• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Pass sanitaire : policiers et gendarmes - vous pouvez refuser de verbaliser (...)

Pass sanitaire : policiers et gendarmes - vous pouvez refuser de verbaliser !

En vous exemptant de la vaccination obligatoire (liée au pass sanitaire), en vous accordant ce privilège, le gouvernement a reconnu de façon claire qu'il voulait faire de vous le bras armé de la répression. Vous pouvez refuser de porter le chapeau de la Répression ! Et ce cas de conscience : vous allez obliger les autres à s'injecter un produit que, vous-même, refusez pour votre santé.

Une violation du principe d'égalité - en plus des autres violations.

En plus d'être en violation directe de la Charte des Droits de L'Homme et des règlements de Bruxelles, le gouvernement vient d'annoncer clairement qu'il viole totalement le principe fondamental de notre République : l'égalité des citoyens devant la loi.

Il accorde à un corps de métiers (celui des forces de l'Ordre) le privilège de ne pas être vacciné par une substance OGM et le refuse aux autres.

Verbaliser et réprimer votre propre famille ?

À propos, que ferez-vous si des membres de votre famille ne sont pas vaccinés ?

Si votre mère n'est pas vaccinée, la verbaliserez-vous ? Et votre frère ? Votre soeur ? Vos cousins ?

Le jour où vous quitterez votre fonction ?

Et le jour où vous quitterez cette fonction (retraite, changement de métier), que se passera-t-il ? Eh bien, vous perdrez votre privilège, et vous vous retrouverez comme les autres ! (À ce moment-là, vous verrez que vous vous êtes bien fait avoir.)

Pourquoi vous ont-ils exempté du pass sanitaire ?

Pourquoi vous ont-ils accordé ce privilège, d'être exemptés du pass sanitaire et de la vaccination obligatoire ? Deux réponses :

Première réponse : Si ces vaccins étaient vraiment sans danger, et d'une efficacité redoutable, pourquoi vous auraient-ils exemptés ? Puisque c'est sans danger. S'ils vous ont exempté, c'est donc qu'il y a quelque part un danger ...

Mais surtout, et c'est ce point qui est le plus important, cela signifie que vous-mêmes êtes totalement conscients de ce danger (puisque vous aussi, vous le refusez) !

Obliger les autres à faire ce que vous refusez pour vous !

Donc, vous voudriez verbaliser ceux qui refusent de s'injecter un produit que vous-même estimez dangereux pour votre santé ? Cela ne vous pose-t-il pas un problème de conscience ?

Cela n'équivaut-il pas à quelque chose comme : mise en danger de la vie d'autrui ?

Deuxième réponse : Ne pensez-vous pas que c'est aussi pour obtenir votre accord pour la répression qui va suivre ? "Les gars, on vous accorde ce privilège, mais il faudra maintenant faire du zèle pour le mériter ! Allez-y à fond contre la population, et ne réfléchissez pas, sinon, plus de privilège  !"

Le pass sera étendu en tous lieux.

Ne croyez pas que le pass s'arrêtera aux centres commerciaux et aux trains de longue distance. Castex l'a déjà affirmé en décembre dernier 2020 : c'est pour tous les espaces publics ! Ce qui signifie qu'à court terme, il sera interdit de sortir de chez soi sans le pass (sans la vaccination obligatoire).

Ne verbalisez pas et ne réprimez pas ceux qui sont comme vous !

Du fait de votre privilège, vous allez verbaliser ou réprimer ceux qui, comme vous, ne seront pas vaccinés. Vous voyez tout de suite, l'incohérence du fait !

Refusez totalement d'exécuter une telle injustice !

Que vos syndicats fassent connaître votre désaccord !

Insistez auprès de vos syndicats pour qu'ils fassent connaître officiellement au gouvernement le refus d'exécuter une action qui viole la République. Appelez cela "grève du pass sanitaire !" s'il était besoin de donner un cadre légal à votre refus !

Prenez contact avec le collectif "policier pour la liberté" (lien)

Ce collectif créé par des policiers a pour devise : "Nous sommes ici pour protéger et servir les population, pas les rmenacer".

Vous faire porter le chapeau de la répression.

En vous exemptant du pass sanitaire, le gouvernement vous fait porter le chapeau de la Répression qu'il est en train de planifier. Ne vous laissez pas faire.

Vous n'êtes pas le bras armé de la folie d'une minuscule poignée de gars qui sont parvenus au pouvoir.

Vous, membres des forces de l'ordre, vous policiers et gendarmes, vous êtes des êtres humains qui savaient réfléchir. Ne vous laissez pas manipuler par ce tour de pass pass sanitaire.

Soyez au côté du citoyen !

Nous apprécions votre travail et votre abnégation. Et votre sens du devoir "protéger et servir les populations".

Nous nous sortirons ensemble de cette folie et nous construirons ensemble un monde meilleur !

Merci à vous !


Moyenne des avis sur cet article :  4.45/5   (29 votes)




Réagissez à l'article

39 réactions à cet article    


  • scorpion scorpion 26 juillet 09:30

    Seule une prise de conscience des forces de l’ordre (Police & gendarme) peut arrêter la folie de ce gouvernement qui nous mène droit à la dictature ou à une sanglante révolte.


    • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 26 juillet 09:57

      @scorpion
       
       ’’Seule une prise de conscience des forces de l’ordre (Police & gendarme) peut arrêter la folie de ce gouvernement qui nous mène droit à la dictature ou à une sanglante révolte.’’
       
       Et du courage aussi, non ?


    • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 26 juillet 10:01

      @scorpion

       
       et c’est aussi attendre d’eux ce que l’on n’attend plus des médecins, qui sont pourtant une profession bien plus menacée à terme que la police, vu que Mr Homais est en pass de ruiner définitivement Charles Bovary.
       
       La médecine libérale a du plomb dans l’aile.


    • vesjem vesjem 26 juillet 11:09

      @scorpion
      ne rêve pas, mon petit ; 99% des pandores vont appliquer les ordres ; ils sont payés pour çà, et macron le sait


    • vesjem vesjem 26 juillet 11:18

      @Francis, agnotologue
      le suis allé voir la mienne, pour essayer de me dispenser de la vaccination, donc du pass ;
      lui ai dit que je ne pouvais pas, en conscience, me faire vacciner : 
      elle m’a dit, sans que je ne lui demande, qu’elle ne pouvait pas faire de faux ; 
      aveux qui pour moi signifie qu’elle en fait à ses proches ou amis 
      les toubibs ont peur de la délation


    • DantonQ DantonQ 26 juillet 22:12

      @vesjem On s’en fout, les décisions du gouvernement sont non seulement liberticides, mais totalement illégales et inconstitutionnelles, donc on ne peut pas sanctionner quelque chose qui est illégal. La justice ne pourra que donner raison aux plaignants. Une plainte pour crimes contre l’humanité a d’ailleurs été déposée par le CSAPE auprès du Procureur de la Cour pénale Internationale contre Macron et la mafia gouvernementale ainsi que le « pseudo conseil scientifique » . Ils devront rendre des comptes tôt ou tard... 


    • MagicBuster 26 juillet 09:52

      une prise de conscience des députés, ministres, médecins est aussi attendue . . .

      La rentrée va être très chargée.


      • sirocco sirocco 26 juillet 13:18

        @MagicBuster
        « une prise de conscience des députés, ministres, médecins... »

        Et pourquoi pas des forces de l’ordre et des journalopes, pendant que vous y êtes...
        Vous déraillez, mon pauvre !


      • Michel DROUET Michel DROUET 26 juillet 10:26

        Pathétique !


        • troletbuse troletbuse 26 juillet 10:33

          Les policiers qui vont aller boire un coup à une terrasse ou feront du sport vont donc devoir montrer leur passe et leur CI à un quidam. smiley

          Si ils n’en ont pas, virés.  smiley

          La logique de la pourriture LREM avec ses alliés, une majorité d’élus par une minorité.


          • Jelena Jelena 26 juillet 10:34

            Ce qui est tragi-comique, ce que d’un coté il y a des foules de personnes qui manifestent sans masque aux 4 coins de la France et puis de l’autre coté, il y a le poltron qui malgré ses 2 doses continue de porter le masque et ce même quand il est seul dans la rue... Si bien qu’en fin de compte, ce qui est reprocher aux anti-pass, c’est de ne pas prendre au sérieux les médias et donc de ne pas avoir peur.


            • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 26 juillet 10:48

              @Jelena
              Tandis que lui, il a peur d’être contaminé par les non vaccinés en les traitant d’égoïstes et d’irresponsables.
              Mais s’il est vacciné, pourquoi aurait-il peur ?

              Peut-être parce que le droit à la liberté et à la résistance à l’oppression est inscrit comme naturel et inaliénable dans les droits de l’homme de 1789 ?


            • Jelena Jelena 26 juillet 10:57

              @Daniel PIGNARD >> Mais s’il est vacciné, pourquoi aurait-il peur ?

              Parce qu’il ne réfléchit pas, c’est la TV qui pense pour lui.


            • vesjem vesjem 29 juillet 22:37

              @Jelena
              pas toujours, pour fergus, c’est « ouest-france »


            • jymb 26 juillet 13:09

              Mort de rire en lisant cet article

              Quand un maire décide de repousser une entrée/sortie d’agglomération en rase campagne, dans les champs, à x kilomètres de toute construction, croyez vous que les FdO évitent de verbaliser car c’est un piège stupide, immoral voire abject que de pomper de l’argent à un automobiliste qui pense de bonne foi avoir raté le panneau de sortie du village et roule dans une campagne verdoyante ? C’est hélas tout le contraire 

              Lorsque des sur-obligations de lenteur absurdes sont imposées ( sans jamais bien sûr consulter les usagers ) les FdO vont -elles éviter de se déshonorer en évitant de collectionner les pseudos infractions fabriquées avec des blocages intenables ? 

              Oh que non, voilà une chasse aux « délinquants » si facile...

              Je ne sais pas comment certains arrivent à supporter celà. Il est vrai que pour soulager leur conscience on en est à embaucher des mercenaires privés dans des voitures radars 


              • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 26 juillet 18:50

                @jymb

                « croyez vous que les FdO évitent de verbaliser car c’est un piège stupide, immoral voire abject que de pomper de l’argent à un automobiliste qui pense de bonne foi avoir raté le panneau de sortie du village et roule dans une campagne verdoyante ? »

                 

                ART. 6. — La loi est l’expression de la volonté générale.

                 

                La volonté générale est évidemment de pouvoir ré-accélérer quand le village n’apparait plus sur les côtés.

                Si de nombreux automobilistes se font piéger par un radar, c’est que l’expression de la volonté générale est bafouée puisque celle-ci s’exprime justement en ré-accélérant.

                On peut donc être sûr que la volonté générale est bafouée quand de nombreux automobilistes se font flasher, et donc que la limitation à cet endroit n’a pas lieu d’être et est une erreur d’estimation du législateur.


              • eddofr eddofr 26 juillet 14:11

                Rappelons que le pass sanitaire n’est pas obligatoire pour le métro, le bus, l’usine, le bureau.

                Le pass sanitaire n’est obligatoire que pour les situations « non productive » (se distraire, se cultiver, se soigner, ...).

                Cela s’appelle une mesure vexatoire.

                On est privés de dessert !

                Il ne nous reste plus qu’à faire notre « crise d’adolescence » et à « chier dans les bottes » de papa Macron et mamie Brigitte.


                • sirocco sirocco 26 juillet 19:23

                  @eddofr

                  Concernant les supermarchés et centres commerciaux, la décision d’imposer ou non le pass sanitaire à l’entrée sera prise au cas par cas par les préfets départementaux.

                  Tout le monde a bien compris que les directeurs des supermarchés ont intérêt à préparer une petite enveloppe bien rembourrée s’ils ne veulent pas perdre la moitié de leur clientèle en raison d’une décision défavorable...

                  Voilà un appel à la corruption qui ne se cache même pas, mais est-ce que cela étonne encore quelqu’un avec ce régime mafieux ?


                • charlyposte charlyposte 26 juillet 18:51

                  On va devoir se promener avec des matraques télescopique dans la poche ! dés fois que. smiley


                  • troletbuse troletbuse 26 juillet 20:25

                    Besançon : Gendarmes et policiers retirent symboliquement leurs casques et le masque en fin de manif

                    https://www.youtube.com/watch?v=xAwFPufTGls

                    A 29 minutes


                    • chantecler chantecler 26 juillet 20:38

                      @troletbuse
                      Merci !
                      C’est totalement émouvant .
                      Et ça laisse passer un air frais .


                    • vesjem vesjem 29 juillet 22:46

                      @troletbuse
                      ouai mais à 1mn40, un connard a cru bon de jeter de l’huile bouillante sur un « groupe d’extrême droate, des nazillons... »
                      encore un antifa, anti-souverainiste, pro-lgbt, pro climateux déréglé, qui bave et fait le lit de la division 


                    • zygzornifle zygzornifle 27 juillet 08:11

                      lol.

                      C’est comme demander a un CRS de ne pas cogner sur un GJ, un retraité, un étudiant ou une infirmière .....


                      • I.A. 27 juillet 09:55

                        Bonne réflexion, qu’il faut cependant étendre à tous ceux qui se voient exemptés de pass...

                        L’objectif ici est clairement de scinder la société entre « gentils » et « méchants » :

                        • D’un côté il y aura les possesseurs du pass (réellement vaccinés ou pas) et les exemptés du pass. Ils seront le plus grand nombre.
                        • De l’autre côté il y aura les « ennemis », sales, réfractaires au vaccin et au pass sanitaire, porteurs de germes, donc dangereux...

                        Il s’agit d’abord d’exclure les ennemis en leur retirant leurs droits.

                        Une fois cette « nouvelle réalité » acceptée par les majorités, il sera possible de spolier la minorité réfractaire. Pour commencer...

                        C’est un bien vieux et bien triste schéma, très souvent appliqué dans les pires moments de l’Histoire. 

                        Le « plan » fonctionne dès lors où les « gentils » en ont marre des « méchants » : ils les insultent et veulent les voir violentés, ils veulent, ni plus ni moins, en finir avec eux...

                        Il est des termes qui entre en parfaite résonance avec les cerveaux malades : « guerre », « morts », « anti- », « pass », et cetera.

                        Tout cela se met gentiment en place grâce à la complicité, la perversité, le conformisme et la peur des majorités. 


                        • Les vaxxinés et les macronistes n’ont pas le monopole de la raison .

                          Ni du dévouement encore moins le sens du bien commun .

                          Qu’ils arrêtent immédiatement leur propagande par la peur , la menace , les mensonges .

                          Et surtout qu’ils commencent par nous respecter sans quoi pour ceux qu’ils maltraitent régulièrement , qu’ils infantilisent , qu’ils menacent de violence.

                          Ceux-là, Ils seront en droit de se dire que la fin de toute chose malveillante justifie les moyens , peu importe les moyens .

                          A Bon Entendeur Salut !


                          • https://www.aimsib.org/2021/07/25/la-comparaison-entre-mortalite-par-covid-et-letalite-due-aux-vaccins-est-juste-catastrophique/

                            Résumé
                            Si vous ne deviez retenir que 3 points de cet article :
                            • Pour les personnes de moins de 45 ans, la létalité supposée liée au vaccin est plus importante que la mortalité liée à la Covid-19.
                            • Selon les statistiques actuelles, la vaccination des 12-14 ans pourrait entrainer 85 décès et jusqu’à 235 invalidités graves, pour un bénéfice totalement inexistant.
                            A ce jour, aucun enfant en bonne santé n’est décédé de la Covid-19.


                            •   Francis, agnotologue 27 juillet 08:10

                              @SPQR complotiste chasseur de comploteur...
                               
                               merci pour ce lien, très important, fondamental :
                              https://www.aimsib.org/2021/07/25/la-comparaison-entre-mortalite-par-covid-et-letalite-due-aux-vaccins-est-juste-catastrophique/
                               
                              J’ajouterai une chose :
                               
                              — Pour lire le tableau 1 :
                               
                              Les colonne 2 et 3 expriment des données exprimées en nombres et la colonne 4, résultat d’une division est exprimé en % :
                               
                              Ainsi, pour la tranche des 75 ans et + :
                              1377,7 — 496 = 881,7
                              881,7 / 1377 = 0,6499 soit 64%
                               

                               J’ajoute que l’on ne doit pas oublier que les conséquences morbides officielles des vaccins sont toujours sous-évaluées, le doute profitant toujours à l’accusé, en l’occurrence le vaccin.
                               
                               
                               Ceci dit, la conclusion est terrible :

                              Pour les personnes âgées de moins de 45 ans :
                              – Le risque de décès après vaccination est 140% plus élevé par rapport à la mortalité Covid-19
                              – Le risque d’effet secondaire très grave entraînant une invalidité, un décès ou un pronostic vital engagé après vaccination est jusque 370% plus élevé par rapport au Covid-19
                              – Concernant les enfants avec comorbidité, le risque de décès supposé lié à la vaccination est 60 fois plus élevé qu’avec la Covid-19. Et puisqu’aucun enfant en bonne santé n’est décédé de la Covid-19, le risque lié à la vaccination est tout simplement infiniment plus élevé.

                               
                              ps. Si je comprends bien et si tout ça est vrai, pour les moins de 45 ans par exemple, le risque de décès ou cas graves avérés engageant le pronostic vital est de 140 + 370 = 510%.
                               
                              Au minimum, cinq fois plus que pour les non vaccinés !!!
                               
                               Halte à la vaccination, 

                            • eddofr eddofr 27 juillet 16:51

                              Je n’ai aucun respect pour les individus qui me conspuent parce que je me suis fait vacciner (avec un vaccin à vecteur viral, pas avec un vaccin à ARN, j’ai choisi la « sécurité relative » d’une technologie éprouvée, à tort ou à raison, l’avenir le dira).

                              J’ai un total respect pour les individus qui ont choisi de ne pas se faire vacciner parce qu’ils estiment que le risque ne vaut pas le bénéfice attendu (ils sont jeunes et n’ont pas de facteurs de vulnérabilité, ou ils sont prêts à prendre le risque d’être le malchanceux sur 10000 qui souffrira d’une forme grave de la Covid-19).

                              Je suis sincèrement désespéré par ceux qui refusent de se faire vacciner parce que la Covid-19 n’existerait pas, ou parce que le vaccin contiendrait un micropuce de traçage, parce que la nature ferait mieux que tout (allez dire ça au millions de morts de la lèpre, la grippe espagnole, la peste, ...), ou pour quelque autre motifs délirant sorti de leur cerveau complètement déglingué.

                              Je méprise ceux qui ne croient pas au vaccin ou à la dangerosité de la Covid-19 mais se font vacciner pour pouvoir aller en discothèque ou prendre leur avion pour le soleil.

                              Je craint au plus haut point les vaccinés hystériques qui veulent forcer les autres à se vacciner par peur irrationnelle, par simple culte du conformisme, ou juste parce que le Chef a dit qu’il fallait le faire (de bons petits « chasseurs de sorcières » en puissance ceux-là).


                              • Une infirmière à Lyon : « On n’a plus de cas Covid depuis 6 mois, mais il y a énormément de gens sui meurent du vaccin 💉 et d’autres qui ont beaucoup d’effets secondaires »

                                https://t.me/trottasilvano/3896


                                • avec plus de détails ...sur la jeune victime, de la haine propagée par Macron et Caston 

                                  Maxime Beltra est mort à l’âge de 22ans hier soir à 23h après une dose de vaccin Pfizer administré à 14h...

                                  Maxime BELTRA est décédé cette nuit d’un choc allergique suite au vaccin Pfizer, son père demande que l’information soit diffusée partout.

                                  REPOSE EN PAIX 🙏☹️

                                  #VaccinezVous #vaccination
                                  #Vaccin
                                  #manif24juillet #manif31juillet #PassSanitaire
                                  #COVID19 #RIP
                                  #MaximeBeltra

                                  https://m.facebook.com/story.php?story_fbid=3092755030958145&id=100006710344341

                                  https://t.me/Laveritecensure/3130



                                  • Aude : après avoir été vacciné, un jeune de 18 ans victime d’une myocardite, sa mère témoigne
                                    Céline Caron, une enseignante narbonnaise, mère de trois enfants a vu son fils partir en réanimation, 4 jours après la 1re injection

                                    https://t.me/alexis_poulin/1476



                                    • ETTORE ETTORE 27 juillet 21:29

                                      Vous écrasez une personne en voiture, vous la tuez, et vous êtes bien justement condamné .

                                      Vous en tuez des milliers, en leur disant que c’est pour leur bien....Vous n’êtes responsable de rien, et vous continuez même a répandre sciemment l’appel à encore plus de morts, faisant des émules, qui elles, se saliront les mains, pour votre compte..

                                      Bien sûr qu’ils vont finir par mettre en place des compagnies de soutient psychologique, quand ces « opérateurs seringués » vont comprendre qu’ils n’étaient que le bras « armé » de cet état si décadent .

                                      Il le faudra bien, pour garder jusqu’au bout, cette arme pointée sur la vie de la population, jusqu’au plus petiot de vos enfants .

                                      Et oui, ne vous faites pas d’illusion, il reste encore les petits à tatouer, votre progéniture, votre sang, votre brin d’éternité, histoire de bien fixer ces larmes de sang, sur le reste de l’existence de parents déchirés, entre culpabilité et honte.,

                                      Regardez le bien, celui qui nous menace de mort, en nous insultant, comme si nous étions les derniers d’une race en voie de remplacement .

                                      Regardez le bien, celui qui se pavane, le licol gerbé de colliers odorants, qui jamais n’effaceront la puanteur de ses actes.

                                      Regardez le bien, celui qui discute des « éoliennes, mais pas pour défigurer le paysage » et surtout ne pas se mettre les iles du bout du monde à dos, trop cher à gérer. ( et peut être « résidence » dans un avenir doré )

                                      Regardez le bien dans les yeux, vous n’y verrez que la mort, la mort d’un pays, de ses valeurs, de ses habitants, et cela pour quelques billets qui achètent des pitres, encore plus consumables qu’eux.

                                      Sacré don de la vie, d’avoir telle estime de son prochain , que de finir, comme je lui souhaite, la gueule ouverte, l’air refusant d’entrer dans de tels poumons corrompus.


                                      • Un médecin alerte :

                                        -La DGS incite tous les médecins à hospitaliser nos enfants sans réaliser de tests biologiques !!

                                        -Objectif vacciner les enfants !

                                        -DGD 202-070-Pims prise en charge du syndrome inflammatoire multi systémique de l’enfant .

                                        -Ils annoncent en urgence le syndrome Kawazaki qui atteint surtout les enfants de 4-11ans , observé soi-disant dans les 4-6 semaines après le contact avec le covid , pour lequel les enfants seront hospitaliser d’office par une prise en charge urgente.........


                                        VOUS LA VOYEZ VENIR LA VACCINATION OBLIGATOIRE, cette fois-ci parce que les enfants sont touchés ????


                                        • Mesdames, Messieurs,Suite à la réponse rapide publiée le 8 juillet 2021 sur son site par la Haute Autorité de Santé, le ministèredes Solidarités et de la Santésouhaite informer les médecins prenant en charge des enfants dans un contexte de d’infection à SARS-Cov-2 sur le repérage et l’orientation de ceux présentant un syndrome inflammatoire multi-systémique (PIMS). Cette affection rare et grave relève d’une prise en charge hospitalière, sa détection précoce en premier recours en constitue un enjeu essentiel et un suivi adapté est important pour les enfants l’ayant développée.ContexteDepuis fin avril 2020 des cas de myocardite avec état de choc cardiogénique ou de maladie de Kawasaki-like chez des enfants récemment infectés par le SARS-CoV-2 ont été signalés aux autorités sanitaires françaises. D’autres cas ont été décrits dans la littérature internationale.Le PIMS constitue une nouvelle entité de maladie inflammatoire systémique dont les mécanismes physiopathologiques sont encore mal connus. Une classification des critères du PIMS a été publiée par l’OMS1.Il s’agit d’une pathologie rare en France (520 cas au 13 juin 2021) et sévère (1 décès, 2/3 des enfants ont nécessité une prise en charge en soins intensifs). La publication de réponse rapide par la HAS2sur le repérage et la prise en charge du PIMS fait suite à une saisine du ministère des Solidarités et de la Santé.Le repérage Les signes cliniques et symptômes du PIMS sont peu spécifiques et nécessitent de la part des médecins toute l’attention et la réactivité nécessaires lors de l’interrogatoire et de l’examen clinique des enfants. Doivent en particulier attirer l’attention les signes les plus fréquents constitués par l’association d’une fièvre élevée avec une altération de l’état général et la présence de signes digestifs.

                                          https://solidarites-sante.gouv.fr/IMG/pdf/dgs-urgent_70_pec_pims.pdf


                                          • vesjem vesjem 29 juillet 22:56

                                            cette vaccination obligatoire ne serait elle pas une vengeance contre les goys, 90 ans après lachoa ?


                                            • Vredes Vredes 1er août 12:36

                                              Les flics comme les gendarmes sont à la botte de tout pouvoir politique en place, quel qu’il soit. Il ne faut rien attendre d’eux malgré leur pleurnicherie et il faut les considérer comme ennemis, les flics ont signé un pacte avec le gouvernement lors de leur embauche. Ces flics et les gendarmes ne ce sont pas gênés sous l’occupation en donnant des gens à la gestapo.


                                              • Patrick Huet 1er août 12:58

                                                @Vredes
                                                Certainement pas !
                                                Ce que vous affirmez « considérez les flics comme des ennemis » est de la pure propagande gouvernementale (ou de black bloc) pour créer une division dans le peuple.

                                                Je ne suis pas loin de penser que le gouvernement a essayé ce coup de l’exemption du pass sanitaire pour désigner les gardiens de la paix comme cible de la colère populaire. Et créer ainsi des violences pour justifier des mesures plus rapides et plus draconiennes comme l’instauration d’une loi martiale.

                                                Au sujet des « pactes à l’embauche » : tous les salariés le font. Il s’agit d’un contrat de travail, et des conventions collectives.

                                                Au sujet de la Gestapo  : ce n’était pas que l’apanage des forces de l’ordre, mais de pas mal de civils qui exerçaient, comme aujourd’hui, une monstrueuse délation que personne ne leur demandait. Par ailleurs, aujourd’hui, les policiers ont évolué. Il y aura toujours, comme dans toutes les professions, une minorité peu recommandable, mais la majorité possède un sens de l’éthique développé.


                                              • Xenozoid Xenozoid 1er août 16:09

                                                @Patrick Huet

                                                le gouvernement a essayé ce coup de l’exemption du pass sanitaire pour désigner les gardiens de la paix comme cible de la colère populaire

                                                pareil avec les parlementaires... ce sont des provocations,a mon avis les flics le savent


                                              • Xenozoid Xenozoid 1er août 16:15

                                                @Xenozoid

                                                ce qui ne veut pas dire qu’ils feront quelque chose,ils sont payer pour vous rapelez que la force de l’état est toujours légitime


                                              • Xenozoid Xenozoid 1er août 16:17

                                                @Xenozoid

                                                et le ferons demain si c’est privé

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité