Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > « Démocratie Réelle » la liste la plus censurée de France

« Démocratie Réelle » la liste la plus censurée de France

Le service public payé par la redevance est-il encore au service du public ?
A la veille du dernier jour de campagne, la liste "Démocratie Réelle" est la liste la plus censurée de France et souhaite faire connaître ses difficultés à faire valoir ses droits auprès du service public télévisuel français.

JPEG - 134.9 ko
Censure de France3
Ce débat d’une heure est réservé aux 6 partis dominants, aucune autre liste n’a pu s’exprimer.

Le CSA garant du pluralisme et de l’équité

Le CSA est chargé de veiller au pluralisme politique dans les services de radio et de télévision en période électorale, il y a d’une part les vidéos de campagnes diffusées sur les chaînes publiques, et d’autre part, une comptabilisation des temps d’antennes sur les principales chaînes de télé et radio publiques ou privées.

Concernant les vidéos de campagnes, trois niveaux sont définis :

  • Les 6 gros partis représentés par des groupes parlementaires se partagent deux heures de temps d’antenne, soit 20 minutes chacun.
  • Les 21 partis ou groupement d’ampleur nationale (5 listes déposées minimum) se partagent une heure de temps d’antenne, soit 2 minutes 52 chacun.
  • Les autres partis ou groupement ayant déposé moins de 5 listes, n’ont pas accès à la campagne audiovisuelle.

La liste officielle est ici :

http://www.csa.fr/content/download/49430/493550/file/2014_166.pdf

Concernant les temps d’antennes lors des émissions et bulletins d’information, il n’y a pas de règle stricte mais une demande de respect du principe d’équité.

Certains médias ne donnent la parole à personne, d’autres doivent équilibrer les temps d’antennes.

 

Les petites listes sont défavorisées

Si l’on considère uniquement les listes d’ampleur nationale qui ont le droit à un accès à la campagne audiovisuelle, les gros partis se partagent la part du lion et les autres peinent à recevoir quelques miettes, avant et pendant la campagne.

 

Le 14 mai, le CSA lance un communiqué de « vive alerte à 10 jours du scrutin »

http://www.csa.fr/Espace-Presse/Communiques-de-presse/Elections-europeennes-vive-alerte-du-CSA-a-10-jours-du-scrutin

Le Conseil a constaté l’existence de profonds déséquilibres dans la répartition des temps de parole et observé que des formations politiques n’avaient pas encore bénéficié d’un accès aux antennes.

En conséquence, le Conseil alerte vivement les responsables des chaînes de télévision et de radio, notamment généralistes privées, sur la nécessité de Le Conseil a constaté l’existence de profonds déséquilibres dans la répartition des temps de parole et observé que des formations politiques n’avaient pas encore bénéficié d’un accès aux antennes

En conséquence, le Conseil alerte vivement les responsables des chaînes de télévision et de radio, notamment généralistes privées, sur la nécessité de veiller à respecter le principe d’équité avant la fin de la période d’application de la recommandation n° 2014-2 du 2 avril 2014, en exposant de manière adéquate les formations politiques présentant des listes aux élections européennes. Il leur reste dix jours pour ce faire.

 

Le 21 mai, le CSA lance un nouveau communiqué et « prononce plusieurs mises en garde » :

http://www.csa.fr/Espace-Presse/Communiques-de-presse/Elections-europeennes-le-Conseil-superieur-de-l-audiovisuel-prononce-plusieurs-mises-en-garde

À deux jours de la fin de la campagne, le vendredi 23 mai à minuit, le Conseil souligne l’extrême urgence pour les radios et télévisions de respecter le principe d’équité, en remédiant sans délai aux déséquilibres constatés.

 

« Démocratie Réelle », la liste la plus occultée par les médias en France

La comptabilisation des temps de parole est communiquée par le CSA sur cette page :

http://www.csa.fr/Television/Le-suivi-des-programmes/Le-pluralisme-politique-et-les-campagnes-electorales/Elections-europeennes-2014-temps-de-parole-campagne-officielle-et-reponse-aux-questions-des-editeurs

Aujourd’hui, le 22 mai, ont été publiés tous les tableaux de temps d’antennes des formations politiques sur les principales radios et chaînes de télé entre le 14 avril et le 16 mai. Sur les 27 listes qui ont accès à la campagne audiovisuelle, il y en a trois qui n’apparaissent dans aucun des tableaux, ce qui veut dire qu’elles n’ont eut accès à aucun des principaux médias.

 Il s’agit de :

  • Régions et Peuples Solidaires – En recherchant un peu, on peut noter que cette formation politique a été reçue au JT de France3 Corse pendant 6 minutes 27, ce qui est bien sur insuffisant pour une campagne nationale.
  • Parti Fédéraliste Européen – Il est probable que le temps de parole de ce parti apparaisse dans les tableaux sous la dénomination Parti Européen. La page Facebook de ce mouvement montre également que la liste Nord-Ouest a été invitée dans un débat sur France3 Nord-Pas-de-Calais, ce qui est aussi insuffisant pour une campagne nationale.
  • Démocratie Réelle – Aucun passage sur une télé ou radio nationale, et un seul passage sur une radio locale, France Bleu Isère, pendant 1 minute 25. C’est sans conteste la liste la moins médiatisée de France parmi toutes celles qui ont normalement un accès à la campagne audiovisuelle.

 

« Démocratie Réelle », la liste la plus censurée de France 

Certains pourraient croire que l’absence dans les médias est du à un manque de volontarisme de la liste « Démocratie Réelle », c’est tout le contraire. Des contacts ont été pris avec de nombreux médias sans succès

L’exemple le plus emblématique est sans doute France3 Alpes.

Lundi 19 mai

Après une absence totale de réponse de France3 Alpes, et après la diffusion de la « Vive Alerte » du CSA, nous décidons de nous rendre, avec la tête de liste, directement sans rendez-vous dans les locaux de France3. Après une certaine attente, nous sommes reçu par le rédacteur en chef, discussion cordiale. Un grand débat d’une heure est prévu le lendemain mardi avec les 6 principaux partis sur toutes les antennes locales de France3, les autres listes ne sont pas invitées mais nous souhaitons profiter de l’audience pour avoir un temps d’antenne afin de présenter rapidement notre liste, si les gros partis ont une heure, nous devrions avoir 1minute 26 d’expression pour l’équité selon les temps de la campagne audiovisuelle définie par le CSA. Réponse, ce n’est pas possible, et le CSA n’oblige pas à donner la parole aux petites listes.

Toutefois il nous dit que la notion de candidats tirés au sort l’intéresse et que cela peut faire un sujet. Nous lui envoyons un email avec des informations et nos disponibilités pour le mardi, le vendredi et les autres jours en fin d’après midi.

 

Mardi 20 mai

Le débat est diffusé, le nom de notre liste « Démocratie Réelle » n’est pas prononcé une seule fois, le degré zéro de l’équité. Cela n’empêche pas de diffuser un micro-trottoir ou l’on demande à des gens au hasard s’ils vont aller voter, le présentateur précise que le journaliste n’a pas trouvé un seul abstentionniste. D’ailleurs il n’a pas trouvé non plus une seule personne qui ne soit pas pro-européenne, bravo, la Corée du Nord n’aurait pas fait mieux.

Voir cette vidéo à 5 minutes 50 :

http://alpes.france3.fr/2014/05/20/video-le-debat-des-europeennes-dans-le-sud-est-avec-bruno-gollnisch-sylvie-goulard-renaud-muselier-vincent-peillon-michele-rivasi-et-marie-christine-vergiat-481215.html

Nous recevons un message en fin d’après midi : « Pas facile d'envisager un sujet dans le cadre de vos disponibilités restreintes. »

Réponse du tête de liste : « si mes disponibilités posent problème, je peux trouver quelqu'un pour me remplacer. » avec le rappel de la « Vive Alerte » du CSA et copie du message au CSA.

 

Mercredi 21 mai

Pas de nouvelles, nous envoyons un message en fin d’après midi :

Bonjour,

Nous sommes dans l'attente d'un rendez vous pour informer les téléspectateurs de France 3 sur notre liste Démocratie Réelle.

En terme d'équité pour la diffusion des vidéos de la campagne audiovisuelle, le CSA accorde sur chaque chaîne publique un temps de 2H réparti entre les gros partis, et de 1H réparti entre les groupements qui ont présenté au moins 5 listes, ce qui est notre cas.

Afin de respecter cette équité définie par le CSA par rapport au débat d'une heure réservé exclusivement aux gros partis, nous devrions avoir un temps d'antenne équivalent à notre vidéo de campagne, soit 1 minute 35.

Je vous prie de bien vouloir nous dire si votre chaîne publique souhaite diffuser une interview, ou notre clip de campagne pour satisfaire aux conditions d'équilibre de la campagne telles qu'elles sont définies par le CSA.

Dans l'attente d'une réponse, cordialement,

Éric Sanson, candidat tiré en sort, tête de liste Démocratie Réelle Sud-Est

Serons-nous la seule liste à n’avoir eu aucun accès au média audiovisuel en France pendant toute cette campagne électorale, réponse demain soir.


Moyenne des avis sur cet article :  4.32/5   (41 votes)




Réagissez à l'article

65 réactions à cet article    


  • arcanes 22 mai 2014 12:27

    Le parti pirate a eu plus de 6 minutes sur BFM TV, ainsi que des passages sur les radios nationales. smiley


  • fredleborgne fredleborgne 24 mai 2014 14:44

    Te gêne pas mon vieux, y’a assez d’abstentionnistes pour tous ;o)


  • claude-michel claude-michel 22 mai 2014 11:26

    Ce parti est trop petit...Vous votez tous depuis des années pour des gens qui font la pluie et le beau temps et se foutent de vous...Pas la peine de râler.. ?


    • Txotxock Txotxock 22 mai 2014 11:27

      Bouh, personne ne m’aime, c’est trop injuste… Vieille tactique FN.


      • LE CHAT LE CHAT 22 mai 2014 11:44

        Les royalistes et les fumeurs de cannabis , comme le parti faire un tour ne sont pas plus médiatisés ...


        • arcanes 22 mai 2014 12:33

          Regardez les tableaux du CSA tout simplement et vous verez ce qu’il en est.


        • arcanes 22 mai 2014 12:36

          Cela dit il me parait stupide de faire une compétition de celui qui aura le moins de temps de parole.

          Je pense que Démocratie réelle est dangereux pour le pouvoir car remet en cause sa légitimité. Le pouvoir ne leur donc pas la parole, rien de plus logique...


        • taktak 22 mai 2014 11:49

          Et oui ces « elections » sont une farce
          On vous demande de « voter » pour un parlement sans pouvoir, juste pour apporter un semblant de maquillage démocratique sur une UE qui ne l’est pas du tout.
          logique donc que la parole ne soit donné qu’à ceux qui sont là pour défendre le système UMP, PS et FN. quelques miette deci delà pour faire semblant sont distribué aux autres. Et bastat

          Voter c’est cautionner la dictature, refuser de voter, c’est montrer que l’on est pas dupe. C’est revendiquer la souveraineté pleine et totale du peuple base première et indispensable de la démocratie.

          Notez bien que en proportion le parti le plus censuré de france c’est celui des abstentionnistes. 60% de la population !
          Pourtant plusieurs partis appel officiellement à refuser de vote :
          le PRCF, le M’PEP, les CPF, le POI et le MRC....
          Un collectif de citoyen d’ailleurs mène la campagne pour le boycott partout en france : le CNR-RUE.


          • aacitoyen 22 mai 2014 16:55

            Les abstentionnistes ne sont pas censurés, tout le monde en parle tout le temps.
            Mais quand on voit ce qui c’est passé après le NON de 2005, on comprend vite que l’abstention et le vote blanc sont des impasses.
            Alors que faire ?
            Démocratie Réelle propose une solution concrète, apolitique, apartisane, de conserver son pouvoir politique sans être obligé de se battre pour imposer son programme.
            Il serait bien de discuter collectivement de cette solution, mais j’ai bien peur que tous les politiques la refuse totalement, on ne scie pas la branche sur laquelle on est assis.


          • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 22 mai 2014 19:25

            aacitoyen,
            Bienvenu au club ! L’ UPR est censurée depuis 7 ans par les grands médias.

            Asselineau a déposé une plainte auprès du CSA, qui s’est un peu agité, d’où il ressort qu’ Asselineau a été invité 5 minutes, pas une de plus, par Bourdin, sur BFMTV...

            « Nouvelle Donne », une annexe du PS, est passé des dizaines de fois dans tous les médias, et dès le lendemain de sa création !


          • aacitoyen 22 mai 2014 20:17

            Il y a effectivement un déséquilibre flagrant pour l’UPR et Démocratie Réelle, Ce n’est bien sûr pas le fruit du hasard car ce sont les deux listes qui présentent un réel danger pour le système. Je le vois quand je discute avec les gens de Démocratie Réelle, ils se laissent convaincre très facilement, c’est impressionnant de voir le potentiel de conviction de la solution proposée par Démocratie Réelle.
            C’est la même dynamique que pour le référendum de 2005, au départ tout le monde s’en fout, et puis quelqu’un commence à parler du sujet et ça fait boule de neige. On peut dire un peu la même chose de l’UPR, mais le fait d’être attaché à un programme rend plus compliqué le phénomène d’adhésion, il faut écouter les conférences d’Asselineau et ça prend beaucoup de temps. Il faudrait qu’il fasse une synthèse de 20 minutes dans une conférence TEDx, c’est très efficace, Chouard a fait ça pour parler de la Démocratie, un modèle du genre :

            Etienne Chouard - Chercher la cause des causes


          • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 23 mai 2014 06:44

            aacitoyen,
            Il y a 50 ans que toute la classe politique nous raconte des salades.

            Pour combler ces lacunes, et comprendre le dessous des cartes, je trouve qu’une conférence d’ Asselineau, même longue, c’est de l’éducation populaire au vrai sens du terme, et cela mérite d’y consacrer quelques heures..., si on veut comprendre quelque chose au monde tel qu’il va.

            Asselineau sait aussi faire court :
            * Relation entre euro et compétitivité
            * Recette pour neutraliser la colère des Français, leur promettre une Autre Europe
            * L’article 63, sur la fin du contrôle des capitaux.
            * Les euro Régions, c’est quoi ?
            * L’arnaque des privatisations
            * Florange et les Traités européens
            * La France et l’ OMC
            * L’UPR demande au Gouvernement de cesser de soutenir les néo nazis en Europe de l’ Est
            etc, etc


          • jef88 jef88 22 mai 2014 13:02

            les alertes du CSA servent a quoi ?
            se donner bonne conscience ?
            et ensuite ??????


            • fredleborgne fredleborgne 24 mai 2014 15:03

              Elle donne aussi à nos impressions un caractère mesuré et officiel. Nous n’aurions pu nous plaindre de manière crédible de cet état de fait sans cette alerte reconnue.


            • Amada 22 mai 2014 13:23

              Bonjour,

              Et l’UPR (http://www.upr.fr/), seul parti à proposer une sortie légale de l’U.E, de l’euro et de l’Otan, depuis 2007, vous en avez entendu parler ? Une sortie légale, et non pas « négociée », car, dans le Conseil de l’Europe, « négociée » signifierait acceptée à l’unanimité par les 28 etats membres !
              Si, grâce à son clip de campagne et point barre ! Pourtant que de profondeur et de pertinence dans ses approches !



              • arcanes 22 mai 2014 14:16

                Asselineau a été invité par Jean Jacques Bourdin.

                J’en suis très content car il serrait utilse de diffuser les très bonnes Analyses d’Asselineau sur l’union européenne !  smiley


              • kanine 22 mai 2014 20:12

                Sur AV je vois pas comment on peut ne pas connaitre considerant la sacree bande de connards qui spam tous les threads de leur soumission à cette nouvelle merde oligarchique


              • Piotrek Piotrek 22 mai 2014 22:45

                Par quel miracle allez-vous faire quoique ce soit en faisant élire (allez, soyons optimistes) 4 élus parmi 751 ?

                Un parti anti-européen se faisant élire au parlement européen ? elle est où la logique ? la bonne blague !

                Votez communiste ! C’est simplement logique


              • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 23 mai 2014 06:48

                Piotrech,
                Voter communiste, c’est voter pour la Gauche européenne financée par Bruxelles, qui essaye de faire croire que la « refondation » de l’ UE est possible ?

                « Une autre Europe est-elle possible ? Non, démonstration. »


              • soi même 22 mai 2014 13:37

                A ce petit jeu, il ne seront pas toujours gagnant
                Attention au retour de manivelle, le PS et l’UMP et le FN en savent quelque chose, ils gagnent les élections avec de moins en moins de votants ! Jusqu’à quand ?


                • Wilemo Wilemo 22 mai 2014 14:04

                  Bonjour,

                  Je viens de voir que Nouvelle Donne intente une action en justice. Ca fait 15 jours que j’essaye d’être inscrit sur le loomio DRnational, pour le proposer et en parler. Au delà du fait, qu’il va vraiment falloir en parler (parce que je ne suis pas content du tout du tout, mais alors pas du tout), je vous invite à envisager une action similaire et concertée entre toutes les listes lésées.Y’au moyen de faire un truc énorme. Ne passez pas à côté.

                  • beo111 beo111 25 mai 2014 10:43

                    Ça me parait un peu tard. Surtout qu’il me parait pertinent de prendre du temps pour prendre le problème à la racine : ce sont les députés du palais bourbon, qui, in fine, déterminent les temps de passage des clips officiels sur le service « public ». Ces gens là sont juges et partis, car ces partis dominants participent aux compétitions électorales dont ils ont écrit les règles. Donc perso je suis partant pour une action péchue devant le Parlement, style camping ou autre qui permettrait une médiatisation intéressante pour des organes de presse en quête de sensationnel. Mais pour l’instant ya juste un pote du Havre qui est partant avec moi, alors que cela fait plusieurs mois que j’en parle. À mon avis il faudrait qu’on soit 30 personnes déterminées pour lancer un truc. 


                  • eau-du-robinet eau-du-robinet 22 mai 2014 14:12

                    Bonjour,

                    Le rôle des grands médias est d’informer les français ... enfin en théorie, mais dans la pratique il ne respectent plus leur déontologie ... et nous à l’UPR nous subissons le même sort, celui de la censure, depuis la création c’est à dire depuis le
                    le 25 mars 2007 !!!

                    Dans notre circonscription Sud Ouest nous avons 25 parties politiques qui se présentent à ses européennes.

                    J’ai l’impression que les gens ne se rendent pas compte de l’enjeu de cette élection européenne 2014 qui est bien plus importante que la dernière élection des maires. Notre avenir est en jeux et nous devons faire barrage au TAFTA, hors il y des gens qui ont fait le choix irresponsable d’appeler à l’abstention.

                    Les grands médias devront inviter des représentants de ses 25 parties politiques et organiser pas un mais plusieurs débats politiques et présenter les différents projets ... analyser la faisabilité ou non faisabilité des dites grandes promesses, notamment celle qui est utopique « de vouloir changer l’Europe »

                    Hors c’est le quasi silence Radio ...

                    Les grands médias sont le point nodal de ce système de pouvoir et ils ont des connections à toutes les éléments du système !

                    Une courte explication de ce qu’on attend par point nodal :

                    Notre système « ploutocratique » est compose de plusieurs éléments, donc un clé (les grands médias). Ils (les grands médias) sont relié entre elles à des mécanismes de coopération et de collaboration (politique, monde d’affaires, monde de la finance, etc). La ploutocratie (du grec ploutos : richesse ; kratos : pouvoir) consiste en un système de gouvernement où l’argent constitue la base principale du pouvoir.
                    Quand on analyse un système la première chose à faire c’est l’analyse nodale, c’est à dire on s’intéresse aux liens qui reliant les différents éléments du système. Plus un élément est connecté avec les autres éléments plus il est central et plus il est important. Les éléments faiblement connecte aux autres sont des éléments périphériques. Le choix qui font les électeurs est tributaire des grands médias.... Ils donnent par exemple deux fois plus de temps d’antenne au FN par rapport aux nombres des personnes que se mouvement politique présente. Dans ce système ce sont les grands médias qui décident ... de notre avenir.

                    Les grands médias sont au centre de ce système de pouvoir ayant des liens privilégiées aux hommes politiques et au monde de la finance. Ses grands médias ne sont pas indépendantes.

                    La corrélation entre le temps de passage à l’antenne d’un candidat politique et celui des résultats aux élections sont quasiment équivalentes. Celui qui à le plus de temps à l’antenne est quasiment systématiquement élu !!! Cherchez donc l’erreur.
                    .
                    L’UPR à réussi malgré tout à percer un des médias de télévision d’outre mer ...

                    Regardez la vidéo suivante :

                    Débat entre le FN, l’UPR et l’UDI-MODEM sur réunion 1ère

                    Les grands médias empêchent tout émergence des nouvelles tendances politiques car ce qu’ils craignent le plus c’est la démocratie tel que l’UPR la propose aux Français.

                    Libérons la France, restaurons la démocratie
                    en votent UPR le dimanche 25 Mai 2014.

                    Notre mouvement à réuni à ce jour 5241 adhérents


                    • lsga lsga 22 mai 2014 14:14

                      « Quand on analyse un système la première chose à faire c’est l’analyse nodale, c’est à dire on s’intéresse aux liens qui reliant les différents éléments du système.  »

                       
                      Tout à fait !
                       
                      Exemple :

                      Asselineau >> Directeur de l’intelligence économique de Sarkozy, disciple de Pasqua et De Villiers

                    • hopeless 22 mai 2014 18:55
                      Asselineau, c’est pas lui qui a dit que le Dalaï Lama était un imposteur et un agent de la CIA ?

                      J’avais une certaine estime pour l’UPR avant d’avant d’avoir vu cette video. Désormais, je sais que c’est un vendu, ou dans le meilleur des cas, un imbécile.



                    • Asselineau est un brillant pédagogue sur les questions de diplomatie internationale et l’union européenne.
                      Ses références aux C.N.R sont plus que bienvenues dans notre pays qui s’est tant écarté de ceux qui ont sauvés sa réputation et son histoire en 39-45.

                      Mais ce qui me dérange avec Asselineau c’est qu’il reste trop gaulliste, trop Ve, bref il n’a pas embrassé (en tout cas pas ouvertement) les enjeux technologiques, écologiques et les nouvelles possibilités de répartition des richesses et d’exercice de la démocratie.

                      Je pense qu’il y a fait un choix raisonné de ne pas se disperser et de trouver un dénominateur commun comme base d’action politique.
                      Mais ce déficit de projection empêche d’adhérer pleinement au message de l’UPR. Sortir de cette Union Européenne des capitalistes dévoyés oui mais pour aller où ?

                      J’ai mes propres idées sur la question mais Asselineau ne les affichant pas, fait craindre une trop grande continuité entre ce qui se passe aujourd’hui et ce qui se passerait après son hypothétique élection.

                      Après, quoi qu’il arrive, je pense que toute personne correctement renseignée ne peut voter que pour les marginaux.

                       L’UPR et de Nouvelle Donne, très séduisant mais trop dans le camp de la simple réforme.

                      Le Parti Pirate quant à lui à véritablement épousé la révolution numérique et ces enjeux et ça c’est interessant.

                      Les écolos, dommage qu’ils soient aussi timorés et allergiques à l’idée de technologie verte (biomimétisme etc.)

                      Dans Démocratie Réelle, je trouve au moins l’idée de tirage au sort qui nous rapprocherait plus d’une insurrection citoyenne, voire à terme d’une constituante, bref de quelque chose qui rompt vraiment avec « l’ordre ancien ».


                    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 22 mai 2014 19:29

                      L’UE finance des trolls pour contrer les eurosceptiques, 2,5 millions d’euros de nos impôts vont servir à ça ! Pas vrai Isga ?


                    • lsga lsga 22 mai 2014 19:42

                      ah je veux bien des sous, si tu sais où je peux envoyer ma candidature ? 


                    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 23 mai 2014 07:00

                      hopeless,
                      Asselineau dit tout haut ce que reconnaît elle -même la CIA :
                       « C’est nous qui avons préparé l’insurrection au Tibet ! »


                    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 23 mai 2014 07:03

                      hopeless,
                      Asselineau ne fait que dire ce que la CIA elle même reconnaît :
                      CIA : C’est nous qui avons préparé l’insurrection au Tibet !"


                    • eau-du-robinet eau-du-robinet 23 mai 2014 08:04

                      Bonjour Par beaucoup cherchant ...

                      « Mais ce qui me dérange avec Asselineau c’est qu’il reste trop gaulliste, trop Ve, bref il n’a pas embrassé (en tout cas pas ouvertement) les enjeux technologiques, écologiques et les nouvelles possibilités de répartition des richesses et d’exercice de la démocratie. »

                      Vous oubliez une chose essentielle que c’est le programme de la CNR qui nous à permis d’avoir les 30 années glorieuses !!!

                      Quel est la philosophie de l’UPR ?

                      De réunir des gens haut dessus de tout clivage droite, centre ou gauche.

                      L’UPR met en avant les points prioritaires ... nous sommes d’accord beaucoup reste à faire en France ... par la suite.

                      Un exemple concret : L’UPR ne se prononce pas sur le nucléaire.

                      Ce genre de questions qui divisent des Français pourront être aborde une fois qu’on à restauré la démocratie et la souveraineté de notre pays, idem pour l’écologie, les nouvelles technologies, etc. etc.

                      Pour pouvoir passer à la deuxième étape il faut franchir d’abord une première étape, celle de rendre aux Français le pouvoir de décider de notre futur.

                      Actuellement c’est Bruxelles, en fait la commission européenne, qui est le point nodal des pouvoirs européens, qui décide de notre avenir !!!
                      Les instances européennes ont des forts liens atlantistes. Les américains veulent nous imposer le grand marché transatlantique et mettent en péril nos normes environnementales, le travail, etc.... Pour les américains il ne s’agit de rien d’autre que de mettre la main sur les ressources européennes comme par exemple le gaz de Schiste ....

                      Il faut sortir de l’Europe pour pouvoir prendre le pouvoir décisionel sur ses questions notamment environnementales ... OGM, viande cloné, etc ...

                      Voici un extrait de notre charte UPR

                      « L’UPR ne prétend pas que le clivage droite-gauche n’existe pas. Mais elle affirme que, comme à chaque fois que la France est en réel danger, ce clivage doit provisoirement s’effacer devant l’urgence. Il existe donc, parmi les membres de l’UPR, des Françaises et des Français venus de tous les horizons politiques, qui sont probablement en désaccord sur des questions économiques ou sociales, ou encore sur des sujets dits de société. Mais tous sont d’accord sur le fait qu’il ne sert à rien de débattre de ces sujets si les décisions stratégiques les concernant ont déjà été tranchées sans que les Français en soient conscients ni avertis. A quoi sert-il, par exemple, de débattre sans fin, voire de se déchirer, sur la fiscalité, la lutte contre les délocalisations, le financement des retraites, l’immigration, l’environnement, etc., puisque les grandes décisions stratégiques en la matière, qui ont été dérobées au peuple français, sont déjà prises par les dirigeants non élus de la BCE et les Commissaires européens, également non élus ? »

                      — fin de citation —

                      L’UPR est un mouvement de libération de la France qui à pour but de restaurer la démocratie en France .... ensuite nous pourrons décider de notre avenir ... aujourd’hui c’est Bruxelles et oncle SAM qui décident de notre avenir ....

                      Votons UPR et ne tombons pas dans le piège des discussions inutiles (en ce moment) 

                      Lisez également notre programme de libération qui est très intéressant.


                    • jfcog jfcog 23 mai 2014 09:09

                      En réponse à eau-du-robinet

                      Pour l’info je connais très bien Asselineau et l’UPR, j’ai même encore ma carte du parti quelque part dans mes tiroirs smiley. J’ai en effet été 1 an adhérent officiel pour prendre la température.

                      Bien entendu, sortir de ce monstre qu’est l’Union Européenne est capital et enclenchera beaucoup de choses.
                      Et bien sur, le CNR est probablement l’une des meilleures choses qui soient arrivées à ce pays ces 100 dernières années.
                      Mais personnellement, je me place dans une démarche de renversement général du système. Pour moi il faut acter la fin du capitalisme et de la « démocratie » représentative qui n’a permis qu’à justifier l’inertie des peuples.
                      Selon moi, il faut opérer quelque chose de l’ordre de la révolution copernicienne (j’espère être assez explicite) pour s’extraire de l’asservissement systémique du monde bourgeois. Et aller « simplement » voter pour une personne ou un parti, aussi pertinent soit-il par ailleurs, revient à panser un hémophile.

                      Sans le classer dans la même catégorie, Asselineau pourrait être in fine une soupape de plus pour que rien ne change. Comme les Rabhi, Piketty et consorts, le discours est charmeur, mais au final ne propose rien d’autre que la continuité par d’autres moyens.


                    • hopeless 23 mai 2014 10:49
                      à Fifi

                      Comme elle en a l’habitude depuis très longtemps, la CIA appuie tous les mouvements d’oppositions sur la planète qui pourraient lui servir à affaiblir les régimes qui s’opposent à l’hégémonie mondiale US. Le Tibet ne fait pas exception à cette règle et il ne fait aucun doute que le Dalaï-lama a été « approché » par elle, par l’intermédiaire de son frère, lui même favorable à un soutien actif de la CIA. Très probablement, la CIA est toujours à la manœuvre au Tibet en ce moment.

                      De la à dire que le Dalaï-lama est un imposteur, il y a de la marge. Asselineau sait qu’il ment en affirmant cela, et il participe donc sciemment à la désinformation et au dénigrement de la religion en général, et au Bouddhisme en particulier. C’est pourquoi son mouvement politique soit disant anti-Europe peut être largement suspecté d’être une tentative de récupérer les voix des euro-sceptiques. Ça me fait penser à ce syndicat anti-mafia à Naples qui avait été mis en place par la mafia elle-même pour éviter qu’un véritable mouvement anti-mafia ne puisse émerger.

                    • eau-du-robinet eau-du-robinet 23 mai 2014 22:29

                      @hopeless

                      Il y à des faits historiques vérifiables et documenté !!!

                      Voici le témoignage d’un ex-agent de la CIA John Perkins

                      Les Confessions d’un assassin financier - John Perkins

                      Et voici des informations concernant des documents américains donc le secret à été levée en 2000.

                      Schuman et Monets étaient des agents de la CIA. (l’arnaque des pères de l’Europe)

                      Et un événement d’actualité : Ukraine : la CIA en sous-main ?

                      etc. etc. etc.


                    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 24 mai 2014 07:49

                      jfcog,
                      Faire la révolution pour en finir avec le capitalisme suppose que les Français aient une bonne image des révolutions qui ont eu lieu au 20e siècle, et veuillent s’en inspirer... Il semble que le stalinisme a tué pour longtemps le rêve d’un monde communiste.

                      Les pays d’Amérique du sud les plus en pointe dans la lutte sociale, se réfèrent à une économie mixte, au socialisme et plus au communisme.


                    • hopeless 24 mai 2014 08:56
                      à eau-du-robinet

                      salut,

                      relis ce que j’ai dit plus haut. Je ne défends pas l’Europe, ni la CIA, et je suis même largement d’accord avec ce que dit Asselineau.
                      Seulement, quand il affirme : « le Dalaï-lama est un imposteur, c’est un agent de la CIA » , c’est tellement grotesque que ça amène automatiquement la suspicion sur l’ensemble de son mouvement. 

                      Les pères de l’Europe peuvent être suspectés d’avoir été des agents ou manipulés par la CIA, pourquoi pas ? Cohn Bendit, ou même Lionel Jospin également. Mais mettre le Dalaï-lama au même niveau que ces gens là est d’une absurdité totale, et montre au minimum une méconnaissance totale des fondements du Bouddhisme.

                    • CASS. CASS. 25 mai 2014 11:43

                      toute la merdias est en propagande antisémite le 25 mai, donc propagande pour cette ue/us sous dictature mondialiste sioniste (néo nazis -fascistes) - 90% des new jew sont ashkénazes donc non sémites ( et prosélytes de plus) Theodor Herzl (autrichien - hongrois) créateur donc de ce autoproclamé israel de 48 qui est une imposture et une escroquerie à grande échelle et une très grave falsification de l’histoire par la même, était justement anti sémites. Alors les sionistes, qui par ailleurs ont mis en place en Ukraine leurs potes néo -nazis fascistes, feraient mieux de la boucler !!, cette propagande prouve bien que cette ue est UNE DICTATURE sionistes.


                    • CASS. CASS. 25 mai 2014 12:43

                      Trouvé ça sur internet http://www.info-sectes.org/religion/dalai-lama-nazis-hitler.htm par exemple, et concernant les faces du vatican c’est pas très mieux non plus par exemple


                    • jfcog jfcog 25 mai 2014 15:46

                      A fifi.

                      Le stalinisme, le 20e siècle et la France, en voilà une réduction du champ de la pensée, tant géographiquement que qu’historiquement.
                      D’abord le stalinisme est un concept très estampillé occident et le régime communiste mis en place en 17 n’était pas l’oeuvre de Staline. Mais de toute façon ce n’est pas mon sujet.

                      L’Histoire ne se limite pas au 20e siècle, il y a eu Clistène, les jacqueries, les hussites, le 10 aout 1792, la Commune de 1870, le mouvement de grève générale de 1936, les agitations de 1968, les évènements récents en Islande et j’en oublis forcément. Bref une myriade de mouvement mettant en action une partie non négligeable de la population a amené, à défaut de révolution, à une réévaluation des rapports de forces vers plus d’équité.
                      Les urnes elles ont amené à ...rien, jamais. (ou pas grand-chose)

                      Dans votre réaction il y a aussi l’idée que le système d’organisation économique c’est le capitalisme ou le communisme, comme s’il n’y avait jamais rien n’eu d’autres.
                      Factuellement ces deux systèmes sont venu se greffer, comme une tique, sur les révolutions technologiques de la fin du XVIIIe. Il ne faut pas confondre échange et capitalisme, l’un est consubstantiel à l’humanité, l’autre une parenthèse qui finira bien par se fermer.
                      Je sais pas si vous êtes un visiteur assidu du site de l’UPR, mais dans mon souvenir Asselinau avait fait un article sur l’île d’El Hierro appartenant à l’Espagne. Si vous retrouvez cet article, vous verrez ce que je me fais comme idée de ce que devrait être un système économique efficace.
                      Pour ce qui est de l’organisation politique, j’essayerais d’être concis, mais pour moi tout système purement représentatif est non seulement mensonger mais innefficace.

                      Mensonger car, d’abord historiquement, il n’y a dans la démocratie représentative que la volonté de donner une pseudo légitimité à la classe dirigeante qui dans les faits, agis comme bon lui semble. Le peuple une fois dupé par telle ou telle promesse ne peut pas contester ou se soulever, parce qu’il aurait « voté » et les dirigeants brandissent systématiquement la carte « j’ai été choisis par les urnes », même quand, dans les fait, ils ne sont vraiment choisis que par 25/30% de la population.
                      Innefficace, parce qu’elle incite la population à déléguer sa souveraineté et donc à s’extraire des mécanismes décisionnels. Cela entraine la baisse générale du niveau de conscience politique et aboutie à l’idiocracy dans laquelle nous baignons. Les gens sont idiots parce que le monde les forme à l’être. Et la démocratie représentative fait un brillant travail dans ce sens.

                      Aussi je pense qu’il faut que les gens un peu moins idiots s’expriment, comme nous le faisons ici, se reconnaissent et se réunissent. Je pense qu’il faut s’atteler à informer le plus de monde et après... Etats généraux, constituante, la routine quoi.


                    • CASS. CASS. 22 mai 2014 15:54

                      Tout ce qui compte étant que lui veut que nous sortions vraiment de cette pourriture de dictature UE OTAN... anti Europe.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

aacitoyen


Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès