• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > UKRAINE : champ de « Vie » des FOLIES des HOMMES, Champs de mort des (...)

UKRAINE : champ de « Vie » des FOLIES des HOMMES, Champs de mort des Victimes innocentes !

En Ukraine, l'invasion pour reconstruire l'URSS, chère au coeur des Russes, s'est masquée en une intervention "souhaitée" par la majorité des Ukrainiens pour se débarrasser des "néonazis au pouvoir" et pour rejoindre, sous la direction d'un gouvernement pro-russe, le bercail de la Mère Patrie : la glorieuse Russie Poutinienne ou l'Empire de toutes les Russies ! Les jeunes russes, appelés du contingent, s'attendaient à être accueillis, avec des fleurs, par une population impatiente de retrouver les descendants des hordes staliniennes et kroutcheviennes qui les ont massacrés et affamés par millions dans un passé qui ne cicatrise pas ! Gorbatchev et Eltsine leurs avaient redonnés leur fierté et leur raison d'être ! Et les Ukrainiens se sont unis, au point de verser leur sang et leurs vies, pour ne plus retomber sous le joug d'un tsar sanguinaire et bête immonde selon l'Apocalypse ! En face, les hypocrisies des Occidentaux, la folie de leurs raisonnements et de leurs décisions, contribuent à l'extension des champs de mort, aux massacres des victimes innocentes ! Drôle de fausse guerre avec de vraies victimes !

Cette invasion, "expédition spéciale", voulue depuis longtemps par Vladimir Poutine, n'est pas une folie passagère, un coup de sang, une envie mortifère de détruire un peuple, mais l'aboutissement d'un raisonnement implacable d'un patriote et nationaliste Russe, biberonné à la grandeur et à la puissance de l'URSS. Le parcours de vie du nouveau Tsar incontesté et incontestable, est un cheminement sans dérives vers son but suprême !

 

Les années de formation dans l'URSS

Né le 07/10/1952 à Leningrad, quelques mois avant la mort du grand Staline (05/03/1953), il grandit sous Kroutchev, Brejnev et Andropov. De petite taille et chétif, afin de ne plus supporter les vexations et coups de ses camarades plus forts dans des quartiers déhumanisés, il s'adonne avec succès aux arts martiaux (lutte russe, Judo et Sambo dont il devint un champion de Leningrad). Dans ces arts martiaux individualisés c'est le combat d'homme à homme, avec décharge d'adrénaline au début et pendant le combat, puis de dopamine de satisfaction après la victoire ; aucun intérêt pour les sports collectifs, avec la solidarité, les efforts et les joies partagés, les fêtes d'après match, la camaraderie ! Vers 15/16 ans il tente de rentrer au KGB qui l'éconduit et lui conseille de faire de bonnes études : il devient alors studieux et bûcheur infatigable et en 1975 est diplômé en droit international, guidé par un professeur et superviseur de thèse qui deviendra célèbre, Anatoli Sobtchak et qui ne l'oubliera pas !

Le KGB, service secret intérieur et extérieur de l'URSS de 1954 à 1991, est auréolé de puissance, de force, de manipulations mensongères, de tortures physiques et psychiques, bref d'efficacité dans la discrétion : c'est un des piliers de la stabilité de l'URSS et de son régime politique. Et surtout un membre du KGB ne doit jamais montrer la moindre émotion, émettre le moindre sentiment, dans son service et dans sa vie privée toujours sous contrôle. Poutine est admis comme officier subalterne dans un service de contre espionnage, police politique locale contre les dissidents et les antisoviètiques. Son souhait de servir à l'étranger ne peut s'assouvir qu'après mariage (en 1983) et stage de formation à Moscou de un an sous Andropov, en 1984. Enfin, après un an passé à Leningrad, en 1985 il est envoyé en RDA, non pas à Berlin, mais au bureau de Dresde (en collaboration avec la Stasi) où il finira en tant que lieutenant-colonel, avec comme mission principale de recruter des honorables correspondants, des espions ! Et de les gérer. Bien que loin des chefs de Berlin, il est fortement impliqué par sa fonction et très déçu et profondément marqué par la chute du Mur de Berlin (9/11/1989)et l'effondrement de l'URSS, et il s'opposera, manu militari, avec succès au saccage des archives de la Stasi et de ses services du KGB, archives qu'il brûlera lui-même. Puis retour au KGB de Leningrad, avec une volonté de venger le déshonneur subit par la grande URSS. Mais comment ?

 

L'ascension vers le pouvoir supême

Après un année au KGB de février 90 à juin 91,Poutine est pris par Sobtchak, devenu maire élu de Léningrad/Saint-Petersbourg, comme conseiller aux affaires internationales, puis comme premier adjoint en 1994. Suite à la défaite électorale de Sbotchak en 1996, Poutine démissionne de la mairie et par recommandation de Sobtchak ; il va à Moscou et devient adjoint de Pavel Borodine, directeur adjoint des propriétés présidentielles : il est alors très proche des milieux du pouvoir et se fait remarquer par son sérieux et sa force de travail : il gravit des échelons, avec une forte accélération en 1999 ! Eltsine le prend comme fidèle collaborateur de confiance, directeur d'administrations présidentielles et surtout comme directeur du FSB, le nouveau nom du KGB pour la sécurité intérieure jusqu'à sa nomination comme Président du gouvernement de la Fédération de Russie (09/08/99). Au FSB, défenseur des intérêts du Président Eltsine, il le sort des griffes de Skuratov, procureur général enquêtant sur des transactions douteuses ou délictueuses, de transactions en Suisse, incrimant les proches d'Eltsine donc Eltsine indirectement ou directement. Alors, le 18/03/99 sort une vidéo (en noir et blanc assez diffuse) montrant un homme dévêtu ressemblant à Skuratov en ébats sexuels avec deux filles nues dans un hôtel. Skuratov nie sa présence malgré une certaine ressemblance, mais Poutine chef du FSB affirme que ses services du FSB ont formellement identifié Skuratov : alors exit Skuratov remplacé par Ustinov qui clos l'enquête sur Eltsine et ses amis, les lavant de toutes accusations ! Merci Poutine ! Alors que Stepachine était favori pour le poste dont il a été écarté car opposé à la reprise de la guerre en Tchétchénie, Poutine est nommé le 09/08/99 Président du Gouvernement de la Fédération de Russie. Suite à des attentats "terroristes" sur des immeubles, jamais éclaircis, Poutine déclenche de suite en septembre la seconde guerre de Tchétchénie, (celle de "la poursuite jusque dans les chiottes") ultra violente et destructrice, mais efficace sur place, même si des attentats attribués aux tchétchènes seront perpétrés dans les années suivantes (prise d'otages au Théâtre de Moscou (26/10/2002 avec 912 otages, 130 morts plus 40 terroristes tués) (école de Beslam 03/07/2003 avec lors de l'assaut ordonné par Poutine, 334 tués dont 186 enfants). Après le "succès" de cette guerre trés meutrière, Poutine est nommé par Eltsine (démissionnaire) le 31/12/1999 comme Président intérimaire de la Fédération de Russie. Poutine sera élu par le peuple russe en mars 2000 et prendra ses fonctions officiellement en mai 2000.

 

Vers la "tsarisation" et la "stalinisation"

Une fois arrivé au pouvoir suprême il faut le consolider pour le conserver : la Russie d'Eltsine était sous la coupe d'une maffia d'oligarques conseillant Eltsine et le respectant tant qu'il laissait libre cours au pillage des richesses de la Russie. Huit principaux oligarques constituaient le conseil "économique" et politique d'Eltsine : ils s'étaient copieusement enrichis lors de privatisations de l'économie russe, en partant de rien. Poutine ne pouvait supporter cet aréopage de milliardaires imbus de leurs richesses si mal acquises : alors il a exigé d'être au moins aussi riche qu'eux, à charge pour ces derniers de l'enrichir en versant d'énormes "contributions volontaires" par des circuits non assimilables à de la corruption ! Ensuite ils ont été priés de ne s'occuper que de la bonne gestion de leurs affaires sans intervenir, en aucune façon, dans la politique intérieure et extérieure du Gouvernement de la Fédération des Russies, politique exclusive du domaine réservé de Poutine ! Poutine est devenu fort riche en toute discrétion et en contrôlant toutes les administrations dont la Police, la Justice, les Finances, l'Armée et les services spéciaux (FSB et contre-espionnage). Deux récalcitrants ont fait les frais de sa vindicte : Khodorkoski (pétrole Youkos) et Bérézoski (dans les médias). Ensuite les oligarques devaient se plier et se soumettre, car même en s'exilant ils n'étaient pas à l'abri de fin de vie anticipée !

Il a su tordre la Constitution pour devenir "tsar"à vie, d'abord avec l'nterlude de Medvedev, puis avec des modifications constitutionnelles : le seul hic restant une grave maladie avec destitution ou un coup d'état. Pour ce dernier point la Police, la Justice, et le FSB veillent ! L'Armée, toujours incertaine est sous la surveillance du FSB : alors tout baigne !

Avant de reconstituer l'URSS il s'emploie à rétablir l'empire des Tsars, dans sa version la plus étendue. La mise au pas de la Tchétchénie s'est conclue par la soumission/collaboration de Kadyrov, un Tchétchène musulman lié aux islamiques et chef de gang, promu quelques années plus tard par sa nomination en Président de la République de Tchétchénie avec l'intégration de "ses troupes personnelles" en une armée de la nation tchétchène, forte d'une dizaine de milliers de combattants aguerris ! Cette situation de force calme les espoirs des mouvements islamiques dans les petites Républiques du Caucase. Cette "armée" sera mise au service de Poutine dans l'invasion de l'Ukraine : la servilité "intéressée" n'a pas de limites !

Poutine prend soin de cultiver, de respecter la quasi-religion des vieux communistes anciens patriotes de l'URSS luttant contre les nazis, en les laissant défiler avec le drapeau rouge à la faucille et au marteau et en ne repoussant pas la candidature de Zouganov le communiste fan de Staline. De plus, il déclare :

     "Celui qui ne regrette pas l'URSS n'a pas de coeur" suivi pour les communistes et pour l'Occident par :

     "Celui qui veut reconstituer l'URSS n'a pas de tête" alors qu'il pense déjà le contraire, mais il ne faut pas éveiller l'attention des adversaires/ennemis ! Pour lui l'Ukraine, le Belarus, la Moldavie, la Géorgie sont des constituants de base de l'empire à reconstituer, ainsi que les Pays Baltes et l'Arménie membres de l'URSS. Pour les républiques islamiques de l'Asie Centrale les ambitions de Poutine restent cachées : soit il ne veut pas de l'annexion de plusieurs dizaines de millions de musulmans attachés à leur religion et leur intégration dans un empire redevenu chrétien orthodoxe, soit il croit dans les capacités d'intégration dans un régime politique typique de l'URSS. Dans tous les cas, la Russie reste le grand pays frére protecteur, tant que les avancées de la Chine avec sa "route de la soie" ne rebattent pas les cartes. Pour l'instant la politique chinoise avec les minorités musulmanes (Oïghours) est plutôt inquiétante pour les pays d'Asie Centrale.

Première phase de protection des minorités russophones

Ces minorités résident dans des provinces russophones depuis longtemps rattachées à des pays /nations ayant également leur propre langue rabaissée au rôle de langue régionale par Moscou : lorsque ces pays veulent imposer leur langue comme seule langue officielle et non pas comme une alternative à la langue russe restant d'actualité, alors Moscou fomente des manifestations de rejet, de demandes de soutien et d'annexion à la mère-patrie. C'est le cas de la Géorgie en 2008 où l'Akhazie était en quasi sécession et où l'Ossétie du Sud voulait se rattacher à l'Ossétie du Nord déjà totalement russe. Les velléités de Saakachvilli de réduire les tentatives séparatrices ont entraïné une réponse militaire massive de Poutine. Ce dernier, après "les roses géorgiennes" de 2002 et le renversement du fidèle Chevardnaadze, grand ministre russe des affaires étrangères du temps de l'URSS, ne pouvait laisser partir la Géorgie dans le giron de l'Occident (base américaine probable, Otan) : alors l'invasion massive, soldée avec l'intégration des provinces séparatrices acceptées par l'Occident (Merci à Sarko pour son efficacité !) a freiné les ardeurs georgiennes de quitter le giron russe.

Pour l'Ukraine l'opération est de plus grande ampleur dans le temps :

- d'abord en 2004, la révolution "orange" pour accéder à la démocratie par l'élection d'un Président qui ne soit pas désigné par Moscou ; avec des manifestations populaires bien organisées avec l'aide d'ONG porteuses des valeurs démocratiques occidentales, a réussi provisoirement, (malgré une première élection truquée et contestée) la Russie n'ayant pas les moyens d'intervenir massivement. La corruption endémique a même permis à un candidat prorusse (Ianoukovytch) d'être élu quelques années plus tard, en 2010.

- Les discussions pour une meileure collaboration économique avec l'UE traînent en longueur avec le président pro-russe qui s'y oppose : il rompt les négociations le 28/11/2013 en refusant de signer le traité entre l'Ukraine et l'UE. C'est le départ des manifestations de la place Maïdan qui finalement oblige Ianoukovytch à quitter la présidence et se réfugier à Moscou le 23/02/2014. Les provinces du Dombass (Donetsk et Lougansk) se soulèvent pour obtenir une séparation et une indépendance, avec violences et aides de "mercenaires " russes sans uniformes (les précurseurs des milices Wagner) surtout dès que le Parlement ukrainien adopte l'ukrainien comme seule langue officielle au détriment du russe. Devant la recrudescence des violences armées et sur les conseils de l'UE et des USA, la Présidence ne promulguera jamais cette loi, mais les violences séparatrices se maintiennent. Les Russes envoient des renforts "civils" en Crimée et les ukrainiens sont invités à partir. Poutine organise un référendum d'indépendance le 16/03/2014, boycotté par les ukrainiens et conclut à l'indépendance avec promesse de rattachement à la Fédération de Russie de la nouvelle république russe de Crimée. Puis cette république abritant les forces navales de la Russie est gouvernée par la Russie suite à son rattachement/intégration. Les Occidentaux protestent et votent des sanctions économiques contre la Russie !

- Lors du 70 ième anniversaire du débarquement en Normandie, le 6 juin 2014, le Président Hollande réussit à faire discuter Poutine et Porochenko et alors des discussions vont s'engager à Minsk entre les "belligérants" en compagnie des Français et des Allemands, pour aboutir aux accords de Minsk I (5/09/2014) et Minsk II (12/02/2015), avec un cessez-le-feu dès le 15/02/2015 et une dizaine d'articles sur la gestion et l'autonomie des provinces. Les USA n'étaient pas directement dans la course et ils conseillèrent plutôt à l'Ukraine d'accentuer ses efforts militaires pour récupérer sa totale souveraineté sur le Dombass. Les accords sont restés lettre morte !

 

L'invasion de l'Ukraine le 24/02/2022

Début 2022 Poutine amasse, en Russie et en Biélorussie, de nombreuses forces armées, avec des tanks, des canons et des camions, pour "faire des manoeuvres pacifiques" en face du Dombass et au nord de l'Ukraine en Biélorussie (république "indépendante"), avec son Président à vie (Loukachenko) soutenu par la Russie et sous contrôle de Poutine ! Les tensions dans le Dombass s'intensifient : on craint le pire, Macron au nom de l'UE rencontre Poutine puis Zelinsky pour désamorcer le conflit probable, les 6 et 7 février 2022. Fin de non rcevoir, car les demandes de Poutine sont inqualifiables et se résument de fait à la réintégration de l'Ukraine dans la Féderation de Russie (Ukraine indépendante avec un gouvernement imposé par Moscou ! ) . In fine Poutine envoie ses troupes, le 24/02/2022, prendre possession de l'Ukraine pour la "dézanifier" et la réintégrer dans l'Empire russe ! La protection des provinces séparatrices du Dombass, auto-proclamées indépendantes et reconnues comme tel par Poutine, n'est qu'un prétexte lorsque l'on voit les effets des bombardements russes dans ces régions ! La voie prioritaire de soumission du gouvernement ukrainien est confirmée par l'attaque initiale sur Kiev pour sa conquête.

L'opération militaire "spéciale" en Ukraine, pour répondre aux voeux cachés de la grande majorité d'Ukrainiens, ne se passe pas comme prévu : en 2 ou 3 jours, après un accueil chaleureux et unanime de la population enfin libérée, tout devait être remis en ordre, avec un gouvernement néonazi chassé (ou fait prisonnier) et l'instauration d'un gouvernement provisoire prorusse conforme aux voeux de la population et surtout à ceux de Poutine ! Les Ukrainiens forment une Nation unie et sont patriotes pour la défendre au prix de leur sang ! L'opération militaire "amicale" se tranforme en une invasion inamicale de mise au pas, avec des "exactions justifiées" par l'esprit de résistance de la population civile et militaire. Tout civil ukrainien qui transmet la moindre information sur la présence de troupes russes est considéré à la fois comme un néonazi et comme un résistant terroriste combattant : il peut être torturé et excécuté !!! Cela s'ajoute à la stratégie de la peur, de la terrorisation de la population. Etant donné la forte résistance des Ukrainiens (à l'exception d'une partie des russophones du Dombass), l'élimination de tous les ukrainiens va devenir une nécessité pour que Poutine fête le retour de l'Ukraine dans la mère Patrie : avec des transferts de population, au sein de la fédération de Russue, l'Ukraine sera à nouveau peuplée de bons russes.

Le comportement de Poutine : rationalisme ou folie meurtrière ?

La folie se carcatérise, entre autres, par un comportement irrationel, une "déraison" selon les codes admis. Elle sort de toute logique, ou plutôt de toute logique classique avec un fonds d'humanisme et de morale.

Poutine suit sa logique propre, celle du KGB qui le pénètre et le structure : "un ex-membre du KGB çà n'existe pas" selon sa propre déclaration ! Donc une fois les objectifs fixés : reconstituer la grande Russie, son Empire dans un premier temps, puis reconstituer l'URSS, au minimum dans ses composantes chrétiennes ; la partie islamisée de l'Asie centrale doit être maintenue sous contrôle russe sans nécessairement intégrer des dizaines de millions de musulmans, d'islamistes potentiels dans l'empire Poutinien : l'expérience de l'Afghanistan réduit la frénésie impérialiste ! Les méthodes de coercition des grands tsars (Ivan le terrible, Pierre le grand) et du très grand Staline, en terme de tortures, de terreurs, de séparation des familles (entre mères et enfants), de déplacement de population (les tartares autrefois, des goupes de tchétchènes...), d'élimination des indésirables et des irrécupérables, d'emprisonnement sans infraction patente, le tout enrobé de mensonges, d'hypocrisie, de manipulations, de dénégations... ne sont que des moyens codifiés et encouragés au service d'une grande cause, ils sont donc totalement rationnels !

Pour Poutine, il faut le rappeler, la Biélorussie (russie blanche ou petite russie) et l'Ukraine sont les berçeaux de l'empire des Tsars et de l'URSS, depuis des temps immémoriaux : l'idéologie communiste ayant fait table rase du passé, il n'est donc pas nécessaire de se plonger finement dans l'histoire précommuniste de la grande Russie, histoire toujours manipulée par les dominateurs, les occidentaux capitalistes de l'époque et postérieure ! La division administrative retenue après la guerre de 39/45 séparant la Biélorussie (Bélarus) et l'Ukraine de la Fédération de Russie permettait pour l'URSS d'avoir 3 voix à l'ONU et dans les instances internationales (sportives et autres). Lors des discussions consécutives à la chutte du mur de Berlin et du pacte de Varsovie, l'Ukraine et la Biélorussie abandonnaient le maintien des armes nucléaires sur leur sol ; leur sécurité et leur neutralité de fait étant garantis par l'Otan et la Fédération de Russie. Implicitement il en allait de même pour les Pays Baltes et la Géorgie. De fait il n'y a pas d'armes nucléaires sur les territoires des ex-pays de l'Est, des Pays Baltes et de la Géorgie. Mais en 2008 quand le Géorgien Saakachvilli négociait la mise à disposition d'équipements pour les forces US (port de repli, aérodromes nus sans constituer des bases permanentes) puis d'entrevoir l'intégration à l'Otan et à l'UE, Poutine a vu un cas grave de casus belli et s'est donc contraint à intervenir, au minimum pour protéger et intégrer les provinces séparatrices russophones et aussi pour montrer sa force et sa détermination.

 

Les sanctions occidentales

Les "couards" occidentaux ont répondu aux coups de force de Poutine par des sanctions économiques, des boycotts, des embargos, des mises au ban d'institutions internationales financières, sportives, économiques, politiques. C'est beaucoup plus que la soumission lors des accords de Munich devant Hitler : enfin, on résiste  !

Les embargos sur la fourniture de produits agricoles occidentaux, dès 2008, amplifiés en 2014 avec les fournitures d'équipements civils et militaires, et enfin en 2022 étendus au domaine financier des réglements interbancaires (SWIFT) et aux possessions en occident des milliardaires russes et des proches du pouvoir russe, ont été les principales menaces et actions de l'Occident sur Poutine ! Quel courage ! Quels risques pris !

L'inefficacité des premières sanctions économiques 

Les restrictions de produits de consommation courante ont certes affecté les consommateurs russes qui ont soutenu leur gouvernement dans ces périodes difficiles : elles on surtout affecté les producteurs européens, les agriculteurs français en premier et non pas les agriculteurs américains. Poutine, avec son gouvernement a lancé des programmes de développement de l'agriculture russe, qui plus est avec l'aide d'agriculteurs européens dynamiques et de founisseurs d'équipements agricoles et d'usines d'engrais. La Russie des tsars était exportatrice de blé, les soviets ont détruit le potentiel agricole en imposant leur idéologie en priorité. Poutine a reconstruit le potentiel agricole au point d'hisser la Russie au niveau de premier exportateur mondial de blé, de céréales, de tournesols, devant l'Ukraine. Donc l'embargo de 2014 et surtout celui de 2022 sont sans effets sur la Russie ! Par contre en 2022, où existait déjà une tension à la hausse sur les matières premières agricoles, les Occidentaux par leur embargo seront tenus pour responsables de l'aggravation de la pénurie mondiale et de amplification des famines. Alors que c'est Poutine avec ses armées qui empêche la culture des terres ukrainiennes et qui bloque ses ports d'exportation ; et de plus la navigation commerciale est fortement entravée sur la mer noire du fait des mines russes à la dérive !

Les sanctions financières de 2022

Devant l'inefficacité des sanctions agricoles, les matamores occidentaux ont prescrit des sanctions financières, au niveau des transactions financières interbanques internationales : c'est l'exclusion des banques russes du système SWIFT de compensation ! De plus, dans leur énorme courage les états occidentaux ont bloqué ou saisi les avoirs russes dans les banques occidentales : les transactions internationales devenaient interdites financièrement, malgré des soldes largement positifs (environ 650 Md $) en faveur de la Russie ! Cependant les USA, pour ne pas mettre en difficulté leurs banques ont accepté que des avoirs russes bloqués dans des banques US puissent être utilisés pour régler des dettes envers des banques US ! Il n'en est pas de même dans l'UE, toujours plus royaliste que le roi ! La mise en défaut de paiement de banques russes ne pourrait qu'entraîner des défauts en cascade pour les banques de l'UE ! Bravo ! Par contre, pour les réglements avec l'Inde ou la Chine aucune restriction de fait !

Pour la chronique des "people internationaux" le blocage des comptes et avoirs des principaux milliardaires russes proches de Poutine (il ne peuvent l'être sans son accord) n'est que du folklore médiatique : à l'issue du conflit ils récupéreront leurs biens !

 

Les sanctions économiques classiques et l'embargo sur les hydrocarbures :

Les sanctions agricoles sont devenues inefficaces. les sanctions sur les automobiles allemandes et sur les équipements industriels auront si elles durent une certaine efficacité ! mais la Chine en tirera un net avantage.

L'embargo souhaité sur le gaz et le pétrole russes n'est qu'une farce cynique jouée par des comédiens complices :

- le gaz russe circule toujours dans les gazoduc russes en Ukraine, avec versement de royalties pour le passage, les Ukrainiens se servant toujours en gaz russe et ne fermant pas les vannes, ni ne faisant sauter les gazoducs : effectivement ce n'est pas une guerre totale russo-ukrainienne classique mais bien une petite opération militaire amicale !

- les pays de l'UE sont toujours alimentés par les pétroles et gaz russes malgré leurs soutiens à l'Ukraine et leurs menaces de l'embargo sur leur propre alimentation ne saurait que pénaliser leurs économies : le véritable risque serait que Poutine ferme toutes les vannes  : s'il-vous-plait monsieur le bourreau, accordez-nous une année avant de mettre votre menace en place !! Ensuite l'UE (ou ses consommateurs et entreprises) paiera au prix fort les pétrole et gaz de schiste US ! L'embargo se fait uniquement au détriment des consommateurs européens, et les dirigeants européens en tirent gloire, comme pour les mesures anti-Covid de Macron pour "emmerder" les Français : les vaccins à ARM ne protégeaient que contre les formes graves de la Covid, sans protection contre la contagion entre les vaccinés et la diffusion des formes moins graves (c'était connu dès août 2020 selon les déclarations de Moderna). Certains pays de l'UE ont bien compris le dilemme : nous sommes toujours dans une fausse guerre, dans une farce macabre !

- les pays de l'UE ignorent certaines fournitures russes comme le titane indispensable dans l'aéronautique (Aibus et Safran) : pourvu que les fournitures se maintiennent entre industriels de bonne compagnie !!!

- Poutine a suffisamment de bons clients (Chine et Inde...) pour compenser les défections européennes. Quant aux clients US, ils sont globalement autonomes (les achats se font au gré des cours mondiaux) et les déboires des économies européennes les laissent de marbre !

- Beaucoup de pays européens sont prêts à sacrifier le Dombass, comme hier la Crimée, en attendant toute l'Ukraine, si le bourreau promet de s'arrêter, comme Hitler à Munich : la couardise humaine n'a pas de limites ! Quelle meilleure invitation à Poutine de poursuivre la recontitution de l'URSS !!!

 

CONCLUSION provisoire

Effectivement Poutine n'a pas déclaré la guerre à l'Ukraine et à l'Occident ou à l'Otan : tout le monde fait semblant et souhaite que Poutine reste raisonnable sans se lancer dans une troisième guerre mondiale : ses menaces sont lancées pour obtenir des résultats favorables : "une prime à l'invasion" et éviter une apocalypse planétaire !

Le pire a souvent pris le pas sur le bon sens ! La raison l'emportera-t-elle enfin !

 


Moyenne des avis sur cet article :  1.96/5   (25 votes)




Réagissez à l'article

61 réactions à cet article    


  • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 5 mai 17:35

    Et le gaz ? Et le rouble ? Rien à voir ?


    • chantecler chantecler 5 mai 18:41

      @Séraphin Lampion
      Roublard et Gazpart sont dans un bateau !...
      ... !


    • alinea alinea 5 mai 17:41

      Et on vous laisse passer ? Ne perdez pas votre temps à nous faire une resucée du langage autorisé, on le connait.


      • leypanou 5 mai 18:07

        En Ukraine, l’invasion pour reconstruire l’URSS, chère au coeur des Russes  : 1ère phrase reprenant la propagande (délire est mieux approprié) msm, inutile d’aller plus loin.


        • voxa 5 mai 18:32

          Copié collé de BFM vc en plus lourd et plus indigeste...

          J’ai abandonné au tiers...


          • Jean Dugenêt Jean Dugenêt 5 mai 18:39

            Votre note sera inférieure à 2 sur 5 puisque vous ne faites pas l’éloge de Poutine sur un site où les 2/3 ou les 3/4 des commentateurs le vénèrent.
            Merci pour cet article.
            Ne perdez pas votre temps avec les indécrotables.

            Je vous propose d’en discuter par mail ou en visioconférence.


            • 6russe2sioux LA MANDALE OU RIEN 5 mai 18:46

              @chantecler

              Nos tres cher demo(N)crate cherche a faire un complot contre les supposé complotiste lanceur d’ alerte ...


            • Jean Dugenêt Jean Dugenêt 5 mai 19:04

              @chantecler
              J’ai eu tort de vous sortir de votre cage.
              Vous êtes un obstacle à la qualité d’Agoravox mais vous n’êtes pas le seul.
              Quel peut être l’effet d’une intervention de ce genre sur le lecteur lambda d’Agoravox ?


            • Jean Dugenêt Jean Dugenêt 5 mai 19:06

              @LA MANDALE OU RIEN
              Vous faites encore une démonstration. La bêtise l’emporte sur l’outrecuidance. Ai-je pendant une seconde attendu le soutien d’un poutinolâtre ou d’un troll ?


            • voxa 5 mai 19:10

              @Jean Dugenêt

              "Ne perdez pas votre temps avec les indécrotables.

              Je vous propose d’en discuter par mail ou en visioconférence."

              Vous avez raison, restez donc entre complotistes...


            • chantecler chantecler 5 mai 19:38

              @Jean Dugenêt
               ???
               smiley
              Mon pauvre ami ...
              Vous m’apprenez que vous avez levé une sanction à mon encontre .
              Parce que franchement vos nartiks ne m’attirent pas .
              Plus : je m’en tape le coquillard .
              https://www.youtube.com/watch?v=HV_8BazKFt4

               


            • sylvain sylvain 5 mai 20:22

              @Jean Dugenêt
              je crois qu’ils sont contents d’être entre eux .
              Avec évidemment quelques bous émissaires a tabasser au passage, mais ils chassent en meute, comme toujours


            • samy Levrai samy Levrai 5 mai 21:02

              @sylvain
              retourne regarder la télé et bêle comme le reste du troupeau, ne te confronte pas aux lions, tu vas y perdre de l’amour propre.


            • Jean Dugenêt Jean Dugenêt 5 mai 22:02

              @sylvain
              Le microcosme des commentateurs d’Agoravox n’a aucune importance par lui-même. Ils sont environ 150.


            • Jean Dugenêt Jean Dugenêt 6 mai 13:56

              @chantecler
              « Parce que franchement vos nartiks ne m’attirent pas .
              Plus : je m’en tape le coquillard .  »

              Vous avez vraiment des raisons de ne pas vous intéresser à mes dernières publications. J’ai notamment informé les lecteurs d’Agoravox de la décision unanime des organisations syndicales françaises de mener des actions de solidarité en faveur des ukainiens.

              "Les 8 organisations syndicales françaises (CFE-CGC, UNSA, CFDT, CGT, FO, Solidaires, FSU, CFTC) ont choisi de s’exprimer ensemble et d’avoir des actes de solidarité communs."

              Cela signifie que les staliniens comme vous sont maintenant opposés à tous les syndicats y compris la CGT. Vous êtes dorénavant contre tout le mouvement ouvrier organisé. Il n’est pas étonnant, dans ces conditions, que vous soyez avec les fachos derrière Chanclu et Chatillon. Vous n’avez même plus à vous poser la question.


            • Jean Dugenêt Jean Dugenêt 6 mai 13:59

              @sylvain
              Je t’invite aussi à nous rejoindre par mail. Je t’envoie un dossier dès que j’ai ton adresse email.


            • 6russe2sioux LA MANDALE OU RIEN 6 mai 14:39

              @Jean Dugenêt

              Ils y a longtemps que les syndicat comme les parti politique ne represente plus les ouvrier ou les paysan ...

              ils se sont embourgeoiser et feodaliser devenant a leur tour l’ oppresseur qu’ ils etait censé combattre ...

               J’ai notamment informé les lecteurs d’Agoravox de la décision unanime des organisations syndicales françaises de mener des actions de solidarité en faveur des ukainiens.



            • sylvain sylvain 6 mai 15:50

              @Jean Dugenêt
              soupiere12@gmail.com . C’est une adresse poubelle, j’en mettrais pas une dont je me sers vraiment sur AV, mais ça peut permettre de prendre
              contact


            • Jean Dugenêt Jean Dugenêt 8 mai 14:24

              @LA MANDALE OU RIEN
              Il est inutile de m’expliquer la haine que les partisans de Zemmour ont contre les syndicats et tout le mouvement ouvrier. Ceux-qui ont connu la montée du nazisme en Allemagne ont connu aussi cette haine contre les syndicats.


            • Jean Dugenêt Jean Dugenêt 8 mai 14:32

              @LA MANDALE OU RIEN
              C’est beau la complicité entre un militant pro-Zemmour et un stalinien. C’est normal que vous vous retrouviez pour défendre Poutine. Lui-même est un ultra-nationaliste admirateur de la dictature de Staline tout en étant pour le capitalisme. C’est une belle synthèse que vous reproduisez parfaitement tous les deux.


            • Jean Dugenêt Jean Dugenêt 8 mai 14:35

              @samy Levrai
              C’est vous les lions. Les militants de l’UPR alliés aux staliniens et aux militants pro-Zemmour. Heureusement que c’est vous qui en faites la démonstration autrement vous m’accuseriez de faire des amalgames.
              Allez ! Je me sauve devant la bande de lions !


            • yakafokon 9 mai 10:03

              @chantecler
              Je dirais même mieux : « Je m’en tamponne le coquillard avec un tibia de céphalopode nyctalope à poil ras ! ».


            • saint louis 5 mai 18:47

              Enfin ce qu’il y a de sur dans cette affaire, c’est que l’UE est la perdante quoi qu’il arrive.

              Quand on est « gouverné » par des branques qui apparemment n’ont pas le niveau pour comprendre ce qui se passe, et doivent se faire assister par les conseils avisés de ceux qui savent, c’est prévisible.

              L’UE est juste un théâtre où les marionnettes sont choisis par l’oncle Sam qui est bien entendu notre ami.

              D’ailleurs nous défendons tellement bien ses intérêts que nous en oublions les nôtres.


              • yakafokon 9 mai 13:02

                @saint louis
                C’est sûr, l’oncle Sam est un ami qui nous veut du bien ! ( en fait, tout notre bien ), et ça dure depuis 1945, ( à part une brève interruption due à quelqu’un d’intelligent, en l’occurrence le général De Gaulle ) !
                Il semble que dans notre beau pays, qui n’a pas de pétrole, mais qui a des idées, il n’existe qu’un seul homme qui connaisse la recette, pour nous sortir de la merde vers laquelle veulent nous entrainer les Etats-Unis, à savoir une confrontation avec la Russie, et donc notre perte !
                Cet homme providentiel, c’est François Asselineau !
                Problème : Pour pouvoir se libérer du boulet américain, il faut impérativement sortir de l’Union Européenne, et appliquant les articles de la Constitution Européenne qui permettent de le faire ( article 50, et article 13 pour sortir de l’O.T.A.N. ).`
                Le FREXIT ( BREXIT à la française ) est la seule solution qui permette de recouvrer notre totale indépendance, il n’y en a pas d’autre !
                Les Etats-Unis le savent, les dirigeants des pays-membres de l’Union Européenne le savent, donc Emmanuel 1er, notre « Roi Soleil », le sait également.
                Comme il n’est qu’un vulgaire esclave de Washington, il a perdu tout sens des réalités, tellement il est intoxiqué par la russophobie primaire des démocrates américains !
                C’est pourquoi il a fait en sorte que François Asselineau soit banni de tous les media odieux-visuels français, lors du 1er tour de l’élection présidentielle !
                Ce qui fait que personne ou presque n’a pu voter pour « l’homme invisible », en dépit du fait que François Asselineau soit un haut-fonctionnaire du Ministère des Finances, qui a occupé ce poste sous plusieurs mandatures !
                S’il était passé à la télé, tout les guignols du Mupett Show seraient restés derrière lui ! ( allez voir son parcours professionnel sur Wikipedia ). Et sur le site qu’il a créé
                https://www.upr.fr/ vous retrouverez son programme ( 64 pages en PDF ).
                Maintenant, si vous voulez continuer à jouer les moutons de Panurge, en suivant le poudré qui vous joue du pipeau, continuez comme ça, encore un petit effort et vous êtes bientôt arrivés au bord du gouffre économique qui vous tend les bras !


              • samy Levrai samy Levrai 5 mai 19:13

                Pipolitique de caniveau , bravo.



                  • sylvain sylvain 5 mai 20:27

                    @Attila
                    ah des gentils russes et des méchants zukrainiens .
                    quiqui veut la propagande du neant ?? et une cuillère pour papa poutine...


                  • Attila Attila 5 mai 22:43

                    @Attila
                    Les nazis ukrainiens se comportent comme les égorgeurs islamistes en Syrie :
                    « Dans un point de presse qu’il a tenu aujourd’hui, le porte-parole de la Présidence russe, Dmitri Peskov, a indiqué que les éléments de la Brigade d’Azov, connue pour son orientation nazie, dans l’usine avaient proposé d’échanger les civils qu’ils détiennent contre de la nourriture et des médicaments, faisant savoir que ces demandes sont similaires aux demandes des terroristes en Syrie et dans d’autres régions. »
                    A.Saijary/A.Ch.

                    .


                  • chat maigre chat maigre 5 mai 22:54

                    @Attila
                    si l’info est exacte, ils ont sacrément confiance dans le fairplay russe parce que empoisonner la nourriture ou trafiquer des médicaments c’est pas trop compliqué !!!
                    une pensée pour ces pauvres civils pris en otage et qui risquent de finir au menu des azovs qui ne sont pas connu pour être des végans à ce que j’ai cru comprendre smiley 


                  • 6russe2sioux LA MANDALE OU RIEN 5 mai 23:01

                    @chat maigre

                    il on mieux que ca ... des gaz de combat tres efficace ....
                    t’ injecte ca dans un paquet de salade sous atmosphere protectrice et tu gaz le bunker entier smiley


                  • 6russe2sioux LA MANDALE OU RIEN 5 mai 23:02

                    @chat maigre

                    manger t’ en as toujours un qui mange pas en meme temps que les autre ....
                    mais respirer ....la reste plus persone ....


                  • Croa Croa 5 mai 23:04

                    À Attila,
                    Il y a un avertissement parasite mais le site n’est pas censuré.
                    *
                    Je recommande aussi le dernier Stratpol (témoignage de Monsieur Brayard).


                  • chat maigre chat maigre 5 mai 23:08

                    @LA MANDALE OU RIEN
                    il y a aussi la fameuse technique du cheval de Troie, mais comme c’est archi connu il faut l’adapter un peu ;-p
                    tu leur envois des poulets rôtis mais dans chaque poulet tu caches un cheval et dans chaque cheval tu caches un russe aux dents acérées smiley  smiley


                  • 6russe2sioux LA MANDALE OU RIEN 5 mai 23:19

                    @chat maigre

                    Yep ...

                    et si de maniere plus potache tu veut enfumer d’ une odeur d’ oeuf pourris le coin des infirmierre ou l’ amicale des vieux pemile troll con batant ....

                    tu va bruller du soufre a par egale avec de la limaille de fer , ca va te donner un jolie cailloux orange .... tu n’ as plus qu’ as le jeter dans un peut d’ acide ( de prefrence acide a baterie sulfurique) , et a planquer la fiole derrier un radiateur avce un petit bouchon de coton sur le dessus smiley....

                    meme fenetre ouverte c’ est intenable pendant 2-3 heure ....


                  • chat maigre chat maigre 5 mai 23:23

                    @LA MANDALE OU RIEN
                    mais c’est la recette du gRua à l’ail rôti que tu nous donne là  smiley


                  • 6russe2sioux LA MANDALE OU RIEN 5 mai 23:23

                    @LA MANDALE OU RIEN

                    variante avec un cloche a valve et tuyaux tu recupere le gaz dans un gros recipient et tu presse pour gonfler un balon piégé ....


                  • chat maigre chat maigre 5 mai 23:24

                    @chat maigre
                    je me désolidarise totalement de ce que viens de dire ce chat là !!!!!


                  • 6russe2sioux LA MANDALE OU RIEN 5 mai 23:26

                    @chat maigre

                    ha non la recette du grua roti , c’ est de l’ acide chlorhydrique dans la cuvette des chiotte bouché , et tu lui fait jeter du chlore choc pour piscine ... 

                    A NE JAMAIS FAIRE 

                    c’ est tellement violent que le chiotte explose ....


                  • chat maigre chat maigre 5 mai 23:28

                    @chat maigre
                    ah mais je viens de comprendre le quiproquo !!!
                    en fait on est 2 chat maigre ici smiley
                    c’est la même portée mais il y en a un qui est sympa comme tout, poli et tout et tout.
                    l’autre c’est un véritable rabouin, mais je confirme que ce n’est pas moi  smiley


                  • chat maigre chat maigre 5 mai 23:29

                    @LA MANDALE OU RIEN
                    merci pour l’explosion..........de rire  smiley


                  • 6russe2sioux LA MANDALE OU RIEN 5 mai 23:30

                    @chat maigre

                    c’ est l’ effet shchodinger , t’ as le chat maigre vivant et le chat maigre crevé dans deux univers paralele smiley


                  • chat maigre chat maigre 5 mai 23:34

                    @chat maigre
                    bon, les fillettes et les grand-mères j’vous laissent, je vais me faire un film triste car j’en peu plus de rire smiley
                    je reviens vers vous dès que j’ai plus d’info sur le sujet  smiley
                    à plus dans l’bus ou à plus tard dans le car !!!


                  • chat maigre chat maigre 5 mai 23:36

                    @LA MANDALE OU RIEN
                    mais c’est lequel le méchant du coup ??
                    ne me dit pas que c’est moi smiley


                  • 6russe2sioux LA MANDALE OU RIEN 5 mai 23:39

                    @chat maigre

                    Ya toujours un troisieme chat .... qu’ on voit pas arriver ....
                    c’ est celui qui fait le pas du cul par terre  smiley


                  • chat maigre chat maigre 5 mai 23:47

                    @LA MANDALE OU RIEN
                    t’as vu pemile, il m’inquiète...je crois qu’il boude smiley
                    ou alors il m’a rajouter dans son petit programme maison qu’il a inventé le jour où la pomme lui a cogné le front smiley
                    du coup il ne vois plus mes commentaires non plus smiley
                    enfin des vacances bien méritées !!!


                  • 6russe2sioux LA MANDALE OU RIEN 6 mai 00:08

                    @chat maigre

                    t’ inquiete il as une memoire de poisson rouge , et des qu’ il aura oublier qu’ il fait semblant de bouder il reviendra quémander une mandale ou deux ....

                    son filtre ne peut pas marcher , sinon il peut plus voir ce qu’ on raconte sur lui mais il voit les gens se marrer smiley

                    du coup y a un probleme des la conception du machin ...


                  • 6russe2sioux LA MANDALE OU RIEN 6 mai 00:09

                    @chat maigre

                    son truc c’ est aussi bette qu’ un anti popup qui t’ ouvrirais des fenetre vide bien chiante a fermé ... c’ est la fenetre qui nous fait chier pas son contenu ....


                  • pemile pemile 6 mai 08:44

                    @LA MANDALE OU RIEN « son filtre ne peut pas marcher »

                    Si, et là tu ne fais que démontrer que tu n’as pas compris la première ligne d’instruction du code, troll et bas de plafond, t’es vraiment une plaie smiley

                    PS : Et tu viens de battre tous les records de trollage, 600 posts en 5 jours, 2424 en un mois
                    https://zupimages.net/up/22/18/wzsq.png


                  • 6russe2sioux LA MANDALE OU RIEN 6 mai 14:26

                    @pemile

                    on repete ce qu’ on te dit depuis des mois et qui ne rentre pas dans ton crane de piaf .... le concept est nullisime et totalement inadapté ...

                    @chat maigre

                    son truc c’ est aussi bette qu’ un anti popup qui t’ ouvrirais des fenetre vide bien chiante a fermé ... c’ est la fenetre qui nous fait chier pas son contenu ....



                  • 6russe2sioux LA MANDALE OU RIEN 6 mai 14:47

                    @pemile

                    Tu sait c’ est pas parce que tu est un flemmard qui bâcle son taf , que ça te rend intelligent ....

                    t’ est la risee de tout le monde mon petit troll sournois ...
                    Tu te vautre a chaque fois comme un goret dans la soue 
                    et 15 minute plus tard tu tente de nous faire croire que tu as surfer la plus haute vague du monde a hawaî ...

                    comment tu veut que les gens se marre pas smiley 
                    meme a dose homeopathique t’ est poilant de pathetisme .

                     troll et bas de plafond, t’es vraiment une plaie 

                    PS : Et tu viens de battre tous les records de trollage, 600 posts en 5 jours, 2424 en un mois
                    https://zupimages.net/up/22/18/wzsq.png




                    • Gasty Gasty 6 mai 19:16

                      @Clocel

                      A cela, j’ajouterais ceci : ( de Jacques Baud )

                      "Malgré la volonté probable [du président Zelensky] de parvenir à un règlement politique de la crise avec la Russie, Zelensky n’est pas autorisé à le faire. Juste après qu’il ait indiqué être prêt à discuter avec la Russie, le 25 février, l’Union Européenne a décidé deux jours plus tard de fournir 450 millions d’euros d’armes à l’Ukraine. La même chose s’est produite en mars. Dès que Zelensky a indiqué vouloir discuter avec Vladimir Poutine, le 21 mars, l’Union Européenne a décidé de doubler son aide militaire pour la porter à 1 milliard d’euros, le 23 mars. Fin mars, Zelensky a fait une offre intéressante qui a été rétractée peu après.

                      Apparemment, Zelensky tente de naviguer entre les pressions occidentales et son extrême droite d’une part, et son souci de trouver une solution d’autre part, et est contraint à un « va-et-vient » qui décourage les négociateurs russes."


                      Question : qui veut la guerre et pourquoi ?


                    • P.-A. Teslier P.-A. Teslier 5 mai 23:48

                      Bravo pour votre article !


                      • Massada Massada 6 mai 14:06

                        Les Ukrainiens ont-ils coulé un autre navire de guerre russe ?

                          

                        Selon Dumskaya.net, le navire croisait à proximité de l’île des Serpents, il s’agirait du navire Amiral Makarov, long de 124 mètres.

                        Il y aurait maintenant un incendie à bord et des navires de secours ont déjà été appelés.

                          

                        Le navire n’a été mis en service par la marine russe qu’en 2017, ce qui en fait (ou faisait ?) l’un des navires de guerre les plus modernes des Russes. Avec un total de 32 tubes de lancement verticaux à bord, à partir desquels des missiles lourds comme le Kalibr peuvent être tirés, le navire représentait également une contribution importante aux frappes par missiles que l’armée russe mène sur l’Ukraine.

                        https://dumskaya.net/news/u-zmeinogo-gorit-rossiyskiy-fregat-164010/


                        • YANKEE-GOHOME ! 7 mai 08:40

                          @Massada

                          Combien d’Israéliens sur le carreau cette semaine ? Et celle qui vient ?...


                        • I.A. 6 mai 15:09

                          En gros, tu t’installes en face de chez moi, tu fais mine de pointer des armes sur ma porte, je sors, et je te colle une rouste dont tu te souviendra toute ta vie. Point.

                          Sinon, que diriez-vous de la réaction des Gens Bons face au pacte de sécurité signé entre les Îles Salomon et la Chine... ?
                          https://www.lefigaro.fr/international/les-etats-unis-menacent-de-riposter-en-consequence-si-la-chine-installe-une-base-militaire-aux-salomon-20220422





                          • xana 6 mai 15:12

                            Merci BFM-TV pour cet article, qui nous évite d’avoir à se poser des questions.

                            Répétez après moi : « C’est la faute à Poutine ! »


                            • Venceslas Venceslas 6 mai 16:44

                              @xana
                              Répétez après moi : « C’est la faute à Poutine ! »


                              Tiens, on va se gêner... L’absence de réflexion des commentaires des trolls, l’injure, la grossièreté, donc l’inculture, font honneur à l’auteur de l’article. Continuez mes lapions, en dehors de votre microcosme, personne ne peut vous prendre au sérieux. smiley


                            • Venceslas Venceslas 6 mai 16:45

                              « mes lapinous », c’est plus mignon 


                              • YANKEE-GOHOME ! 7 mai 08:38

                                L’Article a de bonnes bases : corruption et enrichissement des oligarques, historique de la promotion de Poutine ( FSB etc etc..), velléité géorgienne vers l’OTAN...

                                Cependant, il manque tout le pan de l’Action ou de la Réaction de l’OTAN et de l’UE vis-à-vis de Gorbatchev d’abord, puis Eltsine et enfin Poutine . Sans parler de l’Affaire de Maïdan (ou du Daghestan) où on suspecte très fortement l’ingérence de la C I A !

                                C’est pourquoi, les livres d’Histoire ou les contributions d’historiens ont toujours besoin d’être corrigés, critiqués... les auteurs ne sont que des hommes après tout !


                                • yakafokon 9 mai 09:28

                                  Ce matin, comme je savais que nos media n’étaient pas censurés, contrairement à ceux de « la méchante Russie ’ ( ouh la méchante ! ), j’ai voulu regarder le défilé qui commémore , comme chaque année, la fin de la » Grande guerre Patriotique « de 1945 à Berlin, et celle du 3ème Reich !

                                  Vous ne me croirez pas, mais figurez-vous qu’il m’a été impossible de la trouver sur Internet, même sur les réseaux sociaux qui échappent normalement à la censure !

                                  Moi qui croyait qu’il n’y avait qu’en Russie que ça pouvait se produire, qu’est-ce je suis déçu !

                                  Plus sérieusement, je m’en doutais un peu, mais ce défilé étant pratiquement le même tous les ans, ce qui m’intéresse le plus, c’est l’allocution de Vladimir Poutine, que je retrouverai facilement sur l’un des 13 réseaux sociaux dont je dispose !

                                  Il a dû certainement évoquer les cadeaux destinés à nos crétins de l’Union Européenne ( coupure des livraisons de gaz, de pétrole, de charbon, d’aluminium, d’uranium, d’acier, de terres et de métaux rares, d’engrais, de céréales, d’huile de colza, e.t.c. ), toutes ces exportations pouvant être redirigées vers des pays amis, comme la Chine, l’Inde, l’Afrique du Sud, le Moyen-Orient, les Emirats du Golfe, les pays africains, ou d’Amérique du Sud !

                                  Contrairement à ce que pensent les criminels qui nous dirigent, la Fédération de Russie n’a absolument plus besoin de l’Europe ni des Etats-Unis, grâce aux sanctions diverses et variées qui lui ont été infligées !

                                  Elle s’est débarrassée de toute sa dette extérieure, et ne commerce plus en dollars, pour éviter les sanctions » extra-territoriales " américaines.

                                  Le système Swift a été remplacé par sa variante russe, et les banques de dépôt russes sont maintenant protégées, ce qui s’est traduit par une remontée spectaculaire de la valeur du rouble.

                                  En résumé, la Russie est devenue un pays ne dépendant plus de personne, qui vit en parfaite auto-suffisance dans tous les domaines, 1ère puissance mondiale en matière d’arsenal nucléaire, et exportatrice dans de nombreux domaines.

                                  Elle adresse un grand remerciement aux pays anglo-saxons et à leurs esclaves européens, sans les sanctions desquels rien n’aurait été possible !

                                  Qui-sont les cons dans l’histoire ? Devinez, je vous laisse 3 heures !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

hugo BOTOPO


Voir ses articles



Publicité




Palmarès



Publicité