas mal de temps. Mais ensuite il faut bien traiter le reste de l’actualité, donc le sujet retombe dans l’oubli...

                  Je vois en l’utilisation de cet article deux choses bien distinctes. D’une part, le manque cruel d’idées - ce qui a fait simultanément exploser la droite et la gauche - et l’incapacité de mettre en application l’un des grands principes de la démocratie, le compromis.

                  Comme ils ont tiré sur la corde pendant des années et qu’ils voient la catastrophe arriver à grands pas - à savoir la faillite de la France car ils vivent comme des princes et ne font rien pour rétablir la situation à part tout remettre à plus tard, transmettant les problèmes d’un gouvernement à l’autre -, ils se disent que la meilleure méthode pour arriver à faire des réformes est de prendre un »bélier« au lieu d’escalader le mur glissant sur lequel ils se ramassent.

                  Plus besoin de faire des discours, de travailler avec »l’ennemi« (et oui, ils se déchirent tous), ils passent directement à l’application et gagnent du temps. Sauf qu’en passant par-dessus le parlement, ils rendent sont travail de plus en plus obsolète et pareil en ce qui concerne la démocratie.

                  Le recours à cet article a d’ailleurs augmenté de manière spectaculaire, rendant son côté »exceptionnel« plutôt »courant« . Sarko l’a pas mal utilisé et encore plus Hollande - et ce à propos d’articles de loi beaucoup moins connus du public.

                  * »De MACRON il ne restera rien après son quinquennat, son parti explosera sans aucun doute avant le terme de son mandat, les députés LREM se répartiront dans les partis tranditionnels"

                  Le parti est bâti autour de sa personnalité alors forcément oui, lorsqu’il sera hors jeu, celui-ci n’aura plus de raison d’exister.

                  Et vous avez tort sur un point important, c’est qu’il subsistera une chose bien précise : le retour en arrière brutal de notre démocratie par l’explosion brutale du code du travail (comme en Irlande) et du système social.

                  En conséquence, on aura des entrepreneurs libres d’agir comme ils le souhaitent et source de très nombreux abus couverts par la loi Macron, bien plus de travailleurs précaires avec un salaire très bas, plus de pauvreté donc.
                  Mais également plus de misère sociale et encore moins de solidarité de la part de l’Etat qui tend à se dégager totalement - comme les entreprises - de ses responsabilités sociales.

                  Donc, en résumé, un Etat déconnecté des citoyens et ne servant qu’à les diriger. Une vision bien funeste du futur...


                  • the clone the clone 4 février 2018 15:01

                    Je ne comprend pas qu’il soit malentendu lui qui a promis pendant sa campagne de rembourser les prothèses auditive a 100% .....


                    • Tall Tall 4 février 2018 16:22

                      Ce n’est pas un malentendu... Macron a été le mentor de la politique économique de Hollande et tout le monde le savait.


                      Le peuple n’est pas sourd, il est con.
                       
                      Un con, c’est un sourd pour qui il n’existe pas d’appareil auditif.


                      • JL JL 4 février 2018 17:14

                        @Tall
                         
                        ’’Un con, c’est un sourd pour qui il n’existe pas d’appareil auditif.’’

                         
                         Ah ? Pourtant, il parait que quand on leur parle ça les instruit.

                      • Tall Tall 4 février 2018 17:49

                        @JL


                        Audiard ne voulait pas les vexer .... ils vont aussi au cinéma

                      • JL JL 4 février 2018 18:20

                        @Tall
                         
                        Les cons ne se sentent jamais visés quand on parle d’eux.


                      • JL JL 4 février 2018 19:02

                        @Tall,

                         je vous taquinais. En fait, vous avez raison.
                         
                        Les cons entendent bien ce qu’on leur dit, mais ils en font un usage de con. C’est pour ça qu’ils sont cons.
                         
                         smiley


                      • baldis30 5 février 2018 19:07

                        @Tall
                        bonsoir,

                        une chose est évidente : parmi les gens au pouvoir combien savent comment se déroule le travail qu’ils prétendent régenter ! Dans les entreprises, dans l’artisanat .. Aucun manuel ou travailleur intellectuel, sachant que j’inclus aussi bien le chef d’entreprise que l’ouvrier, le contremaître et l’ingénieur ...

                        Quelques uns ont une vague idée de ce que font les banques et le très gros commerce ! Pour la quasi-totalité ils n’ont jamais pris pendant plusieurs mois le caddie de la ménagère pour faire leurs courses tant sur les marchés, que dans les halles, ou les grandes surfaces ... et aussi le premier et le dernier samedi du mois .... Et ils n’ont jamais mis les pieds dans un atelier, un bureau d’études, ou sur un chantier .... Quant au service militaire .... n’en parlons pas .. !

                         Et ils veulent parler de ce qu’ils ne connaissent pas !. et agissent en conséquence .... Quant à la prétendue société civile on a vu par exemple comment elle a été représentée dans la circonscription de Saint-Gilles par une femme torera ... ah c’est la société SI..VILE ! Et combien d’avocats, de consultants et d’experts auto-proclamés !


                      • Tall Tall 5 février 2018 21:55

                        @baldis30
                         

                        Tout-à-fait ... le pire, c’est qu’au + haut ils sont, au moins ils savent et au + ils ont de pouvoir. Et comme si ça n’était pas encore assez, on a rajouté là au-dessus toute la clique européenne.

                      • baldis30 6 février 2018 17:06

                        @Tall
                        bonsoir,

                        La couche européenne est censée étouffer les couches « subalternes » qui ont pris conscience de ce que vous et moi avons mis noir sur blanc ...

                        Toutefois je constate, non sans un regret mêlé de délectation que les détracteurs qui « moinsent » nos deux propos n’ont pas grand-chose à proposer, et encore moins le courage de l’exposer ... !


                      • Tall Tall 6 février 2018 22:05

                        @baldis30
                         

                        Perso, je ne regarde plus ces « votes » sur les coms .... ça ne veut rien dire

                      • Fergus Fergus 4 février 2018 16:33

                        Bonjour, Martinez

                        Le 49.3 est le pendant du dépôt d’amendements multiples et redondants : deux faces d’une même dérive de notre système politique.

                        Cela dit sans vouloir défendre qui que ce soit : tous les partis ont peu ou prou pratiqué ce jeu, tantôt au pouvoir, tantôt dans l’opposition !

                        Sur ce plan-là, en effet, Macron et LREM sont dans la continuité des pratiques antérieures.


                        • Fergus Fergus 4 février 2018 16:49

                          J’ai oublié de compléter mon commentaire en rappelant qu’il n’y a pas eu d’usage du 49.3 durant ce début de mandature.


                        • McGurk McGurk 4 février 2018 16:59

                          @Fergus

                          Pas besoin, il y a un vide politique gigantesque depuis la mort des deux principaux partis. Plus de groupe d’opposants réunis (ou mineurs) pour leur barrer le passage, la majorité étant passé dans le camp de Macron.


                        • JL JL 4 février 2018 17:06

                          @Fergus
                           bonjour,
                           
                           ’’J’ai oublié de compléter mon commentaire en rappelant qu’il n’y a pas eu d’usage du 49.3 durant ce début de mandature.’’
                           
                           Très utile en effet ; il faut en même temps souligner qu’il n’y a pas d’opposition ! Macron élu par la gauche, et qui fait une politique outrancièrement libérale, donc de droite extrême !


                        • Fergus Fergus 4 février 2018 17:32

                          Bonjour, JL

                          « Macron élu par la gauche »

                          Disons plutôt par les sociaux-libéraux du PS, par les centristes et par les juppéistes.

                          « une politique outrancièrement libérale, donc de droite extrême ! »

                          De droite décomplexée, oui. De droite « extrême », non : il y a moyen de faire bien pire !


                        • Laulau Laulau 5 février 2018 08:41

                          @Fergus
                          De droite « extrême », non...

                          Non ou bien pas encore ? Les tendances plutôt autoritaires de Macron, ses projets « anti fake news », son narcissisme et notre constitution qui lui donne quasiment tous les droits peuvent conduire au pire. Si dans les prochains mois les salariés et tous ceux qui sont frappés par sa politique se décident à descendre dans la rue je crains que Jupiter se croie autorisé à utiliser son foudre.


                        • CARAMELOS CARAMELOS 4 février 2018 16:46

                          Bonjour

                          Bel article frappé du sceau du bon sens et la clairvoyance.
                          Hélas une Évidence qui n est nullement apparue aux béotiens de la première heure, aux moutons de Panurge qui se sont jetés dans l’abime de la manipulation, de la tromperie et de la félonie !!!
                          Toutefois ,peut-on leur en vouloir ? la France et son peuple ont subi 40 années d’incompétences, de lâchetés ,d’escroqueries , d’impostures par ceux qui ont été proprement « virés » par un Peuple qui n’en pouvait plus !! On est en droit maintenant de s’attendre au Pire, la colère monte encore. Combien de temps faudra-t-il patienter avant la Grande Conflagration qui se profile ???
                          Bien à vous.
                          Caramelos.


                          • baldis30 6 février 2018 17:14

                            @CARAMELOS
                            bonsoir,

                            comme dit le poète ....

                            « comme une onde qui bout dans une urne trop pleine »

                            On a retiré les barrières de sécurité comme dans toutes les situations à risques. En mécanique comme en société ...

                            La paix sociale était l’une de barrières fortes ....Quelques patrons le comprirent .... L’immense majorité d’entre eux les écarta de la réflexion au profit d’une incantation de conception religieuse et dogmatique ... !


                          • Homphilo 4 février 2018 16:57

                            il est vrai que macron fait sa politique , celle qu il avait annoncé à la difference que les mesures favorables au capital ont été appliquėes immediattement et que les mesures permettant l augmentation du pouvoir d achat pour le peuple ont été repoussées en 2020 voir 2022, là est le piege et les français ayant voté macron sur la base d un programme ne se sont pas encore aperçu du tour de passe passe habituel des partis traditionnels à savoir « demain on rase gratis ».le foutage de gueule va même plus loin avec l équipe MACRON quand on lit les déclarations d un de ses ministres BRUNO LEMAIRE qui annonce que les français auront une augmentation du pouvoir d achat de 2milliards en 2018 par le simple fait qu ils acheteront moins vu l augmentation du coup de la vie ( fuel, électricité, gaz, pv) et consequences de la politique alignée sur son " ami TRUMP en ce qui concerne la politique étrangére( guerre en syrie et mesures punitives contre la russie.) les français etant toujours sous anesthesie n ont toujours pas pris conscience de cet état des choses , endormis egalement par les SONDAGES qui sont des FAKS NEWS les sondeurs etant aux ordres du capital. le réveil risque d être dur.....


                            • pallas 4 février 2018 17:31
                              MARTINEZ

                              Bonsoir,

                              Monsieur Macron n’est qu’un faible, ainsi que la totalité des élites, économique, politique.

                              Ils ont oubliés que la seule règle dans la vie est la simple survie, donc celui du plus fort.

                              Ce sont les plus faibles et ils se feront dévoré par les plus forts.

                              En ce monde les forts dominent et les faibles s’écrasent.

                              La pitié envers les tricheurs, menteurs, et autres déchets, ils se feront écrasés, tel une botte qui écrase un visage humain.

                              Que sa soit dans le passé ou le présent, le plus fort d’entre tous dominera.

                              Ce pseudo systeme crée par des faibles ne représentent absolument rien, juste une proie prêt a être dévoré.

                              Un faible est un faible, c’est la loi de la nature smiley

                              Salut


                              • Pere Plexe Pere Plexe 4 février 2018 18:25

                                Les Français ont clairement sanctionné la classe politique .


                                La ruse de Macron à été de préserver le système politique en renouvelant les têtes.
                                Les Français voulait changer le scénario : Macron a changé les acteurs mais pas le synoptique du film.
                                On reste pro Ue pro Otan pro Libéral pro Multinationales.
                                Comme sous Chirac,Sarkozy,Hollande...


                                • Lugsama Lugsama 5 février 2018 22:18

                                  @Pere Plexe

                                  Les français n’aurait pas voulu de l’UE ils n’auraient pas choisit le plus pro-européens des candidats, avec des drapeaux européens aussi nombreux que les français à ses meetings.. Les français sont très hostile à une sortie de l’UE et de l’Euro, on est nombreux a avoir connu la France avant l’Euro, et ça n’avait rien de merveilleux.

                                • Novae Novae 4 février 2018 19:02

                                  C’est quand la dernière fois qu’il y a eu au gouvernement un type issu du peuple, un type qui a véritablement travaillé et en a bavé dans la vie de tout les jours ?

                                  - Quand on passe son temps à « élire » des gens issus du même milieu hermétique, ou l’argent ne manque pas et ou l’on est totalement déconnecté de la vie réelle !

                                  - Quand on passe son temps à élire une fratrie de marionnettes millionnaires, vendues à des milliardaires cupides !

                                  - Quand on passe son temps à faire et refaire sans arrêt la même connerie sans vouloir faire le point et remettre en question le système ...

                                  Eh bien, point de miracles à attendre ...


                                  • pallas 4 février 2018 19:23

                                    @Novae

                                    Bonsoir,

                                    Le rêve n’existe pas, c’est la nuit, seul la survie compte.

                                    Je ne connais rien d’autre que la survie permanente à vrai dire.

                                    Les mots bonheurs, amours, me sont étrangers.

                                    Ce gouvernement, une bande de faible, des tronches de merdeux, de saleté.

                                    Un homme ne violente pas une femme, la respecte, même si déchet que je suis, j’ai ce minimum de respect, je sais d’où je viens, l’oublie.

                                    Je ne connais pas les sentiments d’amitiés ou sentiments, c’est chose avare auquel je ne peut pas faire article.

                                    On nait seul, vie seul et meurt seul.

                                    Salut


                                  • baldis30 6 février 2018 17:20

                                    @Novae
                                    bonsoir,

                                    « C’est quand la dernière fois qu’il y a eu au gouvernement un type issu du peuple, un type qui a véritablement travaillé et en a bavé dans la vie de tout les jours ? »

                                    Chuuuut  ! pour la tranquillité des zélus il faut éviter de telles remarques !

                                    Songez aux coups de sang que vous allez causer dans leurs rangs et des risques d’hospitalisation d’urgence qui nous serons facturés .....  smiley


                                  • Blé 5 février 2018 07:04

                                    1°) Macron a été élu grâce à la dépolitisation massive des citoyens. Les gens ne sont pas idiots + de 50% d’électeurs électrices inscrits ne se sont pas déplacés le jour de l’élection présidentielle car ils-elles ne voulaient ni Macron, ni Le Pen.

                                    2°) A partir du moment où les citoyens n’ont aucun droit de regard sur l’économie et la finance, nous ne pouvons pas dire que nous sommes en Démocratie. Depuis 1945, les présidents élus appartiennent tous à la classe des possédants, c’est à dire à la classe des gens qui n’ont pas l’intention de faciliter la vie des travailleurs que la France soit seule ou dans l’ Union européenne, la classe possédante a refusé, refuse et refusera toujours de partager le pouvoir.

                                    3°) Un constat : cette classe possédante a parfaitement réussi jusqu’à présent.

                                    4°) Quand un homme ose parler des conditions de vie de + en + difficiles des masses, la classe possédante sort toute l’artillerie lourde pour dénigrer, ridiculiser, avec cynisme pour le traiter de « populiste ».

                                    5°) Macron a parfaitement bien « entendu » la classe possédante. Il a organisé avec ses amis son élection en faisant des promesses qu’il savait ne pas être obligé de tenir. La 5 ème République a la particularité d’avoir à la Présidence de la République un individu qui a tous les pouvoirs sans avoir à rendre des comptes à la population, ni à l’ Assemblée ni au Sénat.


                                    • McGurk McGurk 6 février 2018 00:04

                                      @Blé

                                      Vous oubliez le Front populaire et ses réformes que nous goûtons encore - pas pour très longtemps, mais c’est déjà ça...


                                    • zygzornifle zygzornifle 5 février 2018 09:22

                                      Le mâle entendu d’accord mais la femelle entendu ?


                                      • Eric F Eric F 5 février 2018 11:17

                                        Il suffisait de prendre connaissance de son programme pour voir que c’était celui qui, parmi l’ensemble des candidats, défendait le plus le « système » (eurolibéralisme, mondialisation « heureuse »)... Sa jeunesse et son discours optimiste ont fait illusion, mais il applique des mesures que même Sarko n’avait pas osées. On a tort de le qualifier de président des riches, c’est le président des très riches.


                                        • Lugsama Lugsama 5 février 2018 22:20

                                          @Eric F

                                          Tant que ses opposants n’auront que des éléments de langages dépassés comme « président des riches », il est tranquille.

                                        • Batonche Africa Batonche Africa 5 février 2018 11:53

                                          Les bienfaits de la politique de Macron et de la France :

                                          - Un leader optimiste, motivé , tacticien et stratège, jeune, toutes les qualités pour gouverner en France.

                                          - Un homme qui aime l’Afrique et le fait savoir grand protecteur républicain des africains opprimés par Daech Boko Haram ect... au Mali, Niger...

                                          - Macron reprend ce que disent les économistes et ce que pensent les Français : aider les réfugiés politiques , consolider l’immigration économique de nos frères et sœurs africains qui acquiert par la suite de l’expérience en France et peuvent aider leurs pays par la suite, il faut savoir que l’Afrique c’est la France et la France l’Afrique.

                                          -La colonisation de l’Afrique a permis l’émergence d’États africain , de richesses, de classes moyennes, c’est la réalité de la colonisation.
                                          Macron fait des miracles chaque jour, c’est un homme qui aime l’Afrique contrairement a Trump, l’avenir de la France, ce n’est pas les chinois, les américains ou autre c’est la France notre mére patrie nourricière de l’Afrique (créations d’emplois, relèvement du niveau de vie...), d’ailleurs il ne faut pas se leurrer les chinois et les américains ne sont la que pour exploiter l’Afrique et ses richesses , la France a un idéal républicain, c’est un état de droits, la démocratie et les droits de l’homme, c’est l’alliée naturel de l’Afrique.

                                           


                                          • Eric F Eric F 5 février 2018 11:59

                                            @Batonche Africa
                                            L’Afrique a un taux de croissance double de celui de la France, les perspectives à long terme pour les Africains sont dans leur continent.


                                          • McGurk McGurk 5 février 2018 14:20

                                            @Eric F

                                            A ceci près que leur retard est abyssal, que la population a des conditions de vie généralement déplorables, que le chômage est endémique et qu’en plus la société/l’Etat n’est pas stable pour construire une démocratie durable.

                                            Leurs perspectives à long terme sont exécrables, c’est pour ça que beaucoup sont obligés de migrer ailleurs - et sur ce point on ne peut pas le leur reprocher.


                                          • jymb 5 février 2018 13:20

                                            @ L’auteur


                                            N’oubliez pas l’autophobie et la mobilophobie galopante, dans la droite ligne du pire de ses prédécesseurs ( Chirac pour punir les électeurs d’un second tour désagréable, Sarko pour faire semblant d’être un dur etc ) et en s’agenouillant devant des groupuscules radicalisés parnature jamais satisfaits

                                            En guise de changement, on a la même chose en lourdement pire. Le malheureux qui a encore le courage de prendre sa voiture pour aller travailler tôt le matin s’en est aperçu...essence, péages, amendes déguisées du stationnement payant ( déjà un vol en lui même),sur-obligations de lenteur absurdes et somnifères

                                            Je plains les gogos qui ont voté (perfois à 4 reprises !) pour cette clique. Ils déchantent gravement mais un peu tard

                                            • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 5 février 2018 15:49

                                              Et tant pis pour vous ! 


                                              Vous pouvez vérifier sur ma page depuis le début de mon inscription : Du premier commentaire jusqu’à celui d’aujourd’hui je n’ai fait que dénoncer la politique perfide de l’Elysée. Je ne me lasserais jamais de vous rappeler que la seule solution était et reste le Front National, mais vous avez honte d’être Français, personne ne peut rien pour vous !

                                              Depuis dix ans que je propose de mettre fin au Pendule Gauche-Droite, c’est fait mais malheureusement pour vous l’Empire vous refuse la Liberté et l’émancipation : Vous êtes prisonniers d’un système capable de tout pour garder le pouvoir ! 

                                              Vous allez voir ce que vous allez voir avec missieu Macron et son Sorcier de Lyon !

                                              • Novae Novae 5 février 2018 21:05

                                                @Mohammed MADJOUR

                                                Oh oui comme j’aurais aimé moi aussi voir le Front National au pouvoir !

                                                Oh oui comme j’aurais aimé enfin qu’une fois pour toute il passe !

                                                Oh oui comme j’aurais aimé la désillusion dans les mois suivant, la désillusion de se rendre compte qu’il sont comme les autres en tout point identiques, à faire le jeu de la politique de l’Europe des Banques Sionistes !

                                                Ne vous en déplaise je m’était investi à l’époque dans ma commune pour un candidat libre pour faire barrage au FN a l’époque ou c’était impensable d’avoir ça au pouvoir...

                                                Il sont passé quand-même ...

                                                Le résultat ? Comme la gauche, comme la droite avant elle : Des caisses vides à leur départ et des magouilles a gogo !

                                                Le FN n’est qu’un épouvantail qui a joué son rôle final, faire passer maqueron, le FN fait partie du système que VOUS même estimé capable de, je vous cite : « un système capable de tout pour garder le pouvoir ! »

                                                Eh bien ce système à tout verrouillé et votre FN avec !


                                              • Croa Croa 6 février 2018 09:52

                                                À Novae,
                                                Le FN au pouvoir ? Non ce n’est pas souhaitable non plus mais je vous rejoint tout de même : RIEN NE POUVAIT ÊTRE PIRE QUE MACRON !

                                                À vrai dire jamais Mme Le Pen n’aurait pu mettre en œuvre la partie discutable de son programme (plus de police et surtout exclusion des étrangers pauvres) car tout le monde et même le pouvoir de l’argent aurait été contre elle. Par contre il y aurait eu consensus (contre la finance !!!) pour revenir sur la loi travail : MARTINEZ est un con !


                                              • Croa Croa 6 février 2018 11:43

                                                À l’auteur :
                                                Le « MARTINEZ » en question c’est l’autre, bien sûr !  (Celui qui a voté contre Le Pen, c’est à dire Macron et fier de ça en plus ! )


                                              • McGurk McGurk 6 février 2018 12:13

                                                @Croa

                                                Ah si on peut faire toujours pire. Trump, Boris Johnson, Babis, Orban, Ségolène Royal, Cahuzac, Fillon, Sarko le retour, etc.


                                              • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 6 février 2018 15:20

                                                @Novae

                                                Oh oui !!! Comme vous dites ! Mais ce parti représente VRAIMENT LES FRANÇAIS et le Front National est LA FRANCE que vous le voulez ou non ! 

                                                Alors choisissez bien : Ou vous devenez vous-mêmes ou vous vous accrochez aux nuages de l’Utopie de la Mondialitude et de la Francofolie ! 

                                                Macron dansera autant qu’il veut, autant qu’il peut dois-je dire, mais il dansera juste comme la « Panthère Rose » devant les géants ! 

                                              • Novae Novae 7 février 2018 00:11

                                                @Mohammed MADJOUR

                                                Faux ! Ce FN représente juste VOTRE vision de la France ! Que vous le vouliez ou non ! Et je ne la partage absolument pas !

                                                De plus je me permettrais juste de vous rappeler ceci : Les promesses n’engagent que ceux qui y croient ! ;)

                                                De toutes façons, c’est sans espoir !

                                                Quand bien même le FN aurait été mis au pouvoir, après cinq ans d’un bilan qui n’aurait pu être que désastreux bouclant enfin la boucle et prouvant la vérité du « tous identique, tous vendus ! », les même andouilles se seraient précipité voter pour le prochain « Nouveau parti » de marionnettes qui n’aurait pas manqué d’être mis en place, sponsorisé par le même clan de mabouls milliardaires eugéniste et on serait parti pour un nouveau tour de misère ...

                                                Encore et encore et encore, ça dure depuis que De Gaulle (Un des seul qui a mon sens pouvait employer le mot PATRIE sans le trahir !) a du quitter le pouvoir et ça durera encore jusqu’au bouquet final ...

                                                Triste Humanité qui ne retient absolument rien de ses erreurs et se complait à les répéter sans cesse ...


                                              • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 7 février 2018 10:12

                                                @Novae

                                                Je me contente de souligner votre conclusion «  »Triste Humanité qui ne retient absolument rien de ses erreurs et se complait à les répéter sans cesse ...«  »

                                                En rajoutant la nécessaire précision « Triste France minée par son incommensurable orgueil qui la perdra » !

                                              • Ouvert 5 février 2018 22:58

                                                Excellent article qui n’omet pas de dire que Macron n’est que le produit du Nouvel Ordre Mondial, celui que veulent construire les grandes fortunes mondiales, une planète où la mondialisation fait fi des être humains pour ne penser qu’économie et profits.
                                                Il ne faut pas mésestimer la force des puissances de l’argent, capables de tout acheter, les médias en premier et le silence des plus critiques. Le peuple français est anesthésié par une propagande inouïe, digne de celle de la seconde guerre mondiale et la liberté d’expression est mise sous surveillance. L’UE, création et instrument de la puissance américaine, tient notre pays par les deux oreilles et Macron a tout son appui et ses directives. N’oublions pas que les grecs ont plié, et ne s’en relèvent plus, car pour pouvoir avoir la force de se rebeller, il ne faut pas en être arrivé à mendier sa nourriture. Le peuple français est comme fasciné par son prédateur et incapable d’agir. Son inertie le rend de plus en plus vulnérable et malléable.
                                                Alors militons pour briser nos chaînes et sortons de l’UE pour retrouver un vent de liberté, celui dont profite tous les pays du monde sauf ceux de l’UE, liberté et identité qui nous sont désormais comptés. Sinon le sort des grecs nous attend.


                                                • Croa Croa 6 février 2018 09:42

                                                  Quel « malentendu » ? Ceux qui voulaient savoir savaient. TOUT ÇA A ÉTÉ VOULU et nous avons été abusés tout simplement : Il ne faut pas confondre erreur et abus de la crédulité des quelques-uns suffisamment nombreux pour créer un effet de bascule. Par ailleurs la peur du diable FN a joué son rôle conformément au plan machiavélique des tireurs de ficelles.
                                                  Et soyons sans illusion, lorsque Macron sera cramé un autre pantin sera agité au yeux des plus imbéciles afin que l’oligarchie financière poursuive son œuvre de nuisance.


                                                  • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 6 février 2018 15:25

                                                    @Croa

                                                    «  »Quel « malentendu » ? Ceux qui voulaient savoir savaient.TOUT ÇA A ÉTÉ VOULU et nous avons été abusés tout simplement ...«  »

                                                    On dirait que vous voulez pondre un atome de vérité !!! Oui, tout le monde savait et tout le monde avait choisi librement !!! Même si l’orgueil des Français est incommensurable, j’avais quand même osé expliquer pour éviter les tromperies et la trahison des médias hypocrites : DONC TOUT LE MONDE AVAIT CHOISI Missieu MACRON EN TOUTE CONSCIENCE !

                                                  • Croa Croa 6 février 2018 18:24

                                                    À Mohammed MADJOUR,
                                                    Non, tout le monde ne savait pas ! Beaucoup de français vivent la tête dans le guidon, métro-boulot-dodo et c’est encore pire pour les petits patrons qui, l’atelier fermé continuent jusqu’à plus d’heure à se taper l’administratif ! Ne demandons pas en plus à tous ces gens de comprendre dans quel monde ils vivent !.

                                                    Par contre de la part de ceux dont c’est le métier de défendre l’intérêt des gens, voter Macron est une erreur impardonnable, et d’autant plus qu’ils servent de repères à ceux qui n’ont pas le temps de faire de la politique. C’est pourquoi j’en veux autant au traître MARTINEZ (Je parle du syndicaliste bien sûr, traître à sa classe ! smiley )


                                                  • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 7 février 2018 10:32

                                                    @Croa

                                                    Merci de remettre en cause la démocratitude française de la trahison et de la perfidie dont la nuisance a depuis longtemps dépassé les frontières cabossées de l’Hexagone et même celles du Monde de l’Outre-Merde : Elle a généralisé le Leurre démocratique qui va ruiner ce monde bâtard de l’argent sale ! En effet la véritable démocratie veut dire « Ceux qui comprennent instruisent la masse ignorante et défendent les intérêts collectifs », mais qu’en est-il au pays de Marianne, Hein ? 

                                                    Restez soumis à Missieu Macron de la Pyramide pharaonique qui n’est que le produit d’une intelligence occidentale mille fois périmée ! Les juristes occidentaux sont encore hypnotisés par la théorie débile de HANS KELSEN, une théorie de l’obéissance et de l’esclavage massif et permanent comme l’ont connu les diverses dynasties des Pharaons ! 

                                                    Tu parles de Libertitude à la Française !!! Le peuple français aime à s’agglutiner autour d’un seul roi-empereur-président-Zeus-Jupiter et accepte officiellement LA PLUS GRANDE CENTRALISATION DU POUVOIR : Tout le monde en France sait que tout le monde est sur écoute et tout le monde est heureux... Les « attentats » ont bien servi à quelque chose... Ils ont permis à l’Elysée de transformer ses caves et ses souterrains en salles de contrôle et de surveillance au nom de Libertitude, Egalitude et Fraternitude !

                                                    Allez misieu Macron, réformez-moi cette France comme bon vous semble : C’est une pâte à modeler et à remodeler !

                                                  • CARAMELOS CARAMELOS 6 février 2018 18:28

                                                    Osant défier Jupiter ( quelle arrogance de ma part) moi petit Français de rien ( aux yeux de certains) j’ ose afficher ci devant vous le fait que Notre Imposteur national qui fut un conseiller du roi Hollandusnullus qui affichait sa politique de liquidation d’une certaine strate sociale. Oh combien de taxes et impôts nouveaux, quelle arrogance et de suffisance de son petit moi, notre nouvel empereur (remarquez l’absence de majuscules dans mon propos) est un jouet entre les mains de puissants inutiles et qui ne seront jamais rassasiés. Notre pseudo démocratie a vécu nous avons eu les jeux et le pain, il nous reste les miettes.

                                                    Pleurez maintenant ou réjouissez vous des calamités à venir..
                                                    Bien à vous
                                                    Caramelos.

                                                    • Novae Novae 7 février 2018 00:18

                                                      @CARAMELOS

                                                      Hollandusnullus comme vous le surnommez comiquement, sous ses airs débonnaires a été un fin stratège qui a fabriqué Maqueron de toute pièces avec l’aide bien sûr de son « Ennemi »la finance ...

                                                      Permettez-moi toujours dans un objectif humoristique de vous dire que le sus-nommé « Hollandusnullus » nous l’a mis profondément dans un endroit qui lui aussi fini par ...us ;)


                                                    • SPQR Sono Pazzi Questi Romani SPQR Sono Pazzi Questi Romani 9 février 2018 20:35

                                                      Le peuple n’est pas sourd, il est con.....
                                                      Sans aucun doute !
                                                      Le rejet des élites.....peut être .
                                                      Les élites sourient au peuple lors d’une élection, le résultat arrivé, les élites reprennent leur naturel. Les élites détestent le peuple.....
                                                      Macron n’a aucune considération pour les français et les françaises, la preuve est fait tous les jours... Plus il divise le peuple, plus Macron se permet tout ce qu’il veut ....
                                                      Donc, il ne fallait pas voter pour ce pantin .....    
                                                      L’action de Chiappa se retourne contre le gouvernement qui se voit fragilisé, à chaque jour une nouvelle affaire....


                                                      • SPQR Sono Pazzi Questi Romani SPQR Sono Pazzi Questi Romani 10 février 2018 04:10

                                                        Lorsque l’affaire Bayrou est sortie, il fallait les entendre les fossoyeurs de la bande à Macron...
                                                        Suite à la démission des élus et ministres du modem, les fossoyeurs ont poussé publiquement un énorme ouf de soulagement.....

                                                        Aujourd’hui avec tout ce qui sort, ils sont englués dans un silence de haine...
                                                        L’ensemble du gouvernement et Macron s’affichent en meneurs et meneuses de haine.....ça dépasse les années Chirac,Sarkozy, Hollande...
                                                        LERM est parti de godillots ........

                                                        Les mesures fiscales ont fait perdre un pouvoir d’achat considérable aux retraités allant parfois jusqu’à 200 e mensuel....qui s’ajoutent à la hausse des impôts mise en place par hollande...
                                                        Macron le petit président des riches, le sournois qui diminue les retraites par l’impôt et les taxes.....
                                                        Macron menteur, voleur, sournois......... 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès