• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Régis Le Sommier, journaliste interdit de Festival du journalisme

Régis Le Sommier, journaliste interdit de Festival du journalisme

 

JPEG

 

FESTIVAL INTERNATIONAL DU JOURNALISME DE COUTHURES-SUR-GARONNE (près de Marmande, Lot et Garonne) : Régis Le Sommier interdit de débat vendredi 15 juillet. Il devait participer au débat "RTFrance, la voix de son maitre ?", sur le traitement de l'information par la chaine franco-russe RTFRANCE. Cette chaine est interdite de diffusion depuis le 1er mars, selon une décision juridique (contestée par la chaine mais analysée nulle part dans les médias français confraternels) en provenance de l'UE depuis le déclenchement des opérations militaires de neutralisation de l'Ukraine par la Russie le 26 février dernier. Les conférenciers devront donc débattre entre eux, sans aucun journaliste ayant travaillé à RTFRANCE pour témoigner sur le fonctionnement de ce média franco-russe. Bel exemple de rigueur journalistique.

Il s'est dit sur le plateau de SUD RADIO le 11 juin dernier, que M. Le Sommier était peut-être "puni" par les réseaux de Raphael Enthoven, connu pour sa russophobie exacerbée visible lors de son vif échange avec Régis Le Sommier le 8 juin sur PARIS PREMIERE (photo ci-dessus), qui lui "intima le souhait" qu'il aille sur le terrain en Ukraine au lieu de "passer son temps à tweeter". M. Enthoven regrettait le temps des écrivains engagés comme Malraux ou Hemingway dans les brigades internationales contre Franco. Cocasse lorsqu'on mesure par les faits et non le discours réducteur de l'OTAN, l'étendue réelle de l'épidémie de neo-nazisme qui sévit en Ukraine. Cocasse lorsqu'à l'instar d'un BHL ou d'un Glucksman, ni les uns ni les autres ne se sont aventurés au Donbass depuis que l'orage russe de neutralisation du pays tonne au dessus de leurs têtes. Cocasse car comme Régis Le Sommier a pu le constater une fois sur place car lui y est allé, ils pourraient s'y rendre sans crainte puisque ce sont de bons américains bien costauds qui les prendraient en charge pour les protéger de tout, y compris peut-être de l'armée russe. 

JPEG

Le 12 mai dernier, Alain Juillet a crée sa propre chaine TV "OPEN BOX TV". Il n'a pas osé citer dans sa vidéo introductive le nom de la "chaine étrangère" pour laquelle il avait travaillé. Rappel : sa bonne émission de 30 minutes en multidiffusion "LA SOURCE" sur RTFRANCE, n'était pas toujours alignée sur la doxa du quai d'Orsay, du Pentagone ou de l'OTAN. Nul doute que sa nouvelle chaine débutante sur YouTube sera beaucoup moins corrosive que ce qu'il osait parfois dire sur RTFRANCE. Cocasse : Alain Juillet a regretté que le format de son émission sur RTFRANCE, où visiblement il appréciait de discourir, était trop court. Cocasse : il minimise ses contributions à cette "chaine étrangère", pourtant côté audience il est certain qu'il va y perdre. Mais au fait, cet ex N°2 de la DGSE, lui aussi le FESTIVAL INTERNATIONAL DE COUTHURES-SUR-GARONNE (près de Marmande, Lot et Garonne) a peut-être voulu l'inviter pour raconter son expérience vécue au sein de la chaine RTFRANCE, dont il est sorti apparemment tout à fait indemne ? Au vu de sa réaction récente, pas sûr qu'il aura répondu favorablement. 

Il y avait aussi Fréderic Taddéï, souvent chahuté, qui s'est retiré de lui-même de la chaine RTFRANCE "par loyauté" avant même le début des opérations militaires russes. Son éclairage serait extrêmement utile. Sur France Info ce 14 juin, il explique avoir toujours été LIBRE, y compris de critiquer V. Poutine. Nous ne voyons pas son nom parmi les invités. Il a pourtant répondu à de nombreuses demandes d'explications lors de son retrait, et il lance une nouvelle plateforme d'information LYMEDIAS depuis quelques jours.

Pour ne citer qu'eux... mais n'oublions pas Stefanie de Muru, Olivier Delamarche, Jacques Sapir, Jean-Marc Sylvestre, Alexis Poulain, Jacques de Guillebon ou encore Nadège Abderrazak blessée gravement au visage lors de l'acteV des GJaunes dont la couverture a fait le succès (contesté) de la chaine censurée, et au de final tous ses journalistes professionnels. C'est bête toute cette succession de contrariétés pour un Festival, et ce manque de temps pour contacter tous ces journalistes, non ? Si les programmateurs du Festival nous lisent, peuvent-ils publier leur point de vue ? Car des dizaines de milliers de français seraient ravis de consulter les éventuels podcasts de ce festival, à condition qu'ils représentent une véritable diversité d'opinion et non des procès d'intention en l'absence de leurs auteurs présumés.

Rappelons que RTFRANCE a été bannie peu après le début de ses émissions (lundi 18 décembre 2017), des conférences de presse de l'Elysée pendant de longs mois, pour la raison-prétexte suivante : sa sœur anglophone, RTINTERNATIONAL basée à Londres, avait publié un article expliquant que "E. Macron avait été élu par le lobby gay". Est-il utile de préciser ici que M. Bergé, propriétaire du journal LE MONDE à l'époque, ardent défenseur de E. Macron, était aussi la personnalité homosexuelle revendiquée la plus en vue du "tout Paris" ? Et que chez les anglophones, cette news est passée presqu'inaperçue tant elle était banale ? Depuis son nouveau bannissement cette fois complet dans toute l'UE pour cause de campagne militaire russe de neutralisation de l'Ukraine, RTFrance semble toujours accessible au prix de quelques jongleries informatiques peu orthodoxes (autre débat), et son bandeau annoncerait en boucle qu'elle a formulé un recours (pièce jointe) contre sa procédure de bannissement. Elle a été mise en demeure pour faute professionnelle par l'ARCOM ex-CSA une fois, de toute évidence à la suite d'une erreur technique largement documentée depuis, et non par volonté de propager des bobards. Suite à son bannissement, l'ARCOM a simplement pris acte d'une décision supranationale. La question juridique de la légalité de décision propre à l'UE imposée à la France, n'est pas mentionnée. Au 22 juin, son recours est en attente de réponse après l'audience du 11 juin, avec appel possible.

C'est à ces "détails" de la petite histoire qu'on mesure si un festival comme le "FESTIVAL INTERNATIONAL DE JOURNALISME" de COUTHURES-SUR-GARONNE (près de Marmande, Lot et Garonne) se veut épris d'éthique et de déontologie, rassembleur de tous les professionnels du métier, ou seulement une sorte de grand messe parfaitement orthodoxe des apôtres propagandistes de l'OTAN où nous irions bailler, car nous ne nous faisons aucune illusion quant au résultat final en l'absence de journalistes prêts à témoigner du comportement d'un média russe sur la version forcément russe et c'est là que le bât de la censure blesse, des événements en Ukraine. A cette heure aucun journaliste en France ne semble avoir le droit de commenter la version russe des événements d'Ukraine, surtout si c'est pour en valider les faits et analyses, sauf à encourir les pires ennuis comme Anne Laure Bonnel chez nous ou Alina Lip en Allemagne. Au fait, le Festival pourrait aussi... non... finalement, non ! Pas du tout même.

Laissons donc méditer l'équipe du FESTIVAL et leurs parrains sur cet aphorisme attribué à Montesquieu, auteur français de "L'Esprit des Lois" (ça tombe bien, l'ouvrage est à l'origine de la Constitution des USA, qui la première prônait la séparation des pouvoirs politique et médiatique, euh, pardon, exécutif et législatif) : "Les responsables des guerres ne sont pas ceux qui les déclenchent, mais ceux qui les ont rendues inévitables…" Vous questionnerez si cet aphorisme s'applique à la campagne russe de neutralisation militaire de l'Ukraine en vous appuyant sur les raisons du conflit invoquées par les 2 (DEUX) parties. Vous vous appuierez sur les faits et non sur la propagande d'état des 2 (DEUX) parties. Vous pouvez citer des extraits de médias des 2 (DEUX) parties du moment que l'ARCOM ne s'y oppose pas, et qu'ils respectent la Charte de Munich. Vous avez 4 heures, niveau minimum requis : CM2.

 

NOTE : Ce court article de liaison de faits est la lointaine suite de 2 autres articles parus dans ces pages :

SYRIE : Ce que FRANCE5 a oublié de nous dire à propos du témoignage de Seth Doane, CBS : - AgoraVox le média citoyen

Matthieu Aron sur France Info : chronique d'une propagande anti-complot ordinaire (1) - AgoraVox le média citoyen

 

JPEG - 195.5 ko
RTFRANCE recours devant le Tribunal de l’UE
lettre de recours du 8 juin. Audience du 11 juin. Décision toujours en attente au 22 juin. Appel possible.

Moyenne des avis sur cet article :  4.38/5   (29 votes)




Réagissez à l'article

62 réactions à cet article    


  • Yann Esteveny 24 juin 16:38

    Message à l’auteur,

    Le festival de désinformation par les faux-journalistes à la solde de l’oligarchie est omniprésent en France, par conséquent ce festival à Couthures-sur-Garonne du 15 au 17 juillet n’a d’autres intérêts que de battre des sommets d’hypocrisie.

    Parmi les programmations prévues à ce « Festival International du Journalisme », nous retrouvons celles-ci :

    — Avoir un enfant, une aberration écologique ?
    — Sommes-nous trop nombreux sur Terre ?
    — Pourquoi j’ai choisi de ne pas être mère
    — Le regret d’être mère, l’ultime tabou ?

    https://festivalinternationaldejournalisme.com/programmation/

    Qui veux réellement s’informer s’informera, qui veux comprendre comprendra. Un déplacement à Couthures-sur-Garonne ne sera pas nécessaire.

    Respectueusement



    • Yann Esteveny 25 juin 18:03

      Message à Monsieur Alain Dussort,

      Bien avant l’ancien président des Etats-Unis d’Amérique Monsieur Ronald Reagan qui était ancien acteur, des marionnettes du spectacle sont agitées devant les yeux hypnotisés des peuples qui croient voir des décideurs politique.

      Respectueusement


    • GoldoBlack 26 juin 12:00

      @Yann Esteveny
      Comme en Russie, voulez-vous nous dire ?


    • roman_garev 24 juin 16:47

      Journalisme français ou occidental ? Quel oxymore brillant.

      Parlons un peu de Julian Assange ?


      • sylvain sylvain 24 juin 21:21

        @roman_garev
        encore une fois tu oublies de t’occuper de chez toi avant d’aller voir chez les autres . Aurais tu fais quelque chose pour tous ceux qui sont sur cette liste ??


      • cevennevive cevennevive 24 juin 16:52

        Bonjour bluerider,

        « Festival » ça fait un peu comme « festival de musique », « festival de rap », « festival de biniou ».

        D’ailleurs, du biniou, ils vont en jouer et en entendre durant ces trois jours de débats...

        Pauvre clebs tenus en laisse, la gamelle bien pleine, et interdit d’aboyer !


        • cevennevive cevennevive 24 juin 16:56

          J’ajoute et je pense que Régis le Sommier n’a vraiment rien à fiche de ce festival.
          Et nous, nous pouvons l’apprécier (si c’est le cas) sur CNews où il est souvent présent.


        • GoldoBlack 26 juin 12:01

          @cevennevive
          « Pauvre clebs tenus en laisse, la gamelle bien pleine, et interdit d’aboyer ! »
          Alors qu’en Russie, c’est bien connu, la presse y est libre et indépendante...
          On se demande qui est le clebs ici...


        • damocles damocles 24 juin 17:59

          Les analyses d’ Alain Juillet étaient très pertinentes et interressantes ,en fait très objectives ni pro-otan ni pro-russes...

          Si RT faisait de la propagande ,elle était largement pulverisée sur ce plan par LCI ,BFM,France 24...ect ...


          • I.A. 24 juin 18:26

            Comme cevennevive : j’aurais compris s’il s’était agi d’une conférence, d’un congrès, d’un débat ou d’un séminaire – mais un festival ?!?… du rire, oui.

            Ils restent bien malgré eux dans le spectacle, et n’informent plus, mais abêtissent et épatent, divertissent et épouvantent.

            La foire du journalisme, oui.


            • Xenozoid Xenozoid 24 juin 18:31

              pas un article/débat sur assange ici ou bien là bas,.....

              ceci explique celà


              • DACH 24 juin 20:02

                Les responsables de cette guerre d’invasion /agression de la Russie de V Poutine contre l’Ukraine et les Ukrainiens ? Il y a 2 étages qui communiquent. Le premier est celui de V Poutine pour qui l’Ukraine appartient à la Russie et non aux Ukrainiens. Ce qu’il veut est visible depuis 1999, sous plusieurs couleurs. « la Russie n’a pas de frontières ». L’empire de P Le Grand est un de ses modèles de son ambition. Ce qu’il veut est identifiable et s’inventera tous les prétextes comme celui des néo-nazis ou de l’OTAN pour justifier auprès des Russes ses décisions et ses actions. Auprès de nous io s’en fout.

                Le deuxième étage concerne les Occidentaux qui n’ont pas voulu voir les actions de V P ni croire ce que proclamait V Poutine depuis 1999, au profit des dividendes de la paix érigés en religion diplomatique. L’indécision, la mollesse, le manque de lucidité ne peuvent constituer longtemps une politique diplomatique. S’il y avait eu prise de conscience plus récente, et des actions du style venues à Kiev en décembre, puis janvier... Et après le 24 février mise sur un compte séquestre des paiements du gaz et du pétrole pour montrer aux Russes comme aux dirigeants russes que l’Occident s’opposait non au peuple russe mais aux décisions de son commandant en chef ! Comme le réclamait le général russe Leonid Ivashof le 30 janvier 2022. Il condamnait les intentions de son commandant en chef dont il réclamait la démission et la future trahison envers les intérêts de la Russie.

                Mais les occidentaux sont coutumiers des prises de conscience tardive des ambitions des dictateurs. C’est notre histoire.


                • Garibaldi2 25 juin 02:29

                  @DACH

                  ’’Et après le 24 février mise sur un compte séquestre des paiements du gaz et du pétrole pour montrer aux Russes comme aux dirigeants russes que l’Occident s’opposait non au peuple russe mais aux décisions de son commandant en chef ! ’’

                  Et bien entendu, la Russie aurait continué à livrer son gaz sans être payée ?! Vous avez fait l’école du rire ?!


                • DACH 25 juin 10:10

                  @Garibaldi2=Merci de nous faire rire par votre ignorance de ce qu’est un compte séquestre !!!!! Et de son avantage pour les 2 parties !!!!!! Garibaldi était autrement plus lucide et courageux pour de bonnes causes, changez donc de pseudo !!!!!


                • CATAPULTE CATAPULTE 25 juin 15:46

                  @DACH
                  .

                  Ce qu’il veut est identifiable et s’inventera tous les prétextes comme celui des néo-nazis ou de l’OTAN pour justifier auprès des Russes ses décisions et ses actions.


                  .
                  Oui. « Identifiable » est le bon terme et « prétextes », dans la foulée, aussi...
                  Voyons ici ce qu’il en est réellement de « la haine de Poutine » pour les nazis, et de son « désir ardent de protéger les russophones du Donbass des néo-nazis ukrainiens » !

                • Garibaldi2 27 juin 16:16

                  @DACH

                  N’hésitez pas à nous fournir une explication complète de ce qu’est pour vous un compte séquestre !!! Qui est un compte bloqué ne permettant pas au légitime propriétaire du bien (matériel ou financier) ainsi bloqué de pouvoir en disposer à sa guise. Il n’y aurait dans ce cas précis aucun avantage pour la Russie de voir ses avoirs bloqués sur un tel compte. Vous croyez sérieusement que Poutine serait assez con pour livrer de l’énergie sans être payé cash ?! smiley


                • Attila Attila 24 juin 20:19

                  Le magazine Marianne vient de supprimer les commentaires à la suite des articles y compris les commentaires des anciens articles.

                  Vu la nullité de bon nombres d’articles, les seules informations pouvaient se trouver dans les commentaires.

                  Adieu Marianne.

                  .


                  • sylvain sylvain 24 juin 21:24

                    Détenir tous les grands médias ne suffit plus au pouvoir, il doit censurer directement . Le covid a été le moment clef ou notre société a clairement basculée du coté du totalitarisme .


                    • GoldoBlack 26 juin 12:03

                      @sylvain
                      Vous y allez un peu fort. Le sens de la mesure en dit long sur la crédibilité d’un interlocuteur...


                    • sylvain sylvain 26 juin 13:58

                      @GoldoBlack
                      je ne crois pas . Le passage a un système totalitaire se fait toujours par sidération : il fait passer le système d’une normalité a une autre, innenvisageable avant ce moment par un évènement ou une suite d’évènement sidérants .
                      C’est exactement ce qui s’est passé . Quelques jours avant le covid, personne n’aurait envisagé qu’on soit cloitré chez nous avec interdiction de sortir, que la censure, sur les journaux, youtube, twitter... tous les plus gros médias devienne une norme, une action quotidienne, qu’un patron de restaurant te demanderait tes papiers pour pouvoiir t’asseoir a une table, que des millions de personnes se verraient affubler d’une marque, ou plutot d’une abscence de marque, ce qui revient au même, leur interdisant l’accès a la société....
                      Je suis aujourd"hui persuadé que les gens sont prêts a accepter n’importe quoi de la part du pouvoir sans broncher, en dénonçant même les voisins
                      Et le pouvoir le sait aussi


                    • Xenozoid Xenozoid 26 juin 14:07

                      @sylvain

                      yep,il en est ainsi depuis longtemps,les réglement de comptes, les dénonciations,le revanches, qui se retrouve a la une les jour de massacres et de changement.la collaboration étant un effet visuel, alors que la plupart des dénociation venaient des voisin , de la famille, des amis,comme la pédophilie,le pire vient d’eux pas de l’étranger...yep on brulait des gens comme cela depuis la nuit des temps , on les sacrifiait aussi quand ils s’y opposaient(spartacus)
                      etc etc etc


                    • bluerider bluerider 25 juin 03:02

                      J’ai demandé avant-hier à l’attachée de presse où en étaient les programmateurs du Festival. Pas de réponse. Du coup j’ai publié. Je leur envoie copie. Il est insuffisant d’invectiver une catégorie de « système médiatique » (pour faire simple celui très soumis à la trilogie OTAN / Elysée et Orsay / Maison Blanche et Pentagone, qui ne représente que 30 états sur les 193 de l’ONU). Il faut apporter des faits concrets qui prouvent leur dévoiement. J’en donne. Ce fil de commentaires pourrait être aussi consacré à ce sport exigeant. Nos médias ne manquent pas de perles notamment depuis 2007.


                      • Attila Attila 25 juin 10:02

                        @nono le simplet
                        La judéité n’immunise pas contre la corruption : Zelensky est corrompu.
                        Zelensky Pandora papers
                        .
                        «  A l’indépendance, naturellement apparurent des mouvements, puis des partis ultranationalistes et néonazis. Ils prirent progressivement de l’importance et furent financés par les États-Unis pour réaliser la Révolution du Maïdan (2013-2014), puis comme les gros bras des « compagnies d’autodéfense du Maïdan », formant ensuite le gros d’une quinzaine de bataillons néonazis, »
                        les Ukrainiens ont été parmi les principaux collaborateurs de l’Allemagne nazie.

                        .


                      • CATAPULTE CATAPULTE 25 juin 11:27

                        @Attila
                        .

                        les Ukrainiens ont été parmi les principaux collaborateurs de l’Allemagne nazie.


                        .
                        ... pour lutter contre l’oppresseur russe, à l’époque déjà... Oppresseur russe qui fut le « principal collaborateur de de l’Allemagne nazie » jusqu’en 1941... Deux tyrannies aux mêmes desseins sur le même territoire européen, c’était impossible...

                      • Amusant ce M Arno Klarsfeld.....

                        https://alawata-rebellion.blogspot.com/2022/06/a-propos-de-la-denazification-de.html

                        Samuel Macron a bien dit ;- Il n’y a pas de Nazi en Ukraine ????? lol


                        • https://www.donbass-insider.com/fr/2022/06/24/bataillon-carpathian-sich-svoboda-cyborgs-et-chair-a-canon/

                          Bataillon Carpathian Sich, Svoboda, cyborgs et chair à canon.

                          24/06/2022

                          Le bataillon que je vous présente ce jour, n’est pas le plus connu et de loin, mais comme les autres bataillons de représailles formés en 2014, on y retrouve les relents du bandérisme, du néonazisme et du parti de fanatiques ultranationalistes du Svoboda, le Parti National-Socialiste d’Ukraine. Mais pas seulement, car ce bataillon qui fut finalement dissous, a été reformé après l’opération spéciale russe du 24 février dernier. Dès lors, c’est en partie une autre chair à canon qui s’est présentée pour s’enrôler dans ses rangs. Mercenaires étrangers venus notamment de Géorgie, membres de la diaspora ukrainienne débarqués du monde entier par patriotisme et victimes de la propagande occidentale et ukrainienne, sans parler de rares transfuges du Donbass, traîtres à leur sang et à leur terre, ils sont tous envoyés à la boucherie. Les pertes de l’unité sont effroyables et le bataillon qui participa autrefois à la bataille de l’aéroport de Donetsk, est désormais en passe d’être anéanti comme Azov ou Aïdar et de nombreux autres, dans la bataille du Donbass qui se déroule en ce moment même. Ce sont des hommes sacrifiés, des étudiants n’ayant pas terminé leurs études ont aussi rempli les compagnies, ils meurent pour une cause perdue, aux côtés des vétérans de l’opération ATO qui désormais payent au prix fort leurs crimes passés dans le Donbass. Leur chef de bataillon a même été liquidé il y a quelques jours, lors d’une réunion d’État-major qui se termina par l’explosion d’un missile russe lancé de la Mer Noire. A ce rythme, il n’y aura peut-être plus de survivants pour comparaître devant les tribunaux, ainsi disparaissent des néonazis convaincus, ayant entraîné dans leur perte, un pays entier, des jeunes trompés et des patriotes inconscients de ce qu’ils défendent, car il s’agit ici de mourir… pour les États-Unis et l’OTAN. Les « cyborgs » de l’hiver 2014-2015, du moins ce qu’il en reste n’avaient de toute façon pas réussi à faire plier les insurgés du Donbass. La Nation ukrainienne ne peut être vaincue dit la devise du bataillon. Mais de quelle Nation ukrainienne parle-t-on ? Celle des oligarques corrompus ? Celle des libéraux qui rêvaient d’entrer dans l’Union européenne qui en fera des zombies et des esclaves ? Ou celle de la Révolution nationale des bandéristes, hurlant les noms des « héros » du passé, massacreurs de la Shoah par balles et de Polonais ? La vérité est qu’ils meurent pour rien, et même pas dans un combat héroïque comme ils le prétendent, simplement dans l’ensevelissement d’un peuple entier, à la manière de cette Allemagne de 1945, laissant seulement des ruines et des cimetières remplis à perte de vue. C’était cela vraiment la « Révolution de la Dignité » du Maïdan ?


                          • CATAPULTE CATAPULTE 25 juin 10:28

                            Cocasse lorsqu’on mesure par les faits et non le discours réducteur de l’OTAN, l’étendue réelle de l’épidémie de neo-nazisme qui sévit en Ukraine.

                            .

                            Par quels faits a-t-on « mesuré » cette prétendue « épidémie » ?

                            Quelques images de quelques individus arborant des insignes du IIIème reich ?

                            Quelques exactions commises par des bataillons aussi confidentiels qu’isolés ?

                            Finalement, l’épidémie ne serait pas plus grave en Ukraine qu’en Russie !


                            • CATAPULTE CATAPULTE 25 juin 10:53

                              « E. Macron avait été élu par le lobby gay »

                              .

                              Et pour seul explication à ça, l’homosexualité du propriétaire du quotidien Le Monde !

                              On comprendra qu’il ait fallu ensuite se méfier du « journalisme » à la RT...


                              • CATAPULTE CATAPULTE 25 juin 11:04

                                seulement une sorte de grand messe parfaitement orthodoxe des apôtres propagandistes de l’OTAN

                                .

                                Ainsi donc, si les anciens journalistes d’RT France n’étaient pas conviés à ce festival, il deviendrait automatiquement un « rassemblement de propagandistes de l’Otan »...

                                Ainsi donc, RT France aurait la prétention d’être la seule voix d’opposition aux « propagandistes de l’OTAN » !

                                Une vision bien réductrice du journalisme et de la pluralité d’opinion sur ce sujet... et une vision qui trahit une réalité inverse, l’identité foncièrement propagandiste anti-OTAN de RT France !


                                • CATAPULTE CATAPULTE 25 juin 11:10

                                  « Les responsables des guerres ne sont pas ceux qui les déclenchent, mais ceux qui les ont rendues inévitables… »

                                  .

                                  Revoilà Montesquieux à la rescousse d’un Poutine innocent, pauvre enfant...

                                  On a oublié de préciser ici ce qui ferait le caractère inévitable de l’invasion russe en Ukraine...

                                  Une rhétorique qui justifie à elle seule le bannissement de RT France...


                                  • CATAPULTE CATAPULTE 25 juin 11:20

                                    campagne russe de neutralisation militaire de l’Ukraine 

                                    .

                                    Une bien jolie formule qui trahit l’intention véritable de la Russie lorsqu’elle déposait devant l’ONU une résolution « visant à lutter contre l’émergence du néo-nazisme dans le monde »... et qui passait, curieusement, par « le désarmement de l’Ukraine »...

                                    Une manoeuvre frauduleuse du Kremlin dont les Etats-Unis et l’Ukraine elle-même ne furent pas dupe ; Une résolution contre laquelle ils furent les deux seuls à voter...


                                    • CATAPULTE CATAPULTE 25 juin 11:43

                                       sauf à encourir les pires ennuis comme Anne Laure Bonnel 

                                      .

                                      Rien d’étonnant à ce qu’Anne-Laure Bonnel ait pu être inquiétée par les autorités françaises...

                                      La « journaliste » a affirmé que « les crimes contre l’Humanité de l’Armée ukrainienne ont fait 13000 morts dans le Donbass depuis 8 ans »...

                                      Or, c’est le conflit armé du Donbass qui a fait 13000 morts depuis 8 ans... 3350 civils, 4 100 membres des forces ukrainiennes et 5 650 membres de groupes armés pro-russes selon l’ONU...

                                      Un acte de désinformation visant à culpabiliser Kiev et à exonérer la Russie de sa responsabilité dans ce conflit. Un acte que contredisent les faits et qui, de la part d’une personne qui se prétend journaliste, justifie des mesures de rétorsion. En définitive, par définition, un acte de propagande.

                                      On pourrait, dans ce cas d’école, parler de « Néantisme »...


                                      • CATAPULTE CATAPULTE 25 juin 11:53

                                        Ce qu’il faut savoir d’Anne Laure Bonnel est rassemblé ici...
                                        Faudra-t-il s’étonner encore qu’elle n’ait pas été conviée au Festival international des journalistes dont il est question ici ?
                                        Un Festival qui, selon l’auteur, serait « épris d’éthique et de déontologie »... ce qui, manifestement, n’est pas le cas d’Anne Laure Bonnel... 
                                        Et pourquoi pas Néant à COUTHURES-SUR-GARONNE pendant qu’on y est !


                                      • leypanou 25 juin 13:14

                                        @CATAPULTE
                                        seulement 8 posts : ce n’est pas assez.


                                      • Eric F Eric F 25 juin 13:59

                                        @CATAPULTE
                                        Qu’il y ait des journalistes et correspondants idéologiquement pro-russe (comme Christelle Néant) ou probablement ’’retournés’’ par la propagande pro-russe (comme Anne Laure Bonnet) est une évidence.
                                        Mais on peut constater a contrario que la quasi unanimité des journalistes et intervenants sur nos grands média délivrent un point de vue exclusivement pro-ukrainien.
                                        Or présenter l’Ukraine comme modèle de la démocratie est quand même pousser le pion un peu loin, ce pays est au même niveau que la Russie en terme de corruption dans les classements internationaux, il y a le même phénomène d’oligarques et de collusion avec les dirigeants politiques, Zelensky a lui même été épinglé dans les ’’pandora papers’’. Il y a un courant ultra nationaliste influent en Ukraine, qui a donné prise aux accusations de nazisme (abusivement généralisée, bien évidemment).

                                        Donc, en absence de média intrinsèquement indépendant, on a besoin de pluralisme de l’information, l’interdiction de RT soulève la suspicion que les autorités cherchent à cacher quelque chose.
                                        Créer un ’’festival des journalistes pro-atlantistes’’, pourquoi pas, mais qu’il se désigne alors ainsi. En réplique sera organisé un ’’festival anti-système’’, et chacun restera dans sa tranchée.
                                        Chacun peut se forger sa conviction, mais s’alimenter à une seule source est la certitude de se faire embobiner.

                                        Ces dernières semaines, Macron s’est impliqué sur l’Europe et l’Ukraine bien plus que sur les questions françaises, c’est à mon avis une raison majeure de la désaffection des électeurs pour son courant politique aux législatives, car les autres partis étaient sur le terrain intérieur.


                                      • CATAPULTE CATAPULTE 25 juin 16:03

                                        @Eric F
                                        .

                                        on peut constater a contrario que la quasi unanimité des journalistes et intervenants sur nos grands média délivrent un point de vue exclusivement pro-ukrainien.


                                        .
                                        Oui, une quasi-unanimité en réaction. Une réaction rendue nécessaire par la guerre de l’info qui sévit dans le monde entier. Ainsi, la subjectivité ennemi contraint à la contre subjectivité défensive. Dans cette optique, il était encore possible avant le début de cette guerre de débattre du bien fondé de l’entrée de l’OTAN en Ukraine. Un débat qui prenait en considération l’allergie de la Russie de Poutine à une progression de l’OTAN jusque sous ses fenêtres... Aujourd’hui, la réaction disproportionnée de la Russie et l’absence de motifs aptes à justifier la guerre évacue le débat sur cette question.
                                        On a donc bien affaire à une réaction opportune davantage qu’à un parti pris structurel. Le bannissement de RT France s’inscrit dans cette même logique.
                                        Mais tempérons ce constat. Un journaliste comme Berkoff officie sur Sud Radio, média de portée nationale qui penche volontiers pour une « indulgence » à l’égard de la Russie... jusqu’à ouvrir son antenne à un mytho français, Adrien Bocquet, jeune homme manifestement perturbé qui accrédite par ses mensonges toute la propagande poutinolâtre... 

                                      • CATAPULTE CATAPULTE 25 juin 16:06

                                        @Eric F
                                        .

                                        présenter l’Ukraine comme modèle de la démocratie est quand même pousser le pion un peu loin


                                        .
                                        Où donc a-t-on vu l’Ukraine présentée comme un modèle de démocratie ? Son degré de corruption, proche de celui de la Russie, est au contraire sans cesse rappelé à l’occasion de l’attribution du statut de Candidat à l’UE. 

                                      • CATAPULTE CATAPULTE 25 juin 16:23

                                        @Eric F
                                        .

                                        Il y a un courant ultra nationaliste influent en Ukraine, qui a donné prise aux accusations de nazisme


                                        .
                                        Le meilleur moyen pour l’Ukraine d’en finir avec ce nazisme réactionnaire, c’est d’acter l’indépendance vis à vis de la Russie. Même remède à la corruption héritée de l’empire soviétique. L’émergence des groupuscules néo-nazis ukrainiens a été encouragée par la perpétuation de la tutelle russe sur le pays. Le militantisme néo-nazi ukrainien, inspiré de la résistance bandériste, n’est qu’une réaction ultra-nationaliste et souverainiste violente à l’oppresseur russe. Un oppresseur qui, comme en témoigne la prise du pouvoir par Ianoukovitch en 2007, n’a jamais cessé de vouloir asservir l’Ukraine. C’est donc bien la Russie qui est responsable de l’entrée en scène et du passage à l’acte des milices néo-nazies en Ukraine depuis 2007, fort peu nombreuses heureusement... Svoboda, parti fédérateur de ces groupuscules, n’a heureusement obtenu qu’un seul député à la Rada. L’Ukraine reste donc raisonnable et garde la tête sur les épaules. Qu’en sera-t-il demain avec l’Europe ? Il y a fort à parier que ces partisans ultra-nationalistes rejetteront comme des Polonais les standards occidentaux de l’Union. Autant ou presque qu’ils ont rejeté l’autoritarisme et l’asservissement de la russification et de la poutinisation.

                                      • CATAPULTE CATAPULTE 25 juin 16:25

                                        @Eric F
                                        .

                                        en absence de média intrinsèquement indépendant


                                        .
                                        Qu’est-ce que c’est ?
                                        A-t-on déjà vu ça quelque part ?

                                      • CATAPULTE CATAPULTE 25 juin 16:27

                                        @Eric F
                                        .

                                        Créer un ’’festival des journalistes pro-atlantistes’’, pourquoi pas, mais qu’il se désigne alors ainsi.


                                        .
                                        A vous de le faire ! Puisque c’est vous même qui le désignez ainsi...

                                      • CATAPULTE CATAPULTE 25 juin 16:35

                                        @Eric F
                                        .

                                        En réplique sera organisé un ’’festival anti-système’’, et chacun restera dans sa tranchée.


                                        .
                                        Bêtise ! Comme si l’Anti-atlantisme n’était pas en soi un système... précisément en ce qu’il est un contre-système... aussi bien organisé, sinon mieux, que le système contre lequel il entend lutter... On ne vous a pas présenté Poutine et ses petites-mains ?
                                        .

                                        Chacun peut se forger sa conviction, mais s’alimenter à une seule source est la certitude de se faire embobiner.


                                        .
                                        l’ORTF a vécu... Internet est passé par là... Rien n’est plus aisé aujourd’hui que la pluralité des sources... ce qui n’empêche pas de se faire embobiner car, contrairement à une idée reçue, la pluralité de l’info fait autant ses égarements que son exactitude. Le pluralisme informationnel est un mythe très français...

                                      • Eric F Eric F 25 juin 18:24

                                        @CATAPULTE
                                        Non, ce n’est pas en réaction à l’info du reste du monde (?), mais il y a un unanimisme que l’on a vu progressivement s’établir dans nos média en faveur du courant ’’there is no alternative’’ du libéralisme mondialisé, de l’atlantisme, du multiculturalisme. Il y a certes quelques exceptions comme Cnews et Sud Radio, plus critiques, mais sinon on trouve ce courant ’’officiel’’ autant dans les chaines publiques (variante humanitarisme bisounours) que commerciales (variante consumérisme à l’anglo-saxonne).

                                        L’agression russe a diverses causes, parmi lesquelles le grignotage d’influence des occidentaux vers l’est et le nationalisme des autorités ukrainiennes post-Maïdan. Et évidemment surtout l’impérialisme russe sur ses marches. On pouvait imaginer une couverture moins ultra-partisane dans nos média, ils discréditent leur information (mais on l’avait déjà vu en Syrie avec leur parti pris pro(rébellion, avant de se rendre compte qu’elle était noyautée par l’islamisme radical).

                                        Quoique vous ayez écrit, nos média présentent bel et bien l’Ukraine comme faisant partie des ’’états démocratiques’’ représentant le ’’modèle de société’’ défendu par l’occident. Les éventuelles réserves concernant la corruption et les inégalités considérables sont très discrètes, et plus encore sur le président présenté comme un héro -il est certes courageux, mais manipulateur-.

                                        Alors, on peut condamner fermement l’agression russe comme totalement disproportionnée, ce que je fais ; sans pour autant forcer le trait d’une propagande de guerre digne de 14-18. Et pire, exacerber ce conflit dans lequel la disproportion des forces finit inéluctablement par jouer, chaque jour il y a du territoire perdu et des victimes qui s’ajoutent. Le thème de ’’victoire ukrainienne’’ repoussant l’ennemi du territoire est une chimère, qui conduira à accroitre le démembrement. Macron avait tenté une position moins radicale permettant de ne pas compromettre des perspectives diplomatique, mais il a du rentrer dans le rang de la ’’position obligée’’ atlantiste et faire allégeance à Kiev.


                                      • Eric F Eric F 25 juin 18:48

                                        @CATAPULTE
                                        ’’Le pluralisme informationnel est un mythe très français...’’
                                        Ah bon ? Donc on devrait se contenter de média ayant reçu l’imprimatur ?
                                        Mais justement, l’unanimisme médiatique fait le nid des sites complotistes qui constituent la source principale de diversité de points de vue. Et quand sur certains points la position ’’officielle’’ est démentie dans les faits (on l’a vu par exemple avec l’inefficacité du vaccin pour bloquer la contagion par omicron), les complotistes pavoisent d’avoir eu raison -même si ça concerne 1% de leurs affirmations-.
                                        Mieux vaudrait laisser une place à des vrais média ’’non mainstream’’, généralement moins outranciers pour rester crédibles.

                                        Il y a désormais dans l’opinion autant de méfiance vis à vis de la presse que vis à vis des politiciens. Des journalistes qui seraient moins béni oui-oui des positions officielles gagneraient quelques confiance (il y en a parfois dans certaines émissions d’analyse ou débat, mais quasiment jamais aux ’’infos’’).

                                        PS : Ceux qui se qualifient d’"anti-système’’ constituent effectivement eux même un système, là n’était pas la question. Peut-être pourrait-on alors parler de courant officiel et de courant dissident. Du reste, ces derniers aiment à s’autoqualifier de ’’résistants’’ contre l’’’empire’’, les ukrainiens sous les missiles apprécieront.


                                      • TSS (...tologue) 25 juin 13:45

                                        La catapulte manque de ressort ... !!


                                        • Emohtaryp Emohtaryp 28 juin 14:05

                                          @TSS (...tologue)

                                          Catapute fait le tapin..... smiley


                                        • CATAPULTE CATAPULTE 25 juin 15:51

                                           Cocasse lorsqu’on mesure par les faits et non le discours réducteur de l’OTAN, l’étendue réelle de l’épidémie de neo-nazisme qui sévit en Ukraine. 

                                          .

                                          On avait déjà eu l’occasion d’en rire plus haut... de cette épidémie ukrainienne « mesurée par les faits »...

                                          Rions plus fort encore avec « ce mal curieux qui ronge la Russie » et qui s’exportent même jusque dans le Donbass envahi !

                                          Un mal que les Russes, tout à leur néo-stalinisme, ignorent encore ...


                                          • Eric F Eric F 25 juin 19:05

                                            @CATAPULTE
                                            Lorsqu’en 1939, Staline a envahi une partie de la Pologne en coopération avec Hitler, il a présenté cela comme la libération de minorités biélorusses et ukrainiennes (eh oui) opprimées par le régime fasciste polonais. Il a d’ailleurs opéré sans déclaration de guerre, c’était déjà une opération militaire spéciale...


                                          • Публикуем данные очередного денацифицированного нациста :
                                            ЦЫГАНКОВ Яков
                                            Организация :
                                            « Правый сектор »

                                            Примечание : боевик под псевдонимом « Яшка Цыганков » являлся членом « Правого сектора ». Будучи уроженцем Грузии, с 2014 года участвовал в карательной операции против жителей Донбасса. В 2015 году « прославился » в качестве конченого садиста, опубликовав фотографии с пленным бойцом ДНР Виктором Коробковым, у которого были отрублены пальцы.

                                            Впоследствии, после обмена пленными, ополченец рассказал журналистам, что сначала нацисты выстрелили ему в руку, а потом отрезали пальцы. Сам Цыганков тогда назвал пытки ополченца « удачным тренингом наступления на Донецк ».

                                            У Цыганкова было 8 лет, чтобы свалить в свою Грузию, но ему очень нравилось чувство собственной безнаказанности... Это чувство его сгубило : его тушу денацифицировали бравые воины где-то под Харьковом.

                                            Чтобы получить больше информации об этом нацисте, посетите наш сайт.

                                            Проект « Солнцепек » – мы сожжем их дотла.


                                            • Eric F Eric F 26 juin 09:38

                                              @SPQR audacieux complotiste chasseur de complot
                                              99% des lecteurs de ce site ne parlent pas la langue russe (ni ukrainienne), auriez-vous l’amabilité de publier les commentaires en français, comme l’indique la ’’charte de bonne conduite’’ d’Agoravox : ’’limitez au maximum l’usage des langues étrangères’’
                                              Merci d’avance.


                                            • @Eric F

                                              Non,,,,, l’authenticité de l’information passe par la langue dans laquelle, elle a été publiée ....
                                              Pour éviter le plus possible de dérive....P,, de mer2, rem2...


                                            • Eric F Eric F 26 juin 11:10

                                              @SPQR audacieux complotiste chasseur de complot
                                              C’est vous qui voyez, 1% des lecteurs comprendra le texte qu’il aura probablement déjà lu directement sur un site russe.
                                              A ce propos, j’ai lu qu’en 2014 0,2% des élèves de second degré étudiaient le russe, il y en avait sensiblement davantage dans les années 60/70 (un de mes frères l’avait étudié en LV2).



                                              • Eric F Eric F 26 juin 09:47

                                                @SPQR audacieux complotiste chasseur de complot
                                                Il était en effet évident, vu le rapport de forces militaires, que l’armée ukrainienne ne pourrait pas entraver durablement l’avance russe. Ce n’est pas à ce stade une débacle, le front n’est pas percé, mais le recul ukrainien s’accentue.
                                                Le ’’discours obligé’’ côté occidental est de parler d’un objectif de victoire ukrainienne (reconquête des territoires perdus), c’est une totale chimère qui berce le peuple ukrainien d’une impossible illusion. L’heure devrait être à la négociation, en cédant un peu pour ne pas perdre bien davantage, car l’étape suivante pourrait se porter sur la côte ukrainienne de la mer noire.


                                              • https://reseauinternational.net/coup-de-mou-pour-la-france-autocratique/

                                                Samuel Macron « Le petit bricoleur »

                                                Comment :

                                                Caesar ridiculisé par les Russes avec Uralvagonzavod, dont les représentants ont ironiquement remercié Paris pour les canons automoteurs.

                                                Sans compter que Borne n’est pas exactement un canon.


                                                • Attila Attila 26 juin 13:19

                                                  @SPQR audacieux complotiste chasseur de complot
                                                  Restons prudents, pour l’instant nous n’avons pas de photos de ces canons Caesar accompagnés de soldats russes ou d’autres indices prouvant leur capture par les russes.

                                                  .


                                                • @Attila

                                                  Comme nous n’avons aucune enquête sérieuse sur le M Schwab du Forum de Davos .
                                                  (Sa fortune.
                                                  Sa famille .
                                                  Ses relations avec les dirigeants politiques .
                                                  Ni pour quelle raison il possède sa propre police .....etc ..)

                                                  Par contre toute la doxa journalistique européenne fustige tel homme politique ou tel régime politique qu’elle juge non convenable aux yeux de l’Occident pseudo libérale ...

                                                  Aller courage oublions ces canons et enquêter sur le pourrissement des sociétés Suisses et Luxembourgeoises qui financent Klaus Schwab le N...
                                                  COVID 19 Le grand chamboulement .....
                                                  Bizarre ce titre n’est pas celui qu’on imagine .
                                                  Journalistes Français de tous les médias papier, web, radio, TV bande de pourris .

                                                  Macron, Borne, Bergé, et autres ploucs Renaissant bande de Pinoquio à tête de Schwab ...


                                                • @Attila

                                                  Toujours chercher à qui profite le bobard.

                                                  Certainement aux Ukro spécialiste du genre notamment de l’offensive en marche arrière ...

                                                  Une déclaration narcotique du porte parole de la présidence ukrainienne, un certain Arestovich qui déclarait aussitôt : 

                                                  "Tactiquement, nous avons surpassé les Russes. Ils ont atteint Severodonetsk et maintenant nous savons où ils sont. Nous avons réussi à progresser négativement en capturant inversement du territoire dans le sens inverse des opérations."


                                                  Ces Ukro d’aujourd’hui  transforme la retraite de Russie, du génial Napoléon , en offensive inversée . Un vrai cas de stratégie guerrière à la Mc Kinsey ....




                                                • bluerider bluerider 27 juin 11:03

                                                  @SPQR audacieux complotiste chasseur de complot
                                                  Quel rapport avec le sujet de l’article ? Merci de renseigner les commentaires des articles correspondant à vos préoccupations.


                                                • @bluerider
                                                  Ma réponse du moment ,

                                                  Les guerres et les génocides ne se développent pas avec la désobéissance mais avec l’obéissance .

                                                  L’école vous a servi à quoi ?

                                                  1. A obéir

                                                  ou

                                                  2. A désobéir .

                                                  N’est ce pas !


                                                • Max31 27 juin 09:09

                                                  Pour résumer l’article de Bluerider, dans ce genre d’événement l’important est de voir qui sont les absents, visiblement ils n’ont pas mis le doigt sur la Couthures ! Donc vous pourrez prêter plus d’intérêt à leurs paroles sans pour autant y souscrire aveuglement !

                                                   


                                                  • bluerider bluerider 27 juin 11:01

                                                    @Max31
                                                    oui c’est comme avec des BHL, Raphaël Enthoven, Rudy R, Tristan MF, Caroline Fourest etc. (la liste est quasi sans fin), il suffit de les écouter pour savoir ce que pensent les atlantistes et officines US comme le MEMRI, l’USAID, l’AIPAC, le CFR, les Young Leaders et tant d’autres pour comprendre que la vérité et le monde réel se situent à 180° de ce qu’ils jappent. Raisonner « en creux » est une bonne méthode !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité