Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > La scandaleuse privatisation des autoroutes

La scandaleuse privatisation des autoroutes

Hier, c’était le dernier grand week-end de retour de vacances d’été, comme l’ont noté les informations qui ont rapporté le traditionnel spectacle de bouchons et de vacanciers sur les aires d’autoroutes. Mais certains ont aussi rapporté les prix extravagants de ces routes devenues des rentes.

Jackpot pour les exploitants
 
Le journal de TF1 notait hier que le prix de l’essence est 20 centimes plus élevé sur les autoroutes que dans le reste des stations-services et que le prix de tous les produits vendus dans les stations services, de l’eau minérale au sandwiches, est aussi bien supérieur au prix des supermarchés. Mais ce qui est dommage, c’est que le reportage n’ait pas fait le parallèle avec les profits extravagants réalisés par les entreprises qui ont les concessions autoroutières. Vinci, par exemple, réalise 13,9% de son chiffre d’affaire avec les concessions et 58,8% de son résultat opérationnel. En clair, les concessions affichent une rentabilité 9,4 fois supérieure à celle des contrats de construction classique, dont il n’a jamais semblé qu’ils étaient mal payés par l’Etat ou les collectivités territoriales. Et que penser des tunnels et autres parkings ?
 
Une défaite pour la collectivité

En outre, ce qui est frappant, c’est à quel point les péages des autoroutes se sont automatisés. Pour avoir beaucoup circulé cet été, je peux témoigner qu’il ne semble presque plus y avoir de cabines de péages où il est possible de rencontrer une personne humaine. Bien sûr, on peut penser que cela est plus efficace et que ces emplois ne sont pas les emplois les plus valorisants. Néanmoins, à une époque où pas moins de 6 millions de personnes recherchent un travail si on prend en compte toutes les catégories de demandeurs d’emploi, il semble aberrant d’avoir laissé faire ses suppressions de poste qui n’ont servi qu’à enrichir les actionnaires et les dirigeants des sociétés qui exploitent les autoroutes.

Non seulement, la France a probablement vendu à des conditions trop favorables pour les acheteurs les concessions des autoroutes. Mais la collectivité y perd doublement ensuite puisque les usagers paient sans doute des prix encore plus élevés qu’avant dans les stations services et aux péages, comme le rapportent de nombreuses associations de consommateurs. Mais en plus, l’Etat indemnise toutes les personnes qui ne sont plus employées aujourd’hui pour faire payer aux péages. Tout ceci montre à nouveau à quel point la privatisation des autoroutes, mise en place pendant le quinquennat de Jacques Chirac est une mauvaise affaire pour les français, qui y perdent bien plus qu’ils y gagnent.
 
Le service public doit rester public. Il est totalement aberrant de privatiser des monopoles comme celui des autoroutes car cela revient à accorder des rentes juteuses à des entreprises au détriment de l’ensemble des Français. Mais de cela, les « socialistes » ne se soucient plus depuis longtemps.

Moyenne des avis sur cet article :  4.93/5   (54 votes)




Réagissez à l'article

54 réactions à cet article    


  • claude-michel claude-michel 1er septembre 2014 11:32

    Les autoroutes rapportent par an plus d’un millaird d’euros...Faut quand même con pour se priver d’une rente pareille...(la droite en l’occurence).. !


    • claude-michel claude-michel 1er septembre 2014 12:11

      tiens...le premier con.. !


    • bourrico6 1er septembre 2014 12:17

      Ils sont nombreux à prétendre à ce titre ici, la concurrence est rude.


    • claude-michel claude-michel 1er septembre 2014 12:18

      Source Vinci...(pour les cons)...Notre réseau autoroutier, le deuxième en Europe avec ses 9 000 km – derrière l’Allemagne qui en possède près de 13 000 –, rapporte des fortunes. Mais, alors que l’Allemagne n’en retire que 4,5 milliards d’euros hors taxes (chiffres 2010), les autoroutes françaises génèrent 8,11 milliards d’euros par an...nous sommes en 2014... !


    • Moogul Moogul 1er septembre 2014 20:46

      Il ne faut pas oublier la géographie là. L’Europe du Nord descend vers le soleil en passant par la France, je n’ai pas entendu parler d’un mouvement quelconque qui pousserait les sudistes à passer par l’Allemagne pour gagner le grand Nord. Mais on est d’accord ils abusent.

      Pour reprendre la proposition de Kane85, c’est un peu ce que je fais : à l’aller l’autoroute, oui c’est les vacances on est pressé d’y être mais au retour c’est petites routes en prenant son temps, pas forcément besoin d’hôtel en sus


    • kane85 kane85 1er septembre 2014 12:02

      Ne plus prendre les autoroutes ! Voilà le mot d’ordre dans la famille depuis la vente de celles-ci au privé !
       
      On prend un jour de plus pour faire le voyage par les petites routes en découvrant de nouveaux paysages.
       
      Le soir, on s’arrête dans des chambres d’hôtes et rencontre d’autres personnes venues de partout...
       
      C’est aussi des vacances non ?


      • bourrico6 1er septembre 2014 12:16

         Ne plus prendre les autoroutes ! Voilà le mot d’ordre dans la famille depuis la vente de celles-ci au privé !

        J’adore les boycotts privés que tout le monde ignore et dont tout le monde se fout.
        Au final, les seuls que ça emmerde, sont les « boycotteurs. »

        Alors on blablate pour faire croire que c’est génial, mais surtout parce qu’on se sent seul.

        C’est aussi des vacances non ?

        Y a pas longtemps, j’ai entendu que les embouteillages étaient aussi le « début des vacances ».
        Vous voyez le rapport ?


      • kane85 kane85 1er septembre 2014 14:03

        Je me fiche totalement que l’on sache si je boycott quoi que ce soit et je comprend parfaitement que vous puissiez ne pas être intéressé par ce que je raconte.
         
        Je me suis permise de le dire parce que l’auteur parle des autoroutes et que j’exerce mon droit de commenter sachant que cela peut ne pas plaire.
         
        Ceci dit, je peux vous affirmer que traverser la France sur les petites routes est pour moi un vrai bonheur ! J’ai vu de superbes paysages qui m’ont fait m’arrêter sur le bord de la route et rencontré des gens plus qu’agréables au cours de repas dans des maisons d’hôtes... Vous pouvez donc penser ce que vous voulez.
         
        J’aime me sentir seule ! J’aime aller me perdre en forêt et n’entendre que les sons de la nature ! (ado, j’adorais prendre ma machette et partir une après midi complète seule en forêt tropicale pour aller observer la nature sur les bords de la lagune en pleine brousse). J’aime être seule sur une petite route ! Je peux, cependant, comprendre que ce ne soit pas votre cas.
         
        Oui ! Pour nous, ce genre de voyage, c’est les vacances ! On fait du 90 à l’heure max, on s’arrête dans des petits restaus sympas en prenant notre temps, on décompresse tranquillement en admirant la vue que l’on a de la campagne Française...
         
        Par contre être à touche touche comme des cons sur une autoroute pendant des heures en payant très cher ce « service » tout en dépensant un max au passage... C’est vraiment autre chose ! Tout cela pour arriver à destination dans la journée ? Libre à vous si c’est ce que vous préférez !


      • VIP erre 1er septembre 2014 14:50


        Nous sommes, un certain nombre d’automobilistes à faire comme 85 depuis que l’autoroute coûte la peau du genou, comme dirait madame MICHU !

        Et, Ô divine surprise, nous redécouvrons la France, même celle dite « profonde », celle que ne ne voyons pas habituellement, tant nous fonçons comme des malades vers nos destinations finales, pressés de plonger un orteil dans l’eau, à moins de tomber de fatigue et de roupiller deux jours d’affilée pour récupérer ...



      • Croa Croa 1er septembre 2014 21:01

        Tout à fait, en vacance il faut suivre les routes bordées de vert, prendre son temps et s’arrêter là où c’est bien smiley

        Il faut laisser les autoroutes aux professionnels, ce qui devrait leur éviter des bouchons, et aussi parce que pour eux c’est le patron qui paye smiley
         


      • jmdest62 jmdest62 2 septembre 2014 11:00

        ...« @ kane 85

         »...Ne plus prendre les autoroutes .....« 

        Entièrement d’accord avec vous ...
        je pars tous les ans en vacances dans les alpes (bourg-st-Maurice) partant de châlons en champagne je passe environ une heure de plus sur la route et roulant plus lentement je consomme environ 10 l de moins sur le parcours...en gros j’économise .(péages + carburant) aller-retour environ 90 euros..

        l’escroquerie la plus évidente c’est que l’autoroute est censée faire gagner du temps , Bilan vous perdez du temps dans les bouchons , notamment aux péages et vous »raquez" pour suer dans votre bagnole mais en souriant qd même à la télé.....tout heureux de vous faire arnaquer. smiley

        @+


      • bourrico6 1er septembre 2014 12:49

        Mais de cela, les « socialistes » ne se soucient plus depuis longtemps.

        Dommage, la conclusion est vraiment nulle à chier comme on dit.
        Dites moi, la droite n’en soucie t-elle plus ?
        Dites moi qui était au pouvoir lors de cette vente ?


        • caillou40 caillou40 1er septembre 2014 13:05

          ++

          Un certain...Vil-Pain il me semble ?


        • mac 1er septembre 2014 13:00

          Lorsque c’est arrivé les gens n’ont pas réagi alors qu’ils auraient dû sortir dans la rue au lieu de le faire quand une équipe de foot gagne un match.

          Quand l’administrateur de vos biens vend vos biens dans votre dos vous portez plainte pour arnaque non ? Les gouvernants ne sont-ils pas les administrateurs du bien public ?


          • millesime 3 septembre 2014 20:16

            il me semble que François Bayrou était hostile à ces privatisations des autoroutes.


          • Jean Keim Jean Keim 1er septembre 2014 13:23

            Surtout que le service attendu n’est pas toujours rendu, est-il normal :

            > De payer (cher) plein tarif pour rouler sur des voies dont la vitesse est limitée par des travaux saisonniers qui tombent notamment pendant la période la plus surchargée ?
            > De ne pas bloquer l’entrée d’une autoroute quand elle est surchargée et ralentie voire bloquée par des bouchons.
            Dans une salle de spectacle ou dans un hôtel, on n’accepte pas plus de clients que la capacité d’accueil et en cas de loupé on rembourse.
            Quand je le peux, je ne fréquente pas les autoroutes, ce qui permet de découvrir des merveilles invisibles depuis les grands axes.

            • millesime 3 septembre 2014 17:56

              il y a longtemps que j’ai réglé ce problème, pour les longs parcours, je prends le TGV avec 50% de réduc compte tenu de mon âge, et ensuite une location sur place.

              http://millesime57.canalblog.com


            • reveil 1er septembre 2014 13:45

              Essaye de privatiser les routes de Bretagne ou de Corse, en une semaine ils ont tôt fait de tout faire sauter et les routes restent gratuites. Il faut suivre l’exemple des irréductibles, par contre il faut aussi avoir des couilles, et ça les autres régions en sont dépourvues, en premier lieu le sud ouest avec la scandaleuse privatisation de la RN10.


              • christophe nicolas christophe nicolas 1er septembre 2014 16:27

                Un jour, avec un collègue, on se « frappe un animal », on s’arrête et on constate de beaux dégâts sur la voiture, sans doute un blaireau.... Là, un gars de l’autoroute s’arrête, puis il se lâche, il nous explique qu’il n’y a plus de personnel, etc... 


                On comprend une recherche d’efficacité, en revanche, les prix des péages ne baissent pas. On connait la musique, l’argent va bien quelque part mais où...

                Bizarrement, les contrats de Vinci pullulent d’amendes diverses et variées qui relèvent de l’ordre public, ils se prennent pour les forces de l’ordre avec motif inavoué de vous spolier. L’ordre sous la tutelle du culte de l’argent, c’est très malsain car qui leur a donné un mandat ? Rockefeller ? Golldmann Sachs ? 

                Ce n’est pas sérieux...ces costards cravates ne sont pas sérieux car ils mettent la vie sous l’argent ce qui est d’une vulgarité sans nom malgré le parfum, les robes, les costards, les cravates, les petits fours...

                Dieu ne jugera pas sur le rendement ou le pourcentage en euros, vous pouvez en être certain...
                 

                • PapaDop PapaDop 1er septembre 2014 19:29

                  Merci l’auteur ,
                  Christophe ,Dieu ne jugera rien de toutes façons ,ça fait longtemps qu’ on est en « free lance » ...


                • lloreen 1er septembre 2014 16:29

                  Ne plus prendre les autoroutes n’ est pas la solution, dans la mesure où les autoroutes appartiennent à la collectivité.
                  En effet elles ont été financées par nos impôts et par ceux de nos parents ou de nos grands-parents.
                  Nous continuons, d’ ailleurs, de payer des taxes.

                  Tous les contrats de privatisation sont du vol pur et simple dans la mesure où elles n’ appartiennent à personne en particulier et qu’ elles ne peuvent donc pas faire l’ objet d’ une vente.
                  Qui a décidé que ces autoroutes seraient privées ?Celui ou ceux qui l’ ont décidé on commis un abus de biens sociaux, ni plus ni moins.

                  Cela nous mène très loin.Des compagnies privées se sont déjà accaparé l’ eau, qui est une ressource naturelle au même titre que le vent ou l’ air.
                  Si l’ on poursuit le raisonnement ceux qui s’ accaparent les ressources naturelles pourront bientôt vendre l’ air ou demander une taxe parce que nous « polluons » l’ air que nous expirons et il n’ y aura plus de limites à kl’ absurdité.

                  Les péages autoroutiers ne sont rien d’ autre que du racket.


                  • Gauche Normale Gauche Normale 2 septembre 2014 00:02

                    @lloren

                    Si l’ on poursuit le raisonnement ceux qui s’ accaparent les ressources naturelles pourront bientôt vendre l’ air ou demander une taxe parce que nous « polluons » l’ air que nous expirons et il n’ y aura plus de limites à l’ absurdité.

                    Les péages autoroutiers ne sont rien d’ autre que du racket.

                    C’est exactement ça ! Mais comme c’est du libéralisme, on accepte.

                    Le pire, c’est que l’on peut parfaitement faire le lien entre mafia et libéralisme :

                    -pression fiscale nulle : essayez donc de parler de CSG ou de TVA à un mafieux, il va bien rigoler.

                    -propriété privée scrupuleusement respectée : si une mafia essaye de braquer un supermarché qui « appartient » à une autre mafia, cette dernière fera respecter son droit à la propriété privée à sa manière !

                    -concurrence : elle existe puisqu’il y a plusieurs mafias et elles se détestent toutes mutuellement

                    -main invisible : tous les mafieux portent une arme à feu. Ainsi, si un conflit éclate entre mafias rivales, il n’y a aucun risque que cela finisse en carnage puisque la présence d’armes chez l’adversaire dissuade. Le marché s’auto-régule*.

                    -refus systématique de l’intervention de l’État : en cas de « problème », un mafieux n’acceptera jamais d’y mêler la police et préfèrera se faire justice lui-même.

                    -les mêmes obsessions : « monter », écraser ses proches si il le faut, rechercher le profit à tout prix (tuer n’est pas un problème)...


                    *d’ailleurs, il est bien connu qu’il n’y a jamais de règlement de comptes, jamais de criminalité...


                  • gotjy gotjy 1er septembre 2014 16:56

                    Merci Ballamou pour cette bienveillante décision,l’ntérêt des automobilistes à été préservé et j’ai une pensée pour ces pauvres sociétes d’autoroutes qui sont obligées d’augmenter leurs tarifs pour survivre.


                    • bernard29 bernard29 1er septembre 2014 17:12

                      j’ai cru comprendre que le renouvellement des contrats de concession aurait lieu dans les toutes proches années . ( lors du débat sur l’écotaxe, Ségolène’ Royal parlait de renégocier les contrats à cette époque là pour tenter de récupérer un ou deux milliards d’Euros afin de compenser les pertes dues à l’abandon de l’écotaxe sur certaines routes express ).

                      Pouvons nous savoir quelle sera la position de votre parti et si vous pensez lancer une mobilisation quelconque ??


                      • Spartacus Spartacus 1er septembre 2014 17:38

                        On est toujours plié de rire de la mentalité des « étatistes ».


                        Pour les étatistes, Ce n’est pas « le péage et son coût », ou le fait que c’est un marché qui ne soit pas libre, mais le fait que ce soit des intérêts privés qui le gèrent........

                        Ces gens ne réfléchissent que sous la lorgnette de la richesse du voisin.

                        Quand la rente est privée, pour eux c’est vil, mais quand c’est de la rente publique public c’est bien....

                        De partis dirigés par des énarques et fonctionnarisés, il n’y a rien a en attendre.. De vrais partis de représentant des fonctionnaires....Comme le PS et tous les partis de gauche...

                        • mac 1er septembre 2014 18:04

                          Vous n’avez pas tord, le vrai scandale c’est que l’on paye pour emprunter les autoroutes qui ont largement été amorties par le contribuable. D’ailleurs dans bons nombre de pays, y compris les plus capitalistes, les péages n’existent pas ou sont enlevés au bout d’un certain temps.

                          Mais il reste tout de même assez scandaleux qu’elles soient vendues à des boîtes privées qui vivent beaucoup des marchés publics.


                        • soi même 1er septembre 2014 17:53

                          Soit, c’est un scandale, que l’ensemble des Français soient empapaouter par l’État.
                          Et en même temps, il faut arrêter ce rêve de collectivisation digne de la période d’or du communisme.

                          Il serait temps aussi qu’il est une maturation des esprits, et s’organiser !
                          De toute façon, l’incitative privé est une bonne chose, maintenant à nous de mettre en place des impératif de service public dans ces entreprise privé qui rafle les monopole d’État.

                          Tant que l’on aura pas compris que l’État n’a rien à faire avec l’économie, qu’il doit avoir une séparation étanche entre la politique et l’économie, juste le lien organique des lois qui régit le respect des convention collective et bien nous assisterons cette flibusterie du privé, car il est visible qu’il manque un poids dans cette affaire l’arbitrage de la société civile.

                          Repensez cette affaire si la société civile était véritablement effective, et bien, il n’aurait pas se sentiment d’être flouée, elle aurait obtenue que le privé soit dans l’obligation de respecter la notion de service public, qui bien sûr n’est nullement respecter par ses entreprises prives, car c’est la grande absence de notre société actuellement !

                          Vos jeremieables sont stériles car vous donner pas les moyens conceptuels de repenser la société, vous rester sur passé qui n’a plus de sens aujourd’hui !

                           


                          • rotule 1er septembre 2014 21:54

                            > il doit avoir une séparation étanche entre la politique et l’économie,

                            Mieux vaut lire ça que d’être aveugle.
                            Les sociétés doivent avoir des politiques et des politiques économiques. Une société peut décider de favoriser le transport routier, de financer les investissements par l’impot, d’avoir une taxation différente pour l’essence et le gasoil ... ou de mettre le ticket du TER à 1€ dans toute la région, pour diminuer le trafic, les accidents, rentabiliser les infrastructures, d’inciter les ainés à laisser leurs voitures à leurs petits enfants et de réduire leurs propres risques, ...
                            Politique et économie sont intimement liés.

                            Comme dit dans l’article, la société peut avoir comme politique d’inciter les entreprises à supprimer des emplois (dans les cabines de péage) et de payer des allocations sociales. Cela entretient un clientélisme, une pression sociale sur les salaires, qui profite aux entreprises et aux actionnaires. Ou inversement, ... ce sont des choix politiques qui pilotent les choix économiques.


                          • julius 1ER 1er septembre 2014 23:59

                            @soi-même

                            belle ode à la connerie que ton discours sur le privé, horizon indépassable du progrès social !!!!
                            on devrait privatiser la police, l’armée aussi pourquoi pas l’Etat étant par essence un très mauvais gestionnaire............
                            avec ce genre de délire, un jour tu passeras à la caisse pour l’air que tu respires, bravo continue à jouer les blaireaux de service !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

                          • soi même 2 septembre 2014 00:34

                            @ jullus bis, ne me prend pas pour un âne bâter, c’est me faire trop d’honneur !
                            Tous ce qui ne découle pas du droit régalien n’a rien pas à être sous le contrôle de l’État !

                            Et au lieux de penser que je dis une connerie, informes toi, c’est quoi la société civile, bachi-bouzouk !


                          • L'enfoiré L’enfoiré 1er septembre 2014 17:56

                            Chez nous, tout est encore étatisé.

                            Pas de vignettes (mais cela va venir), pas de péages routiers, mais c’est le bordel.
                            Tous les trucks, les camions transitent venant de tous les pays de l’est pour emprunter nos autoroutes gratuites.
                            Un accident, un déversement de chargement et c’est l’embouteillage et des heures de perdues.
                            Vous avez dit bizarre, scandale ? Comme s’est étrange... smiley
                             

                            • TSS 1er septembre 2014 18:38

                              Depuis la privatisation je n’emprunte plus les autoroutes !

                              Je fais mes trajets longs en 2 jours au lieu d’un ,cela me coûte aussi cher(hotel,resto) mais les

                              requins n’ont rien. L’etat parle de faire payer sur certaines nationales,je prendrai les

                              departementales ... !!

                              Le responsable c’est Jospin qui devait rendre les autoroutes gratuites ,celles ci arrivant en fin de

                              contrat mais a préféré prolonger les contrats pour ne pas que l’etat récupère l’entretien... !!
                               


                              • Gauche Normale Gauche Normale 1er septembre 2014 20:59

                                Je fais mes trajets longs en 2 jours au lieu d’un, cela me coûte aussi cher(hotel,resto) mais les requins n’ont rien.

                                C’est très admirable ce que vous faites. Sincèrement. Personnellement, je refuse catégoriquement de pousser la porte d’un commerce le dimanche. Par militantisme d’abord. Je n’ai aucune envie d’avoir la « liberté » de me retrouver derrière la caisse le dimanche !


                              • TSS 3 septembre 2014 11:18

                                Je ne vois pas le rapport !! Ici on ne parle pas des magasins ouverts le W E... !!


                              • Yanick Toutain Yanick Toutain 1er septembre 2014 20:36

                                Je notais dans mon article tout à l’heure une petite variation : Jospin fut aussi acteur de ce sabotage

                                JOSPIN PREMIER PRIVATISATEUR AU SERVICE.... DU CAPITAL : 31 MILLIARDS D’EUROS

                                Jospin fut le premier des dénationalisateurs de l’Histoire de France. Le recordman ! Le pire ! Le pire des larbins de la bancocratie en ce domaine !
                                La liste est édifiante :

                                « Gouvernement Lionel Jospin 

                                ]Article connexe : Gouvernement Lionel Jospin.

                                L’ensemble des privatisations sur la période 1997-2002 aurait rapporté 210 milliards de francs en cinq ans.

                                Dans mon article
                                01/09/2014RevActu : Mélenchon dénonce »Hollande droitier, menteur et roublard". Mais ne propose toujours pas l’humanocratie
                                http://nobsrevactu.blogs.nouvelobs.com/archive/2014/09/01/melenchon-denonce-la-politique-gouvernementale-est-de-droite-540801.html
                                http://revolisationactu.blogspot.com/2014/09/melenchon-denonce-hollande-droitier.html

                                • Spider 2 septembre 2014 23:48

                                  Les privatisations de Jospin étaient en partie pour abonder la réserve pour les retraites sur laquelle Sarkozy a d’ailleurs fait main basse.
                                  Il ne faut pas oublier les autres protagonistes non plus :
                                  - Chirac : 100Milliards de francs
                                  - Balladur : 114Milliards de francs
                                  - Juppé : 40 Milliards de Francs
                                  - Raffarin : 13Milliards d’euros
                                  - sans oublier De Villepin qui a vendu les autoroutes à un prix extrêmement bas, Fillon-Sarkozy qui ont offert EADS sur un plateau d’argent aux allemands et quelques broutilles avec Ayrault et Rocard.

                                  Et quand ils auront vendu tous les bijoux de familles, il ne nous restera, comme les Grecs, que quelques belles îles à vendre à la découpe, la Corse, les Antilles, La Réunion, Mayotte, Nouméa, sans oublier la Polynésie et quelques îles bretonnes.


                                • Mefrange Méfrange 3 septembre 2014 09:25

                                  Spider à tout compris. Il n’y aura pas que les îles à la découpe mais les salaires, retraites, remboursements, Les français n’ont pas bougé pour les grecs. Ils subiront le même sort.
                                  Bonne journée


                                • eau-du-robinet eau-du-robinet 1er septembre 2014 21:37

                                  Bonjour Laurent,
                                  .
                                  Pour satisfaire les exigences de la commission européenne l’état français brade ses services publics rentables lesquelles sont cède aux multinationales.
                                  .
                                  L’état joué un double jeux avec les usagers des autoroutes, voire avec les contribuables, celui de passer le relais de la gestion des services publics aux sociétés privées, donc l’objectif est de faire d’énormes bénéfices et de satisfaire ses actionnaires voraces. Ses multinationales font d’énormes bénéfices, sur les dos des automobilistes. L’état encaisse une petite partie des bénéfices tout en cautionnent la spoliation des automobilistes par ses multinationales !
                                  .
                                  La privatisation des services publics est une des grandes trahissions qui vas à l’encontre de l’esprit républicain. Les services publics constituant à eu seuls un des piliers fondamentales de la république française.
                                  .
                                  En détruisent ses services publics (par la privatisation) l’état français (UMP et PS) détruisent également la république française. C’est un très grand pas vers la libéralisation du marché, la mondialisation, avec une soumission inconditionnelle à la politique impérailiste des États-Unis.


                                  • alinea alinea 1er septembre 2014 22:15

                                    Privées ou publiques, les autoroutes sont une insulte à l’écosystème ! et ce ne sont pas les petits passages pour crapauds tous les deux cents kilomètres qui me feront changer d’avis ! Et pourtant, presque rien à côté des lignes TGV !! On a quadrillé la France en goulags pour animaux !


                                    • julius 1ER 1er septembre 2014 23:51

                                      Monsieur Pinsolle, vous progressez , en 2014 vous découvrez que les autoroutes et parkings sont des affaires extrèmement juteuses pour Vinci et Eiffage......................et une véritable escroquerie pour les citoyens qui ont payé 10 fois au moins le réseau routier !!!!!!!!!!!! bientôt vous découvrirez l’arnaque de l’eau, encore un effort..... vous allez dans le bon sens !!!!!!!!!!!!

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès