Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Manifestations : Quand les chiffres de la police tournent au ridicule, (...)

Manifestations : Quand les chiffres de la police tournent au ridicule, exemple avec la manifestation à Paris le 1er mai !

Manifestations : quand les chiffres de la police tournent au ridicule

La préfecture de police chiffre à 16 000 le nombre de manifestants dans le cortège parisien du 1er mai. Un chiffre ridicule pour qui était sur place. Preuve de l’instrumentation politique de cette institution, utilisée à la fois pour la propagande gouvernementale et pour réprimer les manifestants.

www.initiative-communiste.fr s’est livré à un calcul très simple pour estimer le nombre de manifestant.

  • Place de la Bastille : surface = 2,2 ha
  • Manifestation : Bastille, Rue de Lyon, Avenue Dausmenil, Boulevard Diderot jusqu’à rue de Reuilly où la police a bloqué à coups de matraques et de grenades le défilé = 1,7 km – Largeur moyenne des rues : 30 m
  • Surface occupée par les manifestants : 7,3 ha

En considérant une foule dense sur les boulevards (de 1 à 4 pers/m²) et moins dense place de la Bastille (de 0,1 à 1 pers /m²), on peut estimer le nombre de manifestants dans la fourchette suivante :

  • chiffre minimum : 22 000 x 0,1 pers/m² + 25 500 x 1 pers/m² + 25 500 x 1,5 pers/m² = 65950 personnes
  • estimation haute : 22 000 x 0,25 pers/m² + 25 500 x 1 pers/m² + 25 500 x 3 pers/m² = 107 500 personnes
  • estimation moyenne : 86 725 manifestants

Si on applique la méthode de comptage des organisateurs de la manif pour tous, qui considère une moyenne de 4 manifestants par m², alors il y aurait eu à Paris dans la manifestation du 1er mai à Paris 292 000 manifestants

La CGT et les autres organisations syndicales, sur la base du comptage effectué par leur service d’ordre ont communiqué un chiffre de 70 000 manifestants, correspondant nettement à la fourchette basse de l’estimation. Conclusion, il y avait sans contestation aucune entre 60 000 et 110 000 manifestants à Paris ce 1er mai 2016 et c’est bien les chiffres, de la CGT, de FO ou de la FSU qui sont sérieux.

Démontrant le caractère aussi fantaisiste que politique du chiffre concocté par le préfet de police de Paris sous les ordres du gouvernement et repris en boucle par les médias. Sous-estimant de 5 fois le nombre de manifestants.

Rendons nous compte, 16 000 manifestants répartis par exemple sur les 1,7 kilomètres séparant la rue de Reuilly de la place de la bastille, cela fait une densité de moins de 0,3 manifestants par m². Ce qui signifie que chaque manifestant aurait pu prendre ses aises en profitant d’un cercle de 2m autour de chaque manifestant

Totalement ridicule comme le prouve par exemple cette photo d’une foule dense, rendue très compact, notamment à cause de l’attaque du cortège par les CRS et autres gendarmes mobiles !

 

Combien de manifestants dans toute la France alors ?

le ministère de l’intérieur a communiqué un chiffre de 84 000 manifestants pour toute la métropole. Si on tient compte de la correction par un facteur 5 du nombre réels de manifestant par les services de Cazeneuve – MEDEF, ce 1er mai, c’est 400 000 manifestants que les défilés du 1er mai ont rassemblé dans toute la France. Soit 4 fois plus qu’en 2015, preuve de la forte mobilisation pour le retrait de la Loi Travail.

JBC pour www.initiative-communiste.fr

http://www.initiative-communiste.fr/articles/luttes/manifestations-quant-les-chiffres-de-la-police-tournent-au-ridicule-exemple-avec-la-manifestation-a-paris-le-1er-mai/


Moyenne des avis sur cet article :  3.19/5   (16 votes)




Réagissez à l'article

13 réactions à cet article    


  • Etbendidon 4 mai 19:04

    Mairde alors, je m’étais dit chic aujourdhui on a pas d’articles de PRCF et de takatak
    et ben NON j’me suis encore trompé


    • Le421 Le421 5 mai 19:41

      @Etbendidon
      L’avantage, c’est que automatiquement, comme dans les manifs, les appariteurs avec leurs actions, paroles ou écrits à la con arrivent aussi sec, sans aucune idée constructive ni réflexion sensée.
      Un avantage ? Oui, parce que l’on classe immédiatement la personne...
      Poubelle.
      Direct.

      Allez, essayez d’écrire le français correct, d’agiter le pois-chiche dans la cervelle et de nous éclairer d’un article savamment travaillé. Nous apprécierons en fins gourmets...


    • Etbendidon 6 mai 09:48

      @Le421
      Bonjourre le421 C bien de écrire un jeudi de l’ascesnion sus le bo soleil
      Je vous lis souvent et c toujours les maimes connerries que vous repaitez
      * J’écris exprais avec des fôtes d’orthografe et du mauvé franché pour vous donner l’illusion que vous aites intelligent
       smiley
      Mon pois chiche va bien, à l’armée ils l’avaient mesuré à 140 !
       smiley
      Autrement j’essaie juste à mon modeste niveau d’alerter le mauvais virage que prend le media citoyen en publiant à répétition ces tracts et articles de propagande qui remplisent presuqe tut le site.
      N’avez vous donc pas remarqué que l’audimat est en chute, qu’il n’y a plus grand monde sauf pour certains articles polémiques bien rédigés
      NON ! Changez d’opticien alors !
      Quant à rédiger un nartic je vous ai déjà dis 100000 fois que je n’en prends plus la peine étant systématiquement refusé (c’est la rançon à payer quand on se moque des gentils redacteurs)
      Contentez vous de mon trollage de classe
       smiley


    • devphil30 devphil30 5 mai 07:52

      Merci pour cette remise au point des vrais chiffres.


      Manipulation est le maitre mot des pouvoirs.

      Tous les records de mensonge sont battus actuellement dans une profonde indifférence de la majorité des Français , les autres étant des complotistes.

      Philippe

      • COVADONGA722 COVADONGA722 5 mai 08:25

        savent compter les communistes ? donc savent qu’ils sont en voie de disparition les jurassikmarx, par contre savent toujours manipuler les photos hein ? c’est pas leur petit père des peuples qui faisait enlever ou rajouter sur les tophs .C’est bien de perpétuer les traditions staliniennes marwaaaaf !


        • stan pataouète stan pataouète 5 mai 12:30

          Quel intérêt de dénoncer un bidouillage du nombre de participants à une manifestation ?
          Ce procédé est vieux comme le monde.
          Hélas, 70000 personnes ne constituent pas une « foule » même si c’est plus que 16000.
          Si cela vous suffit pour dire que c’était un succès, c’est navrant, d’autant que nous acceptons la présence de lycéens comme variable d’ajustement, ceci masquant le fait que les partis et les syndicats ne sont plus capables de mobiliser une majorité de travailleurs. 
          Les idées sont là , cessons de défendre des mouvements d’huluberlus du genre Nuit Debout et faisons taire les egos des uns et des autres.


          • Le421 Le421 5 mai 19:45

            @stan pataouète
            Si on avait limité la carte vitale ou la retraite à ceux qui ont oeuvré pour les acquérir, on aurait moins de déficit. Toutes les petites tafioles qui critiquent les manifestants et profitent des acquis gagnés par ceux-ci.
            Triste pays de profiteurs.
            Et pas du tout ceux qu’on dénonce en général.
            Pas vrai ??

            Signé : Un gaucho à la con et fier de l’être (con)...


          • Rensk Rensk 5 mai 13:44

            73’000 m2 partagé entre 16’000 personnes donne 4.5 m2 par personne !


            • JP94 5 mai 16:09

              En pleines vacances, et avec la violence policière explicite déjà à la veille du 1er mai, le jeudi 28 avril, afin de dissuader les opposants à la Loi de casse du Droit de Travail de manifester, ce fut une réussite évidente, ce qui se ressentait durant la manifestation elle-même, par l’ambiance vécue par les manifestants : il va de soi que cette réalité est totalement occultée par les TV avec lesquelles le pouvoir PS a orchestré une mise en scène avec des casseurs bizarrement très organisés et des CRS ... très organisés mais étrangement incapables d’identifier et de neutraliser les « casseurs »malgré des moyens et des effectifs énormes : les gaz c’est sur les autres ! 

              Les manifestants se sentaient forts et les manoeuvres d’intimidation n’ont pas opéré. Mais pour les TV, l’important était de collaborer au bourrage de crâne pour légitimer le gvt Valls-Hollande.

              Pour ma part, depuis mon stand , j’ai été saisi par la densité incroyable du cortège, sa compacité rare. De plus , les manifestants passaient partout, et sur les trottoirs ça n’a pas arrêté ! 

              Donc merci pour ces calculs qui sont intéressants car argumentés. 

              Pour la composition du cortège , la CGT était en force mais la force du cortège était aussi sa diversité, et comme à chaque premier mai, c’était très international.

              Du reste, comme les CRS ont ouvert la manif, je pense qu’au fond d’eux-mêmes ils manifestaient aussi ! 

              • Le421 Le421 5 mai 19:57

                Dénonciation incessante des casseurs et silence radio sur le blocage organisé de la tête de manif par les « forces de l’ordre » dans l’espoir que ça barre « en couille ».
                Excellente république.
                Forte avec les faibles et faible avec les forts.

                Des flash-ball à « léthalité* restreinte » équipés de viseurs lasers tapent « par accident » au visage.
                Et la marmotte, bien vaillante la pauvre, continue de plier le chocolat dans le papier alu.

                Disons que quand c’était la droite UMP qui tapait, c’était (presque) normal.
                Mais avec la droite** PS, c’est plus choquant...

                Cherchez l’erreur !!

                Dans un an... On vote.
                A droite, of course !!
                Faut quand même pas déconner, hein !!
                On est en France.

                *Les « LBD » de marque Verney-Caron sont classés comme des armes de 1ère catégorie, assimilés à des armes de guerre, et peuvent parfaitement, sous certaines conditions, s’avérer mortels... Une balle de 9m/m ou de 7.62 dans la jambe peut provoquer, in fine, moins de dégâts qu’un flash-ball à bout portant dans la tête. Notez que même Jacques Toubon, pas vraiment un « coco », avait demandé son interdiction dans les manifs...

                **Non. Je ne me suis pas trompé !!  smiley


                • liberty1st liberty1st 5 mai 22:32

                  La volonté du pouvoir en place de décrédibiliser les manifestations est malsaine.
                  A voir : http://www.bfmtv.com//societe/un-syndicat-de-policiers-denonce-les-consignes-recues-pendant-les-manifs-972088.html


                  • MILLA (---.---.1.10) 6 mai 13:42
                    +MrFoxy51 Les fausses photos d’incidents dans les manifestations contre la loi travail

                    LE MONDE | 02.05.2016 à 14h40 • Mis à jour le 02.05.2016 à 16h54



                    Les échauffourées entre manifestants et forces de l’ordre lors des manifestations contre la loi travail et en marge de rassemblements de Nuit debout ont fait plusieurs blessés ces derniers jours. A Rennes, un manifestant a perdu la vision de l’œil gauche tandis qu’un policier a été gravement blessé à Paris. De nombreuses images de ces affrontements, parfois violentes, circulent sur les réseaux sociaux. Mais certaines, diffusées après les défilés du 1er mai, n’ont rien à voir avec les mouvements actuels.

                    LA PHOTO DU CRS BLESSÉ DATAIT DE 2010

                    Photo d’un policier blessé en 2010, partagée à tort dans le contexte du 1er mai 2016. | Twitter.com/rachelezuena

                    La rumeur présente ce cliché comme celui d’un policier blessé ces derniers jours dans les manifestations enFrance. Pourtant, on en retrouve des traces beaucoup plus anciennes sur Internet, qui montrent que la photo a été prise en 2010, voire avant (malgré nos recherches, nous n’avons pu en retrouver sa source et le contexte dans lequel elle a été prise).

                    UN POLICIER EN SANG… MAIS EN THAÏLANDE

                    Photo d’un policier thaïlandais utilisée à tort pour parler de Nuit Debout et des manifestations du 1er mai. | Facebook C. Mackin

                    Une autre photo est également utilisée à tort pour dénoncerles violences dont des policiers ont été victimes ces derniers jours. Sauf que cette image, qui montre un policier le visage en sang, allongé sur le dos, n’a pas été prise en France. Elle montre en réalité un policier blessé après une manifestation en Thaïlande en 2014, photographié par Reuters.

                    Ce n’est pas la première fois que cette image ressurgit dans le contexte des protestations contre la loi travail. Wallerand de Saint-Just, conseil régional FN d’Ile-de-France, l’a ainsi tweetée le 28 avril.








                    Soral qui reprend les fausses photos de flics agressés sur son site crypto sioniste 
                    ER est un site de désinformation à la solde du système 




                    

                    • zygzornifle zygzornifle 7 mai 10:45

                      Trafiquer les chiffres c’est le premier cours de l’ENA devant le pillage ........

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès