Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox Mobile
  • Agoravox TV

jpm

jpm

Consultant informatique spécialisé en fiscalité et gestion du patrimoine. 
Partisan du revenu de base inconditionnel, c´est à dire un véritable revenu garanti versé chaque mois sans conditions de ressources à tous les résidents fiscaux d´un pays, qui permette à chacun d'exister et de participer librement à la vie de la société.
 
http://fr.wikipedia.org/wiki/Revenu_de_base
http://revenudebase.info/
https://www.youtube.com/playlist?list=PLkzjbW_sNXE_fywK-iKQ0HJF_DcMRQTNG
 
Véritable revenu d´existence, le revenu de base inconditionnel pourrait se décomposer en un revenu universel et inaliénable de 500 euros par mois, financé par une contribution spécifique sur tous les revenus, et une allocation logement universelle de 250 euros financée par une taxe sur tous les patrimoines nets (actifs moins dettes).
 
Au total une allocation individuelle et inconditionnelle de 750 euros par mois remplacerait les minima sociaux et les aides au logement tout en maintenant un habitat social accessible de qualité et en conservant la sécurité sociale pour tous ainsi que les droits acquis que sont le chômage et la retraite. Elle serait versée aux personnes et non aux ménages et resterait cumulable avec les autres revenus, notamment les revenus d´activité. La moitié, soit 375 euros par mois, serait versée pour chaque enfant directement aux parents ou aux tuteurs légaux en lieu et place des actuelles allocations familiales.
 
Ainsi avec un revenu de base de 750 euros, un couple non propriétaire avec un enfant mineur dont les deux conjoints travaillent au SMIC (actuellement 1120 euros non imposables chacun), recevrait chaque mois deux fois 750 euros plus 375 euros pour l´enfant, soit 1875 euros sans conditions de ressources. Les parents pourraient ensuite cumuler ce montant garanti avec leurs deux salaires nets de 1120 euros moins la contribution spécifique de 30%, soit deux fois 784 euros. Au final le couple disposerait chaque mois de 3443 euros pour vivre dont 1875 euros garantis quoi qu’il arrive.
 
Un prélèvement à la source de 30% sur tous les revenus dès le premier euro, y compris sur les revenus du patrimoine, entrainant la suppression des niches fiscales, et une taxe annuelle de 1.5% sur les actifs nets des ménages suffisent à assurer le financement et la généralisation d´un revenu de base inconditionnel de 750 euros par mois à l´ensemble des citoyens français. L´augmentation de la fiscalité compense en partie le montant de l´allocation pour les revenus modestes et les patrimoines moyens tout en la dépassant amplement pour les gros revenus.
 
Loin d´être une utopie, ce mode universel de redistribution des richesses permettrait de lutter efficacement contre la pauvreté et l´exclusion. Il favoriserait la dignité et le retour à l´emploi de toute une génération d´exclus tout en permettant de choisir librement son engagement dans la société marchande. Au final toute la société serait gagnante.

Tableau de bord

  • Premier article le 06/01/2012
  • Modérateur depuis le 17/02/2012
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 17 2106 1476
1 mois 0 21 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 913 913 0
1 mois 14 14 0
5 jours 6 6 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires

  • jpm (---.---.---.37) 16 juin 09:37
    jpm

    @L’enfoiré

    le revenu de base inconditionnel sera le meme que vous habitiez en ville ou a la campagne... dans le sud et dans le nord... de la meme facon qu´aujourd´hui le montant du SMIC et le montant du RSA sont les memes. En fait, il faudra quand meme habiter en France... et etre reconnu comme citoyen pour pouvoir le toucher... mais peu importe que vous habitiez un chateau a la campagne ou une mansarde sous les toits de Paris.

    Maintenant je rappelle que le Revenu de base est cumulable avec les autres revenus d´activite... ou du patrimoine. Il est donc probable que vous puissiez plus facilement trouver un emploi dans une grande ville. Mais si vous n´avez pas de revenu... et que vous ne souhaitiez pas trouver un travail pour vivre modestement de votre revenu de base... il vous faudra peut etre penser a vous delocaliser a la campagne ou vous orienter vers la colocation (les ponts de Paris etant a eviter en ces periodes de crue de la Seine).

    A propos de richesse nationale pour la France, on compte environ 2000 millards de PNB/PIB par an et 10 000 milliard de richesses accumulees dans le patrimoine des francais.

    500 euros par mois sur 12 mois par 50 millions d´adultes et 250 euros pour 15 millions de mineurs, cela nous donne en gros 345 milliards par an... soit environ 17% du PNB.

  • jpm (---.---.---.37) 14 juin 17:23
    jpm

    @L’enfoiré

     savoir pecher c´est bien, mais quand il n´y a plus de poissons cela ne sert pas a grand chose. De la meme facon savoir travailler c´est bien aussi mais quand il n´y a pas de travail pour tout le monde on fait quoi... seuls les plus forts survivent et les plus faibles meurent de faim. Le revenu de base c´est l´idee de reserver une part de la production de bien et services pour la partager a part egale entre toute la population de facon a ne laisser personne sur le bord du chemin.

    Evidemment, les producteurs de richesses peuvent completer ce revenu minimun inconditionnel par leur travail... ce qui permet de continuer de produire les biens et services necessaires au bien etre de tout le monde.

    Pour la retraite c´est un peu different. Le contrat social surlequel fonctionne nos societe a convenu que les actifs payent pour les retraites, qui ont eu meme payes pour leurs aines. Il faut donc considerer que la retraite est un droit acquis sur les generations futures... ou une forme de salaire differe si on prefere. Il n´est pas question d´y toucher car cela serait tout simplement du vol. Par ailleurs tout le monde n´a pas eu l´egoisme ou la chance de pouvoir mettre de cote pour sa retraite (en reduisant sa consommation et donc sa part de TVA qui sert a financer les services publics). Il serait donc parfaitement malhonnete de vouloir priver ces braves gens de la juste retraite qui leur revient de droit. 

  • jpm (---.---.---.37) 14 juin 09:32
    jpm

    @Theophile,

    personnellement j´envisage le revenu de base comme un droit nouveau (tout comme l´a ete l´instauration de la securite sociale en son temps)... qui ne doit pas remettre en cause la protection sociale et la gratuite des services publiques.

    L´ecole, la sante, la justice et la securite doivent rester des services publiques gratuits pour les usagers et finances par l´impot. Cela fait partie du contrat social. Les plus riches acceptent de payer des impots pour preserver leur securite personnelle. Les plus pauvres acceptent de ne pas envahir les biens des plus riches... car ils savent que la societe est la pour les aider et fournir des prestations gratuites de sante et d´education pour leurs enfants. Le revenu de base ne doit pas remettre cela en cause.

  • jpm (---.---.---.37) 14 juin 09:12
    jpm

    @Ruut

    vous n´avez visiblement pas compris le principe du revenu de base inconditionnel... qui se cumule avec les autres revenus. On peut donc estimer que ceux qui continueront de faire des jobs difficiles ou stressants resteront bien payes... et conserveront donc un meilleur pouvoir d´achat que ceux qui decident (ou n´ont pas d´autre choix) de rester chez eux. Personnellement j´aurais un peu du mal a me contenter de 500 ou meme 750 euros par mois... et tout naturellement et comme l´ensemble des autres citoyens je chercherais donc a ameliorer mon existence et celle de mes proches en utilisant au mieux mes capacites et ma force de travail.

  • jpm (---.---.---.37) 14 juin 09:06
    jpm

    @L’enfoiré

    en effet, si le PNB venait a varier a la baisse, votre retraite resterait probablement la meme ou presque... car ... il y aurait deux solutions... soit maintenir le montant du Revenu de base soit augmenter les prelevements qui permettent de le financer. Ce sont deux choix politiques opposes... qui nous rappellent un peu la problematique actuelle du financement des retraites.

    Le seul mauvais choix serait de creer du deficit et de reporter sur les annnees ou les generations suivantes le financement de la redistribution.

    Maintenant soyons positifs, et imaginons que le PNB vienne a progresser... dans ce cas le meme choix se posera... soit augmenter le montant distribue chaque mois... soit reduire le montant des prelevements. Le seul avantage que je vois a cette approche... c´est que chaque citoyen verra sur son compte en banque les effets de la politique menee par ses elus. Ils s´interesseront alors peut etre davantage a ce qui se vote a l´Assemblee Nationale.







Palmarès



Agoravox.tv