Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Médias > Zemmour & Naulleau : sans Ruquier, c’est mieux

Zemmour & Naulleau : sans Ruquier, c’est mieux

Gentiment écartés du service public avant l’été – pour des raisons politiques si l’on en croit les deux principaux intéressés – Eric Zemmour et Eric Naulleau ont su conserver une tribune télévisuelle sur Paris Première, chaîne privée ayant vu là l’occasion de faire grimper ses audiences et sa côte de popularité. La première de l’émission était diffusée vendredi 23 septembre à 22h45. Un record d’audience avait alors été atteint pour la chaîne (payante, il faut le rappeler) avec de 2 à 4,4% d’audience (selon les différentes sources).

Depuis, l’audience se tasse, tout comme celle d’On n’est pas couché d’ailleurs qui a beaucoup diminué depuis le départ des deux flingueurs. Mais ces questions, qui consistent à estimer combien de personnes étaient affalées dans leur canapé à un horaire précis, importent peu. Seul le contenu doit attirer notre attention. Car si, depuis le formidable travail de Michel Desmurget, il est désormais acquis que la télévision représente un danger pour la santé physique et mentale de tous, il demeure cependant quelques rares programmes qui valent plus ou moins le détour. En l’occurrence, avec Z&N version Paris Première, le résultat n’est pas mauvais.

Ainsi, la formule toute fraîche nous présente un Naulleau chef d’orchestre de l’émission et un Zemmour dans le rôle du polémiste. Chaque semaine, durant plus d’une heure, une personnalité politique et un autre invité (professeur, journaliste, intellectuel… selon le thème abordé) y sont interrogés sans gants blancs par le célèbre chroniqueur.

Et ce qui change fondamentalement par rapport à l’époque où les deux compères se côtoyaient sur le plateau de Laurent Ruquier, c’est justement la bénéfique absence de ce dernier.

Oublié, le temps où Ruquier venait, de par ses blagues qui ne font rire que lui, faire interrompre sans gêne un débat intéressant par les applaudissements d’un public obéissant religieusement aux ordres du chauffeur de salle.
Terminée, l’époque où les discussions politiques étaient sans arrêt noyées dans le torrent de promo et de sous-culture télévisuelle proposé par l’animateur au public.
Bien loin enfin, l’ère ou celui-ci était le maître de la programmation et pouvait ainsi se permettre d’inviter régulièrement les copains de sa « bande » et, en parallèle, refuser l’entrée à ceux qui ne trouvaient aucune grâce à ses yeux boboïsés.

Marine Le Pen, prochaine invitée politique de Zemmour et Naulleau

Cette semaine, Paris Première a révélé, comme toujours, le nom du prochain invité de son duo star. Ainsi, vendredi soir, c’est Marine Le Pen, présidente du Front National et candidate à l’élection présidentielle, qui sera reçue sur le plateau. Pour la première fois, cette dernière se retrouvera face à Eric Zemmour, ce qui n’avait jamais été possible auparavant.

Car souvenez-vous, en décembre dernier, Laurent Ruquier avait faire part – devant un Michel Drucker qui avait pris la même décision – de son intention de ne jamais recevoir Marine Le Pen dans son émission. Un choix antidémocratique – pour un animateur du service public invitant chaque semaine des invités politiques, Besancenot et Mélenchon compris – qui n’avait pourtant pas fait broncher le CSA.

Aujourd’hui, libres de la censure, de la beauferie culturelle et de la tyrannie humoristique de Ruquier, Eric Zemmour et Eric Naulleau se retrouvent maîtres de leurs décisions. François Bayrou et Laurent Fabius étaient leurs deux premiers invités, Marine Le Pen sera la suivante. Rien de plus normal en démocratie, me direz-vous, mais c’est justement parce que nous n’y sommes plus vraiment que ce genre de choses arrivent dans l’indifférence générale.

Même si la nouvelle émission des deux Éric a encore du chemin à faire pour attirer un public plus important, même s’il reste beaucoup de choses à revoir et à perfectionner, même si la télévision est à consommer avec (beaucoup) de modération, il est tout de même bon de voir que ce programme peut se donner les moyens d’avoir de l’avenir et de présenter un intérêt croissant. Une chose demeure certaine : sans Laurent Ruquier, Zemmour et Naulleau c’est tellement mieux !

Christopher Lings ( Enquête & Débat )


Moyenne des avis sur cet article :  3.79/5   (66 votes)




Réagissez à l'article

48 réactions à cet article    


  • iris 6 octobre 2011 11:09

    ruquier inentendable pour moi-trop bavard -y en a que pour lui !!


    • sisyphe sisyphe 9 octobre 2011 08:55

      Par Christian Navis (xxx.xxx.xxx.52) 6 octobre 11:44

      Qu’on aime ou pas les deux Zérics, qu’on soit d’accord ou pas sur leurs idées et leurs postures, ils ont ce qui manquera toujours aux ruquiers, druckers et autres fogiels : une intelligence pétillante au service d’une culture éclectique et l’art de ne jamais trop se prendre au sérieux.

      Ne pas se prendre au sérieux ??? 

      De qui vous parlez, là ? De Zemmour, l’indéfectible détenteur de LA vérité ; même quand elle n’est celle que du petit bout de sa petite lorgnette ? 

      Quant à sa « culture éclectique », elle est sérieusement borgne (tiens, ça me rappelle quelqu’un) ; ignorant (volontairement, d’ailleurs, puisqu’il se déclare lui-même « réactionnaire ») des pans entiers de l’analyse et de la compréhension des phénomènes politiques, sociaux et culturels, au profit d’un formatage totalement orienté. 

      Tu parles d’un éclectisme ! 

      Quant aux Ruquier, Drucker, Fogiel et compagnie, rien à voir ; ils sont là pour divertir, ou tenter de faire’ le buzz, ou cirer les pompes ; ce ne sont pas des journalistes ; juste des Monsieur Loyal du cirque médiatique... 

      Pas mélanger les torcheurs et les serviles...


    • sisyphe sisyphe 9 octobre 2011 10:06

      Le pseudo « éclectisme » de Zemmour, qui s’arrête avant Debord, Foucaut, Deleuze, Guattari, Derrida, Naomi Klein, Althusser, Edgar Morin,Deverreux, Barthes, Bourdieu, Chomski ; tous ceux qui ont donné les clefs de l’analyse et de la compréhension des sociétés contemporaines ; un éclectisme borgne et unijambiste, qui s’arrête là où la pensée et les outils d’analyse modernes commencent ; une culture figée au bonapartisme et à la réaction : un éclectisme de grenier de grand-mère... 


    • zany 6 octobre 2011 12:05

      J’ai regarder cet émission, et bien enfin un VRAI débat politique, un VRAI,

      Non entrecouper de blagues vaseuse, qui ne tourne pas en dérision les invités (sisi), qui laisse place à la vergue et non au rire bêtes et au proute.

      Nauleau en chef d’orchestre s’en sort vraiment bien et sais remetre tous le monde dans le bon sens avec « esprit », zemmour lui en serais quasiment incapable, il est bien meilleur dans l’analyse politico-historique sociologique ,’hésitant pas à taper là ou sa fait mal avec des arguments correcte et non un pugilat inepte.

      Pour faire simple quand je regardais ruquier c’étais surtout pour ces deux compères, qui restais honnête quitte à choquer...

      Une vrai émission débat politique de fond et non une vitrine pour vendre un quelconque gratin dauphinois.

      Là le débat mlp/zemmour vas être dantesque, car il pourra sans doute la mettre en difficulté, bref du haut vole, j’ai hate.


      • chomsky 6 octobre 2011 12:15

        Ouf ! Notre société évolue doucement et l’on ne peut sans doute pas s’attendre à autre chose. Pouvoir laisser s’exprimer Marine chez Zemmour est une avancée, mais j’aimerais pouvoir entendre des gens comme Dieudo dont la vision politique est aussi intéressante que la leur, sans être si injustement diabolisé. Il est certain que la mise à l’écart de Dieudo a des raisons d’être que l’on découvre rapidement en creusant un peu sous la chappe de plomb.


        • TyRex TyRex 6 octobre 2011 13:12

          Pour Dieudo, ils ne sont pas encore prêt... Zemmour a toujours refuser le dialogue avec Dieudo ou Soral ... je ne sais pas... la peur peut-être ?


        • le poulpe entartré 6 octobre 2011 20:17

          Rien dans le bide, tout simplement.


        • TyRex TyRex 6 octobre 2011 13:16

          Ah oui dantesque ! Je n’en doute pas... Zemmour va pouvoir se lacher contre Lepen !

          Par contre, il a été ridicule face à Juppé... j’ai bien cru que Zemmour à force de courber l’échine, avait un gros problème dans le bas du dos... un lumbago peut-être !


          • zany 6 octobre 2011 15:47

            Il faut savoir que la collusion politique et média est très forte aujourd’hui, bien plus qu’hier.

            Le fait qu’il n’invite pas certaine personne trop dérangeante pour le pouvoir etc... le rendrais via les média un « nazi » etc...

            Et de ce faite blackboulé comme une daube (exemples à foison), il reste plus subtile et courtois, mais le fait qu’il ais été « cool » avec juppé n’est pas un signe de soumissions, il sais ce qu’il l’attend si il passe les bornes aujourd’hui inacceptable.

            Que juppé ais montrer sont agacement vis a vis de certaines choses est un message subliminale, genre : « joue au con et je brise ta carrière et ton gagne pain »

            C’est fin, ménard y vas mais est moins subtile, et est devenu « l’apôtre du racisme », un comble pour lui au vue de sont parcours...

            Faut pas tirer sur l’ambulance, en tous cas sa grogne au niveaux des média, politiques, fonctionnaire, que l’état laisse faire ça signifie qu’il n’ a pas le choix.

            Enfin des journalistes ou homme de lettre sans de grand parti pris envers ou contre certain dogme.

            C’est la principale chose qui les font connaitre, rien d’autre, c’est mieux qu’un débat soporifique qui au bout de 20 minutes avec du blabla inepte ont comprend 2 choses.

            Là c’est plus claire pour se faire un avis

            http://ericzemmour.blogspot.com/

            Je n’ai pas regarder mais voyez comment il traite chaque personnage publique, et il a raison sur certain point du moins (pas sur tous heureusement)

            Sont passage sur radio courtoisie est bien plu claire sur sa pensé.


          • Rounga Roungalashinga 6 octobre 2011 14:05

            J’entends toujours dire que Zemmour est islamophobe mais je ne l’ai jamais entendu parler du sujet. J’ai dû rater les interventions où il en parle. Quelqu’un pourrait-il me donner un lien vers elle ou me fournir des citations ?


          • Rounga Roungalashinga 6 octobre 2011 15:48

            zemmour islamophobe  : Environ 226 000 résultats  !

            Super Preuve ! Merci Perseus.
            Allez, sans rire, des citations précises. Qu’a-t-il dit sur l’islam ?


          • Jean Lannes Christopher Lings 6 octobre 2011 15:55

            Perseus, en bon gaucho qu’il est, n’a souligné dans le débat Zemmour-Juppé que l’accusation en islamophobie du ministre.

            Peut-être les remarques de Zemmour concernant les victimes civiles de l’OTAN en Libye vous ont-elles échappées ? Ou sans doute préférez-vous fermer les yeux là-dessus et ne retenir que le procès en racisme fait par votre bon et gentil ministre au méchant facho Zemmour.


          • Jean Lannes Christopher Lings 6 octobre 2011 15:58

            Apparemment, à vos yeux de bobo, dire que « la majorité des trafiquants sont noirs et arabes » et beaucoup plus grave que de bombarder des noirs et des arabes. Ca ne m’étonne même pas de vous.


          • zany 6 octobre 2011 16:18

            Perséus, il n’est pas islamophobe, il dénonce juste les connivences et excuses pour justifier tel ou tel action.

            Pour cela il faut bien comprendre les sens des mots et leurs significations propre qui sont systématiquement détourné pour faire dire « ha rasciste etc... »

            Ont a un exemple flagrant avec chevénement sur les « sauvageons » en parlants des racaille, les journalistes inculte (et moi qui avais eu la flemme d’ouvrir un dico) sont tomber dans le « il les traite de sauvage etc... »

            Pourtant voici la définition que les journaleux se sont bien abstenu de divulguer
            http://fr.wiktionary.org/wiki/sauvageon

            La définition à encore changer mais sa voulais dire ceci :

            sauvageon : « jeune pousse (arbre) qui ne prend pas racine »

            Ras le bol des déformations de la significations des mots, prenez un vieux dictionnaire et comparer les définitions sur certain mots, vous serez surpris car ils change de sens et sont moins précis, donc plus facilement manipulable.

            http://fr.wikipedia.org/wiki/Racisme

            tachez de tous lire, et vous vous rendrez compte de la bêtise de certaine organisation dite anti-raciste, qui classe les agressions à caractérise raciste en les classant par ordre d’importance dans un but politique et en niant certain !

            Le racisme c’est la hiérarchisation des races pour moi

            mais la culture ou les mœurs ne sont pas une race à ce que je sache, je les respectes, je tente de les comprendres, mais de là à les intégrer dans un système de valeurs qui m’est opposé sur certain point de vue n’a rien d’infamant .

            Donc si ont permet ça, ceux qui critique la France et les français sont donc aussi raciste que les autres, car dans la définition (que je conteste) il y a aussi le point de vus culturel et des moeurs.

            Sa ouvre trop de mauvaise porte et fait un concours de victimisation qui n’a pas lieu d’être en société, car sans respect de ces différences ce pour tous le monde ont court à la catastrophe sociétale .

            Par contre unir les gens de différente culture sous la culture française autant que faire se peu atténueras les tensions, mais il faut s’en donner les moyen.

            Car chaque culture à des codes, des mœurs, des interdits différents, un action juger normale pour les uns est considérer comme barbare pour les autres, les exemple ne manque pas à ce sujet...

            Là non sa existe pas ? C’est comme le « sentiment d’insécurité », c’est juste un sentiment et pas de l’insécurité, tous comme le « sentiment » de chômage, le « sentiment » qu’ont à des voleurs à la tête de l’état etc.....

            c’est pas en cachent les problèmes qu’ils vont se résoudre tous seul, chacun doit se regarder dans la glace et se remettre en question.


          • zany 6 octobre 2011 18:55

            « La plupart des trafiquants sont noirs et arabes, c’est un fait. »

            On vas jouer à un jeux...
            L’a plupart des esclavagistes sont blanc« 
            La plupart des cons sont grand
            La plupart des politiques sont corrompu
            La plupart des français ne savent pas pour qui voter
            La plupart des poissons volant vole

            etc etc etc............

            http://fr.wiktionary.org/wiki/plupart

             »Plupart« ne veut pas dire généralité,

            Galilé est bien passé devant l’inquisition pour hérésie, et si nos prisons sont rempli de français de couleur ça donne que la réalité est raciste, porter plainte contre la réalité .

            A partir de ce constat il faut en tirer les conclusions objective et non racialiste monsieur,
            les mœurs et la culture sont les principaux responsable des tensions, oui il y a trop de généralité, je ne juge pas sur des »ont dis« .

            Je vais tenter de vous donner un exemple simple qui demande un peu d’imagination :

            Ont respecte toutes les cultures de part leurs différences sur notre sol, vrai ?

             »Dans son Histoire, Hérodote décrit les traditions funéraires de plusieurs peuples, parmi lesquels les Massagètes, les Padéens, les Issédons, les Scythes et les Thraces, dont certains sont nécrophages et d’autres sacrifient les vieillards et les malades avant de les faire cuire et de les consommer« 

            Maintenant imaginer qu’un Scythes d’hier, arrive aujourd’hui, c’est dans sa culture de »manger ses morts« (bon je sais mais c’est fait exprès)

            Donc au nom de la tolérance vous laisseriez faire ces pratiques culturel ?
            Na pensez-vous pas que chacune des cultures face à cela traite l’autre de barbare ?

            c’est exactement ce qu’il se produit aujourd’hui (de manière imager bien sûre)

            Après quel sont les bases de la culture ? c’est quoi qui codifie les moeurs ?

            Et bien ma lucette c’est les religions qui fixe ce qui est bien ou mal (directement ou indirectement, même pour les athé)

            Après il faut voir les oppositions possible de mœurs (bien/mal, interdit ou autorisé)

            culture française (je vous présente la base, la loi fondatrice de la france)

            http://ledroitcriminel.free.fr/la_legislation_criminelle/anciens_textes/loi _salique.htm
            et les évangiles (oui je sais moi aussi sa m’a choquer)

            Et après il faut lire le coran qui fixe lui aussi, le bien, le mal et les interdits

            après amuser vous a vous mettrer dans la peau d’un curé il y a 100 ans, et qu’il arrive aujourd’hui en voyant des mariages homo, le non respect des parents et des professeurs, les manipulation génétique, le non respect de certaine fêtes, la dépravations des moeurs etc...

            Franchement, à la place du musulman, et de sont point de vue propre, quel civilisation est digne et civilisé ? Voyant cela vas-il encourager ses enfants à faire de même ou à les protéger de cette dépravation ?

            Ha vous voyez c’est pas si simple M’sieur perséus, mais sa demande réflexion, et ce faisant j’ai eu beaucoup beaucoup moins d’apriori vis à vis des musulmans, je comprend pourquoi en partie, mais il faut que les deux partie se comprennent et n’aille pas à sens unique comme aujourd’hui.

            Grace a eux je peu voir que notre société est en totale décadence, culturel/morale/économique/intellectuel etc... Faut-il encore s’en rendre compte, posez la question a vos amis »sommes nous en décadence ?« 

            j’ai tester 90% de oui (et grand effroi sur leurs visages) et le »c’est vrai« ...

            J’espère que vous avez réussi à me suivre.

            Je ne juge pas, je comprend, j’entends, et je parle, c’est ma conclusion, et tous être honnéte avec lui-même et la vision de la société actuel de ce point de vue enclenche une formidable remise en question sur nos choix de civilisations.

            Cette société tombera donc, c’est inévitable désormais et sera remplacer par une autre plus morale, juste et bien plus dur... (vision à 50 ans)

            Pour faire simple

            « la tolérance et l’apathie sont les dernières vertus d’une société mourante » Aristote

            C’est inéluctable, pour ou contre, ont ne peut stopper cette décadence, il faut l’accepter.

            Car l’occident est une civilisation basé sur le christianisme (à la base), et une civilisation qui fait guerre sur guerre pour assurer sa suprématie ne dure pas très longtemps, car elle lutte contre sa propre décadence...

            Regarder et étudiez les anciennes civilisation et regarder ce qui les détruits, toujours la même chose, Egypte, indien d’amérique, afrique noir etc...

            Là c’est la colonisation guerrière humanitaire pour le pétrole, ne pas au moins se rendre compte de cela démontre le niveaux de bêtise atteint par nos petites têtes.

             »moi je«  »moi je«  »moi je«  »moi je«  »moi je«  »moi je«  »moi je«  »moi je"

            Non.....NOUS, pensez à l’autre avant de pensé à sois même, que chacun fasse comme ça et vous verrez le résultat (ha oui c’est chrétien et musulman comme enseignement morale)

            Mais c’est la base.


          • TyRex TyRex 6 octobre 2011 19:32

            @Christopher
            Sérieux tu me fais rire ! MWAHAHAHAHAHHAHAHHHAAHAHAAAAAHHHHA !!!

            « Peut-être les remarques de Zemmour concernant les victimes civiles de l’OTAN en Libye vous ont-elles échappées ? » ... non en effet, elles ne m’ont pas échapées... mais Juppé a bien montré qu’il ne fallait pas le mettre trop dans l’embaras et Zémmour s’est exécuté (parce qu’il risque sa place, Juppé a le bras long et Zémmour a préféré sauvegarder sa « carrière ») et il a changer de sujet.

            Poser des questions c’est bien... obtenir des réponses c’est mieux !

            « Apparemment, à vos yeux de bobo, dire que »la majorité des trafiquants sont noirs et arabes" et beaucoup plus grave que de bombarder des noirs et des arabes."

            Saches déjà que je suis plus proche du bohémien roumain que des bobo des hautes sphère mon général ! De plus, et escuse-moi du peu, mais à mes yeux il n’y a aucune différence entre une personne qui dit des propos raciste et celui qui bombarde des noirs et des arabes, surtout si celui qui appuie sur le bouton est un blanc !!

            Nous n’avons pas la même vision des choses, voilà tout. Mais ne prétends pas me connaître !


          • PhiScp 6 octobre 2011 22:30

            Seuls les incultes confondent racisme et critique de l’islam . Quand on connait un peu le coran et qq hadiths , on ne peut que devenir islamophobe . C’est un devoir pour un europeen d’etre conscient que l’islam est un danger mortel de nature civilisationnel .
            Question a tous les musulmans : puisque pour vous Mahomet est le sceau des prophetes venu apporté le bonheur sur terre , la verité , le savoir scientifique , bref LA FELICITE , alors pourquoi les muslmans arabes veulent absolument venir en europe , pour essayer de survivre ??? Normalement votre bonheur se trouve enterre d’islam ????????????????????????????
            autre question : citez moi des prix nobel issus de la civilisation musulmanne , des savants , des chercheurs ...etc..etc (oubliez averroes qui a été comdamne a mort par les musulmans )
            bizarre non !!!
            et si tout cela etait totalement bidon ................ca expliquerait tout........ ;


          • zany 6 octobre 2011 22:49

            tyrex

            "De plus, et escuse-moi du peu, mais à mes yeux il n’y a aucune différence entre une personne qui dit des propos raciste et celui qui bombarde des noirs et des arabes, surtout si celui qui appuie sur le bouton est un blanc !!

            Nous n’avons pas la même vision des choses, voilà tout. Mais ne prétends pas me connaître !"

            Heu vous allez bien monsieur ? Vous vous rendez compte de ce que vous dite ?

            Entre tenir des propos raciste qui blesse moralement une personne mais ne la tue pas vous mettez sur un pied d’égalité les assassins et les faiseur de guerre ?

            Et le surtout si c’est un blanc qui appuis sur le bouton, mais quel est la différence ?

            vous vous dite égalitaire, mais une égalité à échelle variable selon la couleur de peau ?

            Je me laisse parfois emporter dans certaine de mes conclusions mais là vous accorder un ordre d’importance à la couleur de peau des morts ?

            Vous me rassurer sur mes opinions, car le raciste c’est vous monsieur, bien plus que moi-même ou zemour.

            Un homme est un homme, sa vous dérange peut-être moins quand c’est un homme noir qui appuies sur le bouton ?

            Relisez-vous, c’est ignoble ce que vous avez écris, il faut revoir votre échelle de valeurs


          • zany 6 octobre 2011 22:57

            PhiScp

            Tachez de ne pas vous (nous) pensez supérieur monsieur, des savants musulman ?

            Avant la renaissance il y en avais, et de très très bon je puis vous l’assurer, non seulement ils ont pris les connaissances des pays conquis, mais les ont centraliser et amélioré et ce dans tous les domaines (je vous conseil des documentaires sur le sujet), l’université de Bagdad vous connaissez ? (la première du monde)

            Mais le jours ou l’intégrisme dur s’est installer cela à interdit tous progrès, ce qui a donner une société figé.

            certain texte du coran sont dur, mais vous oublier le reste, il y à deux coran, celui de paix et celui de guerre mon grand, et certaine mœurs ne sont pas assimilable, mais les valeurs morale sont relativement semblable !

            Ne confonder pas racaille et musulman déjà, cela seras un bon début, les racaille font ça pour faire « style »


          • Rounga Roungalashinga 7 octobre 2011 07:56

            Je n’ai toujours pas ma réponse, Perseus : en quoi Zemmour est-il islamophobe, et en quoi est-ce son « fond de commerce », comme vous les dites. C’est drôle car vous semblez incapable de me fournir une réponse qui ne soit pas écrite par quelqu’un d’autre. Répondez vous-même, si vous êtes si sûr de ce que vous dites, vous devez bien avoir en tête des exemples, des citations, etc, non ? Ou alors vous vous contentez de croire ce qu’on vous dit ?


          • Rounga Roungalashinga 7 octobre 2011 08:36

            De plus, et escuse-moi du peu, mais à mes yeux il n’y a aucune différence entre une personne qui dit des propos raciste et celui qui bombarde des noirs et des arabes

            Donc si tu étais législateur et juge, tu condmnerais à la même peine une personne ayant tenu des propos reconnus comme « racistes » et une personne s’étant rendue coupable du meurtre de plusieurs personnes ?


          • Rounga Roungalashinga 7 octobre 2011 08:43

             citez moi des prix nobel issus de la civilisation musulmanne


            C’est quoi ce critère à la noix ? T’as moins de prix Nobel dans a civilisation, donc ta civilisation est pourrie ? Ah ! L’idéologie du Progrès !


          • Jean Lannes Christopher Lings 7 octobre 2011 09:54

            @Tyrex

            Il ne me semble pas t’avoir adressé la parole. Je parle à Perseus. Tu peux m’expliquer d’où tu sors ?


          • TyRex TyRex 7 octobre 2011 10:45

            @zany

            "Entre tenir des propos raciste qui blesse moralement une personne mais ne la tue pas vous mettez sur un pied d’égalité les assassins et les faiseur de guerre ?« 

            Tout à fait Monsieur et je vais très bien merci de me poser la question. Je m’explique.
            Pour être raciste, il faut que dans son esprit, tous ceux qui ont une couleur de peau différente de la sienne lui soit inférieur... il domine les autres »races« en quelque sorte. Que lui importe qu’on les tuent sauvagement, qu’on les violent ou qu’on les réduisent en esclavage ?

            Autre chose, un raciste, un assassin ou un faiseur de guerre ont le même point commun : se délecter du massacre qu’ils vont faire. Plus ils vont dominer plus ils seront contents et satisfaits d’eux-mêmes. De la violence verbale à la violence physique, il n’y a qu’un pas.

             »Et le surtout si c’est un blanc qui appuis sur le bouton, mais quel est la différence ?« 

            La différence est évidente voyons !
            Si c’est un blanc qui appuie sur le bouton pour tuer des noirs et des arabes, ce n’est pas pareil... déjà parce que l’homme blanc, parce qu’il était blanc, a été à l’origine des plus grands génocides de l’histoire de l’humanité... la seconde guerre mondiale a tué à elle-seule plus de 70 000 000 de personnes (femmes, enfants, vieillards... ) et qui a déclenché cette folie ?
            Tout cela pour vous dire qu’effectivement si c’est un blanc qui tue des noirs et des arabes, cela n’a pas la même signification dans ce bas-monde.

              »vous vous dite égalitaire, mais une égalité à échelle variable selon la couleur de peau ?« 

            Qui vous a fait croire cela ?
            Je pense, et cela n’engage que moi, que chaque être humain sur cette planète devrait avoir les même droits (ce qui n’est bien sûr pas le cas sur cette planète) à partir du moment où l’on dépose les armes. Par contre, nous ne sommes pas égaux !
            Chacun d’entre nous est unique... chacun d’entre nous complète l’Autre. Nous possédons les même possibilités mais à des niveaux très différents et comme nous évoluons tous suivant notre propre chemins alors je peux vous affirmer que trouver deux personnes égales en tous points relève du miracle.

             »Un homme est un homme, sa vous dérange peut-être moins quand c’est un homme noir qui appuies sur le bouton ?"
            Pas tout à fait. Obama est noir et pourtant... cela me dérange énormément.

            Je vais vous expliquer comment je pense. Contrairement à vous je pense pas en terme d’échelles... (instinct de domination quand tu nous tiens !)
            Je préfère penser en terme de diversités mais je ne vous oblige pas à me suivre... bien au contraire.


          • TyRex TyRex 7 octobre 2011 10:46

            Je sors de ta poche Napoléon !


          • Rounga Roungalashinga 7 octobre 2011 11:32

            Pour être raciste, il faut que dans son esprit, tous ceux qui ont une couleur de peau différente de la sienne lui soit inférieur...il domine les autres « races » en quelque sorte. Que lui importe qu’on les tuent sauvagement, qu’on les violent ou qu’on les réduisent en esclavage ?

            Autre chose, un raciste, un assassin ou un faiseur de guerre ont le même point commun : se délecter du massacre qu’ils vont faire. Plus ils vont dominer plus ils seront contents et satisfaits d’eux-mêmes. De la violence verbale à la violence physique, il n’y a qu’un pas.

             


            Argumentation fallacieuse. Vous utilisez trop de raccourcis.
            Raccourci n°1 : si un raciste considère que les personnes ayant une couleur de peau différentes de la sienne lui est « inférieur » (ce qui n’est d’ailleurs pas la définition actuelle du racisme, comme quoi il faut arrêter d’utiliser ce mot), alors il est dénué de compassion pour ces personnes.
            Raccourci n°2 : l’indifférence est aussi grave que le crime lui-même. Dans ce cas, que dire des milliers de personnes qui aujourd’hui se feront tuer sauvagement ou réduire en esclavage dans l’indifférence générale, y compris la vôtre (et y compris la mienne) ? Etes-vous prêt à vous passer vous-même les menottes ?
            Raccourci n°3 : un raciste est forcément un assassin. Ici, ce n’est même plus son indifférence qui le rend coupable par procuration, mais il commet lui-même le « massacre », et même il s’en « délecte » à l’avance. Quand a-t-on opéré ce glissement ?
            Raccourci n°4 : « De la violence verbale à la violence physique, il n’y a qu’un pas ». Conclusion : c’est pareil. On ne sait pas quelle est la taille de ce pas, mais puisqu’il existe, c’est que les deux choses sont confondues ! Miracle de la logique : une distance existe entre deux choses, donc cette distance est nulle !!
            Donc vous n’êtes pas très crédible dans votre argumentation.


          • zany 7 octobre 2011 14:36

            Tyrex...

            Jamais j’irais me faire tuer pour vous défendre, vous ou les gens comme vous, oui chaque personne est différente et as ses qualités/défaut propre, ce n’est pas pour autant qu’ons peu prendre « plaisir » à dominer le faible !

            Vous me faite penser à ce mec là
            http://www.ldh-toulon.net/spip.php?article177

            Pas Clemenceau, l’autre !

            dans votre réponse vous vous contredisez, en étant indiscret vous voter ou ? Car vous êtes raciste mais vous le savez pas, c’est grave.

            J’en ais déjà rencontrer des racistes, et bien il mettent les morts au même niveaux et peu importe la couleur, et les assassins c’est pareil !

            Sincèrement j’espère que vous êtes un troll, car c’est grave...

            « ho je suis pas raciste, mais si c’est contre les blancs moins grave que contre les noirs arabes etc... »

            C’est pareil, c’est aussi grave dans tous les sens, je pleure autant quand un enfant se fait tuer (peu importe la manière et sa couleur) et n’y accorde pas de « traitement » d’importance comme vous le faite...

            Grave, je ne vous croie pas, vous devez être un troll, obliger !


          • TyRex TyRex 7 octobre 2011 18:48

            @Rounga

            Racisme : « Le racisme est une idéologie, qui partant du postulat de l’existence de races humaines, considère que certaines races sont intrinsèquement supérieures à d’autres » dixit Wiki (pour faire simple)...

            "L’historien américain George M. Fredrickson recense trois régimes politiques « ouvertement racistes » au XXe siècle : le Sud des États-Unis sous les lois Jim Crow, l’Afrique du Sud sous l’apartheid (1948-1991), l’Allemagne nazie (1933-1945). Ces régimes présentent la caractéristique commune d’afficher une idéologie officielle explicitement raciste et d’avoir institutionnalisé dans la loi une hiérarchie présentée comme naturelle et indépassable entre le groupe dominant et le groupe dominé. L’une des mesures les plus significatives de cet arsenal juridique ségrégationniste est la prohibition des mariages interraciaux ; elle transcrit dans l’ordre juridique l’idéologie mixophobe de la « pureté de la race ». Sur le plan économique, la restriction des opportunités du groupe ségrégué le maintient dans un état de pauvreté qui alimente le discours sur sa prétendue infériorité.« 
            C’était il n’y a pas très longtemps pourtant et c’est ce qu’on appelait du racisme d’état !

             »Dans ce cas, que dire des milliers de personnes qui aujourd’hui se feront tuer sauvagement ou réduire en esclavage dans l’indifférence générale, y compris la vôtre« ... je ne suis pas du genre à rester indifférent si quelque chose se passe devant moi, je suis plus du genre à faire tout et n’importe quoi pour éviter que cela arrive (et même si des fois ça ne marche pas, au moins j’aurai essayer quelque chose !).

             »mais il commet lui-même le « massacre », et même il s’en « délecte » à l’avance. Quand a-t-on opéré ce glissement ?« 
            J’aime bien le rajout de »à l’avance« ... d’une honnêteté impeccable. Ce glissement s’opère de lui-même. Le principe étant que la violence verbale appelle à la violence physique. Cela ne vous est jamais arrivé de glisser lentement de la violence verbale à la violence physique ???
            Nous sommes tous semblables mais à des niveaux différents. Nous n’avons pas tous la même résistance face à une agression... mais que feriez-vous si vous sentez que l’on vous humilie dans votre humanité et ce devant tout le monde ? Jusqu’à quand résisterez-vous avant de glisser totalement ?
            Un raciste se délecte du massacre psychologique qu’il va créer... sinon pourquoi le ferait-il ?
            Cela lui procure un sentiment de puissance et d’importance.

             »« De la violence verbale à la violence physique, il n’y a qu’un pas ». Conclusion : c’est pareil. On ne sait pas quelle est la taille de ce pas, mais puisqu’il existe, c’est que les deux choses sont confondues !« ... quel genre de raisonnement est-ce ?

            Reprenons
             »Conclusion : c’est pareil.« Vous avez définitivement créé le raccourcis, j’en veux pour preuve le »c’est pareil« ... autrement dit, votre interprétation vous permet de conclure que

            Violence physique = Violence verbale.

            Puis vous ajouter :
             »On ne sait pas qu’elle est la taille de ce pas« ... un argument qui ne devrait pas ce trouver dans une conclusion puisqu’il en découle de votre analyse. Vous le complétez par »mais parce qu’il existe« qui ici exprime une condition à votre interprétation, ce qui prouve encore que nous sommes dans l’analyse et toujours pas dans la conclusion...
            Et, comme par miracle, vous terminez par c’est que les deux choses sont confondues... si vous le dites, pourquoi pas. Tout ce que je peux dire c’est que vous êtes mal placé pour parler de logique ou de raisonnement, on voit tout de suite que ce n’est pas votre fort...

            Et pour finir,
             »Donc vous n’êtes pas très crédible dans votre argumentation."

            Déjà je ne cherche pas à être crédible, j’expose mon point de vue et si ça ne vous dérange pas je me permet cette liberté que vous soyez content ou non.
            De plus, que vous me trouviez crédible ou pas, j’en ai rien à branler !

            Dommage.

            Ps : C’est aussi valable pour vous zany, et si ça vous fait plaisir, je suis le pire troll que cette planète n’ait jamais connu (ça ne m’atteint pas... encore dommage.)


          • zany 7 octobre 2011 21:35

            Bon grand, ont vas faire simple et sans wiki

            nous sommes égaux, peu importe la religion ou la race etc...

            Nul n’est au dessus des lois

            Un homme est un homme et ne doit pas subir de discrimination vis a vis se sa religions ou race et ce dans le cadre décris par la loi .

            La justice doit être rendu de façon égalitaire et sans distinction

            Selon votre définition du racisme, en terme pratique ça vous dérange moins qu’un blanc se fasse tabasser qu’un homme de couleur, vous le dite textuellement en incluant des actions futile d’il y a plus de 50 ans...

            Vous pouvez rajouter tous le baratin VICTIMAIRE à deux francs que vous souhaiter, un homme est responsable de ses actes, et si la base du délit est d’origine raciale (couleur de peau) il doit être traité avec la même teneur pour tous le monde, tous le monde !

            hiérarchiser les races, c’est du racisme, il en vas de même quand il s’agit de les CLASSER par ordre d’importance !

            Vous vous rendez-même pas compte que vous pensez comme un colon français d’il y a 50 ans ?

            Évolue grand,

             quand vous en aurez marre de pleurer contre le vilain homme blanc (ont vas faire simple, satan) qui à fait tant de mal (oui c’est vrai, mais pas que du mal grand, compare hier à aujourd’hui).

            Il pleut c’est la faute du blanc etc...

            La remise en question ? vous connaissez PERSONNELLEMENT ?

            Tien mon grand, si personne n’a pris la peine de t’expliquer un « salaud de blanc » t’indique comment procéder, c’est une chose que vous (comme personne je précise) ne connaissez pas (remarquer que de moins en moins de monde connaisse)

            http://www.nicolassarrasin.com/formation-therapie/remise_en_question.htm

            Pleurer, et demander des comptes pour cacher ses propres vices ne sert à rien.

            Là je vais être politiquement incorrect

            quand sa vas mal pour les blancs c’est à cause des juifs
            quand sa vas mal pour les africain c’est à cause des blancs

            se remettre en question c’est se regarder dans la glace et d’abord s’accepter et surtout se respecter sois même et les autres !


          • TyRex TyRex 8 octobre 2011 11:20

            « Bon grand, ont vas faire simple et sans wiki »

            Ok grand je t’écoute...

            « nous sommes égaux, peu importe la religion ou la race etc... »

            Ok grand mais tu oublies de préciser égaux en droit (la précision est importante) dans un monde utopique. Je suis entièrement d’accord avec le principe mais il n’est pas appliqué.
            Un chinois n’a pas concrètement les mêmes droits qu’un pygmée ou qu’un américain...
            Prenons un exemple concret.
            Vous vivez en France, berceau des droits de l’homme et du citoyen et pourtant vous n’avez pas les mêmes droits que Nicolas Sarkozy, votre parole n’a pas le même poids que la sienne...
            Crois-tu avoir les mêmes droits que DSK, BHL, Bouygues ou Rotschild ?
            Alors ton monde est un conte de fée.
             
            « Nul n’est au dessus des lois »... euh comment dire... en es-tu sur ? Pourquoi tu ne vas pas le dire à Chirac et toute sa bande ? Crois-tu vraiment qu’un chef d’état n’est pas au-dessus des lois ??
            Wai grand, t’as raison.

            « Un homme est un homme et ne doit pas subir de discrimination vis a vis se sa religions ou race et ce dans le cadre décris par la loi . »... bien sur je suis encore d’accord avec toi mais c’est encore une utopie. Combien de personnes subissent des discrimination vis à vis de leur religion ou leur race en Europe ? La religion musulmane n’a-t-elle pas été stigmatisé depuis le 11 septembre ? N’est-il toujours pas plus difficile de trouver un job ou un logement quand on est noir ou arabe en France ?
            Wai grand, t’as encore raison.

            « La justice doit être rendu de façon égalitaire et sans distinction »
            Bien sur Grand ! Faudrait aller convaincre les familles des victimes de Karachi, en ce moment, il aimerait bien que la justice leur soit rendu pour ne prendre que cet exemple.

            « en incluant des actions futile d’il y a plus de 50 ans... »
            Excuse-moi grand mais l’Apartheid s’est terminé en 1991... soit tu ne sais pas lire, soit tu ne sais pas compter grand.

            " quand vous en aurez marre de pleurer contre le vilain homme blanc (ont vas faire simple, satan) qui à fait tant de mal (oui c’est vrai, mais pas que du mal grand, compare hier à aujourd’hui).« ... compare hier et aujourd’hui... de quoi tu parles grand ?
            Du progrès technologique ? De la manière dont on pollue la planète ? Il y a aujourd’hui plus de personnes qui meurent de faim chaque jour qu’ils y en avaient il y a 20 vingts ans.
            Tu vis dans un monde eurocentré grand et si je peux te souhaiter quelque chose c’est de voyager et d’apprendre comment font les autres pour survivre.

             »La remise en question ? vous connaissez PERSONNELLEMENT ?"
            C’est marrant de voir ça... très drôle grand. Je pense sincèrement que tu devrais d’abord te poser cette question avant de la poser aux autres grand. Faites ce que je dis mais pas ce que je fais n’est-il pas ?
            Remet en question tout ton argumentaire et tu verras que ta ligne directrice est complétement fausse grand.

            Je suis blanc. Et je suis français de père et de mère grand. Tu ne t’attendais pas à ça pas vrai ?

            Tu penses par clichés. Il est normal que ton argumentaire soit également un cliché. La pensée unique ne passera pas par moi Grand !


          • Rounga Roungalashinga 8 octobre 2011 17:52

            Je maintiens qu’il faut redéfinir la notion de racisme, car aujourd’hui un raciste ce n’est pas quelqu’un qui croit à une quelconque infériorité raciale supposée.

            Je remarque en général que tu réponds pas à mes arguments, ou que tu t’arranges pour répondre à côté, en faisant semblant de ne pas comprendre.

            On va reprendre.


            je ne suis pas du genre à rester indifférent si quelque chose se passe devant moi, je suis plus du genre à faire tout et n’importe quoi pour éviter que cela arrive

            Bon, excuse-moi, je ne savais pas que tu intervenais partout dans le monde pour éviter les massacres.

            J’aime bien le rajout de « à l’avance »... d’une honnêteté impeccable.

            Ben oui il d’une honnêteté impeccable !
            « un raciste, un assassin ou un faiseur de guerre ont le même point commun : se délecter du massacre qu’ils vont faire ». « Ils vont faire », c’est bien un futur, non ? Donc se délecter d’un massacre que tu vas faire, c’est te délecter à l’avance. Tu ne parles pas français ?

            Le principe étant que la violence verbale appelle à la violence physique.

            Mais ta thèse tiendrait le coup seulement si la violence verbale impliquait nécessairement la violence physique. Or ce n’est pas le cas, et c’est même le contraire. Les violents physiques ne sont pas violents verbalement : ils cognent, ils ne discutent pas. Les grandes gueules, ceux qui insultent et menacent, sont toujours les derniers à passer à l’action. Donc ton argument ne marche pas (rappel : tu veux prouver que les pensées et les paroles racistes sont aussi graves que les assassinats racistes).

            « De la violence verbale à la violence physique, il n’y a qu’un pas ». Conclusion : c’est pareil. On ne sait pas quelle est la taille de ce pas, mais puisqu’il existe, c’est que les deux choses sont confondues !"... quel genre de raisonnement est-ce ?

            C’est le tien. Dois-je encore te rappeler la thèse qu’est censé étayer l’argument que je citais ? Les bizarreries logiques dont tu t’étonnes sont celles que j’ai relevées dans ton argumentation, au cas où tu n’aurais pas compris...

            Déjà je ne cherche pas à être crédible, j’expose mon point de vue et si ça ne vous dérange pas je me permet cette liberté que vous soyez content ou non.

            Ben oui tant mieux pour toi si tu le prends comme ça, mais alors souffre que je te dise que ton argumentation est merdique et donc que ton opinion, basée sur autant d’erreurs de logique, a peu de chance de me convaincre.


          • zany 9 octobre 2011 05:08

            Ok grand mais tu oublies de préciser égaux en droit (la précision est importante)

            Elle vas de sois avec devoir également.

            Je suis entièrement d’accord avec le principe mais il n’est pas appliqué.
            Non.

            Un chinois n’a pas concrètement les mêmes droits qu’un pygmée ou qu’un américain...
            Ses droits sont défini par la loi

            Prenons un exemple concret.
            Vous vivez en France, berceau des droits de l’homme et du citoyen et pourtant vous n’avez pas les mêmes droits que Nicolas Sarkozy, votre parole n’a pas le même poids que la sienne...
            Crois-tu avoir les mêmes droits que DSK, BHL, Bouygues ou Rotschild ?
            Alors ton monde est un conte de fée.

             
            PTDR, la hiérarchie, tu vote pour un président c’est pas pour qu’un citoyen moyen ais les mêmes droits, ce serais le bordel, votre exemple ne tien pas la route vous confondez, racisme et le rapport à l’autorité, ça n’a strictement rien à voir, mais rien.
            Bien sûre que je n’ai pas les mêmes droits, je n’ai pas dans ma mains le sort de millions de gens.

            "Nul n’est au dessus des lois"... euh comment dire... en es-tu sur ? Pourquoi tu ne vas pas le dire à Chirac et toute sa bande ? Crois-tu vraiment qu’un chef d’état n’est pas au-dessus des lois ??
            Wai grand, t’as raison.

            Un chef d’état à l’immunité (durant la durée de sont mandat), déjà ça c’est régler, après il ont des amis et ils se rendent service mutuellement.

            "Un homme est un homme et ne doit pas subir de discrimination vis a vis se sa religions ou race et ce dans le cadre décris par la loi ."... bien sur je suis encore d’accord avec toi mais c’est encore une utopie. Combien de personnes subissent des discrimination vis à vis de leur religion ou leur race en Europe ? La religion musulmane n’a-t-elle pas été stigmatisé depuis le 11 septembre ? N’est-il toujours pas plus difficile de trouver un job ou un logement quand on est noir ou arabe en France ?
            Wai grand, t’as encore raison.

            Paragraphe intelligent ! Mais vous faite une erreur monumentale, que vous aurez du mal à avaler, mais bon, le 11 septembre déjà c’est les us point qui eux même s’allie aux islamistes.

            Pour le boulot et le logement c’est plus compliquer, et c’est sujet à l’amalgame, louerais-tu un appartement à une famille immigré qui te le rendra dans un état lamentable ? Et qu’il faudra payer les réparations ? Pire il ne paye pas, mais le propriétaire paye à la place de cette famille et n’a pas le droit de les mettre à la porte, et de fait le propriétaire paye pour lui même et la famille, bref désoler mais c’est pas rentable (vous croyez uniquement que c’est dû à la couleur de peau ?

            non c’est au comportement, et pareil pour le travail quand des gars ne viennent pas à l’heure font mal le boulot ou mette une mauvaise ambiance etc...

            tu t’en sépare, sauf que le mecs si il est de couleurs peu mettre cela sur du racisme, 

            exemple personnel : j’étais employer d’un restaurant, avec une bonne équipe (multicolor) et là un français noir des îles arrive pour bosser en métropole, c’est du 7/7 12 heures par jours, le mec il est nouveau (le nouveau il l’a ferme) et il ne demande pas il exige un jour de repos pour la commémoration de l’esclavage ( 2 jours après être arriver)

            Le patron non blanc, explose de rire et le remet à sa place gentiment, scandale raciste il s’en vas

            Bon après il y a les deux coter aussi, je ne le nie pas le racisme, mais le comportement y est pour beaucoup.

            « La justice doit être rendu de façon égalitaire et sans distinction »
            Bien sur Grand ! Faudrait aller convaincre les familles des victimes de Karachi, en ce moment, il aimerait bien que la justice leur soit rendu pour ne prendre que cet exemple.

            Et moi pauvre citoyen je fait comment ? Là c’est une affaire d’état, ont en saura jamais rien ^^

            « en incluant des actions futile d’il y a plus de 50 ans... »
            Excuse-moi grand mais l’Apartheid s’est terminé en 1991... soit tu ne sais pas lire, soit tu ne sais pas compter grand.

            Et toi tes nul en géographie, l’apartheid s’est dérouler en Afrique du sud (et c’est l’inverse maintenant mais vous vous en foutez), la ségrégation racial à eu lieu aussi aux US, la france n’en est nullement responsable, et oui l’homme blancs ne contrôle pas tous les hommes blancs, et oui je suis français pas américain et encore moins sud-africain, je ne suis pas responsable de la politique intérieur de ces nations.

            vous faite un amalgame avec les blancs que vous ne permettez pas qu’ont fasse avec les gens de couleur, un bien curieux paradoxe, mais pas vraiment car vous êtes sélectif au niveau du racisme.

            Ha oui, elle sont ou les loi racial, d’apartheid, le non accès au service de fonction publique pour les gens de couleur, et les restriction de circuler ? Bah tes en France Gros sa a jamais exister. Connais pas, faut voir du côter des anglo-saxon là.

            Bon aller, pour l’islam, le prosélytisme agressif est contraire à la loi (qui n’a pas été expliquer assez tôt il est vrai), de plus le chantage et les menaces sont le fait d’une partie de ces coreligionnaire pour arriver à leurs fin, certain le fond pas tous

            " quand vous en aurez marre de pleurer contre le vilain homme blanc (ont vas faire simple, satan) qui à fait tant de mal (oui c’est vrai, mais pas que du mal grand, compare hier à aujourd’hui)."... compare hier et aujourd’hui... de quoi tu parles grand ?
            Du progrès technologique ? De la manière dont on pollue la planète ? Il y a aujourd’hui plus de personnes qui meurent de faim chaque jour qu’ils y en avaient il y a 20 vingts ans.
            Tu vis dans un monde eurocentré grand et si je peux te souhaiter quelque chose c’est de voyager et d’apprendre comment font les autres pour survivre.

            Le Mali tu connais ? Moi oui et pas que la ville, et je sais comment sont gaspiller les « aides de l’occident », eurocentré ? Quand les africains déciderons de se prendre en mains, de foutre tous les intérêts financier occidentaux dehors, de récolter et extraire les ressources pour les redistribuer à leurs peuples et bien, même plus besoin des occidentaux !

            Les africains ont les moyen de nous faire danser mais t’inquiète, il se réveille, je suis sûre que vous êtes pas au courant de ce qu’il se passe dans tous certains pays d’Afrique noire ! (encore des massacre de populations révolter)

            Je suis blanc. Et je suis français de père et de mère grand. Tu ne t’attendais pas à ça pas vrai ?

            Je m’en fou d’une force, ce n’est pas une couleur que je combats mais une pensé sale et vilaine

            Tu penses par clichés. Il est normal que ton argumentaire soit également un cliché. La pensée unique ne passera pas par moi Grand !

            La lecture est saine pour se faire une idée de la signification des mots, et dictionnaire également, je vous conseil aussi, platon, aristote, et bien d’autres, étudier aussi le fonctionnement des citée grecque notamment au niveau démocratique, tachez de voir plus loin que votre propre vision des choses, étudiez comment une idéologie est mise en place et par quel procédé, vous ne savez même pas comment marche ce bas monde.

            Cliché ? j’en avais et il m’ont été confirmer sur certaine point et complétement disparu sur d’autres, cliché non réflexion poussé dont vous ne semblez pas comprendre le sens, en répondant systématiquement à côte, faite du hors sujet total, (ont est en France ont atterrie en Afrique du sud et nous sommes responsable de tous ce qu’il se passe las-bas) 

            Bon je vous laisse toute la misère du monde sur les épaules vous en êtes responsable ?

            Moi pas, par contre si vous voulez savoir qui affame l’afrique et pourquoi je ne suis pas sûre de la qualité de votre compréhensions, je suis sûre que vous ne savez pas pourquoi il y a des pirates en somalie vrai ^^

            soyez heureux, et regarder plus les avis des gens de toute horizon, sur tous les forum, sur les religion, et faite une chose dont vous êtes inacceptable se mettre à la place et surtout de comprendre la culture et les mœurs de chacun et de voir la société à travers elle selon ces codes culturel ^^

            trop dur je savais pfffffffffff


          • zany 9 octobre 2011 05:43

            soyez heureux, et regarder plus les avis des gens de toute horizon, sur tous les forum, sur les religion, et faite une chose dont vous êtes incapable,

            se mettre à la place et surtout de comprendre la culture et les mœurs de chacun et de voir la société à travers elle selon ces codes culturel ^^

            trop dur je savais pfffffffffff


          • TyRex TyRex 9 octobre 2011 18:21

            @Rounga

            Franchement, je l’avoue mon argumentaire est merdique... tu es trop intelligent. Que dire, pardonne ma misérable vision du monde. J’étais éblouis par cette lumière divine qui jaillissait de milles flots de ton argumentation, j’étais jaloux de toi. Tu es tellement fort, tellement beau, tellement... que je me sens si honteux, moi l’exécrable vermine qui ait tenté l’improbable devant ta supériorité, devant ta grandeur. Je me repends Majesté.

            « Bon, excuse-moi, je ne savais pas que tu intervenais partout dans le monde pour éviter les massacres. »... je n’ai jamais dis ça Grand Maitre. Je ne pourrais jamais prétendre cela votre Altesse. J’essaye de faire ce que je peux autour de moi, je participe activement et bénévolement contre toutes les injustices en signant des pétitions, en participant à toutes les marches, en aidant financièrement quelque assos, bref, du futile petit boulot de fourmi pour contribuer du mieux que pourrait faire un vulgaire petit insecte comme moi.

            «  »Ils vont faire", c’est bien un futur, non ? Donc se délecter d’un massacre que tu vas faire, c’est te délecter à l’avance. Tu ne parles pas français ?"
            Encore pardon Grand Marabout, votre Sainteté je ne sais quoi dire. Je n’avais pas vu cette éventualité... pardon, snif, pardon votre Altesse Sérénissime.
            Je voulais juste vous faire part de votre ignorance, tout simplement. Je voulais vous dire ceci :

            Le futur proche n’est pas à proprement parler un temps du futur. Voilà pourquoi il ne figure pas dans la liste des conjugaisons. Il s’agit plutôt d’une tournure de phrase. (Misère... )

            Le futur proche se construit avec aller + infinitif. Il permet d’exprimer :

            - un événement sur le point de se produire ( Oups... à l’avance ?? )

            - quelque chose que l’on va immédiatement faire. (Oups à l’avance bien sur !)

            - un projet ou des prévisions

            Exemples :

            Je vais souffler les bougies.
            Il va bientôt arriver.
            Les copains vont faire une drôle de tête.

            lien pardon Ô Grand Esprit Clairvoyant mais il semble que vous me faite un procès d’intention, et, je vais vous dévoilez une vérité que j’ai voulu volontairement omettre : Je ne parle pas Français !

            Milles excuses Grand Prêtre, je ne voulais pas vous offenser... ayez pitié de moi, s’il vous plait !

             

            J’ai écris « Le principe étant que la violence verbale appelle à la violence physique. », et vous, Ô Grâce Céleste, vous transformez appelle en impliquait nécessairement...pardon Ô grand sage parmi les sages, je ne savais pas que je voulais dire ça alors que j’avais écris autre chose. Maintenant que vous le dites c’est évident... Merci pour votre indulgence digne des Dieux. Je ne recommencerais plus promis... juré craché !

            « rappel : tu veux prouver que les pensées et les paroles racistes sont aussi graves que les assassinats racistes »
            Connaissez-vous votre Grandeur un certain Francis Galton ? Cet homme n’a jamais été reconnu comme meurtrier ou autre par la justice et semble n’avoir jamais eu de comportement agressif ou violent... c’était un homme de science très loin des assassinats racistes et pourtant, Il a :

            "ainsi inspiré les politiques eugénistes qui furent appliquées au début du XXème siècle en Scandinavie, aux États-Unis et par le régime National-socialiste : stérilisation massive d’individus considérés comme déviants (alcooliques, schizophrènes, handicapés...), déviances supposées héréditaires, donc nécessitant la limitation des naissances « d’inaptes » ou, pour les Nazis, l’élimination d’individus déficients et, d’un point de vue raciste, « nocifs pour l’intégrité et la pureté de la race aryenne ». Francis Galton

            Vous voulez croire que cet homme n’a rien à voir avec les 70 000 000 de vies humaines détruites ? Il est très rare que les têtes pensantes soient aussi des exécutants. Hithler a écrit Mein Kampf en rendant hommage à un certain Houston Stewart Chamberlain, son mentor celui qui l’a convaincu de l’existence de la race aryenne et de sa suprématie. Chamberlain était connu pour être quelqu’un de « doux » et n’a jamais tuer ou torturer qui ce soit. Est-ce que l’œuvre de Chamberlain a influencé Hithler ? Il l’avouera dans son livre en 1924. Est-ce que l’incitation à la haine raciale est aussi grave que les crimes racistes ?
            Oui car les crimes racistes prennent essence dans la haine raciale... sans haine raciale, le crime raciste n’aurait aucun sens.

            Charles Robert Richet, très célèbre physiologiste français, écrivait :

            " les nègres n’ont rien d’analogue [à l’humanité blanche]. Ils continuent, même au milieu des Blancs, à vivre une existence végétative, sans rien produire que de l’acide carbonique et de l’urée. » et que « les écureuils et les singes sont bien au-dessus des nègres, dans la hiérarchie des intelligences. »

            Bien sur ce n’était que des paroles, il n’a jamais rien « fait » de mal si ce n’est que :

             "Son idée folle était que la sélection de l’homme par l’homme serait plus rapide que la sélection naturelle, d’où le titre du livre La Sélection humaine. Les sinistres mises en en œuvre de ses idées se retrouveront dans l’apartheid et la Solution finale des nazis."

            De nos jours, Thorn Robb, simple petit pasteur de l’Arkansas de 65 ans n’a jamais été inquiété par la police car il se revendique comme un citoyen modèle de la ville de Zinc. Seulement, il se trouve que ce gentil papy est aussi le directeur de la plus grande organisation portant le nom Ku Klux Klan aux États-Unis. Elle se considère elle-même comme la « sixième zone du Klan ». Bien que ce groupe armés possèdent plusieurs contentieux avec la justice américaine, Thorn Robb ne sera jamais inquiété parce que son rôle est faire passer un message.
            Couper le bras armé d’une idéologie et il repoussera. Couper la tête pensante d’une idéologie et elle se désintégrera par elle-même.
            Le manipulateur est aussi dangereux que celui qui commet le crime... sinon plus.

            Ô Illustre et Flamboyant Phénix Astral, avec tout le respect que je vous dois permettez moi de reprendre avec vous car vous vous êtes perdu (encore une fois ! )

            J’ai écris :
            De la violence verbale à la violence physique, il n’y a qu’un pas.

            Vous m’avez très gentiment répondu :
            Conclusion : c’est pareil. On ne sait pas quelle est la taille de ce pas, mais puisqu’il existe, c’est que les deux choses sont confondues ! ( c’est bien cela votre majesté ?)
            Seulement Ô grand messie universelle, vous avez déformé (comme toujours) mes propos. C’est votre esprit pur et inégalé qui veut confondre violence physique et violence physique... pas moi. C’était pourtant une phrase simple et vous n’avez pas su la comprendre.

            Je saisis mieux pourquoi vous avez besoin de Zémmour pour réfléchir, pour qu’il vous explique ce que vous ne pouvez assimiler seul. Effectivement, il n’y a qu’à discuter avec vous pour voir les limites de votre compréhension et la faiblesse de votre raisonnement.

            Ô Grand princes parmi les princes, Ô Roi des Rois vous êtes l’incarnation divine de la bêtise à l’état pur.

            Encore Bravo !


          • Rounga Roungalashinga 10 octobre 2011 09:46

            L’ironie dont tu uses si gauchement cache mal ton absence d’argumentation. Si j’ai traité ton argumentation de merdique, ce n’était pas gratuit mais une constatation qui faisait suite à un constat logique.

            Sur l’emploi de « aller faire », tu es lamentable, car que ce futur soit proche ou non, c’est quand même un futur. Au moment où tu dis « je vais faire ceci », tu ne l’as pas encore fait. Donc c’est bien, et quel que soit le contexte, à l’avance, quelle que soit la mauvaise foi que tu y mettes.


            et vous, Ô Grâce Céleste, vous transformez appelle en impliquait nécessairement...


            Tu n’as pas bien lu. Je te répète très lentement ce que je t’ai déjà dit :
            -je t’ai demandé si tu soutenais bel et bien que les paroles racistes sont aussi graves que les assassinats racistes
            -tu as décidé de me répondre, donc de fonder ton affirmation sur une base logique
            -tu veux donc prouver l’équivalence entre paroles racistes et assassinats racistes
            -si tu utilises comme argument que les paroles entraînent les actes, il faut, pour que l’argument soit valide, que la parole entraîne nécessairement l’acte. Sinon, la parole reste moins grave que l’acte et donc ton argumentaire échoue.
            Ca va, tu comprends ?

            Vous voulez croire que cet homme n’a rien à voir avec les 70 000 000 de vies humaines détruites ?


            Je ne vois pas pourquoi tu fais valoir que cet homme a quelque chose à voir avec les morts que tu évoques, ce n’est pas la question. La question c’est de savoir si cet homme est aussi coupable, s’il devait comparaître devant un tribunal, que ceux qui ont appuyé sur le bouton. Il y a différents niveaux de culpabilité : est-ce qu’il a juste écrit ses idées dans un livre, est-ce qu’il a détaillé les méthodes à adopter pour les mettre en pratique, est-ce qu’il a milité pour qu’elles soit appliquées ? En justice, la peine appliquée est plus ou moins lourde selon le degré d’implication dans l’acte. Toi, d’après ce que tu dis (et tu l’as dit, ne fais pas semblant de n’avoir pas dit ça), tu condamnerais à la même peine un individu quel que soit le cas de figure, de celui qui prononce un jugement vaguement raciste à celui qui assassine pour des raisons racistes. Donc me dire « vous voulez croire que cet homme n’a rien à voir avec les 70 000 000 de vies humaines détruites » n’est tout simplement pas le sujet.


            Est-ce que l’incitation à la haine raciale est aussi grave que les crimes racistes ?
            Oui car les crimes racistes prennent essence dans la haine raciale


            C’est encore le même argument que tu m’as déjà sorti.
            Alors on va faire simple, on va prendre un exemple :
            Est-ce que inciter à braquer une banque est aussi grave que braquer une banque ? (Je dis bien « inciter », je ne dis pas « organiser », je ne dis pas « êtr la tête pensante », je ne dis pas « manipuler des gens pour qu’ils le fassent », je dis juste « inciter »). Non. Dans un cas il y a acte et dans l’autre pas. Donc ce n’est pas aussi grave. Je ne dis pas que ce n’est pas grave, mais que ce n’est pas aussi grave, c’est tout.


            Le manipulateur est aussi dangereux que celui qui commet le crime... sinon plus.


            Et donc dans la conversation initiale, qui parlait de Zemmour, tu maintiens donc que Zemmour est aussi dangereux que ceux qui ont bombardé la Libye « ...sinon plus » ? Pour avoir dit « la majorité des trafiquants sont noirs et arabes » ? Bigre !

            J’ai écris :
            De la violence verbale à la violence physique, il n’y a qu’un pas.

            Oui, et c’est pour justifier que c’est aussi grave. Or s’il n’y a qu’un pas, ce n’est pas aussi grave, à moins que ce pas soit nul. Voilà ce qu’implique directement ton argumentation, et voilà pourquoi je me suis foutu de ta gueule. Tu arrives à comprendre ?


            Je saisis mieux pourquoi vous avez besoin de Zémmour pour réfléchir

            Je n’ai pas besoin de Zemmour pour réfléchir, mais je l’adore car beaucoup parmi ceux qui le critiquent révèlent leur propre rancoeur et leur médiocrité, alors qu’ils se persuadent d’être des nobles chevaliers blancs au service du Bien. Le Pen père arrivait à faire ça, aussi. Ce sont des révélateurs efficaces. Leurs personnes et leurs opinions, je m’en fous parfois ils ont raison, parfois ils disent des conneries, comme tout le monde (certains plus que d’autres, quand même).


          • zany 10 octobre 2011 12:57

            Roungalashinga

            Même avec cet argumentaire béton, tyrex vas pas être d’accord.

            Pourquoi ?

            Car il semble enfermé dans un caquant idéologique qui lui fait considéré tous homme selon sa couleur et pensé comme étant malsaine si elle ne convient pas à sa « penser » si t’en ais que ce sois la sienne.

            Si prompte à juger sur les paroles qu’il crois cacher derrière de sombre souhait mortifère souhaitant de nouvelle saloperie.

            La sainte inquisition brûlais ceux qui n’étais pas d’accord avec les enseignements de dieu, là c’est un inquisiteur qui damne un homme pour sa pensé sans même essayer de dialoguer pour comprendre les tenants et aboutissant, d’ou ma comparaison à Galiler.

            Mais monsieur tyrex voici une rhétorique bien pâle, tenez il n’y a pas de races humaine ?

            Bien, donc il n’existe pas de « racisme » car ce mots est fait avec le mot « race », il faut donc évoluer et trouver le pourquoi du comment de cet « haine », pour moi c’est comportementale et victimaire, cacher sa propre médiocrité derrière sa couleur de peau et s’en servir comme « bouclier » à tord ou as raison.

            Je n’ai pas la science infuse, mais vous rester cantonner à une pensé je le répète raciste, pour faire simple c’est dans la tête qu’il faut commencer, et les remises en questions j’en fait énormément, c’est salutaire.

            Vous êtes du genre à condamné certaine expression comme :

            « écrire noir sur blanc » etc... En les détournent de leurs sens et faisant croire qu’elle sont racsite envers les homme de couleur provoquant ainsi une rancœur non justifier envers les « blanc » qui ne donne pas le même sens à ces mots, et donc voue une certaine amertume envers les homme de couleurs .

            Bref vous vous sentez exister seulement en luttant contre un ennemi imaginaire (qui certes est à combattre) mais vous utiliser les mauvaises armes, car vous utiliser les méthodes, les mots, votre pensé etc... N’est vraiment pas anti-rasciste, mais creuse le fossé toujours plus large entre les hommes suscitant haine et défiance.

            Au lieu de se dire « c’est la vie », sa donne c’est la faute de ci de ça d’un tel etc...

            Sincérementje vous plaint d’avoir une vision cantonné bicéphale, bien/mal

            Un mal peu donner un bien, et il en vas de même pour le bien qui peu donner un mal

            De même qu’il existe de « pieux mensonge » pour en faire un bien .


          • TyRex TyRex 10 octobre 2011 15:11

            C’est parce que votre esprit manque de nuance que vous êtes dans l’incapacité de bien cerner la langue française. Si pour vous le futur proche est un futur, je ne peux que vous conseillez de discuter calmement avec un professeur de français de ce litige et vous verrez bien ce qu’il vous dira.

            « -si tu utilises comme argument que les paroles entraînent les actes, » Je n’ai jamais écris cela, c’est votre interprétation de ce que j’ai écris qui vous fait penser cela. Je suis beaucoup plus nuancé que cela mais votre esprit ne le conçois pas.

            " il faut, pour que l’argument soit valide, que la parole entraîne nécessairement l’acte. Sinon, la parole reste moins grave que l’acte et donc ton argumentaire échoue.« 
            Pour que mon argumentaire échoue, il faut que tu arrives à prouver que la parole reste moins grave que l’acte seulement tu ne le fais pas. Tu préfères déformer mes paroles pour te faciliter un pseudo-argumentaire creux parsemé d’insultes. Mais tu n’apportes rien au débat.

            Analysons cette phrase :
             » Je ne vois pas pourquoi tu fais valoir que cet homme a quelque chose à voir avec les morts que tu évoques, ce n’est pas la question. La question c’est de savoir si cet homme est aussi coupable,« Focalisons nous sur la première phrase. Gardons la dernière partie, cela nous donne »que cet homme a quelque chose à voir avec les 70 millions de morts, ce n’est pas la question« ... et pourtant c’était ma question mais tu as préféré ne pas y répondre.
            Deuxième phrase. »La question est de savoir si cet homme est aussi coupable« ... Comment peux-tu répondre à cette question si tu n’analyses pas le liens qu’il pourrait avoir la seconde guerre mondiale ?

             »est-ce qu’il a juste écrit ses idées dans un livre, est-ce qu’il a détaillé les méthodes à adopter pour les mettre en pratique, est-ce qu’il a milité pour qu’elles soit appliquées ?« 
            Si franchement cela t’intéresses vraiment, je suis sur que tu pourras trouver toutes les réponses à tes questions si tu recherches vraiment la vérité.
            Dis-moi Rounga est-ce le concepteur de la bombe atomique est aussi coupable que ceux qui l’ont utilisé ?
            Est-ce que Ben Laden est aussi coupable que ceux qui ont percuté les deux tours ?
            Des exemples, l’Histoire nous en fournit à la pelle... il suffit juste de ce poser la question.

             »tu condamnerais à la même peine un individu quel que soit le cas de figure, de celui qui prononce un jugement vaguement raciste à celui qui assassine pour des raisons racistes. Donc me dire "vous voulez croire que cet homme n’a rien à voir avec les 70 000 000 de vies humaines détruites« n’est tout simplement pas le sujet. »
            Où ai-je utilisé un ar gument comme celui-là :
            "quel que soit le cas de figure, de celui qui prononce un jugement vaguement raciste à celui qui assassine pour des raisons racistes.« Je vous le répète encore une fois, je suis beaucoup plus nuancé que cela et rien ne sert de se cacher derrière ce genre de généralité, si vous n’avez rien à dire, ne dites rien c’est préférable.

             »Est-ce que inciter à braquer une banque est aussi grave que braquer une banque ? (Je dis bien « inciter », je ne dis pas « organiser », je ne dis pas « êtr la tête pensante », je ne dis pas "manipuler des gens pour qu’ils le fassent« , je dis juste »inciter« ) »

            Rappel :

            Inciter : v.t (lat incitare). Pousser à ; engager vivement à.
            Ex : Inciter les consommateurs.
            Petit Larousse 2010 (On ne peut pas faire mieux qu’un dictionnaire comme preuve irréfutable de la langue française n’est-il pas ? )

            Autre exemple :
            Est-ce que pousser quelqu’un à violer une femme est aussi grave que violer une femme ?
            Quelqu’un qui engage vivement une autre personne à avoir des relations pédophiles avec vos enfants aura-t-il plus de clémence de votre part ?? (J’en doute !)
            Diriez-vous par la suite à vos enfants « Non. Dans un cas il y a acte et dans l’autre pas. » ?
            Ou « Je ne dis pas que ce n’est pas grave, mais que ce n’est pas aussi grave, c’est tout » ?
            Essayez de ressentir les choses et vous verrez.

            J’ai écris :
             Le manipulateur est aussi dangereux que celui qui commet le crime... sinon plus.
            Réponse :
            Et donc dans la conversation initiale, qui parlait de Zemmour, tu maintiens donc que Zemmour est aussi dangereux que ceux qui ont bombardé la Libye « ...sinon plus » ? Pour avoir dit "la majorité des trafiquants sont noirs et arabes«  ? Bigre !
            Oui Bigre comme vous dites... vous êtes le roi de l’amalgame. Comme vous ne savez quoi répondre de pertinent à cette phrase, vous créez le raccourcis qu’il vous manque pour étoffer le manques d’arguments. C’est d’une malhonnêteté sans nom. Et en rien intelligent.

             » Voilà ce qu’implique directement ton argumentation, et voilà pourquoi je me suis foutu de ta gueule. Tu arrives à comprendre ?« 
            Tu n’arrives même pas à comprendre des phrases simples et tu veux me faire croire que tu es capable de décrypter ce que mon argumentation implique directement ?
            C’est très largement au-dessus des tes forces, alors économise-toi, tu en as bien besoin !

             »Je n’ai pas besoin de Zemmour pour réfléchir, mais je l’adore car beaucoup parmi ceux qui le critiquent révèlent leur propre rancoeur et leur médiocrité,"
            Tu l’adores...
            Aimes-tu la lecture jeune ingénu ?

            Un livre sympa pour mieux comprendre ce que tu adores.

            Petit Frère, Zémmour Éric, 340p, Denoël.


          • Rounga Roungalashinga 10 octobre 2011 15:29

            Ma question depuis le début était (il suffit de remonter un peu dans les coms) : « si tu étais législateur et juge, tu condamnerais à la même peine une personne ayant tenu des propos reconnus comme »racistes« et une personne s’étant rendue coupable du meurtre de plusieurs personnes ? »


            Donc c’est quoi, ta réponse, c’est oui ? c’est non ?


          • Rounga Roungalashinga 10 octobre 2011 16:06

            Si pour vous le futur proche est un futur, je ne peux que vous conseillez de discuter calmement avec un professeur de français de ce litige et vous verrez bien ce qu’il vous dira.

            Quand vous dites « je vais manger, et je m’en réjouis », « manger » est au futur proche, « réjouir » est au présent. Au moment où vous parlez, donc, vous vous réjouissez, mais vous ne mangez pas. Donc vous vous réjouissez de quelque chose qui ne s’est pas encore produit. C’est donc que vous vous réjouisez à l’avance. Quelle démonstration plus claire puis-je faire ?


          • Rounga Roungalashinga 10 octobre 2011 16:48

            Un livre sympa pour mieux comprendre ce que tu adores.

            Petit Frère, Zémmour Éric, 340p, Denoël.

            J’ai pas lu, et je crois pas que je lirai un jour. Il a l’air de faire le procès de l’antiracisme...avec 15 ans de retard.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Jean Lannes

Jean Lannes
Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès