• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Vive les émeutiers réacs à l’est, mais à bas les manifs populaires (...)

Vive les émeutiers réacs à l’est, mais à bas les manifs populaires chez nous !

Jusqu’ici, quand un million de personnes manifestait à Paris pour défendre les retraites, notre libre presse et nos médias hyper-démocratiques déclaraient le lendemain « mobilisation en demi-teinte »… C’est fini, désormais, de TF1 à France Inter et de Libé au Figaro, on nous explique que 50 000 personnes à Kiev, encadrées par des paramilitaires, arborant les drapeaux européens et chantant des chants nazis, cela représente l’ « espoir de tout un peuple ». Bon à rappeler en temps utiles quand nous tenterons ici de manifester sur les Champs-Elysées, interdits depuis toujours aux manifs de prolos (faut pas rire, quand même !)…

Jusqu’ici, quand vous étiez chargés par les CRS à l’issue d’une manif de défense de l’emploi ou de la Sécu, ou quand vous affrontiez les flics dans les rues de Nantes parce que vous contestez l’Ayrault-port, vous étiez de la graine d’émeutier pratiquant la « violence urbaine ». C’est fini. Désormais, pourvu que votre but soit de frapper des communistes ou de réclamer – en anglais comme il se doit – « plus d’Europe ! », vous aurez le droit d’occuper des préfectures, de tirer sur les policiers, de renverser le gouvernement légal, d’incendier le mobilier urbain, d’abattre les statues qui vous déplaisent, d’interdire les partis que vous désapprouvez (en Ukraine, les « démocrates européens » ont interdit le PC ukrainien et le « parti des régions »). Si vous procédez ainsi, non seulement vous serez encensés par nos médias rose pâle et bleu-marial, mais vous recevrez la visite de Kerry, le soutien enthousiaste de Fabius, les déclarations urbi et orbi de BHL, l’homme qui à lui seul (ou presque…) a semé le chaos en Libye et en Afrique occidentale ; et tous ces hérauts de la Liberté trouveront tout naturel que vous disposiez de kalachs et que vous pilliez des dépôts d’armes puisque vous agissez « pour l’Europe » et pour l’ « Union transatlantique ». « Lebensraum », disait quelqu’un dans les années 30, « besoin d’aire » répond en écho le MEDEF, « élargissement de l’UE », pense en sourdine la Commission de Bruxelles… Car, voyez-vous, quand le sang coule pour l’U.E. atlantique, que ce soit à Belgrade, à Tbilissi ou à Kiev, demain à Minsk, cela s’appelle la PAIX.

Les militants franchement communistes que nous sommes appelleront-ils pour autant à l’insurrection populaire immédiate en France contre cette « construction » européenne qui tue notre pays à petit feu avec la Kollaboration zélée du Parti Maastrichtien Unique ? Certes non ! car nous irions aussitôt en taule : l’appel à l’insurrection est en effet interdit par notre belle loi « républicaine » qui a oublié l’article 35 de la Constitution française de l’An I, inspirée par le « tyran » Robespierre : « quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour toute portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».

Pour nos médias, cette phrase ne vaut que si on peut s’y référer pour faire tomber le Venezuela bolivarien, renforcer la tenaille militaro-politique contre la Russie, créer des troubles à Cuba, déstabiliser la Syrie, diviser la Bolivie et, prochainement sans doute, s’attaquer à la Biélorussie : qu’importent alors les « formes » démocratiques, on ne fait pas d’omelette sans casser des œufs, que diable !

En réalité, s’agissant de la Franceurope, vous l’aurez compris, il faut inverser la phrase de Robespierre et la réécrire ainsi :

« quand le peuple conteste le gouvernement, la censure la plus totale et la répression la plus brutale sont, pour les eurogouvernants, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs »…

par Floréal

Billet Rouge à lire sur le site web du PRCF www.initiative-communiste.fr


Moyenne des avis sur cet article :  4.73/5   (89 votes)




Réagissez à l'article

111 réactions à cet article    


  • eric 24 février 2014 10:09

    Votre diatribe ne résiste pas a l’analyse marxiste la plus élémentaire.

    En termes de rapports de classe, il est difficile de comparer les quelques centaines de petit bourgeois qui se sont attaqué a des vitrines a Nantes et qui constituent la pointe émergée de partis politiques qui brillent par des pourcentages electoraux qui se comptent sur les doigts d’une main, dont les militants sont principalement des petits et moyens fonctionnaires ou apparentés, emmargeant aux dépenses publiques, avec les profondes contradictions sociales qui agitent l’Ukraine.

    Vos groupuscules ne peuvent objectivement pas s’auto-qualifier de révolutionnaires.
    Vous mêmes affirmez que vous ne sauriez appeler a l’insurrection parce que ce n’est pas « permit par la loi »... Le plus sacré des droits et des devoirs ? Et la peur de finir en prison ? Les jeunes de la MPT plus courageux que vous ?

    Il y a une solution, levez le doigt et demander respectueusement a vos grands frères du PS l’autorisation. On ne sait jamais...Des fois qu’il jugeraient cela utile pour eux en ce moment...
    Après tout, ils ont longtemps financé les antifa, les indignés, les anti CPE, les anti reforme des retraites de fin de cortège, et ce sont quand même leurs subventions qui font vivre l’essentiel des gauches de gauches...

    En même temps, mordre la main qui vous nourrit, a la rigueur pour un berger du Caucase, mais pour des chiens de manchon, c’est risqué...


    • Olivier Perriet Olivier Perriet 24 février 2014 10:49

      Eric quand est-ce que vous nous faites un article sur l’Ukraine, depuis la Russie ??
      On y comprend rien :
      Des « intellectuels » débattent gravement pour savoir si l’Ukraine est bien liée à la Russie, alors que dans le dictionnaire le 1er Etat russe s’appelle « principauté de Kiev » (histoire en cours de réécriture visiblement).
      Un peu comme si on se demandait si Orléans était en France

      En plein Jeux olympiques russes la coïncidence est étrange


    • chapoutier 24 février 2014 10:49

      eric applaudit des deux mains ce qui se passe en Ukraine mais fustige les anti-cpe et anti réforme de la retraite en France.

      au moins c’est clair


    • eric 24 février 2014 11:44

      A Chapoutier, en terme de matérialisme dialectique vous êtes ce que l’on nomme dans le jargon scientifique un Âne. Cet article ne nous parle pratiquement pas de l’Ukraine, mais de pourquoi son auteur se prend pour un Robespierre mais qui préférait rester derrière son écran plutôt que d’aller réellement couper des têtes. Quand a applaudir a ce qui se passe en Ukraine...je ne suis pas comme vous, j’ai des amis dans ces regions et je ne saurai me rejouir d’aucune solution qui entraîne des morts d’homme des divisions etc...Moi je vote a droite. C’est l’humain d’abord. Pas de savoir si la Russie a plus ou moins raison que la CEE ou laquelle des deux est la plus ultralibérale.

      A Olivier Perriet. je n’ai pas d’idées arretees sur ces questions complexes, même si j’ai un peu répondu a Dugue http://www.agoravox.fr/actualites/international/article/revolution-ou-illusion-de-l-148451?debut_forums=0#forum3960612

      Le référendum organise par Gorbachev a été vraiment démocratique, les populations slaves au minimum ont massivement vote pour un maintient de l’Union et les chinovniks se sont repartis le gâteau après le putch sans réellement demander l’avis de qui que ce soit.
      Aujourd’hui, les choses ont pu changer. Je ne suis pas sur qu’il y ait beaucoup plus de differences entre ukrainiens et russes qu’entre tchèques et slovaques. Pourtant, ceux la se sont séparés. C’est du reste entre autre au nom de ce précédent que les populations russophones seront parfaitement légitimes a exiger leur rattachement a la Russie si la situation continue a évoluer dans le sens actuel.
      Orelans en France ? La russie kievaine ? Certes...A peu pret a cette epoque la capitale de Charlemagne etait ex la Chapelle. Qu’est ce qu’on fait, on demande le rattachement de la Rhénanie a la mère patrie ou la fusion de la France avec l’Allemagne...


    • Olivier Perriet Olivier Perriet 24 février 2014 11:54

      J’ai écrit un peu vite ;
      disons que le parallèle plus correct serait de se demander, si l’Île de France et l’Orléanais étaient 2 pays indépendant actuellement, si l’Orléanais a bien quelque chose à voir avec l’Île de france.
      D’ailleurs je ne comprend pas ce débat de « russophone » :
      il y a quelles différences entre l’ukrainien et le russe ? la langue de l’ukraine, c’est bien le russe non ? On est vraiment en train de réécrire l’histoire sous nos yeux
      il y a sans doute plus de différences entre l’accent chti et l’accent marseillais qu’entre le parlé de Moscou et celui de Kiev.


    • chapoutier 24 février 2014 12:05

      eric
      les Anes sont des animaux adorables et pleins de charme.

      je vous garantie que ce n’est pas mon cas smiley


    • eric 24 février 2014 12:22

      A Chapoutier, votre connaissance des ânes m’a l’air de valoir celle que vous avez de l’Ukraine...comme la plupart des animaux, l’Âne n’est ni bon ni méchant. En revanche, il faut savoir lui parler. Comme c’est animal excessivement grégaire, essayez de le faire bouger si le groupe qu’il accompagne n’est pas au complet. Aussi bien ce ne sont donc pas les qualités morales de l’âne que vous m’évoquiez, sur ce plan vous êtes meilleur juge et du reste je ne me permettrai pas faute de vous connaître. Et puis le charme, c’est très subjectif... je pensai au contraire a cet instinct grégaire qui fait que les intelligences de gauche vaticinent un peu au petit bonheur la chance, mais toujours groupées...


    • eric 24 février 2014 12:32

      A pierret, vous au moins donnez l’impression de vous faire votre propre idée sur cette question ukrainienne. Il y a tout wiki et le reste pour vous y aider.

      русскоязычный украинский националист ca, c’est du russe

      росiйськомовний український нацiоналiст cela, de l’ukrainien.

      Après, si vous passez par Paris, faites vous votre idée vous même. Allez dans un des « gastronom » russe ( par exemple prêt de la gare de Lyon, puis chez les trafiquant au noir ukrainiens ( par exemple sous le métro Corvisar, ou prêt de l’église a St germain des pré, vous repérez les camionnettes ukrainienne et vous vous vous approchez discrètement au moment ou ils entrouvrent les portes pour montrer la marchandise. Vous verrez si il y a plus de différence qu’entre un poulet basquaise et une choucroute.

      Je pense que la conclusion que l’on peut en tirer, c’est que ceux qui ont des idées simples sur le problème ne s’intéressent pas a ces régions.


    • eric 24 février 2014 21:33

      Quand je vous dis pour le grégarisme.... Dites, vous avec été combien de fois en Ukraine ou en Syrie ? Non pas qu’une meconnaissance approfondie d’un sujet interdise d’en parler, mais si en plus vous avez été sur place, alors je ne peux sans doute pas grande chose pour vous...


    • TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE 26 février 2014 10:13

      RIDICULE !!!!! COMPAREZ LES SNIPERS RUSSES OU UKRAINIENS AUX CRS EN BRETAGNE !!!!!!!!!!!!!

      vos rigolos écolos manipulent sdf drogués alcoolos pour aller CASSER

      je n’apprécie pas qu ’un commentateur les traite de « déchets humains » ca sent le nazisme

      NOS ENFANTS NES EN BRETAGNE VEULENT TRAVAILLER ET VIVRE EN BRETAGNE ne veulent plus etres comparés a des « bécassines » ou ivrognes du« cheval d’orgueil »

      cet AEROPORT EST VITAL POUR LA SURVIE DES INDUSTRIES BRETONNES SI VOUS VOULER CASSER ALLEZ DONC LUTTER CONTRE ASSAD EN SYRIE !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
      faudrait en avoir des couilles


    • Shawford43 26 février 2014 10:32

      eT TOI J4ESP7RE QUE T4AS DES COUCOUGNETTES EN TITANE POUR TE PERMETTRE DUTILISER AINSI LES MAJUSCULES


    • appoline appoline 2 mars 2014 14:37

      Laissons les urkrainiens à l’ Est, que voulez vous que l’europe qui se casse la gueule à vitesse grand « V » lui offre ? Des libertés, mais que croyez vous qu’il nous arrive ? Et ça ne réagit même pas, Valls qui veut marquer des poings avec sa femme, Peillon idem, Hollande bon à rien, déjà tout s’écroulait avant ce gouvernement mais là, il met le pied sur l’accélérateur. Alors les donneurs de leçon, où serez vous le jours où ça pétera ? Car ça va péter


    • Stof Stof 2 mars 2014 23:30

      Et toi, tu paieras les pertes de Vinci avec tes petits impôts ?


    • Robert GIL ROBERT GIL 24 février 2014 10:23

      A lire ce qui s’écrit sur l’Ukraine, tout est simple, trop simple. Il y a les Bons, qui animent la révolte, « pro-Européens », tous forcément animés d’une flamme démocratique éternelle, et il y a les Méchants, ceux d’en face, soutiens du président Yanoukovitch, suspectés d’être des marionnettes de Poutine, l’incarnation du diable.

      Ainsi va l’information binaire et manichéenne, digne de Tintin chez les Ukrainiens. La réalité, comme toujours, est plus complexe. Mais nous nous évertuons a faire de la Russie un ennemi éternel.

      voir : CEUX QUI VOIENT L’UKRAINE AVEC LES LUNETTES DE LA GUERRE FROIDE



      • appoline appoline 2 mars 2014 14:40

        Mais Poutine a raison de vouloir faire face au bilderberg et tout ses connards qui ne pensent qu’à leur pognon, ils n’ont rien à foutre des ukrainiens, tout comme les syriens, les libyens etc, l’argent toujours l’argent et vous, vous pensez que c’est pour les libertés mais ouvrez les yeux, vous voyez bien que les nôtres foutent le camp


      • Captain Marlo Fifi Brind_acier 24 février 2014 10:30

        « La guerre, c’est la paix ; la liberté, c’est l’esclavage et l’ignorance, c’est la force ! »
        Même pas peur de s’unir avec des mouvements nazis !

        «  Comment la CIA prépare les révolutions colorées »

        Nos Mamamouchis européistes - atlantistes se fichent bien de savoir si les Présidents du Venezuela, de Syrie ou d’Ukraine ont été élus. 

        Tout ce qui arrange l’Empire devient légal, les autres ne sont que des terroristes.

        Leurs terroristes à eux sont des libérateurs, là est toute la différence.

        D’après des journaux britanniques, il semble qu’un nouveau Gladio B ait été mis sur pied en Asie centrale, pour susciter des changements politiques ou de régime dans la région.

        L’Europe, c’est la paix ! Rêve ! L’ Europe, c’est la guerre.

        Il est temps de sortir de l’ UE, de l’euro et de notre soumission à l’ OTAN, légalement et définitivement par l’article 50, comme le proposent l’ UPR et l’EPAM, Parti de gauche grec. ( Front Unitaire et Populaire)


        • taktak 24 février 2014 15:14

          Sortie inconditionnelle de l’UE, de l’Euro et de l’OTAN, c’est exactement le programme des CPF, du M’PEP et du PRCF. d’ailleurs le texte que j’ai publié ici est un texte du PRCF...

          CPF M’PEP et PRCF qui ont fait le choix de se rassembler sur ce mot d’ordre, au delà des divergeances partisannes pour porter ensemble et dans l’unité ce combat pour la sortie de l’UE, de l’Euro et de l’OTAN

          C’est aussi la proposition de 30 partis ouvriers ou communiste d’europe rassemblés à travers l’Initiative, dont le PRCF

          Voila qui devait être précisé.


        • CASS. CASS. 24 février 2014 16:49
          IRIB- la presse ukrainienne souligne le rôle du Mossad dans l’insurrection
          qui a plongé l’Ukraine dans une longue période d’incertitude ! Al Mayadin qui rapporte cette information, citant Salem Janoun, expert des questions ukrainienne, note la présence des « officiers israéliens dans les rangs des manifestants d’extrême droite et néonazi » qui ont été à la première ligne de protestation contre Ianoukovitch. les médias ukrainiens avaient déjà fait état de la présence des agents du renseignement sioniste dans les manifs. l’un de plus riches hommes d’affaire ukrainiens est un juif sioniste qui fazit d’ailleurs partie des organisateurs des manifs de ces trois derniers mois quelques 200000 jufs vivent en Ukraine où ils détiennent souvent les leviers économiques, des entreprises et le secteur des finances. l’ukrainien sioniste Natan Sharanski qui dirige l’Agence juive du pays a également annoncé avoir envoyé une aide urgente aux manifestants en Ukraine. Maariv avait quant à lui reconnu l’appel de fond des juifs d’Ukraine à l’adresse d’Israël.   

           


        • sirocco sirocco 24 février 2014 17:07

          « Tout ce qui arrange l’Empire devient légal, les autres ne sont que des terroristes. »

          Tout-à-fait. La démonstration en est faite avec ces deux exemples (parmi d’autres) :

          Ianoukovitch (démocratiquement élu) est un monstre lorsqu’il autorise sa police à tirer sur les émeutiers de Kiev.

          Mais Sissi (installé par un putsch militaire) est un dirigeant avisé lorsqu’il fait tirer sur les manifestants pro-Morsi dans différentes villes d’Egypte (plus de 40 morts en une seule journée il y a un mois environ, dont nos merdias n’ont même pas parlé).

          Mais l’oligarchie sunnite minoritaire qui exerce un pouvoir absolu à Bahreïn a bien raison de faire venir des blindés d’Arabie Saoudite pour écraser sous leurs roues et tirer à la mitrailleuse des manifestants non armés qui dérangent le régime. 


        • Xenozoid 24 février 2014 17:35

          et oui où quand l’absurde devient réalité,pas d’echapatoire, meme la ford doro ne passera pas a travers,car comme dit l’autre le con c’est pas moi,la réalité va se fracturer,la politique n’est qu’illusuion en tout le monde tourne en rond, quand le pouvoir demandera au spectateur de quitter le décor,la réalité deviendra ,les tables et les chaise seront mises de côté,,le rideau disparaitra,et seul des murs vide de sens resteront,enfermant les rêves dans une profusion de desilusion.Alors seulement, il y aura convergence..... :->


        • izarn izarn 24 février 2014 21:13

          Bon l’évidence est écrasante, il s’agit d’une révolution « colorée », un truc fomenté par les USA...Faut avoir le courage de dire, au lieu de se planquer derrière Israel.
          Oui ce sont les USA, les commanditaires et les coupables.
          Point barre.
          Oui, Obama, prix Nobel de la paix.
          Oui, Obama est une merde, et BW.Bush un criminel contre l’humanité.
          OK ?



        • Captain Marlo Fifi Brind_acier 25 février 2014 08:47

          taktak,

          Je vois que vous progressez dans le sens de l’unité, une excellente chose.

          ** « sortie inconditionnelle de l’ UE, de l’euro et de l’ OTAN ».
          ** « au delà des divergences partisanes »

          ça change de vos dernières déclarations :
          « sortir de l’ UE par la Gauche, sinon rien ! »

          Le M’PEP représenté par Nikonoff, participait au Colloque d’Athènes en novembre dernier, et vient de mettre enligne les interventions pour une sortie unitaire de l’ UE et de l’euro :

          «  Interventions au Colloque d’ Athènes » 1

          "Interventions au Colloque d’Athènes - 2

          Reste à savoir pourquoi vous ne voulez pas utiliser l’article 50 pour en sortir légalement ?


        • taktak 25 février 2014 10:04

          FA cessez vos mensonges ! vos pratique à la goebbels vous déshonorent.

          Le PRCF a toujours été, depuis sa création il y a plus de 10 ans pour la sortie inconditionnelle de l’UE de l’euro et de l’OTAN. Il a toujours agit pour le rassemblement d’un front populaire pour la sortie de l’UE, de l’euro et de l’OTAN. Rappelons que ce n’est pas le cas de tous le monde.
          Je ne poserai pas la question de savoir au coté de qui vous étiez, vous et ceux de votre mouvement entre 2004 et 2007....

          Cela, Vous le savez fort bien puisque c’est au moins la 100e fois que personnellement je vous répond à ce sujet sur Agoravox. Cessez donc de troller.
          Vous le savez fort bien puisque G Gastaud l’avez dit en face à face à Asselineau.
          http://www.initiative-communiste.fr/articles/europe-capital/stop-aux-mensonges-sur-le-prcf-clarification-simpose/

          Vous comportant ainsi, chacun peu voir le diviseur que vous êtes, ne travaillant que pour la promotion de votre mouvement et surtout la carrière de son chef. Refusant l’unité d’action par exemple en signant l’appel pour la sortie de l’UE, de l’Euro et de l’OTAN et un nouveau CNR impulsé par le M’PEP, le PRCF et les gaullistes des clubs penser la france.

          Vous ne m’avez toujours pas répondu : POURQUOI l’UPR A REFUSE DE PARTICIPER AUX DISCUSSIONS AUTOUR DE CET APPEL ? POURQUOI REFUSER DE LE SIGNER POUR FAIRE GRANDIR LE RASSEMBLEMENT ?

          moi je vais vous le dire : la réponse faite par les cadres de l’UPR était la suivante :
          nous sommes suffisamment nombreux et nous ne voulons rien faire en dehors de l’UPR, aucun compromis. Ils ont donc refusé de participer aux discussions pour lancer un appel commun à la sortie de l’UE de l’euro et de l’Otan au contraire du PRCF, du M’PEP et des CPF. Puis on refusé de signer ce texte. Alors que dans les faits, ils n’ont pas une ligne à lui reprocher Bref, une politique sectaire et partisane, préférant l’intérêt d’un (petit) parti à celui de la France.

          Bref, le PRCF, le M’PEP et les CPF s’inscrivent de longue date et de façon concrète dans une démarche unitaire. Démarche unitaire qui pour le PRCF se concrétise également par de fructueux contact dans le cadre de l’Appel des Assises du Communisme, mais également avec ceux du FdG qui sont pour la sortie de l’UE et de l’euro.

          Je tiens également à signaler à tous ceux qui comme moi - simple militant du PRCF - milite au quotidien pour la sortie de l’UE, de l’euro et de l’OTAN, que j’en ai raz le bol de devoir passer du temps à devoir démentir des mensonges de quelques un qui joue la carte de leur parti plutot que celle de l’intéret de la France. j’ai bien mieux à faire


        • Captain Marlo Fifi Brind_acier 25 février 2014 20:02

          Taktak,
          Pas la peine de vous énerver, Asselineau a parfaitement raison.
          Le mot « communiste » en 1946 faisait voter 30% des électeurs, aujourd’hui, il les fait fuir.

          Et ce n’est pas la faute de l’ UPR, mais la faute au stalinisme qui révulse des millions de citoyens. Le stalinisme a tué le communisme.
          Vous confondez le message et le messager.

          Peu importe ce que VOUS mettez sous le mot « communisme », mais ce que les citoyens y mettent. Et c’est largement négatif.

          Comment expliquez -vous que les pays d’Amérique du sud qui mènent une politique sociale et anti impérialiste ne se réfèrent jamais au communisme ?

          Et puis cessez de mentir, je n’ai jamais mis en cause votre volonté de sortir de l’ UE, de l’euro et de l’ OTAN.

          Depuis 2012, je ne cesse de vous faire de la pub, au PRCF et au M’PEP, ce qui n’est jamais réciproque.

          Je sais très bien lire, et ce n’est pas vos cris d’orfraie qui m’impressionnent :

          « Sortir par la Gauche » a disparu de votre commentaire, au profit de :
           « Sortie inconditionnelle, au delà des divergences partisanes ».
          Ce dont je me félicite.

          Vous n’avez pas répondu non plus sur l’article 50.


        • taktak 25 février 2014 21:46

          Alors puisqu’il faut encore mettre les points sur les i FA, on va le faire. Je m’énerve pas, mais je me désole :

          Le mot « communiste » en 1946 faisait voter 30% des électeurs, aujourd’hui, il les fait fuir.
          Ca c’est votre appréciation personnelle, une appréciation teinté d’anticommunisme. Je vous rappelle que 90% des jeunes dans un récent sondage contestent la confiscation du pouvoir par la « finance ». Ce doux euphémine de dictature de la classe capitaliste.
          Bref, si le mot rebute ce n’est pas pour le projet politique mais à cause de dizaines d’années de bourrage de crane anticommuniste.

          Et ce n’est pas la faute de l’ UPR, mais la faute au stalinisme qui révulse des millions de citoyens. Le stalinisme a tué le communisme.
          Vous confondez le message et le messager.

          C’est bien l’UPR qui théorise que le communisme ne peut pas rassembler, qui dans son programme pose comme principe qu’il n’y a pas de lutte des classe, qui affirme qu’on ne saurait rassembler en laissant entendre un discours communiste....bref, qui combat dans les faits le communisme. Pas si tué que cela donc il faut croire....C’est bien vous qui ici affirmait que le communisme (que vous assimilez au stalinisme un peu improprement) devrait révulser des millions de citoyens. Mais la bonne question est le doit il ? il n’est de combat perdu que celui qu’on ne mene pas. Tenez pour faire un parralèle, c’est pas parceque dans les années 90 il fallait défendre la construction européenne (ce que faisait Asselineau d’ailleurs....) que les militants du PRCF ne l’ont pas combattu, à raison. Et bien c’est pareil avec l’anticommunisme. Le bourrage de crane pro UE va d’ailleurs de pair avec le bourrage de crane anticommuniste. On le voit d’ailleurs bien en ce moment avec l’Ukraine. Ou le premier acte des pro UE est de tenter d’interdire le parti communiste d’Ukraine.
          Ensuite, ne vous en déplaise le communisme n’est pas mort. Et le PRCF n’a attendu personne pour tirer les enseignements des expériences socialistes des pays de l’est.
          Ne vous en déplaise aussi, et cela malgré le bourrage des cranes de ces mêmes eurolatres qui vous censure également, c’est un fait que par exemple les allemands de l’est jugent aujourd’hui que la RDA avait plus de cotés positifs que négatifs. Un bilan globalement positif bref. Pas d’enquête d’opinion là dessus d’ailleurs en France.
          Bref, non l’appreciation du mot communisme est je le sais bien largement négative dans une large proportion de l’UPR (j’en fais systématiquement l’expérience en discutant avec vos quelques cyberactivistes...). Mais n’en faites pas une généralité. 31% des français ont d’ailleurs une bonne opinion des communistes, contre seulement 39% qui ont plutot une mauvaise opinion. Et ce malgré l’image desastreuse que les mutants de la direction du PCF ont pu donné avec Hue ou Laurent ces dernières années....Et les sondages

          Comment expliquez -vous que les pays d’Amérique du sud qui mènent une politique sociale et anti impérialiste ne se réfèrent jamais au communisme ?

          C’est tous simplement faux. Le Venezuela déclare construire le socialisme.
          L’ensemble des pays de l’ALBA soutien d’ailleurs Cuba... C’est sûr que si vous prenez vos informations dans la presse occidentale....cela risque d’être du même tonneau les infos sur l’UE
          Et c’est bien le parti communiste chilien qui a beaucoup progressé au Chili.
          Qui plus en Amérique Latine, la longue histoire de repression des communistes et l’anticommunisme virulent - tout comme dans certains pays de l’UE qui ont interdit les partis communistes (à commencer par la RFA...) - font que le mot n’est parfois pas possible d’assumer aussi ouvertement.

          Et puis cessez de mentir, je n’ai jamais mis en cause votre volonté de sortir de l’ UE, de l’euro et de l’ OTAN.

          Ce n’est pas cela que je contestai. Mais votre insinuation que le PRCF se rallie à l’unité. Alors que dans les faits, il travaille de façon unitaire avec tout le monde, là où l’UPR fait le choix de l’isolement. Vos insinuations que le PRCF aurait été pour une sortie sous condition de l’UE et de l’euro....

          Depuis 2012, je ne cesse de vous faire de la pub, au PRCF et au M’PEP, ce qui n’est jamais réciproque.

          Ce n’est pas tout à fait juste. Jusqu’à ce que l’on ai droit à des diatribes de l’UPR se posant comme seul parti pour la sortie de l’UE, je ne rechignai pas à parler de vous. Au contraire.
          je vous rappelle que le PRCF, le M’PEP ont donné à plusieurs fois la parole à Asselineau

          Je sais très bien lire, et ce n’est pas vos cris d’orfraie qui m’impressionnent :

          « Sortir par la Gauche » a disparu de votre commentaire, au profit de :
           « Sortie inconditionnelle, au delà des divergences partisanes ».
          Ce dont je me félicite.

          Voilà bien le genre de manipulation sordide que je vous reproche. Une présentation fausse de la position du PRCF.
          Bien sûr que le PRCF, en tant que mouvement communiste défend une sortie par la gauche, une sortie permettant de construire le socialisme en France. Mais contrairement à ce que vous affirmez, il participe bien à un rassemblement avec les gaullistes des CPF pour une sortie de l’UE et de l’Euro, de l’OTAN sur la base de la défense et de l’extension des conquis du CNR, c’est à dire une sortie de l’UE et de l’Euro par la voie progressiste, celle de l’intéret du peuple, de la Nation. Une sortie inconditionnelle de l’UE et de l’euro. Un rassemblement capable tous à la fois d’accepter les points de vue de chacun, mais de permettre une unité d’action autour de ce qui rassemble.
          Sortie qui se fera sur la base du mandat du peuple souverain. Et donc en rompant avec les traités de manière unilatérale s’il le faut (par exemple pour ce délier les mains très vite et pouvoir empécher le capitalisme mondialisé d’attaquer la France alors que celle ci aurait encore les mains liées par les traités) et pourquoi pas par la voie de l’article 50 (pour ma part, et vu les analyse de Sapir, Lordon, Nikonoff ou d’économistes du PRCF moins connus, ce n’est pas le scénario le plus plausible et réaliste). Cette réponse sur l’Art 50 vous a d’ailleurs été donnée des dizaines de fois, par exemple par un de mes camardes sur les forums d’agoravox. 

          Alors bien sûr l’UPR, enfermée dans une analyse sectaire refusant de tolérer la moindre diversité politique voulant imposer à tous le monde son programme de collaboration entre les 99%, les travailleurs et l’oligarchie capitaliste aux intérets divergeants (par exemple c’est bien les second qui construisent l’UE pour exploiter les premier), voulant préserver le système, semble pour le moment incapable de saisir le fait qu’un rassemblement c’est justement l’unité d’action de mouvements ayant des divergences capable de se mettre d’accord sur un objectif commun (en l’occurence pour le PRCF la sortie inconditionnelle de l’UE et de l’euro pour rétablir la souveraineté du peuple, pour défendre les conquis du CNR qui font très largement consensus dans la société française) mais qui justement ne taisent rien de leurs projets politique particuliers (de construire le socialisme donc pour le PRCF). Sans vouloir chacun tirer la couverture à soit mais en ayant le souci de l’action commune. Exactement ce qu’avait été le CNR au passage. Exactement ce qu’est l’Appel commun initié par le PRCF, le M’PEP et les CPF et ouvert à tous le monde.

          Vous ne m’avez toujours pas donné le moindre argument expliquant pourquoi l’UPR refuse de signer l’Appel initié ensemble par le PRCF, le M’PEP et les CPF...
          Personne à l’UPR ne m’a jamais expliqué pourquoi. Aucune explication sur votre site. Pas même de trace d’ailleurs, que l’UPR a participé à une réunion pour lancer la rédaction commune de ce texte. Réunion dont vous avez claqué la porte, en disant que l’UPR étant suffisamment grand, vous comptiez agir TOUT SEUL et vous en tenir à votre seul programme, à prendre ou à laisser, affirmant que l’UPR serait tout seul le rassemblement derrière son programme non négociable, derrière son chef....


        • Captain Marlo Fifi Brind_acier 26 février 2014 08:38

          Eh bien envoyer le à Asselineau, ou demandez à le rencontrer.
          Puis vous nous donnerez la réponse.
          Quand Asselineau a proposé une alliance au M’PEP, elle a été refusée.
          Faudrait savoir ce que vous voulez ?


        • taktak 26 février 2014 09:33

          Vous ne lisez pas ce que j’écris

          Il a été proposé à l’UPR de participer à la rédaction de ce texte : refusé
          puis de le signer (comme tous ceux qui le veulent) : refusé

          Bref, la réponse on la connait : refus du rassemblement


        • TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE 26 février 2014 10:29

          fifi@ si le ridicule tuait il n’ y aurait plus un « écolo » sur terre

          pour vous 2 CATEGORIES LES ROUGES ET LES FACHOS

          vous oubliez les chiites ; les wahabites ;; ;;les civitas ;; ;les salafistes ::les alaouites

          OU LA RELIGION PASSE CA TREPASSE

          QUELLE STUPIDITE L EUROPE SERT SEULEMENT POUR CELA....LA PAIX QUI MARCHE FACE A LA FINANCE....MAIS PAS DE SOCIAL D ARMEE D AFFAIRES ETRANGERES DONC NOUS SOMMES UN LABORATOIRE POUR LES RUSSES ET LES USA 

          traite nord atlantique ou gaz de l ’est MERKEL ELLE A COMPRIS ELLE MANGE A TOUS LES RATELIERS !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

          L EUROPE GENE ET EST DIRIGEE PAR DES GUIGNOLS.. ET NE FAIT PAS LE POIDS.....................


        • Captain Marlo Fifi Brind_acier 2 mars 2014 19:15

          taktak,
          Ce n’est pas le refus du rassemblement, mais le refus d’un programme communiste, comme base de rassemblement.

          D’ailleurs vous êtes en pleine contradiction, d’un côté vous dites « ’unité sans condition » et de l’autre, vous persistez à vouloir rassembler autour d’un programme uniquement de Gauche.

          Si vous ne savez pas ce que vous voulez, ce n’est pas la faute de l’ UPR.


        • taktak 2 mars 2014 19:50

          FA. vous répetez en boucle la même chose. Qui est fausse.

          Le texte de l’Appel pour un nouveau CNR lancé ensemble par le PRCF, le M’PEP et les Clubs Penser la France n’est pas un texte communiste. C’est un texte ouvert parfaitement acceptable par tous les républicains sincères.

          Le fait est que les lecteurs peuvent constater une nouvelle fois que personne à l’UPR n’est capable de donner le moindre argument pour expliquer le refus de rejoindre cet appel.

          Vous ne m’avez d’ailleurs, même à titre personnel, expliqué pourquoi vous refusez de le signer, alors que je suis sûr que vous n’avez pas une virgule de contradiction avec ce qui est écrit.

          La seule explication est donc bien celle que l’UPR refuse le rassemblement, joue perso et partisan.... dans une posture que je qualifierai de sectaire.


        • Fergus Fergus 24 février 2014 10:31

          Bonjour, Taktak

          A Nantes comme à Kiev, ce sont des militants venus d’horizons divers qui ont pris possession de la rue.

          Et s’il y a eu à Kiev des éléments extrémistes (dont une partie de néo-nazis), des extrémistes appartenant aux Black Blocks ont également saccagé le mobilier urbain de Nantes sans être le moins du monde impliqués dans la lutte contre un aéroport de Notre-Dame-des-Landes dont ils n’ont strictement rien à faire, leur propos étant de s’opposer sur un mode anarchique aux pouvoirs en place, quels qu’ils soient.

          Autre chose : comparer une manifestation de 1 million de personnes menacée en aucune manière avec 50 000 personnes pouvant à tout moment subir une violente répression de la dictature en place ne me semble pas pertinent. Descendre dans la rue pour défendre les régimes de retraite (j’y étais) ne demandait pas de courage particulier, s’installer durablement au cœur de Kiev, au risque d’être un jour violenté, voire tué par les forces spéciales, demandait un courage qui ne pouvait concerner de grandes foules.


          • Olivier Perriet Olivier Perriet 24 février 2014 10:50

            L’ukraine est une dictature maintenant, on aura tout lu...


          • Fergus Fergus 24 février 2014 11:26

            Bonjour, Olivier.

            Appelons-la comme on veut, mais quand on lit sur les blogs du net ou même ici, dans les commentaires d’AgoraVox, que la France est une dictature, permettez-moi de penser qu’il y a encore une colossale différence entre un régime sarkozyste ou hollandais et un régime dirigé par Ianoukovitch, corrompu au plus haut point et qui s’appuie sur un grand nombre de députés achetés par les amis oligarques.


          • Baarek Baarek 24 février 2014 12:24

            Si la France est une dictature, alors l’Ukraine en est une. La réciproque marche également.

            Cordialement.


          • Fergus Fergus 24 février 2014 13:00

            Bonjour, Baarek.

            Non, quels que soient les reproches (justifiés) que l’on peut adresser à l’exécutif, on ne peut pas sérieusement mettre les deux pays sur le même plan en termes d’exercice du pouvoir.


          • taktak 24 février 2014 14:04

            Bonjour Fergus,

            A Nantes comme à Kiev, ce sont des militants venus d’horizons divers qui ont pris possession de la rue. Et s’il y a eu à Kiev des éléments extrémistes (dont une partie de néo-nazis), des extrémistes appartenant aux Black Blocks ont également saccagé le mobilier urbain de Nantes sans être le moins du monde impliqués dans la lutte contre un aéroport de Notre-Dame-des-Landes dont ils n’ont strictement rien à faire, leur propos étant de s’opposer sur un mode anarchique aux pouvoirs en place, quels qu’ils soient.

            => Certes, mais on ne peut pas écarter que leur contestation du pouvoir en place demeure la contestation d’un pouvoir qui n’a pas grand chose de démocratique. A quel moment les français ont il était consulté pour construire un nouvel aéroport à Nantes et surtout pour le faire sous la forme scandaleuse d’un PPP ?

            Surtout, ce que pointe ce billet d’humeur de Floreal, c’est la différence de traitement médiatique entre les deux cas. Elle est flagrante et démontre bien qu’il ne s’agit pour les médias que de soutenir les intérets de classe de notre oligarchie impérialiste. Lors que le « désordre » conteste le pouvoir d’un non aligné c’est un souffle de liberté, lorsque ce « désordre »conteste son propre pouvoir, il faut une sévère repression (et en la matière, il faut vous rappeler que la repression policière des militants qui occupent la ZAD c’est des centaines de blessés, une repression très violente face à des gens pacifique et désarmé)

            Autre chose : comparer une manifestation de 1 million de personnes menacée en aucune manière avec 50 000 personnes pouvant à tout moment subir une violente répression de la dictature en place ne me semble pas pertinent. Descendre dans la rue pour défendre les régimes de retraite (j’y étais) ne demandait pas de courage particulier, s’installer durablement au cœur de Kiev, au risque d’être un jour violenté, voire tué par les forces spéciales, demandait un courage qui ne pouvait concerner de grandes foules.

            Vous semblez parler des manifestation des retraites. Il est important de rappeler qu’il y a bel et bien eu un mort, tué par une charge de CRS lors de ces mouvements. Vous l’oubliez un peu vite. Et à chaque fois des dizaines de blessés et d’interpellés.

            Il y a également eu une très forte répression du mouvement social, une répression violente. Par exemple pour débloquer des raffineries en grève, notamment avec la prise d’arrêté préfectoraux illégaux, qui ont été le support du déblocage par la force des dépots. Et quand on dit par la force c’est à coup de matraques. Donc oui il y a eu une violente répression, faisant plusieurs centaines de blessés, ainsi qu’une repression judiciaire. Ne vous voilez donc pas la face. C’est bien cette répression qui a permis ce coup de force de mettre en oeuvre une réforme des retraites pour lequel le gouvernement n’avait aucun mandat... Qui plus est, s’il n’y a pas eu de morts c’est bien parceque les manifestants étaient pacifiques et désarmés. Rien à voir donc avec les commandos néonazis qui sévissent en Ukraine et qui ont tués des dizaines de personnes.
            Qui plus est Fergus, nous n’avons pas du aller aux même manifestations. Durant les deux mouvements contre la casse des retraites, contre le CPE, vous souvenez vous qu’il est été possible de s’approcher du parlement ? de rester sur la place de la Concorde ? absolument pas. Des nuages de gaz lacrymo avant même la fin du cortège, puis des charges de CRS ont empéché quiconque d’y rester. Quiconque aurait voulu rester ou même s’approcher devant l’assemblée nationale aurait du prendre le risque d’être violenté ou d’être arrété....

            Je rappelle qu’en France toute manifestation non autorisée peut être (et l’est bien souvent) dispersée et réprimée par la force. C’est le cas dans tous les pays du monde. Et c’est bien ce qu’interroge cet article : la célébration médiatique du coup de force en Ukraine de groupe d’extrème droite ultra violent et armés quand il y a un hallali pour condamner et réprimer le mouvement social en France.

            Comparer les manifestants de 2005, de 2003 ou 2010 ou même ceux de Nantes avec les groupes paramilitaires sévissant à Kiev est idiot. Je suis désolé de vous le dire

            Car il faut le dire - et vous ne l’apprendrez pas dans notre presse « libre » - ce sont bel et bien des groupes armés, célébrant la gloire de l’Ukraine fasciste et des divisions SS, qui ont occupé cette place. Et ce depuis plusieurs mois. Longtemps sans aucune intervention violente des forces de l’ordre d’ailleurs.

            Je rappelle que dans les mois dernier, Svobodo & Cie qui ont maintenant pris le pouvoir à Kiev ont interdit dans certaines régions le parti communiste d’ukraine (près de 20% des voix) et le parti des régions. Organisant des mises à sacs de leurs locaux, molestant leurs militants.

            Et lors de l’intervention des forces de l’ordre Ukrainienne pour dégager cette place, a proximité immédiate des lieux du pouvoir c’est bien ces groupes qui ont tué plusieurs policiers.... Ces bien ces groupes qui ont tués un journaliste... d’un journal soutenant le pouvoir. Bref non, il ne s’agit en rien d’une répression de manifestants pacifiques.

            Alors Fergus, la présentation médiatique habituelle, joliment organisée par les communicant de la CIA etc des gentils d’un coté pour la libération et des méchants de l’autres (les forces du mal), le tout repris chez nous par les BHL et autres éditocrates de choc je crois qu’il faut savoir s’en distancier.

            Si d’aventure quelques milliers de néonazis armés et appelant à un coup d’état faisaient le siège du parlement de notre pays depuis plusieurs mois, Fergus je vous pose la question qu’attendriez vous de la police si ce n’est de faire respecter l’ordre constitutionnel ? parlerez vous alors d’une répression sanglante par la dictature si le pouvoir légitimement élu (et je rappelle qu’en Ukraine il a été reconnu comme tel lors des élections de 2010 par la communauté internationale) prend ses responsabilités en empéchant quelques milliers de fascistes violents et armés d’investir le parlement ou la présidence ?


          • CASS. CASS. 24 février 2014 16:57

            il ’n’y a que le zionistan impérialiste colonialiste sans frontiére et sans constitution " dont la knesset applique la même loi que celle de leur ex pantin ami jacob H.et leurs amis émirats saoudite golf pétrodollars qui ne sont pas des dictatures hein du c.. fergus


          • lcm1789 24 février 2014 19:12

            En effet selon que vous soyez puissants ou misérables...la suite est connue.

            En effet quiconque a connu des mouvements sociaux en France aura entendu au lendemain de manifestations de plus de deux millions de personnes à Paris que « le mouvement s’essouffle... » que la « grogne » n’est plus qu’un « baroud d’honneur ».

            Les manifestants sont alors au mieux déconsidérés, au pire accusés des pires accusés des pires maux : casseurs terroristes ...

            Vérité de l’autre côté du Rhin etc...

            Un pouvoir qui n’a pas respecté le NON à l’ue en 2005n’a de leçons de démocratie à donner à personne.

            Délégitimons le en pratiquant l’abstention citoyenne à la mascarade électorale européenne


          • TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE 26 février 2014 10:32

            BIEN DIT FERGUS .............................. PLUTOT BIEN ECRIT


          • TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE 26 février 2014 10:35

            RETOURNEZ A VOTRE METRO BOULOT DODO ET LAISSEZ VIVRE LES PROVINCES AVEC AEROPORTS.............

            BANDE DE GARDES VERTS OU VERTS JACOBINS !!!!!!!!!!!!!!


          • Francis, agnotologue JL 2 mars 2014 15:12

            @ tonimarus45,

            puisque tout le monde parle ici, permettez moi de dire ce que je pense : en refusant de signer un accord défavorable à son pays, le gouvernement légal d’Ukraine a fait ce que tout gouvernement souverain aurait fait.

            Sur le temps que hollande mettrait à réagir dans les circonstances que vous évoquez, je pense que nous serons d’accords : même pas 24 heures.

            On peut lire ci-contre Jacques Cheminade s’exprimer (sur un" chaîne étrangère !!!) au sujet d’un risque de guerre mondiale : je suis convaincu que les Russes s’inclineront comme d’habitude. Et j’espère ne pas me tromper, parce que je n’ai aucun doute sur la bêtise de nos gouvernements occidentaux va-t-en-guerre.


          • alinea Alinea 2 mars 2014 23:03

            taktak : vous poussez un peu !! il n’y avait pas que des fascistes armés sur la place de Kiev !! Voyons, c’est comme partout, le mouvement populaire d’origine a été phagocyté, peut-être, mais il existe bel et bien ! et je n’ai pas entendu dire que ceux-là voulaient à tout prix devenir européens !

            C’est incroyable, le pauvre peuple qui se bouge quelque part finit toujours par être estourbi par les uns ou les autres qui s’en servent pour appuyer leurs thèses !

            Je voudrais bien voir comment cela se passerait en France ; récupération FN, d’un mouvement initié par la gauche ? Quelle engeance !


          • howahkan Hotah 24 février 2014 10:32

            les ukrainiens du peuple qui travaille et vivent pacifiquement sont peut être en train de se faire « niquer grave ».......par toujours le pseudo empire usioniste bien sur.....qui est déjà mort mais essaye le pire pour ne pas s’écrouler totalement tout d’un coup...car ca va se passer comme ça, tout d’un coup ce sera la chute comme la chute de SAUron, dans le seigneur des anneaux, il pense gagner et la défaite est là..soudain joyeux il dit grouchy ,c’était blucher...victor hugo ..admirateur d’un des pires massacreurs de son époque

            réseau voltaire.



            • izarn izarn 24 février 2014 21:20

              Pas trop suivi, grand chef, mais suis d’accord : Ils se font niquer grave !


            • TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE 26 février 2014 10:39

              l indien ON t’aime bien QUAND TU NE FUMES PAS EN PRENANT de la poudre de perlimpinpin

              car alors tu vois des bleus partout avec le drapeau d’israel !!!!!!!!!!!!!!!!!




                • howahkan Hotah 24 février 2014 10:35

                  russia today............etc etc etc ......


                  • CASS. CASS. 24 février 2014 17:05

                     russia today French Irib etc Vive Poutine vive L’Iran . c’est con que De Gaulle ne soit plus la, car niveau tribunal pour haute trahison il aurait du travail et nombreux à faire empaler de ce pays.


                  • howahkan Hotah 24 février 2014 17:47

                     smiley..............................


                  • claude-michel claude-michel 24 février 2014 10:43

                    Les révoltés Ukrainiens (une minorité comme pour le mariage pour tousse)..n’ont de toutes les façons rien obtenus de concret...de l’enfumage (quand on est con c’est pour la vie)...Vont redescendre sur terre très bientôt (Sochip c’est fini...)

                    Les moulinets de l’UE pour le compte des USA ne tiendront pas longtemps (faute de milliards)..le but final étant de déstabiliser la Russie trop puissante pour le reste du monde...Poutine se moque bien des courants d’airs venus du côté des faibles...KIEV restera au sein de son empire... !

                    • joelim joelim 24 février 2014 14:13

                      Ce n’est pas qu’elle est trop puissante mais que son existence même empêche le bon déroulement de l’avènement de la dictature mondiale ultra-libérale voulue par les plus puissants des oligarques occidentaux.


                    • Captain Marlo Fifi Brind_acier 24 février 2014 10:51

                      Fergus,

                      Qui sont ces casseurs de Nantes, dont personne ne sait, même pas Vals, soit disant, d’où ils sortent ? Et que personne ne condamne ?

                      1000 gus qui débarquent dans une manif, venus de nulle part, avec du matériel pour détruite, sans que personne ne s’aperçoive de rien, on nous prend pour des billes ?

                      Mais si vous considérez que Kiev et Nantes, c’est pareil, alors Hollande doit partir aussi ! Avec 20% de satisfaits, et autant de mensonges que Sarkopipo, il doit partir ! Obama, pareil !

                      Deux poids, deux mesures, alors ? 
                      « La tromperie universelle comme mode de gouvernement »


                      • Fergus Fergus 24 février 2014 11:31

                        Bonjour, Fifi.

                        Vous m’avez mal lu, je dis au contraire que Kiev et Nantes n’ont strictement rien à voir, exception faite d’une participation d’extrémistes.

                        Libre à vous de penser que les Black Blocks sont utilisés par le pouvoir pour discréditer le mouvement d’opposition à ND de Landes. Ce sont pourtant ces mêmes Black Blocks qui interviennent lors des sommets du grand capital. Paradoxal, non ? Mais surtout dérangeant pour votre thèse.


                      • Captain Marlo Fifi Brind_acier 24 février 2014 19:22

                        Fergus,
                        Cela ne me dit pas qui sont ces gens violents et masqués ?
                        Ce sont les mêmes que les antifas ?


                      • TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE 27 février 2014 10:06

                        fidi@ arrete le cannabis et les pillulles vertes

                         regarde toi dans une glace T ’ES TOUT VERT TU BOSSES POUR CETELEM  ???????,


                      • Captain Marlo Fifi Brind_acier 24 février 2014 11:05

                        Sur Marianne 2.fr, un article ce matin, pour dire que Timochenko est une copine à Poutine...

                        Curieux tout de même que nos « révolutionnaires » anti-russes, aient eu l’idée de la sortir de prison au plus vite, et que nos Mamamouchis atlantistes se soient félicités de sa libération..., si c’était le cas.

                        Michel Collon en fait un portrait tout autre. « Qui est vraiment Loulia Tomochenko ? »


                        • Fergus Fergus 24 février 2014 11:33

                          @ Fifi.

                          On raconte tout et n’importe quoi sur Timochenko, mais surtout tout et son contraire. Est-elle l’avenir de l’Ukraine avec ses casseroles ? Pas sûr. Les élections du 25 mai le diront.


                        • pens4sy pens4sy 24 février 2014 12:04

                          Merci Fifi pour le lien très intéressant sur Yulia Timochenko.

                          J’y relève cette phrase citée par Simon de Beer (auteur de l’article publié sur le site de Michel Collon et écrit en novembre 2012, à lire ... vraiment) :

                          « Si la Russie reprend le contrôle de l’Ukraine, de ses 52 millions d’habitants, des richesses de son sous-sol et de son accès à la Mer Noire, elle redeviendra une grande puissance s’étendant sur l’Europe et l’Asie. [...] Entre 2005 et 2010, l’Ukraine doit être prête à des discussions sérieuses avec l’OTAN. Après 2010, le principal noyau de sécurité en Europe consistera en : la France, l’Allemagne, la Pologne et l’Ukraine. » Voilà ce qu’écrivait en 1997 Zbigniew Brzezinski, l’un des stratèges US les plus influents, dans son livre Le grand échiquier.« 

                          La France est bien en première ligne, faisant partie du »noyau de sécurité" de l’Empire. L’Empire a bien avancé ses pions depuis fin 2012.

                          En Ukraine également, il semble que l’Empire avance à grand pas.

                          Quant à l’Allemagne et la Pologne les jeux sont faits et la soumission acquise depuis la chute du Mur.

                          Néanmoins, la partie n’est pas encore complètement finie de jouer et les Russes sont assez forts aux échecs.


                        • CASS. CASS. 24 février 2014 17:09

                          en Effet Michel collon est une personne plus que très bien.


                        • wesson wesson 24 février 2014 21:44

                          bonsoir Fergus,

                          « Les élections du 25 mai le diront. »

                          Le problème est que ces élections sont bien parti pour être complètement bidonnés. Car si il est vrai que Iouchenko était un véritable bandit, il n’en est pas moins exact que les 3 qui prétendent y succéder sont de la même eau. Et ce que dit l’auteur de l’article sur l’interdiction du parti communiste est hélas vrai. Organiser un vote en excluant d’office les communistes, ça ne vous rappelle rien ? Et jouer les ultra-nationalistes contre la Russie, ça aussi n’évoque pas quelques souvenirs chez vous ?

                          Je vous aide un peu : on appelait ça « l’esprit Munichois »


                        • taktak 25 février 2014 10:05

                          Bonjour Wesson

                          100% d’accord


                        • CASS. CASS. 2 mars 2014 13:20

                          poker contre jeu d’échec , espérons que la raison et la sagesse l’emporte, donc la Russie de Poutine, Russie qui elle a retrouvé son âme sa culture et ses valeurs grace à Poutine.


                        • jaja jaja 24 février 2014 11:33

                          En bonne militante de droite Fifi soutient la provocation policière de Nantes et verse son fiel sur les manifestants...

                          Un militant nantais déclarait la veille de la manif :
                          « En annonçant au tout dernier moment qu’elle refuse le parcours de la manifestation (déjà annoncé par toute la presse), la Préfecture de Nantes :

                          - 1 – organise l’incertitude sur le tracé du cortège, au détriment matériel et moral des manifestants, mais aussi des indifférents, des commerçants et des notables, tous mis en danger ;

                          - 2 – provoque artificiellement un point de désaccord entre manifestants tentés sincèrement par l’accommodement et manifestants sincèrement jusqu’au-boutistes.

                          - 3 – se donne les justifications (illégales et anticonstitutionnelles) pour réprimer brutalement les uns et les autres.
                          (…)
                          (Conclusion, demain, ce samedi, venez avec vos caméras pour témoigner ensuite)
                          . »

                          Quand aux incidents eux-mêmes il suffit de regarder les images du magnifique reportage de Rennes-TV pour comprendre ce qu’il s’est passé et que ceux qui se sont défendus contre les flics ne viennent pas de Mars mais bien du coeur de la manif...
                          http://www.youtube.com/watch?v=K-LUiuZBAqc

                          D’ailleurs l’homme le plus sérieusement blessé (perte d’un oeil suite à tir de flashball) s’appelle Quentin est charpentier et est un militant connu :
                          « Quentin a eu 29 ans hier à Nantes. Il était comme nous à la manifestation contre l’aéroport. Il est charpentier, c’est le fils d’un de nos amis, et nous sommes en colère. Voici la retranscription du témoignage de Quentin, gravement blessé, recueilli par sa mère, Nathalie.... :»
                          http://dormirajamais.org/nddl/

                          Ras-le-bol des insinuations des scribouillards de clavier qui dénoncent des faits dont ils ne connaissent rien du tout....

                          Fifi reprend même la version des flics.. « 1000 gus que personne ne connait »..Quelle rigolade...tous ceux qui sont allés un jour sur la ZAD sait parfaitement qui est qui..


                          • Captain Marlo Fifi Brind_acier 24 février 2014 19:48

                            Jaja,
                            Et alors, heureux ?
                            Des milliers d’euros de dégâts, des blessés, et un jeune qui perd un oeil.
                            Beau bilan !

                            J’espère au moins que le Gouvernement a renoncé à construire l’ aéroport de Notre Dame des Landes ?

                            Pas du tout semble -t-il. Il s’en fout, à un point qui vous donne une idée de l’infini...

                            Les Grecs, les Espagnols et les Portugais ont manifesté des dizaines de fois.
                            En pure perte. Nous sommes dans un système où l’avis des citoyens les indiffère.

                            Il faut donc procéder autrement, retrouver la souveraineté et la démocratie.
                            Deux mots qui vous hérissent, je sais.
                            Mais vos choix ne semblent pas très efficaces.
                            En Suisse, quand les citoyens donnent leur avis, le gouvernement en tient compte.


                          • jaja jaja 24 février 2014 20:06

                            Je suis pour la souveraineté des travailleurs et pour la démocratie directe, à l"échelle de la Cité comme de l’entreprise qui doit voir l’arbitraire patronal éradiqué...

                            Ne dites pas n’importe quoi...


                          • Captain Marlo Fifi Brind_acier 25 février 2014 08:52

                            jaja,
                            C’est à dire la dictature d’une minorité sur la majorité.
                            C’est la définition de la « dictature du prolétariat », une super Constitution comme en URSS, jamais utilisée ni respectée.
                            Quelles garanties donnez-vous que cela ne se reproduira pas ?


                          • TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE 27 février 2014 10:12

                            fifi@ en plus d’etrre VERTE de rage
                            tu es une bécassine VERTE un peu naive

                            tu as des enfants NON LES NOTRES VEULENT VIVRE ET TRAVAILLER AU PAYS OU ALORS S EXPATRIERONT
                            CET AEROPORT EST INDISPENSABLE EN BRETAGNE !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

                            PAUVRES VERTS 2% AUX ELECTIONS ET 30 DEPITES Y A UN TRUC BOBO LA DESSOUS NON ??????? ?


                          • bleck 24 février 2014 12:06

                            Deux poids ; deux mesures dans la vision des choses des infects qui nous gouvernent

                            Vous poussez un landau dans la rue en protestation du mariage Bergé ?

                            Vous êtes catalogué facho-réac et vous vous retrouvez 15 jours à la Santé aprés avoir été gazé

                            Vous êtes agressé dans la rue par une bande d’Antifa qui ne pense qu’a vous laisser sur le carreau et osez vous défendre ?

                             Et vous pourrissez des années dans un cul de basse-fosse

                            Le prétexte est saisi pour dissoudre un groupuscule « skinead » et glorifier les courageux Antifas gardiens du Temple

                            Alors que la Duflot chie sur la gueule d’Ayrault me fait esquisser un sourire de contentement

                            Alors quand les Antifas chient eux aussi sur la gueule d’ Hollande et de ses pourris : alors cela me fait franchement rigoler et me met en joie pour la journée

                            Faire une comparaison avec ce qu’il y a à voir à Nantes et ailleurs avec ce qu’il se passe en Ukraine est insultant pour les ukrainiens

                            Ce que j’attends ?  : c’est que les français deviennent des ukrainiens et qu’ils aient les couilles pour combattre la dictature « socialiste » qui s’est abattue sur C’Pays


                            • dohc 24 février 2014 12:41

                              D’accord avec vous pour le constat, la même colère...
                              Mais pu#@&n c’est pas le communisme qui va nous sauver, qu’il existe encore des communistes au 21eme siècle est un non-sens complet. Les idéologies sont les combats du siècle dernier. Sabordez-vous et construisez quelque chose en rapport avec la réalité d’aujourd’hui...
                              Les écrits de Marx sont toujours utiles, mais l’eau à coulé sous les ponts, et d’autres ont produit d’autres analyses, aussi...Aujourd’hui le communisme n’est pas plus un projet d’avenir que le capitalisme.


                              • Jean de Beauce Napoléon Du Perche 24 février 2014 13:58

                                Les manifs ukrainiennes sont chapeautées par la CIA pour embêter les russes... les américains ont toujours procédé ainsi. Quant aux manifs elles-mêmes c’est plus violent car l’Ukraine est restée « nature » et ouvrière quand la France est embourgeoisée (dû moins dans les têtes)...


                                • Loatse Loatse 24 février 2014 14:13


                                  Bonjour

                                  Ce que l’on nous dit (l’info officielle), c’est que l’Ukraine va mal, que le fameux Ianoukouvitch est un dictateur (un de plus à rajouter à la liste) et que sa gestion du pays a entrainé une baisse du PIB..

                                  Alors qu’en faisant quelques recherches sur le net, j’ai lu que le PIB de l’ukraine était florissant jusqu’à...2008...(la fameuse crise qui nous a tous impacté) puis doucement une reprise s’était amorcée..

                                  Vu de l’extérieur la situation ukrainienne me rappelle celle de la Pologne pendant la dernière guerre mondiale.. Russe et Allemand se l’était partagée, puis les traités avaient été rompus par l’Allemagne..

                                  Pour ceux qui croient aux signes, lorsque le pape François a prié pour la paix en ukraine, les deux colombes symboliques lachées pour l’occasion se sont faites attaquer, l’une par une corneille, l’autre par un albatros...

                                  Des policiers, ai je lu dans un autre article, se sont retrouvés non pas en face de manifestants lambdas mais d’une foule avec parmi elle des éléments armés qui n’hésitaient pas à tirer...

                                  Alors oui, imaginons la même situtation en France ou le port d’un tee shirt orné de petits bonhommes est quasi assimilée à une tentative de coup d’état et fortement réprimé...

                                  M’est avis que ce n’est pas à la lance à eau qu’on calmerait une opposition armée, casquée et en tenue para militaire.. D’ailleurs, dés le début du dit conflit, c’est médiatiquement parlant : si les opposants sont qualifiés de rebelles c’est qu’ils sont du bon coté (celui que nous devons soutenir), du mauvais coté, ils sont appelés « terroristes, faschistes d’extrême droite »...

                                  Dés que ces derniers redeviennent « opposants » dans la bouche de nos journalistes, c’est qu’il y a de l’eau dans le gaz et que l’issue devenant incertaine, l’heure est à faire profil bas au niveau de la prop.. euh de l’information..

                                  Manquerait plus que les russes s’en mêlent..

                                   Mais s’arrêteraient ils en Ukraine.. ? A t’il envisagé cela, notre BHL avant de prendre la pose à Kiev ?


                                  • TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE 27 février 2014 10:14

                                    LOATSE = L’ AMI DES SNIPERS !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!


                                  • taktak 24 février 2014 14:22

                                    J’ai lu le lien donné plus haut au sujet de Iula Tomotchenko. Edifiant :

                                    "

                                    Candidate du mouvement fasciste


                                    « Les nationalistes de Svoboda inquiètent les juifs et les Russes », titrait récemment Le Monde (01/11/2012). Dans l’article, le journal rapportait les inquiétudes suscitées par l’entrée au Parlement ukrainien de ce parti nationaliste avec 10% des voix. « J’ai entendu des déclarations antisémites dans la bouche du leader de Svoboda. C’est très désagréable quand ce genre de force politique arrive au pouvoir », a déclaré l’ambassadeur israélien en Ukraine. « C’est la première fois qu’un parti néonazi, qui ne cache pas son antisémitisme et soutient ceux qui collaboraient avec Hitler, entre au Parlement  », a déploré quant à lui un député russe.


                                    L’entrée d’un parti comme Svoboda au Parlement ukrainien a effectivement de quoi inquiéter (9). Comme nous allons le voir plus loin, le mouvement fasciste est particulièrement fort en Ukraine. Toutefois, il y a deux choses que Le Monde n’a pas mentionnées et qui méritent pourtant la plus grande attention.


                                    La première, c’est que le parti de Ioulia Timochenko a passé une alliance électorale avec Svoboda. On ne peut qu’être frappé par l’absence de réactions qu’a suscitée cette information dans la presse française alors qu’elle était depuis longtemps connue. Dès le 26 octobre, l’agence de presse PR Newswire avait rapporté qu’un accord avait été passé entre le parti de Timochenko et Svoboda plus d’une semaine avant les élections. On lisait dans l’article : « D’après le Ukrainian Jewish Committee, Svoboda est un parti fasciste, dont le nom completle Parti National Socialiste d’Ukrainea été choisi en référence au Parti national-socialiste [...] Alex Miller, chef de la commission inter-parlementaire Ukraino-Israëlienne, [...] a déclaré ne pas comprendre pourquoi l’opposition ukrainienne dirigée par Timochenko a signé un accord de coalition avec ce parti. » Si, le jour des élections, plusieurs journaux français ont évoqué l’alliance en question, tous se sont étonnamment gardé de préciser quel genre de parti était Svoboda (10).


                                    La deuxième chose que Le Monde a omis de dire, c’est que le « mouvement orange » lui-même entretient depuis longtemps des liens étroits avec l’extrême droite ukrainienne. L’Ukraine est un pays où les divisions politiques sont fort marquées géographiquement. Les régions du Sud et de l’Est, où l’on parle majoritairement le russe, sont plus tournées vers la Russie tandis que les régions du Nord et de l’Ouest, berceau du nationalisme ukrainien, sont plus tournées vers l’Occident. Lorsque l’Allemagne nazie a attaqué l’URSS en 1941, elle a trouvé dans ces dernières des forces pour la soutenir. L’Organisation des nationalistes ukrainiens (OUN), alors dirigée par Stepan Bandera, a ainsi offert à l’armée allemande deux bataillons de soldats qui ont formé ensemble la Légion ukrainienne. Cette légion a pris une part active dans l’offensive contre les Soviétiques avant d’être transformée en bataillon de police SS (le Schutzmannschaftbataillon 201) chargé de lutter contre les Résistants de Biélorussie.


                                    Fortement réprimée dans l’après-guerre, l’extrême droite ukrainienne a refait surface avec la chute de l’URSS. Elle est reparue dans ses bastions traditionnels du Nord et de l’Est du pays, où les partis de la coalition orange concentrent l’essentiel de leur base électorale. Or, depuis leur accession au pouvoir, ceux-ci ont multiplié les signes de complaisance envers le mouvement fasciste. En 2007, Viktor Iouchtchenko a par exemple réhabilité Roman Choukhevytch, ancien chef d’un des bataillons de la Légion ukrainienne (11). En 2010, c’était au tour de l’ancien dirigeant de l’OUN, Stepan Bandera, d’être consacré héros national par le Président (12). Signalons également la célébration, chaque année, de l’anniversaire de la fondation de la division Waffen SS « Galizien » en 1943. Selon le site resistances.be (01/06/2009), cette célébration initiée par le parti Svoboda a reçu en 2009 le soutien tacite de l’ensemble des formations de la coalition orange. Quant à Ioulia Timochenko, elle a affirmé avant les élections de 2010 qu’elle continuerait, en cas de victoire, le travail entamé par Iouchtchenko pour revaloriser la « véritable histoire » nationale ukrainienne (13).


                                    Nous voyons donc bien que le mouvement fasciste ukrainien, loin de se limiter au parti Svoboda, est en fait étroitement lié au mouvement orange. Pourquoi donc le journal Le Monde, généralement si prompt à lancer des accusations d’antisémitisme, a-t-il caché cette information à ses lecteurs ? De toute évidence, le quotidien n’a pas eu envie d’écorcher l’image de la candidate fétiche de l’Occident, unanimement présentée dans la grande presse comme défendant les valeurs de la démocratie face à l’autoritaire candidat « pro-russe » Viktor Ianoukovitch."


                                    • eric 25 février 2014 00:33

                                      Lourd.... toujours les mêmes salades...

                                      D’abord il est impropre de parler de fascisme :

                                      C’est un terme de propagande stalinien utilise pour faire oublier que le Nazisme était un national socialisme. Phenomene specifiquement italien, le fascisme n’a pas grand chose a voir avec ce qui a pu se passer en Ukraine et s’y passe aujourd’hui.

                                      Dire qu’il y aurait en Ukraine des mouvement Nationaux Socialistes aujourd’hui, c’est vraiment prendre les slaves pour des guignols. rappelons que le programme de ce parti socialiste allemand prévoyait l’élimination des slaves surnuméraires dans le cadre de l’extension de l’espace vital, en ne conservant que quelques sous hommes slaves esclaves
                                      .
                                      Autant l’histoire a toujours été très très,subjective en URSS et désormais en Ukraine et Russie parce que c’était un pays socialiste, autant je vous prie de croire que cet aspect n’a pas été sous estime par les historiographes locaux.
                                      En gros vous prétendez que les ukrainiens de l’ouest et du nord ( j’imagine que votre clavier a fourche) seraient adeptes d’une idéologie visant a les éliminer physiquement. J’admet que les nazis sont des fous furieux, mais on les a plus vu massacrer des tiers que se suicider.

                                      En ce qui concerne la guerre, on peut comprendre certaines confusions : les communistes sont arrives en annonçant qu’ils allaient creer le bonheur sur terre et cela s’est traduit par entre 3 et 5 millions de morts de faim suivant les sources. En revanche, depuis l’ouverture des archives soviétiques, on sait de bonne main la responsabilité directe et délibérée des communistes dans cette histoire. C’est pas de la propagande réac, c’est eux qui l’ont ecrit.
                                      Les allemands sont arrives, eux, en disant qu’ils seraient sans pitié pour les slaves, mais les ukrainiens se sont trouve plus libres et vivant mieux qu’avant...Et ils ne sont pas les seuls. Au sein de toutes les populations sovietiques occuppees par les allemands, les generaux ont en partie refuse les volontaires parce qu’Hitler etait hostile. Ils avaient tellement besoins d’homme que de memoire, il y a eu jusqu’à 6 millions de volontaires militaires et civils, malgré les instructions du pouvoir. Les ukrainiens et les autres ne sont pas devenu nazis, ou fasciste si vous préférez, ils sont reste anti communistes. Pour utiliser une comparaison que vous parviendrez peut etre a comprendre. Ils ont vote Hollande au nom du TSS, puis ils ont pu regretter par la suite...
                                      L’histoire a de ces paradoxes.

                                      Hitler n’avait pas confiance. Il en a envoyé pas mal sur le front de l’ouest ou ils se sont très mollement battu, parce que eux, ce qu’ils voulaient, c’était casser du rouge et libérer leur pays, quitte a s’allier avec n’importe qui, jusqu’à ce que... les Anglais leur promettent de les renvoyer en URSS si ils déposaient les armes....Ils ont alors résisté heroiquement jusqu’à la mort. ils ont eu raison.Vous avez du entendre parler de la résistance héroïque et absolument jusqu’au dernières extrémités des défenseurs de Brest encenses par le régime comme exemplaire. Mais saviez vous que les rares survivant aux camps allemands ont été immédiatement déportés en Sibérie au non du texte prévoyant la punition de tout soldat s’étant rendu ? ALors les autres, vous imaginez. Dans l’armee vlassov ( Communiste historique,Hero de l’union sovietique, sauveur de Moscou, mais ecoeure quand il a decouvert la vraie nature du regime) il parait que certains se sont suicides en déchirant leurs veine avec leurs dents plutôt que d’être livres aux communistes.

                                      Volontaires pour combattre les partisants ? Il faut se mettre a leur place. Il y a la légende dorée soviétique sur les partisant desorganisant les lignes allemandes, et puis il y a la réalité vécue. Pas mal de bande de tchekistes, dont le boulot etait avant tout de massacrer toute population qui aurait fait preuve de molesse avec l’ennemi.
                                      Et je vous parle de cela, c’est presque du vécu. dans le village ou j’ai une isba, les vieux m’ont raconte pourquoi les paysans allaient chercher les soldats allemands pour leur dire ou étaient les partisan. A l’inverse, les grands parents de ma femme étaient un couple très uni. Tous les deux au KGB ( elle au Smersh), elle lui a sauve la vie a coup de couteau contre un SS. C’est aussi a travers eux et leurs copains que je sais comment Beria a fait massacrer tous les hommes qui l’avait connu jeune a Sukhumi. (pas de témoins...) etc... Mais pour tous cela, tous avaient de très bonnes raisons sur le coup et c’est de l’histoire. Il faut étudier, comprendre.

                                      Mais vos méthodes a vous n’ont pas change. Mensonges, approximation, insultes, déformation.
                                      Ainsi Svoboda ne s’appelle pas Parti national socialiste ukrainien, mais parti social national de l’Ukraine. Социал-национальная партия Украины
                                      Avec un nom pareil, il peut aussi bien être sur une ligne Melenchon...
                                      Bandera a passe l’essentiel de la guerre a Sachsenhausen, deporte par les allemands après son arrestation des 41. Quand ils ont voulu l’utiliser en 44 il a refuse. Il a toujours été contre les bolchevique, les Nazis, et pour une Ukraine indépendante. Vu la guerre, on peut comprendre pourquoi des ukrainiens peuvent l’apprécier et des russes d’Ukraine non.

                                      La véritable histoire du peuple ukrainien, c’est que parmi les martyrs du communisme, il a largement eu sa place et a besoin qu’elle soit reconnue. La position des russes, c’est que comme la victoire, malgré son prix exorbitant, reste un des rares vrais succes des dernieres 70 annees, toute interrogation sur ses conditions est ressentie comme une agression contre l’identité russe, mais aussi comme des questions pénibles contre l’élite actuelle qui dans l’ensemble est constitue des enfants et petits enfants des bourreaux communistes.
                                      Il existe donc, en Russie, de vraies et fortes raisons pour être révisionniste.

                                      Mais vous, c’est quoi ? De la fidélité a sa jeunesse ?


                                    • taktak 25 février 2014 10:15

                                      C’est cela Eric, faites donc apologies des fascistes ukrainiens qui ont pleinement participé aux génocides des juifs et des slaves au coté des einsatzgroupe nazi ! Participer à livrer leur pays au Reich.
                                      Je vous rappelle que des fascistes de cette sorte, il y en a eu aussi moults en France, qui n’ont rien eu à subir de l’URSS, si ce n’est de mener la guerre contre elle sur son territoire avec les armées blanches lors de sa révolution. Cette classe capitaliste qui a fait le choix de la défaite et de la collaboration, sous le principe plutot hitler que le front populaire.

                                      Décidément, personne ne peut ignorer le sinistre personnage que vous êtes.


                                    • eric 25 février 2014 12:10

                                      Vous perdez votre temps. Nous sommes a l’heure de l’internet, en deux clics on peut tout vérifier. Les organisations d’anciens combattants communistes participant a février 34 conte la république, le curriculum de tous les gens important a Vichy qui pour l’essentiel ont un passé de gauche, socialiste, radical ou communiste, l’admiration de Blum pour Pétain ( réputé radical anticlérical),
                                      Il en faut a peine plus pour voir en détail qui était a Nantes et comprendre a qui on a affaire.

                                      On est plus au 20 eme siècle ou on pouvait croire qu’a force de répéter des mensonges, ils finiraient par de venir des vérités. Vous avez un très gros problème d’efficacité politique...
                                      Ce n’est sans doute pas le plus grave. Ne pas reconnaître un « peuple » quand on en voit un, et au contraire confondre une bande d’allumés, intermittents du spectacle, RMIstes par vocation et animateurs socio cul a temps partiel avec le peuple, relève d’une grande absence de culture politique.


                                    • taktak 25 février 2014 13:11

                                      en deux clics on peut tout vérifier

                                      Oui c’est pour cela que chacun peu reconnaitre l’authentique facho que vous êtes, propageant les habituels mensonges que l’extrème droite essayent de copier partout dans le but avoué que répetés1000 fois ils rentrent dans les esprits. Mais cela ne marchera pas.


                                    • eric 25 février 2014 18:16

                                      Bien sur que cela fonctionne.
                                      Depuis 80 ans qu’on leur répète février 34, février 34...
                                      Le niveau a malgré tout monte, 80% d’une classe d’age au niveau bac. cela fait des générations entières qui ont des prétentions intellectuelles et donc s’indignent quand elles se rendent compte qu’on les prend pour des abrutis.
                                      Tu mets le liens avec les déclaration du PC faisant le compte de ses militants blesses lors de manifestation factieuses anti républicaine, tu joints les article de Blum a la gloire de Pétain, le lien sur Bandera en camp de concentration pendant toute la guerre.
                                      Il n’y a même pas besoin d’en faire beaucoup, ni même vraiment de commenter. 

                                      Tient, la, ais je même besoin de signaler le cote surréaliste de vos accusations, les ukrainiens, slaves, participants au génocide concerté des slaves, c’est a dire d’eux même ? N’importe qui comprend qu’il y a un bug dans votre histoire.

                                      Quelqu’un qui commence a debunker, après, il cherche par lui même. 

                                      Vous imaginez les scoop de bistrot ou de dîner en ville ? « Et vous saviez vous que les coco étaient a la concorde en 34 ? » Cela se répand comme la poudre.
                                      Et toute votre mythologie est a plat...
                                      La ou je ne vous comprend pas, c’est que s’accrocher a vos mensonges du passe décrédibilise vos analyse du présent et sans réel profit pour vous.


                                    • millesime 24 février 2014 14:23

                                      Ils ont réussi leur coup .. ! L’Europe a soutenu un putsch contre un gouvernement, le coup de force ayant été organisé par les Etats-Unis.
                                      Le « Fuck the UE » lancé le samedi 8 février par la n° 2 de la diplomatie américaine (Victoria Nuland) est passé sous un silence assourdissant ..qui a entendu un seul chef d’Etat, un seul ministre des affaires étrangères européen émettre une quelconque protestation ?
                                      C’est pourtant un bon éclairage de ce que pensent « réellement » les américains de l’ Union européenne : elle n’est RIEN !
                                      Elle a vocation à rester une périphérique molle des USA !
                                      François Hollande ferait bien de s’en apercevoir !

                                      http://millesime.canalblog.com



                                      • Captain Marlo Fifi Brind_acier 24 février 2014 19:39

                                        Voici la traduction de l’enregistrement de Victoria Nuland en train d’organiser le prochain gouvernement Ukrainien.

                                        « Que l’ UE aille se faire foutre... »

                                        Première réaction des Russes, presse officielle :
                                        « Ukraine, à quoi s’attendre maintenant ? »


                                      • Yohan Yohan 24 février 2014 14:27

                                        Notre GVT est aussi mauvais que celui d’Ukraine. Certes, chez nous, c’est dictature soft, chape de plomb de bienpensance, condescendance et mépris du peuple de la part des élites merdiatiques et politiques. D’un côté, on embastille les manifestants de la manif pour tous, qui n’ont fait que d’asseoir sur le pavé, et de l’autre, on voit une radio publique bousculer son programme pour consacrer 1 heure d’émission à la gloire d’un militant antifa, présenté comme un martyr fauché par des nervis nazis en service commandé, en entonnant complaisamment le champ des partisans, sans aucun recul déontologique. France Inter, c’est pas mieux que la Pravda, la voix de la gôche payée par mes impôts. Alors, la question de l’Ukraine vue par le prisme d’un BHL ou d’un Hollande, c’est du foutage de gueule.


                                        • Aristoto Aristoto 24 février 2014 15:05

                                          Ho c le petit nazi du site qui se fait passer pour un rouge !


                                          • taktak 24 février 2014 15:15

                                            @ Fergus, et ceux qui considère qu’il est sans danger de manifester en France

                                            Voilà un récit de ce qui s’est passé à Nantes, par un manifestant pacifique qui a été éborgné :

                                            Quentin a eu 29 ans hier à Nantes. Il était comme nous à la manifestation contre l’aéroport. Il est charpentier, c’est le fils d’un de nos amis, et nous sommes en colère. Voici la retranscription du témoignage de Quentin, gravement blessé, recueilli par sa mère, Nathalie.

                                            Ça a démarré vraiment quand on s’est retrouvés vers Commerce, au moment où on devait remonter normalement le cours des 50 otages, ce qui était censé être le parcours de la manif. Là, il y avait des cars de CRS et des barrières qui bloquaient tout. Nous quand on est arrivés, direct on s’est fait gazer. Il y a eu tout de suite des gaz lacrymo qui ont été jetés sur les gamins, sur tous les gens qui étaient là.

                                            Là c’était la manifestation paisible, normale ?

                                            C’était la manifestation paisible mais il y avait quand même déjà des gens un peu excités déjà avant, depuis le début de la manif. Donc nous on est restés un petit peu dans la zone, voir un peu ce qui se passait, et puis après, sur les conseils des organisateurs et tout, on a continué à marcher, à aller vers le point de ralliement, l’endroit où c’était fini, pour qu’il y ait un mouvement et que ça s’essouffle un peu.

                                            Après, il y a eu plusieurs salves d’affrontement, des lacrymos qui perpétuellement revenaient, lancés par les flics. Et moi, ce qui m’est arrivé, c’est à la fin, on était vers la place Gloriette, entre Gloriette et l’autre là, là où il y a le café plage, ce rond-point là en fait, près du CHU justement. Et nous on allait pour se replier, on rentrait, les CRS avançaient eux, avec les camions et tout le truc, et moi je reculais avec tout un tas d’autres gens. Je reculais en les regardant pour pas être pris à revers et pouvoir voir les projectiles qui arrivaient. Et là, à un moment, j’ai senti un choc, une grosse explosion et là je me suis retrouvé à terre et, comme ils continuaient à nous gazer, ils continuaient à envoyer des bombes assourdissantes alors que j’étais au sol, des gens ont essayé de me sortir le plus vite possible, de m’emmener plus loin aussi. Et puis après je sais pas trop, on m’a mis dans une… les pompiers m’ont emmené quoi.

                                            Et donc, on dit que tu as reçu une grenade assourdissante qui, au lieu d’être tirée en l’air, a été tirée de façon horizontale, dans ton œil ?

                                            Je l’ai prise directement dans le visage. Elle a explosé dans mon visage. Vu ce que ça a fait… Elle a explosé là et c’est comme ça que moi je l’ai ressenti, quoi. Le choc, ça a été un bruit et une douleur extrêmement vive sur le coup, puis bon moi je me suis écroulé. C’est vrai que c’était assez violent j’ai trouvé. Il y avait, de la part des manifestants, des gens qui voulaient absolument lancer des trucs sur les CRS mais les CRS, eux, gazaient n’importe qui. Et ils visaient, au flash ball, ils étaient cachés, on les voyait viser, suivre des gens qui marchaient ou qui couraient en face pour aller se mettre à l’abri. Ils les visaient, les suivaient et shootaient, quoi. et ils visaient pas les pieds. On a vu la façon dont ils tiraient, c’était très… c’était ciblé.

                                            Et toi tu étais là, en manifestant paisible, tu n’étais pas armé, tu n’avais rien dans les mains ?

                                            J’étais pas armé, j’avais pas de masque à gaz, j’avais pas de lunettes de protection. On était là pour une manifestation familiale, festive, on était là pour faire masse, pour faire du nombre. Et après, c’est vrai que je suis resté même s’il y avait les lacrymos, parce que je trouvais ça injuste et qu’il fallait rester. Y’avait des gens, y’avait des pères de famille, y’avait des anciens, y’avait un petit peu de tout et voilà, moi je voulais rester aussi avec les gens pour montrer qu’on était là mais sans…

                                            (Quentin n’a plus d’œil gauche)


                                            • Captain Marlo Fifi Brind_acier 2 mars 2014 19:11

                                              taktak,
                                              Je n’ai pas dit qu’il n’était pas dangereux de manifester.

                                              J’ai dit que c’était inutile, car dans l’ UE, il n’y a plus de démocratie.
                                              Que les citoyens soient contre un projet, ils s’en fichent éperdument.
                                              Ils suivent la feuille de route qui leur est donnée.

                                              Ils n’ont plus de comptes à rendre aux citoyens, mais à ceux qui donnent les ordres, c’est à dire la Troïka.


                                            • taktak 2 mars 2014 20:01

                                              C’est à Fergus que je répondais. Ne prenez pas tout pour vous smiley

                                              Sinon, oui c’est important de manifester pour se faire entendre, convaincre les citoyens, constater que nous sommes nombreux et majoritaire et contrebalancer la propagande médiacratique

                                              En tout cas, c’est bien plus efficace que de se présenter à un parlement sans aucun pouvoir qui ne fait d’ailleur l’objet d’aucun suivi médiatique..

                                              Prenons l’exemple du CPE, c’est bien la rue qui a réussi à faire retire cette loi inique et scandaleuse en 2006. D’ailleurs, au passage, notons que F Asselineau était encore à l’UMP à ce moment.... je comprend que l’UPR juge les manifestations inutiles


                                            • taktak 24 février 2014 15:24

                                              En toute indépendance pour la liberté (des capitalistes occidentaux), le nouveau pouvoir ukrainiens quémandes des milliards à l’occidents...

                                              Bien evidemment, on sait ce que c’est le soutien de l’Occident : privatisation et libéralisation.

                                              Christine Lagarde, la directrice du FMI a pointé : 

                                              « Il y a des réformes économiques qui doivent être entreprises pour que la communauté internationale puisse aider. »


                                              • zygzornifle zygzornifle 24 février 2014 15:36

                                                Les Fauxcialistes n’aiment pas que l’on remette en cause leur pensée unique ....


                                                • taktak 24 février 2014 16:53
                                                  à lire sur Le Grand Soir
                                                  L’Ukraine est-elle en train de glisser vers la guerre civile ? Les va-t-en guerre de Washington poussent à un conflit de plus grande ampleur (Counterpunch)
                                                  Paul Craig ROBERTS

                                                  Les populations demandent des solutions, mais aucune solution n’est possible dans un monde désinformé. Les populations sont mécontentes presque partout, mais peu d’entre elles ont une vision claire de ce qui se passe réellement. Pour qu’il puisse y avoir des solutions, il faut que les populations sachent la vérité sur les problèmes.

                                                  Pour les rares personnes disposées à être des messagers, c’est une tâche largement ingrate.

                                                  Le postulat selon lequel l’être humain est un être rationnel est faux.

                                                  C’est une créature dotée d’émotion, pas le Dr. Spock de Star Trek. Les êtres humains sont intoxiqués par l’enculturation et l’endoctrinement.

                                                  Les patriotes réagissent avec hostilité aux critiques contre leur gouvernement, leur pays, leurs espoirs et leurs fantasmes. Leurs émotions tordent le cou aux faits, si l’un d’entre eux devait parvenir jusqu’à eux. Les aspirations et les fantasmes l’emportent sur les faits. La plupart des gens veulent qu’on leur dise ce qu’ils veulent entendre. Et donc, ils sont toujours crédules, et leurs illusions et leur aveuglement en font des victimes faciles de la propagande. Cela est vrai à tous les niveaux des sociétés et jusqu’à leurs dirigeants eux-mêmes.

                                                  C’est ce que nous constatons aujourd’hui en Ukraine occidentale où un mélange d’étudiants stupides, des pions dans la soif d’hégémonie mondiale de Washington, ainsi que des manifestants soudoyés et des éléments fascistes de mouvements ultranationalistes, sont en train d’engendrer des perturbations graves en Ukraine et peut-être une guerre mondiale fatale.

                                                  Parmi les manifestants, beaucoup ne sont que des gens sans emploi qui se font de l’argent facile. Ce sont les idéalistes stupides qui détruisent l’indépendance de leur pays.

                                                  Victoria Nuland, la néoconservatrice secrétaire d’état adjointe US, dont l’objectif est l’hégémonie mondiale des Etats-Unis, a, le 13 décembre dernier, dit aux Ukrainiens ce qui les attendait, mais les manifestants étaient trop plongés dans leurs délires pour entendre.

                                                  Dans un discours de 8 minutes, 46 secondes au National Press Club financé par la Fondation US-Ukraine, Chevron et le lobby Ukraine-in-Washington, Nuland se vantait de ce que Washington avait dépensé 5 milliards de dollars pour provoquer des troubles destinés à obliger l’Ukraine à intégrer l’UE.

                                                  Une fois prise dans les filets de l’UE, l’Ukraine serait « aidée » par l’occident agissant par l’entremise du FMI. Nuland, bien entendu, avait présenté le FMI comme étant le sauveur de l’Ukraine, et non pas la main de fer de l’occident qui étranglera complètement l’économie chancelante de l’Ukraine.

                                                  Le public de Nuland était composé de tous ceux qui s’enrichiront grâce au pillage et aux relations avec un gouvernement ukrainien nommé par Washington. Il suffit de voir l’énorme panneau publicitaire de Chevron à côté duquel parle Nuland pour comprendre de quoi il retourne.

                                                  Le discours de Nuland n’a pas inquiété les manifestants en Ukraine, qui sont déterminés à détruire l’indépendance de l’Ukraine et à remettre leur pays entre les mains du FMI pour qu’il puisse être pillé comme la Lettonie, la Grèce et tous les pays à qui le FMI a imposé un programme d’ajustement structurel.

                                                  Toutes les sommes d’argent que les manifestants reçoivent des US et de l’UE leur seront remboursées au centuple quand l’Ukraine sera « ajustée » par le pillage organisé par l’occident.

                                                  Dans son bref discours, l’agitatrice néoconservatrice Nuland avait prétendu que les manifestants, pour qui Washington avait dépensé 5 milliards de dollars, protestaient "pacifiquement avec une énorme retenue" contre un gouvernement violent.

                                                  D’après RT, bien plus crédible que le Département d’état US (souvenez-vous du discours du secrétaire d’état Colin Powell à l’ONU qui avait permis l’invasion US de l’Irak où il donnait les « preuves » qu’il y avait des ADM en Irak, discours qu’il avait ensuite désavoué, disant que c’était la désinformation du régime Bush), les émeutiers ukrainiens se sont emparés dans les arsenaux de l’armée de 1500 fusils, 100.000 cartouches, 3 mitraillettes et des grenades.

                                                  La police ukrainienne formée à respecter les droits humains a fait que les violences ont échappé à tout contrôle. Un certain nombre de policiers ont été brûlés par des cocktails Molotov. Les derniers chiffres indiquent que 108 policiers ont été touchés par balle. Un certain nombre d’entre eux sont morts et 63 sont dans un état critique. http://rt.com/news/ukraine-kiev-firearms-weapons-police-934/

                                                  Ces victimes sont celles de ces "manifestants qui protestaient pacifiquement avec une énorme retenue" dont parle Nuland. Le 20 février, le gouvernement ukrainien élu et indépendant réagissait à l’utilisation d’armes à feu par les émeutiers en permettant à la police d’utiliser des armes en cas de légitime défense.

                                                  Peut-être les Ukrainiens occidentaux russophobes méritent-ils le FMI, et peut-être l’UE mérite-t-elle les nationalistes extrémistes qui cherchent à renverser le gouvernement ukrainien.

                                                  Une fois que les Ukrainiens auront su ce que c’était que d’être pillés par l’occident, ils supplieront à genoux la Russie de les aider. La seule chose qui soit certaine, c’est qu’il est très peu probable que la partie russe de l’Ukraine restera rattachée à l’Ukraine.

                                                  Pendant la période soviétique, des parties de la Russie même, comme la Crimée, avaient été intégrées à la République Socialiste Soviétique d’Ukraine, peut-être pour accroitre la population russe en Ukraine. En d’autres termes, une grande partie de l’Ukraine actuelle – les provinces orientales et méridionales - sont des territoires traditionnels russes, et non pas des parties de l’Ukraine ancienne.

                                                  Jusqu’à ce que la Russie accorde l’indépendance à l’Ukraine au début des années 1990, l’Ukraine n’avait connu que peu d’indépendance depuis le XXIVème s. et avait fait partie de la Russie pendant 200 ans. Le problème avec cette indépendance, c’est qu’une partie de l’Ukraine n’est pas ukrainienne. Elle est russe.

                                                  Comme je l’ai écrit précédemment, la Russie considère que la perspective que l’Ukraine devienne membre de l’UE, avec l’Otan et les bases US à la frontière russe est une « menace stratégique ».

                                                  Le gouvernement russe et les territoires russes en Ukraine n’accepteront vraisemblablement pas le plan de Washington pour l’Ukraine. Quelle que soit leur intention, les provocations verbales du secrétaire d’état US, John Kerry, font monter la tension et fomentent la guerre. L’immense majorité des populations USaméricaine et occidentales n’ont aucune idée de ce qui se passe réellement, parce que tout ce qu’elles apprennent de la « presse libre », c’est la propagande néoconservatrice.

                                                  Non seulement les mensonges de Washington détruisent les libertés civiles aux US et dans les autres pays, mais ils font naître des inquiétudes dangereuses en Russie sur la sécurité du pays.

                                                  Si Washington réussit à renverser le gouvernement ukrainien, les provinces orientales et méridionales feront probablement sécession. Si la sécession entrainait une guerre civile au lieu de se solder par un simple divorce à l’amiable, la Russie ne pourrait pas rester les bras croisés.

                                                  Comme les va-t-en-guerre de Washington soutiendraient l’Ukraine occidentale, les deux grandes puissances nucléaires seraient précipitées dans un conflit armé.

                                                  Ce sont les gouvernements ukrainien et russe qui ont laissé se développer cette situation dangereuse, parce qu’ils ont accepté naïvement pendant de nombreuses années qu’affluent dans leurs pays des milliards de dollars US, qui servaient à constituer des cinquièmes colonnes sous couvert d’organisations à but éducatif ou de défense des droits humains, et dont le véritable objectif était de déstabiliser les deux pays.

                                                  La conséquence de la confiance qu’ont placée dans l’occident les Ukrainiens et les Russes est la perspective d’une guerre civile et d’une guerre de plus grande envergure.

                                                  Traduction RR, traducteur intermittent bénévole au bénéfice exclusif du Gs.


                                                  • howahkan Hotah 24 février 2014 17:17
                                                    Nothing to do with democracy’ : New Ukraine regime makes swift and controversial steps

                                                    rien a voir avec la démocratie, le nouveau régime ukrainien prends de rapides et controversée décisions.



                                                    • bernard29 bernard29 24 février 2014 17:49

                                                      Ce que je ne comprends pas de la part des « Nouveaux communistes » de Taktak, c’est pourquoi ces communistes néanmoins « ringards », soutiennent les oligarches et les corrompus à la condition qu’ils soient russes. Pourquoi ne manifestez pas à Moscou contre cette « oligarchie russe » ou même dans l’Est de l’Ukraine ?

                                                      Les ukrainiens ont crié leurs colères contre l’état de leur société, leurs difficultés de vie, ont dit « dégagez » aux oligarques ukrainiens, à leur « élite » politique , avec un tel courage et une telle détermination , que le régime en est complètement chamboulé. ( départ, fuite du président , du gouvernement, retour à la constitution de 2004 etc .., nouvelle élection en mai 2014 ..) . Bien sûr tout cela ne résout pas les graves questions économiques ni la question identitaire ukrainienne et le moment est sans doute dangereux, en raison des jeux de géo stratégie tant russes qu’ occidentales. L’Ukraine est un pays-frontière, alors bien sûr les forces d’attraction sont multiples et diverses et reposent sur l’Histoire, l’économie, la Culture, etc etc.. Espérons que les Ukrainiens arriveront à doter leur pays d’un destin le meilleur possible, et c’est à eux de le faire.

                                                      Quant à parler des groupes fascistes, extrémistes, ils sont de toutes les manifs même dans un pays qui se veut aussi apaisé que le nôtre. Mais ici c’est plus débile car leur violence est vraiment gratuite, c’est le défoulement du samedi soir. Ce sont les hooligans qui au lieu d’aller au stade profitent des manifs pour se défouler, et sous n’importe quel prétexte est le bon. (sexe, religion, racisme, antisémitisme, Kronenbourg et mac Donald..)

                                                      Comparez les manifestations d’un peuple ou d’une partie du peuple ( mais je constate que l’armée et la police ukrainiennes ont pour le moment fait allégeance au pouvoir temporaire), avec la manif de Nantes sur un projet d’aéroport, projet technique qui n’a que peu d’importance au niveau national, alors qu’en plus les municipales se tiennent dans 4 semaines et qui vont au moins au niveau de Nantes régler la question, est du plus haut ridicule.


                                                      • politzer politzer 24 février 2014 18:32

                                                        le problème n est pas de savoir qui est corrompu ils le sont TOUS l égérie du mouvement comme celui qu elle chasse sauf qu il a été élu régulièrement et que c est un dangereux précédent qui peut donner des idées à tout mouvement contestataire. C est ce que disait d ailleurs Attali ce matin sur les ondes .Tout le monde de bonne foi sait que les ricains se moquent de l UE et qu ils prennent la France et les Français pour des quantités négligeables et qu ils ont dépensé 5 milliards pour réaliser ce coup d état prévu de longue date . Quant à la « démocratie » (sic) c est le cadet de leur souci chez eux comme à l étranger. C est juste un prétexte pour enfumer leur dupes , les imbéciles , les jobards et les attardés de la guerre froide toujours prêts à collaborer avec l ennemi pour un plat de lentilles 


                                                      • Captain Marlo Fifi Brind_acier 24 février 2014 19:54

                                                        Bernard,
                                                        Jean Marie le Pen semble bien les aimer, les gens de Svoboda...
                                                        « Le FN reçoit Svoboda »


                                                      • alinea Alinea 24 février 2014 20:58

                                                        Mais Bernard : les pro européens qui se soulèvent en Ukraine sont, soit des sombres débiles naïfs et désinformés, soit de sinistres brutes payées et armées par les US !! Il n’est plus question, nulle part , et on l’a vu « chez les arabes », de rêver d’une révolte d’un peuple qui se soulève pour conquérir sa liberté !!


                                                      • bernard29 bernard29 25 février 2014 00:36

                                                        Alinéa ,

                                                        Je n’ai jamais parlé de pro-européen . 

                                                         Je crois aussi à la sincérité et au courage des manifestants de Maidan, comme à ceux des pays arabes. Après qu’il y ait des manipulations, des récupérations, des utilisations, des arrières pensées, des rumeurs, c’est inévitable. mais il y a aussi, et c’est ce qui est important , un coup de projecteur formidable donné à eux-mêmes par le peuple ukrainien sur les dérives de leur propre système. Ce sera peut être un coup d’épée dans l’eau, on verra bien ce que les ukrainiens en feront, mais pour cela il faut un peu de patience et de respect pour les peuples qui se soulèvent et non « crier au loup » de l’extérieur.


                                                      • Captain Marlo Fifi Brind_acier 25 février 2014 07:02

                                                        Bernard,
                                                        Regardez plutôt comment on empapaoute les citoyens en fomentant des révolutions sous fausse bannière..

                                                        « PSYWAR- La guerre psychologique » de Scott Noble.

                                                        Les USA se sont souvent servis de l’extrême-droite la plus radicale pour ça, ou des islamistes radicaux, c’est pareil.

                                                        ** Hallstein, juriste nazi est devenu le 1er Président de la Commission européenne.

                                                        ** Les réseaux Gladio ont recyclé les nazis pour des attentats attribués aux Partis Communistes.

                                                        ** Les Talibans en Afghanistan. Les islamistes dans Al Quaïda, Gladio B en Asie centrale..

                                                        Je serais anti-système, je me poserais des questions...


                                                      • tf1Groupie 2 mars 2014 13:32

                                                        Et les manifestants de NDDL sont soit des sombres débiles naïfs et désinformés, soit de sinistres brutes payées par le KGB ??

                                                        On fait dans la finesse ici


                                                      • alinea Alinea 2 mars 2014 23:31

                                                        oui,bernard, je le crois aussi ; j’ai écouté et lu pas mal de choses depuis ; il y a forcément des « purs » dans cette histoire ; il me faut toujours un temps fou pour me faire une idée, et puis on ne sait jamais si elle est bonne, mais le fait est que toujours, les peuples sont baisés !


                                                      • Lisa SION 2 Lisa SION 2 24 février 2014 18:57

                                                        Taktak, ça sonne comme une impulsion de Kalasch,
                                                        j’avais fait ce type de rapprochement entre la lutte de l’armée contre les plantations de pavot couchés devant les caméras de la propagande pour satisfaire l’opinion publique et le fauchage du transgénique par les méchants activistes français au jt...


                                                        • alinea Alinea 24 février 2014 20:12

                                                          Votre article est parfait, plus même !


                                                          • taktak 25 février 2014 10:08

                                                            Merci Alinea.

                                                            Voir sur le sujet également la déclaration communes du PRCF avec d’autres organisations de l’Appel des Assises du Communismes (FVRPCF,RCC,Rouge Vif....)


                                                          • taktak 25 février 2014 10:30

                                                            « la plus volumineuse et la plus pacifiste de l’histoire de France »

                                                            bof. quelques centaines de milliers de gens... bien moins par exemple que les mouvements sociaux contre la casse des retraites ou de la sécu,
                                                            Par exemple la manifestation de juin 2003.
                                                            Et il y avait bel et bien des ultra violent et des nervis d’extrème droite dans ces cortèges tels le « printemps français » ou Civitas. Sachez regarder en face ce qui n’est au fond qu’une forte mobilisation de l’Eglise

                                                            Quand à votre allusion à la banane, on comprend très bien ce que vous voulez dire. Actias. Personne n’est dupe de votre commentaire.


                                                          • elpepe elpepe 25 février 2014 05:58

                                                            Je connais mal les tenants de la révolution Ukrainiennes, un peu son historique, mais on pourrait penser que comme dans tout mouvement de ce type il y a les pauvres types, vous et moi qui crevons de faim et finalement préféreraient sans choper une entre les deux yeux plutôt que de vivre, et les politiciens locaux, l’Europe aussi, qui sont beaucoup plus machiavéliques dans leurs intentions et motivations (le pouvoir, la géopolitique, militaire essentiellement, mais aussi le charbon pour l’Allemagne). Les milices et combattants de tout poils, j’aurais tendance a les classer dans la catégorie des pauvres types, mais qui se sont fourvoyés, comme nos jeunes qui cassent tout a Nantes.
                                                            Ils chahutent un peu trop, mais certainement la majorité d’entre eux, sont des paumes, et ce terme n’est pas péjoratif mais résume leur situation et chances dans la société. D’ailleurs leur revolte me fait chaud au coeur car je n’aime pas ce gouvernement, Maintenant le pauvre commerçant qui voit son magasin saccagé, je pense qu’il aura d’autres ressentis et plus légitimes que les miens. Il serait plus courageux d’aller tagger le palais de l’Elysee...
                                                            Il reste que la position des gouvernements européens et le discours de BHL, et il faut le remercier car c’est digne de l’Olympia, est bien sur caricaturale, mais le son vient d’un même cloche, l’OTAN, et seuls les ânes battent de la queue, et cette partie est disproportionnée chez eux.


                                                            • Captain Marlo Fifi Brind_acier 26 février 2014 08:43

                                                              Bien ! ça roule ma poule, 1 million d’euros de dégâts, pour ne rien obtenir du tout !

                                                              Ayrault n’a pas dit qu’il renonçait à un aéroport international, bien dans la ligne des futurs accords transatlantiques dont Hollande a dit vouloir accélérer la signature...


                                                              • tf1Groupie 2 mars 2014 13:29

                                                                Il me semble que pour mater une révolution les Communistes sont les meilleurs, non ?

                                                                De Prague à Tien An Men les chars communistes ont toujours le dernier ... inconditionnellement soutenus par ces attardés de communistes français.

                                                                ça a beau jeu de nous faire souvenir de la collaboration


                                                                • tf1Groupie 2 mars 2014 15:52

                                                                  C’est dramatique les commentaires de cet article.

                                                                  Personne ne sait rien de ce qui se passe en Ukraine depuis 2 semaines mais ça y va de ses certitudes bien enfouies jusqu’à la rate.

                                                                  Imaginez que des bosniaques commentent avec arrogance et doctes affirmations la manifestation des bonnets rouges. Genre : « les royalistes vendéens combattent les multinationales héritées de l’époque napoléonienne ... »

                                                                  Hé bien ici c’est tout-à-fait ça


                                                                  • mortelune mortelune 3 mars 2014 02:27

                                                                    Je vais faire court : BRAVO à l’auteur, je plus !


                                                                    • rakosky rakosky 3 mars 2014 08:40

                                                                      Bien entendu,il y a la volonté de Poutine de resister à la politique d’encerclement de la Russie,Il y a une autre raison,beaucoup plus fondamentale et cette raison tient au développement de la situation politique,en Crimée,mais aussi dans l’Est de l’Ukraine qui n’est pas seulement russophone,mais aussi la plus forte concentration ouvrière du pays.

                                                                      Dans toutes les villes ouvrières de l’Est et du Sud de l’Ukraine,à Kharkov,Donetsk,Odessa,des milliers de travailleurs ont commencé à se mobiliser ,sont descendus dans les rues ,révoqués les autorités locales,occupés les bâtiments officiels sur lesquels ils ont hissé le drapeau russe
                                                                      Certes ,certains brandissent le drapeau impérial,mais d’autres entonnent des chants révolutionnaires ,ceux de la Révolution russe et d’autres montent la garde devant les monuments dédiés à Lénine...
                                                                      La situation est instable,encore sous le contrôle de fractions de l’ancien appareil d’État,mais dans quelles limites et pour combien de temps ?Voilà au moins un sujet d’inquiétude commun à Poutine et Obama

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès