Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox Mobile

Parpaillot

Parpaillot

Simple citoyen qui, malgré son pseudo, est un partisan inconditionnel de la laïcité.

Favorable à l’engagement, au développement et à la responsabilité des individus dans la société ... démocratique comme il se doit.

" L’humour est la combustion lente de la révolte des individus ..." (Denis de Rougemont)



Tableau de bord

  • Premier article le 30/01/2009
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 1 585 30
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0



Derniers commentaires

  • Par Parpaillot (---.---.---.41) 8 avril 2009 23:16
    Parpaillot

    @ Iannis Pledel (AgoraVox) :

    « les Unes seront souvent tournantes afin de mettre davantage en valeur les bons articles qui sont publiés. »

    Qu’appelez-vous un « bon article » ? Le plus lu (best seller) ? Le plus apprécié ? Le mieux documenté ? ...

    Quels sont vos critères pour décréter qu’un article est un « bon article » ?

    M. Iannis Pledel avez-vous un lien de parenté avec Edwy Plenel ?

    Etes-vous le célèbre « Gary Coupeur » qui fait la loi sur ce site et qui fait trembler tout l’Agora ?

    Cordialement !

  • Par Parpaillot (---.---.---.41) 8 avril 2009 23:04
    Parpaillot

    Je débarque et découvre cette nouvelle maquette qui me rappelle « le bon temps » où j’étais encore marié ...

    En rentrant le soir à la maison, je retrouvais fréquemment l’appartement réaménagé, tout était chamboulé,je ne retrouvais plus rien, ni mes bouquins, ni mes pipes, mon tabac, ni mes chaussettes, etc.
    Un soir en rentrant après une longue journée pénible je découvre la cuisine complètement repeinte, couleur « brun caca », mon épouse avait eu l’idée de la repeindre en rose mais elle s’était un peu « mélangé les pinceaux » avec les couleurs...
     
    Ici c’est un peu pareil, ou comme aux Galeries Lafayette où il se passe toujours quelque chose ... Mais pas comme le catalogue des Trois Suisses comme le prétend « Zen » !

    Non mon cher Zen, les Suisses ne sont tout de même pas coupables de tout !!!
    « C’est les Trois Suisses, en moins clair et plus varié ... »

    C’est dur le changement !

  • Par Parpaillot (---.---.---.41) 8 avril 2009 22:09
    Parpaillot

    Et moi qui croyais naïvement que la France était un pays propre, sans secret bancaire et qu’elle n’était pas un « paradis fiscal » ?...
    Quelle déception  !

  • Par Parpaillot (---.---.---.125) 6 avril 2009 13:09
    Parpaillot

    Effets de manches, esbroufe, enfumage et déclarations démagogiques de dirigeants politiques à l’issue de ce conclave, le tout destiné à calmer et rassurer l’opinion publique.

    Réunion utile qui a eu au moins le mérite de servir de tribune à ces dirigeants pour se défausser sur les lacunes du système et les absents ... coupables de l’être !

    Oui, il est agréable et rassurant d’apprendre que des mesures efficaces (?) ont été prises par les mêmes qui n’ont pas su voir à temps et à corriger les dérives qu’ils feignent découvrir aujourd’hui seulement ...

    Bel exemple d’hypocrisie, l’histoire jugera !

    Cordialement et merci à Michel Santi pour son article !

  • Par Parpaillot (---.---.---.211) 5 avril 2009 22:33
    Parpaillot

    @ Antoine :

    " Question : "Qui s’oppose à la liste en oeuvre d’une harmonisation fiscale en Europe ?"  "

    ... Sauf que je ne pense pas que l’harmonisation fiscale soit une bonne solution ...

    Je suis favorable à une harmonisation des règles financières dans le secteur bancaire, mais il ne suffit pas de promettre - comme lors du G20 - , voire de légiférer, mais aussi d’appliquer les lois. Pour ma part, j’éprouve beaucoup de doutes quant à l’application des lois sur la répression de la fraude fiscale dans certains pays figurant pourtant dans la "liste blanche" et surtout sur leur volonté réelle de coopérer avec les juridictions étrangères....

    Pour en revenir à l’harmonisation fiscale - bien cela ne soit pas le thème de l’article -, la fiscalité sert à prélever des impôts, en fonction de coefficients et de lois complexes, lesquels permettent de faire fonctionner l’Etat (budget de fonctionnement), pour investir dans des infrastructures publiques (budget d’investissement), ainsi qu’à payer l’intérêt de la dette publique puisque la plupart des états sont malheureusement endettés ...

    Les budgets sont votés par les législatifs et reflètent des choix politiques. Or ceux-ci varient selon la couleur politique de ces législatifs ainsi que de la culture propre à chaque pays. Ainsi par exemple les fonctionnaires peuvent prendre leur retaite à des âges variables, selon les pays et selon des critères bien spécifiques. Par conséquent l’impact de ces charges sur le budget ne sera pas le même.

    Au sein de la zone Euro, vous disposez des fameux critères de stabilité et de croissance : le déficit budgétaire ne doit pas excéder 3% du PIB et la dette publique ne doit pas dépasser les 60% de ce même PIB. Ces critères tiennent lieu d’hamonisation fiscale en quelque sorte, puisque les dépenses publiques sont corrélées à la puissance économique du pays.

    L’impôt n’est pas une fin en soi, c’est un moyen qui doit servir à financer des besoins avérés, des prestations de service public bien définies, par leurs natures et leurs niveaux de qualité. Tout cela relève de choix politiques. Par conséquent il serait vain de vouloir harmoniser la fiscalité sans harmoniser aussi ces prestations de service public ... Y parvenir rapidement me semble encore utopique à ce jour ...

    Cordialement !







LES THEMES DE L'AUTEUR

Europe






Palmarès



Agoravox.tv