• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Mélenchon, la voiture balai de Hollande ?

Mélenchon, la voiture balai de Hollande ?

On l’aura entendue celle-là !

Et chez Marine Le Pen, et chez Soral, son ex-suppôt, et chez toutes les grenouilles de bénitier de leur chapelle…

Sur tous les blogs ils la répètent en coassant : Coa, coa, coa !!! Voiture-balai, voiture-balai, voiture-balai !

 Il n’y a pas plus stupide que cet argument.

Etudions et fermons le dossier.

Mélenchon est donc accusé d’un complot. Engagé par Hollande ou par ses maîtres francs-maçons ou par des juifs puisque ce serait un crypto-sioniste, ou par Goldman Sachs, il lui serait demandé de regrouper toutes les voix de brebis égarées de l’extrême gauche, pour les offrir ensuite à Hollande du marais de la gauche. Et faire passer Hollande et non pas Sarkozy…

On imagine la tête des Français si au moment où resteraient en lice Hollande et Sarkozy, Mélenchon demandait à ses troupes de voter Sarkozy !

Et s’il ne demande pas de voter Sarkozy, si j’y vois bien, il ne reste que Hollande.

On ne comprend donc pas pourquoi, vu la simplicité de la situation, Mélenchon se décarcasserait comme Ducros, menant une campagne que tout le monde trouve remarquable, pour simplement faire voter pour un candidat de gauche vers lequel iront naturellement des électeurs de gauche !

Quand Mme Le Pen dit « Vous n’êtes pas un candidat sérieux parce que vous appellerez à voter pour M. Hollande » elle prouve qu’il est gentil en la traitant de semi-démente car elle n’a plus un seul neurone qui va.

Et elle, elle appellera à voter pour qui ? Et tous les autres candidats ? Ceux de gauche n’appelleront-ils pas à voter pour celui de gauche et ceux du centre et du milieu pour celui de droite ?

Quelle manœuvre !

Et même si personne n’appelle à voter pour personne, si cette antique discipline des partis d’antan n’existe plus, il faudra bien que les électeurs votent pour quelqu’un ? Ou l’un ou l’autre !

Par ailleurs, on ne comprend pas trop bien pourquoi il faut monter une telle affaire pour réunir ces extrémistes de gauche. Pourquoi leur faudrait-il un traitement spécial ? Si Mélenchon n’était pas là, ils ne voteraient ni pour Bayrou, ni pour de Villepin, ni pour NDA, ni pour un autre de droite. On les retrouverait chez Joly, ou Artaud ou Poutou. Et au second tour, ils voteraient pour Hollande ou pour Niet.

Pourquoi donc cette débauche d’effets ? Cette impression quand on dit « Il appellera à voter Hollande au second tour » qu’on révèle un secret de la cour des Borgia ?

Alors que c’est du 2-1=1 ! Et pour tous les partis !

 

Cette affirmation est d’autant plus idiote que Mélenchon, comme ses partisans, est confronté à un problème malheureux et insoluble.

Une tragédie. Puisque est tragique ce qui n’a pas d’issue. Quand le héros se présente sur scène, il est condamné, quoi qu’il fasse.

On peut être sûr d’une chose.

C’est que tous les partisans du front de gauche qui voteront Hollande contre Sarkozy le feront contraints et forcés, pour ne pas revoir l’autre monstre, le jambon de Bayonne, aux affaires.

Et que ce désespoir Mélenchon le partagera.

Il n’y a aucune affinité entre Hollande et Mélenchon.

Depuis quand ? Depuis toujours. Depuis toujours Hollande est un libéral et Mélenchon un rouge. Ils représentent les deux tendances extrêmes du socialisme. Mais plus encore. Humainement, ils ne s’apprécient pas. Leur inimitié, le mot est juste, est ancienne. Elle ne date pas seulement de ce fameux congrès de 2008 où Mélenchon décide de mettre les voiles. Sur la vidéo que je vous propose, il nous donne les raisons de son départ.

http://www.youtube.com/watch?v=CuayhtzvQk4

 La motion de Ségolène Royal vient de l’emporter et c’est la seule à prôner l’alliance avec le centre. Or, pour Mélenchon, cette alliance est contre-nature. Lui, il veut « rassembler cette énorme énergie de gauche qu’il sent dans le pays et qui veut affronter le capitalisme. » On le découvre sur cette vidéo tel qu’en lui-même. Dans un marbre qui ne bouge pas. C’est sa force :

« Ça suffit comme ça. Je tourne la page et je vais à la rencontre des forces de gauche. »

 Dans une autre vidéo, plus ancienne, il rappelle un des épisodes de sa guerre d’influence avec Hollande. http://www.agoravox.tv/spip.php?page=forum&id_article=33820&id_forum=12713951

C’est au congrès de Brest en 97. Tous deux se sont présentés pour succéder à Jospin à la tête du parti. Hollande a nettement gagné, mais curieusement, il propose de faux chiffres. Comme Mélenchon s’en indigne il lui dit :

-Oh ! Tu ne vas pas discréditer le parti. Tu ne vas pas le salir. Tu aimes le parti .

Et comme Mélenchon dit « oui », il lui propose un accord ; les chiffres seront de 85/15. (Entre parenthèse, quel est ce parti, ce sac d’embrouilles, où l’on n’est pas foutu de donner de véritables chiffres à la suite d’un vote ! C’est une maladie chez eux ?)

En fait Hollande attendra quinze jours avant de donner le résultat et ne tiendra pas parole. Pourquoi ? demande le journaliste. La réponse est cruelle :

-Par jeu. C’est un homme qui aime jouer. Ça l’amusait de me voir fou de rage. Ça le distrayait. C’est un vice de cynique. Je lui ai dit que je ne lui pardonnerai jamais.

 De cette guerre entre les deux hommes Alexis Corbière, son conseiller politique, parle également dans son blog. Après quelques lignes « langue de bois », il en vient au cœur du problème, au cœur de cette lutte d’influence entre deux tendances idéologiques où jusqu’à présent l’une, celle de Hollande, balaie l’autre, celle de Mélenchon.

Hollande s’est attelé à cette tâche, il l'a répété inlassablement : la gauche doit abandonner l’objectif de représenter la classe ouvrière, ses revendications, ses espoirs. D’ailleurs, selon eux, la classe ouvrière n’existe pas (ou plus). Elle a été placée dans l'angle mort d'une représentation médiatique du monde.

 Pour Hollande et ses amis, fini les références à la gauche de combat, au marxisme, au socialisme historique. Place à un « nouvel individualisme ». On a vu le résultat, en France, en Europe, dans le monde. Cette ligne s’adaptera parfaitement à l’évolution blairiste de la gauche européenne. Elle en sera même sa meilleure déclinaison « à la française ». A la différence de la Grande Bretagne, où Margaret Thatcher avait sévi, dans notre pays, il existera toutefois de forts éléments de résistance. Un mouvement ouvrier organisé et combatif, des syndicats debouts, un peuple ayant la passion de l’égalité, un parti communiste encore vivant, des partis trotskystes actifs et … un courant de gauche au sein du PS encore en dynamique.

 C’est dans ce cadre là, parce qu'il est porteur de cette orientation bien particulière à gauche, que François Hollande durant onze années va s’affronter à Jean-Luc Mélenchon, principal dirigeant du courant du PS « la Gauche socialiste ». Hollande veut briser ce pôle de résistance. Il le gêne. Il va s’y employer avec constante et opiniâtreté durant les années 90 et au début des années 2000. Et ce n’est pas avec des méthodes de « Flamby » qu’il va le faire, mais avec la poigne de l’apparatchik qui triche et qui méprise. Oui, la triche et le mépris sont aussi une des marques du système hollandais à la tête du PS de 1997 à 2008.

http://www.alexis-corbiere.com/index.php/post/2011/10/18/Entre-M%C3%A9lenchon-et-Hollande-%E2%80%A6un-socialisme-de-diff%C3%A9rence

 D’où les pointes assassines du blog de Mélenchon à l’égard de Hollande.

Le caractère improvisé et du coup assez symbolique de la nouvelle tranche 75 % de Hollande se vérifie quand on examine le nombre de contribuables concernés. A peine 0,02 % des contribuables seraient touchés, soit environ 4 000 foyers fiscaux. Cela rapporterait au mieux 1,6 milliard d'euros. Alors que la proposition du Front de Gauche de créer 9 nouvelles tranches progressives jusqu'à 100 % rapporterait plus de 20 milliards d'euros. Et rien que notre dernière tranche à 100 % au-delà de 360 000 euros par an toucherait 0,2 % des contribuables, soit environ 40 000 foyers fiscaux très riches. 10 fois plus que la tranche de Hollande. On est ainsi face à deux logiques différentes. François Hollande affiche une mesure symbolique sans impact majeur sur le plan fiscal. L’intention est louable mais la méthode très hasardeuse !

Quand il parle du MES :

Nicolas Sarkozy vient de signer le nouveau traité européen. Il a infligé aux dirigeants socialistes la mordante ironie des maîtres face aux excès de servilité. Il compte sur l’abstention habituelle de ces opposants en peau de lapin pour faire passer ce traité au parlement comme est passé le précédent.

Il n’hésite pas à mettre Sarkozy et Hollande sur un même plan :

Dans l'immédiat, la signature de la France est engagée. Mais le traité n'est pas pour autant ratifié. Il est insupportable que Nicolas Sarkozy et François Hollande refusent de soumettre la ratification à référendum ! Pourquoi le font-ils ? Parce qu’ils savent que les français ne veulent pas de cette Europe. Ils le savent ! Leur préoccupation est de passer outre ce qu’ils savent être la volonté populaire.

Sa conclusion est on ne peut plus claire :

Pour nous commence donc une lutte sans répit. Quoi qu’il arrive, la résistance face à ce coup de force est désormais un devoir.

 

Bon. On comprend dès lors pourquoi cet argument « voiture balai » est soit faux, car Mélenchon ne risque pas de vouloir être le serviteur de Hollande, soit juste si on veut l’ interpréter comme un train lancé à toute vitesse et qui veut balayer Hollande. « Ouste, du balai ». Là, OK.

 

Ainsi Mélenchon avait raison. Il y a dans ce pays un énorme réservoir de forces de gauche qu’il est en train de toucher. Terra Nova dans sa snobinitude infinie s’est complètement planté. Le socialisme, quand il cherche le centre pour gouverner, se prive du peuple de gauche qui s’abstient et le laisse se noyer.

Le côté putassier de ce parti socialiste que Mélenchon a fui, on l’a vu à l’œuvre lors des dernières élections. On se souvient du soutien qu’ils ont accordé à Ségolène Royal. Mélenchon l’a dit à une autre occasion : cette gauche là, elle préfère voter à droite. Et de citer plusieurs exemples dont celui qui nous a torturé cinq ans. Ne doutons pas de cela, ce sont les guerres intestines du PS qui ont mis Sarkozy au pouvoir. Merci.

Certains disent et supplient « Ne recommencez pas ! Respectez Hollande ! Votez Hollande ! Sinon vous donnerez le pouvoir à Sarkozy ! »

A ces mots la réponse de Mélenchon est claire. Si Hollande, qui est l’ennemi le plus virulent de sa cause, veut les voix de la vraie gauche, celles du Front de gauche, il faudra qu’il change son programme. S’il ne le fait pas, les électeurs jugeront. 

 

Le 18 mars, à Paris, les partisans de Mélenchon se retrouveront pour une manifestation festive : ils viendront reprendre la Bastille. On ne compte pas les bus et les trains qui sont prêts à rejoindre Paris.

Quel triomphe pour Mélenchon, ce peuple levé à côté de lui, cette vision politique qui est la sienne et dont il a à présent confirmation.

Ce malheureux Mélenchon, être brillant, qui se fait fouler aux pieds par les cours du pouvoir est en train de prendre une revanche éclatante. Il a pour lui ce dont tout le monde rêve en entrant dans la carrière politique. Tout un peuple se lève à ses côtés, enthousiaste. Ce qui n’a plus existé dans ce pays depuis des lustres, naît à nouveau.

Quelle jouissance, pour lui, de voir Hollande qui boite derrière lui et colle à son discours.

 

Ce matin dans Libé, Pierre Marcelle signe un article très favorable à Mélenchon. Oui. Vous avez bien lu. Dans Libé . Je vous en donne un extrait :

Encore Mélenchon ? Ben oui… C’est sa « séquence », non ? Depuis la rentrée de septembre, le candidat du Front de gauche, alors appelé à figurer dans la catégorie « fera-t-il les 5% qui permettront le remboursement de ses frais de campagne ? », a changé de statut. Son objectif de « score à deux chiffres », qui tant faisait alors s’esclaffer dans les rédactions, commence à affoler les spécialistes du Mélenchon’s bashing, à mesure que les instituts de sondages, ces agences de notation de la campagne présidentielle, « mesurent » sa lente mais inéluctable progression vers le « seuil psychologique » des 10% de suffrages.

Tout doucement, à bas bruit médiatique, se remet en cause l’image bruyamment fabriquée du « populiste » qui osa traduire le Que se vayan todos ! des peuples sud-américains en explicite Qu’ils s’en aillent tous ! et en faire le titre d’un ouvrage manifeste dont la publication annonçait à sa façon, et les révolutions arabes, et l’universalité potentielle du mouvement dit des « Indignés », lequel couve encore sous la cendre.

L’hiver venu fit proprement litière de cette grossière et détestable qualification de « populiste », malgré le sursaut embrouilleur et un peu désespéré d’une une du Monde assez mal torchée (lire No Smoking, Libération du 10 février). Mélenchon, bien servi par la visibilité d’une prestation télévisée remarquée sur France 2, devenait ce « concurrent » que François Hollande se prit à considérer avec moins de morgue hautaine et d’arrogante ironie ; jusqu’à enfin daigner réhabiliter publiquement la règle du désistement réciproque, à gauche, pour le candidat le mieux placé avant le second tour.

 

Mais laissons les mots de la fin à Jean-Luc Mélenchon lui-même.

Ce sont les première pages de « Qu’ils s’en aillent tous : »

« Qu’ils s’en aillent tous ! » 

Ce sera demain le slogan de millions de gens. Ils iront prendre aux cheveux les importants parce qu’ils sont excédés de les voir piller et saccager notre pays, gaspiller les efforts des travailleurs, dilapider les savoir-faire, solder nos innovations et condamner la population de la cinquième puissance économique du monde à une misère croissante, au recul de tous les acquis sociaux arrachés en un siècle et demi d’Histoire. Ils le feront, révulsés par les moeurs arrogantes des amis de l’argent, écœurés par les modes de vie égoïste qu’ils imposent, indignés par les attrape-gogos du genre « travailler plus pour gagner plus », j’en passe et des meilleures. C’est clair ? Les belles personnes, les satisfaits, leurs griots, leurs donneurs de leçons qui tiennent le haut du pavé peuvent s’étrangler d’indignation. Ils peuvent brandir leur misérable carton rouge : « Populisme ! Dérapage ! » J’assume.

Il y a en ce moment une déplorable ambiance de nuit du quatre août, » redoute M. Copé. Ca vient Monseigneur ! Je suis amusé de voir comment les tirages de l’auto-collant « Casse-toi pov con » sont épuisés à mesure qu’ils sont livrés . J’en déduis qu’en phase active « Qu’ils s’en aillent tous », sera un feu d’artifice mille fois plus large. Car la consigne ne visera pas seulement ce président, roi des accointances et ses ministres, ce conseil d’administration gouvernemental de la clique du Fouquet’s, elle concernera aussi toute l’oligarchie bénéficiaire du gâchis actuel.

« Qu’ils s’en aillent tous ! », les patrons hors de prix, les sorciers du fric qui transforment tout ce qui est humain en marchandise, les émigrés fiscaux, les financiers dont les exigences cancérisent les entreprises. Et pendant que j’y suis, qu’ils s’en aillent aussi ces anti-héros du sport, gorgés d’argent, planqués du fisc, blindés d’ingratitude !

Du balai ! Ouste ! De L’air !

Le pays regorge de talents bloqués derrière le mur de l’argent. Les partants seront remplacés en vingt-quatre heures par meilleurs qu’eux, plus soucieux des autres, plus inventifs, moins addicts au fric, plus loyaux avec leur patrie républicaine. Partout où je suis passé, ateliers, bureaux, haute administration, établissements bancaires, grands medias et tutti quanti, j’ai vu l’enthousiasme de la relève possible, débordante de vitalité. Pas de crainte à avoir. Il n’y aura pas de manque !

Oui ! Du balai ! Ouste ! De l’air !

 

Bon le sens du mot « balai » est-il clair, à présent, en langage Mélenchonien ?

Une langue que l’on parle, il me semble, en pays basque !

Ah ! Quel pied cette corrida de Bayonne !

Peuple de France quand tu donnes de la voix, c’est si bon…

Oui, reprenons la Bastille !


Moyenne des avis sur cet article :  3.71/5   (214 votes)




Réagissez à l'article

273 réactions à cet article    


  • Ariane Walter Ariane Walter 3 mars 2012 16:51

    Staline ? ???? pourquoi s’accrocher à de si vieilles branches ? N’avons-nous pas assez de malheurs dans notre rue ?
    Jaurès plutôt ou je ne sais quel révolutionnaire enflammé et honnête. (ca doit quand même exister !)

    Bonne journée LG.


  • C EST PLUTOT L UMP....QUI EST LA VOITURE BALAI ....DU FN .GUEANT...BUISSON..LE PEN

    MEME COMBAT VOIR SAC ET OAS....


  • epicure 4 mars 2012 17:52

    La propagande, mensongère, c’est bien toi qui la fait, car reposant sur un mensonge.
    Enfin, tu ne fais que démontrer l’absence de vrais arguments contre Mélenchon, toutes les attaques contre lui sont sur la forme, donc sans intérêt.


  • Ariane Walter Ariane Walter 5 mars 2012 15:02

    LG,

    Non, je ne savais pas que ^^ voulait dire lol ; je croyais que ça voulait dire : « et ça, prends-le toi dans la gueule ! » ^^ !!


  • Le citoyen engagé Le citoyen engagé 3 mars 2012 15:19

    Excellente définition de la part de Marine Le Pen de ce qu’est frère Jean-Luc pour son frère François. Mélenchon est bien la voiture-balai de Hollande ce la ne fait aucun doute.

    Le gauchisme est en train de perdre pied peu à peu dans notre pays malgré la protection des bobs et l’instrumentalisation des antifas. C’est Marine Le Pen qui rassemble la France métissé derrière elle ! 
    Le patriotisme n’a pas de couleur, pas de races, pas de religions, pas de communautarisme.

    Le seul argument des bobs-gauchos est d’essayer d’instrumentaliser le racisme à leur profit or même cela échoue lamentablement. Voir l’affaire Pulvar-Montebourg où la politique de caniveau.


    • Ariane Walter Ariane Walter 3 mars 2012 16:48

      le citoyen,

      Il y a qqchse de formidable dans votre post d’un partisan de Mlp, c’est que vous dites qu’elle est favorable à une France métissée où le patriotisme n’a aucune couleur.
      Super.
      mais pourquoi voulez-vous qu’il travaille pour Hollande ? vous avez lu mon article ?
      Ensuite , pour l’affaire Pulvar-Montebourg, vous savez bien qu’il y a des chtarbés dans tous les partis et que l’accueil qui avait été fait à NDA lors de la manif pour la Grèce m’avait laissée honteuse.
      c’est comme ça de tous les côtés. Ca ne veut pas dire que Pulvar a menti.On n’en sait rien.


    • bigglop bigglop 3 mars 2012 20:06

      Bonsoir à tous,
      Encore merci @Ariane pour cette nouvelle intervention motivante dans ce débat présidentiel « caniveau » qui finira dans les égouts.
      Si le Front de Gauche et Mélenchon doivent être un « balai », ils seront celui qui nettoiera les écuries d’Augias du PS et de l’UMP.

      Il semble bien que Delanoë n’ait pas apprécié la demande de manifestation Nation/Bastille, car en demandant « une manifestation », la Préfecture de Paris ne pourra pas s’y opposer à moins de prouver « un grave trouble à l’ordre public »
      http://blog.lefigaro.fr/election-presidentielle-2012/2012/02/melenchon-interdit-de-bastille-par-la-police.html (bon, c’est le Figaro...)

      Même symboliquement, il faut « reprendre » la Bastille et faire revivre le souvenir de la Commune.

      Malgré ma petite retraite, je souhaiterais y participer.


    • Ariane Walter Ariane Walter 3 mars 2012 20:12

      Bonsoir Bigglop ! Oui, ce sera un beau moment. j’ai trouvé un aller à 24 euros. Pas encore pris de retour car il faudra peut-être s’occuper des Goldman sachs qu’on enfermera à la Bastille !


    • Lesver 3 mars 2012 22:25

      @Le citoyen engagé
      Y en a qui ont toujours pas compris les pièges...
      Contester, oui, mais contestez bien ! Un petit brin de réflexion à lire pour les gens du bas et de la classe moyenne : ça me fera toujours sourire ces lepenistes qui répètent sans réfléchir les arguments de la dynastie LP. Tous n’ont pas le culte du nom jusqu’à se faire lobotomiser au moins, même s’ils votent tous contre leur classe sociale à la fin...

      Le vrai leurre, dans toutes les présidentielles, c’est le vote LP et rien d’autre, tout simplement parce qu’il n’existe que 2 cas de figure pour ses électeurs :

      (1.) si 2e tour —> ils font le jeu de leur meilleur « ennemi », l’UMPS se frotte les mains, car le pacte républicain leur fait mettre une vraie tannée.
      JMLP n’était pas heureux du tout d’être au 2nd tour en 2002, loin d’être idiot le bougre d’ailleurs, car tout le monde a constaté qu’il ne pourrait jamais gagner une élection en se prenant plus de 80% dans les dents... résultat 11% en 2007 (bcp d’électeurs de « gauche » avaient compris l’inutilité de ce vote pour barrer l’UMPS) et ça a failli couler le parti niveau thunes. JMLP, en fin tacticien politique, freinait des 2 pieds niveau oseille, mais MLP, responsable de la campagne, n’était pas du même avis et a même dû essayer d’arnaquer l’imprimeur sympathisant (voilà le respect des militants) pour rattraper ses erreurs —> résultat perte du « Paquebot » et limite ruine.
      On comprend que LePère a fait traîner pour lui passer les manettes, pas douée par rapport à lui.

      (2.) pas de 2e tour
      —> LP = la grosse voiture-balai de la droite ! (c’est ça le pire, énorme paradoxe. L’UMP pour les petites gens ça fait mal : sacrée manipulation de, la droite !).
      Pour preuve Guéant a déjà commencé le ramassage. Puis zou, la copine pas copine du tout casse les acquis sociaux des reports de voix pendant 5 ans sans jamais faire leur politique.
      Je prédis même pire, si c’est Mélenchon contre S.rko ou FH au 2e tour, l’héritière néolibérale va même appeler à voter S.rko ou FH, pour l’UMPS quoi ^^ (j’en rêve de ce 2e tour FH-Mélanchon pour ouvrir les yeux à beaucoup, là ils tomberaient de haut).
      T’imagines que Mélenchon pique la fortune des LP bien entretenue avec les plus gros RSA jamais vus en France (députés européens alors qu’ils ne reconnaissent même pas ce Parlement... Bah ça paye bien et, dans le temps, t’étais pas obligé d’y aller pour tout palper)

      Le père était super intelligent, je le reconnais. Il s’était collé dans une niche électorale qui, soyons clairs et crus, est le racisme (les juifs au début, puis les arabes pour la nouvelle génération. Rien que cette évolution prouve le raisonnement du mec) - on va pas se cacher, hein : on en connaît tous des électeurs LP bien convaincus. Pour exemple un jeunesse id (du Bloc quoi, tu connais, non ?) avec qui j’ai papote 2 ans pour finir de le sortir de sa « famille », je dirais perso « secte » ; un gentil gamin un brin perdu niveau parents à l’époque, qui hésite maintenant entre FN et extr-gauche, mais au moins terminé le Bloc ou les ratonnades (ouf).

      En gros, pourquoi se prendre la tête entre prgm ou être élu ? (NB : que des échecs localement niveau finances) M. LePère, intelligent, préférait entretenir son héritage pépère sans responsabilités : juste les salaires + le FN qui appartient à la famille LePen, et on vire tous les opposants un peu trop gourmands ou ambitieux pour garder son bébé... (et il y en a eu beaucoup qui ont fait leurs valises dès qu’ils demandaient un peu de démocratie dans le parti...)
      Tiens tu savais que Melle LaPille (au sens piller le parti) gagnait 30k euros pour être l’avocate du FN à peine sortie de l’école (tiens ? En pleine forme du FN, ils l’ont même saboté sans pitié en éjectant le clan Mégret juste parce qu’il voulait mettre son nez là-dedans et toucher à l’Affaire Familiale)

      Dans le même genre famille bien aristo, là, le FN pouvait prendre Bruno Gollnisch, un universitaire bien carré dans sa caboche, fidèle lieutenant du BBoss qui connaît ses dossiers sur le bout des doigts. Bah non, la dynastie continue avec MLP qui ne maîtrise rien sans ses fiches, mais elle a le nom, elle.
      (tant mieux tu me diras, moi j’étais super content contrairement à d’autres qui flippaient que ce soit elle, car elle a carrément pas les épaules du père ni celles du lieutenant)

      Franchement, discute avec des vieux de la vieille du FN, y en a qui sont encore un peu amers de la gestion et y en aura toujours quelques uns pour te prouver que je raconte pas n’importe quoi. Mon oncle par exemple - nop, on choisit pas sa famille, mais les discussions sont folklos au moins.

      Bref, si tu cogites un peu, tu verras que le FN c’est l’idéal pour l’UMPS (néo)libéral : ça pousse au vote UTILE ! Je le répète pour les durs de la comprenette qui en réfléchissant un peu vont saisir : MLP est UTILE au système en place des banksters et des plus fortunés dont ils font partie... c’est l’assurance totale que l’UMPS va au 2nd tour ou, si accident, qu’un de ses tentacules gagne avec un score de dictateur.

      Maintenant, le système pipeaute même les sondages pour MLP histoire de conforter le vote utile. Les médiacrates ont bien compris comment exploiter le vote FN contre l’extrême-gauche pour une fois unie, ce qui a toujours été la hantise viscérale de l’oligarchie surtout en France, historiquement bien plus à gauche que ses voisins, et, avec cette peur du FN, ils tuent la contestation sociale dans l’œuf.
      Au passage, elle est bien plus bas que ses sondages. Si tu veux, on prend les paris !
      (je te dis ça, parce que je sais bien que tu ne voudras rien entendre sur le coup. Mais le déni ça marche qu’un temps, et quand tu verras les résultats du 1er tour, tu repenseras à ce que je t’avais dit et ça te fera peut-être réfléchir pour les prochaines élections si t’es de ceux qui contestent mais pas forcément super racho) ;)

      D’ailleurs, ce n’est pas pour rien qu’on la voit pas mal dans les médias en ce moment, parce que la Méluche, il fait grave flipper le système néolibéral en ce moment alors que ta candidate ne fait plus peur à personne, ils banalisent même ! (lui, on ne le voit plus sur les gros médias tu remarqueras, il y a une bonne raison, t’inquiète).
      Perso, moi, l’UMPS de l’oligarchie, ça me cours sur le haricot aussi, mais au moins avec mon vote FdG je les sers pas, j’ai même une petite chance de les mettre dehors, je vais pas m’en priver !
      Pour ceux qui disent que le leurre est chez nous, hi hi hi, la plupart au FdG sont là pour virer l’UMPS, quoi que fasse le PC, et SURTOUT arrêter l’usine à gaz européenne à la sauce néolibérale, si vous n’avez pas encore compris. Et puis, si on est devant, ils seront beaux avec leur report de voix le FH et ses copains des lobbys. ^^

      Allez, la nuit porte conseil : Lis le MES puis tu reviendras nous dire qui est le véritable ennemi à qui profite les divisions sur 4 grains de riz histoire de casser en douce la démocratie et le système social en piquant tout notre pognon pour nous le reprêter avec intérêts... ;)

      @Ariane Walter bien vu l’article ;) mais les gens sont tellement intoxiqués, déculturés, désinformés à bouffer de la télémédiacrassie que c’est pas gagné pour du changement


    • paoum 4 mars 2012 01:36

      @ lesver
      waaaaaaa !
      brrrrrravo !
      excellent post !
      plussé comme il se doit !

      merci !


    • Le printemps arrive Le printemps arrive 4 mars 2012 09:13

      @lesver,

      il faut en faire un article de votre post !


    • UN CITOYEN ENGAGE NE DEFEND PAS LE FN....SENILO-FASCISTE

      UNS FILS DE RESISTANT DU CNR.................


    • Christian Labrune Christian Labrune 4 mars 2012 11:43

      Mélenchon veut apparaître comme l’homo novus de la plèbe, mais il a quand même derrière lui quelques dizaines d’années d’un cursus politique des plus ordinaires. Il aura même été ministre de l’Education nationale ! Comme il s’était contenté, à ce poste, d’expédier les affaires courantes sur le grand chantier des démolitions en cours, il est bien possible qu’on ne s’en souvienne plus. Il est aussi le tribun d’un deuxième « Front », dont la rhétorique fumeuse n’a pas grand chose à envier, il faut bien le dire, à celle du sinistre inventeur de l’autre. Bref, ce folklorique ami du peuple, ce sans-culotte d’un nouveau genre, ami aussi de Cuba et de tout ce que le socialisme a pu produire de plus monstrueusement autoritaire, ressemble à ces dominants du crétacé dont une comète eut enfin raison.

      L’idée ne me viendrait certes pas de voter pour Sarkozy, encore moins pour le gauche imitateur d’un vieil émule du Maréchal - ou pour l’extrême centre ! -, mais je préfèrerais quand même devenir cul-de-jatte plutôt que voter pour le dernier fantôme d’une gauche d’opérette. Quand il n’est plus possible de voter, on ne vote pas.

      Il n’y a plus de gauche, en France, et Mélenchon en est réduit à devenir, tout comme son adversaire de l’autre Front, le porte-drapeau du ressentiment social. Ce n’est pas avec ce type de ressort qu’on peut faire marcher une politique. Ce qu’il pourrait probablement faire de mieux pour la France, ce serait de récupérer ses meilleures petites phrases de campagne pour monter un spectacle de café-théâtre au fond de la province.



    • epicure 4 mars 2012 18:01

      « Le patriotisme n’a pas de couleur, pas de races, pas de religions, pas de communautarisme. »

      eh oui le patriotisme est une notion de gauche, puisque tu donnes au patriotisme la caractéristique philosophique de la gauche : l’universalisme.
      Enfin pour rappel, les nationalistes ( et pas les patriotes ) qui ont fondé le FN sont contre cette vision là. Pour eux la france, c’est une couleur une race, une religion (catholique), une communauté blanche et chrétienne, et étaient contre le droit du sol.

      La gauche est héritière du « tout pour les juifs en tant qu’individus, rien pour les juifs en tant que nation (NDA :communauté) » lors de la révolution alors que la droite ( extrême actuellement ) y était opposé.
      C’est la gauche qui s’est battue pour la laïcité , donc pour que la patrie ne soit plus liée à une religion.

      Sinon tout le reste c’est de la petite propagande d’extrême droite sans intérêt.


    • epicure 4 mars 2012 18:18

      @Par Lesver (xxx.xxx.xxx.7) 3 mars 22:25

      Et le FN sert aussi de marionnette du système en concentrant un vote protestataire loin du vote de gauche.
      Parce que qui va gêner lepen avant tout ? .....
      plus le travailleur immigré que les patrons et les riches français.

      Alors qu’une véritable politique de gauche remettrait en cause les concentrations économiques à l’intérieur du pays, donc le pouvoir de ceux qui profitent du système oligarchiques, qui sont amis avec Sarkozy.

      C’est très simple de savoir qu’est ce qui remet en cause le plus le système oligarchique international :
      regarder qui a toujours été combattu par les politiques américaines de façon systématiques : les mouvements de gauches, même quand ils étaient démocratiques, alors que les américains sont capables de s’allier avec les extrêmes droites« blanches » (Pinochet par exemple) ou musulmanes (ben laden, arabie saoudite etc...).
      Seules les politiques de gauche qui redistribuent les richesses et les pouvoirs économiques sont un véritable obstacle au système économique oligarchique mondialisé.


    • himmelgien 5 mars 2012 02:15

      @ labrune : excellente suggestion ... à t’appliquer toi-même dare-dare !...


    • Christian Labrune Christian Labrune 5 mars 2012 11:23

      @himmelgien
      C’est un peu court, jeune homme !


    • jaja jaja 3 mars 2012 15:36

      Ne pas se laisser entraîner dans de faux débats par l’extrême droite.... Le vote Hollande ne sera pour ceux qui le feront au deuxième tour qu’un vote pour dégager Sarko en faveur du moins pire (immigration, chasse aux syndicalistes et militants, mesurettes sociétales etc..) La majorité des gens du peuple ne comprendrait pas que Sarko, celui qui leur a tant raboté ses conditions de vie, de salaire et de retraite, ne soit pas viré comme un chien.

      Par contre et là où est le vrai problème que le NPA soulevait bien avant les élections c’est le refus absolu que des composantes de la gauche de la gauche aillent à la soupe dans un gouvernement social-libéral PS qui ne pourra que mettre en vigueur une politique de rigueur car refusant de s’attaquer au système capitaliste aux banques et au refus de payer la dette. La véritable trahison est là !

      A votre avis que vont faire ces forces composant le FdG et notamment celle qui est la plus forte, à savoir le PCF. ? Refusera -elle toute alliance gouvernementale avec le PS ? Refusera t’-elle l’union avec les socialistes aux législatives afin de conserver ses sièges grâce à une nouvelle Union de la gauche et à un désistement des socialistes sur les circonscriptions tenues par le PC ?

      Que deviendra le FdG si cela se produit ? L’explosion ? Rappelons que Mélenchon a dit qu’il n’irait que dans un gouvernement qu’il dirige. Très bien ...mais la vraie question est de savoir que feront les partis composant ce FdG....à la soupe ou pas ?

      La grande tâche de l’heure étant de construire une force d’opposition de gauche qui luttera contre tout gouvernement voulant nous imposer la rigueur. Et cette rigueur, ces plans d’austérité ils sont imposés dans l’Europe entière ...aussi bien par des Papandréou que par des Berlusconi tous partisans de la société de « libre marché », de ce capitalisme qu’il nous faut abattre.

      On ne peut manger dans la main de celui qui gouverne contre le peuple tout en prétendant le combattre, bien assis dans des fauteuils de ministres...Tout au plus peut-on faire semblant... et de cela nous en avons l’expérience depuis 1981, après... et même bien avant..

      La gestion commune PS - FdG des Conseils Régionaux où des budgets iniques sont votés n’est pas là pour rassurer celles et ceux qui espèrent un vrai combat contre ce système inique qui aujourd’hui étrangle la Grèce mais qui demain sera au coeur de nos villes.


      • Fergus Fergus 3 mars 2012 16:07

        Bonjour à tous.

        Je partage l’avis de Jaja. Mélenchon est sans doute sincère et, en tout état de cause, beaucoup plus radical que les membres du PC. Eux se rallieront probablement le moment venu pour garder leurs positions dans les collectivités. C’st un très vieux deal entre le PS et le PC, et il fonctionnera encore cette fois-ci. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle Mélenchon se fait recadrer, d’une part lorsqu’il dérape dans ses propos anti-Hollande, au risque de faire le jeu de Sarkozy, d’autre part lorsqu’il s’agit d’évoquer la participation à un gouvernement : si Mélenchon la refuse, il ne le fait plus qu’à titre personnel sans engager le PC.

        Que cela n’empêche toutefois pas de voter Mélenchon : plus son score sera élevé, et plus le FdG pourra peser sur les orientations du PS.


      • Ariane Walter Ariane Walter 3 mars 2012 16:38

        Bonjour fergus,

        D’accord avec vous sauf sur un point « il se fait recadrer quand il tape trop sur Hollande ».
        D’une part son entourage doit le considérer comme un dieu vivant étant donné ce qu’il apporte au front de gauche. Et je n’imagine personne lui donnant des leçons comme à un gamin.

        Ensuite , comme vous le dites, c’est un homme entier. il y a en lui un engagement, une volonté de justice populaire dont il ne dévie pas.
        mais je comprends qu’il soit possible d’envisager les coulisses et les tractations de couloir.

        On verra.


      • Ariane Walter Ariane Walter 3 mars 2012 16:43

        Bonjour Jaja et merci pour votre long post.

        je partage tout à fait votre avis.
        il y a le r^ve et la réalité.
        Vous avez entièrement raison de dire qu’il paraît impossible que quiconque du Fdg aille particper au gouvernement d’Hollandreou.
        Mais que certains « vieux » voudront quand même le faire.
        Explosion du parti ?

        Le problème est en effet celui-ci.
        Si Hollande a le pouvoir, la gauche de la gauche sera à la rue encore quelques années. A moins que les législatives soient un triomphe.
        Bon.
        pour l’instant, admirons cette superbe campagne d’un homme dont on s’est tant moqué (voir la vidéo saut d’obstacles médiatiques) et qui finit par jouer un rôle de prmeier plan.
        Pour l’instant l’histoire est fondamentalement morale.
        On croit rêver...


      • mojique mojique 3 mars 2012 20:43

        Le vote Hollande ne sera pour ceux qui le feront au deuxième tour qu’un vote pour dégager Sarko

        Plus mélanchon aura de voix et moins Hollande a de chance d’arriver au second tour. Mélanchon est du pain béni pour Sarko.


      • Pépé le Moco 4 mars 2012 15:35

        Jaja,

        Le PC peut effectivement, après les élections, se détacher du FdeG pour « garder ses positions dans les collectivités » (comme l’évoque Fergus).
        Mais, je pense que le PC ne fera pas à nouveau l’erreur de s’associer ouvertement au PS au niveau national.
        En effet, le PC a certainement enfin compris les erreurs qu’il a faites dans les années 80 (ce parti qui représentait 15% des voix en 1981, il est passé à 7% 10 ans après) en soutenant le socialisme libérale instauré par la « Mitterrandie ».
        Il faut espérer que les communistes ne renieront pas leurs convictions actuelles, représentées par le FdeG, pour des velléités de pouvoir national et des alliances à court terme avec le PS.
        Sinon Mélanchon n’aura pas d’autre solution que de les foutre dehors, s’il ne veut pas que le FdeG disparaisse.


      • jaja jaja 4 mars 2012 15:43

        @ Pépé le Moco

        De tout ça on reparle après les élections mais il y en a beaucoup qui vont devoir soit retourner leur veste soit être très déçus car beaucoup de politiciens estampillés FdG iront fricoter avec le PS. Tout comme ils fricotent avec lui actuellement dans les municipalités ou dans les Conseils régionaux où ils votent des budgets qui les obligent à manger leur chapeau...

        Je ne comprends pas comment des gens sensés ne voient pas ça...


      • Walid Haïdar 5 mars 2012 15:23

        Merci Jaja pour ta contribution, certes partisane, mais honnête (non, ce n’est pas contradictoire !).


        Tu me donnes envies d’aller voir de plus près ces fameux budgets votés dans les collectivités.

        Néanmoins, il ne faut pas voir les choses que d’un seul angle, et surtout ne pas occulter la spécificité de la dynamique politique.

        Dans un contexte où Mélenchon fait 12 à 15%, avec une campagne où les votes d’adhésion purement politique sont majoritaire, et compte tenu du 2% communiste en 2007, le FdG arrive sur les législatives avec une dynamique et une force potentielle assez considérable, puisqu’à cette adhésion nationale il faut ajouter le terreau local du PC.

        Je ne dis pas que les vieux du PC vont voir les choses de cette manière, mais simplement, de ce point de vue, il semble que plus le score de Mélenchon sera élevé au premier tour, plus le FdG sera souverain aux législatives, donc plus la jeune génération du PC qui cherche à se démarquer de la stratégie perdante de l’alliance avec le PS, aura d’influence, moins l’autre partie en aura, sachant que le PG est quasiment à l’unanimité contre l’entrée au gouvernement, et très frileux sur d’éventuels accords avec le PS aux législatives.

        En fait, je pense qu’un gros score de Mélenchon au tour 1 favorisera une vertu essentielle de la reconquête à gauche : le courage politique, tandis qu’un score faible ou même moyen ne permettrais peut-être pas à la dynamique d’adhésion au projet politique de prendre corps, parasitée et paralysée qu’elle serait par les manoeuvres politiciennes à courte vue des vieux ronflants du PC.

        Il faut rappeler cependant une chose : le PC a voté pour la candidature de Mélenchon de façon assez écrasante (plus de 60%), et ce contre d’une part la vieille garde Stalinienne, et contre d’autre part les tenants de l’alliance avec le PS. C’est une donnée tout de même fondamentale, quand on se demande quelle sera l’attitude du PC. Il me semble indéniable qu’au moins à la base militante du PC, quelque chose a changé, un espoir et de nouveaux horizons se sont dessinés. A tout cela, ajoutons même que parmi ceux qui avaient voté contre Mélenchon, nombreux sont ceux qui ont été séduits par la perspective qu’il propose.

        Pour toutes ces raisons, et même si j’entend votre objection sur les arrangements compromissions locales, qui répondent de problématiques spécifiques, je suis nettement plus optimiste que vous, et surtout je suis convaincu de la nécessité d’un gros score de Mélenchon au premier tour.

      • Scual 3 mars 2012 15:48

        Merci pour cet article.

        Au passage il faut quand même le dire bien que ça ne changera pas grand chose au final : de toute façon Mélenchon n’appellera probablement pas à voter Hollande. Il l’ a déjà dit, c’est les chefs des partis qui composent le Front de Gauche qui feront ce qu’ils veulent. Après il y a peu de chances qu’il y ait des surprises sur ce qu’ils diront mais Mélenchon, lui, la voie la plus influente de ce mouvement qu’est le FdG, ne donnera pas de consigne. Les composantes du FdG pourront même avoir des positions différentes sur le sujet.

        Une seule chose le ferait s’exprimer : si LePen est au second tour bien sur, puisque la question passera de « gauche ou droite ? », à un réferendum « démocratie ou pas ? » et Mélenchon a un trop grand sens des responsabilités pour ne pas les prendre.

        Cela dit dans l’hypothèse d’un duel Hollande-Sarkozy, rien n’est gagné. Il est tout à fait possible que si le programme de Hollande prend une tournure trop à droite (puisque apparemment il est très fluctuant...) que les partis du FdG ne donnent aucune consigne de vote. La perte d’un A de la part des agences de notation d’ici l’élection et l’annonce en catastrophe de 50 ou 100 milliards de rigueur en plus et il pourra toujours se gratter pour le soutient du FdG par exemple.


        • Fergus Fergus 3 mars 2012 16:13

          Bonjour, Scual.

          Je suis prêt à parier que Mélenchon appelera à voter Hollande entre les deux tours, faute de quoi il se mettrait en porte-à-faux avec ses alliés communistes qui ont besoin d’une alliance avec le PS pour exister au niveau local.

          Qui plus est, n’oublions pas que même la LCR appelait à voter PS contre le droite !

          Ce que mélenchon refuse, à titre personnel, c’est un portefeuille ministériel en cas de victoire.


        • Ariane Walter Ariane Walter 3 mars 2012 16:32

          Bonjour fergus,

          Je ne sais pas s’il appellera à voter Hollande. Il laissera ses électeurs libres, je crois.
          Difficile d’appeler à voter pour quelqu’un dont on ne partage absolument pas les idées.
          Même stratégiquement parlant.

          Je ne pense pas que les communistes soient ses maîtres. Il ne doit pas y avoir grand monde autour de lui à lui dire qu’il doit faire.
          Ce n’est pas son genre.

          non, la politique de papa ce n’est pas lui.
          Ensuite, il ne peut pas décevoir ses électeurs.


        • Scual 3 mars 2012 17:40

          Bonjours à vous.

          Je vous assure que je ne donne pas mon avis personnel sur cette question. C’est la position officielle du candidat du FdG que je dis là.

          Mélenchon n’appellera pas à voter Hollande au second tour et laissera les chefs des partis composant le FdG s’exprimer comme ils le souhaitent. En réalité j’extrapole même quand je dis qu’il le fera si jamais c’est LePen au second tour.

          La position officielle est que puisque les avis divergent sur la question les partis s’exprimeront et pas le candidat commun qui s’est engagé plusieurs fois dans plusieurs émissions à ne pas donner de consigne de vote au nom des nombreux électeurs du FdG qui ne veulent pas de compromis et ne se sentent liés à rien d’autre qu’au programme du FdG mais à aucune de ses composantes en particulier.

          Donc ce n’est pas un avis ou un souhait que j’exprime mais bien quelque chose de tout à fait officiel. Si vous voulez je peux chercher le lien d’une des vidéo concernées même si ce n’est pas facile à cause du spam du FN sur le web disant exactement le contraire... en tout cas, il y a au moins deux, peut être trois vidéos où Mélenchon l’exprime clairement et dans une émission officielle, pas en « off ».

          De toute façon il ne faut pas répondre aux sirènes du FN qui cherchent en fait à ce qu’on passe notre temps à mettre le doigt sur les différents que le FdG a avec le PS afin d’empêcher tout rapprochement... et donc de mettre un frein à la « gauchisation » du programme de Hollande qui a bel et bien commencée. La stratégie centriste du PS a été délaissée pour une stratégie gauchiste... c’est tout bénef pour le débat qui du coup va plus parler des inégalités sociales que d’identité.

          Le FN sait très bien que le FdG et le PS sont en réalité plus divisés que jamais de toute l’histoire entre socialistes et communistes. Chaque mot, chaque posture, chaque engagement, chaque proposition de rapprochement doit être arrachée avec le dents. Dire que le FdG et le PS sont copain/copain, c’est une stratégie pour qu’on s’indigne et se tape sur la gueule... comme c’est pas l’envie de le faire qui manque...


        • izem 3 mars 2012 23:28

          @Fergus,

           Vous oubliez que le PS aussi a besoin des autres pour gagner des circonscriptions. Il ne peut rien gagner tout seul.

          Vivement Mélenchon au 2 tour.


        • Fergus Fergus 4 mars 2012 09:11

          Bonjour, Izem.

          Je n’oublie rien, mais le fait est que le PC est, surtout pour des raisons économiques, nettement plus demandeur d’alliances locales que le PS.


        • Le printemps arrive Le printemps arrive 4 mars 2012 10:10

          En fait Jean-luc Mélenchon joue au poker, et il a de gros atouts dans la poche.

          - les déçus de la dérive libérale du PS, et le non-vote du MES donne encore plus de poids à cet atout.

          - La frange de ceux qui ont cru aux paroles (ensemble tout devient possible) de Nicolas Sarkosy et qui lui a permis d’être élu, parce-que ceux-ci ne voulaient pas de Ségolène Royal (voyant déjà l’entourloupe libérale du PS). Cette frange est déçue et ne revotera pas pour NS.

          - La crise économique qui ouvre les yeux de ceux qui ont bénéficié un temps des bienfaits de l’évolution libérale, bien protégés qu’ils étaient par le système issu du CNR, mais qui voient maintenant la limite du « mur de l’argent ». Convaincre qu’il faut évoluer vers un sytème différent de ce système basé exclusivement sur la valeur du pognon n’est maintenant pas compliqué.

          - Il a un réseau très organisé de sites internet (son blog , placeaupeuplue2012 ...) qui permettent de communiquer et de se faire une vrai idée du programme du Front de Gauche qui convainc, entre autres, des électeurs de droite décus de leur dernier vote.

          Cependant il lui manque quelques atouts :

          - des médias dominants (TV, radio, papier ) qui comprennent son message, mais ont-ils vraiment envie de la comprendre ? smiley, bref il n’a pas assez de chiens de garde dressés à sa défense.

          - une image suffisament positive :
           + que l’atout ci-dessus s’acharne à entretenir, accompagné par la meute des chiens de garde de Marine Le Pen (il faut dire qu’en la prenant pour cible, il fallait s’y attendre !)
           + que sa pugnacité à l’écran se confond parfois avec de l’agressivité c’est le revers de médaille. Cela est évident chez ceux qui ne se donnent pas la peine de lire ces écrits.

          -un atout mineur à ce moment de la campagne, mais invisible à la masse de ceux qui croient encore aux discours des chiens de garde : une vision érronée des évènements Lybiens puis maintenant Syriens et iraniens.
          JLM a besoin de comprendre que la désinformation à son effet, s’effectue aussi sur ces thèmes.

          Les atouts vont-ils prendre le dessus sur ceux qui lui manquent ?

          JLM parie qu’il sera au second tour et il a raison car sinon il ne fallait pas se donné la peine de commencer la partie si c’est pour la perdre.

           Ensuite, qui vivra verra !


        • Francis, agnotologue JL1 3 mars 2012 15:49

          Belle tirade, et un article érudit sur le sujet. Bravo Ariane.

          Le frontiste ci-dessus de 15H19 se contredit lui-même : en effet, un gauchiste ne saurait être la voiture balai de personne, puisque par définition, les gauchistes appellent à ne pas voter.

          Ceci dit, il ne faut pas trop leur en vouloir : la raison de leur ressentiment, c’est la crainte que Mélenchon leur reprenne des voix qui s’étaient égarées chez eux. Et ils n’osent pas encore demander que, dans l’éventualité d’un deuxième tour qui verrait un face à face espéré entre leur candidate et F. Hollande, les électeurs de Mélenchon votent pour Le Pen plutôt que pour Hollande.

          La vérité c’est que, dans une telle perspective, les électeurs de Mélenchon pourront voter pour Hollande d’autant plus facilement que Hollande aura fait beaucoup de chemin vers Mélenchon.

          Et cela sera possible si beaucoup de voix se portent au premier tour vers Mélenchon, et non pas Le Pen, bien sur.


          • Ariane Walter Ariane Walter 3 mars 2012 16:28

            Je pense aux vrais « socialistes » qui sont dans le parti Hollandais. Je suppose qu’ils ne carapatent pas car ils font partie d’une machine qui assure leur job.
            Je peux le comprendre.
            C’est leur façon de gagner leur vie. Et bien.

            Mais comment le vivent-ils ? N’a-t-on plus d’idéal quand on est dans ce monde-là ?


          • Francis, agnotologue JL1 3 mars 2012 16:47

            Par Frédéric Lordon :

            "Responsable du pôle « Europe » dans l’équipe du candidat « socialiste », Christophe Carèsche dit à voix haute et intelligible sa terreur de voir « ressusciter le débat sur l’Europe de 2005 » Ça n’est pas la chose elle-même – le cadre – qui lui fait peur, c’est qu’on doive en parler.

            "C’est que les stratégies de l’évitement et de l’escamotage n’ont qu’un temps… et, fatalité sans doute analogue à celle du refoulé, les débats dérobés sont simplement condamnés à l’éternel retour. C’est en tout cas à ce genre de refus, refus de tout ce qui pourrait conduire à devoir prendre position sur le cadre, que s’exprime le mieux le désir profond de n’en rien toucher, et l’on en vient à se demander quels degrés de destruction sociale les austérités européennes devront atteindre, quelles quantités de chômeurs, de pauvres dans les rues, quelles régressions sociales et sanitaires il faudra connaître pour qu’un jour le parti socialiste se décide à considérer qu’il y a un problème avec cette Europe.
            ...
            "Si dans le « certain cadre » il n’y a pas d’autre solution possible, il y a néanmoins toujours la solution de sortir du cadre. Et de le refaire. Les choses deviennent alors étrangement simples sous cette perspective : être de gauche, c’est être prêt à attaquer le cadre. Si la gauche de gauche est un certain rapport au cadre, alors voilà quel il est : de liberté et de souveraineté." (c’est moi qui souligne)

            à lire, là : http://www.telerama.fr/idees/presidentielle-j-51-la-campagne-vue-par-frederic-lordon,78502.php

            De fait, la gauche de gauche est souverainiste, hé oui ! Et c’est pourquoi, la différence entre Mélenchon n’est pas une différence quantitative (plus ou moins à gauche), mais qualitative. Hollande est prisonnier du cadre, c’est-à-dire, de cette Europe des capitaux.

            Art. 63 :
            1. Dans le cadre des dispositions du présent chapitre, toutes les restrictions aux mouvements de capitaux entre les États membres et entre les États membres et les pays tiers sont interdites.
            2. Dans le cadre des dispositions du présent chapitre, toutes les restrictions aux paiements entre les États membres et entre les États membres et les pays tiers sont interdites.


          • mojique mojique 3 mars 2012 20:46

            Vous parlez de qui là. Des cadres du parti ou du militant de base qui est aussi un vrai socialiste mais qui n’en vit pas.


          • anny paule 3 mars 2012 16:04

            Désolée Agoravox ! Votre compteur est aussi faux que le sont les chiffres du sieur Hollande ! Quand il affiche 75% de votes positifs et que l’on « plusse », il passe à 68 % ! Etonnant, non ?

            Décidément, être d’accord avec les propos et le programme de JLM et de ceux et celles qui les défendent n’est pas dans l’air du temps !!! C’est à l’image des sondages ! C’est à l’image des procès d’intention qui sont faits à JLM !

            Merci Ariane pour ce texte de mise au point ! 

            J’attends d’Agoravox que l’erreur signalée soit corrigée !


            • Ariane Walter Ariane Walter 3 mars 2012 16:25

              Oui, Anny, c’est peut-être un bug. Ca m’arrive parfois aussi.
              Mais le pire c’est quand on fait une réponse circonstanciée et longue et qu’elle disparaît dans les limbes de la page 414 !
              Merci de vos encouragements ! On y croit ! On le veut.


            • Francis, agnotologue JL1 3 mars 2012 16:51

              Anny Paule,

              ne désespérez pas d’Agoravox : le nouveau score qui s’affiche après votre vote est une mise à jour qui tient compte des autres votes intervenus entretemps.


            • anny paule 3 mars 2012 16:06

              Tiens, fait nouveau : deux messages positifs, et pas moyen de donner son avis !!! Il y a un loup quelque part !


              • Txotxock Txotxock 3 mars 2012 16:15

                Peut-être recharger la page dans son navigateur et ne pas perdre de vue qu’entre le moment où on ouvre la page et celui où on vote, il y a le temps de votes par ailleurs.


              • Txotxock Txotxock 3 mars 2012 16:08

                Mélanchon se retrouvera dans le même dilemme que ce sont trouvés ses alliés du PC. Ou ce que vivent les petits calculateurs Europe Écologie- les Verts. Défendre ses positions ou se perdre dans les compromissions et renoncements qui garantissent la survie financière de la boutique. Et justement le Front de gauche c’est avant tout l’appareil du PC...


                • Ariane Walter Ariane Walter 3 mars 2012 16:22

                  D’accord avec vous Txotxock.
                  C’est un homme droit dans un monde tordu.
                  il doit avoir incessamment sur le dos la clique des politicards de tous bords qui veulent assurer leur cantine.
                  C’est un héros d’une certaine façon.

                  Non, je ne suis pas amoureuse de lui : mais j’aime les belles histoires.
                  Et avec lui, nous vivons une belle histoire, pleine d’espoir.
                  Déjà pas mal.


                • epicure 4 mars 2012 18:43

                  il faut voir le problème de l’autre côté : entrer au gouvernement pour influencer son action dans le bon sens.
                  Mais tu vas me dire que cela peut être illusoire, et je te répondrais que malheureusement tu n’as pas forcément tord.
                  Donc reste à rester hors du gouvernement et ne pas pouvoir lui donner une inflexion à gauche.

                  En fait la porte de sortie serait que les socialistes ne puissent faire de majorité sans les députés du FdG. Car la force du PS c’est de pouvoir se passer des députés à sa gauche quand il est au gouvernement.


                • SNOOP 3 mars 2012 16:44

                  moi j’aime bien méluche, son programme ressemble à celui de marine (à croire que sa mission ne consiste qu’à ratisser de ce côté de l’échiquier)... sauf en matière d’immigration, d’islamisation, faut dire que le ps tient à son fond de commerce.
                  et puis, méluche se transformera en baudruche au soir du 1é tour...alors qu’il devrait logiquement appeler à le faire pour marine.
                  mais bon, la logique avec ces politiciens tient plus du bakchich que de l’éthique smiley 


                  • Ariane Walter Ariane Walter 3 mars 2012 16:55

                    Bon, Snoop, c’est dimanche je suis de bonne humeur...

                    le pb de mon mélenchon c’est qu’il est acoquiné avec des vieux de la vielle qui sont plus pragmatiques que new style et le problème de ta Marine , c’est le même. Elle aussi elle est en sandwich entre ses vues, plus modernes et des anciens à qui elle doit donner satisfaction.
                    est-elle , elle, réellement favorable à un non-remboursement de l’IVG ? On lui dit de le faire. ca rapporte tant de voix.
                    Dur métier où l’on se perd pour gagner.

                    On va suivre l’aventure.


                  • Francis, agnotologue JL1 3 mars 2012 16:56

                    Snoop,

                    ce n’est pas le programme de Mélenchon qui ressemble à celui de M. Le Pen, c’est celui de M. Le Pen qui ressemble étrangement par certains cotés, à un programme de gauche ! Une gauche qui serait xénophobe.

                    Je souhaite que les électeurs montrent massivement et sans ambiguïté leur préférence pour l’original universaliste que pour sa copie dévoyée.


                  • SNOOP 3 mars 2012 17:22

                    ariane,

                    L’IVG sera remboursée lorsque qu’elle est justifiée (maladie, viol...) ce qui n’est en rien comparable à une IVG de confort utilisée comme moyen de contraception.
                    il existe toute une panoplie pour éviter la chose (la pilule du lendemain par exemple) lorsque l’on a sauté les étapes précédentes (pilule, préservatif...)

                    JL,

                    Marine est la seule à prôner un nouveau conseil national de la résistance.
                    les Fr comprennent que l’immigration est un service rendu au MEDEF contre leurs intérêts
                    Georges Marchais dévoile l’imposture Mélenchon sur l’immigration ...
                    rien de xénophobe ...bien au contraire !


                  • Ariane Walter Ariane Walter 3 mars 2012 17:38

                    snoop,

                    si l’on refuse de rembourser une IVG à une fille distraite, pourquoi rembourse-t-on des soins à un cancéreux qui fume. N’est-il pas responsable ? N’a-t-il pas fait un choix ? Et ceux qui boivent ? Doit-on les soigner ? Et ceux qui sortent sans leur écharpe et chopent une bronchite ? Et ceux qui se gavent et ont des problèmes d’arthose.
                    Vous voyez ce n’est pas si facile. 

                    Pour ma part, j’aimerais qu’on invente un système non dangereux qui boucherait les trompes et se diluerait tout seul en un an.Tous les ans ,il faudrait décider. On recommence ou on cesse. Le fait qu’il se résorbe tout seul mettrait à l’abri de l’obligation d’une opération.


                  • gordon71 gordon71 3 mars 2012 17:43

                    ariane 


                    allez dire aux cancéreux qu’ils sont distraits, 
                    « ben oui quoi vous auriez pu faire attention, au lieu de celà vous attrappez n’importe quoi et après c’est nous qu’on paye »

                    j’espère que les malades ne sont pas trop nombreux à vous lire....

                  • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 3 mars 2012 17:48

                    Snoopy confond l’IVG avec le TGV. D’un coté y se trompe pas tant que ça:le jour ou il n’y aura plus de rembousement d’IVG ce sera comme dans le TGV avec 2 classes:celles qui peuvent et celles qui peuvent pas !!!


                  • SNOOP 3 mars 2012 18:01

                    une fille distraite ???
                    et pas le garçon ???
                    quel drôle de raisonnement ariane...
                    http://www.babyfrance.com/grossesse/ivg/ivg.html
                    nous disons donc 250 euro : 2... pour oublier la distraction
                    (en passant je suis pour le non remboursement de la circoncision aussi et de la reconstruction de l’hymen...pour satisfaire l’honneur de la famille hypocrite)
                    quand on croit on assume c’est bien la moindre des choses envers dieu, non ?


                  • gordon71 gordon71 3 mars 2012 18:04

                    faudrait penser à rembourser également le bicarbonate de soude pour les mecs distraits comme moi qui prenne une cuite de temps en temps..


                    comme çà, par distraction

                  • gordon71 gordon71 3 mars 2012 18:10

                    ah et puis pendant que vous y êtes rembourser mon divorce 


                    j’étais un peu distrait le jour de mon mariage

                  • Ariane Walter Ariane Walter 3 mars 2012 18:23

                    Le débat est posé. Que doit-on rembourser ????

                    Et les escort pour les mecs moches ou timides ?
                    Et si tout était gratuit tout le temps.
                    je crois que c’est la solution...


                  • Francis, agnotologue JL1 3 mars 2012 19:21

                    Prôner un nouveau conseil national de la résistance, le FN ?

                    Laissez moi rire, snoop !

                    C’est comme les hauts faits de résistance de Jean Marie : dans votre imaginaire révisionniste frontiste !

                    Pfff !


                  • kane85 kane85 4 mars 2012 04:41

                    @ Ariane

                    Ce système existe ! L’implant !

                    Ma fille en a eu connaissance, par hasard, grâce à une copine à qui cet implant avait été prescrit pour protéger ses ovaires et sa capacité d’enfanter... Autrement les médecins n’en parlent jamais !

                    Et pour cause :

                    Durée de l’implant : 2 ans. Parfaitement accepté par le corps. Que l’on peut faire enlever à n’importe quel moment si on veut être enceinte...

                    Une pilule permanente quoi ! Et qui coûte moins cher que les pilules qu’il faut pour le même temps !

                    Ah ! Ma bonne dame ! Ne voyez vous pas le nombre de visites que cet implant fait perdre ?... Je dis ça, je dis rien hein !

                    Ma fille en porte un depuis un an ! Que du bonheur ! Fini la crainte d’oublier la pilule et de tomber enceinte sans le vouloir !


                  • kane85 kane85 4 mars 2012 04:43

                    @Ariane

                    Désolée pour le hors sujet.

                    Autrement merci beaucoup pour cet article aussi bien écrit que les autres et qui met les choses au point.


                  • galien 4 mars 2012 05:06
                    Par JL1 (xxx.xxx.xxx.183) 3 mars 19:21

                    Prôner un nouveau conseil national de la résistance, le FN ?

                    Laissez moi rire, snoop !

                    C’est comme les hauts faits de résistance de Jean Marie : dans votre imaginaire révisionniste frontiste !

                    Pfff !

                    ______________________________________________________________________

                    Attends tu vas rire, regarde ce qu’osent écrire les petits fachos de Wikipédia sur leur héros.

                    Jean Louis Marie Le Pen, dit Jean-Marie, est le fils de Jean Le Pen (1901-1942), patron pêcheur, président de l’association des anciens combattants et conseiller municipal de La Trinité-sur-Mer, et d’Anne-Marie Hervé (1904-1965), couturière et fille de paysans originaires deLocmariaquer. Ses parents le surnomment « Jeanjean ». Sa famille est essentiellement originaire du département du Morbihan ; un de ses aïeux y fut le chef chouan d’une paroisse, un autre conventionnel. Jean-Marie Le Pen devient pupille de la nation par jugement du tribunal civil de Lorient du23 décembre 1942, son père ayant trouvé la mort après que le bateau dans lequel il se trouvait a remonté une mine allemande[réf. nécessaire] en août 1942 (son nom figure d’ailleurs sur le monument aux morts de La Trinité-sur-Mer).

                    En novembre 1944, à 16 ans, il demande au colonel Henri de La Vaissière (alias Valin) à s’engager dans les FFI (Forces françaises de l’intérieur), qui préfère refuser : « Désormais, ordre est donné de s’assurer que nos volontaires ont bien dix-huit ans révolus. Tu es pupille de la nation : songe à ta mère1 ! »


                    http://fr.wikipedia.org/wiki/Jean-Marie_Le_Pen 

                    http://www.lexpress.fr/informations/quand-le-pen-voulait-rejoindre-les-ffi_680693.html 




                  • epicure 4 mars 2012 18:53

                    L’éthique pour quelqu’un de gauche c’est de voter contre l’extrême droite, donc contre le FN.

                    Et tu inverses les choses, c’est marine qui reprend des positons de gauche à son compte.
                    D’ailleurs je suis sûr que certains fondateurs du FN, qui sont morts depuis, doivent se retourner dans leur tombe, en entendant marine lepen prononcer les morts : république, laïcité etc.... prononcés par une femme chef du parti en plus.


                  • himmelgien 5 mars 2012 02:45

                     Dans un article paru dans les années dans le nouvel Obs, l’état-civil du facho , c’était plutôt Arturo Penn, dit Jean-Marie LePen !... Il serait donc d’ascendance portugaise , ce qui confirme qu’il se fait teindre les cheveux , la « lourdeur » de ses traits ainsi que sa peau, qui doit présenter un taux de mélanine des populations d’Afrique du Nord !... Faudra juste vérifier sur sa carte d’identité ( même informatique) : Harlem Désir ( qu’il avait insulté pour l’occasion !) l’avait bien fait à un JT  !...


                  • BARTH 3 mars 2012 16:52

                    C’est beau l’espoir et la confiance, j’envie l’auteur, mais, ce n’est pas aussi simple.

                    Le FdG pourrait être séduisant s’il n’avait déjà démontré toutes ses « capacités » :

                    Au CG63, le FdG a obtenu 8 élus aux dernières cantonales. Devinez ce qu’il est advenu ?

                    Aujourd’hui, ils forment 2 groupes (5 + 3) dans l’assemblée départementale.

                    Bon d’accord, il a été particulièrement difficile de résister aux postes de vice-présidents proposé par le président en place, un Gouttebel rose très clair. Et tout ça sous la conduite du dédéiste Chassaigne.

                    Alors, oui, je vous envie d’y croire !


                    • Ariane Walter Ariane Walter 3 mars 2012 17:00

                      Cher barth,

                      j’attends essentiellement du succès de Mélenchon une assemblée constituante qui balaiera l’ancien personnel et une sixième république.

                      les tractations dont vous parlez, je les imagine, sans les connaître de visu ;
                      mais ce personnel politique professionnel doit disparaître. ils sont tous ,obligatoirement, achetés par des intérêts. peut-être le serai-je moi-même si j’étais à leur place.
                      Les postes des citoyens qui entrent en vie publique doivent être brefs et simplement rémunérés comme ils le sont dans la vie civile. Plus des indemnités de déplacement.
                      Tout est à reprendre.


                    • BARTH 3 mars 2012 17:18

                      Merci, pour la réponse (?)

                      J’imprime ce credo pour mes futurs petits-enfants.

                      Et en attendant, je vais hiérarchiser mes « haines » et participer, à la mesure de mes moyens, à l’embastillement de sarko.


                    • Ariane Walter Ariane Walter 4 mars 2012 00:16

                      Dernière chance, bernard...


                    • Walid Haïdar 5 mars 2012 15:40

                      Barth : andré chassaigne ? Mais c’est justement le chef des cocos qui ne voient rien plus loin que les petits arrangements avec le PS. Et Chassaigne a été écrasé par Mélenchon au vote des militants et élus du PC.


                      C’est bien d’être lucide, mais surtout quand on l’est jusqu’au bout... (cf mon message plus haut en réponse à Jaja)

                    • gordon71 gordon71 3 mars 2012 17:03

                      il a fallu trente ans à  Mélenchon 


                      pour se rendre compte que les socialistes étaient libéraux pro maastricht, alignés sur toutes les décisions de l’OTAN, avec comme candidat vedette un obsédé sexuel acoquiné avec toutes les élites de la finance mondiale et le FMI

                      quelle clairvoyance votre vedette vous vous moquez de nous madame WAlter, ou c’est du second degré ?

                      • Francis, agnotologue JL1 3 mars 2012 17:12

                        gordon,

                        et vous combien de temps vous faudra-t-il pour comprendre où vous mène votre candidate ?

                        Les caciques dur PS croient qu’il leur sera possible de modifier de l’intérieur, cette UE des capitaux. Combien de temps leur faudra-t-il pour comprendre qu’ils se gourent ?

                        Mélenchon a cru longtemps qu’il pourrait modifier le PS de l’intérieur. Lui au moins, le seul cité ici a prouvé qu’il n’est pas un imbécile.

                        Et vous, gordon, vous arrive-t-il de changer d’avis, des fois ?


                      • ottomatic 3 mars 2012 17:14

                        Il n’y a que 2 solutions :

                        - c’est un idiot
                        - c’est un menteur
                        En plus franc mac revendiqué, donc son action ne gênera nullement les frères qui soutiennent hollande ou d’autres...


                      • gordon71 gordon71 3 mars 2012 17:18

                        je change d’avis à chaque fois qu’on me propose des arguments convaincants, je n’ai pas de problème pour reconnaître mes erreurs


                        d’autre part je n’ai pas de carte d’électeur 

                        mais le coup de Mélenchon trente ans socialiste, qui se découvre contre le système ... çà faut déjà oser

                        et si c’était la première fois qu’il nous faisait le coup ....

                        m’enfin 

                      • SNOOP 3 mars 2012 17:25

                        vous étes, comment dire, caustique... GORDON smiley


                      • gordon71 gordon71 3 mars 2012 17:29

                        j’ai pas l’impression 


                        mais les faits sont têtus et tellement cruels pour Mélenchon que je trouve qu’il faut un certain culot et beaucoup de courage à Ariane pour ramer à contre courant.

                      • Ariane Walter Ariane Walter 3 mars 2012 18:10

                        Bon, si j’ai du courage, c’est déjà ça !!!


                      • Le printemps arrive Le printemps arrive 4 mars 2012 10:28

                        Il faut bien que certains aient le courage de se jeter à l’eau afin de montrer que l’on peut atteindre la berge plus facilement que le croit ceux qui restent sur le pont du bateau à la dérive.

                        TINA, quand vas-tu les lâcher ?!!!


                      • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 3 mars 2012 17:17

                        Melanchon pédalerait pour Hollande ? Moi j’veux juste la voiture balai pour Sarko et ce dès c’premier tour en France !!!


                        • Yvance77 3 mars 2012 17:19

                          Salut,

                          Ce que prépare sur Mélenchon ce son les prochaines législatives. Et, il aura en besace quelques biscuits pour faire en chier quelques uns.

                          En effet, on met de côté qu’il existe un tissu d’élus locaux de la bonne vieille gauche des familles. Celle qui est communards jusqu’au bout des ongles.

                          Là sera pour lui le moyen le plus sûr d’asseoir plus sûrement le FDG dans la durée. Mais je persiste à croire qu’il faudrait que Chevènement, Montebourg voir Royale se joignent à lui. Ceci ferait très mal et obligerait le PS à ne pas trop déconner.


                          • epicure 4 mars 2012 18:57

                            Royal ?
                            la fille de bourge catholique militaire ?
                            celle qui sort des discours mystiques qui n’ont rien à faire dans une culture de gauche ?

                            non erreur de casting.


                          • Yvance77 3 mars 2012 17:19

                            *** ce sont (c’est mieux)


                            • Ariane Walter Ariane Walter 3 mars 2012 17:53

                              Entièrement d’accord Yvance.il faut qu’il y ait des socialistes qui passent au FdG. Il paraît que c’est ce qu’il est en train de voir. C’est la seule stratégie possible.
                              Ce serait un coup terrible pour les Hollandais.
                              je suis sûre qu’il y a des Hollandais qui sont honteux de leur abstention pour le MES et qui doivent voir que la route hollandaise est invivable..


                            • bernard29 bernard29 3 mars 2012 17:20

                              La « pom-pom girl » de Mélenchon est de sortie. elle s’énerve toute seul parce qu’ici sur Agoravox, il n’y pour ainsi dire pas de critique de Mélenchon.

                              D’ailleurs ça n’aurait aucun intérêt . Pour le moment à (8 , 9 même 10 %), il siphonne l’extrême gauche. En 2007, extrême gauche près de 11 %, en 2002 plus de 14 %. mais plus dommageable, ; je ne vois pas sur quelle idée de son programme il a pour le moment fait bouger Hollande et le parti socialiste qu’il dit vouloir chambouler. 

                              on devrait sentir quelque chose au sein de ce parti socialiste qui était il y a peu tel « un cadavre à la renverse ».  J’ai même l’impression que ce PS se renforce dans le paysage. Est-ce une conséquence de la campagne personnalisée et braillarde de Mélenchon.  ??

                              Sur quelle proposition ou quelle idée, il a fait bouger la gauche susceptible d’arriver au pouvoir ??? C’est pas une critique , c’est une question..


                              • Ariane Walter Ariane Walter 3 mars 2012 17:47

                                Bonjour bernard,

                                Le fdg est à l’origine d’effets d’annonce complètement bidons : la lutte contre la Finance et lesimpôts pour une tranche à 75%. Mesures que Hollande, aussitôt annoncées, est vite allé démentir.

                                Attendez encore un peu. Ils ont quand même intérêt à faire attention car le réservoir des voix de gauche n’est pas inépuisable...


                              • bernard29 bernard29 3 mars 2012 18:10

                                la tranche sur 75 % est plutôt une réponse à Sarkozy « candidat du peuple ».

                                ma question en fait serait plutôt celle là. Quelle est l« idée ou la proposition que Mélenchon souhaite demander pour le désistement au deuxième tour.

                                Si c’est ;  » pour appler à voter Hollande, je demande qu’il prenne l’engagement d’ organiser un référendum institutionnel ( non cumul des mandats et FONCTIONS, dose de proportionnelle, diminution des indemnités et frais des élus, etc etc ..) a réaliser lors des législatives qui suivent, ( mois de juin 2012), et durant lequel il pourrait etre posé cette question ; « Etes vous pour la convocation d’une assemblée spécifique dite »constituante« afin de refonder notre république durant ce mandat ».

                                Alors oui je voudrais bien voter Mélenchon.
                                 Mais je crois que toutes les propositions de Mélenchon ne sont que des promesses sans lendemain. ( je rappelle que le PCF a de tout temps mis la promesse d’une constituante dans ses programmes . Tout le temps et en c’est- comme jamais..


                              • Ariane Walter Ariane Walter 3 mars 2012 18:12

                                Bernard,

                                Constituante, référendum sur le MES et retraite à 60 ans.
                                Au moins.
                                Et l’autre va tout faire pour gruger...


                              • Ptetmai 3 mars 2012 18:28

                                Mélenchon n’a aucune chance d’être président, les pesanteurs sociologique étant ce qu’elles sont. Et s’il en avait ça serait une catastrophe, car ce jeune chouchou du PS à l’époque de son premier mandat de sénateur (grâce à la franc-maçonnerie ?) n’a absolument pas le caractère pour, sauf erreur.

                                A propos : quels furent ses exploits durant les longues années fromagères qu’il a passé à la Maison de retraite du Luxembourg ? Que donnèrent ses (nombreuses ?) interventions ? Sur quels sujets ? Quelle était son assiduité ?

                                Si le programme du FG était porté par un homme ou une femme non communiste plus zen et plus crédible, on pourrait ardemment souhaiter l’effondrement de Hollande , malgré le fond d’électorat pré-acquis par le PS quel que soit le candidat, mais pas dans le cas …


                              • bernard29 bernard29 4 mars 2012 00:01

                                Sur la proposition de la constituante, Mélenchon ne sera pas capable de monnayer pour le deuxième tour l’organisation d’ un référendum dès son élection éventuelle (de Hollande !!) à la présidentielle lors des législatives qui suivent au mois de juin 2012.

                                C’est pour cela que je ne crois pas Mélenchon. Mélenchon ne présente aucun intérêt sauf à revigorer le PCF localement. Ce qui est un combat d’arrière garde car les actualités sociales et économiques sont actuellement d’une nature telle que le PCF est totalement dépassé. Tellement dépassé que la candidate de Die Linke en Allemagne vient d’ annoncer son soutien à Sarkosy . (acticle sur Bellaciao). 

                                 


                              • Le printemps arrive Le printemps arrive 4 mars 2012 10:31

                                TINA, sort de ces corps !


                              • epicure 4 mars 2012 19:05

                                @Par bernard29 (xxx.xxx.xxx.231) 4 mars 00:01

                                tu veux dire que la mère du conseiller de sarkozy, arno karlsfeld, soutient le cheval de son fils, contre l’avis des autres membres du parti.

                                Sinon vas t’acheter des lunettes, si tu n’as pas vu de critiques contre mélenchon, alors qu’il y a eu plusieurs articles dans cette section ou dans la section TV.


                              • FYI FYI 3 mars 2012 17:35

                                JLM ne sert peut-être pas la soupe à la roue de secours du PS, mais ils servent le même commanditaire.

                                Comment faire du neuf avec du vieux, je ne me l’explique pas. Ce FM n’embrassera jamais vos idées, il n’est pas là pour çà.

                                Vous me faîtes penser aux partisans du nabot il y a de cela 5 ans, on aura beau vous prévenir du personnage vous vous maintiendrez dans votre position intenable.

                                Ne vous contenter pas de boire ce qu’il dit, lisez entre les lignes, essayez de comprendre le message qu’il passe aux initiés, là est la réalité.

                                Des évènements importants vont bientôt surgir, et votre god FM n’en fera certainement pas parti, car il n’est pas estampiller white hat. Posez-vous la question qu’il ait plein de français beaucoup plus érudit que lui et pourtant on ne les entend pas, pourquoi ?

                                Wait and see.


                                • Ariane Walter Ariane Walter 3 mars 2012 17:42

                                  Cher Sphynx,

                                  je retiens votre dernière phrase qui me paraît très sage :
                                  wait and see.
                                  Ou comme chnatée par Doris day :
                                  Che sara, sara....


                                • chuppa 3 mars 2012 17:36

                                  Article totalement indigeste, et une sémantique d’une complexité sans nom. Mais de toute manière je vote Mélenchon :)


                                  • Ariane Walter Ariane Walter 3 mars 2012 17:40

                                    Chuppa, ne lis pas en suçant ta sucette ! (ca me rappelle des souvenirs...d’enfance...)


                                    • hacheii 3 mars 2012 17:42

                                      Mais oui, mais oui, tout le monde sait très bien que Mélenchon n’est qu’un vulgaire rabatteur du PS.
                                      .
                                      Ce n’est pas seulement Mélenchon qui est un leurre, c’est toute la gauche.
                                      ..
                                      Arrêtez d’être les suiveurs, les zombis de la propagande, pensez par vous-même au moins une seule fois dans votre vie, sinon on va se prendre les vieux machins pourris socialistes qui sentent la naphtaline ; Vous avez envie de revoir la guigou ? les quinquins ? et autres Roccard, Delors et compagnie ? Et ceux-là sont les meilleurs d’entre eux ; les autres sont des libéraux et des mafieux ; Et où sont donc passé vos grands principes . humanisme, solidarité, partage, jetés aux oubliettes ? C’était du flan ça aussi, du pipeau ? 


                                      • Ariane Walter Ariane Walter 3 mars 2012 17:59

                                        Hacheii,

                                        Ce n’est pas seulement Mélenchon qui est un leurre, c’est toute la gauche.

                                        Et d’après Calderon, qui est encore plus extrêmiste que vous : « La vie est un songe ». Shakespeare penchant pour une même conclusion, je vous trouve en bonne compagnie.

                                        En ce qui concerne l’AlQaïda« socialiste (au sens de »liste" je précise), je n’en veux pas la première virgule.

                                        Les idéaux de la gauche sont vivants. C’est pour cela que j’irai à paris le 18 mars et que je ne serai pas la seule.


                                      • epicure 4 mars 2012 19:11

                                        raisonnement totalement haché.

                                        C’est bien la gauche humaniste, solidaire, du partage qui forme le FdG, pas les adeptes de rocard, delors etc....
                                        Tu mélanges tout, sans dessus dessous, et au final ton message ne veux pas dire grand chose..


                                      • Tall 3 mars 2012 17:48

                                        Ni voiture-balai ni adversaire. Alliés objectifs sur l’essentiel.

                                        En 81, il y a eu le Programme Commun entre communistes et socialistes. Programme qui a dû être amendé + tard suite aux attaques monstrueuses des spéculateurs sur le franc. Comme quoi, déjà à l’époque, la dictature des marchés sévissait.
                                        C’est pour ça qu’il faut garder l’euro. C’est + dur à dézinguer que le franc.

                                        • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 3 mars 2012 17:58

                                          Tall,bonjour,dans les francs il n’y avait plus de zinc depuis les anciens !Alors quant on m’a dit qu’il fallait le dézinguer,moi j’ai vu un mensonge,un complot  ?


                                        • Tall 3 mars 2012 18:02

                                          salut ... tu me fais souvent sourire avec tes trucs... smiley


                                        • SNOOP 3 mars 2012 18:06

                                          bof...gardons l’euro alors...à partir du moment où nous le frappons et que nous empruntons à la banque de France...


                                        • Ariane Walter Ariane Walter 3 mars 2012 18:06

                                          Bonjour Tall et Pea Pea,
                                          Et garder l’euro et créer une monnaie locale, le franc pourquoi pas qui ne servirait qu’à des échanges locaux permettant de développer justement les commerces de proximité ? Perso, je ne mange que des fruits et des légumes de fermes voisines. les couturières pourraient retrouver leur job.Les artisans aussi. Et l’on ferait de grands voyages par des systèmes qui existent ; tu reçois et tu es reçu.
                                          On vit sur un tas d’or sans le savoir : l’humanité. (A vélo, bien sûr ,les voyages !) On travaillerait un an sur deux car, de nos jours , il n’est plus nécessaire de bosser. Et seul le travail produirait de l’argent.


                                        • Tall 3 mars 2012 18:11

                                          salut Ariane

                                          ce que tu dis se fait déjà localement dans certaines régions allemandes ou autrichiennes
                                          et ça marche, on dirait ...



                                        • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 3 mars 2012 18:32

                                          Arianne,bonjour,l’idée pour la monnaie est dans l’air,une piste à suivre !
                                          Tall,bonjour et merci,toi aussi tu en sort de bonnes !


                                        • Tall 5 mars 2012 07:50

                                          J’ignore qui est le rigolo caché derrière le jeu de rôle nommé « boris », mais il ferait bien de changer de disque, car son sketche devient un peu ringard.


                                        • Ariane Walter Ariane Walter 3 mars 2012 18:08

                                          Cher Toto,

                                          Si tu le dis, ça doit être vrai...


                                        • stereo 3 mars 2012 21:34

                                          @ toto-lolo

                                          Cette histoire de Franc-Maçonnerie commence à être pénible, ce qui est important ce n’ est pas de savoir si X ou Y appartient à la FM, c’est de connaître son grade dans cette organisation qui nous renseignerait plus sur sa façon de concevoir la société et sa soumission à ceux qui nous gouvernent réellement, n’en déplaise à certains ! D’ailleurs ceux qui connaisent un tant soit-peu l’ histoire de cette secte comprendront ce que je veux dire. Aussi, à bon entendeur ! 


                                        • arobase 3 mars 2012 18:11

                                          JL Mélenchon est un grand monsieur.

                                           pourquoi ?

                                          -parce qu’il a des valeurs justes estimables car humanistes
                                          -parce qu’il les défend avec âpreté et talent

                                          JL Mélenchon est un tribun capable de tenir deux heures de discours sur différents sujets importants et difficiles sans papier, sans hésiter et trouvant le mot juste. pourquoi ?
                                          simplement parce que pour réaliser cette prouesse il a deux qualités indispensables :

                                          -connaitre parfaitement son sujet
                                          -être sincère et avoir aux tripes ce qu’il veut exprimer.


                                          • Ariane Walter Ariane Walter 3 mars 2012 18:18

                                            Arobase,

                                            Votre message me touche car il exprime ce que je ressens.
                                            Pour moi, Mélenchon exprime une véritable noblesse. Mais la noblesse n’est pas la chichiterie. Elle est rude parfois car elle s’obtient au cours de combats .
                                            je pense que ce qui unit Mélenchon au peuple c’est ce sentiment d’humiliation qu’il a dû si souvent ressentir comme nous, en particulier cette année avec des pouvoirs de plus en plus étouffants.Inquiétants.


                                          • Le printemps arrive Le printemps arrive 4 mars 2012 10:38

                                            @ariane,

                                            « art » à la place de « noblesse » conviendrait peut-être mieux ?


                                          • Ptetmai 3 mars 2012 18:21

                                            Il faut arrêter la mélenchonine ; c’est bien plus dangereux encore que la moquette qui déjà par rapport à la cocaïne …...

                                            A fortiori pour les plus défavorisés des habitants - français ou non - de notre pays surendetté qui n’ont vraiment pas besoin d’un « JLM Chevènement 2012 » qui serait responsable de cinq ans de sarkozysme de plus ; ce qui ferait encore plus de dégâts chez les survivants. Mais certainement pas chez la majorité des électeurs du tribun démago.

                                            Et le souci des damnés de la terre et des forçats de la faim français ? Ils peuvent attendre ?

                                            Le programme de Hollande, qui est plutôt très mal entouré, en particulier d’aspirants ministres (certains l’ayant déjà été) est plein de défauts, mais c’est le moins pire et il est améliorable avant comme après.

                                            Evidemment qu’il faudra énergiquement pousser son gouvernement au .. derrière ; mais pas au moyen de cette archaïque grève trop souvent stérile qui dérange plus la France d’en bas que la France d’en haut.

                                            Avec Hollande, faute de lieux, mettons aussi l’imagination au pouvoir. Y compris en envisageant la démonétisation au maximum de la satisfaction de nos besoins basiques. Quand on prend la peine d’y réfléchir réalistement, n’est-ce pas indécent de devoir payer de la TVA sur des produits vitaux ? Même pour s’acheter un paquet de nouille ou de purée, un « sans le sou » doit pouvoir donner de l’argent à l’état ; si encore il en faisait bon usage !

                                            Mieux vaudrait faire passer à 38 % celle sur le superflu, et davantage encore de TVA sur le luxe. C’est la plus simple façon de récupérer l’argent que les riches ont peu gagné, voire carrément volé.

                                            Voter Mélenchon qui ne peut pas gagner et qui, de toutes façons, vu son sale caractère,, nous ridiculiserait comme président, d’une autre manière mais tout autant que Sarko, ou Joly, c’est risqué de faire passer Sarko 

                                            Qui a le droit de faire égoïstement courir ce risque au dix d’habitants de la France, pas tous français, en plutôt grande difficulté ? 

                                            NB. Merci pour les infos sur Hollande et « Jean-Luuuuuuuuuuuuuuuuc » 






                                            • Ariane Walter Ariane Walter 3 mars 2012 18:30

                                              Ptetmaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaiiiiiiiiiiiiii !!!

                                              je ne comprends pas.
                                              Vous savez que nous sommes d’accord ?
                                              Presque.
                                              Vous pensez que qqs bons coups de pied feront avancer H dans le bon sens mais n’oubliez pas que ceux qui l’entourent sont les Bilderberg Boys : Valls, Cambadélis et Moscovici,le trio majeur de DSK.
                                              Ca ne vous inquiète pas ???
                                              Le seulà pouvoir les affoler, s’il a un bon score c’est Jean-Luuuuuuuuuuuuuuuuccc !!!!!


                                            • Benoît RIVILLON Benoît RIVILLON 3 mars 2012 22:54

                                              Cher Monsieur,

                                              Vous comprenez aussi bien les choses que M. Gérard Filoche, c’est-à-dire que vous ne les comprenez pas.

                                              Il ne s’agit pas de prende sa mesurette et y aller de son appréciation sur tel ou tel programme dit de gôche.

                                              Il s’agit de poser un premier acte, comme on fait tomber un domino, en récusant l’art. 123 du Traité de Lisbonne, et du M.E.S qui vient de pendre la démocratie par les pieds.

                                              à partir de ce moment -rendu en ce point critique, mais il le faut bien- et de la re-négociation des traités européens subséquente, TOUS les programmes qui offrent une remise en cause sérieuse des structures du néo-libéralisme qui cancérisent les systèmes sociaux de nos pays depuis trente ans seront à nouveau POSSIBLES.

                                              Pas « parfaits »,
                                              pas « géniaux »,
                                              pas « paradisiaques ».
                                              « POSSIBLES ».

                                              C’est purement et simplement ce que propose Jean-Luc Mélenchon.

                                              Sans cette volonté politique de poser ce premier acte de rupture, rien ne pourra advenir, et votre déception sera à la hauteur de la chute.

                                              Est-ce que cela est suffisamment simple et clair pour emporter votre compréhension, et du fond de l’affaire et de la légitimité de la critique portée par le Front De Gauche ?


                                            • Ariane Walter Ariane Walter 3 mars 2012 23:24

                                              Merci de ce coup de pouce , benoît et de tes explications claires.
                                              oui, il y a un premier pas à faire et les autres suivront...


                                            • arobase 3 mars 2012 18:25

                                              JL Mélenchon est un grand monsieur.,

                                              mais il ne peut gagner seul. il a besoin de toute la gauche et la gauche a besoin de lui pour gagner.
                                              Tall a parfaitement résumé la situation ci-dedsus :« Ni voiture-balai ni adversaire. Alliés objectifs sur l’essentiel. »

                                              sur l’essentiel, c’est à dire l’humain, le social, la justice, l’égalité , la fraternité. tout ce qui a manqué jusque là ! 
                                              l’humain, le social, la justice, l’égalité , la fraternité.  : c’est exactement ce que la droite dans son ensemble, de bayrou à lepen, sarko, asselineau, Aignan, villepin et cie ;... fait tout pour que ces valeurs disparaissent. simplement par idéologie : le fric d’abord, à tout prix et tout pour moi !

                                              alors messieurs de la droite vous souffrirez que tous ceux qui pensent le contraire se rassemblent pour mettre fin à vos méfaits. 

                                              et nous on sera la pour veiller à ce que les divergences éventuelles (normales en démocratie) soient une richesse constructive et non des sujets de discorde qui ne profitent à personne .

                                              et vous , les gens de droite, nous vous laisserons à votre défense des plus riches, des sportifs et artistes apatrides et gavés , des tricheurs du fisc , spéculateurs et autres banksters malfaisants. 
                                               ont peu de chance de trouver sous leurs tables les quelques miettes qu’ils espèrent les non nantis qui les défendent .



                                              • Ariane Walter Ariane Walter 3 mars 2012 18:35

                                                arobase,

                                                Je pense qu’il y a des gens de droite qui voteront Mélenchon.
                                                Ce ne sont pas tous des idiots et des tarés.
                                                Il doit bien y en avoir un certain nombre qui ne sont pas étrangers aux notions d’humanité et de partage.

                                                 Bon. Je sais.il y en a d’autres qui sont graves !!!


                                              • byle 3 mars 2012 23:13

                                                hop hop hop ! que vient faire asselineau dans votre liste arobase ? faudrait voir a pas se foutre de la gueule du monde : Asselineau n’est présent nulle part dans les médias.. allez, une apparition sur BFM Business, une radio avant hier, beurFM, et basta... ! Asselineau, le fric ? Asselineau bosserait pour sarko ? pour la droite ? la finance ? l’Europe ? 

                                                mettez y plutôt hollande dans votre liste.. là oui...
                                                meme la candidate en burqa ou dedé l’abeillaud ont eu droit a leur « quart d’heure de gloire... »
                                                laissez donc asselineau ou il est.. 

                                              • Chateau-chinon 3 mars 2012 18:47

                                                Je crois qu’il a répondu à plusieurs reprises à cette angoissante question : appellera-t-il à voter pour Hollande au second tour ?

                                                 « Si je dis au gens qui ont voté pour moi : he les gens vous avez voté pour moi et bien votez pour lui maintenant, ça ne marche plus comme ça, les gens sont adultes et font ce qu’ils veulent et ils ont bien raison ».

                                                Pour ma part, avec ce que propose Hollande dans son programme social-démocrate et s’il ne me fait pas d’autres propositions (SMIC à 1700 €, retraite à 60 ans, sortie du traité de Lisbonne) il pourra attendre mon vote pendant un certain temps, c’est à dire JAMAIS.


                                                • Ariane Walter Ariane Walter 3 mars 2012 19:39

                                                  Chateau-Chinon : Tchin Tchin !!!


                                                • stereo 3 mars 2012 21:45

                                                  Si Mélenchon est malin, il ne devrait pas appeler à voter Hollande au second tour, il est trés certainement conscient que Sarkozy est tellement haï dans le pays ( Bayonne est une bonne référence ! ) que la plupart de ses voix se reporteront naturellement sur Flamby... Alors pourquoi donner du pain à moudre à ses ennemis ? 


                                                • byle 3 mars 2012 23:17

                                                  bof.. j’suis tout autant capable de voter melenchon au premier tour que lepen au second si elle y est face a sarko ou hollande.. tellement tous ces types qui monopolisent le pouvoir depuis 40 ans me débectent... bref, quelque soit la configuration du second tour, ce sera tout sauf ceux qui nous ont mis dans la merde, les bien-nommés UMPS . le moins pire... ahaha comptez pas sur moi.. le moins pire entre se faire mettre avec du gravier, ou du verre pilé.. ? 


                                                • spartacus spartacus 3 mars 2012 18:51

                                                  Attention, si vous lisez un livre de Brasillach, de Céline, de Marcel Aymé, de Rebatet on va vous fusiller.
                                                  Le fascisme rampant de la gauche arrive.


                                                  • Ariane Walter Ariane Walter 3 mars 2012 19:40

                                                    et le fascisme de la droite il est comment ? Volant ???


                                                  • stereo 3 mars 2012 21:48

                                                    @ Ariane

                                                    Bravo ! En plein dans le mille !


                                                  • arobase 3 mars 2012 18:53

                                                    chère Ariane , je ne crois pas que les gens de droite voterons Mélenchon.


                                                    en fait il y a plein de gens qui croient être de droite, mais qui ne le sont pas. qui ne savent pas vraiment ce qu’est l’idéologie de droite, ne savent pas ou se trouve leur place, leur intérêt.

                                                    je pense à ces petits, artisans, commerçants, agriculteurs qui croient que non salarié= droite !
                                                    ils votent souvent à droite alors qu’ils sont écrasés par ceux-la même qu’ils soutiennent

                                                    parmi tous ces gens abusés mais dont certains prennent conscience, il y aura sans doute de votants pour JL Mélenchon. mais on ne peut pas dire qu’il s’agit vraiment de gens de droite.

                                                    • Le printemps arrive Le printemps arrive 4 mars 2012 10:51

                                                      « en fait il y a plein de gens qui croient être de droite, mais qui ne le sont pas »

                                                      Peut-être parce que le cadre du clivage droite/gauche est dépassé ?

                                                      On perçoit le monde politique comme un graphique où il n’y aurait qu’un abcisse, avec un curseur qui place les opinions d’une extrème à l’autre, alors que depuis longtemps il y aussi les ordonnés et je ne vous parle pas de la géométrie dans l’espace...

                                                      Et puis tout est relatif, n’est-ce pas ?


                                                    • Ariane Walter Ariane Walter 4 mars 2012 11:12

                                                      Bien sûr, printemps !
                                                      Peut-être aussi que parce que que l’on soit de gauche ou de droite, on est conduit aux mêmes abattoirs. Cela fait réfléchir.


                                                    • robin 3 mars 2012 19:02

                                                      Comme vous avez des propos qui me font souvent chaud au coeur et que votre tête est sympathique (si je n’étais marié, je vous demanderais en mariage...tiens) je souhaiterais que vous ayez raison, mais le milieu de la politique est si vicelard que j’ai des doutes ;

                                                      Faites un test essayez d’interroger Mélenchon sur ce qu’il pense des circonstances des attentats du 11 septembre, c’est presque une martingale imparable.

                                                      Ce qui me chiffonne chez lui entre autre c’est son appartenance pas très bien assumée à la franc maçonnerie (il a fallu que les journalistes le titillent un moment pour qu’il lache le minimum) et cette dernière ne sent pas spécialement la rose.

                                                       

                                                       


                                                      • Ariane Walter Ariane Walter 3 mars 2012 19:37

                                                        Super Robin !!

                                                        il a été le seul, (avec Le Pen !) à dire que la mort de Ben Laden était une escroquerie.
                                                        ca , c’est quand même énorme. il a traité les US de nation parano(cad qui s’inventent des trucs, non. )



                                                      • lemouton lemouton 3 mars 2012 19:12

                                                        Bonjour.. ou plutôt bonsoir..

                                                        1er tour

                                                         je vote
                                                        Pour Melenchon

                                                        2ème tour

                                                         je vote
                                                        Contre Sarko ou
                                                        Contre Le Pen ou
                                                        Contre Bayrou (. smiley...beurk.. mon préféré..)

                                                        Bon c’est vrai je suis assez simpliste, mais la situation est elle plus compliquée que ça ? smiley


                                                        • Ariane Walter Ariane Walter 3 mars 2012 19:34

                                                          Bonjour le mouton.

                                                          non, la situation est archi-simple.. C’est bien pour ça que je vois pas quels complots obscurs peuvent être menés étant donné le peu de postures possibles. ce n’est pas le kamasutra !!


                                                        • Denis Rezler 3 mars 2012 19:12

                                                          Ah, vous commencez à justifier son renoncement.


                                                          Et pourtant il existe une troisième voie. Une voie de panache mais qu’il lui faudrait payer et assumer, celle qu’Arlette avait suivi en 2002 : ni Chirac, ni Le Pen.

                                                          • el toro 3 mars 2012 19:13

                                                            Pas besoin d’être Lepeniste pour se rendre compte que Mélenchon est un social traitre et effectivement la voiture balai de Flamby. Ilsuffit que tu regardes le film de pierre Carles pour se rendre compte que se type est un imposteur, après trente ans de social démocratie, il fait semblant de ne pas connaitre le club du siècle.
                                                            Mais on trouve toujours un bourricot pour éructer contre tout individu critiquant les agents du système oligarchiques.
                                                            VENCEREMOS


                                                            • Ariane Walter Ariane Walter 3 mars 2012 19:32

                                                              Désolée, mais Mélenchon ce n’est pas tellement le type de mec à aller aux repas du’Siècle"... Si ? On l’a vu ?


                                                            • Blase 4 mars 2012 00:45

                                                              Quand les soraliens arrêterons de fantasmer sur les personnes et commencerons à s’interesser aux programmes politiques, on aura déjà fait un pas vers la « réconciliation ».
                                                              A force de vouloir arracher la tête de la pyramide, vous perdez tout contact avec sa base et par la même le sens des choses concrêtes.
                                                              Redescend sur terre. Le reste viendra.


                                                            • Proudhon Proudhon 3 mars 2012 19:13

                                                              Est-il vrai que le patrimoine de Melenchon dépasse les 700 000 Euros ?

                                                              Moi, pour ma part, faute de parti anarchiste, je continuerai à voter pour Lutte Ouvrière au premier tour. Et oui, quand on se souvient des propos très anciens d’Arlette Laguillier sur le capitalisme et que l’on voit ce que le monde est devenu on devrait arrêter de se moquer de sa phrase « Travailleur, Travailleuse, le patronat vous ment ! »

                                                              Arlette Laguillier, une prophétesse....


                                                              • Ariane Walter Ariane Walter 3 mars 2012 19:30

                                                                Vous savez , vu le prix des apparts , 700 000 c’est vite atteint.
                                                                Ex, j’ai acheté il y a quinze ans un F2 à pantin que j’ai payé 35 000 euros. Il en vaut actuellement 140 000. Suis-je riche ?
                                                                Une villa du côté de chez moi vaut facilement 400 000.
                                                                Ce qui fait 550 000.
                                                                Le drame est là. Le prix des apparts. Et 700 000 pour Mélenchon c’est pas bcp.


                                                              • Benoît RIVILLON Benoît RIVILLON 3 mars 2012 23:10

                                                                @Proudhon

                                                                Votre commentaire est très étonnant. Comment, vous ? Vous faites donc de la personnalisation ? Vous participez donc à la perpétuation de l’idée simpliste selon laquelle, pour porter des revendications qui seraient favorables aux ouvriers, il faut soi-même être employé du Crédit Lyonnais et qu’il suffit de proclamer anarchiste pour être investi soudain de qualités particulières ? Il y a des anarchistes de droite, essentialiste...

                                                                C’est un peu insulter l’intelligence humaine qui sait dépasser la condition vécue projeter la condition imaginée, la faire sienne aussi bien.

                                                                Vous renoncez dans ce cas à reconnaître qu’il y a des forces militantes, que celles-ci sont composées de gens diversement positionnés sur l’échelle sociale, et, ce qui peu paraître archi-incroyable pour un fonctionnement groupusculaire, qui font remonter des idées, soufflent des propositions, qui seront mises en forme sur le plan juridique par les instances du parti (je parle du P.G où je suis comme simple militant) qui en ont la maîtrise, etc.

                                                                Par ailleurs, le patronat n’en est même plus à mentir, hélas, il fait les choses ouvertement.


                                                              • Proudhon Proudhon 4 mars 2012 17:17

                                                                @Benoît RIVILLON

                                                                Bien sûr que je suis pour l’idée d’une extrême profondeur et sagesse que la classe sociale de l’individu est dans un rapport fondamental avec ses actes, plus que ses idées. Il n’est qu’à voir en exemple la dérive droitière du parti « socialiste » depuis que les cadres sont majoritaires chez lui, dérive aussi du communisme au parti « communiste » pour les mêmes raisons.

                                                                Oublie total de la classe ouvrière qui continue de souffrir de plus en plus. Paradoxalement et du travail (dans ses conditions ), et du chômage endémique.

                                                                Ce que j’évoque ne sont pas des idées, mais des faits que l’étude de la nature humaine corrobore chaque jours.


                                                              • lemouton lemouton 3 mars 2012 19:13

                                                                N’oubliez pas que les législatives se jouent au 1er tour de la présidentielle .. !! smiley


                                                                • Proudhon Proudhon 3 mars 2012 19:20

                                                                  J’oubliais de préciser une chose par rapport à Marine Lepen qui est à l’opposer de mes idées. Les trous du cul, cadres et socialistes vont me rétorquer que les extrêmes se rejoignent.

                                                                  Pourquoi pas dans certains cas. Car quand j’entend M. Lepen face à Pujadas parler du diner du siècle (auquel il assiste) et d’un audit sur la vente des biens de l’Etat par le gouvernement sarkozy, je ne peux m’empêcher de penser que c’était à quelqu’un de gauche de poser en direct ces questions, non à un membre de l’extrême droite.


                                                                  • Ariane Walter Ariane Walter 3 mars 2012 19:25

                                                                    Proudhon :

                                                                    Sûrement. Entièrement d’accord.


                                                                  • volpa volpa 3 mars 2012 19:28

                                                                    Bonjour la censure.

                                                                    Alors Merluchon va se rendre à Canossa pour un petit maroquain ?.


                                                                  • Ariane Walter Ariane Walter 3 mars 2012 21:41

                                                                    Un marocain ou un maroquin ??? C’est pas pareil !!!
                                                                    En fait, ni l’un ,ni l’autre !


                                                                  • SNOOP 3 mars 2012 21:56

                                                                    volpa...pour un petit marocain ?
                                                                    c’est open bar à casa ou quoi avec les pontes du PS ...
                                                                    faut dire que méluche à les moyens de financer (déclaration : 760 000 EUROS de biens)
                                                                    mais il a travaillé quand méluche !


                                                                  • Le printemps arrive Le printemps arrive 4 mars 2012 11:11

                                                                    @SNOOP,

                                                                    que pensez-vous de Mr Michel Godet qui passe sont temps à dire que le smic est trop élevé alors qu’il gagne 150000€ annuellement * ?

                                                                    Je préfère Mélenchon dans ce cas, même si son patrimoine s’élève à la somme que vous indiquez, qui fait hurler de rire le gratin des très riches contre lesquels il se lève.

                                                                    *source : le film « les nouveaux chiens de garde »


                                                                  • VICTOR LAZLO VICTOR LAZLO 3 mars 2012 19:27

                                                                    Bonjour, 

                                                                    Trés bon article dans le genre « Ode au vénéré » Camarade Mélenchon« .
                                                                    On en oublierait que le dit camarade s’est rassasié à tous les rateliers de la gauche et de la plus belle gauche caviard.
                                                                    Intégre, Mélenchon ??? Une fumisterie, oui...
                                                                    C’est le LePen de gauche, plutot ; la même bassesse ; la même démagogie, les mêmes blagues bien grasses de tondeur de femmes ; le même public de groupies, de fans extasiées....
                                                                    Tu m’étonnes que la Marine est mal dans sa peau : c’est un clone de papa qu’elle en face d’elle, avec des habits de »gauche".
                                                                    C’est ça son rôle à Mélenchon : ratisser les va- de- la-gueule, les nervis de manifs, et les ramener au capitaine de pédalo, de peur qu’ils aillent se perdre du côté de LePen ou pire -bien pire : du côté de Poutou....

                                                                    • Ariane Walter Ariane Walter 3 mars 2012 21:38

                                                                      Gros têtu, victor.
                                                                      je t’ai expliqué tout le contraire. Mais tu n’écoutes que tes oreilles...
                                                                      Mélenchon déteste Hollande et il veut le tuer. (Politiquement, bien sûr !)


                                                                    • suumcuique suumcuique 3 mars 2012 19:31

                                                                      Mélenchon a déjà annoncé qu’il fera voter Flamby Allégé au second tour des présidentielles.

                                                                      Il faut être schizophrène, bourré de psychotropes, souffrir de bovarysme, être atteint du syndrome dit du « Grand Soir » et du « Grand Orient », pour prendre au sérieux la candidature d’un individu comme Mélenchon.


                                                                      • Ariane Walter Ariane Walter 3 mars 2012 23:34

                                                                        Ca va ? Tu t’es éclaté, Cui-cui ?


                                                                      • webrunner webrunner 3 mars 2012 19:33
                                                                        Militantisme au Parti communiste[modifier]

                                                                        Dans les années 1980, Soral fréquente un certain milieu culturel et mondain parisien7. Son intérêt se porte à cette époque sur la mode : en 1984, il cosigne son premier ouvrage : Les mouvements de mode expliqués aux parents, avec Hector Obalk et Alexandre Pasche. Plus tard, il publie un nouvel ouvrage sur ce thème, intitulé La Création de mode.

                                                                        Au début des années 1990, il écrit sur le thème de la séduction (« la drague ») et de la « féminisation de la société », avec un premier roman largement autobiographique : La Vie d’un vaurien, puis avec l’essai Sociologie du dragueur, Éditions Blanche, 1996, qui connaissent un certain succès. Il fait alors ses premières apparitions télévisées dans les émissions de Mireille Dumas (Bas les masques, 1992). Il joue également son propre rôle au cinéma dans Parfait Amour, de Catherine Breillat.

                                                                        Alain Soral se présente comme un républicain universaliste d’inspiration marxiste8 et adhère, début 1990, au Parti communiste français (cellule Paul-Langevin).

                                                                        Aux côtés de Marc Cohen, il anime ainsi pendant cette période le « Collectif communiste des travailleurs des médias » (dit aussi « cellule Ramón-Mercader »), faisant paraître le bulletin La Lettre écarlate3. Après avoir fait campagne pour le non au référendum sur le traité de Maastricht de septembre 1992, il participe en mai 1993, avec le même Marc Cohen, rédacteur en chef de L’Idiot international de Jean-Edern Hallier, à la rédaction de l’appel « Vers un front national », signé Jean-Paul Cruse — ancien membre de la Gauche prolétarienne, membre du collectif et délégué SNJ-CGT de Libération, dont il est l’un des fondateurs — et publié en première page de L’Idiot9. Cet appel, s’appuyant sur la vision de la « destruction précipitée de la vieille gauche », propose « une politique autoritaire de redressement du pays », rassemblant « les gens de l’esprit contre les gens des choses, la civilisation contre la marchandise — et la grandeur des nations contre la balkanisation du monde […] sous les ordres de Wall Street, du sionisme international, de la bourse de Francfort et des nains de Tokyo » et appelle, pour « forger une nouvelle alliance », à la constitution d’un « front » regroupant « Pasqua, Chevènement, les communistes et les ultra-nationalistes », un nouveau front pour « un violent sursaut de nationalisme, industriel et culturel10 ».

                                                                        Une polémique naît alors sur l’existence de convergences « rouges-bruns11 ».

                                                                        Alain Soral quitte ensuite le PCF, disant s’opposer à l’abandon de son contenu révolutionnaire, tout en continuant à approuver « l’outil d’analyse » marxiste12.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès