Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Le scandale ce n’est pas l’écotaxe c’est Ecomouv

Le scandale ce n’est pas l’écotaxe c’est Ecomouv

L'écotaxe n'est pas en soi une mauvaise mesure. Il semble en effet logique d'appliquer le principe du pollueur-payeur à des myriades de camions qui dégradent les routes, polluent l'air et embouteillent nationales et départementales. En revanche, le choix de faire appel à un prestataire privé pour mettre en place, gérer et percevoir la taxe en prélevant une part substantielle au passage interpelle.

Considérée comme un projet phare du Grenelle de l’environnement, censé rapporter de l'ordre de 1,2 milliard d’euros par an à L'État, l'écotaxe est aujourd'hui dans la ligne de mire des contribuables exaspérés par la démultiplication des prélèvements ces derniers temps.

Même Jean-Louis Borloo, ministre de l'Environnement à l'époque de son adoption y est allé de sont flot de critiques lundi 28 octobre au micro d'Europe 1  : "Les modalités de l'écotaxe sont d'une complexité effrayante. Il faut la remettre à plat", "Il s'est passé six ans, la crise est passée par là, on a pris 60 milliards de taxes en plus et les modalités qui sont prévues sont incompréhensibles." 

L'ex-ministre et avocat d'affaires a la mémoire courte. Le dispositif d’écotaxe qu'il a présenté en son temps au parlement permet de calculer, percevoir et contrôler les taxes dues par les poids lourds français et étrangers de plus de 3,5 tonnes circulant sur les 15 000 km de routes nationales et départementales de France. A cet effet, chaque poids lourd doit disposer d’un équipement embarqué assurant sa géolocalisation satellitaire et la communication des données (kilométrage parcouru, classe du véhicule). C'est donc un dispositif à la fois complexe et onéreux qui pourtant a fait ses preuves dans d'autres pays de l'UE.

Dans le contexte d'un Etat déliquescent et désargenté, le choix très politique arrêté par l'ancien gouvernement Fillon a été de confier le déploiement et la gestion du système à une entreprise privée dans le cadre des PPP (partenariat public privé) très décriés par la Cour des Comptes.

Ainsi, à la suite d'un appel d'offres européen, l'Etat a retenu Ecomouv SAS, une filiale de la société d'autoroutes italienne Autostrade spécialement créée pour ce projet qui bénéficie du soutien de quatre partenaires français : Thales (11%), Steria (3%), SFR (6%) et la SNCF (10%). L'écotaxe collectée doit selon le ministère des Finances rapporter à l'Agence de financement des infrastructures de transport de France (AFITF), environ 760 millions d'euros en année pleine. En revanche, on ne connaît pas officiellement le niveau de rémunération du prestataire. Le contrat a été signé en toute discrétion par Nathalie Kosciusko-Morizet qui avait succédé à Jean-Louis Borloo.

Autostrade per l’Italia, actionnaire d'Ecomouv' à hauteur de 70%, estime en revanche à 2,8 milliards d'euros la valeur de ce contrat d'une durée de 13 ans et 3 mois. C'est un contrat énorme car la société doit fournir "tous les ouvrages civils et métalliques", "l’infrastructure technique du réseau de distribution" et "le système de collecte", dont les équipements embarqués.

Autostrade per l'Italia est le concessionnaire européen de référence dans la construction et la gestion des autoroutes à péages et l'inventeur du Télépass, ainsi que dans les services de transport connexes. Ce groupe emploie plus de 10 000 personnes et a enregistré en 2010 un chiffre d'affaires de 3 750 millions d'euros, avec un résultat net avant intérêts, impôts, dépréciations et amortissement de 2 285 millions d'euros.

Au niveau français, si on pose comme recettes prévisionnelles les 1,2 milliards d’euros estimés et un reversement à l’Etat de 760 millions d’euros, on peut en conclure que l'opérateur glane 440 millions au passage. Par an, bien entendu. Et comme chez Ecomouv on est près de ses bénéfices, la société s'est déjà illustrée par des méthodes de recrutement très décriées.

 


Moyenne des avis sur cet article :  4.59/5   (69 votes)




Réagissez à l'article

103 réactions à cet article    


  • jako jako 29 octobre 2013 11:52

    Exactement, je viens de lire cela sur le net, bien que signé sous l’ancien gouvernement il l’aurait été aussi sous l’actuel. Ils ont prévu des clauses bétons en cas d’arrêt et une sorte de baille de 11 ans 1/2... autant dire que l’on est cuits sur ce coup là. Je reste dubitatif sur le plan technique et persuadé que cela va être étendu aux voitures particulières.


    • TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE 30 octobre 2013 09:52

      les khmers verts d’ eelv nous emmerdent AVEC 1% DES SUFFRAGES EXPRIMES ILS MENENT

      FLAMBI PAR LE NEZ ET DIRIGENT NOTRE PAYS FAISANT LE JEU DE MERKEL EST DES VERTS ALLEMANDS

      ILS VONT FINIR L OEUVRE DE L UMP... COULER CETTE VIEILLE FRANCE 


    • bourrico6 31 octobre 2013 10:22

      les khmers verts

      LEs DébILeS ROUGES Nous EmMeRdEnT AUssI !!


    • TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE 3 novembre 2013 17:30

      c’est vrai« connard » sans les rouges tu serais «  »grune allemand ( 23 MILLIONS DE MORTS EN 39/45)

      TU N AURAIS CRETIN NI CONGES NI RETRAITE ni secu

      BOBOSIMPLET


    • TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE 4 novembre 2013 09:48

      E LES 23 M DE MORTS POUR LES COMMUNISTES RESPECT ET SILENCE POUR LA FETE DES MORTS 2-11


    • ecolittoral ecolittoral 29 octobre 2013 12:52

      Ne serait ce pas plus judicieux d’appliquer l’éco taxe aux produits plutôt qu’aux transporteurs ?On connait assez bien les distances parcourues.

      Le saladier en plastique au départ d’un port chinois, la chemise du Bengladesh, le tourteau du Brésil, la tomate du Maroc, le cochon de Pologne.

      Eco taxe ! En principe, ça sert à réduire les transports et la pollution associée donc à relancer des productions locales.

      On pourrait aussi l’appliquer à ceux qui encouragent et imposent ces transports.

      Le FMI, l’OCDE, l’OMC, les institutions européennes par exemple !


      • mbdx33 mbdx33 29 octobre 2013 18:33

        Le saladier en plastique au départ d’un port chinois, la chemise du Bengladesh, le tourteau du Brésil, la tomate du Maroc, le cochon de Pologne.

        Eco taxe ! En principe, ça sert à réduire les transports et la pollution associée donc à relancer des productions locales.

        Tout à fait d’accord, sauf que vous ne pouvez pas taxer le fret dans les eaux internationales ou dans la zone cotière d’un pays tiers.

        En revanche quand le bateau accoste à Rotterdam, Hambourg, dans un pays du Sud, etc. Il faut bien finir d’acheminer la marchandise en France ou dans d’autres états européens. Le moyen le plus utilisé est le fret routier, donc quand vous taxez le fret de transit et le fret international à destination de la France, vous taxez le saladier chinois. Il sera donc moins rentable à vendre, et ne doutons pas que l’importateur et le distributeur ne rogneront pas leurs marges, il sera donc plus cher à la vente et moins attractif en terme de prix face au saladier made in France. Cela ne suffira pas sans doute pas à les mettre au même prix, mais au moins le principe de mettre en place une mesure pour réduire la différence existera.


      • TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE 3 novembre 2013 17:26

        LE SCANDALE CE N EST NI L’ECOTAXE NI ECOMOUV

         C EST EELV QUI EST AU GOUVERNEMENT AVEC 2% DES SUFFRAGES EXPRIMES

        ET QUI AIDE L UMPS A SABOTER LE PEU DE CHOSES QUI TOURNENT BIEN EN FRANDCE APRES LA SIDERURGIE L AGRO PUIS LES TELECOM

        ils bossent pour les « grune »(verts) allemands qui bossent pour l’est via markel

        pauvre france apres l umps les khmers verts le ver est dans la pomme


      • mac 29 octobre 2013 13:53

        Quand on voit le rapport entre ce que touchera l’état et ce que cette société risque de récupérer, on a de quoi se poser des questions.

        L’état sous-traite de plus en plus a des entreprises privées qui font parfois des fortunes sur des marchés publics souvent juteux.
        Comme il s’agit d’une entreprise en partie étrangère, voilà encore de l’argent qui , en plus, va quitter le pays, comme si on en avait besoin...


        • Jean nemare roiubu77 1er novembre 2013 16:55

          Bah, y’a qu’à résilier le contrat purement et simplement. 

          C’est pas possible ? Ha bon...les Russes ne se sont pas gênés, eux, avec les fameux « emprunts russes » lancés par le Tsar mais que les bolcheviques ont refusé d’honorer après leur prise de pouvoir en 1917...depuis, ils n’ont jamais été remboursés !

          Je pense que la situation actuelle de la France justifie que l’on ne fasse pas de sentiment avec la gabgie de l’argent public ! Donc, on résilie unilatéralement le contrat, et puis c’est tout même si la société n’est pas d’accord ! 

        • TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE 4 novembre 2013 09:45

          bien dit

          ET NOS ELUS CUMULARDS VEREUX ET LOBBYISTES REMUNERES  ????


        • Croa Croa 29 octobre 2013 14:39

          Les fonctionnaires après la RGPP, il ne faut plus rien leur demander... Par contre pour passer un marché avec des prestataires privés il y a toujours des sous !


          • Croa Croa 29 octobre 2013 14:46

            Concernant l’écotaxe par elle-même (mini éco-taxe en fait.),
            Le « Scandale » n’est que celui de TF1
            (& France télévision qui finalement agit pareillement !) Ces gens nous présente des bretons sois-disant en colère contre la mini-écotaxe mais ils ne nous montrent pas qu’il s’agit essentiellement de Patrons (à 80% ds patrons-routiers) venus avec leur employés (les imbéciles !)


            Et TF1 ne nous explique pas que
            les bretons fabriquent (c’est le mot !) des cochons dans leurs élevages concentrationnaires qu’ils font abattre en Allemagne (dans des abattoirs où des polonais travaillent à 3€ de l’heure) pour ensuite faire revenir les carcasses en France.
            Au contraire TF1 laisse à entendre que ces gens défendent l’emploi breton... Mais de qui ils se foutent ? 

            J’espèrais que le gouvernement ne cèderait pas mais avec des médias complices le message était hélas clair.   smiley Tout comme est clair le fait que les vandales ne seront pas poursuivis contrairement à ce qui tombe sur les véritables citoyens agissant, EUX, pour l’intérêt général, anti-OGM par exemple.


            • El Nasl El Nasl 29 octobre 2013 19:29

              Croa :" Le « Scandale » n’est que celui de TF1 (& France télévision qui finalement agit pareillement !) Ces gens nous présente des bretons sois-disant en colère contre la mini-écotaxe mais ils ne nous montrent pas qu’il s’agit essentiellement de Patrons (à 80% ds patrons-routiers) venus avec leur employés (les imbéciles !) "

               pour illustrer la chose voici le premier reportage de cdanslair du 28 octobre sur le sujet . La manière de présenter les évenements laisse penser que nous aurions une majorité d’agriculteur /eleveur dans la manif alors que ce serait des routiers  ? 
               Ajoutez à la suite de ce reportage le commentaire d’ Elie Cohen sur le sujet ...

               
               


            • Croa Croa 30 octobre 2013 09:00

              Oui, 80% est un peu exagéré, la FNSEA étant plutôt en pointe ainsi que le MEDEF en son ensemble mais la FNTR a le plus gros potentiel et si le reportage ne la montre pas c’est certainement un choix d’angle de vue. Toutefois les engins de travaux public que l’on voit en action ne sont pas des machines qu’un smicard pourrait se payer !


            • Xenozoid Xenozoid 29 octobre 2013 14:58

              Croa,merci, merci pour la plume, rien a ajouter,juste les mythes a casser


              • Laurenzola Laurenzola 29 octobre 2013 15:22

                L’écotaxe se focalise sur les transports routiers en France, quelle dommage de vouloir parler de transition écologique, en se focalisant sur ce point de détail.

                Une seule et juste taxe doit s’appliquer sur les biens/services, en tenant compte de l’ensemble des processus de fabrication et de transport.

                Elle doit être appliquée de manière progressive, et surtout un véritable travail de dialogue doit se mettre en place entre les autorités et les entreprises.

                Voilà ce qui serait une véritable incitation à la relocalisation et la prise en compte des impactes environnementales par les acteurs économiques.

                Les règles doivent être claires et évoluer de façon concertée, dans l’intérêt général des citoyens.
                 
                Ce modèle devrait faire l’objet d’une initiative européenne, pour qu’il est une cohérence entre l’ensemble des états membres de l’UE, l’urgence est là, il faut impérativement y faire face.


                • Croa Croa 29 octobre 2013 18:01

                  « Ce modèle devrait faire l’objet d’une initiative européenne, »

                  Tu peux toujours attendre !
                   smiley (jaune) smiley

                  L’Europe trouve ça très bien des camions qui passent d’un pays à l’autre, du moment que ça optimise (maximalise) la plu-value. Ce qui compte pour elle c’est le commerce libre, le reste c’est du bidon pour amuser le peuple !


                • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 30 octobre 2013 06:31

                  Croa,

                  Pas du tout, l’écotaxe est une directive européenne de 2011.

                  Tout le monde s’en prend à Hollande, alors qu’il continue son travail de marionnette qui applique scrupuleusement les directives européennes... , rien de nouveau sous le soleil.

                  « Ecotaxe, qui sont les bons élèves de l’ Europe ? »


                • Croa Croa 30 octobre 2013 09:08

                  Peut-être Fifi,

                  Sauf que l’écotaxe n’est même pas à la hauteur des différentiels de coûts entre membres. Donc c’est du bidon et si l’Europe avait à coeur de défendre l’environnement au lieu du marché libre et sans entraves elle agirait contre les différences de coûts.


                • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 30 octobre 2013 17:32

                  Croa,

                  Si l’UE défendait l’environnement, il n’y aurait pas dans les Traités les articles 38 &39 qui imposent une agriculture intensive qui fait le bonheur de Monsanto and Co, et de l’agro alimentaire qui nous fait bouffer n’importe quoi, en tuant les sols, les paysans et notre santé.....


                • bakerstreet bakerstreet 29 octobre 2013 15:35

                  Tous les bretons ne sont pas hostiles évidemment à l’ecotaxe. il faut savoir ce qu’on veut ! L’imposition du fret est bien une des solutions pour lutter à la fois contre la mondialisation, et la polution. 

                  le bretagne, qui a choisi de brader ses terres et son écologie à des lobbys, paye le prix fort ! Algues toxiques, pesticides, augmentation prodigieuse des cancers !
                  On envoie en allemagne les cochons se faire couper en produits finis, avant de revenire sur les étals de supermarché. 
                  Une taxe encourgerait la création d’usines locales. 


                  En tout cas, si l’état renonce, qui paiera les 800 millions promis par le gouvernement sarko à la société qui devait gérer les portiques ( deux fois les indeminités données à Tapie tout de même)

                  Le « Bernard Tapie », une nouvelle monnaie de change des riches ! 
                  « Moins d’un Bernard Tapie sur ton compte, t’es un naze ! »

                  • Theodore 29 octobre 2013 20:54

                    La Bretagne n’a pas choisi, cette répartition des « taches » a été imposée par le pouvoir central de Paris et les fameux plans.


                  • BarbeTorte BarbeTorte 1er novembre 2013 20:00

                    J’ai une monnaie un peu plus chère : le Roselyne Bachelot : 1 milliard.


                  • Paulo/chon 29 octobre 2013 15:57

                    Bjr,
                    Contemporain du fichier-miroir et des disgressions qui en résultent, je rève d’une administration coordinatrice datant du dernier milénaire qui m’obligeait à coller 1 timbre fiscal de l’imprimerie Nationale sur chaque lettre de voiture que j’avais à établir à bonne fin d’aménagement du territoire m’avait-on appris. Le problème était bien sur le montant de l’amende en cas d’absence justifiant financièrement le controleur, hé oui le racketteur poussait le vice à faire effectuer l’achat des timbres par les citoyens- percepteurs bénévoles mais c’était empirique et trop gros consomateur de ressources humaines improductives devant l’honnétetée des utilisateurs qui avaient déja beaucoup de mal à répercuter l’intégralité de la dépense, pourtant obligatoire. Mais c’était avant les NTIC ou le zèro papier, l’age de pierre du Kanban.


                    • Chris De Baün 29 octobre 2013 17:10

                      Moi citoyen je dis le scandale ce n’est pas seulement l’écotaxe, c’est l’accumulation de « toutes les taxes et les impôts et les budgets faramineux pour les ministères de ceci et de cela etc, etc... ! C’est tout simplement du racket organisé par ceux qui nous mentent et nous trompent depuis trop longtemps !

                      Ça suffit, le peuple de France ne veut plus de François Hollande, de Jean-Marc Ayrault et son gouvernement, ils ne sont plus légitime alors destitution les « tous » et chargeons-nous de gérer notre état, c’est très urgent..... ! Nous ne voulons pas de les prédécesseurs non plus et encore moins d’autre parti d’extrême droite et Cie.

                      Alors que leur donnons les moyens de gérer le pays, ils ne font que piller et gaspiller dans toutes « les caisses » de l’état duquel ils osent dire qu’elles sont en déficit, alors ouste du balai dehors les schnocks, en vérité la France est riche mais l’argent est utilisé à mauvais escient, puisque nous en avons les moyens j’ai les solutions..... ! 

                       smiley


                      • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 30 octobre 2013 06:47


                        Chris,

                        Vous oubliez la dette.
                        Rien que le remboursement des intérêts de la dette illégitime nous coûte 62 milliards par an, c’est le 2e poste budgétaire de l’ Etat.

                        Olli Rehn, commissaire européen aux affaires économiques, élu par personne, donne des ordres à Hollande et Moscovici :

                        « L’Endettement public français est un facteur de vulnérabilité pour le pays, mais aussi pour la zone euro tout entière. »

                        Bruxelles presse la France de se réformer au plus vite

                        Hollande a le choix, diminuer encore plus l’emploi public, et faire augmenter le chômage.
                        Ou lever encore plus d’impôts pour rembourser la dette.

                        L’ Europe, c’est ça.


                      • vachefolle vachefolle 29 octobre 2013 17:21

                        C’est un appel d’offre européen. Les regles sont assez controlées, et si les opérateurs francais étaient nettement plus chers, normal qu’ils soient out. Si l’état avait choisi un francais coute que coute, l’appel d’offre aurait pu être cassé, et au final cela aurait couté plus cher à l’état et donc aux contribuables....

                        Bref c’est l’europe, dés fois les entreprises francaise gagnent des fois elles perdent.


                        • Appolonius de Zante Appolonius de Zante 30 octobre 2013 19:22

                          @vachefolle.

                          C’est le retour des fermiers généraux et de la gabelle.


                        • Chris De Baün 29 octobre 2013 17:28

                          Il nous faut destituer tous ces gangs qui ont pris le pouvoir et qui ruine les peuples de la terre avec des armes (A.D.M) et des guerres absurdes pour la suprématie sur les points stratégiques et économiques de la planète je cite en premier lieu les (gouvernements de l’occident_FMI__BCE_ONU_OTAN_CPI et tous leurs laquais etc, etc...) la paix et la prospérité ne seront que dans le partage des richesses et non par racket ..... !

                           smiley


                          • Croa Croa 29 octobre 2013 18:09

                            Si Les Finances avaient du personnel, ou voulaient bien embaucher, l’appel d’offre aurait été complètement différent : Fourniture de l’outil seulement au lieu d’un contrat de prestation et donc pas de clause de dédit !


                            • Croa Croa 29 octobre 2013 18:12

                              Oups ! J’ai cliqué au mauvais endroit : Je voulais rebondir sur Soleil !


                            • christian pène 29 octobre 2013 19:39

                              l’inconvénient constaté depuis belle lurette c’est que le pouvoir est incapable de faire fonctionner les services AU public correctement.....sans dépense outrancière : c’est sans cesse que de nouveaux scandales éclatent à cause d’élus notamment impliqués , mais cela l’auteur de l’&article ne l’a pas encore vu , frappé de myopie

                              il y a longtemps que plus l’État se mêle de régenter , moins il y parvient ; le délire législatif en est la traduction tandis que les salariés syndiqués des « syndicats révolutionnaires » des entreprises nationales prennent les usagers en otages ......tandis que lesdits salariés bénéficient d’avantages exorbitants qui auraient du depuis longtemps susciter la révolte des citoyens .....


                              • eau-du-robinet eau-du-robinet 29 octobre 2013 19:41

                                L’écotaxe devrait plutôt s’appeler « Taxe poids lourds » c’est ce quelle est en réalité hors le terme l’écotaxe" à été inventé pour mieux faire passer la pilule .... C’est raté !

                                Ils sont entrent de nous assassiner avec toutes ses taxes !

                                La privatisation des autoroutes couté cher aux usagers et à été une erreur monumentale !
                                L’argent par dans des caisses privées au lieu de servir l’intérêt général !

                                Enfin nous payons de plus en plus de taxes car ses hommes politiques ne savent plus gérer la France voire les finances en France.


                                • AlainV AlainV 30 octobre 2013 13:34

                                  ... et toujours au bénéfice du privé !


                                • ARMELLE 30 octobre 2013 13:49

                                  Oui et.... Comment vit le public d’ailleurs ?... Je me pose la question moi !!!

                                  Mais vous vous trompez de débat et de question à chaque sujet mon gars Louis, ramenant toujours le ’’privé’’ dans la critique. Qui fait vivre l’état et son troupeau de branleurs, si ce n’est le privé ? Il produit quoi le public ? Vous voulez bien me dire ? Rien que des dépenses
                                  Est ce que vous réalisez cher monsieur que les gens doivent travailler 6 mois pour cette nébuleuse apathique et avachie qu’est cette pieuvre administrative. Et si encore celle ci était efficace !!! 
                                  Vous faites honte

                                • marco1960 30 octobre 2013 19:58

                                  Merci Armelle

                                  ça rassure de ne pas se sentir trop seul dans ses pensées, Vos mots sont durs mais sentent tellement le vrai !!!
                                  Mais rassurez vous la fête est bientôt finie, ils ont mangé leur pain blanc, la ’’nébuleuse administrative apathique’’ qui nous coûte les yeux de la tête a entamé son agonie, et ce n’est pas dommage, c’est devenu insoutenable ce truc. 
                                  Que de prononcer les 3 mots slogan de notre république nous ferait presque honte, le pire étant quand même ’’EGALITE’’ !!!?!?!? Quelle méprise
                                  Seul les privés sont soumis aux lois du marchés !!! Et pourquoi cela ? Le principe ne gênerait personne si l’on faisait un peu le ménage, un bon ménage drastique, car on le voit tous les jours, l’ensemble des tâches effectuées pourrait l’être avec MOITIE moins de personnel
                                  D’ailleurs avez vous remarquez ? on dit qu’il ont une fonction, pas un travail !!!
                                  Et cette caste de protégés montre du doigts les assistés de notre système ??? Mais c’est une véritable blague,
                                  Vous savez, vous devez vous aussi connaître des expressions totalement inconnues dans ce milieu bourré de coton et de douceur, du style ; rentabilité individuelle... Pour ces gens c’est du chinois
                                  Elles sont là les ECONOMIES, AVANT TOUTE AUTRES TAXES 




                                • ARMELLE 30 octobre 2013 20:25
                                  @MARCO
                                  C’est clair que les économies sont là, les disparités entre public et privé deviennent insupportables. J’évoquais plus haut le fait que l’on travaille jusqu’en juillet pour financer ce ’’grand bazar’’ c’est de la folie, et pour quoi en retour ??? On se le demande !!!
                                  Je ne suis pas pour la privatisation des services publics, ces derniers nécessitent simplement un dépoussiérage en profondeur.
                                  Et l’on vient nous faire CH... avec des écotaxes et autres saloperies du genre, c’est franchement se foutre de la gueule du monde
                                  J’ai fait l’expérience récemment d’1 mois et demi d’attente pour obtenir un passeport !!! imaginez la performance de nos services publics !!! c’est à pouffer de rire, mais en même temps gravissime.
                                  Oui je suis bien d’accord avec vous MARCO, il semble que la fête soit bientôt finie, les vacances touchent à leur fin...
                                  Tenez pour faire une note humoristique, savez vous comment fait un fonctionnaire pour faire un clin d’oeil ? 
                                  Et bien il ouvre un oeil !!!
                                  Ou bien l’autre qui suggère de trouver la différence entre un chômeur et un fonctionnaire ?
                                  Et bien le chômeur, lui, à déjà travaillé !!!
                                  Et si toutes ces blagues naissent ça et là, ce n’est évidemment pas un hasard, il n’y a jamais de fumée sans feu
                                  Bonne soirée


                                • christian pène 29 octobre 2013 19:48

                                  personne pour dire que les taxes ça suffit .......l’État gaspillard devrait prendre sur la taxation des carburants pour réduire les nuisances .....car non seulement il y a la TIPP , mais il y a la TVA sur la TIPP......et comme au 01 janvier 2014 la TVA va augmenter, le coût des carburants va augmenter lui aussi.....

                                  ne pas oublier que fin 2009 , il y a eu une augmentation subreptice de 5ct des carburants à l’époque où la taxe carbone a été rejetée par le conseil constitutionnel ou le conseil d’État.....

                                  Mais où va donc l’argent ? mais ça , le régime républicain ne le dit pas.....ou en tout cas , ce qu’il en dit ne permet pas de le croire sur parole car le pouvoir a trop menti.....

                                  le pouvoir ment délibérément dont par omission.....


                                  • eau-du-robinet eau-du-robinet 29 octobre 2013 20:18

                                    ’’ personne pour dire que les taxes ça suffit ...... ’’

                                    si si ... lisez mon message de 19H41

                                    Ils sont entrent de nous assassiner avec toutes ses taxes !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès