Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Diviser et opposer pour imposer

Diviser et opposer pour imposer

Je suis fonctionnaire et j'ai récemment appris que pour la 4ème année consécutive (depuis 2010) le point d’indice sera gelé. Cela signifie que le pouvoir d’achat du fonctionnaire va baisser d’au moins l’équivalent du pourcentage d’inflation. De juillet 2010 à aujourd’hui, la baisse du salaire réel a été de 6,2% (source : CGT). Cela signifie, par exemple, qu’une baguette de pain de 200 grammes achetée en 2010 équivaut aujourd’hui à une baguette de 187,6 grammes. 12,4 grammes de pain se sont envolés… vers quels horizons ?

Fonctionnaire tire-au-flanc

Remarquez, comme nous le rabâchent les néolibéraux, c’est un peu normal, les fonctionnaires sont des privilégiés : sécurité de l’emploi, salaires mirobolants, retraites somptueuses… et la plupart travaillent peu et, osons le dire, il y a pas mal de « feignasses ». Bref, le fonctionnaire dysfonctionne et coûte cher à la collectivité. En période de vaches maigres, l’équité commande de serrer le kiki aux fonctionnaires, on ne peut pas continuer à entretenir grassement des tire-au-flanc quand on demande des sacrifices aux « vrais » travailleurs.

Chômeur profiteur

Dans la foulée, sous prétexte d’économies et d’équité, notre gouvernement socio-néolibéral devra aussi s’intéresser aux chômeurs qui agissent souvent comme des « passagers clandestins » (des profiteurs) du système de couverture du chômage. Malgré les statistiques montrant la réalité d’un chômage élevé, bien sûr qu’il y a du travail chez nous ! Les chômeurs n’ont qu’à accepter des emplois de plongeurs dans la restauration ou d’éboueurs, par exemple. Il n’y a pas de sot métier ! De plus, cela éviterait notamment de faire appel à l’immigration. Mettons les chômeurs au travail ! Peu importe la nature de l’emploi, cela leur redonnera « fierté » et « confiance » en eux-mêmes ! Voilà le discours dominant.

Iniquité solaire

Dans le cadre de la recherche de l’équité, je tiens à signaler au gouvernement qu’il est inadmissible que les habitants de la Côte d’Azur bénéficient d’un ensoleillement annuel moyen supérieur à 2900 heures, alors qu’en Moselle, ledit ensoleillement ne dépasse guère les 1600 heures. L’idéal serait d’arriver à réduire l’ensoleillement des privilégiés, car l’équité néolibérale, c’est le nivellement par le bas ! Cette démarche étant problématique, pourquoi ne pas taxer les privilégiés du soleil ? Le budget de l’État est tellement nécessiteux.

Equité et droits nouveaux

Dénicher des (petits) « privilégiés », accorder des « droits nouveaux  », c’est pour les gouvernants un bon moyen de divertir l’opinion publique pour qu’elle oublie l’essentiel. Il leur faut, sans cesse, créer et instrumentaliser de « nouvelles » fractures sociétales pour occuper les esprits et diriger les énergies vers des chimères. Pendant ce temps, l’essentiel se joue derrière le rideau de fumée, parfois lacrymogène.

Exploitation renforcée et étendue

La vraie finalité du jeu c’est d’imposer la paupérisation et l’asservissement du plus grand nombre au profit d’une élite mondialisée. Bien peu seront en mesure de s’affranchir de ce processus qui conduit notamment à l’euthanasie des classes moyennes. D’ailleurs, ceux qui, pensant appartenir à la crème de la classe moyenne se croient intouchables, ne seront pas épargnés et leur chute sera d’autant plus douloureuse qu’ils tomberont de plus haut. Mais pour l’instant, au bord de leur piscine, comme des pions, ils font le jeu de leurs maîtres.

La stratégie du DOI

Mettre en œuvre des politiques esclavagistes, c’est gouverner contre le peuple. Pour y parvenir, le gouvernement doit diviser et opposer, pour imposer (DOI). La stratégie du DOI, occulte par essence, est conçue pour lubrifier les rouages de l’imposition du néolibéralisme prédateur et pour le présenter comme logique, naturel, inéluctable... Comme le disait feu Margaret, il n’y a pas d’alternative… à l’enfer néolibéral. La poursuite de l’exploitation implique la permanence de l’oppression.


Moyenne des avis sur cet article :  4.36/5   (25 votes)




Réagissez à l'article

37 réactions à cet article    


  • TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE 22 juin 2013 10:13

    ancien fonctionnaire en invallidité je me demande si les FONCTIONNAIRES QUI SONT DANS LE COLIMATEUR DES ELUS a droit au chapitre dans l ’agcs de mr lamy ps.

    privatisation a tout crin..............

    je crains le pire vu la corruption galopante....................

    - des anciens prefets puis ministre de l ’intérieur QUI PIQUE CHAQUE MOIS 10000 EUROS DANS LA « CAISSE NOIRE » DES POLICIERS qui frequente des marchans d armes comme takkiedine..djhouri 5 SPN PR2SIDENT SARKO AUSSI.°
    6 UN VOYOU COMME tapie QUI RECOIT 400 MILLIONS POUR RATOURNER SA VESTE TRAHIR LA GAUCHE ET VOTER SARKO

    - AIDE PAR UNE MINISTRE DES FINANCES (lagarde la girafe...) DE PLUS PRESIDENTA ACTUELLE DU FMI.CA PROMET POUR LES FINANCES MONDIALES

    -un autre ministre des finances qui place ses billes dans des paradis fiscaux

     - 2 présidents qui pendant 19 ans jusqu a mai 2012 ont mis la FRANCE A GENOUS ET REMPLI POUR LEUR POLITIQUE DES CAISSES DE TOUTES SORTES 5LIBYE.KHADALFI

    TOUT CELA NOUS DONNE 10 députés jeunes de tout bord dont la réaction anti corruption vite étouffée par leur président BARTOLONE AUSSI MAFIEUX QUE BARRRROSO...VAN RAMPUY
    ET LA BARONNE ASHTON A LA SOLDE DE ROCKFELLER....WALL STRET LA CITY.ET GOLDMANN SACHS....................

    rappelons que ce trio infernal de la cee nous dirige sans que nous les ayons .elus

    conclusion EN 19 ANS DE REGNE CHIRAC ONT MIS LA FRANCE A GENOUX ET REMPLI LEURS CAGNOTTE ACHETE DES RIADS OU DES ILES ET SURTOU FAIT S ENRICHIR LEURS AMIS MARCHANDS D ARMES.WALL STRET LA CITY ET GOLDMANN SACHS


    • TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE 22 juin 2013 10:18

      RECTIFS UN ANCIEN PREFET DE REGION puis MINISTRE DE L INTERIEUR............
      ..
      - un voyou............pour retourner sa veste (TAPIE)

      -LAGARDE PRESIDENTE FMI ET SON DIRECTEUR DE CABINET QUI FERA LE FUSIBLE POUR CETTE GARCE.......


      • Rensk Rensk 22 juin 2013 10:47

        Pas de chance pour vous, vu l’interprétation que font les gens question fonctionnaires.

        Chez-nous les fonctionnaires sont un exemple a suivre lors des débats sur les conventions collective... Ils sont « le modèle », si l’État peu le privé peu aussi !!! Il doit même... si il ne veux pas « perdre la face ».

        Un État qui collecte les impôts sait très bien le coût de la vie, les privés savent calculer pour les actionnaires. Nos fonctionnaires sont donc l’exemple a suivre


        • eric 22 juin 2013 12:15

          Cela commence par un mensonge classique CGT sur le point d’indice :

          En 10 ans (de mars 2002 à décembre 2012), le point d’indice a progressé de 6,6 % alors que l’inflation sur la même période progressait de 20,3 %. A échelon constant, ou par comparaison avec leurs ainés, les fonctionnaires auraient donc vu leur pouvoir d’achat diminuer de 11,4 % en dix ans. Toutefois le « Glissement vieillissement technicité » annule cette hausse plus modérée que l’inflation et fait que la masse salariale de la fonction publique continue à augmenter chaque année. Selon un rapport parlementaire de 2011, les administrations augmentent ainsi le nombre de fonctionnaires de catégorie A ou B, mieux rémunérés, au détriment des catégories C2. Au final même en retirant l’inflation, "les agents de l’État ont été augmentés de 4 % tandis que les salariés du secteur privé ont perdu 1 % de pouvoir d’achat« entre 2007 et 2012 selon l’iFRAP3.
           
          Il peut y avoir des vraies raisons de pleurnicher quand on est dans la fonction publique. Mais ici, on est en plein DOI.

           »Pas question qu’on nous impose les mêmes effort qu’au reste de la population tant qu’il y aura quelque part dans le monde une mythique « élite ultralibérale mondialisée » qui sera plus privilégiée que nous« , »pas de nivellement par le bas« etc...

          Si je voulais recourir au vocabulaire classique de gauche, je dirai »cela me fait vomir autant d’égoïsme« . Mais je suis un démocrate. Les égoïsmes sont légitimes en démocratie. Être solidaire n’est pas une obligation constitutionnelle. Pourriez au moins avoir la décence de le faire a visage découvert ou en essayant au moins d’expliquer pourquoi ce serait notre intérêt...

          et puis cela a-t-il un sens d’avoir le plus fort pourcentage de PIB en Europe consacre a salaires retraites des fonctionnaires et en croissance ininterrompue depusi trente an, quand » il y a 11 millions de pauvres en France« et que nous assistons a ce prix a »une dégradation continue de la qualité des services public« de l’avis de tous les syndicats compétents. D’avoir des laboratoires étudiant »les afriques dans le monde« quand les sdf se multiplient et que les caisses sont vides.
          Pourtant »ils ne pourront pas dire qu’ils ne savaient pas" Apres quelques papiers sur le mariage gay, le dopage, l’overdose de film porno et sur le yoga, quelque part en bas de page, le Nouvel obs parle bien des gens a la rue et de chomeurs....http://tempsreel.nouvelobs.com/societe/20130622.OBS4221/des-centaines-de-sans-abri-remis-a-la-rue.html


          • mac 22 juin 2013 13:17

            @Eric
            Normal que la masse salariale des fonctionnaires augmente un peu en euros courants dans un pays qui a quand même eu de l’inflation et un peu de croissance au cours des 10 dernières années.
            Mais arrêtez d’essayer de nous faire confondre moyenne et médiane. Si une poignée de gugus en haut de la pyramide s’attribuent des salaires dont le cumule dépasse les 100 millions d’euros ça augmente la moyenne des revenus des fonctionnaires mais pas la médiane.
            La réalité c’est que les catégories moyennes de fonctionnaires (infirmières, profs de base...) voient leurs revenus diminuer à age égal par rapport au smic, c’est à dire qu’ils sont en voie de smicardisation. C’est mathématique et vous pourrez nous sortir toutes les salades que vous voulez, il y a 30 ans un prof en fin de carrière avait un salaire de base correpondant à près de 4 fois le smic et maintenant c’est moins de 2,5. Si le smic ne vous convient pas comme échelle de comparaison, je peux vous le faire en baguette de pain, en litre de gasoil ou en logement de 100 m2 à Paris, les résultats seront encore beaucoup plus affolants.
            Remarquez, le PIB ayant augmenté substantiellement pendant tout ce temps, il faut bien que le pognon soit allé quelque part et il parti essentiellement chez les milliardaires et les millionnaires qui sont en constante augmentation comme la vente des produits de luxe ( voiture de sport, sacs de luxe, champagne, petits fours....) que ceux-ci consomment. Ca aussi c’est mathématique et pas de littérature néolibérale !


          • tf1Goupie 22 juin 2013 14:16

            @Eric,

            Vous venez juste de montrer qu’un fonctionnaire débutant est payé 11% de moins qu’il y a 10 ans.

            Après vous essayez de camoufler ça sous des calculs globaux.
            Car votre « gvt » (augmentation liée à l’évolution professionnelle) n’a pas d’impact sur la masse salariale globale, SAUF si la pyramide des âges est modifiée, ce qui est le cas actuellement.

            C’est gentil alors de parler de mensonge.


          • eric 23 juin 2013 08:47

            Comme d’habitude, je suis perplexe
            Vous savez et mentez délibérément pour cacher les intérêt égoïstes de cette corporation ?
            Vous croyez a cette propagande ?

            Après inflation cela veut dire en euro constant : +4 pour les uns, -1 pour les autres en pouvoir d’achat. Bon, il y a plein de facteurs. Au bout du compte, tous le monde paye des impots, mais on ne peut s’empêcher de penser que comme le prive c’est 4 fois le public, que la hausse du pouvoir d’achat de ses agents, surtout en période de faible croissance, c’est quelque part des impots, il n’est pas impossible qu’il existe un lien entre ces deux grandeurs...

            100 millions d’euro sur le total des couts salaires charges retraites de la fonction publique, cela ne fait bouger ni une moyenne ni une médiane, c’est même pas dans l’épaisseur du trait.

            Le smic a augmente, la compression de l’échelle des salaires touche tous le monde, mais c’est aussi en partie cela qui a exclu du marche du travail les gens les moins productifs. Cela ne signifie pas que le pouvoir d’achat des prof ait baisse.Bien au contraire, puisque la tendance de fond, c’est qu’ils sont devenus plus que jamais propriétaires de leurs logements sur les trente dernières annees.

            Le cout en carburant d’un kilomètre parcouru est en chute libre depuis les années 60. Vous le vérifierez aisément sur internet ( Inflation, meilleur efficacités des véhicules, des carburants eux mêmes), ce qui fait que même avec la hausse des déplacements, on s’en tire mieux.
            La baisse des couts de tous ce qui est alimentaire grâce a la productivité de l’agriculture, l’effet grandes surface etc... a inverser les poids des grands postes de dépense dans les budgets des familles.

            Le cout d’un logement de 100 m a Paris n’est pas un problème social.(80% des logements parisiens sont inférieurs a 100 m 2)


          • soi même 22 juin 2013 12:24

            Je n’es rien contre ceux qui on choisie conne profession la fonction publique, c’est noble d’être d’avoir comme vocation de servir l’intérêt du peuple.
             Encore faudrait t’il que vous preniez conscience, la France va très mal, le secteur privé est dans une total déconfiture et un moment il faut que vous arrêter à vous accrochez à vos privilèges car nous on vous suis plus, et même nous commençons à vous détestez de votre égoïsme corporatiste de fonctionnaire accrocher à des avantages que le privé nous à jamais donnée.
            .


            • Rensk Rensk 22 juin 2013 13:21

              Vous êtes bien la preuve de ce que je dénonce ci-dessus...

              Ce ne sont pas les fonctionnaires qui ont fermé plusieurs boîtes (qui sont directement nos concurrents du Jura Suisse) en Savoie et Haute-Savoie... Les boîtes de production mécanique qu’est le décolletage ont été fermé par vos politiciens et par personne d’autres...


            • mac 22 juin 2013 14:45

              @Par soi même


              Si la France va mal ce n’est pas à cause des fonctionnaires mais parce que nous avons perdu notre industrie.
              Pour quelle raison l’avons nous perdue ?
              Parce que nos hommes politiques nous ont lancé dans la mondialisation voulue par le patronat dans le but d’optimiser ses profits (qui eux, contrairement à la France, se portent très bien).

              Cette mondialisation, ils ont lancé le petit peuple dedans d’une manière aussi brutale que l’on pourrait jeter des gens ne sachant pas nager au milieu d’une piscine olympique sans surveillance. Pas étonnant que ce soit un carnage...




            • soi même 22 juin 2013 21:40

              @ Marc comme la fonction public se croit être le centre du monde, il faut bien quelle retrouve la réalité qui est que cette fonction public ne correspond plus à l’air du temps, leurs petits avantage catégoriel et bien j’en ai rien a foutre quand d’autre se trouve dans la précarité et l’incertitude d’un lendemain.
              Car si nous en sommes arrivez là, c’est que vous en porté une lourde responsabilité, c’est votre aspiration au conformisme qui nous tues.

               


            • Yohan Yohan 22 juin 2013 13:26

              Article de rond de cuir autos-satisfait, argumentaire indigent et au ras des paquerettes. C’est pas avec ça que les fonctionnaires vont redorer leur blason.


              • mac 22 juin 2013 14:37

                @Yohan

                Argumentation au ras de pâquerettes, ou plutôt pas d’argumentation du tout...

              • mac 22 juin 2013 18:12

                Je parlais du commentaire de Yohan pas de l’article...


              • Yohan Yohan 22 juin 2013 21:20

                Alors c’est que tu n’’as pas du le lire visiblement. 


              • tf1Goupie 22 juin 2013 14:26

                Le troll de compet’ c’est celui qui traite les autres de trolls.

                Tire tes enseignements, si c’est ce que tu as l’habitude de tirer ...


              • spartacus spartacus 22 juin 2013 15:41

                La fonction publique est caractérisée par ses privilèges statutaires.

                Le fonctionnaire, comme tout individu, est mû par son intérêt propre plutôt que par un indéfinissable « intérêt général ». En conséquence, la fonction publique se caractérise par des effets pervers :

                La productivité et la rémunération sont déconnectées, des réalités. Le salaire a rapport à des « points d’indice » ou des primes non cotisées comme le démontre l’auteur.
                Sélection adverse de l’efficacité, (seuls les moins productifs restent dans la fonction publique).

                Du fait de l’absence de logique de marché : inefficacité, refus du calcul économique et des comparasons, impossibilité de mesurer la satisfaction de l’usager ; bureaucratie, irresponsabilité, manipulations de corps intermédiaires....

                • mac 22 juin 2013 16:32

                  @Spartacus
                  C’est la logique de marché qui rend les chemins fer privatisés, les postes privatisées et les compagnies d’électricités privées aussi inefficaces dans certains pays ?
                  On voit bien que votre argumentation libérale (pour ne pas dire vos dogmes) ne repose sur aucun raisonnement rationnel.


                • spartacus spartacus 22 juin 2013 20:10

                  Vos trains arrivent à l’heure ?

                  En Angleterre, jamais comme en France.
                  J’utilise la poste Française pour envoyer mes colis en Angleterre, là ou le colis me coûte 25€ de France pour l’Angleterre, il me coûte 12€ en Angleterre d’Angleterre vers la France....
                  De France a France mes colis demandent 2 jours. Angleterre à Angleterre c’est 1 jour, et en plus moitié moins cher.
                  Lorsque je paye mon électricité en France, les détails de la facture m’indiquent des passes droits et des privilèges, comme la CTA qui sert a payer des privilèges corporatistes. Je ne paye pas des privilèges en plus sur la facture en Angleterre, et pourtant c’est aussi EDF.

                  La légende des service étatisés meilleurs, ça marche qu’avec ceux qui ne voyagent pas et n’ont jamais comparé en réel.....

                • foufouille foufouille 22 juin 2013 20:32

                  on paye pour ton EDF anglaise


                • tf1Goupie 23 juin 2013 08:56

                  Spartacus, faudrait d’abord réfléchir et vous renseigner avant de parler !!!
                  Pour ce qui est des trains anglais vous avez choisi une bonne occasion de vous ridiculiser :

                  "La privatisation de British Rail, (l’équivalent de la SNCF), est devenue le symbole de ce que les privatisations peuvent avoir de désastreux [...]

                  Le nombre d’accidents monta rapidement.

                  Plusieurs d’entre eux furent spectaculaires et causèrent de nombreuses morts."

                  Pourtant cet exemple est connu. Vous n’avez pas une analyse très lucide pour un patron d’entreprise.




                • tendrel 23 juin 2013 09:50

                  à Spartacus :

                  « Vos trains arrivent à l’heure ? En Angleterre, jamais comme en France. »

                  Tu dois être assez jeune, car tu n’as pas connu la SCNF d’il y a 30 ans. Lorsqu’un train arrivait 3 mn de retard on s’impatientait sur les quais. C’était une référence la ponctualité de la SNCF. 

                  Puis la casse de ce service public a commencé pour imiter le modèle anglo saxon, soit disant plus performant. Et comme les mêmes causes produisent les mêmes effet, la qualité de la SNCF s’est dégradée. Aujourd’hui on peut en effet la comparer aux chemins de fer anglais. Logiquement les accidents ferrés devraient se augmenter.

                  Quant à la Poste d’il y a 30 ans une lettre mettait 2 jours pour arriver à destination ; comme une carte postale ! Puis la même logique libéral a fait son œuvre en multipliant les offres et tarifs, brouillant les pistes. Résultat, aujourd’hui lorsque je reviens de vacances et que j’ai envoyé une carte, cette dernière arrive souvent après avoir que j’ai revu la personne à qui j’avais adressé la carte... je n’envoie plus de carte, je la remets en main propre avec humour.

                  Tu peux vérifier auprès de personnes plus âgées ; les faits ont la vie dure

                  Bien amicalement,


                • MARMOR 22 juin 2013 18:34

                  e suis fonctionnaire et j’ai récemment appris que pour la 4ème année consécutive (depuis 2010) le point d’indice sera gelé.


                  Je ne suis pas fonctionnaire et je viens d’apprendre que si je ne le fais pas, mon point d’indice sera encore gelé ! Donc, j’ai interêt à bosser, pour redorer mon point d’indice !
                  Le tien, même gelé, il tombera à coup sûr !
                  J’ai bon, là ?

                  • MARMOR 22 juin 2013 18:42

                    Nous allons demander à Hollande de creer un nouveau ministère qui sera confié à Demosthène :

                    Le ministère de la détection des idiots. Le poste lui conviendra à merveille, puisqu’il en est le mètre étalon.
                    Quelle arrogance ! Ne savez vous pas Mr Demosthène, vous qui semblez jouir d’une intelligence tellement supérieure qu’elle vous autorise à déterminer qui est con et pourquoi, qu’on est toujours le con de quelqu’un ? Et qu’en l’occurence, je vous prendrais bien comme con, ou idiot du village...

                    • Mr Dupont 22 juin 2013 21:08

                      Mr Marmor

                      Mr Démosthéne est la coqueluche des « Diners de Cons » : on se l’arrache à prix d’or

                      Il est over-booké jusqu’en 2014

                      Des paris y sont ouverts sur le nombre de « Cons » qu’il dira dans la soirée

                      Au dernier Diner de Cons auquel il était l’invité d’honneur , le gagnant à empoché la coquette somme de 2 000 euros : il avait donné le chiffre de 500 cons ; il était le plus proche des 514 cons prononcés par Mr Démosthène ce soir-là 


                    • RBEYEUR 22 juin 2013 20:07

                      « …Je suis fonctionnaire et j’ai récemment appris que pour la 4ème année consécutive (depuis 2010) le point d’indice sera gelé. Cela signifie que le pouvoir d’achat du fonctionnaire va baisser d’au moins l’équivalent du pourcentage d’inflation… ».

                      L’une des règles fondamentales de notre société serait donc d’assurer la prospérité systématique et continue  du fonctionnaire, matérialisée par le privilège exorbitant d’une inamovibilité absolue de l’emploi et d’une rémunération à vie constamment réévaluée :



                      - Sans aucune obligation de moyen et de résultat en retour !

                      - Sans aucune  justification envers la société qui le nourrit !   

                      - Sans aucune considération de la situation même de la société qui le nourrit !

                      - Sans aucune considération de la survie même de la société qui le nourrit !

                      C’est le métabolisme irrémédiable de certaines plantes grimpantes qui tuent le support sur lequel elles prospèrent !

                      C’est le métabolisme social de l’aristocratie nobiliaire et cléricale en soutien de la monarchie absolue !

                      C’est ce qui motiva la réponse révolutionnaire donnée dans la nuit du 4 août 1789 par :    

                      L’ABOLITION DES PRIVILÉGES.

                      Soit la réponse à donner aujourd’hui par :

                      L’ABOLITION DU STATUT DES FONCTIONNAIRES.


                      • Mr Dupont 22 juin 2013 21:51

                        Mr Rbeyeur

                        « L’abolition du statut des fonctionnaires »

                        Ce serait une excellent chose

                        La Suisse qui l’a fait ne s’en porte que mieux, au regard de son PIB comparé au notre

                        Ah !! la Suisse, ce merveilleux pays

                        Ou à tous les guichets, de toutes les administrations , on vous parle gentiment, sans vous prendre pour une grosse merde opportune


                        • Rensk Rensk 23 juin 2013 12:36

                          Oui mais... on vous parle de derrière une vitre blindée, même dans des petit village de 3’000 âmes aujourd’hui !!!


                        • velosolex velosolex 23 juin 2013 02:15

                          Vieux trucs :


                          Diviser pour régner...Désigner le bouc émissaire !
                          Vive le libéral, la fin de l’état, la fin du protectionnisme...

                          En oubliant que ce qui marche le mieux actuellement, Airbus, est parti d’une volonté étatique, pas d’un type qui voulait « faire un coup ».....Tout comme eurostar, le tunnel sous la manche, les autoroutes ( refilées au privé et aux copains pour une misère.....)

                          Ouvir les fontrières benoitement, on n’a vu où ça nous a mené : Plus de sidérurgie, ni de textile des savoirs faire et des techniques vendus au plus offrant. 

                          Vive le privé, les médecins libéraux qui vous prescrive des antibiotiques même si vous en avez pas besoin, c’est comme ça qu’eux se soignents. 

                          Cette dernière image pour illustrer au mieux toutes les dérives.......Car comble de l’ironie, j’entend tous les jours des remontrances à la radio vis à vis des pauvres usagés qui surconsomment....Oubliant que ce sont tout de même les médecins qui prescrivent.

                          « Oui mais disent ces derniers pour se défendre : Nous perdrions nos clients si nous leur refusions. »....La preuve dans les faits que le marché est opportuniste, démagogique, ne s’intéresse qu’au portefeuille et se moque des conséquences à moyen et long terme.

                          • 65beve 23 juin 2013 09:29

                            L’auteur,
                            A quand la manif pour TOUS les fonctionnaires ?
                            Question privilèges, je connais plein d’artisans et commerçants qui roulent en 4x4 de société (TVA remboursée) y compris pendant les WE et les vacances. ils pouraient garder leurs 4x4 mais les changer tous les 3 ans au lieu de tous les ans, non ?
                            Je connais pleins de cadres dirigeants qui se goinfrent aux quatre coins du monde avec tous les frais payés. Ils pourraient utiliser la visioconférence, non ?
                            Et la liste ne s’arrête pas là.
                            On pourrait parler aussi de tous ces travailleurs indépendants qui ont échappé à la journée de solidarité (merci raffarin).


                            • RBEYEUR 23 juin 2013 12:49

                              Á propos des afficionados de l’auteur genre @65beve, @velosolex et autres congénères de l’aristocratie gôcho/fonctionnariale dont le raisonnement ne vole pas plus haut que  « lorsque j’entends parler d’abolition de « MES » privilèges, alors je sors mon flingue ! ».

                              Quelques exemples :

                              « …Question privilèges, je connais plein d’artisans et commerçants qui roulent en 4x4 de société (TVA remboursée) y compris pendant les WE et les vacances. ils pouraient garder leurs 4x4 mais les changer tous les 3 ans au lieu de tous les ans, non ?... ».
                              « …Je connais pleins de cadres dirigeants qui se goinfrent aux quatre coins du monde avec tous les frais payés. Ils pourraient utiliser la visioconférence, non ?.. »..
                              « …On pourrait parler aussi de tous ces travailleurs indépendants qui ont échappé à la journée de solidarité (merci raffarin)… ».

                              Soit, mais se goinfrer avec le résultat de son propre travail c’est une chose, tandis que se goinfrer avec le racket des contribuables en ayant potentiellement les doigts biens enfoncés dans le cul à longueur de journée, c’est autre chose…..    


                              • Bernard Conte Bernard Conte 23 juin 2013 18:51

                                je pense qu’il n’y aura plus aucun commentaire, je vais essayer de conclure. Le gel du point d’indice était pour moi un prétexte pour dénoncer la stratégie DOI.

                                A la lecture de certains commentaires, ladite stratégie a l’air de bien fonctionner. Nos bateleurs de la scéne politico-médiatique captivent leur public. Prestidigitateurs, ils désignent du doigt un groupe (bouc émissaire) dans la foule et, pendant ce temps là, ils escamotent votre argent.

                                J’ai lu ceci ce matin sur un blog et ce sera ma conclusion : « les gouvernements déclarent la guerre à leur peuple pour servir les maitres de l’étranger. Evidemment, cela n’est pas net dans les pays comme la France puisque le processus n’en est qu’à ses débuts, ... et que l’on couvre l’opération du voile de la morale et de l’intérêt général. Mais c’est net en Grèce et en Espagne »


                                • soi même 23 juin 2013 19:56

                                  Ce vous visiblement vous n’avez pas compris, la fonction publique doit réduire sa voilure, cela ne veux pas dire que la solution soit dans la seul solution de voir sous l’angle du tout économique.
                                  Je pense que le concept de la société civile vous échappe et pourtant c’est le véritable remède et non pas exclusivement politique et économique qui est une vaste fumisterie.


                                • soi même 24 juin 2013 11:07

                                  @ Démosthène, tous dépend comme tu conçois l’État, si c’est sur le modèle soviétique du contrôle étatique, il est vrais que c’est dramatique que la fonction public perde son age d’or.
                                  Par contre si tu conçois que la société civile à un rôle de plus en plus important à remplir pour contre balancer la polarité États et Économie qui doit être dissocier, et bien il est tout à fait normal que la fonction public soit juste réduits à ses fonctions Régaliennes d’arbitrage.
                                  De ce fait il est normal que l’éducation, la santé, la culture et tous ce qui releve de nos attitudes ne relève plus de la tutelle de l’État mais bien et uniquement de la société civile et non pas non plus d’une hémogénie strictement économique et financière.

                                  Si nous sommes rendue à ce qui est en, trains de se produire, c’est que c’est bien la fin d’un système d’un monde qui ne peut plus avoir court et il faut bien être aussi conscient que celui qui tente de le supplanté ( le monde économique et financier) ont doit aussi lutter contre lui pour trouver le véritable équilibre ( État Juridique et monde économique et financier) qui nous ferons que l’on puise conciliée les contraires et les antagonismes, tous en gardant notre entière liberté d’initiative.

                                  Si je n’ai pas larme à l’œil de ce qui est en train de se passé, c’est que je vois tout simplement ce que l’on à toujours refuser de faire en France c’est de faire des réformes évolutives et comme l’Administration à toujours freiner des quatres fers, et bien ce que vous ne voulez pas et bien viens par ailleurs avec la pire des tentations qui est de tous transformer dans une logique purement économique de rentabilité financière, alors que l’Administration une chose qu’elle doit justement pas porté une utilité strictement financière et économique mais doit bien resté un service indépendant de toute pression financière et pour cela ce n’est pas l’État seul qui doit assumer cela mais bien la société civile avec tous ces organisations de compensations et de rééquilibrages.

                                  De ces réformes vous sortirez la te haute si vous concevez la nésaisité de la sociéte civile, si vous en avez que peur et mépris du partage et de l’émergence de la liberté de la société civile qui doit s’émancipe de la tutelle de l’État et bien il est vrais ce ses réforme vont dans un sens où c’est un asservissement d’airain à la loi abstraite de tous économiques.

                                  Réponse de l’ amine au .sovieticus homonculus !


                                • soi même 24 juin 2013 13:19

                                  Ce qui est pathétique, vos élus qui valide,les réformes et bien ce sont en majorités des fonctionnaires.

                                  « PLUS DE DÉPUTÉS FONCTIONNAIRES AVEC LA GAUCHE

                                  C’est d’ailleurs la partie la plus intéressante de l’étude de M.  Keslassy, qui est allé sonder les origines professionnelles des députés. Même si ses statistiques sur ce sujet se fondent sur les déclarations faites par les élus eux-mêmes, elles n’en restent pas moins représentatives : « un découpage suivant la nature de l’employeur (privé/public) permet de tirer d’autres conclusions intéressantes », écrit le sociologue. Selon lui "depuis 1981, à chaque fois que la gauche a remporté les élections législatives, le personnel politique issu du public est passé majoritaire".

                                  Ainsi, 55 % des députés sont issus de la fonction publique en 2012, contre 49 % en 2007. A l’inverse, il y avait 51% d’élus issus du privé en 2007 ; ils sont descendus à 45 % dans la législature actuelle.

                                  La critique formulée par la droite et le patronat selon laquelle le monde de l’entreprise serait moins représenté à l’Assemblée nationale semble donc fondée. Un déséquilibre qui pose la question du statut de l’élu : autant un député issu de la fonction publique peut sans problème récupérer son emploi une fois sorti du monde politique, autant cela est plus compliqué pour un élu issu du privé de réintégrer son entreprise au même poste, même salaire. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle certains plaident pour une égalité de traitement par le bas et que tout fonctionnaire élu démissionne de la fonction publique, comme l’a fait Bruno Le Maire (UMP, Eure). Pour M. Keslassy, « tant que les partis ne se seront pas saisis du problème de la représentativité des élus en agissant dès l’investiture », le problème demeurera.  » 

                                  http://parlement.blog.lemonde.fr/2012/11/25/surprise-les-deputes-ne-sont-pas-representatifs-de-la-population/


                                  • soi même 24 juin 2013 18:37

                                    A oui, je comprend à l’instar de l’homme politique, tu te prends pas pour de la M........

                                    Lui il était grand, toi, j’ai du mal à te voir ...........


                                  • soi même 24 juin 2013 18:51

                                    Et toi revoie tes classiques, aversaire de Philippe II de Macédoine le plus grand des rois de Macédoine, non seulement par sa fortune, mais encore par sa sagesse et sa modération..

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès