Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > A quoi joue Nicolas Dupont-Aignan ?

A quoi joue Nicolas Dupont-Aignan ?

Alors que le RIF de Paul-Marie Couteaux propose un rassemblement des patriotes (FN, RIF, MPF, ex-RPR, DLR…) en vue des législatives de 2012, et que Marine Le Pen semble également œuvrer à cette tâche, Nicolas Dupont-Aignan semble préfèrer jouer les cavaliers seuls. Mais pour combien de temps encore ?

Dans un entretien accordé à Nouvelles de France, le leader de Debout la République tergiverse : « L’élection présidentielle a lieu avant les élections législatives. (…) Elle doit être le choix d’un projet et d’une personne et après, en fonction du projet et de la personne, en toute transparence, la question de « l’union » peut être posée. (…) Dans tous les cas, je serai candidat en 2012 ! »

« Pas pour l’instant » donc. Des déclarations qui rejettent toute alliance ou association patriotique axée autour du Front National, pour le premier tour de l’élection présidentielle du moins. « Des millions d’abstentionnistes n’en peuvent plus du système UMPS et ne veulent pas pour autant voter Marine Le Pen à cause de ses ambiguïtés et de ses contradictions » poursuit-il avant de préciser qu’ « elle n’est pas [son] adversaire. »

Pour lui, Marine Le Pen « est une bonne candidate de premier tour et une très mauvaise candidate de second tour. (…) Je pense que ma capacité de rassemblement est plus importante que celle de Marine Le Pen. Face à DSK, Marine Le Pen perdra. Mais Nicolas Dupont-Aignan face à DSK ? »

De quoi tomber de sa chaise ! Nicolas plus rassembleur que Marine ? Si la présidente frontiste est une « très mauvaise » candidate de second tour, lui n’en reste pas moins médiocre pour les deux. Il faut savoir être réaliste et pragmatique. Ce que le député non-inscrit n’a pas compris, c’est que s’il se présente seul, il fera 2% tout au mieux ! Alors bien-sûr, il n’est pas autant médiatisé. « C’est normal, je ne suis pas l’instrument d’un système. Marine Le Pen est utilisée » se défend-il. Certes, mais telle est néanmoins la réalité des choses.

Ainsi, la solution la plus sage ne serait-elle autre qu’un ralliement à ce camp national, et ce pour deux raison :
- NDA est un brillant homme politique, réaliste et pertinent sur l’euro, et il apporterait ainsi un sérieux crédit de plus à Marine Le Pen, ainsi qu’une bonne contribution au mouvement patriotique
- Avec cette alliance, les 1 ou 2% d’intention de vote pour NDA seul se transformeraient aussitôt en 3 ou 4% de plus pour le camp national

Demeure une question : Nicolas Dupont-Aignan est-il conscient de tout cela ? Dans l’entretien en question, il semble hésitant, prudent. Envisage-t-il discrètement un ralliement pour le second tour des présidentielles ? Et pour les législatives ? Une chose est sûr, il n’en sera pas pour le premier tour, question de principe, de fidélité à lui-même aussi. Mais après ?

S’il ne veut pas se résoudre trop vite à ce qui semble évident pour tout bon patriote souverainiste, l’avenir devrait vraisemblablement le faire opter pour le choix de la raison. Un choix pragmatique et logique, qui ferait beaucoup de bien au camp national.

Chris Lefebvre (blog)


________________________________________________________________________________________________
Source : Nouvelles de France


Moyenne des avis sur cet article :  3.13/5   (47 votes)




Réagissez à l'article

64 réactions à cet article    


  • Nanar M Nanar M 6 avril 2011 08:32

    Rien qu’’en lisant les premiers mots tu sens une forte odeur de moisi.
    L’aut’ qui s’appelle paul-marie, ça pue son catho intégristes, les patriotes ça pue la vielle france pétainiste.
    Beurk !


    • Tythan 6 avril 2011 12:32

      Cette réaction, même si elle n’est pas bien argumentée (c’est le moins qu’on puisse dire) illustre à quel point la démarche de Nicolas Dupont-Aignan est complètement différente de celles de Paul-Marie Couteaux ou de Marine Le Pen !

      NDA ne peut en aucun cas être confondu avec l’extrême droite (à part par ceux qui souhaitent le faire taire), c’est cela son atout. Et il est immense !!


    • jullien 6 avril 2011 13:13

      NDA ne peut en aucun cas être confondu avec l’extrême droite
      Je dirais plutôt que c’est pour cette raison qu’il reste ignoré et écarté (il n’entre pas dans les cases).
      Quelqu’un qui pourrait peut-être voter pour lui s’il obtenait les 500 signatures requises.


    • Cocasse cocasse 6 avril 2011 14:01

      NDA ne peut en aucun cas être confondu avec l’extrême droite

      En plus de la souveraineté, même sur l’immigration NDA a les mêmes idées que MLP.
      Enfin c’est vrai que Marine n’est pas à l’extrême droite.
      Donc je suis d’accord, NDA n’a pas les même idées que Oeuvre française et autres groupuscules d’extrême droite.
      Par contre, cela va être difficile de trouver plus proche du FN (tout en faisant semblant d’être différent histoire de montrer patte blanche).


    • ja.poirier 6 avril 2011 09:06

      un article sur le programme Nicolas Dupont-Aignan aurait mieux éclairé pour des alliances
      compatibles !
      et pour DSK attendons de voir ce qu’il ressort de l’affaire Tappie 


      • LE CHAT LE CHAT 6 avril 2011 10:10

        Dupont -Aignan a le même rôle que Mélenchon à gauche , en fait , il est là pour ramener les brebis égarées vers le système UMPS !


        • capcom 6 avril 2011 11:05

          Effectivement, malgré ses excellentes qualités d’orateur, je pense que NDA est le nouveau De Villiers de la politique, à la droite de la droite avec une bonne dose de patriotisme et de souverainisme, ce afin de neutraliser une partie des électeurs FN. On ne s’y trompera pas De Villiers a terminé sa carrière en réintégrant l’UMP 15 ans après avoir quitté l’UDF, NDA finira tôt ou tard par rejoindre sa maison mère UMPS.


        • Tythan 6 avril 2011 12:37

          Cette prétention me fait sourire... Aussi bien s’agissant de Mélenchon que de Nicolas Dupont-Aignan, dont l’histoire politique démontre si besoin est qu’ils ne sont manipulés par personne. S’agissant de NDA, les appels de membres de l’ump afin qu’il y retourne n’ont pas cessé depuis lors, démontrant qu’au contraire les ump font tout pour faire taire sa voix dissidente.


        • Cocasse cocasse 6 avril 2011 14:03

          NDA jouant le rôle de rabatteur, je n’en sais rien. J’aimerais ne pas le croire.
          Bon après, il y a deux ou trois trucs suspects.
          Comme la démission très tardive de l’UMP.
          Ou son statut de « young leader » à la FAF.


        • Tythan 6 avril 2011 14:16

          « NDA jouant le rôle de rabatteur, je n’en sais rien. J’aimerais ne pas le croire. »

          Bref, tu n’as aucune preuve, mais cela ne t’empêche pas de le critiquer. « Calomniez, Calomniez, il en restera toujours quelque chose » !

          « Bon après, il y a deux ou trois trucs suspects.
          Comme la démission très tardive de l’UMP.
          Ou son statut de »young leader« à la FAF ».

          Une démission très tardive de l’UMP ? Moi je veux bien tout entendre, mais là c’est risible. Pour info, Dominique de Villepin l’a fait en 2011. NDA en janvier 2007...

          Et quand bien même, la date n’a aucune importance. Ce qui compte, c’est de l’avoir fait et les raisons qui l’y ont poussé.

          Quant au statut de « young leader », je ne sais pas quoi dire tellement cette calomnie visant à faire passer NDA pour un atlantiste (sic) est totalement risible. NDA a participé une fois, il y a dix ans, à une conférence organisée par la French American Foundation. Certains (le plus souvent issus de l’extrême droite et/ou de milieux complotistes) veulent lui chercher des poux dans la tête pour cela. Qu’ils braillent !


        • Cocasse cocasse 6 avril 2011 14:45

          T’excites pas comme ça. J’ai rien contre NDA.
          Je m’interroge encore un petit peu, c’est normal non ?
          Je préfèrerais que tout les souverainistes se réunissent sous un pôle commun. L’idée du PIF est bonne. Que fout NDA ?! Il peut bien aller débattre non ? Ca lui coute quoi ? L’essentiel du projet est pourtant bien là : sortie de l’euro, fin de l’UE supranationale, relocaliser l’économie.
          Que lui faut-il de plus ? Rencontrer son propre clone ?


        • Tythan 6 avril 2011 15:39

          « T’excites pas comme ça. J’ai rien contre NDA ».
          A la bon heure. Dans ce cas, la première chose à faire, c’est de cesser de rapporter des calomnies aussi ridicules qu’injustes. 

          « Je m’interroge encore un petit peu, c’est normal non ? »
          A ce niveau là, non, ce n’est pas normal.

          « Je préfèrerais que tout les souverainistes se réunissent sous un pôle commun. L’idée du PIF est bonne ».
          J’adore la façon dont tu as renommé le RIF... Reste que justement, il n’est pas du tout certain que l’idée du RIF soit bonne. 

          « Que fout NDA ?! Il peut bien aller débattre non ? Ca lui coute quoi ? »
          NDA est un homme politique, il passe le plus clair de son temps à débattre. Cela m’étonnerait beaucoup qu’il ait jamais refusé un débat avec Marine Le Pen. J’appelle d’ailleurs de mes voeux un tel débat, cela permettrait de jeter une lumière crue sur les insuffisances de celle qui au fond n’a jamais rien fait d’autre que d’hériter...
           
          « L’essentiel du projet est pourtant bien là : sortie de l’euro, fin de l’UE supranationale, relocaliser l’économie. »
          Les trois questions que tu poses sont effectivement très importantes, essentielles même. Mais cela ne suffit pas.

          S’agissant de la sortie de l’euro, le FN n’en parlait que très peu et avait un discours illisible. NDA a mis cette question en lumière, il est évident que le FN n’a fait que le suivre sur cette question.

          Sur l’UE, NDA a un programme très clair, que l’on peut trouver sur le petit livre mauve (dispo sur internet). Le FN n’a pas fait ce travail, c’est le moins qu’on puisse dire. Il est donc difficile de juger si les programmes sont proches...

          Enfin, sur la relocalisation de l’économie, il s’agit d’une chose qui ne se décrète pas...

          Mais l’essentiel est ailleurs. L’essentiel, c’est que le FN propage un discours de haine depuis des années, anti-immigrés et islamophobe et qu’il n’est pas du tout sûr que le virage pris aujourd’hui (et encore, avec des ambiguités) soit durable.

          « Que lui faut-il de plus ? »
          Je ne peux pas répondre pour lui. Mais pour moi, c’est assez simple : que le FN fasse son mea culpa s’agissant de sa démagogie anti-immigrés et anti-islam, qu’il change de nom, qu’il condamne fermement tous les dérapages néonazis négationnistes et autres, qu’il exclue tous les exités qui composent encore largement ses rangs, qu’il condamne la collaboration et exclue tous les nostalgiques du pétainisme... La liste est non-exhaustive, j’aurais pu encore être très long...

          « Rencontrer son propre clone ? »
          Je ne vois pas bien ce que cela vient faire là.


        • Cocasse cocasse 6 avril 2011 16:37

          Cela m’étonnerait beaucoup qu’il ait jamais refusé un débat avec Marine Le Pen. J’appelle d’ailleurs de mes voeux un tel débat, cela permettrait de jeter une lumière crue sur les insuffisances de celle qui au fond n’a jamais rien fait d’autre que d’hériter...

          Cela me ferait bien plaisir un tel débat.
          Je ne l’envisage pourtant pas sous l’angle de la « mise en évidence des insuffisances » de chacun, mais plus sur l’angle de la découverte et de l’enrichissement mutuel. Vu que j’aime bien les deux intervenants.
          Tu me donnes une vision du FN qui ne correspond pas à celle que j’en ai, et qu’en relate sa dirigeante.


        • Adonis 7 avril 2011 00:28

          Le chat tu est très mal informer,le seul qui a cette fonction est Melenchon,attention a ne pas mettre dans le meme sac un vrai patriote et son ersatz de gauche


        • LE CHAT LE CHAT 7 avril 2011 10:11

          @Adonis

          si NDA était un vrai patriote , il se sentirait plus proche du FN que de l’UMP et ne traiterait pas le FN et ses electeurs en pestiférés ! il dit à peu prêt la même chose , c’est vrai , mais n’arrive pas couper le cordon ombilical avec l’UMP et ne pèse que 1% à tout casser


        • Yvance77 6 avril 2011 11:10

          Salut,

          Eh ben, pour une bouse c’est une bouse ce billet. Et l’auteur qui se prétend gaulliste ? Je tousse...

          NDA est un des rares pour qui je voterais sans souci bien que je sois de gauche. Ce mec est bien et c’est un authentique gaulliste pas comme ces cons encartés à l’UMP qui sont la honte de feu le Général.

          Il a même dû se retourner 100 fois dans sa tombe en écoutant ceux qui se réclament de lui. Aucun respect à la mémoire des morts !

          Pour une fois, je ne suis pas d’accord avec minou (que je salue ;) ) et qui je pense ne m’en voudra pas. NDA à l’instar de Mélenchon ont de vrais programmes qui sont une vraie bouée de soulagement pour le peuple. C’est vers eux que nous devrions nous tourner, ils ont des solutions pas idiotes du tout et, je trouve même qu’ils pourraient s’associer, car bien qu’ils aient des divergences ils ont aussi beaucoup de points communs visant à redonner au peuple ses droits.

          A peluche


          • Cocasse cocasse 6 avril 2011 13:57

            à l’instar de Mélenchon

            Ok, toi t’as encore rien compris au film...


          • Cocasse cocasse 6 avril 2011 11:10

            Bonjour, votre article aurait été beaucoup plus riche, si vous aviez exposé point par point les différences que NDA formule entre DLR et le FN.

            Que NDA se présente seul au premier tour est un moyen pour lui d’évaluer sa popularité.

            Reste à savoir s’il viendra débattre malgré tout au sein d’un rassemblement républicain souverainiste. Apparemment non, pour l’instant. A moins que les choses aient changées depuis peu.

            Il aurait tout intérêt à en faire partie, et se désister en faveur de MLP qui est plus populaire. Il parle de sa capacité à rassembler potentielle. Mais pour ce qui est du réel, il est hors course.
            J’apprécierais le ralliement de NDA à MLP. Il aurait sa place au gouvernement !


            • Cocasse cocasse 6 avril 2011 14:05

              et MLP alliée à bayrou, à mélenchon, à Joly, ????

              Cela n’a aucun sens. Ces gens sont ultra-libéraux et européanistes.
              Vous faites exprès ou quoi ?


            • Tythan 6 avril 2011 14:18

              Mélenchon ultra-libéral ? On aura tout entendu !


            • Cocasse cocasse 6 avril 2011 14:41

              Hélas mon ptit gars, tu n’as pas du bien lire son programme, certes bien enjolivé de tournures de gauche séduisantes et d’universalisme franc-mac.

              Sur l’essentiel, il a tout faux : à savoir rester dans l’Europe, mère de tous les libéralismes décomplexés. Et faire croire qu’il « changerait » cette europe de l’intérieur. Théorie fumeuse définitivement démontée par des gens comme Asselineau.

              N’oublie pas qui cotoie Mélenchon au grand orient de France, des gens comme Alain bauer, une idéologie de démantèlement de l’état nation...
              N’oublions pas qu’il a 30 années de socialisme au service de l’oligarchie, qu’il feint de ne pas connaitre « le siècle » où vont tous ses petits copains.
              Il fait la bise à rachida dati dans les couloirs......... il est de leur bord.........


            • Scual 6 avril 2011 15:40

              Euh là je comprend pas vraiment... Le programme de Mélenchon commence par l’adoption d’une nouvelle constitution. Une fois cette constitution adoptée, c’est l’Europe qui accepte les décisions Françaises ou bien alors si elle s’y oppose... elle disparait car elle ne tiendrait pas sans la France.

              En gros, oui l’Europe pourrait changer grâce à ça parce que sinon, c’est fini tout simplement, il n’y a plus d’Europe du tout... Je pense d’ailleurs que c’est ce qu’il se passerait, mais c’est un moyen démocratique et légitime d’y arriver plutot que de déclarer à tout nos voisin qu’on ne leur fait plus confiance...

              Au passage votre réflexion sur « la mère de tout les libéralismes » est intéressante, mais expliquez moi en quoi la France serait plus facile à changer et en quoi elle n’est pas justement une des pires composantes de cette Europe que vous dénoncez ? A moins que le point départ de votre réflexion c’est que tout ce qui est étranger est forcément le seul coupable de tout nos maux ? Je ne vois rien d’objectif dans cette remarque mais seulement de la xénophobie très mal placée au vue des méfaits la France actuelle qui n’a pas eu besoin de l’UE pour être ultra-libérale.


            • Tythan 6 avril 2011 15:56

              Votre réponse est typiquement du type de celles que je déteste. Celle d’une personne certainement pas idiote, mais, qui par paresse intellectuelle, a choisi d’abdiquer sa pensée et de s’en tenir à des shémas préconçus complètement délirants. Au bout d’un moment, il faut arrêter la fumette. Les idées de JL Mélenchon sont très certainement contestables, mais les qualifier « d’ultra-libérle » est tout simplement un non sens...

              « Hélas mon ptit gars, tu n’as pas du bien lire son programme, certes bien enjolivé de tournures de gauche séduisantes et d’universalisme franc-mac ».

              Effectivement, je n’ai pas tout lu. Mais il est une évidence pour tous que le programme du front de gauche n’est pas ultra-libéral.

              Qu’il y ait des tournures « de gauche séduisante » est tout à fait normal. Un parti de gauche, c’est fait pour séduire, pour convaincre. Il ne s’agit pas de rebuter le lecteur. Je sens déjà poindre une petite obsession maçonnique qui se confirmera par la suite...

              « Sur l’essentiel, il a tout faux : à savoir rester dans l’Europe, mère de tous les libéralismes décomplexés. Et faire croire qu’il »changerait« cette europe de l’intérieur. Théorie fumeuse définitivement démontée par des gens comme Asselineau ».

              Asselineau, pour sympathique qu’il soit (et il ne l’est pas vraiment, pour l’avoir rencontré) n’a rien démontré du tout.

              Qu’il y ait une tendance libérale au sein de l’UE n’est pas douteux. Oui, certains libéraux ont tenté (et à bien des égards réussi) à faire adopter des mesures libérales en passant par les institutions européennes. Maintenant, voir dans l’UE la « mère de tous les libéralismes décomplexés » est tout simplement ridicule.

              Pourquoi serait-il impossible par principe de faire adopter à l’UE une tournure plus sociale ? Il est vrai que le contexte politique international actuel n’y est pas favorable, mais rien ne démontre que c’est impossible. Surtout, rien ne démontre que si jamais la France portait au pouvoir JL Mélenchon (ce que je ne souhaite pas), ce dernier ne réussirait pas à réorienter l’UE (dans une certaine mesure, il est certain qu’il n’obtiendra pas tout ce qu’il veut).

              « N’oublie pas qui cotoie Mélenchon au grand orient de France, des gens comme Alain bauer, une idéologie de démantèlement de l’état nation... »
              Et nous y voilà. Je ne sais même pas si Mélenchon est franc maçon (ce qui est par contre le cas d’Alain Bauer). Une rapide recherche google me donne un lien vers un site affirmant en détenir la preuve... Pb, ce site est dénommé « le projet juif », ce qui disqualifie d’office cette preuve... Encore une de ces conneries complotistes.

              Le serait-il vraiment que je ne vois pas où serait le problème. La Franc-maçonnerie, comme toute organisation, a connue des dérives condamnables, mais n’a certainement jamais été cette organisation sataniste tentaculaire qui contrôlerait le monde comme certains veulent le faire croire....

              « N’oublions pas qu’il a 30 années de socialisme au service de l’oligarchie, qu’il feint de ne pas connaitre »le siècle« où vont tous ses petits copains. »
              Confirmation de la tendance précedemment décrite. Reprends toi, arme ton sens critique et retrouve un sens de la mesure...


            • Cocasse cocasse 6 avril 2011 16:17

              Le programme de mélenchon n’est pas ultra libéral, ok.
              Mais le résultat sera le même au sein de l’Europe.
              Il s’agit d’une ENORME IMPOSTURE.
              La preuve se trouve dans leur propre programme !

              http://www.frontdegauche.fr/index.php?option=com_content&view=section&layout=blog&id=15&Itemid=2

              Une exigence émerge de cette expérience : « il faut changer d’Europe ! ». Cette exigence est majoritaire en France depuis 2005 et elle ne cesse de grandir à travers le continent.
              .......
              Ce que nous voulons, c’est affirmer une vision nouvelle de la société et de l’Europe fondée sur l’intérêt général et la souveraineté
              populaire à l’échelle nationale comme à l’échelle européenne.
              ........
              A cette fin la BCE doit être transformée dans ses missions pour être mise au service des populations et soumise à un contrôle démocratique.
              .............
              Nous défendrons, au parlement européen, un vrai projet de coopération et de solidarité avec les peuples de la Méditerranée et avec l’Afrique.

              Il y a 3 tonnes de paragraphes comme ça de « et si », « nous voulons que », « ce sera merveilleux quand », « le monde sera plus juste quand il sera moins injuste », et bla bla.

              La conclusion en arrive à :
              Sur la base de ces objectifs, nous voulons faire élire, le 7 juin, un grand nombre de parlementaires du « Front de Gauche pour changer d’Europe » qui siégeront au sein du même groupe de « la gauche unitaire européenne » du Parlement de Strasbourg

              Absolument grotesque. Comme si ces nombre riquiqui de parlementaires auraient le moindre effet. Encore plus dans une Europe où les parlementaires signent sans lire, ou en recevant des enveloppes de lobbyistes.
              Ils comptent juste continuer à faire ce qui se fait déjà !!
              Ou peut être espèrent ils le jour biblique où toute l’europe sera d’extrême gauche ?!

              Même pas une mise en situation : « nous proposons cela, si cela ne passe pas, nous abandonnons l’europe ».
              Le FG est pour la totale soumission aux règles du jeu européen, et à sa commission dont plus de la moitié des membres sont des poissons pilotes de l’empire US et du mondialisme.
              D’ailleurs mélenchon est pro-otan et pour l’intervention en lybie.

              Tout leur programme ne repose donc sur rien, puisqu’ils n’auront jamais la souveraineté pour l’appliquer.


            • Cocasse cocasse 6 avril 2011 16:43

              Asselineau, pour sympathique qu’il soit (et il ne l’est pas vraiment, pour l’avoir rencontré)

              C’est un peu hors du sujet, mais ma curiosité est excitée...
              Pourriez vous m’en dire plus sur cette rencontre, et pourquoi il n’est pas vraiment sympathique ?
               smiley


            • Tythan 6 avril 2011 19:12

              En fait, j’ai connu François Asselineau en raison de certains de ses militants qui, à chaque fois qu’on parlait de Nicolas Dupont-Aignan, faisait la promotion des conférences de M. Asselineau en insultant NDA et DLR (avec notamment la calomnie des young leaders). M. Asselineau lui-même n’hésite pas à utiliser des mots qui pourraient lui valoir une condamnation au pénal.

              Du coup, je suis allé à l’une de ses réunions publiques, où il a éructé (c’est le mot) le peu amène qualificatif de « traître » à l’égard de NDA. Là, je lui ai dit que ce n’était pas possible. Ensuite, il s’est un peu calmer et s’est un peu plus amender. Depuis, j’ai l’impression qu’il s’est un peu calmé....

              Je vous renvois un lien vers le blog de Laurent Pinsolle, auteur d’une lettre ouverte à F Asselineau. Les réactions de ses supporters sont assez pathétique, mais ce n’est rien à côté des insultes proférées par certains (notamment sur agarovox) http://gaulliste-villepiniste.hautetfort.com/archive/2010/10/05/lettre-ouverte-a-francois-asselineau.html

              Je n’ai rien contre François Asselineau. Je crois que c’est une personne surdiplômée, très sûre d’elle-même, aigrie de ne pas avoir su trouver sa place dans la politique actuelle. Il croît pouvoir se la faire en insultant tout le monde, et tout particulièrement NDA (dont il s’imagine prende la place).


            • Cocasse cocasse 6 avril 2011 19:37

              Je vous comprends mieux.
              Il se trouve que nous avons en commun cela : Asselineau a également eu des diatribes hystériques envers Marine Le Pen.
              Enfin notre conversation était enrichissante, et me pousse à penser que nous n’avons pas intérêt à nous tirer dans les pattes entre DLR et FN. Sur l’essentiel, je pense que nous défendons les mêmes mesures souverainistes.
              Merci d’avoir débattu,
              Cordialement.


            • Liior 7 avril 2011 14:25

              « Asselineau, pour sympathique qu’il soit (et il ne l’est pas vraiment, pour l’avoir rencontré) n’a rien démontré du tout. »


              J’ai même pas besoin de répondre .. Donc je cite juste la phrase, le ridicule se fera sentir de lui-même.

              « Qu’il y ait une tendance libérale au sein de l’UE n’est pas douteux. Oui, certains libéraux ont tenté (et à bien des égards réussi) à faire adopter des mesures libérales en passant par les institutions européennes. Maintenant, voir dans l’UE la »mère de tous les libéralismes décomplexés« est tout simplement ridicule. »

              Les piliers du marché commun (traité de Rome) sont : 
              - Libre circulation des marchandises et des biens ;
              - Libre circulation des capitaux ;
              - Libre circulation des services ;
              - Libre circulation des travailleurs ;
              - Rejet du protectionnisme européen (article 110 du traité CE, moins connu que les autres) ;

              Quelle est la définition de l’idéologie libérale ? Libre circulation des capitaux, marchandises, travailleurs et services.

              Donc en gros, un traité qui intègre tous ces articles dès le départ, c’est pas une « orientation libérale » qu’il subit.

              Le libéralisme c’est LE PILIER de la communauté européenne depuis 1957. Il est FALLACIEUX, et je le met en majuscules, de faire croire aux gens que l’UE qui existe « a été orientée par de méchants libéraux !!! », alors qu’en réalité c’est son principal motif depuis le départ en 1957. 

              Je rappelle que ces principes n’ont pas été remis en cause depuis.

              Quand on parle de « complotistes » de manière péjorative, il faut pas en être un soit même, or le discours qui consiste à dire « L’europe a été orientée par des gens dans l’ombre, des lobbys, pour qu’elle devienne au fur et à mesure une europe libérale », c’est un discours complotiste et tout à fait en dehors des réalités.

              Le libéralisme est imprimé dans les traités depuis le début. Donc soit vous avez manqué quelque chose, soit vous savez bien ce que vous dites, et vous mentez aux gens. 

              Dans les deux cas, ça pose des problèmes quand on est le cyber militant le plus actif d’un parti politique « euro sceptique ». En gros : Soit vous ne connaissez pas les traités, soit vous mentez. Les deux solutions sont possibles, mais peu enviables pour vous.

              Cordialement cher Tythan.

            • Liior 7 avril 2011 14:28

              « Je n’ai rien contre François Asselineau. Je crois que c’est une personne surdiplômée, très sûre d’elle-même, aigrie de ne pas avoir su trouver sa place dans la politique actuelle. Il croît pouvoir se la faire en insultant tout le monde, et tout particulièrement NDA (dont il s’imagine prende la place). »

              Si ça c’est pas du complotisme :D

              Cordialement,


            • La Botte secrète 7 avril 2011 15:12

              Très cher Tythan,

              Cela faisait bien longtemps que je n’avais plus eu le privilège de me confronter à votre légendaire mauvaise foi.

              « Asselineau, pour sympathique qu’il soit (et il ne l’est pas vraiment, pour l’avoir rencontré) »

              Alors pour le coup j’y étais et j’ai même bu à la même table que la votre (à contrecœur car je ne vous apprécie guère). Vous n’avez pas cesser de la soirée votre attitude assez ambivalente qui consiste à cirer les pompes et lécher les bottes de François Asselineau tout en critiquant violemment ce que vous avez qualifié de « délires » à propos de Nicolas Dupont-Aignan.

              De même vous avez utilisé la technique qui consiste à accuser les militants de l’UPR de débilité et à souligner à quel point Asselineau est brillant. Manière détournée de dire qu’Asselineau ferait mieux de rejoindre DLR ou tel autre parti (quand bien même ceux-ci sont de fervents européistes comme NDA). Si vous n’êtes pas d’accord avec nos analyses, contre-produisez-en plutôt que de venir jeter votre fiel et satisfaire vos pulsions sado-masochistes en vous faisant rabrouer dans des débats ou vous n’étiez pas à la hauteur.

              En effet, ce qui a fait rire tout le monde lors de cette conférence, c’est que pendant les séances de questions-réponses vous étiez tel un kamikaze, un kamikaze de DLR.

              Vous savez, n’attendez pas des gens qu’ils soient sympathiques avec vous lorsque vous les insultez de mégalomanes et de paranoïaques (attaques que vous avez lancées à plusieurs reprises lors de multiple clavardages). A ce propos, cessez de mouiller votre pantalon avec des phrases comme celles-ci : « M. Asselineau lui-même n’hésite pas à utiliser des mots qui pourraient lui valoir une condamnation au pénal ».

              Passez aux actes. Allez-y, portez plainte et démontrez que NDA n’est pas un young leader de la FAF. Intentez également un procès à Pierre Hillard.

              Personnellement,je considère qu’un young leader de la French american foundation est un traître. Un traître qui d’ailleurs parle de tout sauf de sortir de l’Union Européenne (quel hasard).

              « Ensuite, il s’est un peu calmer et s’est un peu plus amender. Depuis, j’ai l’impression qu’il s’est un peu calmé.... »
              Le mec se prend pour le Christ. Incroyable. Pourquoi l’UPR ne parle plus de DLR ? Parce que son cas est réglé et que nous n’avons plus de cybermilitants à la noix qui viennent pourrir nos espaces de débats (les militants FN s’y sont substitués, il n’en reste plus beaucoup ceci dit).

              Il faut savoir qu’à une époque DLR disait exactement la même chose que ce que prétend le FN à présent. Soit-disant que l’on passait notre temps à taper sur eux. Que voulez-vous, ils ne veulent pas sortir de l’UE et après ils viennent nous dire que l’on devrait faire alliance avec eux tous les jours !

              Sur le reste, Liior vous a bien répondu.

              --------------------

              Cocasse : « Il se trouve que nous avons en commun cela : Asselineau a également eu des diatribes hystériques envers Marine Le Pen. »

              Tellement facile. En attendant la critique du programme de l’UPR elle est où ? Et le programme du FN qui doit être mis à jour, il est où ?

              Au fait sur le terrain, vos troupe ne parlent pas d’UE. D’ailleurs on ne le leur conseille pas :

              http://asset.rue89.com/files/ARGUMENTAIRE_CANDIDATS.pdf
              -------------------------

              A propos, ça n’est pas parcequ’Asselineau aurait raté sa carrière qu’il a créé l’UPR. C’est bien parce qu’il a créé l’UPR que sa carrière a été sabordée, renseignez-vous un minimum avant de débiter des conneries.


            • Tythan 12 avril 2011 09:06

              On va reprendre les « explications » de la botte secrète. Je précise que je réponds une fois, mais je n’aurai pas le temps de répondre une nouvelle fois à des personnes comme cela.

              "Très cher Tythan,

              Cela faisait bien longtemps que je n’avais plus eu le privilège de me confronter à votre légendaire mauvaise foi."

              Je veux bien tout entendre. Mais pour dire que je suis de mauvaise foi, il faut le prouver. Et pour le moment, ce n’est absolument pas le cas. Merci donc de garder vos impressions pour vous.

              «  »Asselineau, pour sympathique qu’il soit (et il ne l’est pas vraiment, pour l’avoir rencontré)"

              Alors pour le coup j’y étais et j’ai même bu à la même table que la votre (à contrecœur car je ne vous apprécie guère). Vous n’avez pas cesser de la soirée votre attitude assez ambivalente qui consiste à cirer les pompes et lécher les bottes de François Asselineau tout en critiquant violemment ce que vous avez qualifié de « délires » à propos de Nicolas Dupont-Aignan« .

              Je crois que votre réaction démontre si besoin était votre manque d’ouverture. Je suis venu simplement débattre afin de convaincre M. Asselineau d’arrêter d’insulter tout le monde et tout particulièrement Nicolas Dupont-Aignan. Je crois qu’il a été sensible à mes arguments. Très gentilment, M. Asselineau (et là dessus il a été extrêmement correct) m’a proposé de boire un verre avec ses soutiens. Le fait que vous avez été visiblement contraint de boire un verre avec moi et trouver cela désagréable est hallucinant. C’est là qu’on en est en France aujourd’hui ? Des personnes de bords politiques différents seraient incapables de partager un simple verre dans un bar ? Je trouve cela vraiment triste !

              Je n’ai eu aucune attitude ambivalente vis-à-vis de François Asselineau et je ne vois pas en quoi je lui aurais »lécher les bottes« . Au contraire, j’ai même été assez ferme avec lui, dénonçant ce que je considère comme inacceptable au vu et au su de tous. Je ne prétends pas faire là acte de grand courage, mais en tous les cas mon attitude était tout à fait claire.

               »

              De même vous avez utilisé la technique qui consiste à accuser les militants de l’UPR de débilité« 

              Là, je plaide coupable s’agissant d’énergumènes racontant n’importe quoi sur internet et insultant tout le monde. C’était notamment sur facebook, mais il y a également quelques passes d’armes sur agoravox avec je ne sais plus qui. Ceux intéressés n’auront qu’à les chercher, et ils verront que j’avais raison. Je vais même vous révéler un scoop : des militants »débiles« , il y en a dans tous les partis, y compris à DLR !

               »et à souligner à quel point Asselineau est brillant« .

              Personnellement, il ne me semble pas que j’en parle très souvent. . Ce n’est pas le cas de ses soutiens qui insistent lourdement sur ses diplômes, comme si c’était un gage d’intelligence. Si c’était vrai, cela se saurait. D’ailleurs, en tant qu’orateur, je ne le trouve pas particulièrement brillant

               »Manière détournée de dire qu’Asselineau ferait mieux de rejoindre DLR ou tel autre parti (quand bien même ceux-ci sont de fervents européistes comme NDA)« .

              Là, il faut arrêter le délire. NDA serait un fervent européiste ? Et toi, tu ne serais pas la reine d’angleterre ?

              Par ailleurs, il y a une faille dans ton raisonnement. Comment déduis-tu de l’attitude que j’aurais selon toi (et que je n’ai pas) que j’inviterais de manière détournée Asselineau à rejoindre DLR ?

               »Si vous n’êtes pas d’accord avec nos analyses, contre-produisez-en plutôt que de venir jeter votre fiel et satisfaire vos pulsions sado-masochistes en vous faisant rabrouer dans des débats ou vous n’étiez pas à la hauteur« .

              J’ai apporté bien des fois la contradiction à certains militants de l’upr. C’est au contraire ces derniers qui m’ont pris à partie, avec des attaques personnelles très injustes lorsque ce n’était pas des insultes. Je crois au contraire que mes contradicteurs n’étaient justement pas à la hauteur.

               »En effet, ce qui a fait rire tout le monde lors de cette conférence, c’est que pendant les séances de questions-réponses vous étiez tel un kamikaze, un kamikaze de DLR« .

              Personne n’a ri de moi lors de cette conférence, ça je peux vous le garantir. D’ailleurs, l’ambiance, si elle a pu parfois être tendue du fait de l’intervention d’une personne (dans laquelle je pense vous retrouvez, je ne vais pas vous décrire physiquement, mais il me semble que vous êtes la personne qui m’avez demandé une explication sur la FAF, que j’ai donné mais alors que je parlais à d’autres personnes que vous) n’était pas si tendue que cela !

              L’expression de kamikaze me paraît tout à fait déplacée. J’ai apporté la contradiction, visiblement instruit certaines personnes qui n’avaient que de vagues notions en économie et en droit international, voilà tout. Et à aucun moment je n’ai été mis en difficulté.

               »Vous savez, n’attendez pas des gens qu’ils soient sympathiques avec vous lorsque vous les insultez de mégalomanes et de paranoïaques (attaques que vous avez lancées à plusieurs reprises lors de multiple clavardages)« .

              Je ne connais pas ce dernier mot. Par contre, je tiens à préciser que je n’ai jamais insulté quiconque. Si j’ai pu dire que M. Asselineau avait une tendance mégalomane, je ne l’ai pas insulté. Par contre, il est clair que certains de ses soutiens sont dans la mouvance complotiste et sont complètement sortis du rationnel.

               »A ce propos, cessez de mouiller votre pantalon avec des phrases comme celles-ci : « M. Asselineau lui-même n’hésite pas à utiliser des mots qui pourraient lui valoir une condamnation au pénal »."

              Je ne vois pas en quoi ce type de phrase serait révélateur chez moi d’un manque de courage. Cela n’a strictement rien à voir. Reste qu’à titre personnel, je crois au débat démocratique et je ne souhaite pas soutenir une personne insultant tout le monde (ce qui est un délit, il faudrait tout de même que vous en preniez conscience). C’est votre problème, et à vrai dire je me fous de vos états de conscience. Reste que c’est à mon avis révélateur de votre état d’esprit et de votre ouverture.

              "Passez aux actes. Allez-y, portez plainte et démontrez que NDA n’est pas un young leader de la FAF. Intentez également un procès à Pierre Hillard« .

              NDA, ayant participé à une conférence organisée par la FAF, a bien été qualifié de »young leader" par cette dernière organisation. C’est une distinction honorofique qui est tout à fait avérée. Jamais personne ne l’a nié et je ne vois pas pourquoi NDA intenterait quiconque pour rapporter ce fait qu’encore une fois jamais personne n’a nié. Par contre, il est clair que les conséquences que vous tirez de ce simple fait et les qualificatifs que utilisez sont condamnables.

              Pour le reste, c’est NDA qui est insulté et lui seul peut décider d’intenter un procès (tout comme, si jamais on vous insulte publiquement, ce que je ne vous souhaite pas, vous êtes la seule personne à pouvoir le faire). Et NDA ne souhaite donner une tribune à des mouvements aussi inexistants que le vôtre.

              "Personnellement,je considère qu’un young leader de la French american foundation est un traître. Un traître qui d’ailleurs parle de tout sauf de sortir de l’Union Européenne (quel hasard)« .

              Et là, à nouveau, on sombre dans le ridicule. Un »young leader« n’est rien d’autre que le participant sélectionné parmi des acteurs prometteurs de la vie publique française à une conférence. Point barre. La plupart sont effectivement des atlantistes et pro-ue (ce qui est conforme aux opinions dans les élites françaises). 

              NDA ne souhaite pas sortir de l’UE. C’est son droit, au bout d’un moment il faut arrêter de traiter de traître toute personne qui n’a pas les mêmes opinions que vous. C’est ça le débat démocratique.

               »« Ensuite, il s’est un peu calmer et s’est un peu plus amender. Depuis, j’ai l’impression qu’il s’est un peu calmé.... »
              Le mec se prend pour le Christ. Incroyable. Pourquoi l’UPR ne parle plus de DLR ? Parce que son cas est réglé et que nous n’avons plus de cybermilitants à la noix qui viennent pourrir nos espaces de débats (les militants FN s’y sont substitués, il n’en reste plus beaucoup ceci dit)".

              En fait, je ne suis plus sur facebook. Et je ne me suis jamais pris pour ce que je ne suis pas. J’ai simplement essayé de faire entendre raison à des personnes insultant NDA. C’est tout. Si j’ai pourri vos espaces de débats, c’est uniquement parce que l’upr a insulté NDA et DLR. Arrêtez de renverser les rôles. Vous avez aggressé DLR, et non l’inverse.

              "Il faut savoir qu’à une époque DLR disait exactement la même chose que ce que prétend le FN à présent« .

              Là, il faut vous renseigner sur les programmes. Après, qu’y pouvons nous si sur certains points le FN a rejoint les analyses de DLR ?

               »Soit-disant que l’on passait notre temps à taper sur eux. Que voulez-vous, ils ne veulent pas sortir de l’UE et après ils viennent nous dire que l’on devrait faire alliance avec eux tous les jours !"

              Là vous prenez vos désirs pour vos réalités. D’abord, ce n’est pas aux militants de vous proposer de faire alliance, prérogatives qui appartiennent à F Asselineau et à NDA et à eux-seuls. Ensuite, arrêtez un peu avec ce leitmotiv de sortie de l’ue. Nous avons le droit de ne pas avoir les mêmes opinions que vous.

              « Sur le reste, Liior vous a bien répondu. »

              Où ça ? C’est au contraire une personne qui pour le coup s’est vraiment trouvé en difficulté face à moi...

              --------------------

              Cocasse : "Il se trouve que nous avons en commun cela : Asselineau a également eu des diatribes hystériques envers Marine Le Pen."

              Tellement facile. En attendant la critique du programme de l’UPR elle est où ? Et le programme du FN qui doit être mis à jour, il est où ?

              Au fait sur le terrain, vos troupe ne parlent pas d’UE. D’ailleurs on ne le leur conseille pas :

              http://asset.rue89.com/files/ARGUMENTAIRE_CANDIDATS.pdf
              ------------------------- A propos, ça n’est pas parcequ’Asselineau aurait raté sa carrière qu’il a créé l’UPR. C’est bien parce qu’il a créé l’UPR que sa carrière a été sabordée, renseignez-vous un minimum avant de débiter des conneries.


            • Tythan 12 avril 2011 09:10

              Ah ok, je viens de voir la réaction de Liior.

              Je ne vais pas perdre mon temps. Je me suis simplement mal exprimé. Oui, les traités de l’UE organisent l’économie et valide donc l’économie de marché, parfois dans des termes trop arrêtés. Maintenant il faut un peu arrêter avec ça, on ne va pas retombé dans les débats débiles du TCE sur le nombre d’occurence de « concurrence libre et non faussée » face à celui de « sécurité sociale ».

              Vous la préférez contrainte et faussée, la concurrence ?

              Attention à ne pas confondre le libéralisme politique, dans laquelle nous nous reconnaissons tous (à quelques exceptions près) et qui permet que nous nous exprimions comme nous le faisons aujourd’hui, avec l’ultra-libéralisme.


            • TOHT 6 avril 2011 11:17

              Pour information une de spremière différence entre NDA et MLP, lorsqu’il parle d’un sujet il en connait les tenants et aboustissants. DLR n’est pas parti monarchique et question conviction il n’a pas fait un 180 ° . et je ne suis pas DLR


              • Cocasse cocasse 6 avril 2011 13:46

                question conviction il n’a pas fait un 180 ° . et je ne suis pas DLR

                NDA avait appelé à voter sarko, et était toujours UMP en 2007 (même 2008 je crois).
                Comme vous voyez, son « virage » à 180° est très récent, et non comparable à une femme qui a baigné dans l’amour de sa patrie toute sa vie !


              • Tythan 6 avril 2011 18:49

                NDA n’a jamais appelé à voter Sarko en 2007. Au second tour, il a simplement indiqué qu’à titre personnel, il voterait pour Nicolas Sarkozy plutôt que pour Ségolène Royal, insistant sur les défauts de cette dernière.

                Comme on le voit, ce « soutien » n’était donné que du bout des lèvres


              • Tythan 6 avril 2011 19:13

                J’ai déjà répondu que NDA avait quitté l’ump dès janvier 2007. Mais avant cette date, il a toujours défendu sa ligne, notamment lors du TCE, ou bien du temps du rpr.

                Merci d’arrêter ce type de propos sur la pureté idéologique, dont au final tout le monde se contrefout et qui surtout ne reposent le plus souvent (à part certains cas avérés comme E Besson) sur rien d’autres que des calomnies.


              • Annie 6 avril 2011 12:08

                Je me demande comment il faudrait appeler tous ceux qui n’adhérent pas à ce projet « patriotique » ? des collaborateurs, des traîtres, des déserteurs.... La droite n’a pas le monopole du patriotisme et l’utilisation du mot est abusive.


                • Cocasse cocasse 6 avril 2011 13:48

                  le discours de M. Dupont Aignan est certainement plus crédible que celui du FN

                  Même pas. Ce Mr est pour une europe « à la carte », ce qui ne veut rien dire et consiste à rester enlisé dans le bourbier européen. Moi qui le pensait comme Asselineau pour la sortie de l’UE, ou au moins comme le FN pour l’abandon de l’UE et sa refondation en europe des nations.


                • Tythan 6 avril 2011 14:20

                  De toute urgence, vous devriez vous pencher sur le programme de Nicolas Dupont-Aignan, notamment sur « le petit livre mauve ».

                  Le programme de Nicolas Dupont-Aignan sur l’Europe est extrêmement clair (même si évidemment il ne règle pas tous les détails). L’Europe à la carte, l’Europe des projets cela veut dire quelque chose. Il suffit de se renseigner.

                  Je vous en souhaite une bonne lecture !


                • Cocasse cocasse 6 avril 2011 14:51

                  http://www.debout-la-republique.fr/Une-France-libre-dans-une-Europe.html

                  C’est vague et très succint !
                  Par contre c’est plus précis que le FN sur un point (enfin dans l’attente de leur nouveau programme) : il parle de supprimer la commission européenne.
                  J’apprécie grandement.
                  Pour le reste, je vois pas tellement de remise en cause de l’europe des lobbys...
                  Cela tient sur un timbre poste, son projet.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Jean Lannes

Jean Lannes
Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès