Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

jpm

jpm

Consultant informatique spécialisé en fiscalité et gestion du patrimoine. 
Partisan du revenu de base inconditionnel, c´est à dire un véritable revenu garanti versé chaque mois sans conditions de ressources à tous les résidents fiscaux d´un pays, qui permette à chacun d'exister et de participer librement à la vie de la société.
 
http://fr.wikipedia.org/wiki/Revenu_de_base
http://revenudebase.info/
https://www.youtube.com/playlist?list=PLkzjbW_sNXE_fywK-iKQ0HJF_DcMRQTNG
 
Véritable revenu d´existence, le revenu de base inconditionnel pourrait se décomposer en un revenu universel et inaliénable de 500 euros par mois, financé par une contribution spécifique sur tous les revenus, et une allocation logement universelle de 250 euros financée par une taxe sur tous les patrimoines nets (actifs moins dettes).
 
Au total une allocation individuelle et inconditionnelle de 750 euros par mois remplacerait les minima sociaux et les aides au logement tout en maintenant un habitat social accessible de qualité et en conservant la sécurité sociale pour tous ainsi que les droits acquis que sont le chômage et la retraite. Elle serait versée aux personnes et non aux ménages et resterait cumulable avec les autres revenus, notamment les revenus d´activité. La moitié, soit 375 euros par mois, serait versée pour chaque enfant directement aux parents ou aux tuteurs légaux en lieu et place des actuelles allocations familiales.
 
Ainsi avec un revenu de base de 750 euros, un couple non propriétaire avec un enfant mineur dont les deux conjoints travaillent au SMIC (actuellement 1120 euros non imposables chacun), recevrait chaque mois deux fois 750 euros plus 375 euros pour l´enfant, soit 1875 euros sans conditions de ressources. Les parents pourraient ensuite cumuler ce montant garanti avec leurs deux salaires nets de 1120 euros moins la contribution spécifique de 30%, soit deux fois 784 euros. Au final le couple disposerait chaque mois de 3443 euros pour vivre dont 1875 euros garantis quoi qu’il arrive.
 
Un prélèvement à la source de 30% sur tous les revenus dès le premier euro, y compris sur les revenus du patrimoine, entrainant la suppression des niches fiscales, et une taxe annuelle de 1.5% sur les actifs nets des ménages suffisent à assurer le financement et la généralisation d´un revenu de base inconditionnel de 750 euros par mois à l´ensemble des citoyens français. L´augmentation de la fiscalité compense en partie le montant de l´allocation pour les revenus modestes et les patrimoines moyens tout en la dépassant amplement pour les gros revenus.
 
Loin d´être une utopie, ce mode universel de redistribution des richesses permettrait de lutter efficacement contre la pauvreté et l´exclusion. Il favoriserait la dignité et le retour à l´emploi de toute une génération d´exclus tout en permettant de choisir librement son engagement dans la société marchande. Au final toute la société serait gagnante.

Tableau de bord

  • Premier article le 06/01/2012
  • Modérateur depuis le 17/02/2012
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 17 2180 1476
1 mois 0 46 0
5 jours 0 30 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 960 960 0
1 mois 12 12 0
5 jours 8 8 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires


  • jpm jpm 19 janvier 19:03

    @Spartacus

    arretez de dire n´importe quoi... heureusement que les gens sont payes pour le travail qu´ils font. Il n´y a pas que le secteur marchand qui produit de la richesse. Un CHU produit autant de richesses qu´une clinique. Une regie publique de l´eau en produit tout autant que VEOLIA... mais ne remunere pas ses actionnaires, et donc au final coute moins cher aux administres.

    Il ne s´agit donc pas de baver sur les gens, mais de reconnaitre que tout le monde est utile dans une societe, les fonctionnaires comme les employes du prives, les patrons comme les ouvriers. Ce n´est pas pas en jalousant sans cesse les uns et les autres... qu´on avancera.

    Quant aux dividendes qui se portent de mieux en mieux ces dernieres annees, je voulais dire par la, que les actionnaires recoivent aussi de l´argent sans travailler. C´est donc aussi une forme d´assistanat... base sur le travail des autres. Mais comme l´emploi est devenu une denree rare, la salaries ont peu a peu perdu leur pouvoir de negociation, ce qui explique que les actionnaires puissent en croquer sur le dos des autres. La gamelle est multiple... et pas toujours la ou l´on bien la voir.


  • jpm jpm 19 janvier 16:27

    @sarcastelle

    merci pour ce petit billet suisse qui est fort interressant. Comme quoi, ce qui semble un paradis fiscal pour les uns est parfois un enfer pour les autres. Il faut noter aussi que les Suisses sont rarement pleinemenent proprietaires de leur logement, dans la mesure ou ils empruntent systematiquement pour l´acquerir, quite a replacer leur epargne par ailleurs.


  • jpm jpm 19 janvier 13:38

    @Jean Pierre

    relisez bien les echanges... personnellement je deplore cette situation que vous decrivez (enrichissement des plus riches et appauvrissement des travailleurs) tant sur le plan moral que politique, meme si bien evidemment j´en profitte partiellement a titre personnel. C´est aussi pour cela que je suis bien place pour en parler... sans qu´on m´accuse, comme le fait Spartacus de jalouser qui que ce soit, ni de vouloir profitter de l´argent des autres smiley

    Au contraire, je suis pour une reforme fiscale qui reintroduise de la progressivite et surtout de la redistribution (sous entendu des plus favorises vers les plus modestes). C´est aussi pour cela, que defenseur du revenu de base, je fais tres attention aux formes de financement avancées... car selon les cas, sous pretextre d´aider les plus demunis, la redistribution pourrait bien s´operer a nouveau au profit des plus riches, qui sont deja bien assez gavés.


  • jpm jpm 19 janvier 12:07

    @Spartacus

    malgre votre pseudo d´origine plutot guerriere, peut etre un jour tomberez vous sur des gens plus forts et plus coriaces que vous (je ne vous le souhaite pas et je ne le souhaite a personne mais votre caractere belliqueux me suggere cet exemple)... et vous serez alors heureux de trouver de l´assistance aupres de la societe... que ce soit pour vous proteger, vous rendre justice ou tout simplement vous soigner.

    Vous dites, ou plutot vous ecrivez beaucoup de betises. J´imagine mal comment vous pouvez dire que les fonctionnaires qui vous ont enseigne (encore que je reconnais qu´avec vous ils ont probablement rate quelque chose), les medecins et les personnels soignants des hopitaux ou vous avez bien du passer, ne serait ce que pour votre naissance, les gens qui entretiennent ou deneigent nos routes ne font rien.

    En gros, vous etes un triste sir, qui pense qu´il est le seul a creer de la richesse... mais qui n´hesite pas a deblaterer sur les gens qui bossent pour lui... mais aussi pour les autres.

    Au fait, en terme de spoliation du travail d´autrui... vous voulez qu´on parle de l´augmentation des dividendes. Je peux vous en parler en connaissance de cause... mon PEA ne m´a jmais autant rapporte que ces dernieres annees. En fait j´en arrive bientot a gagner plus d´argent avec mes placements qu´avec mon travail... et honnetement je ne trouve pas cela juste.


  • jpm jpm 19 janvier 10:10

    @Spartacus

    Pour votre information, je fais plutot partie des contributeurs que des beneficiaires, meme si comme tout le monde je beneficie bien de quelques avantages sociaux.

    Cela me parait malgre tout parfaitement normal de participer a l´effort collectif et a la solidarite nationale. Il se trouve que je ne suis pas le seul et que donc des lois ont ete votees, sous l´egide de la declaration des droits de l´homme.

    Donc desole, il existe bien des lois sociales dans ce pays... qui contraignent les indidivus, aussi egoistes soient ils, a participer a la vie de leur pays. C´est dailleurs grace a cela, que nos braves patrons ont des infrastructures routieres et aeroportuaires... et surtout des employes en bonnes sante. C´est aussi grace a cela que la paix sociale permet a ces memes personnes d´evoluer sans une armee de gardes du corps... pour les proteger des plus pauvres... mais aussi de leurs concurrents encore plus cupides. Ok il arrive parfois qu´une baffe se perde... ou qu´une chemise se dechire... mais il n´y a quand meme pas mort d´homme.







Palmarès