• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > « Un vaccin contre la stupidité humaine », grand projet d’un (...)

« Un vaccin contre la stupidité humaine », grand projet d’un Commissaire européen à la Santé / versus vaccin anti ignorance ?

 

RETOUR A LA MEDECINE SOVIETIQUE !

 «  En Union Soviétique, nous croyions alors à 100 % à la vaccination ». Et comme chacun sait, la foi ne se discute pas. Mais personne ne croit plus aux vertus médicales de l’URSS[1]. A défaut de croyance, on devient hérétique (il préfère parler de stupide) et on doit être brûlé en public, au moins professionnellement, symboliquement. Belle démonstration scientifique !

Il est atterrant de constater que le Commissaire européen à la Santé est incapable de présenter des arguments scientifiques sérieux en appui de ses affirmations, voire de ses injonctions, et qu’il adhère, de plus, à de grosses contrevérités.

 

 LA PEUR, METHODE INFAILLIBLE ( PRESQUE !) POUR FAIRE OBEIR LE PEUPLE

 

[1] Dont les chefs se faisaient soigner en Occident …

 

 

« Un vaccin contre la stupidité humaine », grand projet d’un Commissaire européen à la Santé relayé par le Quotidien du médecin, versus un vaccin contre la corruption et/ou l’ignorance ?

 

 Réponse du DR Gérard Delépine, chirurgien, cancérologue et statisticien à l’article du Quotidien du médecin rapportant une interview du Commissaire européen à la Santé et à la Sécurité alimentaire, Vytenis Andriukaitis, lituanien et ancien chirurgien cardiaque[1].

 

 

 Quand l’Union Européenne, la commission non élue et les pressions marchandes s’imposent dans notre santé.

Dans une interview au Quotidien du médecin[2], lors des Assises européennes du vaccin, Vytenis Andriukaitis s’insurge contre les discours « antivaccins » . Pour lui « craindre une complication, c’est ne rien comprendre à la vaccination ! ». Pourtant tout vaccin, comme tout médicament actif, expose à des effets secondaires, le plus souvent mineurs, mais parfois graves. Comment peut-il ignorer les encéphalites mortelles de la vaccination antivariolique[3], ou les narcolepsies observées après la vaccination contre la grippe H1N1[4] ?

Cet ancien chirurgien évaluait-il la balance avantages/risques des interventions qu’il proposait à ses malades tant cette notion, pourtant fondamentale dans le choix des traitements par les médecins, semble lui paraître actuellement étrangère ? L’enseignement d’Hippocrate stipule pourtant que tout médecin doit s’astreindre à « d’abord ne pas nuire » ; mais peut être l’a -t-il négligé au profit du dogme vaccinal hérité des soviets, comme il le reconnait lui-même.

 

 RETOUR A LA MEDECINE SOVIETIQUE !

 «  En Union Soviétique, nous croyions alors à 100 % à la vaccination ». Et comme chacun sait, la foi ne se discute pas. Mais personne ne croit plus aux vertus médicales de l’URSS[5]. A défaut de croyance, on devient hérétique (il préfère parler de stupide) et on doit être brûlé en public, au moins professionnellement. Belle démonstration scientifique !

Il est atterrant de constater que le Commissaire européen à la Santé est incapable de présenter des arguments scientifiques sérieux en appui de ses affirmations, voire de ses injonctions, et qu’il adhère, de plus, à de grosses contrevérités.

 

 LA PEUR, METHODE INFAILLIBLE ( PRESQUE !) POUR FAIRE OBEIR LE PEUPLE

Le temps passe et les épidémies ne se ressemblent pas toujours. Faut -il alerter chaque jour contre la peste[6], la lèpre[7], le typhus et autres drames sanitaires d’autres époques ou d’autres lieux ? [8]

Pourtant, il essaie de nous effrayer en racontant son expérience ancienne d’enfants atteints par la poliomyélite. N’a-t-il pas appris que cette maladie ne se transmet que par contamination féco-orale[9] et que les cas de poliomyélite qu’il a observés n’était que la conséquence de l’insuffisance de l’hygiène dans son pays à cette période moins faste ? N’a-t-il pas lu ou a-t-il oublié l’enquête de l'OMS dans huit pays européens, de 1970 à 1974, montrant que sur 360 cas de poliomyélite avec formes paralytiques, 205 étaient associés à la vaccination ?

A-t-il oublié que l’on dénombra 154 cas de paralysie dus au vaccin vivant aux États-Unis entre 1980 et 1999, 11 cas en France entre 1979 et 1986 et depuis des dizaines de cas en Afrique et au Moyen Orient ? L’OMS estime actuellement le risque de poliomyélite paralytique associée au vaccin à près de 4 cas/1 000 000 par an[10] dans la cohorte de naissances dans les pays utilisant le vaccin oral.

Dans les pays où la distribution d’eau potable et le traitement des eaux usées sont réalisés dans des conditions satisfaisantes, ce vaccin dangereux est devenu totalement inutile.

 

 LE MENSONGE DE L EFFICACITE DU VACCIN ANTI-HEPATITE B CONTRE LE CANCER DU FOIE

De plus, au lieu de démentir l’affirmation mensongère du quotidien du médecin prétendant que « la vaccination contre l’hépatite B, l’hépatite C et le HPV, permettent de prévenir contre certains cancers », il réenchérit en affirmant qu’« il faut davantage d’argent public pour garantir l’accès à ces vaccins coûteux ».

Pourtant, s’il avait consulté les registres du cancer des grands pays, il aurait constaté que la vaccination anti-hépatite B a été suivie par l’accroissement considérable de l’incidence[11] des cancers du foie entre 1980 et 2015, multipliée par près de 3 en France[12] , en Grande Bretagne et aux USA[13]et 4 en Australie (de 1.4 en 1982 à 5.5 en 2014)[14].

JPEG

Etrange prévention ! Même si les médecins n’avaient pas prévu cet effet paradoxal, comme celui que l’on découvre cette année pour le Gardasil et le cancer du col de l’utérus[15], les chercheurs auraient tout intérêt à se pencher sur ce phénomène et à déconseiller aux responsables des instituts de santé de recommander ce vaccin, en attendant plus ample recul. Voir à cet égard la recommandation actuelle de l’INCa sur le vaccin anti hépatite B imposé à tous les nouveau-nés en 2018[16], qui ne prend pas en compte cet effet négatif du vaccin anti-hépatite B sur le taux de cancer du foie.

 

 LES AUTORITES NATIONALES ET EUROPEENNES NE DEVRAIENT-ELLES PAS OBTENIR DES EVALUATIONS SERIEUSES DES POLITIQUES VACCINALES AVANT TOUTE EXTENSION ?

 

Avant de lancer des campagnes multinationales au nom de l’Union Européenne, une étude soigneuse et indépendante des résultats des vaccinations mondiales déjà réalisées devrait être exigée au nom de la transparence et de la santé des peuples.

 

 TENTATIVE D’IMPOSER UNE OBLIGATION DANS L’UE MALGRE DES RESULTATS INQUIETANTS !

JPEG De même, pour la vaccination anti HPV qui a entraîné un accroissement considérable de l’incidence du cancer du col de l’utérus chez les australiennes[17] [18], les norvégiennes[19], atteignant 100% chez les anglaises de 25-29 ans[20] et les suédoises de 20-24 ans[21], toute extension devrait être remise à plus tard.

 

 ROLE D’UN COMMISSAIRE EUROPEEN DANS LA MISE EN CONDITION DES PEUPLES ?

 Comment le Commissaire européen à la Santé peut-il ignorer ces chiffres issus des registres nationaux des cancers ? Quel crédit peut-on accorder à une politique européenne de la santé fondée sur une telle ignorance ou un tel mépris des populations et sur un autoritarisme non justifié au moins par une élection ?

Monsieur Vytenis Andriukaitis affirme vouloir « répondre aux préoccupations des Européens sur les vaccins, leur redonner confiance » et prétend vouloir « mettre en place les conditions d'une implication des médecins et des infirmières sur ces questions. Les professionnels de santé doivent devenir des partenaires sur ces dossiers ».

Mais la confiance repose sur la certitude que votre partenaire est compétent et qu’il ne vous ment jamais. Cette interview n’en apporte vraiment pas la preuve ! L’établissement d’un partenariat suppose un respect mutuel. Ainsi devrait-il s’assurer de l’absence de liens d’intérêts des experts et administratifs de l’agence européenne du médicament et exiger que soient fournis aux commissions les documents in extenso des effets secondaires des vaccins et/ ou médicaments pour lesquels l’AMM (autorisation de mise sur le marché) est demandée.[22] [23] Ces documents devraient être systématiquement publiés, accessibles à tous.

Traiter de stupides les médecins qui se posent des questions légitimes sur la balance avantages/risques de certains vaccins en Europe en 2018, témoigne d’un mépris incompatible avec un partenariat fécond. Et la complicité du Quotidien du Médecin dans l’insulte aux collègues nous interroge.

 

 LES PEUPLES EN ONT ASSEZ DE L’OPACITE ET DES DECISIONS IMPOSEES

L’actuelle révolte des gilets jaunes en France démontre bien que traiter les peuples comme des enfants et user de « pédagogie » envers eux pour leur faire prendre des vessies pour des lanternes, a cessé de fonctionner.

Incompétence et/ou corruption ? Quelles que soient les raisons qui motivent Vytenis Andriukaitis, le ton et les erreurs et/ou mensonges de son interview révèlent le fossé dramatique qui s’est creusé entre les « Dieux de l’Olympe » qui trônent à Bruxelles et les populations qu’ils sont censées protéger. La démocratie n’est guère compatible avec les décisions d’un dieu, ou pas très longtemps…

Vivement un vaccin contre la corruption, l’ignorance et la tyrannie ! Quelle légitimité attribuer à de tels individus non élus pour décider de notre santé ?

Frexit  !

 

 

[1] Au passage, pour tous ceux qui critiquent de principe le PR Joyeux ou le Dr Delépine de se permettre d’étudier la pertinence de tel ou tel vaccin, bien que chirurgiens (!), le fait que le commissaire européen soit également chirurgien devrait faire taire ce genre d’arguments fallacieux, qui ne valent que quand ils servent une cause !

[2] Vytenis Andriukaitis Il faudrait un vaccin contre la stupidité humaine le quotidien du médecin du 26 11 2018

[3] Fenner, F. (1989). Risks and benefits of vaccine use in the worldwide smallpox eradication campaign. Res Virol 140(5), 465-6 ; discussion 487-91.

[4] Etude NarcoFlu-VF (NarcoFlu VAESCO-France) : Grippe, vaccination antigrippale et narcolepsie : contribution française à l’étude cas-témoins européenne. Août 2012. (20/09/2012) application/pdf (1854 ko)

[5] Dont les chefs se faisaient soigner en Occident …

[9] Le virus excrété dans les selles d’un malade contamine l’eau de boisson du futur malade.

[11] Nombre de nouveaux cas annuels pour 100000 personnes

[13]SEER https://seer.cancer.gov/csr/1975_2015/re sults_merged/sect_14_liver_bile.pdf

[14]Australian Institute of Health and Welfare (AIHW) 2017 Australian Cancer Incidence and Mortality (ACIM) books : liver cancer Canberra : AIHW. <http://www.aihw.gov.au/acim-books&gt ;.

[15] Hystérie Vaccinale Gardasil et cancer un paradoxe . G et N Delépine éditions Fauves oct 2018.

[16] INCa : La vaccination contre l'hépatite B pour se protéger du cancer du foie

Date de dernière mise à jour : 14/09/2015 www.e-cancer.fr/Comprendre-prevenir-depister/Reduire-les-risques-de-cancer/Infections/Vaccination-contre-l-hepatite-B-et-cancer-du-foie

[20] I Alejandra Castanon s the recent increase in cervical cancer in women aged 20–24 years in

England a cause for concern ? Preventive medecine Volume 107, February 2018, Pages 21-28

https://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S0091743517304802?via%3Dihub

[21] G Delépine, N Delépine Hystérie vaccinale Gardasil et cancer un paradoxe Fauves Editions paru le 25 octobre 2018

[22] Jørgensen L, Gøtzsche PC, Jefferson T. BMJ Evidence-Based Medicine bmjebm-2018-111012 https://www.actasanitaria.com/wp-content/uploads/2018/09/bmjebm-2018-111012.full_.pdf

[23] Cochrane Complaint to the European Medicines Agency (EMA) over maladministration at the EMA

https://nordic.cochrane.org/sites/nordic.cochrane.org/files/public/uploads/ResearchHighlights/Complaint-to-EMA-over-EMA.pdf

 

JPEG


Moyenne des avis sur cet article :  4.65/5   (23 votes)




Réagissez à l'article

38 réactions à cet article    


  • JL JL 4 décembre 09:30

    ’’N’a-t-il pas appris que cette maladie ne se transmet que par contamination féco-orale et que les cas de poliomyélite qu’il a observés n’était que la conséquence de l’insuffisance de l’hygiène dans son pays à cette période moins faste ? ’’

     

    La médecine néolibérale - comprenez la médecine industrielle - spécule sur le droit et la liberté de chacun de se conduire comme il l’entend : y compris de ne pas se laver les mains avant de passer à table.


    • Julien S 4 décembre 10:12

      Dans le doute abstiens-toi de ne pas te vacciner. 


      • JL JL 4 décembre 11:24

        @Julien S
         
        très drôle !
         
         smiley


      • Gilles Mérivac Gilles Mérivac 4 décembre 11:35

        Pour les vaccins je ne sais pas, mais on utilise déjà des simulations électriques du cerveau pour améliorer les performances des militaires qui télécommandent les drones et cela marche très bien. Il existe aussi des expériences qui stimulent l’ingéniosité avec de bons résultats.

        Aucun scientifique ne résistera à l’envie d’utiliser son jouet, c’est ainsi qu’un chinois vient d’annoncer le premier bébé à génome modifié.

        Bienvenue à Gattaca !


        • dorian 4 décembre 12:09

          Ben dés qu’ils l’auront trouvé , vas vite te faire vacciner , t’en as hachement besoin !!!


          • scorpion scorpion 4 décembre 16:02

            @dorian
            Tiens, encore un troll sans couille qui s’abrite derrière un nouveau pseudo. Alors pépère tu viens déféquer ta frustration sur les articles que tu ne comprends pas ! Toi c’est pas un vaccin qui peut te sauver, à part l’euthanasie rien n’y fera... Pauvre quiche !


          • dorian 4 décembre 17:29

            @scorpion
            Tiens v’là la Mouche !!!


          • Alren Alren 4 décembre 13:54

            Il est de plus en plus évident que l’inflammation joue un rôle extrêmement néfaste dans nombre de maladies cancer, affections cardio-vasculaires, arthrose, affections de la peau, douleurs diverses.


            Or le vaccin, qui est considéré par l’organisme comme une agression, agression renforcée par le caractère purement inflammatoire de l’adjuvant, l’aluminium en particulier, qu’aucun mécanisme ne peut éliminer, provoque une réaction sur fond d’inflammation.


            Si le terrain est déjà propice - certains pensent que la détérioration de l’alimentation joue un rôle - on comprend que le vaccin peut induire un cancer.


            • Alren Alren 4 décembre 13:56

              @Alren
              J’ajoute que si la FI est amenée à gouverner, le lobby des mercantis du médicament et du vaccin seront combattus énergiquement.


            • Doume65 4 décembre 15:51

              @Alren
              « si la FI est amenée à gouverner, le lobby des mercantis du médicament et du vaccin seront combattus »
              Comment , avec le plan A ou le plan B ?
              Ou un peu comme Sipras a combattu la troïka ?


            • njama njama 4 décembre 16:58

              @Alren

              Nous n’avons pas entendu FI s’opposer au projet de loi de Mme Buzyn de rendre 11 vaccins obligatoires ...
              Mélenchon était aux abonnés absents sur ce sujet


            • dorian 4 décembre 17:31

              @Alren
              La FI va donner l’inflammation du derche.


            • Alren Alren 4 décembre 19:32

              @Doume65

              Certains ont voté Macron en disant qu’on ne l’avait pas encore « essayé ».
              « Essayez » la FI et vous verrez bien si, dirigeant la deuxième puissance européenne, nous capitulerons devant un Junker comme Tsipras !!!!

              Vous ne comprenez pas encore que le pouvoir politique populaire peut tout et que c’est pas complaisance et complicité qu’il cède aux lobbies et à l’économie capitaliste.
              J’espère pour vous que ça viendra avec le temps !


            • Alren Alren 4 décembre 19:45

              @njama

              Arrêtez de tout faire supporter sur la épaules de Mélenchon qui est déjà surmené !
              À l’Assemblée il n’y a que dix-sept députés FI qui doivent se relayer pour des séances interminables (jusqu’à 5 h du matin !).

              Je crois cependant qu’une députée FI a pris la parole pour souligner que le corps médical était divisé sur la question des 11 vaccins à adjuvant d’aluminium aux bébés de six mois dont le système immunitaire est encore immature. Et que le principe de précaution devrait prévaloir.

              Ce qui signifie néanmoins que des célébrités médicales sont favorables (de bonne foi ?) à cette vaccination et que les politiques ne peuvent pas trancher à la place dudit « corps médical » censé être compétent dans son domaine.

              Mais de toute façon les opinions et les remarques de la FI sont systématiquement contrées par les « robots » de la République en Marche arrière ! Et les merdias n’en parlent que quand, du fait d’Internet, ils ne peuvent pas faire autrement.


            • Alren Alren 4 décembre 19:46

              @dorian
              « La FI va donner l’inflammation du derche. »

              Et dire que des gens de votre niveau ont le droit de vote ...


            • dorian 4 décembre 20:06

              @Alren
              T’inquiètes pas Pépère , il y a longtemps que je vote plus , c’est pas moi qui vais entraver la Baudruche Merluchonne.


            • stef 4 décembre 21:48

              @njama
              peut être que la puissante industrie pharmaceutique arrose tous les partis politiques ................


            • leypanou 5 décembre 08:29

              @Doume65
              Comment , avec le plan A ou le plan B ?  : le plan Saint Glin-Glin.

              Savez-vous qu’ils vont participer à la Marche pour le Climat du 8 décembre 2018 ? (leur députée D Obono s’était inquietée auprès de C Castaner si la Marche est interdite).


            • leypanou 5 décembre 08:38

              @njama
              Nous n’avons pas entendu FI s’opposer au projet de loi de Mme Buzyn de rendre 11 vaccins obligatoires ...
              Mélenchon était aux abonnés absents sur ce sujet 

               : je peux me tromper mais je pense que nous avons là un Tsipras potentiel.

              N’oublions que LFI a participé à la marche blanche -avec MLP-, sur injonction du lobby, lors de l’assassinat de la pauvre dame par un voyou.

              Si vous rajoutez l’Aquarius, sur de « grands » sujets, LFI ne vaut pas mieux que les autres.


            • Alren Alren 5 décembre 19:34

              @leypanou
              « LFI ne vaut pas mieux que les autres. »

              Avant de trancher aussi doctement lisez le programme qui engage 540 000 personnes !
              Encore une fois donner lui la possibilité de faire ses preuves !
              Même comme vous en n’attendant rien, avouez que ce ne pourrait être pire que Macron !


            • machin 6 décembre 06:13

              @Alren

              "Essayez » la FI et vous verrez bien

              "

              Pourquoi pas  ? Il y a des personnes remarquables dans la France insoumise.

              Mais commencez par virer votre gourou Mélanchon, et ce sera envisageable, tant pour moi que beaucoup d’autres personnes.

              Tout brillant qu’il soit, Monsieur Mélanchon n’est qu’un escroc intellectuel de la même envergure que Mitterrand le collabo, ou que de la clique de socialistes transfuges et

              pourrie jusqu’à l’os qui passe d’un côté à l’autre sans état d’âme, parfois même avec un sac de riz sur l’épaule pour unique bagage...

              Comment peut-on voter pour ça ?
              C’est tout simplement indigne.

               


            • Doume65 6 décembre 14:11

              @Alren
              « Vous ne comprenez pas encore...

               »
              C’est extraordinaire cette tendance à s’en prendre aux personnes plutôt que de répondre aux questions.
              Plutôt que de spéculer sur mes compréhension et incompréhensions, merci de me répondre si vous comptez luter dans le cadre du plan A ou du plan B.


            • zygzornifle zygzornifle 4 décembre 14:26

              ça doit fonctionner au niveau cérébral quand on voit les hallucinés de LREM , ils ont tous les yeux noirs et ronds quand il parlent de leur gourou Rothschildien, dommage on ne voit pas le trou de bale mais je suis sur qu’il est hyper dilaté avec des écoulements suce pet .......


              • seken 4 décembre 14:54

                Les médecins qui ont le cancer accepte la chirurgie et mettent le paquet sur l’accompagnement du patient, le suivit nutritionniste et la qualité de la convalescence, Il n’accepte jamais ou presque la chimiothérapie et la radiothérapie.

                Il ont des taux de rémission un peu meilleurs, mais c’est plus un effet de classe aisé que de population trés bien informée sur le sujet. Si ca me tome dessus, je ferais néanmoins, comme ceux qui savent :)

                Si je suis en bonne santé, personne ne m’injecta quoi que ce soit sans m’attacher sur une chaise. Si je suis en train de crever, il faudra me convaincre que ce n’est vraiment pas possible de manger ou inhaler ce médicament, je lâcherai pas mon consentement éclairé sans qu’il le soit vraiment.

                Je refuse la vaccination systématique qui est une homogénéisation terriblement eugéniste dont les effet sont gigantesques et nous dépassent complétement.

                J’encadre, la vaccination tactique des personnes les plus exposé, en fonction des cas relevés les années précédentes avec une granulométrie géographique.

                Je ne refuse pas le serum ou l’antivirus, synthétique animal ou humain, qui peut me sauver si je suis contaminé par un truc connu et guérissable.

                Je ne craint pas la pandémie, l’épidémie. D’une, ca nous ferais surement plus de bien que de mal, un peu de redistribution et un bon gros ennemi commun. De deux, on totalement compétant pour faire des quarantaines et de la compartimentation sanitaire.

                Je préféré prévoir du matériel et des procédure pour empêcher la propagation, les tester souvent, je préféré nourrir les gars de maniéré équilibré, pour qu’ils sois grand et en bonne santé, et permettre la libre circulation des maladies peu mortelles, la guerre éternelle entre la grippe et l’immunité humaine et auxiliaires.

                Pour que de génération en génération, nous restions increvable a la crasse, a la pourriture, a l’infection, a la saloperie de virus mutant et/ou extratereste, aux champgons dans les poumons aux parasite dans les boyaux.

                Je ne veux pas que l’humanité vive dans des boites pressurisé aseptisé, extermine toutes le formes de vies qui ne sont pas ses auxiliaires. Je ne voudrais pas, étre un homme du futur, qui ne peut plus toucher aux plantes, a la terre, se baigner dans la mer.


                • GerFran 4 décembre 16:44

                  La Papouasie-Nouvelle-Guinée face au défi de la lutte anti-polio

                  Près de vingt ans après son éradication officielle, la polio est de retour en Papouasie-Nouvelle-Guinée. Et la tâche est immense pour mener une campagne de vaccination efficace contre cette maladie invalidante et potentiellement mortelle. […]

                  L’ironie est que le virus qui se propage est issu d’un vaccin administré oralement, le vaccin antipoliomyélitique oral (VPO). Celui-ci contient une forme atténuée du poliovirus qui active une réponse immunitaire de l’organisme, explique l’Organisation mondiale de la santé (OMS) sur son site internet. Mais parallèlement, la souche vaccinale peut se répandre dans la population via les excréments, en particulier dans les zones où l’assainissement est insuffisant. […]


                  • Ruut Ruut 4 décembre 17:10

                    @GerFran
                    Excellent le vaccin qui rend malade....


                  • xana 4 décembre 16:56

                    Dommage que ni l’auteur ni les commentateurs (ou plutôt la plupart d’entr’eux) ne se donnent la peine d’écrire correctement. Je veux dire, en français et avec une orthographe acceptable. Ni de se relire.

                    Je n’ai pas compris, parce que je ne sais pas lire le charabia.

                    Jean Xana


                    • cleroterion cleroterion 4 décembre 17:32

                      Le gardrasil serait efficace uniquement contre certaines souches du papillomavirus. Le fait d’être vacciné contre seulement deux ou trois souches tu virus favoriserait l’implantation des nombreuses autres souches de papillomavirus contre lesquelles le vaccin n’est pas efficace. Cela pourrait expliquer le risque accru des femmes vaccinées de développer un cancer. Pas question pour moi de faire vacciner ma fille.



                      • Odin Odin 4 décembre 19:18

                        Merci à l’auteur pour ce nouvel article.


                        • Gérard Gérard 4 décembre 20:17

                          Je suis adepte des plus noires conspiration à propos de la vaccination.

                          • La vaccination vise à inhiber notre système immunitaire, de manière à nécessiter un « stimulant » extérieure pour apprendre et répondre.
                          • Dans une étape avancée, ce sera la déconstruction génétique de notre système immunitaire. On sera obligé de l’acheter en ampoules en pharmacie et nous seront dépendants comme des camés avec l’héroïne ou le crack.
                          • L’étape suivante sera d’en faire un instrument de contrôle social : l’accès aux vaccins sera réservé aux personnes politiquement correctes et qui servent les gouvernants.

                          • coquecigrue coquecigrue 4 décembre 21:09

                            Nous venons d’apprendre que la rougeole TUE ! Nous l’avons TOUS eue, et nos enfants aussi. Nous avons 75 et 90 ans (en 2019). On se fout de nous ?


                            • stef 4 décembre 21:51

                              @coquecigrue
                              Excellente remarque.
                              c’est la stratégie de la peur
                              Hors de question pour moi de me faire vacciner : le jeu n’en vaut pas la chandelle 
                              S’inoculer des souches virulentes pour un risque hypothétique avec de multiples complications possibles + les saloperies d’adjuvants aluminium mercure......
                              Non Merci 


                            • stef 4 décembre 21:56

                              @coquecigrue
                              Toutes ces maladies que nous avons eues enfants nous ont consolidé notre système immunitaire 
                              j’ai 60 ans jamais aucun rhume ou autre 


                            • stef 4 décembre 23:10

                              Le risque ZERO n’existe pas . Primare non nocent ! ! ! 


                              • zygzornifle zygzornifle 5 décembre 08:24

                                Détecteur de mensonges obligatoire devant huissier qui y passerait également a chaque interview de politique ....


                                • osiris 6 décembre 21:24

                                  C’est Big Pharma qui est à l’origine des campagnes de vaccination ,ça rapporte beaucoup de fric à Big Pharma mais ça coûte un pognon de dingue pour l’Etat qui du coup doit taxer les pauvres gens .

                                  Alors les gilets jaunes ont raison de ne pas se laisser taxer tous azimuts au profit des Big Mafias tels que Big Pharma ,Big Banca ,Big Assurax et Big Securitad.

                                   Imaginez si l’on récupère tous les milliards versés aux différents Big Mafias ,ce ne serait pas des milliards ,ni même des dizaines de milliards mais des centaines de milliards voire de s milliers de milliards. Alors plus aucun travailleur ne toucherait pas moins de 5000 euros et les retraité moins de 2500 euros ,et un revenu universel de 1500 euros peut être instauré pour tous, et tous auront une maison pour abriter s a famille ,plus aucun SDF ni d e mendiants .

                                   Il faut une révolution pour abattre tous les Bigs Mafias qui forment l’Etat Profond satanique.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

delepine

delepine
Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès