Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox Mobile

Ariane Walter

Ariane Walter

Agrégée des Lettres dans une ancienne vie puis auteur dramatique dans une autre, puis romancière dans ma vie actuelle, puis amoureuse de la vie dans toutes mes vies.
Je crois que j'en ai assez dit.

Tableau de bord

  • Premier article le 14/05/2008
  • Modérateur depuis le 15/06/2010
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 240 13711 39988
1 mois 2 15 47
5 jours 0 1 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 4020 3185 835
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0












Derniers commentaires

  • Ariane Walter (---.---.---.104) 5 mai 18:18
    Ariane Walter

    Ce qu’il y a de bien avec les gens de gauche , c’est qu’on les manipule comme des mômes. Il y a des mots auxquels ils réagissent bille en tête. 

    la meilleure c’était d’être dans la rue le 11 janvier pour « la liberté d’expression », dans un pays où toute la presse est muselée, propagandiste !!
    « Laïcité » fait aussi bondir nos zélotes alors que leurs mairies arrosent toutes les religions.
    ’Féminisme«  ! Oh !la !la ! Donc les Femen, ce porno-groupe, est à admirer !
     »Antisémitisme" !!! La pierre d’achoppement ! Tu critiques la politique d’Israël, tu es , bien sûr, antisémite !

    En principe, je croyais que c’était intelligent, la gauche...
    Mais tous les gus qui s’attachent à la queue d’un parti politique finissent par bouffer du caca.
    Amusant de voir comment on les fait courir !
    Fourest est un pion de l’Empire capitaliste.
  • Ariane Walter (---.---.---.104) 20 avril 09:39
    Ariane Walter

    Plaisir de te retrouver ! Hélas, ton catalogue des méfaits de cette clique incapable et absurde est on ne peut plus juste. Il faut trouver une solution pour ne pas avoir à choisir entre un salaud et une crapule, 

  • Ariane Walter (---.---.---.104) 20 avril 07:48
    Ariane Walter

    @lermontov

    Oui, poète, je l’avoue est le talent absolu. Je mets en second le dramaturge car en donnantt la parole à des faux semblants, ces ombres que sont les comédiens, il invoque les Enfers d’une certaine façon. le grand théâtre est mystique.
    Et racine est poète ainsi :
    Jérusalem, objet de ma douleur,
    Quelle main en un jour t’a ravi tous tes charmes, 
    Qui changera mes yeux en deux sources de larmes
    Pour pleurer ton malheur...

  • Ariane Walter (---.---.---.104) 19 avril 21:51
    Ariane Walter

    @lermontov


    Ahahahha ! 
    je vois que tu es amateur de Pascal. moi aussi...Il est vrai que taquiner les espaces infinis « qui m’effraient » a de la gueule... 
    Mais son écriture n’a pas la fluidité de celle de Racine et de la Fontaine...
  • Ariane Walter (---.---.---.104) 19 avril 17:31
    Ariane Walter

    @Aldous


    très cher Aldous, 

    je connais le débat et je n’y crois pas une seconde. mais j’essaierai d’exposer mon opinion ds une petite video car pour moi, au-delà des « stats » qui ont été proposées, il y a la réalité d’une langue qui encore rocailleuse chez Corneille, s’épure chez Molière pour devenir sublime chez racine et la Fontaine.