Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

jpm

jpm

Consultant informatique spécialisé en fiscalité et gestion du patrimoine. 
Partisan du revenu de base inconditionnel, c´est à dire un véritable revenu garanti versé chaque mois sans conditions de ressources à tous les résidents fiscaux d´un pays, qui permette à chacun d'exister et de participer librement à la vie de la société.
 
http://fr.wikipedia.org/wiki/Revenu_de_base
http://revenudebase.info/
https://www.youtube.com/playlist?list=PLkzjbW_sNXE_fywK-iKQ0HJF_DcMRQTNG
 
Véritable revenu d´existence, le revenu de base inconditionnel pourrait se décomposer en un revenu universel et inaliénable de 500 euros par mois, financé par une contribution spécifique sur tous les revenus, et une allocation logement universelle de 250 euros financée par une taxe sur tous les patrimoines nets (actifs moins dettes).
 
Au total une allocation individuelle et inconditionnelle de 750 euros par mois remplacerait les minima sociaux et les aides au logement tout en maintenant un habitat social accessible de qualité et en conservant la sécurité sociale pour tous ainsi que les droits acquis que sont le chômage et la retraite. Elle serait versée aux personnes et non aux ménages et resterait cumulable avec les autres revenus, notamment les revenus d´activité. La moitié, soit 375 euros par mois, serait versée pour chaque enfant directement aux parents ou aux tuteurs légaux en lieu et place des actuelles allocations familiales.
 
Ainsi avec un revenu de base de 750 euros, un couple non propriétaire avec un enfant mineur dont les deux conjoints travaillent au SMIC (actuellement 1120 euros non imposables chacun), recevrait chaque mois deux fois 750 euros plus 375 euros pour l´enfant, soit 1875 euros sans conditions de ressources. Les parents pourraient ensuite cumuler ce montant garanti avec leurs deux salaires nets de 1120 euros moins la contribution spécifique de 30%, soit deux fois 784 euros. Au final le couple disposerait chaque mois de 3443 euros pour vivre dont 1875 euros garantis quoi qu’il arrive.
 
Un prélèvement à la source de 30% sur tous les revenus dès le premier euro, y compris sur les revenus du patrimoine, entrainant la suppression des niches fiscales, et une taxe annuelle de 1.5% sur les actifs nets des ménages suffisent à assurer le financement et la généralisation d´un revenu de base inconditionnel de 750 euros par mois à l´ensemble des citoyens français. L´augmentation de la fiscalité compense en partie le montant de l´allocation pour les revenus modestes et les patrimoines moyens tout en la dépassant amplement pour les gros revenus.
 
Loin d´être une utopie, ce mode universel de redistribution des richesses permettrait de lutter efficacement contre la pauvreté et l´exclusion. Il favoriserait la dignité et le retour à l´emploi de toute une génération d´exclus tout en permettant de choisir librement son engagement dans la société marchande. Au final toute la société serait gagnante.

Tableau de bord

  • Premier article le 06/01/2012
  • Modérateur depuis le 17/02/2012
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 17 2120 1476
1 mois 0 14 0
5 jours 0 4 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 917 917 0
1 mois 2 2 0
5 jours 2 2 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires

  • jpm (---.---.76.37) 31 août 17:22
    jpm

    @non667

    le revenu de base ne peut pas regler tous les problemes... mais il ne va pas les agraver non plus. En aucun cas, il creera par lui meme une augmentation de l´immigration clandestine... car il faudra ettre declare officiellement comme citoyen resident pour pouvoir le toucher de maniere reguliere et automatique.

    Personnellement je pense qu´il devrait verse aux residents fiscaux (quelque soir leur nationalite)... si possible dans une monnaie nationale ou locale pour eviter que des petits malins partent le depenser sous des ciexu plus clements... et s´exonerent ainsi de contribuer a son financement... ne serait ce que par la TVA induite par leur consommation.

  • jpm (---.---.76.37) 31 août 15:44
    jpm

    @non667
     
    La question de la citoyennete est legitime car c´est important en effet de determiner qui est reellement citoyen (ce qui implique des droits mais aussi des devoirs) et qui peut toucher le revenu de base inconditionnel (ou presque puisqu´il faudra citoyen resident pour le toucher).

    Par contre la question des clandestins n´en est pas une. Comment verser une allocation a quelqu´un qui n´a pas d´existence legale ? Du coup, cela ne devrait pas encourager l´immigration clandestine... car impossible de toucher quelque chose si vous n´etes pas enregistre legalement comme citoyen.

  • jpm (---.---.76.37) 31 août 15:22
    jpm

    @Mmarvinbear

    Ce n´est pas parce vous n´avez pas compris le fonctionnement d´un revenu de base véritablement social, que c’est n’importe quoi. Encore une fois je ne parle pas d´un revenu universel version ultra libérale qui consiste à redistribuer aux plus riches l´argent des plus pauvres.

    Je parle simplement de la refonte de la fiscalité et du remplacement des premières tranches d´imposition à taux réduit, par un prélèvement à la source de 30% sur tous les revenus (hors revenu de base bien sur) dés les premiers euros en contrepartie d´un crédit d´impôt universel et individuel versé chaque moi. Cela permettrait déjà de financer un revenu de base supérieur au minima sociaux sans remettre en cause les droits sociaux tels que la retraite, les soins ou les indemnités journalières. Curieusement, des calculs montrent que cela ne changerait pas grand chose aux budgets de la plupart des ménages.

    http://www.agoravox.fr/actualites/societe/article/prelevement-a-la-source-contre-140717
    http://www.agoravox.fr/actualites/societe/article/et-si-le-rsa-devenait-un-revenu-de-133565

    Un revenu de base réellement social doit se financer par un prélèvement sur l´ensemble des revenus afin d´assurer une redistribution plus équitable des richesses. Ainsi chacun reçoit chaque son minimum vital tout en contribuant en fonction de ses moyens.

  • jpm (---.---.76.37) 31 août 13:44
    jpm

    @Mmarvinbear

    Bonjour l´ours en colère,

    à propos du financement d’un revenu minimum d’existence de 800 € mensuel, vous faites l´erreur de penser que cela se fera en redistribuant le budget du social (retraite, sante, invalidité, chômage) qui est effectivement de l´ordre de 750 milliards par an (soit l´équivalent de 1000 euros par mois pour les adultes et la moitie pour les enfants).

    Au contraire, le revenu de base (dans sa version sociale et non libérale) doit être vu comme un nouveau droit (si possible inaliénable) qui vient compléter les autres droits sociaux.

    Son financement peut tout á fait s´opérer sans remettre en cause les retraites et la gratuité des soins, en opérant un prélèvement sur l´ensemble des revenus (y compris les revenus du patrimoine mais aussi les revenus différés du travail, tel que la retraire ou les indemnités journalières).

    Ainsi les plus riches qui toucheront ce revenu inconditionnel comme les autres, seront également les principaux contributeurs. Apres tout si 800 euros de revenus supplémentaires n´est rien pour eux… ce ne sera pas un gros problème pour eux de payer autant (voir un peu plus) pour permettre le financement de cette allocation universelle pour tous.

  • jpm (---.---.76.37) 12 août 15:10
    jpm

    @olivier cabanel

    Tout cela fait penser à la revolte des canuts à Lyon en 1831 oú les ouvriers du textile brisent les nouvelles machines à tisser, car ces machines les concurrencent et les privent de leur gagne-pain.







Palmarès