• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Tsipras et Poutine

Tsipras et Poutine

Ce qui se passe en Grèce est énorme.

Je dois dire tout d’abord que je méfiais des intentions « à la Hollande » de Tsipras. (« La finance est mon ennemi ». On connaît la suite . )

Le parti communiste grec (KKP) qui ne soutient pas Syriza, ce qui peut paraître paradoxal, en avait donné les raisons cet été. Raisons qui ont été reprises par Asselineau récemment. Bref Tsipras qui avait fait la tournée des maîtres du monde, leur avait laissé entendre qu’ils pouvaient le laisser être élu sans crainte, qu’il n’était pas dangereux et qu’il n’entendait absolument pas quitter l’Europe ou l‘Euro. C’est alors que le KKP l’avait traité de traître à la Grèce.

Or la réalité est tout à l’opposé.

Tsipras joue une partie d’échecs qui n’est pas sans rappeler celle d’un maître qui s’appelle Poutine.

Il avance à coup précis et audacieux.

D’une part, sauf pour les aveugles, dès les premières heures de son mandat il donne des signes de son intérêt pour Moscou. Comme le fait remarquer Bild dans « Die Russen-Connection der Griechen-Radikalos » : « A peine 90 minutes après son investiture […], Tsipras rencontre qui ? L’ambassadeur russe en Grèce »

Cet été, déjà, Tsipras avait refusé de reconnaître le gouvernement fasciste de Kiev. Il échappe donc à la doxa européenne. Comment imaginer que la Grèce puisse rester dans l’UE en ayant une politique extérieure tout à l’opposé et sur quel sujet !

Autre élément d’importance : peu de temps avant l’élection de Tsipras, Poutine avait annoncé qu’en cas de victoire de ses couleurs, il ferait sauter l’embargo et reprendrait son commerce avec la Grèce. Enorme proposition. Après !es résultats de l’élection, les félicitations de Poutine rappellent cette avancée. Une possibilité qui est précisée ce soir :

« Le ministre russe des Finances, Anton Silouanov, a déclaré jeudi que la Russie envisagerait d'accorder une aide financière à la Grèce si celle-ci lui en faisait la demande. "Nous pouvons imaginer que si une demande est soumise au gouvernement russe, nous l'étudierons de près, en prenant en compte l'ensemble des facteurs de nos relations bilatérales", a-t-il dit à la chaîne CNBC.Ne soyons donc pas étonnés que le nouveau ministre grec de l'Energie, Panagiotis Lafazanis ait assuré qu'Athènes était contre les sanctions et "n'a pas de divergence avec la Russie".

 https://www.zonebourse.com/…/Moscou-pret-a-aider-la-Grece-…/

Ajoutons enfin, il y a deux jours, la claque la plus magistrale que l’on puisse imaginer. La Grèce a refusé de voter de nouvelles sanctions pour Moscou suite aux évènements de Mariupol. 

Le Point rappelle alors des évènements antérieurs dans un article titré « Tsipras le nouvel ami de Poutine. »

« Ce n'est pas un hasard si le premier diplomate à être venu saluer Alexis Tsipras après sa prestation de serment comme nouveau Premier ministre de la Grèce est l'ambassadeur de Russie. La proximité du leader de l'extrême gauche avec la politique de Moscou, y compris pour ce qui concerne l'Ukraine, s'était déjà manifestée en mai 2014 lors d'un voyage à Moscou. Reçu par la présidente d'une des assemblées du Parlement russe, Tsipras avait alors soutenu l'annexion de la Crimée et défendu le référendum organisé, avec la bénédiction de Moscou, dans la partie orientale de l'Ukraine par les séparatistes. »

« Le Temps » souligne la même évolution  : « Contre les sanctions de l’UE en Russie, contre le gouvernement ukrainien, contre l’austérité, contre l’Allemagne : Alexis Tsipras n’a pas tardé à démontrer la continuité idéologique de Syriza. Un nouvel axe se dessine : Athènes-Moscou. »

Cela n’a pas échappé au quotidien économique russe Kommersant : « le nouveau premier ministre grec, Alexis Tsipras, a, dès avant la victoire de Syriza, annoncé qu’il était favorable à un allégement des sanctions et contre la politique d’isolement de la Russie. »  La Neue Zürcher Zeitung résume la situation dans la formule : « Le cheval de Troie de Poutine ».

« A peine installé, le gouvernement de Syriza passe l’acte : il récuse les nouvelles sanctions contre la Russie réclamées par Bruxelles après la reprise de violentes hostilités dans l’Est de l’Ukraine. Pendant ce temps, Nikos Kotzias, le ministre des Affaires étrangères, transfuge du Parti communiste grec, défend des relations bilatérales plus étroites avec Moscou. Il aurait déjà remercié Poutine de s’être porté « au secours de nos frères orthodoxes » en Crimée. »

On est donc confronté à une évolution soudaine et fascinante que très peu avaient imaginée. Que Tsipras, assuré du soutien de la Russie, trop heureuse de récupérer un tremplin sur la méditerranée, prépare une sortie de l’Europe et de l’Euro, inévitable, voici qui ouvre des horizons incroyables.

Tsipras, nouvel Hercule nettoyant les écuries d’Augias ? 

« Le Point », la voix de notre maître atlantiste, n’arrive pas à en croire ses yeux. Il ne peut imaginer que Tsipras se jette d’une manière aussi directe dans les bras de Poutine.

« Les diplomates européens comptent sur le pragmatisme de Tsipras pour ne pas agiter le chiffon rouge symbole des idées de son parti, en votant contre les sanctions au risque de rompre la solidarité européenne sur un sujet majeur de politique étrangère. Beaucoup pensent que le problème du rééchelonnement de la dette grecque, sa préoccupation première, et pour laquelle le nouveau venu va devoir guerroyer ferme, le poussera à certaines concessions sur d'autres sujets. Ainsi, dans le programme de Syriza, y a-t-il une sortie immédiate de la Grèce de l'Otan et la remise en cause des droits accordés à l'alliance qui font de la Crète une de ses principales bases navales en Méditerranée. Bizarrement, c'est là une exigence qu'Alexandre Tsipras a abandonnée, juste avant les élections. »

Oui, mais maintenant il est élu, et ses premières mesures sont tout à l’opposé des conseils de la Troïka. 

Ses premières décisions sont tellement fidèles à ses promesses. On est si peu habitué à ça. Surtout avec cette gauche crapuleuse que nous avons en France…

Parmi toutes les décisions qui honorent ce gouvernement, (arrêt de la privatisation de l’EDF grec, des ports du Pirée et de Thessalonique, salaire minimum relevé de 580 euros à 751,) le réengagement des femmes de ménage du ministère des finances est un acte fort et symbolique :

« L'un de nos premiers gestes sera une réduction immédiate et spectaculaire des dépenses du ministère qui permettra la réintégration des femmes de ménage », a annoncé le nouveau ministre des Finances Yanis Varoufakis lors de la passation de pouvoir avec son prédécesseur Guikas Hardouvelis.

« Avec le nouveau gouvernement, nous nous attendons à une vie meilleure pour les plus démunis », espérait Lilly Giannaki, qui devrait faire partie des agents réembauchés. Elles étaient 595 mises sur le carreau en 2013, environ 300 d'entre elles souhaitent être réembauchées.

M. Varoufakis, arrivé sac au dos et portant une simple chemise, a été le premier ministre des Finances à ne pas être chahuté par ces dures à cuire qui se sont souvent heurtées aux forces de l'ordre, devant le ministère. Les forces de l'ordre étaient d'ailleurs, pour la première fois, invisibles.

 Il faut dire que de voir au pouvoir des politiques qui respectent l’humain ça fait du bien.

Bon sang que c’est bon !

Tsipras, le nouvel Ulysse qui va flécher les prétendants qui ruinent son royaume et déshonorent sa femme ?

On a envie d’un peu d’héroïsme en des temps vulgaires.
Le ridicule de Hollande n’en ressort que plus qui, après les évènements « Charlie » avait décrété : « La vie reprend son cours. Il faut faire des achats. Ce sont les soldes. » Ridicule ! 

Oui, nous, nous avons un gouvernement à solder ! On le cède pour pas cher, même…Pour rien du tout.


Moyenne des avis sur cet article :  4.54/5   (156 votes)




Réagissez à l'article

336 réactions à cet article    


  • Le p’tit Charles 30 janvier 2015 11:20

    +++

    Ne pas oublier les paroles de Obama...en forme de menaces.. !

    • credohumanisme credohumanisme 30 janvier 2015 12:24

      Ne pas oublier non plus :
      Le numéro deux du gouvernement Ioannis Dragasakis a tenté de rassuré mercredi soir, assurant que l’objectif du gouvernement était de "renforcer les banques, d’améliorer leur position et plus généralement de développer notre économie".

      Mon ennemi c’est la finance ... ou pas ...


    • Ariane Walter Ariane Walter 30 janvier 2015 13:26

      Oui, ils ont des propos rassurants et des actes tétanisants pour le bine du peuple. Et on adore ça car habituellement c’est le contraire qui se passe !


    • doctorix, complotiste doctorix 30 janvier 2015 19:11

      Ariane, je plusse d’abord, je lirai après...


    • leypanou 30 janvier 2015 11:31

      J’ai bien peur que le contenu de cet article risque rapidement d’être obsolète, vue la première prise de position du gouvernement grec en politique étraéngère concernant l’Ukraine.

      Certes, il faut bien savoir ce qui s’est réellement passé mais si c’est vrai, un axe Athènes-Moscou m’étonnerait beaucoup.

      Quand on est pris dans un troupeau et un engrenage de bêtises, il est difficile d’oser être contre la ligne (not to toe the line comme disent les Anglo-Saxons) et en sortir.


      • Ariane Walter Ariane Walter 30 janvier 2015 12:21

        Leypanou : ton article est signé reuters. Un communiqué des atlantistes , donc. J’attends.. ;

        Un axe Athènes-Moscou n’est pas étonnant . Il est logique . ils sont anti-EU tous les deux !!

      • Jean Umber 30 janvier 2015 15:53

        Penses-tu qu’il s’agit de propagande dans cet article de Reuters ?

        En tous cas, pour l’instant, le Saker prend cela au sérieux. C’est embêtant.


      • Tillia Tillia 30 janvier 2015 16:36

        Ils sont orthodoxes tous les deux madame la prof... et tous les deux aiment l’Europe, c’est l’UE qui ne les aime pas ..... nuance 



      • flesh flesh 30 janvier 2015 21:43

        Ariane a dit : « ils sont anti-EU tous les deux !! »



        EU = Etats-Unis, Tillia........ Try again !

      • Croa Croa 31 janvier 2015 00:36

        À Flesh,
        Aucun sigle ne saurait répondre à une seule signification ! (D’ailleurs les sigles ne sont pas déposables seuls.) 


      • Rensk Rensk 31 janvier 2015 18:07

        Pour ne pas mourir sans être au 220...

        EU-15 Europe des Quinze
        (ensemble des 15 premiers États membres de l’Union européenne)
        EU-25 Europe des Vingt-cinq
        (ensemble des 25 premiers États membres de l’Union européenne)
        EU-27 Europe des Vingt-sept
        (ensemble des 27 premiers États membres de l’Union européenne)
        EU-28 Europe des Vingt-huit
        (ensemble des États membres de l’Union européenne depuis le 1.7.2013)

          (EU-15, EU-25, EU-27… : abréviations identiques dans toutes les langues ; ne pas utiliser les formes UE-15, UE-25, UE-27…)
        lien

      • Rensk Rensk 31 janvier 2015 18:18

        Ce qui explique aussi pourquoi les gens ne savent plus la différence entre « Union » et « Unie »
        (Union européenne / Europe Unie) car les politiques ont été faites pour « l’union » et non pas pour « l’unité » jusqu’à présent !...


      • AlainV AlainV 31 janvier 2015 18:33

        Je ne sais pas si Leypanou a bien lu l’information de Reuters. On y lit :

        « We are not against every sanction, » Kotzias said later. « We are in the mainstream, we are not the bad boys. »

        C’est aussi ce que dit le président autrichien qui est contre l’extension des sanctions « économiques », parce qu’elles pénalisent gravement son pays et pas les Etats-Unis, pays qui recherche la confrontation avec la Russie. S’il doit y avoir des sanctions, l’Autriche est pour des sanctions contre des personnes ciblées, pas pour des sanctions économiques.
        Le gouvernement grec ne dit pas autre chose.


      • tf1Groupie 31 janvier 2015 22:47

        Le problème c’est que le ministère des affaires étrangères grec confirme ce que dit Reuters.

        Mais bon, dire que Reuters ment ça mange pas de pain ; mentez, calomniez il en restera toujours quelque chose professe la dramatique auteure.


      • Tillia Tillia 2 février 2015 20:10

        Alors si vous voulez parler des States écrivez US et non EU 


      • bakerstreet bakerstreet 23 février 2015 13:48

        @Tillia

        Nuances ?

        50 nuances de frics , de crédits, et de paroles d’épiciers !
        Passent les années la ligne de subvention reste la même. 
        Et jamais nos crédits ne nous reviennent



      • Captain Marlo Fifi Brind_acier 30 janvier 2015 11:33

        Salut Ariane,
        Avec quoi Tsipras va-t-il financer ses mesures sociales ?
        Avec la dernière tranche de 7 milliards que va lui verser le FMI. ou pas.


        Pourquoi la Russie s’intéresse à la Grèce ?
        Pour ses prises de positions sur la Crimée et les sanctions, certes.
        Les Russes sont des joueurs d’échecs, ils déplacent leurs pions en fonction de leurs intérêts.

        Mettre un pied dans la porte en Grèce, c’est avoir un port en Méditerranée, en plus que celui de Syrie, pour les navires de guerre russes. Et une épine dans le flanc de l’ OTAN.
        Tsipras le sait, et s’en sert.

        Qui se sert de qui ? Les deux, probablement.
        Nous sommes dans une entreprise de com’ tous azimuts, une vaste tragédie aux multiples acteurs. Attendons de voir la fin de la pièce de théâtre qu’ils nous jouent tous.

        Vous qui faites du théâtre, vous allez sans doute nous trouver un titre ?
        « Chérie fais-moi peur ! », « Pour quelques dollars de plus » ou « Le bon, la brute et le truand » ??


        • Ariane Walter Ariane Walter 30 janvier 2015 12:25

          fifi : explique-moi pourquoi j’ai toujours qqs pas d’avance sur toi. Tu te renseignes où ?

          Le ministre des finances a dit ce matin qu’il ne voulait pas de cette dernière tranche. Qu’elle ne réglait en rien le pb.

          Pour la fin de ton com, tu n’es pas bonne joueuse. Difficile de dire : j’avais pas vu, je me suis trompée. 
          Ton argument « par intérêt », me fait mourir de rire ! non, c’est par philanthropie !!

          la Russie et la Grèce et ,je l’espère un jour la France seront dans la Grange Europe de la Bretagne à la Sibérie. 

        • Trelawney Trelawney 30 janvier 2015 13:11

          Pourquoi la Russie s’intéresse à la Grèce ?

          Parce que la Russie veut placer son rouble comme monnaie internationale. Elle a besoin pour cela de pays qui l’utilisent comme monnaie officielle. Et si la Grèce se fait sortir de l’euro, c’est un très bon candidat pour le rouble.

          Si vous pensez une seconde que la Grèce quittera l’euro pour son ancienne monnaie, vous n’avez pas un train de retard mais un siècle


        • CN46400 CN46400 30 janvier 2015 13:22

          @ fifi


          Avec quoi les patrons ont payé les congés payé de 36 ? et les rallonges de 50% en 68 ?

        • Jean Umber 30 janvier 2015 17:28

          La Russie a toujours soutenu la Grèce. C’est grâce à elle que la Grèce est née à nouveau dans les années 1830. Elle a toujours été à ses côté dans toutes les guerres balkaniques d’avant 1914, même contre les Bulgares qui se sont souvent retrouvés du côté des ottomans et des empires centraux.

          La connivence gréco-russe n’a cessé qu’à cause de l’apparition du totalitarisme bolchévique. Elle est prête à réapparaître depuis que le totalitarisme européiste s’est fait jour.


        • Captain Marlo Fifi Brind_acier 30 janvier 2015 19:01

          Ariane,
          Aucune trace sur Google de la déclaration du Ministre des finances grec, rejetant les 7 milliards.


        • Laurent 47 30 janvier 2015 19:20

          Erreur ! La Russie ne veut absolument pas imposer le rouble comme monnaie internationale, cela pour éviter qu’il ne soit l’objet d’attaques spéculatives malveillantes ! Le rouble, ainsi que le yuan et la roupie, seront les trois monnaies locales, non convertibles en dollars, qui permettront les échanges commerciaux entre la Chine, la Russie, et l’Inde. Eventuellement d’autres monnaies locales se déconnecteront du dollar pour se raccrocher aux wagons des BRICS. Le dollar, ce billet de Monopoly basé sur aucune valeur réelle, restera réservé aux guignols européens, si avides de cette monnaie, à l’exception bien sûr de la Grèce ! Je crois d’ailleurs que les échanges commerciaux basé sur ce système de monnaies locales ont déjà commencé entre la Russie, la Chine, et l’Inde.



        • Yaltanne 30 janvier 2015 19:37

          pardon : le comm’ précédent répond à la question de fifi


        • lambda 30 janvier 2015 20:09

          @ fifi

          analyse interessante 
          la victoire de Tsipras n’a pu être effective qu’avec l’aval du Gouvernement de l’Ombre
          à suivre si Tsipras se tourne vers la Russsie - bien que !!!!!!


        • Croa Croa 31 janvier 2015 00:49

          À Fifi,
           Et si Tsipras n’était tout simplement pas un mafioso, un politique honnête soucieux simplement de son peuple et des autres peuples, une exception pour confirmer la règle des petites combines régnant partout ailleurs ?

          Tu devrais rester simple et pourrais attendre un peu avant de chercher les coups tordus !


        • kéké02360 31 janvier 2015 15:18

          tu lui demandes l’impossible à fifi !!!!!

          fifi tient la vérité de la secte asselineau/pasqua , à part les coups tordus circulez y-a rien à voir !!!!!

          fifi c’est soit la secte upr, soit défendre le système en tirant sur toute lueur d’espoir !!!! smiley

          Dommage à un moment où tous les soit disant antisystème pourraient se serrer les coudes ........


        • eau-du-robinet eau-du-robinet 31 janvier 2015 16:27

          Bonjour,
          .
          « Les sept milliards, nous n’en voulons pas »

          M. Varoufakis a observé en effet qu’il n’y aurait pas de logique à «  critiquer le programme tout en demandant son extension ». Déjà jeudi, interrogé par le New York TImes, M. Varoufakis avait indiqué : « Les sept milliards, nous n’en voulons pas, ce que nous voulons c’est repenser tout le programme ». Déjà la semaine dernière, encore candidat, le Premier ministre Alexis Tsipras avait dit que la date de février « ne signifiait rien et avait juste pour but de créer un sentiment d’urgence pour le prochain gouvernement ».
          http://www.lesechos.fr/monde/europe/0204122923680-alexis-tsipras-a-paris-mercredi-prochain-1088713.php
          .
          « Ces gens ne bluffent pas, mais la Grèce ne va pas réussir à arriver jusqu’à fin février, s’alarmait Theodore Pelagidis, du think tank Brookings, à Bloomberg. « La situation va empirer de jour en jour, avec en première ligne les banques du pays », a-t-il estimé. Selon le journal Kathimerini en effet, il y a actuellement moins de deux milliards d’euros dans les caisses de l’état grec, qui auront disparu fin février. Et les finances publiques se portent d’autant plus mal que les Grecs ont pour certains arrêté de payer leurs impôts pendant la campagne électorale, en attendant de voir ce qui sortirait des urnes.
          http://www.lesechos.fr/monde/europe/0204122923680-alexis-tsipras-a-paris-mercredi-prochain-1088713.php
          .
          « New deal européen »
          Ce que cherche la Grèce est assez clair : « un New deal européen », comme l’a expliqué mercredi M. Varoufakis. C’est à dire essayer de trouver une faille dans la zone euro pour essayer de convaincre certains pays de se mettre ensemble contre l’orthodoxie budgétaire défendue notamment par l’Allemagne. C’est ainsi que M. Tsipras et lui se rendront dès la semaine prochaine voir leurs homologues en France et en Italie, vues comme les grands pays qui pourraient être les plus sensibles à un discours anti-austérité.
          http://www.lesechos.fr/monde/europe/0204122923680-alexis-tsipras-a-paris-mercredi-prochain-1088713.php
          .
          L’autre grande revendication de la Grèce est la renégociation de sa dette. M. Dijsselbloem s’est opposé vendredi à la « conférence » souhaitée par Athènes à ce sujet, et que ne repousse pas la directrice générale du FMI Christine Lagarde. Il a sèchement fait observer que « cette conférence existe, et que c’est l’Eurogroupe ». Or le banquier français Matthieu Pigasse, dirigeant de la banque Lazard qui conseille le fonds de restructuration bancaire grec, a pour sa part estimé qu’une restructuration « était absolument nécessaire » , et qu’il fallait « réduire de moitié la dette détenue par les institutions publiques en Grèce », soit à peu près de 100 milliards d’euros.
          http://www.lesechos.fr/monde/europe/0204122923680-alexis-tsipras-a-paris-mercredi-prochain-1088713.php
          .
          Ma conclusion :
          Il est trop top de dire ce que vas se passer dans un proche avenir.
          .
          Ce qui veut Alexis Tsipras c’est une autre Europe une Europe avec une autre politique...
          Je pense que le monde de la finance ne sera certainement pas d’accord qu’un touche aux traitées européens ! Sans y oublier l’article 48 du TUE qui rend l’idée d’une autre Europe utopique. https://www.youtube.com/watch?x-yt-ts=1422579428&v=UPpXKtSJcRI&x-yt-cl=85114404
          .
          Alexis Tsipras reste pour moi le réel maître de jeux (enfin pour le moment).
          C’est lui qui à plusieurs atouts dans la manche.
          1. Comme il est impossible à la Grèce de rembourser la dette autant d’essayer de la faire l’annuler....
          A toute façon « la construction des dettes des états européens » est une monumentale escroquerie financière qui est amplifié grâce à l’article 123 TFUE.
          N’oublions pas que les traitées ont été rédigé pour correspondre aux intérêts de l’oligarchie !
          Voire mon commentaire : http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/grece-allemagne-qui-doit-du-pognon-162797#forum4226921
          .
          2. Il à une vision différente sur la politique Européenne envers la Russie. Il serrait un énorme échec pour l’OTAN de voire (en cas extrême) que la Grèce quitte l’OTAN !
          .
          3. La Grèce na pas du pétrole mais la Grèce à un atout économique important à jouer et à faire développer c’est l’attrait touristique !
          Je préfère que la Grèce développe son tourisme au lieu de brader ses Iles aux Oligarques du monde !
          .
          4. La politique de la TOÏKA est une politique destructrice d’emplois dans toute l’Europe et je ne vois pas comment les grègues pourrons tomber encore plus bas que actuellement !
          Les aides qui ont été fourni à la Grèce été principalement destiné aux banques privées (fraudeurs) et aux fonds d’investissements !
          .
          Il est intéressant de regarder qui sont les membres du gouvernement de Alexis Tsipras :
          http://www.huffingtonpost.fr/2015/01/28/ministres-gouvernement-grec-alexis-tsipras-conseil-ministres_n_6560350.html
          Au premier regard il n’y à pas membre ayant travaillé pour Goldman & Sachs voire de Rothshild ....


        • Croa Croa 1er février 2015 08:48

          Oui, Kéké « Dommage à un moment où tous les soit disant antisystème pourraient se serrer les coudes ........ »
          *
          Pour autant je ne pense justement pas que les amis (au sens fessebouc) d’Asselineau correspondent à une secte. Ta remarque devrait les interpeller ! smiley
          *
          Les divergences sont normales dans les débats politiques notamment entre ceux qui rêvent d’une autre Europe unie et ceux qui rêvent de nations indépendantes en Europe. 


        • Captain Marlo Fifi Brind_acier 1er février 2015 08:58

          kéké,
          Cherchez un peu des renseignements sur Matthieu Pigasse, de la Banque franco-américaine Lazard.
          C’est lui qui a renégocié la dette grecque en 2012, sans aucun profit pour le peuple grec.


          Il est nouveau le conseiller du Gouvernement. C’est le banquier de Gôooche, de la bande à DSK, qui sont, comme chacun s’en doute, aussi anti-capitalistes que les crocodiles sont végétariens...

        • kéké02360 1er février 2015 13:18

          Une secte dans le sens où Fifi tire sur tout ce qui n’est pas upr comme s’il n’y avait pas de bonnes idées ailleurs, au front de gauche, au front national........
           Quand tu lis un post de fifi tu sais dès le départ qu’il est un prétexte pour sortir son disque rayer << votez pour l’upr d’asselineau, pour sortir de l’europe et de l’euro >>

          On est donc bien dans une démarche sectaire. Avec un capital électoral de 1 % on est en droit d’attendre de l’upr un peu plus de modestie et d’ouverture à de futures alliances si l’occasion se présentait mais c’est pas dans leur programme ......... Idem pour le front de gauche dont le gourou n’a de cesse de taper sur le fn au lieu de taper sur les salauds au pouvoir !!!! upr, front de gauche bonnet blanc blanc bonnet smiley

          Pour donner du relief à mon propos on constate que les Grecs sont plus ouverts et artisans d’un changement puisque Tsipras extrême gauche a passé un accord avec un parti indépendant très à droite !!!!!!!!! C’est comme si le front de gauche signait un accord avec le fn aux prochaines élections pour nous sortir de la merdette, on est loin de cette dynamique en France, et pourtant il n’y a pas d’autres solutions pour virer les crapules-criminels sionistes maçonniques ump-ps qui sont responsables du chaos dans notre pays , en europe , au moyen orient ........


        • eau-du-robinet eau-du-robinet 1er février 2015 14:55

          Bonjour kéké02360,
          .
          « On est donc bien dans une démarche sectaire. »
          .
          On peut accepter cette vision si on conçoit que l’appartenance à quelconque partie politique est comparable à l’appartenance sectaire !
          .
          Morpheus (Agoravox) avait écrit un article intéressant sur les parties politiques ou il est question du sectarisme et il y à une bonne partie de vrai la dedans.
          http://www.agoravox.fr/actualites/politique/article/note-sur-la-suppression-generale-157757
          voire l’image commencent par :
          Quelle est la différence entre une secte & un Partie politique ?
          .
          Justement je déteste le coté sectaire quelque soit le partie politique...
          Mais il n’est pas facile à échapper à ce coté sectaire ....
          .
          Fifi Brind_acier défend ses idées et celles de l’UPR il est donc normal qu’elle essayé de combler le vidé médiatique des grands médias au tour de l’UPR en placent des liens UPR (parmi d’autres) dans ses messages ... et on ne peut pas lui en vouloir pour ça. Elle apporte des arguments vérifiables souvent source au débat sur Agoravox et en ce qui me concerne elle reste une force vive parmi d’autre sur Agoravox.
          .
          Personnellement je reste proche des idées du programme républicain (CNR) de François Asselineau, mais je n’ai pas renouvelle mon adhésion pour l’année 2015. La liberté d’expression dans l’équipe de l’UPR Gironde à été, à mon goût, trop restreinte depuis l’élection d’un nouveau délégué régional.
          .
          Je suis donc passé par 3 parties politiques durant ses dix dernières années, PCF puis LCR en dernier chez l’UPR.
          .


        • kéké02360 1er février 2015 19:11

          @ eau du robinet

          c’est tout à ton honneur, bienvenue dans le monde des citoyens- hommes libres smiley

          Mieux vaut défendre des idées plutôt qu’un parti et encore moins un gourou ................ c’est la meilleure façon je pense d’arriver un jour à se rassembler pour construire un autre monde .........


        • Captain Marlo Fifi Brind_acier 1er février 2015 20:36

          kéké,
          « Les raisins sont trop verts, c’est bon pour les goujats... »
          Il n’y aura jamais aucune alliance d l’ UPR avec des européistes.
          Tu peux toujours rêver que l’ UPR s’allie au FN !!
          En plus, tu n’es pas intelligent, quand on veut s’associer à quelqu’un, on évite de lui cracher dessus.


          L’ UPR laisse le FN s’allier au FDG, ce sont les deux « nasses » destinées à neutraliser les mécontents de droite et de de gauche, pour sauver l’ Europe, quand les deux partis mainstream sont dans les choux.

        • bakerstreet bakerstreet 23 février 2015 13:55

          @Trelawney

          La grèce ne remboursera pas tout le monde le sait
          En conséquence, pourquoi ne pas tirer le plus possible sur l’ardoise ?
          Tous les poivrots connaissent cette recette. 
          Mais c’est vrai que les experts européens ne fréquentent pas ce genre d’établissement. 

          Retour ensuite à la drachme, 
          défaut de paiement de la dette,
           drachme dévalué mais aspirateur à capitaux douteux,
           installation d’un pavillon de complaisance sur le pays, comme elle l’a fait pour sa flotte marchande.

          Et voilà comment à peu près ça va se passer
          C’est écrit dans la marc de café turc
          Un truc à ne pas dire à un grec
          Si vous voulez pas les fachez
          Comme quoi ces gens ont de la mémoire quand ils veulent

          « Ne faites jamais credit à un grec », 
          nous avait pourtant prévenu Tacite !



        • alinea alinea 30 janvier 2015 11:42

          Dommage que les Français n’aient pas voté pour Mélenchon ! Mais si l’Espagne vote Podemos, ça fera au moins deux lieux d’exil possible !!


          • Diogène diogène 30 janvier 2015 11:54

            bonjour Alinea.

            Vous pouvez aussi finir vos jours au Vénézuela ou à Cuba !

          • joletaxi 30 janvier 2015 12:00

            sérieux ?

            mais qu’attendez-vous ?
            vous avez vu, ils engagent des femmes de ménage, sur que cela est tentant, comme je vous comprends.

            nous on sera surement triste de ne plus lire vos contributions pleines de joie et d’espoir,
            bon je décommande le prosac, vous partez hein c’est sur ?


          • alinea alinea 30 janvier 2015 12:04

            Pas facile de traverser l’océan avec mes chevaux !! sinon, je préférerais l’Argentine ou la Bolivie !! smiley


          • alinea alinea 30 janvier 2015 12:09

            Je vais rester encore un peu à vous torturer Joe, le temps de faire mes paquets ! Un exil, ça ne se fait pas du jour au lendemain !! Mais je vous déconseille le prosac : un petit joint d’herbe, c’est moins toxique !!


          • Trelawney Trelawney 30 janvier 2015 13:16

            Dommage que les Français n’aient pas voté pour Mélenchon !

            Oui mais heureusement pour Mélenchon. Faut-il vous donner le CV du gazier ?


          • kéké02360 31 janvier 2015 15:20

            voter pour mechancon  P’fefffff !!!!!


          • Auxi 31 janvier 2015 17:48

            P’fefffff !!!!!


            L’intelligence, la subtilité, la profondeur et la pertinence de ce commentaire me laisse pantois ; je m’incline, vous êtes trop fort pour moi.

          • Croa Croa 1er février 2015 08:57

            À Alinea,
            .
            Dommage que Mélanchon finisse toujours par soutenir les ’’élites’’ dites socialistes
             ! (Je ne mets pas de guillemets anglais à « socialiste » vu qu’à leur façon, c’est à dire en révolutionnant les mœurs sexuelles, ils sont bien socialiste... À leurs façons !)


          • Martha 30 janvier 2015 11:43


             Beau texte plein d’espoir.

             Effectivement un courant d’air frais dans l’air confiné de plus en plus putride de « la prison des peuples ». On comprend que les Grecs soient complètement opposés au tournant nazi qu’a pris « l’Europe » des européiste en Ukraine et cette acharnement démentiel à contenir et à agresser la Russie : ils ont assez donné !

             Que Asselineau se soit trompé au sujet de Sypras, après tout, tant mieux : que ce parti et son chef tiennent bon, ils montrent ce que les peuples Européens devraient faire pour sortir de leur vassalité.


            • Ariane Walter Ariane Walter 30 janvier 2015 13:28

              Enfin un gouvernement qui dit « Non » à l’UE, c’est quand même une jouissance suprême !


            • legrind legrind 30 janvier 2015 21:56

              L’européiste Jean Quatremer pète les plombs sur son blog.


            • doctorix, complotiste doctorix 30 janvier 2015 23:14

              Il fait partie de l’équipe sioniste qui enfume les Français tous les soirs dans 28 minutes (arte).

              Comme je regrette Bernard Maris, irremplaçable.
              Je me demande s’il a été tué par hasard...

            • jocegaly 31 janvier 2015 00:02

              ... fichez lui la paix... laissez le moisir tranquillement smiley


            • jocegaly 31 janvier 2015 12:00

              ... oups. Je faisais allusion à 4mer bien sûr.


            • millesime 31 janvier 2015 13:43

              n’allez pas trop vite, le premier ministre grec est « déjà » rentré dans le rang en vôtant pour les sanctions contre la Russie....quelles en sont les contreparties ??? à suivre ... !
              pour ma part, je pense qu’il n’y aura rien de bien nouveau dans les relations dans l’ UE ce gouvernement grec s’allongera .. !
              http://millesime57.canalblog.com


            • izarn izarn 31 janvier 2015 18:45

              Il faut ajouter que La Grèce, c’est la vraie Europe, et non pas cette annexion des USA qu’est l’UE depuis 1945...En dehors des illuminations gaullistes de 1958 à 1969.


            • eau-du-robinet eau-du-robinet 1er février 2015 09:55

              Bonjour Martha,
              .
              "Que Asselineau se soit trompé au sujet de Sypras, après tout, tant mieux : que ce parti et son chef tiennent bon, ils montrent ce que les peuples Européens devraient faire pour sortir de leur vassalité.« 
              .
              Il est bien trop tôt pour dire que Asselineau c’est trompé ou non !
              .
              Pour le moment c’est une énorme mousse médiatique qui est fait au tour de la dernière élection grecque ! Des effets d’annonces ...
              .
              J’attend des mesures et des résultats concrètes !
              .
              Rapellez vous de la mousse médiatique qui à été fait quand Hollande à dit que son ennemie est le monde de la finance ! Cella à produit de la mousse médiatique pendant des semaines...
              .
              Il semble, mais ça c’est le temps qui nous le dira, que le gouvernement grecque à un cheval de Troie de bonne taille dans son gouvernement, Yanis Varoufakis, le ministre de l’Économie :
              .
               »The warning signs that Varoufakis is a « Trojan horse » for the global bankers are abundant. First, Varoufakis served as an economic adviser to the failed PASOK social democratic government of Prime Minister George Papandreou, the man who first put Greece on the road to draconian austerity measures. Varoufakis now claims that he was ardently opposed to Papandreou’s deal with the « Troika » but no one will ever know how much the now-anti austerity finance minister agreed to while he was advising Papadreou on the proper course of action to settle Greece’s enormous debt problem.« http://m.strategic-culture.org/news/2015/01/29/a-soros-trojan-horse-inside-the-new-greek-government.html
              .
              Ma traduction en français :
              Il existe plusieurs signes alarment que Varoufakis est un cheval de Troie du monde de la finance. Premièrement Varoufakis été conseiller économique dans le gouvernement social démocratique de PASOK du premier ministre George Papndreou, l’homme qui à mis en premier la Grèce sur le rail qui à conduit vers de mesures d’austérité draconiennes. Varoufakis prétant maintenant qu’il été farouchement opposé à l’accord de Papandreou avec la Troïka mais personne ne serra à combien l’actuel ministre de finance »d’anti austérité" à approuvé le programme d’austérité pendant la période ou il à conseillé Papandreou sur les actions appropriée à mener pour régler l’énorme problème de la dette grecque. http://m.strategic-culture.org/news/2015/01/29/a-soros-trojan-horse-inside-the-new-greek-government.html
              .
              A mon avis il est bien trop tôt pour dire que Monsieur F. Asselineau c’est trompé !
              Je me réjouira si dans l’avenir il s’avéra que F. Asselineau c’est trompé ... mais M. François Asselineau à souvent vue juste ...
              .
              A suivre.....


            • Laurent 47 1er février 2015 19:52

              Ou avez-vous vu que la Grèce était sur la même ligne que les « européens » ( c’est comme ça qu’ils s’appellent entre eux ) ? Le gouvernement grec ne se pliera jamais au diktat des Etats-Unis pour condamner la Russie ! Ces deux pays ont trop de choses en commun ! D’abord une haine viscérale du nazisme, ce qui n’est pas le cas de tous nos chefs d’états qui flirtent allègrement avec cette peste brune mise en place à Kiev avec la bénédiction de la « Communauté Européenne ». La Grèce et la Russie ont eu trop de morts durant la dernière guerre pour pouvoir oublier si facilement ! Ensuite, ce sont deux pays orthodoxes où la religion a une très grande importance ( on peut le constater sur Russia Today, la chaîne russe version espagnole sur Astra 19,2 ° Est ).

              La Russie a même promis d’aider financièrement la Grèce pour lui permettre d’éponger sa dette, car elle a un très grand intérêt à le faire. Cela permettra aux russes de faire comme les américains, c’est-à-dire à installer des bases navales en Méditerranée, histoire de faire comprendre à qui vous savez qu’au jeu de « celui qui a la plus grosse », on peut être deux ! Et ne pas oublier que la Turquie est également un partenaire commercial de la Russie, ce que beaucoup de gens ont l’air d’ignorer. Le passage par le détroit du Bosphore ne représenterait plus un problème pour la marine russe, si les choses venaient à empirer ( ce qui n’est pas souhaitable ).
              Nous avons tant l’habitude de servir de carpette aux Etats-Unis, qu’il nous impossible d’ imaginer qu’il puisse exister des pays ayant encore une certaine fierté nationale !
              Et ce ne sont pas les nazis de tous bords, américains, ukrainiens, canadiens, français, anglais, et j’en passe, qui vont oser donner des leçons à la Grèce, berceau de la démocratie !

            • Captain Marlo Fifi Brind_acier 1er février 2015 20:38

              legrind,
              A quand le prochain meeting de Marine ma Divine et de Mélenchon ?


            • bakerstreet bakerstreet 23 février 2015 14:01

               A vrai dire j’aurais été à fond derrière Tsipras si en même temps qu’il avait pris des mesures sociales, il avait pris des mesures contre les paradis fiscaux, et s’était attaqué à l’argent des armateurs, qui ont inauguré en leur temps ce genre de pratique. 


              Mais pour le moment, silence sur toute la ligne. 
              Si ce n’est que vagues promesses qui n’engagent à rien. 

              Pourtant, si l’on critique les conséquences, il faut aller voir du coté des causes. 

            • momo 30 janvier 2015 11:44

              Ariane, il ne faudrait pas s’enflammer : Hier , les grecs ont accepté le maintien des sanctions jusqu’en septembre et ceci :


              Un bémol à ce que je viens de dire, les russes ont peut-être intérêt à ce que les sanctions actuelles durent , ce qui leur laisse du temps pour réorganiser leur marché intérieur ?

              • leypanou 30 janvier 2015 12:21

                Même cet article de Waqyne Madsen est déjà obsolète si la Grèce a bien voté le prolongement des sanctions contre la Russie d’après Reuters.

                On va voir comment vont réagir les agriculteurs grecs qui exportent vers la Russie qui ont perdu 50% de leurs possibilités d’exportation à cause de l’embargo imposé par la Russie en représailles contre l’UE.

                De toute façon, pour la Grèce, il n’y a pas plusieurs solutions : soit se soumettre au diktat de la Troïka soit sortir de l’UE.


              • Ariane Walter Ariane Walter 30 janvier 2015 12:28

                momo : déclarations e Reuters. j’attends une prise de position officielle de la Grèce. Et avec ce qu’a dit ce matin Varoufakis, à savoir qu’il refusait la prochaine tranche du FMI, ça ne va pas vers une conciliation. 

                En fait, je m’aperçois que bcp attendent que tsipras mette un genou à terre. les pauvres malheureux grecs, vous vous en foutez ! pas très cool !!!


              • Ariane Walter Ariane Walter 30 janvier 2015 13:30

                Momo : je viens de lire l’article. ce serait donc VAROUGAKIS, le ministre des finances qui serait le cheval de Troie de Soros ???? Ahahahha ! je meurs de rire là ! Tu as lu ses déclarations ??? Ou alors c’est un sacré comédien, l’homme à la moto !



              • momo 30 janvier 2015 14:58

                Je me méfie de tout le monde, c’est tout.


              • leypanou 30 janvier 2015 15:39

                D’après Russia Insider, Merkel a été furieuse. Mais, il faut voir où çà en est exactement.

                De toute façon, il est vrai que Reuters est un propagandiste comme AFP donc méfiance.


              • millesime 30 janvier 2015 15:54

                Merkel....elle veut la place de « Secrétaire général de l’ONU » et pour cela il faut faire plaisir aux USA... !

                http://millesime57.canalblog.com


              • izarn izarn 31 janvier 2015 18:54

                C’est de la propagande. Le Système en use à mort. Il déclare le faux contre le vrais. Il déclare que la Russie a envahi l’Ukraine ? Mais qui peut croire Soros, ou le système désormais ?
                Pitoyable ! Surtout ne jamais faire réfèrence à Soros !
                Laissez le dans les poubelles de l’histoire, ce mafieux putride. Il sent déja le cadavre...
                Mais lui pourrira sur pieds, pas comme les dessinateurs de Charlie...
                Dommage !


              • Diogène diogène 30 janvier 2015 11:52

                Les Grecs et les Russes sont orthodoxes !

                Même si Tsipras a prêté serment sans la bible et sans l’évêque d’Athènes, les racines byzantines créent un ferment actif.
                Méthode et Cyril ont fait leur oeuvre.


                • Ariane Walter Ariane Walter 30 janvier 2015 12:42

                  C’est ce qui m’a sauté aux yeux quand j’ai vu tsipras parler avec le haut clergé orthodoxe. On avait eu la même photo avec Poutine.



                • Ariane54 Ariane54 30 janvier 2015 18:28

                  Ils ont également un alphabet cyrillique tous le deux, même si toutes les lettres ne sont pas semblables. Pour ma part, je pense vraiment que la Grèce aurait intérêt à quitter l’Europe pour se tourner vers la CEI : davantage de respect de la part des autres participants. En Europe, la Grèce est systématiquement dénigrée, bafouée et méprisée !


                • Jean Umber 30 janvier 2015 23:39

                  Ouais...

                  Enfin l’écriture grecque a 3000 ans, la cyrillique un peu plus de 1000, et ces deux typographies sont, pour moi qui lit le grec (ah les humanités en 1967...), assez profondément différentes. Certes le gamma, le rho, un peu le lambda grecs se retrouvent en gros, mais de nombreuses diphtongues nouvelles apparaissent en cyrillique.

                  A propos des grecs, j’ai pu m’entretenir par écrit avec eux, par contre la prononciation moderne de la langue me les rend totalement inaudibles.


                • izarn izarn 31 janvier 2015 19:07

                   Ben oui c’est une évidence...J’avais sorti cela depuis un mois...
                  Ensuite les grecs ont de l’armement russe...
                  Ensuite la Crimée est une ancienne colonie grecque...Hé oui !
                  Il faut réviser son Histoire...
                  Ensuite, historiquement les grecs (Depuis Alexandre le grand) ont joué un grand role au Moyen-Orient jadis...Il suffit de visiter les monuments...
                  Que la Grece soit plus pertinente au Moyen-Orient, que les anglo-saxons...C’est un évidence trop oubliée depuis la catastrophe pour l’Europe de 1945...Libérée certes, mais pour plonger dans des camps qui sont pas les siens.


                • izarn izarn 31 janvier 2015 19:13

                  Nota : Pour moi l’Europe doit etre mediterranéenne. Mare Nostrum.
                  La baltique je m’en branle. Faut laisser ça aux barbares saxons.
                  Ils ne representent pas la civilisation occidentale...
                  Voyez ce qu’ils font quand ils sont majoritaires ?
                  Des horreurs !


                • bakerstreet bakerstreet 23 février 2015 16:33

                  @diogène

                  Les Grecs et les Russes sont orthodoxes !
                  Mais l’historie ne l’est pas trop. 
                  A moins d’être très crédule. 
                  De faire forcément confiance à quelqu’un qui n’a pas de cravate et roule en moto, avec un euro dans le dos. 

                  « Pas touche aux curés, pas touche aux paquebots ! »
                  j’ai lu les mesures, il va faire le tour du café avec sa casquette, ou plutot son casque : Les cigarettes en fraude et le traffic d’essence...

                  Ouh là la ça va faire mal, les armateurs se cachent et planquent leurs boites de cigare. 

                  Bon pour le reste, tsipras à promis une amnistie de 50% des arrièrés d’impots, pour ceux qui acceptent, toutes catégories confondues, de payer 200 euros, soit une cartouche de cigarette. 

                  Pas mal, non ?
                  Faudra que je parle de l’idée à mon percepteur 


                  • Ariane Walter Ariane Walter 30 janvier 2015 12:54

                    Bonjour JL. Amusant les changements de sens du mot !!


                  • Francis, agnotologue JL 30 janvier 2015 13:03

                    Bonjour Ariane,

                    moi j’y verrais plutôt comme de la suite dans les idées.


                  • izarn izarn 31 janvier 2015 19:14

                    Pas de Troie j’espère !


                  • arnulf arnulf 2 février 2015 09:54

                    Qu’est-ce que c’est que ces subtilités ? Hellène, helvètes ou Pyramides on s’en moque ! Toutes des S.... sauf ma mère. Et c’est un vrai mâle qui vous l’dit ! Non mais.


                  • Hector Hector 30 janvier 2015 11:59

                    Bonjour Ariane,
                    C’est vrai que ça fait un bien fou. Je sens mes endorphines se jeter sur mes neurones.
                    Pouvou qué sa doure...
                    Je n’attends pas le Messie, loin s’en faut, mais notre système est ainsi fait que seules des élections peuvent changer démocratiquement le cours des choses.
                    Alors qui relèvera le défi ? Il y a pourtant une place à prendre...
                    Toujours un plaisir de te lire.


                    • Ariane Walter Ariane Walter 30 janvier 2015 12:41

                      oui, hector , on attend simplement un peu d’honnêteté et de compassion. A voir leurs réactions en face, on les sent, du côté de l’UE, encore plus minables.


                    • joletaxi 30 janvier 2015 12:11

                      Ah les fines analyses de la diva de gauche

                      parole, elle a oublié la Merluche ?
                      une vraie cougar notre désagrégée, vrai que par rapport au fossiles staliniens, il n’y a pas photo, il est beau gosse au moins.

                      ce qui reste inexplicable pour moi, mais je ne suis pas désagrégé, c’est que tous ici sont des soutiens enthousiastes de Poutine, le phare de la démocratie du peuple, comme si ce dernier était communiste ?
                      Or la Russie n’a plus rien de communiste, elle l’est encore moins si c’est possible que la Chine.
                      C’est touchant de voir les nostalgiques de la grande URSS, alors qu’elle est aux mains d’une nouvelle nomenklatura de milliardaires, qui se foutent pas mal du peuple qui vit tous jours les affres de l’héritage de la grande époque
                      hein ?
                      c’était le cas avant ?
                      bon comme cela c’est plus logique.

                      Paraît que la Russie a des fins de mois difficiles ?
                      une alliance avec les faillis grecs me paraît une bonne perspective.

                      Par contre, ce qui est infiniment probable, c’est qu’une fois le cirque habituel de gauche fini en un beau feu d’artifice de pognon cramé pour rien, on se retrouve avec un régime des colonels.
                      Elle va bien Melina, elle va pouvoir reprendre du boulot. ?


                      • Captain Marlo Fifi Brind_acier 30 janvier 2015 12:30

                        joletaxi,
                        Je comprends que vous ne compreniez pas, il y a si longtemps que nous ne vivons plus avec un gouvernement qui s’occupe de son pays, que vous devez avoir perdu vos repères...


                        Remarquez, nos européistes de Gôoche ne devraient pas s’y intéresser non plus, vu qu’ils préfèrent sauver l’ UE et l’euro que les Français...

                        Voici l’essentiel de la pensée politique de Poutine : la souveraineté.
                        « Le Nouvel Ordre Mondial conçu par Washington n’a pas d’avenir. Ce qui compte, c’est le principe consacré de souveraineté des Etats : non alignement (sur les USA), non confrontation et non ingérence dans les affaires des autres Nations ».

                        L’extrême-droite s’y est intéressée un temps, avant de découvrir que la Russie n’était pas uniquement blanche et orthodoxe, mais pluri-ethnique et multi-confessionnelle. ça les a refroidis.

                      • Ariane Walter Ariane Walter 30 janvier 2015 12:33

                        Ma pauvre Joe, ton intelligence limitée te fait éternellement sortir « agrégée-désagrégée. » 

                        Les tiens prennent de bons gnons ds la tête en ce moment, et j’en jouis pleinement. 
                        Et ces attaques personnelles...Est-ce que je dis que ta bite pend et que tu es chauve comme un oeuf ? Alors restons-en à la politique si tu veux bien.

                        Tu nous fais de grandes révélations : La Russie n’est plus communiste...On ne le savait pas... Mon pauvre. 
                        Ensuite, abject petit personnage, tu préfères une dictature à des peules heureux. 
                        je te méprise , toi et ton badinage bas de gamme.

                      • Ariane Walter Ariane Walter 30 janvier 2015 12:39

                        Bonne analyse , fif, il s’agit de peuples qui veulent qu’Usraël retire ses pattes de leur pays. La voilà la ligne d’union. Et la Grèce et la Russie sont de ce côté là.



                      • joletaxi 30 janvier 2015 13:46

                        après votre « narticle » carrément abject sur l’opération sous « falseflag » (un dada chez vous) qui a mis en lumière si besoin était un complot de petites crapules qui tenait plus d’une opération « pieds nickelés » , vous tombez dans l’insulte , au ras des paquerettes, une constante chez les inspirés de la gauche de la gauche.

                        Fifi
                        on connait votre idée fixe concernant l’ Europe
                        Vous êtes vous demandé où en serait le franc français contre le dollar et de le DM, si la france était en dehors de l’Europe ?
                        La livre anglaise a perdu combien depuis l’euro ?
                        que vaudrait une pesetas ?
                        Et quid des transferts d’argent, du vôtre, du nôtre, pour tenter de remettre à niveau des économies fragiles.
                        Les polonais ( un peuple de bosseurs, comme par hasard), on ne les entend guère ,ils sont très contents d’être en Europe.

                        Cela ne vous choque pas vous qu’un F16 grec soit en Espagne, avec les conséquences que l’on a vues, alors que la population crève de faim ?
                        Tout est affaire de gestion, et dans ce domaine, au vu des résultats, il faudra bien que les grecs fassent les réformes indispensables, ou qu’ils quittent le navire europe, ,et ils ne semblent pas mesurer les conséquences dramatiques d’une telle éventualité.
                         
                        C’est De Gaule je crois qui avait concédé les autoroutes aux privés, car (déjà) l’état français n’avait pas les moyens de ces investissements, par contre, il a viré les ricains et a investi dans la bombinette.
                        Depuis on a des sous marins nucléaires, des rafales, un porte avion, tout cela coûte une fortune, pour chasser les djiadistes de l’autre côté du périph, et on a toujours le chardon qui nous colle aux basques des autoroutes.
                        Tout est affaire de réalisme et de gestion, pas de grands élans : je suis Charile

                        et vous savez quoi ?
                        les ricaisn, ils ont bien marché sur la lune


                      • Xenozoid 30 janvier 2015 13:54

                        joe tu est très binaire,comme fifi d’ailleur,le si ne marche pas quand le quand est absent


                      • Hétérodoxe 30 janvier 2015 17:02

                        @ Joe

                        Et le Viet-Minh a bien attaqué la marine US dans le Tonkin, Mitterrand a bien été la cible d’un attentat et les accords de Munich ont bien permis d’éviter la guerre ...ouf !


                      • devphil30 devphil30 30 janvier 2015 18:46

                        Pitoyable comme commentaire.... 

                        Quand on a rien à dire il faut mieux se taire.

                        Quand on ne comprend rien il faut mieux apprendre.

                        Des gens riches et puissants œuvrent contre la majorité en utilisant leur argent auprès de petites mains pour faire leurs basses œuvres.

                        Ce que l’on voit aujourd’hui n’est que le prolongement d’un long asservissement des peuples.

                        Nous sommes passés d’une monarchie à une pseudo république , nous votons pour des personnes qui sont formatés par les américains chez les youngs leaders

                        http://french-american.org/actions/echanges/young-leaders/

                        Ceux pour qui nous votons se fichent de leurs paroles , ne pas respecter sa parole est un manquement grave à partir de là ils appliquent les dogmes pro américains.

                        Voyez ce que les USA imposent aux Russes sans aucune raison sauf faire exploser l’Europe afin de pouvoir accroitre leur puissance au dépend des Russes et nos dirigeants comme de bons toutous aux ordres appliquent des sanctions sans aucunes raisons crédibles.

                        Cet article montre qu’un dirigeant élu en Grèce respecte sa parole et va à l’encontre de la politique irréfléchie prôné par les USA.

                        Philippe 
                         

                         


                      • Captain Marlo Fifi Brind_acier 30 janvier 2015 19:06

                        joletaxi
                        De Gaulle a concédé les autoroutes au privé ?
                        Je croyais que c’était Sarkozy, voyez comme on se trompe...


                      • velosolex velosolex 30 janvier 2015 19:57

                        S’il y a des femmes de ménage à embaucher en Grèce, c’est bien au ministère des finances....

                        Que la Grèce soit prête à filer de l’Europe si elle en avait les moyens ne m’étonnerait pas de ce pays opportuniste et filou...N’oublions pas tout de même qu’elle a maquillé ses comptes avec l’aide des américains pour entrer dans l’europe....Qu’elle demande aux russes de l’aider à en sortir ne manquerait pas de sel d’épicier, mais à mon avis, ce n’est qu’un effet d’esbroufe. .

                        70 % de sa dette a déjà été supprimé en 2012 ; apparemment ça ne suffira pas pour ce pays de 10 millions d’habitants, comptant plus de 300 députés, et s’apprêtant à embaucher 300 000 fonctionnaires de plus...

                        Ce que les armateurs grecs et le clergé ne paieront pas demain, ça fera 40 milliards à la France.
                        Ce qui fait environ 700 euros par français....
                         Inutile de vous demander si vous êtes prêt à régler la note, mais c’est pourtant ce qui arrivera, et ce qui ne vous généra pas, vu votre bel enthousiaste à défendre le pauvre grec face au méchant européen.

                        Ce type qui prend de airs de Che guvara de carnaval s’allie avec un mec de la droite la plus opportuniste, qui a grugé le fisc pour s’acheter un yatch, et a remis en état la maison de sa belle mère avec des fonds européens. https://www.google.fr/url?sa=t&rct=j&q=&esrc=s&source=web&cd=1&cad=rja&uact=8&ved=0CCEQFjAA&url=http%3A%2F%2Fwww.lemonde.fr%2Feurope%2Farticle%2F2015%2F01%2F26%2Fpanos-kammenos-l-encombrant-allie-d-alexis-tsipras_4563889_3214.html&ei=otPLVIXkFM38aM-egLgF&usg=AFQjCNGn0pkuRbUyaezPGTYpIr91v_k7jg

                        Au niveau révolution, méfiez vous des imitations, et des chavez en toc !

                      • Pyrathome Pyrathome 30 janvier 2015 21:40

                        Jolaferraille est maso, il adore se faire fouetter, on pourrait lui conseiller d’aller prendre quelques jours chez les Saouds......


                      • franck milo franck milo 30 janvier 2015 22:08

                        geôle-la-taxe :
                        Tout ça, c’est écrit depuis « il-sera-elle ?? ou de : wash’in-tongue ? »

                        Lâche l’affaire, t’as pas(plus) l’niveau.


                      • jocegaly 31 janvier 2015 00:18

                        ... et vous vous fiez au infos de l’imMonde ? Pas étonnant que vous ne sachiez pas que les comptes de la Grèce ont été maquillés avec l’aide de Papandréou. Pas étonnant que vous soyez « européiste » . Et pas étonnant que vs vs trompiez d’adversaire à ce point.


                      • izarn izarn 31 janvier 2015 19:21

                        Figures toi que depuis que Poutine est au pouvoir le niveau de salaire des russes a été multiplié par 4 ou 5 face à tes chers oligarques ukrainiens otaniens, altantistes, pro-UE-Hallemande, que meme la crapule internationale de la fricouille Soros vient aider pour diriger leur banque centrale...
                        Face à une telle bétise, Tsipras n’est qu’un homme normal..Il n’a rien d’un héros.
                        Face à la connerie, c’est facile !


                      • Deneb Deneb 5 février 2015 06:29

                        C’est bien les votes. Chez AV, les plus moinssés sont les plus pertinents. Joletaxi, pas toujours d’accord avec lui, mais c’est le seul sur ce fil qui n’est pas poutino-collabo. Après toute cette histoire, quand l’Ukraine sera tranquille finalement, la tondeuse aura du boulot.


                      • eric 30 janvier 2015 12:17

                        La Grèce, c’est loin ! La Russie encore plus. Restons en France. Il faut d’urgence que les extrêmes gauches s’unissent et refusent toute alliances avec le PS et cela dés le premier tour des prochaines élections.

                        Ils faut qu’elles cessent d’être les simples supplétifs de leur grand frère qui e fout d’elles et redeviennent ce ferment de division structurel qui réduit les gauches à l’impuissance....


                        • Captain Marlo Fifi Brind_acier 30 janvier 2015 12:32

                          eric,
                          Allez expliquer cela au PCF, et aux Verts...


                        • Ariane Walter Ariane Walter 30 janvier 2015 12:37

                          Eric : Ce traître de Pierre laurent a foutu en l’air le FDG. Il lui a mis une balle entre les deux yeux avec son rapprochement avec Hidalgo. Les résurrections , je n’y compte pas trop. 

                          Ces gens (à gauche) manquent d’intelligence. il ne savent pas perdre d’abord pour ensuite gagner. la stratégie du Curiace survivant , ce n’est pas pour eux.
                          A la fin des présidentielles ,il y avait un formidable élan de la vraie gauche. Mais ces messieurs du PC ont voulu récupérer du fric. Et maintenant ils barbotent. je suis très pessimiste quant à leur retour en grâce auprès du peuple !

                        • Captain Marlo Fifi Brind_acier 30 janvier 2015 19:08

                          Ariane,
                          Où est cette déclaration, selon laquelle la Grèce a refusé la tranche de 7 milliards du FMI ?


                        • Auxi 30 janvier 2015 19:53

                          Ariane, je suis de ceux qui ne veulent plus jamais avoir affaire aux socio-collabos qui nous discréditent dans l’opinion et déshonorent la gauche, dont ils ne font clairement pas partie. Tout comme, contrairement à ce que l’on croit généralement, c’est l’Allemagne qui a gagné la Seconde guerre mondiale, c’est Sarkozy qui a gagné la dernière élection présidentielle. Il a juste pris du poids et porte désormais des lunettes : tout le « changement » est là, intégralement.


                          Il est absolument incompréhensible pour moi, et pour beaucoup d’autres, que le salopard Laurent n’ait pas été éjecté manu militari du Front de gauche, et que les membres du PCF n’aient pas été mis en demeure, soit de déchirer leur carte du PCF tant que le salopard Laurent y sévira, soit de se tirer rue de Solférino voir s’il n’y resterait pas un socialiste digne de ce nom dans un placard quelconque. De mon point de vue, tout membre ou tout sympathisant du Front de gauche doit s’interdire tout contact, en public comme en privé, avec l’ordure solférinienne : la vérole, c’est contagieux, le libéral-fascisme aussi. C’est une question de crédibilité, donc de vie ou de mort, pour le Front de gauche. Quiconque voudra adhérer ou agir avec le Front de gauche devra n’avoir aucun contact, en public comme en privé, avec la racaille extrême-droitière actuellement au pouvoir, pour le plus grand malheur des plus démunis. Quelles que soient les conséquences, FN compris, je ne voterai Front de gauche qu’après qu’on en ait jeté le salopard Laurent et tous ses copains. Nous sommes en guerre, en guerre sociale, et les plus démunis, dont je suis, dérouillent salement en première ligne. Il est totalement incompréhensible de voir encore aujourd’hui le salopard Laurent en photo aux côtés de Mélenchon. N’en doutez pas une seconde : c’est par millions que le Front de gauche perd des suffrages potentiels suite à ce genre de clichés, qui font assimiler par l’électeur le Front de gauche au PCF, et donc, aux crevures fascistes solfériniens. Rien ne sera possible, jamais, tant qu’on aura pas accompli la tâche prioritaire qui conditionne tout le reste : écraser les socio-collabos. Sinon ? Sinon, en avant vers les 95 % d’abstention aux prochaines élections !


                        • kéké02360 30 janvier 2015 21:45

                          effectivement leur retour n’est pas envisageable, ils vont rester dans les latrines de la Vème ripoublique smiley


                        • kéké02360 31 janvier 2015 15:33

                          que les extrêmes gôches s’unissent !!!!! smiley

                          à ma connaissances il n’y a que Lutte Ouvrière qui a refusé de défiler le 11 Janvier derrière les sarkollande melenchon ..... et les fachiste-sionistes Ukrainiens Netanyaou et cie .......

                          A croire qu’il n’y a plus que Lutte Ouvrière à gauche dans notre pays, une lueur d’espoir tout de même smiley


                        • jaja jaja 31 janvier 2015 15:38

                          « Nous regrettons la transformation de la manifestation de dimanche prochain, initiée par les organisations antiracistes, en une « marche républicaine » dont Valls se voudrait l’organisateur et où Sarkozy défilera. Farouches opposants de « l’unité nationale » pour les raisons décrites plus haut, nous ne participerons pas à cette marche. Il est de toute première urgence que celles et ceux qui sont révolté-e-s par cet attentat fasciste et refusent de défiler derrière Sarkozy et Valls, qui veulent résister au racisme et combattre les discriminations, qui s’opposent aux politiques sécuritaires et liberticides se regroupent et reprennent l’offensive.

                          Paris, le 10 janvier 2015

                          Signataires  : Alternative libertaire, Mouvement des Objecteurs de Croissance, Nouveau Parti Anticapitaliste, Parti Communiste des Ouvriers de France


                        • Ariane Walter Ariane Walter 31 janvier 2015 15:44

                          Entièrement d’accord.


                        • jaja jaja 31 janvier 2015 15:44

                          « La coalition des terroristes d’État » (NPA)

                          « Parmi eux se signalait de façon particulièrement provocante le Premier ministre israélien, Netanyahou, accompagné de son acolyte fasciste Lieberman. Certes, il n’était pas le seul dans ce rassemblement de terroristes à avoir du sang sur les mains, mais les massacres récents dont il porte l’entière responsabilité suscitent encore horreur et indignation  : plus de 2 000 victimes en quelques semaines à Gaza, sous les bombardements. Un massacre qu’Obama, Hollande et Merkel ont justifié et laissé faire...

                          Netanyahou a donc bénéficié d’un accueil privilégié, défilant au côté de Hollande qui l’a accompagné à la grande synagogue le soir même, pour rendre hommage aux 17 victimes, a-t-il dit... Mais des victimes n’étaient pas juives et celles de Charlie hebdo étaient tout sauf croyantes. Que lui importe, il méprise les convictions comme il méprise les vies humaines. Il tend à ceux qui le courtisent et le flattent le miroir de leurs mensonges et de leurs bassesses. Ne sont-ils pas eux-mêmes des terroristes  ? De la Syrie à l’Irak, de la Libye au Mali, leur coalition ne produit-elle pas ce terrorisme qu’elle prétend combattre  ? Le développement de l’islamisme radical, du fanatisme religieux, n’est-il pas l’enfant monstrueux de leur politique qui, depuis la première guerre d’Irak, n’a fait que semer la mort, la misère, le chaos et le désespoir. »

                          http://www.npa2009.org/actualite/la-coalition-des-terroristes-detat


                        • CN46400 CN46400 31 janvier 2015 18:45

                           « l’ordure solférinienne »


                             Quelqu’un les a ramassé pendant 30 ans les ordures solfériniennes......

                        • izarn izarn 31 janvier 2015 19:42

                          L’erreur de Mélenchon, c’est d’aller avoir voulu croire en Hollande...Au PCF, au NPA...
                          Ces gens ne representent rien pour l’avenir.
                          Tsipras a refusé le PC, pour s’allier à des souverainistes.
                          Mélenchon est un ex-trotskiste.
                          Tsipras, comme Chavez, n’est pas un trotskiste. (Cf reference aux religions de ces deux personnages)
                          Voila la différence. Entre la victoire et l’échec.
                          Mélenchon est mentalement bloqué, d’une autre génération.
                          Il est trop mou, il rampe pour continuer à passer dans les médias qu’il soit-disant déteste...
                          Il vitupère, mais en fait il n’a pas de couilles...
                          Le courage paie...Mais il a peur, comme d’ailleurs Marine Le Pen...
                          Ensuite l’alliance avec le PS, il ne faut pas y penser ! C’est l’ennemi numéro un. (Le PS en Grece est réduit à moins de voix que le NPA en France ! Le PS français ; c’est son destin !)
                          Meme Chirac était plus socialiste !!!


                        • kéké02360 1er février 2015 14:50

                          exact tout ce que tu dis !!!!
                          t’aurais même pu dire que Mélenchon est un franc maçon qui a servi loyalement le ps pendant plus de trente ans, qui était d’accord avec la mafia ump-ps pour attaquer la Libye, qui dernièrement bousculait les autres pour être en photo le 11 janvier avec les sarkollande ...... le facho ukrainien et le criminel netanyaou ........

                          Ben dites donc vous êtes pas fiers les filles , les gars de l’affront de gauche !!!!!!!

                          En fait à part lutte ouvrière, égalité-réconciliation et un peu le fn je ne vois pas actuellement d’autres opposants au système smiley mais bon soyons positif c’est mieux que rien !!!!!! smiley


                        • Ariane Walter Ariane Walter 30 janvier 2015 12:50

                          Aux dernières nouvelles, on en est toujours là.


                          « Le nouveau gouvernement d’extrême-gauche en Grèce a lancé une bombe en abjurant une déclaration de l’UE sur la Russie.

                          Il a déclaré dans un communiqué de presse le mardi (27 Janvier) : »la déclaration susmentionnée a été libéré sans la procédure prescrite pour obtenir le consentement par les Etats membres et en particulier sans l’obtention du consentement de la Grèce« .

                           »Dans ce contexte, il est souligné que la Grèce ne consent pas à cette déclaration« .

                          Alexis Tsipras, a exprimé son »mécontentement" dans un appel téléphonique à Federica Mogherini, responsable des relations étrangères de l’UE.

                          https://euobserver.com/foreign/127393


                          • Ariane Walter Ariane Walter 30 janvier 2015 12:53

                            Dernières mesures :


                            ‪#‎Grèce‬ ‪#‎Tsipras‬ a demandé à son équipe de faire le moins de dépenses possible. (billets d’avions éco etc).

                            #Grèce #Tsipras a demandé à ‪#‎Evangelos‬ Venizelos (président du PASOK) de rendre sa BMW blindée qui a coûté au gouvernement grec 750,000 €.


                            • doctorix, complotiste doctorix 30 janvier 2015 23:04

                              Il ferait bien de la garder pour lui.

                              S’il fait mine de réussir, il finira en martyr.

                            • izarn izarn 31 janvier 2015 19:45

                              Bah maintenant il ne risque plus rien...Il n’est plus qu’un trou du cul !
                              Mais bon, il peut-etre la mafia derrière lui ?


                            • Doume65 2 février 2015 23:59

                              Sept cent cinquante euros, la BMW blindée, c’est pas cher !

                              Non, sérieux, cette syntaxe anglaise au beau milieu d’une phrase française, ça fait tâche. Tout le monde peut se tromper, c’est vrai. Rappelons que sept cent cinquante mille, en français, ça s’écrit comme ça : 750 000.


                            • Laurent 47 30 janvier 2015 12:56

                              Je suis très étonné....de voir autant de gens s’étonner de ce rapprochement entre la Grèce et la Russie, car il est on ne peut plus logique ! La Russie et la Grèce on souffert de l’occupation et des atrocités infligées par les nazis durant la dernière guerre, et ça ils ne l’ont pas oublié !

                              Alors, quand ils ont vu que la Communauté Européenne ( enfin c’est du moins comme elle prétend s’appeler ), applaudissait à l’arrivée au pouvoir des néo-nazis lors du putsch sanglant du Maïdan à Kiev, et prenait des sanctions économiques ( sur ordre de Washington ) contre la Russie qui avait accordé sa protection aux russophones de Crimée, menacés d’extermination par les fascistes ukrainiens, les grecs ont compris que le nazisme revenait en force ! Et ils ont compris que leurs véritables amis, ceux qui ne les avaient jamais trahi, étaient les russes ! Et l’aide promise par Moscou va certainement se concrétiser pour le plus grand bien de la Grèce...et de la Russie, qui sait mieux jouer aux échecs que les débiles qui nous dirigent ! Pas un seul chef d’état européen, aveuglé par l’endoctrinement médiatique américain, ne s’est encore aperçu qu’il se tirait une balle dans le pied en détruisant son économie sans aucune raison valable !
                              Comme le disait Brassens : le temps ne fait rien à l’affaire, quand on est con, on est con !

                              • Ariane Walter Ariane Walter 30 janvier 2015 13:22

                                laurent, ta réponse me fait plaisir. je ne comprends pas cet aveuglement. cette refus de l’espoir d’ échapper à la dictamolle de US et de l’UE. S’il y a un espoir et même s’il est faible car les puissances du mal sont terribles, du moins voyons-le pour ce qu’il est !!i


                              • trobador 30 janvier 2015 18:07

                                Il ne faut pas oublier non plus l’importance de la communauté Grecque en Ukraine, qui sait que les nazis au pouvoir sont ses ennemis.

                                http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89glise_grecque-catholique_ukrainienne


                              • Captain Marlo Fifi Brind_acier 30 janvier 2015 19:14

                                Le Parti Communiste grec est résolument anti- européen, il a obtenu 11% aux élections et refuse toute alliance avec Syriza.


                              • jaja jaja 30 janvier 2015 21:42

                                FiFi vous vous êtes emmêlés les crayons dans vos liens et vous trompez d’élection... Le PC grec ne fait aux législatives du 25 janvier 2015 que 5,47% des voix....
                                http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89lections_l%C3%A9gislatives_grecques_de_2015


                              • Captain Marlo Fifi Brind_acier 31 janvier 2015 10:56

                                jaja, OK, autant pour moi.


                              • izarn izarn 31 janvier 2015 19:50

                                Les ricains semblent-ils sont archi-nuls en histoire de leur propre civilisation...Européenne.


                              • Ariane Walter Ariane Walter 30 janvier 2015 13:20

                                Article paru sur le Saker.

                                Karl-Georg Wellmann, député CDU au Bundestag et président du groupe parlementaire germano-ukrainien, a frontalement attaqué le nouveau chef du gouvernement grec, Alexis Tsipras, et l’a mis en garde de ne pas devenir un traître dans la confrontation avec la Russie. « L’UE ne connaît pas d’adhésion obligatoire. La Grèce ne fera pas échouer toute la politique de la communauté occidentale envers la Russie » [chaque pays de l’UE a un droit de veto sur les décisions de politique étrangère, NdT], a menacé le politicien de la CDU, également membre du conseil du forum germano-ukrainien.

                                Wellmann a clairement déclaré dans un entretien au Handelsblattque dans le débat sur de nouvelles sanctions contre la Russie, une politique amicale envers Moscou risquait de détériorer considérablement les relations déjà difficiles de la Grèce avec Bruxelles.

                                En cela, il a admonesté la Grèce de façon professorale et wilhelmienne [agissant autoritairement comme le Kaiser Wilhelm, NdT], avec les mots suivants :

                                La Grèce montre les dents contre la politique anti-russe de l’UE

                                « Tsipras devrait, dans son propre intérêt, arrêter son tintamarre électoral et revenir à la raison. »

                                Le membre du conseil d’administration du forum germano-ukrainien a insisté en outre sur le fait qu’Athènes ne devait pas oublierson besoin urgent de soutien de la part de l’UE et a ajouté :

                                « Si ce soutien n’a plus de valeur, il doit le dire ouvertement. L’UE ne connaît pas d’adhésion obligatoire. Dans tous les cas la Grèce ne fera pas échouer toute la politique de la communauté occidentale envers la Russie. »

                                Même si cela ne doit pas plaire à tout le monde, le gouvernement grec nouvellement élu a déjà démontré, quelques jours après son entrée en fonction, qu’il ne voulait plus se laisser dicter son agenda de politique interne ni de politique extérieure par l’UE.

                                Karl-Georg Wellmann est membre du conseil d’administration du forum germano-ukrainien et de la Transatlantic Leadership Academy (TLA), pour le développement de la coopération transatlantique entre décideurs politiques des États-Unis et de l’Europe. En outre, il s’engage en tant que Membre de l’Advisory Board de Young Transatlantic Conservative Alliance.

                                Traduit par Toma, relu par jj et Diane pour le Saker Francophone



                                • Ariane54 Ariane54 30 janvier 2015 18:38

                                  En réponse à cette insulte (je pèse mes mots) de la part de Wellmann, Tripras devrait exiger le remboursement du prêt que l’Allemagne doit toujours à la Grèce... ça leur ferait les pieds à ces donneurs de leçons qui nous assènent à longueur de temps : Quelle que soit la misère que cela provoque, les pays européens DOIVENT PAYER LEURS DETTES ! Bandes de faux-cul ! Tout comme Junker qui ne s’est pas gêné pour dire que : « aucune démocratie ne peut renier les accords conclus », lui qui est mouillé jusqu’aux yeux dans un scandale financier au Luxembourg. Que ses petits copains de multi-nationales paient également leurs impôts qu’ils ont soustraits aux peuples européens avant d’oser ouvrir son claque-m....
                                  Désolée pour ces gros mots, ils me foutent en rogne ces salauds !


                                • Auxi 30 janvier 2015 20:14

                                  Désolée pour ces gros mots, ils me foutent en rogne ces salauds !


                                  Pas de quoi, on n’est pas au couvent, et tes « gros mots », je les trouve pour ma part très en-deça de la vérité.

                                • franck milo franck milo 30 janvier 2015 22:27

                                  Bonjour Ariane, quel plaisir de vous lire !

                                  C’est un danger pour la paix dans le monde ce Wellmann !

                                  Le « silence radio » de JL Mélenchon en dit long...

                                  Tiendrait-on le bon bout.. ?


                                • izarn izarn 31 janvier 2015 20:02

                                  Amusant, sans plus. Nous sommes assez au courant des délires de cette trahison euro-otaniste.
                                  Le problème de son discours, c’est qu’il n’a aucun droit à aucune menace contre la Grèce.
                                  Que la « politique européenne » n’est qu’une plaisanterie basée sur l’unanimité.
                                  La menace c’est de ne pas donner du « QE » à la BoG...Bon. Et alors ?
                                  Bien, il suffit de sortir de la zone euro, de faire défaut (400 milliards inzebaba) et de recevoir l’aide de la Russie, voire, de la Chine ?
                                  Ce Wellmann n’est qu’un histrion qui perds son sang froid de reptile...
                                  T’as raison, coco, ça va mal pour toi !
                                  C’est ce que nous disons depuis toujours : Il faut oser faire tout crouler...
                                  Comme les banques en 2008. Les politicards ont rampé.
                                  Maintenant ? Et bien dansez !


                                • alinea alinea 31 janvier 2015 20:11

                                  Mais milo ! Mélenchon ne se tait pas : il écrit sur son blog, un article dans le Grand Soir que j’ai fait passer ici ; seulement, nos médias ne lui donnent pas la parole !! Bizarre, non ?


                                • kéké02360 1er février 2015 14:58

                                  Faut pas censurer tes maux ni tes mots quand tu parles de la Gestapo smiley

                                  C’est çà la liberté d’expression !!! smiley


                                • Doume65 3 février 2015 00:07

                                  « une politique amicale envers Moscou risquait de détériorer considérablement les relations déjà difficiles de la Grèce avec Bruxelles. »

                                  Bon, je crois que tout est expliqué ici pour ceux qui n’avaient pas encore compris : Il ne s’agit pas de vouloir une quelconque justice par rapport à la Russie. Il s’agit simplement d’être inamical (c’est à dire agressif) envers elle. Karl-Georg Wellmann a lâché le morceau !


                                • tf1Groupie 30 janvier 2015 13:44

                                  Effectivement la Grèce devrait quitter l’UE et rejoindre la fédération Russe : ces deux pays sont plus proches en culture et en niveau de vie.


                                  • Ruut Ruut 30 janvier 2015 15:20

                                    La France aussi devrais faire de même.


                                  • Attilax Attilax 30 janvier 2015 19:15

                                    Non, ni russes ni ricains, ni chinois : indépendants, ça m’irait mieux.


                                  • tf1Groupie 30 janvier 2015 21:37

                                    Une sorte de village gaulois ?

                                    Avec Arianix comme chef de village :  smiley


                                  • Pyrathome Pyrathome 30 janvier 2015 21:43

                                    Une sorte de village gaulois ?

                                    Oui, avec tf1Groupie à la télé dans le rôle de mr Bean smiley


                                  • izarn izarn 31 janvier 2015 20:09

                                    Non mais avant il vont te faire te faire mettre...A la grecque !
                                    Tu vas payer mon vieux !!
                                    Fait gaffe à ta banque, elle risque de crouler dans pas longtemps !
                                    A moins que Hollande lui fourgue 50 milliards sur tes impots...
                                    Comme Sarko à l’époque...


                                  • Jean-Marc B 30 janvier 2015 13:50

                                    Laurent 47
                                    J’ai encore envie d’applaudir Brassens. Et vous aussi.
                                    L’Allemagne, à la tête de l’UE à présent, on a des raisons bien légitimes de se méfier de ses initiatives quand on est Français.
                                    Et les Grecs aussi ont tout lieu d’être critiques. D’autant plus qu’ils n’ont pas eu d’indemnités de guerre. (C’est ce que j’ai appris lors d’un voyage dans ce pays) Et pourtant les tombes des victimes du nazisme couvrent plusieurs collines de la campagne de Grèce. Ces victimes, souvent de gauche, Tsipras est allé de suite les rappeler à notre souvenir en allant s’incliner sur un monument mémoriel. Je crois que c’est significatif.
                                    Les événements d’Ukraine me semblent bel et bien avoir été initiés par des mouvements nazis. Je vois encore les inscriptions qui barbouillaient les bâtiments publics investis par les « insurgés ». Alors là aussi nous avons de bonnes raisons d’être vigilents. On ne peut pas laisser en paix un fascisme qui s’installe aux portes de l’Europe. Et à proximité de la Russie ...
                                    Merci Ariane de revenir sur Agoravox. Continuez à nous informer de la Grèce, pour nous dire comment elle va son nouveau chemin.


                                    • Ariane Walter Ariane Walter 30 janvier 2015 16:08

                                      Merci jean-Marc. Oui, je suis le coeur battant les évènements de la Grèce. on est si souvent déçu en politique. j’ai dit en début d’article que j’avais attendu « les faits » avant de me réjouir. Et ils sont là. Est-ce possible, C’est comme un rêve.


                                    • Captain Marlo Fifi Brind_acier 30 janvier 2015 19:22

                                      Jean Marc
                                      Le Maïdan a été financé par Soros. C’est lui qui le dit.


                                      Et le contrôle de l’ Ukraine était déjà dans « Le grand échiquier » de Bzrezinski paru en 1997.

                                      Les USA ont toujours utilisé les pires pour faire les basses oeuvres.
                                      Ils ont recyclé d’anciens nazis dans les réseaux Gladio ( responsables de la dictature des colonels en Grèce) et des néo nazis à Kiev.

                                      Vous croyez que les terroristes du Califat qui leur servent de mercenaires pour balkaniser le Moyen Orient, sont autre chose que des nazis ?

                                    • Auxi 30 janvier 2015 20:18

                                      Le Maïdan a été financé par Soros. C’est lui qui le dit.


                                      En même temps, ce que vaut la parole d’un Soros…



                                      • howahkan Hotah 30 janvier 2015 14:14
                                        Russia might bailout Greece – finance minister

                                        la Russie pourrait renflouer la Grèce...dit le ministre russe des finances...

                                        "Well, we can imagine any situation, so if such [a] petition is submitted to the Russian government, we will definitely consider it, but we will take into account all the factors of our bilateral relationships between Russia and Greece, so that is all I can say. If it is submitted we will consider it," Siluanov told CNBC in an interview in Moscow on Thursday.

                                        ----------------------------------------------------

                                        On peut imaginer toutes sortes de situations, aussi si une telle demande (renflouer la Grèce) est soumise au gouvernement Russe, nous la prendrions sûrement en considération...mais nous prendrions aussi en compte tous les facteurs des relations bilatérales Grèce-Russie, c’est tout ce que l’on peut dire,si on nous soumet une telle demande .......


                                        • tf1Groupie 30 janvier 2015 14:21

                                          Il est urgent que la Grèce adopte le Rouble


                                          • kéké02360 1er février 2015 15:03

                                            Tsipras serait un roublard et on ne nous l’aurait pas dit !!!!! smiley


                                          • Doume65 3 février 2015 00:09

                                            Je suppose que tu fais partie de ceux qui nous l’avaient promis pour la en 81.


                                          • Paulopopotin 30 janvier 2015 14:48
                                            AGORAVOX hostile aux droits de l’homme ?

                                            Il y a trois ans une série de cambriolages a eu lieu à Erévan, capitale de l’Arménie. La police, incapable de trouver les auteurs, a monté de toutes pièces un dossier contre des soi-disant auteurs de ces cambriolages choisi arbitrairement sans qu’il ait la moindre preuve. L’un d’eux est mort lors de son arrestation, un autre s’est suicidé en prison, les autres ont été condamnés à des peines de 1 à 15 ans de prison.

                                            J’ai écrit à une quinzaine d’associations de défense des droits de l’homme. Aucune ne m’a répondu. 

                                            Ecoeuré j’ai écrit un article dans Agoravox qui raconte toute l’histoire. Refusé ! Je l’ai réécrit de façon moins véhémente. A nouveau refusé.

                                            Il ne me reste plus qu’à protester sous forme de message que j’insère dans des discussions qui n’ont rien à voir vous invitant à protester auprès d’Agoravox.

                                            • Ariane Walter Ariane Walter 30 janvier 2015 16:10

                                              Agoravox choisit ses articles. Récemment l’un des miens a été refusé et j’ai assez dit à quel point je le regrettais vu sa teneur. Mais c’est la règle. Recommencez votre article. Il est certainement nécessaire. Quant à l’influence qu’un auteur peut avoir sur la rédaction d’agoravox, soyons clairs, elle est nulle.


                                            • kéké02360 1er février 2015 15:12

                                              << mais c’est la règle >>
                                              C’est quoi la règle, la liberté d’expression ou agoravox qui choisit ses articles comme les grands merdias !!!!!??????

                                              Vu la déferlente de pub sur agorabox maintenant faut plus trop rêver à une quelconque liberté .....


                                            • Doume65 3 février 2015 00:12

                                              Je t’ai déjà conseillé de créer un blog. Ça se fait en moins de cinq minutes, (je t’avais donné des solutions) et il y a plusieurs semaines de ça. Qu’est-ce que tu attends ? Tu ne crois pas que se retourner les manches serait plus utile que de pleurer ?


                                            • ykpaiha ykpaiha 30 janvier 2015 14:51

                                              Pour éviter l’amesie et peut etre relativiser un peu....

                                              Et désolé en avnce

                                              C’est notre grand ami Soros, grand humaniste devant l’éternel, grand pourvoyeur de massacres et autres banksterismes qui a financé et finance la montée de Syriza.

                                              C’est connu et su depuis la visite de son leader aux US (journausx etmagasines du mois de Février 2013, donc mefiance, et circonspection.

                                              Issu du magasine allemand Wirtschaftswoche,
                                              et repris ici

                                              http://www.agionoros.ru/docs/506.html
                                              http://www.pravoslavie.ru/english/59853.htm

                                              The editorial article states that the American multi-millionaire and investor George Soros is funding the second most popular political party in Greece, SYRIZA. According to Wirtschaftswoche, the American financier helped arrange the visit of SYRIZA’s left-wing radical coalition leader Alexis Cipras to the USA, during which the Greek politician became acquainted with influential representatives of American political « establishment ». There Cipras received from them a distinct “go ahead” to “rule”.

                                              Traduction Google

                                              L’éditorial affirme que le multi-millionnaire américain et l’investisseur George Soros finance le deuxième parti politique le plus populaire en Grèce, SYRIZA. Selon Wirtschaftswoche, le financier américain a aidé à organiser la visite de gauche radicale coalition SYRIZA Alexis leader Cipras aux Etats-Unis, au cours de laquelle l’homme politique grec fait la connaissance avec des représentants influents de « création » American politique. Il n’y Cipras reçu d’eux un « feu vert » à « règle » distincte.
                                              ..

                                              CQFD (au fait qui finance privat sektor ?? aller ne trichez pas .....voir ci dessus)


                                              • Auxi 30 janvier 2015 15:51

                                                Il n’y Cipras reçu d’eux un « feu vert » à « règle » distincte.


                                                Gné ? Y aurait-il un traducteur charabia / français dans la salle ? C’est dire la crédibilité de Ykpaiha ! Ça paye bien, propagandiste ? Il y a de l’embauche, en ce moment ?

                                              • Ariane Walter Ariane Walter 30 janvier 2015 16:12

                                                j’ai l’impression que Soros s’est fait baiser. Ce qui me réjouit. Je pense que si Tsipras était de son camp il ne ferait pas tout ce qui se passe.Mais que Tsipras soit prudent.


                                              • ykpaiha ykpaiha 30 janvier 2015 16:50

                                                Je crois que tu ne sais pas lire alors :

                                                Вы ничего не понимаю придурок
                                                Я написал перевод Google
                                                идет быстро в школе вы скоро нужно .....

    Ajouter une réaction

    Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

    Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


    FAIRE UN DON



    Publicité



    Les thématiques de l'article


    Palmarès



    Publicité